L orientation tout au long de la vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L orientation tout au long de la vie"

Transcription

1 Bruno Bertoli L orientation tout au long de la vie Daniel Pémartin

2 L orientation était un moment ; elle est devenue un processus De l orientation ponctuelle A l orientation pluriponctuelle Vers l orientation continuelle

3 Elle est une résultante de l évolution technologique Sous l effet du développement des technologies, l univers professionnel se transforme de plus en plus vite : Des métiers disparaissent D autres apparaissent D autres se transforment

4 L évolution technologique s accompagne d une tertiarisation des emplois Cette tertiarisation rapproche les emplois les uns des autres (des compétences voisines sont requises dans des emplois différents) La correspondance domaine de formation domaine d emploi n est plus aussi forte qu elle l a été

5 La tertiarisation des emplois ouvre le champ des possibles, mais en rend plus complexe l identification Les identités professionnelles se brouillent Dans la mesure où la correspondance formation-emploi s affaiblit, il appartient à l individu de construire son parcours professionnel

6 En réponse à la mondialisation, les activités créatrices de valeur évoluent Certaines perdent de leur importance D autres deviennent centrales Face aux pays à faible coût de main d œuvre, les économies occidentales cherchent à se redéployer en permanence vers de nouveaux secteurs

7 En vue de sauvegarder leur rentabilité, les entreprises doivent aussi s interroger sur leur organisation : Organisation en îlots Structures matricielles Recentrage sur leur cœur de métier Développement de nouveaux services Logique process

8 La volatilité du monde professionnel est aussi la résultante de la réussite du système éducatif Les taux de scolarisation s accroissent Le potentiel compétences des personnes augmente Les entreprises s efforcent d utiliser ce potentiel compétence comme espace de différenciation concurrentielle

9 Evolution des technologies Evolution de la stratégie de l entreprise Evolution des process Evolution qualitative et quantitative des emplois Evolution de l organisation Evolution des produits et services Evolution de la législation

10 Cette mouvance s accompagne d imprévisibilité De la gestion prévisionnelle des emplois A la prospective des métiers A la gestion préventive par les compétences

11 L idée selon laquelle il serait possible d exercer le même métier tout au long de sa vie tend à devenir obsolète Cela contribue à la fois à dédramatiser la prise de décision ponctuelle et à donner de l importance à la capacité de s orienter Le travail des professionnels de l accompagnement en est profondément modifié

12 L employabilité : une nécessité, mais aussi une nouvelle obligation Face à un environnement chaotique, chacun se doit de diversifier ses compétences en permanence Mais, l employabilité renvoie aussi à un phénomène de dérégulation sociale : il appartient dorénavant à l individu d être acteur de son insertion professionnelle potentielle

13 L employabilité dépend aussi de la capacité de la personne à identifier des espaces de projection de soi et d insertion professionnelle. La diversification des compétences est inutile si elle n est pas associée au développement de la capacité permanente à s orienter

14 Du projet aux conduites à projets L important n est plus de planifier de manière structurée un cheminement unique en vue d atteindre un but déterminé La personne doit avoir en permanence une attitude de veille et de questionnement de ses projections. Elle doit développer une attitude cognitive de déconstruction réélaboration de ses projections

15 L individu au centre d injonctions paradoxales déstabilisantes Dans un univers turbulent, il importe d anticiper pour s adapter rapidement. Mais, comment anticiper quand la prévision est fragile? Pour développer ses compétences et préserver son employabilité, la mobilité professionnelle est nécessaire. Mais, le marché de l emploi peut en détourner.

16 L orientation, source et résolution de conflits internes Besoin d accomplissement Besoin de sécurité Si les changements d emploi sont à l origine de progression sociale, la mobilité descendante n est plus un phénomène marginal

17 Mobilité ascendante H F Professions intermédiaires Employés qualifiés ,2 14, ,8 18, ,9 7,6 7,6 12 Ouvriers qualifiés 5,4 9,5 4,5 5,1 Ouvriers-employés employés non qualifiés 17 29,5 8,2 13

18 Mobilité descendante Mobilité descendante 11,8 11,8 8,3 8,3 4,7 4,7 3,5 3,5 Ouvriers qualifiés Ouvriers qualifiés 4,3 4,3 2,6 2,6 3,4 3,4 2,0 2,0 Employés qualifiés Employés qualifiés 7,8 7,8 3,3 3,3 8,6 8,6 3,8 3,8 Professions Professions intermédiaires intermédiaires 9,3 9,3 1,6 1,6 8,2 8,2 2,1 2,1 Cadres Cadres F H

Les relations intergé né rationnelles

Les relations intergé né rationnelles 5 Les relations intergé né rationnelles Rencontre avec Claudine Attias-Donfut 1, directrice de recherche, Ehess Les changements dans les relations intergénérationnelles La mutation importante observée

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

L analyse de la gestion de la clientèle

L analyse de la gestion de la clientèle chapitre 1 - La connaissance du client * Techniques utilisées : observation, recherche documentaire, études de cas, études qualitatives (entretiens de groupes ou individuels, tests projectifs, analyses

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

Les outils de la stratégie

Les outils de la stratégie Jacques BOJIN et Jean-Marc SCHOETTL Les outils de la stratégie, 2005 ISBN : 2-7081-3287-3 Avant-propos et remerciements... XV Introduction... XVII Les stratégies classiques Le positionnement stratégique

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 4 Chap.4- Les modèles fondés sur les ressources et les

Plus en détail

Les critères de segmentation Critères Variables retenues Description Exemple Pays, région, ville, Chauffage,

Les critères de segmentation Critères Variables retenues Description Exemple Pays, région, ville, Chauffage, SYNTHÈSE DU CHAPITRE 11 : LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE. La segmentation. La segmentation de la demande consiste à définir des groupes de clients (des segments de clientèle) ayant des comportements homogènes

Plus en détail

Management Development International Institute

Management Development International Institute Comprendre l'environnement et élaborer la stratégie Connaître et utiliser les principaux outils et méthodes d'analyse stratégique et de prospective, Comprendre et évaluer le contexte culturel, économique

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

COURS ENTREPRENEURIAT: APPROCHES ET OUTILS BUSINESS MODEL. Page 1/26

COURS ENTREPRENEURIAT: APPROCHES ET OUTILS BUSINESS MODEL. Page 1/26 COURS ENTREPRENEURIAT: APPROCHES ET OUTILS BUSINESS MODEL Page 1/26 Rappel des objectifs de la séance 1. Apprentissage des notions clés Business model composantes clés et typologie Innovation et création

Plus en détail

Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1) 0rientations générales L enseignement de «management et sciences de gestion» intègre des approches

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

L EVOLUTION DES FORMES D EMPLOI : SYNTHESE DU RAPPORT

L EVOLUTION DES FORMES D EMPLOI : SYNTHESE DU RAPPORT 1 RAPPORT DU CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI 8 AVRIL 2014 L EVOLUTION DES FORMES D EMPLOI : SYNTHESE DU RAPPORT LES «FORMES D EMPLOI : DES REALITES TRES DIVERSES ET EN PLEINE EVOLUTION, QUI DESSINENT

Plus en détail

Chapitre 5 L approche concurrentielle de Michael Porter

Chapitre 5 L approche concurrentielle de Michael Porter Economie industrielle 2 EOST 1 ère année d Ecole Chapitre 5 L approche concurrentielle de Michael Porter Jean-Alain Héraud 2012-2013 L avantage concurrentiel Porter (1985): Competitive advantage Comment

Plus en détail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail Introduction Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail En devenant une notion clé de la gestion des ressources humaines, le concept de compétence a progressivement élargi

Plus en détail

Gestion des espaces. paysagers. en île-de-france

Gestion des espaces. paysagers. en île-de-france ctive paysagers en île-de-france retour d ét ude prospe Gestion des espaces Ce document présente les principaux enseignements d une étude prospective commandée par l UNEP île-de-france et réalisée par

Plus en détail

I. Mercatique et stratégie

I. Mercatique et stratégie 02. LE DIAGNOSTIC 1 I. Mercatique et stratégie A. Stratégie générale Selon Chandler, «la stratégie consiste à déterminer les objectifs et les buts fondamentaux à long terme d une organisation, puis à choisir

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction La crise ferait vendre! C est en tout cas le constat que peuvent se faire nombre de libraires depuis 2008 : près d une centaine d ouvrages sur le sujet auraient déjà été publiés Pratiquement

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise Association Régionale pour l Amélioration des Conditions de Travail en Haute-Normandie / sommaire p.2 - Développement des pratiques de formation : l exemple de deux secteurs en pleine mutation économique

Plus en détail

FACULTE DE DROIT DE TANGER. Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

FACULTE DE DROIT DE TANGER. Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES FACULTE DE DROIT DE TANGER Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Pr. Omar BELKHEIRI* * Professeur d économie et de gestion - Faculté de Droit de Tanger * Responsable de l équipe de Recherche

Plus en détail

GESTION des RESSOURCES HUMAINES

GESTION des RESSOURCES HUMAINES FACULTE DE DROIT DE TANGER Grands axes du cours (Approche par les processus GRH) Support de Cours GESTION des RESSOURCES HUMAINES Pr. Omar BELKHEIRI* I - II - III - IV - V - VI - VII - Définitions - Système

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté

STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté MRC DE RIVIÈRE-DU-LOUP Document préparé par : Marie-Josée Huot, directrice générale Juin 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. HISTORIQUE...

Plus en détail

L orientation à l université Les étudiants face au processus d orientation

L orientation à l université Les étudiants face au processus d orientation CHOUARRA NOURA (6502) UFR SCIENCES DE L EDUCATION ATER, Sociologie de l éducation EQUIPE PROFEOR UNIVERSITE LIILE 3 L orientation à l université Les étudiants face au processus d orientation Dans une réflexion

Plus en détail

L analyse des pratiques professionnelles: usages et formes

L analyse des pratiques professionnelles: usages et formes L analyse des pratiques professionnelles: usages et formes Richard Wittorski Conférence présentée dans le cadre de la Journée d étude autour de l axe 1 du CRIE 24 mars 2011 Université de Sherbrooke L analyse

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Diagnostic comparé de la situation de l emploi et de la formation professionnelle 1997-2004

Diagnostic comparé de la situation de l emploi et de la formation professionnelle 1997-2004 Établissement public sous tutelle du Ministère de l Éducation nationale, et du Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Diagnostic comparé de la situation

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille ATELIER DE RETOUR D EXPÉRIENCES La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences L expérience du CHRU de Lille La définition de la GPMC Prévisionnelle : Prévoir,

Plus en détail

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général.

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général. C est une section technologique dans un lycée général. En STG, les élèves découvrent l entreprise, son environnement économique et juridique, s initient au management des organisations, à l information

Plus en détail

Présentation des industries de la Métallurgie

Présentation des industries de la Métallurgie Présentation des industries de la Métallurgie - Sources U.I.M.M. Lorraine En France Les industries de la transformation des métaux recouvrent les activités suivantes : - Biens intermédiaires : production

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

«LA SPIRALE DU SUCCÈS» Les Ressources Humaines deviennent un centre de profit!

«LA SPIRALE DU SUCCÈS» Les Ressources Humaines deviennent un centre de profit! «LA SPIRALE DU SUCCÈS» Les Ressources Humaines deviennent un centre de profit! Strattitude RH Expert RH en TPME - Conseil- Formation - Recrutement LA FONCTION RH CREATRICE DE LA VALEUR? 1 De nombreux dirigeants

Plus en détail

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Observatoire des Métiers des Professions Libérales 52-56, rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 77 -

Plus en détail

Infrastructure technique

Infrastructure technique Infrastructure technique d une chaîne de TV Comment les nouvelles technologies transforment l audiovisuel, de la production à la diffusion Jean-Michel Mariani Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11353-6

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015

Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015 Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015 Usages du numérique en formation des personnes en situation d illettrisme en France : Développements

Plus en détail

30 Minutes pour convaincre 2008. Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance.

30 Minutes pour convaincre 2008. Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance. 30 Minutes pour convaincre 2008 Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance. Introduction Les clients évoluent Type de clients de plus en plus différencié Les attentes des clients

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre création d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre création d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre création d entreprise en Ardèche 1 Etre un créateur dans l âme Créer puis gérer une entreprise demande de solides qualités personnelles : Désir d entreprendre Engagement fort

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme Cycle Diplômant en Ressources Humaines «Management Spécialisé en R.H.» Contenu du programme Objectifs du programme : Cette formation a pour objet de préparer les participants à l ensemble des outils de

Plus en détail

Gestion et management de projet - Introduction - 1 -

Gestion et management de projet - Introduction - 1 - I Gestion et management de projet - Introduction - 1 - Définition du projet et de la gestion de projets. I-1 Actualité de la gestion de projet ancien ; extension et modification des projets depuis 30 ans

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS)

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Guide de demande de financement JUILLET 2015 Table des matières QU EST-CE QUE L ÉCONOMIE SOCIALE?... 5 LES ORGANISMES ADMISSIBLES...

Plus en détail

Management par objectifs (MPO): définition, programme MPO, définition des objectifs des collaborateurs

Management par objectifs (MPO): définition, programme MPO, définition des objectifs des collaborateurs MERCREDI 20 OCOTBRE 2010 MNG 100/ CHAPITRE 4 1 ère ère année francophone LA PLANIFICATION STRATEGIQUE Mme. Zineb El Hammoumi SOMMAIRE Définition Avantages et inconvénients Types de plans Phases de planification

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration L organisation interne et la gestion des ressources humaines Un outil d aide à la structuration Sommaire 1 L organisation interne de l association 2 1.1. Clarifier les rôles et missions de chacun 2 1.2.

Plus en détail

L entrepreneur: Un Homme- clé de l économie

L entrepreneur: Un Homme- clé de l économie L entrepreneur: Un Homme- clé de l économie 1 Solution Sens de l initiative Sens du contact Capacité de commander Sens des responsabilités 2 Entreprendre n est pas une simple succession d opérations juridiques

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

PHILOSOPHIE DE PLACEMENT

PHILOSOPHIE DE PLACEMENT PHILOSOPHIE DE PLACEMENT Un processus de placement en cinq étapes conçu pour atteindre les objectifs de placement dans toutes les conditions de marché. seic.ca SEI adopte une approche de placements novatrice

Plus en détail

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Conférence SAQ «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Catherine Vogt, 18 février 2015 Les styles de management Déroulement de la présentation Styles de management : les différents

Plus en détail

Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel)

Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel) Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel) Épreuve E7 : Cadre règlementaire NS DGER / N2014 Définition des

Plus en détail

Présentation de VOLTALIS

Présentation de VOLTALIS Présentation de VOLTALIS La production d effacement diffus Production électrique renouvelable Ecologique, sociale et rentable 1 Le métier de Voltalis La production d effacement diffus Réduire en temps

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES

GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES Objectif(s) : o Analyse des écarts sur chiffre d'affaires : Pré requis : o Modalités : o o écart sur prix de vente, écart sur quantité. évaluation du chiffre d'affaires.

Plus en détail

À quelles formes d insertion et d inclusion sociale, l insertion en emploi peut-elle mener pour les personnes éloignées du marché du travail?

À quelles formes d insertion et d inclusion sociale, l insertion en emploi peut-elle mener pour les personnes éloignées du marché du travail? La centralité du travail comme vecteur d inclusion sociale et d exercice de la citoyenneté : quelles remises en question devrait amener le contexte actuel de précarisation? À quelles formes d insertion

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET

LA GESTION DE PROJET LA GESTION DE PROJET Introduction... 2 I. Le projet... 2 A. Définition du projet... 3 B. Types de projet... 3 C. Caractéristiques d un projet... 3 D. Triangle des acteurs... 4 II. Management de projet....

Plus en détail

La gestion des seniors dans l entreprise : Quels enjeux? Quelles actions?

La gestion des seniors dans l entreprise : Quels enjeux? Quelles actions? La gestion des seniors dans l entreprise : Quels enjeux? Quelles actions? Mireille HUGUET Chargée de Mission RH Seniors Présentation Mireille HUGUET Consultante RH et Bilan de compétences Chargée de Mission

Plus en détail

La gestion prévisionnelle des compétences Histoire, problématique et démarche

La gestion prévisionnelle des compétences Histoire, problématique et démarche La gestion prévisionnelle des compétences Histoire, problématique et démarche I - Un historique du modèle de la compétence II - Les enjeux de la GPEC III - Une démarche reliant stratégie/compétences/organisation

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

UNE FAMILLE, DES VALEURS. «RÉUNIR SOUS UN MÊME TOIT LE PASSÉ ET L AVENIR, AUJOURD HUI.»

UNE FAMILLE, DES VALEURS. «RÉUNIR SOUS UN MÊME TOIT LE PASSÉ ET L AVENIR, AUJOURD HUI.» UNE FAMILLE, DES VALEURS. Les valeurs sont essentielles car elles donnent du sens à notre vie. Nos convictions et nos principes sont façonnés sur notre expérience ainsi que par l héritage transmis de nos

Plus en détail

Les services en ligne et le développement des cabinets d expertise comptable en Europe. Atelier de la Profession

Les services en ligne et le développement des cabinets d expertise comptable en Europe. Atelier de la Profession Les services en ligne et le développement des cabinets d expertise comptable en Europe Atelier de la Profession INTERVENANTS Michel LOUCHART Expert-Comptable Pascale BÉGAT Expert-Comptable Spécialiste

Plus en détail

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet - Vous êtes demandeur d emploi et cherchez de nouvelles pistes. Vous avez déjà pensé créer votre propre emploi. - Vous exercez une activité professionnelle,

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

Stratégies des régies en ligne et modalités de valorisation de la publicité sur Internet

Stratégies des régies en ligne et modalités de valorisation de la publicité sur Internet Stratégies des régies en ligne et modalités de valorisation de la publicité sur Internet Executive summary DGMIC Janvier 2010 Florence Le Borgne Tiffany Sauquet f.leborgne@idate.fr t.sauquet@idate.fr Tel.:

Plus en détail

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES LA GARANTIE DE L AUTOMOBILE LA COMPAGNIE AUTOMOBILE D ASSURANCE ET DE REASSURANCE ASSOCIÉES est une société de souscription et de gestion en assurance et en réassurance qui RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Programme de formation. Directeur de Travaux

Programme de formation. Directeur de Travaux Programme de formation Directeur de Travaux Formation sanctionnée du : Titre «Directeur de Travaux» de niveau I - Inscrit au RNCP DUREE : Formation de 972 heures PERSONNES CONCERNEES - Les étudiants titulaires

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Atelier politique de la ville

Atelier politique de la ville Journées d'été des écologistes 2013 - Marseille Atelier politique de la ville 1. Ingénierie de projet et place des habitants dans l'élaboration des projets de territoire : comment faire pour que les projets

Plus en détail

Agir là où nous faisons la différence pour faciliter l entrée des jeunes au marché du travail

Agir là où nous faisons la différence pour faciliter l entrée des jeunes au marché du travail Agir là où nous faisons la différence pour faciliter l entrée des jeunes au marché du travail Conférence de l Association mondiale des services publics d emploi Dakar, le 18 septembre 2015 Martine Bégin

Plus en détail

L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion.

L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion. L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion. Définition des termes du sujet : - Structure : c est l ensemble des dispositifs et mécanismes qui permettent la répartition

Plus en détail

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE LE MANAGEMENT STRATEGIQUE I. Introduction au management stratégique... 2 A. Cas de l entreprise Dell... 2 B. Définitions... 2 C. Les décisions stratégiques... 2 D. Processus d élaboration... 3 E. Impact

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier www.strategie.gouv.fr 18 octobre 2013, Conseil National Education Economie De quoi parle-t-on? La «relation formation emploi»

Plus en détail

LE COACHING ET LE TEAM BUILDING. Une mode ou une tendance lourde?

LE COACHING ET LE TEAM BUILDING. Une mode ou une tendance lourde? LE COACHING ET LE TEAM BUILDING Une mode ou une tendance lourde? «Il faudrait en France un coach pour cinquante habitants!» Vincent Lenhardt I. De nouveaux accompagnements pour les mutations actuelles

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

Démarche Compétences - JY LE ROUX

Démarche Compétences - JY LE ROUX 1 Pratiques RH Pratiques de Présélection Résultat chez les employés Résultat dans l entreprise Avantage compétitif Planification Analyse de poste Pratiques de Sélection Recrutement Sélection Pratiques

Plus en détail

Table Ronde GPEC. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels

Table Ronde GPEC. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels Table Ronde GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels GPEC 1 Notions de compétence et d emploi Compétence :

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, 20-22 octobre 2011 Réseau Entreprise et Développement Durable

PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, 20-22 octobre 2011 Réseau Entreprise et Développement Durable Françoise QUAIREL LANOIZELEE Dauphine Recherche en Management (DRM) ; Université Paris Dauphine PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, Réseau Entreprise et Développement

Plus en détail

Tendance de long terme. Joachim GANACHAUD - Lycée Pasteur - Le Blanc

Tendance de long terme. Joachim GANACHAUD - Lycée Pasteur - Le Blanc Tendance de long terme PIB Crise PIB Crise Reprise Reprise Temps Temps Croissance potentielle (dépend de facteurs d offres) Variations conjoncturelles de la croissance (dépendent de la demande) Tensions

Plus en détail

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 GUIVARCH Claire et SEVIN Anne-Sophie Psychologues cliniciennes Diplômées d Etat en Cliniques Criminologiques et Victimologiques Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 8, rue

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Rapport de simulation de gestion : l entreprise Agilor

Rapport de simulation de gestion : l entreprise Agilor Rapport de simulation de gestion : l entreprise Agilor Plan 1. La phase du démarrage de l activité 2. La phase d industrialisation 3. La Phase d indépendance financière 4. La Phase de diversification 5.

Plus en détail

Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales. kpmg.fr

Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales. kpmg.fr Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales kpmg.fr 1 Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales 2 La gestion de la trésorerie,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail