FIDES réunion régionale Champagne Ardenne. ARS Chalons en Champagne le 8 février 2013 PAC délégation Est

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FIDES réunion régionale Champagne Ardenne. ARS Chalons en Champagne le 8 février 2013 PAC délégation Est"

Transcription

1 FIDES réunion régionale Champagne Ardenne ARS Chalons en Champagne le 8 février 2013 PAC délégation Est

2 Pour mémoire La facturation individuelle des hôpitaux s inscrit dans le prolongement de la mise en place de la tarification à l activité (T2A) initiée en 2004 ; Le projet FIDES a été lancé par l'article 54 de la loi de finances pour la sécurité sociale pour 2009, en s'appuyant sur les conclusions d un rapport IGAS-IGF de 2008 (expérimentation puis généralisation) NB : Sans changement pour les prestations qui sont déjà en facturation individuelle (AME, CMUC, migrants, rétrocession de médicaments) 2

3 Pour mémoire Le projet FIDES concerne aujourd hui: - Les hôpitaux publics (EPS) et les établissements privés d intérêt collectif (ESPIC) - La facturation des actes et consultations externes (ACE) et des séjours, sur le périmètre MCOO (médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie) Le projet FIDES doit contribuer à : - L adoption d une logique globale de gestion des coûts hospitaliers, entre l hôpital, l assurance maladie (part obligatoire) et le comptable public (pour les EPS) - L amélioration de la qualité de facturation des EPS et de la qualité des comptes des EPS - L amélioration de la situation financière des EPS - La meilleure maîtrise des dépenses de santé (contrôle des factures) 3

4 La Facturation Individuelle Des Etablissements de Santé L expérimentation et bilan La généralisation Prospective Conclusion 4

5 L expérimentation L'expérimentation : Son cadre juridique est fixé par le décret n du 29 septembre 2011 et l arrêté du 24 décembre 2010 qui a retenu 55 hôpitaux expérimentateurs volontaires, dont 44 EPS À ce jour, les arrêtés individuels d entrée en expérimentation effective (après succès aux tests techniques de facturation et de recouvrement), ont autorisé 15 EPS et leur comptable public à expérimenter FIDES, sur les factures d ACE (14 CH : Beauvais, Sambre-Avesnois, Morlaix, Bretagne-Atlantique-Vannes, Ploêrmel, Vichy, Chateaubriant, Niort, Ales, Cambrai, Abbeville, Valence, Coôte Fleury, Saint-Denis + CHU de Toulouse) En revanche, l'expérimentation reste à engager sur les séjours : Retard de certification du logiciel DEFI de valorisation de l ATIH et de certification des éditeurs des logiciels de facturation des EPS sur les séjours. Dossier à l instruction de la CNIL. 5

6 L expérimentation La Facturation Individuelle Des Etablissements de Santé 55 établissements étaient expérimentateurs Pas d expérimentateur en Champagne Ardenne 6

7 Le bilan de l expérimentation Le bilan de ces expérimentations ACE : La mission interministérielle FIDES élabore actuellement ce bilan dont elle a présenté des premiers éléments en novembre 2012 : 97% des régimes d assurance maladie sont «accrochés» à FIDES (les 100% devraient être atteint début 2013) ; Le taux de rejet moyen des factures d'ace en 2012 est de moins de 5% (et toujours de moins de 10%) ce qui constitue une avancée significative dans la qualité de la facturation, favorable à l'amélioration du taux de recouvrement de ces factures 7

8 Rappel du dispositif (incidence chez le comptable) La réingénierie des procédures actuellement expérimentées sur les actes et consultations externes (ACE) : CPU : La «caisse de paiement unique» centralise les factures et les virements des caisses gestionnaires vis-à-vis de l'eps et du comptable (1 facture = 1 virement) [sauf pour les rejets et annulations : traitées entre EPS/comptable/CG s'appuyant sur partenariat local cf. infra] Avance sur trésorerie : Reçue par l EPS pour les factures non traitées par CPU/caisses gestionnaires (CG) Allègement de la procédure de recouvrement et dématérialisation de la facture : Contrepartie de la multiplication du volume des factures à traiter (facture dématérialisée exécutoire (B2), suppression de la lettre de relance, mise en demeure collective des CG) Procédure amiable parallèle à la procédure de recouvrement : Commission tripartite locale et commission nationale de règlement des litiges (convention nationale en cours de finalisation) 8

9 Chez les comptables Premier bilan de ces expérimentations ACE, du point de vue des comptables publics expérimentateurs : Le volume des factures à traiter a augmenté: facteur de 2 à 8 à confirmer L impact sur les charges des comptables est variable, en fonction : - du degré de réingénierie de la chaîne de la facturation de l EPS (qualité de facturation), partiellement compensé par les automatisations informatiques inhérentes au dispositif FIDES - du degré de dématérialisation des échanges entre l EPS et le comptable : le déploiement du PES V2 doit être une priorité des EPS et des DDFIP, dès 2013 (cible réglementaire : 1er janvier 2015) Idem sur le taux de recouvrement, même si amélioration globale Le système d avance fonctionne, sans pénaliser la trésorerie La commission tripartite locale fonctionne bien et a renforcé le partenariat local (notamment meilleure connaissance et prise en compte des contraintes du comptable public) 9

10 La généralisation Tous les établissements concernés devrait passer à la FIDES ACE et Séjours avant le 1er mars 2016 et au PES avant le 1er janvier 2015 les établissements bénéficiant d une solution de dématérialisation des titres, déjà acceptés pourront passer à la FIDES avant de passer au PES V2 Les autres établissements devront obligatoirement passer au PES V2 pour passer à la FIDES (sauf APHP) 10

11 Le calendrier de généralisation de la FIDES Sur la part d assurance maladie obligatoire (AMO) L'article 63 du PLFSS pour 2013 du 17 décembre 2012 a reporté de 2013 à 2016 la date-butoir de généralisation de FIDES : - Du 1er janvier 2013 au 1er mars 2016 pour les ACE - Du 1er janvier 2014 au 1er mars 2016 pour les séjours (2013 : expérimentation) Instruction au réseau des finances publiques le 14 janvier 2013 Autres évolutions juridiques prévues : - Cadre dérogatoire du recouvrement des factures FIDES : confirmer l allègement de la procédure de recouvrement des factures FIDES - Décret fixant le détail du déploiement de FIDES en application du PLFSS

12 PES et FIDES FIDES PES V2 même élan 1ère étape : achever la certification des éditeurs = 1 seul fin 2012 (MEDIANE), 2 prochainement (AGFA et MAC KESSON) 5 autres d ici fin 1er semestre 2013, puis préparation bascule EPS (en commençant en principe par CH en 2013 / CHU en 2014 / HCL et APHM en 2015) 2ème étape : assurer le déploiement selon planning partagé FIDES / PESV2 = les EPS qui n ont aujourd hui aucun système de dématérialisation déploient d abord PESV2 ; les autres commencent par FIDES puis déploient le PESV2 Accompagnement : SNP : groupe de travail dédié EPS (décision du 18 oct de la SNP) Outils partagés : cartographie de la dématérialisation dans les EPS Conduite du changement local, conjointement assurée par ARS et PAC (circulaire interministérielle DGOS-DGFiP à venir) 12

13 Cliquez et modifiez le titre En Champagne Ardenne 13

14 13 établissements concernés en Champagne Ardenne DEPARTEMENT NOMBRE D'ETABLISSEMENTS PUBLICS AVEC TITRES DEMATERIALISES ARDENNE 3 3 AUBE 2 2 MARNE 5 5 HAUTE MARNE 3 3 TOTAL

15 3 établissements concernés dans les Ardennes 15

16 2 établissements concernés dans l Aube 16

17 5 établissements concernés dans la Marne 17

18 3 établissements concernés en Haute Marne 18

19 PROSPECTIVE : après l AMO, l AMC Sur la part d assurance maladie complémentaire (AMC) Le COPIL FIDES du 14 novembre 2012 a acté le principe de l extension de la facturation individuelle directe des EPS à la part complémentaire nom du projet : «ROC» (remboursement des organismes complémentaires) Concertation en cours du chef de projet interministériel avec les mutuelles en proposant des normes informatiques identiques à celles généralisées pour la part AMO : Norme informatique Noémie et recours au SNN (Site National Noémie) Articulation nécessaire des facturations AMO/AMC dans le temps : Étape 1 : L'EPS envoie la facture à AMO qui, après contrôles, la paie au comptable qui informe l EPS Étape 2 : L'EPS envoie la facture à AMC qui, après contrôle, la paie au comptable qui informe l EPS Étape 3 : L'EPS envoie la facture du reste à charge au particulier 19

20 En conclusion La généralisation en préparation de FIDES et du PESV2 dans les 3 à 4 ans à venir mobilisera tous les acteurs pour automatiser au mieux le recouvrement des créances des hôpitaux publics. FIDES et PES V2 contribueront également à l amélioration de la qualité des comptes hospitaliers et donc à l objectif de leur certification à compter de Le déploiement de FIDES et du PES V2 est un enjeu fondamental qui va mobiliser fortement le réseau de la DDFIP (comptables, services SPL et PAC notamment), aux côtés de ses partenaires interministériels sur le terrain (EPS et ARS..). 20

21 Cliquez et modifiez le titre Merci de votre attention 21

Point FIDES ARS Rhône Alpes

Point FIDES ARS Rhône Alpes Point FIDES ARS Rhône Alpes 6 Décembre 2011 Pascale MARTIN Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux FIDES FIDES c est quoi? FIDES : Facturation Individuelle

Plus en détail

Retour d expérience des premiers établissements de santé en facturation individuelle au fil de l eau sur les actes et consultations externes

Retour d expérience des premiers établissements de santé en facturation individuelle au fil de l eau sur les actes et consultations externes Retour d expérience des premiers établissements de santé en facturation individuelle au fil de l eau sur les actes et consultations externes ARS Champagne Ardenne Vendredi 8 février 2013 Claire PREVOTEAU

Plus en détail

Généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) out se joue maintenant!

Généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) out se joue maintenant! Généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) Tout out se joue maintenant! L article 63 3 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2013,, modifiant

Plus en détail

Présentation FIDES. Réunion ARS du 6 décembre 2011

Présentation FIDES. Réunion ARS du 6 décembre 2011 Présentation FIDES Réunion ARS du 6 décembre 2011 Facturation Individuelle Des Établissements de Santé Expérimentation FIDES Contexte du Projet Fondement réglementaire Objectifs Historique Expérimentation

Plus en détail

Ordre du jour. Kurt Salmon Confidentiel, distribution interdite. ARS Bretagne. Page 25

Ordre du jour. Kurt Salmon Confidentiel, distribution interdite. ARS Bretagne. Page 25 Ordre du jour Présentation de la démarche Retour d'expérience de la démarche La gestion d une refonte de la chaîne de facturation Les problématiques rencontrées Le panel des actions mises en œuvre Quelques

Plus en détail

Organisation régionale en Bretagne Journée inter régionale FIDES. Nantes - 7 mars 2014

Organisation régionale en Bretagne Journée inter régionale FIDES. Nantes - 7 mars 2014 Organisation régionale en Bretagne Journée inter régionale FIDES Nantes - 7 mars 2014 1 La Bretagne engagée dans la démarche Un pilotage tripartite - Coordination régionale AM, ARS, DRFIP Débutée en 2009

Plus en détail

Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé

Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé Programme SIMPHONIE Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé Lundi 2 Février 2015 Version 0 Sommaire A. Contexte, objectif, enjeux B. Déclinaison

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS Objet de la présente fiche La fiche vise à présenter le contexte organisationnel et informatique de la conduite d un projet de dématérialisation

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP (Remboursement des Organismes Complémentaires) Instance consultative des représentants

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des finances et des comptes public

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des finances et des comptes public Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des finances et des comptes public Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des offreurs de soins (PF)

Plus en détail

Cahier des charges des règles de facturation des actes et consultations externes (ACE) disponible dans l'espace éditeur de www.sante-sport.

Cahier des charges des règles de facturation des actes et consultations externes (ACE) disponible dans l'espace éditeur de www.sante-sport. Fiche d Information Programme HÔPITAL Forfaits ATU, FFM, SE, APE Etablissements Publics MCO FI_URS_MAJ201011 Historique Mises à Jour Date Création : 02/12/2010 Date Validation Comité de Lecture : 09/02/2011

Plus en détail

Rapport au Parlement

Rapport au Parlement MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L'ÉTAT UNCAM PROJET FIDES : FACTURATION INDIVIDUELLES DES ETABLISSEMENTS DE SANTE Rapport au

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur hospitalier

La dématérialisation dans le secteur hospitalier La dématérialisation dans le secteur hospitalier Généralités Généralités Qu est ce que le PES? Le PES est un format de données de type XML («langage de balisage extensible») Le PES est un Protocole d Échanges

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation dans le secteur public local Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation : un plan d action en partenariat Charte nationale partenariale Cadre National d Acceptation

Plus en détail

Programme SIMPHONIE. SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées

Programme SIMPHONIE. SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées Version 1 1 Des marges d efficacité significatives semblent exister, particulièrement lors des

Plus en détail

La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public

La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public Conférence, Dirc-HUGO, Amphi PTO, CHU Angers Présentation Animateur: Jacinthe DUPONT BILLON, Attachée

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE»

QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE» QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE» Qui prévoit cette nouvelle expérimentation? Cette expérimentation figure à l article 70 de

Plus en détail

Projet ROC. Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP

Projet ROC. Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP Remboursement des Organismes Complémentaires Présentation du 10 février 2014 aux

Plus en détail

1. Les différentes phases du projet. Novembre 2013. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

1. Les différentes phases du projet. Novembre 2013. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Retour d expérience des premiers établissements de santé qui ont basculé en facturation individuelle au fil de l eau sur les actes et consultations externes 1. Les différentes phases du projet Novembre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM. Instance consultative des représentants hospitaliers

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM. Instance consultative des représentants hospitaliers Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM Projet FIDES Instance consultative des représentants hospitaliers Réunion n 9 16 novembre 2012 Version 0 1 Sommaire

Plus en détail

Direction Spécialisée des Finances Publiques pour l AP-HP. Intervention du 10 sept. 2013 de M. Christian THALAMY, Directeur

Direction Spécialisée des Finances Publiques pour l AP-HP. Intervention du 10 sept. 2013 de M. Christian THALAMY, Directeur Direction Spécialisée des Finances Publiques pour l AP-HP Intervention du 10 sept. 2013 de M. Christian THALAMY, Directeur DIRECTION SPECIALISEE DES FINANCES PUBLIQUES POUR L AP-HP Elle fait partie du

Plus en détail

LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE

LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE Le Contexte comptable : Hélios, l application unique du secteur public local de la DGFiP DGFIP 26 CRC Etat Secteur Local 2 665 Postes Comptables

Plus en détail

ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION

ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION 1 ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION La dématérialisation du relevé des opérations d achats publics effectués par carte complète, accélère et sécurise la régularisation de l avance faite aux fournisseurs

Plus en détail

La dématérialisation de la chaîne comptable et financière (PESV2) Lundi 16 juin 2014

La dématérialisation de la chaîne comptable et financière (PESV2) Lundi 16 juin 2014 La dématérialisation de la chaîne comptable et financière (PESV2) Lundi 16 juin 2014 1 Agenda La dématérialisation, un enjeu stratégique PESV2 : objectifs, périmètre, échéances Principales actions à mener

Plus en détail

SOMMAIRE. Bernard Longhi

SOMMAIRE. Bernard Longhi BTP 2015 Prouver les bénéfices de la dématérialisation des facturations de marchés publics de travaux Charleville-Mézières Signature pilote BTP 2015 4/12/2014 SOMMAIRE Qui sommes-nous? Rappel du projet

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 14-0010

Section Gestion comptable publique n 14-0010 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 14-0010 NOR : FCPE1414565J Instruction du 17 juin 2014 DIFFUSION DE L'INSTRUCTION DGFIP DGOS DU 05 JUIN 2014 Bureau CL-1C

Plus en détail

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Réunion du 11 septembre 2013

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Réunion du 11 septembre 2013 Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Réunion du 11 septembre 2013 www.fides.sante.gouv.fr

Plus en détail

Programme Hélios. Réunion des éditeurs hospitaliers. Le 3 décembre

Programme Hélios. Réunion des éditeurs hospitaliers. Le 3 décembre Programme Hélios Réunion des éditeurs hospitaliers Le 3 décembre Sommaire Situation du déploiement Hélios La production des flux aller La production des flux retours Rappel des fonctionnalités disponibles

Plus en détail

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Rouen 8 octobre 2013

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Rouen 8 octobre 2013 Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Rouen 8 octobre 2013 www.fides.sante.gouv.fr

Plus en détail

Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015

Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015 Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

Traitement des contentieux. Jacqueline CARDONA

Traitement des contentieux. Jacqueline CARDONA Traitement des contentieux Jacqueline CARDONA Maladie Blessure PHASE EVOLUTIVE Stabilisation INVALIDITE Indemnités Journalières Pension Contestation Incapacité de travail Expertise L 141-1 Tribunal Contentieux

Plus en détail

OUTIL PERFORMANCE : FACTURATION/RECOUVREMENT

OUTIL PERFORMANCE : FACTURATION/RECOUVREMENT OUTIL PERFORMANCE : FACTURATION/RECOUVREMENT PRÉSENTATION HIT 19 mai2011 Pascale MARTIN Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Contexte et objectifs du

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES ENTRE... Sis au... Représentée par......en qualité de...... et dûment mandaté à cet effet, Ci-après dénommé le Médecin ; ET : L Association Santé-Pharma,

Plus en détail

LA GESTION DU POSTE CLIENT IMPAYES ET RETARDS DE PAIEMENT MIEUX VAUT PREVENIR QUE COURIR

LA GESTION DU POSTE CLIENT IMPAYES ET RETARDS DE PAIEMENT MIEUX VAUT PREVENIR QUE COURIR LA GESTION DU POSTE CLIENT IMPAYES ET RETARDS DE PAIEMENT MIEUX VAUT PREVENIR QUE COURIR LES IMPACTS DES RETARDS DE PAIEMENT - Au niveau macro-économique - Au niveau de l entreprise COMMENT S EN PREMUNIR

Plus en détail

OUTIL PERFORMANCE : FACTURATION/RECOUVREMENT

OUTIL PERFORMANCE : FACTURATION/RECOUVREMENT OUTIL PERFORMANCE : FACTURATION/RECOUVREMENT ARS RHONE ALPES 6 DÉCEMBRE 2011 Pascale MARTIN Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Contexte et objectifs

Plus en détail

Le P2D2. Réunion INSIS 24 mars 2014. Direction des comptes et de l information financière (DCIF) Bernard Adans Sandrine Loridan-Torchy Alain Dedenis

Le P2D2. Réunion INSIS 24 mars 2014. Direction des comptes et de l information financière (DCIF) Bernard Adans Sandrine Loridan-Torchy Alain Dedenis P. 1 Le P2D2 Réunion INSIS 24 mars 2014 Direction des comptes et de l information financière (DCIF) Bernard Adans Sandrine Loridan-Torchy Alain Dedenis Sommaire P. 2 1 - Contexte et enjeux du P2D2 2 -

Plus en détail

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Un responsable budgétaire et financier, adjoint au Directeur des Affaires Financières Poste Rattaché au Directeur adjoint en charge des finances, des admissions et

Plus en détail

FORMAT D ECHANGES ETABLISSEMENTS DE SOINS - AMC RM-EH PROJET ROC NORME D'ECHANGES DE FLUX RETOUR DE FACTURATION. Spécifique aux Hôpitaux publics

FORMAT D ECHANGES ETABLISSEMENTS DE SOINS - AMC RM-EH PROJET ROC NORME D'ECHANGES DE FLUX RETOUR DE FACTURATION. Spécifique aux Hôpitaux publics 1 PROJET ROC NORME D'ECHANGES DE FLUX RETOUR DE FACTURATION Spécifique aux Hôpitaux publics Validation Validation - Révisions Comité de validation 05/2013 V1.0 En attente de validation Historique des révisions

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente A l attention du Pharmacien gérant de la Pharmacie à usage intérieur Paris, le 15 novembre 2012 Chère Consœur, Cher Confrère, Dans un courrier

Plus en détail

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012 Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS Novembre 2012 Franck Jolivaldt DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Lyon 2 décembre 2013

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Lyon 2 décembre 2013 Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES Lyon 2 décembre 2013 www.fides.sante.gouv.fr

Plus en détail

Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc. M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume

Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc. M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume Abidjan, 29 Novembre 2013 MISSIONS DE LA TRESORERIE GENERALE

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION Société Publique Locale SPL-Xdemat (SPL) 1/9 ENTRE La Collectivité dont le numéro SIRET est, Indiquez ci-dessus le

Plus en détail

I. OBJECTIFS 2 I. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES PROPRES DE LA CANSSM 2 II. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES DE TETE DE RESEAU 4

I. OBJECTIFS 2 I. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES PROPRES DE LA CANSSM 2 II. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES DE TETE DE RESEAU 4 Lettre de mission AGENCE COMPTABLE Version : finale Date : 13/06/2008 CONTENU DU DOCUMENT I. OBJECTIFS 2 I. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES PROPRES DE LA CANSSM 2 II. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP

Plus en détail

avec Europ Act 2007 / 2013

avec Europ Act 2007 / 2013 avec Europ Act Programme européen d appui et de coordination technique GUIDE DU BENEFICIAIRE 2007 / 2013 Programme opérationnel 2007-2013 Adopté par la Décision n C (2007) 6691 du 17 décembre 2007 de la

Plus en détail

GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES

GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel de la Gestion du Patient, du Bureau des Entrées et du service

Plus en détail

Centre de rattachement dont vous dépendez

Centre de rattachement dont vous dépendez Procédure Sesam Vitale Masseurs-kinésithérapeutes Centre de rattachement dont vous dépendez Votre centre de rattachement Caisse Primaire d'assurance Maladie de l Aube Pôle Prestations - Flux externes 113

Plus en détail

Compte prévention pénibilité INC Retraite

Compte prévention pénibilité INC Retraite Compte prévention pénibilité INC Retraite Paris, le 26 mai 2014 Sommaire Présentation de la loi L offre de services Organisation au sein de l Assurance retraite Construction du SI pénibilité 2 Création

Plus en détail

Les campagnes budgétaires dans le secteur médico-social

Les campagnes budgétaires dans le secteur médico-social Les campagnes budgétaires dans le secteur médico-social 4 juin 2013 1 Déroulement des campagnes PA-PH dans un cadre préservé Progression de l ONDAM médico-social 2013 : Taux le plus élevé des sous objectifs

Plus en détail

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie Conférence du 18 février 2014 proposée dans le cadre de l UPEL 71 Julien Carnot, chef de projets Dématérialisation au GIP e-bourgogne Au programme

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 17 mars 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 17 mars 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 17 mars 2015 Adopté Rédiger ainsi cet article : SANTÉ - (N 2302) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 18 N o AS1725 (Rect) «I. Le déploiement du mécanisme du tiers

Plus en détail

1. Code de la sécurité sociale

1. Code de la sécurité sociale Points-clés de la loi du 17 décembre 2010 portant réforme du système de soins de santé et modifiant : 1. le Code de la sécurité sociale ; 2. la loi modifiée du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers.

Plus en détail

Les défaillances des rapports entre l hôpital public et l assurance maladie

Les défaillances des rapports entre l hôpital public et l assurance maladie Les défaillances des rapports entre l hôpital public et l assurance maladie Karim CHAYATA Maître-assistant Université de Sousse Introduction Cadre global des rapports entre l assurance maladie et l hôpital

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances UNCAM Présentation du projet FIDES : Facturation Individuelle des Etablissements de Santé publics et ESPIC ARS Champagne-Ardenne

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 08

TIERS PAYANT ETENDU SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 08 SANTE-PHARMA NOTE TECHNIQUE - N 08 Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Madame, Monsieur, Paris, le 28 février 2005 Nous vous communiquons le bilan des démarrages pharmacies en SP

Plus en détail

LF et LFSS pour 2014 : Quels impacts pour les hospitaliers?

LF et LFSS pour 2014 : Quels impacts pour les hospitaliers? 10-13 31 janvier 2014 Manon QUILLEVERE Consultante Centre de droit JuriSanté LF et LFSS pour 2014 : Quels impacts pour les hospitaliers? Schéma de la procédure législative Assemblée nationale / Sénat 1

Plus en détail

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon 8 avril 2015 DGOS Rodrigue ALEXANDER 1 Le CH Compiègne-Noyon Territoire de santé Oise-Est (Picardie) issu d une fusion au 1/01/2013 1195litsetplaces(MCO,SSR,HAD,USLD,EHPAD)

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

Métiers Clés de la CNOPS: un savoir faire à préserver. Mme Ilham KASSIMI

Métiers Clés de la CNOPS: un savoir faire à préserver. Mme Ilham KASSIMI Métiers Clés de la CNOPS: un savoir faire à préserver Mme Ilham KASSIMI PLAN 1. Les métiers de la CNOPS dans un contexte AMO en mutation 2. Cartographie des métiers par famille 3. PAS : quels métiers développer?

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009 10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre NANTES, Le 7 Juillet 2009 Les principes généraux : enjeux, approche partenariale... 2 Des enjeux financiers et qualitatifs les coûts de papier, d édition et

Plus en détail

mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité

mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité mise en œuvre de l arrêté relatif au management de la qualité Réunion nationale des OMEDIT 26 mai 2011 Valerie Salomon Bureau Qualité et sécurité des soins Sous direction du pilotage de la performance

Plus en détail

Ressources humaines. Point d étape au 7 septembre 2015

Ressources humaines. Point d étape au 7 septembre 2015 Ressources humaines Point d étape au 7 septembre 2015 Feuille de route de l accompagnement RH de la réforme Dialogue social : CT et CHSCT Etude d impact et plan d accompagnement ministériel Accompagnement

Plus en détail

Établissements pour personnes handicapées

Établissements pour personnes handicapées Établissements pour personnes handicapées Chef du service : Stéphane GAUCHER Adresse : 146, rue Pierre Corneille 69003 LYON Téléphone : 04 72 61 70 37 Courriel : stephane.gaucher@rhone.fr Nombre d agents

Plus en détail

territ Contact : Ministère Bureau.scf

territ Contact : Ministère Bureau.scf Le «Pacte Bureau.scf territ oire-santé» Pour lutter contre les déserts médicaux 13 décembree 2012 DOSSIER DE PRESS SE Contact : Ministère des Affaires sociales et de la santé 01 40 56 60 65 Communiqué

Plus en détail

FIDES : expérimentation séjour

FIDES : expérimentation séjour FIDES : expérimentation séjour Fariba COULON Journée des DIM d Alsace 14/02/2012 Points d actualité Avancement de la facturation individuelle des ACE : 2 établissements en réel : Beauvais, Institut Sainte

Plus en détail

SOMMAIRE. Bernard Longhi

SOMMAIRE. Bernard Longhi BTP 2015 Prouver les bénéfices de la dématérialisation des facturations de marchés publics de travaux La Rochelle Signature officielle pilote BTP 2015 20/11/2014 BTP 2015 Mots de bienvenue et introduction

Plus en détail

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES LA REUNION 28 avril 2014

Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES LA REUNION 28 avril 2014 Ministère des affaires sociales Ministère des finances et des comptes publics UNCAM www.fides.sante.gouv.fr Guide de préparation des établissements de santé au passage en FIDES LA REUNION 28 avril 2014

Plus en détail

Déploiement du PES v2. 09 & 10 Octobre 2014 à PERPIGNAN

Déploiement du PES v2. 09 & 10 Octobre 2014 à PERPIGNAN Déploiement du PES v2 09 & 10 Octobre 2014 à PERPIGNAN La Société Créée en 1981 Société française, indépendante Un chiffre d affaires en croissance depuis sa création 4,6 millions d euros 47 personnes

Plus en détail

Accès financier aux soins

Accès financier aux soins Accès financier aux soins 1 L accès aux soins Toute la population résidente en France est couverte par l assurance maladie de base et 95% par une complémentaire santé Un accès libre au système de soins

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Montreuil, le 24 janvier 2012 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 67. Elle a

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Dans cet objectif, le présent rapport d activité est organisé comme suit : Programme Hôpital numérique Rapport d activité 2013

AVANT-PROPOS. Dans cet objectif, le présent rapport d activité est organisé comme suit : Programme Hôpital numérique Rapport d activité 2013 AVANT-PROPOS Lancé fin novembre 2011 avec la publication du guide des indicateurs des pré-requis et des domaines fonctionnels prioritaires, le programme Hôpital numérique, plan stratégique de développement

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à Le Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du à 1 Présentation générale Annoncé le 14 janvier 2014 par le Président de la République puis présenté par le Premier ministre lors de sa déclaration

Plus en détail

Direction Régionale des Finances Publiques de Champagne- Ardenne et du Département de la Marne

Direction Régionale des Finances Publiques de Champagne- Ardenne et du Département de la Marne Service de paiement des TItres Par Carte Bancaire sur Internet (TIPI) CONVENTION régissant les modalités de mise en œuvre et de fonctionnement du service entre la Ville de Châlons en Champagne, collectivité

Plus en détail

Groupe de travail SNP/EPS

Groupe de travail SNP/EPS La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local et de santé Groupe de travail SNP/EPS le 10 janvier 2013 LA DEMATERIALISATION UN ENJEUX STRATEGIQUE

Plus en détail

Document d introduction au PMP

Document d introduction au PMP PORTAIL MAJEURS PROTEGES (PMP) Document d introduction au PMP dédié aux de logiciels de gestion de mesures de majeurs protégés Attention : Remarque importante : Le Portail Majeurs Protégés est actuellement

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des finances et des comptes publics UNCAM

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des finances et des comptes publics UNCAM Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des finances et des comptes publics UNCAM Projet FIDES Réunion du groupe des représentants hospitaliers n 20 13 novembre

Plus en détail

Déploiement du projet SIRIUS

Déploiement du projet SIRIUS Déploiement du projet Rappel des objectifs de pour GrDF Proposer un outil unique permettant d organiser et piloter le Contentieux et les Assurances Du point de vue du Contentieux, la finalité est d aider

Plus en détail

PROJET ROC CAHIER DES CHARGES DE LA PHASE TRANSITOIRE. Version 0.5

PROJET ROC CAHIER DES CHARGES DE LA PHASE TRANSITOIRE. Version 0.5 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes UNOCAM ; FNMF ; FFSA ; CTIP PROJET ROC CAHIER DES CHARGES DE LA PHASE TRANSITOIRE Version 0.5 1 Validation Validation - Révisions Date

Plus en détail

JOURNÉE NATIONALE SUR LA PERFORMANCE DE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS ET DU PATRIMOINE IMMOBILIER DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

JOURNÉE NATIONALE SUR LA PERFORMANCE DE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS ET DU PATRIMOINE IMMOBILIER DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ JOURNÉE NATIONALE SUR LA PERFORMANCE DE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS ET DU PATRIMOINE IMMOBILIER DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ 20 MAI 2014 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Retour d expérience

Plus en détail

Programme SIMPHONIE Cahier des charges fonctionnel Description des fonctionnalités attendues du module pilotage de la facturation

Programme SIMPHONIE Cahier des charges fonctionnel Description des fonctionnalités attendues du module pilotage de la facturation MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES UNCAM Programme SIMPHONIE Cahier des charges fonctionnel Description des fonctionnalités attendues du module pilotage

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE FIDES ACE CH de Cambrai et CH de Sambre Avesnois Maubeuge Journée Régionale CHRU de LILLE le 10 décembre 2013 GESTION PATIENTS

RETOUR D EXPERIENCE FIDES ACE CH de Cambrai et CH de Sambre Avesnois Maubeuge Journée Régionale CHRU de LILLE le 10 décembre 2013 GESTION PATIENTS RETOUR D EXPERIENCE FIDES ACE CH de Cambrai et CH de Sambre Avesnois Maubeuge Journée Régionale CHRU de LILLE le 10 décembre 2013 GESTION PATIENTS Quelques dates Dépôt du dossier de candidature : CH SAMBRE-AVESNOIS

Plus en détail

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 2 SOMMAIRE LA E-PRESCRIPTION 1 2 3 Présentation de l Agence esanté Luxembourg La

Plus en détail

Participation assuré 18 euros

Participation assuré 18 euros Participation assuré 18 euros Quelques rappels Séjours et soins externes concernés : Séjours ayant les caractéristiques suivantes : o acte >= 91 ou K>= 50 1, o date de l'acte >= 21/06/2006, o date sortie

Plus en détail

La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC

La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC Présentation Le Cadre légal Le Calendrier et échéances Le déploiement, la mise en œuvre www.jedeclare.com La plateforme de dématérialisation des

Plus en détail

Invitation déjeuner presse Généralisation du tiers payant

Invitation déjeuner presse Généralisation du tiers payant Invitation déjeuner presse Généralisation du tiers payant La Fédération des Mutuelles de France a le plaisir de vous convier à un déjeuner le Vendredi 26 février 2016 à 12h : Il sera l occasion de débattre

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Juillet 2015

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Juillet 2015 KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Juillet 2015 FICHE N 3 LES AGENDAS D ACCESSIBILITE UNE NOUVELLE DISPOSITION La loi «pour l égalité des droits

Plus en détail

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement Réunions Inter-cantonales en partenariat avec l AMF, Association des Maires de France. DDFiP du Cantal Mars 2012 1 1- La dématérialisation 2

Plus en détail

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité 1 PARTIE 1 PRESENTATION DU REGLEMENT ARBITRAL 2 1 - LE CONTEXTE 3 Contexte : l aboutissement d une expérimentation

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPE1504726A Intitulé du texte : Arrêté portant modification de la convention type relative aux opérations de transfert de données fiscales effectuées

Plus en détail