Présentation des outils du laboratoire: les techniques chromatographiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des outils du laboratoire: les techniques chromatographiques"

Transcription

1 Présentation des outils du laboratoire: les techniques chromatographiques hi CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) & CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE (GC) Emeline Houël 04/06/2007

2 RAPPELS THEORIQUES Principe de la CHROMATOGRAPHIE: Technique d analyse pour séparer les constituants d un mélange en phase liquide ou gazeuse Les molécules l à séparer sont entrainées par un fluide (liquide id ou gaz) = phase mobile Elles interagissent (ou pas) avec un support fixe (solide ou liquide fixé) = phase stationnaire Séparation <-> différence d affinité des substances à analyser à l égard des deux phases.

3 RAPPELS THEORIQUES Mais aussi: CCM & Chromatographie sur colonne GPC / GPCHT: HPLC: CI: GC: Chromatographie par perméation de gel Chromatographie liquide haute performance Chromatographie ionique Chromatographie en phase gazeuse

4 RAPPELS THEORIQUES Résultats t obtenus: Sous la forme d un CHROMATOGRAMME = tracé représentatif de la concentration de chaque constituant en fonction du temps «Un pic = une molécule» Exemple de chromatogramme GC

5 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Pi Principe: i Exploiter les interactions entre les solutés et deux phases Pour séparer les solutés en fonction de leurs affinités Et les identifier et/ou les doser

6 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Appareillage: Injection: Injecteur = vanne haute pression (manuelle ou non) à plusieurs voies Chaine HPLC semi-preparative: de l ordre de

7 Colonnes: CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Beaucoup moins rétentif que le C18 (généralement nécessite un plus grand % d eau en mode phase inverse) Analytique: 15 cm x 4.6 mm x 5 µm (450 ) Semi-préparative: 25 cm x 21.2 mm x 5 µm (2500 ) Analytique: 15 cm x 4 6 mm x 5 µm Analytique: 15 cm x 4.6 mm x 5 µm (510 ) Semi-préparative: 25 cm x 21.2 mm x 5 µm (2800 )

8 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Détecteurs: UV (détecteur à barrette de diodes) Indice de réfraction ( RID) Diffusion de lumière Viscosimétrie, i i conductivité, i électrochimique, i fluorescence, RMN

9 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Exemples d applications Etude d une tisane de Quassia amara Profil suivi à 245 nm Phase stationnaire C 18 Time (min) flow (ml/min) % water % ACN curve 1, ,00 1, ,00 1, Bertani, S., Houël, E., Stien, D., Chevolot, L., Jullian, V., Garavito, G., Bourdy, G., Deharo, E., Simalikalactone D is responsible for the antimalarial properties of an amazonian traditional remedy made with Quassia amara L. (Simaroubaceae), J. Ethnopharmacol., 108 (2006),

10 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Dosage d un composé: exemple de la Simalikalactone D 1. Courbe de calibration Concentration (mg/ml) Aire du pic 0 0 0, , , , Aire du pic Courbe de calibration Concentration (mg/ml) Droite de régression: Y= ,7856 X Quassine SkD Quassine SkD Bertani,S.,Houël,E.,Bourdy,G.,Stien,D.,Landau,I.,Deharo,E.,Quassia amara L. (Simaroubaceae) leaf tea: effect of the growing stage and dessication status on the antimalarial activity of a traditional preparation, J. Ethnopharmacol.,(2007), 111, 40-42

11 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Etude d extraits de Vouacapoua americana (Wacapou) 80:20 90:10 95:5 98:2 99:1 Profil suivi à 230 nm Phae mobile Hexane / Isopropanol Phase stationnaire PEG (mode NP)

12 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Mise au point d un protocole HPLC pour l étude d extraits méthanoliques d Eperua falcata (Wapa): influence de la colonne Profil suivi à 245 nm Profil suivi à 245 nm Mode isocratique i (100 % ACN) Phase stationnaire ti i PEG (mode NP) Phase stationnaire C 18 Time (min) flow (ml/min) % hexane % iprop curve 1, ,00 1, ,00 1,

13 CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE HAUTE PERFORMANCE (HPLC) Thèse Mariana Royer Identification de composés: extraits d Eperua falcata (Wapa) Catéchine = composé majoritaire i des extraits Chromatogramme de la catéchine pure. Chromatogramme de l extrait de Wapa à l acétate d éthyle déthyle. Chromatogramme de l extrait d aubier de Wapa au méthanol. Chromatogramme de l extrait de duramen externe de Wapa au méthanol.

14 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Pi Principe: i Technique de séparation basée sur les interaction entre les composés gazeux et la phase stationnaire

15 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Appareillage Phase mobile = gaz vecteur (exemple Hélium) Élution Injecteur Colonne = tube de silice qui contient la phase stationnaire Mass spectrometer detector Colonne et détecteur Traitement des données GC/MS: de l ordre de

16 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Détection: Détecteurs universels Catharomètre (ou détecteur à conductibilité thermique - DTC): tous composés (1 à 10 ng) ) Détecteur à ionisation de flamme (FID): composés organiques (20 à 100 pg) 1. Les composés organiques sont ionisés par la flamme 2. Les ions sont collectés dans l électrode 3. Obtention d un courant électrique Détecteurs spécifiques: sensibilité pour certaines familles de composés Détecteur à capture d électrons: composés halogénés é (0,1 pg) )

17 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Détectionti Détecteurs donnant des informations structurales Infra-rouge (IR) Spectrométrie de masse (MS) g g MCount s AN024. SMS 30: : A GC/MS : Gas Chromatography/ Mass Spectrometry -GC = séparation des molécules volatiles -MS = analyse des molécules pour leur identification minut es Spectrum 1A BP 161,0 (534543=100%) an024. sms min. Scan: :450 Ion: 51 us RIC: 3,471e+6 (BC) % % % % % m/z

18 Chromatographie en phase gazeuse (GC)

19 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Analyse de l espace de tête (headspace) par GC (HS/GC) Headspace statique: Préconcentration: Headspace dynamique (DHS) et méthode «purge & trap» (P&T) SPME (Solid Phase Microextraction) Pérès, C., Begnaud, F., Eveleigh, L., Berdagué, J.-L., Fast Characterization of Foodstuff by Headspace Mass Spectrometry (HS-MS), Trends in Analytical Chemistry, 22(11), 2003,

20 Chromatographie en phase gazeuse (GC) SPME/GC/MS (Solid Phase Micro Extraction) Extraction des composés volatils contenus dans une matrice solide ou liquide Fibre qui piège les volatils contenus dans l espace de tête (headspace) FIBRE SPME = EXTRACTION GC = SEPARATION MS = IDENTIFICATION

21 MCounts AN115.SMS 30:450 30: minutes MCounts an118.sms 30:450 30: minutes MCounts an119.sms 30:450 30: Seg 1, <no description>, Time: , EI-Auto-Full, m/z minutes Chromatographie en phase gazeuse (GC) Influence de la quantité et du temps d extraction: ti Analyse de volatils dans des feuilles Scan Range: Time Range: min. Date: 05/04/ :26 Scan Range: Time Range: min. Date: 05/04/ :13 Scan Range: Time Range: min. Date: 05/04/ : mg - 15 minutes 100 mg - 5 minutes 15/30 mg - 5 minutes Stage Elodie Courtois, 2007

22 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Influence du choix de la fibre: Analyse des volatils d un même échantillon d écorce MCounts an003.sms 30:450 30:450 4 Fibre PDMS/DVB MCounts an008.sms 30:450 30: Fibre PDMS MCounts an013.sms 30:450 30: Fibre CAR/PDMS PDMS PDMS PDMS PA PDMS/ CAR/ CAR/ CAR/ 100µm 30µm 7 µm DVB DVB PDMS PDMS/ DVB volatils Semivolatils apolaires Composés apolaires de haut PM Semivolatils polaires Volatils, amines, composés aromatiques nitrés Alcools et composés polaires Gaz et composés de faible poids moléculaire Volatils et semivolatils : arômes et odeurs Pillonel, L., Bosset, J.O., Rapid Preconcentration and Enrichment Techniques for the Analysis of Food Volatile. A Review, Lebensmittel Wissenschaft, 35, 2002, minutes Échelles identiques Stage Elodie Courtois, 2007

23 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Influence du choix du programme de température Comparaison de la séparation des sesquiterpènes d un échantillon d écorce MCounts an017.sms 30:450 30: C (1 min) 5 C/min 150 C (5 min) 5 C/min 250 C 0 MCounts an022.sms 30:450 30: C (1 min) 5 C/min 150 C (7 min) 7,5 C/min 250 C 0.0 MCounts an029.sms 30:450 30: C 10 C/min 100 C (3 min) 3 C/min 150 C (4 min) 7,5 C/min à 250 C minutes Stage Elodie Courtois, 2007

24 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Exemples d utilisation: Obtention de signatures chimiques d écorces de bois par SPME/GC/MS MCoun ts an024.sms 30: : Vouacapoua americana (Caesalpiniaceae) 0 kcoun ts 30 : an037.sms 30:450 Eperua falcata (Caesalpiniaceae) MCoun ts 30 : an049.sms 30:450 Duguetia surinamensis (Annonaceae) 5 0 kcoun ts an061.sms 30: : Iryanthera sagotiana (Myristicaceae) kcoun ts an068.sms 30: : Gustavia hexapetala (Lecythidaceae) minutes Stage Elodie Courtois, 2007

25 Présentation des outils du laboratoire: les techniques chromatographiques MERCI DE VOTRE ATTENTION!

26 Chromatographie en phase gazeuse (GC) Principe i de la spectrométrie de masse y z - Source d ions: Bombardement des molécules par des électrons qui vont les ioniser -Φ 0 Source d'ions +Φ 0 d +Φ 0 Electrode en calotte x Source d'ions -Φ 0 y Quadripôle Détecteur z U+V y Electrode en anneau x Ions piègés x - filtres d ions: z Electrode en calotte de type quadripôle ou trappe ionique ne vont laisser passer qu un type d ions Détecteur

Les Techniques Chromatographiques :

Les Techniques Chromatographiques : Conférence Eurocopter 1 er Juin 2006 Les Techniques Chromatographiques : RIENTÉES SUR LES MATÉRIAUX CMPSITES Lionel PANAIVA Responsable Analytique - CATALYSE CATALYSE, Master Park Lot 25, 116 Boulevard

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Principe Le principe de la séparation par C.P.G. consiste à partager l'échantillon à analyser

Plus en détail

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie TECHNIQUES: Principes de la chromatographie 1 Définition La chromatographie est une méthode physique de séparation basée sur les différentes affinités d un ou plusieurs composés à l égard de deux phases

Plus en détail

Dosage du 2,4,6-trichloroanisole relargable dans le vin par les bouchons de liège (Résolution OIV-Oeno 296-2009)

Dosage du 2,4,6-trichloroanisole relargable dans le vin par les bouchons de liège (Résolution OIV-Oeno 296-2009) Méthode OIV-MA-AS315-16 Méthode Type IV Dosage du par les bouchons de liège (Résolution OIV-Oeno 296-2009) 1 DOMAINE D'APPLICATION : Contrôle de qualité des bouchons de liège destinés à fermer les bouteilles

Plus en détail

Données de validation

Données de validation Données de validation Données de validation principales Généralités Substance Existe-t-il une VLEP? VLEP 8h Méthyldiglycol oui 50 mg/m3 Choix du domaine de validation : Le domaine de validation a été choisi

Plus en détail

Recherche large spectre de pesticides dans les denrées alimentaires

Recherche large spectre de pesticides dans les denrées alimentaires Recherche large spectre de pesticides dans les denrées alimentaires SEP 2007 20-22 Mars 2007 - Grenoble Patrick EDDER - Didier RTELLI Emmanuelle CGARD spco@etat.ge.ch 0.07.2007 - Page 1 (R)évolution des

Plus en détail

1. Description sommaire d un chromatographe en phase gazeuse.

1. Description sommaire d un chromatographe en phase gazeuse. Page 1 sur 6 1. Description sommaire d un chromatographe en phase gazeuse. 2. Four. C est un four à bain d air, pourvu de résistances chauffantes et d un système de ventilation et de brassage pour l homogénéisation

Plus en détail

Analyse des produits naturels par les techniques couplées Chromatographie- Spectroscopie

Analyse des produits naturels par les techniques couplées Chromatographie- Spectroscopie Doctorat de Chimie : Analyse physicochimique et réactivité des espèces moléculaire Analyse des produits naturels par les techniques couplées Chromatographie- Spectroscopie D. DEHAK K. (dehak-ka@univ-ouargla.dz)

Plus en détail

Catalogue des équipements. Analytique

Catalogue des équipements. Analytique Catalogue des équipements Analytique Table des matières Équipement analytique... 3 Laboratoire analytique... 3 Calorimétrie différentielle à balayage (DSC)... 3 Analyse thermogravimétrique (TGA)... 4 GC-MS

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE

CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE Tranchant J., 1995, Manuel pratique de chromatographie en phase gazeuse, Masson, Paris, 700 pages. Grob K., 1986, Classical split and splitless injection in capillary GC,

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-cepia-7

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-cepia-7 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-cepia-7 Page 1 of 2 22/10/2009 TR Technicien chimiste profil n : TR09-CEPIA-7 emploi-type n : B4X22 Montpellier

Plus en détail

Famille de PBDE Méthode d analyse dans les boues et sédiments

Famille de PBDE Méthode d analyse dans les boues et sédiments Famille de PBDE Méthode d analyse dans les boues et sédiments Références de la méthode La méthode qui suit est dérivée de la publication suivante Norme dont est tirée la méthode Niveau de validation selon

Plus en détail

Notions de spéctrométrie de masse et de spectroscopie RMN 13 C

Notions de spéctrométrie de masse et de spectroscopie RMN 13 C Notions de spéctrométrie de masse et de spectroscopie RMN 13 C Cyril BARSU Laboratoire de Chimie Département des sciences de la matière Spectrométrie de masse - Actuellement, le secteur le plus dynamique

Plus en détail

Méthode de dosage de phtalates dans les vins par couplage en chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse (Résolution Oeno 477/2013)

Méthode de dosage de phtalates dans les vins par couplage en chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse (Résolution Oeno 477/2013) Méthode OIV-MA-AS323-10 Méthode Type IV (Résolution Oeno 477/2013) 1. DOMAINE D'APPLICATION Cette méthode s applique à la recherche et au dosage de phtalates dans les vins. 2. PRINCIPE L échantillon est

Plus en détail

Développement du couplage LC-MALDI-MS/MS pour l analyse des toxines d origine phytoplanctonique

Développement du couplage LC-MALDI-MS/MS pour l analyse des toxines d origine phytoplanctonique Développement du couplage LC-MALDI-MS/MS pour l analyse des toxines d origine phytoplanctonique Christelle DELEUZE Licenciée en Sciences Chimiques Laboratoire de Spectrométrie de Masse Service du Professeur

Plus en détail

Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse

Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse DOSSIER D APPELS D OFFRES Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse Laboratoire Biomolécules et Biotechnologies Végétales Faculté

Plus en détail

Examen Méthodes spectroscopiques 2

Examen Méthodes spectroscopiques 2 16 décembre 2010 Examen Méthodes spectroscopiques 2 Durée 2 h Calculatrice et tables spectroscopiques (fournies en début d année) autorisées Exercice 1 (3 pts 10min) Il est possible de doser simultanément

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse (CPG)

Chromatographie en phase gazeuse (CPG) Chromatographie en phase gazeuse (CPG) La chromatographie en phase gazeuse est une technique de chromatographie très répandue, extrêmement sensible, dont les premières applications, qui remontent au début

Plus en détail

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques Dominique Robin Ricardo Stouvenel Frédéric Jaquenod Gilles Triscone Martina Zsely-Schaffter Des

Plus en détail

Laboratoire de Chimie Analytique Pharmaceutique- Genève. La chromatographie en phase liquide LC / HPLC

Laboratoire de Chimie Analytique Pharmaceutique- Genève. La chromatographie en phase liquide LC / HPLC Laboratoire de Chimie Analytique Pharmaceutique- Genève La chromatographie en phase liquide LC / HPLC LC-MS: processus analytique L analyse de composés dans des matrices complexes nécessite une préparation

Plus en détail

Analyse des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)

Analyse des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) Mon carnet analytique Analyse des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) Chromatographie en phase liquide (SPE en ligne) Chromatographie en phase gazeuse SPE en ligne : optimisez la préparation

Plus en détail

Responsable de la formation :

Responsable de la formation : La faculté des Sciences Pharmaceutiques de Toulouse propose la formation suivante : DU «TECHNIQUES CHROMATOGRAPHIQUES APPLIQUEES A LA BIOLOGIE HUMAINE» Année 2015-2016 Lieu : TOULOUSE Responsable de la

Plus en détail

Analyse des Photo-initiateurs dans le liquide de contact ayant été mis en contact avec des emballages multicouches. Table des matières

Analyse des Photo-initiateurs dans le liquide de contact ayant été mis en contact avec des emballages multicouches. Table des matières P. : 1/11 Table des matières 1 Objet et domaine d application...3 2 Définitions et abréviations...3 3 Principe de la méthode...3 4 Sécurité...3 5 Prélèvement, réception, circulation, stockage et évacuation

Plus en détail

PLATE-FORME ANALYSE STRUCTURALE Prestations générales

PLATE-FORME ANALYSE STRUCTURALE Prestations générales PLATE-FORME ANALYSE STRUCTURALE Prestations générales Structuralis est agréé Crédit Impôt Recherche pour l ensemble des prestations décrites. 1-Prestations RMN Les prestations ci-après sont considérées

Plus en détail

Spectrométrie de masse Introduction Intérêts de la Spectrométrie de masse :

Spectrométrie de masse Introduction Intérêts de la Spectrométrie de masse : Spectrométrie de masse Introduction Intérêts de la Spectrométrie de masse : Sensibilité, limite de détection faible ( fento mole dans certaines conditions ) Variétés des applications : analyses chimiques

Plus en détail

Utilisation de l HPTLC dans un Laboratoire de Chromatographie Préparative

Utilisation de l HPTLC dans un Laboratoire de Chromatographie Préparative Utilisation de l HPTLC dans un Laboratoire de Chromatographie Préparative Sommaire Présentation d ORIL Industrie Étapes de développement d une nouvelle molécule Utilisation de la chromatographie préparative

Plus en détail

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX FICHE PRODUIT - Le a été spécialement développé pour la surveillance en continu des polluants organiques dans l air ambiant dans la gamme C4-C12. L instrument se caractérise par son design compact et sa

Plus en détail

Dosage des Pesticides au Laboratoire Départemental de Martinique

Dosage des Pesticides au Laboratoire Départemental de Martinique Dosage des Pesticides au Laboratoire Départemental de Martinique 1 L Unité des micropolluants Organiques Recrutement du personnel en 28 3 personnes Une ingénieur Deux techniciennes 1 Matériel de l UMPO

Plus en détail

Analyse des PCB dans les biotes marins

Analyse des PCB dans les biotes marins Analyse des PCB dans les biotes marins Références de la méthode La méthode qui suit est dérivée de la publication suivante Norme française et/ou européenne dont est tirée la méthode Niveau de validation

Plus en détail

CAN 306 Techniques de séparation Séance de laboratoire virtuel : Simulation d une séparation par chromatographie liquide en phase inverse

CAN 306 Techniques de séparation Séance de laboratoire virtuel : Simulation d une séparation par chromatographie liquide en phase inverse Introduction On vous demande de développer une méthode de séparation du benzène et ses dérivés. Dans votre laboratoire, vous disposez de : -Méthanol -Acétonitrile -Mélange #1 : contient phénol, benzène

Plus en détail

Chapitre IV mémoire fin d études 2010

Chapitre IV mémoire fin d études 2010 Hadjadj aoul amine-messaoudi Mohamed Page 38 VI. Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le principe de la séparation par C.P.G. consiste à partager l'échantillon à analyser entre deux phases. L'une de

Plus en détail

Analytical Sciences Life Sciences & Technology Dépistage Prénatal et Néonatal FORMATIONS

Analytical Sciences Life Sciences & Technology Dépistage Prénatal et Néonatal FORMATIONS Analytical Sciences Life Sciences & Technology Dépistage Prénatal et Néonatal FORMATIONS 2012 PARTAGEZ LE SAVOIR FAIRE ET 10 bonnes raisons de vous former chez PerkinElmer 1. Nos formations sont animées

Plus en détail

Utilisation de la chaîne UPLC de l ICT

Utilisation de la chaîne UPLC de l ICT ICT FR 2599 Utilisation de la chaîne UPLC de l ICT Chantal Zedde 19/03/2014 Page 1 sur 23 SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1 Mise en œuvre... 2 1.1 Préalable à l utilisation en libre-service... 2 1.2 Demande de

Plus en détail

Rapport de TP Phytochimie : Chromatographie en Phase Gazeuse (CPG)

Rapport de TP Phytochimie : Chromatographie en Phase Gazeuse (CPG) Rapport de TP Phytochimie : Chromatographie en Phase Gazeuse (CPG) Di Pascoli Thomas Mouton Julia (M S2 VRV) I) Introduction L eugénol (ou 4-allyl-2-méthoxyphénol) est une molécule naturelle trouvée en

Plus en détail

Plateforme Métabolisme-Métabolome, IFR87, Bâtiment 630 - IBP, Université Paris Sud XI, 91405 Orsay cedex, France

Plateforme Métabolisme-Métabolome, IFR87, Bâtiment 630 - IBP, Université Paris Sud XI, 91405 Orsay cedex, France Référence Qualité--- PROCEDURE _ PMM PCRE_PO3005 201001 2 Injection des échantillons en GC/TOF-MS SOMMAIRE I. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION II. REFERENCES III. TERMES, ABREVIATIONS ET DEFINITIONS IV.

Plus en détail

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R.

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R. 60 ÉCOLE EUROPÉENNE DES SCIENCES ANALYTIQUES Connaissances de base en chimie sur l atome et la lumière 4 jours Être capable de choisir la technique appropriée Fiabiliser les résultats Définitions en absorption

Plus en détail

Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor

Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor Laboratoire de Développement et d Analyses de Côtes d Armor LDA22 C.Prodhomme 19 mars 2008 WWW.LDA22.com

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

Spectrométrie de Masse

Spectrométrie de Masse Spectrométrie de Masse Principe Ionisation-Séparation-Détection Analyse d un échantillon pur : chromatographie préalable puis : Vide Repères historiques 1910 : J.J. THOMSON mesure des abondances isotopiques

Plus en détail

Analyse HPLC-ESI-MS/MS du glyphosate et de l AMPA dans les eaux de surface (phase dissoute)

Analyse HPLC-ESI-MS/MS du glyphosate et de l AMPA dans les eaux de surface (phase dissoute) Analyse HPLC-ESI-MS/MS du glyphosate et de l AMPA dans les eaux de surface (phase dissoute) Références de la méthode La méthode qui suit est dérivée de la publication suivante Development of purification

Plus en détail

EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES

EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES METHODES CHROMATOGRAPHIQUES. METHODES ELECTROPHORETIQUES. DOSAGES SPECIFIQUES. CHROMATOGRAPHIE SUR PAPIER. CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE. CHROMATOGRAPHIE

Plus en détail

Spectrométrie de Masse

Spectrométrie de Masse Spectrométrie de Masse ENCPB, 2012 1 Repères historiques 1910 : J.J. THOMSON mesure des abondances isotopiques du néon 20 et 22 (gaz). (Prix Nobel en 1906) 1938 : Premier spectre de masse d'une molécule

Plus en détail

Identification et dosage de 8 organo-étains par GC/ICP/MS dans les eaux

Identification et dosage de 8 organo-étains par GC/ICP/MS dans les eaux Identification et dosage de 8 organo-étains par GC/ICP/MS dans les eaux Références de la méthode Norme dont est tirée la méthode Niveau de validation selon Norman Code SANDRE de la méthode (suivant niveau

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse CPG

Chromatographie en phase gazeuse CPG Chromatographie en phase gazeuse CPG Technique applicable aux composés gazeux ou susceptible d être volatilisés par élévation de T Limité aux composés thermostables et suffisamment volatils Principales

Plus en détail

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197 Norme internationale : ISO/CEI 17025:2005 Norme suisse : SN EN ISO/CEI 17025:2005 ABL Analytics SA Rue Victor-Helg 18 2800 Delémont Responsable : Responsable SM : Blaise Allemann Lucas Costato Téléphone

Plus en détail

4 èmes Rencontres de la Vilaine

4 èmes Rencontres de la Vilaine 4 èmes Rencontres de la Vilaine Décryptage d une méthode d analyse de micropolluants organiques dans l eau : du développement analytique au bulletin d analyse Fabien Mercier Usine de Férel 19 septembre

Plus en détail

Université Paris XII - Faculté des Sciences et technologie Petit lexique de Chromatographie en Phase Gazeuse

Université Paris XII - Faculté des Sciences et technologie Petit lexique de Chromatographie en Phase Gazeuse Université Paris XII - Faculté des Sciences et technologie Petit lexique de Chromatographie en Phase Gazeuse à l'usage des étudiants des maîtrises de: Chimie, Génie Biologique et Biochimique, et Génie

Plus en détail

Formation en apprentissage. 4 mois de formation en milieu scolaire et 8 mois en entreprise. Tronc commun pour les 64 apprentis

Formation en apprentissage. 4 mois de formation en milieu scolaire et 8 mois en entreprise. Tronc commun pour les 64 apprentis LICENCE PROFESSIONNELLE INDUSTRIES CHIMIQUES ET PHARMACEUTIQUES Formation en apprentissage 4 mois de formation en milieu scolaire et 8 mois en entreprise Création de la formation sous contrat de qualification

Plus en détail

Journée plate-forme CORSAIRE, Rennes, 22 Novembre 2010 La plate-forme de métabolomique de la Station Biologique de Roscoff

Journée plate-forme CORSAIRE, Rennes, 22 Novembre 2010 La plate-forme de métabolomique de la Station Biologique de Roscoff , Rennes, 22 Novembre 2010 La plate-forme de métabolomique de la Station Biologique de Roscoff Sophie Goulitquer Présentation de la Plateforme de Spectrométrie de Masse Service Informatique et génomique,

Plus en détail

Table des matières. 1 Objet et domaine d application...3. 2 Définitions et abréviations...3. 3 Principe de la méthode...3. 4 Sécurité...

Table des matières. 1 Objet et domaine d application...3. 2 Définitions et abréviations...3. 3 Principe de la méthode...3. 4 Sécurité... cuisine en polyamide P. : 1/10 Table des matières 1 Objet et domaine d application...3 2 Définitions et abréviations...3 3 Principe de la méthode...3 4 Sécurité...3 5 Prélèvement, réception, circulation,

Plus en détail

Chromatographie. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr

Chromatographie. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Chromatographie Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Chromatographie I. Généralités. Méthode de séparation des constituants d un mélange.

Plus en détail

Techniques de mesure. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 4ème)

Techniques de mesure. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 4ème) Techniques de mesure + Complément Fiche détaillée Niveau (A partir de la 4ème) I. Introduction L atmosphère est un milieu gazeux dilué dans lequel le di-azote et le di-oxygène sont les composés majoritaires

Plus en détail

De l échantillon au Résultat EXTRAIRE LES SUBSTANCES DE L EAU

De l échantillon au Résultat EXTRAIRE LES SUBSTANCES DE L EAU Analyse de l'eau : la détection et la mesure de traces organiques Jean-Louis Walther EXTRAIRE LES SUBSTANCES DE L EAU GC-MS OU LC-MS PUIS ANALYSER L EXTRAIT 2 Analyse de l eau: la détection et la mesure

Plus en détail

Chromatographie gazeuse

Chromatographie gazeuse 2012 Chromatographie gazeuse Assisstant : Bastien NEEL Group 1 : Romain LAVERRIERE (romainl0@etu.unige.ch) Tatiana PACHOVA (pachova0@etu.unige.ch) Table of content: 1 Résumé... 3 2 Introduction... 3 3

Plus en détail

Méthodes de laboratoire

Méthodes de laboratoire Méthodes de laboratoire Dosage du méthanol [ 67-56-1] dans l air MÉTHODE ANALYTIQUE 92 Applicabilité Cette méthode est utilisée pour le dosage du méthanol dans l air. Norme(s) 1 VEMP (valeur d exposition

Plus en détail

CONTRÔLE DE QUALITE DES MEDICAMENTS Médicaments Antirétroviraux

CONTRÔLE DE QUALITE DES MEDICAMENTS Médicaments Antirétroviraux CONTRÔLE DE QUALITE DES MEDICAMENTS Médicaments Antirétroviraux Direction des laboratoires et des Contrôles Pr. Pierre-Antoine BONNET Directeur scientifique Site Montpellier-Vendargues Contrôle des ARV

Plus en détail

SVE 222 & PCL-442. Fascicule de Travaux Pratiques

SVE 222 & PCL-442. Fascicule de Travaux Pratiques SVE 222 & PCL-442 Fascicule de Travaux Pratiques 2014-2015 Institut Supérieur de l Education et de la Formation Continue Bassem Jamoussi & Radhouane Chakroun 1 Sommaire PCL 442/SVE222 - TP N 1 : Etude

Plus en détail

E-III-6V1 : DÉTERMINATION PAR CHROMATOGRAPHIE GAZEUSE ET DÉTECTION PAR CAPTURE D ÉLECTRONS DES PCB N 28, 52, 101, 118, 138, 153 ET 180 DANS LES EAUX

E-III-6V1 : DÉTERMINATION PAR CHROMATOGRAPHIE GAZEUSE ET DÉTECTION PAR CAPTURE D ÉLECTRONS DES PCB N 28, 52, 101, 118, 138, 153 ET 180 DANS LES EAUX E-III-6V1 : DÉTERMINATION PAR CHROMATOGRAPHIE GAZEUSE ET DÉTECTION PAR CAPTURE D ÉLECTRONS DES PCB N 28, 52, 101, 118, 138, 153 ET 180 DANS LES EAUX 1. Objet La présente méthode de référence spécifie une

Plus en détail

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques Coordonnateur: Jean-Marc CHAPUZET Date: Jeudi 30 Novembre 2006 Local: D7-3012; D7-3014

Plus en détail

ACE C18-PFP. A C18 bonded phase with unique selectivity. Guaranteed reproducibility. Exceptional bonded phase stability

ACE C18-PFP. A C18 bonded phase with unique selectivity. Guaranteed reproducibility. Exceptional bonded phase stability ACE C18-PFP A C18 bonded phase with unique selectivity Guaranteed reproducibility Exceptional bonded phase stability Hydrophobic and pentafluorophenyl mixed mode interaction HPLC Columns AIT FRANCE - Votre

Plus en détail

Préparation des échantillons pour l analyse en LC MS

Préparation des échantillons pour l analyse en LC MS Préparation des échantillons pour l analyse en LC MS Grégory Genta Jouve Spectrométrie de masse appliquée aux Substances Naturelles Sommaire Introduction Homogénéisation Les différents types d extraction

Plus en détail

Analyse des alkylphénols et de leurs éthoxylats

Analyse des alkylphénols et de leurs éthoxylats Conférence Alkylphénols AQUAREF, 17/01/2011 Analyse des alkylphénols et de leurs éthoxylats M. François DAVID Responsable Recherche et développements SGS MULTILAB ROUEN Technopôle du Madrillet 65 rue Ettore

Plus en détail

intradermique de Bléomycine

intradermique de Bléomycine Stabilité physico-chimique chimique d un d mélange m intradermique de Bléomycine omycine Lidocaïne ne Adrénaline dilué en poche de Nacl 0,9 % Michael Chaussard, Christelle Elias, Antoine Petit, Patrice

Plus en détail

SPECTROMETRIE DE MASSE et HORMONOLOGIE : Le futur des immunodosages?

SPECTROMETRIE DE MASSE et HORMONOLOGIE : Le futur des immunodosages? 30 e colloque ACORATA 15 mai 2014 SPECTROMETRIE DE MASSE et HORMONOLOGIE : Le futur des immunodosages? Diane Dufour Pr Guilloteau, Dr Collet, Pr Emond Laboratoire Médecine Nucléaire In-Vitro CHRU Tours

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE GENERALITES

CHROMATOGRAPHIE GENERALITES CHROMATOGRAPHIE GENERALITES Introduction 1 Définitions 2 Classification 2.1 Suivant la nature des phases 2.2 Suivant le mécanisme d échange 2.3 Suivant le procédé utilisé 3 Théorie de base de la chromatographie

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Capteurs de gaz optique dans le domaine industriel Enjeux et positionnement du LETI S.Joly

Capteurs de gaz optique dans le domaine industriel Enjeux et positionnement du LETI S.Joly Capteurs de gaz optique dans le domaine industriel Enjeux et positionnement du LETI S.Joly Optics and Photonics Division (DOPT) CEA-LETI Minatec Campus Agenda La problématique des procédés biocarburants

Plus en détail

Extraction et séparation de la chlorophylle

Extraction et séparation de la chlorophylle Extraction et séparation de la chlorophylle Rapport de stage de Floriane Cere, Aude Burgat et Paul Scotto BTS Anabiotech Auzeville mars 2014 I. Etude bibliographique 1.1. Les pigments de la plante 1) Chlorophylle

Plus en détail

et réduisez vos coûts

et réduisez vos coûts e Prenez le contrôle de la qualification et de la validation de votre parc analytique www.aitfrance.fr et réduisez vos coûts tout en restant conforme vis vis des organismes d'accr ditation. 117 Rue de

Plus en détail

Mise au point d une méthode multirésidus de dosage des médicaments vétérinaires et humains dans l eau par LCMS/MS

Mise au point d une méthode multirésidus de dosage des médicaments vétérinaires et humains dans l eau par LCMS/MS Mise au point d une méthode multirésidus de dosage des médicaments vétérinaires et humains dans l eau par LCMS/MS Sanders P, Kadar H, Hurtaud-Pessel D, Verdon E Objectif de la méthode Plan national d'études

Plus en détail

30/08/2013. Yannis FRANCOIS. Laboratoire de Spectrométrie de Masse des Interactions et des Systèmes Tour de Chimie, 12ème étage

30/08/2013. Yannis FRANCOIS. Laboratoire de Spectrométrie de Masse des Interactions et des Systèmes Tour de Chimie, 12ème étage Licence Professionnelle Industries Chimiques et Pharmaceutiques Yannis FRNCOIS Chromatographie en Phase Gazeuse CPG Laboratoire de Spectrométrie de Masse des Interactions et des Systèmes Tour de Chimie,

Plus en détail

Dosage du bisphénol A dans une préparation liquide pour nourrissons

Dosage du bisphénol A dans une préparation liquide pour nourrissons LPS-004 Dosage du bisphénol A dans une préparation liquide pour nourrissons par extraction en phase solide avec une dérivatisation à l anhydride acétique suivie d une chromatographie en phase gazeuse couplée

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE (CPG)

CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE (CPG) CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE (CPG) Généralités Ø Technique de séparation applicable aux composés gazeux ou susceptibles d être volatilisés par élévation de T Ø Limitée aux composés thermostables et

Plus en détail

Plateforme technologique pour la caractérisation de matériaux polymères TECHNOPOLYM. Institut de Chimie de Toulouse. Pascale SAINT-AGUET

Plateforme technologique pour la caractérisation de matériaux polymères TECHNOPOLYM. Institut de Chimie de Toulouse. Pascale SAINT-AGUET Plateforme technologique pour la caractérisation de matériaux polymères TECHNOPOLYM Institut de Chimie de Toulouse Pascale SAINT-AGUET technopolym@chimie.ups-tlse.fr http://technopolym.ups-tlse.fr La plateforme

Plus en détail

Nouveaux Développements du couplage CCM- SM-ELSD : retour d expérience; commentaires.

Nouveaux Développements du couplage CCM- SM-ELSD : retour d expérience; commentaires. Nouveaux Développements du couplage CCM- SM-ELSD : retour d expérience; commentaires. Mr François Bretin, Chimie Médicinale Oncologie, Sanofi-aventis aventis R & D Vitry-sur-Seine Mr Francis Maquin, Analytical

Plus en détail

Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public

Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public Version «organismes accrédités» SOMMAIRE Etablissements recevant du public concernés par la surveillance de la qualité de l air intérieur

Plus en détail

Limites instrumentales dans l analyse des verres par sonde ionique

Limites instrumentales dans l analyse des verres par sonde ionique Limites instrumentales dans l analyse des verres par sonde ionique Marc Chaussidon CRPG-CNRS, Nancy Laboratoire de sonde ionique (laboratoire national INSU-CNRS) (chocho@crpg.cnrs-nancy.fr) http://www.crpg.cnrs-nancy.fr/sonde/intro-sonde.html

Plus en détail

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES LA EURE DE AE POUR LA DÉTERINATION DE PÉRIODE RADIOACTIVE CEA ACLAY, DEN/DAN/DPC ervice d Études Analytiques et de Réactivité des urfaces Laboratoire de développement Analytique Nucléaire Isotopique et

Plus en détail

DETERMINATION QUANTITATIVE DE LA TENEUR EN ACRYLAMIDE DANS LES ALIMENTS PAR UPLC- MS/MS. Version 02 Date d application 2013-12-02

DETERMINATION QUANTITATIVE DE LA TENEUR EN ACRYLAMIDE DANS LES ALIMENTS PAR UPLC- MS/MS. Version 02 Date d application 2013-12-02 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoire de Liège MET-LFSAL- 139 DETERMINATION QUANTITATIVE DE LA TENEUR EN ACRYLAMIDE DANS LES ALIMENTS PAR UPLC- MS/MS Version 02 Date d application

Plus en détail

GCA Paris-sud 11, EA 4041, LETIAM

GCA Paris-sud 11, EA 4041, LETIAM GCA Paris-sud 11, EA 4041, LETIAM Apports des techniques de chromatographie en phase gazeuse couplées à la spectrométrie de masse pour l identification des substances naturelles organiques présentes dans

Plus en détail

Métrologie de l environnement

Métrologie de l environnement Métrologie de l environnement Méthodes d analyse de l arsenic au laboratoire Patrick Thomas Département Eaux & Environnement Institut Pasteur de Lille L arsenic L arsenic appartient au groupe Va de la

Plus en détail

YOKOGAWA ELECTRIC CORPORATION YOKOGAWA EUROPE B.V.

YOKOGAWA ELECTRIC CORPORATION YOKOGAWA EUROPE B.V. Les nouveaux chromatographes en phase gazeuse de process GC1000 Mark II proposent deux types de fours: le four isotherme incluant de nouveaux standards pour une facilité d opération et de performance,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Le pouvoir adjudicateur : I.N.S.A. de Toulouse INSA de Toulouse Cellule Marchés 135 avenue de Rangueil 31077

Plus en détail

Chimie analytique : Rapport de manipulation

Chimie analytique : Rapport de manipulation UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Chimie analytique : Rapport de manipulation Dosage de l éthanol dans un vin blanc 09/03/2010 Salmon Chloé de Bony Eric Baert Jonathan Depireux Romain Table des matières Introduction...

Plus en détail

Le spectromètre COSIMA/Rosetta et l expérience OREGOC

Le spectromètre COSIMA/Rosetta et l expérience OREGOC Le spectromètre COSIMA/Rosetta et l expérience OREGOC Nicolas FRAY / LISA Atelier du pôle système solaire de l IPSL, 17-18 avril 2013 Contexte : La matière organique complexe dans les comètes Nombreuses

Plus en détail

APPEL D OFFRES RELATIF A LA FOURNITURE ET A LA MISE EN SERVICE D UN LC-MS/MS (CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE COUPLEE A LA SPECTROMETRIE DE MASSE EN TANDEM)

APPEL D OFFRES RELATIF A LA FOURNITURE ET A LA MISE EN SERVICE D UN LC-MS/MS (CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE COUPLEE A LA SPECTROMETRIE DE MASSE EN TANDEM) Réf 15/5210432 CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES RELATIF A LA FOURNITURE ET A LA MISE EN SERVICE D UN LC-MS/MS (CHROMATOGRAPHIE LIQUIDE COUPLEE A LA SPECTROMETRIE DE MASSE EN TANDEM) Sommaire PARTIE I

Plus en détail

S-III-3.1V2 DOSAGE DES HYDROCARBURES AROMATIQUES POLYCYCLIQUES (HAP) PAR HPLC

S-III-3.1V2 DOSAGE DES HYDROCARBURES AROMATIQUES POLYCYCLIQUES (HAP) PAR HPLC S-III-3.1V2 DOSAGE DES HYDROCARBURES AROMATIQUES POLYCYCLIQUES (HAP) PAR HPLC 1. Objet Cette procédure a pour objet de décrire la méthode de dosage de 16 hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) par

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

Gaz de fonctions pour l'analyse

Gaz de fonctions pour l'analyse Gaz de fonctions pour l'analyse L'analyse est l'art de décomposer un échantillon et de déterminer la qualité et la quantité de chaque composant qui en résulte Les méthodes d analyses trouvent leur application

Plus en détail

Rappel des technologies utilisées // Nouvelles technologies. (Synthèse par J.Ph GOURRAUD d une conférence des Dr B.BEUMER et Dr I.

Rappel des technologies utilisées // Nouvelles technologies. (Synthèse par J.Ph GOURRAUD d une conférence des Dr B.BEUMER et Dr I. ANALYSEUR DE SOUFRE TOTAL DANS LES PROCEDES DE CARBURANTS PETROLIERS Caractéristiques Principales Détermination du soufre total par le procédé MWD XRF Etendue de mesure dynamique de 0.6ppm à 3000ppm Temps

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques nà5

Devoir de Sciences Physiques nà5 Exercice I : sur le zinc Devoir de Sciences Physiques nà5 L épreuve dure 1h50. L usage de la calculatrice est autorisé. Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent

Plus en détail

Détermination des hydrocarbures pétroliers (C10 à C50) : dosage par chromatographie en phase gazeuse couplée à un détecteur à ionisation de flamme

Détermination des hydrocarbures pétroliers (C10 à C50) : dosage par chromatographie en phase gazeuse couplée à un détecteur à ionisation de flamme Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 400 HYD. 1.1 Détermination des hydrocarbures pétroliers (C10 à C50) : dosage par chromatographie en phase gazeuse couplée à un détecteur à ionisation

Plus en détail

Module LCP3 : Méthodes d'analyses Spectroscopiques et Chromatographiques. Examen de Chromatographie

Module LCP3 : Méthodes d'analyses Spectroscopiques et Chromatographiques. Examen de Chromatographie Licence Professionnelle : Industrie Chimique et Pharmaceutique - Bonnes Pratiques de Laboratoire et de Fabrication --------------- NM Prénom : DARCEL Christophe / PICQUET Michel Jeudi 18 Décembre 2003

Plus en détail

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 13/2002)

Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 13/2002) Méthode OIV-MA-AS323-02B Méthodes Type II Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 3/2002). DOMAINE D'APPLICATION La présente méthode s'applique à l'analyse

Plus en détail

THEME : SANTE. Sujet N 6

THEME : SANTE. Sujet N 6 THEME : SANTE Sujet N 6 Exercice n 1 : Question de cours Qu'est ce que la période d'un phénomène périodique? Exercice n 2 : Manger le bon poisson Le chat aime le poisson mais préfère les rouges. S'il vise

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INRA Centre de Recherche ANGERS - NANTES SERVICES DECONCENTRES D APPUI A LA RECHERCHE Service des Marchés Rue de la Géraudière Bâtiment Erdre BP 71627

Plus en détail

1: généralités; 2: l évaluation par l opérateur; 3: l analyse d image; 4: la densitométrie en absorbance et en fluorescence; 5: la conclusion.

1: généralités; 2: l évaluation par l opérateur; 3: l analyse d image; 4: la densitométrie en absorbance et en fluorescence; 5: la conclusion. L HPTLC est une méthode séquentielle, il est donc primordial de contrôler chaque étape. Cette session du 10 ème anniversaire va traiter de la dernière étape de la méthode qui justifie toutes les autres

Plus en détail

CCME. Méthode de référence pour le standard pancanadien relatif aux hydrocarbures pétroliers dans le sol méthode du 1 er volet

CCME. Méthode de référence pour le standard pancanadien relatif aux hydrocarbures pétroliers dans le sol méthode du 1 er volet Canadian Council of Ministers of the Environment CCME Le Conseil canadien des ministres de l environnement Méthode de référence pour le standard pancanadien relatif aux hydrocarbures pétroliers dans le

Plus en détail