Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par"

Transcription

1 Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par le présent site web! Un merci spécial à FatimZahra!

2 Erythème : hyperhémie inflammatoire du derme superficiel et moyen, s efface a la vitro pression, soit localisé (érythème distribué du coup de soleil) ou généralisé : 1-Erythème scarlatiniforme : fait de placards et de nappes avec ou sans d intervalles de peau saine. 2-Érythème morbilliforme : fait d éléments lenticulaires confluant par plages avec des espaces de peau saine.

3 3-Érythème roséoliforme : constitué de macules roses pâles, non confluentes à peine visibles.

4 Nodules : Elevures rondes saillantes>1cm. Mécanisme : augmentation de la masse dermique et hypodermique par prolifération cellulaire bénigne ou maligne. Exp. : Fibromes, mélanomes. Nouures : (Nodosités) Elevures fermes,consistantes. Erythémateuses ou de coloration normales. Mécanisme : infiltrat cellulaire dermo hypodermique septal et /ou lobulaire. Exp. érythème noueux.

5 Gomme : Nodule qui se ramollit puis se fistule. Exp. Tuberculose, syphilis, mycose profonde.

6 Macule : Tâche sans relief, ni infiltration. C est la modification de la couleur de la peau. Macule vasculaire (télangiectasie) : vasodilatation permanente des vx du derme. (S efface à la vitropression) Macule purpurique :extravasation du sang dans le derme(=hématose) : PPP : purpura persiste à la vitropression. Macule pigmentée : accumulation des pigments le plus souvent mélaniques dans l épiderme ou dans le derme. exp : tache café au lait

7 Macule achromique : diminution de la quantité de mélanine épidermique.(vitiligo)

8 Papule : élevures saillantes circonscrites, solides ne contenant pas de liquide, d un diamètre inférieur à 1cm, au delà de 1cm on parle de placards. Papule épidermique : (ex : verrue) paississement de la couche cornée Hyperkératose. Hyperplasie (augmentation du nombre des cellules) de la couche épineuse Hperacanthose. Papule dermique : peut être : a-oedémateuse : séro-exsudation( libération à partir des vx sanguins vers un tissu ou à la

9 surface d un tissu,d un liquide contenant des cellules,du pus et des quantités de protéines) ex : urticaire. b- dépôt de substance anormale : ex : amylose,mucinose. c- cellulaire : infiltration superficielle du derme par des cellules inflammatoires.ex : syphilis, lèpre.

10 Papule dermo-épidermique : hyperplasie épidermique et infiltrat dermique. ex : lichen plan.

11 fissure : érosion superficielle linéaire. Exp. : perlèche. Erosion : solution de continuité épidermique. Guérit sans cicatrice. Ex : chancre syphilitique.

12 Ulcération : perte de substance : épiderme, le derme superficiel et profond. Ex. : l échtyma. Gangrène : Nécrose tissulaire. Hypo ou avascularisation. Ex. : gangrène diabétique (orteils).

13 Lamelles de couches cornées qui se détachent de l épiderme. Scarlatiniforme : à grand lambeaux.exp : scarlatine Pityriasiforme : à squames fines, petites, blanchâtres. exp.pityriasis versicolor. Psoriasiforme à squames brillantes, micacés et nombreuses. Exp : psoriasis. Ichtyosiforme :(en écaille de poisson) aspect d écailles.exp : ichtyose congénitale.

14 Croûtes : concertions englobant squames et sérosités coagulée,pus et sang.exp : impétigo.

15 Tubercules : entre nodule et papule.infiltrats de la totalité du derme, profonds, massifs, mal limités, non résolutifs, d évolution lente, habituellement destructifs. ex : syphilis 3 ;lupus tuberculeux,lèpre. vésicule : soulèvement circonscrit de l épiderme,de 1à2mm,sérosité claire. Intra épidermique : eczéma. Sous-épidermique : dermatite herpétiforme. Bulle : soulèvement circonscrit de l épiderme. Liquide clair, séropurulent, hémorragique ; >5mm.

16 Intra épidermique : exp : pemphigus : sous épidermique :exp : pemphigoide. (Dans la pemphigoide bulleuse, on cherche le signe de nikolsky= décollement bulleux obtenu par le frottement de la peau, apparemment saine) Pustules : soulèvement circonscrit de l épiderme. Pus. Qlq mm à 5mm. Folliculaire : exp : acné

17 non folliculaire : exp : psoriasis pustuleux.

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite)

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) UE Revêtement Cutané (2010-2011) Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Lésions

Plus en détail

Les s lésions ns é lémentaire r s s dermatologiques

Les s lésions ns é lémentaire r s s dermatologiques Les lésions élémentaires dermatologiques 1-Introduction: - Les lésions élémentaires sont multiples et leur connaissance est indispensable pour le diagnostic des dermatoses. -peuvent être : - primaires,

Plus en détail

Les lésions élémentaires

Les lésions élémentaires Chapitre 2: Les lésions élémentaires page: 8 Les Les macules page: 9 2.1 Les macules Macule érythémateuse Les macules sont des taches non infiltrées, qui se différencient de la peau avoisinante par leur

Plus en détail

Analyse sémiologique des lésions élémentaires de la peau

Analyse sémiologique des lésions élémentaires de la peau 248 Acupuncture & moxibustion Daniel Deroc Analyse sémiologique des lésions élémentaires de la peau Résumé : L auteur se propose de faire une analyse morphologique descriptive des lésions cutanées élémentaires

Plus en détail

Lésions élémentaires en Dermatologie. Dr Le Duff

Lésions élémentaires en Dermatologie. Dr Le Duff Lésions élémentaires en Dermatologie Dr Le Duff 2009 - Introduction Peau, organe à part entière Visible, accessible à l examen et aux explorations Examen dermatologique: peau, muqueuses externes, phanères

Plus en détail

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses DIAGNOSTIC HISTOLOGIQUE DES DERMATOSES BULLEUSES ET PUSTULEUSES I BULLES INTRA-EPIDERMIQUES AVEC ACANTHOLYSE : pemphigus et dermatoses avec acantholyse SANS ACANTHOLYSE : toxidermies, bulles virales, eczéma

Plus en détail

PRINCIPALES ANOMALIES ET AFFECTIONS DE LA PEAU ET DES PHANERES

PRINCIPALES ANOMALIES ET AFFECTIONS DE LA PEAU ET DES PHANERES PRINCIPALES ANOMALIES ET AFFECTIONS DE LA PEAU ET DES PHANERES LESIONS ELEMENTAIRES DE LA PEAU Lésions de couleur : - Erythème : rougeur due à une dilatation des artérioles. - Dyschromie : anomalie de

Plus en détail

Dermatologie ACNÉ ET FURONCULOSE

Dermatologie ACNÉ ET FURONCULOSE ACNÉ ET FURONCULOSE ACNÉ CONGLOBATA Acné suppurative chronique Evolution cicatricielle Lésions polymorphes et nombreuses : nodules, pustules, kystes, comédons FURONCULOSE Furoncles à répétition Rechercher

Plus en détail

Objectif général. Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006

Objectif général. Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006 Objectif général Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006 Prévalence 4% des résultats de consultations selon le CREDES Selon la SFMG: dermatoses: 32ème

Plus en détail

I. Rappel anatomo-physiologique :

I. Rappel anatomo-physiologique : Dimanche, le : 27-10-2013 1. Structure anatomique de la peau : La peau est un tissu plein de pli pour les étirements de cette peau. Cette peau connaît 3 couches : Le derme. L épiderme. L hypoderme. 2.

Plus en détail

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES I ECZEMA ET LESIONS ECZEMATIFORMES II LICHEN PLAN III LICHEN SCLERO-ATROPHIQUE IV MALADIE LUPIQUE V PSORIASIS VI AUTRES Parapsoriasis Kératodermies

Plus en détail

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaire vues en séméiologie dermatologique. (Partie 2)

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaire vues en séméiologie dermatologique. (Partie 2) UE : revêtement cutané sémiologie Date : 05 /03/2012 Promo : PCEM2 Plage horaire : 14h-16h Enseignant : Vergier.B Ronéistes : Timothée Mesnier : t.mesnier@live.fr Philippine Rabaud-carrié : philippinecarrie@hotmail.com

Plus en détail

D OSSIER. P r incipe de l examen dermatologique et. Introduction. Principes de l examen dermatologique 1. INTERROGATOIRE

D OSSIER. P r incipe de l examen dermatologique et. Introduction. Principes de l examen dermatologique 1. INTERROGATOIRE D OSSIER P r incipe de l examen dermatologique et l es lésions élémentaires dermatologiques Mai 2011 Introduction La peau est un organe aisément accessible à l'examen clinique et à des explorations para-cliniques

Plus en détail

I. Rappel anatomo-physiologique :

I. Rappel anatomo-physiologique : 1. Structure anatomique de la peau : La peau est un tissu plein de pli pour les étirements de cette peau. Cette peau connaît 3 couches : L épiderme : Cellules kératinisés matrice - mélanocytes Le derme

Plus en détail

Sémiologie dermatologique. Conte Hélène - Imbert Emilie Seneschal Julien Stokkermans-Dubois Josette

Sémiologie dermatologique. Conte Hélène - Imbert Emilie Seneschal Julien Stokkermans-Dubois Josette Sémiologie dermatologique Conte Hélène - Imbert Emilie Seneschal Julien Stokkermans-Dubois Josette La peau et les muqueuses Accessibles facilement à l examen Spécificités topographiques : Palmo-plantaire

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Sémiologie dermatologique

Sémiologie dermatologique Sémiologie dermatologique I/ Introduction : La sémiologie dermatologique décrit des lésions élémentaires. Elles sont multiples et leur connaissance est indispensable pour le diagnostic des dermatoses.

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!" # Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Conférence FLASH DERMATO

Conférence FLASH DERMATO Conférence FLASH DERMATO Item 109: Acné Séborrhée + kératinisation infundibulaire + propionibacterium acnes => inflammation chronique follicule pilosébacée Diagnostic clinique: Séborrhée Lésions rétentionnelles:

Plus en détail

Lésions élémentaires de la peau : sémiologie de la peau (2)

Lésions élémentaires de la peau : sémiologie de la peau (2) 22/03/16 GRAILLE-AVY Lisa L2 CR : BOUÉ Kévin Revêtement Cutané Pr. BERBIS 8 pages Plan : REVETEMENT CUTANÉ Lésions élémentaires de la peau : sémiologie de la peau (2) A. Lésions cutanées primitives B.

Plus en détail

Autres dermatoses. Chapitre 11: alphabétique. image. causes. lésions élémentaires. page: 225

Autres dermatoses. Chapitre 11: alphabétique. image. causes. lésions élémentaires. page: 225 Chapitre 11: Autres dermatoses page: 225 Autres dermatoses Pityriasis rosé de Gibert page: 226 11.1 Pityriasis rosé de Gibert L'éruption se compose de macules ovalaires rosées, d'un diamètre de 1 à 3 cm,

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? as n 1 e jeune homme présente ces papules et ces plaques verruqueuses linéaires sur son corps. Il s agit du syndrome du nævus épidermique. 2. Quelles sont les manifestations

Plus en détail

Les eczémas: l approche au cabinet

Les eczémas: l approche au cabinet Les eczémas: l approche au cabinet Dr H. Brandstätter Dr J. Sommer-Bülher Prof. V. Piguet Plan Comment analyser une lésion? Différentes formes d eczémas Traitement Quand référer chez le dermatologue? 1

Plus en détail

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique UE Revêtement Cutané (2015) Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Différents types de

Plus en détail

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005)

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Pré-Requis : Lésions élémentaires en dermatologie. Résumé : L'érythème est une rougeur

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 8: Mycoses page: 152 Mycoses Dermatophyties page: 153 8.1 Dermatophyties Tinea corporis Macule érythémateuse; Squames Lésion arrondie ou ovalaire comme dans le cas présent dont la bordure nettement

Plus en détail

Infections bactériennes

Infections bactériennes Chapitre 6: s bactériennes page: 117 s bactériennes Impétigo page: 118 6.1 Impétigo Impétigo bulleux Bulles à contenu trouble souvent entourées par un halo érythémateux. Ces bulles se rompent facilement

Plus en détail

image alphabétique page: 487 Index par images causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

image alphabétique page: 487 Index par images causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante page: 487 Index par s Index par s page: 488 Peau de la région axillaire Peau de la région du front Peau de visage chez un sujet âgé Structure de l épiderme Structure de l épiderme Structure de l épiderme

Plus en détail

PSEUDOMONAS ET INFECTIONS CUTANÉES

PSEUDOMONAS ET INFECTIONS CUTANÉES Presse therm climat 2002; 139: 23-28 PSEUDOMONAS ET INFECTIONS CUTANÉES Emmanuelle Tancréde-Bohin Service de dermatologie. Hôpital St. Louis Pseudomonas aeruginosa ou bacille pyocyanique est un bacille

Plus en détail

UE11 : Revêtement cutané Dr Beylot-Barry. Sémiologie des muqueuses

UE11 : Revêtement cutané Dr Beylot-Barry. Sémiologie des muqueuses UE11 : Revêtement cutané Dr Beylot-Barry Date : 26/04/13 Promo : PCEM2 Plage horaire : 10h 12h Ronéistes : BOYER Flavien VINGADASSALOM Sivadji Sémiologie des muqueuses I. Description de la muqueuse buccale

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!" # Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

EXAMEN P2 21 mai 2012 UE revêtement cutané

EXAMEN P2 21 mai 2012 UE revêtement cutané 25 QCM divers + 20 QCM-cas cliniques EXAMEN P2 21 mai 2012 UE revêtement cutané QCM divers (indiquez les réponses justes) 1) Histologie de la peau A. Cette coupe histologique de peau se situe au niveau

Plus en détail

Lésions élémentaires modifiant la couleur normale de la peau

Lésions élémentaires modifiant la couleur normale de la peau Lésions élémentaires modifiant la couleur normale de la peau 1-1 Erythème 1-2 Télangiectasies 1-3 Purpura 1-4 Dyschromies Pr MS Doutre Février 2013 1-1- ERYTHEME Rougeur de la peau qui s efface à la pression

Plus en détail

Pathologies vulvaires. Dermatoses à localisation vulvaire. Lichénification. Lichénification. Lichen scléreux vulvaire. Lichen scléreux vulvaire (LSV)

Pathologies vulvaires. Dermatoses à localisation vulvaire. Lichénification. Lichénification. Lichen scléreux vulvaire. Lichen scléreux vulvaire (LSV) Pathologies vulvaires Dr F Caquant Dermatoses à localisation vulvaire Lichénification Lichénification Hyperplasie épithéliale bénigne Aspect quadrillé pachydermique Grisâtre ou rosé Ttt = Dermocorticoïdes

Plus en détail

Dermatologie et Rhumatologie

Dermatologie et Rhumatologie 3ème Colloque Interface 14 mars 2006 Dermatologie et Rhumatologie Deux disciplines soeurs Le contenu de ces pages est rédigé sous la seule responsabilité de ses auteurs Mastocytoses cutanées Bernard Cribier

Plus en détail

CARCINOME BASO CELLULAIRE

CARCINOME BASO CELLULAIRE CARCINOMES CARCINOME BASO CELLULAIRE Développé au dépend des kératinocytes En France :70 cas/100 000 hab/an.facteur causal= exposition solaire+++, 85% surviennent sur des zones photoexposées Ne métastase

Plus en détail

FENÊTRE VII AUTRES PLAINTES ET AFFECTIONS DE LA PEAU

FENÊTRE VII AUTRES PLAINTES ET AFFECTIONS DE LA PEAU FENÊTRE VII AUTRES PLAINTES ET AFFECTIONS DE LA PEAU Allergie à l'exposition solaire Alopécie diffuse Alopécie en aire - Pelade Chéloïde Cicatrice cutanée douloureuse Cors et callosités Dermatophytose

Plus en détail

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille ISO3 DERMATOLOGIE 2 ème Session M. VIRECOULON 13/03/2012 (1 heure) Indiquez pour chaque question, dans la grille correspondante, la lettre de la réponse exacte (une seule réponse exacte par question).

Plus en détail

LES TUM EURS M ELA NIQUES

LES TUM EURS M ELA NIQUES LES TUM EURS M ELA NIQUES LES TUM EURS M ELANIQUES développées à partir des mélanocytes responsables de la synthèse de la mélanine qu ils distribuent aux kératinocytes de la couche germinative. sont dispersés

Plus en détail

ED 2 Histologie / Anatomopathologie

ED 2 Histologie / Anatomopathologie UE Revêtement Cutané (2015) ED 2 Histologie / Anatomopathologie Audrey Gros et Béatrice Vergier (CHU Bordeaux) Différenciation d un kératinocyte couche cornée couche claire Peau épaisse couche granuleuse

Plus en détail

Table des matières. I. Modules transdisciplinaires. I. Modules transdisciplinaires. Connaissances. Connaissances

Table des matières. I. Modules transdisciplinaires. I. Modules transdisciplinaires. Connaissances. Connaissances Table des matières Liste des auteurs et collaborateurs............................ Avant-propos................................................. Abréviations.................................................

Plus en détail

Aspects cliniques du mélanome cutané

Aspects cliniques du mélanome cutané MONOGRAPHIE ATLAS Aspects cliniques du mélanome cutané Marie-Françoise Avril* Les aspects du mélanome cutané sont nombreux et souvent trompeurs. Une exérèse cutanée doit donc être facilement pratiquée

Plus en détail

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2 2 eczema atopique Enfant Localisation

Plus en détail

Tumeurs cutanées malignes

Tumeurs cutanées malignes Chapitre 15: Tumeurs cutanées malignes page: 446 Tumeurs cutanées malignes Carcinomes basocellulaires page: 447 15.1 Carcinomes basocellulaires Nodules Carcinome basocellulaire nodulaire Tumeur globuleuse,

Plus en détail

Tumeurs cutanées bénignes

Tumeurs cutanées bénignes Chapitre 13: Tumeurs cutanées bénignes page: 368 Tumeurs cutanées bénignes Tumeurs épidermiques page: 369 13.1 Tumeurs épidermiques Verrucosités; Kératoses Verrues séborrhéiques (kératoses séborrhéiques)

Plus en détail

Item 114. Eczéma contact

Item 114. Eczéma contact Item 114 Eczéma contact Item 183: eczéma de contact Hypersensibilité cellulaire retardée ; Haptène Diagnostic clinique: prurit; érythème, vésicules, suintement, croutes. Recherche par interrogatoire +++,

Plus en détail

DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER

DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER Dermatite atopique Gale Teigne Pediculose Molluscum contagiosum CAS CLINIQUE PRISE EN CHARGE Diagnostic retenu : ECZEMA HERPETICUM Début

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

Fièvre aigue. Définitions. Prise de la température. Définition fièvre aigue

Fièvre aigue. Définitions. Prise de la température. Définition fièvre aigue Fièvre aigue Sémiologie DCEM1 Fièvre aiguë et éruptions fébriles chez l'enfant aux urgences Pr Albert FAYE Service de Pédiatrie Générale Hôpital Robert Debré Définition Conduite de l interrogatoire des

Plus en détail

Mécanisme des réactions inflammatoires

Mécanisme des réactions inflammatoires 01/04/2014 THOMASSIN Guillaume L2 Revêtement Cutané Dr. Sophie Deplat-Jégo Relecteur 4 8 pages Revêtement cutané Mécanisme des réactions inflammatoires cutanés Mécanisme des réactions inflammatoires Plan

Plus en détail

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite)

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) UE Revêtement Cutané (2015) Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Lésions élémentaires

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT. «Une réaction allergique» Dr Stéphanie ANDRE, SAU COCHIN

CONDUITE A TENIR DEVANT. «Une réaction allergique» Dr Stéphanie ANDRE, SAU COCHIN CONDUITE A TENIR DEVANT «Une réaction allergique» Dr Stéphanie ANDRE, SAU COCHIN MOTIFS DE RECOURS Contact avec un allergène connu Eruption cutanée, bulles Œdème de la face Gène respiratoire, détresse

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis ! " #$%&

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis !  #$%& Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " #$%& "' Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Orientation diagnostique devant une ulcération ou érosion des muqueuses orales et génitales (343) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Pré-Requis : Lésions élémentaires en dermatologie

Plus en détail

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 10: Psoriasis page: 204 Psoriasis Aspects cliniques page: 205 10.1 Aspects cliniques Psoriasis vulgaire Forme érythémateuse Psoriasis très extensif. Grands placards confluents, essentiellement

Plus en détail

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F168 F174 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Module 11 : Synthèse clinique et thérapeutique Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention.

Plus en détail

Sémiologie dermatologique

Sémiologie dermatologique - Support de Cours (Version PDF) - Sémiologie dermatologique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 - Université Médicale Virtuelle Francophone - - Support

Plus en détail

Item 314 : Exanthème - Erythrodermie

Item 314 : Exanthème - Erythrodermie Item 314 : Exanthème - Erythrodermie Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 CAT devant un éxanthème fébrile...1 ENC : OBJECTIFS Devant un exanthème ou une érythrodermie, argumenter

Plus en détail

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire,

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L EXAMEN DERMATOLOGIQUE ET LES LESIONS ELEMENTAIRES DERMATOLOGIQUES. Cours du CEDEF (2004)

LES PRINCIPES DE L EXAMEN DERMATOLOGIQUE ET LES LESIONS ELEMENTAIRES DERMATOLOGIQUES. Cours du CEDEF (2004) LES PRINCIPES DE L EXAMEN DERMATOLOGIQUE ET LES LESIONS ELEMENTAIRES DERMATOLOGIQUES Cours du CEDEF (2004) INTRODUCTION La peau est un organe différent des autres car il est accessible à l'examen clinique

Plus en détail

Tableau récapitulatif

Tableau récapitulatif Tableau récapitulatif Définition spécifique Injection intra dermique Injection sous cutanée Injection intra musculaire Injection intra veineuse Introduction d une solution concentrée Introduction d une

Plus en détail

Dr Marguerite de MEDEIROS QUENUM SEMEIOLOGIE DE LA RETINE

Dr Marguerite de MEDEIROS QUENUM SEMEIOLOGIE DE LA RETINE Dr Marguerite de MEDEIROS QUENUM SEMEIOLOGIE DE LA RETINE I - INTRODUCTION Définition Membrane neuro-sensorielle formée de plusieurs couches. Responsable influx nerveux I - INTRODUCTION Intérêts Fenêtre

Plus en détail

Inflammations granulomateuses

Inflammations granulomateuses Pathologie Générale Inflammation et Cicatrisation Inflammations granulomateuses Pr Gérard ABADJIAN USJ 2014 Définitions et introduction Granulome inflammatoire ensemble des éléments cellulaires (leucocytaires,

Plus en détail

La maladie Qu est-ce que la pemphigoïde bulleuse? Combien de personnes sont atteintes de la maladie?

La maladie Qu est-ce que la pemphigoïde bulleuse? Combien de personnes sont atteintes de la maladie? PEMPHIGOÏDE BULLEUSE FICHE D'INFORMATION AUX PATIENPEMPHIGOIDE BULLEUSE Deuxième fiche d information pour les malades PREMIERE FICHE D'INFORMATION AUX PATIENTS Les fiches d'informations ont été rédigées

Plus en détail

Tumeurs cutanées. Dr Le Duff

Tumeurs cutanées. Dr Le Duff Tumeurs cutanées Dr Le Duff Classification Tumeurs bénignes Tumeurs malignes MELANOME CARCINOMES: basocellulaire et épidermoïde Carcinôme neuro-endocrine (Merckel) Tumeurs annexielles Tumeurs tissus mous

Plus en détail

page: 35 alphabétique Chapitre 3: Eczémas image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 35 alphabétique Chapitre 3: Eczémas image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 3: Eczémas page: 35 Eczémas Eczémas de contact allergiques et dermatites d'irritation page: 36 3.1 Eczémas de contact allergiques et dermatites d'irritation Macule érythémateuse; Vésicules Eczéma

Plus en détail

CLASSIFICATION OMS DES PROLIFERATIONS TUMORALES LYMPHOIDES

CLASSIFICATION OMS DES PROLIFERATIONS TUMORALES LYMPHOIDES CLASSIFICATION OMS DES PROLIFERATIONS TUMORALES LYMPHOIDES LYMPHOMES MALINS T / NK Lymphomes malins T précurseurs LM lymphoblastique T / Leucémie aiguë lymphoblastique T Lymphomes malins T matures ( périphériques

Plus en détail

10/03/2015 LEFEVRE Flora L2 CR : BRASSIER Julia Revêtement cutané Pr BERBIS 6 pages. Plan. A. Rappel : structure de la peau

10/03/2015 LEFEVRE Flora L2 CR : BRASSIER Julia Revêtement cutané Pr BERBIS 6 pages. Plan. A. Rappel : structure de la peau 10/03/2015 LEFEVRE Flora L2 CR : BRASSIER Julia Revêtement cutané Pr BERBIS 6 pages Les lésions élémentaires de la peau : sémiologie cutanée Plan A. Rappel : structure de la peau B. Le diagnostic en dermatologie

Plus en détail

Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis

Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 2 I Atteinte matricielle avec modification

Plus en détail

QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES

QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES REUNION DE CONSENSUS SUR LA MALADIE DE CROHN QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES Alger 25 /26 Septembre 2013 F. AIT BELKACEM Clinique de Dermatologie CHU Mustapha Alger- Introduction

Plus en détail

Vasculopathies. Gérard ABADJIAN Dermatopathologie Courante

Vasculopathies. Gérard ABADJIAN Dermatopathologie Courante Vasculopathies Gérard ABADJIAN Dermatopathologie Courante Pathologies vasculaires Vasculite leucocytoclasique Granulome faciale et Erythema elevatum diutinum Polyartérite noueuse Cryoglobulinémie Vasculite

Plus en détail

Item 152: candida, dermatophytes

Item 152: candida, dermatophytes Item 87 Item 152: candida, dermatophytes Facteur favorisant (DB, macération, obésité, défaut d hygiène) à rechercher et à traiter Candida: pathogène peau; saprophyte muqueuse Enduit blanchâtre, détachable,

Plus en détail

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention : toxidermies médicamenteuses

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention : toxidermies médicamenteuses Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A172 A178 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 11 : Synthèse clinique et thérapeutique Item 181 Iatrogénie.

Plus en détail

Moyens d étude de la peau

Moyens d étude de la peau Moyens d étude de la peau Dr. Yannick Le Corre yalecorre@chu-angers.fr Service de Dermatologie Vénéréologie Pr. L. Martin 2011-2012 CHU Angers UE Revêtement cutané Dermoscopie ou Dermatoscopie Examen de

Plus en détail

Orientations diagnostiques devant : Exanthème, érythrodermie

Orientations diagnostiques devant : Exanthème, érythrodermie Examen National Classant Orientations diagnostiques devant : Exanthème, érythrodermie Exanthème F. CAMBAZARD (St Etienne), Y. DE PROST (Paris, Necker), G. LORETTE (Tours), C. BEYLOT (Bordeaux) Objectifs

Plus en détail

Purpuras chez l adulte*

Purpuras chez l adulte* Examen National Classant Orientation diagnostique devant : Purpuras chez l enfant et chez l adulte Purpuras chez l adulte* B. CRICKX (Paris, Bichat), F. PIETTE (Lille), J.-C. ROUJEAU (Créteil), J.-M. BONNETBLANC

Plus en détail

Traitement chirurgical des tumeurs cutanées Pr. Philippe PELISSIER

Traitement chirurgical des tumeurs cutanées Pr. Philippe PELISSIER Traitement chirurgical des tumeurs cutanées Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Tumeurs cutanées Mélanome Carcinome basocellulaire

Plus en détail

Analyse d'un compte-rendu anatomo-pathologique en dermo-pathologie

Analyse d'un compte-rendu anatomo-pathologique en dermo-pathologie 01/04/2016 DUBOST Mathieu L2 CR : BOUÉ Kévin Revêtement cutané Dr. Jean-Philipe Dales 8 pages Analyse d'un compte-rendu anatomo-pathologique en dermo-pathologie Plan A. Introduction B. Lésions élémentaires

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

Examen UE Revêtement Cutané 21 Juin 2012

Examen UE Revêtement Cutané 21 Juin 2012 Examen UE Revêtement Cutané 21 Juin 2012 Cas 1 (photo) : Cet homme de 30 ans consulte pour ces lésions des 2 creux axillaires apparues il y a 15 jours, très prurigineuses 1- Comment décrivez-vous ces lésions?

Plus en détail

PEAU ET SANG. LS 45 ; «La surface du corps renseigne sur l état des organes internes».

PEAU ET SANG. LS 45 ; «La surface du corps renseigne sur l état des organes internes». FAFORMEC 2011 Dr Evelyne BERTHET PEAU ET SANG A- Introduction. La médecine chinoise distingue 2 aspects de la peau : PI, l enveloppe, qui fait partie des 5 systèmes décrits par les classiques (peau, muscle,

Plus en détail

Cours de Sémiologie. M. DENGUEZLI Faculté de médecine de Sousse 2ème année médecine

Cours de Sémiologie. M. DENGUEZLI Faculté de médecine de Sousse 2ème année médecine Cours de Sémiologie M. DENGUEZLI Faculté de médecine de Sousse 2ème année médecine INTRODUCTION L observation de la peau, des muqueuses et des phanères fait partie de tout examen clinique. Les maladies

Plus en détail

Naevus et mélanomes. Dr François LE GALL

Naevus et mélanomes. Dr François LE GALL Naevus et mélanomes Dr François LE GALL Généralités Les mélanocytes Unité de mélanisation Naevus Prolifération bénigne aux dépens des mélanocytes Plusieurs sièges possibles Naevus dermique Aspect clinique:

Plus en détail

Dermatoses bulleuses auto-immunes. Dr V. CANNIEUX Service de Dermatologie CHU Rennes

Dermatoses bulleuses auto-immunes. Dr V. CANNIEUX Service de Dermatologie CHU Rennes Dermatoses bulleuses auto-immunes Dr V. CANNIEUX Service de Dermatologie CHU Rennes GENERALITES (1) Groupe de maladies acquises, touchant le plus souvent l adulte, caractérisées par l existence d auto-anticorps

Plus en détail

Les allergies cutanées: cellules impliquées, mécanismes, diagnostic et explorations

Les allergies cutanées: cellules impliquées, mécanismes, diagnostic et explorations Les allergies cutanées: cellules impliquées, mécanismes, diagnostic et explorations Aurélie Du-Thanh Département de dermatologie CHU Montpellier a-du_thanh@chu-montpellier.fr Classification de Gell et

Plus en détail

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle 18 ème Congrès National de la STPI Les Pityrosporoses B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle Définition Mycoses superficielles à Malassezia (Pityrosporon ovale) Levures lipophiles commensales

Plus en détail

Les lésions élémentaires de la peau : sémiologie cutanée

Les lésions élémentaires de la peau : sémiologie cutanée 15/03/16 GROUALLE Manon L2 CR : PAYRASTRE Clémentine Revêtement cutané Pr. Berbis 11 pages Les lésions élémentaires de la peau : sémiologie cutanée Plan LES LESIONS ELEMENTAIRES PRIMITIVES A. Les macules

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 4: Urticaires page: 70 Urticaires Urticaires de contact page: 71 4.1 Urticaires de contact Urticaire de contact au latex Papules urticariennes survenant dans les minutes qui suivent le port de

Plus en détail

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller?

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Dominique Hamel Groupe hospitalier Necker Enfants-Malades dominique.hamel-teillac@nck.aphp.fr Urticaire? Rash maculopapuleux ou

Plus en détail

TUMEURS BENIGNES M. DENGUEZLI B. SRIHA N. GHARIANI L. BOUSSOFFARA Tumeurs Bénignes Tumeurs épithéliales Tumeurs conjonctives Tumeurs annexielles Angiomes Naevus pigmentaire Tumeurs Épithéliales Les kératoses

Plus en détail

Naevus et Mélanomes. I. Généralités. II. Les naevi. A. Naevus dermique. B. Naevus jonctionnel. C. Naevus composé. III. Le mélanome A.

Naevus et Mélanomes. I. Généralités. II. Les naevi. A. Naevus dermique. B. Naevus jonctionnel. C. Naevus composé. III. Le mélanome A. Samuel FAYARD Arnaud DE CHATEAUBRIANT 02/04/12 Anapath, Naevus et Mélanomes, F. LeGall Le poly disponible sur le réseau pédagogique. Naevus et Mélanomes I. Généralités L assise basale de l épiderme est

Plus en détail

Dermatologie topographique

Dermatologie topographique Chapitre 12: Dermatologie topographique page: 332 Dermatologie topographique Alopécies page: 333 12.1 Alopécies Pelade La pelade du cuir chevelu est caractérisée par l'apparition de plaques lisses et brillantes

Plus en détail

Aspects cliniques de l urticaire chronique. Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux

Aspects cliniques de l urticaire chronique. Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux Aspects cliniques de l urticaire chronique Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux La définition de l urticaire chronique est clinique C est une dermatose, érythémateuse et papuleuse, prurigineuse et fugace, évoluant

Plus en détail

Les tumeurs cutanées. H.Maillard Service de Dermatologie CH Le Mans

Les tumeurs cutanées. H.Maillard Service de Dermatologie CH Le Mans Les tumeurs cutanées H.Maillard Service de Dermatologie CH Le Mans I- Tumeurs bénignes 1) Tumeurs mélanocytaires= naevus 1) Rares à la naissance: naevus congénital (possibilité de transformation en mélanome)

Plus en détail

LES EFFETS BIOLOGIQUES DU SOLEIL SUR LA PEAU

LES EFFETS BIOLOGIQUES DU SOLEIL SUR LA PEAU REACTIONS DE LA PEAU ET DE L'OEIL AUX RAYONNEMENTS ULTRAVIOLETS CONTEXTE : Vous responsable vous informe qu elle souhaite que vous suiviez une formation vous permettant de vous occuper des séances UV lors

Plus en détail

PEMPHIGOÏDE DES MUQUEUSES

PEMPHIGOÏDE DES MUQUEUSES PEMPHIGOÏDE DES MUQUEUSES ( pemphigoïde cicatricielle, épidermolyse bulleuse acquise, dermatose à IgA linéaire avec atteinte muqueuse) deuxième fiche d'information pour les patients Les fiches d'informations

Plus en détail

La pemphigoïde bulleuse

La pemphigoïde bulleuse La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer sur la pemphigoïde

Plus en détail