Voisines. Cet été, pas de vacances pour la solidarité! les métamorphoses de bel-air. site internet de l ophm : une agence à domicile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voisines. Cet été, pas de vacances pour la solidarité! les métamorphoses de bel-air. site internet de l ophm : une agence à domicile"

Transcription

1 les métamorphoses de bel-air site internet de l ophm : une agence à domicile Voisins Voisines Le magazine des locataires de l OPH Montreuillois Numéro 11 - Juillet 2012 Dossier Cet été, pas de vacances pour la solidarité!

2 En bref éditorial Daniel Mosmant, Président de l OPHM et adjoint à la Maire chargé du logement et de l urbanisme Avec la présentation en conseil d administration du rapport annuel d activité, juin est pour l OPHM le mois du bilan, bon ou mauvais, le mois des réussites et des échecs. Le cru 2012 ne déroge pas à la règle. Au nombre des satisfactions, le développement du parc et les réhabilitations. Orientations que le conseil d administration avait privilégiées dès la mi-2008 et qui se traduisent par des constructions lancées en nombre impressionnant, des mises à l habitation qui arrivent enfin (il faut entre trois et quatre ans entre le lancement d une opération et sa livraison), avec 146 logements prévus pour être mis en service en 2012 contre zéro en 2011, et des travaux d amélioration du bâti dont on a déjà largement constaté les bienfaits sur Espoir, Jules Verne et Édouard Branly. Satisfaisant aussi, le niveau des dépenses en gros entretien/grosses réparations, maintenues au-dessus de 5 millions d euros et qui contribuent petit à petit à résorber les 21,5 millions de déficit d entretien constatés en 2006, alors même que les «C est à l amélioration du service rendu aux locataires que l Office tout entier se consacre.» subventions de la CGLLS et de la Ville ont disparu depuis longtemps. Pourtant, malgré la création d une sixième agence et l installation progressive des agences au cœur de leur quartier, malgré l adoption de nouvelles procédures de traitement des réclamations, malgré l implication des équipes de l OPHM et leur attachement à ce service public du logement que nous voulons incarner, je sens bien que l amélioration du service rendu aux locataires, priorité affichée depuis 2009, se fait encore attendre. Et pas seulement par rapport aux squats de halls et autres troubles de jouissance, insupportables, mais qui nous échappent en grande partie. C est à cette amélioration que l Office tout entier consacre désormais ses efforts. Des actions ponctuelles ont été initiées fin 2011 et seront généralisées dans les prochains mois. Mais n oubliez jamais que pour progresser, nous avons aussi besoin de vous et de votre vigilance! Bon été à tous! Les résidences Branly et Verne inaugurées L Office public de l habitat montreuillois a inauguré, en présence de ses partenaires, les travaux de réhabilitation des 174 logements des résidences Édouard Branly et Jules Verne situées dans le «Haut- Montreuil». La réhabilitation de ces logements des années 1984 et 1987 répond à un triple objectif : l amélioration du cadre de vie des locataires, le confort au sein des appartements et la baisse des charges locatives grâce à une meilleure performance énergétique des bâtiments. Ce projet a été élaboré en concertation étroite avec les locataires comme pour tous les projets de ce type qu entreprend l OPH Montreuillois. Chaque année, j assure L assurance habitation d un appartement ou d une maison est une obligation légale. Elle vous permet de vous assurer pour les dégâts pouvant se produire chez vous, dans votre immeuble et vis-à-vis des tiers. Chaque année, vous devez fournir votre attestation d assurance à l OPHM. Déposez-la à votre agence ou à votre gardien. L OPHM à votre écoute L Office met en place avec la Société Aviso une étude de satisfaction afin de connaître vos attentes. Du 25 juin au 10 juillet prochain, locataires seront interrogés par téléphone sur des sujets comme le logement, les relations avec l OPHM, les équipements des parties communes, l entretien du patrimoine, le traitement des demandes et sollicitations, les interventions techniques dans le logement Les résultats de cette étude permettront à l OPHM de mettre en place des actions et projets pour améliorer votre cadre de vie. Si vous avez la chance de faire partie des locataires interrogés nous vous remercions de réserver à l enquêteur Aviso le meilleur accueil. C est ouvert! n résistance Beauté Soins - Visage - Corps Bar à Ongles 39, av. de la Résistance Tél n Franck Bruno Coiffeur 1, rue François Debergue Tél à Montreuil Le 5 juin, le public du stade Jean Delbert aux Grands-Pêchers a vibré lors du 4 e meeting international d athlétisme de Montreuil. Cet événement a donné aux meilleurs athlètes du monde une mise en jambe avant les J.O. de Londres. Habitat participatif tentez l expérience L Office met en place un projet d accession à la propriété de 15 logements, dans le quartier des Grands Pêchers, sur un modèle participatif. Cette résidence sera conçue avec les futurs propriétaires en tenant compte de leurs attentes. Si cette expérience vous intéresse, prenez contact avec M. Jalta au n Les 3 Pendules Restauration rapide 44, rue de la République Tél [ Voisins Voisines ] numéro 11 [ Voisins Voisines ] numéro 11 3

3 DOSSIER Mémo «Avant de partir» l je coupe l arrivée d eau générale de mon logement l j éteins complètement les appareils électriques inutilisés l je coupe le gaz si j en suis équipé l je descends toutes mes poubelles l je ferme mes volets l je ferme tous les verrous de la porte d entrée l je ne laisse pas traîner de nourriture l je ne confie mes clés qu à des personnes en qui j ai entièrement confiance Cet été, pas de vacances pour la solidarité! Les vacances d été sont imminentes. Pour certains, elles se passeront à Montreuil, pour d autres elles se dérouleront loin du domicile, entraînant avec elles des questions d ordre pratique. Voisins, voisines vous donne ses conseils pour aider chacun à passer un été tranquille, en s appuyant sur la solidarité et l entraide entre voisins. Chaque été, le même scénario se reproduit. Dès le début du mois de juillet, les immeubles se vident progressivement. Certains habitants partent en vacances, tandis que d autres restent chez eux ou travaillent. Les habitudes des uns et des autres s en trouvent un peu chamboulées et de nouvelles problématiques émergent pour l ensemble des résidants, quelle que soit leur situation. Préparer son départ Pour ceux qui ont la chance de partir, les vacances d été nécessitent quelques préparatifs qui permettront de quitter son logement l esprit serein. Lucette Magnol, responsable d agence à l OPHM, délivre ses conseils : «Avant de fermer son logement, les locataires doivent penser à couper leur arrivée d eau générale. En effet, si une fuite survient et qu elle engendre un dégât des eaux, nous sommes obligés de faire intervenir un huissier pour faire ouvrir la porte, ce qui représente des dommages à la fois économiques et matériels pour le locataire.» L emplacement de l arrivée d eau variant d un logement à l autre, le gardien peut aider les locataires ayant des difficultés à trouver cette installation. «De même, il faut veiller à ce que tous les appareils électriques et gaz non utilisés soient complètement éteints : plaques de cuisson, téléviseur, ordinateur, lave-linge, lave-vaisselle». En plus d éviter tout risque d incendie, cela permet de réduire sa consommation d énergie liée aux appareils restant inutilement en veille. Attention cependant : si vous coupez l électricité, assurez-vous que vos congélateurs et réfrigérateurs sont vides de toute denrée alimentaire! Sinon, laissez-les en marche. Avant de partir, pensez également à descendre vos poubelles, éliminer tout aliment qui pourrait attirer les blattes, fermer les volets et fermer la porte d entrée à clé. favoriser cette solidarité au sein des immeubles, les gardiens de l OPHM se mobilisent. «Mieux se connaître facilite les échanges entre voisins et favorise l entraide, explique Julie Dutems, de l agence Guilands Résistance. Sur mes résidences, les locataires se rendent de nombreux services l été : relève du courrier, arrosage des plantes, aide aux personnes âgées et même garde des enfants! La clé de la solidarité, c est de communiquer.» (lire aussi le témoignage de Mario Jorisse). Les locataires qui le souhaitent peuvent également s appuyer sur des dispositifs de surveillance mis à leur disposition par la Police Nationale, en partenariat avec la Ville de Montreuil, notamment à travers son opération «Tranquillité Vacances». Véronique Bourdais, adjointe à la Maire déléguée à la tranquillité publique explique le principe : «Le but de ce dispositif est de lutter contre la recrudescence des cambriolages durant les vacances via une surveillance renforcée des quartiers désertés durant les congés d été.» Pour en bénéficier, les habitants absents de leur domicile Des dispositifs d entraide Un animal à faire garder? Des plantes à arroser? Votre courrier à relever? Garder un œil sur un logement inoccupé? Autant de petits services qui pendant plusieurs jours doivent en peuvent être rendus entre voisins. Pour suite page 6 4 [ Voisins Voisines ] numéro 11 [ Voisins Voisines ] numéro 11 5

4 DOSSIER Service à domicile Mémo «Canicule» l je connais une personne fragile et isolée? Je l aide en lui remettant une fiche de lien social disponible à la Mairie et en l aidant si nécessaire à la remplir. l je prends régulièrement de ses nouvelles pendant et après l alerte canicule. l je lui rappelle les recommandations à prendre en cas de forte chaleur. l en cas d urgence médicale, j assiste la personne en contactant les services d urgences. Site Internet de l OPHM Une agence à domicile suite de la page 5 faire la demande au commissariat de la ville. Une fois le formulaire établi et les pièces administratives fournies, une surveillance accrue du domicile est effectuée par les agents de police nationale et municipale. Attentif aux personnes fragiles La canicule de 2003 et ses conséquences dramatiques sur les personnes âgées ont marqué tous les esprits. Pourquoi sont-elles plus vulnérables que les autres à la chaleur? D abord parce qu elles n éprouvent plus le besoin de boire, mais aussi car elles s alimentent moins bien (tout leur paraît de plus en plus fade) et qu elles sont plus frileuses et restent donc trop couvertes. Les personnes fragiles et isolées ont la possibilité de se faire connaître à la Mairie de Montreuil, dans le cadre du Plan Canicule. Pour cela, il suffit de remplir la fiche de lien social disponible sur demande par téléphone au (service des Solidarités du Centre Communal d Action Sociale) ou directement sur le site Internet de la Ville (www.montreuil.fr / rubrique Zoom sur l opération «L été des voisins» santé solidarité). Grâce à ce dispositif, les personnes fragiles bénéficient d un accompagnement personnalisé en cas d alerte canicule et de la mobilisation des acteurs médico-sociaux de la ville. Solidaires en donnant l alerte Vous remarquez une personne en difficulté durant la période de canicule? Prévenez les services d urgences en cas de nécessité et signalez-la au Service des Solidarités du Centre Communal d action sociale : (lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h, et le mardi de 14h à 17h). Vous pouvez également vous appuyer sur votre gardien qui pourra effectuer ces démarches et donner l alerte. Enfin, la plateforme téléphonique «Canicule info service» est de nouveau en service du 1 er juin au 31 août. Elle est accessible à tous ceux qui souhaitent des informations sur ce sujet au numéro suivant : (appel gratuit depuis un poste fixe), du lundi au samedi de 8h à 20h. Bon été à tous! n «Ce rendez-vous a pour objectif de développer la solidarité de proximité durant la saison estivale, par le biais de l entraide de voisinage. Concrètement, un voisin peut rendre de petits services comme relever le courrier de ceux qui Favoriser l échange entre voisins «Pour permettre aux locataires des résidences dont j ai la responsabilité de faire connaissance, j organise depuis 2011 un pot au mois de juin. Tous les résidants sont conviés et libres d y participer s ils le souhaitent. Cela favorise les échanges et offre une meilleure approche de son voisinage. L initiative est appréciée et connaît un beau succès. Et si cela peut permettre de créer des liens d entraide, c est encore mieux!» Mario Jorisse gardien du groupe Désiré Préaux s absentent longtemps, arroser leurs plantes, garder leur animal Ou tout simplement garder un œil sur un logement en l absence de ses occupants et les prévenir en cas de problème. Nous mettons gratuitement à disposition, via notre site Internet des outils pratiques et faciles à mettre en œuvre pour les y aider (annuaire des voisins, guide pratique, planning ).» Atanase Périfan, association Voisins Solidaires Pour en savoir plus, connectez-vous sur ou sur Avec son nouveau site, l OPHM s est donné pour objectif de vous faciliter la vie. L espace locataire est à la fois une plateforme d informations et de services qui, à partir de votre compte personnel, vous permet même de payer votre loyer en ligne. Retrouver les coordonnées de son agence? Se renseigner sur le changement de logement? 24h/24, 7j/7, toutes ces informations sont disponibles en ligne, sur l espace locataire. Un site conçu pour répondre avant tout à vos préoccupations, comme en témoignent les nombreuses rubriques mises à disposition : actualités, guide du locataire, vie dans le logement, bien vivre ensemble, départ du logement ou location de parking. Vous trouverez également un espace consacré au changement de logement, un accès à la bourse d échange, ou encore une rubrique «Vos questions, nos Connectez-vous au site avec votre mobile en flashant ce code. réponses». Connectez-vous pour en apprendre davantage. Payez votre loyer depuis votre compte locataire En avril dernier, tous les locataires ont reçu dans leur boîte aux lettres un identifiant et un mot de passe. Ceux-ci vous donnent accès à un espace sécurisé où vous retrouverez tout le détail de votre compte locataire : suivi des paiements, historique des quittancements, suivi de consommation d eau Mais cet espace apporte aussi une innovation. Désormais,les locataires réglant leur loyer par carte bleue peuvent directement payer leur loyer en ligne, depuis leur domicile, en toute simplicité et en toute sécurité. Quelques mois après sa mise en ligne, ce service est déjà un succès : vous êtes plus de 500 locataires à l utiliser chaque mois! Le site sera amené à se développer avec la création d autres services.n Un problème de connexion à votre compte-locataire? Utilisez le formulaire «contactez-nous», accessible en ligne. L OPHM vous répondra au plus vite pour vous donner accès à votre compte-locataire. Un nouveau moyen d information entre l agence et le locataire «Sur le nouveau site, les locataires trouveront toutes les informations pratiques relatives à la vie dans leur logement. Ce site va rapidement devenir une plateforme incontournable où ils trouveront les premières réponses à leurs questions avant de se rendre en agence». Stéphane Trigoust, responsable de secteur 6 [ Voisins Voisines ] numéro 11 [ Voisins Voisines ] numéro 11 7

5 Vie pratique vos questions nos réponses L OPHM mène l enquête Le montant d une provision d eau m est facturé tous les mois sur ma quittance de loyer. Pourquoi? En effet, vous payez tous les mois une provision d eau selon une estimation basée sur vos consommations de l année précédente. Cependant, deux fois par an, nous procédons à la régularisation des fluides (eau chaude et eau froide) suite aux relevés de compteur effectués dans votre logement en mars et en septembre. Ce montant positif ou négatif est intégré à la quittance de loyer. Nous vous informons que les provisions ont été ajustées au plus près de votre consommation réelle. Elles vous permettent de payer mensuellement le montant total de votre consommation annuelle d eau et donc de mieux maîtriser votre budget. La prochaine régularisation se fera courant septembre. n En tant que locataire de l Office, vous avez reçu en avril dernier un questionnaire relatif à vos conditions de ressources, familiales et de logement, auquel vous avez obligation de répondre. Si ce n est pas encore fait, il est encore temps de répondre pour éviter les pénalités. Explications. J ai pris l habitude de venir au siège de l OPHM pour des questions concernant mon logement. Le personnel de l accueil m oriente vers mon gardien ou mon agence. Est-ce normal? Oui. Pour toute question concernant directement votre logement (problème technique, réclamation ), consultez directement votre gardien qui est votre interlocuteur privilégié. Il peut intervenir directement pour résoudre les problèmes liés à votre logement ou transmettre vos demandes à l agence. Pour des questions d ordre administratif (contrat de location, gestion de votre dossier locataire ), déplacez-vous à l agence. Votre chargé de gestion locative répondra à vos questions et assurera le traitement de votre demande. Le site Internet de l Office est également à votre disposition pour compléter votre information 24h sur 24 : n Je n ai pas de cave et je dois trouver de la place pour alléger mon appartement. Je pense entreposer mes cartons dans mon box de parking. En ai-je le droit? Dans le contrat de location de votre box, il est stipulé que celui-ci est destiné uniquement au stationnement de votre véhicule. Vous ne pouvez stocker aucun produit solide ou liquide pouvant provoquer un incendie ou tout autre dégât. Cela veut dire qu il est interdit d entreposer cartons, mobiliers, objets divers et produits liquides. Le box ne peut être considéré comme un lieu de stockage, contrairement à la cave. n Vous avez une question? Envoyez-la à l adresse suivante : OPHM - Service communication - 17, rue Molière Montreuil. Nous y répondrons dans un prochain numéro. En quoi consiste cette enquête? Deux enquêtes distinctes sont menées cette année par l OPHM : l enquête d occupation du parc social (OPS), d une part et l enquête Supplément de Loyer de Solidarité (SLS) d autre part. L enquête OPS a lieu tous les trois ans et est obligatoire pour l ensemble des bailleurs. Elle permet à l État de réaliser un rapport national sur l occupation du parc de logements et son évolution en France. L enquête SLS a lieu, quant à elle, tous les ans. Elle s adresse aux locataires qui ne perçoivent pas d APL et leur permet de conserver leur logement social même si leurs ressources ont progressé. Un supplément de loyer est appliqué si les ressources des personnes vivant au foyer dépassent de plus de 20 % les plafonds fixés. Il s ajoute, chaque mois, au loyer principal et aux charges locatives. Suis-je obligé de répondre? Oui, c est obligatoire. Les renseignements demandés servent à l État et permettent également à l OPHM d apprécier si vous serez assujettis au supplément de loyer de solidarité. L absence de réponse ou une réponse incomplète vous expose à l application de pénalités : pour l enquête OPS, 7,62 par mois entier et pour l enquête SLS : application du taux maximal de SLS plus 25 de frais de dossier. Comment dois-je procéder? Vous devez retourner à l OPHM les documents suivants : le questionnaire recto-verso complété des renseignements concernant toutes les personnes occupant le logement au 1 er janvier 2012 et la copie des 4 pages de l avis d impôt sur le revenu 2011 (revenus de l année 2010) de toutes les personnes occupant le logement au 1 er janvier En cas de changement de situation, vous devrez également joindre la copie des pièces qui justifient ce changement. Pour nous faire parvenir votre dossier complet, en une seule fois, deux possibilités : utiliser l enveloppe T déjà affranchie ou bien le déposer directement dans votre agence OPHM. Vous n avez pas reçu le questionnaire ou vous l avez égaré? Pas de panique! Rendez-vous dans votre agence qui vous remettra un nouveau formulaire. Calculez votre SLS Pour savoir si vous êtes assujettis au Supplément de Loyer Solidarité, vous pouvez vous connecter sur : 8 [ Voisins Voisines ] numéro 11 [ Voisins Voisines ] numéro 11 9

6 Vie de quartier 52-58, rue Lenain de Tillemont. Les métamorphoses de Bel-Air en direction Des autres quartiers n Agence BAS-MONTREUIL Coup de neuf résidence Valmy Le quartier de Bel-Air poursuit sa transformation. De nouvelles constructions sortent de terre en lieu et place de bâtiments vétustes et les réhabilitations sont engagées. La 2 e phase de travaux, entamée en 2008, s achèvera en Les constructions et réhabilitations effectuées dans le quartier Bel-Air depuis quelques années s inscrivent dans le cadre du Projet de Renouvellement Urbain et Social (PRUS) auquel participe activement l OPHM. Après une première phase de travaux qui avait vu le quartier se transformer entre 2004 et 2007, la deuxième partie du projet a débuté en 2008 pour s achever en «L objectif est d améliorer la qualité de vie des habitants et de faire de Bel-Air un quartier attractif», annonce Jean-Paul Bléry, directeur général de l OPHM. Pour y parvenir, l OPHM mène une politique ambitieuse, en vue de proposer un habitat à forte qualité d usage et respectueux de l environnement. Nouvelles constructions ou réhabilitations, les petites résidences locatives ou destinées à la propriété se mêlent aux maisons de ville et aux commerces, créant ainsi de la mixité sociale. 80 logements neufs certifiés Bâtiment Basse Consommation les premiers du genre ont ainsi été construits par l OPHM. 32 logements (12 maisons individuelles et 20 appartements) ont été loués au cours du 1 er trimestre 2012 et 48 appartements investis en décembre 2011 par des primo accédants. «Il s agit des premiers bâtiments en accession sociale à la propriété proposés par l Office, dont 40 % ont été ac- quis par des locataires de l OPHM», révèle Julie Gautier, en charge des opérations de construction à l OPHM. Au nord du quartier Bel-Air, 176 logements habités sont en cours de réhabilitation. «Les trois immeubles de 4 et 9 étages font l objet de travaux afin de réduire de 15 % la facture d eau et de 20 %, celle du chauffage», explique Guillaume Pons, responsable de cette opération de réhabilitation à l OPHM. Refonte de l électricité des parties communes et des appartements, meilleure isolation des façades, toitures et sous-sols, mise en place de panneaux solaires, changements des robinetteries et dépose des chauffe-eaux individuels figurent parmi les principaux travaux. À Bel-Air, l espace public se métamorphose également. Nouvelles rues (routière et piétonne), place publique, aire de jeux et jardins partagés prennent place au cœur du quartier. Un espace commercial ouvrira ses portes d ici 2014 sur 900 m 2 de commerces (face au château d eau) et animera le secteur. En attendant, l OPHM a réinstallé certains commerces de proximité dans la galerie Paul Doumer au niveau du 29, rue Lenain de Tillemont. Ils sont ouverts et à votre service. Les travaux en cours sont réalisés afin de limiter au maximum les nuisances pour les habitants du quartier. n Commerces en rez-de-chaussée et logements en accessions à la propriété face au château d eau. «80 logements neufs certifiés Bâtiment Basse Consommation ont été construits par l OPHM.» Cinq halls de la résidence Valmy ont bénéficié d une rénovation. Les locataires des immeubles situés aux 16, 18 et 20 rue Valmy ainsi qu aux 47 et 49 rue Armand Carrel sont ravis du résultat. Les travaux ont consisté en la mise en peinture murale des entrées, des rampes et sols d escaliers, des paliers ainsi que de l ensemble des portes. La Régie de Quartier a exécuté ce chantier en collaboration avec des salariés en parcours d insertion. Ce programme s achèvera en juillet. n Agence Montreau Economies d eau résidence Montreau A2 La résidence Montreau A2 a été choisie comme site pilote pour mener une action innovante en partenariat avec l agence Maîtriser Votre Energie (MVE). Elle vise à installer de nouveaux équipements sur la robinetterie et des compteurs d eau bénéficiant de la télé relève. Ce dispositif permettra aux locataires de visualiser en temps réel leur consommation d eau sur Internet. Cette démarche sera accompagnée d une campagne de sensibilisation. «Grâce à l opération d accession sociale à la propriété menée par l OPHM, mon mari et moi avons eu l opportunité d acheter un F3 flambant neuf. Une chance incroyable pour nous d être propriétaires. Véritable chalet dans la ville, notre appartement prend place dans un immeuble BBC. Cet hiver, les économies de chauffage ont été substantielles! Au sein de ce quartier en pleine réhabilitation, nous et les autres copropriétaires de la résidence avons à cœur de nous investir.» Julie Senez, 30 ans, comptable S informer Début mai, l Espace info PRUS a ouvert au 31, rue Lenain de Tillemont. Bureau d informations, il est destiné à tous les habitants qui souhaitent mieux comprendre l aménagement de leur quartier. Tél. : / Mail : Groupe Facebook : PRUS Bel Air-Grands Pêchers Vos agences vous accueillent du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h sauf les mardis après-midi. 10 [ Voisins Voisines ] numéro 11 [ Voisins Voisines ] numéro 11 11

7 En aparté Julie Morel apicultrice «Des produits aux vertus innombrables» «Par fascination pour l abeille et ce qu elle produit, je me suis reconvertie l année dernière dans l apiculture. Enseignante en Sciences sanitaires et sociales dans un lycée francilien, j ai quitté mon poste pour me consacrer à ma passion. Jeune maman active, j ai suivi une formation en apiculture et pratique maintenant l élevage d abeilles avec une approche écologique. Actuellement, je possède une trentaine de ruches à Montreuil, notamment sur le site des murs à pêches, au cœur du jardin biologique de l association «Le sens de l humus» mais aussi sur le toit de la mairie et chez des particuliers. La Ville m a permise une installation à objectif pédagogique à l école maternelle et élémentaire Jeanne d Arc. Par la diversité des variétés de plantes et d arbres et l absence de culture à pesticide, le territoire montreuillois est une terre d accueil fertile pour celles que l on surnomme aussi mouches à miel. Afin de diversifier mes installations, j ai rencontré madame Kimpe, la responsable de l agence Guilands-Résistance de l OPHM (à gauche sur la photo). Elle a tout de suite été enthousiasmée par mon projet et a accepté l installation de 4 ruches sur un toit terrasse de la résidence du Clos Français, aménagées en avril. Les abeilles qu abritent ces ruchers sont de l espèce Buckfast. Elles ont la particularité d être douces et pacifiques. Contrairement aux guêpes, les abeilles ne sont pas guerrières car si elles piquent elles meurent. Mon objectif serait de développer mon activité non seulement par le miel mais aussi dans l élaboration de cosmétiques et de produits d apithérapie comme le pollen, la propolis ou la gelée royale. Les produits de la ruche possèdent de nombreuses vertus : la santé, la beauté et le bien-être en général. C est bon! Après les récoltes je vendrai directement mes produits aux consommateurs. En attendant, je continue de chouchouter mes jolies travailleuses!» [ Voisins Voisines ] Le magazine des locataires de l OPHMontreuillois Directeur de la publication : Jean-Paul Bléry (Directeur général de l OPHM) Rédactrice en chef : Solenne Duthoit Rédaction : Dorothée Latteur, Agence Analogue Ont participé à ce numéro : Julie Dutems, Nicaise Edwiges, Christelle Guigou, Jenitho Guilloux, Aldja Kimpe, Claude Lancrenon, Sandrine Lefebvre, Lucette Magnol, Maroine Malki, Christophe Martin, Hicham Tejjini, Mme Chollet, Mme Sbiti Crédits photo : Véronique Guillien/ Ville de Montreuil, service communication OPHM, Fotolia, Julien Renard, Sandra Saragoussi Illustrations : Fotolia, Gettyimages, Cyrille Berger / Comillus Conception et réalisation : Impression : Abaco Tirage : exemplaires sur papier écologique ISNN :

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

Le guide du relogement

Le guide du relogement Le guide du relogement Résidence Jean-Pain à Fontaine (38) Sommaire Nos engagements 4 Vos engagements 4 Les étapes de votre relogement 5 Votre déménagement 6 Vous entrez dans votre nouveau logement 7 Qui

Plus en détail

Voisines. des solutions existent. changer de logement : résidence branly après la concertation, la réhabilitation

Voisines. des solutions existent. changer de logement : résidence branly après la concertation, la réhabilitation traitement des réclamations gagner en efficacité Voisins Voisines résidence branly après la concertation, la réhabilitation Le magazine des locataires de l OPHMontreuillois Numéro 06 - Juillet 2010 changer

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Le relogement facile Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Ce guide du relogement est édité dans le cadre du projet de rénovation urbaine de la ville de Saint-Brieuc. L es 6 étapes

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Une grande majorité des Français souhaitent acquérir leur logement car devenir propriétaire est synonyme de placement financier, de sécurité pour l avenir

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien CHARTE QUALITÉ 4 engagements pour garantir la qualité de nos services au quotidien Pourquoi cette charte? Depuis plus de 50 ans, nous construisons et gérons des logements sociaux, au service de toutes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES 81 600 - TARN 81 600 - TARN REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES Qui peut louer ou utiliser les salles et à quelle date? - Toute personne majeure et sous sa propre responsabilité - Maximum 6 mois

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Intervention de Mme Christine BOUTIN. Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès au logement»

Intervention de Mme Christine BOUTIN. Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès au logement» Intervention de Mme Christine BOUTIN Ministre du Logement et de la Ville Conférence de presse jeudi 10 juillet 2008, 14h00 Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès

Plus en détail

BUDGET ENTRETIEN IMMEUBLE

BUDGET ENTRETIEN IMMEUBLE Présents : Mesdames Catherine Moller, Evelyne Jondet, Françoise George, Messieurs Anas Essahal, Bernard Mauffrey, Patrice Santos, Raphaël Rouleaux Légende : en noir -> sujets abordés en gris -> ce qui

Plus en détail

Un chez nous entre nous

Un chez nous entre nous Un chez nous entre nous Les propriétaires récents et anciens sont aujourd hui confrontés à des défis similaires. Pour certains, le défi consiste à trouver un espace séparé pour des membres de leur famille

Plus en détail

Voisines. propreté. gros travaux. sécurité. charges locatives. accords d immeuble. réhabilitation. amélioration du. cadre de vie.

Voisines. propreté. gros travaux. sécurité. charges locatives. accords d immeuble. réhabilitation. amélioration du. cadre de vie. comment réduire sa facture d eau? Résidence Ariste Hémard : Haussmann s invite Voisins Voisines cadre de vie amélioration du Le magazine des locataires de l OPH Montreuillois Numéro 12 - Nov./Déc. 2012

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON 453 D-2015/218 Programme d Intérêt Général métropolitain «Un logement pour tous au sein du parc privé de Bordeaux Métropole». Subvention de la Ville aux propriétaires

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL D APPARTEMENT Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet Par la présente,

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté. L Argos. Livret d accueil à l attention des associations. NE/DDAC/017/Livret Argos/V1

Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté. L Argos. Livret d accueil à l attention des associations. NE/DDAC/017/Livret Argos/V1 Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté L Argos Livret d accueil à l attention des associations NE/DDAC/017/Livret Argos/V1 Modalités de mise à disposition des associations Structure

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne

mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne Quand utiliser ce modèle? Pour la location saisonnière d un logement situé à la montagne (un appartement, un chalet, ). Le logement

Plus en détail

guide de la copropriété Syndic de Copropriété de Nièvre Habitat 1 rue Emile Zola - BP 56 58020 Nevers Cedex Tél. 03 86 21 67 19 - Fax 03 86 21 67 67

guide de la copropriété Syndic de Copropriété de Nièvre Habitat 1 rue Emile Zola - BP 56 58020 Nevers Cedex Tél. 03 86 21 67 19 - Fax 03 86 21 67 67 guide de la copropriété Syndic de Copropriété de Nièvre Habitat 1 rue Emile Zola - BP 56 58020 Nevers Cedex Tél. 03 86 21 67 19 - Fax 03 86 21 67 67 novembre 2012 Qu est-ce que la copropriété? avant-propos

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit :

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit : www.grenecheimmo.fr Le Cabinet GRENECHE Immobilier est l une des plus anciennes agences de la ville d Evian et de la région, présente dans l ensemble des activités immobilières : - ventes : traditionnellement

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement LES AIDES ET SUBVENTIONS EN RÉGION DE BRUXELLES CAPITALE Patrick HERREGODS CENTRE URBAIN Objectifs de l exposé 1 faire connaître les différentes

Plus en détail

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location 1Louer, construire, acheter ou rénover? Quelle est la situation la plus intéressante: louer, construire, acheter ou rénover? Le choix est toujours d ordre personnel mais une comparaison approfondie des

Plus en détail

Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg!

Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg! Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg! Au cœur de l Europe, à quelques minutes de la gare TGV, découvrez une réalisation, à proximité de toutes les commodités et les infrastructures économiques

Plus en détail

Pacte Energie Solidarité

Pacte Energie Solidarité Ensemble luttons contre la précarité énergétique! Dossier de presse Pacte Energie Solidarité Edito de Frédéric Utzmann 3 Une solution innovante au problème de la précarité énergétique 4 Témoignages de

Plus en détail

B A S S E C O N S O M M A T I O N h a u t e p e r f o r m a n c e e n Q U A L I T E D E V I E

B A S S E C O N S O M M A T I O N h a u t e p e r f o r m a n c e e n Q U A L I T E D E V I E B A S S E C O N S O M M A T I O N h a u t e p e r f o r m a n c e e n Q U A L I T E D E V I E La résidence l Oliveraie vous propose tout un art de vivre : chaleureux, moderne, lumineux mais aussi confortable,

Plus en détail

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10 PREAMBULE... 10 CHAPITRE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE LOGEMENTS HLM... 11 1-1 Logements construits avant le 3 janvier 1977 1-2 Logements construits après la loi du 3 janvier 1977 1-3 Plafond de ressources

Plus en détail

«Faciliter votre entrée dans le logement»

«Faciliter votre entrée dans le logement» 1 A C C U E I L L I R «Faciliter votre entrée dans le logement» LE MANS HABITAT vous accompagne dès votre arrivée... Au moment des formalités d emménagement, nos conseillers sont là pour répondre à toutes

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

BAIL DE MAISON (DE COURTE DUREE). M... Tél.. dénommé le «bailleur»,

BAIL DE MAISON (DE COURTE DUREE). M... Tél.. dénommé le «bailleur», BAIL DE MAISON (DE COURTE DUREE). Entre les soussignés : M. domicilié à.. Tél... dénommé le «bailleur», ET M.... domicilié à. Tél.. dénommé le «preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 er : Objet.

Plus en détail

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction Charte Qualité Question Solution Satisfaction 2 3 Une charte qualité, pour quoi faire? A travers ce livret, l OPH de Valence souhaite répondre à vos attentes et vous proposer un service de qualité. Cette

Plus en détail

Le guide de la copropriété

Le guide de la copropriété guide Le de la copropriété Avant-Propos En devenant propriétaire de votre logement, vous êtes entré dans le «syndicat des copropriétaires». Vous avez ainsi acquis le droit d exprimer votre avis et de contribuer

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de la résidence Pasteur Europe à Pierrefitte-sur-Seine. 55 logements

Dossier de presse. Inauguration de la résidence Pasteur Europe à Pierrefitte-sur-Seine. 55 logements Dossier de presse Inauguration de la résidence Pasteur Europe à Pierrefitte-sur-Seine 55 logements Communiqué de presse Le mardi 15 septembre à 18h à Pierrefitte-sur-Seine Inauguration des 55 nouveaux

Plus en détail

Quelle nature de local choisir sur la déclaration?

Quelle nature de local choisir sur la déclaration? Quelle nature de local choisir sur la déclaration? La nature du local est à choisir obligatoirement parmi l une des 4 rubriques présentes au sein du cadre 2 de la déclaration n 6650-H-Rev, à savoir : -

Plus en détail

SPÉCIAL PARAMÉ ET AUSSI... INVESTIR SEREINEMENT AVEC LA LOI PINEL Tous les avantages de la Loi Pinel

SPÉCIAL PARAMÉ ET AUSSI... INVESTIR SEREINEMENT AVEC LA LOI PINEL Tous les avantages de la Loi Pinel N 3 I AUTOMNE/HIVER 2015 LE MAGAZINE IMMOBILIER DE LA CÔTE D ÉMERAUDE SPÉCIAL PARAMÉ Toutes les opportunités d achat d un appartement neuf dans l un des plus beaux quartier de Saint-Malo INVESTIR SEREINEMENT

Plus en détail

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION ET DE LOCATION DES INFRASTRUCTURES ET LOCAUX COMMUNAUX DE LAMPERTHEIM.

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION ET DE LOCATION DES INFRASTRUCTURES ET LOCAUX COMMUNAUX DE LAMPERTHEIM. REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU BAS-RHIN COMMUNE DE LAMPERTHEIM REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION ET DE LOCATION DES INFRASTRUCTURES ET LOCAUX COMMUNAUX DE LAMPERTHEIM. REGLEMENT DE LOCATION DE LOCAUX

Plus en détail

3. Un éco-prêt à taux zéro peut-il financer à la fois des travaux d assainissement et des bouquets de travaux?

3. Un éco-prêt à taux zéro peut-il financer à la fois des travaux d assainissement et des bouquets de travaux? Questions sur l éco - PTZ 1. Dans le cas d un logement achevé avant 1990 qui a fait l objet d une division en plusieurs logements après 1990, les logements résultants peuvent-ils bénéficier chacun d un

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

Projet de lotissement éco-responsable de Folpersviller

Projet de lotissement éco-responsable de Folpersviller Projet de lotissement éco-responsable de Folpersviller Questionnaire aux personnes intéressées (à retourner à Mairie Service Urbanisme 2 rue du Maire Massing 57200 SARREGUEMINES pour le 06 janvier 2012

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT ANCIEN CADRE A COMPLETER PAR VOS SOINS Accédants :...... Adresse actuelle :...... Téléphone :... Mail :... CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION

Plus en détail

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 14 / 34 Comment fonctionne l éco-prêt à taux zéro? Le programme de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à

Plus en détail

Unités. Dossier spécial. La gestion de ton local N 1. Sommaire. Sept. - Oct. - Nov. 2013-2014

Unités. Dossier spécial. La gestion de ton local N 1. Sommaire. Sept. - Oct. - Nov. 2013-2014 Unités Dossier spécial N 1 Sept. - Oct. - Nov. 2013-2014 La gestion de ton local Les Unités utilisent des locaux qui servent de lieux d animation si le temps ne permet pas les réunions en extérieur, de

Plus en détail

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC - Mions Entre ville et campagne * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aux portes de Lyon, Mions est connectée

Plus en détail

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 1. Situation et contexte urbain 2.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse DOSSIER DE PRESSE Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse Mardi 22 novembre 2011 SOMMAIRE I LE 1 er «CHALETS SENIORS» 1. Contexte, objectifs et Les

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant Juillet 2015 SOMMAIRE VISITER LA RÉSIDENCE... 2 LE CONTRAT DE LOCATION (LE BAIL) ET LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR... 2 LE DÉPÔT DE GARANTIE... 3 L ASSURANCE HABITATION...

Plus en détail

Édition juin 2013. vos Droits en matière d accès à l électricité

Édition juin 2013. vos Droits en matière d accès à l électricité Édition juin 2013 vos Droits en matière d accès à l électricité page 04 J ai une difficulté passagère et ne peux payer ma facture d électricité à la date indiquée. vos Droits en matière d accès à l électricité

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS RÉHABILITATION DE 444 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Résidence Vercingétorix 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e La résidence Vercingétorix est la principale

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 12-035 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 Etat récapitulatif 12/12/11 19:12:00 4 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 CP 12-035 ANNEXE A LA DELIBERATION N 2 Fiches projets

Plus en détail

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique 14965*01 Formulaire de demande Prime rénovation énergétique Ce formulaire doit être imprimé, signé et complété par le ou les professionnels réalisant les travaux puis envoyé par courrier, accompagné des

Plus en détail

Le déroulement de l'enquête

Le déroulement de l'enquête Le déroulement de l'enquête Nous vous remercions de participer à notre enquête sur les charges de copropriété, dont nous publierons les résultats, dans notre mensuel et sur notre site, fin 2010, dès que

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous > GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous 1 Préambule Propriétaires, bailleurs, vous louez un ou plusieurs logements à des personnes allocataires d une Caf. Savez-vous que les Caf aident près

Plus en détail

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ!

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! CONSIGNES DE SÉCURITÉ VOUS TROUVEREZ DANS LE PRÉSENT DOCUMENT DES CONSEILS DE BASE AFIN DE GARANTIR AU MIEUX LA SÉCURITÉ DE VOS BIENS. AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! En

Plus en détail

Conseil de quartier Bel Air Grand pêchers Ernest Renan Réunion plénière du 10 juin 2014

Conseil de quartier Bel Air Grand pêchers Ernest Renan Réunion plénière du 10 juin 2014 Conseil de quartier Bel Air Grand pêchers Ernest Renan Réunion plénière du 10 juin 2014 La séance est ouverte à 19 heures, en présence d une quinzaine d habitants et avec : Muriel Casalaspro, maire adjointe

Plus en détail

SAINT-MEDARD-EN-JALLES

SAINT-MEDARD-EN-JALLES DOSSIER DE PRESSE Résidence Henri Martin SAINT-MEDARD-EN-JALLES 80 logements collectifs en locatif social www.aquitanis.fr Office public de l habitat de la communauté urbaine de Bordeaux Résidence Henri

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement a Vos droits

Plus en détail

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant L Etat et l Union HLM imposent une enquête de satisfaction auprès des locataires tous les trois ans, Brennus Habitat a souhaité sonder ses clients annuellement. Brennus Habitat publiera les résultats et

Plus en détail

Investissez dans l'immobilier

Investissez dans l'immobilier Investissez dans l'immobilier 1 Investissez dans l'immobilier Visitez : www.immo-topics.fr 2 Investissez dans l'immobilier Sommaire Est-ce que l immobilier est fait pour vous?... 3 Pourquoi vous avez tout

Plus en détail

Avant-propos. Sommaire

Avant-propos. Sommaire Avant-propos En devenant propriétaire de votre logement, vous êtes entré dans le «Syndicat des copropriétaires». Vous avez ainsi acquis le droit d exprimer votre avis et de contribuer aux décisions communes

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE CONVENTION PARTENARIALE INTERBAILLEURS POUR LE RELOGEMENT DES LOCATAIRES CONCERNES PAR LES PROGRAMMES DE DEMOLITION ET DE RENOUVELLEMENT URBAIN SUR LE TERRITOIRE

Plus en détail

RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20

RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20 13 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20 l Chiffres clés // 3 l Éditorial // 4 l Faire vivre la dimension sociale // 6 l Soutenir l économie locale // 8 MÉSOLIA HABITAT C EST * : l Accompagner les populations //

Plus en détail

HABITAT. Mondial Assistance, c est : Vous souhaitez en savoir plus? De l urgence au confort : assurez la tranquillité et la sécurité de vos clients

HABITAT. Mondial Assistance, c est : Vous souhaitez en savoir plus? De l urgence au confort : assurez la tranquillité et la sécurité de vos clients Mondial Assistance, c est : Un engagement qualité fort Mondial Assistance est une société certifiée ISO 9001 : 2000 Des équipes dédiées Un pôle Habitat spécialiste : - Plus de 30 chargés d assistance -

Plus en détail

BUDGET TRAVAUX A REALISER

BUDGET TRAVAUX A REALISER Présents : Mesdames Evelyne Jondet, Françoise George, Michèle Sévenier Messieurs Anas Essahal, Bernard Mauffrey, Raphaël Rouleaux, Patrice Santos. En préambule, M Fournié est venu le 16 au matin pour présenter

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Le journal des locataires

Le journal des locataires Liais n CONNECTÉE Le journal des locataires Octobre 2015 NUMÉRO SPÉCIAL CLIQUEZ ET ENTREZ DANS LE NOUVEAU SITE INTERNET : www.habitat25.fr HABITAT25.FR, UN CLIC POUR TOUT SAVOIR! UN NOUVEAU SITE INTERNET

Plus en détail

Le Edition Fév. 2013

Le Edition Fév. 2013 Le Edition Fév. 2013 Sommaire Général I. La Copropriété p. 3 II. Les organes de la copropriété p. 4-5 a) Le syndicat des copropriétaires b) Le Conseil Syndical c) Le Syndic III. Les charges de copropriété

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

L agence immobilière Evolèna

L agence immobilière Evolèna L agence immobilière Evolèna Présentation de l agence et du service «location» Professionnalisme Expérience Dynamisme Motivation Louer un logement de vacances Devenir propriétaire Louer pour la saison

Plus en détail

Associations chargées d animer les 4 Espaces Info Énergie de la Mayenne : Synergies et Habitat & Développement 53

Associations chargées d animer les 4 Espaces Info Énergie de la Mayenne : Synergies et Habitat & Développement 53 Pendant la Fête de l énergie, venez visiter des logements rénovés ou BBC (Bâtiment Basse Consommation), discuter avec des experts de la rénovation énergétique, échanger avec des familles et découvrir leurs

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour

Le Fonds de solidarité pour Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL > Edition 2015 Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement

Plus en détail

Règlement intérieur de la Maison des Associations

Règlement intérieur de la Maison des Associations Règlement intérieur de la Maison des Associations Article 1 : OBJET a) Le présent règlement a pour objet de définir les conditions d accès et d utilisation de la Maison des Associations de la ville de

Plus en détail

Jeudi 22 janvier 2015 20h30-22h30

Jeudi 22 janvier 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Jeudi 22 janvier 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1. Dispositif «Voisin-Age» : une autre façon d être solidaire entre voisins. 2. Sécurité, proximité, tranquillité : la «Participation

Plus en détail

L Avant-Scène à Lingolsheim

L Avant-Scène à Lingolsheim Confort de vie, confort de ville : l Avant-Scène vous met au centre de tout. Architecte : Urbane Kultur Du 2 au 5 pièces Des intérieurs spacieux au cœur d un quartier vivant entouré d espaces verts GARANTIES

Plus en détail

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien.

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien. DÉVELOPPEMENT URBAIN FORMATION CULTURE HABITAT EMPLOI HABITAT ÉDUCATION CADRE DE VIE SANTÉ ÉCONOMIE politique ville de la LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES Mai 2012 AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un

Plus en détail

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement.

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement. Edito La ville d Olivet se mobilise fortement pour promouvoir le pédibus sur son territoire. En permettant aux enfants des écoles de notre commune de se rendre à pied et en toute sécurité à l école, nous

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

La Colocation mode d emploi

La Colocation mode d emploi 04-236 MCE 8 pages colocation V 26/04/06 10:42 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : www.hautsdevilaine.com g La Colocation mode d emploi

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE DES FÊTES DE BOULOT

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE DES FÊTES DE BOULOT DEPARTEMENT DE HAUTE-SAÔNE ------------------------------------- MAIRIE de Tél. : 03.81.57.73.18 BOULOT Fax. : 03.81.57.54.18 32 Grande Rue.70190 E-mail : mairie.boulot@orange.fr CONTRAT DE LOCATION DE

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail