Activité 40 : Recherche d informations sur les maladies cardiovasculaires et des facteurs de risques (B2i)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité 40 : Recherche d informations sur les maladies cardiovasculaires et des facteurs de risques (B2i)"

Transcription

1 Fiche professeur - 5 e Activité 40 : Recherche d informations sur les maladies cardiovasculaires et des facteurs de risques (B2i) 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Notions contenus Compétences Exemples d activités Le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire est favorisé par l activité physique ; une alimentation trop riche, la consommation de tabac, l excès de stress sont à l origine de maladies cardiovasculaires. Relier un type d accident cardiovasculaire à des facteurs de risques. Localiser et expliquer simplement un type d accident. I recherche d informations par exemple au CDI, sur les maladies cardio-vasculaires et les facteurs de risques.[b2i] [Mathématiques : tableaux, graphiques, valeurs moyennes, fréquence] [Education civique : droit et responsabilité face à la santé] [Français : compte-rendu écrit, oral] [Thèmes Santé, Statistiques] Dans le cadre du B2i sera travaillée la compétence suivante : S'informer et se documenter utiliser les principales fonctions d'un navigateur 2. PLACE DE L ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION Chapitre I / Quelles sont les modifications de l activité cardiaque et de l activité respiratoire lors d un effort musculaire? Chapitre II / Quels sont les besoins des muscles au repos et en activité? Chapitre III / Comment se réalise la production d énergie nécessaire au fonctionnement des muscles? Chapitre IV / Comment le sang est-il approvisionné en dioxygène à partir de l air extérieur? Chapitre V / Comment certaines substances nocives peuvent-elles perturber le fonctionnement de l appareil respiratoire Chapitre VI / Comment le sang est-il approvisionné en nutriments à partir de la consommation des aliments? Chapitre VII / Quels sont les besoins quantitatifs en aliments dans notre organisme? Chapitre VIII / Comment les déchets issus du fonctionnement de nos organes sont-ils éliminés? Chapitre IX / Comment le sang est-il distribué d un organe à l autre? Chapitre X / Quels sont les facteurs pouvant influencer le fonctionnement de l appareil cardiovasculaire? Activité 40 PIERRON 2006 page 1/7

2 Fiche professeur - 5 e 3. PRESENTATION DE L ACTIVITE - Objectifs de connaissances Le bon fonctionnement de l appareil cardio-vasculaire est favorisé par l activité physique : une alimentation trop riche, la consommation de tabac, l excès de stress sont à l origine de maladies cardio-vasculaires. Cette activité s inscrit directement dans le cadre de l éducation à la santé, objectif fort de cette partie du programme. - Objectifs méthodologiques et/ou techniques Saisir des informations (S Informer) Travailler certaines compétences du B2i (voir supra) - Liste du matériel Avoir accès à une salle informatique connectée à l Internet. La situation idéale étant un effectif réduit où chaque élève puisse manipuler son propre ordinateur. A défaut, des groupes de deux élèves peuvent se concevoir, ou une présentation au vidéoprojecteur devant l effectif classe en entier. - - Intégration pédagogique Le fonctionnement normal du cœur a été abordé. Il s agit à présent de se placer résolument dans une perspective d éducation à la santé afin de cerner les facteurs de risques qui aboutissent à des pathologies cardiaques et qui mettent donc à mal le bon fonctionnement du cœur. L accent est mis ici sur la recherche individuelle d informations à partir d un site Internet ce qui permettra une construction personnelle de la représentation élève. Un objectif secondaire est de participer au B2i puisque les manipulations successives peuvent permettre la validation de certaines compétences. PIERRON 2006 page 2/7

3 Fiche élève - 5 e Nom : Prénom : Classe : Date : Evaluation expérimentale S.V.T. Activité 40 : Recherche d informations sur les maladies cardiovasculaires et les facteurs de risques (B2i) 1. Allumez l ordinateur 2. Lancez le navigateur (Firefox, ou Internet explorer ou autre ) 3. Tapez l adresse dans la fenêtre du navigateur 4. Enumérez dans la première colonne du tableau ci-dessous les facteurs de risques liés aux maladies cardio-vasculaires 5. Pour trouver ou vérifier la signification d un terme ou d une expression, utilisez l encyclopédie en ligne Wikipédia à l adresse suivante : 6. Cliquez à présent sur «La trousse cœur en santé» en anglais «The healthy heart kit» puis choisissez la langue française 7. En explorant les 6 rubriques liées aux facteurs évoqués, proposez une ou plusieurs attitudes permettant de limiter le risque de maladies cardio-vasculaires Facteurs qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires Que faire pour limiter ce risque? PIERRON 2006 page 3/7

4 Fiche élève - 5 e 8. Complétez le schéma suivant en identifiant parmi les éléments suivants «les amis» et «les ennemis» du cœur : alcool, tabac, fruits et légumes, activité physique, excès de cholestérol et de graisses animales, sédentarité, alimentation équilibrée. PIERRON 2006 page 4/7

5 Fiche professeur- 5 e CSVT FICHE ELEVE CORRIGÉE Activité 40 : Recherche d informations sur les maladies cardiovasculaires et les facteurs de risques (B2i) 1. Allumez l ordinateur 2. Lancez le navigateur (Firefox, ou Internet explorer ou autre ) 3. Tapez l adresse dans la fenêtre du navigateur. 4. Enumérez dans la première colonne du tableau ci-dessous les facteurs de risques liés aux maladies cardio-vasculaires. 5. Pour trouver ou vérifier la signification d un terme ou d une expression, utilisez l encyclopédie en ligne Wikipédia à l adresse suivante : 6. Cliquez à présent sur «La trousse cœur en santé» en anglais «The healthy heart kit» puis choisissez la langue française. 7. En explorant les 6 rubriques liées aux facteurs évoqués, proposez une ou plusieurs attitudes permettant de limiter le risque de maladies cardio-vasculaires Facteurs qui augmentent le risque de maladies Que faire pour limiter ce risque? cardiovasculaires tabagisme Arrêter de fumer et faire de l activité physique Limiter la prise d alcool hypertension artérielle Réduire sa consommation de sel Ne pas fumer et faire de l exercice Surveiller son poids. taux de cholestérol élevé Consommer moins de gras et de cholestérol. Manger plus de fruits et de légumes, de produits céréaliers à grains entiers et des légumineuses comme les pois secs, les haricots secs et les lentilles Faire plus d activité physique (30 minutes ou sédentarité obésité plus par jour) Prévoir 30 minutes ou plus d'activité physique chaque jour Manger 3 repas équilibrés par jour en privilégiant les aliments riches en fibres : les fruits, les légumes, légumineuses comme le haricot et les produits céréaliers à grains entiers Consommer moins de gras diabète Manger bien (équilibré et varié) en surveillant son poids Faire 30 minutes d exercice physique ou plus Ne pas fumer et prendre correctement son traitement médical PIERRON 2006 page 5/7

6 Fiche professeur- 5 e CSVT 8. Complétez le schéma suivant en identifiant parmi les éléments suivants «les amis» et «les ennemis» du cœur : alcool, tabac, fruits et légumes, activité physique, excès de cholestérol et de graisses animales, sédentarité, alimentation équilibrée. alcool Fruits et légumes tabac sédentarité Activité physique Excès de cholestérol et de graisses d origine animale Alimentation équilibrée et variée «Les amis et les ennemis du cœur» PIERRON 2006 page 6/7

7 Fiche professeur- 5 e CSVT PISTES D EVALUATION L évaluation peut être formative s il s agit d un premier contact avec l outil informatique notamment concernant la manipulation de l ordinateur au cours de l année. Elle peut être à perspectives sommatives et dans ce cas là une note sera attribuée. Les deux premiers items du barème proposé entre dans l évaluation du B2i et peuvent permettre de valider ces compétences chez l élève. Mon travail est réussi si : + ou - Barème Note - j ai lancé le navigateur sans aide 1 - j ai correctement tapé l adresse du site 2 - j ai correctement noté six facteurs de risques liés aux maladies cardiovasculaires. 6 (1 point par facteur) - j ai utilisé au moins une fois l encyclopédie en ligne Wikipédia pour vérifier ou rechercher la signification d un des termes désignant le facteur de risque - j ai correctement indiqué, pour chaque facteur, au moins un conseil pour en limiter le risque - j ai correctement complété le schéma qui classe «les amis et les ennemis» du coeur 1 6 (1 point par facteur) 4 PIERRON 2006 page 7/7

Activité 26 : Relations activités humaines et qualité de l eau : effets sur la répartition des êtres vivants

Activité 26 : Relations activités humaines et qualité de l eau : effets sur la répartition des êtres vivants Activité 26 : Relations activités humaines et qualité de l eau : effets sur la répartition des êtres vivants 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions

Plus en détail

Activité 39 : Anatomie fonctionnelle du coeur

Activité 39 : Anatomie fonctionnelle du coeur Activité 39 : Anatomie fonctionnelle du coeur 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement du corps humain et santé (Durée conseillée : 23 heures) Le fonctionnement de l organisme et le besoin

Plus en détail

Activité 29 : Découvrir les besoins des muscles au repos et en activité

Activité 29 : Découvrir les besoins des muscles au repos et en activité Activité 29 : Découvrir les besoins des muscles au repos et en activité 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Notions. contenus Compétences

Plus en détail

Activité 28 : Découvrir la respiration des organes

Activité 28 : Découvrir la respiration des organes Activité 28 : Découvrir la respiration des organes 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Activité 35: Recherche d indices montrant le passage privilégié des nutriments dans le sang au niveau de l intestin grêle

Activité 35: Recherche d indices montrant le passage privilégié des nutriments dans le sang au niveau de l intestin grêle Activité 35: Recherche d indices montrant le passage privilégié des nutriments dans le sang au niveau de l intestin grêle 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

Activité 62 : les maladies nutritionnelles et certains cancers

Activité 62 : les maladies nutritionnelles et certains cancers Pierron SVT 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Responsabilité humaine en matière de santé et d environnement Pourcentage de la partie : 25% Du point de vue de la responsabilité individuelle et collective

Plus en détail

Activité 24 : Découvrir une relation entre caractéristiques du milieu, respiration et répartition des êtres vivants

Activité 24 : Découvrir une relation entre caractéristiques du milieu, respiration et répartition des êtres vivants 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités Les caractéristiques du milieu déterminent les conditions

Plus en détail

Activité 30 : Réaliser un schéma fonctionnel montrant la libération d énergie au niveau d un organe

Activité 30 : Réaliser un schéma fonctionnel montrant la libération d énergie au niveau d un organe Fiche professeur - 5 e Activité 30 : Réaliser un schéma fonctionnel montrant la libération d énergie au niveau d un organe 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

La circulation du sang et l élimination des déchets.

La circulation du sang et l élimination des déchets. Programmes Le rôle de la circulation sanguine dans l organisme. La circulation sanguine assure la continuité des échanges au niveau des organes. Le sang circule à sens unique dans des vaisseaux (artères,

Plus en détail

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Vers une mode de vie plus saine Adopting A Healthy Lifestyle

Plus en détail

Les bienfaits de l activité physique sur la santé

Les bienfaits de l activité physique sur la santé Assemblée Générale 2017 Les bienfaits de l activité physique sur la santé Pierre-Henri KROMWEL Les facteurs de risque L âge Le sexe L hérédité Le cholestérol (54,1%) Le tabac (36,4%) L obésité (33,7%)

Plus en détail

Activité 22 : Des organes pour respirer en milieu aquatique

Activité 22 : Des organes pour respirer en milieu aquatique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Durée conseillée : 8 heures. Notions. contenus Compétences Exemples d activités Etablir le lien entre le type d organe

Plus en détail

Chapitre 5 : la circulation sanguine.

Chapitre 5 : la circulation sanguine. Chapitre 5 : la circulation sanguine. Où le sang circule t-il dans l organisme? I/ Les vaisseaux sanguins sont de trois types : les artères, les veines et les capillaires. Le sang est toujours contenu

Plus en détail

Activité 63: Transfusions sanguines et greffes

Activité 63: Transfusions sanguines et greffes Pierron SVT Activité 63: Transfusions sanguines et greffes 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Responsabilité humaine en matière de santé et d environnement Pourcentage de la partie : 25% Du point

Plus en détail

Attention AVC! PORTAIL SANTE FACILE. Les facteurs de risques et prévention de l AVC

Attention AVC! PORTAIL SANTE FACILE. Les facteurs de risques et prévention de l AVC Attention AVC! Vous avez de l'hypertension, du cholestérol, du diabète, des migraines ou quelques kilos en trop? Vous êtes à risque d'avc POSAFA vous explique comment vous mettre à l abri. Une étude publiée

Plus en détail

Activité 60 : Fonctionnement des appareils reproducteurs chez l homme et la femme

Activité 60 : Fonctionnement des appareils reproducteurs chez l homme et la femme Pierron SVT Activité 60 : Fonctionnement des appareils reproducteurs chez l homme et la femme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : La transmission de la vie chez l Homme Durée conseillée : 10 heures

Plus en détail

Journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires

Journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires Journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires Les dangers Que pouvons nous faire? Dr Jean-Baptiste Stern Pneumologue Président du Cercle d escrime de Saint-Gratien 22 mars

Plus en détail

Observatoire du risque cardiovasculaire chez les femmes Février 2006

Observatoire du risque cardiovasculaire chez les femmes Février 2006 Observatoire du risque cardiovasculaire chez les femmes Février 2006 Yves MORVAN Directeur de clientèle 01 55 33 20 50 yves.morvan@tns-global.com Méthodologie Cette étude a été réalisée par Omnibus auprès

Plus en détail

Activité 23 : Découvrir le système respiratoire chez un insecte

Activité 23 : Découvrir le système respiratoire chez un insecte Activité 23 : Découvrir le système respiratoire chez un insecte 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d

Plus en détail

THEME 3 LE CORPS HUMAIN

THEME 3 LE CORPS HUMAIN THEME 3 LE CORPS HUMAIN ET LA SANTE Compétences attendues en fin de cycle : Expliquer quelques processus biologiques impliqués dans le fonctionnement de l organisme humain, jusqu au niveau moléculaire

Plus en détail

POUR EN AVOIR LE CŒUR NET

POUR EN AVOIR LE CŒUR NET LES RISQUES CARDIO-VASCULAIRES : Hypertension, Tabagisme, Cholestérol, Diabète POUR EN AVOIR LE CŒUR NET Testez-vous En partenariat avec En novembre, autour de la journée mondiale du diabète, votre pharmacien

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et santé : l exercice physique

Thème 3 Corps humain et santé : l exercice physique Thème 3 Corps humain et santé : l exercice physique La connaissance du corps et de son fonctionnement est indispensable pour pratiquer un exercice physique dans des conditions compatibles avec la santé.

Plus en détail

La circulation sanguine

La circulation sanguine CHAPITRE 5 C5.0 La circulation sanguine 1 Le cœur moteur de la circulation sanguine 2 La double circulation du sang et échanges avec les organes 3 Les maladies cardiovasculaires (Ce que devrais savoir

Plus en détail

Activité 18 : Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés

Activité 18 : Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés Activité 18 : Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Caractéristiques de l environnement proche et répartition des êtres vivants durée conseillée

Plus en détail

Activité 44 : La fossilisation

Activité 44 : La fossilisation Pierron SVT Activité 44 : La fossilisation 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Géologie et évolution des paysages Durée conseillée : 16 heures. Notions. contenus Compétences Exemples d activités Reconstituer

Plus en détail

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES NOM :.................................................................................... Prénom :.................................................................................

Plus en détail

Qu est-ce que le diabète?

Qu est-ce que le diabète? Qu est-ce que le diabète? Le diabète fait en sorte que votre corps ne produise pas suffisamment d insuline ou n utilise pas l insuline adéquatement. L organisme a besoin d insuline pour transformer le

Plus en détail

T2 Chapitre 4 ENERGIE ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME

T2 Chapitre 4 ENERGIE ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME T2 Chapitre 4 ENERGIE ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Compétences : Relier les besoins des cellules animales et le rôle des systèmes de transport dans l organisme. Question scientifique : Pourquoi manger

Plus en détail

Qu est-ce que l hypertension artérielle?

Qu est-ce que l hypertension artérielle? Qu est-ce que l hypertension artérielle? L équipe d hypertension artérielle du Centre de Diagnostic et de Thérapeutique de l Hôtel-Dieu Préface Sommaire La tension artérielle, définition et principes Les

Plus en détail

Chapitre 6 Les besoins énergétiques de l organisme

Chapitre 6 Les besoins énergétiques de l organisme Situation d appel Chapitre 6 Les besoins énergétiques de l organisme Que constates tu sur cette photo prise en thermographie.? Les muscles dégagent de la chaleur lorsqu ils sont en activité. D où vient

Plus en détail

SEDENTARITE, ACTIVITE PHYSIQUE ET SANTE

SEDENTARITE, ACTIVITE PHYSIQUE ET SANTE SEDENTARITE, ACTIVITE PHYSIQUE ET SANTE I) CONTEXTE : Chiffre révélateur : 87% des décès sont dus aux maladies non transmissibles. 1/3 de la population serait inactive. Beaucoup d études démontrent que

Plus en détail

Les principaux facteurs de risque cardio-vasculaire

Les principaux facteurs de risque cardio-vasculaire Livret d informations Etre soigné, c est aussi être informé Code : 403952 Les principaux facteurs de risque cardio-vasculaire Pôle Cardio-Vasculaire et Métabolique CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE TOULOUSE

Plus en détail

Activité 2 : La diversité des êtres vivants du sol

Activité 2 : La diversité des êtres vivants du sol Activité 2 : La diversité des êtres vivants du sol 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Origine de la matière des êtres vivants Durée conseillée : 11 heures Notions. contenus Compétences Exemples d

Plus en détail

Activité 51 : Manifestations du volcanisme

Activité 51 : Manifestations du volcanisme Activité 51 : Manifestations du volcanisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Durée conseillée : 17 heures NB : L écriture des programmes en sciences de la Vie et de la

Plus en détail

Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle!

Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle! Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle! FR stress >50 ans Non diagnostiquée, l hypertension artérielle peut être mortelle. Faites-vous dépister! L

Plus en détail

Activité 58 : Attraction des cellules reproductrices chez l oursin

Activité 58 : Attraction des cellules reproductrices chez l oursin Pierron SVT Activité 58 : Attraction des cellules reproductrices chez l oursin 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans les milieux. Durée conseillée : 6

Plus en détail

Etats Généraux de l Alimentation. Santé et alimentation

Etats Généraux de l Alimentation. Santé et alimentation Etats Généraux de l Alimentation Santé et alimentation La santé vient en mangeant (la maladie aussi, surtout) L alimentation (et l activité physique) sont impliquées dans l apparition et le développement

Plus en détail

Comment notre corps se procure-t-il le dioxygène nécessaire à son fonctionnement?

Comment notre corps se procure-t-il le dioxygène nécessaire à son fonctionnement? Comment notre corps se procure-t-il le dioxygène nécessaire à son fonctionnement? Voir activité 1. En respirant, notre organisme se recharge en dioxygène. En effet, l air expiré est moins riche en dioxygène

Plus en détail

Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution!

Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution! Projet: Santé communautaire globale région Saint-John s, TNL Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution! Natasha McLaughlin, BSc. (Nutr.) Dt. P. Le 20 janvier 2011 ~AU

Plus en détail

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR ? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR coeur Quiz aux vrai? pourquoi? comment? Avec 180 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France. Les différentes

Plus en détail

Comité Régional Olympique et Sportif

Comité Régional Olympique et Sportif au service de Comité Régional Olympique et Sportif 2, avenue du Président Roosevelt - 51000 Châlons en Champagne Téléphone : 03 26 22 18 12 - Fax : 03 26 22 18 09 - E-mail : cros.sport@wanadoo.fr http://champagneardenne.franceolympique.com

Plus en détail

lyondellbasell.com Manger ceci Pas cela Pour une Meilleure Santé

lyondellbasell.com Manger ceci Pas cela Pour une Meilleure Santé Manger ceci Pas cela Pour une Meilleure Santé Changer Ses Choix; Changer Sa Vie Cette présentation est destinée à aider à prendre de meilleures décisions en matière de nutrition afin d'améliorer sa santé.

Plus en détail

Réponses de l appareil cardio-vasculaire à un effort musculaire (TP 2 nde )

Réponses de l appareil cardio-vasculaire à un effort musculaire (TP 2 nde ) Réponses de l appareil cardio-vasculaire à un effort musculaire (TP 2 nde ) Cette leçon s inscrit dans la première partie du programme de Seconde «L organisme en fonctionnement». Cette partie a pour objet

Plus en détail

L intervention nutritionnelle et ses bienfaits

L intervention nutritionnelle et ses bienfaits L intervention nutritionnelle et ses bienfaits Sonia Fortin, Dt. P. Nutritionniste et coordonnatrice de recherche Plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète (PROMD) de l IRCM Diabète Maladie

Plus en détail

Manger sainement. Abaisser sa pression artérielle avec le régime DASH. Chapitre 5. Vous allez découvrir :

Manger sainement. Abaisser sa pression artérielle avec le régime DASH. Chapitre 5. Vous allez découvrir : Chapitre 5 Abaisser sa pression artérielle avec le régime DASH Vous allez découvrir : 1. Le lien entre le diabète et l hypertension 2. Le lien entre le sodium et l hypertension a. Existe-t-il des sources

Plus en détail

Informations et conseils santé (dans la préparation physique) L hydratation Le sommeil «Les éléments perturbateurs»

Informations et conseils santé (dans la préparation physique) L hydratation Le sommeil «Les éléments perturbateurs» Informations et conseils santé (dans la préparation physique) L hydratation Le sommeil «Les éléments perturbateurs» Objectifs de la présentation Convaincre de l intérêt d avoir une réserve d eau en permanence

Plus en détail

THEME B : Aider et respecter son corps

THEME B : Aider et respecter son corps THEME B : A recopier Aider et respecter son corps Pour ne pas faire n importe quoi avec son corps il faut connaître le fonctionnement de son corps, et donc les différents systèmes qui le composent. RAPPELS

Plus en détail

EXERCICE : CONSÉQUENCES DU TABAGISME

EXERCICE : CONSÉQUENCES DU TABAGISME PARTIE I : Respiration Chapitre 3 : Pathologies respiratoires EXERCICE : CONSÉQUENCES DU TABAGISME Objectifs : Identifier les principaux constituants de la fumée de tabac Expliquer les conséquences de

Plus en détail

PARTIE V : ORGANISATION DU TRANSPORT DU SANG

PARTIE V : ORGANISATION DU TRANSPORT DU SANG PARTIE V : ORGANISATION DU TRANSPORT DU SANG Rappel : nous avons découvert dans les parties précédentes que le fonctionnement des organes nécessitait des besoins et engendrait des déchets. Certains organes

Plus en détail

Chapitre 5 Les besoins énergétiques de l organisme

Chapitre 5 Les besoins énergétiques de l organisme Chapitre 5 Les besoins énergétiques de l organisme I le rôle des aliments Activité 1 : Problème : Manger équilibré! Que signifie cette phrase? Comment faire? Consigne : Pour résoudre le problème tu vas

Plus en détail

Activité 7 : La cellule est l'unité des êtres vivants

Activité 7 : La cellule est l'unité des êtres vivants Activité 7 : La cellule est l'unité des êtres vivants 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Diversité, parentés et unité des êtres vivants Durée conseillée : 2 h Notions, contenus Compétence Exemple

Plus en détail

lyondellbasell.com Gestion de l'hypertension Artérielle

lyondellbasell.com Gestion de l'hypertension Artérielle Gestion de l'hypertension Artérielle Gestion de l Hypertension Artérielle C une évidence qu etre en bonne santé sur le plan cardiaque et circulatoire vous aidera à mieux vieillir. Un homme n est plus aussi

Plus en détail

Chapitre 4 : la circulation sanguine

Chapitre 4 : la circulation sanguine Chapitre 4 : la circulation sanguine Quels sont les différents vaisseaux qui conduisent le sang dans l organisme? I/ Le sang circule dans 3 types de vaisseaux. Voir activité 1. DEFINITIONS : Artère = vaisseau

Plus en détail

Séance 4 : Séance 5 :

Séance 4 : Séance 5 : Séance 4 : Synthèse des travaux d'investigation : le fonctionnement du cœur. Pb : Comment le sang est-il mis en mouvement? (Grâce au cœur). S appuyer sur une vidéo ou sur la fréquence cardiaque (fréquence

Plus en détail

J'ai un souffle carotidien ou fémoral : ce que je dois savoir

J'ai un souffle carotidien ou fémoral : ce que je dois savoir J'ai un souffle carotidien ou fémoral : ce que je dois savoir Le site du Docteur remy LEPORI Adresse du site : www.docvadis.fr/remy-lepori Validé par le Comité Scientifique Cardiologie Détecté par votre

Plus en détail

SYNDROME CORONARIEN AIGU. Un enjeu majeur de santé publique et de santé au travail

SYNDROME CORONARIEN AIGU. Un enjeu majeur de santé publique et de santé au travail SYNDROME CORONARIEN AIGU Un enjeu majeur de santé publique et de santé au travail 400 morts / jour = 147 000 morts / an 1 ère cause de mortalité chez les femmes et les + de 65 ans 2 millions de français

Plus en détail

Activité 46: Classification des espèces animales rencontrées

Activité 46: Classification des espèces animales rencontrées Fiche professeur - 5 e Activité 46: Classification des espèces animales rencontrées 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie transversale Partie «respiration et occupation des milieux de vie : «la classification

Plus en détail

Leçon 1 : L activité physique pour une santé et une condition physique optimales

Leçon 1 : L activité physique pour une santé et une condition physique optimales Leçon 1 : L activité physique pour une santé et une condition physique optimales «Chez l homme, le manque d activité physique détruit la bonne condition, alors que le mouvement et l exercice physique méthodique

Plus en détail

TP n 3 : L apport de dioxygène et de nutriments aux muscles. Le cœur, moteur de la circulation sanguine : L approvisionnement des muscles :

TP n 3 : L apport de dioxygène et de nutriments aux muscles. Le cœur, moteur de la circulation sanguine : L approvisionnement des muscles : Partie I, Chapitre 1, 2 nde : TP n 3 : L apport de dioxygène et de nutriments aux muscles Capacités et attitudes évaluées : utiliser l outil informatique, réaliser une dissection, saisir et mettre en relation

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : FA

La fibrillation auriculaire : FA La fibrillation auriculaire : FA Qu est-ce que la FA? Est-elle courante? Quels en sont les symptômes? Les symptômes peuvent-ils être traités? www.chba.be Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La FA

Plus en détail

PROJET INTERDISCIPLINAIRE SVT/ RUGBY

PROJET INTERDISCIPLINAIRE SVT/ RUGBY PROJET INTERDISCIPLINAIRE SVT/ RUGBY Initiative : E Bidault / collaboration : A Bohuon I- PERFORMANCES SPORTIVES ET RESPIRATION MESURE DE LA FREQUENCE RESPIRATOIRE Un mouvement respiratoire est constitué

Plus en détail

Document de référence. L obésité

Document de référence. L obésité Document de référence L obésité Table des matières Introduction 2 Définition 2 Diagnostiquer l obésité 2 Les facteurs favorisant l obésité 3 Les conséquences 3 La prévention 3 Les traitements 4 Conclusion

Plus en détail

prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires

prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires L épidémiologie, la prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires Classification des maladies cardio-vasculaires Affections coronariennes cardiopathie coronarienne - affections cardiaque ischémique:

Plus en détail

Activité physique. un INVESTISSEMENT

Activité physique. un INVESTISSEMENT Activité physique un INVESTISSEMENT pour la SANTÉ Gérer les équilibres Forme, bien-être, vitalité, maîtrise du poids... Si l'activité physique nous aide à préserver notre capital santé c'est avant tout

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 Tu sais désormais que le coeur est le moteur de la circulation sanguine qui relie les différents organes entre eux. Lors de la dissection du coeur, nous avons abordé différents

Plus en détail

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com Connaitre ses chiffres 1 Gérer Sa Santé? Connaitre Ses Chiffres! Des numéros et chiffres importants font partie de notre vie au quotidien... Mais connaissez-vous les chiffres liés à votre SANTE? Tension

Plus en détail

Activité 3 : L'action des décomposeurs

Activité 3 : L'action des décomposeurs Activité 3 : L'action des décomposeurs 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Origine de la matière des êtres vivants Durée conseillée : 11 heures Notions. contenus Compétences Exemples d activités Relier

Plus en détail

POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS.

POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS. POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS. MALADIES CARDIOVASCULAIRES EN BELGIQUE : LE CONSTAT 1 ÈRE CAUSE DE MORTALITÉ EN EUROPE ET EN BELGIQUE 11.200.000

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

TD : Infarctus du myocarde

TD : Infarctus du myocarde TD : Infarctus du myocarde Groupe 4 Question 1 : Les connaissances à mobiliser pour prendre en charge un patient admis pour un IDM : - Les facteurs de risques - Pathologies (causes, conséquences, mécanismes,

Plus en détail

Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans

Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans Bien vieillir Le corps se transforme De quoi s'agit-il? Au fil des ans, la composition corporelle change ; la masse musculaire se réduit au profit

Plus en détail

«Atelier Socle» Socle Commun de Connaissances et de compétences : Mise en œuvre en technologie. Exemple à partir d activités de 5ème.

«Atelier Socle» Socle Commun de Connaissances et de compétences : Mise en œuvre en technologie. Exemple à partir d activités de 5ème. «Atelier Socle» Socle Commun de Connaissances et de compétences : Mise en œuvre en technologie. Exemple à partir d activités de 5ème. Assurer le suivi et l évaluation formative. Informer Rassurer - Illustrer

Plus en détail

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème PROGRAMMATION SVT- SEGPA de la 6 ème à la 3 ème (Elaborée dans le cadre de stages organisés par la Mission de Coordination Pédagogique de Polynésie française en novembre 2010) Professeurs ressources :

Plus en détail

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Plus en détail

PAF3O/4O DE LA SALLE Yan Leroux

PAF3O/4O DE LA SALLE Yan Leroux PAF3O/4O DE LA SALLE 2014-2015 Yan Leroux La santé? POURQUOI L INTÉRÊT? QUEL EST TON STYLE DE VIE Il est POSITIF ou NÉGATIF? LE CORPS HUMAIN A BESOIN DE BOUGER! Pour se développer, le corps humain a besoin

Plus en détail

Faire baisser sa tension sans médicaments

Faire baisser sa tension sans médicaments Faire baisser sa tension sans médicaments Une trop forte tension, l hypertension artérielle, peut provoquer un risque d accident vasculaire cérébral, cardiaque, neurologique ou rénal. Non traitée, elle

Plus en détail

diabétique et comment m en

diabétique et comment m en Ai-je un risque de devenir diabétique et comment m en protéger? Méconnu et silencieux, le diabète de type 2 est une maladie chronique, souvent découverte tardivement. Cependant, il est possible dans de

Plus en détail

Chapitre 4 : La circulation sanguine

Chapitre 4 : La circulation sanguine Chapitre 4 : La circulation sanguine Introduction, le problème et vos hypothèses I Le circuit du sang dans l organisme Si le sang assure le transport des éléments nutritifs on prévoit l existence d un

Plus en détail

Prenons soin de NOTRE coeur et de NOS artères. Maladies cardio-cérébro-vasculaires LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE

Prenons soin de NOTRE coeur et de NOS artères. Maladies cardio-cérébro-vasculaires LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE Maladies cardio-cérébro-vasculaires Prenons soin de NOTRE coeur et de NOS artères 2018-159_LC_SC_Brochure_SemaineCoeur_FRBAT.indd 1 20/08/2018 14:48 Malgré un net recul ces dernières

Plus en détail

Évaluation des enseignements d exploration. Aide à la mise en œuvre. Année scolaire Principe général :.

Évaluation des enseignements d exploration. Aide à la mise en œuvre. Année scolaire Principe général :. Évaluation des enseignements d exploration Aide à la mise en œuvre Année scolaire 2010-2011 Principe général :. Les enseignements d exploration participent à la construction du parcours de l élève en lui

Plus en détail

Réaliser un schéma fonctionnel

Réaliser un schéma fonctionnel Outil produit par l académie de MONTPELLIER NIVEAU Lycée (2 nd ) DISCIPLINE Sciences de la Vie et de la Terre CAPACITÉ REALISER, CONCEVOIR COMPÉTENCE Proposer des stratégies, démarches, processus MOTS

Plus en détail

PROFIL ET SUIVI DU PATIENT HYPERTENDU EN MILIEU PROFESSIONNEL

PROFIL ET SUIVI DU PATIENT HYPERTENDU EN MILIEU PROFESSIONNEL PROFIL ET SUIVI DU PATIENT HYPERTENDU EN MILIEU PROFESSIONNEL C A S D U N E E N T R E P R I S E D U S E C T E U R A G R O - A L I M E N T A I R E Dr Eric Bouaffon, Patricia Amondji AGENDA INTRODUCTION

Plus en détail

UN ENGAGEMENT AU SERVICE DU CŒUR

UN ENGAGEMENT AU SERVICE DU CŒUR UN ENGAGEMENT AU SERVICE DU CŒUR QUI SOMMES-NOUS? La Fédération Française de Cardiologie MISSIONS PRIORITAIRES 1964 Créationpar les Pr Soulié et Lenègre 1977 Reconnue d utilité publique Première association

Plus en détail

Contenus notionnels et méthodologiques

Contenus notionnels et méthodologiques Académie de TOULOUSE mai/juin 2006 JOURNEES DINFORMATION DE L INSPECTION PEDAGOGIQUE REGIONALE PROGRAMME RENOVE : classe de 5ème Contenus notionnels et méthodologiques Le programme est organisé en 3 parties

Plus en détail

Tutoriel pour utiliser QUIZIZZ

Tutoriel pour utiliser QUIZIZZ Tutoriel pour utiliser QUIZIZZ Quizizz est un outil en ligne GRATUIT qui permet de créer et partager des quiz multi-joueurs ludiques. Il fonctionne sur tous les appareils avec un navigateur internet (ordinateur,

Plus en détail

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque FORUM ROMAND DES GROUPES DE MAINTENANCE CARDIO- VASCULAIRE 18 MARS 2017 DANIEL BÉGOT, INFIRMIER SPÉCIALISÉ DANS LA GESTION DU STRESS ET DE L

Plus en détail

THEME B : Aider et respecter son corps. Pour ne pas faire n importe quoi avec son corps

THEME B : Aider et respecter son corps. Pour ne pas faire n importe quoi avec son corps THEME B : Aider et respecter son corps Pour ne pas faire n importe quoi avec son corps il faut connaître le fonctionnement de son corps, et donc les différents systèmes qui le composent. RAPPELS 5e-4e

Plus en détail

Stage de formation EPI 1. Sandrine D. (SVT), Philippe B. (Français), Najeh B. (Maths), Nicolas A. (PC), Rachid S. (PC), Marie R.

Stage de formation EPI 1. Sandrine D. (SVT), Philippe B. (Français), Najeh B. (Maths), Nicolas A. (PC), Rachid S. (PC), Marie R. Stage de formation EPI 1 Sandrine D. (SVT), Philippe B. (Français), Najeh B. (Maths), Nicolas A. (PC), Rachid S. (PC), Marie R. (EPS) 10-12 Janvier 2017 Thématique(s) interdisciplinaire(s) de l EPI X

Plus en détail

MODIFICATIONS DES HABITUDES DE VIE

MODIFICATIONS DES HABITUDES DE VIE MODIFICATIONS DES HABITUDES DE VIE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES D HYPERTENSION ARTÉRIELLE SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE 61 MODIFICATIONS DES HABITUDES DE VIE Certaines

Plus en détail

Cycle 4 : Rythmes cardiaque et respiratoire

Cycle 4 : Rythmes cardiaque et respiratoire Cycle 4 : Rythmes cardiaque et respiratoire Thème Le corps humain et la santé Compétences générales travaillées (socle) Concevoir, créer, réaliser Utiliser des outils numériques Suivre un protocole EXAO

Plus en détail

Projet de plan d action pour la lutte contre les maladies non transmissibles ( )

Projet de plan d action pour la lutte contre les maladies non transmissibles ( ) CONSEIL EXÉCUTIF EB132/7 Corr.1 Cent trente-deuxième session 17 janvier 2013 Point 6.2 de l ordre du jour provisoire Projet de plan d action pour la lutte contre les maladies non transmissibles (2013-2020)

Plus en détail

PROBLEMATIQUE : QUELS SONT LES ECHANGES NUTRITIFS ET GAZEUX AU NIVEAU DES ORGANES EN

PROBLEMATIQUE : QUELS SONT LES ECHANGES NUTRITIFS ET GAZEUX AU NIVEAU DES ORGANES EN LE FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME LORS D UN EFFORT MUSCULAIRE. Compétences A B C D Pratiquer des démarches scientifiques et technologiques. Réaliser, s'approprier et utiliser des outils et des méthodes.

Plus en détail

Activité 9 : Les besoins nutritifs des plantes vertes

Activité 9 : Les besoins nutritifs des plantes vertes Activité 9 : Les besoins nutritifs des plantes vertes 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Origine de la matière des êtres vivants Durée conseillée : 4 h Notions, contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

LA CIRCULATION SANGUINE

LA CIRCULATION SANGUINE page1/6 LA CIRCULATION SANGUINE Données initiales Chapitre 1 : Le sang apporte les nutriments et le dioxygène aux organes, il prend leurs déchets. Chapitre 2 : Le dioxygène rentre dans le sang au niveau

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE. Corps humain. organes

FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE. Corps humain. organes FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE Schéma simpliste du fonctionnement du corps humain Corps humain respiration organes oxygène déchets aliments digestion fonctionner FONCTIONNEMENT DE L

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

MALADIES CARDIOVASCULAIRES

MALADIES CARDIOVASCULAIRES Formations à la gestion de la maladie MALADIES CARDIOVASCULAIRES Cette formation a pour but de développer les connaissances et les pratiques pour s éloigner des risques cardiovasculaires et des récidives.

Plus en détail

L activité physique, découvrez le meilleur des médicaments!

L activité physique, découvrez le meilleur des médicaments! L activité physique, découvrez le meilleur des médicaments! Josiane Laramée B.Sc. Kinésiologue (819) 623-1228 #6479 CSSS ANTOINE-LABELLE SMASH Automne 2013 L activité physique Vos attentes 3*3*3 Définition

Plus en détail