Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs"

Transcription

1 Fiche Synthétique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Février

2 1 CONTEXTE En 2013, le marché automobile français a réalisé sa pire performance depuis seize ans. Selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), le recul des ventes s élève à -5,7 % par rapport à l'année Dans ce contexte économique difficile, les constructeurs automobile restent très actifs et innovants. Les prévisions pour 2014 s annoncent d ailleurs plus optimistes (+2%), et particulièrement pour les constructeurs français qui pourront compter sur leurs nouveautés récentes, mais aussi sur les différents lancements prévus cette année. Pour le particulier, l achat d un véhicule neuf est un achat réfléchi, qui représente un investissement lourd. Face à une offre riche et complexe, l étude Consumer Journey Score permet d éclairer l usage de chaque point de contact à chaque étape du choix d un véhicule neuf. Les individus interrogés, tous acheteurs d une voiture particulière neuve, au cours des 6 derniers mois, ont défini, à chaque étape de leur parcours consommateur, les points de contacts qui ont importé dans leur choix, mais également les facteurs de choix qui ont influé sur l achat.

3 2 METHODOLOGIE 1.Objectifs Consumer Journey Score est une étude Points de contact de nouvelle génération dont les principaux objectifs sont : - de comprendre la place de chaque point de contact dans les différentes phases constituant l achat d un véhicule neuf. - d analyser l importance des points de contact activables via le Home Media dans ce Consumer Journey. - de définir des moments et des axes de communication pour chaque point de contact. 2.Carte d identité Institut : iligo Terrain : Cawi du 14 au 27 novembre 2013 Répondants : 607 individus de 18 à 64 ans, ayant acheté une voiture particulière neuve au cours des 6 derniers mois (tous segments confondus) 3.Périmètre et indicateurs Outre l analyse globale, l étude permet une analyse spécifique sur les segments les plus achetés : - Segment B : citadines, sous-compactes, petits monospaces - Segment C : compactes ou monospaces compacts, étendu aux Crossovers compacts Ces rapports sont disponibles sur demande. 35 points de contacts sont analysés pour mesurer leur bénéfice tout au long du Consumer Journey Score. Les 5 étapes du Consumer Journey : Pour chaque point de contact, on mesure sa capacité à ❶ ❷ ❸ ❹ ❺ Attirer l attention vers une marque/un modèle de voiture neuve (ATTENTION) Sélectionner la ou les marques/modèles qui correspondent (SELECTION) Inciter à acheter une marque/un modèle de voiture neuve (ACHAT) Permettre de rester en contact avec la marque de voiture (RELATION CLIENT) Rester fidèle à la marque/modèle de voiture neuve choisi (FIDELITE) Les questions posées : Quels sont les moyens de communication qui ❶ ❷ ❸ ❹ ❺ attirent votre attention vers une marque/un modèle de voiture neuve? (ATTENTION) vous permettent de sélectionner une marque/un modèle de voiture neuve qui vous correspond? (SELECTION) vous incitent à acheter une marque/un modèle de voiture neuve? (ACHAT) vous permettent de rester en contact avec votre marque de voiture? (RELATION CLIENT) vous motivent à rester fidèle à la marque/au modèle de voiture neuve que vous avez choisi? (FIDELITE)

4 LISTE DES 35 POINTS DE CONTACTS HOME MEDIA Points de contact Catégorie 1 Site Internet d'une marque automobile Digital 2 Comparateurs de prix sur Internet Digital 3 Applications Smartphone ou Tablette d'une marque automobile Digital 4 Résultats d'un moteur de recherche (Google, Yahoo ) Digital 5 Présence d'une marque automobile sur les réseaux sociaux (Page Facebook, Fil Twitter ) Digital 6 Avis des internautes sur les marques automobiles, les modèles de voiture Digital 7 Sites Internet spécialisés dans l'automobile Digital 8 Service client d'une marque automobile Marketing Direct - CRM 9 Catalogues, brochures envoyés à votre nom par une marque automobile dont vous êtes client Marketing Direct - CRM 10 Courriers envoyés à votre nom par une marque automobile dont vous êtes client Marketing Direct - CRM 11 Courriers envoyés à votre nom par une marque automobile dont vous n'êtes pas client Marketing Direct - CRM 12 s envoyés par une marque automobile Marketing Direct - CRM 13 SMS envoyés par une marque automobile Marketing Direct - CRM 14 Prospectus, Catalogues, Promotions reçus en boîte aux lettres Médias - Publicité 15 Partenariat d'une marque automobile avec une émission de télévision ou de radio Médias - Publicité 16 Publicité à la Radio Médias - Publicité 17 Publicité à la Télévision Médias - Publicité 18 Publicité au Cinéma Médias - Publicité 19 Publicité dans la Presse Magazine Médias - Publicité 20 Publicité dans la Presse Quotidienne Médias - Publicité 21 Publicité dans la rue, les transports en commun Médias - Publicité 22 Publicité sur Internet, y compris sur les sites de visionnage de vidéos (Youtube, Dailymotion ) Médias - Publicité 23 Prise de renseignements auprès de conseillers en concession Point de vente 24 Essai d'un véhicule en concession Point de vente 25 Affiches, présentoirs, plaquettes mettant en valeur les véhicules et les offres dans la concession Point de vente 26 Véhicules présentés dans la concession Point de vente 27 Fiches disponibles en concession présentant les offres et tarifs Point de vente 28 Vitrines mettant en scène les véhicules et offres de la concession Point de vente 29 Articles de magazines spécialisés, reportages télé parlant d'une marque automobile RP - Evénementiel 30 Partenariats par une marque automobile d'événements culturels ou sportifs, d'associations RP - Evénementiel 31 Visite d'un Salon de l'automobile RP - Evénementiel 32 Participation d'une marque à une course automobile RP - Evénementiel 33 Recommandations des professionnels du secteur automobile (garagiste, concession...) WOM 34 Recommandations de la famille, des amis, des collègues WOM 35 Essai, découverte d'un véhicule lors d'une location, d'un prêt de véhicule de remplacement, dans un taxi Essai - Découverte hors concession

5 3 Nombre moyen de points de contact activés par étape TOP 5 des catégories de points de contact (% des individus citant au moins un point de contact) LES ETAPES D UN CONSUMER JOURNEY L étape d ATTENTION (points de contact ayant attiré l attention vers une marque/un modèle de voiture neuve) 1. Media 76% 2. PDV 71% 3. Digital 65% 4. RP 61% 5. MD 59% 6. WOM 45% L étape de SELECTION (points de contact ayant aidé à sélectionner une marque/un modèle de voiture neuve) L étape de l ACHAT (points de contact ayant incité à acheter une marque/un modèle de voiture neuve) L étape de la RELATION CLIENT (points de contact permettant de rester en contact avec la marque achetée) 4. WOM 59% 4. MD 31% 4. Media 33% Les étapes du Consumer Journey L étape de la FIDÉLITÉ (points de contact qui incitent à rester fidèle à la marque/au modèle de voiture neuve choisi) PDV 86% 2. Digital 79% 3. RP 60% 5. Media 47% 6. MD 46% 1. PDV 70% 2. Digital 45% 3. WOM 36% 5. RP 24% 6. Media 23% 1. MD 48% 2. PDV 42% 3. Digital 34% 5. RP 26% 6. WOM 18% 1. MD 45% 2. PDV 25% 3. Digital 19% 4. WOM 16% 5. Media 15% 6. RP 15% Analyse des étapes Phase de curiosité : le consommateur qui a en projet d acheter un véhicule neuf, se renseigne, se documente Grand nombre de points de contact utilisé à cette étape. Une attention principalement générée par des points de contact push : les mass médias et le point de vente. L étape de Sélection correspond à un besoin d information pour comparer les offres, créer une short-list et faire un choix. Les consommateurs réalisent davantage de recherches et utilisent toujours beaucoup de points de contact, en particulier ceux du Point De Vente et Digitaux (sites, comparateurs de prix ). À ce stade, le choix d une marque et d un modèle est quasiment finalisé : ne reste plus qu à le conforter et le concrétiser. Le nombre de points de contact activés diminue. Le point de vente s impose très largement à ce stade, devant le digital. En complément, les recommandations et le MD viennent confirmer le choix opéré. Après la transaction, une attente de relation de la part de la marque achetée. Cette phase est très importante dans l univers auto, bien qu elle soit nourrie par un nombre plus restreint de points de contact. Le MD s impose ici devant le Point de vente pour prolonger le contact client, et créer une relation. L étape de Fidélité nécessite d être informé sur la marque achetée, mais n exclut pas de s informer sur les marques concurrentes. Logiquement, le MD, qui sert ces deux objectifs, domine sur cette étape. Performances des points de contact de Home Media: % de répondants citant le point pour chaque étape Imprimé Pub 39% Catalogues, Brochures adressés (client) 32% C. Adressé (pas client) 30% C. Adressé (client) 29% s 23% SMS 15% Catalogues, Brochures adressés (client) 25% Imprimé Pub 19% C. Adressé (client) 14% C. Adressé (non client) 8% s 7% SMS 3% Catalogues, Brochures adressés (client) 10% Imprimé Pub 7% C. Adressé (client) 6% C. Adressé (non client) 6% s 3% SMS 2% C. Adressé (client) 20% Catalogues, Brochures adressés (client) 17% s 14% Imprimé Pub 12% C. Adressé (pas client) 12% SMS 12% C. Adressé (client) 19% Catalogues, Brochures adressés (client) 19% s 8% SMS 7% C. Adressé (pas client) 4% Imprimé Pub 4%

6 1 ATTENTION POINTS DE CONTACT Consommateurs sensibles à la mise en scène des voitures, présence de visuels : mass medias en tête et émergence de l IP (39%). Radio, troisième media investi par les marques auto, en retrait et derrière l IP Notons également le rôle important du point de vente (vitrines, affiches ) Question posée : Quels sont les moyens de communication qui attirent votre attention vers une marque/un modèle de voiture neuve?

7 2 SELECTION POINTS DE CONTACT Démarche très active et pull des futurs acheteurs qui s informent en se rendant en concession ou sur le site Internet d un constructeur. Sensibilité à ce qui est dit d une marque, d un modèle : recommandations de l entourage ou des professionnels du secteur. Favorise largement le digital à cette étape : sites, comparateurs de prix, avis d internautes Mass Media moins cités, le catalogue adressé et l IP apparaissent mieux placés que les mass médias (25% et 19%).

8 3 ACHAT POINTS DE CONTACT Point de vente : besoin d expérience, nécessité de voir et de prendre en main le véhicule, de l essayer pour conforter son choix Digital : finalise la comparaison, permet de faire le choix du véhicule retenu. Recommandation : choix complexe, besoin de le conforter avec les recommandations des professionnels et de l entourage Les médias apparaissent logiquement en fin de ranking ici. Notons toutefois que le courrier arrive en tête des medias sollicités dans cette phase d achat.

9 4 RELATION CLIENT POINTS DE CONTACT Le Marketing Direct-CRM s impose à cette étape : 1 Le service client, 2 les conseillers en concessions 3 les courriers adressés ou s envoyés aux clients (fidélisation). Les clients restent en veille après l achat, sensibilité aux sollicitations courriers et catalogues des marques, y compris des marques concurrentes : Les courriers de conquête (IP ou Courrier adressés aux non clients) se situent non loin des courriers de fidélisation (12% vs 20%).

10 5 FIDELISATION POINTS DE CONTACT Etape qui entretient la relation. Largement dominée par le Marketing-Direct CRM (service client et courriers adressés) loin devant le Point de Vente et le Digital. Besoin des acheteurs d être considérés et stimulés même après l achat Là encore les medias apparaissent en retrait, derrière les points de contacts Home Media.

11 SYNTHESE Un parcours d achat complexe avec une succession de typologie de points de contact suivant les étapes : - Domination du point de vente à TOUTES LES ÉTAPES du parcours d achat - Les grands médias sont surtout activés lors de L ATTENTION - Puis relai du digital pour la SÉLECTION de la marque/modèle - Et enfin, fort impact des points de contacts Marketing Direct pour la gestion de la RELATION CLIENT et la FIDÉLISATION Cette complexité se retrouve dans la hiérarchie successive des Points de contact spécifiques à MEDIAPOST Publicité et à activer : - Forte sollicitation de l Imprimé Publicitaire dans la phase d ATTENTION - Puis relai de l adressé et de l lors des étapes post-achat : la RELATION CLIENT et la FIDELISATION

12 4 LES FACTEURS DE CHOIX À CHAQUE ÉTAPE Cette analyse donne un éclairage supplémentaire sur les éléments qui attirent l attention à chaque phase du Consumer Journey. Les questions posées : Parmi ces différents facteurs, quels sont ceux qui :... Attirent votre attention vers une marque/un modèle de voiture neuve? Vous permettent de sélectionner une marque/un modèle de voiture neuve qui vous correspond? Vous incitent à acheter une marque/un modèle de voiture neuve? Vous permettent de rester en contact avec votre marque de voiture?... Vous motivent à rester fidèle à la marque/au modèle de voiture neuve que vous avez choisi? 18 facteurs mesurés : La réputation de la marque La solidité, la fiabilité de la voiture Le service constructeur (assistance, garanties, financement ) Le conseil par le personnel en concession Le confort intérieur de la voiture (sellerie, commande centrale ) L habitabilité (ergonomie, espace, coffre ) Le confort de conduite (silence, vibrations, maniabilité ) La sécurité de la voiture La puissance, les performances de la voiture L esthétique, l'originalité ou le standing de la voiture L équipement de la voiture (équipements de séries, Options ) Le prix de la voiture Le coût d utilisation (consommation ) Les finitions de la voiture Les innovations de la voiture Le respect de l environnement (apport minimum de CO2 ) La proximité d'une concession Aucun de ces facteurs

13 Attentes qualitatives Attention Sélection Achat Relation Client Fidélisation 77% 74% 68% 63% 62% 58% 51% 51% 50% 48% Prix Confort de conduite Equipement Confort intérieur Coût d utilisation Solidité Fiabilité Esthétique Originalité Sécurité Habitabilité Finitions 76% 64% 55% 53% 53% 46% 41% 41% 39% 39% Prix Confort de conduite Equipement Coût d utilisation Confort intérieur Solidité Fiabilité Sécurité Habitabilité Finitions Esthétique Originalité 76% 54% 51% 46% 46% 45% 38% 34% 33% 33% Prix Confort de conduite Coût d utilisation Solidité Fiabilité Equipement Confort intérieur Sécurité Habitabilité Esthétique Originalité Réputation Marque 46% 32% 31% 29% 29% 24% 24% 22% 21% 20% Service constructeur Solidité Fiabilité Réputation Marque Prix Proximité Concession Confort de conduite Coût d utilisation Sécurité Conseil personnel Confort intérieur 52% 43% 35% 34% 34% 34% 31% 26% 23% 22% Solidité Fiabilité Service constructeur Coût d utilisation Réputation Marque Prix Confort de conduite Sécurité Confort intérieur Proximité Concession Equipement

14 FACTEURS DE CHOIX : LA DOMINATION DU PRIX Sur ce marché, on constate que le choix d une marque Automobile est en majorité porté sur le prix. Cette variable est «maximale» dans son poids lors des phases d attention, de sélection et d achat. C est donc dès cette attention que le prix influe et va impacter tout le parcours. Le confort (de conduite ou intérieur du véhicule) ainsi que l équipement, constituent également des attentes importantes amont qui motivent et conduisent à l achat. Après l achat, les attentes portent essentiellement sur la relation à la marque et incitent à la fidélisation (de la relation client à la fidélisation). Elles dépendent cette fois de quatre dimensions structurantes : La qualité du service : service client du constructeur La qualité du véhicule : fiabilité/solidité de la voiture La réputation de la marque Le coût d utilisation

15 POUR PLUS D INFORMATIONS, VOS CONTACTS : Katrine Vincent Directrice des Etudes - Mélysa Gilbert Chargée d études Senior - Clara Le Hir Chargée d études -

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux»

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Fiche Synthétique Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Mars 2014 1 1. Objectifs Déterminer les meilleures occasions de contact entre les marques du secteur des

Plus en détail

Marketing Mesure de l utilité des points de contact

Marketing Mesure de l utilité des points de contact Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Magasins d optique» Pour & Paris, le 22 Août 2012 Pauline Lermigeaux 01 53 00 92 89 Olivier Goulet 01 53 00 92 84 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE

FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE Quels sont les Points de Contacts les plus influents? Marketing Juillet 2012 1 CATÉGORIE : ETUDE SECTORIELLE FAMILLE : Points de

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012 Next Level 2 L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS avec 18 Octobre 2012 Un marché qui quadruple en 10 ans CA en M 45 000 40 000 35 000 30 000 25 000 20 000 Consoles

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

Auto Plus KIT MÉDIA DIGITAL 2014

Auto Plus KIT MÉDIA DIGITAL 2014 Auto Plus KIT MÉDIA DIGITAL 2014 La MARQUE Auto Plus, une marque globale! + de 6,6 M d individus chaque mois(1) MAGAZINE N 1 de la presse auto 286 468 exemplaires/semaine (2) SITE WEB N 1 des sites média

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média En préambule Des résultats qui s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion entamée depuis 1997 > La dernière étude remonte à 2002 Un double objectif

Plus en détail

L IMPACT DES POINTS DE CONTACT SUR LA DÉCISION D ACHAT ET LEURS INTERACTIONS DE LA MAISON AU POINT DE VENTE

L IMPACT DES POINTS DE CONTACT SUR LA DÉCISION D ACHAT ET LEURS INTERACTIONS DE LA MAISON AU POINT DE VENTE L IMPACT DES POINTS DE CONTACT SUR LA DÉCISION D ACHAT ET LEURS INTERACTIONS DE LA MAISON AU POINT DE VENTE 1 17% DES VENTES D AUCHAN SONT RÉALISÉES GRÂCE À GOOGLE Source Google ET LE MARKETING DIRECT?

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur. Comment bien développer d son activité en auto-entrepreneur : idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.fr 1 1- Le marketing ou

Plus en détail

La qualité des services mobiles en France métropolitaine

La qualité des services mobiles en France métropolitaine Juin 2014 La qualité des services mobiles en France métropolitaine Synthèse de l enquête 2014 ISSN : 2258-3106 Synthèse des résultats de l enquête 2014 de l ARCEP sur la qualité des services mobiles Ce

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015 Résultats Annuels 2014 20 février 2015 Sommaire Profil du groupe Résultats annuels consolidés 2014 Questions-réponses Conclusion Profil du groupe Spir Communication Profil du groupe Chiffre d affaires

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

www.devintis.fr gagnez en VISIBILITÉ!

www.devintis.fr gagnez en VISIBILITÉ! www.devintis.fr www.devintis.fr gagnez en VISIBILITÉ! DevintiSR agence web & marketing Sommaire Edito...p 3 La E-méthodologie DevintiS......... p 4 Les 10 incontournables............ p 5 Services DevintiS

Plus en détail

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0%

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2013 à 13,3 milliards,

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

La télé comme je la veux, quand je le veux!

La télé comme je la veux, quand je le veux! La télé comme je la veux, quand je le veux! Avec la netbox, regardez ce que vous voulez quand vous le voulez! Design, compacte et high-tech, la netbox vous offre le meilleur du numérique. Grâce à son ergonomie

Plus en détail

La télé comme je la veux, quand je le veux!

La télé comme je la veux, quand je le veux! La télé comme je la veux, quand je le veux! Avec la netbox, regardez ce que vous voulez quand vous le voulez! Design, compacte et high-tech, la netbox vous offre le meilleur du numérique. Grâce à son ergonomie

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre de Fermat - CS 50502 63178 Aubière Cedex

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION. Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013

GUIDE DE COMMUNICATION. Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013 GUIDE DE COMMUNICATION Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013 1 En détails dans les pages qui viennent LES OUTILS DE COMMUNICATION GRATUITS... Page 3 Pour vos clients & invités. Page 3 - Communiquez

Plus en détail

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Entreprise Suisse Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Forte de nombreuses années d expérience, l équipe du département immobilier

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées A b c d Agences de communication généralistes 01 Communication globale et grand public Agences de marketing opérationnel 01 Promotion des ventes et trade marketing 02 Stimulation et animation des réseaux

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE La saturation des marchés, l intensité concurrentielle et l évolution du comportement du consommateur devenu

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes»

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» CRM LS Vip Vous êtes une agence de voyages, vous êtes un réseau et vous souhaitez booster vos ventes. Cette offre

Plus en détail

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LES BESOINS» VERSION DECEMBRE 2012

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LES BESOINS» VERSION DECEMBRE 2012 OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LES BESOINS» VERSION DECEMBRE 2012 MODE D UTILISATION : - Cet outil est utilisé pour les entretiens «Du projet au business plan» et l atelier «Marketing mix» - Dans le cadre des

Plus en détail

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales FABRIK4WEB création web - communication interactive - solutions digitales SITE INTERNET WEB DESIGN ET ERGONOMIE Performance et plaisir! INTEGRATION ET DEVELOPPEMENT Innover pour évoluer, Evoluer pour convaincre!

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 73

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 73 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 73 73 PUBLICITÉ ET ÉTUDES DE MARCHÉ Cette division comprend la création de campagnes publicitaires et la diffusion de la publicité ainsi créée

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia

AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia AUZOU Mediacom c est avant tout une équipe de passionnés créateurs de valeurs. Aguerrie dans la conception de stratégies de communication, AUZOU Mediacom

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes.

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. CRM TO Collaboratif Vous êtes producteurs, vous êtes croisiéristes

Plus en détail

Trucs et Astuces pour utiliser Facebook efficacement

Trucs et Astuces pour utiliser Facebook efficacement Trucs et Astuces pour utiliser Facebook efficacement Agenda Créer votre page Poster des news Les messages qui marchent Développer votre nombre de fans Analyser vos performances sur Facebook Questions/Réponses

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication MÉTHODOLOGIE La partie de l'image avec l'id de relation rid11 n'a pas été trouvé dans le fichier. Phase qualitative

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015 Le marketing suisse à l'heure du Big Data 19 Février 2015 AGENDA 1.Eco système : Gamned! / 1.618 2.Etude «Big Data et Marketing en Suisse romande» 3. Data Digital 4.La connexion des mondes : CRM + digital

Plus en détail

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal dossier de presse Rencontre du vendredi 20 janvier 2012 à 10h, salle des adjoints, hôtel de ville de Rezé. Lancement de la version pour mobiles du site web municipal Contact presse Maxime Malette 02 40

Plus en détail

, agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS,

, agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS, , agence de marketing mobile interactif crée en 2005 est spécialisée dans la mise en place de solutions de communication évènementielle par SMS, e-mail, web mobile, applications, photos, Twitter Principe

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

Prestations (extrait) & grille tarifaire

Prestations (extrait) & grille tarifaire s (extrait) & grille tarifaire PUBLICITÉ PRODU CTION DECONTENU FORMA TION RICH MEDIA COMMUNI CATION ÉVÉNEMENTIELLE SOCIAL MEDIA RP 2.0 MA RKETING Tarifs applicables en : septembre 2014 A l heure A la demi-journée

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

A T E L I E R N U M E R I Q U E. Marketing Outbound / Emailing, Newsletters. #ateliersnumeriquescourbevoie

A T E L I E R N U M E R I Q U E. Marketing Outbound / Emailing, Newsletters. #ateliersnumeriquescourbevoie A T E L I E R N U M E R I Q U E Marketing Outbound / Emailing, Newsletters #ateliersnumeriquescourbevoie Atelier numérique du 9 avril 2015 Intervenants Olivier CARTIERI, Animateur Conseil TIC, Guillaume

Plus en détail

Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir?

Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? Atelier 3 : Comment? 28 mai 2014 Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? Plan de l atelier 3 Comment faire le bon choix d outils de communication? Quoi choisir? 8 h 30 Suite

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

«Le portail unique des solutions de logement pour les seniors»

«Le portail unique des solutions de logement pour les seniors» «Le portail unique des solutions de logement pour les seniors» Sommaire Historique 3 Nos internautes 4 Objectifs du site 5 Contenu du site par univers 6 Notre Plan de communication 13 Contact 14 2 Historique

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel

Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel Communiqué de presse Septembre 2013 Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel La tablette : toujours plus complémentaire à la télévision et au smartphone 70% des

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Le Home Media au Cœur des Stratégies du Luxe

Le Home Media au Cœur des Stratégies du Luxe 4 ème Conférence Paroles d Experts Le Home Media au Cœur des Stratégies du Luxe A l invitation d Eric Trousset, Directeur Général Adjoint Etudes et Marketing, MEDIAPOST PUBLICITE Stéphanie Rozan, Directrice

Plus en détail

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be HELMo 25 avril 2012 Olivier Moch www.oliviermoch.be Communiquer = mettre en commun action sociale par définition! Les médias et les réseaux sociaux ne sont pas l avenir de la communication Ils sont le

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances Sommaire I. Méthodologie/ échantillon II. La place du marketing direct dans l entreprise

Plus en détail