Ingrédients protéiques laitiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ingrédients protéiques laitiers"

Transcription

1 Ingrédients protéiques laitiers

2 Sommaire Présentation des ingrédients protéiques laitiers Historique Process d obtention Fonctionnalités des ingrédients protéiques laitiers Marchés des ingrédients protéiques laitiers

3 LE LAIT : UNE PHASE MULTIPLE DISPERSEE DANS UNE PHASE AQUEUSE PHASE CONTINUE Lactose to µm Minéraux to µm PHASE DISPERSEE Matière grasse 0.1 to 10µm Caséine 0.01 to 0.3µm Protéines Solubles to µm

4 Présentation des protéines de lait Historique Produits de première génération Lait Babeurre Sérum Produits de deuxième génération Caséinates WPC MPC Produits de troisième génération MPI Caséine micellaire WPI - WPH

5 Présentation des protéines de lait Historique Produits de quatrième génération Purification protéines : lactoperoxydase, lactoferrine, Protéines MPC/MPI modifiées Déminéralisation sélective Délactosage Produits normes bactério très strictes Hydrolyse des protéines (WPC/MPC/Caséinates) Production de biopeptides Peptides de lait

6 Présentation des protéines de lait Process fractionnement MG LAIT LAIT ENTIER ENTIER CREME LAIT ECREME BEURRE BABEURRE Séchage POUDRE DE BABEURRE MGLA Clarification BABEURRE DELIPIDE MATIERE GRASSE FRACTIONNEE PHOSPHOLIPOPROTEINES

7 Présentation des protéines de lait Process Fractionnement lé LAIT ECREME COAGULATION SERUM CASEINES MICROFILTRATION CHROMATOGRAPHIE ULTRACENTRIFUGATION D'AFFINITE ULTRAFILTRATION NEUTRALISATION LACTOPLASMA PERMEAT RETENTAT PHOSPHOCASEINATE CASEINATES SECH AGE SECHAGE SECHAGE HYDROLYSE SECHAGE SECHAGE ENZYMATIQUE HYDROLYSE PARTIELLE POUDRE DE LAIT ECREME POUDRE DE PERMEAT PROTEINES DE LAIT MPC PHOSPHOPEPTIDES CPP CASEINES CASEINATES LACTOFERRINE CASEINATES HPF

8 Présentation des protéines de lait Process Fractionnement caséine native PHOSPHOCASEINATE CHROMATOGRAPHIE ELECTROPHORESE MICROFILTRATION ULTRAFILTRATION CASEINE ALPHA S CASEINE BETA CASEINE KAPPA HYDROLYSE HYDROLYSE HYDROLYSE HYDROLYSE ENZYMATIQUE ENZYMATIQUE ENZYMATIQUE ENZYMATIQUE PEPTIDE EMULSIFIANT CPP ACE I BETA CASEINO MORPHINE ACE I CASEINO MACROPEPTIDE (CMP) GLYCOMACROPEPTIDE (GMP) PHOSPHOPEPTIDES

9 Présentation des protéines de lait Process Fractionnement sérum SERUM ELECTRODIALYSE MICROFILTRATION DELIPIDATION ULTRAFILTRATION SERUM DEMINERALISE SERUM DEPROTEINE SERUM DELIPIDE LIPOPROTEINES CONCENTRE DE PROTEINES SERIQUES SECHAGE CONCENTRATION CRISTALLISATION RAFFINAGE MICROFILTRATION ULTRAFILTRATION CHROMATOGRAPHIE ELECTROPHORESE SECHAGE HYDROLYSE ENZYMATIQUE POUDRE DE SERUM DEMINERALISE LACTOSE CODEX MINERAUX DU LAIT ALPHALACTALBUMINE BETALACTOGLOBULINE IMMUNOGLOBULINES PROTEINES MINEURES WPI LACTOPROTEINES WPC HYDROLYSATS PEPTIDIQUES ACE I

10 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités des protéines de lait FONCTIONNALITES RECHERCHEES POUR LES INGREDIENTS PROTEIQUES Sensorielles Hydratation Tensio-actives Structurales Stabilité au ph, aux sels Stabilité à la chaleur Flaveur, odeur, texture, couleur, turbidité, microfloculation, précipitation Mouillabilité, dispersibilité, solubilité, viscosité, gélification, rétention d eau Emulsification, pouvoir moussant et stabilité des mousses, rétention de gaz, rétention de MG Agrégation, gélification, texturation Pas de précipitation au ph et aux sels Pas de précipitation pendant le traitement thermique

11 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités protéines de lait MPC Propriétés structurantes Applications en fromages, yaourts et produits nutritionnels Caséinates Perméat, lactose Propriétés émulsifiantes, gélifiantes, viscosantes, rétention d eau Charge, arômes Applications en viande, sauces, glaces, produits laitiers et biscuits Diététique, food, chocolaterie et desserts

12 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités protéines de lait WPC Gélifiant, émulsifiant, rétention d eau Viandes, plats cuisinés, biscuits, crèmes glacées, boissons WPC sans MG Pouvoir moussant Gâteaux, viennoiserie, sorbets WPC déminéralisé délactosé Emulsifiant, arôme Diététique, chocolaterie, crèmes glacées

13 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités protéines de lait WPC insolubles Epaississant, substitution de MG Panification, fromagerie WPC purifiés, Peptides Additifs biologiques, Nutrition Viennoiserie, confiserie, diététique, laiterie Ces ingrédients peuvent être utilisés seuls ou en combinaison avec d autres ingrédients selon la législation locale

14 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités protéines de lait Exemple des micelles de caséines en enrichissement des laits 1. Utilisation des caséines natives en les intégrant au lait de fromagerie en adaptant la technologie. Adopter un raisonnement MG / Caséine Obtention d un niveau qualitatif élevé des fromages Obtenir les taux de récupération et les rendements fromagers les plus élevés Récupérer le maximum de MG dans le caillé de fromagerie

15 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités des protéines de lait Exemple des micelles de caséines en enrichissement des laits 2. Utilisation des caséines natives en les intégrant au lait de fromagerie avec adaptation de la température de traitement thermique Adopter un raisonnement MG / MP Obtention des prix de revient des fromages les plus optimisés Profiter de l augmentation du caractère structurant des caséines pour fixer une partie des protéines solubles du lait Augmenter les rendements sans perturber la composition et la qualité des produits finis Autres utilisations : Produits sans sucres, low carbohydrates, Par exemple, développement de chocolats sans sucre

16 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités des protéines de lait Exemple de protéines de lait à teneur en Ca micellaire réduit Protéines de lait et isolats de protéines du lait spécifiques Teneurs en protéines de 75 à 85 % et > à 85 % Ratio protéique : celui du lait ou plus concentré en caséines Minéraux : pourcentage de réduction de la teneur en Ca qui peut atteindre 40 %

17 Présentation des protéines de lait Fonctionnalités des protéines de lait Adaptation du comportement rhéologique des laits de fromagerie : Protéine du lait qui permet de diminuer le caractère présure du lait enrichi. Permet de s affranchir des inconvénients liés à la minéralisation des protéines de lait et à leur pouvoir tampon : Technologie pâtes filées Technologie pâtes fraîches

18 Analyse des marchés Collecte Laitière Volumes & Prix Flux Laitiers Poudres laitières : Produits première générération SMP WMP Lactosérum Protéines de lait Deuxième génération Caséines/Caséinates MPC WPC Troisième génération MPI WPI Peptides du lait : Produits quatrième génération

19 Collecte Laitière

20 Collecte Laitière Stagnation de la collecte en Europe Forte augmentation en Asie et dans une moindre mesure en Amérique du Sud

21 Collecte Laitière Prix du lait par ordre décroissant : Europe > USA >> Océanie Variabilité des prix du lait : Océanie >> USA > Europe

22 Equilibre marché laitier Equilibre presque réalisé chaque année entre la production et la consommation de produits laitiers Faible excédent ou déficit peut déstabiliser les marchés (cf plus loin)

23 Equilibre des marchés laitiers Forte montée en stock en 2008 et début de résorption des stocks en 2009

24 Equilibre des marchés laitiers Régions exportatrices : Océanie / Europe / USA Régions importatrices : Asie / Amérique du Sud (exportations se développent)

25 Poudre lait entier La production est répartie de manière assez équilibrée sur l Asie, Amérique Latune, Océanie, Europe L Océanie et dans une moindre mesure l Europe ont une forte présence sur les marchés exports L Asie et l Amérique Latine sont les zones les plus consommatrices de WMP : 80% de la demande

26 Exportation néozélandaise de poudre de lait entier

27 Poudre lait écrémé Deux principaux producteurs : Europe et l Amérique du Nord Forte consommation de l Europe et de l Asie en SMP Principaux exportateurs : Océanie et Amérique du Nord

28 Echanges Produits Commodités

29 Prix Poudre Lait Ecrémé

30 Prix de la poudre de lait entier $ et /tonne FOB Cours mondiaux de la poudre de lait entier 26% situation début décembre poudre 26% en dollars US poudre 26% en euros

31 Prix du lactosérum $ et /tonne FOB lactosérum en dollars US lactosérum en euros Cours mondiaux de la poudre de lactosérum doux situation début décembre

32 Protéines Sériques

33 Whey Protein Concentrate Volumes par lignes de produits WPC 35 Production 309,000 MT WPC 80 Production 92,000 MT USA Europe ROW WPI Production 37,500 MT USA Oceania Europe ROW USA Europe ROW Source : 3 A Consulting

34 Protéines Sériques

35 Protéines de lait WPC

36 Marché global Protéines de lait

37 Protéines de lait Caséines et caséinates sont des commodités

38 Marché protéines quatrième génération

39 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Perspectives pour l industrie de la transformation laitière québécoise

Perspectives pour l industrie de la transformation laitière québécoise Perspectives pour l industrie de la transformation laitière québécoise RAPPORT FINAL AVRIL 2007 2014, rue Cyrille-Duquet, bureau 307, Québec (Québec) G1N 4N6 Tél. : (418) 527-4681 Téléc. : (418) 527-7101

Plus en détail

La fabrication fromagère re dans le contexte réglementaire canadien considérations techniques

La fabrication fromagère re dans le contexte réglementaire canadien considérations techniques 31 mai 2011 Centre de recherche et de développement sur les aliments St Hyacinthe La fabrication fromagère re dans le contexte réglementaire canadien considérations techniques Michel Britten michel.britten@agr.gc.ca

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Etude de la fabrication du Saint-Nectaire

DOSSIER TECHNIQUE. Etude de la fabrication du Saint-Nectaire DOSSIER TECHNIQUE Annexe 1(p.2) Annexe 2 (p. 3 à 7) Annexe 3 (p.7 et 8) Etude de la fabrication du Saint-Nectaire Documents d étude concernant la valorisation d un sous-produit de la fabrication du Saint-Nectaire

Plus en détail

Statistiques mensuelles dans le domaine du lait et des produits laitiers - MANUEL D INSTRUCTION

Statistiques mensuelles dans le domaine du lait et des produits laitiers - MANUEL D INSTRUCTION Sommaire 1. MANUEL D INSTRUCTION... 1 1.1. JUSTIFICATION DE L ENQUETE LAITIERE... 1 1.2. CONTENU... 1 1.2.1. Quelles sont les entreprises qui doivent répondre?... 2 1.2.2. Adresse e-mail... 2 1.2.3. Calendrier...

Plus en détail

Liste des produits (liée au formulaire TSM 1)

Liste des produits (liée au formulaire TSM 1) TSM 4 Edition 01/2009 Matière première Liste des produits (liée au formulaire TSM 1) Code Matière première non transformée 101 Lait de non-ensilage X 102 Lait d'ensilage X 103 Lait de zone franche (de

Plus en détail

Fractionnement du lait. C est ce qui est à l intérieur qui est important

Fractionnement du lait. C est ce qui est à l intérieur qui est important Fractionnement du lait C est ce qui est à l intérieur qui est important Vitalus Nutrition Inc. est un fournisseur important d ingrédients laitiers affinés et personnalisés qui approvisionne des industries

Plus en détail

Valorisation des solides non-gras du lait: s inspirer du babeurre?

Valorisation des solides non-gras du lait: s inspirer du babeurre? Valorisation des solides non-gras du lait: s inspirer du Y. Pouliot 1, S.F. Gauthier 1, M. Britten 2, P. Couture 1, B.Lamarche 1. 1. Centre de recherche en Sciences et Technologies du lait (STELA), Institut

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Chamtor. Les applications des produits CHAMTOR

Chamtor. Les applications des produits CHAMTOR La Confiserie Chamtor Les applications des produits CHAMTOR Les sucres cuits coulés et pressés : Les sucres cuits sont des solutions de sucres figées par une très forte viscosité, dans une structure vitreuse.

Plus en détail

Lait et produits laitiers

Lait et produits laitiers Lait et produits laitiers recueil sur CD-ROM Référence : 3190461CD ISBN : 978-2-12-190461-0 Année d édition : 2010 Analyse En 30 ans la qualité du lait en France a atteint un degré d excellence qui témoigne

Plus en détail

Le lait et Le lactosérum

Le lait et Le lactosérum Université Mohamed Khider-Biskra Faculté des sciences exactes et des sciences de la nature et de la vie Département des sciences de la nature et de la vie Le lait et Le lactosérum 2015/2016 Présentation

Plus en détail

ANNEXES. à la proposition de DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

ANNEXES. à la proposition de DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 20.3.2014 COM(2014) 174 final ANNEXES 1 to 3 ANNEXES à la proposition de DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL relative au rapprochement des législations des

Plus en détail

Chamtor. La gamme CHAMTOR

Chamtor. La gamme CHAMTOR Chamtor La gamme CHAMTOR GLUCOR, H-MALTOR et FRUCTOR Les sirops de glucose sont obtenus par hydrolyse de l'amidon, polymère de D-glucose (ou dextrose) qui constitue la molécule de réserve des végétaux

Plus en détail

Comment fabriquer une colle à partir du lait?

Comment fabriquer une colle à partir du lait? BTS Mil agroressources septembre 2010 TP N 1 CHIMIE Comment fabriquer une colle à partir du lait? Pour faire coaguler le lait, il y a 3 principales méthodes : - par action enzymatique (ex : de la pressure

Plus en détail

Protéines du lait, protéines de toujours, protéines d'avenir

Protéines du lait, protéines de toujours, protéines d'avenir Protéines du lait, protéines de toujours, protéines d'avenir J.-L. Maubois Introduction Le lait est un milieu extraordinairement complexe. Les biochimistes, les plus experts, estiment que ce liquide doit

Plus en détail

BILANS DES LAITS ET PRODUITS LAITIERS

BILANS DES LAITS ET PRODUITS LAITIERS MÉTHODOLOGIE BILANS DES LAITS ET PRODUITS LAITIERS BILAN LAIT Le lait fait l objet de trois bilans : lait entier, matières grasses du lait et lait écrémé. L intérêt principal du bilan annuel du lait entier

Plus en détail

Pourquoi investir dans les ovoproduits?

Pourquoi investir dans les ovoproduits? Pourquoi investir dans les ovoproduits? Les ovoproduits : un produit pratique, moderne et 100% naturel. Une nouvelle façon de consommer les œufs qui répond aux exigences de la consommation d aujourd hui.

Plus en détail

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001.

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995 Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. Amendée en 2010, 2013, 2014 CODEX STAN 290-1995 2 1. CHAMP D

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Décret n o 2013-1010 du 12 novembre 2013 modifiant le décret n o 2007-628

Plus en détail

Fractionnement du lait Eco-efficacité des opérations membranaires

Fractionnement du lait Eco-efficacité des opérations membranaires Fractionnement du lait Eco-efficacité des opérations membranaires Geneviève Gésan-Guiziou UMR1253 Science et Technologie du Lait et de l œuf INRA Agrocampus Ouest Rennes 1 Académie de l Agriculture, Séance

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Suppléments ou compléments alimentaires?

Suppléments ou compléments alimentaires? Suppléments ou compléments alimentaires? 1 Supplémenter c est ajouter «en plus» Complémenter c est ajouter «à la place de» Quel est l intérêt de complémenter ou de supplémenter? L équilibre alimentaire

Plus en détail

CUISINE ÉVÉNEMENTIELLE 1 jour 1jour 8 à 12 ATELIER ANNIVERSAIRE PUBLIC Toute personne qui souhaite mettre en place une animation «anniversaire» au sein de son restaurant. FINALITÉS Organiser un goûter

Plus en détail

Rapport du groupe de travail PNNS sur les glucides. Etapes 1 et 2 du mandat. Mars 2007

Rapport du groupe de travail PNNS sur les glucides. Etapes 1 et 2 du mandat. Mars 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'alimentation Sous-Direction de la réglementation, de la recherche et de la coordination des contrôles Rapport du groupe de travail PNNS

Plus en détail

Novembre 2009. Article Vedette: Intolérance au lactose : Défis et possibilités. www.ingredientslaitiers.ca. par la Commission canadienne du lait

Novembre 2009. Article Vedette: Intolérance au lactose : Défis et possibilités. www.ingredientslaitiers.ca. par la Commission canadienne du lait Novembre 2009 Article Vedette: Intolérance au lactose : Défis et possibilités par la Commission canadienne du lait www.ingredientslaitiers.ca Au Canada, on estime à environ 25 à 40 % la proportion de la

Plus en détail

Le Lait : un aliment hors norme à usages multiples

Le Lait : un aliment hors norme à usages multiples Le Lait : un aliment hors norme à usages multiples F. Gaucheron 1,2 1 INRA, UMR 1253, Science et Technologie du Lait et de l œuf, F-35042 RENNES, France 2 Agrocampus Ouest, UMR 1253, F-35042 RENNES, France

Plus en détail

Vade-mecum relevé des données de la mise en valeur du lait et de l'administration des suppléments visant au soutien du prix du lait (formulaire TSM1)

Vade-mecum relevé des données de la mise en valeur du lait et de l'administration des suppléments visant au soutien du prix du lait (formulaire TSM1) 3.1.1. TSM 10.1 Edition 2012 Vade-mecum relevé des données de la mise en valeur du lait et de l'administration des suppléments visant au soutien du prix du lait (formulaire TSM1) 1. Généralités / Important

Plus en détail

La crème et ses textures

La crème et ses textures - 1 Deuxième paramètre au choix d une crème : La crème et ses textures Référentiel 1TH 2.4. Incidences des diverses technologies sur la qualité alimentaire : - technologies de transformations industrielles,

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

Les possibilités de fractionnement industriels des Protéagineux

Les possibilités de fractionnement industriels des Protéagineux L avenir des légumineuses dans l alimentation humaine Dijon 15 & 16 novembre 2012 Les possibilités de fractionnement industriels des Protéagineux Bruno Géhin Groupe ROQUETTE L avenir des légumineuses dans

Plus en détail

Récupération des phospholipides du babeurre par microfiltration

Récupération des phospholipides du babeurre par microfiltration Récupération des phospholipides du babeurre par microfiltration MORIN Pierre a, BRITTEN, Michel b, JIMÉNEZ-FLORES Rafael c, POULIOT Yves d a Agropur Coopérative St-Hubert, Québec, Canada b Centre de Recherche

Plus en détail

LE MARCHÉ MONDIAL DU LACTOSÉRUM

LE MARCHÉ MONDIAL DU LACTOSÉRUM > Les synthèses de FranceAgriMer Septembre 213 numéro2 ÉLEVAGE / LAIT LE MARCHÉ MONDIAL DU LACTOSÉRUM 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil-sous-Bois cedex Tél. : +33 1 73 3 3 / Fax : +33

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Le tréhalose. Le nouvel ingrédient alimentaire multi-fonctionnel

Le tréhalose. Le nouvel ingrédient alimentaire multi-fonctionnel Le tréhalose Le nouvel ingrédient alimentaire multi-fonctionnel introduction Le est un nouvel ingrédient multi-fonctionnel ayant un potentiel de développement considérable auprès des industries alimentaires.

Plus en détail

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent 31 mars 2010 Gembloux 01/04/2010 M-J Mozin 1 Le lait est un aliment liquide, un aliment complexe. Est-il indispensable àla croissance? Peut-on

Plus en détail

Procédés appliqués à l agro-alimentaire Vs Santé du consommateur

Procédés appliqués à l agro-alimentaire Vs Santé du consommateur Procédés appliqués à l agro-alimentaire Vs Santé du consommateur 2ièmes Journées Scientifiques du Réseau de Chercheurs GP3A de l'agence Universitaire de la Francophonie Université Laval, Québec, Canada

Plus en détail

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille La prime protéique Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille Les produits à base de protéines alimentaires possèdent une valeur

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

Petite Laiterie Polyvalente

Petite Laiterie Polyvalente Petite Laiterie Polyvalente 1. Présentation Cette fiche a été réalisée avec l'aide de l'adepta (www.adepta.com) et de fournisseurs dont les coordonnées sont disponibles sur UNIDO Exchange (www.unido.org/exchange).

Plus en détail

1/7 LDA 01 : PRESTATIONS D'ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES PARAMETRE ANALYTIQUE. Méthode COFRAC (*)

1/7 LDA 01 : PRESTATIONS D'ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES PARAMETRE ANALYTIQUE. Méthode COFRAC (*) TOUS PRODUITS Activité de l'eau (Aw) Fibres alimentaires totales Mesure au capteur du"point de rosée" AOAC PRODUITS CARNES Humidité(H)-Matière sèche NF V 04-401 Matière Grasse Totale (MGT) NF V 04-402

Plus en détail

COMPOSITION CURE DECOUVERTE 3 JOURS

COMPOSITION CURE DECOUVERTE 3 JOURS COMPOSITION CURE DECOUVERTE 3 JOURS Petit-Déjeuner PREPARATION DESHYDRATEE POUR BOISSON PETIT-DEJEUNER SAVEUR CACAO INGREDIENTS : Isolat de protéine de lait, cacao maigre (14 %), maltodextrine, poudre

Plus en détail

CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE

CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE 13 mars 2012 PLAN Contexte et objectifs de l étude Déroulement de

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

Conjoncture laitière Point novembre 2014. (Sources : Commission Européenne, CLAL.it, ATLA, CNIEL, FranceAgriMer, Agreste, Global Dairy Trade)

Conjoncture laitière Point novembre 2014. (Sources : Commission Européenne, CLAL.it, ATLA, CNIEL, FranceAgriMer, Agreste, Global Dairy Trade) Conjoncture laitière Point novembre 2014 (Sources : Commission Européenne, CLAL.it, ATLA, CNIEL, FranceAgriMer, Agreste, Global Dairy Trade) Un aperçu de la situation internationale sur les marchés. Production

Plus en détail

Fournisseur favori des laiteries de premier plan

Fournisseur favori des laiteries de premier plan Fournisseur favori des laiteries de premier plan A l écoute du marché Des relations à long terme avec nos clients Chez DSS, nous coopérons en permanence avec nos clients et divers partenaires industriels

Plus en détail

Les bienfaits pour la santé du babeurre fermenté

Les bienfaits pour la santé du babeurre fermenté Les bienfaits pour la santé du babeurre fermenté Brian A. Murray, Anna Kuchta & Philip M. Kelly, Teagasc, Moorepark, Fermoy, Co. Cork, Irlande Le concept des aliments fonctionnels «Que les aliments soient

Plus en détail

Étude réalisée par les cabinets GEM et AND International pour FranceAgriMer

Étude réalisée par les cabinets GEM et AND International pour FranceAgriMer > ÉDITION juin 2012 Évolution et perspectives des utilisations de matières grasses et protéiques d origine laitière par les industries agro-alimentaires dans l Union européenne Rapport final mars 2012

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité Sciences et Technologies Bioindustrielles L enseignement de Sciences et technologies bioindustrielles sera assuré par un professeur de Biochimie- Génie Biologique. Il est recommandé que ce professeur intervienne

Plus en détail

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011 Filière Lait et Produit Laitier

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011 Filière Lait et Produit Laitier Ministère de la Région Wallonne Observatoire de la Consommation Alimentaire Rapport 2011 Filière Lait et Produit Laitier Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique

Plus en détail

PARTIE 1 : DROIT DE L ALIMENTATION

PARTIE 1 : DROIT DE L ALIMENTATION PARTIE 1 : DROIT DE L ALIMENTATION I ) Les origines et objectifs du droit de l alimentation II ) Les rôles des organismes consultatifs, décisionnels et de contrôle 1 ) International 2) Européen 3 ) National

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

Journées du 21 22 septembre 2011

Journées du 21 22 septembre 2011 Composition des laits 201/2007 COMPOSITION MOYENNE DU LAIT DE VACHE (g/kg) [Chèvre) Extrait Sec Total (EST) : 125-130 Extrait Sec Dégraissé (ESD) : 80-90 Eau 870-875 Matières grasses MG : 34-44 Lactose

Plus en détail

LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS

LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS ANNEXE II : LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS N CATEGORIE D ALIMENT 01.0 Produits laitiers et similaires, à l'exception des produits de la catégorie 02.0 01.1 Lait et boissons

Plus en détail

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles aliste ingrédients ales informations Ballotin 250g Pralines assorties en chocolat au lait, noir et blanc Ingrédients : sucre, pâte de cacao, lait entier en poudre, beurre de cacao, noisettes, matières

Plus en détail

Technologie des succédanés de produits laitiers

Technologie des succédanés de produits laitiers Technologie des succédanés de produits laitiers Jean-Claude Michel To cite this version: Jean-Claude Michel. Technologie des succédanés de produits laitiers. Le Lait, 1970, 50 (497), pp.420-424.

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE I - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE I - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE I - 1 Section I ANIMAUX VIVANTS ET PRODUITS DU RÈGNE ANIMAL Notes. 1. Toute référence dans la présente Section à un genre particulier ou à une espèce particulière d'animal s'applique

Plus en détail

Les Confitures. Photo : M.Seelow / Cedus. Dossier CEDUS Avec la collaboration de l Université de Reims : Prof Mathlouthi, MC Barbara Rogè.

Les Confitures. Photo : M.Seelow / Cedus. Dossier CEDUS Avec la collaboration de l Université de Reims : Prof Mathlouthi, MC Barbara Rogè. Photo : M.Seelow / Cedus Dossier CEDUS Avec la collaboration de l Université de Reims : Prof Mathlouthi, MC Barbara Rogè. LES CONFITURES TABLE DES MATIERES DYNAMIQUE INTRODUCTION I. DEFINITION DES CONFITURES

Plus en détail

pas 1%, en emballage immédiats d'un contenu net excédant 2 L*... 36 00 525

pas 1%, en emballage immédiats d'un contenu net excédant 2 L*... 36 00 525 C04/3 04.01 Lait et crème de lait, non concentrés ni additionnés de sucre ou d'autres édulcorants : 040110 - d'une teneur en poids de matières grasses n'excédant pas 1% : -- en emballage immédiats d'un

Plus en détail

Les produits laitiers

Les produits laitiers 16 octobre 2013 Master 1 ZMBS221 Les produits laitiers Alain LAGAUDE 16oct13 Alain Lagaude 1 De la traite Technologie aux produits lait laitiers Pourquoi un tel arsenal de moyens? Composition (eau, protéines,

Plus en détail

La Technologie laitière en 2010. Points majeurs

La Technologie laitière en 2010. Points majeurs La Technologie laitière en 2010 Jean-Louis Maubois INRA I.N.R.A. France Jean-louis.maubois@rennes.inra.fr1 Québec 2010 1 Points majeurs Emergence et quasi généralisation des technologies séparatives à

Plus en détail

CATALOGUE NUTRISIS. Cap Traiteur - 6 rue Robert Moinon - 95190 Goussainville France

CATALOGUE NUTRISIS. Cap Traiteur - 6 rue Robert Moinon - 95190 Goussainville France Cap Traiteur - 6 rue Robert Moinon - 95190 Goussainville France Tél. 01 34 38 87 85 - Fax : 01 34 38 87 81 - www.captraiteur.fr - contact@captraiteur.fr Cap traiteur est une filiale du Groupe Solina Desserts

Plus en détail

Etat des recherches sur les protéines végétales. Verrous et leviers de l innovation.

Etat des recherches sur les protéines végétales. Verrous et leviers de l innovation. Colloque PONAN - 29 novembre 2013 Etat des recherches sur les protéines végétales. Verrous et leviers de l innovation. Jacques Guéguen INRA UR BIA Nantes 1 Les systèmes alimentaires de type occidental,

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Composants et ingrédients laitiers : entre l équilibre et l harmonie

Composants et ingrédients laitiers : entre l équilibre et l harmonie Choix d aujourd hui, agriculture de demain! Le jeudi 24 novembre 2005, Hôtel Universel Best Western, Drummondville Composants et ingrédients laitiers : entre l équilibre et l harmonie Jacques GOULET, Ph.D.,

Plus en détail

PROPRIETES DES SUCRES DANS LES ALIMENTS

PROPRIETES DES SUCRES DANS LES ALIMENTS PROPRIETES DES SUCRES DANS LES ALIMENTS Nouvelles tendances & Objectifs nutritionnels Mathieu Delample (Responsable Unité de Recherche), Martine Crépin (Responsable Pôle Produit), Emmanuel Corfias (Ingénieur

Plus en détail

Consommation alimentaire des Français

Consommation alimentaire des Français Intervention de l Afssa au colloque «La situation nutritionnelle en France en 2007» Paris, 12 décembre 2007 Consommation alimentaire des Français les premiers résultats d une enquête d intérêt général

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Thanks to our international network, we offer a large range of products, meeting the requirements of our European and International partners.

Thanks to our international network, we offer a large range of products, meeting the requirements of our European and International partners. www.rumi.fr Au service de l industrie agroalimentaire depuis plus de 40 ans, nous avons développé de fortes relations avec nos clients et fournisseurs, que nous accompagnons dans leurs approvisionnements

Plus en détail

I) CLASSIFICATION DES GLUCIDES.

I) CLASSIFICATION DES GLUCIDES. LES G LUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter de

Plus en détail

Du caillage à l égouttage. Delphine CUVILLIER

Du caillage à l égouttage. Delphine CUVILLIER Du caillage à l égouttage Delphine CUVILLIER La coagulation : paramètres d emprésurage Son contrôle permet d obtenir un caillé adapté au fromage que l on veut obtenir Contrôle par : Température ph d emprésurage

Plus en détail

COMPLÉMENTATION du SPORTIF : Protéines et Hydratation

COMPLÉMENTATION du SPORTIF : Protéines et Hydratation COMPLÉMENTATION du SPORTIF : Protéines et Hydratation STAGE BOULOURIS GENERATION 2020 Dr Jean-Michel SERRA Médecin des Equipes de FRANCE F. F. ATHLETISME CONSTATS HABITUDES ALIMENTAIRES RAPPORT A LA PERFORMANCE

Plus en détail

ALLERGIE AUX PROTEINES DU LAIT DE VACHE

ALLERGIE AUX PROTEINES DU LAIT DE VACHE ALLERGIE AUX PROTEINES DU LAIT DE VACHE Le traitement de l allergie aux protéines du lait de vache repose sur une éviction stricte du lait, des produits laitiers et de tous les produits finis pouvant en

Plus en détail

Notre philosophie : être là pour la réussite de votre entreprise.

Notre philosophie : être là pour la réussite de votre entreprise. Notre philosophie : être là pour la réussite de votre entreprise. Entreprise Entreprise Nos ingrédients : la base de votre réussite. Lactoland est depuis 1989 synonyme de produits laitiers en poudre d

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-628 du 27 avril 2007 relatif aux fromages et spécialités fromagères NOR: ECOC0750331D. Version consolidée au 1 janvier 2014

DECRET Décret n 2007-628 du 27 avril 2007 relatif aux fromages et spécialités fromagères NOR: ECOC0750331D. Version consolidée au 1 janvier 2014 Le 27 novembre 2013 DECRET Décret n 2007-628 du 27 avril 2007 relatif aux fromages et spécialités fromagères NOR: ECOC0750331D Version consolidée au 1 janvier 2014 Le Premier ministre, Sur le rapport du

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais

TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais SOMMAIRE p.06_ p.08_ p.12_ p.20_ p.22_ HISTOIRE FABRICATION CARACTÉRISTIQUES NUTRITIONNELLES DES DESSERTS LACTÉS FRAIS RÉGLEMENTATION VRAI / FAUX LES DESSERTS

Plus en détail

La fermentation lactique. Delphine CUVILLIER

La fermentation lactique. Delphine CUVILLIER La fermentation lactique Delphine CUVILLIER La fermentation lactique Objectif d une fermentation : Production de biomasse (levures, bactéries lactiques, protéines d organismes cellulaires) Dégradation

Plus en détail

ENZYMES INDUSTRIELLES

ENZYMES INDUSTRIELLES PRESENTATION - HISTORIQUE - DEFINITION - METHODES D OBTENTION - MARCHES - APPLICATIONS - PERSPECTIVES 1 HISTORIQUE 2000 AV JC : Découverte de la fermentation du pain et du fromage 800 AV JC : Caillette

Plus en détail

Apports du génie des procédés pour lever des verrous liés à l'extraction, purification et transformation des protéines d'agro-ressources végétales

Apports du génie des procédés pour lever des verrous liés à l'extraction, purification et transformation des protéines d'agro-ressources végétales Apports du génie des procédés pour lever des verrous liés à l'extraction, purification et transformation des protéines d'agro-ressources végétales Romain KAPEL L.R.G.P.- U.M.R. C.N.R.S. 7274 Université

Plus en détail

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE Depuis la réglementation européenne du 25 novembre 2005 l arachide est mentionnée obligatoirement dans la liste des ingrédients des produits industriels préemballés : l

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Visite de la ferme pédagogique du Bessy. Valérie et Christian LALEUF

Visite de la ferme pédagogique du Bessy. Valérie et Christian LALEUF Visite de la ferme pédagogique du Bessy Valérie et Christian LALEUF L'exploitation agricole est principalement laitière, avec 50 vaches de race Prim'Holstein, 40 génisses et des veaux de boucherie. La

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le beurre?

Factsheet Qu est-ce que le beurre? Factsheet Qu est-ce que le beurre? Description du produit: Le beurre est une matière grasse facile à tartiner, produite exclusivement à partir de crème de lait. Le beurre est composé à 100% de lait pur

Plus en détail

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables.

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables. L ES E S GLUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali)

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE SUR LES INNOVATIONS- PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE DES FIBRES ETUDE SUR LES INNOVATIONS-PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE

Plus en détail

Le Régime Sans Protéines de Lait de Vache

Le Régime Sans Protéines de Lait de Vache Le Régime Sans Protéines de Lait de Vache Sandrine CATTO Diététicienne Hôpital Robert Debré Paris ALIMENTS DIETETIQUES DESTINES A DES FINS MEDICALES SPECIALES Directive 1999/21/CE de la commission du 25

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

Cuisiner avec la farine. Cazor Anne Culinary technologist

Cuisiner avec la farine. Cazor Anne Culinary technologist Cuisiner avec la farine Cazor Anne Culinary technologist Le grain de blé A partir de mêmes ingrédients, il est possible de préparer une variété étonnante de produits : pâte brisée, feuilletée, biscuits,

Plus en détail

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie XI. En Normandie Parmi ses produits phares on se doit de citer la crème et le, dotés d une AOC, qui évoquent le terroir d Isigny : les méthodes de fabrication, la qualité de l herbe et le climat tempéré

Plus en détail

Information comptable et management financier

Information comptable et management financier Information comptable et management financier APPLICATION Diagnostic financier Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor,

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 Merci de lire ce mode d'emploi avant toute utilisation afin d'obtenir un fonctionnement correct et en toute sécurité. NE PAS LAISSER UN ENFANT

Plus en détail

LES SUBSTITUTS DU SEL Aspects sensoriels et biochimiques

LES SUBSTITUTS DU SEL Aspects sensoriels et biochimiques Journée Réduction Teneur en Sel LES SUBSTITUTS DU SEL Aspects sensoriels et biochimiques Jalina KALY Département des Développements Technologiques Plate-forme d innovation Nouvelles Vagues Plan Les grandes

Plus en détail

Produits sans gluten

Produits sans gluten Produits sans gluten Solutions analytiques pour aider à la formulation de produits sans gluten Maitriser le comportement au pétrissage et à la cuisson Le MIXOLAB 2 prédit le comportement rhéologique des

Plus en détail