Résolution générale de l Union Régionale interprofessionnelle CFDT Rhône-Alpes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résolution générale de l Union Régionale interprofessionnelle CFDT Rhône-Alpes 2012-2016"

Transcription

1 Résolution générale de l Union Régionale interprofessionnelle CFDT Rhône-Alpes Une CFDT Rhône Alpes rassemblée, efficace, proche des salariés, offensive dans un monde en mutation CFDT en Rhône-Alpes signifie toutes les structures de la CFDT présentes en Rhône-Alpes (pro et interpro) CFDT Rhône-Alpes signifie les structures interprofessionnelles de Rhône-Alpes Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 1

2 Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 2

3 Table des matières 1. Préambule P5 2. Le contexte de notre action P6 2.1 Les crises : de la finance, de l économie, du social, de l environnemental, de la raréfaction des matières premières 2.2 Les choix politiques 2.3 La structuration de la CFDT 2.4 Des réformes institutionnelles 2.5 La crise impacte l emploi et renforce les inégalités 2.6 Les conditions de vie des salariés se dégradent 2.7 La loi sur la représentativité 2.8 Osons le changement 2.9 Des enseignements pour agir 3. Nos ambitions revendicatives P9 3.1 Agir en faveur d une sécurisation des parcours professionnels Sécurisation des parcours professionnels Développement de l activité économique et territoriale L emploi La formation professionnelle 3.2 Améliorer la qualité de vie au travail Le travail doit être au cœur de notre action syndicale Santé au travail Organisation du travail L emploi des personnes en situation de handicap Le maintien dans l emploi 3.3 Aménagement territorial Articuler vie personnelle vie professionnelle Améliorer l accès aux services publics Faciliter l accès au logement Organiser les transports Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 3

4 3.4 La CFDT Rhône-Alpes agira pour une meilleure cohésion sociale Par une fiscalité locale réductrice des inégalités Lutter contre les inégalités, les discriminations au-delà de l entreprise Une protection sociale de qualité, garante d une cohésion sociale, d une solidarité intergénérationnelle 3.5 Les questions de société 3.6 L Europe et l International 3.7 Une CFDT ouverte et engagée, pour le monde que nous voulons. 4. La CFDT en Rhône-Alpes, proche, efficace, représentative et visible P Conforter la place du syndicalisme CFDT 4.2 Développement et fidélisation Renouveler le tissu militant, un défi à relever pour les années à venir Se développer pour renforcer notre légitimité 4.3 Organiser l action interprofessionnelle CFDT en Rhône-Alpes Dynamiser les réseaux des mandatés Les Inter-CE Régionaliser la formation syndicale pour gagner en efficacité Renforcer notre politique de communication La CFDT Rhône-Alpes, créatrice de liens au service de notre action Annexes P26 Résolution Générale adoptée en Congrès les 26 et 27 juin 2012 à 77% des voix exprimées 6061 votants 5756 exprimés (4433 Pour 1323 Contre) Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 4

5 1. Préambule 1.1 La résolution de la CFDT Rhône-Alpes s inscrit dans les orientations du congrès confédéral de Tours de Elle décline sur notre champ régional les ambitions réformistes de notre syndicalisme confédéré. 1.2 La CFDT est une organisation de salariés, qui organise les adhérents et leur rend des services, qui aide, forme et accompagne ses militants, qui organise son action partout où des lieux de pouvoir existent pour exercer son rôle de partenaire social. 1.3 L Union Régionale Interprofessionnelle, ses Unions Départementales, les Unions Locales seront dans ce cadre en relation avec les syndicats, les mandatés, les responsables pour agir en proximité et au bénéfice des salariés, pour décliner des accords nationaux, pour créer et impulser des projets territoriaux. 1.4 La région Rhône-Alpes, 2 ième région de France, composée de huit départements, est forte de ses identités, de ses spécificités territoriales. L adaptation à ces réalités est nécessaire pour mettre en œuvre nos revendications et actions pour les salariés. 1.5 La région Rhône-Alpes est depuis de nombreuses années, une terre propice au dialogue social, tant par l engagement des partenaires sociaux, que par la volonté de travailler avec les décideurs politiques et les représentants de l Etat en région. Cette situation est toujours fragile, l interprofessionnel porté par des projets, des expérimentations, est le résultat d une volonté des acteurs. 1.6 Rhône-Alpes est la région comportant le plus grand nombre de pôles de compétitivité en France. Dans la but d anticiper les évolutions des métiers, de définir les accompagnements nécessaires pour une sécurisation des parcours professionnels, la CFDT Rhône-Alpes revendique sa place dans les pôles de compétitivité. 1.7 L action interprofessionnelle comporte des spécificités revendicatives autour de la qualité de vie au travail et hors travail, l articulation des temps de vie, la sécurisation des parcours professionnels. 1.8 La recherche de cohésion sociale anime notre volonté de participer à la vie démocratique, en jouant notre rôle de corps intermédiaire*. 1.9 La CFDT Rhône-Alpes, porteuse d une valeur forte, la solidarité, s engage dans un syndicalisme de transformation sociale pour garantir une plus grande justice sociale, une solidarité intergénérationnelle, la préservation de notre environnement, et l émergence d une nouvelle façon de «vivre ensemble» et de «faire société», bref une CFDT ouverte et engagée, en phase avec son environnement. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 5

6 2. Le contexte de notre action 2.1 Les crises : de la finance, de l économie, du social, de l environnemental, de la raréfaction des matières premières Les équilibres sociaux, économiques, démographiques se fragilisent et les évolutions climatiques, environnementales et énergétiques sont à intégrer dans nos revendications La financiarisation de l économie ne fait qu accroître les logiques de profit à court terme au détriment de stratégies industrielles et économiques à plus long terme. La gouvernance des entreprises est modifiée, éloignant les lieux décisionnels des salariés La production se segmente en plusieurs entités entretenant entre elles des rapports de sous-traitance, renvoyant les contraintes d exploitation, d équilibre de gestion en bout de chaîne La recherche de réduction des coûts et des délais - voulue tant pour l augmentation excessive des profits que pour répondre à la demande des consommateurs - accentue les stratégies de flexibilité des organisations de travail avec une augmentation des emplois précaires de la sous-traitance, l amplification de nouvelles formes d emploi, et des suppressions d emploi tant dans le secteur privé que dans les fonctions publiques La compréhension de notre environnement et de son évolution oblige à repenser notre société dans sa globalité et à redéfinir de nouvelles formes d intervention. Cette crise systémique rend les solutions complexes et multiples. Cela nécessite un syndicalisme fort et acteur, qui prend en compte les intérêts des salariés et qui transforme les craintes et les peurs en revendications porteuses de solidarité, de valeurs démocratiques et d avenir. 2.2 Les choix politiques, mondiaux, européens, nationaux vont conditionner ou non la résolution de ces crises. C est de la responsabilité de la CFDT, et du mouvement syndical européen et international, d être force de proposition et d action. 2.3 La structuration de la CFDT permet d agir à tous les niveaux, depuis les entreprises ou les administrations jusqu à l international, en passant par l action territoriale. L interprofessionnel CFDT en Rhône-Alpes devra s organiser pour renforcer son action dans ces lieux pertinents d action syndicale, au service de la sécurisation des parcours professionnels des salariés. Nous devons amplifier notre action avec nos différentes structures et la rendre visible auprès des salariés. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 6

7 2.4 Des réformes institutionnelles La réforme territoriale, les nouveaux champs de compétences des régions, la métropolisation, sont autant d organisations qui nécessitent l investissement du syndicalisme interprofessionnel territorial La Révision Générale des Politiques Publiques ainsi que les réductions budgétaires, impactent aussi bien les fonctions publiques que les opérateurs privés chargés d une mission de service public. Cela nécessite une implication de la CFDT en Rhône-Alpes pour garantir l accès aux services publics et la qualité du service rendu dans tous les territoires Rhônalpins. 2.5 La crise impacte l emploi et renforce les inégalités Les écarts de revenus se creusent. Les situations de précarité et de pauvreté s accroissent tant pour les salariés du privé que pour les agents des fonctions publiques La situation de l emploi est disparate en Rhône-Alpes mais globalement le chômage augmente depuis la crise. La région Rhône- Alpes est une des régions françaises les plus touchées au regard de sa dimension industrielle et de sa forte sous-traitance. 2.6 Les conditions de vie des salariés se dégradent De nombreuses formes de contrats de travail s amplifient ou se développent : CDD, emploi intérimaire, emploi saisonnier, temps partiels imposés et des formes d emploi atypiques telles que les auto-entrepreneurs, le portage salarial, le prêt de personnel, l embauche avec multi employeurs La précarité s amplifie avec la progression du chômage, d autant plus que l accès à la formation professionnelle demeure toujours compliqué pour les personnes les plus fragilisées dans l emploi Les organisations du travail évoluent souvent au détriment de la santé, ce qui entraîne une augmentation des maladies professionnelles et un nombre important de salariés en situation d inaptitude Les changements opérés dans le secteur public et associatif habilité ont uniformisé la gestion des personnels et ont entrainé des réductions d effectifs. Ces évolutions se sont faites au détriment des services rendus aux publics, de l aménagement du territoire et de la situation des agents et des salariés. Pour la CFDT Rhône-Alpes, ces éléments renforcent la nécessité d agir en faveur des parcours professionnels et d éviter les concurrences entre les salariés qui aggravent les inégalités. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 7

8 2.7 La loi sur la représentativité Deux lois essentielles, modifient les règles de la représentativité syndicale : La loi du 20 août 2008 dans sa partie «rénovation de la démocratie sociale» s applique pour le secteur privé, et celle du 10 juillet 2010 relative à «la rénovation du dialogue social» s applique dans la fonction publique Depuis ces lois, les résultats des élections professionnelles dans les entreprises et la fonction publique, impactent toute la CFDT. Il est plus que jamais nécessaire de mobiliser nos adhérents pour promouvoir le vote CFDT La mesure de l audience électorale doit renforcer à terme la place du syndicalisme CFDT en tant que partenaire social. 2.8 Oser le changement? Osons! L adaptation du syndicalisme est une nécessité pour poursuivre notre action vers plus de justice sociale, et améliorer les conditions de vie des salariés et des retraités en général. au sein de la CFDT dans les entreprises et agir en faveur d une amélioration des conditions de vie au travail et hors travail, la CFDT en Rhône-Alpes devra travailler en réseau et mobiliser les compétences de ses adhérents. 2.9 Des enseignements pour agir La CFDT Rhône-Alpes tire comme enseignement des éléments de ce contexte et propose d agir : - pour l emploi - pour améliorer les conditions de vie au travail et hors travail, - pour sécuriser les parcours professionnels, - pour favoriser la cohésion sociale, - pour renforcer la vie démocratique en région Par le dialogue social et l engagement dans des projets, la CFDT entend faire partager sa vision du syndicalisme, et ainsi promouvoir un syndicalisme réformiste, ouvert et engagé La CFDT Rhône-Alpes doit favoriser l organisation de ses réseaux pour assurer la diffusion d information, pour soutenir collectivement l action dans le cadre d un syndicalisme d adhérent qu il faut poursuivre et renforcer Cette adaptation sera possible avec une CFDT ancrée dans ses valeurs, travaillant à des coopérations et alliances pour renforcer le syndicalisme réformiste L esprit d ouverture et de respect vis-à-vis des autres organisations syndicales est une nécessité dans le cadre de la recomposition syndicale qui va s opérer dans les années à venir. Pour faciliter l organisation des salariés Dans la prochaine mandature, l Union Régionale impulsera un travail en mode projet. Cette approche a l avantage de mobiliser notre réseau CFDT, de prendre en considération notre environnement pour mieux le transformer en fonction de nos orientations. Il s agira de décliner nos valeurs et d articuler la prise en compte de l individu avec l action collective. Cette approche implique d intégrer l évaluation dès la conception de ces actions. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 8

9 3. Nos ambitions revendicatives 3.1 Agir en faveur d une sécurisation des parcours professionnels Sécurisation des parcours professionnels Agir pour la Sécurisation des Parcours Professionnels nécessite une présence et une implication forte de la CFDT dans les entreprises et Fonctions Publiques, premier pilier de notre action syndicale. Elle se fait en articulation avec les branches et les territoires La CFDT Rhône-Alpes accompagnera les équipes syndicales pour impulser et promouvoir des démarches en faveur d un développement durable des territoires, pour anticiper leurs mutations économiques, pour garantir les mobilités professionnelles, sécuriser les parcours professionnels des salariés, à travers des démarches de gestion territoriale prévisionnelle des emplois et des compétences La CFDT Rhône-Alpes contribuera au développement de plateformes de sécurisation professionnelle au niveau des départements et/ou des bassins d emplois La CFDT Rhône-Alpes aidera et soutiendra les équipes ou sections syndicales dans l étude et la mise en place de petites plateformes de télétravail dans les entreprises ou interentreprises proches du lieu d habitation des salariés des dites entreprises Développement de l activité économique et territoriale Au niveau régional, une concertation sociale se construit La situation de l emploi impose une mobilisation de tous les acteurs, dans tous les secteurs d activité y compris les services publics Si la négociation sociale s est construite historiquement au niveau des branches et de l entreprise, le territoire devient lui aussi un lieu pertinent pour négocier. La région Rhône-Alpes est particulièrement concernée par la sous traitance. En ce qui concerne l emploi, la formation professionnelle, l aménagement du territoire et de ses services publics, la CFDT Rhône-Alpes continuera son implication et impulsera le travail avec les partenaires sociaux pour construire une concertation sociale efficace pour les salariés La CFDT Rhône-Alpes impulsera la mise en place d Instances Représentatives du Personnel de site ou de grand chantier, sur les conditions de travail, la santé, la sécurité, l environnement. Les moyens syndicaux pourraient être mobilisés par la mutualisation des droits syndicaux des entreprises d un même site Pour organiser la relation «donneurs d ordre/sous-traitants» plus équitable L action CFDT en Rhône-Alpes s organisera à partir du vécu de nos adhérents et des salariés de ces entreprises et veillera au respect de leurs droits. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 9

10 Pour agir en anticipation L ambition est de développer les pré-diagnostics d entreprise ou territoriaux. La CFDT en Rhône-Alpes se saisira des dispositifs possibles tels le Fond Régional d Action d Urgence, pour intervenir sur les questions économiques et d organisation des TPE, PE, PME Les Zones Territoriales Emploi Formation (ZTEF) sont des espaces pertinents pour agir en faveur d une anticipation syndicale des mutations économiques et sociales territoriales. La CFDT Rhône-Alpes, par l intermédiaire de ses mandatés dans les Contrats Territoriaux Emplois Formation (CTEF), demandera un diagnostic régulier de chaque territoire (diagnostic élaboré pour percevoir l attractivité économique territoriale) Les travaux et diagnostics effectués dans ces lieux seront complétés par les diagnostics CFDT construits avec le C2R et SYNDEX Les pôles de compétitivité, clusters en Rhône-Alpes, Contrats Stratégiques Prospectifs (CSP), Comités Stratégiques de Filières (CSF) La CFDT Rhône-Alpes en lien avec les syndicats concernés participera au travail sur les filières, engagé par la Préfecture de Région, avec le Conseil Régional et les partenaires sociaux L action syndicale CFDT dans les territoires doit couvrir ces espaces (pôles de compétitivité, CSP, CSF,.) qui présentent de nouveaux enjeux pour développer l activité économique de nos territoires et l emploi de demain La CFDT Rhône-Alpes revendique la présence des organisations syndicales dans les pôles de compétitivité En attendant, pour obtenir des informations sur les évolutions d organisation ou anticiper les nouveaux emplois, et pour pouvoir revendiquer la sécurisation des parcours professionnels des salariés des entreprises adhérentes à un pôle de compétitivité, la CFDT Rhône Alpes s implique dans les commissions SUEVAL et PERIC En coordination avec les syndicats, la CFDT Rhône-Alpes organise les relations entre les sections syndicales d entreprises adhérentes à un même pôle de compétitivité, pour recueillir les informations, définir nos revendications, coordonner nos actions et mesurer l impact sur l emploi territorial Economie sociale et solidaire D autres formes économiques existent (Scop, insertion par l activité économique, mutuelles, associations, ) : elles représentent 10% des salariés de Rhône-Alpes La CFDT Rhône-Alpes agira pour améliorer les situations des salariés de ce secteur. Dans ce cadre, en partenariat avec la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire (CRESS), la CFDT Rhône-Alpes impulsera la mise en place de projets d innovation sociale. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 10

11 Agir en faveur du développement durable Notre croissance doit désormais reposer sur un modèle plus respectueux de notre environnement, au service des intérêts des générations futures Dans cet esprit, la CFDT Rhône-Alpes entend faire de la responsabilité sociétale des entreprises et administrations un sujet permettant de situer la personne au cœur de nos décisions, en replaçant les principes de durabilité sociale et écologique avant le profit économique La CFDT Rhône-Alpes, dans le cadre de l action syndicale territoriale, impulsera la négociation de chartes sociales territoriales impliquant les entreprises ou fonctions publiques L accès à l énergie est une problématique qui va s aggraver. La CFDT Rhône-Alpes déclinera les orientations nationales au niveau régional, plus particulièrement sur les populations les plus fragiles économiquement (bas salaires, basses pensions, éloignement géographique entre le lieu de travail et le domicile, ) Les risques industriels La région Rhône-Alpes est celle qui compte le plus de risques majeurs en France par son identité géographique et son activité industrielle Un groupe de travail régional sera mis en place pour prendre en charge cette thématique «risques industriels». Ses travaux s orienteront vers la mise en œuvre d'un Plan de Prévention des Risques Technologiques sur les territoires impactés, notamment sur le pôle métropolitain Saint L emploi Etienne/Lyon/Portes de l Isère, sur les zones à proximité des centrales nucléaires, autour des entreprises classées SEVESO, et travaillera avec les syndicats concernés pour agir de manière préventive à court, moyen et long terme La CFDT Rhône-Alpes s impliquera dans les différents lieux traitant de ces problématiques (Commissions Locales d Informations*, Comité Local d Information et de Consultation*, Comité de Bassin d Emploi*, Conseil Economique Social Environnemental Régional*, ) La CFDT Rhône-Alpes fait de la lutte contre la précarité et contre les exclusions une de ses priorités La CFDT en Rhône-Alpes favorisera l insertion dans l emploi et luttera contre les discriminations en entreprise et dans les administrations, en partenariat avec les équipes syndicales, les mandatés, les structures locales d insertion et les associations poursuivant des buts et valeurs identiques La CFDT Rhône-Alpes organisera les informations et proposera des formations pour aider les équipes syndicales à prendre en charge ces questions La CFDT Rhône-Alpes poursuivra son travail contre l illettrisme, les outils existent, ils doivent être utilisés Une des grandes inégalités est celle du temps de travail : le temps partiel imposé impacte le salaire et du Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 11

12 fait de certains horaires atypiques pénalise toutes autres activités. D autre part il aura aussi un impact sur les pensions de retraite. Dans ce cadre, la CFDT Rhône-Alpes soutiendra les actions menées par les syndicats des secteurs professionnels les plus concernés (services à la personne, propreté, ) En période de baisse d activité, la CFDT Rhône-Alpes développera les accords «former plutôt que chômer». La CFDT favorisera toujours l emploi et en ce sens elle cherchera à limiter le recours aux heures supplémentaires en entreprise lorsqu elles s inscrivent dans une démarche structurelle La CFDT en Rhône-Alpes se mobilisera pour l emploi des jeunes par la déclinaison des accords nationaux interprofessionnels de La CFDT en Rhône-Alpes organisera des campagnes de syndicalisation intégrant la sensibilisation au droit du travail, au droit à la formation, aux risques professionnels, aux droits au logement et aux transports Pour être visible auprès des jeunes, la CFDT Rhône-Alpes participera aux salons «dédiés» tels que «Forum des métiers», «Mondial des métiers», «Salon de l apprentissage» en s appuyant sur le groupe jeunes URI. Elle aidera les syndicats à intervenir dans les centres de formation initiale et professionnelle C est dans les entreprises et les administrations que l impulsion pour l embauche des jeunes doit être menée, et leur accueil doit être pris en charge par les équipes CFDT. La CFDT Rhône-Alpes organisera des informations et des formations pour aider les équipes syndicales à prendre en charge ces actions La CFDT Rhône-Alpes s engagera auprès des jeunes en situation de précarité qui sont suivis par les missions locales Rhône-Alpines et développera des actions de syndicalisation. La CFDT Rhône Alpes enrichira ses revendications sur l insertion des jeunes les plus en difficultés La CFDT Rhône-Alpes s engagera avec les jeunes en situation d apprentissage. Pour rendre plus visibles les besoins et les offres de stages, elle déclinera la charte des stages en impulsant entre autres la mise en place de «bourses des stages» organisée par le Conseil Régional dans les départements L égalité professionnelle La CFDT Rhône-Alpes valorisera les actions des équipes syndicales d entreprises et d administrations qui travaillent sur ce thème. Une nouvelle impulsion est à donner, en lien avec la Mission d Animation Régionale pour l Egalité et la Mixité Professionnelle et PARACOR Pour prendre en charge syndicalement ce dossier, un regard particulier comprenant le salaire, la carrière et l accès aux responsabilités sera à impulser dans les entreprises et les administrations. La CFDT Rhône- Alpes construira un outil d action syndicale pour prendre en charge syndicalement cette thématique. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 12

13 Les nouvelles formes d emploi De nouvelles formes d emploi sont émergentes : auto-entrepreneur, portage salarial, groupement d employeurs, coopératives d activité La CFDT Rhône-Alpes s impliquera dans les réflexions et la sécurisation sur les thèmes suivants : Les mobilités et les transitions professionnelles des salariés, l anticipation des mutations économiques et industrielles, les nouvelles formes d emploi. La CFDT Rhône-Alpes agira dans le cadre du déploiement de plateformes de sécurisation professionnelle, en région Rhône-Alpes en lien avec les services publics de l emploi. d Expérience (VAE), les accès à la formation professionnelle La compétence collective La clé d entrée pour travailler sur la compétence collective d un site, d une entreprise ou d une administration est l engagement syndical et la qualité du dialogue social Le diagnostic «compétence collective» peut être mobilisé dans le cadre de retournement d entreprise, de changement de stratégie d entreprise La CFDT Rhône-Alpes impulsera et soutiendra des démarches de diagnostic «compétence collective» de site, et privilégiera le travail avec le cabinet d expertise Syndex La formation professionnelle La formation professionnelle étant de la compétence de la Région, le syndicalisme interprofessionnel régional s exprime sur le Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation (CPRDF). Pour l élaboration de ce CPRDF, la CFDT Rhône-Alpes travaillera en lien avec les syndicats concernés La CFDT Rhône-Alpes organisera des actions de sensibilisation auprès des syndicats pour développer la négociation sur la formation professionnelle dans les entreprises Pour permettre aux salariés de se préparer aux évolutions des métiers, de retrouver des conditions d emploi prenant en compte leur expérience et leur aptitude professionnelle, la CFDT valorisera la Validation d Acquis 3.2 Améliorer la qualité de la vie au travail Le travail doit être au cœur de notre action syndicale Cette approche passe par la proximité avec les salariés. Les équipes syndicales CFDT doivent intégrer dans leurs pratiques syndicales l expression des salariés. Il s agit d entendre leurs demandes, leurs besoins, pour les traduire en revendications. Pour cela la CFDT Rhône-Alpes favorisera l utilisation des enquêtes «Travail En Questions», impulsera, soutiendra et valorisera les pratiques syndicales de proximité. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 13

14 La CFDT Rhône-Alpes organisera des rencontres, des actions de formation, pour aider les militants à acquérir ces pratiques et s investira dans le dossier confédéral «Vie au travail» Les adhérents ont un rôle majeur de «capteur social» dans les entreprises, leur écoute doit être privilégiée. Elaborer avec les salariés des projets d action syndicale passe aussi par la proposition d adhésion. pour améliorer leurs connaissances, pour renforcer leur capacités d intervention et offrir aux équipes syndicales une information adaptée à leurs besoins La CFDT Rhône-Alpes améliorera sa prise en charge syndicale de la reconnaissance et de la réparation des accidents du travail et des maladies professionnelles. Elle proposera des formations syndicales spécifiques et organisera un réseau de référents sur cette thématique pour aider et accompagner les équipes syndicales d entreprises qui souhaiteraient travailler sur ces questions Santé au travail La CFDT en Rhône-Alpes agira sur le travail pour sécuriser les parcours professionnels, notamment par la prévention de la pénibilité et des maladies professionnelles. L action sur les différents risques (TMS, RPS, CMR, pénibilités, ) sera poursuivie, la CFDT Rhône-Alpes accompagnera et aidera les équipes syndicales à passer du constat à l action collective sur ces thématiques La mise en place de commission paritaire «santé au travail» pour les TPE et PME sera impulsée dans les territoires. L objectif est d engager des actions pour prévenir les problèmes de santé de ces salariés, limiter les risques encourus dans le cadre de leur travail, et mobiliser les outils paritaires La CFDT Rhône-Alpes organisera les mandatés dans les différentes instances régionales et départementales sur la santé au travail, pour donner de la cohérence, Organisation du travail L organisation du travail et le type de management choisis par l entreprise sont souvent au cœur des difficultés au travail des salariés, et limitent notamment leur autonomie d action. Les cadres subissent eux aussi les effets de ces organisations La CFDT Rhône-Alpes organisera des informations sur les différentes organisations du travail, leurs conséquences sur la vie et la santé des salariés et proposera un accompagnement des équipes syndicales qui souhaiteraient travailler sur ce sujet L approche sur l organisation du travail doit prendre en considération les spécificités telles que les métiers, les statuts, les âges, le genre, les horaires atypiques Un travail sur cette thématique sera engagé aussi avec le groupe «CFDT cadres de Rhône-Alpes». Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 14

15 3.2.4 L emploi des personnes en situation de handicap Le travail syndical dans les entreprises en direction et avec les travailleurs en situation de handicap est organisé à partir de plusieurs entrées : l insertion, le maintien dans l emploi, la lutte contre les discriminations, la formation professionnelle Ces actions doivent toujours être menées avec les personnes concernées. invalidité. Pour cela elle mobilisera les équipes syndicales autour des dispositifs de maintien dans l emploi existants dans les différents territoires La CFDT Rhône-Alpes réunira les représentants CFDT mandatés dans ces dispositifs. Elle valorisera les résultats obtenus La CFDT Rhône-Alpes poursuivra son action tant dans les fonctions publiques que dans le privé en s appuyant sur les outils spécifiques dédiés : AGEFIPH* et FIPH* La CFDT Rhône-Alpes poursuivra son travail avec l appui des référents «handicap» Le maintien dans l emploi Parce que c est un dispositif spécifique en Rhône-Alpes, impulsé par la CFDT Rhône-Alpes, c est une action identifiante pour notre organisation. L objectif est de permettre aux salariés en situation d inaptitude à leur poste de travail, de conserver leur emploi par une adaptation de leur poste de travail ou par la recherche d un nouveau poste La CFDT Rhône-Alpes poursuivra son action en faveur du maintien dans l emploi des personnes en risque d inaptitude aussi bien dans le public que dans le privé pour éviter le licenciement ou la mise à la retraite pour 3.3 Aménagement territorial Articuler vie personnelle-vie professionnelle Pour agir concrètement en faveur d une meilleure articulation des temps de vie, la CFDT Rhône-Alpes mobilisera ses structures interprofessionnelles de proximité. Des projets territoriaux seront développés pour améliorer l aménagement et le maillage de nos territoires Améliorer l accès aux services publics L intervention publique doit être repensée. La CFDT Rhône-Alpes participera aux réflexions nationales et travaillera avec les syndicats des secteurs public et privé En début de mandature, la CFDT Rhône-Alpes conduira un diagnostic sur l accessibilité aux services publics tant pour les usagers que pour les entreprises. Résolution Générale URI CFDT Rhône-Alpes Page 15

1- Une situation économique et politique dégradée

1- Une situation économique et politique dégradée Le 9 Avril 2015 Intervention Elisabeth Le Gac Assemblée générale URI CFDT Rhône-Alpes Préambule : L activité présentée n est pas exhaustive du travail réalisé par l interpro en Rhône-Alpes. La présentation

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 Liste des abréviations... 7 Introduction générale... 13 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 1 Les normes universelles de l OIT... 14 2 Les normes régionales européennes...

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille!

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale est un terme générique qui recouvre, la Sécurité Sociale (régime général obligatoire solidaire, géré

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

LA RSE, levier d action syndicale

LA RSE, levier d action syndicale Confédération Française de l Encadrement - CGC LA RSE, levier d action syndicale Dialogue social Gouvernance Développement humain Respect de l écosystème de l entreprise Nouvelle boussole pour la performance

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

PROJET DE RÉSOLUTION Un nouveau modèle de développement porteur de progrès social pour tous. PROJET DE RÉSOLUTION Une vingtaine de débats au programme

PROJET DE RÉSOLUTION Un nouveau modèle de développement porteur de progrès social pour tous. PROJET DE RÉSOLUTION Une vingtaine de débats au programme 48 E CONGRÈS CONFÉDÉRAL SOMMAIRE CONGRÈS CONFÉDÉRAL Une étape décisive pour la CFDT CONGRÈS CONFÉDÉRAL Mode d emploi RAPPORT D ACTIVITÉ Retour sur quatre ans d action PROJET DE RÉSOLUTION Un nouveau modèle

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Dans le champ de l action sociale, médico-sociale et de la santé, le secteur associatif représente environ

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL PREAMBULE Le présent accord-cadre s inscrit dans la continuité des nombreux dispositifs légaux et conventionnels touchant directement

Plus en détail

LOI n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (1) Version consolidée au 4 avril 2015

LOI n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (1) Version consolidée au 4 avril 2015 LOI n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (1) Version consolidée au 4 avril 2015 Chapitre Ier : Créer de nouveaux droits pour les salariés Section 1 : De nouveaux droits individuels

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL Plan : Introduction I.- Le Dialogue Social européen et son cadre La négociation européenne : - pour l entreprise - pour les partenaires sociaux Les

Plus en détail

Contribution du Secrétariat National Economie Sociale et Solidaire à la Convention Egalité Réelle du Parti Socialiste

Contribution du Secrétariat National Economie Sociale et Solidaire à la Convention Egalité Réelle du Parti Socialiste Contribution du Secrétariat National Economie Sociale et Solidaire à la Convention Egalité Réelle du Parti Socialiste L ESS OU LA PRATIQUE DE L EGALITE REELLE DANS L ECONOMIE Les entreprises de l ESS ont

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT Finalité de la prime d activité Article 24 Rédiger ainsi l alinéa 6 : «Art. L. 841-1. La prime d activité a pour objet de soutenir le pouvoir d achat des travailleurs modestes, qu ils soient salariés ou

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS Synthèse des débats rédigée par : 26 janvier 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Poitiers, le 26 janvier 2012,

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Ensemble, Entreprendre Autrement 1 1. Principes, périmètre et bonnes pratiques : ce que dit la loi Ensemble, Entreprendre Autrement 2 Des principes

Plus en détail

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES Les inégalités sociales, creusées par les impacts de la crise économique, accentuent les écarts entre les territoires et compliquent le rôle

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires Contribuer au Développement de Territoires Solidaires des entreprises en mouvement! Les 500 adhérents* COORACE défendent depuis 1985 le droit au travail pour tous. Ils participent sur l ensemble du territoire

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE

RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE La CFTC demande l organisation d un marathon social. Il s agira d élaborer une liste lors de cette réunion du 18

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014 Evolution des formes d emploi et politiques publiques Emmanuelle Wargon Déléguée Générale à l Emploi et à la Formation Professionnelle Conseil d Orientation pour l Emploi Jeudi 23 janvier 2014 Plan de

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

ATELIER DE LA PROFESSION. Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité?

ATELIER DE LA PROFESSION. Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité? ATELIER DE LA PROFESSION Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité? Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Accord Cohésion Sociale

Accord Cohésion Sociale Accord Cohésion Sociale Entre l Unité Economique et Sociale MACIF, représentée par Monsieur Roger ISELI, Directeur Général de la MUTUELLE ASSURANCE DES COMMERCANTS ET INDUSTRIELS DE FRANCE, Société d'assurance

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

L EVOLUTION DES FORMES D EMPLOI : SYNTHESE DU RAPPORT

L EVOLUTION DES FORMES D EMPLOI : SYNTHESE DU RAPPORT 1 RAPPORT DU CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI 8 AVRIL 2014 L EVOLUTION DES FORMES D EMPLOI : SYNTHESE DU RAPPORT LES «FORMES D EMPLOI : DES REALITES TRES DIVERSES ET EN PLEINE EVOLUTION, QUI DESSINENT

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES PROTECTION SOCIALE MUTUELLES FICHE TECHNIQUE Références Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 22 bis Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

Contact chargées de mission FEHAP Centre : Magali BASTELICA, magali.bastelica@fehap.fr, 06 45 55 50 12 Nathalie PERPINIAL,

Contact chargées de mission FEHAP Centre : Magali BASTELICA, magali.bastelica@fehap.fr, 06 45 55 50 12 Nathalie PERPINIAL, Contact chargées de mission FEHAP Centre : Magali BASTELICA, magali.bastelica@fehap.fr, 06 45 55 50 12 Nathalie PERPINIAL, nathalie.perpinial@fehap.fr, 06 74 72 73 78 SOMMAIRE Pourquoi la FEHAP intervientelle

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE DOSSIER DE PRESSE 12 DÉCEMBRE 2012 Contact Presse : Agathe LOBET Courriel : agathe.lobet@ars.sante.fr

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

Loi sur la sécurisation de l emploi

Loi sur la sécurisation de l emploi Dossier de presse JUIN 2013 Loi sur la sécurisation de l emploi contact presse : cab-tef-presse@cab.travail.gouv.fr Tél. 01 49 55 31 02 1 Sommaire Les origines du texte page 3 De la grande conférence à

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010. Axe Emploi et Solidarité. PME - Indépendants

Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010. Axe Emploi et Solidarité. PME - Indépendants Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010 Axe Emploi et Solidarité PME - Indépendants Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010 PME - Indépendants Etat des lieux

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger Ce qui tient à cœur Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger c est s engager humanis.com Protéger et accompagner chaque personne, Chaque jour Un groupe paritaire et mutualiste

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE Introduction Depuis plus de 30 ans, Syntec Numérique, première chambre syndicale des métiers du numérique, représente les entreprises de son secteur pour défendre

Plus en détail

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise»

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise» Plan d actions «Gérer la crise C est anticiper la reprise» 1 Préambule La décélération de l activité économique observée en 2008 s est approfondie en 2009, les principaux indicateurs sont au rouge. Chômage

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Pré-diagnostic du Développement Durable

Pré-diagnostic du Développement Durable Pré-diagnostic du Développement Durable à l usage des PME-PMI et Autres Entreprises Le présent questionnaire a été réalisé par le groupe Développement Durable de l AUEG qui comprenait des membres d entreprises,

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION...

SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION... P9703-F1/2 291 SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION... 292 II. L URGENCE : LEGIFERER PAR ORDONNANCES... 295 III.

Plus en détail

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e Regards croisés s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e N 49-25 juillet 2014 Serge Lavagna Secrétaire national de la CFE-CGC Protection sociale ÉDITO Contact : Mireille Dispot Expert protection sociale

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion La santé des jeunes Rhônalpins en insertion Diagnostic commun et actions partenariales URML, URHAJ et MFRA CRDSU (centre de ressources et d'échanges pour le développement social urbain) 12 octobre 2012

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

ACCORD DU 15 DÉCEMBRE 2011

ACCORD DU 15 DÉCEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796.

Plus en détail

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes L égalité professionnelle entre hommes et femmes est un enjeu historique. En effet, il fait l objet de toutes les attentions

Plus en détail