Agriculture biologique suisse : Statistiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agriculture biologique suisse : Statistiques"

Transcription

1 Agriculture biologique suisse : Statistiques % bio 2013 édition juin2014 Josy Taramarcaz AGRIDEA Disponible sur :

2 Nombre d exploitations et surfaces Bio en Suisse (exploitation touchant des paiements directs, évolution de 1997 à 2014) *2014: chiffres provisoires Source: OFS

3 Nombre d exploitations Bourgeon en Suisse (évolution de 1997 à 2014, selon Bio Suisse) *2014: chiffres provisoires Sources: Bio Suisse / OFAG

4 Nombre d exploitations Bio en Suisse romande et au Tessin (évolution de 1997 à 2014, selon Bio Suisse) * 2013: Données provisoires Nombre d'exploitations certifiées au 31 décembre. Suisse romande: cantons de FR, GE, JU, NE, VD et VS : Bourgeon : Bio (Bourgeon + Obio) 4 Sources: Bio Suisse / OFAG

5 SAU Bio en Suisse selon les zones de production (évolution de 1996 à 2014) Source: Bio Suisse

6 Nombre d exploitations bio par canton en 2013 (exploitations ayant droit aux paiements directs) Sources : Bio Suisse / OFAG

7 Pourcentage d exploitations bio par canton en 2013 (exploitations ayant droit aux paiements directs) Sources : Bio Suisse / OFAG %

8 Pourcentage d exploitations bio par canton en Sources : Bio Suisse / AGRIDEA Moyenne Suisse : 11.8%

9 Statistiques Agriculture Biologique Agriculture biologique en Suisse partie 2: Marché et consommation édition juin 2014 Mélanie Roth, Josy Taramarcaz AGRIDEA

10 Répartition du marché des produits bio selon les créneaux de distribution en 2013 en millions de francs Chiffre d affaires total 2013 : billions CHF Source : Bio Suisse

11 Chiffre d affaires du marché des produits bio en Suisse (évolution de 1999 à 2013) Source : Bio Suisse

12 Évolution du marché des produits bio en Suisse selon les principaux canaux de distribution de 1999 à 2013 Chiffre d affaire total 2013 : 2053 millions CHF Source : Bio Suisse

13 Fréquence d'achat des produits bio (enquêtes 2009 et 2013) % d achats Plusieurs fois par mois Plusieurs fois par semaine

14 Part de marché bio en % du CA et croissance en 2013 Croissance totale du secteur bio : % par rapport à 2012 Part bio en % Croissance en % Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters Sources: Nielsen / Bio Suisse

15 Prix et quantités de blé panifiables

16 Céréales panifiables Part cultivée en bio par rapport à l'ensemble de la surface

17 Production indigène et importation céréales et protéagineux 2011/2012 Céréales panifiables Céréales fourragères Protéagineux 65% 35% 68% 32% 68% 32% Produits Indigène Importé TOTAL Indigène (%) Importé (%) Céréales panifiables Céréales fourragères Proéagineux Source: Bio Suisse

18 Marge brute de quelques grandes cultures PER et Bio en 2011 (avec contributions) Blé d'automne Top Triticale Orge d'automne Pois protéagineux Colza Soja Maïs grain PDT consommation CHF / ha PER BIO Source: Catalogue Marges brutes 2012 AGRIDEA

19 Revenu agricole moyen 2009 à 2011 PER et Bio en fonction de la zone CHF 100'000 80'000 60'000 40'000 PER BIO 20'000 0 Plaine Colline Montagne Source: Rapport de base 2011 ART

20 Revenu agricole moyen 2009 à 2011 par ha de SAU PER et Bio en fonction de la zone CHF / ha SAU 5'000 4'000 3'000 2'000 PER BIO 1'000 0 Plaine Colline Montagne Source: Rapport de base 2011 ART

21 Part de la surface totale des cultures spéciales bio en % en

22 Prix du lait à la production (mars 2014) Source: OFAG

23 Mise en valeur du lait en équivalents lait (2014)

24 Quantités de viande (août 2013)

25

26 PSP Lait de centrale Bio, 180'000 kg, dép. ferme (mars 2014) 26

27 Ventes de bêtes de boucherie bio (évolution de 2001 à 2013) 27 Source : Bio Suisse

28 Prix à la consommation des produits à base de viande bio en comparaison avec l'an précédent (mars 2014) *2012: pour les 3 premiers trimestres Source : OFAG

29 Quantités de viande écoulée commerce de détail Bio non Bio /Panel de consommateurs (février 2014) *2012: pour les 3 premiers trimestres Source : OFAG / Bio suisse / Nielsen

30 Evolution en % des parts de marché des produits bio en Suisse allemande, romande et italienne ) Suisse Suisse allemande Suisse romande Suisse italienne Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters Sources: Nielsen / Bio Suisse

31 Parts de marché bio pour l ensemble des produits ( ) Produit frais Produit préemballés Suisse Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters. Produit frais Sources: Nielsen / Bio Suisse Produit préemballés

32 Parts de marché bio: produits laitiers ( ) Produits laitiers Lait Séré & yogourt Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters. Produits laitiers Lait Séré & yogourt Sources: Nielsen / Bio Suisse

33 Part de marché bio : fruits & légumes Chiffre d affaire en mio de CHF des fruits & légumes bio Fruits & légumes Fruits Légumes % bio du chiffre d affaire des fruits & légumes bio Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters. Fruits & légumes Fruits Légumes Sources: Nielsen / Bio Suisse

34 Parts de marché bio: fromage et œufs Chiffre d affaire en mio de CHF des fromages et œufs bio Fromages Œufs % bio du chiffre d affaire des fromages et œufs bio Fromages Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters. Œufs Sources: Nielsen / Bio Suisse

35 Parts de marché bio: viandes et poissons Chiffre d affaire en mio de CHF des viandes & poissons bio Viandes et poissons (sans surgelés) Viandes fraiche Saucisses & charcuterie % bio du chiffre d affaire des viandes & poissons bio Viandes et poissons Viandes fraiche Saucisses & charcuterie Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters. (sans surgelés) Sources: Nielsen / Bio Suisse

36 Parts de marché bio: pain et produits de boulangerie Chiffre d affaire en mio de CHF articles de boulangerie bio Pains et autres produits de boulangerie Seulement pain frais Part du chiffre d affaire en % des articles de boulangerie bio Pains et autres produits de boulangerie Seulement pain frais Tous les chiffres Nielsen s entendent SANS le commerce spécialisé bio, la vente directe et les discounters. Sources: Nielsen / Bio Suisse

Quelques chiffres sur l Agriculture biologique suisse

Quelques chiffres sur l Agriculture biologique suisse Quelques chiffres sur l Agriculture biologique suisse édition mai 2015 Josy Taramarcaz AGRIDEA Disponible sur : www.agridrea.ch Nombre d exploitations et surfaces Bio en Suisse (exploitations touchant

Plus en détail

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 1 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 2 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 11,9% de toutes les entreprises

Plus en détail

Statistiques agricoles et commerciales

Statistiques agricoles et commerciales Statistiques agricoles et commerciales Contact: Sabine Lubow, Responsable Relations publiques Peter Merian-Strasse 34 4052 Basel Tél. 061 204 66 25 sabine.lubow@bio-suisse.ch Bio Suisse est la principale

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

Conférence de presse annuelle de BIO SUISSE du 7 avril 2016 LE BIO EN CHIFFRES 1/21 CONFERENCE DE PRESSE ANNUELLE DE BIO SUISSE DU 7 AVRIL 2016

Conférence de presse annuelle de BIO SUISSE du 7 avril 2016 LE BIO EN CHIFFRES 1/21 CONFERENCE DE PRESSE ANNUELLE DE BIO SUISSE DU 7 AVRIL 2016 Conférence de presse annuelle de BIO SUISSE du 7 avril 216 LE BIO EN CHIFFRES 1/21 LE BIO EN CHIFFRES CONFERENCE DE PRESSE ANNUELLE DE BIO SUISSE DU 7 AVRIL 216 A Recensement des producteurs: nombre de

Plus en détail

BIO SUISSE 2010/11 CHIFFRES ET DONNEES A VUE D ENSEMBLE DU NOMBRE D ENTREPRISES ET DES SURFACES

BIO SUISSE 2010/11 CHIFFRES ET DONNEES A VUE D ENSEMBLE DU NOMBRE D ENTREPRISES ET DES SURFACES BIO SUISSE 2010/11 CHIFFRES ET DONNEES A VUE D ENSEMBLE DU NOMBRE D ENTREPRISES ET DES SURFACES 1 Bio Suisse Conférence de presse annuelle 30 mars 2011 10,9% des entreprises agricoles suisses sont des

Plus en détail

Grangeneuve 23 décembre 2011 4. Oléagineux : pool de production et actualités

Grangeneuve 23 décembre 2011 4. Oléagineux : pool de production et actualités Contenu 1. La FSPC en bref Actualités du marché céréalier 2. Céréales panifiables Marché, protection à la frontière et actualités 3. Matières fourragères Marché, protection à la frontière et actualités

Plus en détail

Marché céréalier : fonctionnement et actualités

Marché céréalier : fonctionnement et actualités Marché céréalier : fonctionnement et actualités IAG - Grangeneuve 11 mars2015 FSPC - Fédération suisse des producteurs de céréales Pierre-Yves Perrin La FSPC FSPC = Organisation de producteurs, fondée

Plus en détail

L agriculture de l Oise

L agriculture de l Oise L agriculture de l Oise 17 juin 2010 Direction départementale des territoires de l'oise Service Economie Agricole Le département de l Oise Superficie de 5890 km² 800 000 habitants 693 communes 90% des

Plus en détail

Données économiques Coûts de production du lait 9.6.1

Données économiques Coûts de production du lait 9.6.1 Données économiques Coûts de production du lait 9.6.1 L intérêt de l analyse économique Le contexte politico-économique dans lequel évolue une exploitation agricole est en constante mutation. Afin de pouvoir

Plus en détail

Analyse du coût de production du lait biologique

Analyse du coût de production du lait biologique Analyse du coût de production du lait biologique Evolutions 2007 2009 Jérôme Pavie Institut de l Elevage Analyse des coûts de production en lait biologique Méthode Institut de l Elevage Réseaux d Elevage

Plus en détail

Tel. 031 722 10 70 Fax 031 722 10 71 E-Mail: info@bio-test-agro.ch Internet: www.bio-test-agro.ch. Calendrier bio 2015

Tel. 031 722 10 70 Fax 031 722 10 71 E-Mail: info@bio-test-agro.ch Internet: www.bio-test-agro.ch. Calendrier bio 2015 Schwand 2 3110 Münsingen Tel. 031 722 10 70 Fax 031 722 10 71 E-Mail: info@bio-test-agro.ch Internet: www.bio-test-agro.ch SIS 056 SCESp 086 P.P Münsingen «Anrede» «Vorname» «Nachname» «Strasse» «PLZ»

Plus en détail

fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité

fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité Centre d information fenaco Berne, 21 mai 2014 Communiqué de presse concernant l exercice 2013 fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité Malgré la météo précaire qui a marqué

Plus en détail

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

Le marché des produits biologiques en Europe et dans le Rhin Supérieur

Le marché des produits biologiques en Europe et dans le Rhin Supérieur www.ebenrain.ch Le marché des produits biologiques en Europe et dans le Rhin Supérieur Lukas Kilcher, Leiter Landwirtschaftliches Zentrum Ebenrain / Centre Agricole Ebenrain Partie I: Europe Source: FiBL

Plus en détail

Canaux de distribution des produits alimentaires

Canaux de distribution des produits alimentaires Canaux de distribution des produits alimentaires Canaux de distribution des produits alimentaires Avril 2007 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Critères de choix d un magasin alimentaire 4. Evolution

Plus en détail

Colloque Bio Transfo : Dynamique de développement des filières bio aujourd hui en France et en Rhône- Alpes

Colloque Bio Transfo : Dynamique de développement des filières bio aujourd hui en France et en Rhône- Alpes Colloque Bio Transfo : Dynamique de développement des filières bio aujourd hui en France et en Rhône- Alpes 1 FIN 2009 : 16 446 exploitations bio, 677 513 ha + 24% d exploitations / 2008 +16% surface bio

Plus en détail

Bulletin du marché des céréales

Bulletin du marché des céréales Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Office fédéral de l agriculture OFAG Secteur Observation du marché Octobre 214 Bulletin du marché des céréales Les prix suisses

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire

Observatoire de la consommation alimentaire MINISTÈRE DE LA RÉGION WALLONNE Observatoire de la consommation alimentaire La consommation de produits Bio Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique appliquées

Plus en détail

«Outil d aide à la décision» Rendements Equivalents Bio / conventionnel

«Outil d aide à la décision» Rendements Equivalents Bio / conventionnel Journée e technique Grandes Cultures biologiques ITAB / Arvalis-Institut du Végétal «Outil d aide à la décision» «outil à palabres» Rendements Equivalents Bio / conventionnel Journée technique Grandes

Plus en détail

Evolution du marché des œufs et de la volaille: production indigène, importations, consommation

Evolution du marché des œufs et de la volaille: production indigène, importations, consommation Evolution du marché des œufs et de la volaille: production indigène, importations, consommation Andreas Gloor, Aviforum Valeur de la production agricole en Suisse 2012 Fruits et raisins 5.7% Vins 4.7%

Plus en détail

Reflets de l agriculture suisse Edition 2004

Reflets de l agriculture suisse Edition 2004 Reflets de l agriculture suisse Edition 2004 Neuchâtel, 2004 La série «Statistique de la Suisse» publiée par l Office fédéral de la statistique (OFS) couvre les domaines suivants: 0 Bases statistiques

Plus en détail

Les améliorations. Contraintes de départ. Contraintes actuelles

Les améliorations. Contraintes de départ. Contraintes actuelles Les cultures 42 ha froment 13 ha betterave sucrière 15 ha pommes de terre sur terres louées à l année 20 ha de légumes 11 ha potirons comestibles 1,5 ha coloquintes 1,5 ha brocolis 1 ha chou-fleur 0,2

Plus en détail

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Photo : M Benmergui L agriculture biologique sur le territoire 14 exploitations en AB, 1.66% des exploitations 758 ha soit 1.5%

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

N I E L S E N T R E N D S

N I E L S E N T R E N D S N I E L S E N T R E N D S R É S U LTAT S AU 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 5 S Y N T H È S E Le PGC+FLS est en croissance de +0,5% en valeur sur la dernière période de 4 semaines (+1,1% en cumul à date). Cette

Plus en détail

Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif

Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif Une nouvelle épicerie à Fourquevaux Un projet associatif L épicerie dans l histoire de Fourquevaux Henri Jusqu à la fin des années 50 4 épiceries 2 boulangeries 1 boucherie 1 café restaurant Fermeture

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

Comparaison PER-BIO. Condition économiques à la reconversion Marché et résultats économiques

Comparaison PER-BIO. Condition économiques à la reconversion Marché et résultats économiques Comparaison PER-BIO Condition économiques à la reconversion Marché et résultats économiques Plus d infos sur le bio : http://www.agridea.ch/domaines-thematiques/thematiques/production-vegetale/agriculture-biologique/

Plus en détail

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE Programme Performances économiques des élevages bovins viande. Julien Belvèze Institut de l Elevage Evolution

Plus en détail

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique Ministère de la Région Wallonne Observatoire de la Consommation Alimentaire Rapport 2011 Filière agriculture biologique Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique

Plus en détail

Le programme de comparaison européen d EUROSTAT et de l OCDE. Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix

Le programme de comparaison européen d EUROSTAT et de l OCDE. Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix Le programme de comparaison européen d EUROSTAT et de l OCDE Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix Neuchâtel, 2007 Qu est-ce que le programme de comparaison européen d EUROSTAT et

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et

Plus en détail

Nom: Labels alimentaires suisses

Nom: Labels alimentaires suisses Certains produits alimentaires suisses sont estampillés avec des labels de qualité signalant qu ils dépassent les exigences minimales légales en matière de qualité, de protection des animaux, de protection

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés Observatoire de la Consommation Alimentaire Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés 2006 Ir H. FOURMANOIR fourmanoir.h@fsagx.ac.be Avenue de la Faculté d agronomie

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1

Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1 Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1 Jean-François BASCHET, Ministère de l agriculture et de la pêche, Direction des affaires

Plus en détail

LES CHIFFRES DU BIO 2013. PU4524fr01 (10/06/2014) RAPPORT juin 2014 Conférence de presse Semaine BIO

LES CHIFFRES DU BIO 2013. PU4524fr01 (10/06/2014) RAPPORT juin 2014 Conférence de presse Semaine BIO PU4524fr01 (10/06/2014) RAPPORT juin 2014 Conférence de presse Semaine BIO LES CHIFFRES DU BIO 2013 Biowallonie asbl Avenue Comte de Smet de Nayer, 14 5000 Namur 081/281.010 info@biowallonie.be www.biowallonie.be

Plus en détail

Analyses de groupe Exploitations laitières en Agriculture Biologique Résultats année d exercice 2008 / 2009

Analyses de groupe Exploitations laitières en Agriculture Biologique Résultats année d exercice 2008 / 2009 Analyses de groupe Exploitations laitières en Agriculture Biologique Résultats année d exercice 2008 / 2009 Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet transfrontalier «Améliorer les performances

Plus en détail

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ...

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ... INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE : Nourriture disponible par personne Quantité [kcal/personne/jour] 1996 2001 2006 Disponibilité alimentaire 2033 2162 2354 2586 Source:

Plus en détail

Contraintes actuelles Formation Diversiferm Horaires très soutenus Savoir réagir à court terme. Améliorations

Contraintes actuelles Formation Diversiferm Horaires très soutenus Savoir réagir à court terme. Améliorations Contraintes de départ Se faire connaître Pas d aide ISA, ni pour la ferme Vie de famille mise de côté Savoir tenir un horaire Savoir se poser les bonnes questions au bon moment (remise en question) Coût

Plus en détail

«FAVORISER ET SÉCURISER L ÉMERGENCE DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES POUR PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU»

«FAVORISER ET SÉCURISER L ÉMERGENCE DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES POUR PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU» «FAVORISER ET SÉCURISER L ÉMERGENCE DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES POUR PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU» ETUDE SUR LA GESTION DU RISQUE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Etude réalisée par PERI G et CERFRANCE juin

Plus en détail

Spécificités (bio) suisses. Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS

Spécificités (bio) suisses. Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS Spécificités (bio) suisses Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS Sommaire 1. Panorama agricole 2. Dates bio clé 3. Evolution 4. Segmentation marché 5. IRAB/FIBL 6. Bio Suisse a. Prérogatives

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature!

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! MagasinBio2008 Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! Le Magasin Bio de l année 2008 1 Documents de candidature Le Magasin Bio de l année

Plus en détail

ACV des produits agricoles sélectionnés en comparaison avec des importations

ACV des produits agricoles sélectionnés en comparaison avec des importations Résumé ACV des produits agricoles sélectionnés en comparaison avec des importations Contexte et objectifs Etant donné le dynamisme du commerce de produits agricoles, la compétitivité écologique du secteur

Plus en détail

La consommation des produits biologiques

La consommation des produits biologiques La Bio en France La consommation des produits biologiques Un marché de l ordre de 4 milliards d euros avec : 3,75 milliards d euros d achats de produits bio pour la consommation à domicile en 2011 158

Plus en détail

Le prix d un litre de lait, du producteur au consommateur

Le prix d un litre de lait, du producteur au consommateur Chaque seconde, ce sont 320 baguettes de pain qui sont consommées et produites en France, soit 10 milliards par an. Chaque Français consomme 160 gr. de pain par jour. A savoir que sur 32 ans, de 1975 à

Plus en détail

La diversité des modes d organisation des enseignes

La diversité des modes d organisation des enseignes Numéro 4 / février 2014 L évaluation des coûts et des marges dans les rayons alimentaires de la grande distribution en 2012 Contributeurs : Philippe Boyer, Amandine Hourt Les travaux de l observatoire

Plus en détail

Marché des œufs et de la volaille 2016: Production indigène Importations Consommation Effectifs de volaille

Marché des œufs et de la volaille 2016: Production indigène Importations Consommation Effectifs de volaille Marché des œufs et de la volaille 2016: Production indigène Importations Consommation Effectifs de volaille Andreas Gloor, Aviforum État: 4 juillet 2017 Valeur de la production agricole en Suisse 2016

Plus en détail

Evolution du marché bio en Allemagne

Evolution du marché bio en Allemagne Marktgesellschaft mbh der Naturland Betriebe Evolution du marché bio en Allemagne Tomás Sonntag, Paris le 26 Février 2009 Marktgesellschaft mbh der Naturland Betriebe Eichethof, D-85395 Hohenkammer t.sonntag@naturland-markt.de

Plus en détail

Bretagne. Mars 2013-2 Une publication de la DRAAF de Bretagne

Bretagne. Mars 2013-2 Une publication de la DRAAF de Bretagne Agreste Bretagne - Mars 2013-2 AgresteBretagne Mars 2013-2 Une publication de la DRAAF de Bretagne Les industries agroalimentaires en Bretagne L agroalimentaire en Bretagne : 40 % des emplois industriels

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

Projet FRC Bien manger à petit prix

Projet FRC Bien manger à petit prix Projet FRC Bien manger à petit prix Colloque intercantonal Tramelan 18.11.2009 Plan de la présentation 1. Genèse et but du projet 2. Structure du cours (avec quelques exemples de transparents) 3. Bilan

Plus en détail

Agreste Pays de la Loire. Les Pays de la Loire deuxième région française pour les industries agroalimentaires

Agreste Pays de la Loire. Les Pays de la Loire deuxième région française pour les industries agroalimentaires Agreste Agreste Janvier 2013 Les deuxième région française pour les industries agroalimentaires Avec 12,7 milliards d euros de chiffre d affaires et 2,3 milliards de valeur ajoutée dans les industries

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

Plan d action pour le développement de l agriculture biologique dans le canton de Fribourg

Plan d action pour le développement de l agriculture biologique dans le canton de Fribourg Plan d action pour le développement de l agriculture biologique dans le canton de Fribourg Document soutenu par : - la Direction des institutions, de l agriculture et des forêts - Bio Fribourg - Bio Suisse

Plus en détail

Valeurs indicatives 2015 pour la comptabilité agricole

Valeurs indicatives 2015 pour la comptabilité agricole pour la comptabilité agricole Chapitre Impressum... 2 Introduction... 3 1. Valeur des animaux à la date du bilan... 4 1.1 Bovins d'élevage... 4 1.2 Veaux à l engrais, veaux KV T3... 4 1.3 Bovins à l engrais...

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

Agriculture biologique. Christophe MANSON, Mission Economique de Bucarest

Agriculture biologique. Christophe MANSON, Mission Economique de Bucarest Agriculture biologique en Bulgarie et Roumanie Christophe MANSON, 1 2 3 4 5 6 SOMMAIRE Réglementation Production Consommation Commerce extérieur Politique du Gouvernement Conclusions Bulgarie Réglementation

Plus en détail

Offres bio 07/2013 4. 45 2. 80 SUPPLÉMENT ANNIVERSAIRE. CHAQUE JOUR, UNE OFFRE BIO. Découvrez les offres du jour Coop Naturaplan page 16!

Offres bio 07/2013 4. 45 2. 80 SUPPLÉMENT ANNIVERSAIRE. CHAQUE JOUR, UNE OFFRE BIO. Découvrez les offres du jour Coop Naturaplan page 16! Offres bio 07/2013 Du mardi 12 au samedi 16 février 2013, dans la limite des stocks disponibles SUPPLÉMENT ANNIVERSAIRE Vous trouverez ces offres aux pages suivantes... les 100 g 4. 45 au lieu de 5.35

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. L étiquetage des denrées alimentaires. Bases légales

FICHE TECHNIQUE. L étiquetage des denrées alimentaires. Bases légales FICHE TECHNIQUE L étiquetage des denrées alimentaires La déclaration des denrées alimentaires certifiées Bourgeon et Demeter est une tâche exigeante aussi bien pour les entreprises du secteur alimentaire

Plus en détail

Viande bovine: quelle place dans l assiette des Belges?

Viande bovine: quelle place dans l assiette des Belges? Fleurus, 18 février 2008 Viande bovine: quelle place dans l assiette des Belges? Dr Brigitte DUQUESNE Observatoire de la Consommation Alimentaire Le «mangeur» du XXIéme siècle: Paradoxe de l abondance!

Plus en détail

916.010 Ordonnance sur l aide à la promotion des ventes de produits agricoles

916.010 Ordonnance sur l aide à la promotion des ventes de produits agricoles Ordonnance sur l aide à la promotion des ventes de produits agricoles (Ordonnance sur la promotion des ventes de produits agricoles, OPVA) du 9 juin 2006 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral

Plus en détail

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten www.glutenfreecert.com ALLERGEN CONTROL GROUP INC. L Allergen Control Group Inc. (ACG) est représenté par une équipe d experts de l

Plus en détail

Projet SYSTEMES : Des références actualisées en élevage AB sur le Massif Central (dont l Auvergne)

Projet SYSTEMES : Des références actualisées en élevage AB sur le Massif Central (dont l Auvergne) Projet SYSTEMES : Des références actualisées en élevage AB sur le Massif Central (dont l Auvergne) Les références technicoéconomiques : une nécessité Besoin exprimé par les acteurs de terrain Pour mieux

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique est en plein développement au niveau mondial, avec un taux de croissance annuel de la production de 15 à 30%. L Europe

Plus en détail

Vers une alimentation 100% AB. Quelles matières premières pour équilibrer les rations? Quelles stratégies pour y arriver?

Vers une alimentation 100% AB. Quelles matières premières pour équilibrer les rations? Quelles stratégies pour y arriver? Vers une alimentation 100% AB Quelles matières premières pour équilibrer les rations? Quelles stratégies pour y arriver? Vers une alimentation 100% AB Quelles matières premières pour équilibrer les rations?

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

LES SPECIALISTES ROMANDS AU SERVICE DU DETAILLANT. www.romandie-fraicheur.ch

LES SPECIALISTES ROMANDS AU SERVICE DU DETAILLANT. www.romandie-fraicheur.ch LES SPECIALISTES ROMANDS AU SERVICE DU DETAILLANT www.romandie-fraicheur.ch Mise à jour du 03.06.2014 TABLE DES MATIERES www.romandie-fraicheur.ch Les partenaires : Présentation Cadar 3 Présentation Valcrème

Plus en détail

Financement d étables. Josef Kurmann Gérant suppléant

Financement d étables. Josef Kurmann Gérant suppléant Financement d étables Citations Beim Bauen muss man schauen, sich nicht zu verhauen, sonst kommt man in des Elends Klauen. Abraham a Sancta Clara (1644 1709) Les investissements dans l agriculture n ont

Plus en détail

Le revenu agricole régional baisse à cause du recul des prix de la plupart des productions, malgré des rendements souvent élevés

Le revenu agricole régional baisse à cause du recul des prix de la plupart des productions, malgré des rendements souvent élevés Agreste Champagne-Ardenne n 5- Octobre 2015 Analyse des comptes de l agriculture champardennaise en 2014 En 2014, le revenu net d exploitation par actif non salarié baisse de 13,3 % en valeur courante

Plus en détail

Position consolidée sur le marché, spécialement à l étranger

Position consolidée sur le marché, spécialement à l étranger M-Industrie 2010: Position consolidée sur le marché, spécialement à l étranger M-Industrie a réussi en 2010 à franchir un nouveau pas vers la constitution d un groupe industriel suisse hautement productif

Plus en détail

Bio et local : c est l ideal

Bio et local : c est l ideal 01 Bio et local : c est l ideal Bio π Les produits vendus localement nécessitent moins d emballages. π En consommant bio et local, vous contribuez à la réduction des transports et à la préservation de

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional et ainsi créer de l emploi Développer l agriculture à taille humaine et durable Développer la production alimentaire

Plus en détail

TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION

TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION Le label «Terroir Fribourg» Par la marque régionale fribourgeoise : L Association pour la Promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg Table

Plus en détail

GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES

GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES Objectif(s) : o Analyse des écarts sur chiffre d'affaires : Pré requis : o Modalités : o o écart sur prix de vente, écart sur quantité. évaluation du chiffre d'affaires.

Plus en détail

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L O P P O R T U N I T É S D I N V E S T I S S E M E N T D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L 1. Contexte Sommaire 2. Présentation du secteur agricole sénégalais 3. Potentiel naturel

Plus en détail

Les enjeux futurs de la qualité des fruits et légumes: quel positionnement à la croisée de l environnement et de la nutrition?

Les enjeux futurs de la qualité des fruits et légumes: quel positionnement à la croisée de l environnement et de la nutrition? Les enjeux futurs de la qualité des fruits et légumes: quel positionnement à la croisée de l environnement et de la nutrition? Martine Padilla IAMM/MOISA Le consommateur: vulnérable et captif Un consommateur

Plus en détail

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Novembre 2008 Sommaire Récapitulatif des coûts (page 3) Coûts nets des cantons (page 4) Différences des coûts nets par rapport

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/6 Semestre 1 4 Cycles de formation 100 périodes selon OrFo 1.5 Cycle santé Pauli, Technologie culinaire, MM** C2-5 10 1.1 Cycle légumes Pauli, Technologie culinaire, MM C2-5 30 1.3 Cycle

Plus en détail

Chiffres clés de l agriculture

Chiffres clés de l agriculture Chiffres clés de l agriculture L AGRICULTURE EN BELGIQUE EN CHIFFRES 2013 Direction générale Statistique et information économique .1. Statistique et Information économique La Direction générale Statistique

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS CLBV AQMP02 CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS 2 UMO sur 39 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait et engraissement de 40 génisses Ce système se rencontre principalement dans

Plus en détail

Lait biologique : des chiffres à découvrir

Lait biologique : des chiffres à découvrir Lait biologique : des chiffres à découvrir 2013-2014 Depuis 2003 les éleveurs laitiers biologiques du Nord Pas de Calais qui le souhaitent peuvent chaque année analyser leurs résultats. L outil GTE lait

Plus en détail

Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique -

Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique - Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique - Intervenant : Samuel MAIGNAN Zootechnie : Intérêt nutritionnel de la luzerne déshydratée Intérêt nutritionnel de la luzerne

Plus en détail

Cultures agricoles et bétail - Mexique

Cultures agricoles et bétail - Mexique SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Aperçu du marché Mexique Novembre 2014 APERÇU DU MARCHÉ Avec un produit intérieur brut (PIB) de 1,3 billion $ US (2013), qui devrait connaître

Plus en détail

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne.

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Les résultats qui ont servi à la réalisation de ce document

Plus en détail

Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires

Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires L estimation des coûts de production agricole pour les travaux de l observatoire de la formation des prix et des marges des

Plus en détail

Communiqué Presse 8 avril 2016

Communiqué Presse 8 avril 2016 Communiqué Presse 8 avril 2016 Les Chambres d Agriculture des Alpes Maritimes et du Var seront présentes au salon Terroirs Provence Côte d Azur Du 15 au 17avril Palais des Congrès Acropolis Nice A l occasion

Plus en détail

LA BIO DANS L UNION EUROPEENNE

LA BIO DANS L UNION EUROPEENNE 3 LA BIO DANS L UNION EUROPEENNE 31 L agriculture biologique dans l La surface cultivée en bio dans l Union européenne a dépassé les 9,7 millions d hectares en 212 d après l estimation réalisée à partir

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Etat des recherches sur les protéines végétales. Verrous et leviers de l innovation.

Etat des recherches sur les protéines végétales. Verrous et leviers de l innovation. Colloque PONAN - 29 novembre 2013 Etat des recherches sur les protéines végétales. Verrous et leviers de l innovation. Jacques Guéguen INRA UR BIA Nantes 1 Les systèmes alimentaires de type occidental,

Plus en détail

CONSOMMATION ETAT DE LA BRANCHE 2006

CONSOMMATION ETAT DE LA BRANCHE 2006 CONSOMMATION ETAT DE LA BRANCHE 2006 I. La consommation en Suisse en 2006 1) Contribution accrue de la consommation privée des ménages à la croissance économique Le produit intérieur brut (PIB) 2006 s

Plus en détail