POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE"

Transcription

1 POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015

2 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue auditive and Co 4. Traumatismes sonores 5. Les lycéens et la musique 6. Conclusion

3 1. Introduction Le son fait partie de notre quotidien À partir de quel moment parlons-nous de nuisance puis de nocivité? Quels sont les conséquences sur l organisme?

4 2. Notions & épidémiologie Tout d abord : Qu est-ce qu un son? Le son est un phénomène sonore obtenu par la propagation de vibrations acoustiques (mécaniques) dans un solide (air, liquide ou solide).

5 2. Notions & épidémiologie Tout d abord : Qu est-ce qu un son? Le son permet la COMMUNICATION, le DIVERTISSEMENT, le DEVELOPPEMENT et les ECHANGES PROFESSIONNELS et AFFECTIFS

6 2. Notions & épidémiologie Tout d abord : Qu est-ce qu un son? Mais dès que le son devient un bruit il peut être nuisible à la santé. Il se définie par : Sa fréquence, son intensité et sa durée

7 Echelle des temps Echelle acoustique db SPL Situation Nocivité 140 Réacteur d avion à 50 mètres 130 Coup de tonnerre 120 Coup de feu 110 Concert de rock 105 Boîtes de nuit 100 Marteau piqueur 90 Tondeuse, tronçonneuse 85 Restaurant bruyant 80 Cantine scolaire 70 Grand magasin 60 Environnement de travail 55 Voix moyenne 45 Bibliothèque 40 Chuchotement 20 Seuil moyen de perception DANGER perte irréversible RISQUE SERIEUX INCONFORT FATIGUE AUDITIVE AUCUN RISQUE

8 Echelle des temps Echelle acoustique db SPL Situation Nocivité 140 Réacteur d avion à 50 mètres 130 Coup de tonnerre 120 Coup de feu 110 Concert de rock 105 Boîtes de nuit 100 Marteau piqueur 90 Tondeuse, tronçonneuse 85 Restaurant bruyant 80 Cantine scolaire 70 Grand magasin 60 Environnement de travail 55 Voix moyenne 45 Bibliothèque 40 Chuchotement 20 Seuil moyen de perception DANGER perte irréversible RISQUE SERIEUX INCONFORT FATIGUE AUDITIVE AUCUN RISQUE Niveau sonore en db(a) Durée d exposition maximale 7h 4h 2h 1h 30min 15min 7min30 3min45

9 80 db SPL, un seuil trop souvent franchi Il est donc important : De connaître le fonctionnement de l audition De reconnaître les environnements De connaître les risques liés aux bruits De se protéger et de prévenir

10 Le chemin du son sensation

11 L oreille L oreille est divisée en trois parties :

12 Oreille externe Porte d entrée du son. De part sa forme, le pavillon vous permet une localisation du son et une protection contre les intempéries.

13 Oreille moyenne Juste après le tympan. Première protection face aux sons puissants. Baisse temporaire de la puissance, efficace mais rapidement fatigué.

14 Oreille interne Porte d entrée vers le système nerveux central (la perception du son). C est ici que le son «mécanique» est transformé en son «électrique». Endommagée par : Bruit ponctuel fort Bruit continu Chutes et chocs violents

15 Quelles conséquences? Chaque cellule est code une note Chaque groupe de cellule code l intensité d une note

16 Quelles conséquences? Trop de bruit Moins de cellules Moins d audition irréversible

17 Epidémiologie Depuis 2008, la perte d audition est la deuxième pathologie professionnelle D après le rapport du ministère de la santé de mai 2011, en 2020, les troubles auditifs prendront la troisième place des pathologies touchant les Français (après les cancers et les maladies cardiovasculaires).

18 Quel avenir?

19 Mise en situation Une cantine scolaire génère un bruit d environ 85 db(a) 1 heure de récupération est nécessaire après une exposition de 30 minutes à 85 db(a) Si non, il y a un risque de fatigue auditive

20 Trop de bruit, et alors? Au quotidien les signes d une baisse d audition sont nombreux. Mais bien souvent on remarque les signes quand ils sont prononcés. Fatigue auditive Les acouphènes La presbyacousie Isolement Gênes sociales L évolution est insidieuse.

21 Notion : la fatigue auditive R. CAUSSE «la fatigue auditive peut se définir comme la diminution passagère de la sensibilité de la fonction de l audition sous l influence d une excitation sonore» Symptômes : Hypoacousie passagère Hyperacousie passagère Acouphène transitoire

22 I. Audition normale ou subnormale La perte tonale moyenne ne dépasse pas 20 db. Il s'agit éventuellement d'une atteinte tonale légère sans incidence sociale

23 II. Déficience auditive légère La perte tonale moyenne est comprise entre 21 db et 40 db. La parole est perçue à voix normale, elle est difficilement perçue à voix basse ou lointaine. La plupart des bruits familiaux sont perçus.

24 III. Déficience auditive moyenne La perte tonale moyenne est comprise entre 41 et 70 db. La parole est perçue si on élève la voix. Le sujet comprend mieux en regardant parler. Quelques bruits familiers sont encore perçus.

25 IV. Déficience auditive sévère La perte tonale moyenne est comprise entre 71 et 90 db. La parole est perçue à voix forte près de l'oreille. Les bruits forts sont perçus

26 V. Déficience auditive profonde La perte tonale moyenne est comprise entre 91 et 119 db. Aucune perception de la parole. Seuls les bruits très puissants sont perçus

27 VI. Déficience auditive totale - Cophose Rien n'est perçu

28 Notion : l acouphène L acouphène est la perception d une sensation auditive en l absence de toute source sonore extérieure. Le son perçu peut ressembler à un bourdonnement, un sifflement ou même à un tintement dans le crâne ou dans l oreille, d un seul côté ou des deux.

29

30 Notion : la presbyacousie La presbyacousie est un phénomène plus ou moins marqué selon les individus et qui résulte du vieillissement de l oreille. Elle est définie comme une perte progressive de l'audition, liée à l âge, bilatérale et symétrique, surtout dans les fréquences aiguës. La presbyacousie est aggravée par le bruit; jusqu à 10 ans d avance

31 La médecine du travail La médecine du travail doit évaluer le niveau d audition au moyen d un audiogramme Quelles actions de la médecine scolaire?

32 Il n y a pas que le travail dans la vie Fêtes de la musique : 64 % des personnes interrogées reconnaissent avoir ressenti une gêne auditive après un concert Seul 21 % envisage de porter des protections auditives Source : Etudiants de l Ecole d Audioprothèse de

33 Etude de l impact du baladeur-mp3 chez les jeunes : Figure 1 : Âge d'acquisition du premier baladeur chez les jeunes de 14 à 16 ans N =59 Figure 2 : Âge d'acquisition du premier baladeur chez les jeunes de 17 à 20 ans N= ans 9-10 ans ans ans 6-8 ans 9-10 ans ans ans Plus ils sont jeunes plus ils écoutent jeunes

34 Etude de l impact du baladeur-mp3 chez les jeunes : Figure 3 : Répartition du volume d'écoute sur les personnes testées (N=40) 17% 2% 22% Entre 0 et 45 db entre: 0 et 10 Entre 50 et 60 db 11 et % Entre 15 et et 75 db Fatiguant 33% 26% 19 et 22 Entre 80 et 85 db plus de 22 Plus de 85 db Pénible Risque 19 %

35 Rappel 19 % des étudiants Niveau sore en db(a) Durée d exposition maximale 8h 4h 2h 1h 30min 15min 7min3 0 3min4 5 2 % des étudiants Pendant combien de temps écoutent-ils la musique?

36 Etude de l impact du baladeur-mp3 chez les jeunes : Figure 4 : Durée d'écoute quotidienne de musique chez les jeunes entre 14 et 29 ans (N=147) 8% 0-30 min 17% 31% 30min-1h 1h-2h 20% 2h-4h 24% plus de 4h

37 ACTUALITE EXPERIMENTATION

38 déficience (en db) Déficience (en db) Etude de l impact du baladeur-mp3 chez les jeunes : Figure 5 : Comparaison des seuils liminaires en fonction de la durée d'écoute quotidienne de musique fréquence( en Hz) Jeunes écoutant entre 0 et 30min leur baladeur (64 individus) Jeunes écoutant plus de 2h leur baladeur (13 individus) 0 Figure 6 : Déficience en fonction du volume d'écoute (individus écoutant de 0 à 30 min par jour) fréquence (en Hz) Volume entre 35 et 45 db (10 individus) Volume pour plus de 62dB (14 individus)

39 Merci de votre courtoise attention

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

Ne tirez pas comme un sourd

Ne tirez pas comme un sourd Ne tirez jamais sans protection Ne tirez pas comme un sourd Accompagnateurs, public, tireurs à air comprimé vous êtes également concernés Page 1 sur 7 Vestibule (organe de l'équilibre) Marteau Enclume

Plus en détail

GENERALITES SUR LE BRUIT

GENERALITES SUR LE BRUIT GENERALITES SUR LE BRUIT SES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES Pression atmosphérique durée Un son est constitué par une vibration sonore produite par des variations plus ou moins rapides de la pression atmosphérique

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS UNSPF Pauline Laproye Audition Mai 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction

Plus en détail

Handicaps sensoriels La surdité

Handicaps sensoriels La surdité La surdité 1 2. Classification des différents types de handicap Handicaps sensoriels La surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou complète de l ouïe. Dans le langage

Plus en détail

Quelques infos... com rubrique Documents à. sensibilisation au risque bruit " votre audition avec le logiciel de. CotralAudiotest " (ce test n'a pas

Quelques infos... com rubrique Documents à. sensibilisation au risque bruit  votre audition avec le logiciel de. CotralAudiotest  (ce test n'a pas Quelques infos... Vous souhaitez des informations supplémentaires? vous pouvez consulter le responsable du dossier bruit dans votre entreprise ou le médecin du travail, consulter le site internet www.

Plus en détail

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail.

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail. 40 à 60 db(a) Il faut le savoir Pour une journée de travail de 8 h, votre audition est en danger à partir de 80 db(a). Au-delà de 130 db(a), toute exposition, même de très courte durée, est dangereuse.

Plus en détail

EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT

EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT Année 2011 / 2012 EVALUATION MODULE 7 Première BAC Prévention Santé Environnement Date :. Nom : Prénom : Classe :.. Orthographe-présentation :../1 NOTE :./20 EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT Compétences

Plus en détail

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant.

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant. L'alliée de votre réussite mémo santé Chef d entreprise artisanale ATTENTION! LE BRUIT REND SOURD! Entreprises artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention

Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention Réduire le bruit au travail : des solutions de prévention 29 octobre 2008 Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention Hubert FINCK Ingénieur Conseil Les enjeux Le bruit concerne

Plus en détail

Prévention des troubles MOI ET MON AUDITION. Je m évalue. Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR

Prévention des troubles MOI ET MON AUDITION. Je m évalue. Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Prévention des troubles MOI ET MON AUDITION Je m évalue Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Natasha Wehner-Hewson Centre de prévention Les Arcades - Troyes En cas de suspicion de perte d audition,

Plus en détail

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006 1 SOMMAIRE 1. Qu est ce que le bruit? 2. Les effets du bruit sur la santé 3. Le bruit en milieu de travail 4. Comment mesure-t-on le bruit? 5. Prévenir les risques, protéger les salariés 2 Première partie

Plus en détail

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante.

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. LE BRUIT QU EST CE QUE LE BRUIT? Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. L oreille comprend 3 parties: - l oreille

Plus en détail

Le son est une vibration aérienne, une onde, qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort, son faible).

Le son est une vibration aérienne, une onde, qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort, son faible). «À force d écouter la musique trop fort, on finit par l entendre à moitié» Dossier de presse octobre 2008 1 Sommaire Les jeunes de plus en plus exposés aux risques auditifs... p.3 Le fonctionnement de

Plus en détail

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant.

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant. MÉMo santé attention! Le bruit rend sourd! Salarié EntrEprisEs artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat d une vibration de l air qui se propage sous forme

Plus en détail

PRÉSERVEZ DES MAINTENANT VOTRE AUDITION!

PRÉSERVEZ DES MAINTENANT VOTRE AUDITION! Par leur durée et leur intensité, les sons de la nature ne constituent pas un danger pour notre audition. Mais l'homme a créé des sources sonores capables de détruire l'oreille. Ainsi, la musique écoutée

Plus en détail

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.)

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) classe : 4ème durée : 1 heure la situation-problème 9h30 23h le(s) support(s) de travail Doc.1 : Les cellules auditives et leur fonctionnement.

Plus en détail

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr L oreille Notre oreille sert à capter, à canaliser les sons pour les transmettre à un nerf, le nerf auditif, puis au cerveau qui va interpréter et comprendre

Plus en détail

Version du 17 octobre 2011. Le bruit

Version du 17 octobre 2011. Le bruit Version du 17 octobre 2011 Le bruit Bruit et BTP Etat des lieux Surdité professionnelle : handicap irréversible SUMMER 2003 : 25% des salariés victimes du bruit Maladies professionnelles (tableau N 42)

Plus en détail

ON Y TIENT! NOS OREILLES, PLUS D INFOS : Pour mieux vivre avec son corps et son environnement

ON Y TIENT! NOS OREILLES, PLUS D INFOS : Pour mieux vivre avec son corps et son environnement GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION NOS OREILLES, ON Y TIENT! Campagne d'information et de prévention des risques auditifs chez les jeunes PLUS D INFOS : ASSOCIATION POUR L INFORMATION ET LA PRÉVENTION

Plus en détail

Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO 20 mars 2014

Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO <jiayin.gao@univ-paris3.fr> 20 mars 2014 Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO 20 mars 2014 La phonétique acoustique La phonétique acoustique étudie les propriétés physiques du signal

Plus en détail

LA VOIX ET L OREILLE HUMAINE APPLICATION À LA RECONNAISSANCE VOCALE

LA VOIX ET L OREILLE HUMAINE APPLICATION À LA RECONNAISSANCE VOCALE TS - Physique-Chimie - Spécialité Son et musique - Séance 1/9 Domaine d étude : émetteurs et récepteurs sonores Mots-clefs : voix, acoustique physiologique, reconnaissance vocale LA VOIX ET L OREILLE HUMAINE

Plus en détail

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen 2009-0303

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen 2009-0303 =1 Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen Objectif Permettre aux apprenants d approfondir des connaissances essentielles dans

Plus en détail

L audition représente la qualité de vie

L audition représente la qualité de vie Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar L audition représente la qualité de vie Emmanuel Kant avait écrit Ne pas voir éloigne l homme des choses. Ne pas entendre éloigne l homme des hommes. L ouïe

Plus en détail

LES AFFECTIONS LIEES AU BRUIT

LES AFFECTIONS LIEES AU BRUIT MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE BATNA FACULTE DE MEDECINE MODULE DE MEDECINE DU TRAVAIL LES AFFECTIONS LIEES AU BRUIT La Surdité professionnelle Professeur

Plus en détail

Exploration d une surdité

Exploration d une surdité Exploration d une surdité Surdité Terminologie : Surdité : atteinte de l audition quelle qu en soit la sévérité Hypoacousie : baisse modérée Cophose : surdité totale Toute impression de mauvaise audition

Plus en détail

Mieux comprendre la surdité

Mieux comprendre la surdité Mieux comprendre la surdité Comment entendons-nous? L oreille se divise en 3 parties : l oreille externe, l oreille moyenne et l oreille interne. L oreille externe capte, amplifie et transmet le son jusqu

Plus en détail

2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015. Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités

2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015. Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités 2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015 Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités 1. Anatomie de l oreille 2. Fonctionnement de l oreille 3. Consultation

Plus en détail

Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à

Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à CAS CLINIQUE 1 1 Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à percussion notamment pour fixer les baguettes

Plus en détail

CAMPAGNE D'INFORMATION ET DE PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS CHEZ LES JEUNES PLUS D INFOS : WWW.NOSOREILLES-ONYTIENT.ORG

CAMPAGNE D'INFORMATION ET DE PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS CHEZ LES JEUNES PLUS D INFOS : WWW.NOSOREILLES-ONYTIENT.ORG G U I D E D I N F O R M A T I O N E T D E P R É V E N T I O N D E L A J N A CAMPAGNE D'INFORMATION ET DE PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS CHEZ LES JEUNES PLUS D INFOS : WWW.NOSOREILLES-ONYTIENT.ORG POUR

Plus en détail

Mes oreilles, c est du sérieux!

Mes oreilles, c est du sérieux! la fondation romande des malentendants Mes oreilles, c est du sérieux! Information et prévention des risques auditifs chez les jeunes Les sons et le bruit Quelle est la différence entre la parole, la musique

Plus en détail

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen www.dyapason.fr Libre Cours Caen. Photos : Goodshoot, PhotoAlto - Imp. Alfa B Caen - Déc. 2009 Guide Appareillage * Bienvenue dans le réseau Dypason Le réseau Dyapason

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE 1 ère partie AUDITION ET PERTE AUDITIVE Comment entendons-nous? L oreille se compose de 3 parties :

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.1.- Définition du bruit : A1.1.1.- Production et caractéristiques d un son Tout corps qui se déplace ou qui vibre émet un son. Il transmet sa vibration

Plus en détail

Les musiques amplifiées et les risques auditifs

Les musiques amplifiées et les risques auditifs Le 16 novembre, notre classe (402) a participé à une prévention sur le thème suivant : les musiques amplifiées et les risques auditifs. Des spécialistes dans le domaine nous ont expliqué de manière simple

Plus en détail

DÉCIBELS PROTÉGEZ VOS OREILLES

DÉCIBELS PROTÉGEZ VOS OREILLES DÉCIBELS PROTÉGEZ VOS OREILLES 1 AU PROGRAMME MUSIQUES AMPLIFIÉES : POURQUOI FAIRE GAFFE?... 5 DÉCIBELS : C EST KWA?... 8 L OREILLE : COMMENT ÇA MARCHE?...12 LES EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ...16 MUSIQUES

Plus en détail

Item 127 (ex item 60) : Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale

Item 127 (ex item 60) : Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale Item 127 (ex item 60) : Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale 2014 1 Table des matières 1. Surdités du sujet âgé... 3 1.1.

Plus en détail

Dossier. Le bruit au travail. FERC Travail Santé changeonsletravail@ferc.cgt.fr- Mars 2010 1

Dossier. Le bruit au travail. FERC Travail Santé changeonsletravail@ferc.cgt.fr- Mars 2010 1 Dossier Le bruit au travail FERC Travail Santé changeonsletravail@ferc.cgt.fr- Mars 2010 1 Préambule Dans nombre de nos lieux de travail, nous avons à subir le bruit. Ce dossier a pour but de donner des

Plus en détail

Impédance. A. Vocale

Impédance. A. Vocale SURDITES Déficit de l audition Ressentie ou non par le patient Causes variables Diagnostic rapide chez l enfant Prise en charge adéquate Que faire? Objectiver l hypoacousie ressentie Cibler le terrain

Plus en détail

À toi de jouer! Contre les préjugés. Dans la liste suivante, coche les phrases qui expriment des préjugés :

À toi de jouer! Contre les préjugés. Dans la liste suivante, coche les phrases qui expriment des préjugés : À toi de jouer! Contre les préjugés Dans la liste suivante, coche les phrases qui expriment des préjugés : Les enfants handicapés peuvent aller à l école comme tout le monde. C est à cause des étrangers

Plus en détail

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres GUIDE PRATIQUE Pour le prix et pour Partout en France, animés du même état d esprit, plus de 280 centres d audition sont à votre écoute pour vous conseiller, vous faciliter l accès à un équipement de qualité

Plus en détail

Nuisances sonores et gêne auditive

Nuisances sonores et gêne auditive Les Français face aux nuisances et pollutions sonores ENQUETE NATIONALE JNA-IPSOS-REUNICA / MARS 2011 Résultats et synthèse Nuisances sonores et gêne auditive Enquête réalisée dans le cadre de la 14 e

Plus en détail

Troubles auditifs chez le sujet

Troubles auditifs chez le sujet Troubles auditifs chez le sujet âgé Les fonctions de l audition La fonction d alerte et de repère spatial et temporel (écoute permanente de l environnement). La fonction de communication: directe ou à

Plus en détail

Baisse de l'audition

Baisse de l'audition Baisse de l'audition Les causes La baisse de l'audition se manifeste à différents niveaux. Avec une perte moyenne de 20 à 40 db, le malentendant perd les bruits faibles et certains éléments phonétiques.

Plus en détail

Oui à l ouïe! Guide prévention. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

Oui à l ouïe! Guide prévention. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Audition Guide prévention Mutuelle Spheria Val de France Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité inscrite au Registre

Plus en détail

Grâce à l audition : être avec les autres!

Grâce à l audition : être avec les autres! Grâce à l audition : être avec les autres! ENTENDRE AVEC LES OREILLES... Nos deux oreilles peuvent être comparées à une chaîne hi-fi : l oreille externe collecte les sons et les achemine vers le tympan.

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS Journée nationale de l audition 2009 Afin de proposer des axes de prévention correspondant aux grandes problématiques de santé actuelles et d animer des initiatives

Plus en détail

Les protections individuelles Individuelles contre le bruit. Département Antibruit

Les protections individuelles Individuelles contre le bruit. Département Antibruit Les protections individuelles Individuelles contre le bruit Département Antibruit Les antibruits standards Edito Différents études montrent que, pour les Français, le bruit est la première cause de nuisance

Plus en détail

Chapitre 2 : Acoustique physique : -I- Acoustique musicale A- La hauteur d'un son L'oreille perçoit des sons aigus et des sons graves.

Chapitre 2 : Acoustique physique : -I- Acoustique musicale A- La hauteur d'un son L'oreille perçoit des sons aigus et des sons graves. BTS BAT ème année Les ondes 1 Chapitre : Acoustique physique : -I- Acoustique musicale A- La hauteur d'un son L'oreille perçoit des sons aigus et des sons graves. Un son est d'autant plus aigu que sa fréquence

Plus en détail

Item 60. Déficit neuro sensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige. Objectifs pédagogiques

Item 60. Déficit neuro sensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige. Objectifs pédagogiques Item 60. Déficit neuro sensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige I. Les surdités du sujet âgé II. Vertiges et troubles de l équilibre du sujet âgé Objectifs pédagogiques -- Les objectifs nationaux

Plus en détail

Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil.

Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil. Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil. 1 2 Le guide de l audition Bien entendre, c est sourire à la vie! L audition est précieuse car elle joue un rôle déterminant dans notre existence

Plus en détail

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler!

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler! Diagnostiquer Baisse d audition avec sifflements ou bourdonnements dans les oreilles, intolérance aux bruits... Les troubles de l audition sont multiples et affectent fortement la vie quotidienne. S équiper

Plus en détail

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit La séance se déroule en 3 parties 1/ Quelle est la différence entre le son et le bruit? 2/ Quels sont les métiers où l on travaille avec le

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT Edms 335722 CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE A 8 Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT Table des matières 1 Base juridique 2 Objet 3

Plus en détail

Présentation de la perte auditive

Présentation de la perte auditive Présentation de la perte auditive L audition, c est important La capacité d entendre est importante pour profiter d une vie active et agréable. Une audition normale nous permet de nous connecter au monde

Plus en détail

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT N 61 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mars 2012 ISSN 1769-4000 PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT - ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 20 DECEMBRE 2011 (Fiche 3) L essentiel Dans

Plus en détail

QUIZ : LES ACOUPHENES

QUIZ : LES ACOUPHENES CC Département anté révention QUIZ : CUH estez vos connaissances. Que connaissezvous de l'audition et de la déficience auditive? Découvrezle en essayant ce quiz. Vous trouverez cidessous une série de questions

Plus en détail

Académie de. Année :... Situation de formation Domaine Français Niveau Cycle d orientation. TITRE : Les dangers de la musique

Académie de. Année :... Situation de formation Domaine Français Niveau Cycle d orientation. TITRE : Les dangers de la musique [logo établissement] Académie de Nom : Prénom :.. Année :... Situation de formation Domaine Français Niveau Cycle d orientation TITRE : Les dangers de la musique La journée nationale de l audition Compétences

Plus en détail

LE BRUIT. Art. R. 4213-5 du code du travail sur la conception des locaux de travail

LE BRUIT. Art. R. 4213-5 du code du travail sur la conception des locaux de travail Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LE BRUIT Introduction Le bruit est la cause de nombreuses surdités mais également d autres pathologies telles

Plus en détail

Isolation acoustique Etude de cas concrets

Isolation acoustique Etude de cas concrets Centre Urbain 12 Novembre 2008 Isolation acoustique Etude de cas concrets Georges Goovaerts Acoustic Teleac - Genval 1 Rappel des principes d isolation acoustique 2 ! COMMENT DEFINIR LE BRUIT! Le bruit

Plus en détail

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1. Reconnaissance de la surdité professionnelle Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.15 Loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) Maladie professionnelle

Plus en détail

QUELS SONT LES TYPES DE DÉFICIENCE AUDITIVE ET LEURS CAUSES?

QUELS SONT LES TYPES DE DÉFICIENCE AUDITIVE ET LEURS CAUSES? Foire aux questions sur la Déficience Auditive QUELS SONT LES TYPES DE DÉFICIENCE AUDITIVE ET LEURS CAUSES? De nombreux termes désignent les personnes avec une déficience auditive. Les plus fréquemment

Plus en détail

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue 122 Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue Sommaire Lorsque l ouïe diminue Dans ce chapitre : À quoi remarquet-on que son ouïe a baissé?... 123 Faire

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

Phonétique auditive. L'appareil auditif humain

Phonétique auditive. L'appareil auditif humain Phonétique auditive La fonction auditive permet d'instituer entre les individus un moyen de communication à partir d'émissions sonores codées pour lesquelles l'ouïe constitue le récepteur sensoriel. L'oreille

Plus en détail

Exercice 1 : Concert de violon.

Exercice 1 : Concert de violon. Exercice : Concert de violon. Document : Superposition des sources sonores Document 2 : Echelle de bruit. On considère une source sonore d intensité sonore I et de niveau sonore L. Si l on considère maintenant

Plus en détail

Déficit sensoriel du sujet âgé

Déficit sensoriel du sujet âgé Déficit sensoriel du sujet âgé Troubles de l audition et de l équilibre Frédéric Venail CCA Service ORL B Voies auditives Mécanotransduction Neurones primaires Cellules ciliées Homéostasie ionique Strie

Plus en détail

Les résultats fonctionnels de la chirurgie de l otospongiose : à propos de 50 cas

Les résultats fonctionnels de la chirurgie de l otospongiose : à propos de 50 cas Les résultats fonctionnels de la chirurgie de l otospongiose : à propos de 50 cas Service d ORL et de Chirurgie cervico-faciale CHU Mohammed VI, Marrakech, MAROC. Introduction L otospongiose est une ostéodystrophie

Plus en détail

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit pour les marins-pêcheurs professionnels Organisme à but non lucratif, constitué autour de l Etablissement National des Invalides de la Marine (ENIM),

Plus en détail

Baladeurs numériques et audition

Baladeurs numériques et audition page 1/12 Baladeurs numériques et audition Source : CSRSEN (2008) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - Ces dernières années, les ventes de baladeurs numériques ont explosé, en particulier celles de

Plus en détail

Petit guide. de prévention sur l audition

Petit guide. de prévention sur l audition Petit guide de prévention sur l audition Avant-propos L audition au sein de la Mutualité Française : les synergies mutualistes Le mouvement peut s appuyer sur les connexions entre les services mutualistes

Plus en détail

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats RECONNAISSANCE ET REPARATION DE LA SURDITE PROFESSIONNELLE EN TUNISIE A PROPOS D UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE H. KAMMOUN MOATEMRI - H. HAJ SALAH - K. REJEB - N. MRIZAK - M. AKROUT - A. CHARRADA - A. GHACHEM

Plus en détail

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen 2009-0303

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen 2009-0303 =1 Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen Objectif Permettre aux apprenants d approfondir des connaissances essentielles

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction 1. Première partie. Deuxième partie

SOMMAIRE. Introduction 1. Première partie. Deuxième partie SOMMAIRE Introduction 1 Première partie ACCOMPAGNER LES PERSONNES SOUFFRANT D ACOUPHÈNES 1. COMPRENDRE LES ACOUPHÈNES 5 2. ÊTRE SOPHROLOGUE SPÉCIALISÉ DANS LES ACOUPHÈNES 17 Deuxième partie MISE EN PRATIQUE

Plus en détail

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL Le bruit fait partie de la vie. D ailleurs, l absence totale de bruit est unanimement reconnue comme très difficilement supportable pour l homme. Pourtant, certaines situations

Plus en détail

Généralité sur le bruit

Généralité sur le bruit Généralité sur le bruit (Sources : http://www.bruitparif.fr, http://www.sante.gouv.fr et http://www.afsse.fr ) DRASS Rhône Alpes Groupe Régional Bruit 2009 1. Le son Le son est un phénomène physique qui

Plus en détail

Attention : ce document est fictif et ne constitue qu un exemple de REM possible.

Attention : ce document est fictif et ne constitue qu un exemple de REM possible. Attention : ce document est fictif et ne constitue qu un exemple de REM possible. RAPPORT D ÉVALUATION MÉDICALE A. Renseignements sur le travailleur Nom à la naissance Prénom Adresse N o Rue App. N o de

Plus en détail

I.E.S Joseph Cressot 15 Avenue Jean Mermoz 52000 CHAUMONT Tél : 03 25 02 92 41 ies-sessad@adpep-52.fr

I.E.S Joseph Cressot 15 Avenue Jean Mermoz 52000 CHAUMONT Tél : 03 25 02 92 41 ies-sessad@adpep-52.fr I.E.S Joseph Cressot 15 Avenue Jean Mermoz 52000 CHAUMONT Tél : 03 25 02 92 41 ies-sessad@adpep-52.fr NOTRE OREILLE Constituée de trois parties L oreille externe : - Le pavillon - Le conduit auditif oreille

Plus en détail

Notre audition, un capital à protéger

Notre audition, un capital à protéger Guide d informat ion e t de pré vent ion Notre audition, un capital à protéger Association Journée Nationale de l'audition pour l information et la prévention dans le domaine de l audition Photo : Getty

Plus en détail

L ACOUSTIQUE : L ÉTUDE DE LA PHYSIQUE DU SON

L ACOUSTIQUE : L ÉTUDE DE LA PHYSIQUE DU SON L ACOUSTIQUE : L ÉTUDE DE LA PHYSIQUE DU SON Société Française d Acoustique (SFA) Section Grand Nord Ouest (GNO) Salle Jean Noël Decarpigny Institut Supérieur de l Électronique et du Numérique (ISEN) Agenda

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre l isolation SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SGG STADIP SILENCE La gamme SILENCE : le summum du confort acoustique! Comment? SGG STADIP SILENCE est un vitrage acoustique

Plus en détail

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!!! I.! Les surdités :! II.! Le handicap sensoriel chez l enfant.! III.! Le handicap sensoriel chez l adulte :! IV.! Le

Plus en détail

Acoustique musicale et physique des sons

Acoustique musicale et physique des sons TP DE PHYSQIUE N 8 SPECIALITE TS 1/6 ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Objectifs TP de physique N 8 Acoustique musicale et physique des sons Connaître le domaine des fréquences audibles pour l oreille

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du

Plus en détail

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Campagne de sensibilisation et de mesure de bruit au sein de 20 lycées de la Région Ile-de-France Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Action pilote lancée par la région Ile-de-France

Plus en détail

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Page 1 sur 5 BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Sommaire N 03 du 07 mars 2000 Avis du Conseil national de la consommation relatif aux prothèses

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Bruno PARMENTIER-BERNAGE - Rouen 21 janvier 2009

AVERTISSEMENT. Bruno PARMENTIER-BERNAGE - Rouen 21 janvier 2009 11/03/2011 AVERTISSEMENT Ce document est mis à votre disposition pour une information personnelle. Il ne peut en aucun cas être utilisé publiquement sans l autorisation préalable de l auteur. En cas de

Plus en détail

Quand le bruit nous "casse" les oreilles

Quand le bruit nous casse les oreilles Valua Vitaly Quand le bruit nous "casse" les oreilles Tous concernés! De quoi s agit-il? Le bruit est un phénomène acoustique transmis par l air. C est pourquoi il s infiltre partout là où passe l air

Plus en détail

LECTEUR MP4. Réf. : MP17 GUIDE DE L UTILISATEUR

LECTEUR MP4. Réf. : MP17 GUIDE DE L UTILISATEUR LECTEUR MP4 Réf. : MP17 GUIDE DE L UTILISATEUR Nous vous remercions d'avoir acheté notre lecteur MP4. Veuillez lire attentivement le manuel avant vous de commencer A utiliser cet appareil. Toutes les modifications

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

Démarche de prévention du risque bruit chez des mécaniciens de l aviation

Démarche de prévention du risque bruit chez des mécaniciens de l aviation Démarche de prévention du risque bruit chez des mécaniciens de l aviation Dr Brigitte Guidez, Dr Alain Gisquet, Dr Chantal Rogier-Ricou (Service de Santé au Travail d Air France) Mmes Annie Gros Désormeaux,

Plus en détail

BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL ET RISQUES. Dr. Aziz TIBERGUENT 2006

BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL ET RISQUES. Dr. Aziz TIBERGUENT 2006 BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS Dr. Aziz TIBERGUENT 2006 BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS PLAN DU COURS 1. Introduction, Quelques données 2. Définitions 3. Les

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

Votre audition. Votre solution.

Votre audition. Votre solution. Votre audition. Votre solution. Nom Date Votre audiogramme Intense Faible db 10 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 Graves Aiguës 125 250 500 1000 2000 4000 8000 Hz Audition normale Perte auditive

Plus en détail