Appel à contribution pour l'organisation de laboratoires d'expériences et de modules

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Appel à contribution pour l'organisation de laboratoires d'expériences et de modules"

Transcription

1 Rencontres régionales de la coopération et de la solidarité internationale "Nouvelles pratiques et innovations" Appel à contribution pour l'organisation de laboratoires d'expériences et de modules Sommaire I. Origine de l'événement II. "Nouvelles pratiques et innovations" III. Organisation des Rencontres IV. Marche à suivre pour les propositions V. Accompagnement dans la conception VI. Mobilisation de partenaires étrangers VII. Calendrier Dates et lieu des Rencontres régionales de la coopération et de la solidarité internationale 5 et 6 juillet 2013 à l'université de Bordeaux 3 Pessac Comité de pilotage : Agence de médiation culturelle des pays du Sahel, Cap Coopération, Conseil général de la Dordogne, Conseil général de la Gironde, Cool'eurs du Monde, Conseil régional Aquitaine, Cosim Aquitaine, Communauté Urbaine de Bordeaux, Échanges NordSud, France Volontaires, FRMFR, Genre en action, IFAID, Interco, Laboratoire des Afriques dans le Monde, Les Petits Débrouillards, Militinérêves, PASTEEF, Pédiatres du Monde, Projets Solidaires, RADSI, Survie Gironde, Université Bordeaux, Ville de Pessac Demandes d'informations et propositions à envoyer au : Réseau Aquitain pour le Développement et la Solidarité Internationale : / Conseil régional d'aquitaine : /

2 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" I. Originedel'événement II. "Nouvellespratiquesetinnovations" L'organisation en Aquitaine de la 6e édition de l'université d'été de la Solidarité Internationale en juillet 2010 avec le CRID a mis en évidence l'intérêt d'un événement formateur et fédérateur tel que celuici. Les acteurs aquitains, et en particulier les membres du RADSI, ont émis le souhait que des événements de cette nature se reproduisent en Aquitaine. Le RADSI et ses membres avaient donc envisagé d'organiser des universités d'été régionales de la solidarité internationale tous les deuxansavecunepremièreéditionen2013. Lethèmechoisipourcesdeuxjournéesestceluidesnouvellespratiques et de l innovation, ici et làbas. Les innovations sont comprises comme des processus conduisant de la création de valeurs, de manières d'agir nouvelles...jusqu à l appropriation par le plus grand nombre avec la volonté qu elles contribuent aux objectifs d équité sociale, de réduction delapauvretéetdesinégalités. Le contexte dans lequel agissent les acteurs de la coopération internationale connait de nombreux bouleversements. Ceuxci sont de nature: Politique:paysémergents,printempsarabes Economique: mondialisation des échanges, crise économique et financière, croissance forte de certains pays, recrudescence de la pauvretédansd autres,progressiondesinégalités Environnemental: changement climatique, recul de la biodiversité, urbanisationcroissante. Technologique et scientifique: diffusion des technologies de communication, renouvellement des pratiques agronomiques, nouvellesénergies,découvertesdansledomainedelasanté,etc. Parallèlement, le conseil régional d'aquitaine souhaitait reconduire les Assisesdelacoopérationdécentraliséeetdudéveloppementsolidairelui aussien2013,maissousuneformeentièrementrenouvelée. De ces deux projets d'événements est née l'idée d'organiser un événementconjoint«lesrencontresrégionalesdelacoopérationetdela solidaritéinternationale». Ilapourambition: d'êtreunlieuderencontres,d'échangesetdedébatsentrelesacteurs aquitainsdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale. d'êtreunespacedeformationcitoyenne d'être un temps de valorisation des connaissances et compétences desacteursaquitains d'intéresserlesacteursdes5départementsd'aquitaine decréerdespasserellesentrelelocaletleglobal derespecterlesprincipesdedéveloppementdurable Danscecontexteenprofondemutation,lesacteursdelacoopérationet delasolidaritéinternationalessontappelésàinnoverdanslesméthodes deconduiteetdanslecontenumêmedeleursinterventions. 2

3 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" Enmatièred innovation,concernantledomainedelacoopérationetde la solidarité internationale, on peut retenir quelques grandes thématiques: Innovation technique: utilisation de «nouvelles» technologies, ou façonsnouvellesd utiliserunetechnologieconnue. Innovation organisationnelle et institutionnelle: soit création de nouvellesfaçonsdes organiserdansl actionproduisantdesfonctions innovantes, soit recherche de nouvelles facettes de l action aboutissantàdesinstitutionsnouvelles. Innovation politique concernant l orientation de l action collective, la gouvernance:orientationsnouvellesdesactionsdecoopérationetde solidarité internationale. Apparition de «nouveaux» acteurs ces dernières années avec de nouvelles fonctions, de nouveaux opérateurs, nouveaux bailleurs Dispositifs modifiant la structure du pouvoiretsadistribution. Combinaison possible d innovations diverses pouvant appartenir à plusieurscatégories,parexemple,l'apportdesinnovationstechniques etdesréseauxsociauxlorsdesprintempsarabes. Desquestionspeuventapparaître: Bienfondé de l innovation en toutes situations? Risque de dévalorisation prématurée de méthodes ou outils ayant fait leurs preuves? Evaluation de l apport d une méthode ou technique nouvelle et de leurrisque Résultats et apports de l innovation au regard du rapport coût /efficacité. Possibilités d accès aux nouvelles compétences? Problèmes de la formation Question de la capitalisation des innovations et de la diffusion des méthodestechniquesinnovantes.commentpartager,échangerentre acteursdelacoopération? Moyens d information en direction du grand public et aussi des responsables politiques, administratifs, associatifs et des organismes financeurs. Les rencontres régionales de la coopération et de la solidarité internationales réuniront responsables d associations, représentants politiques,universitaires,acteurséconomiquesettouscitoyensintéressés par une réflexion sur ces questions. Elles permettront en particulier de décliner à un niveau régional les débats organisés entre janvier et mars 2013 par le Ministère de la coopération dans le cadre des «Assises du développement et de la solidarité internationales», manifestation au coursdelaquellelesujetdel innovationseraégalementabordé. Il s agira d identifier aussi clairement que possible les changements en coursetlesinnovationsàl œuvre: Composantes exactes du changement, social, politique, économique, technologiqueencours. Influencessurlesméthodesdetravailetd échange. Formesd innovationsconcernées:contenudesactions,méthodesde communication, modalités d organisation, formes d intervention, outilsemployés, Moteur de l innovation: rôle de la pression des évènements et des changements de contexte? Place de l initiative des acteurs de la coopérationetdelasolidarité? 3

4 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" III. OrganisationdesRencontresrégionalesdela coopérationetdelasolidaritéinternationale IV. Commentproposerunmodule,unlaboratoire d'expériences,ouparticiperàlaboursedes nouvellespratiques? L'événementsedéroulerasurdeuxjoursdelafaçonsuivante: Une plénière d'introduction aura lieu la première matinée avec la participationdepersonnalitésreconnues. Des modules, des laboratoires d'expériences et une bourse des nouvelles pratiques seront répartis sur deux demijournées consécutives en suivant une progression et une cohérence pédagogiques. Ils seront proposés et animés par les acteurs volontaires. Un temps de synthèse, de production collective aura lieu durant la dernièredemijournée.ilseraconsacréàlaconstructionparticipative de recommandations, de lignes directrices pour l'aquitaine et ses acteurs,sespartenaires. Un temps de convivialité sera proposé par le Conseil régional d'aquitainelesoirdupremierjour. Peuvent être organisateurs(trices) ou contributeurs(trices), tout organismes,institutionsoupersonnesmorales. Atitred exemple:associations;collectivitésterritorialesetgroupements; universités; experts ou consultants; entreprises; médias; acteurs de l économie sociale et solidaire, organismes culturels, structures socio éducatives On entend par organisateur: celui qui prépare le contenu, contacte les intervenants et met en œuvre l organisation logistique d un laboratoire ou d un module. Ce dernier peut ou non intervenir dans le module ou laboratoire qu il organise. Il peut également choisir d en être ou non l animateur. Onentendparcontributeur:celuiquifaitunepropositiond intervention pourlaboursedesnouvellespratiques. Vendredi5juillet Matinée Plénièred'ouverture Repas,Boursedes nouvellespratiques Moduleset Aprèsmidi laboratoires Boursedesnouvelles Find'aprèsmidi pratiques Midi Soirée Tempsconvivial La participation de partenaires et d intervenants d ici et làbas est vivementencouragée. Samedi6juillet Moduleset laboratoires Repas,Boursedes nouvellespratiques Synthèseetclôture del'événement AfindevaloriserlecaractèrerégionaldecesRencontres,ilestdemandé aux organisateurs et/ou contributeurs un ancrage, un lien avec l'aquitaine. Nous avons identifié trois façons de participer, décrites dans le tableau suivants. 4

5 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" Leslaboratoiresd expérience Lesmodulesdeformation BoursedesNouvellesPratiques Echangersesexpériencesetsonsavoirfaire Entretenir,adapteretdéveloppersescompétences Serencontreretvalorisersesidées Favoriserlesinteractionsentrelesparticipants Diffuserdesconnaissancesthéoriquesetpratiques Valoriseretdiffuserlesinnovations Echanger sur les réussites, les échecs et les Partager des ressources variées: expertise, Susciterleséchangesetlesrencontres Objectifs bonnespratiques savoirfaireetoutils Passer de l expérience à la connaissance partageable Ouvrirunlieudedébatetdepropositions (Ré)interrogersespropresacquis Lecontenuproposédoitêtreenlienaveclethèmedesrencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationales:«Nouvellespratiquesetinnovations». Voussouhaitezcréerunespacederencontreentre Vous souhaitez aborder de manière plus Vousnesouhaitezpasorganiserdelaboratoireni des structures, des individus et créer des exhaustiveunthèmespécifique? de module de formation mais vous avez des passerelles? pratiquesoudesactionsinnovantesàprésenter? Pour mener à bien leur laboratoire, les Organiserunmodulec'estavanttoutpermettreun Vous avez mis en place un projet innovant ou organisateurs devront définir son format (cela renforcement des compétences des participants développéunoutilouuneméthodologieoriginale conditionneraleurimplication): sur un sujet donné, c'est une formation qui peut quifonctionne. Le ou les organisateurs ont une ou plusieurs êtreplutôttechniqueoupolitique. Vouspouvezenfaireprofiterlesparticipant(e)set expériences à présenter autour duquel l'atelier se intervenant(e)s aux Rencontres régionales en déroule(échanges,débats...) Si chaque module a une thématique bien présentant votre expérience sous un format Contenu Le ou les organisateurs posent un thème ouvert spécifique, le comité de pilotage veillera à ce original(fichepratique,affiche,démonstration ). étayé par des intervenants qui présentent leur qu une cohérence d ensemble se dégage, pour expérience à titre d'introduction au débat mais qui éviter une simple juxtaposition de matinées sans L idée est de proposer un espace où l ensemble veillentàengagerundébatouvertetparticipatif. articulation. descontributionsseraexposéetainsicréerunlieu de rencontres et d échanges pour les personnes Quelobjectifjedonneàmonatelier? L animation et le type de pédagogie prévus seront présenteslorsdesrencontresrégionales. échangesautourd'expériences des critères essentiels dans l appréciation de la débatscontradictoires proposition. convergenceetélaboration expérimentations espacepragmatique Durée:3h Durée:3hou4h Durée:environ1/4d'heure Temporalité:Vendredi14h17hetSamedi9h12h Temporalité:Vendredi14h18hetSamedi9h12h Temporalité: Vendredi 12h14h / 17h18h et Organisation Nombredelaboratoiresprévu:10/jour Nombredemodulesprévus:5 Samedi12h14h Nombredeparticipants:20(àtitreindicatif) Nombredeparticipants:30/40(àtitreindicatif) Afindevaloriserlecontenudeséchanges,ilestimportantdecapitaliser.Lesparticipantsn ayantpassuivileséchangesetpluslargementlespersonnes intéresséesparcettethématiquedoiventdisposerd unesynthèsedesdébats. Plusieurstechniquess offrentàvous: Plusieurstechniquess offrentàvous: Plusieurstechniquess offrentàvous: Valorisation - Produireunarticlepourunerevue - Créationd outils - Démonstrationsfilméesetmisesenligne - FichesConseil - Fichestechniques - Témoignages des spectateurs des - Vidéos - Compterendu démonstrations pour recueillir leur avis à - Compterendu chaud 5

6 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" Voiciladémarcheàsuivrepourparticiper: Ces trois modes de participation sont proposés à titre indicatif pour assurer une cohérence d'ensemble à l'événement. Le Comité d'examen étudieracependantlafaisabilitédechaqueproposition. Lespropositionsdecontributionsefontendeuxtemps: Avant vendredi 29 mars 2013: envoi de la «fiche de présentation»détailléeavecnotamment: untitrepercutantpourlemoduleoul'atelier une phrase qui explicite le contenu de chaque module, laboratoire d'expériences ou proposition pour la bourse des nouvellespratiques une présentation détaillée du sujet et des objectifs ainsi qu'unecourteprésentationdesintervenants Après le 25 février, une fois les propositions reçues, un comité d'examen se réunira pour les étudier. Si les informations transmises ne sont pas suffisantes, il pourra contacter les organisateurspourplusdeprécisionsetproposer,lecaséchéant, desrapprochementsentreorganisateursdontlessujetsprésentés sontsimilaires. Les critères de sélection seront présentés lors des temps d informationsorganisésenamontdesrencontres(estcequele sujetproposépourlesateliersoulesmodulesrespecteets intègre bien à la thématique des Rencontres?) ou sont accessibles sur simpledemande. aurespectdelathématique; àlaméthoded animationchoisie; àlacohérencepédagogique; àl expérienceetl expertisedesintervenants; Etreaccompagné Undispositifd appuiconseilcollectifpourlaconstructiondesmoduleset deslaboratoiresseraorganiséparcapcoopération.(voirchapitresuivant) Avant lundi 25 février 2013: envoi des propositions de thèmes. Quelques lignes de présentation du sujet, les noms et coordonnées des structures organisatrices et, si possible, le nom desintervenantspressentis. Critèresd appréciation Lesmembresducomitédepilotageserontattentifs: Proposersacontribution Conseilspratiques Le cofinancement des billets d'avion pour les intervenants internationaux est possible à raison d'un par module ou laboratoire. Les organisateurs devront veiller à la parité dans les panels d intervenants (hommes/femmes) et à la participation de représentant(e)sd organisationsetd institutionsdusud. Ne pas hésiter à indiquer si le nombre de participants est limité pour certains modules ou laboratoires, pour des raisons pédagogiquesparexemple. Il est indispensable de faire savoir assez rapidement et précisémentlesmodulesetlaboratoiresauxquelsparticipentdes intervenants non francophones pour évaluer au plus tôt les besoinsentermesdetraduction. En cas de participation d un partenaire du Sud, veillez à le prévenirasseztôt(févriermars)pourqu ilaitletempsnécessaire poursadémarchededemandedevisa. Les organisateurs doivent apporter le matériel nécessaire à l'animation(horstableaublanc) Les organisateurs devront respecter les horaires qui leur seront donnés. 6

7 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" V. Accompagnementenvuedelapropositiond'un laboratoireoud'unmodule En parallèle de cet accompagnement détaillé dans le tableau cidessous, CapCoopérationveilleraàmettreàdispositiondesporteursdemodules et de laboratoires, ses ressources bibliographiques enrichies de ressources relatives aux techniques d animations. Afin de faciliter les interactions, les échanges et potentielles mutualisations entre les participants, Cap Coopération constituera et diffusera une liste des porteursdelaboratoiresetdemodulesaveclesthématiquesetcontacts dechacun.enfin,lesporteurslaboratoiresetdemodulesserontappuyés dans leurs recherches de partenaires français et/ou étrangers en vue d enrichirlesinterventionsderegardsetpratiquestransversales. Cap Coopération, centre régional de ressources pour la coopération internationale en Aquitaine, est secrétaire technique des Rencontres régionales de la coopération et de la solidarité. Conformément à ses missions statutaires, Cap Coopération accompagne les acteurs aquitains de la coopération internationale dans leurs projets et réflexions, participant ainsi à la professionnalisation des acteurs de ce domaine. Ainsi, Cap Coopération est chargé de l accompagnement des porteurs d ateliersetdemodulespourlesrencontresrégionales.l objectifestde permettre à ceuxci de pouvoir bénéficier d espaces d information, de rencontresetdeformationsvisantàfaciliterl organisationetl animation deleurslaboratoiresetmodulesrespectifs. Pourcela,nousproposonsunaccompagnementcollectif,composéde: Une réunion d information et d échanges sur les modalités de participation à destination des organisateurs et contributeurs potentiels.elleseral'occasiondespremierséchangessurlescontenus des futurs laboratoires ou modules (réunions en Gironde et en PyrénéesAtlantiques/février2013); Un atelier méthodologique afin d accompagner la construction des modules et laboratoires et de favoriser les échanges entre les organisateurs(avril2013); Untempsd appui/conseilspécifiqueenvuedesdemandesexprimées préalablementparlesparticipantslorsdesréunions(mai/juin2013). 7

8 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" Lieuxetdates Déroulement Ressourceshumaines /intervenants potentiels Objectifspédagogiques PublicCible Introduction Après le lancement de PrésentationdeCapCoopération PrésentationdesRRetdelathématique l appelàcontribution Présentationdesdifférentesfaçonsdeparticiper aurretdurétroplanning Réunion EnGIRONDE Présentationdescritèresd appréciationpourle d informationet 6 février: 17h30 à 19h30 choixdéfinitifdescontributions d échanges àcapcoopération EnPYRENEESATLANTIQUES Echanges Tempsd échangesentrelesorganisateurs 12février:17hà19h potentiels Questionsdiverses/attentesspécifiques Connaîtrelespossibilitésd appui ConseilRégional proposéesparcapcoopération RADSI EtreinformésurlesRencontres CapCoopération Régionales Savoirs adapteraucahierdes chargesetconnaîtrelerétro planning Connaissancemutuelledes organisateurspotentiels Identifierlesattentesentermede formation spécifique*(questionnaireproposé) Toutes structures souhaitant contribueraux Tempsd échanges Échangesentrelesorganisateursinscritsau programmedesrrpourcohérencedu Après le choix définitif des programme contributions Atelier Elémentspédagogiqued animation méthodologique Vend ou vend Construiresonmodule/atelier(thème,objectifs, de 17h30 à 19h30 moyens,plantravailenpartenariat) àcapcoopération Animersonmodule/atelier(tempsimparti, dynamiquedegroupe,rôleetplacede l animateurtrice,approcheparticipative...) Capitalisersonmodule/atelier Etresensibiliséauxtechniquesde cocréation,d animationetde capitalisationd unmodule/atelier Savoirchoisiretmettreenœuvre lestechniquesd animations adaptéesdanslecadred un module/atelier CapCoopération Unexperten technique d animation Lesstructures inscritesau programme des Enfonctiondesattentesformuléesdansle En fonction des attentes questionnairedistribuélorsdelapremièreréunion formuléeslorsdesréunions lorsdesréunionsd information d information Entremaietjuin Enfonctiondesattentesformulées CapCoopération Lesstructures inscritesau programme des *Appui/Conseil spécifiquepour lesporteurs Rencontres Régionales Rencontres Régionales Rencontres Régionales 8

9 Rencontresrégionalesdelacoopérationetdelasolidaritéinternationale"Nouvellespratiquesetinnovations" VI. Mobilisationdepartenairesétrangers VII. Calendrier La présence significative de partenaires étrangers est attendue pour participer à ces rencontres. Ainsi, les organisations et réseaux qui proposeront des modules et laboratoires sont fortement encouragés à associercespartenaires,enamont,danslaconceptiondel'activité. 6février(Gironde) Réuniond'échanges,deprésentationdes Rencontresetdesmodalitésde participation 12février(PyrénéesAtlantiques) La venue de partenaires devra être largement anticipée afin que les demandes de visas se passent au mieux, et que les besoins d'interprétariatsoientidentifiésauplustôt. Lecofinancementdesbilletsd'avionde5partenairesétrangersestprévu. La demande de cofinancement est à préciser dans la proposition de laboratoired'expériencesoudemodule. 25février Datelimitederéceptiondespropositions demodulesetdelaboratoires 29mars Datelimitederéceptiondelafiche définitivedeprésentationdespropositions 26avrilou3mai Atelierméthodologiquepourles organisateursetcontributeurs Maijuin Appui/conseilspécifique 56juillet Rencontresrégionalesdelacoopération etdelasolidaritéinternationale 9

- CAHIER DES CHARGES - Séminaires préparatoires du colloque-forum IRISS. Les grandes lignes du colloque-forum IRISS

- CAHIER DES CHARGES - Séminaires préparatoires du colloque-forum IRISS. Les grandes lignes du colloque-forum IRISS - CAHIER DES CHARGES - Séminaires préparatoires du colloque-forum IRISS Les grandes lignes du colloque-forum IRISS Le colloque-forum IRISS, «Réinventer l'alliance sciences société : un impératif démocratique»,

Plus en détail

!"##""" $%$ &"'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs

!## $%$ &'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs !"##""" $%$ &"'$# F.S.E. Demandé F.S.E. Accordé 1. CONTEXTE Le projet collectif relation / Entreprises par l approche compétences vise à donner une suite et créer de nouveaux liens transversaux entre les

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

RNHP MARSEILLE 2015 Avant projet

RNHP MARSEILLE 2015 Avant projet Version 26/01/2015 1 RNHP MARSEILLE 2015 Avant projet 1 - Préambule Entre 2010 et 2014, 3 rencontres nationales de l habitat participatif (RNHP) ont été organisées par le mouvement associatif de l habitat

Plus en détail

I LES PRINCIPES FONDATEURS

I LES PRINCIPES FONDATEURS CONSEIL CITOYENS Allonnes Charte Préambule Le conseil citoyen dans le cadre de la mise en action de la démocratie participative doit tendre à un réel pouvoir d'intervention directe des citoyens de notre

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires

NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires SEMESTRE 9 Winter Semester 2014-2015 1/7 Sommaire Percevoir et se représenter le paysage... 3 Politique, économie et droit de l environnement

Plus en détail

JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE

JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE ACCOMPAGNER ET ACCÉLÉRER LA MISE EN ŒUVRE DES NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES LE 23 JUIN 2015 PRESENTATION: FLORENCE

Plus en détail

Résumé. Note de synthèse 24 juin 2014 - Groupes de travail géographiques et thématiques des acteurs de la solidarité internationale en Bourgogne

Résumé. Note de synthèse 24 juin 2014 - Groupes de travail géographiques et thématiques des acteurs de la solidarité internationale en Bourgogne Note de synthèse Groupes de travail géographiques et thématiques des acteurs de la solidarité internationale en Bourgogne : état des lieux et recommandations Valérian GATTI, volontaire au sein du réseau

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de CAHIER DES CHARGES pour l évaluation de l accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique

Plus en détail

ACADÉM IE DE CAEN. Centre de Ressources académique pour les dispositifs Ecole Ouverte

ACADÉM IE DE CAEN. Centre de Ressources académique pour les dispositifs Ecole Ouverte ACADÉM IE DE CAEN Centre de Ressources académique pour les dispositifs Ecole Ouverte 1 centre de Ressources "Ecole ouverte" La mobilisation du Comité de pilotage académique en faveur de la promotion du

Plus en détail

- L objectif fixé par les organisateurs a été atteint puisque plus de 250 personnes ont participé à ces RELP.

- L objectif fixé par les organisateurs a été atteint puisque plus de 250 personnes ont participé à ces RELP. RAPPEL Synthèse des 1ères Rencontres Européennes des LEADER périurbains, et enseignements / préconisations sur la mise en œuvre du FEADER au travers de ce projet Le Pays du Mans a organisé les 3 et 4 décembre

Plus en détail

Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise

Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Presse et édition d entreprise Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015 Formations et diplômes

Plus en détail

Appui au Renforcement des Capacités des Organisations de la Société Civile et des Autorités Locales dans les Pôles de Développement (ARCOAL-PDD)

Appui au Renforcement des Capacités des Organisations de la Société Civile et des Autorités Locales dans les Pôles de Développement (ARCOAL-PDD) Appui au Renforcement des Capacités des Organisations de la Société Civile et des Autorités Locales dans les Pôles de Développement ARCOAL-PDD PRODUCTION D UN FILM DOCUMENTAIRE SUR LE PROGRAMME D APPUI

Plus en détail

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations?

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations? APPEL A COMMUNICATIONS 7 ème édition Rencontres territoriales de la santé publique CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles

Plus en détail

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 MARCHÉ DE SERVICES POUR LE PROGRAMME DES BOURSES HORS PROJET CRÉATION ET MISE EN ŒUVRE DE DEUX MODULES D UNE FORMATION POUR

Plus en détail

APPEL D OFFRES. Formation Management opérationnel Réf : A2A23. Secteur Exincourt Doubs. CFAI NFC Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016

APPEL D OFFRES. Formation Management opérationnel Réf : A2A23. Secteur Exincourt Doubs. CFAI NFC Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016 APPEL D OFFRES Formation Management opérationnel Réf : A2A23 Secteur Exincourt Doubs Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016 Organisée avec le concours financier du FRAQAPP Date de lancement

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire et Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire 10 jours de mars à juin 2015 En partenariat avec HorsLesMurs OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE CONTENU Journée 1 matin : Communication et efficacité de travail de groupe. - Approche de la communication en groupe et de ses effets sur les modes de participation,

Plus en détail

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées.

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées. PHOES Version : 2.0 - ACT id : 3813 - Round: 2 Raisons et Objectifs Programme de travail et méthodologie Dispositions financières Dispositions organisationnelles et mécanismes décisionnels Procédures de

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES MINISTÈRE DU TRAVAIL DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Direction générale de l action sociale Sous-direction de l animation territoriale et du travail social Bureau des professions sociales et

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Acquérir les outils nécessaires à la gestion quotidienne d une base logistique

Acquérir les outils nécessaires à la gestion quotidienne d une base logistique Acquérir les outils nécessaires à la gestion quotidienne d une base logistique Objectifs Savoir assurer la maintenance et l utilisation des équipements techniques : parc véhicule, informatique, énergie,

Plus en détail

Doctoriales en sciences sociales. Université d été en sciences sociales

Doctoriales en sciences sociales. Université d été en sciences sociales Doctoriales en sciences sociales «Santé et famille : l apport des approches qualitatives» Université d été en sciences sociales «Stratégies de lutte contre la pauvreté : approches méthodologiques et transversales»

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Document de consultation des entreprises

Document de consultation des entreprises Achat de prestations de formation par le GIP Corse Compétences dans le cadre de sa mission d appui aux politiques publiques dans le domaine de l emploi et de la formation Document de consultation des entreprises

Plus en détail

Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le cadre des Parcours de la 2 ème chance

Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le cadre des Parcours de la 2 ème chance Cette action est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Emploi et Inclusion» 2014-2020 Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le

Plus en détail

Charte des relations

Charte des relations Charte des relations entre Élus, membres des Conseils consultatifs de quartier et agents des services de la Ville de Brest et de Brest métropole océane Bellevue, Brest-Centre 1 Europe, Lambezellec Quatre

Plus en détail

Agenda du séminaire et recommandations

Agenda du séminaire et recommandations Agenda du séminaire et recommandations - 10h30 : Ouverture du séminaire Accueil par Aïcha Bah Diallo présidente du Repta - 11h15/12h30 : Introduction des travaux - Quels objectifs, quels résultats attendus

Plus en détail

LES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE HOSPITALIÈRE

LES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE HOSPITALIÈRE LES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE HOSPITALIÈRE Acquérir les outils et les méthodes pour piloter la logistique hospitalière FORMATIONS COURTES 3 MODULES plus d informations sur www.cnam-aquitaine.fr FORMATIONS

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION LA GESTION DE PROJET. Application à la conduite d opérations immobilières à l INRA

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION LA GESTION DE PROJET. Application à la conduite d opérations immobilières à l INRA Institut National de la Recherche Agronomique Mission Centrale Prévention Formation permanente nationale Paris, le 24/06/2010 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION LA GESTION DE PROJET Application à la conduite

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

Forum international sur la promotion des innovations et des partenariats dans le secteur agro-alimentaire et des agroressources

Forum international sur la promotion des innovations et des partenariats dans le secteur agro-alimentaire et des agroressources REPUBLIQUE DU SENEGAL En partenariat avec la Délégation générale à l organisation du XVème Sommet de l OIF Sous le haut Patronage du Premier Ministre du Sénégal Sous l égide des Ministères de l Industries

Plus en détail

Compte Rendu : Assises des filières locales pour la construction durable

Compte Rendu : Assises des filières locales pour la construction durable Compte Rendu : Assises des filières locales pour la construction durable Troyes les 22 et 23 mai 2013 Les 22 et 23 mai derniers se sont tenue à l IUMP de Troyes (10), les premières Assises des filières

Plus en détail

Finalités de l ouvrage

Finalités de l ouvrage Introduction Il est commun de souligner que la fonction ressources humaines a subi des évolutions rapides et profondes depuis les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale. Le rôle du DRH n a cessé

Plus en détail

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble Formation permanente nationale CAHIER DES CHARGES DE LA PRESTATION «Captation audio/vidéo et enrichissement d un support de diffusion multimédia des conférences d un séminaire de formation, à des fins

Plus en détail

Fiche structure, porteurs de projets de jeunes de SI

Fiche structure, porteurs de projets de jeunes de SI Fiche structure, porteurs de projets de jeunes de SI 1. Structure: CFAI AQUITAINE Centre de Formation des Apprentis de l Industrie 2. Coordonnées : 05 56 57 48 05 3. Intervenant lors du module : Pascale

Plus en détail

Référentiel d équivalences horaires

Référentiel d équivalences horaires Référentiel d équivalences horaires Université Bordeaux Segalen DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Version 2.0 du 28 septembre 2011 Université Bordeaux Segalen Sciences de la Vie, Sciences de la Santé,

Plus en détail

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Jérôme GUERIF Formation permanente nationale Vocal : +33 (0)4 32 72 2951 E-mail : Jerome.Guerif@avignon.inra.fr CAHIER DES CHARGES FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Contact

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Licence Professionnelle Conception de Projets et Médiation Artistique et Culturelle

Licence Professionnelle Conception de Projets et Médiation Artistique et Culturelle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Conception de Projets et Médiation Artistique et Culturelle Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur.

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur. Annexe : extrait du programme fonctionnel 1- Périmètre 1.1. Contexte du projet L Agence régionale de santé d Ile de France L Agence Régionale de Santé (ARS) est la clef de voûte de la nouvelle organisation

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA)

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Appel à compétence et projet d activités : Cahier des charges DLA Contexte et objectifs stratégiques... 2 Contexte d intervention du Dispositif Local d Accompagnement...

Plus en détail

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Cahier des charges pour des rencontres de sensibilisation du personnel de l'opac 38 au développement durable L'office public d'aménagement et de construction

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Annexe 1 de la Charte Le fonctionnement du Parcours ADRESS

Annexe 1 de la Charte Le fonctionnement du Parcours ADRESS Annexe 1 de la Charte Le fonctionnement du Parcours ADRESS Ce document précise le fonctionnement du Parcours ADRESS dans son ensemble, ses organes de décision (commission des projets et comité de suivi-évaluation)

Plus en détail

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION ANNEE 2012-2013 2 I. CONTEXTE ET ORIENTATIONS GENERALES... 3 II. RAPPROCHER LES GROUPES ET LE RESEAU DANS LA CONSTRUCTION D'UNE AGRICULTURE PAYSANNE... 4 DES INTERAMAP

Plus en détail

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire 10 jours de novembre 2014 à février 2015 En partenariat avec Lieux publics - Centre

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015)

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015) Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 1. Présentation de Lannion-Trégor Communauté : Après le regroupement de Lannion-Trégor Agglomération et la commune de Perros- Guirec, avec la

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

la solidarité internationale

la solidarité internationale Université d été de la solidarité internationale Du 2 au 5 juillet 2008 à Nantes I P Organisée par le Centre de recherche et d information pour le développement En partenariat avec la Maison des Citoyens

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Synthèse de quelques éléments d observation Marc Thiébaud Septembre 2002 Remarque préliminaire Cette synthèse

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

Actions en Régions de Coopération Universitaire et Scientifique Programme ARCUS : 7 ème appel à projets 2012-2013

Actions en Régions de Coopération Universitaire et Scientifique Programme ARCUS : 7 ème appel à projets 2012-2013 Actions en Régions de Coopération Universitaire et Scientifique Programme ARCUS : 7 ème appel à projets 2012-2013 Le Ministère des Affaires Étrangères (MAE), en partenariat avec les Régions de France et

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES Table des matières 1. Finalité et objectifs de la Politique...4 2. Principes...5 3. L évaluation des programmes...6 3.1 Déroulement de l

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Guide d accueil. des. Ateliers Métiers et Compétences

Guide d accueil. des. Ateliers Métiers et Compétences Service du personnel et de la fonction publique Le référentiel des métiers de l administration de la Polynésie française Guide d accueil des Ateliers Métiers et Compétences - 1 - Ia orana, Cher collègue,

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/07/14 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des GR 2P6R ON 2ME AM Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des dettes souveraines... Que ce soit en physique, en biologie ou en sciences économiques, l actualité de ces derniers mois témoigne du besoin

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Unir les forces pour une autre Europe vers Florence 10 + 10

Unir les forces pour une autre Europe vers Florence 10 + 10 Séminaire international Unir les forces pour une autre Europe vers Florence 10 + 10 14 16 septembre 2012 Palazzo Reale Piazza del Duomo 12 Milano RAPPORT BREF Pendant la rencontre internationale de préparation

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements

Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements Recueil d'avis sur le séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements 80 personnes ont participé au séminaire des chargés de mission Développement durable des Départements, qui

Plus en détail

GESTION DE SINISTRES : LES BONS REFLEXES

GESTION DE SINISTRES : LES BONS REFLEXES 1 GESTION DE SINISTRES : LES BONS REFLEXES 2015. Le secteur du transport maritime et encore plus généralement le transport international multimodal et l import/export sont des activités qui génèrent régulièrement

Plus en détail

Evaluation externe du PRODERE-AO. «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque

Evaluation externe du PRODERE-AO. «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque Evaluation externe du PRODERE-AO «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque Synthèse de l évaluation Catherine DELHAYE et José RAKOTOSAFY Juillet

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

ITALIE INSTITUT FRANÇAIS D ITALIE

ITALIE INSTITUT FRANÇAIS D ITALIE CAVILAM Alliance française Centre d Approches Vivantes des Langues et des Médias 1 Avenue des Célestins BP2678 03206 Vichy Cedex France Tél. : 33 (0)4 70 30 83 83 Fax : 33 (0)4 70 30 83 84 Email : info@cavilam.com

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/09/15 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation Clotilde Le Gall Conseillère socio-éducative Coordonnatrice sociale Clotilde.LeGall@cg94.fr Dr Patrick Alecian Médecin Psychiatre Coordonnateur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SEMINAIRE FFBS

CAHIER DES CHARGES SEMINAIRE FFBS CAHIER DES SEMINAIRE FFBS Version V1 1 PREAMBULE... 3 Organisation :... 4 INVITEES... 4 Organisation Technique:... 4 ORGANISATION TECHNIQUE... 4 RESTAURATION:... 5 ORGANISATION RESTAURATION... 5 HEBERGEMENT:...

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

Licence Information et communication

Licence Information et communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Information et communication Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

La recherche française face aux défis du 7 ème Programme Cadre de Recherche et Développement Technologique de l Union européenne (2007 2013)

La recherche française face aux défis du 7 ème Programme Cadre de Recherche et Développement Technologique de l Union européenne (2007 2013) Paris, le 22 septembre 2006 La recherche française face aux défis du 7 ème Programme Cadre de Recherche et Développement Technologique de l Union européenne (2007 2013) Novembre 2006 Un ensemble de neuf

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS Centre National de la Fonction Publique Territoriale APPEL A COMMUNICATIONS COLLOQUE Collectivités territoriales et santé publique Dynamiques des politiques territoriales de santé : rôle et place de chacun

Plus en détail