2. Logarithme exponentielle équation différentielle du premier ordre 2.1. Exponentielle - Logarithme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2. Logarithme exponentielle équation différentielle du premier ordre 2.1. Exponentielle - Logarithme"

Transcription

1 2. Logarithme exponentielle équation différentielle du premier ordre 2.1. Exponentielle - Logarithme Tracer l allure de y = exp x = e x e = 2,71828 Tracer l allure de : (logarithme népérien base e) x = Ln y Comparez! 14

2 Tracer l allure de y = 10 x Tracer l allure de x = log 10 y Comparez! 15

3 Application à l acoustique : le décibel On définit l intensité acoustique en W m 2 = 2 p ρv p est la valeur efficace de la pression ρ est la masse spécifique du milieu de transmission du son v est la célérité du son dans ce milieu ρv est appelée impédance caractéristique du milieu de propagation 16

4 On définit le niveau d intensité acoustique en décibel L 0 = 10log10 = W/m ntensité acoustique de référence dans l air dans les conditions normales. 17

5 On définit le niveau de pression acoustique en décibel L p p 0 p = 20log10 p = Pa 0 Valeur efficace de la pression au seuil d audition à 2 khz. 18

6 Exercice : A quoi correspond un niveau de pression acoustique de 80 db? p p 80 = 20 log = 10 p p 10 4 On considère deux sources identiques de 80 db chacune. Les niveaux d intensité acoustique s additionnent = avec 1 = 2 et le niveau d intensité acoustique résultant sera : o o L = 10 log 2 = 10 log log o o 19

7 En niveau d intensité acoustique L 1 total = 10 log log o En niveau de pression acoustique L L p total p total = 2 p ρ v = 10 log log p p o log 1 p2 Si on a deux sources de bruit identiques dans un même endroit, il faut ajouter 3dB pour avoir le niveau sonore résultant ici 83 db p 20

8 2.2. Grandeur et variation de la grandeur Evolution de la population mondiale variation grandeur proportionnelle valeur grandeur et temps mesure 21

9 naissances proportionnelles «traduction mathématique» N = A N t couples en âge procréer et temps constante de proportionnalité positive N augmente avec t 22

10 N = A N t variation grandeur grandeur temps mesure passage à la limite t O dn = A N dt reconnaît équation différentielle du 1er ordre à coefficient constant autre forme méthode de séparation des variables dn N = A 23 d t

11 dn N = A intégration d t dn N = A d t Ln N = A t + constante or on veut N(t) d où N(t) = exp (A t + constante) 24

12 N(t) = exp (At + constante) N(t) = exp (constante). exp A t à t = Os la population mondiale en âge de procréer est N o d où N(t) = N o exp A t La population du globe croit exponentiellement La constante A a pour dimension l inverse d un temps 25

13 N = N exp t = τ o t τ τ τ N( t) = N exp = N 2, o 1 donc τ = est le temps au bout duquel la population a été A multipliée par 2,7 environ τ dépend de la constante A qui elle-même est liée à des facteurs comme la santé, la réglementation des naissances etc o 26

14 Elimination d un médicament t = o s injecte Q o substance t Q substance diminution Q de substance dans organisme proportionnelle à Q et t donc Q = K. Q. t constante dépendant de l organisme et du médicament 27

15 en passant à la limite équation différentielle du 1er ordre Q = K. Q. t t o Q o d Q = K. Q. dt on peut écrire dq = K. dt Q 28

16 en passant à l exponentiel dq = K. dt Q en intégrant Ln Q = K. t + constante [ ] ( ) Q = exp(constante). exp K. t condition aux limites finalement à t = o Q = Qo Q = exp (constante). 1 o Q = Q o exp ( K. t ) premier - ordre 29

17 Autres exemples absorption du rayonnement d intensité dans un matériau d épaisseur x (Beer Lambert) d = K dx K coefficient linéaire d absorption (m 1 ) décharge d un condensateur C, de charge q dans une résistance R dq 1 = dt qt R C R C constante de temps du circuit (s) cinétique d une relation chimique de premier ordre et de constante de réaction K 1 K 1 A B da = K 1 dt A 30

Cours : Le confort acoustique

Cours : Le confort acoustique Cours : Le confort acoustique BO STI2D Première : Habitat - Gestion de l énergie dans l habitat Notions et contenus Ondes sonores et ultra-sonores ; propagation Puissance et intensité sonore ; niveau ;

Plus en détail

L acoustique. Présentation

L acoustique. Présentation L acoustique Présentation Le son est une onde acoustique. Cette onde est sphérique : l énergie qu elle transporte se répartie sur des sphères centrées sur la source du son. Cette onde est aussi longitudinale

Plus en détail

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III)

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III) Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR 1) Constitution d un condensateur C 2) Symbole du condensateur II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR 2) Charge du condensateur (voir

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé ψ 0-0 Devoir n 3 TAITEMENT DU SIGNAL Ce problème étudie quelques aspects d un instrument essentiel dans le guidage des avions : l altimètre. Les quatre parties sont totalement indépendantes. Un formulaire

Plus en détail

LE SON D R. C H I A L I N É E D I A B I N.

LE SON D R. C H I A L I N É E D I A B I N. LE SON 1 D R. C H I A L I N É E D I A B I N. M É D E C I N S P É C I A L I S T E E N B I O P H Y S I Q U E M É D I C A L E U N I T É D E S E X P L O R A T I O N S O R L, E H U 1 ER N O V E M B R E 1 9

Plus en détail

NOTIONS ET DEFINITIONS ACOUSTIQUES

NOTIONS ET DEFINITIONS ACOUSTIQUES NOTIONS ET DEFINITIONS ACOUSTIQUES Aire équivalente d absorption A : L aire équivalente d absorption A, exprimée en m², caractérise le pouvoir absorbant d un local. Plus elle est grande, plus le local

Plus en détail

Bruit, isolation phonique

Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Le phénomène. Création d une onde sonore Propagation de l onde sonore Réflexion de l onde Diffraction de l onde Absorbation de l onde Diffusion de l onde Réflexion Absorbation

Plus en détail

Chapitre 4. Isolation acoustique des locaux

Chapitre 4. Isolation acoustique des locaux Chapitre 4 Isolation acoustique des locaux Isolement brut entre deux locaux ISOLEMENT NORMALISE Propagation solidienne S Niveau L Niveau L Soient deux locaux, séparés physiquement par un obstacle (cloison,

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit.

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. Les calculatrices sont autorisées L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. De très nombreuses parties sont indépendantes. Il est conseillé aux candidats de prendre connaissance

Plus en détail

Bac EIE 2005 Sciences physiques

Bac EIE 2005 Sciences physiques Bac EIE 2005 Sciences physiques Exercice 1 ( 2 points) Les thermomètres à résistance de platine sont des capteurs de mesure de température à haute stabilité pour une large plage d utilisation. Thermomètre

Plus en détail

Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir)

Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir) Module de Physique [acoustique physique ultrasons et applications médicales] Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir) Pr. M. CHEREF Département

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT

ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT Malek Jedidi Chokri Soussi ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT Cours et exercices corrigés Sommaire 1. Caractéristiques physiques des sons... 7 1-1 : Généralités et définitions... 7 1- : Caractéristiques physiques

Plus en détail

Technique de l image, tronc commun Acoustique appliquée : questions d examen

Technique de l image, tronc commun Acoustique appliquée : questions d examen Technique de l image, tronc commun Acoustique appliquée : questions d examen Les questions sont présentées par chapitre et en deux colonnes. La première colonne est relative à la piste verte du cours,

Plus en détail

ATTÉNUATION ET ABSORPTION D'UN FAISCEAU DE PHOTONS PAR LA MATIÈRE.

ATTÉNUATION ET ABSORPTION D'UN FAISCEAU DE PHOTONS PAR LA MATIÈRE. ATTÉNUATION ET ABSORPTION D'UN FAISCEAU DE PHOTONS PAR LA MATIÈRE. 1. Atténuation liée à la propagation du faisceau dans le vide Lorsqu une source émet un rayonnement, cette émission se fait souvent dans

Plus en détail

Le tableau ci-dessous est extrait du catalogue d'un fournisseur de fibres optique :

Le tableau ci-dessous est extrait du catalogue d'un fournisseur de fibres optique : LOGARITHME DÉCIMAL Exercice 1 Aujourd'hui 80 % du trafic mondial longue distance se fait par des fibres optiques. Ces dernières ont en effet de multiples avantages par rapport aux câbles électriques classiques.

Plus en détail

ACOUSTIQUE. L'acoustique est la branche de la physique traitant de la nature et des propriétés des sons.

ACOUSTIQUE. L'acoustique est la branche de la physique traitant de la nature et des propriétés des sons. ACOUSTIQUE 1.1 GENERALITES L'acoustique est la branche de la physique traitant de la nature et des propriétés des sons. 1.2 NATURE DES SONS Un son est une impression physiologique enregistrée par notre

Plus en détail

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre I. Présentation de l étude d un circuit linéaire 1) Ordre d un circuit Considérons un circuit soumis à une excitation (grandeur

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL pé ψ 213-214 Devoir n 2 TAITEMENT DU IGNAL Le thérémine est l ancêtre des instruments de musique électronique. et instrument a été inventé en 1919 par le physicien russe Léon Theremin. Il a réalisé son

Plus en détail

Cette fiche a été élaborée par des enseignantes et des enseignants des lycées et universités de l académie de Créteil.

Cette fiche a été élaborée par des enseignantes et des enseignants des lycées et universités de l académie de Créteil. Cette fiche a été élaborée par des enseignantes et des enseignants des lycées et universités de l académie de Créteil. Titre : Fonctions logarithmes et applications. Disciplines : Mathématiques, Physique

Plus en détail

Physique Statistique

Physique Statistique Physique Statistique Chapitre 9 Gaz idéal de Bosons et de ermions Introduction Il existe deux types de particules en physique : Les fermions ont un spin entier : e a un spin s =, He 3 a un spin s = Les

Plus en détail

Bac ELEEC session Juin 2009 Métropole

Bac ELEEC session Juin 2009 Métropole Bac ELEEC session Juin 2009 Métropole Dans une usine de confiserie, la crème de châtaigne est recueillie dans un malaxeur chargé de mélanger les châtaignes à d'autres ingrédients (sucre,...). Photo extraite

Plus en détail

Éléments de thermodynamique chimique

Éléments de thermodynamique chimique Éléments de thermodynamique chimique Eric Renault Laboratoire de Spectrochimie et Modélisation âtiment de Chimie Recherche : 4 porte 16 eric.renault@univ-nantes.fr Tel: 02 51 12 55 65 Éléments de thermodynamique

Plus en détail

UE 4 Applications des équations différentielles

UE 4 Applications des équations différentielles UE 4 Applications des équations différentielles Dr. M-A Dronne PACES, Pôle Est, Lyon 20 septembre 2011 1 Objectifs 1 Ecrire une équation différentielle selon le contexte 2 Reconnaître les caractéristiques

Plus en détail

Physique-Chimie Terminale S Sébastien Bruneau Page 1 sur 19. PHYSIQUE-CHIME Terminale Scientifique

Physique-Chimie Terminale S Sébastien Bruneau Page 1 sur 19. PHYSIQUE-CHIME Terminale Scientifique Physique-Chimie Terminale S Sébastien Bruneau Page 1 sur 19 PHYSIQUE-CHIME Terminale Scientifique Physique-Chimie Terminale S Sébastien Bruneau Page sur 19 Chimie - Chapitre 1 Les transformations chimiques

Plus en détail

ACADÉMIE DE REIMS. Baccalauréat Professionnel : Systèmes électroniques numériques : Audiovisuel Multimédia

ACADÉMIE DE REIMS. Baccalauréat Professionnel : Systèmes électroniques numériques : Audiovisuel Multimédia ACADÉMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel : Systèmes électroniques numériques : Audiovisuel Multimédia Durée : Date : C.C.F de Mathématiques 2 heures Thèmes de l évaluation et barème proposé : Etude

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE PHYSIQUE 3. RADIOACTIVITE

TRAVAUX PRATIQUES DE PHYSIQUE 3. RADIOACTIVITE DEUG SCIENCES Sciences de la vie TRAVAUX PRATIQUES DE PHYSIQUE ème année UE3 Physique 3. RADIOACTIVITE I. Matériel 1 compteur C.R.A.B. et 4 écrans d aluminium d épaisseur 5 mm. L'appareil C.R.A.B., destiné

Plus en détail

TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial.

TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial. TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial. But du TP : le but de ce septième TP de seconde année est l'étude de la propagation du signal dans une bobine de 100 m de câble coaxial.

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières Partie 1 Xavier Desquesnes Maître de conférences de l université d Orléans le 16 Octobre 2013 1/20 Notions économiques Intérêts simples Intérêts composés Annuités Tableau d amortissement

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION Épreuve du MERCREDI 15 JUIN 2016 MATHÉMATIQUES NOTE IMPORTANTE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION Épreuve du MERCREDI 15 JUIN 2016 MATHÉMATIQUES NOTE IMPORTANTE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 016 Épreuve du MERCREDI 15 JUIN 016 MATHÉMATIQUES NOTE IMPORTANTE Dès que le sujet de l épreuve vous est remis, assurez-vous qu il est complet comme l indique

Plus en détail

PROBLEME : PENDULES COUPLÉS PAR UNE BARRE DE TORSION

PROBLEME : PENDULES COUPLÉS PAR UNE BARRE DE TORSION UE PHY44 Vibrations, ondes et optique ondulatoire, 014-015 L Université Joseph Fourier, Grenoble UE PHY44 Partiel 1 mars 015 durée h 5 pages alculatrice collège autorisée, documents interdits, téléphone

Plus en détail

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 02 Comment bien isoler une maison? Bien isoler sa maison avec Fred et Jamy Filière Scientifique - Option Sciences de l

Plus en détail

Chap.3 Régimes transitoires

Chap.3 Régimes transitoires Chap.3 Régimes transitoires. Circuit RC série.. Observations expérimentales : charge et décharge du condensateur.. Etablissement de l équation différentielle - Circuit du premier ordre.3. Résolution dans

Plus en détail

G.P. DNS Janvier 2009

G.P. DNS Janvier 2009 DNS Sujet En roue libre...1 A.Bicyclette...1 B.Circuit RL...2 C.Analogies...2 D.Cycliste en roue libre...2 E.Diode roue libre...3 F.Exercice supplémentaire...4 En roue libre A. Bicyclette Une bicyclette

Plus en détail

Caractéristiques des ondes

Caractéristiques des ondes Caractéristiques des ondes Ondes progressives. Définitions Une perturbation peut se propager le long d une corde. Après le passage de cette perturbation, la corde retrouve son état initial. Ce phénomène

Plus en détail

1- Fonctionnement de l oreille

1- Fonctionnement de l oreille COURS ACOUSTIQUE MUSICALE Modélisation du son SOMMAIRE 1. Fonctionnement de l oreille. Perception différentielle en fréquence 3. Loi de Weber Fechner et conséquences 4. Diagramme de Fletcher 5. Effet de

Plus en détail

Chapitre II Oscillations libres amorties des systèmes à un seul degré

Chapitre II Oscillations libres amorties des systèmes à un seul degré Chapitre II Oscillations libres amorties des systèmes à un seul degré de liberté 1. Introduction : Oscillations libres amortis des mouvements oscillatoires dont l amplitude diminue au cours du temps jusqu

Plus en détail

Eléments d acoustique

Eléments d acoustique Eléments d acoustique DU 2010-2011- Bruit-2-Eléments d'acoustique-paul Guenoun. Utilisation et/ou reproduction non autorisées sans accord écrit de l auteur 1/56 Nature physique du son Le son, phénomène

Plus en détail

Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1

Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1 Pitié-Salpêtrière Université Pierre-et-Marie-Curie Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM Support de cours CHIMIE GENERALE CHAPITRE V - CINETIQUE CHIMIQUE Professeur Antoine GEDEON Professeur Ariel

Plus en détail

Caractériser une onde. Caractériser une onde progressive à une dimension. A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension

Caractériser une onde. Caractériser une onde progressive à une dimension. A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension d Caractériser une onde! PLAN 1 Caractériser une onde progressive à une dimension A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension Une onde progressive à une dimension est une perturbation

Plus en détail

PRINCIPES PHYSIQUES DES ULTRASONS. D.I.U. d Echocardiographie module 1

PRINCIPES PHYSIQUES DES ULTRASONS. D.I.U. d Echocardiographie module 1 PRINCIPES PHYSIQUES DES ULTRASONS D.I.U. d Echocardiographie module 1 Sommaire Généralités Mécanique des ondes Faisceau ultrasonore Effet piezoélectrique Doppler Modes échographiques Généralités ONDE ACOUSTIQUE

Plus en détail

1 ière Partie: VIBRATIONS

1 ière Partie: VIBRATIONS 1 ière Partie: VIBRATIONS Chapitre 3: Mouvement amorti à un degré de liberté Dr Fouad BOUKLI HACENE E P S T T L E M C E N A N N É E 1 5-16 Objectifs: 1. L équation différentielle d un mouvement amorti.

Plus en détail

Série d'exercices Objet: dipole RC

Série d'exercices Objet: dipole RC Prof:Baccari.A A.S:2010-2011 Série d'exercices Objet: dipole R lasse: 4e S.exp+M+T Exercice 1 : Un générateur de tension constante E=5V alimente un conducteur ohmique de résistance R=10 3 et un condensateur

Plus en détail

ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES-PHYSIQUE Durée : 3 heures

ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES-PHYSIQUE Durée : 3 heures Banque «Agro-Véto» B-MP6 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES-PHYSIQUE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice, d abaques et de tables est interdit pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère

Plus en détail

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Sciences Physiques Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Rappel : La Mole Fiche de Cours S. Zayyani Définition : La Quantité de matière, notée n, est une grandeur physico-chimique

Plus en détail

FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES

FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES Maths FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES I. LA FONCTION LOGARITHME DECIMAL (log) a) Découverte de la fonction Nous allons utiliser la touche log de la calculatrice. Par exemple : log 3 = (Arrondir

Plus en détail

Rhéologie DOCUMENT PÉDAGOGIQUE. UE : Mécanique des Fluides Polytech Montpellier - STIA 3

Rhéologie DOCUMENT PÉDAGOGIQUE. UE : Mécanique des Fluides Polytech Montpellier - STIA 3 DOCUMENT PÉDAGOGIQUE Rhéologie UE : Mécanique des Fluides Polytech Montpellier - STIA 3 Laetitia PICART-PALMADE laetitia.palmade@univ-montp2.fr Semestre 5 2013/2014 PLAN DU COURS 1. Définitions et Lois

Plus en détail

-1- Version 8 mars 2005 Expérience no 9 VISCOSITE II MESURE DE LA VISCOSITE PAR ECOULEMENT CAPILLAIRE (VISCOSIMETRE D'OSTWALD)

-1- Version 8 mars 2005 Expérience no 9 VISCOSITE II MESURE DE LA VISCOSITE PAR ECOULEMENT CAPILLAIRE (VISCOSIMETRE D'OSTWALD) -1- Version 8 mars 2005 Expérience no 9 VISCOSITE II MESURE DE LA VISCOSITE PAR ECOULEMENT CAPILLAIRE (VISCOSIMETRE D'OSTWALD) A. THEORIE Définition du coefficient de viscosité η Un fluide (liquide ou

Plus en détail

Feuille d exercices n 2 : Relations fonctionnelles

Feuille d exercices n 2 : Relations fonctionnelles 1 E.N.I.H.P. 1e année 2009-10 Feuille d exercices n 2 : Relations fonctionnelles Exercice 1 Résoudre les équations (1) : ln x + ln x + 1 = 0 et (2) : ln 2x 3 = ln(6 x) 1 ln x. 2 Exercice 2 On considère

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE-DIFFUSION

THERMODYNAMIQUE-DIFFUSION Spé y 3-4 Devoir n THERMODYNAMIQUE-DIFFUSION On étudie la compression ou la détente d un ga enfermé dans un récipient. Lorsque le bouchon se déplace, le volume V occupé par le ga varie. L atmosphère est

Plus en détail

Fonction exponentielle et logarithme

Fonction exponentielle et logarithme NOM:... PRENOM:... Date:... Classe:... Section:... Liens transversaux: - Maths Chapitre Équations différentielles (pour la fonction exponentielle). - Maths Chapitre Nombre complexe (Niveau BTS) - Électricité

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 11 du 12 au 16 Décembre 2016

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 11 du 12 au 16 Décembre 2016 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 11 du 12 au 16 Décembre 2016 Cours S8 : Etude des Circuits linéaires du 1er ordre (EXERCICES) I. Réponse d'un circuit RC à un échelon de tension Observations expérimentales

Plus en détail

TORSION. I.2 : Hypothèse sur le système des forces extérieures appliquées et sur les déformations qui en résultent:

TORSION. I.2 : Hypothèse sur le système des forces extérieures appliquées et sur les déformations qui en résultent: 1 TORSION Définition: La torsion est un mode de charge telle que dans les sections droites de la barre, seul apparaît un moment de torsion. Les autres facteurs de forces (Moment fléchissant, force normale

Plus en détail

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI)

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) Dans un métal, les électrons de conduction sont libres de se déplacer. Comme pour les molécules d un gaz, ils sont animés d un mouvement erratique et changent

Plus en détail

Figure 1. Le problème est constitué de deux parties quasi-indépendantes.

Figure 1. Le problème est constitué de deux parties quasi-indépendantes. 1 Le problème traite de circuits électroniques utilisés pour la mise en œuvre d une liaison optique en espace libre. Comme on peut le voir sur la figure 1, cette liaison optique utilise pour l émission

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

LES OSCILLATEURS R L C. I(t) Les analogies électriques et mécaniques sont indiquées dans le tableau suivant : 1/LC K/m

LES OSCILLATEURS R L C. I(t) Les analogies électriques et mécaniques sont indiquées dans le tableau suivant : 1/LC K/m LES OSCILLATEURS Rappels théoriques Quelques domaines concernés... Electromagnétisme, électronique Acoustique Microscope à force atomique, vibrations intramoléculaires Sismographie Marées : résonances

Plus en détail

Année scolaire 2009/ èmes Sc & M. Durée : 2 heures

Année scolaire 2009/ èmes Sc & M. Durée : 2 heures Lycée secondaire Kalâa Sghira Prof. Amara & Hmadi Chimie (7points) Devoir de contrôle N 1 Sciences physiques le 06/11/2009 Année scolaire 2009/2010 4 èmes Sc & M. Durée : 2 heures Exercice N 1 (3,5 points)

Plus en détail

Chapitre 2 : Courant alternatif

Chapitre 2 : Courant alternatif Chapitre 2 : Courant alternatif I. Définition Un courant alternatif est un courant dont l intensité : varie périodiquement en fonction du temps =+ avec la période présente alternativement des valeurs positives

Plus en détail

Epreuve de Sciences Physiques (groupe N 2) Session : mars Durée :2 Heures Coefficient : 1

Epreuve de Sciences Physiques (groupe N 2) Session : mars Durée :2 Heures Coefficient : 1 Université de Monastir Concours de Réorientation ession 3 جامعة المنستیر مناظرة إعادة التوجیھ دورة 3 Epreuve de ciences Physiques (groupe N ) ession : mars 3 Durée : Heures Coefficient : CHIMIE EXERCICEN

Plus en détail

1. Caractéristiques de la propagation dans l air 2 2. Propagation en champ libre : Puissance ; Intensité ; Niveau sonore 3

1. Caractéristiques de la propagation dans l air 2 2. Propagation en champ libre : Puissance ; Intensité ; Niveau sonore 3 3000 Hz COURS 1 LICENCE ARTS ET TECHNOLOGIES - L3 Cours ACOUSTIQUE Olivier CALVET 1. Caractéristiques de la propagation dans l air. Propagation en champ libre : Puissance ; Intensité ; Niveau sonore 3.1.

Plus en détail

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien I : Définition I- : Fonction réciproque Définition : On appelle fonction logarithme népérien la fonction qui à tout réel strictement positif x associe l unique

Plus en détail

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale 2 ème année Année 2015-2016 Arnaud LE PADELLEC alepadellec@irap.omp.eu page 2 page 3 P r é s e n t a t i o n

Plus en détail

À L IMAGE. 2 Techniques de codage 41 3 L image animée 79 4 MPEG

À L IMAGE. 2 Techniques de codage 41 3 L image animée 79 4 MPEG 1 DU SON À L IMAGE PAGE 1.1 Le monde, les décibels et nous 2 1.2 Un peu de théorie de la communication 7 1.3 Un peu de psychophysiologie de l audition et de la vision 15 1.4 Télévision : historique des

Plus en détail

Mathématiques I. Session normale

Mathématiques I. Session normale FIPA BTP NOM :... Promotion : 2014 2017 Module : Mathématiques I Prénom :... Session : Normale Mathématiques I Session normale Thème: Dérivées partielles, équations différentielles formes différentielles,

Plus en détail

Exercice I Vibration d une corde en acier 5 points

Exercice I Vibration d une corde en acier 5 points Exercice I Vibration d une corde en acier 5 points Une corde en acier de longueur L 1 = 70 cm et de diamètre d = 1mm est tendue entre 2 points A et B reliés à une caisse de résonance. Grâce au dispositif

Plus en détail

Phénomènes de transfert de chaleur et de masse. Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL. Matériaux 4 ième semestre

Phénomènes de transfert de chaleur et de masse. Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL. Matériaux 4 ième semestre Phénomènes de transfert de chaleur et de masse Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL Matériaux 4 ième semestre Prof. H. HOFMANN Laboratoire de Technologie des Poudres EPFL / IMX 2 PHENOMENES DE TRANSFERT I. TRANSFERT

Plus en détail

Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes

Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes I- Présentation du condensateur et de la bobine (I-1) Le condensateur (I-2) La bobine II-

Plus en détail

DS n o 5 Samedi 07 janvier 2011

DS n o 5 Samedi 07 janvier 2011 DS n o 5 Samedi 07 janvier 2011 Consignes de rédaction : «La sensibilité de l homme au petites choses et l insensibilité pour les grandes choses, marque d un étrange renversement.» Pascal Pensées sur la

Plus en détail

Chimie : Théme : électrolyse ( 5 points )

Chimie : Théme : électrolyse ( 5 points ) Niveau : 4 éme sciences informatique Prof :Daghsni ahbi Durée : 3 Heures Coef : 3 sciences physiques Date : Mars 3 *Cette épreuve comporte un exercice de Chimie et Trois exercices de physique repartis

Plus en détail

Devoir surveillé 5 mathématiques

Devoir surveillé 5 mathématiques Devoir surveillé 5 mathématiques BCPST 205-206 Exercice. Soit t un réel strictement positif. On définit la suite ( n N par la donnée de x 0 = t et la relation de récurrence : n N, + =.. (a Soit g la fonction

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

TS - I.4 Les ondes sonores et ultrasonores Synthèse

TS - I.4 Les ondes sonores et ultrasonores Synthèse Les ondes sonores et ultrasonores Sommaiire -I- Qu'est-ce qu'un son? ------------------------------------------------2 -II- La réception sonore: L oreille. ----------------------------------------2 -III-

Plus en détail

COURS: FONCTIONS LINÉAIRES ET AFFINES

COURS: FONCTIONS LINÉAIRES ET AFFINES CHAPITRE 8 CURS: FNCTINS LINÉAIRES ET AFFINES Table des matières Fonctions linéaires............................................... Définition................................................. Représentation

Plus en détail

ONDES. Remarques préliminaires importantes : il est rappelé aux candidat(e)s que :

ONDES. Remarques préliminaires importantes : il est rappelé aux candidat(e)s que : Spé ψ 2014-2015 Devoir n 8 ONDES Le problème, consacré à l acoustique d un silencieu automobile, se décompose en trois volets : la première partie développe l étude générale d une onde acoustique dans

Plus en détail

Devoir du mardi 15 décembre 2009

Devoir du mardi 15 décembre 2009 Les calculatrices ne sont pas autorisées. Devoir du mardi 15 décembre 2009 Exercice 1 : connaissez-vous, comprenez-vous et maîtrisez-vous votre cours? (8 points, 45 minutes) 1) On étudie la réaction de

Plus en détail

ÉLECTRONIQUE DES CIRCUITS INTÉGRÉS DIODES DOCUMENT DE SYNTHÈSE

ÉLECTRONIQUE DES CIRCUITS INTÉGRÉS DIODES DOCUMENT DE SYNTHÈSE ÉLECTRONIQUE DES CIRCUITS INTÉGRÉS DIODES DOCUMENT DE SYNTHÈSE Ressources pédagogiques: http://cours.espci.fr/site.php?id=37 Forum aux questions : https://iadc.info.espci.fr/bin/cpx/mforum et cliquer sur

Plus en détail

Système rénal cours- TD 2.2

Système rénal cours- TD 2.2 Système rénal cours- TD 2.2 2V321 Physique des grandes fonctions des organismes vivants Diffusion : la première loi de Fick Rappel : concentration inhomogène, flux Dans le cours- TD 2.1 nous avons vu que

Plus en détail

GE3-GCE3 - DS1 de Physique 06-07

GE3-GCE3 - DS1 de Physique 06-07 Vibrations et Ondes DS - /9 GE3-GCE3 - DS de Physique 06-07 ère partie (sans document). QCM ET COMMENTAIRES A) On considère un oscillateur mécanique amorti en régime forcé. A t0, on applique à cet oscillateur

Plus en détail

Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension. Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension

Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension. Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension Introduction. Vie courante: Les circuits électriques de nombreux

Plus en détail

Circuits linéaires du second ordre

Circuits linéaires du second ordre Circuits linéaires du second ordre Régimes périodique, pseudo périodique, critique et apériodique Introduction... I Oscillations électriques libres amorties dans un circuit RLC série...3 1 Montage et conditions

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

Chapitre I Les fonctions exponentielles et logarithmes

Chapitre I Les fonctions exponentielles et logarithmes Chapitre I Les fonctions exponentielles et logarithmes Table des matières 1 La fonction exponentielle 2 1.1 Existence et unicité........................................ 2 1.2 Relation fonctionnelle.......................................

Plus en détail

Les décibels R. BERRANGER, F5NB. Ce document est l original d un article paru dans la revue Radio-REF de décembre 2003.

Les décibels R. BERRANGER, F5NB. Ce document est l original d un article paru dans la revue Radio-REF de décembre 2003. Les décibels R. BERRANGER, F5NB. Ce document est l original d un article paru dans la revue Radio-REF de décembre 2003. Le décibel se retrouve à chaque coin de paragraphe dans les articles de radioélectricité

Plus en détail

MATHÉMATIQUES PHYSIQUE Durée : 3 heures

MATHÉMATIQUES PHYSIQUE Durée : 3 heures BENSA B 4MP MATHÉMATIQUES PHYSIQUE Durée : heures L usage d une calculatrice est interdit pour cette épreuve. Chaque candidat est responsable de la vérification de son sujet d épreuve : pagination et impression

Plus en détail

CHAPITRE II Oscillations libres amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE II

CHAPITRE II Oscillations libres amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE II Page 1 CHAPITRE II Oscillations libres amorties : Systèmes à un degré de liberté Introduction : Le pendule élastique comme le pendule pesant, se comporte comme un oscillateur harmonique à la condition

Plus en détail

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée Exercice n 1 On considère un circuit électrique série constitué par un G.B.F délivrant une tension sinusoïdale U(t) = U m sin (2πNt), un condensateur de capacité C, un résistor de résistance R = 80 Ω et

Plus en détail

Diagrammes d Ellingham

Diagrammes d Ellingham Diagrammes d Ellingham Les oxydes Les règles de calcul de l état d oxydation d un élément dans une structure chimique quelconque L effet d une oxydation ou d une réduction sur l état d oxydation d un élément

Plus en détail

DOSSIER N 64. Présenter un choix d exercices sur le thème suivant :

DOSSIER N 64. Présenter un choix d exercices sur le thème suivant : DOSSIER N 64 Question : Présenter un choix d exercices sur le thème suivant : Exemples d étude phénomènes exponentiels discrets ou continus issus de situations économiques, sociales ou scientifiques. Pour

Plus en détail

Exemples d exercices de type «bac» Série ST2S. Statistiques

Exemples d exercices de type «bac» Série ST2S. Statistiques Exemples d exercices de type «bac» Série ST2S Statistiques EXERCICE 1 6 points Dans un milieu de culture, une population bactérienne évolue en fonction du temps. Au début de l étude, il y a 1 000 bactéries

Plus en détail

Un système de transmission se compose généralement de: Un volant moteur Un embrayage Une boîte de vitesse Un arbre de transmission Un différentiel

Un système de transmission se compose généralement de: Un volant moteur Un embrayage Une boîte de vitesse Un arbre de transmission Un différentiel Ch..- Freins et Embrayages Les freins et les embrayages sont utilisés pour relier deux machines entre elles ou deux parties d une même machine, qui tournent à des vitesses différentes pendant une fraction

Plus en détail

RAPPORTS ET PROPORTIONS

RAPPORTS ET PROPORTIONS Maths I- TABLEAU DE PROPORTIONNALITE a) Grandeurs proportionnelles RAPPORTS ET PROPORTIONS Les nutritionnistes soulignent la nécessité de surveiller le nombre de kilocalories (kcal) apportées par notre

Plus en détail

EXERCICE I UN CATALYSEUR ENZYMATIQUE, L URÉASE (6 points 24+)

EXERCICE I UN CATALYSEUR ENZYMATIQUE, L URÉASE (6 points 24+) EXERCICE I UN CATALYSEUR ENZYMATIQUE, L URÉASE (6 points 24+) 1. Activité enzymatique de l uréase 1.1. L uréase, un catalyseur 1.1.1. NH 2 CO NH 2 + H 2 O 2 NH 3 + CO 2 1.1.2. Le temps de demi-réaction

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

TS Physique Condensateur et dipôle RC Electricité. - Enoncé

TS Physique Condensateur et dipôle RC Electricité. - Enoncé Page 1 sur 5 TS Physique ondensateur et dipôle R Electricité - Enoncé A. On désire déterminer la capacité d un condensateur. Pour cela, on réalise sa charge avec un générateur idéal de courant : ce générateur

Plus en détail

PHYSIQUE - PARTIE II

PHYSIQUE - PARTIE II SESSION 2015 DGPH206 CONCOURS NATIONAL D ADMISSION DANS LES GRANDES ECOLES D INGENIEURS (Concours national DEUG) Epreuve commune à 2 options (Mathématiques et Physique) PHYSIQUE - PARTIE II Durée : 2 heures

Plus en détail

TP d électrocinétique n 4 Propagation d un signal dans un câble coaxial

TP d électrocinétique n 4 Propagation d un signal dans un câble coaxial TP d électrocinétique n 4 Propagation d un signal dans un câble coaxial A = Gaine extérieure en plastique B = Blindage en cuivre C = Diélectrique D = Conducteur central (âme) en cuivre Fig. 1 - Anatomie

Plus en détail

Points essentiels. L onde sonore. Mouvement périodique créant des ondes de pression. Mouvement périodique créant des ondes de pression

Points essentiels. L onde sonore. Mouvement périodique créant des ondes de pression. Mouvement périodique créant des ondes de pression Points essentiels L onde sonore; La nature de l onde sonore; La vitesse du son; Le niveau de puissance acoustique; Le coefficient d atténuation; Réflexion d une onde sonore; Échographie L onde sonore Mouvement

Plus en détail

Cours d électronique

Cours d électronique Cours d électronique LA THEORIE SUR L ELECTRONIQUE LES COMPOSANTS DE BASE PARTIE N 8 : L AMPLI OPERATIONNEL La théorie sur l électronique - les composants de base - L ampli opérationnel TABLE DES MATIERES

Plus en détail