Répondants et non-répondants dans les enquêtes. Analyse des séquences de contact

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Répondants et non-répondants dans les enquêtes. Analyse des séquences de contact"

Transcription

1 Répondants et non-répondants dans les enquêtes Analyse des séquences de contact 7 ème colloque francophone sur les sondages Alexandre Pollien (FORS), Dominique Joye (ISS), Michèle Ernst Stähli (FORS et Marlène Sapin (FORS)

2 Les non-réponses dans les enquêtes Comprendre pour prévenir Rectifier les biais 2

3 Mesure des biais de non-réponse Registre d échantillonnage Enquête non-réponse Eléments liés à l adresse Données de la procédure de contact 3

4 Facteurs de participation aux enquêtes Distinction non-contact et refus 1 : mode de vie vs. positionnement «politique» Théorie des coût/intérêt 2 1. P. Lynn et al. (2002) «Separating refusal bias and non contact bias: evidence from UK national surveys» Journal of the Royal Statistical Society. 2. R. Groves et al. (2000) «Leverage-saliency theory of survey participation», Public Opinion Quarterly. 4

5 Participation comme processus social Lien sociologique entre l accessibilité et le positionnement «politique» Consentement à participer à une interaction publique dans un temps propice (Kairos) de la vie quotidienne: accessibilité sociale Intérêt et légitimation de la prise de parole dans une série d interactions de contact (aspect processuel) 5

6 Analyse des séquences de contact d enquête Fichier des données contact de ESS 2010 et MOSAiCH 2011 Données du registre d échantillonnage Enquête non-réponse 6

7 Interview Non contact Rendez-vous manqué Refus répondant Refus ménage Indisponibilité Inéligible Total ESS 2010 MOSAiCH 2011 Total % 50.4% 51.7% % 5.7% 6.4% % 2.1% 2.5% % 24.7% 24.9% % 2.1% 2.4% % 10.0% 9.2% % 5.1% 2.9% % 100.0% 100.0%

8

9 Réduction de la complexité Interaction Participant Abréviation Non-contact NC RDV avec proxy Refus proxy Ménage ou proxy AP RP RDV avec répondant Refus répondant Interview Répondant AR RR IN Invalide, indisponible UN

10 Variables de test (échantillon complet): Localisation (registre) Centre-agglomération Région rurale Type d habitation (évaluation de l enquêteur) Maison détachée Appartement Maison neuve Expérience de l enquêteur Enquêteur inexpérimenté

11 «Type familial» (registre) < 22 ans Tous 22 à 38 ans Célibataire Marié 38 à 64 ans Célibataire Marié > 64 ans Tous

12 Position sociale (évaluation de l enquêteur) Niveau économique bas Niveau économique élevé Nationalité (registre) Suisse né en Suisse Pays voisins de la Suisse (IT, FR, AT, DE) Pays non-voisin de la Suisse 12

13 Les différents types de répondants Enquête principale Contact 42,6% Conversion 9,1% Enquête non-réponse 20,3% Non-atteint 28,0% ESS MOSAiCH 2011 n=

14 1ère phase Conversion Maison détachée Suisse moins de 21 ans Commune rurale Excellent état de l'habitation Ménage aisé marié de 38 à 64 ans plus de 64 ans Jeune célibataire Ménage modeste Jeune marié célibataire de 38 à 64 ans Ville-centre d'une agglomération Pays voisin Enquêteur inexpérimenté Appartement Pays étranger non voisin

15 Répondant Non-réponse Maison détachée Suisse moins de 21 ans Commune rurale Excellent état de l'habitation Ménage aisé marié de 38 à 64 ans plus de 64 ans Jeune célibataire Ménage modeste Jeune marié célibataire de 38 à 64 ans Ville-centre d'une agglomération Pays voisin Enquêteur inexpérimenté Appartement Pays étranger non voisin

16 Création d une typologie des processus de contact Optimal matching analysis: matrice de distance Cluster agglomération hiérarchique (agnes): ward 16

17 Répondant différé Maison détachée Excellent état de l'habitation Ménage aisé Suisse Commune rurale plus de 64 ans marié de 38 à 64 ans Jeune marié moins de 21 ans Pays voisin célibataire de 38 à 64 ans Ménage modeste Enquêteur inexpérimenté Ville-centre d'une agglomération Jeune célibataire Appartement Pays étranger non voisin

18 Répondant difficile à atteindre Suisse Maison détachée Excellent état de l'habitation moins de 21 ans marié de 38 à 64 ans Commune rurale Ménage aisé Jeune célibataire Ménage modeste plus de 64 ans Ville-centre d'une agglomération célibataire de 38 à 64 ans Enquêteur inexpérimenté Pays voisin Jeune marié Appartement Pays étranger non voisin

19 Répondant très difficile à atteindre Ville-centre d'une agglomération Ménage aisé Appartement Pays voisin moins de 21 ans célibataire de 38 à 64 ans Jeune marié Maison détachée Excellent état de l'habitation marié de 38 à 64 ans plus de 64 ans Jeune célibataire Suisse Ménage modeste Pays étranger non voisin Commune rurale Enquêteur inexpérimenté

20 Personne cible réfractaire Commune rurale moins de 21 ans Suisse célibataire de 38 à 64 ans Enquêteur inexpérimenté marié de 38 à 64 ans Ménage aisé Excellent état de l'habitation Appartement Ville-centre d'une agglomération Maison détachée Pays étranger non voisin Pays voisin plus de 64 ans Jeune célibataire Ménage modeste Jeune marié

21 Non-contact Jeune marié Appartement Pays étranger non voisin plus de 64 ans Pays voisin Jeune célibataire Enquêteur inexpérimenté Ville-centre d'une agglomération célibataire de 38 à 64 ans Ménage modeste Excellent état de l'habitation moins de 21 ans Maison détachée marié de 38 à 64 ans Ménage aisé Commune rurale Suisse

22 Non-contact long Jeune marié Ville-centre d'une agglomération Pays voisin Enquêteur inexpérimenté plus de 64 ans Appartement Pays étranger non voisin Excellent état de l'habitation Jeune célibataire Ménage aisé célibataire de 38 à 64 ans Maison détachée moins de 21 ans marié de 38 à 64 ans Ménage modeste Suisse Commune rurale 0 1 2

23 Réticents difficiles à atteindre Commune rurale Appartement moins de 21 ans Ménage aisé Enquêteur inexpérimenté Jeune célibataire Ville-centre d'une agglomération célibataire de 38 à 64 ans Pays voisin Maison détachée plus de 64 ans Excellent état de l'habitation marié de 38 à 64 ans Suisse Pays étranger non voisin Jeune marié Ménage modeste

24 Indisponibilité immédiate Pays étranger non voisin Appartement plus de 64 ans célibataire de 38 à 64 ans Jeune marié Enquêteur inexpérimenté Pays voisin Jeune célibataire Commune rurale Ménage modeste Ville-centre d'une agglomération Maison détachée marié de 38 à 64 ans Ménage aisé Excellent état de l'habitation Suisse moins de 21 ans

25 Indisponibilité longue à constater Pays étranger non voisin célibataire de 38 à 64 ans Appartement Pays voisin Enquêteur inexpérimenté plus de 64 ans Jeune célibataire Commune rurale Jeune marié Ville-centre d'une agglomération Ménage aisé marié de 38 à 64 ans Maison détachée Ménage modeste Excellent état de l'habitation Suisse moins de 21 ans

26 Blocage proxy Maison détachée Ménage modeste Commune rurale Jeune célibataire Enquêteur inexpérimenté Appartement plus de 64 ans moins de 21 ans célibataire de 38 à 64 ans marié de 38 à 64 ans Jeune marié Pays étranger non voisin Ville-centre d'une agglomération Suisse Ménage aisé Excellent état de l'habitation Pays voisin

27 Interview direct marié de 38 à 64 ans Commune rurale Ménage modeste moins de 21 ans Suisse Excellent état de l'habitation Enquêteur inexpérimenté Maison détachée Ménage aisé Jeune marié Ville-centre d'une agglomération Appartement célibataire de 38 à 64 ans Pays voisin Jeune célibataire Pays étranger non voisin plus de 64 ans

28 Proxy coopératif Ménage modeste marié de 38 à 64 ans Jeune célibataire Suisse Maison détachée moins de 21 ans Ménage aisé Excellent état de l'habitation Pays étranger non voisin Jeune marié célibataire de 38 à 64 ans Appartement Enquêteur inexpérimenté Pays voisin Commune rurale plus de 64 ans Ville-centre d'une agglomération

29 Tentative de rectification de l échantillon plus de 64 ans Ménage aisé Ménage modeste marié de 38 à 64 ans moins de 21 ans Excellent état de l'habitation Pays étranger non voisin Jeune célibataire Jeune marié célibataire de 38 à 64 ans Commune rurale Enquêteur inexpérimenté Appartement Suisse Ville-centre d'une agglomération Maison détachée Pays voisin Pondération Brut 29

30 Conclusion Données de contact Typologie (métrique) Variables de contrôle (attitudes, styles de vie) 30

31 Mais merci de votre attention Contact:

Titre Nom Prénom Adresse adresse 2 NPA localité. Lausanne, le XX yyyyy 2014. Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame,

Titre Nom Prénom Adresse adresse 2 NPA localité. Lausanne, le XX yyyyy 2014. Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame, Lausanne, le XX yyyyy 2014 Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame, Le Centre de compétence suisse en sciences sociales (FORS) à l'université de Lausanne réalise l European

Plus en détail

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain»

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» Descriptif de la recherche Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» réalisé pour l Etat de Vaud - Lausanne Département des institutions et de la sécurité - Services des communes et du logement septembre

Plus en détail

Lausanne, le XX yyyyy 2012. Cher Monsieur / Madame,

Lausanne, le XX yyyyy 2012. Cher Monsieur / Madame, Lausanne, le XX yyyyy 2012 Cher Monsieur / Madame, Le Centre de compétence suisse en sciences sociales (FORS) à l'université de Lausanne réalise l European Social Survey. Cette enquête scientifique est

Plus en détail

Les enquêtes par quotas comme outil de surveillance Comparaison avec une enquête aléatoire transversale pour la mesure de la prévalence tabagique

Les enquêtes par quotas comme outil de surveillance Comparaison avec une enquête aléatoire transversale pour la mesure de la prévalence tabagique Les enquêtes par quotas comme outil de surveillance Comparaison avec une enquête aléatoire transversale pour la mesure de la prévalence tabagique Romain Guignard, Jean-Louis Wilquin, Jean-Baptiste Richard,

Plus en détail

EUROPEAN SOCIAL SURVEY RESULTATS DE L ENQUÊTE EN SUISSE

EUROPEAN SOCIAL SURVEY RESULTATS DE L ENQUÊTE EN SUISSE EUROPEAN SOCIAL SURVEY RESULTATS DE L ENQUÊTE EN SUISSE MERCI pour votre intérêt et votre participation à l European Social Survey (ESS). Vous avez apporté une contribution importante à la mise en œuvre

Plus en détail

Enquête nationale de recensement des constructions bois 2èmes Rencontres Bois Construction du Limousin 26 novembre 2012

Enquête nationale de recensement des constructions bois 2èmes Rencontres Bois Construction du Limousin 26 novembre 2012 Enquête nationale de recensement des constructions bois 2èmes Rencontres Bois Construction du Limousin 26 novembre 2012 Dont : Objectif et méthode Objectif de cette étude : - connaître la part de la construction

Plus en détail

GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales

GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales GéoLife : la segmentation géomarketing propriétaire d Orange Conçue et utilisée par les équipes «Connaissance Clients»

Plus en détail

Population 1369-1400. Enquête sur la langue, la religion et la culture. Neuchâtel, 2014

Population 1369-1400. Enquête sur la langue, la religion et la culture. Neuchâtel, 2014 01 Population 1369-1400 Enquête sur la langue, la religion et la culture Neuchâtel, 2014 Pourquoi une enquête sur la langue, la religion et la culture? La société suisse connaît depuis toujours une diversité

Plus en détail

La qualité dans les enquêtes par sondage

La qualité dans les enquêtes par sondage La qualité dans les enquêtes par sondage Anne-Marie Dussaix Professeur honoraire à l ESSEC 7 ème Colloque francophone sur les sondages Rennes, 5-7 novembre 2012 1 La qualité dans les enquêtes par sondage

Plus en détail

Article. Recherche sur la collecte des données à l aide de paradonnées à Statistique Canada. par François Laflamme

Article. Recherche sur la collecte des données à l aide de paradonnées à Statistique Canada. par François Laflamme Composante du produit n o 11-522-X au catalogue de Statistique Canada La série des symposiums internationaux de Statistique Canada : recueil Article Symposium 2008 : Collecte des données : défis, réalisations

Plus en détail

Enquête Médecine prédictive

Enquête Médecine prédictive Enquête Médecine prédictive Mars 2015 Version n 1-BJ11234 Date : 12 mars 2015 From: Nadia AUZANNEAU/ Claire URBAN To: Karim OULD-KACI OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Étapes initiales des études marketing 7

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Étapes initiales des études marketing 7 Table des matières Préface Public 1 Structure de l ouvrage 1 Caractéristiques de l ouvrage 3 Contenu 3 Pédagogie 4 Remarques sur l adaptation française 4 Ressources numériques 5 Biographie 6 PREMIÈRE PARTIE

Plus en détail

Baromètre Eco Conso Métro/Codice Janvier 2010 - Vague n 3. réalisé par TNS Sofres / Logica

Baromètre Eco Conso Métro/Codice Janvier 2010 - Vague n 3. réalisé par TNS Sofres / Logica Baromètre Eco Conso Métro/Codice Janvier 10 - Vague n 3 réalisé par TNS Sofres / Logica Un sondage réalisé pour Échantillon Échantillon national de 1000 personnes représentatif de l ensemble de la population

Plus en détail

Pondération du Panel suisse des ménages. PSM I Vague 6 PSM II Vague 1 PSM I et PSM II combinés. Description détaillée des tâches

Pondération du Panel suisse des ménages. PSM I Vague 6 PSM II Vague 1 PSM I et PSM II combinés. Description détaillée des tâches Pondération du Panel suisse des ménages PSM I Vague 6 PSM II Vague 1 PSM I et PSM II combinés Description détaillée des tâches Caroline Cauchon et Michel Latouche Statistique Canada 16 mars 2006 Tables

Plus en détail

En 2014, comment mener à bien une enquête aléatoire en population générale par téléphone?

En 2014, comment mener à bien une enquête aléatoire en population générale par téléphone? En 2014, comment mener à bien une enquête aléatoire en population générale par téléphone? Prémila Choolun 1, François Beck 2, Christophe David 1, Valérie Blineau 1, Romain Guignard 3, Arnaud Gautier 3,

Plus en détail

«Bien vieillir à domicile» Rapport pour l Observatoire de l intérêt général de LJ corporate Mars 2012

«Bien vieillir à domicile» Rapport pour l Observatoire de l intérêt général de LJ corporate Mars 2012 «Bien vieillir à domicile» Rapport pour l Observatoire de l intérêt général de LJ corporate Mars 2012 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour LJ CORP Dépendance

Plus en détail

ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview

ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview Ce document présente les règles de base pour mener une interview ainsi que des explications concernant les questions les plus difficiles. Veuillez

Plus en détail

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 METHOD.DOC ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 Méthodologie INSEE 1998 I - L ECHANTILLON Mode de désignation de l échantillon Sélection des ménages intérrogés L'échantillon sélectionné pour cette enquête comporte

Plus en détail

Collecte de données. Laurent Dorey

Collecte de données. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 16 Décembre 2014 Programme : Recensement & Echantillonnage Étapes pour sélectionner un échantillon La population observée La base de sondage Les unités d enquête La taille de l échantillon

Plus en détail

Minimum de 5 contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end!

Minimum de 5 contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end! 00 RAPPORT DES CONTACTS (Contact = chaque tentative effectuée afin de contacter le répondant/ ménage) Minimum de contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end!

Plus en détail

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer Evaluation du SCoT Coût résidentiel : pouvoir d achat des ménages pour se loger et se déplacer Présentation aux partenaires et aux membres du groupe de travail de l action n 5 du PLH 24/11/2014 Contexte

Plus en détail

Salaires versés à la main-d oeuvre agricole extrafamiliale. Printemps 2000

Salaires versés à la main-d oeuvre agricole extrafamiliale. Printemps 2000 Salaires versés à la main-d oeuvre agricole extrafamiliale Printemps 2000 Brugg, juillet 2000 La reproduction de la brochure ou de parties de celle-ci est interdite sans l autorisation de l éditeur. Union

Plus en détail

Résultats de l enquête EPCI

Résultats de l enquête EPCI Sondage Résultats de l enquête EPCI Intitulé du sondage : Les EPCI françaises et Internet Intranet, Extranet Référence : 02SD421 Destinataire(s) : Répondants à l enquête Version : 1.0 Date : Octobre 2002

Plus en détail

ETUDE DE PRE-COMMERCIALISATION DE LA PLATE-FORME LOGISTIQUE D INTERET EUROPEEN DE DOURGES

ETUDE DE PRE-COMMERCIALISATION DE LA PLATE-FORME LOGISTIQUE D INTERET EUROPEEN DE DOURGES ETUDE DE PRE-COMMERCIALISATION DE LA PLATE-FORME LOGISTIQUE D INTERET EUROPEEN DE DOURGES Jean-François Geerts Hugues Duchâteau, Belgique 1997 1. CONTEXTE DE L ETUDE Cette étude a été réalisée par STRATEC

Plus en détail

Aides locatives Bâtiments

Aides locatives Bâtiments Aides locatives Bâtiments INFORMATIONS GÉNÉRALES Ce fichier reprend les données relatives aux bâtiments rénovés dans le cadre de l aide locative par le Fonds du Logement des Familles nombreuses de Wallonie

Plus en détail

Le sondage indirect, la méthode du partage des poids

Le sondage indirect, la méthode du partage des poids STA108 : Enquêtes et sondages Le sondage indirect, la méthode du partage des poids Sondages en plusieurs degrés, sondage en deux phase et sondages indirects Exemple : les enquêtes par téléphone, bases

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

Enquête sur l industrie des ser. vices de taxi et de limousine. Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707

Enquête sur l industrie des ser. vices de taxi et de limousine. Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707 Enquête sur l industrie des ser vices de taxi et de services limousine Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707 Concepts Énoncé de la qualité des données Enquête unifiée

Plus en détail

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE A.1 INTRODUCTION La Deuxième Enquête Démographique et de Santé au Cameroun (EDSC-II) a prévu un échantillon d environ 6 000 femmes âgées de 15 à 49 ans

Plus en détail

Interroger le rapport au changement des résidents secondaires Le cas de la Charente-Maritime

Interroger le rapport au changement des résidents secondaires Le cas de la Charente-Maritime Colloque MSFS2015, Lyon, 6 Décembre 2015 Interroger le rapport au changement des résidents secondaires Le cas de la Charente-Maritime VYE Didier, BONTET Caroline, BLONDY Caroline, DONNAT Stéphane, PLUMEJEAUD

Plus en détail

29 janvier 2013 Massiac. Élaborer un outil d évaluation: créer et faire parler un questionnaire

29 janvier 2013 Massiac. Élaborer un outil d évaluation: créer et faire parler un questionnaire 29 janvier 2013 Massiac Élaborer un outil d évaluation: créer et faire parler un questionnaire Introduction Bertrand COIFFARD Dominique VOLLET 29 janvier 2013 Groupe de travail 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

La médecine esthétique

La médecine esthétique L Observatoire de la Santé Le Figaro Weber Shandwick La médecine esthétique Date : 05/03/2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

Sondage stratifié. Myriam Maumy-Bertrand. Master 2ème Année 12-10-2011. Strasbourg, France

Sondage stratifié. Myriam Maumy-Bertrand. Master 2ème Année 12-10-2011. Strasbourg, France 1 1 IRMA, Université de Strasbourg Strasbourg, France Master 2ème Année 12-10-2011 Ce chapitre s appuie essentiellement sur deux ouvrages : «Les sondages : Principes et méthodes» de Anne-Marie Dussaix

Plus en détail

PRESENTATION DE L ECAM4

PRESENTATION DE L ECAM4 ATELIER DE RESTITUTION DES RESULTATS DE L APPROCHE MODELISATION POUR INFORMER SUR L ETABLISSEMENT DES STRATEGIES ET POLITIQUES REDD+ AU CAMEROUN Yaoundé, Falaise Hôtel 21 et 22 mai 2015 PRESENTATION DE

Plus en détail

Enquête sur les indicateurs du paludisme

Enquête sur les indicateurs du paludisme Enquête sur les indicateurs du paludisme Questionnaire Femme ICF Macro Calverton, Maryland Janvier 200 ENQUÊTE SUR LES INDICATEURS DU PALUDISME QUESTIONNAIRE FEMME STANDARD [NOM DU PAYS] [NOM DE L ORGANISATION]

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

LE BAROMÈTRE POLITIQUE FIGARO MAGAZINE réalisé par TNS SOFRES / LOGICA

LE BAROMÈTRE POLITIQUE FIGARO MAGAZINE réalisé par TNS SOFRES / LOGICA LE BAROMÈTRE POLITIQUE FIGARO MAGAZINE réalisé par TNS SOFRES / LOGICA Mai 2010 TNS Sofres Département Stratégies d opinion Pôle actualité (01 40 92 46 90) 1 Un sondage réalisé pour FICHE TECHNIQUE Échantillon

Plus en détail

FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le regard des Français sur la Saint-Valentin Vague 2 Résultats détaillés Janvier 2014 Sommaire

Plus en détail

SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE 3. 3 - Jugement sur l'action du gouvernement en matière de logement

SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE 3. 3 - Jugement sur l'action du gouvernement en matière de logement LES FRANÇAIS, LE LOGEMENT ET LA CRISE DE L'IMMOBILIER Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Fabienne SIMON / Sarah DUHAUTOIS / Emeric MOISON 01 40 92 47 18 / 44 22 / 35 55 fabienne.simon@tns-sofres.com

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

L analyse de séquence dans R avec la librairie TraMineR

L analyse de séquence dans R avec la librairie TraMineR L analyse de séquence dans R avec la librairie TraMineR Alexis Gabadinho, Gilbert Ritschard Nicolas S. Müller, Matthias Studer Institut d études démographiques et du parcours de vie Université de Genève

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Assurer une grande qualité des données PF collectées en zones urbaines : l expérience du projet MLE au Sénégal, au Nigeria et au Kenya

Assurer une grande qualité des données PF collectées en zones urbaines : l expérience du projet MLE au Sénégal, au Nigeria et au Kenya Assurer une grande qualité des données PF collectées en zones urbaines : l expérience du projet MLE au Sénégal, au Nigeria et au Kenya Cheikh Mbacké FAYE 1, A Akiode 1, P Kuria 1, Djimadoum Koumtingue

Plus en détail

observatoires de l Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer LOUER SOMMAIRE

observatoires de l Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer LOUER SOMMAIRE Observatoire Partenarial de l Habitat du Pays de Saint-Omer observatoires Les de l Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer OBSERVATOIRE PARTENARIAL DE L HABITAT DU PAYS DE SAINT-OMER

Plus en détail

Les femmes et l accès à la santé

Les femmes et l accès à la santé Les femmes et l accès à la santé Nadia AUZANNEAU OpinionWay OpinionWay pour la MGEN - Les femmes et l accès à la santé page 1 Méthodologie page 2 Méthodologie et échantillon Mode de recueil : Online sur

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Comment assurer une éducation de qualité pour tous?

Comment assurer une éducation de qualité pour tous? Comment assurer une éducation de qualité pour tous? BILAN ET PERSPECTIVES EN AFRIQUE FRANCOPHONE Conférence le 10 juillet 2014, à Ouagadougou, Burkina Faso ACCÈS ET PARTICIPATION DES ÉLÈVES Présentation

Plus en détail

Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES»

Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES» Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES» MARDI 15 DÉCEMBRE 2015 --- Evénement présidé par Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et Michel SAPIN,

Plus en détail

Analyse des données quantitatives I. Cours 2 Notions fondamentales: éléments constitutifs d une base de données. Plan

Analyse des données quantitatives I. Cours 2 Notions fondamentales: éléments constitutifs d une base de données. Plan Analyse des données quantitatives I Cours 2 Notions fondamentales: éléments constitutifs d une base de données Plan 1. Déroulement des cours 2. Éléments constitutifs d une base de données 1. Qu est-ce

Plus en détail

Article. L influence de la méthode d échantillonnage et des intervieweurs sur la réalisation de l échantillon dans l Enquête sociale européenne

Article. L influence de la méthode d échantillonnage et des intervieweurs sur la réalisation de l échantillon dans l Enquête sociale européenne Composante du produit n o 12-001-X Division des méthodes d enquêtes auprès des entreprises Article L influence de la méthode d échantillonnage et des intervieweurs sur la réalisation de l échantillon dans

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises

Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises Nadine Richez-Battesti (Lest et Université de la Méditerranée) nrichezbattesti@wanadoo.fr

Plus en détail

7ème colloque francophone sur les sondages

7ème colloque francophone sur les sondages 7ème colloque francophone sur les sondages Les enquêtes déplacements standard CERTU : un exemple de conciliation des besoins de continuité méthodologique et d évolution pour s adapter aux demandes et aux

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des personnes vivant à domicile

Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des personnes vivant à domicile I.n.s.e.e. République Française Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques 18, Bd Adolphe Pinard, 75675 PARIS Cédex 14 Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des

Plus en détail

«Les Français et le " premier soir" à l heure des sites de rencontre»

«Les Français et le  premier soir à l heure des sites de rencontre» 22 octobre 2015 N 113 312 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus / Pierre-Yves Angles francois.kraus@ifop.com Etude Ifop/CAM4 auprès de l ensemble des Français «Les Français et le "

Plus en détail

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Title Text Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Contenu de la présentation Schéma général et avancement Suivi et administration Validation des entrevues Enrichissement

Plus en détail

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Sondage sur la perception du danger et la volonté d équipement du domicile des plus de 70 ans Embargo : 6 octobre 2011 12h00 Enquête

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES RÉSUMÉ MÉTHODOLOGIQUE

INFORMATIONS GÉNÉRALES RÉSUMÉ MÉTHODOLOGIQUE Prêts complémentaires en vue de l achat / la construction / la réalisation de travaux visant à augmenter l efficacité énergétique d un logement / l installation d un système d épuration individuelle /

Plus en détail

Pourquoi faut-il adapter vos études au mobile dès MAINTENANT

Pourquoi faut-il adapter vos études au mobile dès MAINTENANT With the global leader in sampling and data services Pourquoi faut-il adapter vos études au mobile dès MAINTENANT Renaud Farrugia Directeur Général France et Europe du Sud, SSI, France 2014 Survey Sampling

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Les impôts en ligne Avril 2015

Le rendez-vous de l innovation Les impôts en ligne Avril 2015 Le rendez-vous de l innovation Les impôts en ligne Avril 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 22 avril 2015 Levée d embargo le 22 Avril 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête

Plus en détail

Méthodologie de l'enquête sur les Adolescents en Milieu Urbain (EAMU), Casablanca, 1999

Méthodologie de l'enquête sur les Adolescents en Milieu Urbain (EAMU), Casablanca, 1999 Méthodologie de l'enquête sur les Adolescents en Milieu Urbain (EAMU), Casablanca, 1999 I- Introduction Sujet d'intérêt de tous les temps, l'adolescence prend, aujourd'hui, plus d'importance en raison

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français?

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? ét udes et résultats N o 866 février 14 Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? Les Français sont plutôt satisfaits de la qualité générale des soins de santé, par rapport

Plus en détail

Le déclenchement de la crise économique en 2008, au-delà de ses effets sur l emploi,

Le déclenchement de la crise économique en 2008, au-delà de ses effets sur l emploi, n 3 mai 2012 Le mot de l Observatoire Cette nouvelle livraison de la Lettre de l ONPES aborde un sujet souvent commenté : celui du logement des ménages pauvres et modestes. Cependant, l auteur de cette

Plus en détail

Conférence de presse. 23 septembre 2015

Conférence de presse. 23 septembre 2015 Conférence de presse 23 septembre 2015 Introduction Nicolas Henckes» Secrétaire général de l UEL Sondage TNS ILRES UEL Sondage auprès des chefs d entreprises ressortissantes des membres de l UEL conférence

Plus en détail

Utilisation du vote par internet dans le canton de Genève

Utilisation du vote par internet dans le canton de Genève Rapport technique Utilisation du vote par internet dans le canton de Genève Sur mandat: Département de science politique et relations internationales Université de Genève Uni Mail 40 bd du Pont-d Arve

Plus en détail

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T Diagnostic 11 DIAGNOSTIC 2500 2000 1500 1000 500 0 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 Production neuve : nombre de logements par an entre 1999 et 2005 (point mort de production à 1 100 logements)

Plus en détail

FAISABILITÉ ET REPRÉSENTATIVITÉ D UN

FAISABILITÉ ET REPRÉSENTATIVITÉ D UN FAISABILITÉ ET REPRÉSENTATIVITÉ D UN ÉCHANTILLONNAGE ALÉATOIRE DE LIGNES MOBILES EN CÔTE D IVOIRE : RÉSULTATS D UNE ÉTUDE PILOTE Joseph Larmarange 1, Ouattara Kassoum 2, Élise Kacou 2, Yves Fradier 3,

Plus en détail

VOUS ACHETEZ AVEC LE PRÊT À TAUX ZÉRO - PTZ+

VOUS ACHETEZ AVEC LE PRÊT À TAUX ZÉRO - PTZ+ Février 2015 VOUS ACHETEZ AVEC LE PRÊT À TAUX ZÉRO - PTZ+ LES CONDITIONS LIÉES À L'EMPRUNTEUR Le PTZ+ est accessible au primo-accédant candidat à l'acquisition de sa résidence principale, dont le montant

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.41/2009/12 Distr. générale 19 août 2009 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement. Jeudi 10 Novembre 2011

Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement. Jeudi 10 Novembre 2011 Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement Jeudi 10 Novembre 2011 L Observatoire du Financement du Logement de CSA en quelques

Plus en détail

Les solutions de prévoyance professionnelle pour les PME

Les solutions de prévoyance professionnelle pour les PME Les solutions de prévoyance professionnelle pour les PME Les solutions LPP pour les PME CCIF Fribourg - 26 mars 2013 Coût des assurances sociales Par type d assurance, en % Source : Office fédéral des

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

Contenu, collecte, qualité et diffusion

Contenu, collecte, qualité et diffusion Enquête nationale auprès des ménages Enquête nationale auprès des ménages (ENM) Contenu, collecte, qualité et diffusion Octobre 2012 Aperçu de la présentation Contexte de l'enquête nationale auprès des

Plus en détail

Cours Méthodes de sondage

Cours Méthodes de sondage Cours Méthodes de sondage La gestion des opérations de collecte des données - par téléphone Claire Durand, 2015 Département de sociologie, Université de Montréal 1 La gestion des opérations, pourquoi?

Plus en détail

SESAM construction d une source de données synthétique

SESAM construction d une source de données synthétique SESAM construction d une source de données synthétique Journées suisses de la statistique - 8.08.2008 Sommaire Contexte Projet SESAM Processus de couplage Contenu de la future BDD Points ouverts Perspectives

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENQUÊTE LOGEMENT 2006

PRESENTATION DE L ENQUÊTE LOGEMENT 2006 PRESENTATION DE L ENQUÊTE LOGEMENT 2006 Christelle MINODIER Principales caractéristiques Christelle MINODIER 1 Place dans le dispositif statistique Une des principales enquêtes de l INSEE Par son ancienneté

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005 Institut économique de Montréal Rapport d un sondage omnibus Juin 2005 Opinion des Québécois à l égard du jugement de la Cour suprême du Canada relatif à l interdiction aux citoyens de payer pour des soins

Plus en détail

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Fiche technique Sondage réalisé pour : MALONGO Dates de réalisation : Les 22 et 23 mars 2006 Échantillon national de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 2004 DEA en Statistique, Université de Rennes 1 Reçu Major

CURRICULUM VITAE. 2004 DEA en Statistique, Université de Rennes 1 Reçu Major CURRICULUM VITAE Guillaume CHAUVET Né le 18 février 1977 à Clermont-Ferrand, France Nationalité française Attaché principal de l Insee - Docteur en Statistique de l Université de Rennes 2 (Centre de Recherche

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

Méthodes empiriques en Sciences Sociales

Méthodes empiriques en Sciences Sociales Méthodes empiriques en Sciences Sociales Eugène Horber Alexandra Feddersen Simon Lanz Alessandro Nai http://www.unige.ch/ses/sococ/mess S2 Présentations Aujourd hui... - Objectifs et matière de l enseignement

Plus en détail

Pratiques exemplaires en recherche sur l opinion publique

Pratiques exemplaires en recherche sur l opinion publique Pratiques exemplaires en recherche sur l opinion publique Améliorer la participation des répondants aux sondages téléphoniques Public Works and Government Services Canada Travaux publics et Services gouvernementaux

Plus en détail

Le tabagisme et les jeunes Champardennais

Le tabagisme et les jeunes Champardennais Baromètre santé jeunes Le tabagisme et les jeunes Champardennais L enquête ESCAPAD 2008 1 montre que le tabac est la deuxième substance psychoactive ayant déjà été consommée par les jeunes de 17 ans (70,7

Plus en détail

Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg. Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 2013

Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg. Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 2013 Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 013 Contents 1 Fiche technique 03 Composition de l échantillon 0 3 Différents sujets

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

STA108 Enquêtes et sondages. Sondages àplusieurs degrés et par grappes

STA108 Enquêtes et sondages. Sondages àplusieurs degrés et par grappes STA108 Enquêtes et sondages Sondages àplusieurs degrés et par grappes Philippe Périé, novembre 2011 Sondages àplusieurs degrés et par grappes Introduction Sondages à plusieurs degrés Tirage des unités

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy

CURRICULUM VITAE. RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy CURRICULUM VITAE RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy Ingénieur Statisticien Economiste Doctorant en Economie du Développement Spécialiste du Marché

Plus en détail

L évolution des modes de communication, comment adapter les enquêtes en population générale? L expérience de l enquête KABP VIH/sida 2010

L évolution des modes de communication, comment adapter les enquêtes en population générale? L expérience de l enquête KABP VIH/sida 2010 L évolution des modes de communication, comment adapter les enquêtes en population générale? L expérience de l enquête KABP VIH/sida 2010 Session 2 : Méthodes Nathalie Beltzer, ORS Île-de-France Et le

Plus en détail

Méthode d enquête du Baromètre santé 2010

Méthode d enquête du Baromètre santé 2010 Méthode d enquête du Baromètre santé 2010 François Beck Arnaud Gautier Romain Guignard Jean-Baptiste Richard Département «Enquêtes et analyses statistiques», direction des affaires scientifiques, Institut

Plus en détail

Collecte de données d enquête pour l évaluation d impactd

Collecte de données d enquête pour l évaluation d impactd Collecte de données d enquête pour l évaluation d impactd Sarah Hughes Directeur de sondages sr. Projets internationaux NORC Université de Chicago 15 janvier 2008 Hypothèses de la présentation Nous envisageons

Plus en détail

Note d information Assurance décès invalidité Contrat Allianz 909.478

Note d information Assurance décès invalidité Contrat Allianz 909.478 Afiliatys Note d information Assurance décès invalidité Contrat Allianz 909.478 La couverture statutaire prévue par votre employeur garantit un capital décès et invalidité permanente mais se limite au

Plus en détail

La position des Français sur les questions d homoparentalité

La position des Français sur les questions d homoparentalité 3 octobre 2014 N 112 512 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Frédéric Dabi / François Kraus Francois.kraus@ifop.com La position des Français sur les questions d homoparentalité pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE

Plus en détail

Licences OBSER VATOIRE. Droit / Économie / Gestion OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges

Licences OBSER VATOIRE. Droit / Économie / Gestion OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Droit / Économie / Gestion LA SITUATION des diplômés NON RÉINSCRITS à l'université de Limoges Résultats par mention (promotion 2005-2006) Retrouvez les publications de l

Plus en détail

Communiqué de Presse. Le «Sexe 2.0» Enquête sur le sexe virtuel via les webcams et les nouvelles technologies

Communiqué de Presse. Le «Sexe 2.0» Enquête sur le sexe virtuel via les webcams et les nouvelles technologies Communiqué de Presse Le «Sexe 2.0» Enquête sur le sexe virtuel via les webcams et les nouvelles technologies Paris, le 16 avril 2013. A l occasion du lancement de sa version smartphone, le site de sexcam

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie. Honneur Fraternité Justice BANQUE MONDIALE

République Islamique de Mauritanie. Honneur Fraternité Justice BANQUE MONDIALE République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité Justice BANQUE MONDIALE Enquête de diagnostic de la gouvernance dans les secteurs des transports, du bâtiment et des travaux publics (BTP) et de la

Plus en détail