Chapitre 5 ANALYSE TRANSITOIRE DES CIRCUITS ELECTRIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 5 ANALYSE TRANSITOIRE DES CIRCUITS ELECTRIQUES"

Transcription

1 Chapitre 5 ANALYSE TRANSITOIRE DES CIRCUITS ELECTRIQUES

2 Objectifs reconnaître et comprendre les deux régimes (transitoire et permanent) d une réponse à une excitation; retrouver l équation différentielle unissant un paramètre d un circuit électrique à une excitation; connaître et exploiter les propriétés des circuits électriques linéaires; déduire l ordre d un circuit électrique (1er ou 2e ordre seulement); calculer la réponse d un circuit électrique du 1er ou 2e ordre à un échelon partir de l équation différentielle, étendre cette réponse à une excitation apériodique quelconque; savoir distinguer la réponse forcée de la réponse naturelle; déduire la réponse d un circuit électrique du 1er ordre par inspection; déterminer les paramètres d un circuit de 2e ordre à partir de l équation caractéristique; connaître les différentes réponses d un circuit de 2e ordre selon l équation caractéristique et ses racines; trouver le circuit équivalent avec des conditions initiales non-nulles. 2/51

3 Plan du cours Excitation et réponse Méthodes d analyse transitoire Analyse par équations différentielles Circuits du premier ordre Circuits du deuxième ordre Circuits initialement excités 3/51

4 Excitation et réponse Excitation (Sources de tension et de courant) Circuit Électrique Réponse (Tensions et courants dans les éléments) 4/51

5 Régime transitoire et régime permanent V1 V2 Échelon de tension Excitation t Excitation Transistoire Réponse t Régime permanent 0 t Repos Régime transitoire Régime permanent 5/51

6 Excitations électriques communes (Tensions ou courants électriques) Continu Rampe Échelon Impulsion (et Porte) Exponentielle Sinusoïde 6/51

7 Méthodes d analyse transitoire Analyse par équations différentielles La relation entre l excitation x et la réponse y est décrite par une équation différentielle qu on solutionne analytiquement d n y a n dt a dy n 1 dt + a y = b 0 m d m x dt m b 1 dx dt + b 0 x Simulation numérique Saisie de schéma Équations d équilibre Résolution numérique Réponse du circuit 7/51

8 Méthodes d analyse transitoire Analyse par la transformation de Laplace Étape 1 La transformée de Laplace est appliquée aux éléments électriques et aux tensions et courants Étape 2 Résolution des équations algébriques dans l espace de Laplace pour déterminer la transformée de Laplace de la réponse Y(s) Étape 3 Transformation inverse (analytique ou numérique) de Laplace de Y(s) pour déterminer le vecteur de sortie y(t) dans l espace temps 8/51

9 Analyse par équations différentielles Loi des tensions de Kirchhoff N k =1 v k = v s Loi des courants de Kirchhoff M k =1 i k = i s Équations caractéristiques v-i v = R i v = L di dt i = C dv dt v=sl i v= 1/(sC) i d n y a n dt a dy n 1 dt + a y = b 0 m d m x dt m b 1 dx dt + b 0 x 9/51

10 Analyse par équations différentielles Exemple Écrire l équation différentielle qui permet de déterminer i 1 (t) L d 2 i 1 dt + R di 1 2 dt + 1 C i = dv s 1 dt 10/51

11 Résolution des équations différentielles des circuits électriques Équation différentielle d un circuit initialement au repos: d n y a n dt a dy n 1 dt + a y = x 0 Excitation x à t = 0 0 t Trois étapes Réponse y=z pour les temps négatifs Réponse y=z pour les temps positifs Prise en compte des conditions initiales 11/51

12 Conditions initiales (ou aux limites) important S il y a une discontinuité dans le membre droit à t=0, il faut absolument que d cette discontinuité apparaisse uniquement dans le terme n y a n du membre gauche. dt n 12/51

13 Propriétés des circuits électriques linéaires d n y a n dt a dy n 1 dt + a y = b 0 m d m x dt m b 1 dx dt + b 0 x Linéarité Si y=z 1 est la réponse à l excitation x 1 et si y=z 2 est la réponse à l excitation x 2 y=(a z 1 + B z 2 ) est la réponse à l excitation (A x 1 + B x 2 ) 13/51

14 Propriétés des circuits électriques linéaires d n y a n dt a dy n 1 dt + a 0 y = b m d m x dt m b 1 dx dt + b 0 x Si y=z est la réponse à l excitation x y = d n z sera la réponse à d n x dt n dt n y = t z(τ ) dτ sera la réponse à x(τ ) dτ t y = z(t t o ) sera la réponse à x(t t o ) 14/51

15 Propriétés des circuits électriques linéaires d n y a n dt a dy n 1 dt + a y = b 0 m d m x dt m b 1 dx dt + b 0 x Si y=z est la réponse à l excitation complexe x y = z * sera la réponse à x * y = Re[z] sera la réponse à Re[x] y = Im[z] sera la réponse à Im[x] 15/51

16 Propriétés des circuits électriques linéaires Équations différentielles Solution n d y dy a1 + a y x z n dt dt an 0 = n d y dy an a1 + a0 y = b n 0 dt dt x b 0 z n d y dy dx dz a1 + a0 y = b1 b x b n 1 + b0 z dt dt dt dt an + 0 n m m d y dy d x dx d z dz a1 + a0 y = bm b1 b x b b z n m m b1 + m 0 dt dt dt dt dt dt an /51

17 Partie 1 Circuits du premier ordre 17/51

18 Circuits du premier ordre Équation du premier ordre dy a 1 dt + a y = b dx 0 1 dt + b x 0 Circuit de base Circuit du premier ordre ou non??? Le-Huy, Circuits Électriques 18/51

19 EXEMPLES D ANALYSE PAR EQUATIONS DIFFERENTIELLES 19/51

20 Réponse à un échelon d un circuit RC Déterminer v(t) et i(t) t /RC V 0 V 0 e V0 R e t /RC 20/51

21 Réponse à un échelon d un circuit RL Déterminer i(t) et v(t) possibilité: remplacement de la fermeture de l interrupteur par une source tension ayant v inter (t=0 - ) à ses bornes /51

22 ANALYSE PAR INSPECTION 22/51

23 Principe de l analyse par inspection Réponse d un circuit RC Réponse d un circuit RL 0.6 à t = 0 + Court circuit à t = 0 + Circuit ouvert à t Circuit ouvert à t Court circuit 23/51

24 Procédure d une analyse par inspection Étape 1 Déterminer la constante de temps τ à partir du circuit de base τ = RC τ = L/R pour un circuit RC pour un circuit RL Étape 2 Chercher la réponse y(t) sous la forme: y(t) = A + B e t τ u(t) A et B sont des constantes et τ étant la constante de temps du circuit Étape 3 Déterminer A et B à partir des condition aux limites aux temps courts (t = 0 + ) et aux temps longs ( t ) de la réponse y(t). Condition initiale y(0 + ) = A + B Court-circuiter les condensateurs «Ouvrir» les inductances Condition finale y( ) = A Court-circuiter les inductances «Ouvrir» les condensateurs 24/51

25 a) Réponse à un échelon Déterminer puis tracer par une analyse par inspection i 1a et v 2a R 1 V sa = 120 u(t) + i 1a - C R v 2a R 1 = 100 Ω R 2 = 200 Ω C = 500 µf Courant dans R 1 i 1a (t) = e t τ u(t) Tension aux bornes de R 2 v 2a (t) = 80 1 e t τ u(t) 25/51

26 b) Réponse à une porte Déterminer i 1b et v 2b R 1 v sb (t)=0.5v sa (t)-0.5v sa (t-3) V sb (t) + i 1 - C R v 2 R 1 = 100 Ω R 2 = 200 Ω C = 500 µf t (s) Courant dans R 1 i 1b (t) = 0.5 i 1a (t) i 1a (t 3) = e t τ u(t) e t 3 τ u(t 3) Tension aux bornes de R 2 v 2b (t) = 40 1 e t τ u(t) 1 e t 3 τ u(t 3) 26/51

27 c) Réponse à une impulsion de Dirac Déterminer i 1c et v 2c R 1 v sc (t)=a/120 dv sa /dt V sc (t) + i 1 - C R v 2 R 1 = 100 Ω R 2 = 200 Ω C = 500 µf A 0 t Courant dans R 1 i 1c (t) = A δ(t) τ e t τ u(t) Tension aux bornes de R 2 v 2c (t) = 2A 3τ e t τ u(t) 27/51

28 d) Réponse à une rampe Déterminer i 1d et v 2d R 1 v sd (t)=v 0 /120 t v sa ( t )d t V sd (t) + i 1 - C R v 2 R 1 = 100 Ω R 2 = 200 Ω C = 500 µf v t Courant dans R 1 i 1d (t) = v t 0.4t 0.8 τ e τ τ u(t) Tension aux bornes de R 2 v 2d (t) = 2v t 0 3 t + τ e τ τ u(t) 28/51

29 REPONSE A UNE EXCITATION EXPONENTIELLE 29/51

30 Réponse à une exponentielle Exemple Déterminer i at v s (t ) = V0 oe u(t )) V 0 t Si a R/L i(t) = V o R L a e at e R L t u(t) Si a = R/L R i(t) = V o L t e L t u(t) 30/51

31 REPONSE A UNE EXCITATION SINUSOIDALE 31/51

32 Réponse d un circuit RL à une excitation sinusoïdale Déterminer i V s (t) = V 0 cos(ωt) u(t) v s (t) vs(t ) = V0 cos( ω t ) u(t ) t i(t) = I 0 cos(ωt + ϕ) cosϕ (e R L t ) u(t) Réponse forcée Réponse naturelle 32/51

33 Réponse d un circuit RL à une excitation sinusoïdale AN: V 0 = 50 V R = 10 Ω L = 5 mh ω = 2000π rad/s Réponse forcée τ= 0.5 ms Réponse naturelle 5τ = 2.5 ms Durée du régime transitoire Réponse totale Le-Huy, Circuits Électriques 33/51

34 Discussion sur la réponse des circuits du premier ordre Réponse composée de: Réponse forcée (Solution particulière) Même nature que l excitation + Réponse naturelle (Solution de l équation homogène) Déterminée par la nature du circuit Exponentielle décroissante de constante de temps τ τ = RC pour un circuit RC τ= L/R pour un circuit RL REPOS Excitation Réponse naturelle + Réponse forcée 0 5τ RÉGIME TRANSITOIRE Réponse forcée RÉGIME PERMANENT t 34/51

35 Partie 2 Circuits du deuxième ordre 35/51

36 Réponse d un circuit du deuxième ordre de base d 2 y a 2 dt + a dy 2 1 dt + a 0 y = f (t)u(t) Réponse particulière (Réponse forcée) - Même nature que l excitation y P = B f (t) Réponse homogène (Réponse naturelle) - Déterminée par la nature du circuit - Caractérisée les fréquences naturelles s 1 et s 2 Circuits RCC et RLL s 1 et s 2 sont réelles négatives: durée du régime transitoire = 5τ, la plus grande de 5/s 1 et 5/s 2 y H = A 1 e s 1 t + A 2 e s 2 t 36/51

37 Circuits du deuxième ordre Équation du deuxième ordre d 2 y a 2 dt + a dy 2 1 dt + a y = b d 2 x 0 2 dt + b dx 2 1 dt + b x 0 Circuit de base: - circuit RCC: deux condensateurs et des résistances - circuit RLL: deux inductances et des résistances - circuit RLC: une inductance, un condensateur et des résistances Circuit du deuxième ordre ou non??? L R C 2 C 1 i s 37/51

38 Réponse d un circuit RCC à un échelon V 1 (t) =? Va=10 V Vb=6 V C1 R1=1 s C1 R2=1 s C2R3=1 s C2 R2= ½ s v 1 (t) = e 4t 26 3 e t u(t) 38/51

39 Réponse d un circuit RLL à un échelon Déterminer les courants i 1 en supposant le circuit au repos aux temps négatifs. i1 V = 0.5 V R 1 = R 2 = 2 Ω L 1= L2=1 H d 2 I 1 dt di 1 dt + 4I 1 = 2V(t) + 2 dv dt 39/51

40 Réponse d un circuit RLC série à un échelon équation différentielle entre i 1 (t) et v s (t)? Δ = (5R) 2 4(1)(10 5 ) R = 200 Ω R = 50 Ω R = Ω Δ= racines s 1,2 réelles Δ= racines s 1,2 complexes conjugées Δ=0 racines s 1 =s 2 réelles 40/51

41 Réponse d un circuit du deuxième ordre de base (suite) Circuits RLC a)s 1 et s 2 réelles négatives b)s 1 et s 2 réelles négatives identiques: durée du régime transitoire est 5/s 1 y H = A 1 e s 1 t + A 2 e s 2 t y H = (B 1 + B 2 t) e s 1 t c)s 1 et s 2 sont complexes conjuguées s 1 = -α + jβ, s 2 = -α - jβ : durée du régime transitoire est 5/α y H = A 1 e s 1 t + A 2 e s 2 t y H = A 1 e αt cos(βt + A 1 ) + A 2 e αt cos(βt A 2 ) = Ce αt cos(βt + ϕ) N.B.: dans le cas où A 2 = A 1 * f (t) = Ku(t), on a normalement donc C=2 A 1 et ϕ= A1 41/51

42 Fréquence naturelle non amortie et coefficient d amortissement S 2 Équation caractéristique a s 2 + b s + c = 0 S 1 = ζ ω n ± ω n ζ 2 1 s 2 ω n + 2 ζ s +1= 0 2 ω n Coeff. d amortissement Fréquence naturelle non amortie ζ > 1 ζ = 1 ζ < 1 ζ = 0 fréquence propre (ζ<1) Réponse naturelle sur-amortie Amortissement critique Réponse naturelle sous-amortie Réponse naturelle oscillatoire s 2 + 2ζω n s + ω n 2 = 0 42/51

43 Réponse d un circuit RLC parallèle à un échelon LC s 2 + L R s +1= 0 s ζ s +1= 0 2 ω ω n n ω n = 1 L C ζ = 1 2R L C 43/51

44 Réponse d un circuit RLC parallèle: v(0) = 1 V et i(0) = 0 A Réponse sur-amortie ζ > 1 Réponse sous-amortie ζ < 1 Amortissement critique ζ = 1 Réponse oscillatoire ζ = 0 44/51

45 Lieu des pôles du 2 e ordre dans plan complexe s 2 +bs+c b 2 <4c Im +ω n b 2 >4c s 2 b 2 =4c è s 1 =s 2 =-b/2 -ω n s 1 Re -ω n 45/51

46 Localisation des pôles du 2 e ordre et réponse à l échelon =ω p =α 46/51

47 Amortissement d un circuit RLC série à un échelon coefficient d amortissement selon R, L et C? Δ = (5R) 2 4(1)(10 5 ) coef. d amortissement R = 50 Ω R = 200 Ω R = Ω ζ=0.4 ζ=1.58 ζ=1.0 47/51

48 Régime continu permanent (RCP) Source continue CC dv/dt=0 et di/dt=0 On remplace les condensateurs par un circuit ouvert On remplace les inductances par un court-ciruit Exemple i 1 et v 2 i 1 = 0.4 A v 2 = 80 V 48/51

49 Circuits initialement excités Condensateur: C a b + - V c (0 - ) C a b + Vc (0 - )u(t) - Inductance: a a L L i L (0 - )u(t) b i L (0 - ) b 49/51

50 Circuits initialement excités Méthode d analyse Étape 1 Déterminer les tensions aux bornes des condensateurs et les courants aux bornes des inductances à t = 0 -. Étape 2 Remplacer les condensateurs et les inductances par leurs circuits équivalents = Éléments au repos + sources échelon. Étape 3 Analyser le circuit obtenu à l étape 2 comme étant un circuit initialement au repos. 50/51

51 Circuits initialement excités Déterminer la tension dans le condensateur LC d 2 V 2 dt 2 + L R dv 2 dt +V 2 = L di L dt +V s V 2 = e 40t cos(444.5t 3.05) +120 u(t) 51/51

On verra ensuite le concept de fonction de transfert, et comment on peut s en servir pour l analyse de circuits.

On verra ensuite le concept de fonction de transfert, et comment on peut s en servir pour l analyse de circuits. Chapitre 2 Analyse de circuits La transformée de Laplace a deux caractéristiques qui la rende intéressante pour l analyse de circuits. En premier, elle permet de transformer une série d équations linéaires

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur

Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur Table des matières 1 Introduction 2 2 Le condensateur 2 2.1 Constitution et symbole... 2 2.2 Relation tension-intensité... 2 2.3 Condensateur et régimes...

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

Chapitre n 9 OSCILLATIONS DANS UN CIRCUIT RLC SÉRIE

Chapitre n 9 OSCILLATIONS DANS UN CIRCUIT RLC SÉRIE Chapitre n 9 OSCILLATIONS DANS UN CIRCUIT RLC SÉRIE T ale S I- Décharge d un condensateur dans un dipôle RL 1 )Montage (Cf. le montage en annexe p.1) Après avoir chargé le condensateur en basculant l interrupteur

Plus en détail

ETUDE D UN CIRCUIT SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION (RC, RL, RLC série)

ETUDE D UN CIRCUIT SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION (RC, RL, RLC série) ETUDE D UN CIRCUIT SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION (RC, RL, RLC série) Cadre d étude : Dans ce chapitre, on étudie les circuits linéaires RC, RL et RLC série soumis à un échelon de tension, c est à dire

Plus en détail

M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE

M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE I Modèle de l oscillateur harmonique (O.H.) I. Exemples Cf Cours I. Définition Définition : Un oscillateur harmonique à un degré de liberté x (X, θ,... ) est un système physique

Plus en détail

LP25. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications.

LP25. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications. LP5. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications. Antoine Bérut, David Lopes Cardozo Bibliographie Physique tout en 1 première année, M.-N. Sanz, DUNOD Électronique

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

Formulaire mathématique à l usage du physicien

Formulaire mathématique à l usage du physicien Formulaire mathématique à l usage du physicien 1 Formulaire de trigonométrie Relations entre les carrés cos (a) + sin (a) = 1 Formules d addition 1 + tan (a) = 1 cos (a) cos(a + b) = cos(a)cos(b) sin(a)sin(b)

Plus en détail

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012 Cours d électricité Dipôles simples en régime alternatif Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012 Plan du

Plus en détail

AUTOTEST ELECTRICITE

AUTOTEST ELECTRICITE ISUPFERE AUTOTEST ELECTRICITE Physique appliquée dans la série Schaum Arthur Beiser Sur internet, le site : http://perso.wanadoo.fr/physique.chimie/ deux parties sont intéressantes: - 1ère S: électrodynamique

Plus en détail

Analogies électromécaniques

Analogies électromécaniques Annexe B Analogies électromécaniques B.1 Introduction Des systèmes mécaniques peuvent être représentés par des circuits électriques analogues. Deux systèmes mécanique et électrique sont dits analogues

Plus en détail

TP CPGE T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle.

TP CPGE T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle. T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle. Buts du TP : le but du TP n 2 est l étude générale des systèmes du premier ordre alimentés par un signal sinusoïdal (réponse fréquentielle).

Plus en détail

Cours physique Chapitre : Le circuit RLC libre amorti et non amorti

Cours physique Chapitre : Le circuit RLC libre amorti et non amorti A- Oscillation libre amorti 1- Décharge d un condensateur dans une bobine En charge le condensateur, en plaçant K en position 1. Ken position, le condensateur se décharge dans la bobine. Un voltmètre branché

Plus en détail

1 Grandeurs sinusoïdales

1 Grandeurs sinusoïdales 1 Grandeurs sinusoïdales Dans un circuit fonctionnant en régime sinusoïdal, tous les courants et toutes les tensions dans le circuit sont sinusoïdaux, de même pulsation que la source d alimentation. 1.1

Plus en détail

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre Dans ce polycopié, on passe en revue les méthodes et définitions à maîtriser pour l étude des filtres du premier ordre. Toutes ont été étudiées lors des séances

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC3-Circuit RLC série

Cours d électrocinétique EC3-Circuit RLC série Cours d électrocinétique EC3-Circuit RLC série Table des matières 1 Introduction 3 2 Équation di érentielle 3 3 Étude du régime libre 3 3.1 Définitions des variables réduites... 4 3.1.1 Pulsation propre...

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Equations différentielles linéaires à coefficients constants

Equations différentielles linéaires à coefficients constants Equations différentielles linéaires à coefficients constants Cas des équations d ordre 1 et 2 Cours de : Martine Arrou-Vignod Médiatisation : Johan Millaud Département RT de l IUT de Vélizy Mai 2007 I

Plus en détail

CIRCUITS RLC (corrigé)

CIRCUITS RLC (corrigé) IUITS (corrigé) Exercice 1 : Etude d un circuit en transitoire E K On considère le circuit suivant : e générateur est considéré comme parfait de f.é.m. E. Initialement la bobine n est traversée par aucun

Plus en détail

Equations différentielles

Equations différentielles Equations différentielles Mathématiques Martine Arrrou-Vignod FORMAV 2009 I Equations différentielles linéaires à coefficients constants du premier ordre 3 I.1 Vocabulaire Définitions......................

Plus en détail

ALIMENTATION A DECOUPAGE

ALIMENTATION A DECOUPAGE Il est rappelé aux candidats que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des explications entreront pour une part importante dans l appréciation des copies. Toute réponse devra être justifiée.

Plus en détail

1.1.1 Signaux à variation temporelle continue-discrète

1.1.1 Signaux à variation temporelle continue-discrète Chapitre Base des Signaux. Classi cation des signaux.. Signaux à variation temporelle continue-discrète Les signaux à variation temporelle continue sont des fonctions d une ou plusieurs variables continues

Plus en détail

Analyse et Commande des systèmes linéaires

Analyse et Commande des systèmes linéaires Analyse et Commande des systèmes linéaires Frédéric Gouaisbaut LAAS-CNRS Tel : 05 61 33 63 07 email : fgouaisb@laas.fr webpage: www.laas.fr/ fgouaisb September 24, 2009 Présentation du Cours Volume Horaire:

Plus en détail

OSCILLOSCOPE CATHODIQUE A- UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE : GENERALITES.

OSCILLOSCOPE CATHODIQUE A- UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE : GENERALITES. III- 1 OSCILLOSCOPE CATHODIQUE VISUALISATION DE SIGNAUX ELECTRIQUES A- UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE : GENERALITES. I-CONSTITUTION D UN OSCILLOSCOPE Un oscilloscope comporte comme éléments essentiels :

Plus en détail

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance.

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. XIII. 1 CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. Dans les chapitres précédents nous avons examiné des circuits qui comportaient différentes

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC4-Régime sinusoïdal

Cours d électrocinétique EC4-Régime sinusoïdal Cours d électrocinétique EC4-Régime sinusoïdal 1 Introduction Dans les premiers chapitres d électrocinétique, nous avons travaillé sur les régimes transitoires des circuits comportant conducteur ohmique,

Plus en détail

Asservissement des systèmes linéaires à temps continu. Cours et Exercices

Asservissement des systèmes linéaires à temps continu. Cours et Exercices Asservissement des systèmes linéaires à temps continu Cours et Exercices Formation d Ingénieurs en Partenariat ère année École Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg Université de Strasbourg Edouard

Plus en détail

Chapitre 3 Les régimes de fonctionnement de quelques circuits linéaires

Chapitre 3 Les régimes de fonctionnement de quelques circuits linéaires Chapitre 3 Les régimes de fonctionnement de quelques circuits linéaires 25 Lechapitreprécédent avait pour objet l étude decircuitsrésistifsalimentéspar dessourcesde tension ou de courant continues. Par

Plus en détail

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires I ) Ecrire l'expression analytique des signaux représentés sur les figures suivantes à l'aide de signaux particuliers. Dans le cas du signal y(t) trouver

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, 2012

Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Nom : Prénom : Test des connaissances professionnelles en électricité-électronique TCP-E Durée : 3 heures 1. Cocher la réponse exacte 1 En continu, une capacité se

Plus en détail

ÉVALUATION FORMATIVE. On considère le circuit électrique RC représenté ci-dessous où R et C sont des constantes strictement positives.

ÉVALUATION FORMATIVE. On considère le circuit électrique RC représenté ci-dessous où R et C sont des constantes strictement positives. L G L G Prof. Éric J.M.DELHEZ ANALYSE MATHÉMATIQUE ÉALUATION FORMATIE Novembre 211 Ce test vous est proposé pour vous permettre de faire le point sur votre compréhension du cours d Analyse Mathématique.

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

Chapitre 3 : Le circuit RLC série

Chapitre 3 : Le circuit RLC série Chapitre 3 : Le circuit RLC série Un condensateur est capable de stocker de l'énergie électrique puis de la restituer sa charge et sa décharge sont caractérisées par une constante de temps τ. Il en est

Plus en détail

DIPÔLES RC, RL, RLC EN RÉGIME VARIABLE BILAN ÉNERGÉTIQUE

DIPÔLES RC, RL, RLC EN RÉGIME VARIABLE BILAN ÉNERGÉTIQUE DIPÔLES RC, RL, RLC EN RÉGIME VARIABLE BILAN ÉNERGÉTIQUE I. RÉPONSE À UN ÉCHELON DE TENSION POUR UN CIRCUIT RC I. Obtention de l équation différentielle en tension aux bornes du condensateur Considérons

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES SESSION 2011 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y

Plus en détail

Chelly Nizar. Travaux Dirigés Électricité Générale

Chelly Nizar. Travaux Dirigés Électricité Générale Chelly Nizar Travaux Dirigés Électricité Générale ISET Zaghouan 2011/2012 Table des matières 1 TD 1 Lois générales de l'électricité en régime continu 1/2 2 1.1 Exercice 1 : loi des n uds......................

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

Oscillateurs amortis et forcés - Résonance

Oscillateurs amortis et forcés - Résonance Année 01-013 École Nationale d Ingénieurs de Tarbes Enseignements Semestres 5-5 et 7 App Oscillateurs amortis et forcés - Résonance Intervenant Karl DELBÉ Karl.Delbe@enit.fr La publication et la diffusion

Plus en détail

Dans ce chapitre nous présentons comment développer les classes et créer les objets.

Dans ce chapitre nous présentons comment développer les classes et créer les objets. Chapitre 2 La programmation orientée objet est une technique très puissante permettant d exploiter d énormes ressources stockées sous forme de classes et accessibles librement sur Internet. L appellation

Plus en détail

Recherche Opérationnelle

Recherche Opérationnelle FSTM Recherche Opérationnelle Introduction à la méthode du simplexe Karam ALLALI K. Allali 2 Méthode de résolution algébrique : l algorithme du simplexe - Pour des modèles linéaires continus dont les variables

Plus en détail

Oscillations dans le circuit RLC série (Correction)

Oscillations dans le circuit RLC série (Correction) Oscillations dans le circuit RLC série (Correction) 1 DECHARGE D UN CONDENSATEUR A TRAVERS UNE BOBINE REELLE OU DANS UN CIRCUIT RLC SERIE 1.1 Montage 2 E + 1 EA1 C K L, r EA0 Régler les paramètres d acquisition

Plus en détail

Présentation du plan de cours et du site Internet

Présentation du plan de cours et du site Internet Cours #1: Introduction à la modélisation et au contrôle de procédés industriels Guy Gauthier, ing., Ph.D. 6 janvier 015 Source de l image: www.mlssystems.com/thermoforming.htm Présentation du plan de cours

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES.

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES. CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE EQUATIONS DIFFERENTIELLES Le but de ce chapitre est la résolution des deux types de systèmes différentiels linéaires

Plus en détail

Electronique 2ème année BUREAU D ETUDES PSIM. PEPITONE Kévin

Electronique 2ème année BUREAU D ETUDES PSIM. PEPITONE Kévin Electronique 2ème année BUREAU D ETUDES PSIM PEPITONE Kévin Table des matières A Stabilité d un convertisseur Buck... 4 Etude par la simulation en mode temporel... 4 Figure 1 : Convertisseur Buck en temporel....

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE LE TRASFORMATER MOOPHASE I. PRESETATIO n transformateur est constitué d un circuit magnétique ( composé de feuilles en acier accolées ) sur lequel sont disposés deux bobinages en cuivre : le primaire et

Plus en détail

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur 16 2006 Bibliographie L. Quaranta, JM Donnini, Dic. physique tome 4 nouvelle édition, Pierron H. Prépa Electronique

Plus en détail

4 TP CCP régulièrement donné : Etude d un circuit RLC série

4 TP CCP régulièrement donné : Etude d un circuit RLC série Précision des appareils Appliquer une amplitude s 0 de 800 mv à l oscillo. Déterminer la précision à laquelle on connaît s 0. Est-ce suffisant? Rép L oscillo donne une amplitude qui bouge d environ 2 pour

Plus en détail

Oscillation dans un circuit RLC

Oscillation dans un circuit RLC Oscillation dans un circuit RL I.Décharge d un condensateur dans un dipole RL I.a. Le montage Le condensateur est initialement chargé. Il se décharge dans le dipôle RL I.b. Les trois régimes libres du

Plus en détail

Document réponse CORRECTION. Analyse générale d'une éolienne Durée:1/2H doc. : CD GTI Éolienne et documents imprimés

Document réponse CORRECTION. Analyse générale d'une éolienne Durée:1/2H doc. : CD GTI Éolienne et documents imprimés Système EOLIENNE ESSAIS DE SYSTÈMES 1TS Electrotechnique CORRECTION Analyse générale d'une éolienne Durée:1/2H doc. : CD GTI Éolienne 1) Quelle est la conversion énergétique globale réalisée par une éolienne?

Plus en détail

Électronique de Puissance Module UE 2331ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST

Électronique de Puissance Module UE 2331ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST EX-EP-LIE-janvier 25a.doc Université Montpellier II - Licence Ingénierie Électrique Électronique de Puissance Module UE 233ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST Examen du 5 janvier 25 Durée : 3

Plus en détail

pendule pesant pendule élastique liquide dans un tube en U

pendule pesant pendule élastique liquide dans un tube en U Chapitre 2 Oscillateurs 2.1 Systèmes oscillants 2.1.1 Exemples d oscillateurs Les systèmes oscillants sont d une variété impressionnante et rares sont les domaines de la physique dans lesquels ils ne jouent

Plus en détail

TP filtres électriques

TP filtres électriques P filtres électriques Objectif : Étudier les caractéristiques de gain et de phase de quelques filtres classiques 1 Introduction oute cette partie est informative : la non compréhension de certains paragraphes

Plus en détail

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation Etude de l équipement ETUDE DE L EQUIPEMENT DEMARCHE INDUSTRIELLE : Actuellement, l irrigation du parc Monceau est assurée par un ensemble de deux surpresseurs (groupes moto-pompes) identiques à vitesse

Plus en détail

Chapitre IV : Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé

Chapitre IV : Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé Chapitre IV : Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé I Le régime sinusoïdal forcé (ou permanent) I-1) Présentation I-2) Exemple du circuit R-L II Grandeurs complexes : notations et exemples II-1)

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Circuit RLC série Etude de la résonance d intensité

Circuit RLC série Etude de la résonance d intensité Circuit RLC série Etude de la résonance d intensité Lors d une séance de Travaux Pratiques, on dispose du matériel suivant : un GBF, un voltmètre numérique et un oscilloscope bicourbe un condensateur de

Plus en détail

TP 8: Oscillations dans un circuit RLC - Correction

TP 8: Oscillations dans un circuit RLC - Correction TP 8: Oscillations dans un circuit RLC - Correction Objectifs: Dans ce TP nous allons montrer que le condensateur et la bobine sont à l'origine d'oscillations dans un circuit électrique. I ) Circuit RLC

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.6.1 Schéma fonctionnel ou schéma bloc... 27

TABLE DES MATIÈRES. 1.6.1 Schéma fonctionnel ou schéma bloc... 27 TABLE DES MATIÈRES Caractérisation et étude des systèmes asservis. Systèmes asservis................................. Structure d un système asservi.....................2 Régulation et asservissement....................

Plus en détail

Résonance en tension aux bornes de la bobine d un circuit RLC série

Résonance en tension aux bornes de la bobine d un circuit RLC série Expérience évaluée Langevin Wallon, PTSI 2015-2016 Résonance en tension aux bornes de la bobine d un circuit RLC série Vous rédigerez un compte-rendu à rendre en fin de séance. Un bon compte-rendu doit

Plus en détail

Equations Différentielles

Equations Différentielles Cours optionnel S4 - Maths Renforcées 1 Equations Différentielles I- Définitions élémentaires. On appelle Equation Différentielle Ordinaire (EDO) toute équation (E) du type (E) : y (n) (t) = F (t; y(t);

Plus en détail

TD 11. Les trois montages fondamentaux E.C, B.C, C.C ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe.

TD 11. Les trois montages fondamentaux E.C, B.C, C.C ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe. TD 11 Les trois montages fondamentaux.,.,. ; comparaisons et propriétés. Association d étages. *** :exercice traité en classe ***exercice 11.1 On considère le montage ci-dessous : V = 10 V R 1 R s v e

Plus en détail

GRADATEUR. Cet appareil se comporte donc comme un interrupteur commandé, il établit ou interrompt la liaison entre la source et la charge.

GRADATEUR. Cet appareil se comporte donc comme un interrupteur commandé, il établit ou interrompt la liaison entre la source et la charge. GADATE 1) Définition : n gradateur est un appareil de commande qui permet de contrôler la puissance absorbée par un récepteur en régime alternatif 2) Structure d un gradateur monophasé Cet appareil se

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

Cours d électricité. Étude des régimes alternatifs. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Étude des régimes alternatifs. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Étude des régimes alternatifs Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Plan du chapitre s sur les

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09-09-2015

Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09-09-2015 1 DM1 Sciences Physiques MP 20152016 Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09092015 Problème n o 1 Capteurs de proximité E3A PSI 2013 Les capteurs de proximité sont caractérisés par l absence de liaison

Plus en détail

Chapitre 4 : Identification

Chapitre 4 : Identification Chapitre 4 : Identification 1- Généralités - Identification en boucle ouverte.1 Méthodologie. Méthode directe : confrontation de la réponse théorique et expérimentale.3 Méthode de Strejc.4 Méthode de Broida.5

Plus en détail

SYSTEMES LINEAIRES DU PREMIER ORDRE

SYSTEMES LINEAIRES DU PREMIER ORDRE SYSTEMES LINEIRES DU PREMIER ORDRE 1. DEFINITION e(t) SYSTEME s(t) Un système est dit linéaire invariant du premier ordre si la réponse s(t) est liée à l excitation e(t) par une équation différentielle

Plus en détail

2 CIRCUITS ÉLECTRIQUES

2 CIRCUITS ÉLECTRIQUES Circuits électriques 1 2 CIRCUITS ÉLECTRIQUES 2.1 COMPOSANTES D UN CIRCUIT La série d expériences qui suit va vous permettre d étudier le comportement de plusieurs circuits électroniques dans lesquels

Plus en détail

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL BTS Groupement A Mathématiques Session 11 Exercice 1 : 1 points Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL On considère un circuit composé d une résistance et d un condensateur représenté par

Plus en détail

Exercices sur les révisions de 1 ère S

Exercices sur les révisions de 1 ère S xercices sur les révisions de 1 ère S 1 Résistance équivalente Trouver la résistance équivalente de l association de conducteurs ohmiques suivante : R 1 R 1 R 1 R R 1 R R R R 3 R 3 R 3 R 3 1. Donner son

Plus en détail

2 PGCD, PPCM, petit théorème de Fermat

2 PGCD, PPCM, petit théorème de Fermat Université de Paris-Sud, année 2012/2013 Filière Math/Info-L2 Maths 209 Feuille d exercices de soutien 1 Congruences et arithmétique sur Z Exercice 1. a) Soit n un nombre entier. Combien de valeurs peut

Plus en détail

Module d Electricité. 1 ère partie : Electrocinétique. Fabrice Sincère (version 4.0.3) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 1 ère partie : Electrocinétique. Fabrice Sincère (version 4.0.3) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 1 ère partie : Electrocinétique Fabrice Sincère (version 4.0.3) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere 1 Sommaire de l introduction 1- Courant électrique 1-1- Définitions 1-2- Loi

Plus en détail

Rapport d'analyse sur les installations électriques de la société par la société EduWatt

Rapport d'analyse sur les installations électriques de la société par la société EduWatt Rapport d'analyse sur les installations électriques de la société par la société EduWatt 1 Instrumentation mise en œuvre Analyseur de réseau : Metrel PHS 50 Metrel 2192 Chauvin-Arnoux Qualistar 8334 Pinces

Plus en détail

Chapitre 7 : Etude du dipôle RL.

Chapitre 7 : Etude du dipôle RL. Electricité Terminale S Cours Chapitre 7 : Etude du pôle R. I. Influence d une bobine dans un circuit. Connaitre la représentation symbolique d une bobine En utilisant la convention récepteur, savoir orienter

Plus en détail

APPLICATION AUX POUTRES

APPLICATION AUX POUTRES APPLICATION AU POUTRE 1 Cinématique 1.1 Géométrie Une poutre est un solide engendré par une aire plane qui est déplacée dans l espace de manière que durant son mouvement, le centre de gravité G de la section

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES EPREUVE E4 Etude d un Système Technique Unité U4.2 PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures coefficient : 4 Systèmes électroniques embarqués dans la C6

Plus en détail

a. [W AB F AB = F AB cos α ; la relation c convient. Manuel numérique Animation : Travail d une force sur un objet en mouvement.

a. [W AB F AB = F AB cos α ; la relation c convient. Manuel numérique Animation : Travail d une force sur un objet en mouvement. Travail et énergie Activités Chapitre 7 Travail d une force (p 84 Le bloc de pierre est soumis à son poids,, à la force exercée par les Égyptiens, F, et à la réaction verticale exercée par la rampe, R

Plus en détail

Équations algébriques et différentielles, circuits électriques, collisions

Équations algébriques et différentielles, circuits électriques, collisions Équations algébriques et différentielles, circuits électriques, collisions Jean-Marc Richard 8 septembre 009 Résumé Ces notes de cours servent de support pour la Licence Pro. Elles contiennent des rappels

Plus en détail

DYNAMIC, logiciel intégré pour l étude des mouvements

DYNAMIC, logiciel intégré pour l étude des mouvements DYNAMIC, logiciel intégré pour l étude des mouvements Résumé : Le logiciel DYNAMIC peut être utilisé à la fois pour la simulation de mouvements et pour l étude d enregistrements vidéo de mouvements. Outre

Plus en détail

TF, DIRAC, CONVOLUTION, ET TUTTI QUANTI

TF, DIRAC, CONVOLUTION, ET TUTTI QUANTI TF, DIRAC, CONVOLUTION, ET TUTTI QUANTI J.-F. BERCHER École Supérieure d Ingénieurs en Électrotechnique et Électronique Octobre 2 version.2 L A TRANSFORMÉE DE FOURIER est l un des outils, sinon l outil

Plus en détail

TP n 4 Programme MATLAB pour l étude des oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

TP n 4 Programme MATLAB pour l étude des oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE FACULTÉ DE PHYSIQUE - ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009. LICENCE DE PHYSIQUE - TROISIÈME ANNÉE - CINQUIÈME SEMESTRE. MODULE : PROGRAMMATION MATLAB.

Plus en détail

Chapitre III : Utilisation des nombres complexes

Chapitre III : Utilisation des nombres complexes Chapitre III : Utilisation des nombres complees de : Après une étude attentive de ce chapitre, vous serez capable donner l intérêt de la notation complee utiliser la notation complee pour résoudre une

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Ecoles européennes Bureau du Secrétaire Général du Conseil Supérieur Unité de développement pédagogique Ref. : 011-01-D-7-fr- Orig. : EN PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Cours à 4 périodes/semaine

Plus en détail

Oral 1 : Leçon 63 Transformée de Laplace. CAPES externe

Oral 1 : Leçon 63 Transformée de Laplace. CAPES externe Oral : Leçon 63 Transformée de Lalace. CAPES externe. Subi Nicolas Année 2 Plan Définition. Définition.....................................................2 Transformées usuelles.............................................

Plus en détail

Gestion de l énergie sur le réseau de transport d électricité

Gestion de l énergie sur le réseau de transport d électricité Gestion de l énergie sur le réseau de transport d électricité Cette série d exercices aborde plusieurs aspects des problèmes liés au transport et à la gestion de l énergie électrique. Ces exercices indépendants

Plus en détail

harmonique CHAPITRE 1 Oscillateur Introduction Plan du chapitre1

harmonique CHAPITRE 1 Oscillateur Introduction Plan du chapitre1 CHAPITRE 1 Oscillateur harmonique Introduction L oscillateur harmonique est un concept important en physique car il permet notamment de décrire le comportement autour d une position d équilibre de nombreux

Plus en détail

Chapitre III. Electricité

Chapitre III. Electricité Chapitre Electricité 43 1. CRCUTS ÉLECTRQUES. Electricité 1 Circuits électriques 1.1 Sources et récepteurs d électricité Principalement, on distingue entre deux types de composantes électriques : 1. les

Plus en détail

A. CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE

A. CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE A. CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE 1. Grandeurs cinématiques a. Rappels et définitions La cinématique étudie les mouvements sans se préoccuper de leurs causes (c est-à-dire des forces) Le mouvement est le changement

Plus en détail

CONTROLEURS DE PROCEDES INDUSTRIELS

CONTROLEURS DE PROCEDES INDUSTRIELS italtec PCS-400 ISO 9001-2000 CONTROLEURS DE PROCEDES INDUSTRIELS Le le système de controle PCS-400 vous propose une série de solutions absolument innovantes pour l étude des techniques de réglage des

Plus en détail

Protocole de laboratoire n o 2. Circuits RC en courant continu

Protocole de laboratoire n o 2. Circuits RC en courant continu Protocole de laboratoire n o 2 ircuits en courant continu UT Étudier la courbe de charge et de décharge d'un condensateur. omparer et vérifiez la constante de temps expérimentale τ exp avec sa valeur théorique

Plus en détail

1GEL Bilan annuel MOREL Yannick Page 1/9 Travail personnel

1GEL Bilan annuel MOREL Yannick Page 1/9 Travail personnel Exercice n 1 : Diode Une diode a les caractéristiques suivantes : i I [A] 1- Est-ce la caractéristique d'une diode réelle, parfaite ou idéale? Diode idéale car V S = 0,4 V 2- Expliquer brièvement le fonctionnement

Plus en détail

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #4

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #4 6GEI305 Dynamique des systèmes II Laboratoire #4 Réponse en Fréquence Hiver 010 1. Objectifs Voir l effet des pôles et des zéros sur le comportement dynamique Examiner le facteur de qualité Étudier le

Plus en détail

INTRODUCTION A LA RECHERCHE OPERATIONNELLE RECUEIL D EXERCICES

INTRODUCTION A LA RECHERCHE OPERATIONNELLE RECUEIL D EXERCICES 1 INTRODUCTION A LA RECHERCHE OPERATIONNELLE RECUEIL D EXERCICES Année académique 2002-2003 Yves CRAMA 2 Méthode du Simplexe S1) Ecrivez le problème PL suivant sous forme standard avec des M.d.D. non négatifs:

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail