Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel"

Transcription

1 Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel On se place dans le cadre de la mécanique classique (newtonienne) qui convient très bien pour expliquer les phénomènes observables à l échelle humaine et que l on applique à des systèmes : de faible vitesse par rapport à la vitesse de la lumière dans le vide ; de faible densité de matière ; Aux échelles astronomique et subatomique, il faut utiliser les lois de la mécanique quantique et la théorie de la relativité. En fonction de la nature du système auquel elle s applique la mécanique peut être divisée en : mécanique du point matériel, mécanique du solide (système de points matériels non déformable), mécanique des fluides (système de points matériels déformable). On appelle cinématique l étude purement descriptive des mouvements indépendamment de leur cause. Elle repose sur les notions d espace et de temps. La dynamique, qui sera étudiée dans le prochain chapitre, a quant à elle pour but de relier les mouvements aux causes qui leur ont donnée naissance, i.e. aux forces. Objectifs : Savoirs : savoir qu un évènement se repère dans l espace et le temps, connaître la notion de référentiel ; connaître parfaitement les différents systèmes de coordonnées (cartésiennes, cylindriques et sphériques) et savoir exprimer le vecteur position dans chaque cas ; connaître et être capable d effectuer la dérivée par rapport au temps d un vecteur unitaire appartenant à une base mobile (ou locale) ; connaître et être capable de démontrer les expressions des vecteurs vitesse et accélération en coordonnées cartésiennes et en coordonnées cylindriques et polaires. Savoirs faire : pour tout mouvement simple, savoir exprimer dans une base orthormée directe donnée les vecteurs position, vitesse et accélération ; en particulier, savoir paramétrer un mouvement rectiligne (uniforme, uniformément varié ou sinusoïdal) en coordonnées cartésiennes) et un mouvement circulaire (uniforme ou non) en coordonnées polaires. S. Bénet 1

2 1 Généralités 1.1 Notion de point matériel La notion de point matériel n est pas facile à définir car on est tenté de lui attribuer une géométrie mais ceci pose des problèmes car les propriétés du point considéré dépendent alors de sa géométrie. On considèrera donc qu un point matériel est un point géométrique permettant d étudier le mouvement : de particules quasi ponctuelles du centre d inertie d un solide On verra plus loin que sa position et son mouvement sont décrits par la prise en compte de trois coordonnées spatiales en trois dimensions seulement. 1.2 Mesure des distances et des durées La mesure d une grandeur quelconque consiste à compter combien de fois elle contient l étalon associé. L étalon de temps est la seconde, définie comme la durée de périodes de la radiation correspondant à la transition entre deux niveaux hyperfins de l état fondamental du césium 133. Les progrès en métrologie ont permis de rattacher l étalon de longueur à la seconde en postulant que la vitesse de la lumière dans le vide est une constante fondamentale c = m s 1. Cette grandeur ne se mesure plus. Ainsi l étalon de longueur, le mètre, est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en seconde. 1.3 Relativité du mouvement et temps absolu Considérons un cycliste qui se déplace en ligne droite devant un spectateur immobile et analysons le mouvement d un point de la roue du vélo. Pour le cycliste ce point décrit un cercle. Pour le spectateur ce point décrit une cycloïde. La notion de mouvement est donc relative au choix de l observateur par rapport auquel on fait l étude. La mécanique classique postule par contre que le temps est une notion absolue donc indépendante de l observateur. Deux observateurs, éventuellement en mouvement relatif, attribueront les mêmes dates aux mêmes évènements. 1.4 Référentiel d étude (d observation) Un référentiel d étude R est constitué par un repère d espace (c.f. 2.1) et un repère de temps ou chronologie liés à un observateur immobile par rapport à R muni d un étalon de longueur et de temps. 1.5 Trajectoire d un point matériel dans un référentiel d étude La trajectoire d un point matériel M dans un référentiel d étude R est la courbe formée par les positions qu a successivement occupées le point M au cours de son déplacement dans R. S. Bénet 2/12

3 2 Repérage d un point 2.1 Repère d espace et vecteur position Définition d une base orthonormée directe Dans un espace à trois dimensions, une base vectorielle orthonormée directe (b.o.n.d.) est constituée d un ensemble de trois vecteurs ( e 1, e 2, e 3 ) non coplanaires orthogonaux 2 à 2 e 1 e 2 = e 2 e 3 = e 1 e 3 = 0 e2 unitaires e 1 = e 2 = e 3 = 1 qui vérifient la «règle des trois doights de la main droite», e1 e 2 = e 3 e1 expression invariante par permutation circulaire e2 e 3 = e 1 e3 e3 e 1 = e 2 Expression d un vecteur dans une base orthormée directe, expression de ses composantes Une base orthonormée directe ( e 1, e 2, e 3 ) ayant était définie un vecteur U quelconque s écrit : U 1 = U e 1 U = U 1 e1 + U 2 e2 + U 3 e3 avec U 2 = U e 2 U 3 = U e 3 U 3 e3 U e2 U 2 e1 U 1 Définition d un repère d espace Un repère d espace (O, e 1, e 2, e 3 ), est constitué d un point origine et d une base vectorielle normée. Ayant défini un repère la donnée des trois coordonnées du point matériel suffisent à le repérer dans l espace. On utilisera pour cela le vecteur position OM. S. Bénet 3/12

4 2.2 Coordonnées cartésiennes Dans un espace à deux ou trois dimensions, lorsque le point matériel étudié a un mouvement quelconque, on choisit préférentiellement d étudier son mouvement en coordonnées cartésiennes. M(x, y, z) Le repère associé aux coordonnées cartésiennes Les coordonnées cartésiennes Le vecteur position de norme Coordonnées cylindriques et coordonées polaires Expression d un angle orienté dans un plan. Définition du sens positif de rotation La mesure d un angle orienté dépend du sens positif de rotation choisi. Pour un problème à deux dimensions, par convention on choisit comme sens positif de rotation le sens trigonométrique (anti-horaire). + M(r, θ) θ O θ = ( e x, OM ) > 0 S. Bénet 4/12

5 Pour définir le sens positif de rotation pour un problème à trois dimensions, on doit orienter le plan contenant l angle orienté à l aide d une normale n. Le sens positif de rotation étant donné par la «règle de la main droite» ou «règle du tire-bouchon» : un «tire-bouchon» qui progresse dans le sens de n tourne dans le sens positif de rotation. n = n = n = O ex ϕ > 0 M Coordonnées cylindriques Dans un espace à trois dimensions, lorsque le point matériel étudié est en rotation autour d un axe, on choisit préférentiellement d étudier son mouvement en coordonnées cylindriques. M(r, θ, z) H Le repère associé aux coordonnées cylindriques Les coordonnées cylindriques S. Bénet 5/12

6 Le vecteur position de norme Passage des coordonnées cartésiennes aux coordonnées cylindriques et vice et versa Dérivée d un vecteur unitaire par rapport à son angle polaire Coordonnées polaires Dans un espace à deux dimensions, lorsque le point matériel étudié est en rotation autour d un point, on choisit préférentiellement d étudier son mouvement en coordonnées polaires. M(r, θ) Le repère associé aux coordonnées polaires Les coordonnées polaires Le vecteur position de norme S. Bénet 6/12

7 Passage des coordonnées cartésiennes aux coordonnées polaires et vice et versa Dérivée d un vecteur unitaire par rapport à son angle polaire 2.4 Coordonnées sphériques Dans un espace à trois dimensions, lorsque le point matériel étudié est en rotation autour d un point, on choisit préférentiellement d étudier son mouvement en coordonnées sphériques. M(r, θ, ϕ) M H Le repère associé aux coordonnées sphériques Les coordonnées sphériques Le vecteur position de norme S. Bénet 7/12

8 Passage des coordonnées cartésiennes aux coordonnées sphériques et vice et versa 3 Vitesse et accélération 3.1 Définitions On se place dans le référentiel d étude R. (Γ) est la trajectoire du point matériel M dans R. O un point fixe de R. O Le vecteur vitesse du point matériel M est défini Le vecteur accélération du point matériel M est défini Vecteurs vitesse et accélération en coordonnées cartésiennes (2D ou 3D) Vecteurs vitesse et accélération en coordonnées cylindriques (3D) et coordonnées polaires (en 2D) S. Bénet 8/12

9 Exemples de mouvements 4.1 Exemples de mouvements rectilignes Mouvement rectiligne Un point matériel M est animé Supposons par exemple que le point matériel M se déplace selon l axe (Ox). Le vecteur position s écrit : Le vecteur vitesse s écrit : Le vecteur accélération s écrit : Ces trois vecteurs ont donc même direction mais pas forcément même sens Mouvement rectiligne uniforme Un point matériel M est animé Considérons un point matériel M se déplaçant selon l axe (Ox) et animé d un mouvement uniforme. L équation différentielle régissant le mouvement du point matériel M s écrit : L équation horaire du point matériel M s écrit : Mouvement rectiligne uniformément varié (accéléré ou retardé) Un point matériel M est animé Considérons un point matériel M se déplaçant selon l axe (Ox) et animé d un mouvement uniformément varié. L équation différentielle régissant le mouvement du point matériel M s écrit : L équation horaire du point matériel M s en déduit : Il existe alors une relation entre la vitesse et la position du point matériel M. On a d où Finalement S. Bénet 9/12

10 4.1.4 Mouvement rectiligne sinusoïdal L équation différentielle régissant le mouvement d un point matériel M animé d un mouvement rectiligne sinusoïdal s écrit : L équation horaire du point matériel M s écrit : Si à t = 0, on a x(0) = x 0 > 0 et ẋ(0) = v 0 > 0, il vient : d où la représentation graphique de x(t) S. Bénet 10/12

11 4.2 Exemples de mouvements circulaires Mouvement circulaire Un point matériel M est animé Considérons un point matériel M se déplaçant sur un cercle C de centre O et de rayon R. Le vecteur position s écrit : Le vecteur vitesse s écrit : En introduisant le vecteur rotation instantané , eθ er il vient M(r, θ) Le vecteur accélération s écrit : R En notant , il vient L accélération comprend deux composantes : une composante tangentielle O θ une composante normale Mouvement circulaire uniforme Considérons un point matériel M se déplaçant sur un cercle C de centre O et de rayon R et animé d un mouvement uniforme. Le vecteur position s écrit encore : Le vecteur vitesse s écrit encore : Le mouvement étant uniforme , la vitesse angulaire de M est constante Le vecteur accélération s écrit alors : Exemple d étude d un mouvement Lancement d un projectile soumis à la seule force de pesanteur. Un trièdre orthonormé (O, e x, e y, e z ) est lié au sol, l axe (Oz) étant dirigé selon la verticale ascendante. z Le champ de pesanteur terrestre, supposé uniforme, est noté g = g e z avec g = g. g A l instant t = 0, un projectile ponctuel de masse m est lancé du point O avec une vitesse initiale v 0. Ce vecteur v 0 est situé dans le plan (O, e x, e z ) et fait un angle α avec l horizontale. Ce projectile n est soumis qu à son poids. Données numériques : m = 1 kg ; v 0 = 100 m s 1 ; g = 10 m s 2. O v0 α x 1. Déterminer les équations différentielles qui régissent le mouvement du projectile. S. Bénet 11/12

12 2. Déterminer l équation de la trajectoire. Quelle est sa nature? 3. Déterminer en fonction de v 0, g et α le temps nécessaire pour que le projectile atteigne son altitude maximale, et les coordonnées du sommet S de la parabole (x S, 0, z S ). 4. Déterminer en fonction de v 0, g et α la portée du projectile (i.e. l abscisse du point où le projectile retombe sur le sol supposé plan et horizontal). Pour une vitesse initiale de module v 0 donné, pour quelle valeur de l angle de tir α la portée est-elle maximale? 5. Pour une vitesse initiale de module v 0 donné, montrer qu il existe deux valeurs de l angle de tir α permettant d atteindre un point A de coordonnées (x A, 0, z A ). La valeur la plus faible correspond au tir tendu tandis que la valeur la plus grande est celle du tir en cloche. 6. Pour une vitesse initiale de module v 0 donné, déterminer l équation de la courbe (Σ) du plan (O, e x, e z ) séparant les points pouvant être atteints par le projectile, de ceux qui ne seront jamais atteints. Cette courbe (Σ) est appelée parabole de sûreté. S. Bénet 12/12

Cinématique des solides

Cinématique des solides Cinématique des solides 1- Positions Définir une position n a un sens que si l on précise par rapport à quoi se réfère cette position. Le référent est un repère ou un solide. Pour définir une position

Plus en détail

Chap.1 Cinématique du point matériel

Chap.1 Cinématique du point matériel Chap.1 Cinématique du point matériel 1. Point matériel et relativité du mouvement 1.1. Notion de point matériel 1.2. Relativité du mouvement - Notion de référentiel 1.3. Trajectoire dans un référentiel

Plus en détail

Mécanique du point matériel TD1

Mécanique du point matériel TD1 UNIVERSITE CADI AYYAD CP 1 ère année 2015-2016 ENSA- MARRAKECH Mécanique du point matériel TD1 Questions de cours : On considère une courbe sur laquelle se déplace un point matériel d abscisse curviligne

Plus en détail

Chapitre 1. La Cinématique

Chapitre 1. La Cinématique Chapitre 1. La Cinématique La cinématique étudie le mouvement des corps sans se soucier des causes qui l ont produit (c est à dire des forces responsables de la mise en mouvement). 1.1. Référentiel d étude

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 Chapitre 1 Cinématique Plan du chapitre La Cinématique est la partie de la Mécanique qui étudie la description des mouvements, sans se demander quelles en sont les causes (ce

Plus en détail

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent. 1 PCS 2015 2016 Quelques notions de cinématique 1. bjet et cadre de l étude Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

Plus en détail

Cours n 4 : La chute

Cours n 4 : La chute Cours n 4 : La chute 1) Le champ de pesanteur terrestre Il est possible de caractériser en tout point de l espace la capacité d attraction de la terre sur un objet par la définition de la notion de champ

Plus en détail

CINÉMATIQUE DU POINT

CINÉMATIQUE DU POINT CINÉATIQUE DU POINT La cinématique est la partie de la mécanique qui étudie les mouvements, indépendamment des causes qui les provoquent. 1. RAPPELS 1.1 Caractère relatif du mouvement a. Observations Considérons

Plus en détail

Cinématique. Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes.

Cinématique. Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes. Cinématique Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes. Cette discipline de la mécanique fait appel à la géométrie analytique et au calcul infinitésimal.

Plus en détail

1 Exercices d introduction

1 Exercices d introduction TD 4 : Mouvement accéléré 1 Exercices d introduction Exercice 1 Evolution de la population mondiale Année (1er janvier) 1500 1600 1700 1800 1900 2000 2013 Population (10 9 ) 0,500 0,560 0,640 0,900 1,650

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Notes de Cours PS 91 Cinématique du point La cinématique du point est l étude du mouvement d un point matériel indépendamment des causes de ce mouvement. En pratique l approximation du point matériel peut

Plus en détail

CHAPITRE III : CINEMATIQUE

CHAPITRE III : CINEMATIQUE CHAPITRE III : CINEMATIQUE A- Généralités : La cinématique étudie le mouvement des corps indépendamment des forces qui les produisent. Elle permet de définir la géométrie et les dimensions des composants,

Plus en détail

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile?

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Bilan: les deux! Cela dépend du point de vue de l observateur : pour un autre voyageur

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel Mécanique I 1TPC Exercice 1 Définitions 1. Qu est-ce qu un référentiel? Pourquoi doit-on le définir avant de parler de mouvement? Qu est-ce qui distingue un repère et un référentiel? 2. Définir une base,

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

Mouvement d'un solide

Mouvement d'un solide Chap7 Mouvement d'un solide I. Mouvement d'un point 1. Relativité du mouvement: On appelle référentiel un objet par rapport auquel le physicien étudie le mouvement. Tout mouvement est relatif au référentiel

Plus en détail

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation.

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation. Terminale S Chapitre 12 Les systèmes mécaniques oscillants. Lycée J-B Schwilgué - SELESTAT I. Exemples de systèmes oscillants. 1. L oscillateur. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système

Plus en détail

Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI Reconnaître et décrire une translation rectiligne, une translation circulaire.

Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI Reconnaître et décrire une translation rectiligne, une translation circulaire. Mécanique 5 Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI 1-2016-2017 Contenu du programme officiel : Notions et contenus Définition d un

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. DS h 50. Problème 01 Trajectoire d une particule

Lycée Viette TSI 1. DS h 50. Problème 01 Trajectoire d une particule DS 03 02 12 2011 1 h 50 Problème 01 Trajectoire d une particule On considère un point matériel en mouvement dans un référentiel. L équation en polaire de la trajectoire en polaire s écrit : =.. avec =.,

Plus en détail

MouveMent d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme

MouveMent d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme MouveMent d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme Objectifs : Savoir appliquer la 2ème loi de Newton. Etablir l équation de la trajectoire d un projectile dans un champ de pesanteur. Visualiser

Plus en détail

Mvt 1/0 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE 2 LES RÉFÉRENCES

Mvt 1/0 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE 2 LES RÉFÉRENCES GÉNÉRALITÉS 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE La cinématique est la partie de la mécanique qui étudie les mouvements sans tenir compte des forces qui les ont provoqués. On étudiera donc : Les vitesses Les trajectoires

Plus en détail

Mécanique fondamentale

Mécanique fondamentale Chapitre 1 Mécanique fondamentale CURS Ce cours a pour objet de donner aux étudiants en PAES les outils indispensables àlaréussite de leurs concours. Nous avons donc privilégié systématiquement l aspect

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides MPSI Cours CI-4 : Prévoir les performances cinématiques des chaînes de solides Cinématique des solides Etude cinématique. Géométrie vectorielle.. Fonction vectorielle. On définit l espace vectoriel de

Plus en détail

MOUVEMENTS PLANS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME

MOUVEMENTS PLANS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME , Chapitre 6 Terminale S MOUVEMENTS PLANS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME I - MOUVEMENTS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR UNIFORME Considérons un solide S soumis à une impulsion initiale,

Plus en détail

MOUVEMENTS RECTILIGNES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME

MOUVEMENTS RECTILIGNES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME , Chapitre 5 Terminale S MOUVEMENTS RECTILIGNES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME I - LES MOUVEMENTS RECTILIGNES 1) Définition Le mouvement d un sstème est qualifié de rectiligne lorsque

Plus en détail

Exercice 1: Exercice2:

Exercice 1: Exercice2: Exercice 1: Un corps de masse m 1 = 3,2 kg se déplace vers l ouest à la vitesse de 6,0 m/s. Un autre corps différent, de masse m 2 = 1,6 kg, se déplace vers le nord à la vitesse de 5,0 m/s. Les deux corps

Plus en détail

Chapitre 04. Caractère relatif du mouvement.

Chapitre 04. Caractère relatif du mouvement. Chapitre 04 Caractère relatif du mouvement. I- Système et référentiel. 1)- Introduction : 2)- Définitions : a)- Le système : b)- Le Référentiel : 3)- Les référentiels d étude. a)- Le référentiel terrestre

Plus en détail

Polynésie 09/2009 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points)

Polynésie 09/2009 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points) Polynésie 9/29 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points) http://labolycee.org Le 31 mars 28, l Australien Robbie Maddison a battu son propre record de saut en longueur à moto à Melbourne.

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

CORRECTION. Axe de rotation ( )

CORRECTION. Axe de rotation ( ) DS 4 : Etude du mouvement d un solide indéformable CORRECTION Etude des mouvements des différentes parties d une grue Sur un chantier de construction on utilise une grue pour déplacer des objets très lourds.

Plus en détail

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Problématique : Quelles sont les grandeurs cinématiques et cinétiques associées à un solide en mouvement? Comment les

Plus en détail

P1- CINEMATIQUE DU POINT

P1- CINEMATIQUE DU POINT Répondre 2 Sur PC DOMICIL - 779165576 WHB DIOP LSLL P1- CINMTIQU DU POINT TRVUX DIRIGS TRMINL S Connaissance du cours 1 par vrai (V) ou faux (F) en cochant la bonne case On considère le mouvement d un

Plus en détail

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation :

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation : M 2 Dynamique Bac pro - Faire l inventaire des forces agissant sur un système - Appliquer la relation fondamentale de la dynamique à un solide en translation, à un solide en rotation. - Calculer un moment

Plus en détail

Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique

Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique 1. Notions de gradient, et de circulation d un champ vectoriel 1.1. Gradient d un champ scalaire 1.2. Circulation

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Mouvement dans un champ newtonien...2 I.Généralités...2 II.Cas particulier d'une trajectoire circulaire...2 III.Équation générale

Plus en détail

Ils permettent d'établir avec rigueur les écritures recherchées. Ils sont à compléter, en autonomie, au fur et à mesure des besoins et des cours.

Ils permettent d'établir avec rigueur les écritures recherchées. Ils sont à compléter, en autonomie, au fur et à mesure des besoins et des cours. OUTILS MATHEMATIQUES utilisés en SCIENCES DE L'INGENIEUR Ces notions indispensables constituent la base des outils à savoir utiliser aisément lors des études des systèmes et pour résoudre les problèmes

Plus en détail

Géométrie dans l espace. Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace»

Géométrie dans l espace. Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace» Chapitre 9 truc Géométrie dans l espace Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace» Prérequis On suppose ici connue toute la géométrie de collège et de lycée, en particulier les

Plus en détail

Cours 07 Cinématique du point. Équations horaires. p1(bâti-1 / plateau-1) ( m ) v1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s ) a1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s² )

Cours 07 Cinématique du point. Équations horaires. p1(bâti-1 / plateau-1) ( m ) v1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s ) a1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s² ) Équations horaires EQUATIONS: POSITION,VITESSE,ACCELERATION DU POINT G Y 3,5 3 p1(bâti-1 / plateau-1) ( m ) v1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s ) a1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s² ) 2,5 2 + G + G + G 1,5 Fig. 1 Fig.

Plus en détail

1. Cinématique des mécanismes : généralités

1. Cinématique des mécanismes : généralités TRNSMISSION DES MOUEMENTS - INEMTIQUE DES MENISMES I5 E5, E7 Niv. Tax. : Réf. Savoir : ompétence(s) accessible(s) : ssocier à chaque liaison les paramètres géométriques et les grandeurs de vitesse qui

Plus en détail

Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide

Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide Connaissances et savoir-faire exigibles : Définir un champ de pesanteur uniforme. Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Cinématique généralités - Exercices d'application directe du cours :

Cinématique généralités - Exercices d'application directe du cours : Cinématique généralités - Exercices d'application directe du cours : Référentiel, repère Application n 1 : Un manège de chevaux de bois tourne en sens inverse des aiguilles d'une montre. Pierre et François

Plus en détail

Introduction à la mécanique classique. cours ESAIP

Introduction à la mécanique classique. cours ESAIP Introduction à la mécanique classique cours ESAIP 13 avril 2006 Table des matières 1 Les vecteurs 2 1.1 Définition................................................. 2 1.2 Changement de base...........................................

Plus en détail

Chapitre 2 : Introduction à la mécanique du point

Chapitre 2 : Introduction à la mécanique du point UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LILLE U.F.R. de Mathématiques Pures et Appliquées Département de Mécanique Chapitre 2 : Introduction à la mécanique du point Introduction : la mécanique classique

Plus en détail

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs Cours de mécanique M13-Oscillateurs 1 Introduction Nous étudierons dans ce chapitre en premier lieu l oscillateur harmonique solide-ressort horizontale, nous introduirons donc la force de rappel du ressort

Plus en détail

TD-3 : Cinématique du point matériel

TD-3 : Cinématique du point matériel TD-3 : Cinématique du point matériel François Konschelle Dated: October 5, 16) I. EXERCICE 5 On jette une balle verticalement en l air. Le problème est uni-dimensionnel, et on suppose l axe vertical ascendant

Plus en détail

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Principes de la démarche scientifique Cadre d étude de la physique Définition des mécaniques

Plus en détail

CINÉMATIQUE : CORRECTIONS

CINÉMATIQUE : CORRECTIONS CINÉMATIQUE : CORRECTIONS Eercices prioritaires : Eercice n 1 Vrai ou fau? Justifiez vos réponses. 1. L accélération d un point matériel dont la vitesse est constante (50 km/h) est systématiquement nulle.

Plus en détail

Cinématique et dynamique du point matériel. I. Relativité du mouvement et référentiel

Cinématique et dynamique du point matériel. I. Relativité du mouvement et référentiel Cinématique et dynamique du point matériel. I. Relativité du mouvement et référentiel I.A RELATIVITE DU MOUVEMENT/ Rappels de seconde: La description d'un mouvement est relative au choix d'un référentiel

Plus en détail

APPLICATION DES LOIS DE NEWTON

APPLICATION DES LOIS DE NEWTON APPLICATION DES LOIS DE NEWTON Objectifs : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour étudier un mouvement. - Modéliser/retrouver l équation horaire paramétrique et l équation de la trajectoire

Plus en détail

Université Joseph Fourier. UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point. Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes

Université Joseph Fourier. UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point. Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes Université Joseph Fourier UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes Numéro d anonymat : documents non autorisés calculatrices autorisées

Plus en détail

Exercices de dynamique

Exercices de dynamique Exercices de dynamique Exercice 1 : 1) Une automobile assimilable à un solide de masse m=1200 kg, gravite une route rectiligne de pente 10 % (la route s élève de 10 m pour un parcours de 100m) à la vitesse

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Vecteurs : Produit scalaire et produit vectoriel

Vecteurs : Produit scalaire et produit vectoriel Vecteurs : Produit scalaire et produit vectoriel Voir : http://www.uel.education.fr/consultation/reference/physique/outils_nancy/index.htm I Produit scalaire (de deux vecteurs!) Le produit scalaire de

Plus en détail

Etude énergétique des systèmes mécaniques

Etude énergétique des systèmes mécaniques Etude énergétique des systèmes mécaniques I) TRAVAIL D UNE FORCE CONSTANTE 1) Expression du travail (rappel) 2) Travail du poids d un corps II) TRAVAIL D UNE FORCE QUELCONQUE 1) Travail élémentaire a)

Plus en détail

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL . DYNAMIQUE DU PINT MATÉRIEL.. Grandeurs cinétiques fondamentales Pour un point matériel M, de masse m, animéd une vitesse v par rapport à un référentiel R donné, on définit les grandeurs cinétiques suivantes

Plus en détail

G.P. DNS03 Septembre 2011

G.P. DNS03 Septembre 2011 DNS Sujet Secousses en mécanique...1 I.Première modélisation...2 II.Une modélisation plus réaliste...2 A.Phase de non glissement...2 B.Phase de glissement...3 Tunnel terrestre...4 I.Étude préliminaire...4

Plus en détail

Chapitre II Mouvement d un point matériel. Cinématique.

Chapitre II Mouvement d un point matériel. Cinématique. Chapitre II ouvement d un point matériel. Cinématique. 1-Définitions 1.1 Sstème On a vu la nature discontinue de la matière à l échelle microscopique. Les différentes composantes élémentaires de la matière

Plus en détail

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- EXERCICE N 1 : Oscillation d un pendule simple Un pendule simple est constitué d un objet

Plus en détail

L objet de la cinématique est de décrire le mouvement d un corps, indépendamment des forces qui s exercent sur lui.

L objet de la cinématique est de décrire le mouvement d un corps, indépendamment des forces qui s exercent sur lui. Chapitre II CINÉMATIQUE DU POINT L obj de la cinématique est de décrire le mouvement d un corps, indépendamment des forces qui s exercent sur lui IIA Espace temps en physique Nous nous placerons dans ce

Plus en détail

SERIE 1 : CINEMATIQUE DU POINT MATERIEL

SERIE 1 : CINEMATIQUE DU POINT MATERIEL SERIE 1 : CINEMATIQUE DU POINT MATERIEL EXERCICE 1 : DEPASSEMENT MOUVEMENT UNIFORME Un automobile de longueur l = 5 m, roulant à la vitesse Va = 90 Km.h -1 arrive derrière un camion de longueur L=10m,

Plus en détail

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT»

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» Introduction : Ce chapitre a pour but de relier les concepts de forces et couples de forces (causes des mouvements) appliquées

Plus en détail

Généralités sur les phénomènes de propagation

Généralités sur les phénomènes de propagation Chapitre 6 Généralités sur les phénomènes de propagation 6.1 Propagation à une dimension 6.1.1 Equation de propagation Dans les phénomènes vibratoires traités dans les chapitres précédents, nous nous sommes

Plus en détail

Chapitre 2. Le champ électrostatique. 2.1 Loi de Coulomb Interaction entre deux charges ponctuelles Champ d une charge ponctuelle

Chapitre 2. Le champ électrostatique. 2.1 Loi de Coulomb Interaction entre deux charges ponctuelles Champ d une charge ponctuelle Chapitre 2 Le champ électrostatique 2.1 Loi de Coulomb 2.1.1 Interaction entre deux charges ponctuelles Deux charges ponctuelles q 1 et q 2, immobiles aux points M 1 et M 2, exercent l une sur l autre

Plus en détail

PHYSIQUE I. Tube de champ

PHYSIQUE I. Tube de champ PHYSIQUE I La Terre est entourée de zones, appelées «ceintures de Van Allen», où des particules chargées, de haute énergie, sont piégées par le champ magnétique terrestre Dans ces zones, les trajectoires

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

PREVIEW MÉCANIQUE CLASSIQUE. 1ère partie. EMTO - La physique enseignée. Exercices et problèmes corrigés.

PREVIEW MÉCANIQUE CLASSIQUE. 1ère partie. EMTO - La physique enseignée. Exercices et problèmes corrigés. F EMTO - La physique enseignée http://femto-physique.fr MÉCANIQUE CLASSIQUE 1ère partie Exercices et problèmes corrigés par Jimmy Roussel Professeur agrégé de physique B 1 B 2! g 2016-12 AVANT-PROPOS Ce

Plus en détail

Mécanique du point matériel TRAVAUX DIRIGES Année

Mécanique du point matériel TRAVAUX DIRIGES Année Département STPI 1 ère année 1 er semestre UF Physique (I1ANPH21) Mécanique du point matériel TRAVAUX DIRIGES Année 2016-2017 Plus d exercices? Pourquoi ne pas consulter des livres spécialisés à la Bib

Plus en détail

1. CINEMATIQUE cours

1. CINEMATIQUE cours 1. CINEMATIQUE cours 0. Introduction La cinématique étudie la description du mouvement des objets mais sans traiter les causes qui font déplacer ces objets. Les notions qui seront abordées au cours de

Plus en détail

Sujet. I. Pas de frottements. G.P. DNS Octobre Ressort et frottement

Sujet. I. Pas de frottements. G.P. DNS Octobre Ressort et frottement DNS Sujet Ressort et frottement...1 I.Pas de frottements... 1 II.Frottement fluide...2 III.Frottement solide... 2 A.Plage d équilibre... 2 B.Mouvement...3 Ressort et frottement Un mobile ponctuel B de

Plus en détail

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures)

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures) Lycée de Bambey erminale Sa Année: 7/8 Devoir n 3 de sciences physiques ( heures) 1 Exercice 1: Réaction entre un acide fort et une base forte (8 points) Les parties I et II sont indépendantes. Partie

Plus en détail

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I Page1 CHAPITRE I Oscillations libres non amorties : Système à un degré de liberté I.1 Généralités sur les vibrations I.1.1 Mouvement périodique : Définition : C est un mouvement qui se répète à intervalles

Plus en détail

Cinématique du solide indéformable

Cinématique du solide indéformable Cours 3 - Cinématique du solide indéformable Page 1/13 Cinématique du solide indéformable 1) OJECTIF.... 3 2) RÉFÉRENTIEL (ESPACE-TEMPS).... 3 21) NOTION DE RÉFÉRENCE SPATIALE.... 3 22) NOTION DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

La mécanique de Newton

La mécanique de Newton I. Comment décrire le mouvement d un solide? La mécanique de Newton Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : - choisir un système. - choisir un repère d espace et de temps (référentiel). - effectuer

Plus en détail

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives

Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives Mouvement dans un champ de forces centrales conservatives Cadre de l étude : Le mouvement du point matériel M de masse m sera étudié dans un référentiel R galiléen. I. Forces centrales conservatives 1)

Plus en détail

A- MOUVEMENT CIRCULAIRE

A- MOUVEMENT CIRCULAIRE CHAPITRE 3 MOUVEMENTS PARTICULIERS A- Mouvement circulaire B- Mouvement oscillatoire Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 5-6 SVI-STU A- MOUVEMENT

Plus en détail

= df dx (x 0). Nous voyons donc que la dérivée d une fonction f en un point x 0 correspond à la pente de la tangente à f en x 0.

= df dx (x 0). Nous voyons donc que la dérivée d une fonction f en un point x 0 correspond à la pente de la tangente à f en x 0. Phsique générale I Mécanique EXERCICES Série 1 (6 7 Eercice 1.1 On considère une pierre de masse m à une hauteur h du sol, tombant sous la seule action de la gravitation. Eprimer son temps de chute T et

Plus en détail

Transformation de Lorentz-Poincaré

Transformation de Lorentz-Poincaré Transformation de Lorentz-Poincaré Denis Gialis Dans ce cours, je propose une construction formelle de la transformation de Lorentz-Poincaré à partir des postulats fondamentaux d Einstein. 1 Quelques définitions

Plus en détail

B TRAVAUX DIRIGES I - RESISTANCE DE L AIR CAS LINEAIRE

B TRAVAUX DIRIGES I - RESISTANCE DE L AIR CAS LINEAIRE MECANIQUE : TD n A APPLICATIONS DU COURS 1 ) On suppose que le champ de pesanteur g=-ge z est uniforme et que les autres forces sont négligés. Un projectile est lancé à la date t= depuis le point O (point

Plus en détail

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE PCSI/MPSI CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE 1 Point lié à un solide En cinématique du solide indéformable, on s intéresse au mouvement des solides et donc des points qui les constituent. On dit qu

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Enoncé exercices du chapitre 5 : Energie potentielle et mécanique Systèmes conservatifs exercice

Plus en détail

Chapitre 1 NOTION DE MOUVEMENT. Sommaire

Chapitre 1 NOTION DE MOUVEMENT. Sommaire Chapitre 1 NOTION DE MOUVEMENT Sommaire 1. Introduction 2. Solide ou repère de référence - Référentiel 3. Notion de mouvement 4. Notion de trajectoire 5. Applications 1. INTRODUCTION La cinématique est

Plus en détail

MOOC Introduction à la Mécanique des fluides

MOOC Introduction à la Mécanique des fluides MOOC Introduction à la Mécanique des fluides EVALUATION N 1 1- On considère un écoulement unidimensionnel de fluide dont le champ des vitesses s écrit!"! =!! ( 1 + 2!! ) V 0 et L sont des constantes caractéristiques

Plus en détail

Vers étoile α. Soleil. Référentiel héliocentrique

Vers étoile α. Soleil. Référentiel héliocentrique Chapitre : La mécanique de ewton. Objectifs : Choisir un système, choisir les repères d espace et de temps ; Faire l inentaire des forces extérieures appliquées à ce système ; Définir le ecteur accélération

Plus en détail

Cours n 14 : Champ électrique

Cours n 14 : Champ électrique Cours n 14 : Champ électrique 1) Charge électrique 1.1) Définition et porteurs de charge La matière est formée de corpuscules dont certains ont la propriété de s attirer ou de se repousser mutuellement.

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base

MATHÉMATIQUES II. Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base MATHÉMATIQUES II Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base canonique (, ij) On notera o = (,) 00 l origine du plan Tout élément ( xy, ) de IP peut s interpréter

Plus en détail

ANNEXE 27 BTS GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE. Programme de mathématiques

ANNEXE 27 BTS GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE. Programme de mathématiques ANNEXE 27 BTS GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Géomètre topographe se réfère aux dispositions de l'arrêté du 8

Plus en détail

CINEMATIQUE MOUVEMENT PARABOLIQUE MOUVEMENT CIRCULAIRE

CINEMATIQUE MOUVEMENT PARABOLIQUE MOUVEMENT CIRCULAIRE TP MECANIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CINEMATIQUE MOUVEMENT PARABOLIQUE MOUVEMENT CIRCULAIRE OBJECTIFS Savoir utiliser un logiciel de pointage vidéo. Savoir calculer et tracer les vecteurs vitesse

Plus en détail

Corrections. Fig. 1: La cycloïde ; l intervalle t ( π, π] se trouve au centre (gras, bleu)

Corrections. Fig. 1: La cycloïde ; l intervalle t ( π, π] se trouve au centre (gras, bleu) Corrections 1 Paramétrage Cartésien Correction de l exercice 1.1 (La cycloïde) Soit (Γ) la courbe définie par la représentation x(t) = 3(t sin(t)), y(t) = 3(1 cos(t)). 1. x(t) et y(t) sont bien définies

Plus en détail

B. Théorème de l énergie cinétique, énergie potentielle.

B. Théorème de l énergie cinétique, énergie potentielle. Mouvement du centre de masse A. Théorème de la résultante cinétique. Le théorème de la résultante cinétique (ou théorème du centre d inertie) donne un intérêt tout particulier à la mécanique du point.

Plus en détail

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série Page 1

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série  Page 1 Lycée de Kounoune Série d exercices classe de Tle S2 2015/2016: prof : M.Diagne P2 : Applications des bases de la dynamique email : diagnensis@yahoo.fr EXERCICE 1 Sur un banc à coussin d'air, on étudie

Plus en détail

Exercices : Electrostatique- Magnétostatique

Exercices : Electrostatique- Magnétostatique MP 2016/2017 Exercices : Electrostatique- Magnétostatique Electrostatique EMG 001 : Champ crée par des charges ponctuelles On considère un triangle équilatéral ABC de côté a. On place en A la charge +q

Plus en détail

1. Applications des lois de Newton

1. Applications des lois de Newton 1. Applications des lois de Newton 1.1. A un mouvement dans le champ de pesanteur Activité expérimentale 1.A p.156 1.1.1. Vecteur accélération En 1 er lieu, pour toute étude de mouvement, il faut définir

Plus en détail

Première S2 Chapitre 22 : Repérage dans l'espace. page n

Première S2 Chapitre 22 : Repérage dans l'espace. page n Première S2 Chapitre 22 : Repérage dans l'espace. page n 1 La notion de vecteurs de l'espace est la même que celle dans le plan. D'ailleurs, à la naissance du calcul vectoriel, ces deux notions se confondent.

Plus en détail

IV Mouvement des satellites et des planètes 1) De nouveaux outils de cinématique a) Repère de Frenet Les mouvements seront toujours plans.

IV Mouvement des satellites et des planètes 1) De nouveaux outils de cinématique a) Repère de Frenet Les mouvements seront toujours plans. IV Mouvement des satellites et des planètes 1) De nouveaux outils de cinématique a) Repère de Frenet Les mouvements seront toujours plans. M1 M Position du mobile M par rapport au point O fixe, origine

Plus en détail

I. Définition. Définition d'une action mécanique. Classification des actions mécaniques

I. Définition. Définition d'une action mécanique. Classification des actions mécaniques ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. I. Définition La dnamique est la partie de la mécanique qui permet l étude des mouvements des solides en relation avec les

Plus en détail

mouvement de rotation autour d un axe fixe

mouvement de rotation autour d un axe fixe Etude du mouvement de rotation autour d un axe fixe Définition des repères Considérons le solide (S) en rotation autour d un axe par rapport au solide (S), plaçons les repères R et R liés aux solides (S)

Plus en détail

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme Connaissances préalables : Le champ de pesanteur est défini par l espace à proximité d une masse importante (comme celle de la Terre) ; il apparaît

Plus en détail