Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience"

Transcription

1 20 ème CONGRÈS NATIONAL de la société algérienne de médecine interne du 16 AU 18 MAI 2014 HÔTEL HILTON, ALGER Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience R. Ould Gougam, Y. Chikhi, S. Haffaf, A. Guesmia, R. Benelhadj, M. Louzini Y. Belazizia, N. Djemai, F. Lounes, C. Zemmouchi, N. Ali Arous, S. Cheraitia, D. Mounir, B. Taharbouchet, S. Berkane, S. Ayoub, H. Asselah Service de Médecine Interne, Hôpital Bologhine

2 Introduction La thrombose de la veine porte et l aggravation de la maladie du foie sont bien liées; Les informations sur la tolérance et l efficacité des anticoagulants sont limitées: - Absence de décès dus à une hémorragie; - Incidence non élevée des hémorragies liées à l HTP; - Des hémorragies non liées à l HTP ont été observées. (facteur de risque = plq 50,000/mm3) * Le traitement anticoagulant a permis une résolution complète chez la quasitotalité des patients traités à 12 mois; ** l arrêt du traitement est suivi de la récidive de la thrombose chez 25% des patients. Objectifs de notre étude: évaluer l'efficacité et la tolérance des anticoagulants chez les patients avec cirrhose et atteints de thrombose de la veine porte. * Delgado MG. Clin Gastroenterol Hepatol 2012 ** Amitrano L. J clin Gastroenterol 2010

3 Cas exclus Sélection des patients De Janvier 2008 à Décembre /315 pts cirrhotiques avaient une thrombose porte (25.7 %) Carcinome hépatocellulaire = 58 Obstruction néoplasique de la veine porte 23 cas retenus avec cirrhose sans cancer (7,3 %) et 18 patients ont reçu le traitement anticoagulant

4 Modalités d exploration et de traitement Exploration complète (endoscopie, bilan de thrombose,...) ; La présence et l extension de la thrombose porte sont confirmées par un angio-scanner ou angio-irm; Le diagnostic de cirrhose est confirmé par la PBH ou des signes indirects évocateurs; Indications du traitement anticoagulant: - TVP symptomatique notamment en cas de signes d ischémie intestinale, - découverte d un état prothrombotique, - chez les patients listés pour la TH.

5 Prise en charge de l HTP et anticoagulants N Traitement anticoagulant d emblée: - absence de signes endoscopiques d HTP, ou - présence de petites varices œsophagiennes ou gastriques non hgiques Traitement anticoagulant et prophylaxie primaire de l hgie liée à l HTP, si grosses VO ou VG n'ayant jamais saigné :. Agents bétabloquants en première intention,. Ligature endoscopique si intolérance ou contre-indication aux bétabloquants Eradiquer les varices œsophagiennes puis proposer les anticoagulants: si hémorragie digestive par rupture de varices œsophagiennes Ligature endoscopique + bétabloquants Hémorragie variqueuse sous anticoagulants: Arrêt des anticoagulants jusqu à éradication des varices par la ligature endoscopique

6 Résultats

7 Caractéristiques des patients (1) 257 cas de cirrhose sans CHC ou autre cancer, 23 avaient une TVP Prévalence initiale: 8,94 % N = 23 ( 8 H /15 F) ; âge moyen de [29-71] ans Délai diagnostique: ± [1 53] jours N % Découverte échographique 9 39 Hémorragie variqueuse 7 30 Douleur abdominale aigue 4 17,4 Tableau d ischémie mésentérique 3 13,6 Ascite 4 17,4 CRP positive (mg/l) Varices œso-gastriques 18 78,3 Taux de prothrombine (%) 52.5 ± 12.7 [44 100] Bilirubinémie (mg/l) 17.5 ± 4.72 [9 32] Albuminémie (g/l) 32.6 ± 3.7 [28 39] ASAT (UI/l) ± [11 74] ALAT (UI/l) ± 9.62 [11 61] PAL (UI/l) ± [85 852]

8 Caractéristiques des patients (2) Diagnostic de cirrhose connu avant la TVP: n = 12 Cirrhose n % VHB 4 17,4 VHC 5 21,7 Cryptogénétique 7 30,4 Etiologie Cryptogénétique associée à la maladie cœliaque 3 13 Auto-immune 2 8,7 NASH 2 8,7 Classification de Child-Pugh Stade A 12 52,2 Stade B 7 30,4 Stade C 4 17,4

9 Distribution anatomique de l atteinte thrombotique - Obstruction partielle et limitée n = 15 (65,2 %) Thrombose partielle de la branche portale gauche - Obstruction complète et étendue n = 8 (37,5 %) Thrombose étendue intéressant les branches portales droite et gauche, le tronc porte et la veine splénique

10 Indications du traitement anticoagulant n = 18 Délai début des symptômes Traitement: [3 69] jours Délai Diagnostic Traitement: 18 [1-52] jours Indication N % Syndrome myéloprolifératif 2 11,1 Etat thrombotique permanent n = 9 (50 %) Maladie cœliaque 3 16,6 Déficit en PS = 2; PC =1 3 16,6 FVL + mutation MTHFR 1 5,5 Sd des antiphospholipides 1 5,5 Atteinte de la VMS 4 22,2 Ischémie mésentérique aigue Histoire familiale ou personnelle de thrombose extrasplanchnique 2 11,1 Evènement thrombotique extra-splanchnique 0 0

11 Taux de reperméabilisation complète Résultats du traitement anticoagulant Période du suivi: 28.5 ± 7.36 [21 59] mois % Traitement anticoagulant: n = 18 - Reperméabilisation complète: n = 11 - Reperméabilisation partielle: n = 4 - Aggravation fonction hépatique: n =0 ATG + = 18 ATG - = 5 50 P 0,001 61,1 recanalisation complète avec rétablissement du flux portal P 0, ,7 P 0, ,5 6 mois 12 mois Fin de suivi ATG + ATG - ATG +: groupe de patients sous anticoagulants ATG -: groupe de patients sans anticoagulants 0

12 Suivi des patients ATG + ATG - p effectif 18 5 Reperméabilisation complète 11 /18 0 /5 0,001 Extension de la thrombose 1 / 18 (5,55 %) 2 / 5 (40 %) 0,01 Période de suivi 30.5 ± 8.3 mois 26.4 ± 7.36 mois 0,785 Complications des anticoagulants 1 / 18 (5,55%) 0 /5 - Modification du score CHILD (+ / - / ) * 9 / 7/ 2 0/ 2 / 3 0,001 Décompensation hépatique Ligature endoscopique Ascite 1 / 18 (5,55%) 4/5 (80%) - Encéphal. hépatique 0 1 (20%) - Hémorragie 1 / 18 (5,55%) 3 / 5 (60%) - Effectif Nombre de séances / pt [3 5] [3 7] Repousse de varices Récidive hémorragique * + : amélioration ( de + 2 points) ; - : détérioration ( de + 2 points) ; : pas de changement

13 Commentaires

14 Séries publiées Référence n Protocole d anticoagulation Reperméabilisation Complète partielle Complications Senzolo et al. (2007) 33 HBPM anti Xa 95 UI /Kg 12 (36,6 %) 9 (27,2 %) HIT = 1 ; Hgie non variqueuse = 1 Delagado et al. (2012) 55 HBPM / AVK (17 j en moy.) = 47 pts AVK = 8 pts 25 (45,4%) 8 (14,5 %) Hgie variqueuse = 6 Hgie non variqueuse = 5 Amitrano et al. (2004) 28 Enoxaparine 200 UI/Kg/j 21 (75 %) 2 (9,5 %) Aucune lié aux ATG Francoz et al. (2005) 19 HBPM 5700 UI/j puis AVK (INR entre 2 et 3) 8 (42,1 %) - Aucune lié aux ATG Notre série 18 HBPM 0,1 ml/10kg /12h puis AVK (INR entre 2 et 3) 11 (61,1 %) 4 (22,2 %) Hgie variqueuse = 1

15 Conclusions Le traitement anticoagulant est efficace et bien toléré chez nos patients cirrhotiques atteints de thrombose porte. Les bénéfices du traitement anticoagulant sur la résolution de la thrombose de la veine porte et l impact sur la progression de la maladie hépatique semblent être nets; notre étude montre une amélioration du pronostic immédiat et à moyen terme des patients. Il n y a pas eu de complication grave des anticoagulants. Les indications des anticoagulants à recommander: - patients atteints d un état prothrombotique bien documenté et permanent; - patients ayant une atteinte étendue de la veine mésentérique supérieure; - patients candidats à une greffe de foie.

Thrombose de la veine porte sans cirrhose et sans cancer : facteurs étiologiques et bénéfices des anticoagulants.

Thrombose de la veine porte sans cirrhose et sans cancer : facteurs étiologiques et bénéfices des anticoagulants. Le 5 ème Congrès National et le 1 er Congrès Maghrébin de Médecine Vasculaire 27 et 28 Avril 2013 Hôtel Hilton Alger Thrombose de la veine porte sans cirrhose et sans cancer : facteurs étiologiques et

Plus en détail

Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs

Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs XXVIèmes Journées Nationales de la Société Algérienne d Hépato-Gastro-entérologie Alger, les 12-14 Décembre 2015 Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs R. Ould Gougam, SA. Faraoune*, S.

Plus en détail

Thrombose de la veine porte sans cirrhose et sans cancer : facteurs étiologiques et bénéfices des anticoagulants.

Thrombose de la veine porte sans cirrhose et sans cancer : facteurs étiologiques et bénéfices des anticoagulants. 6 ème Congrès Maghrébo-Français de Médecine Interne 19 ème Congrès de la Société Algérienne de Médecine Interne Oran 10, 11 et 12 Mai 2013 Thrombose de la veine porte sans cirrhose et sans cancer : facteurs

Plus en détail

Dr BENAHMED/Pr MANOUNI. Service d Hépato-Gastro-entrologie Pr BOUASRIA EUH. ORAN

Dr BENAHMED/Pr MANOUNI. Service d Hépato-Gastro-entrologie Pr BOUASRIA EUH. ORAN Dr BENAHMED/Pr MANOUNI Service d Hépato-Gastro-entrologie Pr BOUASRIA EUH. ORAN Définit par le développement d un thrombus au niveau du système porte. La symptomatologie n est pas spécifique. Le pronostic

Plus en détail

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose FMC-HGE JFHOD, Paris, Mars 2014 Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose Dominique-Charles Valla DHU UNITY, Hépatologie, Hôpital Beaujon APHP-HUPNVS, Université Paris Diderot, Inserm, U1149, CRI

Plus en détail

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Journée d Hépatologie de l Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot 11 janvier 2014 Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Dominique-Charles Valla Cirrhose et Thrombose Lorsque les plaquettes sont > 50

Plus en détail

Thrombose porte de l adulte

Thrombose porte de l adulte Palais de la culture Alger 13 Décembre 2010 Thrombose porte de l adulte R. Ouldgougam Hôpital Bologhine Introduction La thrombose de la veine porte (TVP) est caractérisée par le développement d un thrombus

Plus en détail

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Thrombose porte et cirrhose François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Cirrhose: source d hémorragie pas de thrombose Hémorragie facteurs de coagulation o Facteur II o Facteur VII o Facteur IX o Facteur

Plus en détail

THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE

THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE Antoine DEBOURDEAU Cause ou conséquence de l avancée de la maladie? INTRODUCTION 2 Thrombose porte (=TP) : formation d un thrombus cruorique dans le tronc porte

Plus en détail

Anticoagulants chez les malades atteints de cirrhose ou autres types d hypertension portale. Dominique-Charles Valla

Anticoagulants chez les malades atteints de cirrhose ou autres types d hypertension portale. Dominique-Charles Valla Anticoagulants chez les malades atteints de cirrhose ou autres types d hypertension portale Dominique-Charles Valla Anticoagulants et Hypertension Portale Syndrome de Budd-Chiari Thrombose de la veine

Plus en détail

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILD B ENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Béta bloquants et cirrhose : quand les commencer et quand les arrêter. Paul Calès Angers

Béta bloquants et cirrhose : quand les commencer et quand les arrêter. Paul Calès Angers Béta bloquants et cirrhose : quand les commencer et quand les arrêter Paul Calès Angers Aucun Conflits d intérêts Objectifs pédagogiques Savoir poser l indication d un traitement par béta bloquant au cours

Plus en détail

Maladies vasculaires du foie

Maladies vasculaires du foie Maladies vasculaires du foie Thromboses veineuses hépatiques Localisation variée : Veines sus-hépatiques Tronc porte +++ Gravité et incidence hétérogènes : TVP : 0.7 à 3.7 pour 100 000 hab/an BCS : 0.13

Plus en détail

Biliopathie ou cholangiopathie portale

Biliopathie ou cholangiopathie portale Biliopathie ou cholangiopathie portale Dr Aurélie Plessier Centre de référence des maladies vasculaires du foie Service d hépatologie Hopital Beaujon - Clichy M M 41 ans Thrombose aigue porto mésentérique

Plus en détail

LES THROMBOSES HEPATIQUES. Laïla BENJILALI Service de Médecine Interne CHU Mohamed VI, Marrakech, MAROC

LES THROMBOSES HEPATIQUES. Laïla BENJILALI Service de Médecine Interne CHU Mohamed VI, Marrakech, MAROC LES THROMBOSES HEPATIQUES Laïla BENJILALI Service de Médecine Interne CHU Mohamed VI, Marrakech, MAROC Thrombose du système veineux hépatique (veine centrolobulaire VCI) Syndrome de Budd-Chiari primaire

Plus en détail

Thrombose porte. Dr Aurélie Plessier Centre de référence des maladies vasculaires du foie Service d hépatologie Hopital Beaujon - Clichy

Thrombose porte. Dr Aurélie Plessier Centre de référence des maladies vasculaires du foie Service d hépatologie Hopital Beaujon - Clichy Thrombose porte Dr Aurélie Plessier Centre de référence des maladies vasculaires du foie Service d hépatologie Hopital Beaujon - Clichy Obstruction du système porte Pression capillaire Splanchnique HTP

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif

Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif DES Hématologie Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université Denis Diderot-Paris 7, Inserm U773 Hôpital Beaujon (AP-HP),

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Maladies Vasculaires du Foie

Maladies Vasculaires du Foie 13 ème Journée GEHT-CoMETH d automne d actualités en Gastro-entérologie Rouen 24-26 septembre et Hépatologie 2014 CHUV Maladies Vasculaires du Foie Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université

Plus en détail

Conseil de pratique. Prévention et traitement des hémorragies digestives liées à l HTP chez les malades atteints de cirrhose

Conseil de pratique. Prévention et traitement des hémorragies digestives liées à l HTP chez les malades atteints de cirrhose Conseil de pratique Prévention et traitement des hémorragies digestives liées à l HTP chez les malades atteints de cirrhose Rédacteur : Christophe Bureau Eléments de référence : conférence de consensus

Plus en détail

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique Xavier Causse CHR Orléans La Source Mme JJ née le 29/03/1943 Transfusée en 1952 après un accès palustre grave (Algérie) Anticorps anti-vhc + en mai 1995

Plus en détail

Injection endoscopique de Cyanoacrylate dans le traitement des varices gastriques : Résultats préliminaires de la 1ère série Algérienne

Injection endoscopique de Cyanoacrylate dans le traitement des varices gastriques : Résultats préliminaires de la 1ère série Algérienne Injection endoscopique de Cyanoacrylate dans le traitement des varices gastriques : Résultats préliminaires de la 1ère série Algérienne K. Saidani,A. Bousseloub,A. Soualmia,R.Smadhi, K.Amalou, F. Belghanem,

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

Prise en charge d une hémorragie digestive chez un sujet insuffisant hépatique. JC Souquet Hépato-gastroentérologie Hôpital de la Croix-Rousse

Prise en charge d une hémorragie digestive chez un sujet insuffisant hépatique. JC Souquet Hépato-gastroentérologie Hôpital de la Croix-Rousse Prise en charge d une hémorragie digestive chez un sujet insuffisant hépatique JC Souquet Hépato-gastroentérologie Hôpital de la Croix-Rousse Hémorragie chez le cirrhotique Causes variées Rupture de varices

Plus en détail

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique SAGEH / AFEF Alger, le 13 décembre 2010 Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique K. Bentabak, M. Attig, MW. Boubnider, K. Cherchar, C. Bouzid,

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B7-C10 : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle

Plus en détail

Maladies Vasculaires du Foie. Vincent Mallet Hépatologie et INSERM U.567 Hôpital Cochin

Maladies Vasculaires du Foie. Vincent Mallet Hépatologie et INSERM U.567 Hôpital Cochin Maladies Vasculaires du Foie Vincent Mallet Hépatologie et INSERM U.567 Hôpital Cochin Artère hépatique Veine porte Artériole hépatique Veinule porte Plexus péribiliaire Sinusoïde Veinule hépatique Maladies

Plus en détail

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa 1 Mr H, 60 ans Pas d antécédents particuliers Ancien commercial, marié DNID traité par metformine HTA traitée par inhibiteurs

Plus en détail

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Cas Clinique Laetitia Fartoux Service d Hépatologie, Hôpital Saint-Antoine 68 ans HTA traitée par amlor Diabète non insulino-dépendant (régime seul) Intoxication

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

21ème congrès de la SAMI, Tlemcen mai 2015

21ème congrès de la SAMI, Tlemcen mai 2015 21ème congrès de la SAMI, Tlemcen 15-17 mai 2015 C. Ouarab-Rachedi, L. Amrani, N. Ladjani, A.Risou, S.Benkanoun, S. Boumedine, S. Ayoub Service de Médecine Interne. CHU Beni Messous Introduction Les thromboses

Plus en détail

Thrombose et fibrose hépatique. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine

Thrombose et fibrose hépatique. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Thrombose et fibrose hépatique Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Au cours des maladies chroniques du foie Au cours des maladies chroniques du foie Au cours des maladies chroniques du foie Au

Plus en détail

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 décembre 2006 Thèse de Mr LAVOGIEZ Guillaume le 25 octobre

Plus en détail

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Sophie HILLAIRE Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Savoir évoquer une maladie vasculaire du foie. Savoir le prouver. Connaître les implications thérapeutiques et

Plus en détail

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy La Transplantation Hépatique Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy TRANSPLANTATION HÉPATIQUE Les indications de Transplantation Hépatique Indications

Plus en détail

Dr Sylvain BEORCHIA Clinique de la Sauvegarde CAS CLINIQUE CHC

Dr Sylvain BEORCHIA Clinique de la Sauvegarde CAS CLINIQUE CHC Dr Sylvain BEORCHIA Clinique de la Sauvegarde CAS CLINIQUE CHC Incidence du CHC en France 7000 6000 5000 4000 3000 2000 Total H F 1000 0 1980 1985 1990 1995 2000 2005 Source Francim février 2008 Epidémiologie

Plus en détail

La Thrombose Veineuse en médecine interne: A propos d une série de 80 cas

La Thrombose Veineuse en médecine interne: A propos d une série de 80 cas 21ème Congrès national de la société Algérienne de la Médecine Interne Tlemcen Du 15/05/2015 au 17/05/2015 La Thrombose Veineuse en médecine interne: A propos d une série de 80 cas D.E OUAIL, L. Benzaid,

Plus en détail

Prise en charge des thromboses veineuses surales symptomatiques isolées en Pratiques / recommandations. Dr C Seinturier EPP 12/11/2012

Prise en charge des thromboses veineuses surales symptomatiques isolées en Pratiques / recommandations. Dr C Seinturier EPP 12/11/2012 Prise en charge des thromboses veineuses surales symptomatiques isolées en 2012 Pratiques / recommandations Dr C Seinturier EPP 12/11/2012 Tendance (dérive?) du service au tout traitement des TVP surales

Plus en détail

Le risque de thrombose. Quelle démarche peut on proposer face à une TVP?

Le risque de thrombose. Quelle démarche peut on proposer face à une TVP? Le risque de thrombose Quelle démarche peut on proposer face à une TVP? Plan Le bilan étiologique Les situations à risque Le suivi d une TV P. 2 brèves TV P. proximales 50 % des embolies pulmonaires 10

Plus en détail

Synthèse Recommandations Baveno VI. Christophe Bureau Chloé Billey

Synthèse Recommandations Baveno VI. Christophe Bureau Chloé Billey Synthèse Recommandations Baveno VI Christophe Bureau Chloé Billey bureau.c@chu-toulouse.fr OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Connaître les recommandations à la phase aigüe d une hémorragie digestive par hypertension

Plus en détail

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas À propos de 2 cas B. Robert, C. Chivot, C. Gondry-Jouet, T. Yzet, H. Deramond SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU AMIENS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES - Connaître les principales étiologies des hémobilies et les

Plus en détail

Mise au point sur l hypertension portale et son traitement

Mise au point sur l hypertension portale et son traitement Mise au point sur l hypertension portale et son traitement Le point de vue du radiologue Dr Pierre BIZE Service de radiodiagnostic et radiologie interventionnelle CHUV Lausanne Hypertension portale Définition:

Plus en détail

«Etude prospective multicentrique randomisée des effets de l administration du Xarelto (Rivaroxaban) au cours de la thrombose portale chronique»

«Etude prospective multicentrique randomisée des effets de l administration du Xarelto (Rivaroxaban) au cours de la thrombose portale chronique» «Etude prospective multicentrique randomisée des effets de l administration du Xarelto (Rivaroxaban) au cours de la thrombose portale chronique» Étude RIPORT Dr Aurélie PLESSIER, Service d hépatologie

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

Hépatites Virales Chroniques B et C en Algérie

Hépatites Virales Chroniques B et C en Algérie 6 ème Congrès Maghrébo-Français de Médecine Interne 19 ème Congrès de la Société Algérienne de Médecine Interne Oran 10, 11 et 12 Mai 2013 Hépatites Virales Chroniques B et C en Algérie Notre expérience

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

Imagerie des maladies vasculaires du foie. SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie

Imagerie des maladies vasculaires du foie. SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie Imagerie des maladies vasculaires du foie SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie Maladies vasculaires du foie Système afférent : artériel, portal Système efférent

Plus en détail

et prise en charge des complications de la cirrhose Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin Faculté de Médecine M

et prise en charge des complications de la cirrhose Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin Faculté de Médecine M Surveillance, dépistage d et prise en charge des complications de la cirrhose Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin Faculté de Médecine M Paris V INSERM U-567U JNI Bordeaux 2006 Sogni 1 Surveillance,

Plus en détail

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari. Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy

Syndrome de Budd-Chiari. Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy Syndrome de Budd-Chiari Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Fréquence et causes Savoir évoquer

Plus en détail

Cirrhose biliaire primitive: étude multicentrique* de 79 cas

Cirrhose biliaire primitive: étude multicentrique* de 79 cas Cirrhose biliaire primitive: étude multicentrique* de 79 cas EL Ouni A 1, Larbi T 1, Abdallah M 1, Harmel A 1, Bahri F 2, Ben Jazia I 2, Bouslama K 1, Hamzaoui S 1, M rad S 1. 1-Service de médecine interne,

Plus en détail

Millan. Cathéter veineux ombilical et thrombose porte. A.DERMESROPIAN, CHU Grenoble, DES janvier 2011 à Lyon

Millan. Cathéter veineux ombilical et thrombose porte. A.DERMESROPIAN, CHU Grenoble, DES janvier 2011 à Lyon Millan Cathéter veineux ombilical et thrombose porte Histoire anténatale Maman G2P1, sans antécédents notables Echographies anténatales: - Calcifications péri-hépatiques (Caryotype Nl, Sérologies ToRSCH

Plus en détail

Soins Intensifs d Hépatologie, Service d Hépato-Gastroentérologie, Hôpital de la Pitié Salpétrière, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, France 2

Soins Intensifs d Hépatologie, Service d Hépato-Gastroentérologie, Hôpital de la Pitié Salpétrière, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, France 2 La variabilité inter-observateur est élevée pour le diagnostic d hémorragie active à l endoscopie chez des patients avec cirrhose et hémorragie par rupture de varices Simona TRIPON 1, Marika RUDLER 1,

Plus en détail

SYNDROME DE BUDD-CHIARI

SYNDROME DE BUDD-CHIARI SYNDROME DE BUDD-CHIARI Diagnostic et traitement Tursac 28/10/05 PLAN Définition Diagnostics Positif Différentiel Etiologique Traitement DEFINITION Bloc suprahépatique dû à une obstruction des veines sus-

Plus en détail

SYNDROME HEPATORENAL. Etat des lieux et perspectives. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle

SYNDROME HEPATORENAL. Etat des lieux et perspectives. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle SYNDROME HEPATORENAL Etat des lieux et perspectives P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle Insuffisance Rénale Complication redoutée Insuffisance rénale chez le cirrhotique avec ascite Gines et al. Gastroenterology

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

Applications Pratiques des Recommandations dans la Surveillance Echographique des Cirrhoses

Applications Pratiques des Recommandations dans la Surveillance Echographique des Cirrhoses Applications Pratiques des Recommandations dans la Surveillance Echographique des Cirrhoses P. CASTELLANI Hôpital Saint Joseph Marseille FMC JFHOD Mars 2011 Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

Pièges diagnostiques en hémostase Surveillance du traitement anticoagulant

Pièges diagnostiques en hémostase Surveillance du traitement anticoagulant Pièges diagnostiques en hémostase Surveillance du traitement anticoagulant Hela Baccouche Service Hématologie Hôpital La Rabta JNBC 24 Mars 2017 CAS CLINIQUE 1 Homme âgée de 55 ans Tabagique 1PA depuis

Plus en détail

HYPERTENSION PORTALE Pr.Brahmi Définition généralité : II- Rappel anatomique : III- Etiopathogénie : 1- hyper- tension portale généralisée :

HYPERTENSION PORTALE Pr.Brahmi Définition généralité : II- Rappel anatomique : III- Etiopathogénie : 1- hyper- tension portale généralisée : HYPERTENSION PORTALE Pr.Brahmi I- Définition généralité : - L Hyper tension est définie par l augmentation de la pression de la veine porte au-delà de 15 mmhg - Soit par l élévation du gradient de la pression

Plus en détail

Porteurs chroniques du VHB Résultats comparatifs préliminaires PBH/FibroScan/FibroTest Expérience du service Dr N. GUESSAB

Porteurs chroniques du VHB Résultats comparatifs préliminaires PBH/FibroScan/FibroTest Expérience du service Dr N. GUESSAB Les XXVI émes journées nationales d hépatolo-gastroentérolologie et d endoscopie digestive(sahgeed) 12/13/14 décembre 2014 Porteurs chroniques du VHB Résultats comparatifs préliminaires PBH/FibroScan/FibroTest

Plus en détail

Fontan Point de vue de l hépatologue

Fontan Point de vue de l hépatologue SIXIEME JOURNEE DE CONCERTATION DES CENTRES DE COMPETENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Fontan Point de vue de l hépatologue Dr Audrey Payancé (PHC) Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie

Plus en détail

La Circulation Hépatique - B -

La Circulation Hépatique - B - Dysfonctions des Interfaces FACULTÉ de MÉDECINE EA 2992 La Circulation Hépatique - B - Vasculaires Michel Dauzat Benoît Gallix Patrice Taourel Michel Lafortune Beaune Samedi 16 Juin 2012 Pathologie de

Plus en détail

L hypertension portale de l enfant. ophie Branchereau ôle Mère Enfant Adolescent ervice de Chirurgie Pédiatrique HU Bicêtre Université Paris XI

L hypertension portale de l enfant. ophie Branchereau ôle Mère Enfant Adolescent ervice de Chirurgie Pédiatrique HU Bicêtre Université Paris XI L hypertension portale de l enfant ophie Branchereau ôle Mère Enfant Adolescent ervice de Chirurgie Pédiatrique HU Bicêtre Université Paris XI L hypertension portale l hypertension portale de l enfant

Plus en détail

ACFA GENERALITES : ETIOLOGIES: HTA, valvulopathie, cardiopathie, cardiomyopathie, péricardite, embolie CONSEQUENCES : CLINIQUE/PARACLINIQUE:

ACFA GENERALITES : ETIOLOGIES: HTA, valvulopathie, cardiopathie, cardiomyopathie, péricardite, embolie CONSEQUENCES : CLINIQUE/PARACLINIQUE: ACFA GENERALITES : - 5 % population âgée >65 ans (1-2% population générale) - 50 % des patients ayant une AC/FA ont une autre pathologie cardiaque (insuffisance cardiaque, maladie coronarienne, valvulopathie

Plus en détail

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique paul.cales@univ-angers.fr Alger, 14/12/11 Plan Introduction Diagnostic Fibrose Cirrhose HTP Pronostic Dépistage Introduction Sujet limité

Plus en détail

Diabète et carcinome hépatocellulaire

Diabète et carcinome hépatocellulaire 20eme Congres de la SAMI Hôtel Hilton Alger 16-17-18 MAI 2014 Diabète et carcinome hépatocellulaire association dangereuse? à propos d une série de 51 cas Y, Chikhi*, S. Berkane*, S.Cheratia*,N. Ali-Arous*,

Plus en détail

Cirrhose Compliquée. Dr Rompteaux Pierre Service Gastro-entérologie Hôpital Avicenne

Cirrhose Compliquée. Dr Rompteaux Pierre Service Gastro-entérologie Hôpital Avicenne Cirrhose Compliquée Dr Rompteaux Pierre Service Gastro-entérologie Hôpital Avicenne Complications de la Cirrhose Sont fréquentes Parfois révélatrices de la maladie Ascite Hémorragie digestive Carcinome

Plus en détail

THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES

THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES P. Edelman Club de Périfoetologie - 38, rue Beaujon 75008 Paris Extrait des Recommandations : Textes long et

Plus en détail

Prise en charge de la cirrhose

Prise en charge de la cirrhose Prise en charge de la cirrhose C Bureau JM Péron JP Vinel Service d Hépato-Gastro-Entérologie. Fédération Digestive CHU Purpan Toulouse La définition de la cirrhose est histologique. C est une affection

Plus en détail

Hépatopathies vasculaires veineuses Prise en charge en 2010

Hépatopathies vasculaires veineuses Prise en charge en 2010 Hépatopathies vasculaires veineuses Prise en charge en 2010 Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy Atteinte des vaisseaux

Plus en détail

Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose

Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose SMMAD Tanger 2016 Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose PR B. KADIRI C.H.U. Casablanca Traitement du C.H.C sur cirrhose impose Evaluation de la fonction hépatique Evaluation

Plus en détail

Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle

Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle SD âgée de 45 ans consultant pour avis sur prise en charge thérapeutique d une ascite abondante

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D.

: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D. Evolution maternelle et fœtale des grossesses survenant chez des malades atteintes de thrombose chronique de la veine porte (TVP) : résultats d une étude européenne multicentrique A. Plessier (1) ; PE.

Plus en détail

Maladies thromboemboliques dans un service de Médecine Interne A HAMADENE, ET COLL A BERRAH CHU BAB EL OUED

Maladies thromboemboliques dans un service de Médecine Interne A HAMADENE, ET COLL A BERRAH CHU BAB EL OUED Maladies thromboemboliques dans un service de Médecine Interne A HAMADENE, ET COLL A BERRAH CHU BAB EL OUED Introduction Les accidents thromboemboliques peuvent émailler l évolution de nombreuses affections

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

Thromboses veineuses superficielles

Thromboses veineuses superficielles Thromboses veineuses superficielles Thromboses veineuses superficielles Phlébothrombose? Thrombophlébite? Paraphlébite? Périphlébite? On doit parler de THROMBOSE VEINEUSE SUPERFICIELLE Thromboses Veineuses

Plus en détail

XX èmes Journées Nationales de la SAHGE Palais de la culture, Alger Décembre CANCER et Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin

XX èmes Journées Nationales de la SAHGE Palais de la culture, Alger Décembre CANCER et Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin XX èmes Journées Nationales de la SAHGE Palais de la culture, Alger 18-19 Décembre 2008 CANCER et Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin Étude de 14 Cas *Ali Arous N,Lounes F,Cheratia S, Chikhi

Plus en détail

Maladie veineuse thrombo-embolique : Quelle durée d anticoagulation? Dr Loig Varron Soirée Médicale 21 Novembre 2013

Maladie veineuse thrombo-embolique : Quelle durée d anticoagulation? Dr Loig Varron Soirée Médicale 21 Novembre 2013 Maladie veineuse thrombo-embolique : Quelle durée d anticoagulation? Dr Loig Varron Soirée Médicale 21 Novembre 2013 Introduction Incidence annuelle des thromboses veineuses : 1/1000 Embolie pulmonaire

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari (SBC) Thrombose de la veine porte et grossesse

Syndrome de Budd-Chiari (SBC) Thrombose de la veine porte et grossesse Syndrome de Budd-Chiari (SBC) Thrombose de la veine porte et grossesse Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy Plan Causes

Plus en détail

Thromboses Veineuse de siège inhabituel JP Laroche Unité de Médecine Vasculaire CHU Montpellier

Thromboses Veineuse de siège inhabituel JP Laroche Unité de Médecine Vasculaire CHU Montpellier Thromboses Veineuse de siège inhabituel JP Laroche Unité de Médecine Vasculaire CHU Montpellier Thromboses Veineuse de siège inhabituel JP Laroche Unité de Médecine Vasculaire CHU Montpellier 1/2 - Janvier

Plus en détail

Schistosomiase Laos, Cambodge:

Schistosomiase Laos, Cambodge: Schistosomiase Laos, Cambodge: aspects cliniques (S japonicum & S mekongi) 1 3 notions préliminaires importantes : Seuls 10-20% des sujets parasités ont une atteinte clinique : ceux qui ont les +fortes

Plus en détail

Place de l imagerie O. ERNST. Lille

Place de l imagerie O. ERNST. Lille SESSION REANIMATION PANCREATITES Place de l imagerie Dr Olivier Ernst CHRU de Lille 1 Pancréatites : place de l'imagerie O. ERNST Lille 2 Rôles possibles de l IMAGERIE Affirmer le dg Orienter le dg étiologique

Plus en détail

Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose. Olivier Ernst

Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose. Olivier Ernst Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose Olivier Ernst Objectifs Connaître les différentes tumeurs du foie, le contexte clinique, leur aspect en imagerie,

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

07/01/2009. La cirrhose. Le cirrhotique que faire? Pourquoi le faire? Le cirrhotique pourquoi le faire?

07/01/2009. La cirrhose. Le cirrhotique que faire? Pourquoi le faire? Le cirrhotique pourquoi le faire? Le Fibroscan en Hépatologie La cirrhose. * Définition Dr. R.Brenard Hépato-Gastroentérologie Grand Hôpital de Charleroi St Joseph, Gilly SSMG 10 janvier 2009 Le cirrhotique que faire? Le cirrhotique pourquoi

Plus en détail

Thrombose de la veine porte Portal vein thrombosis

Thrombose de la veine porte Portal vein thrombosis Thrombose de la veine porte Portal vein thrombosis B. Condat (1, 2) P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Le facteur étiologique local le plus fréquent correspond aux foyers septiques intra-abdominaux

Plus en détail

Un champignon si. Réanimation médicale de Hautepierre Guillaume TRUMPFF (interne DES) Direction : Pr Vincent CASTELAIN

Un champignon si. Réanimation médicale de Hautepierre Guillaume TRUMPFF (interne DES) Direction : Pr Vincent CASTELAIN Un champignon si rose Réanimation médicale de Hautepierre Guillaume TRUMPFF (interne DES) Direction : Pr Vincent CASTELAIN Monsieur A.S. 70 ans Motif d admission en réanimation : Rapprochement du centre

Plus en détail

IRM DE FLUX Intérêt potentiel dans la pathologie hépatique H. GOUYA, T. PLANTIER, O. VIGNAUX, P.LEGMANN

IRM DE FLUX Intérêt potentiel dans la pathologie hépatique H. GOUYA, T. PLANTIER, O. VIGNAUX, P.LEGMANN IRM DE FLUX Intérêt potentiel dans la pathologie hépatique H. GOUYA, T. PLANTIER, O. VIGNAUX, P.LEGMANN Imagerie de flux? Imagerie des vaisseaux IRM Angiographie Echographie Scanner non irradiante non

Plus en détail

Aspects particuliers de la Maladie cœliaque de l adulte : à propos de 80 cas

Aspects particuliers de la Maladie cœliaque de l adulte : à propos de 80 cas Aspects particuliers de la Maladie cœliaque de l adulte : à propos de 80 cas F. Benmediouni, A. Tebaibia, MA. Boudjella, M. Mahi, M. Fissah, M. Lahcene, N. Oumnia Service de Médecine Interne, Hôpital Kouba,

Plus en détail

Hémostase et foie. Physiologie normale et pathologie du foie : retentissement sur l hémostase. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014

Hémostase et foie. Physiologie normale et pathologie du foie : retentissement sur l hémostase. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Hémostase et foie Physiologie normale et pathologie du foie : retentissement sur l hémostase Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Physiologie hépatique normale et hémostase Anatomie du

Plus en détail

Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte. Philippe Sogni

Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte. Philippe Sogni Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte Philippe Sogni Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris-Cité; INSERM U1223 Institut

Plus en détail

N. Afredj 1, N. Guessab 1, A. Zaidi 2, R. Kerbouche 1, I. Ouled Cheikh 1, A. Cherifi 1, N. Khiat 1, Z-C Charef 3, N. Debzi 1

N. Afredj 1, N. Guessab 1, A. Zaidi 2, R. Kerbouche 1, I. Ouled Cheikh 1, A. Cherifi 1, N. Khiat 1, Z-C Charef 3, N. Debzi 1 N. Afredj 1, N. Guessab 1, A. Zaidi 2, R. Kerbouche 1, I. Ouled Cheikh 1, A. Cherifi 1, N. Khiat 1, Z-C Charef 3, N. Debzi 1 1. Hepatologie. CHU Mustapha 2. épidémiologie. CHU Mustapha 3. Pathologie. CHU

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

L obésité centrale est associée au risque de thrombose de la veine porte

L obésité centrale est associée au risque de thrombose de la veine porte L obésité centrale est associée au risque de thrombose de la veine orte 26 Setembre 2014 J Laurent (1) ; C Christol (1) ; JB Ruidavets (1); J Ferrieres (2); MA Robic (1) ; JM Péron (1) ; JP Vinel (1);

Plus en détail

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E PROGRAMME 1ère session : 7-8 - 9 Décembre 2016 Mercredi 7 Décembre 2016 10h00-10h30 Accueil - Présentation des objectifs de la formation D. Samuel / P. Ichai RAPPELS ANATOMIQUES 10h30-11h30 Anatomie du

Plus en détail