Dénutrition Programme de prévention «PASS ALIMENTATION» de la Mutualité Française

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dénutrition Programme de prévention «PASS ALIMENTATION» de la Mutualité Française"

Transcription

1 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 Dénutrition Programme de prévention «PASS ALIMENTATION» de la Mutualité Française Mme Nicole BOUKHEROUFA en Saône et Loire Mme Gwendoline LEGROS dans la Nièvre Mme Alison SMOLARSKI dans l Yonne Mme Hélène SAINTOBERT en Côte d Or

2 PASS Alimentation: Plaisir et Appétit Stimulent la Santé Mutualité Française Bourgogne Le Pass Alimentation est déployé par la Mutualité Française Bourgogne dans la cadre du programme OMEGAH (Objectif Mieux Être Grand Âge en Hébergement)

3 1. PASS Alimentation rappel des objectifs Objectif général Prévenir et limiter la malnutrition (dont principalement la dénutrition) des personnes âgées vivant en établissement Objectifs spécifiques Prendre en compte l environnement global des résidents Sensibiliser l équipe pluridisciplinaire à l importance d une alimentation adaptée en institution Sensibiliser les résidents aux bienfaits d une alimentation adaptée à un vieillissement réussi

4 2. Intérêts pour les établissements PASS Alimentation: une réponse aux questions des établissements Améliorer la qualité de l offre de restauration collective Porter un nouveau regard de «prévention» sur le sujet de la dénutrition (Re)lancer une dynamique autant auprès des résidents que du personnel sur le sujet Utilisation d un outil complémentairepour mener à bien un projet d établissement

5 3. PASS Alimentation les séances 7 séances: 3 séances à destination de l équipe pluriprofessionnelle (2h) 4 séances à destination des résidents (1h30) Séance 1: «Mise en place du PASS Alimentation: état des lieux partagé» Séance 2: «Dénutrition de la personne âgée: mieux la prendre en compte Séance 7: «Bilan avec l équipe et perspectives de changement» Séance 3: «Faisons connaissance» Séance 4: Les représentations de l alimentation, «A bas les idées reçues» Séance 5: «Je mange bien, je vieillis bien» Séance 6: «A l écoute de son corps et de son assiette: partage, plaisir et convivialité»

6 5. PASS Alimentation état des lieux en Bourgogne Etablissements impliqués en Bourgogne en 2013 Saône et Loire EHPAD Village de la Croix Blanche, pays Autunois Morvan EHPAD Mellecey, pays Grand Chalon EHPAD La Providence, pays Autunois Morvan Nièvre EHPAD Les colchiques, pays Bourgogne Nivernaise EHPAD Du CLS De Luzy, pays Nivernais Morvan EHPAD C.H. Cosne sur Loire, pays Bourgogne Nivernaise Côte d Or EHPAD de Précy-sous-Thil, pays Auxois Morvan EHPAD Les Tuileries, Epoisses, pays Auxois Morvan. Yonne EHPAD Ravière, pays du Tonnerois EHPAD Tonnerre, pays du Tonnerois EHPAD de Coulanges sur Yonne, pays Puisaye Forterre

7 6. PASS Alimentation paroles de résidents Le PASS Alimentation, c est partager le plaisir de manger avec les résidents. «Pour vous manger, c est quoi?» «pour avoir des forces» «c est vital. Si je ne mange pas, j ai plus de force mais je mange et je suis contente» «c est le plaisir d aller dans la salle de restaurant, de retrouver son voisin» «c est quelque chose de formidable!» Le PASS Alimentation, c est faire évoluer ses représentations «le lait, je n en bois plus car mon fils m a dit que ce n étais pas bon à mon âge» «par rapport à la quantité ça fait grossir»

8 6. PASS Alimentation paroles de résidents Le PASS Alimentation, c est comprendre «on a pas tous les mêmes goûts» «pourquoi on distribue les menus 15 jours avant? comment savezvous ce que l on mange?» «il faut demander surtout» (en parlant du personnel) «quand je suis arrivée là, j étais constipé, j ai dit à ma belle-fille de me prendre des pruneaux» Paroles de résidents à propos des séances: «ça va pas changer la SODEXO» «c est enrichissant de parler de nous, de notre santé» «on y apprend ce qu on aime et ce qu on n aime pas» «c est agréable d être avec du monde» -«la solitude c est pas bon» «il faudrait commencer chaque séance avec une dégustation»

9 6. PASS Alimentation paroles du personnel Et l équipe pluri-professionnelle? «j ai réellement pris conscience de l importance de l équilibre alimentaire en tenant compte des besoins et de l impact chez la personne âgée en ca de dénutrition» (une AMP) «j ai appris beaucoup de choses sur la dénutrition et surtout son impact chez la personne âgée» (une cuisinière) Interrogation sur les pratiques professionnelles: «pendant le repas, expliquer à mes collègues l importance des protéines et des quantités malgré l âge» (AS) «améliorer la présentation et l appétence»

10 7. PASS Alimentation 67% des résidents portent un autre regard sur leur assiette 89 % des résidents ont apprécié les échanges au sein du groupe 100% des personnels très satisfaits ou satisfaits Les points forts du module Renforce les échanges et le lien social entre les participants Change le regard porté sur «l assiette» Décristallisation de problèmes autour de l alimentation Remise en question des pratiques professionnelles Les points à améliorer Le concret (dégustation) des séances avec les résidents Suivi de la dynamique instaurée dans l établissement

11 Et vous professionnels en établissements, qu en pensez-vous? Témoignages

12 Vos questions sont les bienvenues 12

Concept nutritionnel. version 2012

Concept nutritionnel. version 2012 Concept nutritionnel version 2012 Pertuis-du-Sault 18 2000 Neuchâtel Tél. +41 (0)32 727 11 11 Fax +41 (0)32 727 11 10 home.ermitage@ne.ch www.home-ermitage.ch Date : 12.10.12 Auteur : DIR Version : 2 CONCEPT

Plus en détail

FICHE D ACCUEIL DU RESIDENT

FICHE D ACCUEIL DU RESIDENT NOM : Prénom : Date de naissance : Lieu de naissance : Sexe : Féminin Masculin LIEU DE VIE ACTUEL Domicile : Institution : Famille : Hôpital : Coordonnées du référent familial Nom : Prénom :. Adresse :.

Plus en détail

Bilan à 6 mois des activités de l EMHT Morvan Saône et Loire Nord et perspectives pour la région Bourgogne

Bilan à 6 mois des activités de l EMHT Morvan Saône et Loire Nord et perspectives pour la région Bourgogne Bilan à 6 mois des activités de l EMHT Morvan Saône et Loire Nord et perspectives pour la région Bourgogne Dr. S. DAVIDIAN Pharmacien hygiéniste, coordonnateur des EMS Morvan Saône et Loire Nord Mme G.

Plus en détail

La cuisine. faite maison. chez Châteauform

La cuisine. faite maison. chez Châteauform La cuisine faite maison chez Châteauform La cuisine faite maison chez Châteauform La cuisine «faite maison» chez Châteauform 16 ans déjà que Châteauform existe - Comme le temps passe vite! S il y a bien

Plus en détail

Journée régionale - 15 septembre 2015 Chalon sur Saône. Nicole Legeay, Responsable des services Prévention et CMEI Mutualité Française Bourgogne

Journée régionale - 15 septembre 2015 Chalon sur Saône. Nicole Legeay, Responsable des services Prévention et CMEI Mutualité Française Bourgogne Journée régionale - 15 septembre 2015 Chalon sur Saône Nicole Legeay, Responsable des services Prévention et CMEI Mutualité Française Bourgogne 1 2 3 Une hygiène bucco-dentaire insuffisante Une santé bucco-dentaire

Plus en détail

As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine?

As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine? As-tu envie d aller aujourd hui? Auras-tu envie d aller travailler demain? Auras-tu le goût de te rendre encore au travail la semaine prochaine? Advenant que tu traverses une période plus sombre ou moins

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

La recette. de la cuisine. faite maison. chez Châteauform

La recette. de la cuisine. faite maison. chez Châteauform La recette de la cuisine faite maison chez Châteauform La cuisine «faite maison» chez Châteauform 16 ans déjà que Châteauform existe - Comme le temps passe vite! S il y a bien un domaine, où le temps

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS)

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) Critères pour la certification de maisons de repos porteuses du label régional «Qualité-Nutrition»,

Plus en détail

NUTRI-CULTURE NUTRI-CULTURE. Nutri-Culture, c est le même nombre de plats, les mêmes couleurs, saveurs avec des textures adaptées à chaque convive.

NUTRI-CULTURE NUTRI-CULTURE. Nutri-Culture, c est le même nombre de plats, les mêmes couleurs, saveurs avec des textures adaptées à chaque convive. NUTRI-CULTURE LE texturant 100% végétal, compatible toutes cultures. Facile à mettre en œuvre et à utiliser pour préparer des textures modifiées (quelles que soient les facultés des convives). Il fond

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Savoir ou Connaître Exercices et corrigé

Savoir ou Connaître Exercices et corrigé Savoir ou Connaître Exercices et corrigé 1. Complétez les phrases en utilisant le verbe savoir. 1. Ne me dis rien! Je ce que j ai à faire. 2. Nous ne pas dire ce mot en français. 3. Cet homme parler aux

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION ENQUETE DE SATISFACTION RESTAURATION SCOLAIRE Chers parents, Nous souhaitons connaître votre avis sur la restauration scolaire de vos enfants. Cette enquête a pour but d évaluer votre degré de satisfaction

Plus en détail

REGARDS PLURIPROFESSIONNELS AUTOUR DE L ALIMENTATION DE LA PERSONNE AGEE EN INSTITUTION

REGARDS PLURIPROFESSIONNELS AUTOUR DE L ALIMENTATION DE LA PERSONNE AGEE EN INSTITUTION REGARDS PLURIPROFESSIONNELS AUTOUR DE L ALIMENTATION DE LA PERSONNE AGEE EN INSTITUTION 7 DECEMBRE 2012 Evaluation de l état nutritionnel des résidents EHPAD Les 5 sens à Landouge EHPAD Le Cantou de Condat

Plus en détail

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors Sommaire 04 L APSAS en quelques mots 2 06 Les rencontres thématiques 13 Les réunions d information

Plus en détail

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr Être délégué MSA et pourquoi pas? Élus MSA www.msa-bourgogne.fr «Fondée sur 3 valeurs essentielles : la solidarité, la responsabilité, la démocratie, la Mutualité Sociale Agricole est un organisme de

Plus en détail

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise Découvrez la «boîte à outils» du plan TAC : Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication Cibler mon marché

Plus en détail

Bien manger et bouger

Bien manger et bouger Bien manger et bouger de A à Z INFORMATIF Une alimentation équilibrée couplée à une activité physique adaptée aide à préserver son capital santé. Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Comment varier mon

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

Aujourd hui le chef vous propose: menus

Aujourd hui le chef vous propose: menus Aujourd hui le chef vous propose: La commission des menus Aude Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT Quelles recommandations? Outil Angélique Repas Attentes et souhaits Existe t-il un dispositif

Plus en détail

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 Samedi 22 septembre 2012 10h15 à 12h00 Rencontre d'éveil à la foi pour l'enfant avec un de ses parents. Avant la séance : préparer la salle : 1

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT Aujourd hui D où viennent les idées d affaires Sources d inspiration Maslow.. Oui oui encore Tendances Sources d idées Analyse de mes idées Principes

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE EVALUATION PARTICIPATIVE DU PROJET DE SERVICE QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES USAGERS Nous vous proposons de participer à l évaluation du projet de service. Votre participation

Plus en détail

LA BANQUE ALIMENTAIRE

LA BANQUE ALIMENTAIRE Banque Alimentaire de Charente-Maritime - 2012 LA BANQUE ALIMENTAIRE Association loi 1901, créée et fonctionnant depuis 1987. En France, 79 banques alimentaires desservant 91 départements. En Charente

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Effectifs : 3 personnes

Effectifs : 3 personnes DÉLÉGATION RÉGIONALE AU COMMERCE ET À L'ARTISANAT Déléguée : Mme Dominique DURAND (depuis janvier 2007) Madame Joselyne FORTEA SANZ (jusqu en décembre 2006) 39 boulevard de la Trémouille 21 000 DIJON Tél.

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres CLIC ENTOUR AGE Centre local d information et de coordination pour les retraités Bien vivre dans sa tête, dans son corps et avec les autres Janvier à juin 2013 Activités de prévention - animation - aide

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention Fiche-intervention «prévention du gaspillage alimentaire» Accompagnement d un EHPAD dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire Organismes rédacteur de la fiche intervention CREPAQ 3, rue TAUZIA,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER EFFICACEMENT améliorer sa communication avec son entourage professionnel et/ou personnel Objectifs Développer son aisance relationnelle S adapter à ses s Faire preuve

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

En service à la rentrée des vacances de Pâques 2013

En service à la rentrée des vacances de Pâques 2013 En service à la rentrée des vacances de Pâques 2013 En projet depuis un certain temps l entrée du porte monnaie électronique dans la gestion des services péri scolaires présente de nombreux avantages pour

Plus en détail

Alimentation - nutrition

Alimentation - nutrition Alimentation - nutrition catalogue des modules d intervention Programme 2013 Mce 81 bd Albert 1 er 35200 Rennes 02 99 30 30 35 50 www.mce-info.org Udaf 35 Maison de l agriculture, rue Maurice Le Lannou

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE

CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE Laurence GINDRE POULVELARIE Diététicienne réseau LINUT Fabienne VENTENAT-Mutualité Française Limousin

Plus en détail

UE 3.4 S6 Initiation à la démarche de recherche UE 5.6 S6 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles

UE 3.4 S6 Initiation à la démarche de recherche UE 5.6 S6 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles UE.4 S6 Initiation à la démarche de recherche 6. Évaluation Le moment viendra où le jury mettra fin à l entretien. L épreuve étant terminée, acceptez cette limite même s il ne vous semble pas avoir fait

Plus en détail

AUTO-ÉVALUATION. Le moment du repas et des collations. Fiche pédagogique numéro 4. Nom de l éducatrice : Date :

AUTO-ÉVALUATION. Le moment du repas et des collations. Fiche pédagogique numéro 4. Nom de l éducatrice : Date : AUTO-ÉVALUATION Le moment du repas et des collations Nom de l éducatrice : Date : Fiche pédagogique numéro 4 OBJECTIFS de l outil d auto-évaluation: Permettre à l éducatrice de réactiver ses connaissances

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle Titre présentation - date 1 L'atelier Bien-être à table Contexte 2 Un atelier nutrition au sein du parcours prévention Depuis 2011, la

Plus en détail

FESTIVAL DE FILMS SUR LES METIERS 2013

FESTIVAL DE FILMS SUR LES METIERS 2013 FESTIVAL DE FILMS SUR LES METIERS 2013 Présenter une sélection de films sur les métiers et leurs environnements à un public de scolaires ainsi qu à toutes personnes désireuses d informations vivantes et

Plus en détail

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE SYNTHESE Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE Mars 2011 Service CIL PASS-ASSISTANCE Avril 2011 Action Logement Les entreprises s engagent avec les salariés 1 Données de l enquête Enquête de type

Plus en détail

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte Réseau Bas-Normand / REQUA Octobre 2012 Haute Autorité de Santé 2012 Place de la charte dans le déploiement de la bientraitance La charte de bientraitance

Plus en détail

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris.

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris. La communauté AGEFA Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

Le défi des repas dans les familles avec un enfant ayant un trouble du spectre de l autisme (TSA) -Particularités alimentaires-

Le défi des repas dans les familles avec un enfant ayant un trouble du spectre de l autisme (TSA) -Particularités alimentaires- Le défi des repas dans les familles avec un enfant ayant un trouble du spectre de l autisme (TSA) -Particularités alimentaires- Par Nathalie Jobin, Dt.P., Ph.D. Nutritionniste, Extenso Vocabulaire Repas

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport A 10 minutes du centre ville de Toulouse A 10 minutes du centre ville de Toulouse Radisson BLU Hôtel Découvrez un lieu contemporain

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

WP2 Meeting de lancement

WP2 Meeting de lancement WP2 Meeting de lancement Paris 3 février 2011 3 Février 2011 110203WP2.ppt 1 Les 2 objectifs majeurs du WP2 Développer des produits qui vont satisfaire les attentes sensorielles des personnes âgées Développer

Plus en détail

REMERCIEMENTS INTRODUCTION

REMERCIEMENTS INTRODUCTION REMERCIEMENTS INTRODUCTION Ces dernières années, une enquête a été réalisée par la Direction des Hôpitaux. Nous savons désormais que chaque année en France, 1.4 millions d enfants sont hospitalisés. Leur

Plus en détail

FARAH Compte-rendu de la rencontre du réseau transfrontalier France-Suisse

FARAH Compte-rendu de la rencontre du réseau transfrontalier France-Suisse FARAH Compte-rendu de la rencontre du réseau transfrontalier France-Suisse 27 septembre 2012 Pontarlier (France) Présentes : Cf. liste ci-jointe Document diffusé : B. BICHE - M. DE GOUVILLE - J. LE MONNIER

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Lettres au Père Noël Idées et suggestions

Lettres au Père Noël Idées et suggestions Lettres au Père Noël Idées et suggestions Un projet assisté de Prof-Inet Septembre à décembre 2000 Il y plusieurs façons de gérer ce projet avec petits et grands. Voici quelques idées et suggestions pour

Plus en détail

Les Cahiers du Marketing N 6. Je réalise moi-même mon étude de marché

Les Cahiers du Marketing N 6. Je réalise moi-même mon étude de marché Les Cahiers du Marketing N 6 Je réalise moi-même mon étude de marché Alain Zimmerlin Avril 2011 Objectifs de cet atelier: Cet atelier a pour objectif de vous donner les moyens de réaliser vous-même l étude

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

RESIDENCE DE L HORTICULTURE

RESIDENCE DE L HORTICULTURE PAPILLONS BLANCS EPERNAY Tous différents et tous égaux CONTRAT DE SEJOUR PHOTO USAGER NOM Prénom Remis le -- -- 20-- Les Papillons Blancs Epernay «Tous différents et tous égaux!» Le présent contrat est

Plus en détail

Campagne budgétaire médico-sociale 2015

Campagne budgétaire médico-sociale 2015 1 Campagne budgétaire médico-sociale 2015 2 Sommaire Eléments de contexte Eléments d'évolution de l'objectif Global de Dépenses et modalités de détermination de la Dotation Régionale Limitative En Bourgogne

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Département de l Hérault Vendémian, le 07 octobre 2011 Enquête de satisfaction Mairie de Vendémian sur la restauration scolaire municipale Chers parents, La gestion du restaurant scolaire est assurée par

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

LA VILLE DE QUETIGNY PROPOSENT A SES AINES

LA VILLE DE QUETIGNY PROPOSENT A SES AINES LA VILLE DE QUETIGNY ET SES PARTENAIRES PROPOSENT A SES AINES REPAS ET COLIS ANNUEL : Chaque année, la municipalité invite les retraités âgés de 70 ans et plus au repas annuel. Si la personne ne peut pas,

Plus en détail

L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat. Vous souhaite la Bienvenue

L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat. Vous souhaite la Bienvenue L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat L I V R E T Vous souhaite la Bienvenue EHPAD LA MISERICORDE BON ACCUEIL 4 Rue de Verdun 63 118 CEBAZAT Tél : 04 73 24 28 29 Site: www.ehpad-lamisericorde.com

Plus en détail

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le Comité Départemental d Éducation à la santé des Bouches du Rhône (Co.D.E.S 13) met en œuvre des actions de promotion et d éducation pour la

Plus en détail

Présentation : Ces quelques informations vous aideront à mieux comprendre son fonctionnement.

Présentation : Ces quelques informations vous aideront à mieux comprendre son fonctionnement. Présentation : En service depuis le 8 mars 2010, le porte monnaie électronique pour la gestion des services périscolaires, d accueils de loisirs et de restauration présente de nombreux avantages pour les

Plus en détail

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir séance 1 Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir Je découvre 1 2 3 4 Observe chacune de ces photos puis décris ce que l enfant mange sur chacune. Fotolia Fotolia Fotolia

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

- bonjour, je m appelle amélie et toi? - moi, c est mario. - tu es en 3è année? - non je suis en 2è année.

- bonjour, je m appelle amélie et toi? - moi, c est mario. - tu es en 3è année? - non je suis en 2è année. bonjour, je suis amélie. bonjour, je suis mario. voici mon école. c est mon école. - bonjour, je m appelle amélie et toi? - moi, c est mario. - tu es en 3è année? - non je suis en 2è année. j ai 9 ans

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Budget? Envies & Réalisation Pour Faire Quoi? Un accompagnement personnel afin de faire le point sur sa carrièreet ses choix de formation ou professionnel.

Plus en détail

SENIORS, METTEZ- VOUS À L AVIRON!

SENIORS, METTEZ- VOUS À L AVIRON! Dynamic Seniors FORME ET BIEN ÊTRE, SANTÉ SENIORS, METTEZ- VOUS À L AVIRON! 22 JUIN 2015 GAËLLE ALBAN L aviron est excellent pour la santé. La Fédération Française d Aviron se positionne comme acteur majeur

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

MOT AUX PARENTS. Nous vous suggérons de voir avec votre enfant où il en est dans son développement. N OUBLIEZ PAS DE VOUS AMUSER! Bonjour!

MOT AUX PARENTS. Nous vous suggérons de voir avec votre enfant où il en est dans son développement. N OUBLIEZ PAS DE VOUS AMUSER! Bonjour! MOT AUX PARENTS Souvent, comme parent, on se questionne sur le développement de notre enfant. On se demande s il comprend bien ce qu on lui demande, s il parle suffisamment, s il est aussi habile que les

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète»

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat de traitement des déchets ménagers, le Smd fédère 516 communes : 3 syndicats

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

Programme santé Alimentation

Programme santé Alimentation Programme santé Alimentation 2014 > Janvier Décembre Animations tout public ANJOU-MAYENNE ATELIERS (CYCLE DE 5 ATELIERS) «Santé, équilibre et plaisir» On le sait, la santé est dans notre assiette! Mais

Plus en détail

Bienvenue! Arthur / atelier scientifique / année scolaire 2014/2015

Bienvenue! Arthur / atelier scientifique / année scolaire 2014/2015 Bienvenue! Arthur / atelier scientifique / année scolaire 2014/2015 Une offre logistique unique Horaire continu, de 7 heures 30 à 18 heures 00 y compris le mercredi après-midi. Accueil garanti pendant

Plus en détail

1. J exerce un métier varié

1. J exerce un métier varié 1. J exerce un métier varié 1 Ma place dans l entreprise I. Trois secrétaires témoignent : Je travaille pour une assez grosse société. Je ne suis pas la seule assistante, nous sommes nombreuses : plusieurs

Plus en détail

Les phrases de condition

Les phrases de condition Les phrases de condition Rappel! La langue française propose plusieurs modèles de phrases de condition. Toutefois, les 3 modèles qui suivent s utilisent couramment. 1. Lorsque nous sommes incertains, nous

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE À préparer : Liste de présences Cartes d aliments des 4 groupes alimentaires Affiches du «Guide de formation» : o Saine alimentation (annexe B) o Les calories (annexe C) o Guide

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail