Soirée des directeurs DD redéfinir la place de la RSE dans l entreprise : nouvelles stratégies et modes de direction innovants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soirée des directeurs DD redéfinir la place de la RSE dans l entreprise : nouvelles stratégies et modes de direction innovants"

Transcription

1 Soirée des directeurs DD redéfinir la place de la RSE dans l entreprise : nouvelles stratégies et modes de direction innovants Mardi 20 mars 2012 de 18h30 à 20h30 RSE? DD? Quels termes sont utilisés aujourd hui et pourquoi? Comment ont été constituées les directions du développement durable? Quelles évolutions récentes? Quelle place ont-elles dans les organisations aujourd hui? Quelle est la gouvernance de la RSE et du DD? Comment donner à la RSE une véritable dimension transversale dans l entreprise? Quel pouvoir de transformation réel ont les directions de la RSE et du développement durable? Intervenants : 3M Frédéric Biffaud, Directeur développement durable Alstom - Anne Guerin-Moens, Directeur développement durable La Poste Laure Mandaron, Déléguée au développement durable du groupe Roquette Anne Lambin, Responsable développement durable, Directeur développement durable SEB - Joël Tronchon, Directeur développement durable SNCF - Jean-Louis Jourdan, Directeur développement durable Animateur :, Président - Tel : (+33) /12

2 RSE? Développement Durable? Quels sont les termes utilisés aujourd hui et pourquoi? Comment ont été constituées les Directions du Développement Durable? Quelles évolutions récentes? Je remercie Laure Mandaron d accueillir cette conférence Agrion. Pourquoi utiliser différents termes RSE (Responsabilité Sociétale de l Entreprise) et Développement Durable (DD) - pour décrire vos fonctions? Quel est l historique de vos postes? La Poste Laure Mandaron L utilisation des terminologies s est structurée à la Poste en Nous parlions alors de DD. Il était toutefois trop connoté «environnement» pour notre cadre stratégique, et la RSE comportait un aspect social trop marqué. C est pourquoi nous avons choisi «Développement responsable», alliant environnement et démarche pérenne. Nous avons toujours à cœur cette préoccupation de management plus responsable. Les terminologies sont des discours de spécialistes et ne répondent pas aux attentes de nos managers, qui veulent comprendre ce que les termes impliquent comme nouvelles façons d aborder le management et de prendre des décisions. Je suis devenu très rapidement directeur du Développement durable dès 2001-, afin de parler le même langage que nos parties prenantes. Le métier de l époque concernait la RSE alors qu aujourd hui, les enjeux du DD et de la RSE sont davantage conciliés. La Poste Laure Mandaron Nous avons fusionné l ancienne direction du DD, du handicap et de la diversité dans la direction de la RSE. Cette dernière comprend la déléguée au développement durable. Dans chacune des directions de nos BU, le vocable employé est lié à l histoire et aux personnes. La direction de la RSE est rattachée au Directeur Général. Elle est également membre du Comité de direction générale, lui permettant d être associée aux décisions. Gilles, pouvez-vous évoquer l historique du développement des directions RSE et leur organisation actuelle de qui dépendent-elles? - Tel : (+33) /12

3 La direction du DD a effectué des missions diversifiées en dix ans. C est un aiguillon et le porte-parole des engagements de l entreprise auprès des parties prenantes. Elle a éclairé durant toutes ces années les décisions stratégiques par la prospective, c est-à-dire en écoutant les signaux faibles et l ensemble des parties prenantes. Elle a également navigué dans les «sincérités successives» de son président qui prend de nombreuses décisions dans des domaines spécifiques. Certaines décisions peuvent alors sembler contradictoires. Notre métier est d aider à construire une cohérence et de favoriser l échange latéral dans une organisation hiérarchique. La direction DD sert d incubateur de programmes nouveaux, telle la création d une politique santé à l échelle mondiale de l entreprise. Comment votre département, qui comprend 70 personnes, est-t-il organisé? Nous nous organisons autour d objectifs. Chaque équipe pays gère un projet, qui concerne l accès à l électricité pour tous, la formation ou l éthique de l entreprise. Le cœur de métier de mon équipe est de répondre aux parties prenantes, d organiser la performance et de construire le rapport annuel général et DD. L ensemble des équipes annexes complète notre ambition de performance. Quelle place ont les directions du DD dans les organisations aujourd hui? Nous pouvons constater une vraie évolution concernant les directions du DD qui pèsent à présent sur la stratégie de l entreprise. Anne, qu en est-il de Roquette? Roquette Anne Lambin Roquette est une entreprise agro-alimentaire familiale. Nos matières premières sont les céréales et les micro-algues pour usages alimentaire, industriel, pharmaceutique ou cosmétique. La direction «fiabilité et DD» a quatre ans, car n étant pas cotés en bourse, nous n avions pas d obligations. Le terme fiabilité se réfère au management des risques, à la qualité, à la sécurité, à la sûreté et à l environnement. La direction, petite car nous ne sommes que deux, a été créée du fait de l intérêt de notre président pour le DD. - Tel : (+33) /12

4 L une de nos premières missions a été d écrire un rapport sur les actions de DD du groupe. Nous utilisons surtout le terme de DD du fait de sa connotation «environnement». Le terme RSE est introduit par nos clients qui nous interpellent sur des thématiques sociales. Pour moi, la RSE et le DD sont équivalents, bien que ce ne soit pas le cas pour mes collègues qui considèrent que le DD est lié à l environnement. La direction du DD a toujours été rattachée à la direction générale : c est un levier important pour permettre d avancer sur des sujets. Monsieur Biffaud, comment vivez la fonction de directeur du DD dans une entreprise étasunienne? 3M Frédéric Biffaud 3M est un groupe complexe qui opère sur 6 marchés différents avec produits différents et 32 Business Units. Le poste de sustainability manager aux États-Unis est rattaché à l organisation industrielle du groupe et est très connoté «environnement», qui est un des fondamentaux de 3M. Nous nous intéressons aux bonnes pratiques industrielles dès Nous avons récemment éprouvé le besoin de créer des directions du DD, dans son acception la plus large, à savoir l économie, l environnement et le social. Parallèlement à la création de ces fonctions en Europe, pionnière en la matière, nous nous sommes dotés d une structure européenne. Nous utilisons le terme de DD car notre historique est lié à l environnement et le terme RSE n est pas bien compris en interne. Nous sensibilisation sur l acception large du DD et la notion de RSE apparaît progressivement. Mon poste est rattaché au PDG de la filiale de 3M France ce qui nous donne, de fait, une grande légitimité auprès des autres Comités. Nous fonctionnons en tant que support transversal. Notre filiale compte collaborateurs en France mais nous ne sommes que deux dans l équipe. SEB - Joël Tronchon La fonction de directeur du DD a été créée en 2005 au sein du groupe SEB. Elle est rattachée à la DRH du groupe, qui est l un des six membres du Comité exécutif. Les blocages des projets se situent souvent dans ces volets sociaux : être rattaché à la DRH, qui gère également la communication, est un avantage. Le terme de DD fait bien le lien avec le business, ce qui nous convient. Nous évoquons néanmoins sans problèmes la responsabilité sociale et sociétale dans nos rapports de DD. Notre équipe est petite et s appuie sur les spécialistes d autres directions en interne. Notre budget est modeste et nous permet d investir dans des projets innovants qui n ont pas de budget attitré par ailleurs. - Tel : (+33) /12

5 Vous êtes le seul à être rattaché aux RH et nous constatons des évolutions similaires chez nos clients internationaux, afin de mieux maîtriser la transformation des pratiques professionnelles. Nous pourrons débattre de cette tendance. Qu en est-il d Alstom? Alstom - Anne Guerin-Moens Nous avons débattu en anglais sur la dénomination de ma fonction, Alstom faisant moins de 5 % de son chiffre d affaires en France. Or sustainability a une forte connotation environnementale. Nous avons choisi Corporate Social Responsibility car nous pensons que ce terme englobe des problématiques à la fois environnementales et sociales. La préoccupation environnementale est évidente pour Alstom, puisque plus de 60 % des gaz à effet de serre produits dans le monde sont issus de nos produits. L environnement a éclipsé les autres problématiques. Nous avions moins de moyens à la création de la fonction en 2006 qu aujourd hui. Un groupe de militants a aiguillonné l entreprise vers un DD plus affirmé. En 2011, le Comité exécutif et les administrateurs ont décidé de faire de la RSE et du DD un élément stratégique pour l entreprise. Nous avons créé un Comité au sein du Conseil d administration, auquel nous présentons trimestriellement nos avancées. Nous nous cherchons encore en termes de gouvernance. Le Comité exécutif désire nous rattacher à la stratégie de l entreprise. Nous coordonnons l ensemble des aspects DD des métiers au sein du CSR. Suite à une enquête dédiée à la RSE et au DD auprès de salariés, nous avons recensé suggestions pour structurer notre action. Nous nous sentons portés par la base de l entreprise. SNCF - Jean-Louis Jourdan La direction du DD est née de notre activité -50 établissements industriels, installations classées - qui est liée à un sujet environnemental. Nous avons 3 millions de voyageurs quotidiens, ce qui est une contrainte forte. Nous prenons également en compte la dimension sociétale, car nous avons des gares dans des quartiers difficiles. Il a fallu agir sur les sujets de la diversité et de l insertion. Nous sommes rattrapés par des sujets à la mode : le changement climatique, l énergie, le green business. La légitimité du DD s est forgée en donnant des preuves de sa réalité : en combinant sensibilisation de la direction et apport de compétences concrètes et de nouvelles perspectives à l échelle de la réalité productive de l entreprise. Il existe une vraie appétence de la génération montante pour le DD, et la transversalité, dans des Business Units verticalisées, est en train d apparaître. Les thèmes du capital immatériel et de la norme ISO restent nouveaux. Notre travail est de favoriser leur appropriation. Nos partenaires -les - Tel : (+33) /12

6 fournisseurs, les agences de notation- nous aident en s appropriant le DD et en modifiant leurs exigences. Concernant notre organisation, nous avons une direction de quinze personnes répartie en trois pôles : société, environnement et autre (climat, énergie, gaz à effet de serre). Il y a des équipes relais dans chacune des cinq branches d activités et les grandes filiales. Leurs enjeux diffèrent selon les domaines : infrastructures, mobilités de proximité Le social est apparu plus récemment. Nous nous occupions de la diversité, en recrutant dans des quartiers difficiles. Nous travaillons sur mandat : les directeurs de branche ou le président nous donnent des missions spécifiques. Nous sommes sollicités car nous avons un regard différent. Nous avons un droit d interpellation, nous pouvons dire des choses que d autres ne peuvent dire. Quelle est la gouvernance de la RSE et du DD? Comment donner à la RSE une véritable dimension transversale dans l entreprise? SNCF - Jean-Louis Jourdan A titre d exemple, la branche proximité/transport régional nous a demandé d imaginer les services de mobilité de demain. Afin de réaliser cette mission, nous nous sommes appuyés sur une équipe paritaire que nous avons fait travailler avec des démarches en rupture - interrogation des non-clients, mimétisme- avec le marketing classique. Suite à la création de nouveaux modèles économiques, les projets rentrent à nouveau dans le jeu légitime de l entreprise. Nos innovations sont issues de ces réflexions, dans un contexte où les gares deviennent de cruciaux lieux d échanges. Nous venons d être interpellés pour créer un green TGV pour les brésiliens. Nous avons besoin de leur proposer un modèle innovant. A titre d exemple, les Japonais présentent leur Shinkansen à partir de ses performances environnementales (CO2 par kilomètres) et non pas techniques (vitesse maximum). L intégration de mobilité durable dans les territoires en France est centrale pour améliorer leur attractivité. Si nous ne savons pas répondre à ces nouvelles exigences de DD, nous sommes mal armés pour le futur. La Poste Laure Mandaron Nous avons quatre métiers : le colis express, le courrier, la banque postale et points de ventes. Nous avons des Comités RSE qui travaillent avec les métiers. Nous accompagnons nos fonctions supports qui sont prestataires de service en interne, car ils représentent des enjeux importants. Notre enjeu est d intégrer la RSE dans l exercice des activités managériales et opérationnelles de chaque grande fonction et métier, à savoir le marketing, le commercial, les RH, la finance Il y a - Tel : (+33) /12

7 trois ans, notre DG nous a donné un mandat pour réunir tous les directeurs de chaque fonction en quatorze groupes de travail. Ce qui est ressorti de ce travail de trois années c est : une émulation entre les métiers, la conscience de devoir s améliorer avec, parfois, tout à faire, et l appropriation du sujet. Il existe à présent une direction RSE compétente avec une forte crédibilité dans chaque métier. Se trouvent face à ces dernières des directeurs de filières fonctionnelles très autonomes qui connaissent le sujet et qui veulent agir. Le Corporate se recentre sur des activités de reporting et de prospective. Nous travaillons aussi sur le management responsable, et son appropriation par les collaborateurs. Les métiers ont des directions fonctionnelles sensibilisées au DD. L ensemble des patrons sont actuellement en train de décliner l intégration des objectifs RSE dans les parts variables des feuilles de route : c est une étape très importante. En termes de gouvernance, nous avons acté que lors des revues de performance des métiers aux instances du plus haut niveau, le premier point de la stratégie business abordé sera la performance extra-financière. Nous avons également une commission spécialisée qui s appelle qualité RSE-qui émane du Conseil d administration et qui nous demande des comptes de façon très constructive : nous échangeons sur des sujets d avenir et de prospective. Je m interroge sur l utilité du temps passé à répondre aux différents questionnaires des agences de notation qui empiètent sur ma mission d appropriation du DD par les collaborateurs. 3M Frédéric Biffaud Nous avons une culture des divisions verticales, et une matrice de management par pays et par métier. Nous avons développé des instances qui alimentent la transversalité en France et en Europe, tel un Comité de pilotage qui rassemble l intégralité des fonctions métiers communication, packaging, environnement, éco-conception - et qui se réunit tous les deux mois. Il établit une feuille de route validée par la direction en fin d année. Tout au long de l année, des membres de ce Comité pilotent des groupes de travail qui traitent toutes les thématiques que nous avons défini. Nous avons essayé de situer notre maturité concernant la notion de DD dans une échelle que nous avons créée. Nous avons distingué quatre niveaux de maturité : l investigation, l appropriation par l ensemble de l entreprise (notre niveau), l innovation autour du DD (l axe stratégique décidé à l échelle Corporate de 3M) et la mise en place d une stratégie d entreprise inspirée par le DD. Nous sommes aujourd hui davantage sur des aspects opérationnels que stratégiques. Nous tentons de faire vivre le DD dans l entreprise. - Tel : (+33) /12

8 Monsieur Vermot, pouvez-vous nous parler de votre comité de pilotage, que vous avez appelé le «baromètre»? Le premier des enjeux que nous avons défini est la communication en interne : car les plus durs à convaincre des engagements de DD de l entreprise sont nos collaborateurs. Nous avions besoin d un outil simple, car les managers ne s intéressent pas à la complexité du DD. Nous avions également besoin de nous intégrer dans le programme triennal d entreprise, ce qui impliquait d inclure le DD dans la rémunération variable des dirigeants. Cette décision a engendré des interrogations sur les indicateurs de mesure, la source et la fiabilité des informations : c est pourquoi nous avons créé le baromètre. A travers cet outil, nous nous fixons des priorités et des objectifs à atteindre à partir de treize indicateurs. A titre d exemple, nous avons choisi de diminuer les accidents du travail de 30 % (nous en sommes déjà à 85 %), la consommation énergétique et l émission de CO2 dans le transport de 10 %, nous avons également des indicateurs sociaux sur la satisfaction des collaborateurs travaillant dans des sites green place to work, etc. Nous additionnons tous ces critères et nous nous attribuons une note tous les trimestres. Cet outil, disponible sur le site de l entreprise, permet aux collaborateurs de suivre nos avancées et à nos partenaires de connaître nos réalisations. Il est audité par un tiers externe et inclus dans la rémunération des membres du Comité exécutif. Pouvez-vous parler du rôle de Cathy Kopp? Il est double. Elle est membre du Conseil de surveillance de l entreprise, et dans ce cadre, elle est chargée de donner un avis sur les politiques de DD. Elle auditionne le patron des achats, de l industrie et de l environnement. Elle a une expertise et a instauré une relation de confiance. Certains de mes collègues considèrent que le DD n est pas prioritaire dans leurs objectifs : cela change lorsqu ils apprennent qu ils vont être auditionnés sur les mesures qu ils prennent dans le cadre du DD. SEB - Joël Tronchon - Tel : (+33) /12

9 La gouvernance du DD est effectivement importante. Nous avons tous des Comités de pilotage et des outils structurés. Nous travaillons également de façon «officieuse» : en légitimant les projets de nos collaborateurs, en encourageant un manager à s engager dans un projet à la marge et en investissant dans les nouvelles générations. C est pourquoi je participe aux séminaires d intégration des jeunes managers qui sont les futurs dirigeants et qui porteront les problématiques en interne. Alstom - Anne Guerin-Moens Nos métiers sont très verticalisés mais lors de notre enquête sur la RSE, de nombreux collaborateurs ont manifesté leur envie de s engager. Nous allons donc créer des groupes de volontaires qui, de façon autogérée, décideront de certaines actions RSE dans leur pays. Roquette Anne Lambin Nous débutons simplement, toutefois, nous réfléchissons à l apport du DD dans la stratégie du groupe. Nous travaillons avec un Comité rassemblant les métiers et également en réseau, car nous ne sommes que deux. Nous avons un correspondant sur chacun de nos 18 sites de production dans le monde. Débat questions de la salle Médecins du monde Diane Hassan Comment la crise a-t-elle affectée vos engagements sociétaux et vos directions? SNCF - Jean-Louis Jourdan Par bonheur, nous n avons pas de contrainte budgétaire et nous ne ressentons pas les effets de la crise. Une prise de conscience sur les opportunités à tirer de cette crise est en train de s effectuer. Le Comité exécutif redouble d efforts pour assurer la pérennité de certaines activités ou en développer de nouvelles. A titre d exemple, la branche voyage a élaboré sa stratégie RSE. L effet mécanique de la crise sur le transport des marchandises ne remet pas en cause la réflexion de la branche sur la logistique propre, etc. Le DD est de moins en moins perçu comme un facteur de coût mais comme un levier de performance. La création d outils consolide cette crédibilité auprès des décideurs, de même que l introduction de nouveaux critères dans l évaluation des investissements de l entreprise. La loi impose également de nouvelles contraintes. Une réflexion autour du capital immatériel et d une nouvelle configuration du bilan de l entreprise a du sens pour les financiers et les interroge. La Poste Laure Mandaron - Tel : (+33) /12

10 De même, à la Poste, le courrier et le colis ont mis en place la compensation intégrale de leurs émissions de CO2, car la crise nous demande de nous différencier et les attentes des clients se renforcent. Les appels d offre qui imposent des critères environnementaux stricts sont des opportunités. C est aussi un vrai enjeu social, et nos thématiques sont plébiscitées car la RSE est fédératrice dans un contexte de baisse d activité. Prodware - Anne Baer Vos déclaratifs de bilan carbone obligatoires sont-ils relu en interne et quelle est votre relation avec la direction financière à ce sujet? Quelle est votre relation avec les investisseurs, car nous ne sommes pas tous formés à la finance? Concernant les questionnaires que nous recevons, je considère qu ils sont moyens de progrès dans une démarche circulaire, où différentes parties de l entreprise sont sollicitées. Sans ces incitations extérieures, notre engagement n irait pas aussi loin. Ce sont les outils du progrès que nous voulons mettre en œuvre : il faut montrer qu ils sont de plus en plus pertinents et précis. Grâce à une communication trimestrielle de la direction et du DD sur le baromètre, nous attirons les investisseurs et nous structurons nos relations. Concernant le bilan carbone : c est un outil structurant pour lequel la direction financière n aide pas. SNCF - Jean-Louis Jourdan Il y a des vertus à imposer des règles du jeu : l article 75 imposant le bilan carbone triennal en fait partie. Nous nous sommes outillés et organisés pour le réaliser, et ce n est pas le sujet de la direction financière. L enjeu du plan triennal de réduction des gaz à effet de serre est qu il tombe dans le domaine public et qu il engage des process industriels. Cela remet en cause les factures énergétiques et le service en luimême : la vitesse des trains, leur entretien, etc. Ce bilan est intéressant car il modifie l innovation, la relation au fournisseur, le modèle économique sur l efficience énergétique. SEB - Joël Tronchon Concernant la relation avec la direction financière : saisissons l occasion. Nous organisons des rencontres avec nos investisseurs en partenariat avec la direction financière, ce qui est très apprécié. Les directions financières sont heureuses de parler de DD, car les ambiances sont très tendues dans les Assemblées générales. Le DD est positif et fait consensus : utilisons-le comme tel. - Tel : (+33) /12

11 Alstom - Anne Guerin-Moens La conviction du management est sincère, mais la crise freine les investissements. Les exigences de nos partenaires et des appels d offre sont nos meilleurs alliés pour changer les choses. Bureau Veritas Certification - Etienne Casal Comment la problématique de performance intègre le DD, et comment le DD améliore-t-il la performance? Où vous projetez-vous, et vos fonctions, dans trois ans? SNCF - Jean-Louis Jourdan La fonction de DD n est pas stable. Un certain nombre d outils et de démarches ont débuté à l échelle Corporate avant d être digérés dans les branches d activité. De nouveaux sujets apparaissent sans cesse, tel l effet des hotspot en gare sur la santé ou la qualité de l air. Le bilan carbone est la base : nous travaillons actuellement sur un éco calculateur automatisé individuel de CO2 avec le MIT. Le périmètre de nos actions dans trois ans ne sera certainement pas celui d aujourd hui. Les réalités de nos entreprises sont très différentes. Les directeurs DD ont un devoir d impertinence seront peut-être bientôt dans les directions des achats. Notre enjeu est de partager le DD avec nos fournisseurs car nous en avons Cela sera un facteur de différenciation demain. L économie circulaire va également bouleverser nos entreprises. Cette notion soulève des questions de compétences et d innovation qui devront être introduites par les directeurs du DD dans l entreprise. Concernant le champ social, il y a la couverture sociale des nouveaux pays. A titre d exemple, en Inde, de grandes entreprises offrent depuis peu une couverture sociale familiale. Enfin, à l échelle mondiale, la formation est centrale, du fait du bouleversement de tous les métiers. Les salariés ont droit à un nombre de jours de formation : il faudra établir un indicateur précis. Société générale Quelles sont vos attentes vis-à-vis de la fonction bancaire? SEB - Joël Tronchon - Tel : (+33) /12

12 Vis-à-vis de nos fournisseurs, il existe un vrai sujet sur les délais de paiement et la trésorerie. Nous travaillons avec nos partenaires bancaires pour bâtir les outils appropriés avec des facilités et des délais de paiements variables. En termes d achat responsable, c est important pour nos fournisseurs. La question est aussi ce que nous attendons des banquiers, car leur stratégie de développement durable est superficielle et ne touche pas à la nature même du produit bancaire. Quel secteur la banque accepte-t-elle de financer? Les produits bancaires contribuent-ils à une mutation vers davantage de DD? SEB - Joël Tronchon Nous avons des attentes sociétales vis-à-vis du secteur bancaire concernant les associations, qui ont un gros problème de fonds propres. Il y a ici un sujet sociétal à construire ensemble. PSA Peugeot Citroën - Anne claire Désaleux En cas d alliance avec d autres entreprises, comment faites-vous pour que le DD reste un sujet central dans vos Comités de direction? Obtenir de son président que 15 % de la rémunération variable des managers dépendent du DD les rend plus attentifs au sujet. Il faut être cohérent avec la manière dont les entreprises vivent : des incitations et des objectifs précis sont donnés pour les rémunérations des cadres. Il n y a pas de raison que les enjeux de DD n en fassent pas partie. FIN DE LA CONFERENCE - Tel : (+33) /12

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE www.parlonsentreprise.com Objectifs de l atelier Prendre conscience des besoins des clients Apporter un service supplementaire utile a nos clients Presenter une

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

L importance du volet comptable de la loi organique

L importance du volet comptable de la loi organique Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Journée d études des trésoriers-payeurs-généraux, relative à la nouvelle fonction comptable - 3 octobre 2003 - Mesdames et

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Le questionnement pertinent La méthode du Triangle de la découverte

Le questionnement pertinent La méthode du Triangle de la découverte Le questionnement pertinent La méthode du Triangle de la découverte Maitriser le questionnement à 360 Etre pertinent dans ses questions est au moins aussi important que de savoir maîtriser sa présentation

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // coopératives Agricoles et marketing responsable Comment faire du Développement Durable un levier de valeur ajoutée pour les produits et les marques? 18 juin 2015 5 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment Votre Capital Humain Votre première richesse Conseil Coaching Formation Assessment Créé en 2009, le Cabinet Ellitis propose son accompagnement aux organisations publiques et privées, dans les domaines

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UNE ACCROCHE PUISSANTE. ANSE 2014 http://mieuxsevendreentantquecoach.kajabi.com

COMMENT CONSTRUIRE UNE ACCROCHE PUISSANTE. ANSE 2014 http://mieuxsevendreentantquecoach.kajabi.com COMMENT CONSTRUIRE UNE ACCROCHE PUISSANTE 1/ Identifiez votre domaine d expertise Si vous ne l avez pas encore identifié, regardez la vidéo n 1 Exemples : - Cas de Claude : je permets au système entreprise

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE SOMMAIRE Nos engagements Qualité 3 L ambition du Groupe Numericable-SFR 4 Notre gouvernance Qualité

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

La performance responsable au cœur de votre stratégie

La performance responsable au cœur de votre stratégie La performance responsable au cœur de votre stratégie Vigeo Enterprise Vigeo Enterprise est le cabinet d audit et de conseil de Vigeo spécialisé dans la responsabilité sociale des entreprises Vigeo Enterprise

Plus en détail

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE,

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe Mardi 18 novembre 2014 espace régional du Raizet Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Président de la Commission de l Environnement

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

"Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable"

Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable Enquête juin-juillet 2009 : "Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable" Échantillon : 152 professionnels impliqués dans la gestion, l organisation et les décisions

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

La mission du Groupe ESC Clermont

La mission du Groupe ESC Clermont Notre engagement : «Former des managers conscients et responsables» La mission du Groupe ESC Clermont Les étapes clés de l engagement du Groupe ESC Clermont - Depuis juin 2005, l établissement intègre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG?

QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG? QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG? > Nous dirigeons les transitions mcgmanagers.com NOTRE MÉTIER : LE MANAGEMENT OPÉRATIONNEL MCG Managers met en oeuvre des solutions

Plus en détail

DOSSIER LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE P. C. S.

DOSSIER LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE P. C. S. DOSSIER LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE P. C. S. 1 La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est la déclinaison des principes du développement durable à l échelle de l entreprise. Les

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

BAROMÈTRE BANQUE JANVIER 2014

BAROMÈTRE BANQUE JANVIER 2014 Michael Page BAROMÈTRE BANQUE JANVIER 2014 Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr ÉDITO SOMMAIRE 4 ans déjà que nous interrogeons régulièrement les salariés du monde bancaire

Plus en détail

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST)

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Document élaboré par la Commission Enseignement Supérieur du CNESST. Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Ce référentiel rassemble des compétences de base en santé et

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik Le

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE Nom de la société : Adresse : INFORMATIONS GÉNÉRALES N téléphone : Adresse de messagerie : Etablissement(s) secondaire(s) ou

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau

Forum Panafricain de Haut niveau Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) EVALUATION DES REFORMES DES COURS ET INSTITUTIONS

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Organisateurs L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Webinar du 11 mars 2014 à 12h00 / animé par : Christian Sérieys EOA France Bénédicte Bailleul Directrice 1 - Présentation de

Plus en détail

Performance et valorisation RH

Performance et valorisation RH Performance et valorisation RH Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. 1 La fonction «Ressources

Plus en détail

info presse NOVEMBRE 2011 CONVENTION NATIONALE DES TRAITEURS DE FRANCE PERPIGNAN 2011

info presse NOVEMBRE 2011 CONVENTION NATIONALE DES TRAITEURS DE FRANCE PERPIGNAN 2011 CONVENTION NATIONALE DES TRAITEURS DE FRANCE PERPIGNAN 2011 Franck Séguret Jean-Claude Vila Le réseau des Traiteurs de France s est réuni ce week-end à Perpignan à l occasion de sa Convention Nationale

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

1 Les clés de lecture du livre

1 Les clés de lecture du livre 1 Les clés de lecture du livre 1 Les clés de lecture du livre La logique de notre ouvrage Cet ouvrage est destiné aux lecteurs ne connaissant pas l ingénierie système et qui veulent comprendre rapidement

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Campagne Gaïa-Index 2015

Campagne Gaïa-Index 2015 Campagne Gaïa-Index 2015 L évaluation extra-financière des ETI cotées Tendances, résultats et lauréats Soirée du 21 octobre 2015 Palais Brongniart, Paris Introduction Caroline Weber Directrice Générale

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

Comment la Région Rhône-Alpes relève-t-elle le défi du développement durable?

Comment la Région Rhône-Alpes relève-t-elle le défi du développement durable? Comment la Région Rhône-Alpes relève-t-elle le défi du développement durable? édito Dès 2004, la Région Rhône-Alpes a fait le choix du développement durable : pas d effets d annonce pour répondre aux enjeux

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir.

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. ISO 14001 de BSI. Nos chiffres vont de paire avec la croissance durable. Nos connaissances, notre expertise

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN LES FONDAMENTAUX PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER SOMMAIRE UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 03 UNE FAÇON DE FAIRE 04 UNE CULTURE UNIQUE 06

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d engagement 2014

Compte rendu de la campagne d engagement 2014 Compte rendu de la campagne d engagement 2014 Compte rendu de la campagne d engagement 2014 Federal Finance Gestion est un acteur engagé de l Investissement Socialement Responsable. Depuis la création

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant!

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant! PARTENAIRE DE VOS COMPÉTENCES Paris, le Madame, Monsieur, OPCALIM, l OPCA des Industries Alimentaires, de la Coopération Agricole et de l Alimentation en Détail vous présente son programme dédié aux TPE

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

Observatoire de la communication responsable

Observatoire de la communication responsable Observatoire de la communication responsable En partenariat avec : Avec le soutien de 7 septembre 2010 Méthodologie Eude online du 23 aout au 3 septembre sur la base de fichiers fournis par les partenaires

Plus en détail