LES services de la Direccte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES services de la Direccte"

Transcription

1 Dynamiques territoriales en Pays de la Loire Séminaire organisé par le pôle 3 E Angers 29 juin 2012 Jérôme Migne directeur régional adjoint de la Direccte, responsable du Pôle 3 E (entreprises, emploi, économie) LES services de la Direccte ont souhaité, lors du séminaire tenu à Angers le 29 juin 2012, mettre en valeur les opérations partenariales menées sous différentes formes, pour appuyer le développement économique local, au bénéfice des populations et des entreprises ligériennes. Comme le précise Jérôme Migne, directeur régional adjoint de la Direccte, responsable du Pôle 3 E (entreprises, emploi, économie) : «Ces démarches fédèrent des acteurs nombreux (collectivités territoriales, services de l État, chambres consulaires, organisations professionnelles, associations )». Parce qu elles lient compétitivité des entreprises, attractivité des territoires et développement des ressources humaines, elles participent à une «gestion territoriale de l economie, de l emploi et des compétences». «Il n existe pas de méthodologie-type dans les démarches territoriales mais des conditions de réussite» POUR Olivier Mériaux, la GPEC territoriale et la GTEEC ce n est pas la même chose ; les méthodes de travail sont différentes. Si la première est centrée sur les enjeux des entreprises mais susceptible d être traitée sur un plan territorial, la seconde cible plutôt les enjeux du territoire qui concernent des priorités en matière de développement ou de gestion des mutations économiques et sociales. Les démarches territoriales concentrent de nombreux objectifs : mieux informer (les employeurs et les actifs), mieux recenser et relayer (besoins des employeurs, besoins des actifs, besoins indirectement connectés à l emploi), mieux mutualiser (les compétences, les besoins de formation). Ainsi l atteinte de ces objectifs va permettre d encourager, de soutenir les projets des entreprises et les projets des actifs. Une démarche territoriale s appuie toujours sur une logique de projet et une logique d acteurs et, selon la densité du territoire, celle-ci peut-être plus ou moins difficile à positionner. Enfin, de manière générale, c est souvent lorsque nous sommes dans l adversité que les partenariats se renforcent et qu un dialogue social territorial peut se mettre en place. Olivier Mériaux, AMNYOS Consultants Chercheur à Sciences Po (UMR Pacte, Grenoble) Ce séminaire est co-financé par l Union européenne

2 Joseph Coëdel, chef du service développement économique des territoires Pierrick Tranchevent, président du Pays de Haute-Mayenne Marie-Line Dasse, adjointe au maire de Château-Gontier Jacques Courtin, responsable études et action territoriale à la CCI de la Mayenne Christine Bannier, chargée de mission économique à la CMA de la Mayenne Mobiliser des outils quand l attractivité devient un enjeu pour le territoire L attractivité se révèle être un enjeu majeur pour permettre le développement d un territoire, comme nous le montrent les travaux réalisés dans le Nord-Mayenne et le Sud- Mayenne, où les services de la Direccte ont su déployer des dispositifs spécifiques en plus de ceux de l État (système d exonérations sociales et fiscales) et des financements mobilisés par le biais des agences publiques (OSEO, Pôle emploi, Ubifrance et Atout France) pour permettre aux entreprises d être certes plus attractives mais aussi plus compétitives. En effet, comme le précise Joseph Coedel, chef du service développement économique des territoires, économie et tourisme : «le territoire de la Mayenne a aujourd hui regagné de la population : c est qu il a su mettre en avant ses points forts.» Concrètement, le Pays de Haute-Mayenne a finalisé en 2009 un ORAC (Opération de restructuration de l artisant et du commerce) qui a permis au territoire «d être reconnu comme une organisation efficiente», comme le spécifie M. Pierrick Tranchevent président du Pays de Haute-Mayenne, vice-président de la communauté de communes du Pays de Mayenne, maire de Jublains «et de pouvoir initier un nouvel ORAC sur le développement durable». De son côté, la ville de Château-Gontier a bénéficié d une dynamisation de son centre-ville par la modernisation des vitrines et la reprise de fonds de commerce vacants. Cette ORAC fut une réussite, car «de nouvelles enseignes commerciales sont venues s installer» précise M me Marie-Line Dasse, adjointe au maire de Château- Gontier. Dans ces démarches partenariales, les chambres consulaires ont joué un rôle de facilitateur et d animateur de projet très important, en se faisant le relais des politiques publiques. «L excellence d un territoire, c est l excellence des acteurs mais c est aussi l excellence des relations entre les acteurs», précise Joseph Coedel. 2 Pour Jacques Courtin, responsable de service à la CCI de la Mayenne, «la réussite d un projet de territoire s appuie sur une volonté politique forte pour définir un projet de développement, une stratégie de territoire, un projet de territoire partagé par l ensemble des acteurs et une implication de chacun de ces acteurs». Un plan d action opérationnel pour attirer les cadres en Mayenne Le déficit de cadres sur un territoire représente un enjeu important car les cadres jouent le rôle de moteur au sein d une économie locale et ils participent à la fixation de l emploi local. En effet, il est estimé qu une création d emploi «cadre» génère 2,1 emplois au total. Suite à une enquête réalisé auprès des entreprises, le territoire mayennais envisagerait, pour 2012, de recruter 387 cadres, dont 44 % dans l industrie et 31 % dans les services. Pour pallier les difficultés de recrutement, le territoire s est rassemblé autour d un projet fédérateur en déployant des actions concrètes : conception de supports de communication ciblés vers les cadres actifs pour présenter les atouts de la Mayenne, valorisation des potentiels d emploi à travers des opérations collectives de promotion, facilitation de l intégration avec la mise en relation de candidats à la mobilité ou nouvellement arrivés avec des personnes-ressources pour les accueillir, les informer et les conseiller. Plus d infos sur cette démarche de GTEC :

3 Laurence Artaud-David responsable du service accès et retour à l emploi Philippe Dechouppes, directeur de l animation territoriale de la CCI Nantes- Saint-Nazaire Stéphanie Rothureau, chargée de mission du pôle sécurisation de l emploi et des compétences au conseil régional des Pays de la Loire Carine Geffroy, directrice du développement économique de la communauté de communes du Pays d Ancenis Alain Brouillet, directeur territorial délégué de Pôle emploi Laurent Bouyer, directeur du CBE d Ancenis Une charte d engagement pour donner de la valeur à l action LES situations de crise sont souvent à l origine des mobilisations territoriales et les enjeux ne situent plus sur l attractivité d un territoire mais sur l identification d outils pour répondre à Les 4 volets de la charte d engagement Un volet économique à destination des entreprises à travers la CAPE (cellule d appui aux projets d entreprise). Cette cellule, pilotée par la CCI, vise à faciliter la réponse aux besoins et la réalisation de projets des entreprises. Un volet compétences qui veille à la valorisation des actifs sur le territoire et qui cherche des solutions innovantes pour répondre aux problématiques compétences des entreprises du territoire. l urgence de préserver ses emplois sur son territoire. En ce sens, le Pays d Ancenis a réussi à mobiliser de nombreux acteurs institutionnels et des entreprises pour mettre en place une démarche de gestion territoriale des emplois et des compétences en réactivité avec la situation difficile qu elle traversait lors de la crise subie par les entreprises locales en Le diagnostic préalable de la situation a ainsi permis de définir un plan d action concret pour répondre à l urgence, mais aussi en le pérennisant pour ne plus avoir à subir la situation mais plutôt bénéficier d un outil d anticipation des mutations économiques sur le territoire. C est à travers une charte d engagement, regroupant 24 signataires, que cet outil a vu le jour. Ce dispositif permet de soutenir les entreprises, les Points de vue compétences et les emplois du territoire. Comme le précise Laurence Artaud-David, responsable du service accès et retour à l emploi de la Direccte : «la démarche a été initiée dans un contexte de désastre économique mais nous avons voulu créer des outils structurels plutôt que conjoncturels». Le plan d action territorial défini par la charte d engagement est une démarche globale partenariale ambitieuse mais qui trouve sa réussite dans un comité de pilotage au plus près du territoire, des réseaux déjà en place avec une implication des différents acteurs. Un volet reclassement qui est «activable» dans les situations de fortes mutations économiques. Un volet accueil-information-orientation qui permet d expérimenter l organisation d un réseau de proximité dans la perspective du déploiement de lieux labellisés «Orientation pour tous» Autour de chaque volet est constitué un comité technique composé chacun d un pilote. «Cette démarche partenariale fonctionne car elle est conviviale ; on a tout à gagner car cela étend notre champ de connaissances, les entreprises se sentent accompagnées et cela permet aussi d avoir une vision plus large et partagé du territoire». «Pour réussir ce type de démarche, il faut prendre le temps d instaurer une confiance entre les différents partenaires et s assurer de leur engagement avant de lancer le projet». 3

4 Alain Unvoas, chargé de mission service développement industriel et innovation du conseil régional Pays de la Loire Christophe Houeix directeur développement du territoire de la CCI de Maine-et-Loire Philippe Simon, Chargé de mission filière mécanique matériaux du service compétitivité des entreprises de la Direccte Pays de la Loire Jean-Michel Boukobza, directeur de l unité territoriale de Maine-et-Loire de la Direccte Pays de la Loire Françoise Clair, déléguée générale de l association Menuiserie avenir Philippe Renard directeur général de la société Renoval Alain Jaunault Consultant expert associé du cabinet Catalys Conseil Quand les enjeux d un territoire rejoignent ceux d une filière Former pour sécuriser Les objectifs de la démarche territoriale mise en place veulent former aux métiers de l industrie et pas seulement aux métiers de la menuiserie. Les salariés peuvent ainsi transférer leurs compétences. Dans cette logique, la démarche s intègre parfaitement dans la sécurisation des parcours profesionnels des salariés mais aussi du territoire. La collectivité, lien entre les enseignants et les entités économiques Les acteurs et les entreprises de la filière menuiserie industrielle s accordent sur le besoin de travailler sur les représentations des métiers qui sont plutôt perçues négativement par les jeunes générations. Aujourd hui, évoquer le terme d automatisation peut rapidement être associé à «travail à la chaîne». La filière a besoin d opérateurs en commande numérique mais ce n est pas un métier qui est aujourd hui culturellement intégré. Un lien devrait donc se construire entre le système éducatif et les entités économiques. LA filière menuiserie industrielle, très dynamique sur le bassin choletais, s est inscrite dans une démarche territoriale au travers de la création d une association «menuiserie avenir» qui regroupe aujourd hui 37 entreprises, principalement réparties dans le bassin choletais et le nord Vendée. 4 La convergence entre l association «menuiserie avenir» et le territoire a permis d identifier des objectifs à atteindre : facilitation des recrutements, adapter les formations à la réalité des métiers, faire reconnaître les métiers de la menuiserie, faire du territoire un pôle de référence en formation aux métiers de la menuiserie. Pour Philippe Renard, directeur général de la société Renoval La Direccte a joué un rôle primordial dans l impulsion et la coordination des acteurs mais aussi en tant que financeur aux côtés du conseil régional. De leur côté, les entreprises adhérentes de «menuiserie avenir» ont dû se redéfinir une vision stratégique qui n était plus seulement celle de leur entreprise mais celle de leur filière. Comme le précise Philippe Renard, directeur général de la société RENOVAL : «l inscription dans cette démarche nous a permis de se repositionner industriellement et de développer la polyvalence» et «d ouvrir aussi aux femmes issues de la confection et de la chaussure, l accès à des métiers historiquement masculins». «L intérim n est pas utilisé pour pallier les variations saisonnières mais comme la première étape d un processus intégratif».

5 IL n ya pas de recette pour faire de la GTEEC mais plutôt de bons ingrédients, comme : > de la confiance, du réseau, de la cohésion ; > un portage politique fort; > une conduite de projet qui jouera le rôle de catalyseur. loir se mobiliser avec eux», selon Olivier Mériaux. La présentation de ces démarches territoriales démontrent que la situation de crise n est pas la seule à pouvoir générer, fédérer autour d une envie commune. Parce qu un réseau territorial fertile peut se construire à froid, dans une démarche d anticipation. tre de mobiliser les acteurs tout au long de la démarche. Ce séquencement est d autant plus important qu il apporte des éléments évaluatifs du processus en cours. Comme le souligne Olivier Mériaux, il faut faire attention à ne pas épuiser les partenaires dans ces démarches territoriales et se montrer vigilant pour éviter que «le local ne devienne un bocal». En effet, la démarche de GTEEC s inscrit dans une dynamique de changement qui fait la place aux autres, afin de définir un projet collectif. Par ailleurs, «plus les entreprises voient des institutionnels en ordre de bataille, plus elles vont vou- Si toute démarche territoriale s inscrit dans le temps, les entreprises et les institutionnels souhaitent des résultats rapidement. L importance d un séquencement du projet en différentes étapes qui présentera des résultats intermédiaires apparaît comme indispensable pour permet- Comme l a souligné Richard Samuel, préfet de Maineet-Loire : «ces success-stories en matière de GTEC sont dues en grande partie à la capacité du porteur du projet à fédérer les acteurs» Unité régionale 22 mail Pablo-Picasso BP NANTES CEDEX 1 5

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois secteur de l industrie» Unité Territoriale

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN - Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois» Unité Territoriale 41 Cité Administrative

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Orléans, le 5 octobre 2012 Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Introduction L intelligence économique, c est le dispositif par lequel tout acteur économique assure

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Si on parlait performance par la qualité

Si on parlait performance par la qualité Si on parlait performance par la qualité Programme Qualité Progressive Salon de l Industrie Nantes le 19 mars 2014 Jean-Claude CHARRIER La qualité en France La qualité au 7 ème rang des valeurs des entreprises

Plus en détail

Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire

Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DE L AGROALIMENTAIRE Thème 4 - «Emploi et formations, attractivité, conditions de travail» Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire 19 décembre

Plus en détail

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale?

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Atelier n 2 du 01 Juillet 2011 Les entreprises au cœur de la GPEC T Expérimentation MODEL 74 (bassin d Annecy) Extraits du bilan en cours Chantal

Plus en détail

Contrat Territorial Emploi Formation Loire Sud

Contrat Territorial Emploi Formation Loire Sud Contrat Territorial Emploi Formation Loire Sud Présenté lors de l ITP du 26 novembre CTEF Loire Sud - Plan d actions - ITP 26 novembre 2009 1/13 Enjeu 1 : Favoriser l accès et le maintien dans l emploi

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES Pour un nouvel élan kpmg.fr Les Mutations Economiques, plus nombreuses, plus rapides, plus complexes, nous conduisent à changer notre perception de l environnement économique et

Plus en détail

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE 310 N U M É R O Vendredi 4 juillet 2008 LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ MARCON AU NOM DE LA SECTION DES ÉCONOMIES RÉGIONALES ET DE

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

LES ACTEURS DU TERRITOIRE VOUS ACCOMPAGNENT DANS VOS PROJETS DE GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences)

LES ACTEURS DU TERRITOIRE VOUS ACCOMPAGNENT DANS VOS PROJETS DE GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) LES ACTEURS DU TERRITOIRE VOUS ACCOMPAGNENT DANS VOS PROJETS DE GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) PRESENTATION DETAILLEE Mise à jour le 23 juin 2009 DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Actualité du CSFR automobile 30 janvier 2013

Actualité du CSFR automobile 30 janvier 2013 Actualité du CSFR automobile 30 janvier 2013 Laurent Vilboeuf Directeur Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'emploi Actualité du CSFR automobile

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Management des compétences et des Ressources Humaines

Management des compétences et des Ressources Humaines Mastère Spécialisé Management des compétences et des Ressources Humaines www.audencia.com Chiffres-clés d Audencia Nantes 112 ans 2 476 étudiants 13 programmes 400 experts associés 13 228 diplômés 90 professeurs

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Le contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014

Le contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014 Le contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014 2 Le contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) / 2011-2014 SOMMAIRE

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 2/ Les réflexions en cours

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 2/ Les réflexions en cours AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Le Conseiller pour les Affaires Sociales Travail/Emploi Formation professionnelle Santé/Protection sociale Action sociale/population Rabat, le 28 décembre 2011 L emploi : une

Plus en détail

GTEC AGRI-VITICOLE PAYS BEAUJOLAIS ELARGI COMITE DE PILOTAGE INTERMEDIAIRE DU 02 JUILLET 2013

GTEC AGRI-VITICOLE PAYS BEAUJOLAIS ELARGI COMITE DE PILOTAGE INTERMEDIAIRE DU 02 JUILLET 2013 GTEC AGRI-VITICOLE PAYS BEAUJOLAIS ELARGI COMITE DE PILOTAGE INTERMEDIAIRE DU 02 JUILLET 2013 LA DÉMARCHE DE GESTION TERRITORIALE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Rappel des enjeux et objectifs POURQUOI

Plus en détail

Le plan de lutte contre la crise en Région Pays de la Loire

Le plan de lutte contre la crise en Région Pays de la Loire Le plan de lutte contre la crise en Région Pays de la Loire Directeur général adjoint en charge des finances et services généraux du conseil régional des Pays de la Loire Contexte La région des Pays de

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration L organisation interne et la gestion des ressources humaines Un outil d aide à la structuration Sommaire 1 L organisation interne de l association 2 1.1. Clarifier les rôles et missions de chacun 2 1.2.

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Sem. SemOp. Spl. Sem SemOp Spl

Sem. SemOp. Spl. Sem SemOp Spl Sem SemOp Spl Sem SemOp Spl Des Epl pour optimiser l action publique locale Impulser le dynamisme économique, social et culturel, anticiper les évolutions de gestion de services publics, améliorer la

Plus en détail

Association Française des Pôles de Compétitivité

Association Française des Pôles de Compétitivité Association Française des Pôles de Compétitivité Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française Un acquis pour le futur Dès 2005, la France a innové en matière de politique publique

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

fin ncer Bilan d activité lo e ement conse ller territoi es Ensemble pour faciliter le logement des salariés!

fin ncer Bilan d activité lo e ement conse ller territoi es Ensemble pour faciliter le logement des salariés! a fin ncer i conse ller g lo e ement r territoi es Bilan d activité 2 1 0 2 Ensemble pour faciliter le logement des salariés! a f in ncer g lo e ement i conse ller Notre vocation : faciliter le logement

Plus en détail

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français»

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Dossier de presse Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Vendredi 05 juin 2015 9h00 Espace Rhône Alpes salle Le Genevois

Plus en détail

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise»

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise» Plan d actions «Gérer la crise C est anticiper la reprise» 1 Préambule La décélération de l activité économique observée en 2008 s est approfondie en 2009, les principaux indicateurs sont au rouge. Chômage

Plus en détail

Accords du 11 décembre 2013, entre le Conseil national des missions locales, les entreprises et les OPCA

Accords du 11 décembre 2013, entre le Conseil national des missions locales, les entreprises et les OPCA Accords du 11 décembre 2013, entre le Conseil national des missions locales, les entreprises et les OPCA Le Conseil national des missions locales poursuit le développement des partenariats en faveur de

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne

LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne Pays de Haute Mayenne Place Cheverus 53100 MAYENNE Tél. 02 43 04 64 50 leader@hautemayenne.org www.hautemayenne.org/leader.htm UN TERRITOIRE,

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

COM GUIDE D ACTION raphique SIR MAI 2010 eption : studio g Conc

COM GUIDE D ACTION raphique SIR MAI 2010 eption : studio g Conc GUIDE D ACTION préambule Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriale : Comprendre,, Évaluer Depuis la période 1970-1980, l économie des grands pays industrialisés est marquée par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations Accompagnement RH des projets de transformation des organisations La conduite d un projet de réorganisation : Un exercice complexe ET délicat! Confrontée à une dégradation continue de sa compétitivité,

Plus en détail

L Europe investit dans le logement social. Plan européen pour la relance économique. COM(2008) 800 final

L Europe investit dans le logement social. Plan européen pour la relance économique. COM(2008) 800 final Paris, le 16.04.2013 L Europe investit dans le logement social Plan européen pour la relance économique COM(2008) 800 final Mesure n 6 : Améliorer l efficacité énergétique dans les bâtiments Reprogrammation

Plus en détail

PLAN D ACTIONS ANNUEL 2008 CTEF DE L EST LYONNAIS

PLAN D ACTIONS ANNUEL 2008 CTEF DE L EST LYONNAIS PLAN D ACTIONS ANNUEL 2008 CTEF DE L EST LYONNAIS Enjeu 1 : Une meilleure prise en compte des données économiques du territoire au profit de la gestion locale de l emploi. Axes Objectifs Actions Poursuite

Plus en détail

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Ce document de synthèse rassemble les informations présentées lors de la réunion «Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO : mode d emploi» du 1 er février 2011 à la CCI

Plus en détail

COMMISSION TPE, COMMERCE, ARTISANAT Compte rendu du 10/06 et synthèse.

COMMISSION TPE, COMMERCE, ARTISANAT Compte rendu du 10/06 et synthèse. COMMISSION TPE, COMMERCE, ARTISANAT Compte rendu du 10/06 et synthèse. Membres présents : Arnaud ANSEL (CMA Somme). Franck BILLIEZ (CMA Aisne) Stéphane BONNEFOND (CCI Péronne) Sarah BOUCHETOB (CRP/DAE)

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES

CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES 1. Principes généraux La marque Proxim Services, dans ses conditions d octroi et d utilisation, est garante de ses trois piliers : la qualité des services rendus au client

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine Programme d action et plan de financement 2013 d opérations portées par l Etablissement au titre de la prévention et de la réduction du risque inondation - Actions territoriales Il est rappelé que l Etablissement

Plus en détail

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité IRESA Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008 Mardi 8 avril 2008 Rapport d Activité Depuis son Assemblée Générale du 23 janvier 2007, l IRESA a beaucoup travaillé, s est enrichie de nouveaux

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA)

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Appel à compétence et projet d activités : Cahier des charges DLA Contexte et objectifs stratégiques... 2 Contexte d intervention du Dispositif Local d Accompagnement...

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016

Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016 1 Soutenu par Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016 Ce document a vocation à clarifier le contexte de l intervention des prestataires DLA, à faciliter

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE»

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» DOSSIER DE PRESSE «LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» Signature d une convention de partenariat entre le Groupement de Gendarmerie de l Ardèche et le MEDEF DrômeArdèche Vendredi 29 novembre 2013 Préfecture

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

Les entreprises exportatrices

Les entreprises exportatrices Chiffres & données 2006 Édition 2007 Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire Les entreprises exportatrices DES Pays de la Loire Réalité, besoins & perspectives Les

Plus en détail

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international / SEPTEMBRE 2015 Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international ENSEMBLE A L INTERNATIONAL Les industries agroalimentaires exportent 43,4 Milliards d euros soit 27% du chiffre

Plus en détail

Action Collective Nationale

Action Collective Nationale Action Collective Nationale Colloque Compétitivité: les entreprises s'engagent pour les compétences le mercredi 11 avril 2012 à Paris Natacha OLIVIER, Responsable Gestion Projets, ELASTOPÔLE Marie CHAPUT

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

CPER 2015/20. 17/06/2015 CPER Numérique 1

CPER 2015/20. 17/06/2015 CPER Numérique 1 CPER 2015/20 Contexte Transition numérique dans l ESR Savoir connecté, intelligence collective, un monde en réseaux Impacte les établissements sur l ensemble de leurs missions et au cœur même de leur organisation

Plus en détail

Master 2. Droit de la montagne. Finalité. Former des juristes de haut niveau spécialisés dans les questions liées à la montagne

Master 2. Droit de la montagne. Finalité. Former des juristes de haut niveau spécialisés dans les questions liées à la montagne Master 2 Droit de la montagne Finalité Former des juristes de haut niveau spécialisés dans les questions liées à la montagne Une formation juridique de haut niveau La formation OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Le

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 Charte Automobile 2008 et Charte Automobile 2012-2015 Les principales

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE Automobile Club de France, mardi 9 juin 2009 09/06/09 Une évolution majeure de la relation clients-fournisseurs dans la filière automobile française

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Les Experts du CRA du Choletais. CRA du Choletais souhaite vous en donner davantage. Recueil Électronique

Les Experts du CRA du Choletais. CRA du Choletais souhaite vous en donner davantage. Recueil Électronique CRA du Choletais souhaite vous en donner davantage Recueil Électronique Sommaire Message des délégués... 3 Domaine Juridique et comptable... 4 ACE CONSEILS... 5 AGORA... 6 BDO FIDEA... 7 BERTON & ASSOCIES

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Pôle Cohésion sociale Territoriale Montpellier, le 19 juin 2015 Dossier suivi par Rodolphe

Plus en détail

Conseil. Formation. Mise en réseau

Conseil. Formation. Mise en réseau Une réponse aux transformations de L est-lyonnais Conseil. Formation. Mise en réseau Démographie, Tertiarisation de l économie, Grand projets urbains, l Est-Lyonnais se transforme.. De nouveaux marchés

Plus en détail

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 Édito de la directrice Le Plan d orientation stratégique 2014/2017 de l AEFE est le fruit d une large concertation menée auprès de l ensemble des acteurs et partenaires

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail