GROSSESSES ECTOPIQUES NON TUBAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROSSESSES ECTOPIQUES NON TUBAIRES"

Transcription

1 GROSSESSES ECTOPIQUES NON TUBAIRES Dr Perrine CAPMAS! Hôpital Bicêtre - HEGP! CEGORIF 30 Janvier 2015! 1

2 EPIDÉMIOLOGIE Grossesse ectopique: 1,5% des naissances! Grossesse tubaire: 90%! Grossesse interstitielle: 2-4% (1/ naissances)! Grossesse cervicale: <1%! Grossesse sur cicatrice de césarienne: fréquence?! Grossesse ovarienne: 0.5-3%! Grossesse abdominale (omentum, méso-appendiculaire...) 2

3 LOCALISATION DES GEU 3

4 LE DIAGNOSTIC Taux d HCG sanguin élevé! Vacuité utérine! Echographie pelvienne en 2 dimensions! Diagnostic coelioscopie: 45% grossesse interstitielle (registre Auvergne)! Intérêt échographie 3D (coupe coronale) 4

5 LA GROSSESSE INTERSTITIELLE Asymptomatique 7-16 SA! Diagnostic souvent tardif! Echographie T1 = coupe coronale (3D)! Pathologie méconnue (rare)! Gravité en cas de rupture de la corne 5

6 6

7 7

8 8

9 9

10 LA GROSSESSE CORNUALE Sémiologie précise! Différent de la grossesse interstitielle! Utérus bicorne! Localisation corne rudimentaire 10

11 11

12 LA GROSSESSE OVARIENNE Echographie:! Sac gestationnel intra-ovarien! Présence de tissu ovarien (follicules, corps jaune)! Couronne hyperéchogène (/ovaire)! Mobilisation avec l ovaire! Utilisation du mode Doppler et de l échographie 3D (différencier corps jaune, kyste hémorragique)! Scutiero et al

13 DIAGNOSTIC Souvent peropératoire! Suspicion grossesse ectopique tubaire! Gupta et al

14 14

15 15

16 16

17 LA GROSSESSE CERVICALE 1911: Diagnostic anatomopathologique (hysterectomie)! Glandes cervicales à l opposé du placenta! Liaison étroite placenta/col utérin! Placenta en dessous des artères utérines ou culs-de-sac antérieur ou postérieur! Pas d embryon ou de sac gestationnel intra-utérin.! 1978: Diagnostic échographique! Rubin 1911! Raskin 1978! 17

18 APPORT DE L ÉCHOGRAPHIE Vacuité utérine! Sac gestationnel sous le niveau des artères utérines! Activité cardiaque / Flux en mode Doppler! Absence de glissement du sac à la pression! Timor-Tritsch et al. 1994! Kirk et al

19 19

20 LA GROSSESSE SUR CICATRICE DE CÉSARIENNE Isthmocèle?! Diagnostic:! Mode Doppler! Reconstruction 3D: coupe coronale 20

21 21

22 22

23 23

24 24

25 25

26 LE TRAITEMENT 1 ère option (ancestrale):! Chirurgie radicale par LAPAROTOMIE! Toujours indiquée en cas de suspicion de rupture! Grossesse interstitielle: résection cornuale! Grossesse cervicale: hystérectomie (diagnostic histologique a posteriori)! Grossesse ovarienne: ovariectomie voire annexectomie (ovariotomie)! Fertilité ultérieure??? 26

27 27

28 LES ALTERNATIVES THÉRAPEUTIQUES Le traitement médical (Méthotrexate)! Le traitement chirurgical conservateur! Les techniques chirurgicales mini-invasives! Hystéroscopie! Coelioscopie 28

29 LE TRAITEMENT MÉDICAL 1 ère injection de Méthotrexate - Tanaka 1982! 1 ère injection in situ de Méthotrexate écho-guidée - Feichtinger 1987! Protocole Bicêtre:! Méthotrexate in situ J0 après aspiration sac! Adjonction de Mifégyne (progesteronemie?)! Méthotrexate IM entre J1 et J2! Réinjections possibles (évolution clinico-biologique) 29

30 MÉTHOTREXATE IN SITU ÉCHO-GUIDÉE Par voie vaginale! Aiguille à ponction d ovocytes! Guide pour sonde endo-vaginale! Sous analgésie ou anesthésie courte (passage myomètre) 30

31 31

32 MÉTHOTREXATE IN SITU PAR COELIOSCOPIE Possible pour grossesse interstitielle! Intérêt pour grossesse cornuale! Risque hémorragique en cas de résection! Intérêt d une salpingectomie homolatérale pour éviter récidive! Risque d interposition d anses digestives! Intérêt pour grossesse ovarienne! Diagnostic souvent peropératoire! Accès ovarien difficile par voie basse 32

33 33

34 LA PLACE DU RU486 (MIFÉPRISTONE) 3 cp en 1 prise! Intérêt du dosage de progestérone (>9ng/ml)! Association au traitement médical par Méthotrexate! Pas de recommandations 34

35 LA PLACE DU KCL IN SITU Décrit en cas:! De présence d une activité cardiaque! D échec du Méthotrexate! De grossesse hétérotopique 35

36 LES ALTERNATIVES CHIRURGICALES MINI-INVASIVES Résection hystéroscopique /curetage:! Grossesse cervicale/sur cicatrice de césarienne! Grossesse interstitielle! Echec du traitement médical ou contre-indication! Traitement par coelioscopie:! Grossesse interstitielle / cornuale / ovarienne / abdominale! Utilité de l endogia pour résection cornuale 36

37 GROSSESSE CERVICALE (ET SUR CICATRICE?) 26 études / 90 patientes depuis 2000! 95.6% traitement conservateur! 20% traitement complémentaire d hémostase! Cerclage de Shirodkar! Embolisation! Tamponnement à la sonde de Folley! Kirk et al 2006! 37

38 GROSSESSE CERVICALE (ET SUR CICATRICE?) Méthotrexate! Curetage! Efficacité dose unique 91% si AC- (40% si AC+)! AC+: MTX in situ / KCl in situ associé MTX IM /MTX dose multiple / Mifégyne! Associée au MTX en cas d échec? Préventif (hémorragie)?! Si AC+! Kirk et al

39 GROSSESSE CERVICALE (ET SUR CICATRICE?) Expérience de Bicêtre:! Pas de curetage! Hystéroscopie (échec du traitement par MTX / saignement abondant...) 5 cas! 1 hémorragie avec embolisation/ligature et reprise de cicatrice de césarienne par laparotomie! 4 succès! Traitement par MTX in situ avec adjonction de Mifégyne 39

40 GROSSESSE CERVICALE (ET SUR CICATRICE?) Quelle surveillance?! Aucun cas d échec à distance décrit (persistance de trophoblaste) après décroissance HCG! Prudence = surveillance jusqu à HCG<2UI/ml 40

41 GROSSESSE INTERSTITIELLE Traitement médical: 80-87% succès (91% in situ)! FdR échec? KCl? Mifégyne?! Résection/incision cornuale par coelioscopie! Jermy et al / énifla et al / Lau et al. 1999! Intérêt vasopressine intra-myométriale! 1/53 laparoconversion! Ng et al. 2009! Résection hystéroscopique / curetage?! Meyer et al

42 GROSSESSE INTERSTITIELLE REGISTRE D AUVERGNE ! 86 cas! 34 résection cornuale (2 laparotomies d emblée + 2 laparoconversions)! 27 chirurgie conservative (18 cornuotomie / 9 salpingectomie extensive): 2 laparoconversions / 28% échec! 14 traitement médical par MTX: 35.7% échec! 10 traitements combinés d emblée: 0 échec (1 résection cor,uale + MTX / 3 MTX + Mifégyne / 6 conservative surgery + MTX)! 1 expectative (MTX secondaire)! Larrain et al

43 CONCLUSION Place de l échographie 3D et de la coupe coronale pour le diagnostic! Méthotrexate in situ (+/- IM): place prépondérante dans le traitement! Place de la chirurgie mini-invasive en cas d échec du traitement médical.! Place de la Mifégyne / KCl à préciser 43

Un diagnostic de grossesse ectopique

Un diagnostic de grossesse ectopique Les grossesses ectopiques de localisation inhabituelle RÉSUMÉ : Un diagnostic de grossesse ectopique est posé environ 1,5 fois pour 100. Dans moins de 10 % des cas, il s agit d une grossesse ectopique

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA GEU. Dr Jean-Marc MAYENGA 4èmes journées de l AFMED Kinshasa 18 novembre 2015

PRISE EN CHARGE DE LA GEU. Dr Jean-Marc MAYENGA 4èmes journées de l AFMED Kinshasa 18 novembre 2015 PRISE EN CHARGE DE LA GEU Dr Jean-Marc MAYENGA 4èmes journées de l AFMED Kinshasa 18 novembre 2015 Épidémiologie: incidence Augmentation X 4 entre 70 et 90 2 GEU pour 100 naissances Actuellement évolution

Plus en détail

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Dr Sophie Desurmont Praticien hospitalier Gynécologie-obstétrique Hôpital St Vincent de Paul Lille Entretiens de médecine générale Samedi 7 novembre

Plus en détail

Une femme de 33 ans, II pare II geste, consulte pour des douleurs pelviennes prédominant à droite, évoluant depuis quelques jours et s

Une femme de 33 ans, II pare II geste, consulte pour des douleurs pelviennes prédominant à droite, évoluant depuis quelques jours et s Une femme de 33 ans, II pare II geste, consulte pour des douleurs pelviennes prédominant à droite, évoluant depuis quelques jours et s accompagnant de nausées. Elle a des cycles menstruels réguliers de

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d avortements spontanés. Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF

Conduite à tenir en cas d avortements spontanés. Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF Conduite à tenir en cas d avortements spontanés Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF Avortement spontané O Synonymes : O fausse couche spontanée = FCS O Définition

Plus en détail

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 :

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 : CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie Dossier n 1 : 1. Rappels Métrorragie = Saignement en dehors des règles, d origine endo-utérine Microval = Micro-progestatif Pas d oestrogene dedans 2. Quelles

Plus en détail

STRATEGIE THERAPEUTIQUE CONSERVATRICE DE LA GROSSESSE EXTRA UTERINE EN POPULATION GENERALE

STRATEGIE THERAPEUTIQUE CONSERVATRICE DE LA GROSSESSE EXTRA UTERINE EN POPULATION GENERALE STRATEGIE THERAPEUTIQUE CONSERVATRICE DE LA GROSSESSE EXTRA UTERINE EN POPULATION GENERALE : DONNEES DU REGISTRE DE GEU D AUVERGNE DE 1992 à 2006 Xavier TRAN GROSSESSE EXTRA-UTERINE Pathologie grave, risque

Plus en détail

ÉTUDE DU DIAGNOSTIC ET DU TRAITEMENT DE LA GROSSESSE ECTOPIQUE SUR CICATRICE DE CÉSARIENNE À L HÔPITAL DE GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE DE HAIPHONG

ÉTUDE DU DIAGNOSTIC ET DU TRAITEMENT DE LA GROSSESSE ECTOPIQUE SUR CICATRICE DE CÉSARIENNE À L HÔPITAL DE GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE DE HAIPHONG ÉTUDE DU DIAGNOSTIC ET DU TRAITEMENT DE LA GROSSESSE ECTOPIQUE SUR CICATRICE DE CÉSARIENNE À L HÔPITAL DE GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE DE HAIPHONG Nguyen Van Hoc, Le Thi Hoan, Nguyen Hoang Trang INTRODUCTION

Plus en détail

trophoblastiques gestationnelles

trophoblastiques gestationnelles Mesure 19 soins et vie des malades septembre 2010 recommandations professionnelles Maladies trophoblastiques COLLECTION recommandations & référentiels cancers rares môles hydatiformes tumeurs trophoblastiques

Plus en détail

IVG médicamenteuses précoces avec ou sans sac?

IVG médicamenteuses précoces avec ou sans sac? IVG médicamenteuses précoces avec ou sans sac? Dr Danielle Hassoun REVHO 13 octobre 2015 Pas de conflit d intérêt 1 Lois, arrêtés, décrets, AMM Définissent une limite légale au dessus de... 7SA en ville

Plus en détail

DIU Gynécologie Obstétrique Dr T. Labes Centre Hospitalier de la Côte Basque

DIU Gynécologie Obstétrique Dr T. Labes Centre Hospitalier de la Côte Basque METRORRAGIES DU 1 TRIMESTRE/ FAUSSE COUCHE SPONTANEE/ GROSSESSE EXTRA- UTERINE DIU Gynécologie Obstétrique Dr T. Labes Centre Hospitalier de la Côte Basque Hémorragie d origine gravidique Association retard

Plus en détail

La grossesse extra-utérine

La grossesse extra-utérine La grossesse extra-utérine Professeur Gilles Body Centre Olympe de Gouges Service de gynécologie obstétrique A Groupement de Gynécologie Obstétrique, Médecine fœtale et Reproduction humaine. Hôpital Bretonneau

Plus en détail

L IVG chirurgicale : quel protocole? Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion

L IVG chirurgicale : quel protocole? Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion L IVG chirurgicale : quel protocole? Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion Références HAS 2001 et décembre 2010 Prise en charge de l IVG jusqu à 14 sa CNGOF 2012 Prise en charge des IGH Diagnostic et modalités

Plus en détail

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Tumeurs Frontières de l ovaire - Borderline. Prise en charge

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Tumeurs Frontières de l ovaire - Borderline. Prise en charge Référentiel -version mars 2014 Page 1 sur 6 Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire Bilan Bilan diagnostique : examen clinique Echographie pelvienne

Plus en détail

Maladies trophoblastiques

Maladies trophoblastiques Maladies trophoblastiques Définitions La maladie trophoblastique gestationnelle regroupe: 1. des entités bénignes, môles complètes (MHC) et partielles (MHP) 2. des entités cliniquement malignes appelées

Plus en détail

Douleurs pelviennes. Séminaire ECAU Dr Etienne Hinglais et l autorisation du Dr Marie Mordefroid

Douleurs pelviennes. Séminaire ECAU Dr Etienne Hinglais et l autorisation du Dr Marie Mordefroid Douleurs pelviennes Séminaire ECAU 2016 Dr Etienne Hinglais et l autorisation du Dr Marie Mordefroid Objectifs et plan Dans le contexte, sérier ce qui doit aller au bloc opératoire, en consultation gynéco

Plus en détail

Fertilité après embolisation des artères utérines pour hémorragie du post partum à propos de 2 cas cliniques

Fertilité après embolisation des artères utérines pour hémorragie du post partum à propos de 2 cas cliniques 1 Fertilité après embolisation des artères utérines pour hémorragie du post partum à propos de 2 cas cliniques Dr. JOURNET Dorothée (Lyon) L embolisation utérine a été utilisée pour la première fois, à

Plus en détail

Pathologie de la grossesse au 1 er trimestre :

Pathologie de la grossesse au 1 er trimestre : Pathologie de la grossesse au 1 er trimestre : Grossesses arrêtées Grossesses menacées Grossesses extra-utérines DIU d échographie Marina Merveille Pathologie 1 er trimestre de la Généralités grossesse

Plus en détail

La grossesse extra-utérine. Dr A. JACQUET

La grossesse extra-utérine. Dr A. JACQUET La grossesse extra-utérine Dr A. JACQUET Incidence INCIDENCE: 100 à 175 GEU/ an pour 1.000.000 a.f. 2 GEU pour 1OO naissances Fréquence: années 1970-1990 années 1990-2000 puis stabilisation Bouyer Registre

Plus en détail

Traitement de la FCS hémorragique ou hyperalgique

Traitement de la FCS hémorragique ou hyperalgique MATERNITE Procédure n : GYN P 0005 Responsable : Dr A.NAVEAU Approbateur : Dr P.PANEL Fonction : Assistant Hospitalier Fonction : Chef de Service Mise à jour : Date de création : 13/6/2102 signature signature

Plus en détail

Dr. Farida El Alami. Séminaire:

Dr. Farida El Alami. Séminaire: Dr. Farida El Alami Séminaire: 17-01-2015 Introduction (1) Définition: = saignement provenant de la cavité utérine de la 4è 12è SA 25% des Grossesse saignent au cours du 1 er trimestre Parmi elles, la

Plus en détail

TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU

TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU Journée du Réseau Gard-Lozère Juin 2005 TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU R de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Carémeau, Nîmes Données épidémiologiques 2004 Incidence : 2 GEU pour

Plus en détail

Recommandations pour la pratique clinique. Prise en charge de la grossesse extra-utérine (2003)

Recommandations pour la pratique clinique. Prise en charge de la grossesse extra-utérine (2003) Recommandations pour la pratique clinique Prise en charge de la grossesse extra-utérine (2003) Élaborées par le Collège national des gynécologues et obstétriciens français Note sur les Niveaux de preuve

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE MALADIES TROPHOBLASTIQUES GESTATIONNELLES DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE

RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE MALADIES TROPHOBLASTIQUES GESTATIONNELLES DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE MALADIES TROPHOBLASTIQUES GESTATIONNELLES (Môles hydatiformes et tumeurs trophoblastiques gestationnelles) DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE TEXTE DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Myomes et périménopause. Claudine Mathieu Université de Bordeaux CHU-Centre Aliénor d Aquitaine FMC Bordeaux juin 2014

Myomes et périménopause. Claudine Mathieu Université de Bordeaux CHU-Centre Aliénor d Aquitaine FMC Bordeaux juin 2014 Myomes et périménopause Claudine Mathieu Université de Bordeaux CHU-Centre Aliénor d Aquitaine FMC Bordeaux juin 2014 Définition de la périménopause À partir de 47 ans + année qui suit l arrêt des règles

Plus en détail

Infections génitales hautes RPC Dr FEDIDA Deborah CHU Bicêtre

Infections génitales hautes RPC Dr FEDIDA Deborah CHU Bicêtre Infections génitales hautes RPC 2012 Dr FEDIDA Deborah CHU Bicêtre DEFINITION D UNE IGH Infections utero-annexielles compliquées ou non Endométrite Salpingite Abcès tubo ovariens Pelvipéritonite d origine

Plus en détail

Hémorragies génitales. G. Body

Hémorragies génitales. G. Body Hémorragies génitales en dehors de la grossesse G. Body Hémorragies génitales à la puberté Puberté Diagnostic Clinique Interrogatoire Installation des règles : date, régularité, abondance Rapports sexuels,

Plus en détail

Formulaire d'enregistrement au Centre des Maladies Trophoblastiques A remplir par le médecin demandeur

Formulaire d'enregistrement au Centre des Maladies Trophoblastiques A remplir par le médecin demandeur CENTRE DE REFERENCE DES MALADIES TROPHOBLASTIQUES Hôpital de la Citadelle Boulevard du XIIème de Ligne, 1 4000 Liège Data Manager : Marie Timmermans : Tél. 04.230.78.57 Fax. : 04.241.84.28 E-Mail : fgoffin@chu.ulg.ac.be

Plus en détail

IVG médicamenteuse sur une grossesse de localisation indéterminée. Docteur Philippe FAUCHER GCS Bluets - Trousseau

IVG médicamenteuse sur une grossesse de localisation indéterminée. Docteur Philippe FAUCHER GCS Bluets - Trousseau IVG médicamenteuse sur une grossesse de localisation indéterminée Docteur Philippe FAUCHER GCS Bluets - Trousseau Définition Situation du problème Lorsque l échographie pelvienne ne met pas en évidence

Plus en détail

Echographie : masse de l ovaire gauche de 20 cm.

Echographie : masse de l ovaire gauche de 20 cm. 22 ans. Nullipare Ballonnements abdominaux & douleurs. Echographie : masse de l ovaire gauche de 20 cm. Laparotomie : Aspiration du kyste puis annexectomie. Pas d extension macroscopique hors de l ovaire.

Plus en détail

LE CANCER DE L ENDOMETRE SOMMAIRE

LE CANCER DE L ENDOMETRE SOMMAIRE LE CANCER DE L ENDOMETRE SOMMAIRE 1. BILAN INITIAL... 2 2. METHODES THERAPEUTIQUES... 2 2.1. CHIRURGIE...2 2.2. HISTOLOGIE...3 2.3. CHIMIOTHERAPIE...3 2.3. RADIOTHERAPIE...3 2.4. HORMONOTHERAPIE...3 3.

Plus en détail

Dr Benjamin JULLIAC. Urgences gynéco - obstétriques

Dr Benjamin JULLIAC. Urgences gynéco - obstétriques Dr Benjamin JULLIAC Urgences gynéco - obstétriques Urgences Possibles gynécologique Torsion d annexe Salpingite Kyste hémorragique Grossesse extra utérine Fausse couche spontanée obstétrique : Accouchement

Plus en détail

Diagnostic en 1 jour. Dr Perrine CAPMAS Service de Gynécologie Obstétrique Hôpital Bicêtre

Diagnostic en 1 jour. Dr Perrine CAPMAS Service de Gynécologie Obstétrique Hôpital Bicêtre Métrorragies post-ménopausiques: Diagnostic en 1 jour Dr Perrine CAPMAS Service de Gynécologie Obstétrique Hôpital Bicêtre Métrorragies post-ménopausiques 10 à 15% de cancer de l endomètre Echographie

Plus en détail

DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES. Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010

DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES. Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010 DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010 AS THOLOZAN, B CHUNG FAT,F LEUNG, N MOTTET, J MALVESTITI,

Plus en détail

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques. Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire - Borderline. Bilan

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques. Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire - Borderline. Bilan Référentiel -version mars 2016 Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Page 1 sur 6 Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire - Borderline Bilan Bilan diagnostique : examen clinique Echographie

Plus en détail

Grossesse extra-utérine Item 18 - Module 2

Grossesse extra-utérine Item 18 - Module 2 Objectifs : Grossesse extra-utérine Item 18 - Module 2 Diagnostiquer une grossesse extra-utérine. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. Sommaire : Introduction 1 - Principaux

Plus en détail

Les métrorragies du premier trimestre de la grossesse

Les métrorragies du premier trimestre de la grossesse Les métrorragies du premier trimestre de la grossesse Pr A. KOUBAA C est un motif de consultation assez fréquent. 20 % des grossesses environ sont concernées par cet incident. Leur survenue témoigne d

Plus en détail

Imagerie / gynécologie médicale

Imagerie / gynécologie médicale COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur B. HÉDON Deuxième partie Imagerie / gynécologie médicale 38 ES JOURNÉES NATIONALES Paris, 2014 97 Échographie de la cavité

Plus en détail

TUMÉFACTION PELVIENNE DE LA FEMME. Fibrome utérin. Types FDR. Compression : DCPC, PKU, dysurie, constipation, pesanteur, OMI localisés

TUMÉFACTION PELVIENNE DE LA FEMME. Fibrome utérin. Types FDR. Compression : DCPC, PKU, dysurie, constipation, pesanteur, OMI localisés TUMÉFACTION PELVIENNE DE LA FEMME Fibrome utérin Épidémio Fréquent Rarement unique Asymptomatique (50%) Types Interstitiel Sous-muqueux Intra-cavitaire Sous-séreux => PAS de ménorragie Circonstances de

Plus en détail

Une grossesse au large Juin 2014 J.Laroche, N Bourgon, Y. Maisonnette Escot, A. Eckman Lacroix, R. Ramanah, D. Riethmuller

Une grossesse au large Juin 2014 J.Laroche, N Bourgon, Y. Maisonnette Escot, A. Eckman Lacroix, R. Ramanah, D. Riethmuller Une grossesse au large... 05 Juin 2014 J.Laroche, N Bourgon, Y. Maisonnette Escot, A. Eckman Lacroix, R. Ramanah, D. Riethmuller Cas de Me X. Patiente de 31 ans, G1P0 Grossesse spontanée suivie au CHBM

Plus en détail

Grossesses de localisation inhabituelle

Grossesses de localisation inhabituelle & SÉCURITÉ DU PATIENT POINTS CLÉS SOLUTIONS Grossesses de localisation inhabituelle «Conduite à tenir devant la visualisation ou la non visualisation d un sac ovulaire avec embryon ou vésicule vitelline»

Plus en détail

Soins infirmiers en Onco-gynécologie. J. Rousset 2013/ IFSI Rockefeller D après cours de V. Fiot

Soins infirmiers en Onco-gynécologie. J. Rousset 2013/ IFSI Rockefeller D après cours de V. Fiot Soins infirmiers en Onco-gynécologie J. Rousset 2013/2014 - IFSI Rockefeller D après cours de V. Fiot 1. Le cancer du col de l utérus 1. Le cancer du col de l utérus 1.1. EPIDEMIOLOGIE 11ème des cancers

Plus en détail

Prise en charge des tumeurs frontières de l ovaire. Bilan

Prise en charge des tumeurs frontières de l ovaire. Bilan Suspicion tumeur maligne de l ovaire dite rare Bilan Anamnèse Examen clinique Examens biologiques : AFP, HCG, LDH, CA 19.9, CA 125, Oestradiol, Inhibine B, NSE, AMH Scanner TAP +/- cérébral (si maladie

Plus en détail

Pathologie ovarienne et annexielle. Dr A. ALFIDJA Dr Y. PTAK Pr L. BOYER Centre Jean Perrin et CHU Clermont-Ferrand

Pathologie ovarienne et annexielle. Dr A. ALFIDJA Dr Y. PTAK Pr L. BOYER Centre Jean Perrin et CHU Clermont-Ferrand Pathologie ovarienne et annexielle Dr A. ALFIDJA Dr Y. PTAK Pr L. BOYER Centre Jean Perrin et CHU Clermont-Ferrand INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Lésions bénignes ovariennes plus fréquentes ++++ (75%) Cancer

Plus en détail

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale.

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectifs Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectif n 2 : Préciser les stratégies d imagerie abdomino-pelvienne en urgence

Plus en détail

Maladies trophoblastiques. Pr Denis Vinatier Faculté de Médecine Lille 2

Maladies trophoblastiques. Pr Denis Vinatier Faculté de Médecine Lille 2 Maladies trophoblastiques Pr Denis Vinatier Faculté de Médecine Lille 2 Définitions La maladie trophoblastique gestationnelle regroupe: 1 des entités bénignes, môles complètes (MHC) et partielles (MHP)

Plus en détail

Grossesse extra-utérine

Grossesse extra-utérine Grossesse extra-utérine Intérêt de la question: Pathologie fréquente :1-2% des grossesses. Fréquence en augmentation. Facteur de risque prévention? Pathologie grave. Introduction-définition GEU=Nidation

Plus en détail

ECHOGRAPHIE A LA MENOPAUSE. Bordeaux 3 avril 2009

ECHOGRAPHIE A LA MENOPAUSE. Bordeaux 3 avril 2009 ECHOGRAPHIE A LA MENOPAUSE Bordeaux 3 avril 2009 vendredi 3 avril 2009 LA MENOPAUSE : UN FAIT DE SOCIETE INDICATIONS DE L ECHOGRAPHIE vendredi 3 avril 2009 INDICATIONS DE L ECHOGRAPHIE DIAGNOSTIC : METRORRAGIES

Plus en détail

Département de gynécologie et d'obstétrique HUG

Département de gynécologie et d'obstétrique HUG Département de gynécologie et d'obstétrique HUG Formation approfondie en gynécologie-obstétrique opératoire INTRODUCTION Le concept de formation post-graduée approfondie du département de gynécologie-obstétrique

Plus en détail

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Introduction Il s agit de l absence d ovocytes dans le liquide de ponction folliculaire

Plus en détail

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Introduction Ce poster illustre les principales étiologies des

Plus en détail

CAS CLINIQUE GEU FORMATION ECHOGRAPHIE OBSTETRICALE PREMIERE PROMOTION TOUGGOURT OCTOBRE 2016 EMST 2016 ECHO-OBSTETRICALE -OASIS I

CAS CLINIQUE GEU FORMATION ECHOGRAPHIE OBSTETRICALE PREMIERE PROMOTION TOUGGOURT OCTOBRE 2016 EMST 2016 ECHO-OBSTETRICALE -OASIS I TOUGGOURT 20-21-22-23 OCTOBRE 2016 EMST 2016 ECHO-OBSTETRICALE -OASIS I CAS CLINIQUE GEU FORMATION ECHOGRAPHIE OBSTETRICALE PREMIERE PROMOTION Facebook: Docteurbenaouda www. Fmc-touggourt.com Mme F. 22

Plus en détail

IVG Synthèse des recommandations du CNGOF DR ODILE MAURICE CENTRE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES CHU REIMS

IVG Synthèse des recommandations du CNGOF DR ODILE MAURICE CENTRE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES CHU REIMS IVG Synthèse des recommandations du CNGOF DR ODILE MAURICE CENTRE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES CHU REIMS Chaque année environ 210 000 IVG sont pratiquées en France C est donc un acte fréquent pour les

Plus en détail

Stratégie des examens d imagerie en gynécologie. Dr Thibault CARTERET Pr Hervé TRILLAUD Hôpital Saint André

Stratégie des examens d imagerie en gynécologie. Dr Thibault CARTERET Pr Hervé TRILLAUD Hôpital Saint André Stratégie des examens d imagerie en gynécologie Dr Thibault CARTERET Pr Hervé TRILLAUD Hôpital Saint André Echographie Examen de référence : 1 ère intention, innocuité, facile, faible coût Voie sus pubienne

Plus en détail

Mme M Meno métrorragies depuis 3 mois. 2 accht normaux Pas de cs depuis 3 ans. 7èmes Journées Médico - Chirurgicale du Pôle Santé de Carpentras

Mme M Meno métrorragies depuis 3 mois. 2 accht normaux Pas de cs depuis 3 ans. 7èmes Journées Médico - Chirurgicale du Pôle Santé de Carpentras FIBROME UTERIN Dr COLLETTE.E Dr GANDOLFI. C Dr CASTA. M CAS CLINIQUE Mme M Meno métrorragies depuis 3 mois 44 ans 2 accht normaux Pas de cs depuis 3 ans CAS CLINIQUE CO par oestroprogestatifs Tabac 20

Plus en détail

Fibrome. Définition. Fréquence

Fibrome. Définition. Fréquence Fibrome DR GALLON FRANCOIS, METZ Adresse du site : www.docvadis.fr/gynecologie-obstetrique-metz Les fibromes de A à Z Définition Un fibrome utérin est une tumeur bénigne développée à partir des fibres

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du col utérin

Thésaurus du Cancer du col utérin Thésaurus du Cancer du col utérin - 1 - Bilan pré thérapeutique Diagnostic d un micro infiltrant sur pièce de conisation - Ia1, limites saines : pas d autre investigation - Ia1, limites non saines ou emboles

Plus en détail

Tumeurs ovariennes présumées bénignes lors de la grossesse

Tumeurs ovariennes présumées bénignes lors de la grossesse Tumeurs ovariennes présumées bénignes lors de la grossesse G. Dubernard, O. Tariel Service de gynécolgie- obstétrique, Hôpital de la Croix- Rousse Hospices civils de Lyon Introduc6on Prévalence: 1,1 et

Plus en détail

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse IVG Médicamenteuse Le 09 juin 2016, ARRAS IVG médicamenteuse Interruption d une grossesse par procédés médicamenteux, possible jusque 7 SA Contre indications

Plus en détail

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire Fiche tumeur épithéliale de l ovaire FIGO I II III IV IA IB IC IIA IIB IIC IIIA IIIB IIIC tumeur limitée aux ovaires tumeur limitée à un ovaire : capsule intacte, pas de tumeur à la surface de l ovaire,

Plus en détail

Fiche tumeur gynécologique. Adénocarcinome de l ENDOMETRE

Fiche tumeur gynécologique. Adénocarcinome de l ENDOMETRE Fiche tumeur gynécologique Adénocarcinome de l ENDOMETRE FIGO IA G123 tumeur limitée à l endomètre IB G123 invasion du myomètre inférieur à 50% IC G123 invasion du myomètre supérieur à 50% IIA G123 invasion

Plus en détail

L ENDOMÉTRIOSE DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE

L ENDOMÉTRIOSE DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE L ENDOMÉTRIOSE DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE DU de Gynécologie 11 Juin 2013 Thomas Hebert Centre Olympe de Gouges CHRU Tours PLAN L Endométriose: Qu est ce que c est? Quand la suspecter? Comment la trouver?

Plus en détail

Echographie de la cavité utérine et des trompes en 2D et 3D dans le bilan d infertilité.

Echographie de la cavité utérine et des trompes en 2D et 3D dans le bilan d infertilité. GE Healthcare Echographie de la cavité utérine et des trompes en 2D et 3D dans le bilan d infertilité. Deux techniques en une : L Hystéro-Sonographie et l Hystéro-Sono-Salpingographie. Jean-Marc LEVAILLANT,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE

DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE Les signes cliniques ou la consultation médicale Le cancer de l ovaire est le plus souvent diagnostiqué à un stade évolué de la maladie car il peut évoluer longtemps sans

Plus en détail

Pathologies de rencontre Emmanuelle ANGLADE ICO Angers

Pathologies de rencontre Emmanuelle ANGLADE ICO Angers Initiation à l échographie pelvienne Pathologies de rencontre Emmanuelle ANGLADE ICO Angers Rappels anatomiques L excavation pelvienne est à l état normal située en dessous d un plan passant par le promontoire

Plus en détail

Population concernée. Chirurgie gynécologique. Anesthésie pour chirurgie gynécologique. Classification chirurgicale. Classification chirurgicale

Population concernée. Chirurgie gynécologique. Anesthésie pour chirurgie gynécologique. Classification chirurgicale. Classification chirurgicale Chirurgie gynécologique Anesthésie pour chirurgie gynécologique Dr Sara Dadoun Appareil génital Et Glande Mammaire I - Actes peu invasifs Classification chirurgicale a) sans effraction tissulaires : hystéroscopie,

Plus en détail

Actualités sur le traitement chirurgical des fibromyomes utérins. Dr M M NIANG Pr C T CISSE

Actualités sur le traitement chirurgical des fibromyomes utérins. Dr M M NIANG Pr C T CISSE Actualités sur le traitement chirurgical des fibromyomes utérins Dr M M NIANG Pr C T CISSE Enseignement Post-Universitaire ASGO - Salle Paul Corréa (EPS1 IHS) - Mercredi 23 Mars 2016 Introduction Définition

Plus en détail

Les pathologies utérines et ovariennes

Les pathologies utérines et ovariennes Les pathologies utérines et ovariennes Objectifs : Etre capable de décrire les principales pathologies utérines et ovariennes : Epidémiologie et facteurs de risques Signes cliniques Examens Traitement

Plus en détail

GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE RÉANIMATION-URGENCES

GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE RÉANIMATION-URGENCES Question mise à jour le 11 février 2005 INSTITUT LA CONFÉRENCE HIPPOCRATE La Collection Hippocrate Épreuves Classantes Nationales GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE RÉANIMATION-URGENCES Grossesse extra-utérine 1-2-18

Plus en détail

Comparaison des différentes stratégies de prises en charge de la grossesse extra-utérine

Comparaison des différentes stratégies de prises en charge de la grossesse extra-utérine Comparaison des différentes stratégies de prises en charge de la grossesse extra-utérine Perrine Capmas To cite this version: Perrine Capmas. Comparaison des différentes stratégies de prises en charge

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_IVG_med_hors-ets Version 3 du 09/10/2017 PREAMBULE IVG médicamenteuse hors établissement de santé MAJ octobre 2017

Plus en détail

ETUDE Hy-Per. Chère Mademoiselle, Chère Madame,

ETUDE Hy-Per. Chère Mademoiselle, Chère Madame, ETUDE Hy-Per Chère Mademoiselle, Chère Madame, Vous avez accepté de participer au protocole HYPER comparant l efficacité de l hystéroscopie au curetage dans le traitement chirurgical des avortements spontanés

Plus en détail

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques. Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire - Borderline. Bilan

Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques. Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire - Borderline. Bilan Observatoire des Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques Suspicion d une tumeur frontière de l ovaire - Borderline Bilan Bilan diagnostique : examen clinique Echographie pelvienne endovaginale et sus-pubienne

Plus en détail

A.R M.B En vigueur

A.R M.B En vigueur A.R. 27.3.2017 M.B. 25.4.2017 En vigueur 1.6.2017 Article 14g - GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE Modifier Insérer Enlever g) les prestations relevant de la spécialité en gynécologie-obstétrique (DG) : 431211 431222

Plus en détail

Complications aigues des fibromes et des kystes de l ovaire

Complications aigues des fibromes et des kystes de l ovaire Complications aigues des fibromes et des kystes de l ovaire Professeur Henri Jean Philippe CHRU de Nantes 1. LES FIBROMES : La pathologie utérine fibroléiomyomateuse est fréquente puisque 25 % des femmes

Plus en détail

Ces kystes régressent spontanément dans 90% des cas, en quelques semaines.

Ces kystes régressent spontanément dans 90% des cas, en quelques semaines. Kyste Ovarien Objectifs : Devant une tuméfaction pelvienne chez une femme, argumenter les principales hypothèses. Diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents. Diagnostiquer une tumeur

Plus en détail

Echographie et infertilité. G Grangé V Blanchet maternité Port Royal Paris France

Echographie et infertilité. G Grangé V Blanchet maternité Port Royal Paris France Echographie et infertilité G Grangé V Blanchet maternité Port Royal Paris France Modalités et aspects techniques Sonde endovaginale à haute fréquence (7-10 MHz) nécessité d une sonde abdominale (3.5-6

Plus en détail

Grossesse extra-utérine (item 18)

Grossesse extra-utérine (item 18) Grossesse extra-utérine (item 18) Objectifs : Diagnostiquer une grossesse extra-utérine. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. Introduction La grossesse extra-utérine est

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO (FIV)

LA FECONDATION IN VITRO (FIV) LA FECONDATION IN VITRO (FIV) Le site du Docteur Jean-Jacques BENSAID Gynécologue-Obstétricien Adresse du site : www.docvadis.fr/jean-jacques-bensaid Il s agit là encore d une PMA, qui comme les techniques

Plus en détail

CARCINOSARCOME DE L UTÉRUS À propos de 8 cas

CARCINOSARCOME DE L UTÉRUS À propos de 8 cas HÔPITAL NATIONAL DE GYNÉCOLOGIE - OBSTÉTRIQUE CARCINOSARCOME DE L UTÉRUS À propos de 8 cas Pr. VU Ba Quyet Dr PHAM Duy Duan Dr NGUYEN Ngoc Phuong INTRODUCTION Les carcinosarcomes (CS) utérins sont des

Plus en détail

SEMINAIRES IRIS METRORRAGIES EN URGENCE METRORRAGIES EN URGENCE. Fillette de 0 à 11 ans (prépubère( prépubère)

SEMINAIRES IRIS METRORRAGIES EN URGENCE METRORRAGIES EN URGENCE. Fillette de 0 à 11 ans (prépubère( prépubère) METRORRAGIES EN URGENCE METRORRAGIES EN URGENCE Fillette de 0 à 11 ans (prépubère( prépubère) Femme en âge de reproduction ( de 12 à 55 ans) Femme ménopausée 1 Causes de métrorragies chez fillette prépubère

Plus en détail

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 DP4 Mme L. 38 ans vous consulte pour demande de contraception. Elle a un nouveau conjoint depuis 2 mois et désire un autre moyen moins contraignant que les préservatifs

Plus en détail

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE IVG Pr C. Mathieu Septembre 2016 UE Mère-Enfant

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE IVG Pr C. Mathieu Septembre 2016 UE Mère-Enfant INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE IVG Pr C. Mathieu Septembre 2016 UE Mère-Enfant Historique IVG légalisée par la loi du 17 janvier 1975 (loi «Weil») Remboursée depuis la loi du 31 décembre 1982 Modifications

Plus en détail

EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE

EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE EPU ASGO FIV SENEGAL DAKAR 17-12-2016 Dr Joël ADJAKOU DEFINITION Incapacité d un couple à obtenir une grossesse après environ une année de rapports réguliers non

Plus en détail

COMMENT JE TRAITE... une grossesse extra-utérine

COMMENT JE TRAITE... une grossesse extra-utérine COMMENT JE TRAITE... une grossesse extra-utérine S. DEGÉE (1), J-F. DRICOT (1), S. LAMBORELLE (2), M. DUBOIS (3), J.M. FOIDART (4), M. NISOLLE (5) RÉSUMÉ : La prise en charge de la grossesse extra-utérine

Plus en détail

Échographie & Ménométrorragies de cause non cervicale ou vaginale (grossesse exclue)

Échographie & Ménométrorragies de cause non cervicale ou vaginale (grossesse exclue) Échographie & Ménométrorragies de cause non cervicale ou vaginale (grossesse exclue) J. Créquat Centre Péreire Paris 23 mai 2014 Échographie : techniques associées Échographie 3D :! Réalise une vue coronale

Plus en détail

serving women since 1901

serving women since 1901 serving women since 1901 2 Que sont les fibromes? Les fibromes sont des tumeurs bénignes qui se développent dans la couche musculaire de l utérus aussi appelée myomètre. Le terme tumeur est souvent utilisé,

Plus en détail

L IVG AUJOURD HUI: LE POINT

L IVG AUJOURD HUI: LE POINT L IVG AUJOURD HUI: LE POINT Dr S.FRANTZ-BLANCPAIN Service Pr C. Hocké CHU de BORDEAUX DIU Gynécologie-Obstétrique 2013-2014 INTRODUCTION 222 300 IVG ont été réalisées en France en 2011 (796 000 naissances

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 28 janvier 2004 GYMISO 200 microgrammes, comprimé Boîte de 2 Laboratoire HRA Pharma Liste I Date de l AMM : 29 octobre 2003 Caractéristiques

Plus en détail

Recommandations françaises pour la prise en charge d un. PENDANT LA GROSSESSE. Paris CNGOF 2009 CNGOF SFCP SFOG

Recommandations françaises pour la prise en charge d un. PENDANT LA GROSSESSE. Paris CNGOF 2009 CNGOF SFCP SFOG Recommandations françaises pour la prise en charge d un CANCER DE L OVAIRE PENDANT LA GROSSESSE. Paris CNGOF 2009 CNGOF SFCP SFOG Méthodologie I Différente de la méthodologie des autres recommandations

Plus en détail

AVAC= accouchement vaginal après césarienne TVBAC= tentative de voie basse sur utérus cicatriciel UC= utérus cicatriciel RU= rupture utérine

AVAC= accouchement vaginal après césarienne TVBAC= tentative de voie basse sur utérus cicatriciel UC= utérus cicatriciel RU= rupture utérine QCM test (DPC Utérus cicatriciel) AVAC= accouchement vaginal après césarienne TVBAC= tentative de voie basse sur utérus cicatriciel UC= utérus cicatriciel RU= rupture utérine 1) Concernant l épidémiologie

Plus en détail

Les codes concernant les grossesses se terminant par un avortement se trouvent dans les catégories O00 à O08 du chapitre 15 d ICD-10-C.

Les codes concernant les grossesses se terminant par un avortement se trouvent dans les catégories O00 à O08 du chapitre 15 d ICD-10-C. Chapitre 25 Avortement et grossesse ectopique (Traduction de la p345) Aperçu du chapitre Les codes concernant les grossesses se terminant par un avortement se trouvent dans les catégories O00 à O08 du

Plus en détail

Dr Vandenbossche François. Polyclinique Bordeaux Rive Droite

Dr Vandenbossche François. Polyclinique Bordeaux Rive Droite Dr Vandenbossche François Polyclinique Bordeaux Rive Droite 1 Les signes fonctionnels Anamnèse: âge, race noire ++, obésité, nulliparité Les méno métrorragies : signes d anémie? Les troubles du cycle :

Plus en détail

TRAITEMENTS CHIRURGICAUX DES MENOMETRORRAGIES ORGANIQUES. Dr M Carbonnel Hôpital Foch, Suresnes Service de Gynécologie Obstétrique du Pr Ayoubi

TRAITEMENTS CHIRURGICAUX DES MENOMETRORRAGIES ORGANIQUES. Dr M Carbonnel Hôpital Foch, Suresnes Service de Gynécologie Obstétrique du Pr Ayoubi TRAITEMENTS CHIRURGICAUX DES MENOMETRORRAGIES ORGANIQUES Dr M Carbonnel Hôpital Foch, Suresnes Service de Gynécologie Obstétrique du Pr Ayoubi Hyperplasie atypique Traitement de référence : hystérectomie

Plus en détail