Les interrogations liées à la migration

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les interrogations liées à la migration"

Transcription

1 Les interrogations liées à la migration Sommaire : 1. Qu est-ce que Transpac? Qu est ce qu un protocole? Pourquoi Transpac va-t-il disparaître? Quel est l intérêt de cette migration pour les entreprises? Quand doivent-elles migrer? Quand seront disponibles ces nouveaux protocoles? Le protocole SwiftNet offre plusieurs options de connectivité déjà disponibles : Que vont apporter les nouveaux protocoles au quotidien? Que va devenir le protocole ETEBAC 3? Et les autres protocoles (Etebac 5, PeSIT, FTPS )? Quel est le lien entre le SEPA et les nouveaux protocoles? Pourquoi les entreprises doivent elles faire un projet SEPA et un autre projet Protocoles? Peuvent-elles faire les deux projets en même temps? Que sont Swift et SwiftNet? Quels sont les services que propose SwiftNet? Quels sont les formats de fichiers que supporte SwiftNet? Qu est-ce que le E-Banking? Quel est le niveau de sécurité? Quels sont les formats de fichiers que supporte l'e-banking? Quels sont les pré-requis technique à l installation du E Banking? Les autres protocoles FTPS Etebac 5 sur IP PeSIT... 5

2 1. Qu est-ce que Transpac? Transpac est l ancienne filiale de France Télécom, dans le domaine de l intégration de systèmes réseaux pour les entreprises. Elle était en charge de la gestion du réseau X25 dans les années Son activité a évolué avec l arrivée de nouvelles technologies (xdsl, VPN, liaison louée) intégrées dans l'offre entreprise de France Télécom afin de proposer des services de réseaux d entreprises. Cette filiale a été absorbée par la maison mère le 1er janvier Depuis, Transpac est intégré à Orange Business Services. 2. Qu est ce qu un protocole? Le protocole doit assurer les échanges d'information entre les banques et leurs clients, selon un format défini, de manière efficace et sécurisée : c est sur ce protocole que les clients définissent un «sens» (aller ou retour) dans leurs échanges avec la banque. Ils s'appuient sur une norme commune (par exemple CFONB en format fixe, EDIFACT en variable, ) pour maîtriser les règles minimales d émission et de réception de données. Ainsi la relation télématique banque-entreprise se réalise grâce aux protocoles de transport (Etebac 3et 5, PeSIT, ) qui acheminent des services (virement domestique, extraits de comptes) en fonction des formats de fichiers utilisés (CFONB, EDIFACT, Swift, ISO 20022, ). 3. Pourquoi Transpac va-t-il disparaître? En 2002, France Télécom a démarré le démontage de son réseau X25 : le marché de la communication bancaire est alors en mutation. De nouvelles technologies apparaissent et remettent en cause le réseau X25 de Transpac. Les raisons sont multiples : o o abandon de la technologie par les constructeurs, disparition des compétences. choix stratégiques de France Télécom de miser sur un réseau totalement Interne Protocole (IP), intégration des nouveaux formats de fichiers (formats variables) recommandés dans le cadre du SEPA. La fermeture technique de Transpac est prévue fin Toutefois, certaines lignes à très bas débit pourraient être fermées dans le courant du premier semestre Quel est l intérêt de cette migration pour les entreprises? Quand doivent-elles migrer? La migration des protocoles Etebac reste indispensable pour toutes les entreprises du fait de l'arrêt de l'accès au réseau X25, mais également avec l arrivée du SEPA (Single Euro Paiements Area). Le SEPA va bouleverser les paiements et les entreprises doivent s y préparer. Le protocole Etebac 3 ne permettent pas la communication entreprises / banques de formats variables. En ce qui concerne la date de migration, les entreprises doivent dès maintenant réfléchir à leur protocole de substitution (EBICS, SwiftNet, e-banking, ) pour pouvoir être prêtes au plus tôt. 5. Quand seront disponibles ces nouveaux protocoles? Le protocole EBICS est disponible aux entreprises depuis la fin de l année Son calendrier de migration se présente en deux phases : - première phase fin 2009 : proposant une signature disjointe. Toute entreprise transmettant une remise par ce protocole devra confirmer sa demande par un autre canal (fax, ou signature via portail Internet) - équivalent à Etebac 3 - deuxième phase mi 2010 : proposant une signature jointe. L entreprise utilisera une signature personnelle transmise par EBICS - équivalent à Etebac 5

3 6. Le protocole SwiftNet offre plusieurs options de connectivité déjà disponibles : la connexion directe : si l entreprise souhaite accéder directement au réseau Swift tout en prenant en charge elle-même la maintenance des infrastructures de connexion (les composants de la passerelle de transfert fournie par Swift ou un fournisseur tiers). la connexion indirecte, par le biais d un service bureau : cette solution offre une connexion réseau à Swift qui dispense l entreprise du maintien de ressources internes spécialisées. l option Alliance Lite : sa commercialisation a débuté courant 2009 : c est un produit fondé sur une interface Internet qui offre un accès simple et économique pour communiquer avec Swift (le volume quotidien de messages et/ou de fichiers ne doit pas excéder 200 unités). 7. Que vont apporter les nouveaux protocoles au quotidien? Que ce soit EBICS ou SwifNet, les nouveaux protocoles utiliseront le réseau IP (internet). Ils répondront aux besoins quotidiens des entreprises en termes de gestion d'informations. Chaque protocole est adapté en fonction de critères : géographiques (mono pays ou multi pays), en nombre de relations bancaires (monobanque ou multi banques), par rapport aux besoins métiers (mono métier ou multi métiers), mais également par rapport aux coûts d investissements. Ces nouveaux protocoles utilisent les nouvelles technologies afin de proposer aux entreprises un niveau de sécurité équivalent à Etebac 5, ils s adaptent à toute infrastructure client. Ils seront capables de gérer aussi bien les formats fixes que variables comme le SEPA. 8. Que va devenir le protocole ETEBAC 3? Et les autres protocoles (Etebac 5, PeSIT, FTPS )? Le protocole Etebac 3 est voué à disparaître avec l arrêt du réseau X25 de France Télécom, d où la nécessité de migrer sur un protocole possédant une technologie récente. Suite à cette migration, le protocole choisi sera considéré comme un investissement sur le long terme. Les autres protocoles existants comme Etebac 5, PeSIT, FTPS peuvent techniquement supporter les formats variables, au même titre que l'e-banking. Néanmoins, ces protocoles n ont pas été retenus par le CFONB comme solutions pérennes à l arrêt du réseau Transpac. 9. Quel est le lien entre le SEPA et les nouveaux protocoles? Le SEPA permet à l ensemble des acteurs et notamment aux entreprises de bénéficier d un marché des "paiements domestiques" élargi à 31 pays et d utiliser les nouveaux instruments de paiements européens comme le virement SEPA (ou SCT, depuis le 28 janvier 2008) et le prélèvement SEPA (ou SDD, à venir à la fin de l année 2010). Cette évolution entraîne la mise en place de nouveaux formats internationaux comme le format UNIFI. Ces formats variables ne peuvent pas être traités par le protocole Etebac 3 et suggèrent de nouveaux protocoles pouvant émettre ce genre de formats (EBICS, SwifNet ). Le marché de la communication bancaire est donc sensible à ces changements réglementaires et de standard suite à l apparition de nouveaux formats également dû à des changements technologiques. Les entreprises font donc du passage obligé au SEPA, une opportunité de développement en migrant sur un nouveau protocole Pourquoi les entreprises doivent elles faire un projet SEPA et un autre projet Protocoles? Peuvent-elles faire les deux projets en même temps? Les entreprises peuvent mettre en place un nouveau protocole dans le cadre de leur projet SEPA. Ces deux projets sont extrêmement liés, du fait des nouveaux formats internationaux et de la partie réglementaire à respecter, mais peuvent être menés de façon disjointe.

4 10. Que sont Swift et SwiftNet? Swift (Society for Worldwide Interbank Financial Télécommunication) est une coopérative créée par des banques en 1973, et SwiftNet est le réseau traditionnellement utilisé par les banques pour communiquer, c est la plate-forme de messagerie de Swift. Depuis 2001, les entreprises peuvent également se connecter à Swift pour échanger une grande variété de messages financiers. SwiftNet est fondé sur un protocole Internet (réseau IP) équipé de procédures de cryptages des transactions et d une infrastructure à clef publique. Ce réseau privé apporte la communication en temps réel et un transfert de fichiers performant contrairement à EBICS qui utilise un réseau IP public. Cette plateforme est réputée pour sa sécurité, sa fiabilité et sa disponibilité Quels sont les services que propose SwiftNet? SwiftNet autorise l envoi d une large palette de messages. Les principaux services de messagerie dédiés aux entreprises sont les suivants : FileAct : transfert de fichiers et transfert de services (tous formats CFONB, EDIFACT, UNIFI) FIN : messages de type MT XXX (Paiement/annonces, Change/Taux, Titres, Reporting) InterAct : communication interactive de type «question/réponse» entre applications distantes Quels sont les formats de fichiers que supporte SwiftNet? SwiftNet supporte différents formats de fichiers : FileAct : tous formats CFONB, EDIFACT, UNIFI Sens Banque Client : relevés de compte CFONB 120, relevés de LCR (CFONB 240), relevés d'impayés (LCR, prélèvements, virements), émissions et réconciliations de chèques Sens Client Banque : Bons à payer LCR (CFONB 240), Virements domestiques (CFONB 160), Transferts internationaux (CFONB 320), Virements de trésorerie (CFONB 160, 320), VCOM (format 400, EDIFACT), LCR à l'encaissement, Prélèvements à l'encaissement, émission et réconciliation de chèques En outre, les MT940 peuvent être regroupés en fichiers («encapsulés») Messagerie FIN : ensemble des messages (MTXXX) au format Swift 11. Qu est-ce que le E-Banking? Quel est le niveau de sécurité? L'E-Banking est comme son nom l indique une Banque en ligne. Ce canal d échange est totalement sécurisé : confidentialité des données par le cryptage de la connexion (SSL 128 bits). les collaborateurs ont le choix entre plusieurs modes d authentification : une " authentification simple " avec identifiant et mot de passe, une " authentification forte " avec un certificat électronique ou carte CAP. signature électronique des ordres d exécution avec des certificats électroniques ou cartes CAP, mise en œuvre de la multi-acceptance pour les certificats électroniques des Autorités de certification françaises bancaires, chaque utilisateur dispose d un accès à un espace qui lui est propre. L un des avantages de l'e-banking réside dans la possibilité de personnalisation des habilitations en fonction des utilisateurs et des services utilisés : habilitations modulables par service / produit / montant / compte, profils de consultation / transmission de fichiers / validation de fichiers Quels sont les formats de fichiers que supporte l'e-banking? Ce protocole permet de véhiculer différents types de format : des formats de paiements fixes français (CFONB 120, 160, 320) et des formats de fichiers internationaux (UNIFI).

5 11.2. Quels sont les pré-requis technique à l installation du E Banking? Le protocole E-Banking est le canal le plus simple à utiliser. Il ne nécessite pas de mise en place particulière, ni même de formation. Il est accessible sur tout type d ordinateur et offre un accès rapide et facile aux services, quelle que soit la localisation de l entreprise afin de répondre à des besoins de mobilité. Il représente un outil idéal pour la gestion quotidienne de la trésorerie. 12. Les autres protocoles Attention : Les protocoles ci-dessous sont des solutions "techniquement" envisageables à l arrêt du réseau x25 Transpac. Néanmoins, ces protocoles n ont pas été recommandés par le CFONB et ne peuvent être considérées comme des solutions pérennes FTPS Qu est ce que le protocole FTPS? Quel est le niveau de sécurité? FTPS (Secured File Transfer Protocol) est un protocole standard sur le réseau Internet. Il permet de transférer des fichiers (y compris les fichiers SEPA) entre deux ordinateurs sous TCP-IP (Transmission Control Protocol/ Internet Protocol). Seule la sécurité du transport et l intégrité des données sont assurées par SSL ou TLS Etebac 5 sur IP Qu est ce que Etebac 5 sur IP? Quel est le niveau de sécurité? Le standard de télécommunication sécurisé d'echanges Télématiques entre les Banques et leurs Clients (ETEBAC 5) permet de sécuriser les données informatisées échangées sous le réseau internet IP. Ce protocole peut techniquement recevoir et transmettre des fichiers fixes et variables (utilisés dans le cadre du SEPA) PeSIT Qu est ce que PeSIT? Quel est le niveau de sécurité? PeSIT constitue un service de télétransmission qui se définit littéralement comme un Protocole d'echange pour un Système Interbancaire de Télécompensation. Ce protocole peut techniquement recevoir et transmettre des fichiers fixes et variables (utilisés dans le cadre du SEPA). Remarque sur le PeSIT : Ce protocole est principalement utilisé dans le cadre de transfert de fichiers de forts volumes que le protocole Etebac ne peut véhiculer (ou bien sur un délai trop important). Le fait que les nouveaux protocoles (EBICS, SwiftNet,.) reposent sur le réseau IP peut solutionner le problème de vitesse de transfert. Dans ce cas, les clients pourront utiliser un des protocoles "standards " en remplacement de PeSIT.

Foire aux questions Protocoles

Foire aux questions Protocoles Foire aux questions Protocoles Généralités Qu est ce qu un protocole? Pour les professionnels de la trésorerie, s assurer que leur connexion bancaire permet l échange d informations avec ses banques, au

Plus en détail

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE EVOLUTION DE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE LES SOLUTIONS TECHNIQUES ACTUELLES Etebac 3 sous réseau X25 ; Etebac 5 sous réseau X25 ; PeSit ; E-Banking. LE CONTEXTE

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

EBICS : Quels impacts sur votre système d information?

EBICS : Quels impacts sur votre système d information? EBICS : Quels impacts sur votre système d information? Agenda EBICS : Les fondamentaux La position de l Editeur SAGE Les impacts d EBICS sur votre système d information Le contexte Les 2 protocoles ETEBAC

Plus en détail

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Forum Client Cegid Evolution des normes d échanges bancaires Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Sommaire A. Le contexte B. Les conséquences pour les entreprises C. L accompagnement de Cegid Le contexte

Plus en détail

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard!

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! La communication bancaire d aujourd hui Le protocole : Langage utilisé pour l échange de fichier entre 2 machines : Etebac 3, Etebac 5, PeSIT, FTP

Plus en détail

Communiqué de lancement

Communiqué de lancement Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire Contact : Cédric CZERNICH INFOPROGEST 6 rue de la Fosse Chénevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél : 03 26 77 19 20

Plus en détail

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet 1 EDI : c est quoi? L EDI s inscrit dans un contexte de dématérialisation des échanges entre la banque et ses

Plus en détail

L après ETEBAC et le SEPA

L après ETEBAC et le SEPA L après ETEBAC et le SEPA CODINF 30 avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris Tél : 01.55.65.04.00 Fax : 01.55.65.10.12 Mail : codinf@codinf.fr N TVA CEE : FR 17 481 350 700 2 Pour y voir plus clair, vous

Plus en détail

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA SEPA info Nous avons anticipé les impacts de ces évolutions de Place sur nos relations «banque à client». Nous vous tiendrons donc périodiquement

Plus en détail

ATELIER CONNECTIVITE. Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010

ATELIER CONNECTIVITE. Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010 ATELIER CONNECTIVITE Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010 11 mars 2010 Sommaire 1. Service Bureau ou Alliance Lite : description des solutions 2. Aspects fonctionnels 3. Aspects techniques

Plus en détail

Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire

Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire Disponibilité commerciale : Décembre 2009 Nouveautés V16! Sommaire LES MOYENS DE PAIEMENT DOMESTIQUES DEVIENNENT EUROPEENS...

Plus en détail

SWIFTNet L offre bancaire

SWIFTNet L offre bancaire SWIFTNet L offre bancaire L Univers SWIFTNET dans la relation banque Agathe Buret Offre Electronique Bancaire Jeudi 31 Mars 2005 Sommaire SWIFTNet : une réponse aux nouveaux besoins des s L offre bancaire

Plus en détail

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA É D I T O R I A L N ous avons le plaisir de vous présenter le premier numéro de la lettre d information du département Finance de la société Marianne Experts. Animé par une équipe de trésoriers et d'auditeurs

Plus en détail

SEPA et les entreprises. Comité national SEPA Plan de communication SEPA

SEPA et les entreprises. Comité national SEPA Plan de communication SEPA SEPA et les entreprises Comité national SEPA Plan de communication SEPA SEPA : une étape de la construction européenne 01/01/1999 Introduction de l euro financier 01/01/2002 Introduction de l euro fiduciaire

Plus en détail

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 Conclusion Jean-Luc Thérond Directeur Marketing et Développement CEDICAM Filiale Flux et Paiements du Groupe Crédit Agricole 1 Sommaire SEPA : calendrier et instruments SWIFTNET

Plus en détail

SOGESTEL ET SOGESTEL TS. La télétransmission sous protocole EBICS

SOGESTEL ET SOGESTEL TS. La télétransmission sous protocole EBICS ENTREPRISES GESTION DES FLUX SOGESTEL ET SOGESTEL TS La télétransmission sous protocole EBICS SOMMAIRE Les offres 4 Des services complets de remises 5 Des services de relevés à la carte 6 Un fonctionnement

Plus en détail

Gamme MULTIVERSA Solutions «out-of-the-box» pour les banques Services bancaires en ligne à travers l'europe pour les clients entreprises

Gamme MULTIVERSA Solutions «out-of-the-box» pour les banques Services bancaires en ligne à travers l'europe pour les clients entreprises We make your business move Gamme Solutions «out-of-the-box» pour les banques Services bancaires en ligne à travers l'europe pour les clients entreprises > Meilleure fidélisation des clients à travers l'europe

Plus en détail

Professionnels, Associations, Entreprises...

Professionnels, Associations, Entreprises... Professionnels, Associations, Entreprises... Une banque à votre écoute pour répondre à vos besoins de communication... avec la BRED, avec l ensemble de vos partenaires bancaires. www.bred.fr Résolument

Plus en détail

Single Euro Payments Area*

Single Euro Payments Area* SEPA info Single Euro Payments Area* * Espace Unique de Paiements en Euro Qu est-ce que SEPA? Les objectifs du SEPA Les 3 nouveaux instruments du SEPA Le SEPA en 3 phases > planning prévisionnel de migration

Plus en détail

Objectif. 1 La durée de la période transitoire sera confirmée ultérieurement.

Objectif. 1 La durée de la période transitoire sera confirmée ultérieurement. Objectif Ce document a pour but de vous présenter les impacts du SEPA sur vos activités et de décrire une démarche afin de vous guider dans la mise en œuvre de ces nouveaux instruments de paiement SEPA

Plus en détail

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros)

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) L essentiel du SEPA Présentation du SEPA Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) Après la mise en place de l euro, l harmonisation européenne se poursuit avec

Plus en détail

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT OFFRE D ACCOMPAGNEMENT DU TRÉSORIER Votre partenaire opérationnel Copyright Netilys Consulting, 2013. Tous droits réservés www.netilys.com La mission de Netilys Le trésorier a pour mission de garantir

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Comment bien réussir votre migration SEPA? (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso Opérationnel) Au 1 er février 2014, tous les virements et prélèvements seront

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Migration obligatoire Sage

NOTE D INFORMATION. Migration obligatoire Sage Le 11 mai 2010 NOTE D INFORMATION Objet : Arrêt du protocole de communication bancaire ETEBAC Nouveau format SEPA Migration obligatoire Sage Deux évolutions majeures arrivent en même temps dans le monde

Plus en détail

La communication entre le groupe SCCP et ses prestataires, transporteurs des céréales était traditionnellement basée sur un serveur de fax.

La communication entre le groupe SCCP et ses prestataires, transporteurs des céréales était traditionnellement basée sur un serveur de fax. EXERCICE 1 La communication entre le groupe SCCP et ses prestataires, transporteurs des céréales était traditionnellement basée sur un serveur de fax. La multiplication des modes de communication entre

Plus en détail

J - 59 Décembre 2013 1

J - 59 Décembre 2013 1 J - 59 Décembre 2013 1 SEPA, une étape de la construction européenne 01/01/1999 Introduction de l euro financier 01/01/2002 Introduction de l euro fiduciaire 01/02/2014 Euro scriptural SEPA : Single Euro

Plus en détail

Etude de cas «GASESTYL»

Etude de cas «GASESTYL» Etude de cas «GASESTYL» objectif SWIFTnet FIN Toute ressemblance avec la réalité n est pas pure coïncidence le Présentation de Gaz de France SA Activité! 13,8 millions de clients, numéro un européen de

Plus en détail

Guide de la migration EBICS

Guide de la migration EBICS Guide de la migration EBICS Objet de ce document ETEBAC, le protocole de communication que vous utilisez actuellement pour l échange de fichiers avec vos banques, va définitivement disparaitre fin septembre

Plus en détail

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie Conférence du 18 février 2014 proposée dans le cadre de l UPEL 71 Julien Carnot, chef de projets Dématérialisation au GIP e-bourgogne Au programme

Plus en détail

Sage 100 Moyens de paiement EBICS

Sage 100 Moyens de paiement EBICS Sage 100 Moyens de paiement EBICS Simple et efficace, en parfaite intégration avec les logiciels Sage 100,le logiciel Sage 100 Moyens de Paiement facilite les transactions avec les banques. Il prend en

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 56 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 56 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 56 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Paris, le 2 février 2010 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 56. Elle est destinée

Plus en détail

Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise

Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise Hervé Postic - Directeur UTSIT Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin 2008 UTSIT en deux

Plus en détail

La plateforme logicielle Turbo Suite Entreprise centralise tous vos mouvements bancaires. L évolution de l'activité est contrôlée au jour le jour.

La plateforme logicielle Turbo Suite Entreprise centralise tous vos mouvements bancaires. L évolution de l'activité est contrôlée au jour le jour. Turbo Suite Entreprise Gérez simplement les flux financiers de tous vos comptes et de toutes vos filiales avec un seul logiciel : Turbo Suite Entreprise. EN BREF La plateforme logicielle Turbo Suite Entreprise

Plus en détail

Le Groupe Yves Rocher

Le Groupe Yves Rocher Le Groupe Yves Rocher Groupe familial Breton fondé en 1959 CA de 2 Millards 8 Marques 3 réseaux de distribution Vente à distance Vente par magasin Vente Directe 40 millions de clientes 15 000 collaborateurs

Plus en détail

Réussir la migration SEPA dans votre entreprise

Réussir la migration SEPA dans votre entreprise Réussir la migration SEPA dans votre entreprise Le SEPA de quoi s agit-il Qu est-ce que SEPA? SEPA Single Euro Payments Area / Espace unique de paiement en euros Une suite logique de l intégration financière

Plus en détail

TASK Santé : Le protocole Pésit /TCP-IP

TASK Santé : Le protocole Pésit /TCP-IP TASK Santé : Le protocole Pésit /TCP-IP Une offre de 4@xes Groupe I.T.A. C.B.V Ingénierie 2 Rue E. & A. Peugeot 92563 RUEIL MALMAISON Ingénierie 1 Préambule Au cours de ces dernières années, l avancée

Plus en détail

Sage Direct EBICS TS

Sage Direct EBICS TS Sage Direct EBICS TS 1. Contexte EBICS Ebics : Définition et usage Ebics : Banking Internet Communication Standard (norme V2.4) Basé sur la technologie IP (URL ou IP), ce protocole permet d'accéder au

Plus en détail

SEPA ET COMMUNICATION BANCAIRE

SEPA ET COMMUNICATION BANCAIRE SEPA ET COMMUNICATION BANCAIRE 1 Le SEPA Définition et nouveaux instruments Comment l entreprise l s y s y prépare pare La fin des protocoles ETEBAC 3/5 Les causes de l arrêt l d ETEBACd Les solutions

Plus en détail

Migrer à SEPA : c'est indispensable

Migrer à SEPA : c'est indispensable Depuis le 1 er février 2014, le virement SEPA et le prélèvement SEPA remplacent définitivement le virement et le prélèvement national tant pour les paiements nationaux que transfrontaliers. Mode d'emploi

Plus en détail

Tout pour gérer vos comptes pro en ligne

Tout pour gérer vos comptes pro en ligne _FR E-BANKING Tout pour gérer vos comptes pro en ligne Vous avant tout MultiLine, un véritable outil de gestion financière Optez pour MultiLine, la plateforme d internet banking multibancaire spécifiquement

Plus en détail

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003 Communiqué de Presse AudioSmartCard annonce son nouveau serveur d authentification Secured Sound Pro Server compatible LDAP et Radius et la disponibilité de son Software Developement Kit SDK Boulogne-Billancourt,

Plus en détail

LES CLÉS POUR RÉUSSIR VOTRE MIGRATION SEPA PASSEZ A L ÈRE DE LA COMMUNICATION BANCAIRE!

LES CLÉS POUR RÉUSSIR VOTRE MIGRATION SEPA PASSEZ A L ÈRE DE LA COMMUNICATION BANCAIRE! LES CLÉS POUR RÉUSSIR VOTRE MIGRATION SEPA PASSEZ A L ÈRE DE LA COMMUNICATION BANCAIRE! S MMAIRE 2 PRÉSENTATION... 4 A. La naissance de l Europe des paiements B. L ampleur du projet SEPA C. Des bénéfices

Plus en détail

«SEPA : 1 ER FÉVRIER 2014, ENSEMBLE, ON Y SERA!» Virements et Prélèvements SEPA - Guide de migration

«SEPA : 1 ER FÉVRIER 2014, ENSEMBLE, ON Y SERA!» Virements et Prélèvements SEPA - Guide de migration «SEPA : 1 ER FÉVRIER 2014, ENSEMBLE, ON Y SERA!» Virements et Prélèvements SEPA - Guide de migration Introduction L échéance du 1 er Février 2014, date limite pour basculer vos virements et prélèvements

Plus en détail

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006 JJ Mois Année L Univers SWIFTNet 27 Mars 2006 2 LES APPORTS DE SWIFT Les solutions SWIFT permettent des échanges avec les banques via un Canal unique, standardisé, sécurisé, non propriétaire : Offre multi-banques

Plus en détail

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises Réussir votre migration à SEPA Mode d emploi à destination des entreprises Migrer à SEPA : c est indispensable! Après le passage des marchés financiers (1999) et de la monnaie (2002) à l euro, l Europe

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Effectuez vos paiements et vos opérations de bourse par internet www.bcge.ch Gérer

je connais mon banquier je connais mon banquier Effectuez vos paiements et vos opérations de bourse par internet www.bcge.ch Gérer Effectuez vos paiements et vos opérations de bourse par internet www.bcge.ch Gérer 2 Index 1. Comment devenir utilisateur BCGE Netbanking? 3 2. Les avantages de BCGE Netbanking 4 3. Fonctionnalités BCGE

Plus en détail

Messagerie sécurisée, fiable et économique

Messagerie sécurisée, fiable et économique rie Services de messagerie SWIFT rie sécurisée, fiable et économique Un ensemble complet de services de messagerie est la plateforme de messagerie de SWIFT basée sur un protocole Internet avancé. Elle

Plus en détail

UBS Cash Management pour les entreprises. Connaître et gérer ses liquidités.

UBS Cash Management pour les entreprises. Connaître et gérer ses liquidités. ab UBS Cash Management pour les entreprises. Connaître et gérer ses liquidités. Sommaire Opérations de paiement et gestion des liquidités sur mesure 3 En Suisse et au-delà des frontières 4 Gestion de trésorerie

Plus en détail

Introduction aux moyens de paiement

Introduction aux moyens de paiement Introduction aux moyens de paiement Un marché en pleine reconfiguration stratégique Réalisé par Matthias LAVALEE & Anatole de LA BROSSE Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com

Plus en détail

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Comité National SEPA SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Fiche n 1 Quels sont les pré-requis à remplir avant de débuter vos tests fonctionnels?

Plus en détail

L'offre e-banking. Trade Finance CALYON. Gérer vos opérations en ligne sur le PORTAIL OPTIMTRADE. https://www.optimtrade.calyon.

L'offre e-banking. Trade Finance CALYON. Gérer vos opérations en ligne sur le PORTAIL OPTIMTRADE. https://www.optimtrade.calyon. L'offre e-banking en Trade Finance de CALYON Gérer vos opérations en ligne sur le PORTAIL OPTIMTRADE https://www.optimtrade.calyon.com Le portail OptimTrade est un système interactif permettant d'accélérer

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Atelier SwiftNet Mars 2010. La signature Personnelle Etebac 5 à SwiftNet

Atelier SwiftNet Mars 2010. La signature Personnelle Etebac 5 à SwiftNet ! Atelier SwiftNet Mars 2010 La signature Personnelle Etebac 5 à SwiftNet Sommaire Etebac 5 : les principes Signature Personnelle de Swift Synthèse Partage autour de la Signature Etebac 5 : les principes

Plus en détail

Yourcegid Ressources Humaines Pack On Demand. Prérequis Techniques Yourcegid Ressources Humaines Pack On Demand

Yourcegid Ressources Humaines Pack On Demand. Prérequis Techniques Yourcegid Ressources Humaines Pack On Demand Yourcegid Ressources Humaines Pack On Demand Prérequis Techniques Yourcegid Ressources Humaines Pack On Demand Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Généralités... 4 Accès Télécom

Plus en détail

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Introduction et cadrage Jean Pierre Buthion, Pdt de la Commission Identités Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Analyse et synthèse

Plus en détail

DOCGATE POUR IXWARE :

DOCGATE POUR IXWARE : DOCGATE POUR IXWARE : L INTERFACE «HOST» POUR ENVOYER DES FAX, DES MAILS ET DES MESSAGES SMS. ECHANGEZ L INFORMATION Docgate est l interface «Host» (et en particulier des ordinateurs IBM AS/400 et iseries)

Plus en détail

Domiciliations SEPA FAQ

Domiciliations SEPA FAQ Domiciliations SEPA FAQ Découvrez les questions les plus fréquemment posées sur les domiciliations SEPA : cliquez dessus pour arriver directement à nos réponses! 1. Qu est-ce que la domiciliation SEPA

Plus en détail

Nouveautés Sage 1000 FRP version 6. Le parcours pédagogique Nouveautés Sage 1000 FRP v6. Nouveautés Installation SCB / EBICS. 1 jour.

Nouveautés Sage 1000 FRP version 6. Le parcours pédagogique Nouveautés Sage 1000 FRP v6. Nouveautés Installation SCB / EBICS. 1 jour. Formations Produits FRP version 6 Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Sage MGE» Nous vous proposons

Plus en détail

Nouvelles normes de virements et prélèvements SEPA. Guide de mise en œuvre dans WinCoge

Nouvelles normes de virements et prélèvements SEPA. Guide de mise en œuvre dans WinCoge Nouvelles normes de virements et prélèvements SEPA Guide de mise en œuvre dans WinCoge Historique Version Nature Auteur Date 1 Première version Alain SAUVAYRE 13/02/2013 2 Compléments Alain SAUVAYRE 15/02/2013

Plus en détail

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PRE-REQUIS RESEAU...3 Généralités... 3 Accès Télécom supportés... 4 Dimensionnement de vos accès... 5 Nomadisme et mobilité... 6

Plus en détail

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration?

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions.

Plus en détail

Cash Management. BGL BNP Paribas : votre partenaire de référence en Cash Management. Un réseau unique. bgl.lu

Cash Management. BGL BNP Paribas : votre partenaire de référence en Cash Management. Un réseau unique. bgl.lu Cash Management BGL BNP Paribas : votre partenaire de référence en Cash Management Un réseau unique BGL BNP Paribas, acteur majeur et historique de la place luxembourgeoise, dispose de l un des plus vastes

Plus en détail

Solutions mobiles de services bancaires

Solutions mobiles de services bancaires We make your business move > Apps Solutions mobiles de services bancaires Services bancaires sur smartphones et tablettes pour les clients entreprises > Solutions mobiles innovantes pour les clients entreprises

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le

Plus en détail

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013 Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information Juillet 2013 Sommaire 1 Introduction 3 2 Solutions de connexion 4 2.1 Vue d ensemble 4 2.2 IP VPN via MPLS 5 2.2.1 Connexion

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE?

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE? Cet équipement combine les technologies de l audiovisuel, de l informatique et des télécommunications pour permettre à des personnes situées dans des lieux différents de dialoguer, de se voir et éventuellement

Plus en détail

La dématérialisation fiscale

La dématérialisation fiscale La dématérialisation fiscale Mondial Assistance met en place la facture électronique, ou dématérialisation fiscale. Ce document a pour objectif de vous présenter les normes qui encadrent un nouveau mode

Plus en détail

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?»

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Produit concerné : Sage Moyens de Paiement EBICS Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Utilité : Cette fiche a pour objectif

Plus en détail

Guide SEPA. Fin des Virements et Prélèvements Domestiques au 01.02.2014

Guide SEPA. Fin des Virements et Prélèvements Domestiques au 01.02.2014 Fin des Virements et Prélèvements Domestiques au 01.02.2014 «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises et les

Plus en détail

Comparaison des différentes versions de FINANCIER

Comparaison des différentes versions de FINANCIER Comparaison des différentes versions de FINANCIER 8 juillet 2011 1/11 Comparaison des différentes versions de Financier... 1 3.00... 4 Editions dynamiques (écran)... 4 Envoi de documents par mail... 4

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes Annexe 2 : sécurisation des échanges Page 2 / 7 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. PRINCIPES...3 3. SÉCURISATION DES DÉPÔTS DE FICHIERS SUR LES

Plus en détail

Comprendre Bon à savoir S y préparer Lexique

Comprendre Bon à savoir S y préparer Lexique i Mémo SEPA i Comprendre Bon à savoir S y préparer Lexique QUELQUES NOTIONS Le 1er février 2014, la norme SEPA devient obligatoire pour l'ensemble des virements et prélèvements en euros à l'intérieur de

Plus en détail

Présentation Kashboard

Présentation Kashboard Présentation Kashboard Première offre de Gestion de trésorerie et de communication bancaire en mode SaaS. Afin de permettre aux petites et moyennes entreprises d optimiser leurs flux de trésorerie et maîtriser

Plus en détail

LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN

LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN PLAN 1. Introduction 2. Cadre juridique algérien de la certification électronique 3. La certification électronique appliquée au Réseau

Plus en détail

Projet de Conception N 1 Automatisation d'un processus de paiement. Livrable: Spécification du système de compensation

Projet de Conception N 1 Automatisation d'un processus de paiement. Livrable: Spécification du système de compensation Projet de Conception N 1 Automatisation d'un processus de paiement Livrable: Spécification du système de compensation Enseignants : Y.AMGHAR, L.BRUNIE Équipe projet : R.Jeatsa Kengni, X.Lucas, L.Martin,

Plus en détail

Les 31 pays SEPA Union Européenne zone euro. Union Européenne zone non euro. Pays de l AELE (Association Européenne de Libre-Echange)

Les 31 pays SEPA Union Européenne zone euro. Union Européenne zone non euro. Pays de l AELE (Association Européenne de Libre-Echange) e (Single Euro Payments Area) qui suit la mise en place de l euro en 2002, concerne tous les acteurs économiques en Europe : grandes entreprises, PME-PMI, associations, collectivités publiques, particuliers.

Plus en détail

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Réseau CNAS pour le projet carte CHIFA M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Sommaire Projet de la carte CHIFA Description du réseau de la CNAS Services et avantages Conclusion

Plus en détail

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc BMCE Direct SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE Guide d utilisateur Entreprise 080 100 8100 www.bmcebank.ma 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc Bienvenue dans BMCE Direct, L e nouveau service Banque à distance

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

UNIVERSWIFTNET. SWIFTNet, du Cash au Trade. 12 Février 2013

UNIVERSWIFTNET. SWIFTNet, du Cash au Trade. 12 Février 2013 UNIVERSWIFTNET SWIFTNet, du Cash au Trade 12 Février 2013 2 Programme Qu est-ce que SWIFTNet «Trade for Corporates»? Pourquoi avoir choisi SWIFTNet Trade? Comment fonctionne cette solution? Quels en sont

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE - PRIVATE EXCHANGE 2013

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE - PRIVATE EXCHANGE 2013 CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE - PRIVATE EXCHANGE 2013 Dernière version en date du 05 Septembre 2013 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant

Plus en détail

Gestion Comptable Sage 100

Gestion Comptable Sage 100 Gestion Comptable La réponse à tous les besoins comptables et financiers de l entreprise avec la richesse d une offre unique sur le marché. 1 SOMMAIRE 1.1. Le pôle comptable et Financier...3 1.2. Une couverture

Plus en détail

Le SDD et la signature bancaire!

Le SDD et la signature bancaire! Le SDD et la signature bancaire! Quels changements pour la signature bancaire? Quels changements pour le prélevement bancaire? Comment s y préparer? 15 Mars 2011 Nasser Chahi, Consultant avant vente Sage

Plus en détail

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT CONSEIL TRESORERIE LA RÉPONSE 100% ETI/PME POURQUOI CHOISIR OU MIGRER VERS? COMMENT M ASSURER DU NIVEAU DE DISPONIBILITÉ DE LA SOLUTION? MES COÛTS SONT-ILS MAÎTRISÉS?

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus

GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus Secteur public Version 1.2 31/08/2011 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction

Plus en détail

Les applications Lexmark

Les applications Lexmark Les applications Lexmark Aidez vos clients à exploiter tout le potentiel de leurs équipements avec les solutions Lexmark Les applications Lexmark ont été conçues pour permettre aux entreprises d enregistrer

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Documentation Utilisateur Accès au FTPS (Sécurisé) via FileZilla Fonctionnalités générales V1 22/04/2013 Conseil Régional de la Guyane - Plateforme régionale SIG - 2013 Plan I. Introduction... 3 II. Pré-requis

Plus en détail

VOTRE COMPTE AU QUOTIDIEN

VOTRE COMPTE AU QUOTIDIEN ENTREPRISES VOTRE COMPTE AU QUOTIDIEN 1/ Vous ouvrez un compte Ouverture de compte Prise en charge du transfert de vos prélèvements Commission de tenue de compte 15,25 /mois Commission de mouvement (1)

Plus en détail

Description des services CBC-Mobile Banking

Description des services CBC-Mobile Banking Description des services CBC-Mobile Banking Vous trouverez ci-dessous un aperçu des services. Le contractant qui utilise CBC-Mobile Banking à des fins non seulement privées mais également professionnelles,

Plus en détail

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées Un cas B-to-C 1 Plan de la présentation Les origines de dématérialisation des factures Enjeux de la dématérialisation Rappel

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA»

L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» dès le 1 er février 2014 SEPA 2014 L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» dès le 1 er février 2014 Après le passage à

Plus en détail

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2 Serveur FTP 20 décembre 2012 Dans ce document vous trouverez une explication détaillé étapes par étapes de l installation du serveur FTP sous Windows Server 2008R2, cette présentation peut être utilisée

Plus en détail

ANNEXE AU BON DE COMMANDE

ANNEXE AU BON DE COMMANDE ANNEXE AU BON DE COMMANDE N de contrat CB : Vente à distance pour SSL : CAHIER DES CHARGES A RESPECTER POUR L ENCAISSEMENT PAR CARTE BANCAIRE À DISTANCE VIA INTERNET Dans le cadre de l encaissement par

Plus en détail

Solution de fax en mode Cloud

Solution de fax en mode Cloud Solution de fax en mode Cloud Solution professionnelle pour les fax & sms en mode saas fax TO mail mail TO fax fax électronique FAX dématérialisé MAIL TO SMS simplicité rapidité productivité économies

Plus en détail