JANVIER 2015 GRATUIT LA JEUNESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JANVIER 2015 GRATUIT LA JEUNESSE"

Transcription

1 39 JANVIER 2015 GRATUIT LA JEUNESSE

2 n Page 2 François Chiaramonte FRANÇOIS CHIARAMONTE La palangrotte a de l avenir L a pêche à la palangrotte est une technique de pêche traditionnelle et ancestrale. Celle que pratique depuis trente-cinq ans François Chiaramonte. C est une pratique de pêche sélective qui me permet de ne prendre que des poissons adultes, elle est respectueuse de l environnement marin et des espèces, explique ce palangrier professionnel, l un des trois derniers à ce jour dans les Bouches-du-Rhône. Un métier, une passion que lui a transmise Pompon, un palangrier de Saint-Thys (*) qui l emmenait avec lui du côté de l étang de Berre, alors qu il était encore adolescent. Mais l apprenti pescadou restait sur le plancher des vaches jusqu au jour où, gagné par l impatience, il demanda à embarquer. Trois ans après, François Chiaramonte posait lui-même les palangres. Ce Marseillais a élu domicile à La Penne sur Huveaune, il y a une vingtaine d années, et chaque jour de pêche, il descend sur Marseille. Là, avec son associé, ils embarquent sur le Phénix, un bateau de huit mètres cinquante de long un Trapani de Cassis amarré au port des Goudes - et mettent le cap sur Planier, Le Frioul, Riou, Maïre ou Fos pour prendre, selon la destination, loups, dentis, sars, et autres daurades. Des gros poissons qui peuvent peser jusqu à dix kilos. A bord, le rituel semble immuable. François Chiaramonte raconte : La journée commence par un bon café, puis on fait chauffer avant de prendre le large, en direction de l une des îles. Vers 10h, les palangrottes sont envoyées, comme le drapeau qui donne le signal. L heure du déjeuner n est pas loin et un bon plat de pâtes plus tard, les hameçons sont remontés et avec eux une cinquantaine de kilos en moyenne de beaux poissons qui n ont pas résisté aux appâts que sont les couteaux, les sèches ou les sardines. La fin de l après-midi est déjà là et avec elle, l heure de livrer les fidèles clients que sont quelques bons restaurants du littoral marseillais. Il en va ainsi trois jours par semaine. Le samedi et le dimanche, François Chiaramonte déballe sur le Vieux Port, tout près de l ombrière. Intarissable, il l est aussi sur les bons et mauvais souvenirs. Une soirée en perdition au milieu des pétroliers à Fos, une mer Méditerranée qui se lève à Planier et prend en traître le marin imprudent qui s aventure. François Chiaramonte, lui, échappe à ces dangers car il connait la limite à ne pas franchir et prend soin de son bateau, dont il dit que c est une horloge. Carrément plus agréable et inoubliable, une sortie vers Port-Saint-Louis-duRhône où, seul sur un petit Zodiac il pêcha cent dix kilos de loups. Côté loisirs, c est encore à bord du Phénix que le palangrier pennois puise son inspiration. Il photographie ce qui l entoure depuis la mer, et restitue ses clichés en maniant le pinceau pour réaliser des peintures à l huile et des aquarelles. La retraite? Bien sûr comme pour tous les travailleurs de la mer, l heure viendra. Il l a déjà imaginée. Sur un autre bateau sans doute. Pour son seul plaisir. Quant à la relève, il nourrit l espoir qu elle sera assurée : Ce métier n est pas en voie de disparition, à mon échelle, il a un avenir. n n Pages 4/5 Actualité Edito Madame, Monsieur, n Page 6 Services municipaux La nouvelle est tombée le 1er décembre dernier, lors du conseil d administration du collège Château-Forbin : dès la rentrée prochaine, le collège sortira du dispositif ZEP (Zone d Education Prioritaire), ou REP (Réseau d Education Prioritaire), pour être plus précis, et conforme à la dernière trouvaille sémantique de génie de ce gouvernement. En clair, cela a pour conséquence la perte des 10% de moyens supplémentaires alloués aux établissements classés en ZEP ; la diminution d heures d enseignement remettant en cause les demi-groupes, le soutien aux élèves les plus en difficulté ; le risque de suppression du poste d une infirmière, d une assistante sociale, d un conseiller principal d éducation Si Château-Forbin sort brutalement du dispositif REP, est-ce parce qu il affiche aujourd hui de bons résultats? C est là toute l absurdité d une telle décision, car ces bons résultats sont directement liés aux aides supplémentaires que le Réseau d Education Prioritaire allouait jusqu à présent à ce collège! Alors que 20% de la population scolaire est en France concernée par l éducation prioritaire, voilà qu on abandonne à leur sort des milliers d enfants qui, plus que les autres de par leur condition sociale, ont besoin d être soutenus, aidés, accompagnés Un poignard enfoncé dans le dos de l égalité des chances qui est le ferment de notre Ecole publique. Le collège Château-Forbin est le seul de Marseille à être éjecté du dispositif REP. Dans notre académie, sept collèges intégreront l éducation prioritaire, alors que dix n en feront plus partie : combien de gosses, qu on laisse sur le carreau, cela représente-t-il? Dans un pays où la désespérance sociale est exponentielle, une extension massive des REP est plus que jamais nécessaire. Mais dispenser le label à un établissement, pour le retirer à un autre selon des critères fumeux, s assimile à une hasardeuse et scandaleuse loterie. n Pages 7/8/9 Dossier n Pages 10/11 Vie associative n Page 12 Culture n Page 13 Mémoire d ici n Page 14 Vie économique Rien n est, pourtant, inéluctable. Les parents d élèves, les enseignants, peuvent compter sur le soutien des élus de la majorité municipale pour les soutenir lors de ce nouveau combat qui s annonce. Directeur de la publication : Pierre Mingaud Rédaction, Crédit photos : Ville de La Penne sur Huveaune : Maquette : Plume Graphique Imprimerie : Imprimerie CCI Ce numéro a été tiré à exemplaires La Penne sur Huveaune Magazine Hôtel de Ville, Place Jean Jaurès - 14, Boulevard de la Gare La Penne-sur-Huveaune Cedex Tél. : Votre Maire, Pierre Mingaud. (*) 10e arrondissement de Marseille. {2} {3}

3 TRAVAUX D impressionnants travaux ont été réalisés au début du mois de novembre sur la partie haute du boulevard Jean-Jacques Rousseau. Trottoirs, bateaux et caniveaux ont été rénovés, avant la reprise de la chaussée engagée par le Conseil Général. Ces travaux interviennent dans le cadre du transfert de cette voie - jusqu à présent sous la compétence de la Direction des Routes du Conseil Général, comme le boulevard de la Gare - au sein de la voirie communale. Le mois de novembre, traditionnellement, a vu arriver les brigades d élagueurs qui, cette année encore, ont rafraîchi quelque 60 arbres sur notre commune. Que seraient également les rues et boulevards de La Penne, sans le programme d illuminations de Noël? Les Pennoises et les Pennois pourront profiter de ces guirlandes éclairées dans la nuit, jusqu au 18 janvier prochain. Enfin, plus de 160 panneaux de direction ont été dernièrement changés sur notre voirie. n ZOOM La Penne a célébré Jean Jaurès Le 11 novembre dernier, et dans le cadre de la commémoration du 100 e anniversaire de la mort de Jean Jaurès, le parvis de l Hôtel de Ville a été officiellement baptisé du nom du grand homme politique, assassiné à la veille de la Première Guerre Mondiale. Après l hommage aux morts sur la place Jean-Pellegrin, le cortège est retourné vers la Mairie, devant laquelle Pierre Mingaud a pris la parole, avant d inviter la population à un apéritif républicain. n Plus belle la forêt Le 9 décembre dernier, la forêt communale a servi de décor pour un épisode de la série, désormais culte en France, Plus belle la vie. C est la deuxième fois que le site de notre commune est choisi par la production d une série télévisée qui a fêté ses dix ans cette année, et réalisé à ce jour, près de 2700 épisodes, preuve d un succès jamais démenti depuis sa création. n VOEUX de la Municipalité La traditionnelle cérémonie des Vœux de la Municipalité se déroulera le vendredi 16 janvier, à partir de 18h30, à l Espace de l Huveaune. n Depuis le 14 décembre dernier, la troisième voie ferrée reliant Marseille à Aubagne est opérationnelle. C est l aboutissement de cinq années de travaux, cofinancés pour un montant de 252 millions d Euros, par l Etat, la Région PACA, le Conseil Général et Réseau Ferré de France. C est aussi l aboutissement de trente années de combats menés par les élus locaux, soutenus par les associations et les comités d usagers. Le 19 novembre 2009, la commune de La Penne avait par ailleurs été choisie à l occasion de la pose de la première pierre de cette troisième voie. Dans cette partie orientale du département, cette vallée de l Huveaune qui connaît des taux record d engorgement routier, la réalisation de la troisième voie proposant 35 TER par jour desservant toutes les gares du parcours (*), une navette toutes les vingt minutes en heure de pointe répond à TREIZE KILOMÈTRES QUI PORTENT BONHEUR une très forte attente pour les milliers de nos concitoyens qui empruntent quotidiennement les Trains Express Régionaux. Dans le cadre de cette mise en service, les travaux de requalification du parking de la gare, et du bâtiment seront achevés en début d année En (*) Marseille Saint-Charles Marseille La Blancarde La Pomme Saint-Marcel la Penne sur Huveaune Aubagne. HOMMAGE Le 8 novembre dernier, de très nombreuses personnes étaient présentes à la cérémonie en hommage à Germaine Eicheberger, qui nous a quittés en 2012, devant le local du Comité Pennois du Secours Populaire Français, qui porte désormais son nom. n {4} préambule de ces travaux, rappelons la construction de la passerelle piétonne enjambant les voies, opérationnelle depuis le début 2011, permettant d accéder aux quais, et dotée en outre de trois ascenseurs, afin de permettre l accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Rappelons également, les deux tranches de travaux d aménagement des places de stationnement sur le chemin Noël-Robion, à proximité de la gare, des services techniques municipaux et du lotissement industriel Borie, réalisées entre 2012 et L ensemble de ces travaux a été cofinancé par l Etat, la Région, le Département, la SNCF et la Ville, qui a également apporté son apport technique et en termes de conception. Afin de célébrer la concrétisation de l ensemble du projet, la population sera conviée à une cérémonie sur le site de la gare, dont la date sera prochainement communiquée. n INTERNET Le nouveau site internet de la ville sera opérationnel dans quelques jours, à l adresse suivante : Raccordement au réseau de gaz A l occasion des travaux de voirie programmés pour le printemps 2015 sur le Boulevard Jean-Jacques Rousseau, les personnes riveraines peuvent demander le raccordement de leur logement ou commerce au réseau de gaz naturel. Attention : une fois la chaussée refaite, les raccordements au réseau de gaz ne seront plus possibles. En effet toute ouverture nouvelle de chaussée sera proscrite pendant au moins 5 ans. Toutes les informations sur le site ou au n C est voté En séance du 21 novembre dernier, le Conseil municipal s est prononcé en faveur de la signature de la charte Vers une Région sans pesticides, nos collectivités s engagent, proposée par le Conseil régional Provence-Alpes- Côte d Azur. Cette charte s inscrit dans une démarche engagée depuis plusieurs années par la commune. En effet, le service des Espaces verts a introduit des méthodes alternatives mécaniques ou manuelles de désherbage, intègre systématiquement, pour chacun des nouveaux projets ou de réhabilitation, la problématique de la gestion de l eau, par la plantation d espèces endémiques méditerranéennes, naturellement présentes dans notre milieu, peu gourmandes en eau et adaptées au climat et à la nature du sol. L ensemble de ces actions a conduit à l abandon total de l utilisation de pesticides sur les 7 hectares d espaces verts communaux depuis Depuis 2011, la réduction progressive de l utilisation de tels produits sur près de 25 kilomètres de notre voirie a {5} VIE SCOLAIRE Le 18 novembre dernier, les classes de maternelle de l école Beausoleil étaient en sortie au cœur de notre colline, accompagnés des enseignants, de parents d élèves et de Bernard Negretti, adjoint délégué à l Environnement. Au programme, fabrication d herbiers, sensibilisation à nos plantes aromatiques Couleurs et senteurs de notre forêt méditerranéenne. n abouti cette année, à l emploi unique de techniques alternatives. Par ailleurs, la Commune s investit aux côtés d autres villes de notre Communauté d Agglomération sur ces thématiques (Agenda 21 Communauté, groupe de travail Espaces Verts Collectivités Responsables), mais également auprès de la population (jardins familiaux, concours communal La nature dans la ville ). n En séance du 19 décembre, le Conseil municipal a délibéré afin d autoriser le Maire à signer un avenant à la convention de financement de travaux entre le SMED (Syndicat Mixte d Energie du Département), le Conseil Général et la Ville. Cette convention, en faveur de laquelle le Conseil avait délibéré le 27 février 2014, est relative à l intégration discrète des réseaux de distribution publique d énergie dans l environnement du boulevard Jean- Jacques Rousseau. L avenant porte quant à lui, sur l intégration des réseaux de télécommunication. n

4 SERVICE DE LA VOIRIE La propreté, une préoccupation permanente Dès 6 heures du matin, les équipes de cantonnement sillonnent la commune, et veillent à l environnement quotidien des Pennois. Une organisation rigoureuse et un haut niveau d exigence. A la Penne sur Huveaune, être jeune signifie souvent, entre ses 8 et ses 21 ans, profiter de l ensemble des services et des équipements municipaux créés, développés en leur direction depuis de nombreuses années. Des activités placées sur le mode des loisirs, du sport, mais aussi de la formation, de l insertion. Toutes ces actions ne sont pas uniquement destinées à occuper et divertir notre jeunesse, mais également à développer leur place dans la vie communale, afin qu ils en deviennent pleinement acteurs ; en somme, une fabrique à citoyens Prendre toute sa place dans la communauté La Penne sur Huveaune s étire sur vingt et un kilomètres de voirie, c est dire le nombre de voies publiques rues, places, espaces verts à entretenir. Une tâche qui revient à une douzaine d agents sur les vingt-cinq que comptent les services techniques communaux. Ce sont eux qui veillent à l environnement quotidien des Pennois, dans le cadre d une organisation rigoureuse. Le territoire de la commune est quadrillé, les fréquences de passage de la balayeuse ou des équipes de cantonniers sont régulières, et rien n est laissé au hasard. Dès 6 heures du matin, quand la ville s éveille, deux équipes affectées au cantonnement et la balayeuse entrent en scène, suivies d une troisième équipe deux heures plus tard. Les opérations commencent par le centre et ensuite chacun poursuit sa tâche dans le secteur qui lui est confié, parmi les trois qui sont définis, avec un parcours très précis. Aujourd hui, La Penne sur Huveaune, traversée par quelque véhicules chaque jour, a la réputation d une commune propre : Il n est pas rare que des nouveaux habitants nous fassent part de leur agréable surprise en arrivant ici, confie Jean-Stéphane Kerstenne, directeur des services Techniques. Il faut dire que la Municipalité s est donné les moyens en termes d effectifs, d outils et de management pour y parvenir, malgré quelques points noirs qui peuvent encore subsister. Pour nous, la propreté est une préoccupation permanente et nous avons par ailleurs engagé une réflexion dans ce domaine avec les services de l Agglo, en vue d une campagne de sensibilisation, notamment sur le tri des déchets. Une préoccupation permanente pour les agents de la voirie. Attachés à l image de leur ville, ils ont à cœur de mener à bien leurs missions, là où ils sont nés, là où ils vivent : après tout, veiller à la propreté de la commune, c est veiller à la propreté de leurs rues, celles de leurs familles, de leurs amis. Ce qui implique une réactivité constante du service. Un trou dans la chaussée? Il est réparé avant 48 heures. Des chutes de neige sont annoncées? Les équipes sont prêtes à passer à l action avec lame de déneigement et saleuse. Engins, matériels et matériaux stockés dans l immense hangar des services Techniques, témoignent de la capacité d intervention et de l opérationnalité à tout moment : la balayeuse chaque jour vidée, nettoyée et entretenue avec soin ; les seaux d enrobés à froid, les sacs de diatomées (*) ; les camions garés en épi ; le rotofil pour couper les herbes folles, le souffleur et autres accessoires nécessaires au bon entretien de l espace public. Bref, des outils adaptés pour un personnel performant. n Direction des services techniques Chemin Noël Robion Tél. : Fax : Horaires d'ouverture au public : du lundi au vendredi de 8h à 12h. (*) Conglomérat d algues microscopiques utilisé en voirie à cause de leurs vertus absorbantes et antidérapantes. Produit biodégradable. Vu de l extérieur, si l on ne fréquente pas le service Jeunesse, si l on n est pas parent, ou si l on n est plus jeune soi-même, il est difficile d appréhender la variété des activités et des thématiques proposées aux jeunes Pennoises et Pennois. C est d abord une recherche constante de nouvelles activités, dirigées notamment vers le sport, grandement facilitée par le haut niveau d équipement de notre complexe sportif. Mais le service Jeunesse n hésite pas à se délocaliser, afin que nos jeunes Pennois pratiquent d autres activités sportives et ludiques : chez nos voisins Aubagnais, pour s adonner au karting, arpenter un terrain ennemi et éviter les pièges lors d une partie de paintball, ou encore s essayer au judo, au vélo cross, au waterpolo sur les plages du Prado Au travers de l ensemble de ces activités, l enjeu, par une fidélisation de ce public, réside dans le souci de maintenir et développer des liens avec chaque jeune, sur plusieurs années : Un garçon ou une fille de La Penne qui fréquente nos activités à partir de 8 ans, peut encore le faire à 21 ans, confie Djamel Dahmani, le responsable du service Jeunesse. Et ce suivi est très important, il faut un contact permanent. Même lors d activités de loisirs, d animations, nous sommes attentifs au comportement de l enfant ou de l adolescent, à son assiduité. Si on décèle un jeune en difficulté, le service se mobilise. {6} {7}

5 AU SERVICE DE LA JEUNESSE, C EST AUSSI... tivités liées aux nouveaux rythmes scolaires, avec trois animateurs à temps plein, ainsi que des animateurs vacataires. Le coordonnateur, Marc Tchoukouani, est par ailleurs un agent du service Jeunesse, et sa connaissance du public, comme l ensemble des membres du service, en fait un atout supplémentaire. La maison de quartier des Arcades sera opérationnelle au premier trimestre Nouveau point névralgique du quartier, outil de mixité intergénérationnelle, elle est également destinée à accueillir les initiatives du service Jeunesse, dans un esprit de partage et de solidarité. Signé entre la Ville et la Caisse d Allocations Familiales en décembre 2011, le Contrat Enfance Jeunesse embrasse désormais, outre l enfance et la petite enfance, le domaine de l adolescence et la jeunesse : animations inter-quartiers, accueil périscolaire, échanges et activités ludiques L ensemble de ces actions est également mis au service de l apprentissage de la vie sociale, et plus généralement de l intégration de notre jeunesse dans la collectivité. C est également pour répondre à cette ambition, que les aspects de prévention constituent une part considérable des missions dévolues aux agents du service Jeunesse. Cela concerne ainsi le milieu scolaire, notamment grâce à un partenariat avec le collège Château-Forbin, et des relations étroites avec l équipe pédagogique de cet établissement. Cette collaboration avec le collège concerne pas moins de 200 jeunes de La Penne, confie Djamel Dahmani. Des animateurs sont présents dans les bus qui transportent les élèves trois fois par semaine. Lorsqu un élève montre des signes de difficultés scolaires, d absentéisme ou de problèmes de comportement, nous servons de lien entre l administration du collège et les familles, afin d éviter que l enfant décroche. Nous organisons aussi une aide aux devoirs quatre fois par semaine, pour les collégiens comme pour les élèves des écoles de La Penne. Toujours dans le domaine scolaire ou plus exactement, périscolaire rappelons que le service Jeunesse est un acteur incontournable dans l organisation des ac- Animations durant les vacances scolaires pour les 8-15 ans. Accueil en journée le mercredi et le samedi, et durant la première semaine des petites vacances scolaires. Accueil en soirée quatre fois par semaine. Animations durant trois semaines en juillet et une semaine en août. Renforcement de l équipe du service Jeunesse, élargissement de l amplitude des horaires d accueil du public. Programmation de sorties. Aide à la réalisation de projets autonomes pour les ans. Collaborations entre le service Jeunesse, les services des Sports, de la Culture, la Médiathèque pour l organisation d activités diverses, par la création d une commission municipale regroupant les élus des trois délégations concernées. Le 6 décembre dernier, l association PHIL (Penne sur Huveaune Initiatives Loisirs), une junior association accompagnée par le service Jeunesse, était présente sur le marché de Noël, proposant aux visiteurs une appétissante fontaine de chocolat, mais également afin de récolter des bouchons de plastique destinés à du recyclage. Le service Jeunesse est également en rapport étroit avec l équipe de professionnels de l Espace Santé Jeunes d Aubagne. Chaque année, c est un thème défini comme l alimentation, ou les addictions - qui sert de matière à la mise en place d actions menées auprès des jeunes ; en 2014, entre janvier et septembre, c est le thème de la place des filles dans les quartiers qui fut retenu ; de jeunes Pennoises ont échangé avec des jeunes filles des quartiers du Charrel, d Air Bel, du Panier, de La Ciotat, et ont réfléchi sur des questions telles que les amours adolescentes, les relations filles-garçons, le rôle des grands frères Ce travail s est conclu par une exposition de photos, de dessins et de graphs à l Espace de l Huveaune, à la fin du mois d octobre. Enfin, les missions dirigées en direction de la formation et de l insertion professionnelle constituent également une priorité. Point fort de ces missions, les liens tissés avec la Mission Locale d Aubagne : chaque mois, le service Jeunesse fait le point avec cet organisme sur ces questions d insertion professionnelle. Outre le fait que le service aide les jeunes sur des domaines pratiques aide à la recherche d emploi, à la rédaction de C.V - il se pose régulièrement en intermédiaire entre la Mission Locale et les jeunes. On le voit, la palette des compétences et des responsabilités qui incombent au service Jeunesse est étendue : suivi constant, assistance, soutien en direction de son public, grâce à une équipe motivée, capable de s adapter en permanence, qui montre une écoute attentive, qui est capable de renouveler en permanence la nature de ses activités, et qui s emploie jour après jour, à instaurer une relation de confiance C est la condition sine qua non pour aider notre jeunesse à prendre sa place, toute sa place, dans notre communauté. n Le 29 octobre dernier, l Espace de l Huveaune abritait une exposition de photos et de graphs, témoignant du travail engagé durant plusieurs mois entre de jeunes Pennoises et des jeunes filles issues de quartiers d Aubagne, Marseille et la Ciotat, sur le thème la place des filles dans les quartiers. Marcel Fach, adjoint au Maire, délégué à la Jeunesse. L ensemble des moyens humains et financiers, la qualité des équipements mis depuis de nombreuses années au service de notre jeunesse sont un point fort de notre politique municipale. Par la création, le maintien de ce lien indispensable avec nos jeunes, leurs désirs, leurs aspirations sont susceptibles d orienter les futurs choix municipaux. L offre d activités et de services en leur direction ne peut se résumer à de la simple consommation. Pour chaque animation, chaque sortie, chaque action engagée, c est le souci d aider chaque jeune Pennoise, chaque jeune Pennois, à intégrer pleinement le cercle de la citoyenneté dans le cadre communal. C est ce à quoi nous nous employons, car il est hors de question de laisser une partie de notre jeunesse sur le bord de la route ; cela reviendrait à renoncer à notre avenir, tout simplement. Mais si l on parle d avenir, on ne saurait manquer d évoquer la baisse scandaleuse des dotations d Etat en direction des collectivités locales comme la nôtre. A La Penne, comme partout ailleurs en France, la cure drastique qui nous attend pour ces trois années, aura également des conséquences sur la politique municipale de la jeunesse, comme sur les autres missions de service public qui nous sont dévolues. Et je m adresse à l ensemble de nos jeunes, en leur disant que nous aurons pleinement besoin d eux, dans cette bataille qui nous attend, demain, face à un gouvernement qui entend démanteler nos services publics. J en appelle à leur esprit citoyen. {8} {9}

6 AGIR AU CŒUR DE LA PENNE La Médiévale, 7 e! AUTISME 13 ARCO IRIS Comprendre pour agir Une cinquantaine de forains, quinze troupes professionnelles, un marché médiéval, les métiers d antan, location de costumes sur place, et beaucoup d autres choses encore seront au programme de la 7e édition de la Médiévale, les 23 et 24 mai prochain. Un événement désormais bien ancré, créé et organisé par l association Agir au cœur de La Penne que préside Pierre Brottier. En 2015, la participation du public et des habitants du village constitue un objectif prioritaire, confiet-il avant de préciser : Notre Médiévale est reconnue dans la France médiéviste comme une manifestation fondée sur une rigueur et une convivialité des plus sérieuses. Le programme définitif sera diffusé début mai, mais Pierre Brottier lève un coin du voile : Une pièce de théâtre est envisagée avec les adhérents de l association mais aussi avec les Pennoises et les Pennois. Un appel est lancé, ce sera un véritable challenge. A noter que l atelier démarrera dès janvier et les répétitions seront dirigées par Mme. Cotto, une professionnelle qui promet de réaliser un magnifique tableau d une quarantaine de minutes. Cette pièce sera le préambule à la grande soirée spectacle du samedi soir, souligne encore le président avant de lancer un autre appel : Nous recherchons des bricoleurs pour l atelier des décors qui ouvrira ses portes en janvier lui aussi, et où se construira la transformation médiévale du cœur de ville. Par ailleurs, nous demandons aux habitants de participer à l événement en déambulant au cours des deux jours. Des costumières seront à leur disposition avec un grand choix de costumes qu elles réalisent chaque lundi dans l atelier de couture ouvert aux petites mains volontaires. Agir au cœur de La Penne tient ses réunions sur La Médiévale au Foyer Charles-Grisoni, chaque lundi à partir de 18h15. n Contact : Agir au cœur de la Penne - 6 allée Grosso La Penne sur Huveaune Tél et L association Autisme 13 Arco Iris est née il y a vingt ans. A une époque où le mot autisme n avait pas encore une grande résonnance auprès du public. Investi depuis sa création, et président depuis trois ans, Michel Tirlot fait partie du noyau dur de cette association qui compte une trentaine d adhérents en moyenne, des parents, des grands-parents, des proches de personnes avec autisme, ou encore des personnes souffrant elles-mêmes d autisme ou du syndrome d Asperger, confie-t-il. Autisme 13 Arco Iris organise des colloques comme cela a été le cas en 2012 et en 2014, sur les thèmes respectifs Parcours de la vie de la personne autiste et Emploi des personnes avec autisme. Familles, éducateurs, responsables d établissements, et autres intervenants y ont déjà participé à raison de 300 à 450 personnes à chaque colloque. Un troisième est d ailleurs prévu en Mais ce ne sont pas là les seuls rendezvous de l association, comme l explique Michel Tirlot : Nous tenons aussi des réunions mensuelles avec les familles, et nous avons un rôle de représentation auprès d instances publiques comme l Agence Régionale de Santé, par exemple. Nous nous efforçons de sensibiliser le public et de l informer sur les récentes connaissances et recherches en matière d autisme et apparentés. C est dire combien le champ des activités est large. L idéal serait que les enfants qui le peuvent soient intégrés dans un cursus scolaire normal. Des efforts sont faits mais ils sont encore insuffisants, notamment au niveau de l accueil des Instituts Médicaux Educatifs ou des foyers pour les adultes, qui manquent cruellement, poursuit-il. Lorsqu on lui demande s il a un message à délivrer aux familles dans leur parcours d obstacles, Michel Tirlot répond : Je leur dirais que plutôt que de subir, ils doivent s investir pour comprendre le fonctionnement et les particularités de leurs enfants. n Contact : 3 allée de la Grimpette Adhésions et dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66 % des sommes versées. RIVERAINS PENNOIS DE L HUVEAUNE Solidarité assurée L association des Riverains Pennois de l Huveaune a été créée au tout début des années 1980, après les inondations de janvier 1978 particulièrement dévastatrices sur la commune et le bassin de vie de la vallée de l Huveaune. La crue était alors la plus forte observée depuis plusieurs décennies. Jean-Paul Roasio assure la présidence depuis 2009 aux côtés des membres du bureau composé de Mrs. Grazini, Lepage, et de Mme. Lepage. Une quarantaine d adhérents font confiance à cette association dont les objectifs consistent à porter aide et assistance aux riverains pennois de l Huveaune en cas de danger, mais aussi à suivre les actions engagées par les autorités pour éloigner tout risque de débordement ou de pollution. Jean-Paul Roasio confie volontiers : Les travaux effectués depuis quelques années par la municipalité sont efficaces et salue le soutien et l attention qu a toujours témoigné à notre association, Jean-Claude Alexis : conseiller municipal et ancien adjoint au maire, président du Syndicat Intercommunal de l Huveaune, dont chacun connait ici l engagement au service de ce fleuve dont les caprices ont marqué l histoire de La Penne sur Huveaune. n Contact : 36, Allée des Amandiers Cotisation annuelle : 10 par famille. PHOCAL La photographie pour passion Photographies et Créativités Allauch (Phocal) a vu jour en 1987, et comme son nom l indique, dans la commune d Allauch. Et, depuis début novembre, l association commence une seconde vie ici, à La Penne. Parmi ses fondateurs, le président Jean-Louis Amoroso. Il est aussi la mémoire de Phocal, des événements et des invités prestigieux qui ont jalonné ses vingt sept années d existence, et bien antérieurement, du rendez-vous majeur à l origine de sa création. A savoir le Salon photographique né en 1967 et devenu national depuis. C est là qu une poignée de passionnés ont élaboré le projet du club actuel, dont la réunion hebdomadaire a lieu désormais tous les jeudis soir de 20h30 à 23h, à la Maison des Associations. La vocation de Phocal est de former à l amélioration de la pratique photographique, de favoriser un échange des connaissances, d inciter nos adhérents pour la plupart des actifs venus de tous horizons sociaux professionnels - à découvrir les expositions et autres manifestations liées à la photographie qui se déroulent dans la région. Mais l essentiel du travail se fait sur ce que chacun apporte, et c est la passion qui nous réunit! Membre de la Fédération Photographique de France, Phocal a su se hisser dans le groupe de tête des meilleurs Clubs de l Union Régionale Photographique Provence-Alpes-Côte d Azur-Corse, (U.R.13). La cotisation est de 50 euros par an. n Contact : {10} {11}

7 Crédit photo : Futura TITTAFERRANTE MÉDIATHÈQUE PABLO-NERUDA 30 JANVIER 2015 Pour sa première programmation de cette nouvelle année, notre salle de spectacle accueille le 30 janvier prochain, la compagnie l Eolienne et sa création de danse/cirque. Passion simple, sous la forme de trois solos féminins, explore les mécanismes de la passion, point de friction le plus intense de la relation à l autre, à soimême, en creusant les territoires du cirque et de la danse. Spectacle programmé en partenariat avec le Théâtre Comoedia d Aubagne. 17 JANVIER 2015 Le 17 février, du théâtre avec la compagnie La Naïve, qui revisite Antigone Antígona - la tragédie de Sophocle. Ecrite au Ve siècle avant notre ère, cette pièce affirme toujours avec la même force, qu on a le droit, le devoir, de dire non. Antigone est la mère de toutes les révoltées, la sœur de toutes les militantes, l amie de toutes les femmes qui considèrent que leur prétendue fragilité physique ne leur interdit pas de se battre, d envoyer de la rage, de réclamer et d obtenir. 20 FÉVRIER 2015 Graphisme : Rodolphe BRUN Place au théâtre pour le jeune public, le 20 février, avec une histoire revisitée par la compagnie Traversant 3, celle du Petit Poucet. Un caillou dans la botte change le point de vue initial du conte et adopte le regard de l ogre ; ou comment un brave carnivore, certes légèrement cannibale, se voit volé, dupé, ruiné par un misérable rejeton. Aidé de marionnettes, de décors et de petites imageries populaires, il ose prendre la parole publiquement, pour raconter son histoire, sa vérité Réservations et renseignements : service Culturel Riche programme proposé par notre Médiathèque pour janvier, avec notamment la fiction du samedi, le 10 janvier à 16 heures : Le p tit Teuf, le film de Zep, pour un public à partir de 7 ans. Le mercredi 14, projection de Alpha et Omega, de Steve Moore, l histoire d un loup et d une louve issus de deux meutes différentes, capturés par des gardes forestiers et emportés à des centaines de kilomètres de leur réserve naturelle Public à partir de 5 ans. Sans oublier les histoires et contes, un après-midi WII U le 28, les ateliers perles, mailles, et bien sûr, les samedis des petits {12} DES BOÎTES RURALES À LA POSTE D AUJOURD HUI Devant l ancien bureau de Poste, en ZOOM Àpartir de 1830, est créée la poste rurale, c est-à-dire l installation des boîtes à lettres dans les communes non pourvues de bureau de poste. Le choix de leur emplacement ainsi que leur entretien, incombent aux mairies. Chaque boîte est authentifiée par une lettre différente. Le facteur rural doit apposer sur les lettres prélevées dans la boîte l empreinte de celle-ci. A la Penne sur Huveaune, ces boîtes ont été installées en En 1850 le conseil municipal demande à l administration la création d un bureau de poste sur la commune, qui drainerait la clientèle des villages des alentours, comme la Valentine, Saint- Menet, Eoure. Cette demande reste sans réponse. La Penne dépendait alors du bureau d Aubagne et c est la lettre B qui identifiait une lettre provenant de la Penne, puis également la lettre A après l ouverture du bureau de Gémenos en En novembre 1882 le conseil municipal se plaint du retard dans la distribution Un cachet par ligne de chemin de fer Avec les cachets classiques provenant du bureau de poste, existaient aussi des cachets convoyeur station. Cinq lignes de chemin de fer passant par notre commune, le préposé à l intérieur de la rame des postes devait relever le courrier de la boîte de la gare et l oblitérer avec le cachet correspondant à la ligne suivie. Dans les années 1920, le receveur venait lui-même prendre le sac de courrier au wagon poste de La Penne. Il y avait à l époque deux facteurs, le titulaire qui desservait la Bourgade, le village, le Mouton et la Bastidonne, et l auxiliaire, dont la tournée passait par le chemin de Cassis (Boulevard Jean-Jacques Rousseau). {13} du courrier - courrier distribué depuis Aubagne, à raison d une seule tournée par jour - et demande à être desservi par le bureau de Marseille Saint-Marcel, qui effectue deux distributions quotidiennes. Ce sera chose faite à partir de février Le bureau de la Poste de La Penne sera ouvert en septembre 1895 dans le quartier de la Bourgade au 178 boulevard Voltaire. Il y restera jusqu à son transfert place Pellegrin le 18 décembre Vu l augmentation de la population le bureau de la Penne (bureau de distribution) est transformé en bureau de recettes le 30 juin n

8 Garage Marengo : une histoire familiale Dépannage et assistance constituent la vocation première du garage Marengo. Mais derrière le ballet incessant des remorqueuses, pousse un programme ambitieux d hébergements de courte durée. Un autre atout du développement économique local. Sur un hectare et demi, jouxtant le complexe sportif de la Colombe, le garage Marengo a ouvert ses portes à La Penne en C est là, sur un site industriel désaffecté, que Christian Kevorkian décidait alors d implanter une deuxième unité dédiée au dépannage, au remorquage et à l assistance des automobiles en panne ou accidentées. Un garage qui vient s ajouter à celui qu il possède déjà depuis 1985, situé dans le 6e arrondissement de Marseille. A cette époque, Christian Kevorkian dirige un petit atelier à la Pointe Rouge, et souhaite développer son affaire. Il jette son dévolu sur le garage Marengo né dans la cité phocéenne il y a près de quatre-vingt-dix ans. L établissement est en sommeil, et le jeune artisan décide de relever le défi. La réussite est au rendez-vous. Aujourd hui, les Marengo 1 et Marengo 2 comptent une trentaine de salariés et constituent l essentiel de l activité de ce qui est devenu une entreprise familiale à taille humaine. Aux commandes du garage marseillais, Julie, la fille aînée. Au garage pennois, Christian Kevorkian et Bienvenue, son épouse, dont le soutien est précieux. En témoigne sa présence bienveillante sur le site où elle participe à la présentation d un projet ambitieux autant qu audacieux, en cours de réalisation dans l enceinte arrière du garage : la création de la première tranche d un programme d appart hôtel. Dix huit meublés du studio (environ 30 m 2 ) au T.4 (120 m 2 ) entièrement équipés, que Christian Kevorkian espère ouvrir à la location d ici l été prochain. Une décoration interne très tendance et du meilleur goût, des services communs (gardiennage, blanchisserie, ménage, salle de réunion), quelques box individuels permettant d accéder directement aux appartements par l intérieur du bâtiment, et bientôt l aménagement paysager de tous les espaces extérieurs. Bref, à l exception de la restauration, tout est prévu pour que l hôte de passage se sente bien. Pour Mme. Kevorkian, La Penne sur Huveaune mérite une offre de grande qualité. A qui sont destinés ses futurs hébergements de courte durée? A différents publics qui peuvent être des professionnels en déplacement ou en stage, et d autres, répond Mr. Kevorkian. Pour l heure, les premiers intéressés pourraient être les quelque 300 stagiaires venus de vingt-quatre pays d Afrique francophone et accueillis tout au long de l année par le centre de formation unique Training center Marseille, installé dans un bâtiment mitoyen. C est là que le géant américain PPG, numéro 1 mondial de peintures pour automobiles et autres véhicules, forme ses clients via des techniques et applications ultramodernes. Plusieurs mois seront encore nécessaires pour finaliser la construction du complexe résidentiel, mais d ores et déjà les Kevorkian savent qu il s appellera La girafe. Un clin d œil à Lou, leur première petite fille âgée de deux ans et demi à peine. Mais là est une autre page de la saga familiale n En application de la loi n du 27 février 2002, relative à la démocratie de proximité, et selon les modalités prévues par le règlement intérieur du Conseil Municipal, votre Magazine ouvre ses colonnes à l expression des groupes politiques constitués au sein de l assemblée communale. Rassemblement solidaire pour l avenir de La Penne sur Huveaune La Direction d établissement de Marseille la Valentine, nous a informés de la décision prise par le groupe La Poste, de fermer le bureau de la Penne tous les lundis, à compter du mois d avril. Cette décision résulte du non remplacement d un départ en retraite prévu dans les prochaines semaines. Après la décision, en 2008, de fermer notre bureau un après-midi par semaine, voilà une étape de plus, franchie dans la sape progressive de ce service public. Quelle sera la prochaine, avant la fermeture définitive du bureau de La Penne? Alors que le site internet du groupe la Poste se gargarise de l excellence de son réseau de proximité et de la performance de ses résultats, au regard de l obligation dictée par son contrat de service public, la réalité sur le terrain, est tout autre ; les Pennoises et les Pennois le constatent amèrement. Nous avons par conséquent adressé un courrier au Président du Groupe, afin de lui signifier notre mécontentement, et notre refus de nous résoudre à accepter cette nouvelle attaque dont ce service public, essentiel pour chacun d entre nous, est victime. La liste du village Il y a de l animation à La Penne! Pendant que la mairie s occupait du plus «féerique» des marchés de Noël, il y a eu un braquage à la poste et un cambriolage dans l église. Si La Penne reste la ville des faits divers, c est parce que depuis des années rien n est fait pour en améliorer la sécurité. Les promesses électorales de vidéo-protection ne sont toujours pas tenues. Mais elles n engagent que ceux qui y croient. Si vous croisez un électeur du Maire, demandez lui s il aimerait croiser un malfaiteur armé en allant acheter un timbre ou retirer un colis. Les pennois sont encore en danger alors que les malfras courent toujours. Qui leur laisse le champ libre? Mais restons positifs, peut être que le Père Noël apportera les caméras tant attendues! Nicole ROURE, Marielle DUPUY, Philippe GRUGET et Christophe SZABO La Penne Bleu Marine Notre église a subit récemment dégradations et vols qui viennent se rajouter à la liste d incivilités que nous constatons quotidiennement et entretiennent le sentiment d insécurité ressenti par tous En Mars 2015 de nouvelles échéances électorales permettrons aux Pennois d exprimer à nouveau leur volonté de changement radical de la politique actuelle Bonnes fêtes à tous Gilles MANIGLIO et Violaine TIEPPO Ils sont arrivés SARAKPO Caleb - 08/10/2014 JACOB Léo - 13/10/2014 SCARLATTI Leandro - 13/10/2014 PINEDE Stellana - 29/10/2014 AMIOT FRANCINI Coline - 30/10/2014 AMBARD Cléandre - 07/11/2014 HERVELIN Judikaël - 09/11/2014 BOUQUET Lily - 12/11/2014 BOUQUET Raphaël - 12/11/2014 SALNOT RIVIÈRE Mathéïs - 19/11/2014 Ils se sont dit oui CHARBONNIER Elodie - GONCALVES Aurélie - 04/10/2014 CLIQUET Franckie - RUSSO Stéphanie - 04/10/2014 DUMAINE Philippe - FOIRY Laurence - 18/10/2014 WEINIGEL Gaston - ARENE Yves - 08/11/2014 Ils nous ont quittés BLANCHOT Gilbert -18/10/2014 BOUNIAS Kévin - 22/10/2014 ROUX née IÉLO Catherine - 23/10/2014 BOYER Henri - 25/10/2014 MASSON Fernand - 29/10/2014 LAILLET Robert - 05/11/2014 OLIVA née PICCHI Alice - 12/11/2014 CATTANEO née LACOMBE Jeanne - 13/11/2014 ARMATO née BALES Rose - 19/11/2014 SANGER née DIEUX Yvonne - 01/12/2014 BONNARD Guy - 02/12/2014 DALMIERES Raymond - 11/12/2014 En vue de leur recensement militaire, les jeunes gens (filles et garçons) nés entre le 1 er janvier et le 31 mars 1999, et âgés de 16 ans révolus, sont priés de se présenter en Mairie, jusqu au 31 mars 2015, munis de leur carte d identité en cours de validité, du livret de famille et d un justificatif de domicile. {14} {15}

9 En 2015, ensemble, résistons! cérémonie des voeux de la municipalité vendredi 16 janvier 18h30 espace de l Huveaune, chemin noël robion.

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE DES ECOLES MATERNELLE ET ELEMENTAIRE DE NERONDES : SURVEILLANCE DURANT LE TEMPS DE MIDI

REGLEMENT INTERIEUR FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE DES ECOLES MATERNELLE ET ELEMENTAIRE DE NERONDES : SURVEILLANCE DURANT LE TEMPS DE MIDI REGLEMENT INTERIEUR FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE DES ECOLES MATERNELLE ET ELEMENTAIRE DE NERONDES : SURVEILLANCE DURANT LE TEMPS DE MIDI (AVANT ET APRES LE REPAS) NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010 Etaient présents : M. ARBEY, M. BERNARD, M. BOUDONIS, M. CHATONNAY, M. COMMENGE, Mme COURTEIX, M. EYNARD, M. FABIOLE, M. FEDERICI, Mme

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre Samedi 3 septembre 2011 Convention de Partenariat entre la Ville de Paris et le Conseil Général de La Réunion Dossier de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 Le Mot du Maire, (discours prononcé lors de l'inauguration de la fontaine) "Tout d'abord, permettez-moi de vous adresser au nom de la municipalité, mes meilleurs vœux pour

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal Vous êtes Domontois Vous avez entre 11 et 15 ans Venez au Service Municipal Jeunesse Le Service Municipal Jeunesse propose aux jeunes domontois un vaste choix d activités et de services pour les 11-25

Plus en détail

Les Strelitzias LIVRET D ACCUEIL. www.residence-seniors-lesstrelitzias.com

Les Strelitzias LIVRET D ACCUEIL. www.residence-seniors-lesstrelitzias.com Les Strelitzias LIVRET D ACCUEIL www.residence-seniors-lesstrelitzias.com Bienvenue à la résidence Les Strelitzias Vous avez choisi de résider aux Strelitzias, résidence seniors avec services, et je souhaite

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

Chères Objatoises, Chers Objatois,

Chères Objatoises, Chers Objatois, Trait d union n o 23 février 2013 Votre lettre d information municipale L édito du maire Chères Objatoises, Chers Objatois, En 2013, notre commune poursuit sa politique d investissements comme elle l a

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016

RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 La rentrée est fixée au lundi 17 août 2015 à 9 heures pour tous les élèves du Collège «La Terrière», à l exception des 2P qui recommencent le mardi matin. Bonne reprise à tous.

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 Les Nouvelles Activités Périscolaires se dérouleront le Vendredi après-midi (à partir du 12 septembre) de 13h30 à 16h30

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SIVURS

REGLEMENT INTERIEUR SIVURS REGLEMENT INTERIEUR SIVURS ARTICLE 1 : BENEFICIAIRES 1 - Les repas fabriqués par les Cuisines Centrales du syndicat sont en priorité réservés à la restauration scolaire ; mais peuvent bénéficier aux centres

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Roselyne TABORISKY, chargée de formation au Centre académique d Aide aux Écoles et aux Établissements (C.A.A.E.E.) de l académie de Versailles

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans

à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans L accueil à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans Les familles souhaitant des informations sur les modes d accueil

Plus en détail

Règlement intérieur. à conserver par les adhérents. Préambule

Règlement intérieur. à conserver par les adhérents. Préambule Règlement intérieur à conserver par les adhérents Préambule L école du cirque de Bayeux a pour vocation d organiser la pratique des activités et les cours de cirque pour ses adhérents. Son règlement a

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE. Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE. Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express Ville de CLAMART DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express RELATIF AU DECLASSEMENT D UNE EMPRISE COMMUNALE située

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES ALSH Intercommunal (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Livret d inscription De Septembre 2015 À Juin 2016 Saiint Martiin lle Beau (Mercrediis et vacances) La Croiix en Touraiine (Mercrediis) INFORMATIONS

Plus en détail

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices COMMUNE DE MARCELLUS (Lot-et-Garonne) DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices Ce dossier se décompose en 2 parties : Partie 1 : présentation de la commune et du multiservices

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

01 La définition du service et des conditions d accès

01 La définition du service et des conditions d accès guide d utilisation 01 La définition du service et des conditions d accès Le service APOLO+ est un service public de transport à la demande pour des déplacements à l intérieur du bassin Chellois. Il est

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU SOUTIEN SCOLAIRE. Préambule :

REGLEMENT INTERIEUR DU SOUTIEN SCOLAIRE. Préambule : Service Jeunesse 55 rue Houdart 95700 Roissy-en-France Tél. : 01.34.38.52.23 Relais Infos Jeunes 53 rue Houdart 95700 Roissy-en-France Tél. : 01.34.38.52.24 REGLEMENT INTERIEUR DU SOUTIEN SCOLAIRE Adopté

Plus en détail