«Rêver et agir pour un monde meilleur»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Rêver et agir pour un monde meilleur»"

Transcription

1 LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay, enseignante du 1 er cycle Manon Chamberland, enseignante du 1 er cycle, Marie-Andrée Couillard, enseignante du 2 e cycle Marie-Claude Beaupré, enseignante du 3 e cycle Julie Lemelin, spécialiste en arts plastiques Danielle Germain, technicienne en service de garde Carole Cloutier, éducatrice au service de garde Fannie Harvey, parent Claudine Pouliot, parent Sylvie Côté, directrice adjointe Nathalie Lavallée, directrice Adopté par les membres du conseil d établissement le 17décembre 2007

2 PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 1. L INTRODUCTION Le projet éducatif de l école des Hauts-Clochers a été conçu avec la participation de tous les intervenants du milieu. Au cours du mois de juin 2007, les élèves, les parents et le personnel de l école ont répondu à des questionnaires permettant de compiler plusieurs informations concernant notre milieu de vie. Cette démarche a généré une vision commune qui a fait ressortir les forces et les priorités d action de notre école. Le projet éducatif doit mettre, à la portée de tous les intervenants, les balises essentielles afin de favoriser l émergence d un esprit de collégialité. Le présent projet éducatif s inscrit dans un partenariat entre l école et la famille. 2. DESCRIPTION DU MILIEU L école des Hauts-Clochers fait partie de la commission scolaire des Découvreurs. Son territoire de desserte, situé à L Ancienne-Lorette, est borné au nord par la rue des Métairies, à l est par la rivière Lorette et la rue St-Olivier, au sud par le boulevard Hamel et à l ouest par la route de l Aéroport. L école des Hauts-Clochers accueille + ou 650 élèves de niveaux préscolaire et primaire, répartis entre le pavillon Notre-Dame et le pavillon St-Charles. Il y a sept classes de premier cycle, sept classes de deuxième cycle et huit classes de troisième cycle, incluant deux classes d anglais intensif en 2 e année du troisième cycle. Se regroupent dans le pavillon Saint-Charles les élèves du préscolaire et du deuxième cycle. Au pavillon Notre-Dame, nous retrouvons les élèves du premier cycle et du troisième cycle. La position de l école par rapport au revenu familial moyen se situe au cinquième rang décile (échelle de dix niveaux). Par conséquent, l école se situe au niveau de la moyenne provinciale. 2

3 3. SERVICES ÉDUCATIFS OFFERTS PAR L ÉCOLE - Services d enseignement La réussite scolaire des élèves est au cœur de nos priorités. L application de la pédagogie par projets, l utilisation du portfolio et la préoccupation d une approche pédagogique différenciée nous guident dans l évaluation par compétences. Notre enseignement intègre au quotidien l utilisation d un laboratoire d informatique et d une bibliothèque qui sont présents dans chacun des pavillons. Des locaux d anglais, d arts plastiques, de musique et d éducation physique sont à la disposition des élèves dans chacun des pavillons. C est en conformité avec le projet éducatif, qui privilégie l implication des élèves dans leurs apprentissages de vie personnelle et scolaire, que les intervenants s impliquent afin d assurer aux élèves un encadrement de qualité. Un programme intensif d enseignement de l anglais est offert depuis quelques années aux élèves de 6 e année. Depuis l année scolaire , un deuxième groupe de 6 e année en anglais intensif a été formé pour desservir les écoles L Étincelle-Trois-Saisons, Le Ruisselet et Les Primevères-Jouvence. - Service de garde Les services de garde «Les Gargouilles» du pavillon Notre-Dame et «Les «Charlots» du pavillon Saint-Charles accueillent quotidiennement plus de trois cent cinquante élèves. L organisation de ces services favorise des regroupements selon l âge, des thèmes spécifiques ou des ateliers divers. Nous offrons aussi un service de repas chauds cuisinés en grande partie sur place. 3

4 Nous privilégions les activités extérieures quotidiennes et les projets de sorties lors des journées pédagogiques ou hors calendrier scolaire. Le tout s appuie sur une solide équipe d éducatrices et d éducateurs qui partagent la vision proposée par le projet éducatif. Un jardin d enfants «Les Mini-Charlots» est situé au pavillon Saint-Charles. Ce service est offert aux enfants de trois à cinq ans du secteur Nord de la commission scolaire. - Services complémentaires Les élèves des Hauts-Clochers bénéficient de services offerts en orthopédagogie, en orthophonie, en psychologie et en éducation spécialisée. Les élèves présentant des difficultés particulières peuvent également recevoir de l aide d un soutien pédagogique. Il existe également un programme de soutien aux devoirs et aux leçons pour les élèves dont le suivi à la maison est difficile à cause de difficultés d apprentissage ou d attitude. Le service d animation de vie spirituelle et d engagement communautaire contribue à mettre en place des projets sur l intimidation, l estime de soi et bien d autres. Le CLSC contribue également à la vie de l école en assurant la présence d une hygiéniste dentaire pour le dépistage en santé dentaire ainsi que d une infirmière pour assurer les suivis concernant des élèves ayant des problèmes de santé particuliers et la vaccination. Trois sessions d activités parascolaires sont offertes aux élèves à des coûts abordables (aide aux devoirs, arts dramatiques, anglais, dessin et peinture, danses, échecs, ateliers scientifiques, etc ) De plus, il y a diversification des activités parascolaires sur le plan sportif. Nos équipes de mini-basket, Les Aigles des Hauts-Clochers (3 e, 4 e, 5 e et 6 e année) sont de fiers compétiteurs. 4

5 Nous avons également créé un partenariat avec l École Secondaire Polyvalente de l Ancienne-Lorette (PAL) pour l organisation d activités pour les élèves du primaire, par des élèves du secondaire en arts, en sciences et en sports. Le personnel de l école peut compter sur une équipe de direction impliquée dans la réussite des élèves. L équipe de direction occupe une place centrale dans l animation et la coordination des services offerts aux élèves. 4. MISSION DE L ÉCOLE (VALEUR PRIVILÉGIÉE) Dans le respect du principe de l égalité des chances, notre école a pour mission d instruire, de socialiser et de qualifier les élèves tout en les rendant aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire. Aussi, nous visons la réussite éducative de tous les élèves qui nous sont confiés. «Rêver et agir pour un monde meilleur», c est le désir de chaque enfant et de chaque intervenant de s investir dans le cheminement scolaire et social qui lui permet de contribuer à la réussite du plus grand nombre. C est le rêve d un enfant qui peut aspirer à de grandes réalisations. C est agir afin de lui donner les outils qui lui permettront de réaliser ses rêves, c est agir afin d offrir un monde meilleur pour tous. 5

6 FORCES DE NOTRE ÉCOLE : Accueil, suivi et accompagnement de la part du personnel Climat de confiance Aide aux élèves en difficulté Un code de vie établi Orientations : 1- Améliorer les communications entre tous les intervenants de l école 2- Développer chez les élèves, la famille et le personnel, le sentiment d appartenance à l école 3- Assurer le bien-être physique et psychologique de tous (élèves et personnel) 4- Assurer la réussite pédagogique des élèves Valeurs : - Respect - Entraide/collaboration - Autonomie - Implication dans ses apprentissages de vie et scolaires 6

7 ORIENTATION 1 AMELIORER LES COMMUNICATIONS OBJECTIFS GENERAUX 1.1. Au cours des cinq prochaines années, améliorer de 10% le taux de satisfaction des parents envers les outils de communication qui témoignent du cheminement scolaire et du vécu de leur(s) enfant(s). Méthode de vérification : comparer le % de satisfaction des parents du questionnaire de à celui de Au cours des cinq prochaines années, instaurer des mesures facilitant les échanges entre les membres du personnel. Méthode de vérification : calculer le nombre de mesures en place en et les comparer au nombre de mesures en place en

8 ORIENTATION 2 DEVELOPPER LE SENTIMENT D APPARTENANCE A L ECOLE OBJECTIFS GENERAUX 2.1. Au cours des cinq prochaines années, augmenter l implication des élèves dans la vie de l école. Méthode de vérification : compter le nombre d occasions qu ont eues les enfants de s impliquer à la vie de l école en et le comparer au nombre d occasions en Au cours des cinq prochaines années, augmenter de 10% le taux de participation des parents aux diverses activités de l école et de la classe. Méthode de vérification : comparer le % du taux de participation observé du questionnaire de à celui de Au cours des cinq prochaines années, augmenter les occasions de promouvoir les réalisations des élèves Méthode de vérification : comparer le nombre d occasions qui ont eu lieu en à celui existant en

9 ORIENTATION 3 ASSURER LE BIEN-ETRE PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE DE TOUS (ÉLÈVES, PERSONNEL) OBJECTIFS GENERAUX 3.1. Au cours des cinq prochaines années, améliorer le sentiment de sécurité des élèves en diminuant de 10 % le nombre d élèves subissant de l intimidation ou du harcèlement à l école dans l environnement scolaire. Méthode de vérification : comparer les résultats au questionnaire de la psychologue en à ceux qui seront compilés en Au cours des cinq prochaines années, diminuer de 25 % le nombre de comportements de violence à l école. Méthode de vérification : comptabiliser le nombre de fiches rouges en et les comparer au nombre de fiches rouges en Au cours des cinq prochaines années, augmenter le nombre de moyens mis en place afin de sensibiliser les élèves, les familles et tous les intervenants à de saines habitudes de vie. Méthode de vérification : comptabiliser le nombre de nouveaux moyens mis en place depuis

10 ORIENTATION 4 ASSURER LA REUSSITE PEDAGOGIQUE DES ELEVES OBJECTIFS GENERAUX 4.1. Au cours des cinq prochaines années, mettre en place des structures facilitantes qui permettent de répondre aux différents besoins pédagogiques et/ou éducatifs du personnel. Méthode de vérification : comptabiliser le nombre de structures facilitantes mises en place depuis Au cours des cinq prochaines années, mettre en place des moyens afin de répondre aux besoins pédagogiques des élèves performants autant que des élèves en difficulté. Méthode de vérification : comptabiliser le nombre de nouveaux moyens mis en place depuis Au cours des cinq prochaines années, mettre en place des moyens afin de favoriser l amélioration des compétences des élèves en français. Méthode de vérification : vérifier le pourcentage d élèves ayant démontré une amélioration dans les compétences en français au cours de l année et le comparer au nombre d élèves démontrant une amélioration en

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Adopté par le conseil d établissement le 16 mars 2010 Approuvé par le conseil d établissement le 16 mars 2010

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS ET LE PLAN DE RÉUSSITE DU CENTRE 2013-2018 Adoptés par les membres du conseil d établissement à leur réunion du 3 avril 2013 Table des matières Contexte et enjeux... 3 Des

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 AUTO-ANALYSE DE L ÉCOLE L ARC-EN-CIEL DE ST-NARCISSE

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT : ÉCOLE DU PARCHEMIN ANNÉE 2014-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15 Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Nous avons pour principes que: Plus nous soutenons l élève tôt dans son cheminement

Plus en détail

Fondements historiques du projet éducatif

Fondements historiques du projet éducatif Fondements historiques du projet éducatif L école Gabrielle-Roy a été fondée en 1988. C est une école secondaire accueillant une clientèle de jeunes adolescents de la première et de la deuxième secondaire.

Plus en détail

Code de vie Réalisé par

Code de vie Réalisé par Code de vie Réalisé par : Beaupré, Marie-Claude : enseignante en 1 re année du 3 e cycle Bériault, Isabelle : psychologue Cloutier, Carole : éducatrice en service de garde Côté, Sylvie : directrice adjointe

Plus en détail

DÉCLARATION DE SERVICES

DÉCLARATION DE SERVICES INSPIRER L AVENIR DÉCLARATION DE SERVICES Notre vision Plus que jamais, la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean se positionne comme une organisation ouverte et efficiente qui se mobilise, avec l ensemble

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES À retourner à Pour le Direction générale Date : OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF DE CE SONDAGE Ce sondage a pour

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Projet éducatif L Escale (039)

Projet éducatif L Escale (039) Projet éducatif L Escale (039) L Escale (039) Introduction Pour répondre aux dispositions de la Loi de l'instruction publique, l'école l'escale révise son projet éducatif afin de mieux réaliser sa mission

Plus en détail

École des Moussaillons, du Boisé

École des Moussaillons, du Boisé Rapport annuel 2010-2011 École des Moussaillons, du Boisé École des Moussaillons, du Boisé Cette année, le rapport annuel présente le plan de réussite et la convention de gestion et de réussite éducative.

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes. Cadre de référence

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes. Cadre de référence Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes Cadre de référence Secteur de la formation professionnelle et technique et de la formation continue Direction de l éducation des

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PWD École en forme et en santé Parcours régulier Secondaire 1 à 5; Déro 15-16 ans. Programme ÉTIC Secondaire 1, 2 et 3.

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE ANALYSE DE LA SITUATION 1. LE MILIEU 1.1 Le secteur L école Horizon Jeunesse est située dans un milieu socio-économique aisé, dans la moyenne supérieure par rapport à la province. L indice de défavorisation

Plus en détail

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire 2013-2014 ÉCOLE JEAN-DU-NORD INFORMATION CONCERNANT L INSCRIPTION ET LES CHOIX DE COURS PASSAGE PRIMAIRE SECONDAIRE PREMIER CYCLE DU SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER Ce document informe les parents

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention La meilleure façon d aider son enfant à réussir son parcours scolaire : L accompagner S informer Être présent à l école À l intention des

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

Historique de l e tablissement en bref

Historique de l e tablissement en bref Historique de l e tablissement en bref Lors de son inauguration, en 1974-1975, l école portait le nom de Louis-Joseph Dumais, un conseiller scolaire du secteur de Lachute, et desservait une population

Plus en détail

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE Nom de l enfant, code permanent et niveau Nom des parents Nom de l école

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Adopté par les membres du conseil d établissement le 26 novembre 2014 PRÉSENTATION DE NOTRE PROJET ÉDUCATIF Nous vous présentons avec enthousiasme

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Programme éducatif Chante Ta voie

Programme éducatif Chante Ta voie Programme éducatif Chante Ta voie Chante Ta Voie est un organisme de développement culturel de 44 inscrits desservant toutes les communautés. Regroupant des jeunes de 6 à 20 ans, Chante Ta Voie accueille

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Centre Saint-Louis Centre Conrad-Barbeau 262, rue Racine 500, rue de la Faune Québec (Québec) G2B 1E6 Québec (Québec) G1G 5E4 Téléphones : 418 847-7170 poste 6300 418 622-7100 poste 5250 Télécopieurs :

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF HISTORIQUE Fondée en 1983 notre École entreprendra en septembre 2013 sa trentième (30 e ) année académique. Bien que nous ayons acquis beaucoup de connaissances et d expériences au

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes. du Collège de l'immobilier du Québec

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes. du Collège de l'immobilier du Québec Politique institutionnelle d'évaluation des programmes du Collège de l'immobilier du Québec Décembre 2002 Introduction Le Collège de l immobilier du Québec est un établissement privé non subventionné dont

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015 MISSION : 1. Instruire : «Tout établissement scolaire a comme première responsabilité la formation de l esprit de chaque élève. Même si l école ne

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Au service de sa communauté

Au service de sa communauté Au service de sa communauté Plus qu un lieu d hébergement et de soins de longue durée, c est un milieu de vie chaleureux où il fait bon vivre Le Centre d hébergement d Ormstown Bienvenue! Il nous fait

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Notre Mission. La technologie au service de l éducation

Notre Mission. La technologie au service de l éducation Notre Mission La mission éducative du CNDA est de promouvoir une formation intégrale de qualité en apportant un intérêt particulier à l ouverture sur le monde, à la culture artistique, à la foi catholique

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA COMMANDITE. Modification :

POLITIQUE SUR LA COMMANDITE. Modification : POLITIQUE SUR LA COMMANDITE Adoption : Modification : Résolution IV du conseil des commissaires du 25 juin 2008 1. PRÉAMBULE ET FONDEMENTS La Loi sur l instruction publique (LIP) accorde au conseil d établissement

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage L association québécoise des troubles d apprentissage (AQETA) profite du déclenchement de la campagne électorale provinciale pour rappeler aux partis politiques l importance de la question des troubles

Plus en détail

L école obligatoire dans le Canton de Zurich

L école obligatoire dans le Canton de Zurich Französisch L école obligatoire dans le Canton de Zurich Informations pour les parents Objectifs et idées directrices L école publique obligatoire du Canton de Zurich repose sur les valeurs fondamentales

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT LA FARANDOLE ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE En

Plus en détail

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre Rapport annuel du conseil d établissement pour l année scolaire 2011-2012 Loi sur l instruction publique, article 82 «Le conseil

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ!

É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ! É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ! UN SOUTIEN IMPORTANT AFIN DE PRÉPARER LES ÉLÈVES AUX EXAMENS DE REPRISE DE L ÉTÉ 2011. Encadrement stimulant Groupes restreints

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation L UNIVERS DES MOTS Alphabétisation MRC de L Assomption Présentation COORDONNÉES L Univers des mots Carole Baril, directrice 547, rue Leclerc, bureau 200 Repentigny (Québec) J6A 8B4 Tél. : (450) 582-6561

Plus en détail

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC.

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC. Le Centre de santé et de service sociaux de la Vallée-de-la-Gatineau est heureux de vous offrir des services sociaux et communautaires à partir de ses intallations CLSC. Afin de répondre adéquatement aux

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation.

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation. Introduction Présentation de la La JEUNE LEADER a pour objectif de préparer le jeune du 3 e cycle du primaire, soit de 5 e et 6 e années, à devenir un leader dans son milieu et à développer ses qualités

Plus en détail

École St-Michel (Gatineau) 146-B, Maclaren, Est Gatineau (Qc) J8L 1K1

École St-Michel (Gatineau) 146-B, Maclaren, Est Gatineau (Qc) J8L 1K1 École St-Michel (Gatineau) 146-B, Maclaren, Est Gatineau (Qc) J8L 1K1 Information descriptive de l école 400 élèves ont fréquenté l école en date du 30 septembre 2014 1 groupe de Passe-Partout 3 groupes

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Tel qu adopté par le conseil d administration le 5 octobre 2011 Membres de l Association des écoles supérieures d art de Montréal Centre NAD Conservatoire de musique de Montréal

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

PROGRAMMES DES ÉTABLISSEMENTS

PROGRAMMES DES ÉTABLISSEMENTS E133-3 Services éducatifs PROGRAMMES DES ÉTABLISSEMENTS 2015-2016 Référence : Jean Papillon, directeur des Services éducatifs par intérim Cadre de référence des services éducatifs offerts à la FGJ 2015-2016

Plus en détail

PORTES OUVERTES ET SOIRÉES D INFORMATION

PORTES OUVERTES ET SOIRÉES D INFORMATION LE PRIMAIRE 2014-2015 Période d inscription 10 au 21 février 2014 PORTES OUVERTES ET SOIRÉES D INFORMATION ÉCOLE FERNAND-SEGUIN La rencontre d information sur le programme à vocation scientifique aura

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS 21 octobre 2014 BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS Objectif 1 : Augmenter le niveau de compétence des élèves en mathématique Bonification des mesures d

Plus en détail

«ENTREPRENDRE À L ÉCOLE» POUR LE DÉVELOPPEMENT D UNE CULTURE ENTREPRENEURIALE

«ENTREPRENDRE À L ÉCOLE» POUR LE DÉVELOPPEMENT D UNE CULTURE ENTREPRENEURIALE «ENTREPRENDRE À L ÉCOLE» POUR LE DÉVELOPPEMENT D UNE CULTURE ENTREPRENEURIALE L école Philippe-Labarre est une école du Regroupement 4 de la CSDM dont le projet éducatif est axé sur l entrepreneuriat et

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Mission Instruire Socialiser Qualifier Orientation 1 Travailler ensemble au développement de tous nos élèves, tant au niveau intellectuel, physique, affectif, social que moral,

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES

RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Préparé le 4 septembre 2013 Déposé le 11 septembre 2013 En vertu de l article 220.2 de la Loi sur l instruction publique

Plus en détail

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le Comité Départemental d Éducation à la santé des Bouches du Rhône (Co.D.E.S 13) met en œuvre des actions de promotion et d éducation pour la

Plus en détail

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

CAPSULE DE VULGARISATION

CAPSULE DE VULGARISATION CAPSULE DE VULGARISATION Les déterminants de la persévérance scolaire retenus par R 2 Rédaction : Frédérick Tremblay, CRÉPAS Supervision : Mireille Jetté, R 2 DÉTERMINANTS DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Il

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Principales étapes :

Principales étapes : Comment organiser une une classe de découvertes découvertes? Chalet Albarea / Association Alba DECOUVERTE 164 Route de l'authion (Peira-Cava) 06 440 LUCERAM Informations : Tel : 04 93 91 72 72 / 06 60

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014-2015 École : St-Antoine L école et son milieu Desservant une population de 2003 habitants dont le revenu est de 97 902 $ par famille. Une école en

Plus en détail

LE SENTIER EN SENTIERS

LE SENTIER EN SENTIERS LE SENTIER EN SENTIERS 2 e édition au profit de l école alternative Le Sentier Description de l école L école Le Sentier, située à Boisbriand, est une école primaire alternative qui dispense des services

Plus en détail

Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2011-2012

Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2011-2012 7 octobre 2011 Version : 21 septembre 2011 Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2011-2012 Approuvé par les membres du Conseil

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Commission scolaire des Patriotes PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉTABLISSEMENT ALBERT-SCHWEITZER ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 RÉSEAU DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CENTRE : CHAMPAGNAT DIRECTION : SYLVAIN LACHAÎNE ANALYSE DE LA SITUATION (portrait du centre, mission,

Plus en détail

Campagnes de partage

Campagnes de partage Le service à la vie spirituelle et à l engagement communautaire (SASEC) Le service d animation à la vie spirituelle et à l engagement communautaire est un programme non confessionnel des services éducatifs

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Les valeurs de L inis L inis adhère à des valeurs communes qui le guident dans la réalisation de ses projets pédagogiques et artistiques. Reconnaissant que les étudiants sont

Plus en détail

École secondaire les Etchemins 3724, avenue des Églises Charny (Québec) G6X 1X4 Téléphone : 418 834-2462 Télécopieur : 418 832-9045

École secondaire les Etchemins 3724, avenue des Églises Charny (Québec) G6X 1X4 Téléphone : 418 834-2462 Télécopieur : 418 832-9045 École secondaire les Etchemins 374, avenue des Églises Charny (Québec) G6X 1X4 Téléphone : 418 834-46 Télécopieur : 418 83-9045 etchemins@csnavigateurs.qc.ca www.esle.org Le 4 janvier 008 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

École Adrien-Guillaume

École Adrien-Guillaume École Adrien-Guillaume 69, rue Montfort Chénéville (Qc) J0V 1E0 Téléphone : (819) 427-1011, ext. : 1200 Télécopieur : (819) 428-3273 Année scolaire 2008-2009 Préscolaire et primaire (1 er, 2 e et 3 e cycles)

Plus en détail