Profil Lieu/pays Définition besoin Infos suppl Conditions Durée estimée Période Service Comptabilité/finance, gestion, administration

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil Lieu/pays Définition besoin Infos suppl Conditions Durée estimée Période Service Comptabilité/finance, gestion, administration"

Transcription

1 Offre n 156 Appui au département communication Communication, développement, économie, sociologie. Intérêt dans le domaine du développement des pays du Sud - Rédaction aisée Offre n 180 Be Siège - copywriting (success stories, documents divers internes et externes) - Relations Publiques (conférences de presse, dossiers et communiqués de presse,,,, - supports de communication (élaboration et suivi de production) - Web et community management (réseaux sociaux) Appui au Département Education au Développement Résidant en Belgique Divers COM Volontaire ou stagiaire avec notions d'education au Développement. Sensibilisé aux problèmes Nord-Sud (développement, microcrédit,,,,,). Communication, relations publiques, relations internationales, évaluation projets,,,, La connaissance de l'ucl et de ses services est recommandée. Offre n 182 Louvain-la- Neuve Appui au Département Education au Développement : - développement de nouveaux projets - recherche action en ED - soutien au projet interuniversitaire Campus Plein Sud - appui à la diffusion d'outils d'ed Résidant en Belgique Comptabilité/finance, gestion, administration Offre n 197 Be Siège Appui au Service financier - Tableau de bord (pour répondre au besoin de suivi par la Direction générale et le Conseil d administration) - Manuel des procédures comptables (personnel, achats, finances, comptabilité, gestion des projets,,,,) - Support de formation comptable - Screening ONG belges (Financier, Fonds Propres, Ressources, Activités, Perspectives, Effectifs, Projets ) Résidant en Belgique - Compta Stagiaire de cursus, mémoranr ou volontaire Agronome avec une certaine expérience en Phytotechnie, phytopthologie,. Offre n 199 AC Burundi Recherche action sur les plantes qui résistent à la sécheresse La zone d'action du projet connait des problèmes de perturbation climatiques avec des périodes de sécheresse parfois prolongées. Il a été proposé de faire une recherche action sur les plantes qui résistent à la sécheresse. Les activités envisagées sont les suivantes: 1. Réaliser la mise en place et le suivi des parcelles expérimentales de recherche action dans les 3 communes de la zone d action du projet (Cendajuru, Gisuru et Kinyinya). 2. Enregistrer périodiquement toutes les phases du développement des plantes dans les différentes parcelles expérimentales : germination/reprise (après semis/ plantation), hauteur et développement des feuilles, floraison, rendement, incidence des maladies et ravageurs. 3. Enregistrer les éventuellement malades et les traiter. 4. Enregistrer les productions réalisées et les comaprer avec les cultures traditionnelles. 5. Traiter les donner et produire un rapport / mémoire,... et le soumettre aux autres partenaires pour discussion. Hygiène-environnement des ménages au Burundi De préférence, il sera associé avec un étudiant burundais Moso (Provinces de Ruyigi et Cankuzo)/Est du Burundi PADASIO : Partenaire de mise en œuvre du Projet d'amélioration Durable de l'accès aux Semences, aux Intrants et Outillage agricoles ED BUR-SAE lundi 29 décembre 2014 Page 1 sur 11

2 Stagiaire/Volontaire/ Mémorant Graduat, lincence, maîtrise ou autre en environnement et/ou hygiène, santé, sciences sociales, ) expérience de terrain limitée ; Stage / mémoire (en cours de formation dans les domaines précités, pas d'expérience) AC Burundi Le volontaire / stagiaire / mémorant devra contribuer à l'accompagnement des sections mutuelles de Kirundo et de Busoni, de Gashikanwa et de Mwumba (Ngozi), et de Busiga et de Gahombo (Kayanza) dans leur volet Hygiène-Environnement en vue d'améliorer la santé des ménages membres de la mutuelle de santé. Il va collaborer avec l'équipe technique du Projet de Promotion de l'accès aux Soins de Santé (PPASS). Il va particulièrement conduire une étude sur les conditions d'hygiène et d'environnement des ménages mutualistes et déterminer les actions à mener pour les améliorer et diminuer l'incidence des maladies liées aux mauvaises conditions d'hygiène et d'environnement. Il va contribuer à la mise en œuvre de ces actions et à mesurer les effets produits dans la communauté en général et dans les ménages mutualistes en particulier. Il aura à collaborer avec les services d'hygiène et de l'environnement au niveau local, provincial et national. De préférence, il sera associé avec un étudiant burundais Provinces de Kirundo, Ngozi et Kayanza (Nord du Burundi) PPASS : Partenaire de mise en œuvre du Projet de Promotion de l'accès aux Soins de Santé BUR-ASS Offre n 202 Gestion d'une section Mutuelle de Santé au Burundi Stagiaire/Volontaire/ Mémorant graduat, licence, maîtrise en économie, gestion, comptabilité, sciences sociales,... expérience de terrain souhaitable ; (en cours de formation dans les domaines précités, expérience de terrain limitée) Offre n 205 AC Burundi Le stagiaire va contribuer à l'accompagnement des sections mutuelles de Kirundo et de Busoni, de Gashikanwa et de Mwumba (Ngozi), et de Busiga et de Gahombo (Kayanza) dans leur gestion des fonds de paiement des prestations. Il aura à montrer l'évolution des consommations par rapport aux cotisations, dégager les tendances et proposer des solutions d'amélioration de la gestion en général. Il pourra vérifier dans quelles mesures les solutions proposées répondent à la situation dans une section et dans l'une ou l'autre section afin de déterminer les solutions. Il va travailler avec le gérant de la section et va renforcer ses capacités en collaboration avec le technicien animateur affecté dans les communes. En cas de besoin, il effectuera des descentes dans les formations sanitaires conventionnées avec la section pour noter l'établissement des factures. Psychologue Clinicien De préférence, il sera associé avec un étudiant burundais Provinces de Kirundo, Ngozi et Kayanza (Nord du Burundi) PASS : Partenaire de mise en œuvre du Projet de Promotion de l'accès aux Soins de Santé 3 BUR-ASS Stagiaire ou volontaire non rémunéré Disposer d'un diplôme d'études universitaires en psychologie clinique et/ ou avoir une xpérience clinique d'au moins 3 ans.maitriser le contexte à l'est de la RDC.Etre d'une certaine resistance physique et psychologique pour pouvoir faire des descente sur le terrain dans différentes aires de santé d'intervention de C.E.A. Etre en mesure de donner des formations de capacitation à l'équipe de CEA et aux partenaires de C.E.A. qui manifestent le besoin et/ou les lacunes dans leurs pratiques quotidiennes. Offre n 206 AC-RDC Bukavu et dans les Zones de santé de Katana et de Walungu Objectif:Contribuer à une meilleure prise en charge psychotheurapetique des patients qui viennent en consultation dans les cellules d'écoute installées dans les HGR. Les diverses situations de frustration et des conflits ont engendré beaucoup de traumatisme chez bien de personnes surtout à l'est de la RD Congo. Ces personnes font alors face à plusieurs troubles psychologiques dont le traumatisme les stress le PTSD etc. Devant cette situation, on trouve peu d'acteurs qui interviennent dans le secteur de la prise ne charge sychosociale et ceux qui y interviennent n'ont pas une grande experience. Il s'avère donc important d'avoir une expertise extérieure pour appuyer ceux qui sont déjà là et faire l'échange d'expérinces pour l'enrichissement des approches thérapeutiques. Psychologue social ayant une expérience en santé publique 3 mois RDC-Santé lundi 29 décembre 2014 Page 2 sur 11

3 Stagiaire ou volontaire non rémunéré. Disposer d'un diplôme d'études universitaires en psychologie sociale avec une expérience d'au moins 3 ans dans le milieu médical.maitriser le contexte à l'est de la RDC. Etre d'une certaine resistance physique et psychologique pour pouvoir faire des descente sur le terrain dans différentes aires de santé d'intervention de C.E.A. AC-RDC Bukavu et dans les Zones de santé de Katana et de Walungu Objectif. Appuyer CEA dans les activités de capitalisation, recherche-actions. La situation de guerre latente et des problèmes psychologiques, économiques et sociaux conduisent actuellement les personnes souffrant de dépression d'avoir des idées suicidaires, des tentatives de suicide et de suicide, phénomène tout à fait nouveau dans le contexte africain. 3 mois RDC-Santé Offre n 208 Recherche Etude-Projets Socio-économique Stagiaire ou volontaire non rémunéré. Juriste ou sociologue ayant travaillé dans une zone ou existe les Autochtones pygmées,expérience sur la gestion des forets communautaires Offre n 209 AC-RDC Province du Sud Kivu L'objectif est d'aider l'organisation a mener une etude de base socio-économique sur les peuples autochtones eau Sud Kivu, et formulé des pistes de solution sous forme des projets,renforcer la capacité du personnel sur les techniques de lobbying et plaidoyer, la gestion de projet,la gestion participative d'une foret communautaire,la mobilisation de fonds pour les projets-programmes.les taches seront de conduire la recherche et assurer les formations. Chargé d'appui à la structuration des groupes solidaires UEFA (Union pour l'emancipation de la Femme Autochtne) intervient pour la promotion et la defesse des minorités pygmées du Sud-Kivu qui sont victimes des accapacreents de leurs terres et de l'exeploitation abusive de leurs forets par les exploitants forestiers. Toutes ces contraintes sont des menaces potentielles pour la survie de cette categorie sociale. 6 mois à 1 an RDC-SAE Stagiaire ou volontaire non rémunéré. De préférence une formation en sciences sociales et une expérience prouvée dans le domaine de la recherche-action et capitalisation. AC-RDC Chargé d'appui à la structuration des groupes solidaires dont les CAP et les Mutuelles de Solidarité.Territoires de Walungu, Mwenga et de Kabare en Province du SUD KIVU, RDC. Les principaux objectifs poursuivis sont les suivants : - Doter au moins 70% des groupes accompagnés par le RFDP (Comités d Alerte pour la Paix et MUSO (Mutuelles de Solidarité) des capacités pour animer et conduire leurs propres groupes ; - Susciter la constitution d au moins 15 nouveaux CAP et 30 MUSO dans les territoires de Kabare, Kalehe et Mwenga pour ces chefferies de Burhinyi et Luhwinja. Ces objectifs cadrent avec le plan sttratégique du RFDP notamment en ce qui concerne la promotion des initiatives économiques des femmes ainsi que la réduction de leurs vulnérabilités ; Pour atteindre ces objectifs, les tâches suivantes sont attendues du ou de la Volontaire : 1 Concevoir des outils simples et adaptés de: - Collecte et d analyse des données MUSOS sur l organisation, le fonctionnement et la gestion administrative de celles-ci - Suivi et gestion de portefeuilles des MUSOS - Intégration de l approche «droit de la femme» des CAP dans les MUSOS et inversement, de l intégration du système d épargne/crédit des MUSOS dans les CAP - Suivi du renforcement institutionnel du RFDP dans l appui-accompagnement des MUSOS 2 Appuyer la réalisation des thèmes de recherche-action et documentation sur le processus de consolidation de la démarche MUSO par l approche «droit de la femme» des CAP : - Démarche et approche méthodologique - Appui à l organisation et tenue des ateliers de recherche-action et d écriture des documents de capitalisation 6 mois à 1 an RDC-SAE lundi 29 décembre 2014 Page 3 sur 11

4 Offre n 213 Infographiste «Développement et application web» Stage étudiant ou volontaire Infographiste Web & Multimédia / Informaticien orientation web Bonne maîtrise : - des langages de programmation (PHP, ) pour le développement de pages dynamiques et la connexion aux bases de données (MySQL, ) - de la logique des bases de données (développement et administration) - du langage de balisage (X)HTML(5) et l utilisation des feuilles de styles (CSS) - du Javascript et du Jquery - des contraintes liées à une consultation optimale (Responsive ou conception d applications web adaptives) sur les différents appareils (ordinateurs, smartphones, tablettes, TV, ) et via les différents navigateurs Offre n 214 AFD - LLN L infographiste travaillera au sein d une équipe de huit personnes dont six infographistes aux compétences complémentaires. Il aura de bonnes compétences en programmation orientée web et en administration de base de données. Il élaborera des solutions dynamiques (applications web) adaptées aux besoins des clients, qui amènent un bon niveau d interactivité et une excellente fiabilité technique. Est un plus (dans l ordre d importance) : - Bonne connaissance du CMS Drupal - Bonne connaissance de Microsoft Sharepoint - Maîtrise d un logiciel WYSIWYG comme DreamWeaver. Est apprécié : Souplesse, Créativité, Capacité à gérer plusieurs dossiers à la fois - Motivation pour les causes sociétales (coopération au développement, formation) - Grande capacité d adaptation dans un marché en constante évolution Analyse Couplage micro assurance santé/microfinance MUSA - Expérience professionnelle enrichissante : o Au sein d une équipe polyvalente et performante o En contact direct avec les clients, les professeurs de l UCL et le monde de la coopération au développement o Diversité des dossiers à gérer - Structure associative de type ONG - Cadre universitaire - Equipe jeune et dynamique - Possibilité de suivre différentes formations ou spécialisations - Basé à Louvain-la-Neuve Résidant en Belgique min 3 mois AFD 2 Stagiaires étudiant ou Bénévoles socio-anthropologue, socioéconomiste, sociologue des organisations paysannes ou assimilés Offre n 215 AO Bénin- Togo Analyse des effets du couplage micro assurance santé / microfinance sur l amélioration de l accès aux soins de santé et la viabilité des mutuelles de santé. Louvain Coopération appui la mise en place de structures d économie sociale (mutuelles de santé et caisse d épargne et de crédit) dans la Région des Savanes au Togo et le Département du Mono au Bénin. L une des raisons conduisant au du non remboursement des prêts est leur utilisation pour régler un problème urgent de santé. Les structures de microfinances et de mutuelles de santé ont alors développé des synergies qui ont permis dans un premier temps de conditionner l octroi du crédit à la souscription à une mutuelle de santé. Mais cette stratégie a montré ses limites. Désormais, les structures de microfinance s impliquent dans la sensibilisation et dans une moindre mesure dans la collecte des cotisations. L objectif général de cette mission est de rechercher l effet du couplage Micro Assurance Santé / Microfinance sur l amélioration de l accès aux soins, de l extension de la protection sociale dans la zone d intervention des projets. Objectifs spécifiques, il s agira : - d analyser les conditions d adhésion aux mutuelles de santé et aux structures de microfinance des zones concernées - d analyser les conditions d octroi des prêts par les structures de microfinances parties prenantes du couplage, - d étudier sources de financement des cotisations par les mutualistes - de ressortir la part des structures de microfinance (dans le cadre du couplage) dans le financement de ces cotisations et donc dans l extension de la protection sociale populations à faible revenu, - d étudier les forces et faiblesses du couplage Micro assurance santé / Microfinance tel que pratiqué actuellement, - et de proposer une nouvelle forme de collaboration «gagnant-gagnant» qui favorise un meilleur accès aux soins de santé des plus pauvres sans mettre en cause la viabilité des structures d économie sociale. Stratégies marketing social des mutuelles Santé Département du Mono (Bénin) et Région des Savanes (Togo) Partenaires GROPERE, 3ASC 3 mois AO-ASS lundi 29 décembre 2014 Page 4 sur 11

5 3 Stagiaires étudiant ou Bénévoles Commerciaux, Marketing AO Bénin- Togo Analyser les stratégies de communications et de promotion des mutuelles en vue de proposer des améliorations, Louvain Coopération au Développement (LD) accompagne ses partenaires du Togo et du Bénin dans la mise en œuvre des MUSA depuis En effet, les mutuelles de santé ont été promues dans les Régions des Savanes, Centrale et Plateaux au Togo et dans les Départements du Mono et de l Atacora au Bénin. Ces structures à base communautaire qui constituent un système de financement alternatif des soins de santé ont pour rôle de collecter les cotisations chez les populations cibles d une part et d autre part d offrir à leurs membres des soins de santé de qualité afin d atteindre le niveau des indicateurs permettant d induire favorablement leur performance. L essentiel de ces activités fait appel à des messages de sensibilisation dont le contenu doit tenir compte des caractéristiques du groupe cible en vue de les convaincre à adhérer aux mutuelles de santé ou de les fidéliser. Pour ce faire, elles organisent de grandes campagnes de sensibilisation et des activités promotionnelles devant permettre de drainer vers les mutuelles un plus grand nombre de membres. Objectif général Elaborer un plan marketing performant devant permettre d améliorer le taux de pénétration des mutuelles de santé dans leurs zones de couverture respectives. Objectifs spécifiques - Faire l analyse critique des stratégies marketing utilisées actuellement utilisées - Identifier les problèmes de mise en œuvre des techniques de communication connues des acteurs - Identifier les messages appropriés à chaque groupe cible pour les périodes de campagne promotionnelle et pour les périodes libres - Proposer une meilleure façon de transmettre les messages - Elaborer des stratégies marketing spécifiques pour la fidélisation d anciens membres et la cooptation de nouveaux par les mutuelles. Atacora (Bénin), Mono (Bénin), Savanes (Togo) Partenaires 3ASC, GROPERE, projet LISA, Unité de gestion des projets de Sokodé 3 mois Décembre à Mai 2015 AO-ASS Offre n 216 Collaboration entre formations sanitaires et MUSA lundi 29 décembre 2014 Page 5 sur 11

6 Santé publique, Economiste du Développement, Socioéconomiste AO Bénin Analyse de la collaboration entre les formations sanitaires et les mutuelles de santé. Quelles stratégies pour améliorer cette collaboration en vue de promouvoir le mouvement mutualiste dans l Atacora? Depuis une dizaine d années, Louvain coopération au développement et ses partenaires s investissent dans la promotion des mutuelles de santé au Bénin et au TOGO. Cet investissement se traduit aujourd hui par la création de 15 mutuelles de santé dans les départements du Mono et de l Atacora au Bénin, et les Régions Centrale, des Plateaux et des Savanes au TOGO. Ces mutuelles regroupent plus de bénéficiaires en Depuis 2012, les mutuelles du Département de l Atacora se sont dotées d un médecin conseils ayant pour principale mission de veiller, dans un esprit d efficience et d efficacité au maintien de la qualité des soins offerts par les formations sanitaires conventionnées. Pour ce faire le MC : - Appuie les mutuelles dans les négociations des contrats avec les centres de santé - Participe à l identification des besoins en renforcement des compétences des prestataires de soins dans l optique de l amélioration de la qualité des soins dans les formations sanitaires ayant une convention avec les mutuelles - Assure le suivi de la qualité des prestations offertes aux mutualistes, en particulier en suggérant des protocoles à respecter pour la prise en charge sanitaire des mutualistes - Fournit des conseils en matière de qualité des soins aux prestataires de soins - S efforce de garantir la qualité des relations entre les prestataires de soins et les mutualistes - Sensibilise de façon continue les prestataires de soins sur les conséquences fâcheuses de la sur prescription et la vente parallèles de médicaments Malgré les progrès réalisés en matière de qualité des soins grâce aux supervisions, et la tenue régulière de réunions de cadre de concertation entre Formations sanitaires et mutuelles de santé, il existe toujours des difficultés parmi lesquelles on peut citer : - le mauvais accueil dans certains centres de santé - le coût élevé des prestations faites aux mutualistes dans certains centres de santé - l utilisation abusive d injectables - la rupture de stocks de médicaments - la vente illicite de médicaments dans certains centres de santé - le non-respect des ordinogrammes et autres protocoles par certains prestataires de soins Objectif général : Proposer un meilleur cadre de collaboration entre les mutuelles de santé et les formations sanitaires conventionnées Objectifs spécifiques -Faire une analyse critique du rôle du MC dans les relations entre mutuelles de santé et formations sanitaires - Faire le point des difficultés rencontrées par les mutuelles/mutualistes/médecin Conseil d une part et d autre part par les Formations sanitaires, dans la collaboration - Participer à des réunions de cadre de concertation et en ressortir les points forts, points faibles et perspectives de l amélioration de leur tenue, - Proposer des pistes d amélioration de la collaboration entre le système mutualiste et le Atacora (Bénin) Partenaire : Antenne Tanguiéta 3 mois AO-ASS Offre n 217 Suivi-évaluation, capitalisation et prospective ONG RAFIA lundi 29 décembre 2014 Page 6 sur 11

7 Gestion des projets et programmes- Suiviévaluation-Etudes prospectives AO Togo RAFIA s est dotée d un nouveau Plan d Orientation Stratégique (POS) pour la période Dans ce POS, RAFIA s est restructurée en deux départements avec deux Services dont celui du Suivi-évaluation, capitalisation et prospective. Le suivi-évaluation et la capitalisation sont des domaines d activités transversaux importants au sein de ces départements. La mise en place de ce service au sein de RAFIA s explique par les raisons suivantes : - Améliorer la qualité des appuis techniques fournis par les animateurs et cadres techniques de RAFIA sur le terrain - Améliorer la collecte des données sur les actions de RAFIA sur le terrain, évaluer la pertinence et les effets/impacts de ces actions - Renforcer les capacités d anticipation de RAFIA en matière de prise de décisions sur des initiatives en lien avec le développement socio-économique des populations - Assurer de façon régulière la production de rapports consolidés des actions de RAFIA - Globalement, il s agira de combler les insuffisances importantes dans la planification, la mise en œuvre et le reporting des activités de RAFIA dans le cadre de l opérationnalisation de son POS. L essentiel des efforts dans ce sens sera de parvenir à la satisfaction des besoins en information des partenaires techniques/financiers et autres clients de l ONG et produire convenablement des rapports consolidés d activités pour l ensemble de l institution (rapports techniques et rapports financiers). C est pour lever toutes ces insuffisances et améliorer les performances de RAFIA que sa Direction Exécutive se propose d accueillir un stagiaire pour l accompagner dans l opérationnalisation de cet important service au sein de l organisation. Attributions du stagiaire : Le service capitalisation, suivi-évaluation et prospective est rattaché à la Direction Exécutive de RAFIA, à ce titre son Responsable rend directement compte au Directeur qui veille au bon fonctionnement de ce service. Les attributions de son chargé sont définies comme suit : - Elaboration d un document sur les bonnes pratiques au sein de RAFIA (10 pages au plus) - Définition d un mécanisme d organisation sur les études d impacts des projets exécutés par RAFIA - Définition d outils ou mécanisme d animation du «Management des Connaissances» au sein de RAFIA - Appui à la création et animation d un site web en données et informations sur les expériences et les savoirs de RAFIA et impacts des projets mis en œuvre sur les bénéficiaires - Confection et diffusion des supports de communication sur l ONG RAFIA - Appui au classement de tous les rapports des programmes et projets exécutés par RAFIA. Lieu : Région des Savanes au Togo (Dapaong) Partenaire : RAFIA 6 mois AO-SAE Offre n 218 Marketing et communication Caisses Mutuelles Marketing, Communication, stratégie commerciale Offre n 219 AO Togo Marketing et communication Depuis son institutionnalisation il y a dix (10) ans, le réseau U-CMECS éprouve des difficultés quant à la conquête et à la fidélisation de sa clientèle pour améliorer le taux de pénétration de ses Caisses. Ainsi, quelques constats sont résumés ci-dessous pour mieux illustrer ces difficultés : - Les Caisses maîtrisent peu leur clientèle actuelle, leur zone d implantation, leur évolution et leurs attentes ; - L absence d un mécanisme de recueil et d analyse des attentes/observations des clients ne permet pas une amélioration constante des produits et services des Caisses et de ce fait pose le problème de fidélisation de la clientèle - L analyse de la concurrence est insuffisante, en termes d identité, de zone d intervention, de produits vendus et de prix, de stratégie d action et de communication ; l effet/impact des actions des concurrents sur les Caisses est peu maitrisé ou connu; - La communication commerciale se fait de façon sporadique et évènementiel sans stratégie claire planifiée assortie d actions concrètes à réaliser. Ceci se traduit par une navigation à vue des actions de promotions et marketing ; - La conquête de nouveaux marchés ou débouchés est peu réfléchie, ou du moins n est pas souvent documentée, ce qui ne permet pas aux responsables des Caisses de mieux analyser ces nouveaux marchés et évaluer leur rentabilité, avant l intervention. C est pour lever toutes ces insuffisances que la Direction de l U-CMECS se décide d accueillir un stagiaire pour l accompagner dans une dynamique de marketing et communication. Audit et contrôle interne Caisses Mutuelles Région des Savanes au Togo (Dapaong) Partenaire : U-CMECS 3 mois Eté 2015 AO-SAE lundi 29 décembre 2014 Page 7 sur 11

8 Audit contrôle, Contrôle de gestion AO Togo Union des Caisses Mutuelles d Epargne et de Crédit (U-CMECS) : Audit et contrôle interne Cartographie des risques et évaluation du cadre du contrôle interne où il sera question de : - Repérer les risques à maîtriser - Les classer - Mettre en place des mécanismes adéquats de contrôle - Assurer un minimum de contrôle à distance. Partenaire : U-CMECS Région des Savanes au Togo (Dapaong) 2 mois Eté 2015 AO-SAE Offre n 220 Suivi-évaluation ONG CDD Statisticien et informaticien ; ou gestionnaire de projet AO Togo Suivi et évaluation L ONG COMMUNICATION POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE (CDD) s est constituée en 2003 à partir de l autonomisation par l institutionnalisation du programme de communication pour le développement de l ONG RAFIA (Recherche, Appui et Formation aux Initiatives d Auto-développement). Pour ses opérations sur le terrain, CDD après avoir travailler durant 5 années sous la base des projets qui lui ont été transférés par RAFIA et ses partenaires, s est en 2008 dotée d un Plan Stratégique quinquennal ( ), un outil de pilotage qui a permis de baliser l ensemble de ses interventions conformément aux orientations nationales en matière de développement à la base et aussi en sa qualité d acteur de développement. En fin 2012, avec l appui financier et technique de Louvain Coopération au Développement (LD) et de la Commission Européenne (CE), CDD a élaboré son deuxième plan stratégique qui couvre la période En termes de dispositif de suivi-évaluation et de capitalisation des actions réalisées, il a été mis en place en 2011, une unité en charge du Suivi-Evaluation et de Capitalisation (SEC). Des outils et supports de travail ont été conçus pour la collecte et les analyses des informations générées sur le terrain. Ces outils sont utilisés tant par cette unité que par les autres équipes sur les différents projets en cours d exécution. Mais la grande difficulté que l on rencontre est l absence d un support informatisé, «un genre de logiciel», permettant de saisir les données et de procéder à des analyses approfondies. Par ailleurs depuis 2003 à cette date, CDD a réalisée plus d une quinzaine de projets pour lesquels les acquis n ont pas été capitalisés et partagés en dehors des rapports de justification et rapports annuels d activités. Etant une structure spécialisée dans la communication, l on devrait davantage communiquer, échanger, partager ses acquis. En résumé dans le dispositif de SEC, les insuffisances constatées que l on recherche à remédier sont : - L équipe de SEC et les chargés de projets ne maîtrisent pas parfaitement les logiciels de gestion de bases de données tels que Excel, Access pour développer par eux-mêmes des applications permettant de systématiser le travail de saisie et d analyse des données. Par exemple, dans les différents rapports, il manque des présentations des données sous forme de graphiques qui illustrent bien les évolutions dans le temps et dans l espace ; - CDD a acquis le logiciel MS-Project, cet outil n est pas aussi bien maîtrisé par l équipe pour la planification et le suivi-évaluation des activités ; - Les données générées à travers nos actions et qui sont collectées ne sont pas bien traitées et archivées, faute de supports informatisés adéquats ; - Les acquis sur les projets antérieurement réalisés ne sont pas capitalisés en des formats diffusables au grand public via bulletins d information, sites web ; - Les réalisations sur le terrain ne sont pas géo-référenciées cependant la structure dispose d un GPS. C est pour lever toutes ces insuffisances que CDD se décide d accueillir un à deux stagiaires pour l accompagner dans l amélioration de son dispositif de suivi-évaluation et de capitalisation. Besoin d un stagiaire pour accompagner l équipe de SEC dans l amélioration du dispositif de CDD en suivi et évaluation Tâches principales : - Former l équipe en maîtrise d Excel et/ou Access et l accompagner dans le développement par elle-même des applications en fonction des besoins du travail. - Développer des applications et des masques de saisies pour le traitement des données collectées sur le terrain. - Renforcer les capacités de l équipe en MS-Project pour la planification et le suiviévaluation des projets. - Former l équipe à l usage du GPS pour la géo-référenciation des réalisations sur le terrain. NB : au cas où, il existe des logiciels d accès libre pour la gestion des données sur les projets, en acquérir un et initier l équipe de SEC à son usage. Région des Savanes au Togo (Dapaong) Partenaire : ONG CDD 3 mois AO-SAE lundi 29 décembre 2014 Page 8 sur 11

9 Offre n 221 Capitalisation projets ONG CDD Sociologue ; économiste Offre n 222 AO Togo Capitalisation projets L ONG COMMUNICATION POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE (CDD) s est constituée en 2003 à partir de l autonomisation par l institutionnalisation du programme de communication pour le développement de l ONG RAFIA (Recherche, Appui et Formation aux Initiatives d Auto-développement). Pour ses opérations sur le terrain, CDD après avoir travailler durant 5 années sous la base des projets qui lui ont été transférés par RAFIA et ses partenaires, s est en 2008 dotée d un Plan Stratégique quinquennal ( ), un outil de pilotage qui a permis de baliser l ensemble de ses interventions conformément aux orientations nationales en matière de développement à la base et aussi en sa qualité d acteur de développement. En fin 2012, avec l appui financier et technique de Louvain Coopération au Développement (LD) et de la Commission Européenne (CE), CDD a élaboré son deuxième plan stratégique qui couvre la période En termes de dispositif de suivi-évaluation et de capitalisation des actions réalisées, il a été mis en place en 2011, une unité en charge du Suivi-Evaluation et de Capitalisation (SEC). Des outils et supports de travail ont été conçus pour la collecte et les analyses des informations générées sur le terrain. Ces outils sont utilisés tant par cette unité que par les autres équipes sur les différents projets en cours d exécution. Mais la grande difficulté que l on rencontre est l absence d un support informatisé, «un genre de logiciel», permettant de saisir les données et de procéder à des analyses approfondies. Par ailleurs depuis 2003 à cette date, CDD a réalisée plus d une quinzaine de projets pour lesquels les acquis n ont pas été capitalisés et partagés en dehors des rapports de justification et rapports annuels d activités. Etant une structure spécialisée dans la communication, l on devrait davantage communiquer, échanger, partager ses acquis. En résumé dans le dispositif de SEC, les insuffisances constatées que l on recherche à remédier sont : - L équipe de SEC et les chargés de projets ne maîtrisent pas parfaitement les logiciels de gestion de bases de données tels que Excel, Access pour développer par eux-mêmes des applications permettant de systématiser le travail de saisie et d analyse des données. Par exemple, dans les différents rapports, il manque des présentations des données sous forme de graphiques qui illustrent bien les évolutions dans le temps et dans l espace ; - CDD a acquis le logiciel MS-Project, cet outil n est pas aussi bien maîtrisé par l équipe pour la planification et le suivi-évaluation des activités ; - Les données générées à travers nos actions et qui sont collectées ne sont pas bien traitées et archivées, faute de supports informatisés adéquats ; - Les acquis sur les projets antérieurement réalisés ne sont pas capitalisés en des formats diffusables au grand public via bulletins d information, sites web ; - Les réalisations sur le terrain ne sont pas géo-référenciées cependant la structure dispose d un GPS. C est pour lever toutes ces insuffisances que CDD se décide d accueillir un à deux stagiaires pour l accompagner dans l amélioration de son dispositif de suivi-évaluation et de capitalisation. Besoin d un stagiaire pour la capitalisation des acquis des projets réalisés par CDD et ses partenaires Tâches principales : - Proposer et systématiser les types d information à rapporter sur une fiche documentée qui capitalise l essentiel des acquis d un projet à son terme sur au plus 5 pages - Collecter les informations au bureau (via archives sur des projets, équipes de projets), auprès des bénéficiaires et les autres parties prenantes - Proposer par projet réalisé une fiche capitalisant ses acquis sur au plus 5 pages - Diffuser les fiches élaborées et validées par la Coordination de CDD et les autres parties prenantes via bulletin d information «ENVIPROTECT» et le site web : Ces organes d information sont animés par CDD et ses partenaires - Renforcer les capacités du personnel (équipe SEC et chargé se projets) en rédaction des fiches de présentation de projet. Impact économique et social du GEL Région des Savanes au Togo (Dapaong) Partenaire : ONG CDD 3 mois AO-SAE lundi 29 décembre 2014 Page 9 sur 11

10 Formation universitaire en économie sociale ; en économie/gestion ; en agronomie ou autre formation similaire AO Bénin Analyse de l impact économique et social des actions du GEL Le Guichet d économie locale (GEL) basé à Tanguiéta au Nord Ouest du Bénin, est une asbl spécialisée dans l accompagnement des porteurs de microprojets en milieu rural. Il offre les services suivants : Service Information, Sensibilisation et Orientation - Sensibilisation sur site sur l entrepreneuriat rural ; - Diffusion du répertoire des structures d offre des services financiers et non financiers (produits, modalités et coûts); - Mies en relation des micros, petites entreprises et AGR entre elles et avec d autres acteurs du développement économique local (DEL) ; - Organisation/participation aux foires et fora pour booster le DEL ; - Diffusion des offres et demandes de produits et services ou opportunités d affaires au profit des opérateurs économiques ; - Organisation d émissions bimestrielles radiodiffusées sur les thématiques propres à l entrepreneuriat. Service Appui-conseils en gestion d entreprise - Appui à la démarche d identification et de validation des idées d affaires ; - Appui à la réalisation d études de marché, d études de faisabilité des projets, ou d étude sur les filières ; - Réalisation de diagnostics d entreprises ; - Appui au montage des plans d affaires de projets portés par des groupements ou faîtières et des entrepreneurs individuels; - Facilitation/mise en relation des porteurs de projets avec les structures de financement; - Suivi de la mise en œuvre des projets des promoteurs. Formation - Organisation des formations sur la création d entreprise (recherche et validation d idée d entreprise) ; - Renforcement des capacités des candidats entrepreneurs et des entrepreneurs effectifs sur les outils managériaux et de gestion; - Organisation de formations génériques et techniques spécifiques aux métiers ; - Etc. Les bénéficiaires des services du GEL sont des producteurs agricoles organisés, des transformateurs de produits agricoles et autres micro entrepreneurs ruraux. C est pour renforcer le suivi des activités de ces bénéficiaires, que le GEL cherche un stagiaire qui va l aider dans l analyse de l impact de ses actions sur les entreprises accompagnées. Thème : Analyse de l impact (économique et social) des actions du GEL au profit des micros entreprises accompagnées Tâches principales : - Prendre connaissance de la liste des micros entrepreneurs accompagnés dans la zone et les regrouper par catégorie homogène - Définir un échantillon de micro entreprises à suivre, suivant certains critères tels que : la nature de l activité, le niveau d évolution de l activité, le sexe du promoteur, la répartition géographique, etc. - Elaborer les outils de collecter des données sur les micros entrepreneurs sélectionnés - Conduire les enquêtes de collecte des données sur l impact de l action du GEL l activité du promoteur - Dépouiller, traiter et synthétiser les résultats issus des enquêtes de terrain - Rédiger le rapport d étude et le restituer à l équipe du GEL. Tanguiéta, département de l Atacora au Bénin Partenaire : GEL Nord Bénin hhttp://www.louvaincooperation. o 3 mois AO-SAE Offre n 223 Appui à la mise en œuvre du Projet «PASC MEN» à Madagascar lundi 29 décembre 2014 Page 10 sur 11

11 Etudiant stagiaire, volontaire - Master en Droit ou équivalent ; - Avoir des connaissances et de l expérience dans l «Approche de Droit» appliquée à des projets de coopération au développement (droits de l homme, développement organisationnel et institutionnel des OSC, gestion participative, questions du genre, plaidoyer/lobbyings) ; - Maîtrise parfaite du Français (oral et écrit). La connaissance du Malgache représente un atout. MDG LD (voir détails sur jobs) Le volontaire/stagiaire sera chargé de développer au sein du projet PASC-MEN les approches de droits humains et d apporter un appui aux différents intervenants de la mise en œuvre. L objectif sera alors de mener des appuis conseils, techniques et/ou institutionnels, pour renforcer la plateforme «FIVE Menabe» en tant que plateforme régionale des organisations de la société civile et ses antennes dans les 4 districts. Résultats attendus - Des textes, documents, procédures (national ou international) sur les droits humains sont inventoriés et collectés - En collaboration avec l ONG FANOITRA, opérationnaliser le «Guichet de formation» ; administrer le questionnaire du QRCP, identifier et analyser les besoins en formation ; établir le plan de formation et le mettre en œuvre. Des appuis complémentaires spécifiques sont également indispensables pour les ONG partenaires de LD qui sont membres de FIVE Menabe (Saragna- Fanoitra- FAFED- Alefa Menabe, VFTM-AMADIA). Leurs besoins seront identifiés à l aide du QRCP. - Les différentes structures et leurs organes respectifs seront renforcés dans la maîtrise et la mise en pratique de leur mission, rôle et attributions - Des conférences débats thématiques seront organisées entre les services publics et les organisations de la société civile (niveau régional, district, commune) - L ONG FANOITRA est appuyé dans l opérationnalisation de la Maison de la Société Civile du Menabe (MOSC). Le volontaire/stagiaire sera basé au bureau de la DN-MDG et travaillera sur les 5 districts concernés par le projet PASC- Men. Conditions éventuelles : Les frais occasionnés lors des missions sur le terrain seront pris en charge (déplacements et hébergements selon les procédures de la DN-MDG). Des déplacements sur le terrain sont prévus à moto, en pirogue, ou en voiture. hhttp://www.louvaincooperation. o 6 à 12 mois dès que possible MDG lundi 29 décembre 2014 Page 11 sur 11

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC «Consultant en suivi-évaluation et élaboration d outils de suivi-évaluation pour le programme PARJ-E «Uhaki Safi» Profil recherché: Objectif

Plus en détail

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil.

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil. 1. PRÉSENTATION DE CECA RATING SARL CECA Rating est une société à responsabilité limitée (SARL) créée en décembre 2012 avec un capital de FCFA 1.000.000. La création de CECA Rating est le fruit d une réflexion

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Appui à la gestion de subvention du Fonds

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2)

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2) TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2) I. Informations générales Intitulé de la mission Mission de Renforcement des capacités en gestion financière et comptable de subvention Composante Thématique(s)

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale APPUI A L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN «CORPORATE PLAN» ET D UNE STRATEGIE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS POUR L ECONOMIC DEVELOPMENT BOARD OF MADAGASCAR (EDBM) Termes de Référence pour une

Plus en détail

Innovations des statistiques officielles

Innovations des statistiques officielles MINISTERE DU PLAN ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ------------------- CENTRE NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES DIRECTION DES STATISTIQUES ECONOMIQUES ---------------- SERVICE DES STATISTIQUES

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP)

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) Le projet d Intervention Panafricaine dans le domaine Coopératif (INPACOOP) est un projet qui émanait de la volonté du gouvernement du Canada

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE Institut Africain de Gestion Urbaine Bureau Agriculture Urbaine INITIATIVE «PROMOTION DES FILIERES AGRICOLES URBAINES PORTEUSES» (PROFAUP) RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE

Plus en détail

PROJET D APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA RECONCILIATION NATIONALE

PROJET D APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA RECONCILIATION NATIONALE RÉPUBLIQUE TOGOLAISE MINISTÈRE AUPRES DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHARGE DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE UNION EUROPÉENNE FONDS EUROPÉEN DE DÉVELOPPEMENT PROJET

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée

Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée Programme de renforcement des pouvoirs publics et acteurs de santé

Plus en détail

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu 20 juin 2008 Introduction Return to care (RTC) est une initiative spécifique

Plus en détail

Association Nationale des Caisses Populaires Haïtiennes

Association Nationale des Caisses Populaires Haïtiennes Association Nationale des Caisses Populaires Haïtiennes 9. Axe d intervention (5) Formation Accompagnement et Inclusion financière des mpe 5, impasse Alexis, Musseau Tél. : 2512-3277 ht_anacaph@yahoo.fr/info@anacaph.coop

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4)

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4) Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013 Epreuve de MGUC (U4) Analyse quantitative des résultats Moins de 8 8 note < 10 10 note < 12 12 note < 14 14 et plus Total Nombre 130 122

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) RAPPORT DE SYNTHESE DE L ATELIER REGIONAL DE VALIDATION DES RESULTATS DE LA PREMIERE PHASE DE L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Mutuelles de santé L approche du CIDR

Mutuelles de santé L approche du CIDR 1 SYNTHESE DE LA SESSION DE FORMATION SUR «LE DEVELOPPEMENT ET LA VIABILITE DES MUTUELLES DE SANTE EN AFRIQUE» Centre de Formation et d appui Sanitaire (CEFA) Kinshasa, du 2 au 6 juin 2003 Depuis un certain

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

Activité n 8.2.5 du PAA 2014

Activité n 8.2.5 du PAA 2014 République du Niger Fraternité Travail Progrès MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE Secrétariat Général DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PROGRAMMATION DIVISION DES ETUDES, RECHERCHES Termes de références pour la

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039)

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) OBJECTIF GENERAL DU PROJET Canaliser les remises de fonds des migrants au service du développement économique

Plus en détail

Étude du portefeuille de crédit des

Étude du portefeuille de crédit des Étude du portefeuille de crédit des caisses du réseau ANACAPH PROJET : «RENFORCEMENT DU RESEAU DE L ANACAPH DANS L ACCOMPAGNEMENT DU CREDIT ORIENTE VERS LES MPE» Mai 2009 Dorlus Jackson MBA, Comptable

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE PLAN DE MOBILISATION DES FONDS ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE Bujumbura, JUIN 2014 0. Introduction

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral.

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral. MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble

Contexte et enjeux du dispositif de valorisation du savoir, dans son ensemble Formation permanente nationale CAHIER DES CHARGES DE LA PRESTATION «Captation audio/vidéo et enrichissement d un support de diffusion multimédia des conférences d un séminaire de formation, à des fins

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

Economie des Transports

Economie des Transports «Economie des Transports». Vision Macro et Stratégique La formation se situe au niveau des relations entre Transports, Territoires et Société. Différentes matières sont interactives comme celles en relation

Plus en détail

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Le Programme de coopération volontaire (PCV) est géré par un consortium de quatre

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M1 Parcours : MARKETING 60 ES Volume horaire étudiant : 262 h 154 h

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 570 CIDR Tous droits de reproduction réservés Référentiel de compétences Entreprises de Services et Organisations de Producteurs

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste ROWING CANADA AVIRON Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada

Plus en détail

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France.

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France. NOTE D INFORMATION concernant le recrutement d un(e) : DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL H/F DANS LE DOMAINE DE LA SYLVICULTURE OFFERT A EVREUX (27) 1. LE CONTEXTE Nous sommes une des plus importantes

Plus en détail

Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE

Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE CQP Télé conseiller 280 heures (40 jours) 2015 MARS Du lundi 23 (13h30) au vendredi 27 (12h15) MAI Du lundi 18 (13h30)

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION

CAHIER DES CHARGES FORMATION CAHIER DES CHARGES FORMATION 1. INTITULE (COMPLETE) DE LA FORMATION : Gestion financière, planification, suivi et évaluation des programmes/projets de 2. CONTEXTE : La stratégie actuelle de l Agence de

Plus en détail

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE)

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) PRINCIPE Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) a pour objet : De mesurer et certifier les compétences constatées en milieu de travail, indépendamment

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint Panzi Fondation : Assistant Program Manager FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint La Fondation Panzi RDC était créée en 2OO8 pour la gestion et la Coordination des projets qui vont au- delà

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Mission d appui au développement de la

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI137

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI137 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI137 I. Informations générales Intitulé de la mission Renforcement des capacités du Programme National Tuberculose Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 I. Informations générales Intitulé de la mission Renforcement des capacités de la Pharmacie Nationale d Approvisionnement dans le suivi des appels d offres internationaux

Plus en détail

Mot de président : Licences Bac +3

Mot de président : Licences Bac +3 Mot de président : La formation joue un rôle capital dans la vie de chaque personne, visant à lui permettre et indépendamment de son statut, d acquérir et d actualiser des connaissances et des compétences

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT 1.L a.s.b.l. FVS/AMADE Burundi désire recruter un consultant pour faire une étude de faisabilité pour la création des mutualités de santé pour les groupements

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ---------------

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION --------------- MINISTERE DE L EAU SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERME DE REFERENCE SUR L APPUI ET L ASSISTANCE TECHNIQUE EN MATIERE DE COMMUNICATION ET BASE DE DONNEES

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail