ATELIER «STOCKAGE» Direction Développement Commerce 1 er mars 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIER «STOCKAGE» Direction Développement Commerce 1 er mars 2012"

Transcription

1 ATELIER «STOCKAGE» Direction Développement Commerce 1 er mars 2012

2 Atelier Stockage du 1 er mars 2012 Retour sur l utilisation des stockages en 2011/2012 Bilan du processus d allocation au 1 er avril 2012 Commercialisation des capacités disponibles Prochains ateliers clients 2

3 NOTRE OFFRE DE STOCKAGE Retour sur l utilisation des stockages en 2011/2012 3

4 Mouvements et stocks globaux depuis le 1 er avril 2011 Légende : Stock 2011/2012 Tunnel Stock 2010/2011 Tunnel Mouvements 2011/2012 Stocks journaliers (GWh) Injection précoce, des débits élevés en avril et mai Niveau de remplissage global proche de celui de 2010 Niveau de stock global proche de celui de 2011 Mouvements 2010/ Injections 2011 Soutirages 2011 Mouvements journaliers (GWh/j) Une transition plus progressive entre campagnes d injection et de soutirage Un début d hiver modéré suivi d une sollicitation intense début février

5 Focus sur la période de grand froid GWh GWh GWh Consommations journalières sur le réseau GRTgaz (période janvier/février 2012) Consommation R2% ( GWh/j) 700 GWh/j Moyennes journalières des entrées sur le réseau GRTgaz (période du 1 er au 12 février 2012) GWh GWh GWh GWh Stockages 1,5 TWh/j 47% PIR (net) 1,3 TWh/j 41% GWh 500 GWh 0 GWh Terminaux 0,4 TWh/j 12% Source : 5 - Atelier Stockage du 1er mars 2012

6 Focus sur la période de grand froid Débits de soutirage globaux par nature Flow Plus Du 1 er au 12 février : 18 TWh soutirés soit 1,5 TWh/j en moyenne débit conditionnel UIOLI débit de base débits de soutirage (GWh/j à 0 C) physique réalisé débit moyen hiver 2010/11 précédent max. journalier atteint (9 janv. 2010)

7 Détail par groupement : moyenne journalière du 1 er au 12 février 2012 Flow Plus conditionnel UIOLI base capacités journalières réalisé capacités journalières réalisé capacités journalières réalisé capacités journalières réalisé capacités journalières réalisé capacités journalières réalisé 0 capacités journalières réalisé SERENE NORD SEDIANE NORD SERENE SUD SEDIANE LITTORAL SALINE SEDIANE B GLOBAL Pour le périmètre H hors Saline : 97% des droits de base utilisés (dont <1% pour le UIOLI) 93% des droits en incluant le conditionnel 7

8 Une utilisation optimisée des services en 2011/2012 Mouvements journaliers globaux Mouvements journaliers hors «offre de base» injection F injection IS injection DA injection C injection FP soutirage F soutirage IS soutirage DA soutirage C soutirage FP 100 Flow Plus Cumul injection 0,6 TWh Cumul soutirage 0,1 TWh 50 UIOLI Cumul injection 2,2 TWh Cumul soutirage 0,8 TWh Mouvements journaliers (GWh/j) Inversion de Sens Cumul injection 0,1 TWh Cumul soutirage 0,2 TWh Conditionnel Cumul soutirage 1,4 TWh -200

9 Conclusions à fin février Commercialisation de 83% des capacités via une quinzaine d offres Optimisation du remplissage des stockages pour garantir les performances physiques 950 M investis sur les 3 dernières années pour développer et garantir la fiabilité des installations Niveau de remplissage en début d hiver proche de celui de 2010 Les performances au soutirage ont été au rendez-vous pendant la période de forte sollicitation hivernale 9

10 Allocations au 1 er avril Synthèse des différentes étapes Bilan des souscriptions 10

11 Contexte Un processus d'allocation sans changements méthodologiques par rapport à Déroulement pratique : Respect des délais finaux malgré des étapes parfois rallongées Durée d'un mois nécessaire Données erronées fournies par un opérateur (étape 1) Données incohérentes entre les deux premières étapes (cessions) 11

12 Droits nets au 1 er avril étape n 3 Capacités associées à l'enveloppe des droits de stockages mises à disposition par Storengy : 110,6 TWh en volume 2 429,2 GWh/j en pointe Somme des droits nets au 1 er avril 2012 (ensemble des fournisseurs) 103,2 TWh en volume 2 391,0 GWh/j en pointe soit 93,3% de l'enveloppe en volume et 99,2% en pointe 12

13 Demandes initiales étape n 4 Résultats globaux VU en TWh Qp en GWh/j 120, ,0 7,0 100, ,0 La somme des demandes initiales est : 80,0 au-delà des droits : de 0,4 TWh et 6,7 GWh/j 2 000,0 60,0 0, ,0 6,7 103,6 103,2 au titre des droits : 2 409, ,0 40,0 63,9 de 63,9 TWh et 1 584,2 GWh/j soit : 1 000,0 1584,2 20,0 39,3 TWh et 807 GWh/j par rapport aux droits nets 500,0 0,0 Enveloppe Droits nets Etape 4 0,0 Enveloppe Droits nets Etape 4 13 au titre des droits Tous groupements au-delà des droits Tous groupements au titre des droits au-delà des droits

14 Demandes initiales étape n 4 Détail par groupements (VU) , , , , , ,0 0,0 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 Disponible Etape 4 SERENE NORD SEDIANE NORD SEDIANE B SERENE LITTORAL SEDIANE LITTORAL SERENE SUD SEDIANE SUD SALINE au titre des droits au-delà des droits 14

15 Propositions de souscription (VU) étape n ,0 Les capacités proposées correspondent exactement à celles demandées à l étape n , , , , ,0 0,0 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 Disponible Etape 4 Etape 5 SERENE NORD SEDIANE NORD SEDIANE B SERENE LITTORAL SEDIANE LITTORAL SERENE SUD SEDIANE SUD SALINE au titre des droits au-delà des droits 15

16 Bilan des souscriptions : volume utile 25,0 Capacité Nominale de Stockage (TWh) 20,0 15,0 10,0 5,0 0,0 1,0 9,3 Saline non souscrit 0,7 12,4 Sediane B souscrit 18,0 0,5 Sediane Littoral 9,4 3,6 Sediane Nord 1,0 Sediane Sud 3,2 6,8 Serene Littoral 11,9 12,6 Serene Nord 1,3 18,9 Serene Sud TWh proposé souscrit non souscrit Saline 10,3 9,3 90% 1,0 10% Sediane B 13,1 12,4 95% 0,7 5% Sediane Littoral 18,5 0,5 3% 18,0 97% Sediane Nord 13,0 3,6 28% 9,4 72% Sediane Sud 1,0 0,0 0% 1,0 100% Serene Littoral 10,0 6,8 68% 3,2 32% Serene Nord 24,5 12,6 52% 11,9 48% Serene Sud 20,2 18,9 94% 1,3 6% Somme 110,6 64,3 58% 46,3 42% Bilan par zone d équilibrage : TWh proposé souscrit non souscrit zone Nord B 13,1 12,4 95% 0,7 5% zone Nord H 66,0 23,6 36% 42,4 64% zone Sud 31,5 28,3 90% 3,2 10% 58% des capacités attribuées Au total, 46,3 TWh sont encore disponibles Majoritairement localisés sur les produits en zone d équilibrage Nord H 16

17 Bilan des souscriptions : débits de soutirage * Capacité Nominale de Soutiarge (GWh/j) non souscrit conditionnel souscrit conditionnel non souscrit base souscrit base proposé souscrit non souscrit GWh/j base condi. base conditionnel base conditionnel Saline % 6 2% 55 10% % Sediane B % 2 6% 15 5% 26 94% Sediane Littoral % 0 0% % % Sediane Nord % 0 0% % % Sediane Sud % 0 0% % 4 100% Serene Littoral % 17 48% 34 32% 18 52% Serene Nord % 3 4% % 60 96% Serene Sud % 50 71% 13 6% 20 29% Saline Sediane B Sediane Littoral Sediane Nord Sediane Sud Serene Littoral Serene Nord Serene Sud Somme % 78 12% % % proposé souscrit non souscrit base + condi. base + condi. base + condi. zone Nord B % 41 13% zone Nord H % % zone Sud % % global % % 64% des capacités de base et 12% des capacités conditionnelles attribuées équivalant à GWh/j de pointe ** * : Capacités Nominales de Soutirage et Capacités Maximales de Soutirage Conditionnelles ** : à 45% de volume en stock 17

18 Bilan du processus d allocation au 1 er avril 2012 Exercice des droits En volume : 62% En pointe : 53% Une capacité totale de 64,3 TWh et GWh/j * a été attribuée à 17 sociétés, dont 7 ont exercé 100% de leurs droits en volume * : Capacités Nominales de Soutirage + Capacités Maximales de Soutirage Conditionnelles 18

19 Commercialisation des capacités disponibles 19

20 Produits proposés A l issue du processus, 46 TWh sont disponibles Principes retenus par Storengy : 20 TWh laissés disponibles sur une base «premier arrivé, premier servi» 26 TWh commercialisés sur les bases suivantes : 1. Des produits pluriannuels «standards» 2. Des produits annuels simplifiés 3. Une plus grande part d indexation marché 20

21 Vente du 13 mars : produits pluriannuels 3 produits aux caractéristiques techniques inchangées : Serene Nord Serene Littoral Serene Sud 6 TWh 12 TWh 2 TWh Durée : 2 ou 3 ans au choix Foisonnés avec les produits déjà souscrits sur le même groupement Sans option conditionnelle possible 21

22 Vente du 13 mars : produits pluriannuels Formule de prix par produit : P = α x Spread avec plafond et plancher Avec Spread A/A+1 = (hiver A/A+1 - été A ) en prenant la moyenne des cotations Powernext PEG Nord à la clôture pendant le premier trimestre de l année A (pour la première année : cotations prises en compte du 14 mars au 30 mars 2012 inclus) Pour chaque année contractuelle et chaque produit : P min = 3,60 /MWh P max = 6,60 /MWh Termes variables de l offre de base Injection : PUQI = 0,34 /MWh Soutirage : PUQS = 0,11 /MWh 22

23 Vente du 13 mars : produits pluriannuels Modalités de vente par produit : Enchère portant sur le paramètre α et sur la durée de souscription Enchère à 1 tour avec 5 triplets maximum (α, durée, volume) Critères d attribution : α décroissants puis durée (3 ans puis 2 ans) Contractualisation sur la base du α proposé (pay as bid) α de réserve = 110% Limite maximale de vente par acheteur : 1/3 de la quantité proposée Vente réalisée par fax (et par ) Vente le 13 mars 2012 de 10h à 14h, réponse à 16h Documents de vente transmis semaine 10 23

24 Vente du 14 mars : 1 - Vente de produits annuels «simplifiés» Produits proposés sur le groupement Sediane Nord : 1 TWh : 1 TWh : 1 TWh : 1 TWh Report des volumes non demandés sur les produits plus lents Foisonnés avec les produits déjà souscrits sur le même groupement Termes variables de l offre de base Injection : PUQI = 0,35 /MWh Soutirage : PUQS = 0,12 /MWh Produits sans tunnel ni facteurs de réduction 24

25 Ventes du 14 mars : 1 - Vente de produits annuels «simplifiés» Modalités de vente par produit : Enchère portant sur le prix de réservation Enchère en pay as bid à 1 tour avec 3 couples maximum (prix, volume) Critères d attribution : prix décroissants Prix de réserve : Vente réalisée par fax (et par ) Ventes le 14 mars 2012 : Produits et : de 9h à 11h, réponse à 12h Produits et : de 13h à 15h, réponse à 16h Documents de vente transmis semaine Prix de réserve ( /MWh/an) 11,50 7,25 5,75 5,10 25

26 Vente du 14 mars : 2 - Vente du produit «variable indexé» Caractéristiques techniques : Groupement Serene Nord «2» : 2 TWh Produit simplifié sans tunnel ni facteur de réduction Durée : 1 an Non foisonné avec les produits déjà souscrits sur le même groupement (nominations séparées) 26

27 Vente du 14 mars : 2 - Vente du produit «variable indexé» Prix de réservation : PURC = 85% Spread Avec Spread A/A+1 = (hiver A/A+1 - été A ) en prenant la moyenne des cotations Powernext PEG Nord à la clôture sur la période du 14 mars au 31 mars 2012 inclus Terme variable (pour un jour j donné) PUQS = 25% x Max (0 ; PXT-DA(j) Winter ) PUQI = 25% x Max (0 ; Summer PXT-DA(j)) Winter et Summer : mêmes jours de cotation que le spread PXT-DA(j) = prix «End Of Day» Powernext du jour J 27

28 Vente du 14 mars : 2 - Vente du produit «variable indexé» Modalités de vente Guichet ouvert le 14 mars 2012 de 9h à 12h, réponse à 16h Attribution au prorata des demandes en cas de sur-demande Documents de vente transmis semaine 10 28

29 Récapitulatif des ventes Vente du 13 mars 2012 : pluriannuels 2 ou 3 ans o 3 produits Serene prix= α x Spread (avec plancher et plafond) PUQI et PUQS de l offre de base Serene Vente du 14 mars 2012 : produits annuels simplifiés o 4 produits sur Sediane Nord : 30 30, 60 60, 90 90, Prix fixe PUQI et PUQS de l offre de base Sediane o Produit sur Serene Nord 2 Prix = 85% Spread PUQI et PUQS variables 29

30 NOTRE OFFRE DE STOCKAGE Prochains ateliers clients 30

31 Nos prochains rendez-vous mars avril mai juin juillet septembre Processus d allocation Processus d allocation Processus d allocation Ateliers clients Evolution de l offre Evolution de l offre Evolution de l offre Evolution de l offre Formation sur SAM 31

32 Vos questions? 32

33 Compléments 33

34 Droits transport agrégés au 1 er avril 2012 Droits bruts Tous les sites (805) Nouveaux sites (16) Part des nouveaux sites Volume TWh 14,35 2,9 20% Pointe GWh/j 361,8 49,2 14% Coefficient d ajustement Valeur Volume (AjuV) 0,753 Pointe (AjuD) 1,481 Coefficient α 1,086 34

CONVENTION STOCKAGE IBM Forum Vendredi 09 janvier 2015

CONVENTION STOCKAGE IBM Forum Vendredi 09 janvier 2015 CONVENTION STOCKAGE IBM Forum Vendredi 09 janvier 2015 Ordre du Jour 1. Introduction 2. Retour sur l offre France 2014/2015 3. Offre France & nouveautés 2015/2016 4. Conclusion A. Annexe 2 1 Introduction

Plus en détail

Convention Stockage. Hôtel Intercontinental Paris Vendredi 16 novembre 2012 DIRECTION DES GRANDES INFRASTRUCTURES

Convention Stockage. Hôtel Intercontinental Paris Vendredi 16 novembre 2012 DIRECTION DES GRANDES INFRASTRUCTURES Convention Stockage Hôtel Intercontinental Paris Vendredi 16 novembre 2012 DIRECTION DES GRANDES INFRASTRUCTURES Ordre du jour 1 Actualités Storengy 2 Point sur l offre France 2012/2013 3 Offre France

Plus en détail

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage Annexe 1 Le parc de stockage français est constitué de nombreux stockages saisonniers. Les stockages souterrains de gaz naturel sont

Plus en détail

Règlement d'allocation 2014 des capacités de stockage Version du 15 janvier 2014

Règlement d'allocation 2014 des capacités de stockage Version du 15 janvier 2014 Règlement d'allocation 2014 des capacités de stockage Version du 15 janvier 2014 1 OBJET Ce règlement précise les principes d'allocation des capacités de stockage mis en place par STORENGY, en application

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE STOCKAGE 2016/2017

OFFRE COMMERCIALE STOCKAGE 2016/2017 OFFRE COMMERCIALE STOCKAGE 2016/2017 Préambule Cette année, la présentation de l offre commerciale 2016/2017 de Storengy se fera en deux temps : Le jeudi 7 janvier 2016 : Présentation du cadre général

Plus en détail

Paris, le 10 février 2014

Paris, le 10 février 2014 Paris, le 10 février 2014 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur la création d une place de marché commune aux zones GRTgaz Sud et TIGF au 1 er avril 2015 Les tarifs d utilisation

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 23 mai 2013 portant décision relative aux règles de commercialisation par GRTgaz de capacités de transport additionnelles à la liaison

Plus en détail

Annexe A : Barème des prix

Annexe A : Barème des prix Contrat de transport de gaz naturel Annexe A : Barème des prix Version du 1er avril 2014 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. BAREME DES PRIX... 3 2.1 Prix de déséquilibre... 3 2.1.1 Tolérance Ecart Journalier et

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE 2017/2018

OFFRE COMMERCIALE 2017/2018 OFFRE COMMERCIALE 2017/2018 1 1 Les produits de l offre catalogue 2017/2018 2 L offre commerciale 2017/2018 Produits Volume Pointe (1) Sediane B 13,4 TWh 247,6 GWh/j PEG Nord Sediane Nord 11,6 TWh 220,5

Plus en détail

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stéphane Caudron Energy Europe Ltd Congrès du Gaz - Paris 2007 2 L offre de flexibilité: multiples outils et multiples objectifs Objectifs: équilibrer

Plus en détail

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Dominique JAMME CRE Directeur des réseaux Paris, 18 mars 2015 Bilan et perspectives du marché français en 2015 Bilan La concurrence sur le marché de détail

Plus en détail

Audition de la CRE du 14 Septembre 2004. Accès des Tiers aux Stockages. Présentation UNIDEN

Audition de la CRE du 14 Septembre 2004. Accès des Tiers aux Stockages. Présentation UNIDEN Audition de la CRE du 14 Septembre 2004 Accès des Tiers aux Stockages Présentation UNIDEN Energy Septembre 2004 PCD 1 Que l ATS soit Régulé ou Négocié, les industriels ont besoins qu il soit flexible Selon

Plus en détail

CONVENTION STOCKAGE OFFRE COMMERCIALE 2016/2017

CONVENTION STOCKAGE OFFRE COMMERCIALE 2016/2017 CONVENTION STOCKAGE OFFRE COMMERCIALE 2016/2017 IBM Forum Lundi 18 janvier 2016 Préambule Cette année, la présentation de l offre commerciale 2016/2017 de Storengy est réalisée en deux temps : 1 er temps

Plus en détail

L offre de UBI (Use-it-and-Buy-It)

L offre de UBI (Use-it-and-Buy-It) En savoir plus sur L offre de UBI (Use-it-and-Buy-It) L offre de capacité UBI (Use-it-and-Buy-It) permet aux expéditeurs d acquérir de la capacité quotidienne supplémentaire en day-ahead ou au cours de

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte

Délibération. 1. Contexte Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 2 octobre 2014 portant proposition relative aux charges de service public liées à l achat de biométhane et à la contribution unitaire

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 19 avril 2011 portant décision sur la proposition de GRTgaz d expérimentation d un mécanisme de couplage de marchés sur son réseau

Plus en détail

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? 6 ème Assises de l énergie - atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? L expérience du distributeur dans le nouveau contexte OLIVIER COURSIMAULT

Plus en détail

Délibération. La date d application de l évolution tarifaire étant fixée au 1 er avril, le tarif unitaire moyen augmente de 3,9 %.

Délibération. La date d application de l évolution tarifaire étant fixée au 1 er avril, le tarif unitaire moyen augmente de 3,9 %. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 3 décembre 2009 portant proposition de modification des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz naturel Participaient

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte

Délibération. 1. Contexte Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 9 octobre 2013 portant proposition relative aux charges de service public liées à l achat de biométhane et à la contribution unitaire

Plus en détail

La sécurité d approvisionnement en gaz

La sécurité d approvisionnement en gaz La sécurité d approvisionnement en gaz Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie Convention AFG 18 mars 2014 Sophie Rémont Sous-directrice

Plus en détail

Sommaire. 1. Introduction. 2. Eléments clés pour la préparation d une JG. 3. Nominations J+1 et prévisions. 4. Déroulement d une JG en Intra J

Sommaire. 1. Introduction. 2. Eléments clés pour la préparation d une JG. 3. Nominations J+1 et prévisions. 4. Déroulement d une JG en Intra J Formation SAM Sommaire 1. Introduction 2. Eléments clés pour la préparation d une JG 3. Nominations J+1 et prévisions 4. Déroulement d une JG en Intra J 5. Clôture de la JG 6. Bascule SICS vers SAM 2 Formation

Plus en détail

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz Modèle de marché Références de prix Membres Liquidité Panorama européen Service Système Equilibrage Couplage Afgaz 8 mars 2012

Plus en détail

Les offres stockage de Gaz de France

Les offres stockage de Gaz de France Congrès du Gaz Paris 2007 Atelier : le Stockage en Europe Les offres stockage de Gaz de France 13 Stockages proposés en 6 Groupements de stockage Picardie (47 jours) Île de France Nord (104 jours) Nord

Plus en détail

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 mai 2013 portant communication sur la formation des prix du gaz au sud de la France

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 mai 2013 portant communication sur la formation des prix du gaz au sud de la France Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 mai 2013 portant communication sur la formation des prix du gaz au sud de la France Participaient à la séance : Phillipe de LADOUCETTE,

Plus en détail

Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz. 19 novembre 2015

Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz. 19 novembre 2015 Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz 19 novembre 2015 Rappel des fondamentaux du Winter Outlook Le Winter Outlook est une initiative volontaire

Plus en détail

1. Cadre en vigueur pour l évolution du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics de distribution de gaz naturel de Veolia Eau

1. Cadre en vigueur pour l évolution du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics de distribution de gaz naturel de Veolia Eau Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 15 mai 2014 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Yann PADOVA et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Yann PADOVA et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 6 mai 2015 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics

Plus en détail

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Table ronde AFG le 14 septembre 2011 Guy Fasanino, Directeur Commercial 1 Sommaire Les PEGs : carrefour gazier européen Au sein d une offre simple et attractive

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN-BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN-BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 janvier 2014 portant décision sur l évolution des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz naturel au 1 er avril

Plus en détail

benoit.pouzieux@grtgaz.com

benoit.pouzieux@grtgaz.com 1 benoit.pouzieux@grtgaz.com Pour un consommateur, accéder au marché de gros permet une diversification accrue de sa fourniture Nombre d acteurs réseau aval Nombre d acteurs PEG et amont Quantités échangées

Plus en détail

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Bienvenue L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Sylvie HOLLINGER Chef de projet Energie Direction de la logistique et des bâtiments 2 Le Périmètre concerné 1/2 225 bâtiments occupés

Plus en détail

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL Annexe 1 CONDITIONS GENERALES Version du 1 er octobre 2011 1/67 Plan du document Préambule : Le réseau français de transport du gaz et ses

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE. de STORENGY en matière de commercialisation des capacités de stockage en France

CODE DE BONNE CONDUITE. de STORENGY en matière de commercialisation des capacités de stockage en France CODE DE BONNE CONDUITE de STORENGY en matière de commercialisation des capacités de stockage en France Sommaire Introduction page 3 1. Règlementation applicable page 3 2. Dispositions prises par Storengy

Plus en détail

Tarifs gaz & électricité

Tarifs gaz & électricité Tarifs gaz & électricité Ouverture du marché et enjeux CIMI 2015 1 Le marché de l électricité (source CRE) Le contrat au tarif réglementé de vente de l électricité que vous aviez avec votre fournisseur

Plus en détail

Smart GRTgaz - Toutes les données sur l'activité du transport du gaz naturel -

Smart GRTgaz - Toutes les données sur l'activité du transport du gaz naturel - Version du 30 Août 2011 DC - DVS Smart GRTgaz - Toutes les données sur l'activité du transport du gaz naturel - 1. PRINCIPES GENERAUX... 2 1.1. La consultation du site web... 3 1.2. L abonnement aux données

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial. La fiabilité d un grand groupe: Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial. La fiabilité d un grand groupe: Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial o En commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o En production d

Plus en détail

PROPOSITION DE LA CRE POUR LES TARIFS D UTILISATION DES RESEAUX DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL

PROPOSITION DE LA CRE POUR LES TARIFS D UTILISATION DES RESEAUX DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL PROPOSITION DE LA CRE POUR LES TARIFS D UTILISATION DES RESEAUX DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL Chaque transporteur, Gaz de France (GDF), la Compagnie Française du Méthane (CFM) et Gaz du Sud Ouest (GSO),

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe DE LADOUCETTE, président, Hélène GASSIN, Yann PADOVA et Jean- Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe DE LADOUCETTE, président, Hélène GASSIN, Yann PADOVA et Jean- Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 10 décembre 2015 portant décision sur l évolution des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz naturel au 1 er avril

Plus en détail

Evolution du processus d allocation. Atelier «processus d allocation» n 2 Le 31 mai 2012

Evolution du processus d allocation. Atelier «processus d allocation» n 2 Le 31 mai 2012 Evolution du processus d allocation Atelier «processus d allocation» n 2 Le 31 mai 2012 Synthèse des propositions reçues 14 contributions ont été reçues, dont une sous couvert d anonymat Les propositions

Plus en détail

Comprendre le Tarif TURPE 3 1 ER AOÛT 2011. Tarif d Utilisation du Réseau Public de Transport d Électricité

Comprendre le Tarif TURPE 3 1 ER AOÛT 2011. Tarif d Utilisation du Réseau Public de Transport d Électricité Comprendre le Tarif TURPE 3 1 ER AOÛT 2011 Tarif d Utilisation du Réseau Public de Transport d Électricité Créé en 2000, RTE exploite le Réseau Public de Transport d Électricité pour l ensemble des clients

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 avril 2013 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire de GrDF au 1 er juillet 2013 Participaient à la

Plus en détail

Contrat de stockage de gaz naturel. Annexe C : Conditions Opérationnelles Stockage

Contrat de stockage de gaz naturel. Annexe C : Conditions Opérationnelles Stockage Contrat de stockage de gaz naturel Annexe C : Conditions Opérationnelles Stockage Version du 1 avril 2015 SOMMAIRE ARTICLE 1. OBJET... 3 ARTICLE 2. ECHANGES D INFORMATION : UNICITE TRANSPORT / STOCKAGE...

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie mai 2015 Fin des tarifs réglementés de vente d'énergie Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Préparer la fin des tarifs réglementés électricité

Préparer la fin des tarifs réglementés électricité Préparer la fin des tarifs réglementés électricité Les solutions de GDF SUEZ Réunion Allizé plasturgie PACA, 2 Avril 2015 Sommaire GDF SUEZ, producteur d électricité Contexte actuel : la fin des TRV d

Plus en détail

Les principes de souscription des capacités aval et leur évolution

Les principes de souscription des capacités aval et leur évolution En savoir plus sur Les principes de souscription des capacités aval et leur évolution Vous avez un site raccordé au réseau de transport ou vous souhaitez alimenter un site raccordé au réseau de transport.

Plus en détail

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets La récupération de chaleur fatale, une source d énergie compétitive pour l industrie et les collectivités Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets Daniel CAPPE - Vice-président

Plus en détail

ÉQUILIBRAGE CIBLE PROPOSITION D EVOLUTION DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DU RESEAU DE TRANSPORT

ÉQUILIBRAGE CIBLE PROPOSITION D EVOLUTION DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DU RESEAU DE TRANSPORT ÉQUILIBRAGE CIBLE PROPOSITION D EVOLUTION DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DU RESEAU DE TRANSPORT Équilibrage cible Proposition d évolution du système d équilibrage du réseau de transport 1 Sommaire 1. CONTEXTE...4

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

Glossaire. Programme. Avertissement

Glossaire. Programme. Avertissement Programme Avertissement Les termes définis dans le glossaire n ont pas valeur de contrat. Seuls les éléments spécifiés dans le Contrat d Acheminement peuvent être opposés à GRT Gaz. Ce document n est qu

Plus en détail

Assistance à la gestion des contrats de fourniture d électricité et de gaz Dans le contexte défini par la loi NOME Et la loi de la consommation 1 Suppression des TRV d électricité 2 Gestion tarifaire de

Plus en détail

Rencontre avec les Collectivités

Rencontre avec les Collectivités Rencontre avec les Collectivités Groupement de Commandes Gaz Réunion d'arrondissement Septembre 2014 2 2 Groupement de Commandes Gaz La consultation des fournisseurs a été lancée le 17 juillet La consultation

Plus en détail

123CAPITAL PME II. Fonds d Investissement de Proximité

123CAPITAL PME II. Fonds d Investissement de Proximité Fonds d Investissement de Proximité 123CAPITAL PME II 123CAPITAL PME II Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve d une durée de placement comprise entre 8 et 10

Plus en détail

APPLICATION DU CODE RESEAU EQUILIBRAGE AU 1 ER OCTOBRE 2015 : PROPOSITION DE GRTGAZ RELATIVE AUX INTERVENTIONS DU TRANSPORTEUR

APPLICATION DU CODE RESEAU EQUILIBRAGE AU 1 ER OCTOBRE 2015 : PROPOSITION DE GRTGAZ RELATIVE AUX INTERVENTIONS DU TRANSPORTEUR APPLICATION DU CODE RESEAU EQUILIBRAGE AU 1 ER OCTOBRE 2015 : PROPOSITION DE GRTGAZ RELATIVE AUX INTERVENTIONS DU TRANSPORTEUR 1 1. Objet En cohérence avec la décision de la CRE du 5 février 2013 relative

Plus en détail

PATRIMMO HABITATION 1. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO HABITATION 1. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO HABITATION 1 Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER RÉSIDENTIEL BBC EN CONTREPARTIE D UNE DURÉE DE CONSERVATION DES PARTS ÉGALE À LA DURÉE DE VIE

Plus en détail

18/01/2013. Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE

18/01/2013. Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE Janvier 2013 1 Table des matières Note d explication du modèle économique d une STEP... 1 GT STEP UFE... 1 I. Détermination des hypothèses...

Plus en détail

Contrat de transport de gaz naturel. Section 3.2 : Accès au PEG et gestion opérationnelle tous points

Contrat de transport de gaz naturel. Section 3.2 : Accès au PEG et gestion opérationnelle tous points Contrat de transport de gaz naturel Section 3.2 : Accès au PEG et gestion opérationnelle tous points Version 0 du 8 juillet 2011 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. ACCES AU POINT D ECHANGE DE GAZ (PEG)... 3 3.

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial : o En exploitation, commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente

Plus en détail

ANNEXE C1 Souscription et allocation de services général

ANNEXE C1 Souscription et allocation de services général ANNEXE C1 Souscription et allocation de services général Table des matières 1. Introduction... 2 1.1. Interprétation de l annexe C1... 2 1.2. Champ d application de l annexe C1... 2 2. Services... 3 2.1.

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 4 avril 2014 portant approbation de l évolution des règles d équilibrage sur les réseaux de transport de GRTgaz et TIGF au 1 er

Plus en détail

PROGRAMME INDICATIF DE STOCKAGE AU STOCKAGE DE LOENHOUT ET

PROGRAMME INDICATIF DE STOCKAGE AU STOCKAGE DE LOENHOUT ET PROGRAMME INDICATIF DE STOCKAGE AU STOCKAGE DE LOENHOUT ET AU STOCKAGE DE GNL DE DUDZELE 2005 2006 PROPOSÉ SUR BASE DE L ARTICLE 9 DE L ARRÊTÉ ROYAL DU 4 AVRIL 2003 RELATIF AU CODE DE BONNE CONDUITE EN

Plus en détail

Marchés de gros. Observatoire des marchés de l électricité, du gaz et du CO 2

Marchés de gros. Observatoire des marchés de l électricité, du gaz et du CO 2 Marchés de gros Observatoire des marchés de l électricité, du gaz et du CO 2 2 trimestre 2014 SOMMAIRE Introduction... 3 Faits marquants du trimestre... 4 Marché de gros de l électricité... 4 Marché de

Plus en détail

Marchés. Rapport d audit sur les coûts d approvisionnement et hors approvisionnement de GDF SUEZ dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel

Marchés. Rapport d audit sur les coûts d approvisionnement et hors approvisionnement de GDF SUEZ dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel Marchés Rapport d audit sur les coûts d approvisionnement et hors approvisionnement de GDF SUEZ dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel Mai 2014 CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L AUDIT MENE PAR LA

Plus en détail

Annexe A : Barème des prix

Annexe A : Barème des prix Contrat de transport de gaz naturel Annexe A : Barème des prix Version du 1er janvier 2016 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. BAREME DES PRIX... 3 2.1 Prix de déséquilibre... 3 2.1.1 Achat Vente, Prix Moyen, Prix

Plus en détail

Contrat de transport de gaz naturel. Annexe B.2 : Règles de souscription et d allocation sur le Réseau Régional

Contrat de transport de gaz naturel. Annexe B.2 : Règles de souscription et d allocation sur le Réseau Régional Contrat de transport de gaz naturel Annexe B.2 : Règles de souscription et d allocation sur le Réseau Régional Version du 1er février 2013 SOMMAIRE 1. DESCRIPTION DE L OFFRE DE CAPACITE SUR LE RESEAU REGIONAL...

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 18 juin 2015 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de gaz naturel en distribution publique

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie de Rennes 1 rue Général Guillaudot, - 35 000 Rennes

Chambre de Commerce et d Industrie de Rennes 1 rue Général Guillaudot, - 35 000 Rennes Réunion d information du jeudi 13 novembre 2014 «Fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel et de l électricité : agir aujourd hui pour réduire les factures» Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Accéder au marché du gaz naturel

Accéder au marché du gaz naturel Accéder au marché du gaz naturel Guide opérationnel à destination des consommateurs Depuis l ouverture à la concurrence du marché du gaz naturel, les règles d accès au réseau de transport ont sans cesse

Plus en détail

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité»

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» «Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» CCI de Cambes le 7 juillet 2014 BET IN.S.E. - Siège social ZI Rue Marc Robert -12850 ONET LE CHATEAU Tél. 05.65.77.31.00 Fax 05.65.67.26.59

Plus en détail

REGLES D'ACCES AUX CAPACITES DE TRANSPORT SUR LE RESEAU DE CREOS DANS LA ZONE BELUX

REGLES D'ACCES AUX CAPACITES DE TRANSPORT SUR LE RESEAU DE CREOS DANS LA ZONE BELUX REGLES D'ACCES AUX CAPACITES DE TRANSPORT SUR LE RESEAU DE CREOS DANS LA ZONE BELUX Souscription et Allocation de Services Version 1.0 08 mai 2015 ( règlement E15/14/ILR ) Arrêté par l ILR le 13.05.2015

Plus en détail

Hiver 2013-2014. Prévisions de fonctionnement en situation de tension sur le réseau de GRTgaz. Winter Outlook 2013-2014

Hiver 2013-2014. Prévisions de fonctionnement en situation de tension sur le réseau de GRTgaz. Winter Outlook 2013-2014 Hiver 2013-2014 Prévisions de fonctionnement en situation de tension sur le réseau de GRTgaz - Winter Outlook 2013-2014 La responsabilité de GRTgaz SA ne saurait être engagée pour les dommages de toute

Plus en détail

Privilège Gestion Active Un capital à la hauteur de vos ambitions

Privilège Gestion Active Un capital à la hauteur de vos ambitions Type : Privilège Gestion Active est un contrat individuel d assurance sur la vie à capital différé et variable. Le contrat prévoit la constitution d un capital à partir de versements nets de frais sur

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVR1405019A Intitulé du texte : Projet d arrêté modifiant l arrêté du 7 février 2007 relatif aux profils et aux droits unitaires de stockage. Ministère

Plus en détail

Comprendre. Tarif d Utilisation du Réseau Public de Transport d Electricité

Comprendre. Tarif d Utilisation du Réseau Public de Transport d Electricité Comprendre le TA R I F Tarif d Utilisation du Réseau Public de Transport d Electricité TURPE 3-1 er août 2010 SO M M A I R E Créé en 2000, RTE exploite le Réseau Public de Transport d Electricité pour

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; -

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif à la sécurité mutuelle d approvisionnement en gaz naturel

entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif à la sécurité mutuelle d approvisionnement en gaz naturel Echange de lettres des 27 janvier/26 février 2009 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif à la sécurité mutuelle d approvisionnement en gaz naturel 0.733.134.9

Plus en détail

La formation du prix de l'électricité verte

La formation du prix de l'électricité verte La formation du prix de l'électricité verte 9 E-SER - ENER2 - ULB A. Jacquet - EDORA 29/11/25 1 Présentation de EDORA Mise en contexte Libéralisation et structure du marché de l électricité Mécanismes

Plus en détail

Indicateurs des marché de gros du gaz mars 2011

Indicateurs des marché de gros du gaz mars 2011 Indicateurs des marché de gros du gaz mars 2011 Cahiers des indicateurs gaz Evolution des prix du gaz Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux infrastructures 2 Prix Day-ahead en France

Plus en détail

Participaient à la séance : Catherine EDWIGE, Yann PADOVA et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Catherine EDWIGE, Yann PADOVA et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 3 mars 2016 portant avis sur le projet d arrêté fixant les conditions d achat et du complément de rémunération pour l électricité

Plus en détail

Le stockage de gaz en Europe

Le stockage de gaz en Europe Le stockage de gaz en Europe Diversités, similarités et fondamentaux de valorisation Philippe Girault Congrès du Gaz 13 septembre 2007 Agenda 1. Introduction 3. Stockage en Europe 2. Valeur de marché :

Plus en détail

Rapport sur les tarifs réglementés de vente de gaz des fournisseurs historiques (autres que GDF SUEZ)

Rapport sur les tarifs réglementés de vente de gaz des fournisseurs historiques (autres que GDF SUEZ) Marchés Rapport sur les tarifs réglementés de vente de gaz des fournisseurs historiques (autres que GDF SUEZ) Analyse des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement Mai 2015 Sommaire Contexte

Plus en détail

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité»

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» «Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» BET IN.S.E. - Siège social ZI Rue Marc Robert - 12850 ONET LE CHATEAU Tél. 05.65.77.31.00 Fax 05.65.67.26.59 Site web : www.inse.fr

Plus en détail

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE 2014 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Données sur le pétrole et le gaz naturel Troisième trimestre de 2014 Prix au détail moyens de l essence ordinaire

Plus en détail

Comptabilité financière en IFRS

Comptabilité financière en IFRS Comptabilité financière en IFRS Wolfgang Dick & Franck Missonier-Piera ISBN : 2-7440-7172-2 Chapitre 5 : Actifs non courants Exercice 5.1 Plan d amortissement 1. Plan d amortissement : Montant amortissable

Plus en détail

Congestion Sud-Est. Hiver

Congestion Sud-Est. Hiver + Congestion Sud-Est Hiver 2016-2017 + Qu est-ce que la congestion Sud-Est Les points d entrée du réseau GRTgaz situés au Sud-Est sont : les terminaux méthaniers de Fos-sur-Mer et les stockages du PITS

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

France. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. France : le système de retraite en 2012

France. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. France : le système de retraite en 2012 France France : le système de retraite en 212 Dans le secteur privé, le système de retraite repose sur deux piliers obligatoires : un régime général lié à la rémunération et des dispositifs professionnels

Plus en détail

UN NOUVEAU FONDS POUR VOTRE ÉPARGNE

UN NOUVEAU FONDS POUR VOTRE ÉPARGNE UN NOUVEAU FONDS POUR VOTRE ÉPARGNE CROISSANCE EUROPE 2022 Commercialisé du 19 janvier au 29 avril 2016 dans les contrats d assurance vie et/ou de capitalisation (jusqu au 13 mai 2016 en PEA et en Compte

Plus en détail

CCI Morbihan 08 octobre 2014

CCI Morbihan 08 octobre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Les chemins commerciaux de l Electricité

Les chemins commerciaux de l Electricité Les chemins commerciaux de l Electricité L Electricité est Un produit à la fois comme un autre Il fait l objet d une concurrence entre fournisseurs Il nécessite des moyens de productions et des réseaux

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

Fin programmée des tarifs réglementés

Fin programmée des tarifs réglementés Fin programmée des tarifs réglementés Électricité 31/12/2014 31/12/2015 Tarifs bleus (puissance 36 kva) Gaz Tarifs vert (puissance >250 kva) Consommation

Plus en détail

Catalogue des prestations de Vialis Réseaux de Distribution Version 1 er août 2015. Version 8.1 du 1 er août 2015 1/124

Catalogue des prestations de Vialis Réseaux de Distribution Version 1 er août 2015. Version 8.1 du 1 er août 2015 1/124 Version 8.1 du 1 er août 2015 1/124 Catalogue des prestations De Vialis Réseaux de Distribution aux Clients, Fournisseurs et Producteurs Version 1 er août 2015 Principes généraux Ce catalogue constitue

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité ÉCHÉANCIER ET DÉMARCHE DE TRANSITION VERS DE NOUVEAUX CONTRATS 8 AVRIL 2014 1 - ELECTRICITÉ 1.1 Etat des lieux réglementaire national Les textes de

Plus en détail

POINT DE VUE D EXPERTS LETTRE FISCALE

POINT DE VUE D EXPERTS LETTRE FISCALE POINT DE VUE D EXPERTS LETTRE FISCALE En relisant notre édito de l an passé, nous avons envie d espérer pour cette nouvelle année que la paix et la sérénité reviennent sur terre, que la vieille Europe

Plus en détail