Activités & Savoir-faire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activités & Savoir-faire"

Transcription

1 Webmarketeur Activités & Savoir-faire Devianart Fullmetalclo Webmarketeur Pôle Promotion, Communication, Web Les webmarketeurs mettent en place sur le web des stratégies marketing qu ils construisent en fonction des clientèles de leur destination et de leurs modes de consommation. Ils parviennent à améliorer la notoriété et l image de destination en créant notamment du trafic sur les sites internet de la destination, par exemple grâce à des campagnes d achat d es- Les activités du webmarketing Elaboration de la stratégie marketing online : analyser et diagnostiquer les besoins auxquels devront répondre cette stratégie. Fixer des objectifs. Définir les cibles, le positionnement, les outils online nécessaires pour atteindre ces objectifs. Ordonner les priorités. Formuler et évaluer le marketing-mix. Mise en œuvre de cette stratégie marketing online : mettre en œuvre ou superviser la mise en œuvre de la politique marketing online de l organisme. Superviser ou réaliser les différentes actions liées à cette politique, assurer le suivi et l évaluation de ces différentes actions. Cette mission constitue l un des maillons essentiels de la gestion de la relation client (GRC) au sein de l organisme. Animation de sites web promotionnels et/ou marchands : assurer la mise à jour du ou des sites internet de la destination, y compris outils mobiles, et assurer leur animation par le renouvellement des contenus ainsi que par la communication autour de ces renouvellements (newsletters ). EXEMPLES D INTITULÉS DE POSTE: Chargé(e) de mission web Chargé(e) de Promotion / Communication Chargé(e) de promotion e-tourisme Responsable Internet Responsable Promotion et e-tourisme Responsable Service Promotion, Marketing et Commercialisation Responsable Stratégie Web, Webmarketing et Communication Online Production de contenus rédactionnels : rédiger, sur la base d une demande définie ou d un cahier des charges, des textes susceptibles de contribuer aux contenus d éditions numériques (ou papier) de l organisme. Référencement SEM / SEO (naturel et/ou sponsorisé) : Garantir le bon référencement des éditions numériques sur le web. Mettre en œuvre les différentes techniques permettant l amélioration de ce référencement et la visibilité des publications numériques de l organisme. Veille technologique : s informer en permanence sur les technique SEO/SEM, faire de la veille concurrentielle, pour mettre en place des stratégies en fonction des besoins et objectifs de l ADT/CDT. Dans la pratique, le plan d action digital est presque systématiquement remis en cause d une année à l autre, il faut donc être en veille active, bien maitriser tous les enjeux clefs: ceux du moment, et ceux à venir. 1

2 Activités & Savoir-Faire : WebMarketeur Pour exercer ce métier, il faut maîtriser à la fois le Marketing et les techniques du web. Il faut aussi aimer comprendre les choses et les gens : Se mettre à la place des clientèles et être à leur écoute permet de proposer des informations et des produits en phase avec les attentes des consommateurs. Missions complémentaires Nadine Jestin D autres missions peuvent être confiées aux webmarketeurs, qui diffèrent selon leur niveau de responsabilité et selon la taille du pôle promotion, communication, web de leur ADT/ CDT: Community management Production de contenus photo, vidéo Vente en ligne ing,... «Dans le domaine du webmarketing, les résultats sont quasiment visibles en temps réel, et il est toujours gratifiant de voir les courbes s affoler après une opération réussie!» Pourquoi se spécialiser dans ces activités? Qualités personnelles : De nombreuses qualités vous aideront à devenir un bon webmarketeur: La curiosité : pour toujours mieux comprendre les comportements des consommateurs, pour surveiller l eréputation, pour étudier les nouvelles tendances La pédagogie, la persévérance et la diplomatie : pour piloter, pour faire valoir ses projets et faire bouger les schémas classiques. Le sens de la négociation et du résultat : pour bénéficier des meilleurs prix auprès des prestataires. Compétences requises : Pour exercer cette mission, vous devrez : Bien connaitre votre destination: ses caractéristiques, ses atouts, les différentes activités qu elle propose Avoir une bonne capacité d analyse et d adaptation: des publics, des attentes... Savoir gérer un projet: cahier des charges, budget, planning, ROI Maitriser les techniques marketing BtoC Maitriser les outils du e-marketing: outils d analyse du trafic, outils d évaluation et de qualification d audience... Quelles formations pour y arriver? Les formations pour accéder aux missions du webmarketing sont variées. Un niveau Bac +5 est généralement demandé pour ce type de poste. Les diplômes liés aux technologies de l information et de la communication et au webmarketing sont les plus susceptibles d amener vers ce type de poste. Diplômes professionnels de communication web Diplômes incluant des volets nouveaux médias Masters de communication / marketing Il existe également des diplômes permettant d acquérir à la fois des compétences dans les domaines du tourisme et des TIC: Comme par exemple le Master II Professionnel Patrimoine, Nouvelles technologies et Tourisme International de l Université de La Rochelle. 2

3 Ils mettent en place des stratégies webmarketing pour les ADT/CDT... Activités & Savoir-Faire : WebMarketeur DR Vivian Vidal est Fondateur du cabinet 4V, formateur, et travaille régulièrement en collaboration avec le Rn2D... Quelle définition donneriez-vous du webmarketing? Honnêtement le terme «webmarketing» m a toujours un peu gêné, ce qui est très étonnant quand on en fait une partie de son métier! En fait, ce qui doit toujours constituer la base de la réflexion est avant tout ce qui touche au «marketing» et à la «stratégie marketing» : mon offre, mes cibles (leurs attentes, leurs comportements, leurs profils ), mes moyens, mes objectifs C est à partir de cette réflexion que l on peut (parfois, et quasiment toujours dans le tourisme désormais) s orienter vers des actions qui vont toucher au monde très vaste du «web». C est à ce moment-là qu intervient la notion de «webmarketing». Face au champ immense des possibilités (depuis la GRC en passant par les médias sociaux, la visibilité d un site web, le développement du mobile, la publicité sur le web, le référencement naturel, la réservation en ligne ) il faut faire preuve de vigilance pour ne pas se noyer et faire les bons choix d actions. Le webmarketing c est donc la science du choix d actions «web» au service d une stratégie marketing. En quoi est-ce une activité importante pour les ADT/CDT? Certainement pour énormément de raisons, mais deux me viennent spontanément à l esprit. La concurrence : la concurrence entre les destinations touristiques s exacerbe et dépasse désormais les «cercles» (géographiques, thématiques ) historiques. Les orientations de l OMT sont claires, il y a de plus en plus de touristes, de plus en plus de nuitées touristiques sur la planète donc si les chiffres d une destination touristique stagnent ou baissent c est qu il faut se «battre» davantage pour séduire des touristes. Le comportement des touristes : tout a énormément changé du côté du consommateur : l arrivée du web, puis de la vente en ligne, puis du mobile, puis de l accueil numérique Toutes les phases du «cycle du voyageur» (avant, pendant et après le séjour) sont désormais impactées par le «numérique» et un territoire qui n adapte pas ses outils et ne fait pas progresser son territoire sur ses aspects risque de se déconnecter du marché. Quelles sont les qualités d un bon webmarketeur? La première c est de ne jamais perdre de vue qu il est au service d une stratégie marketing. Sans ce garde-fou on risque de se disperser dans des actions multiples. C est un risque important qu il ne faut pas sous-estimer quand on se lance dans le webmarketing. La seconde c est d être toujours en veille sur l évolution du comportement des touristes (en essayant par exemple d anticiper les attentes de demain). La troisième c est de suivre toutes les évolutions techniques du web en restant critique (toujours réfléchir à ce qu un outil apporte et implique, éviter de penser qu il est forcément «bon» ou «efficace» parce qu il est nouveau ou à la mode). La quatrième c est de mettre en place des indicateurs sur les actions mises en place pour disposer d éléments concrets au moment des choix ou des réorientations. Et la cinquième c est d arriver à «mixer» tout ça pour et être le plus efficace possible en fonction des moyens dont on dispose! Qu essayez-vous d apporter à vos stagiaires lors de vos formations? Ca dépend vraiment des cas, aucune formation ne ressemble vraiment à une autre car je travaille souvent avec des petits groupes ou directement dans une structure avec les personnes concernées. En fonction des cas je travaille surtout sur les «trois premières qualités» d un webmarketeur que j ai évoquées précédemment. Mais je suis avant tout un consultant et quand je fais une formation je garde toujours en tête l aspect «opérationnel» et «mise en pratique». C est un point très important pour moi. La formation ce n est pas de la «science-fiction», il faut rester très concret, c est pour cela notamment que je travaille énormément avec des exemples réels et que je m appuie sur le réseau d experts «idrezo» pour coller à la réalité.

4 Ils mettent en place des stratégies webmarketing pour les ADT/CDT... Stéphane Bénédit est Responsable TIC et Webmarketing pour Nièvre Tourisme (58)... Quel est votre parcours professionnel? Lors de mes études, je ne me suis pas forcément orienté dans le tourisme tel qu on l entend aujourd hui en termes de métier et d activité : j étais plutôt dans l activité sportive mais avec un intérêt fort pour les activités de pleine nature (activités nautiques, VTT, randonnée ). J ai postulé à un premier emploi sur une structure satellite du Conseil Général qui se créait alors, Randonièvre, et qui répondait à la politique d aménagement, de promotion et de développement des activités de randonnée et de pleine nature du département. Pendant plus de 10 ans, nous avions mené un travail de structuration et de développement de cette filière sur l ensemble du territoire : aménagement en signalétique, édition de topo-guides, actions de promotion, création de sites internet etc. En 2003, une réflexion de réorganisation et de positionnement marketing est enclenchée avec le Conseil Général qui mènera à la création de l ADRT de la Nièvre, en Je l ai intégré comme responsable du service mise en marché et développement commercial. Au 1 er janvier 2012, nous avons stoppé l activité de notre centrale de réservation en raison de la perte de l activité de gestion et de réservation des meublés Gîtes de France, suite à cela, je suis devenu responsable du pôle attractivité et e-réputation de la destination. Qu aimez-vous le plus dans vos missions? J ai plusieurs arguments par rapport à ce métier, que j adore. Tout d abord, il y a notre organisation, qui nous permet de travailler de façon très transversale et surtout très collaborative avec nos différents partenaires. Ce qui est appréciable également, c est que l objectif premier de notre métier consiste à agir sur l attractivité de notre destination et permettre de développer l impact économique de cette filière. On travaille pour une destination, et pour les entreprises qui en vivent. Troisième raison, c est d être dans une dynamique relationnelle avec des acteurs qui peuvent être complétement différents les uns des autres (institutionnels, collectivités, entreprises, associations ) et qui demande de l adaptation permanente. Le travail devient assez compliqué si on n a pas cette envie d être au service des autres. Et la dernière chose que j apprécie, et qui me motive au quotidien, c est d être toujours dans une dynamique d anticipation, de perspective et de développement afin d être au plus prêt des attentes des marchés et des consommateurs. C est pour toutes ces diversités et ces singularités que mon métier me plait autant. Qu aimez-vous le moins? Ce sont les divergences de vision, de méthode, d organisation ou encore d objectifs qu on rencontre parfois avec les différents acteurs du territoire, (entreprises, élus, institutionnels...). La prise de conscience de l intérêt de développer cette filière n est pas forcément compris de tous et en conséquence nos capacités d investissement ne sont pas toujours à la hauteur de ce qu ils devraient être. Pourtant un territoire qui développe son identité et son activité touristique développe d une façon transversale son attractivité économique. A quoi ressemble votre quotidien? Le principal enjeu du webmarketing, ce sont les contenus. Ces contenus représentent l offre sur le territoire touristique de la destination, il véhicule l âme, nos valeurs, la qualité de vie et la qualité de nos offres touristiques de la destination. Mon rôle, c est tout d abord de fédérer et de recruter l ensemble de ces contenus, et de veiller à ce qu ils soient de qualité, à jour, qu ils répondent aux attentes des consommateurs. Tous les 15 jours, j ai un comité de rédaction avec mon équipe, lors duquel nous décidons de quels sujets allons-nous traiter, pour quel(s) public(s), sur quels médias? Avec cet objectif en tête, nous les pensons, les produisons, les connectons aux objectifs stratégiques, les alignons avec la communication et les rendons accessibles, au bon moment, au bon endroit, auprès du bon public. Nous organisons ces contenus dans une stratégie de diffusion en cohérence avec la stratégie de production de contenu en essayant de capter les bons carrefours d audience, ceux qui nous permettront d atteindre un maximum de visibilité. Nous nous efforçons de créer de l affinitaire pour notre destination, afin que les clients touchés par nos contenus deviennent également des diffuseurs de contenus en y apportant une autre valeur ajoutée celui de «l avis client» qui sera à mon sens le contenu indispensable dans les prochaines années à structurer, valoriser et diffuser pour permettre d exister dans le marché de l économie touristique. Une bonne opération de webmarketing, c est un contenu que nous avons produit et construit en adéquation avec notre ligne éditoriale et stratégique, que nous avons diffusé et qui a été relayé sur nos carrefours d audience et qui a capté des clients. Des clients qui viennent consommer, mais surtout sont capables de dire : «Cette destination-là, elle me plait», et sont capables euxmêmes de diffuser, analyser et commenter ce contenu en direction de leur propre communauté. DR

5 Stéphane Bénédit est Responsable TIC et Webmarketing pour Nièvre Tourisme (58)... Travailler dans une ADT, est-ce différent? J aurai tendance à dire que c est plus difficile car si les objectifs peuvent être proches pour certains, comme l activité économique, l aspect de rentabilité, la connaissance des marchés Le commanditaire de cette activité est le Conseil Général dans le cadre d une politique de développement touristique et qui s intègre aussi plus globalement dans une politique de développement économique, ce qui complexifie le fonctionnement, réduit les moyens et les capacités d investissement. Ces données vont donc influencer les orientations de développement et les actions à mener. Une autre valeur très forte que le privé n a pas et qui nous différencie fortement est celle de notre mission d utilité publique, qui consiste à apporter des services, des compétences et des actions pour accompagner les acteurs qui participent à la chaine de l organisation touristique d une destination. Une anecdote? Aujourd hui, nos actions marketing se fait à plus de 80% sur internet. Il nous a donc fallu accompagner nos entreprises touristiques dans cette démarche avec de la formation, de l équipement technologique et de l acquisition de compétences nouvelles. Il y a quatre ans, nous avons accompagné une propriétaire de chambres d hôtes dans sa mise en marché et plus particulièrement sur la vente en ligne. Elle ne connaissait pas le web et nous avons dû faire une formation complète, en plusieurs fois sur une année, pour qu elle puisse comprendre et utiliser ce que nous lui proposions. Aujourd hui, elle est ma principale «ambassadrice» de cet accompagnement que nous proposons je pourrais même l intégrer à mon équipe. C est elle qui, presque mieux que nous, vante et valorise les bienfaits d internet en matière d activité touristique. Elle est devenue ma «spécialiste internet». La morale de cette histoire, comme les contenus, les mieux placés encore une fois pour en parler et les plus entendus pour le s promouvoir ce sont les consommateurs ou pour ce cas les utilisateurs ADT NIèvre

6 Ils mettent en place des stratégies webmarketing pour les ADT/CDT... Martin Berlemont est Responsable Stratégie Web, Webmarketing et Communication Online pour Seineet-Marne Tourisme (77)... Quel est votre parcours professionnel? J ai tout d abord travaillé dans la publicité, en tant que graphiste, avant de devenir directeur artistique pour plusieurs entreprises. Quand j ai débuté, internet n était pas un champ d activité important. Lorsque les entreprises se sont tournées vers ce nouveau média, j ai commencé à développer un secteur web et vente en ligne pour une importante entreprise de textile. Au bout de deux ans de travail, le projet fonctionnait bien, et j ai cherché une occasion de changer de secteur. J ai découvert le tourisme complètement par hasard, et j ai donc dû m adapter à ce milieu. Je travaille au CDT de la Seine-et-Marne. Quelles sont vos missions au sein de Seine-et-Marne Tourisme? Dans mon travail, il y a d abord un aspect purement webmarketing : ergonomie, supports web publicitaires, newsletters, affichages publicitaires, annonces par liens sponsorisés, affichages sur les sites partenaires Le webmarketing comprend également le web social, avec bien sûr les réseaux sociaux, mais aussi les forums, les sites d avis, la veille sur l e-réputation de la destination Seine-et- Marne. Deuxième aspect : celui de la communication. Je m assure de la qualité des contenus proposés, de la pertinence des contenus sur le marché par rapport à la concurrence. Je collabore au design des sites et à leur refonte éventuelle. Enfin, il y a l aspect stratégie et développement : la veille, tout ce qui est relatif à l étude des comportements, des tendances et des us et coutumes sur le web. La prospective ensuite, l étude des opportunités de développement (notamment l Open Data et les stratégies collaboratives) C est grâce à ce travail que nous pouvons prévoir nos projets numériques, élaborer nos alignements stratégiques, préparer des stratégies de conquête DR Qu aimez-vous le plus dans vos missions? Eh bien, tout ce que je viens de citer! C est un métier très actuel, créatif, passionnant, et en évolution constante. Les métiers du web sont par définition des activités très transversales, à la croisée de la communication, du marketing, de la commercialisation et du développement, ce qui leur confère une position vraiment à part. Le travail en prospective technologique est grisant lui aussi : être presque toujours à la limite de la science-fiction, en expérimentation constante, c est intellectuellement très stimulant. Qu aimez-vous le moins? Le manque de temps. Il en faut beaucoup pour faire tout ça, et invariablement il manque... Il est impossible d être sur tous les canaux, tous les réseaux en même temps c est parfois frustrant. Travailler dans un CDT, est-ce différent? Le milieu institutionnel est profondément différent, par définition, de la sphère privée dont je suis issu. Il y règne une franchise, une passion et une bienveillance que je n ai rencontré nulle part ailleurs. Le tourisme institutionnel ensuite, c est la convergence de profils très divers, et un ensemble de vrais passionnés avec un challenge de taille à relever : promouvoir et commercialiser nos destinations touristiques. Travailler main dans la main avec les Offices de Tourisme, les prestataires, les hôteliers, tout cela avec un objectif commun, est véritablement réjouissant. Vos missions vous permettent donc de rencontrer les prestataires touristiques de la Seine-et-Marne? Oui, je rencontre régulièrement des acteurs du tourisme, mais aussi des jeunes, des étudiants Nous sommes en contact permanent avec nos offices de tourisme, avec lesquels nous développons des projets communs. Nous travaillons aussi avec les organismes proches de notre sphère d activité : les hôteliers, les CCI, les grands sites patrimoniaux ou encore les parcs d attraction. On sort alors du cliché du geek enfermé dans son bureau! Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaiterait exercer cette mission? Il doit être créatif, parce que le web est un grand chantier et que sans idées on ne fait rien. Il doit être curieux, à l écoute des tendances, avec un intérêt certain pour l anticipation et la technologie. Il devra être méthodique et patient aussi, car lorsqu on travaille dans la stratégie, les développements sont très longs, et il faut convaincre beaucoup de monde du bien fondé de ses intentions.. Un solide bagage technique permettra enfin d échanger et de défendre ses idées plus facilement face aux techniciens, webmasters ou néophytes.

7 Martin Berlemont est Responsable Stratégie Web, Webmarketing et Communication Online pour Seine-et-Marne Tourisme (77)... Quelles évolutions connaissent / ont connu vos missions? Même sur un an, on voit beaucoup de choses changer. Le rapport au web est en mouvement constant, et entraîne des changements d organisation, des évolutions de poste conséquents. Les tâches que j effectue aujourd hui ont vraiment évolué par rapport à mes missions initiales. Je travaille avec tout le monde, et cette transversalité avec les différents services nous a conduits à de belles réussites. De la même manière, mon rapport au web a fondamentalement changé, avec une vision à plus long terme, un point de vue plus objectif sur les enjeux de notre présence sur le net. Enfin, les derniers développements que nous avons mis en place, comme l ouverture de notre SIT, les projets de coordination avec les territoires et de formation sur la promotion numérique, les réseaux sociaux ou l e-réputation m apportent beaucoup sur le plan personnel. D une manière générale, autour du web tout bouge, rien n est figé. Je pense que les années à venir seront riches de bouleversements et de transformations et être au centre de cela, c est très enrichissant. J ai de plus la chance d être soutenu par notre président Lionel Walker et notre directeur Laurent Devillers, qui placent le web et les nouvelles technologies au cœur de nos évolutions. Une anecdote? Nous voulions lancer un concours de recettes de cuisine. Pour cela, nous avions un plan très ambitieux, qui a capoté à cause d une histoire de partenariat nous ayant échappé. Nous nous sommes dit : «Ce n est pas grave, faisons-le sur Facebook, et nous verrons bien si ça marche». Le concours est lancé depuis trois semaines : nous avons près de fans, tous se sont réellement engagés dans la démarche, nous avons eu des contacts presse Bref, un chambardement du diable, que nous n avions pas du tout prévu. Une très bonne surprise, à l image de ce que peut réserver l activité sur le web! ; Seine-et-Marne Tourisme

8 Ils mettent en place des stratégies webmarketing pour les ADT/CDT... Caroline Pionnier est Responsable TIC et webmarketing pour le CDT Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine (35)... Quel est votre parcours professionnel? J ai débuté dans une start-up spécialisée dans l affiliation web en tant qu assistante marketing, à Paris, il y a un peu plus de 10 ans. J ai eu la chance de partager mon bureau avec le PDG, et c est là que j ai tout appris : le référencement naturel, les campagnes adwords, l affiliation, la communication online d une façon globale... Le principe des startups, c est qu on peut y évoluer très vite : au bout d un an, je suis devenue responsable webmarketing. Après 4 ans intenses, j ai quitté la vie parisienne, et j ai choisi de travailler dans une agence de communication online en Bretagne. Beaucoup de clients de mon agence étaient alors des CDT : c est ce qui m a permis de connaître le monde institutionnel. J étais alors à la fois responsable webmarketing et formatrice. Suite à cette expérience, j ai été recrutée par le CDT Haute Bretagne Ille-et-Vilaine en tant que webmarketrice. DR Qu aimez-vous le plus dans vos missions? Tout d abord, la diversité des missions, qui est aussi liée au fait que je sois à la fois webmarketrice et responsable du pôle TIC & Webmarketing. Et puis surtout, ce que je préfère le plus, c est d être toujours dans le mouvement, il y a toujours de l action. Une autre chose appréciable grâce au web, c est que tout est mesurable. Cela nous permet de connaître exactement les retombées de chaque action. Qu aimez-vous le moins? C est le fait qu internet soit encore trop souvent apprécié comme un support à part. On a tendance à le considérer différemment, alors qu il fait intégralement partie de la stratégie globale d une entreprise. Il est d ailleurs un support non négligeable en communication. A quoi ressemble votre quotidien? Le rôle du webmarketeur, c est de mettre en œuvre la stratégie marketing et commerciale de l entreprise. Cela se concrétise tout d abord grâce à une veille permanente et quotidienne sur le web, aussi bien au niveau webmarketing qu au niveau technologique. Cela passe aussi par la gestion de campagnes ayant pour but de recruter prospects et clients, de les qualifier et de les fidéliser. L objectif reste toujours de créer du trafic qualifié pour convertir les internautes en clients. Je suis chargée de missions TIC et webmarketing, mais également chef de service. Encadrer mon équipe me permet de piloter toute l activité online du CDT : je coordonne la stratégie de la Haute Bretagne Ille-et-Vilaine sur les réseaux sociaux, je pilote le fonctionnement de la base de données, l animation et la gestion des sites web Ce sont des missions complémentaires qui me permettent d avoir une vision globale. Je développe aussi l activité geocaching. Il s agit d une chasse au trésor par GPS. Je coordonne également cette activité avec nos partenaires locaux OT/SI : développement du jeu sur le territoire, création de trésors partout en Ille-et-Vilaine, promotion et animation du jeu. Les 6 derniers mois, nous avons eu plus de visites enregistrées sur les caches: un chiffre à multiplier par 3 ou par 4, pour obtenir le nombre de personnes réellement venues, puisqu il s agit la plupart du temps de famille. Une belle réussite donc! C est un outil fédérateur du CDT et de ses offices du tourisme, partenaires incontournables de cette activité ludique. Travailler dans un CDT, est-ce différent? Lorsque je suis arrivée au CDT, j ai pris conscience qu il me fallait travailler avec plusieurs publics, notamment avec un public politique que je n avais pas connu en agence de communication. Quand on est dans un CDT, il faut prendre en compte à la fois les élus, les professionnels et les touristes. Il faut donc savoir adapter son discours et faire preuve de pédagogie. L autre spécificité, c est la chance que nous avons de promouvoir un territoire. En Ille-et-Vilaine, nous avons la chance inouïe de travailler sur un département riche et varié. Nous allons aussi bien promouvoir des forêts pleines de légendes arthuriennes qu une côte littorale prestigieuse avec Saint-Malo, la Baie du Mont Saint-Michel et sa mer bleue émeraude ou bien encore les forteresses médiévales de Fougères, Vitré Nous avons une vraie richesse patrimoniale et culturelle. On ne peut percevoir toutes ces dimensions en étant dans une agence de communication. De plus, c est cette passion pour le territoire que l on aime transmettre à nos publics.

9 Caroline Pionnier est Responsable TIC et webmarketing pour le CDT Haute-Bretagne Quelles évolutions connaissent vos missions? Aujourd hui, du fait de l importance prise par les mobiles et les tablettes, on se restreint moins à internet en lui-même. Etre webmarketeur demande donc d être polyvalent et nécessite une grande capacité d évolution et d adaptation. Le CDT travaille depuis des années sur ces sujets du web. Notre objectif, à présent, c est vraiment de mettre à disposition nos connaissances et savoir-faire au service de nos partenaires, de nos professionnels, pour qu eux-mêmes puissent décliner des stratégies numériques efficaces, à partir de toutes les données marketing dont nous disposons. Aujourd hui, nous mettons en œuvre une démarche numérique globale départementale à destination des professionnels et partenaires, et nous nous attachons à la déployer dès cette fin d année Une anecdote? Nous sommes en contact direct avec les professionnels sur certains dossiers. Il y a deux ans, nous avons lancé une grande campagne de promotion sur un site partenaire. Nous avons alors reçu un appel d une propriétaire de meublé de 83 ans. Elle avait découvert internet parce que son petit-fils partait vivre en Australie pour son travail. Elle avait donc absolument tenu à découvrir internet, Skype, à apprendre à envoyer des mails pour rester en contact avec lui. Une fois connectée, elle nous a appelé pour nous dire qu elle était maintenant prête à participer à notre opération commerciale et à gérer un planning de disponibilités. Elle voulait même créer un site internet pour mettre un lien de réservation en ligne dessus. Sa motivation lui a permis de faire de belles ventes. Son histoire était touchante et nous montrait également que, même à 83 ans, on peut avoir envie d être à la pointe. Découvrez le géocaching en Haute-Bretagne sur bretagne.fr CDT Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine

10 Ils mettent en place des stratégies webmarketing pour les ADT/CDT... Stéphane Roux est Responsable TIC et e-tourisme pour le CDT de la Haute-Vienne (87)... Quel est votre parcours professionnel? Ma formation : BTS Tourisme et Loisirs au Lycée d hôtellerie et de Tourisme de Nice ; option conception commercialisation BTS en Commerce International à la Chambre de Commerce et d Industrie de Limoges et de la Haute-Vienne. Licence professionnelle «Nouvelles Technologies de la Communication et de la Distribution appliquées au tourisme» Etablissement : Université de Toulouse II - CETIA Campus de Toulouse. Obtenue dans le cadre d une VAE J ai choisi très tôt la filière touristique ; dès le lycée j envisageais de travailler dans ce secteur. Le choix entre le out going et le réceptif s est forgé au fil des années. Je considérais que la Haute-Vienne devait se développer pour attirer plus de touristes, et je me suis alors orienté vers le développement et la mise en marché des filières touristiques. Travaillant au CDT de la Haute-Vienne depuis 1994, j y ai exercé plusieurs métiers. J ai débuté comme assistant technique juste après l obtention de mes BTS. J avais une proposition d emploi dans un CDT ou dans une agence de voyage. J ai choisi de développer le sentiment d appartenance à mon territoire plutôt que de faire voyager les gens à l international. On m a confié l animation des loisirs de plein air et le classement des meublés de tourisme. L approche de terrain était très intéressante ; j ai écumé bon nombre de petites routes départementales et j ai pris beaucoup de plaisir à découvrir mon département. J y ai découvert des talents et des atouts touristiques cachés. Par la suite j'ai pris en charge l'association Clévacances dont j'ai été l'animateur pendant 10 ans, l'observatoire départemental du tourisme et la mission d'évaluateur départemental du label national «Tourisme et Handicap». Depuis 2006 et l avènement des NTIC, je suis le responsable des TIC et du e-tourisme. J ai découvert un nouveau métier très épanouissant, lié aux nouvelles technologies de l information et de la communication et qui a changé ma vie. J ai pris sur mon temps personnel pour faire une VAE en 2011 afin de valider ces nouvelles compétences. DR Qu aimez-vous le plus dans vos missions? Ce que j'aime le plus dans mon métier c'est le coaching numérique, tant pour concevoir le positionnement de la destination que pour accompagner les professionnels du tourisme. Cette mission de conseiller technique et d expert numérique auprès du CDT et des partenaires est très enrichissante. J'aime participer à l'élaboration de la stratégie e-tourisme et concevoir l'écosystème numérique du département. Par le passé j'ai œuvré au développement de sites internet thématiques et partenaires qui ont positionnés la Haute-Vienne auprès des internautes randonneurs, campeurs, cavaliers et itinérants. Plus récemment j'ai insisté pour que nous soyons présents sur la mobilité et les réseaux sociaux. Nous avons créé un site mobile et nous avons ouvert des comptes sur les principales plateformes communautaires. J'aime convaincre mes décideurs à partir d'éléments quantitatifs et qualitatifs crédibles et réels pour faire avancer la destination. J accompagne et je forme des gestionnaires de campings, de chambres d hôtes, de gîtes et des hôtels indépendants pour les aider à mieux s organiser et optimiser leur présence sur Internet. Le travail collectif avec les collègues du CDT, du CRT et des Offices de Tourisme est une chance. On est plus fort ensemble. Parmi les avantages du métier : l autonomie laissée et la confiance donnée par les directeurs et les présidents successifs. Je m épanouie fortement dans la veille technologique qui m'apporte des outils et des expériences nécessaires à la bonne réalisation des missions. C'est presque un loisir! J aime me sentir utile et partager mes compétences avec des personnels dans les collectivités ou les établissements privés. J aime aider les gens à optimiser leur temps en maîtrisant des nouveaux outils. J aime partager mes connaissances sur le marché touristique local. Cela fait près de 15 ans que je sillonne le département ; l antériorité et la connaissance à la fois des personnalités locales et l historique des projets me permettent d apporter une pertinence qui évite des situations redondantes ou non viables économiquement. Qu aimez-vous le moins? La difficulté à faire c o ï n c i d e r l e s c o n t r a i n t e s budgétaires actuelles avec les actions et les projets à mener. C'est pourtant de cela que je tire ma motivation. La polyvalence qui est incontournable dans une petite structure, mais ce n'est pas parce nous sommes petits que nous ne devons pas essayer de faire comme les grands! Il faut cependant pouvoir faire des choix et les assumer. Question de crédibilité.

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE

REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE LAD C MENES / Shutterstock REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 PRÉAMBULE Votre site web est la vitrine de

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

CHARGE DE COMMUNICATION WEB ET EDITIONS

CHARGE DE COMMUNICATION WEB ET EDITIONS Direction des Ressources humaines CHARGE DE REDACTION H CHARGE DE COMMUNICATION WEB ET EDITIONS POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Communication, rattachée au Président

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

«Les incontournables»

«Les incontournables» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Les incontournables» JOURNEE 1 LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 LA «GRC» ET LE MARKETING DIRECT JOURNEE 3 UN SITE

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

LES ATELIERS NUMÉRIQUES

LES ATELIERS NUMÉRIQUES LES ATELIERS NUMÉRIQUES 2015 Office de tourisme des Pays de Saint-Flour - Tél. 04 71 60 22 50 - www.pays-saint-flour.fr - info@pays-saint-flour.fr L OFFICE DE TOURISME PARTENAIRE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

Plan Stratégique 2015-2019

Plan Stratégique 2015-2019 Plan Stratégique 2015-2019 En 2015, le Schéma local de développement touristique évolue en Plan stratégique touristique pour la période 2015-2017. Ce document vient répondre aux enjeux de la Marque Qualité

Plus en détail

Introduction 1. 2013 Pearson France L'affiliation Thibault Vincent

Introduction 1. 2013 Pearson France L'affiliation Thibault Vincent Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Quand on réfléchit à la manière d amener de nouveaux clients potentiels sur son site internet, les premières options qui viennent en tête sont souvent le référencement

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine «Les interconnectés 2014» Coordonnées : Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 5 rue du

Plus en détail

tout se passe au premier contact...

tout se passe au premier contact... tout se passe au premier contact... présentation de l entreprise : Si la première impression est souvent décisive, tous les points de contacts clients comptent et jouent un rôle complémentaire dans une

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

LE WEBMARKETING DANS L ENTREPRISE D HOTELLERIE DE PLEIN AIR

LE WEBMARKETING DANS L ENTREPRISE D HOTELLERIE DE PLEIN AIR LE WEBMARKETING DANS L ENTREPRISE D HOTELLERIE DE PLEIN AIR FORMATION Comment accroître la visibilité et optimiser la présence de votre entreprise sur le web Objectifs pédagogiques et contenus Internet

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES

CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Axe 1 : Développer les e-compétences des professionnels touristiques Module OUVERT POHB1 : Etre plus visible et développer un site

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures Cette formation propose aux étudiants la connaissance et la maîtrise du marketing du web et des outils et techniques sur Internet. Elle sensibilise aux règles à respecter pour fidéliser et promouvoir les

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Projet Détail Formation

Projet Détail Formation Projet Détail Formation Programmation 2015-2016 des ateliers, formations et services-conseils pour les entreprises de détail, de services, de restauration, d alimentation et de tourisme. Partenaires du

Plus en détail

Commercialisation. Formation

Commercialisation. Formation OPTIMISER SA PRODUCTIVITÉ COMMERCIALE Repérer les axes de développement commerciaux, choisir des actions à mener, optimiser des méthodes et outils de performance commerciale et analyser leur rentabilité.

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne?

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Réseaux et médias sociaux dans le tourisme Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Préface La popularité grandissante des réseaux sociaux sur le Web bouscule le modèle traditionnel

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Nous sommes une société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Participez à l aventure digitale

Participez à l aventure digitale Participez à l aventure digitale Participez au parcours d ateliers numériques du territoire de Namur et boostez votre identité Numérique! La révolution e-touristique est en marche et nous vous proposons

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

BOURGOGNE EGC. Passez en mode. Bachelor! ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE BOURGOGNE UNE ÉCOLE, TROIS CAMPUS

BOURGOGNE EGC. Passez en mode. Bachelor! ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE BOURGOGNE UNE ÉCOLE, TROIS CAMPUS EGC BOURGOGNE Passez en mode Bachelor! ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE BOURGOGNE UNE ÉCOLE, TROIS CAMPUS ASSURER SON AVENIR L'École de Gestion et de Commerce Bourgogne propose une formation en parfaite

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

WSI DIGITAL BOX VOTRE PARTENAIRE MARKETING DIGITAL

WSI DIGITAL BOX VOTRE PARTENAIRE MARKETING DIGITAL WSI DIGITAL BOX VOTRE PARTENAIRE MARKETING DIGITAL Said Abboudi, WSI - France WSI Marketing Internet 1er réseau Mondial de consultants en Digital Marketing Un savoir-faire international / Une présence

Plus en détail

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources humaines CHARGE(E) D EVENEMENTIEL I CHARGE(E) DE COMMERCIALISATION DES STATIONS DE LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Vecteur Plus N 1 français de l information commerciale qualifiée juin 2009 SOMMAIRE 1/ En quoi consiste une veille commerciale?

Plus en détail

Sommaire. Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci!

Sommaire. Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci! Sommaire Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci! P 3 P 4 P 5 P 6 P 7 P 8 P 9 P 10 P 11 P 12 Pitch Mariage Serein est une jeune Start-Up parisienne

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE CAMPAGNE COURTE

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE CAMPAGNE COURTE Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE CAMPAGNE COURTE QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT avait

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles TackWin Dossier de Presse septembre 2012 Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de s professionnelles TackWin est la 1ère plateforme WEB d achat mutualisé de s professionnelles. Grâce à

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

Des savoir faire qui s appuient sur 4 piliers majeurs

Des savoir faire qui s appuient sur 4 piliers majeurs Des savoir faire qui s appuient sur 4 piliers majeurs Donner une vision, orienter et piloter les réalisations Conduire l équipe vers l excellence Développer les compétences Identifier les talents et les

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN Damien et Justine, étudiants en Master IIA (promotion 2011) nous livrent ci-dessous leurs points de vue respectifs sur la formation et plus particulièrement sur le TP-Projet,

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Conseil en communication et marketing

Conseil en communication et marketing Conseil en communication et marketing Sylvie Camille Chrystelle et... L équipe hiceo est dirigé par Sylvie Grasser qui a travaillé près de 20 ans comme directrice du développement de PME dans les secteurs

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant!

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Page 1 sur 5 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Vous rêvez de vous lancer

Plus en détail