Le tourisme en Morbihan

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le tourisme en Morbihan"

Transcription

1 Le tourisme en Morbihan Les clientèles touristiques en Morbihan en 2014 Source : SDT TNS SOFRES 2014

2 5ème département touristique français (clientèles françaises) 33 MILLIONS DE NUITEES EMPLOIS 1 MILLIARD D EUROS DE CONSOMMATION LITS TOURISTIQUES

3 lits touristiques en 2014

4 Répar tition des lits marchands 3,5 Millions de nuitées 1,7 millions de nuitées

5

6 FREQUENTATION TOURISTIQUE EN MORBIHAN

7 Evolution mensuelle du nombre de nuitées Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juill. Août Sept Oct Nov Déc Près de 55% des nuitées sont réalisées en juillet et août

8 Fréquentation journalière en Morbihan en 2013 et Ja nv ier Fé vri er M ar s Av ril M ai Jui n Jui lle t Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc. Ao ût Se pt e m b Oc to br e N ov e m b Dé ce m br e Pic de fréquentation le 15 août : nuitées Soit 85% des capacités d accueil théoriques du Morbihan

9 Fréquentation 2013

10 PROFIL DU VACANCIER 2014 S o u r c e s : E T U D E M O R G O A T E T U D E S D T S O F R E S - E t u d e P r o t o u r i s m e : P a n o r a m a d e s v a c a n c e s d e s F r a n ç a i s e n p l u s d e r é p o n d a n t s

11 En % de nuitées Source SDT TNS Sofres 2014

12

13

14 Source : SDT TNS SOFRES

15

16 Origine régionale des clientèles françaises Source : SDT TNS SOFRES

17 Grande-Bretagne, Ir lande 47 % 1 nuitée étrangère sur 2 est britannique Pays-Bas 12 % Belgique, Lux. 5 % Allemagne 25 % Suisse 1% Italie 2 % Espagne 2 % Source : Enquête Morgoat Morbihan Tourisme

18

19 Les trois premières raisons de choix de séjour sont : La côte et les activités liées à la mer La découverte de la Bretagne Le patrimoine naturel Source : Enquête Morgoat Morbihan Tourisme

20 Les 3 premières activités pratiquées sont : Les activités de plage et baignade Le repos la balade (à pied ou à vélo) Source : Enquête Morgoat Morbihan Tourisme

21 ATTENTES DE LA DEMANDE Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan Et dans le même temps Un écart de plus marqué entre le désir de partir et le pouvoir partir Un contexte de «crise» Des touristes qui sont de plus en plus attentifs à leur budget Des clients de moins en moins fidèle 20% des français pèsent 70% des séjours marchands

22 ATTENTES DE LA DEMANDE Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan Optimisation et différenciation Hébergements de charme, insolites

23 ATTENTES DE LA DEMANDE Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan Optimisation et différenciation Qualité et confort optimum Hôtellerie Campings Une montée en gamme de l ensemble des hébergements Résidences de Tourisme Gîtes

24 ATTENTES DE LA DEMANDE Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan La quête du bien-être Spa, bain à remous, hammam, piscine aqualudique, salle de fitness, aujourd hui un incontourable Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan

25 CRITÈRES D EXIGENCE DE LA DEMANDE La recherche constante de promotions et de bons plans Le consomm acteur est de plus en plus oppor tuniste et se décide bien souvent au der nier moment Explosion des sites de vacances de par ticulier à par ticulier, échange de logements, OTA (Airbnb, booking, Leboncoin.fr ) 40% des séjour s chez les parents et amis Recherche du tout compris à moindre coût Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan

26 CRITÈRES D EXIGENCE DE LA DEMANDE Des exigences de plus en plus élevées Toujour s plus de confor t, de qualité, de flexibilité, de transparence Les clients ont une plus grande capacité de comparaison notamment grâce aux séjour s «low cost» qui rendent accessibles au plus grand nombre les destinations «rêve» mais aussi grâce aux échanges d expériences et d avis client (Triadvisor) Source : Cabinet PROTOURISME : Définition d une stratégie et d un plan d action marketing pour le Morbihan

27 LE MORBIHAN CONNECTE morbihan.com #miamorbihan

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant»

Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant» Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant» 2012 Observatoire - Var Tourisme SOMMAIRE Données démographiques 17,5% des touristes varois sont des «couples sans enfant» Eté et printemps sont

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

ANNEE 2015 VISITES : 576 600 EN 2015 (+ 59 % PAR RAPPORT A 2014)

ANNEE 2015 VISITES : 576 600 EN 2015 (+ 59 % PAR RAPPORT A 2014) COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME HAUTE BRETAGNE ILLE-ET-VILAINE SITES WEB ET RESEAUX SOCIAUX ANNEE 2015 SITE BRETAGNE35.COM VISITES : 576 600 EN 2015 (+ 59 % PAR RAPPORT A 2014) En 2015, le site principal

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

www.acteurs-tourismebretagne.com En 9 questions

www.acteurs-tourismebretagne.com En 9 questions En 9 questions Combien sont-ils? Taille du marché en Bretagne 93 millions de nuitées en 2012 Etranger 14 millions (15%) Affaires En nuitées France 79 millions (85%) 4 millions (5%) Personnels 75 millions

Plus en détail

Assemblée Générale Office de Tourisme LACANAU - 11 Avril 2009

Assemblée Générale Office de Tourisme LACANAU - 11 Avril 2009 BIENVENUE La création au 1 er janvier 2010 de l Office de Tourisme Intercommunal (OTI), confère un caractère particulier à cette réunion qui devrait être notre dernière Assemblée Générale Ordinaire avant

Plus en détail

Présentation Clientèles Famille et Jeunes

Présentation Clientèles Famille et Jeunes Présentation Clientèles Famille et Jeunes Etude réalisée avec MKG Hospitality 11 Mai 2016 Méthodologie Présentation des destinations retenues dans l étude Destinations constituant le panel du tourisme

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2012. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2012. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Ŕ Un But Ŕ Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01 41

Plus en détail

Le tourisme en Région wallonne

Le tourisme en Région wallonne DIRECTION DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE Le tourisme en Région wallonne Synthèse statistique CGT 28/1/29 Le présent document reprend les grandes tendances 28 et les évolutions des divers secteurs du tourisme

Plus en détail

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon Etats-Unis Avignon, 16 octobre Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Etats-Unis : 1er marché lointain en Provence-Alpes-Côte d Azur 332 000 séjours 3 millions de nuitées 6 % des nuitées

Plus en détail

Résultats 2015 - Perspectives 2016

Résultats 2015 - Perspectives 2016 Résultats 2015 - Perspectives 2016 1. 2015 : année de la reprise 2015 est l année de la reprise pour le marché du meuble après trois exercices de recul consécutifs (-3,0% en 2012, -2,9% en 2013 et -1,5%

Plus en détail

TAUX DE REFERENCE TAUX MARCHE MONETAIRE

TAUX DE REFERENCE TAUX MARCHE MONETAIRE TAUX DE REFERENCE SARICA Année 2013 JANV. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. AOUT SEPT. OCT. NOV. DEC. 00026 T.M.M. (T4M) 0,0709 0,0683 0,0702 00001 EURIBOR à 1 mois 0,112 0,120 0,118 00003 EURIBOR à 3 mois

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme. Édition 2013

Chiffres clés. du tourisme. Édition 2013 Chiffres clés du tourisme Édition 2013 oc Le poids économique du tourisme en France La consommation touristique en France et son poids dans le PIB 2012 (p) Évolution 2012/2011 Consommation touristique

Plus en détail

DEDICATED MARKETING Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client www.cabestan.com / info@cabestan.

DEDICATED MARKETING Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client www.cabestan.com / info@cabestan. DEDICATED MARKETING Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client www.cabestan.com / info@cabestan.com / Groupe Safig Prestataire de services technologiques en e-marketing direct >>

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Pourquoi investir en BULGARIE? La Bulgarie

Pourquoi investir en BULGARIE? La Bulgarie Pourquoi investir en BULGARIE? La Bulgarie Superbe pays émergeant qui sort d'une période difficile de changement avec l abandon du communisme. Au-delà de sa situation géographique privilégiée et du haut

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2008

La sécurité routière en France Bilan de l année 2008 La sécurité routière en France Bilan de l année 2008 Conférence de presse - Hôtel de Roquelaure 19 juin 2009 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière

Plus en détail

Les résidences secondaires

Les résidences secondaires Cahier n 21 Avril 2007 - Les résidences secondaires RHONE-ALPES Les Résidences secondaire en Rhône-Alpes Observatoire Régional du Tourisme / MITRA Page 1/22 MISSION INGENIERIE TOURISTIQUE RHONE-ALPES Les

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE 2008

BILAN ECONOMIQUE 2008 LʼACCUEIL Capacité dʼaccueil : 57 700 lits Dont 58 % non marchand (33 600 lits) Dont 42 % marchand (24 100 lits) (recensement au 31/12/2008) OBSERVATOIRE ECONOMIQUE BILAN ECONOMIQUE 2008 Lʼhébergement

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2008 Le poids économique du tourisme en France en 2007 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 39,6 milliards d euros (+7,2%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW

Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW 1 Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW Préambule Quelques définitions : vacances : période qui correspond à un séjour de loisirs hors domicile de 4 nuits et plus ; vacances

Plus en détail

Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 La fréquentation touristique selon le type de foyer touristique : les familles avec UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage

Plus en détail

Evolution du tourisme en Côtes d Armor 2005-2014

Evolution du tourisme en Côtes d Armor 2005-2014 Evolution du tourisme en Côtes d Armor -2014 Édité le 9 octobre 2014 PRÉAMBULE Page 1 Alors que le tourisme international dans le Monde a fortement progressé depuis, atteignant plus d 1 milliard d arrivées

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs.

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. www.destinationcanada.com Novembre Volume 11, numéro 11 Points saillants En novembre, les

Plus en détail

IND N ICA C TEURS S CL C ES

IND N ICA C TEURS S CL C ES INDICATEURS CLES LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Un indicateur est : - Une donnée c'est-à-dire un élément ou un ensemble d éléments d information significative, ex un taux. - un indice

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010

Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010 Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010 Le marché néerlandais Données générales Le Néerlandais part souvent en vacances Taux de participation de 81% en 2009 (. le taux de départ en vacances des Français

Plus en détail

BBC BASSE 75 000 HT. Lots de Type A 10 000 HT. Appartement Type A. Appartement T1-28,20 m 2 + loggia 15 m 2

BBC BASSE 75 000 HT. Lots de Type A 10 000 HT. Appartement Type A. Appartement T1-28,20 m 2 + loggia 15 m 2 Appartement Type A Séjour/cuisine : 19,7 m² Entrée : 3,2 m² WC : 2,1 m² SdB : 3,2 m² Terrasse : 15 m² RÉSIDENCE DE TOURISME BÂTIMENT BBC BASSE CONSOMMATION 43,20 m 2 Appartement T1-28,20 m 2 + loggia 15

Plus en détail

SAIRENOR est une marque nationale. SAIRENOR n est pas un promoteur

SAIRENOR est une marque nationale. SAIRENOR n est pas un promoteur 1 SAIRENOR est une marque nationale SAIRENOR n est pas un promoteur 2 CONCEPT : proposer un cadre de vie et un logement adaptés aux besoins des seniors 3 Cadre de vie pour seniors La part des personnes

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 2003 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES FEVRIER 2004 P3 INTRODUCTION LES CARTES BANCAIRES CB EN 2003 P5 LES PAIEMENTS ET RETRAITS P6 PAR CARTE BANCAIRE CB EN 2003 LES PAIEMENTS PAR CARTES BANCAIRES CB

Plus en détail

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 8 - AVRIL 2008 La fréquentation touristique selon le moyen de transport : le train UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage 04 L origine

Plus en détail

Comité Lait de chèvre

Comité Lait de chèvre Comité Lait de chèvre Point de conjoncture 2 octobre 2014 FranceAgriMer - Montreuil France Vers une stabilisation de la collecte de lait de chèvre pour 2014? million de litres Collecte cumul fin août :

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juillet 2013 898 SYNTHESE En 2012, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca est resté quasi-stable, passant de

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

Gironde Jeudi 17 décembre 2015

Gironde Jeudi 17 décembre 2015 Réunion départementale Gironde Jeudi 17 décembre 2015 CRTA Présentation MOPA 2016 Bordeaux 17 décembre 2015 Ordre du jour Présentation programme de formations 2016 Services MOPA Service civique Régie Réseau

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

Tourisme en Indre et Loire

Tourisme en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition août 2012 Tourisme en Indre et Loire L hôtellerie de tourisme Sommaire Introduction 1 L offre en hôtels 2 La fréquentation

Plus en détail

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2 Bachelor KEDGE - Euromed Bachelor Campus Marseille et Toulon Sept 14. Oct Nov Dec Janv 15 Févr Mars Avril Mai Juin juil. Août. 1e année 2 mois minimum 2e année Obligatoire 4 à 6 mois à partir janvier Stage

Plus en détail

TAXE DE SÉJOUR MODE D EMPLOI

TAXE DE SÉJOUR MODE D EMPLOI TAXE DE SÉJOUR MODE D EMPLOI Mars 2016 À quoi sert la taxe de séjour? Depuis le 1 er janvier 2007, la Communauté d'agglomération de Bastia a instauré une taxe de séjour forfaitaire sur l ensemble de son

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 sommaire 02 sommaire 03 données de cadrage l origine géographique des clientèles françaises 04 l origine géographique des clientèles étrangères le profil de

Plus en détail

Wallonie Bruxelles Tourisme Une structure partenariale public-privé pour la promotion touristique en Flandre et à l étranger

Wallonie Bruxelles Tourisme Une structure partenariale public-privé pour la promotion touristique en Flandre et à l étranger Wallonie Bruxelles Tourisme Une structure partenariale public-privé pour la promotion touristique en Flandre et à l étranger Table des matières 1. Les missions 7. 5 clubs de promotion 2. Nos bureaux en

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

Résidence. Plagne Soleil. Le Sunvalley. Location de vacances Hôtel et résidences SAVOIE

Résidence. Plagne Soleil. Le Sunvalley. Location de vacances Hôtel et résidences SAVOIE Plagne Soleil Résidence Le Sunvalley Location de vacances Hôtel et résidences SAVOIE Latitude 45.5000 Longitude 6.6900 Accès Par la route : Autoroutes A43 et A430 jusqu à Albertville. Puis N90 jusqu à

Plus en détail

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes AGONES ASSAS BRISSAC BUZIGNARGUES CAMPAGNE CAUSSE DE LA SELLE CAZEVIELLE CAZILHAC CLARET COMBAILLAUX

Plus en détail

Délai moyen de séjour en jours

Délai moyen de séjour en jours Tableau de Bord PORTNET- Synthèse du mois de Juillet 214 État d Avancement du Déploiement État Général d Avancement Phase «Escale» Phase «Enlèvement» Phase «titre de change» En Service Escale Phase pilote

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME COMPARATIF 2009/2008 II STRUCTURE ET COMPOSITION DES CLIENTELES

OFFICE DE TOURISME COMPARATIF 2009/2008 II STRUCTURE ET COMPOSITION DES CLIENTELES OFFICE DE TOURISME Année 2009 I - ACTIVITE DU SERVICE ACCUEIL ET INFORMATION DE L OFFICE DE TOURISME P. 1 COMPARATIF 2009/2008 II STRUCTURE ET COMPOSITION DES CLIENTELES ORIGINE GEOGRAPHIQUE DE LA CLIENTELE

Plus en détail

EDITION 20 05 CHIFFRES CLÉS. vente à distance e-commerce

EDITION 20 05 CHIFFRES CLÉS. vente à distance e-commerce EDITION 20 05 CHIFFRES CLÉS vente à distance e-commerce > Ventes aux particuliers ESTIMATION TAILLE DU MARCHÉ n chiffre d affaires vente à distance Estimation du chiffre d affaires total vente à distance

Plus en détail

AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport mensuel sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO : septembre 2009

AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport mensuel sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO : septembre 2009 AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport mensuel sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO : septembre 2009 Freetown, octobre 2009 Introduction La stabilisation des taux

Plus en détail

Les vacances des Français depuis 40 ans

Les vacances des Français depuis 40 ans Les vacances des Français depuis 40 Laurence Dauphin, Marie-Anne Le Garrec et Frédéric Tardieu* Entre 1964 et 2004, les personnes vivant en France sont parties de plus en plus nombreuses en vacances. Leur

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

CHALET MARIA MEGèVE, FRANCE

CHALET MARIA MEGèVE, FRANCE PRESENTATION CHALET MARIA MEGèVE, FRANCE Capacité: 10 Personnes Tarif: Sur demande Chambres: 5 SERVICES INCLUS 7 nuits de location Lits fait à l'arrivée et linge de maison et bois pour la cheminée. Ménage

Plus en détail

Le tableau de bord : où je suis, où je vais? Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC

Le tableau de bord : où je suis, où je vais? Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC Le tableau de bord : où je suis, où je vais? Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC Sommaire I Qu est-ce qu un tableau de bord? II Notions d indicateurs III Comment se construit-il? Qu est-ce

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

AUVERGNE & 2016 RHONE-ALPES. Naissance d un nouveau pays touristique

AUVERGNE & 2016 RHONE-ALPES. Naissance d un nouveau pays touristique AUVERGNE & 2016 RHONE-ALPES Naissance d un nouveau pays touristique 2 2016 : 13 REGIONS. 2015 : 22 REGIONS. 3 Un nouveau pays touristique 4 7 ème Région Européenne. 70 000 km2 3 ème région 7,7 millions

Plus en détail

ENQUETE DE FREQUENTATION GITES RURAUX LABELLISES «GITES DE FRANCE» ALPES DE HAUTE-PROVENCE

ENQUETE DE FREQUENTATION GITES RURAUX LABELLISES «GITES DE FRANCE» ALPES DE HAUTE-PROVENCE ENQUETE DE FREQUENTATION GITES RURAUX LABELLISES «GITES DE FRANCE» ALPES DE HAUTE-PROVENCE n 7 février 2012 (juin à septembre) Plus de 117 000 nuitées ont été réalisées dans les gîtes ruraux labellisés

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 24 Juin 2015 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En juin 2015 par rapport au mois de juin 2014, le nombre de touristes ayant débarqué à l aéroport de Tahiti Faa a augmente de 10,7 %. Cette croissance profite essentiellement

Plus en détail

Cet hiver, accostez en montagne!

Cet hiver, accostez en montagne! Cet hiver, accostez en montagne! Brest - Alpe d Huez en 3 h 30 * Séjours groupes Tout compris *Temps moyen de trajet incluant le vol Brest Grenoble et transfert en autocar Aéroport - Station Alpe d'huez

Plus en détail

CRÉATION D UN VILLAGE DE PODS À LA PISCINE DE LA SARRAZ SCÉNARIO DE FAISABILITÉ

CRÉATION D UN VILLAGE DE PODS À LA PISCINE DE LA SARRAZ SCÉNARIO DE FAISABILITÉ CRÉATION D UN VILLAGE DE PODS À LA PISCINE DE LA SARRAZ SCÉNARIO DE FAISABILITÉ Février 2016 PRÉSENTATION En Septembre 1959, l Association de la piscine de la Venoge (APV) voit le jour afin de concevoir

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 Réalisé par l Observatoire de l Office de Tourisme d Angers Loire Métropole LE TOURISME SUR LE TERRITOIRE D ANGERS LOIRE MÉTROPOLE C EST

Plus en détail

LES CHIFFRES DU TOURISME 2012

LES CHIFFRES DU TOURISME 2012 LES CHIFFRES DU TOURISME OUISTREHAM Calvados Tourisme, 8 rue Renoir, 1454 Caen Cedex 4 Crédit photo : Gatien, Guichard, Lebailly, Calvados Tourisme Hôtellerie Ce bilan porte sur 72% des chambres de l'hôtellerie

Plus en détail

Baromètre OPODO 2009

Baromètre OPODO 2009 2009 Baromètre Opodo 2007 Crise des vacances ou vacances de crise? Conférence de presse du 12 mars 2009 Terrain face à face à domicile par enquêteurs professionnels Isl. 1000 personnes interrogées en janvier

Plus en détail

Les Français, la France et le tourisme 2 ème édition du Prix du Livre du Tourisme

Les Français, la France et le tourisme 2 ème édition du Prix du Livre du Tourisme Les Français, la France et le tourisme ème édition du Prix du Livre du Tourisme Sommaire Sondage TNS Sofres effectué pour : ème édition du Prix du Livre du Tourisme Dates de réalisation : Les 9 et 0 juin

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Français selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché français à Bruxelles de 21 à 29 Evolution

Plus en détail

Management, Stratégie et Direction d entreprise en Assurance

Management, Stratégie et Direction d entreprise en Assurance Management, Stratégie et Direction d entreprise en Assurance Par Wesford Lyon Durée de la formation: 18 mois en part time Nombre d heures: Cours face à face et e learning Travail personnel exigé Stage

Plus en détail

C O M M U N I C A T I O N

C O M M U N I C A T I O N C O M M U N I C A T I O N Appui du Fonds d Encouragement Régional (FER) à la création de chambres d hôtes Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Début juin le comité de Pays-d

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Ages des bateaux vendus au cours des 12 derniers mois : Bretagne - Total Transaction Moteur Voile

Ages des bateaux vendus au cours des 12 derniers mois : Bretagne - Total Transaction Moteur Voile En complément avec l enquête de conjoncture biannuelle Printemps et Automne, vous trouverez ci-après la dernière édition des immatriculations de bateaux neufs et d occasions à la fin Avril 2013. Ages des

Plus en détail

Séjour été 2014. A CHACUN SES VACANCES Club de Loisirs et de Vacances pour adultes et mineurs handicapés mentaux

Séjour été 2014. A CHACUN SES VACANCES Club de Loisirs et de Vacances pour adultes et mineurs handicapés mentaux A CHACUN SES VACANCES Club de Loisirs et de Vacances pour adultes et mineurs handicapés mentaux «L accès aux loisirs est un droit, ACSV en a fait son combat» Séjour été 2014 Immatriculation Tourisme N

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2011. Paris - 21 juillet 2011

Résultats du premier semestre 2011. Paris - 21 juillet 2011 Résultats du premier semestre 2011 Paris - 21 juillet 2011 Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2011 Compte d exploitation Indicateurs de marché Croissance organique Bilan

Plus en détail

Et si passer par un wedding planner n était plus un luxe?

Et si passer par un wedding planner n était plus un luxe? DOSSIER de PRESSE Et si passer par un wedding planner n était plus un luxe? Tél. : 01 83 62 19 12 www.weddzy.com Sommaire Wedding planner low cost, kesako? page 3 Qui est Weddzy? page 4 Que propose Weddzy?

Plus en détail