Apprendre à s entraîner

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Apprendre à s entraîner"

Transcription

1 Apprendre à s entraîner Garçons 9-12 ans, Filles 8-11 ans Niveaux scolaires correspondant au stade S amuser grâce au sport du modèle DALT : garçons années 4-7, filles années 3-6 À noter : Étant la seule province officiellement bilingue, le Nouveau Brunswick offre par son système d'écoles publiques la possibilité aux élèves de recevoir leur éducation en anglais ou en français au moyen de deux secteurs linguistiques parallèles et séparés. Chaque secteur linguistique du ministère de l'éducation élabore ses programmes d'études et d'évaluations. (Donc les programmes d études du secteur francophones ne sont pas des versions traduites des programmes d études du secteur anglophone. Cependant, le secteur anglophone traduit leurs programmes d études pour leur programme d immersion.) Organisation des niveaux scolaires du document destiné au programme éducatif provincial : Organisation des programmes d études par niveau : Les programmes d études pertinent au stade Enfant actif, se retrouvent dans les programmes d études d éducation physique M-8 (2010), Ce programme d études est disponible au site suivant : Structure du programme d études : Primaire (M-8) Les résultats d apprentissages sont organisés sous trois environnements : physique et naturel social personnel et intérieur De plus, toutes actions ont été regroupées sous huit thèmes : l attitude posturale, la locomotion, la manipulation, la coopération, l opposition, la coopération-opposition, l expression, ainsi que l effort physique et vie active. Dans le programme d études on trouve un résultat d apprentissage général pour chaque environnement, suivi de résultats d apprentissage spécifiques. Les résultats d apprentissage spécifiques précisent les attentes au niveau de chaque cycle (M-2; 3-5 et 6-8).

2 3 e année à la 7 e année (cycle 3-5): Élément du stade Apprendre à s entraîner Liens avec les résultats d apprentissage spécifiques Contenu d apprentissage (3 e année= 8 ans) Contenu d apprentissage (4 e année= 9 ans) Contenu d apprentissage (5 e année= 10 ans) Développement général des habiletés sportives (multisports) Environnement physique et naturel (thème : attitude posturale) utiliser les principes d équilibre et de coordination dans l exécution d actions non locomotrices sur un ou plusieurs objets fixes et véhiculants (p. 45) centre de gravité (position); placement des parties du corps; contrôle de la vitesse d exécution; maintien de l équilibre; placement des parties du corps; ordonnancement contrôle de la vitesse d exécution; continuité dans l exécution (liaison); maintien de l équilibre; placement des parties du corps; mouvements des parties du corps; ordonnancement mouvement du corps; continuité dans l exécution (liaison); maintien de l équilibre; placement des parties du corps; ordonnancement Environnement physique et naturel (thème : locomotion) utiliser les principes d équilibre et de coordination dans l exécution d actions locomotrices (p.45) déplacement au sol ou dans les airs et déplacement sur ou sous des appareils : équilibre dynamique; placement et replacement des appuis; centre de gravité au-dessus des appuis déplacement sur ou à l aide d objets véhiculants : virage; centre de gravité (transfert du poids) déplacement au sol ou dans les airs et déplacement sur ou sous des appareils : équilibre dynamique; placement et replacement des appuis déplacement sur ou à l aide d objets véhiculants : virage (changement de direction, actions du corps, transfert du poids); orientation du regard; décélération déplacement au sol ou dans les airs et déplacement sur ou sous des appareils : placement et replacement des appuis; déplacement sur ou à l aide d objets véhiculants : virage; orientation du regard; freinage; ajustement (vitesse, rythme) ajuster ses actions locomotrices en rapport avec des obstacles de dimensions et de formes variées (p.46) équilibre dynamique; orientation du regard; placement et replacement des appuis; centre de gravité; ajustement aux obstacles équilibre dynamique; orientation du regard; placement et replacement des appuis; centre de gravité; ajustement des foulées équilibre dynamique; orientation du regard; placement et replacement des appuis; centre de gravité; ajustement des foulées; vitesse utiliser les principes d équilibre et de coordination dans son enchaînement des actions locomotrices (p.46) enchaîner une impulsion, un envol et une réception; équilibre dynamique; orientation du regard; placement et replacement des appuis; centre de gravité (position des parties du corps) enchaîner une course d élan, une impulsion, un envol et une réception; liaison; continuité dans les actions; ajustement (mouvements des parties du corps); absorption (les appuis, la surface) enchaîner une course d élan, une impulsion, un envol, et une réception; ajustement des foulées; placement des appuis; liaison

3 Environnement physique et naturel (thème : manipulation) utiliser les principes d équilibre, de coordination et de synchronisation dans l exécution d actions de manipulation et de projection (p.46) orientation du regard; placement des parties du corps; orientation du corps; placement de l objet dans l espace (plans vertical et horizontal; directions avant, arrière, de côté); mouvement du corps; prise de l outil; poussée sur l objet projeter avec force et précision: orientation du regard; placement des parties du corps; orientation du corps; placement de l objet dans l espace (angle de trajectoire, régularité de l angle de trajectoire); poussée sur l objet; prise de l outil; placement de l outil; liaison des actions; placement et replacement des appuis; transfert du poids frapper un objet avec force et précision: orientation du corps; frappe de l objet (placement de la ou des parties du corps, placement de l outil); accompagnement (prolongement) utiliser les principes d équilibre, de coordination et de synchronisation dans l exécution d actions de manipulation et de réception (p.46) recevoir un objet dirigé vers son espace personnel : orientation du regard; mouvements du corps; placement de l objet dans l espace; absorption; prise de l outil recevoir un objet de face : orientation du corps; déplacement du corps dans l espace au bon moment (trajectoire de la course); atteinte de l objet au point de chute recevoir un objet de face : orientation du corps; déplacement du corps dans l espace au bon moment (trajectoire de la course); atteinte de l objet au point de chute utiliser les principes d équilibre, de coordination et de synchronisation dans l exécution d actions de manipulation au cours de déplacement avec un objet (p.46) maniement d objets en se déplaçant : orientation du regard; orientation du corps; poussée sur l objet; liaison des actions (poussée-absorption) maniement d objets avec outil en se déplaçant : prise de l outil; poussée sur l objet; liaison des actions (poussée-absorption); placement de l outil; orientation du regard maniement d objets avec outil en se déplaçant : prise de l outil; poussée sur l objet; liaison des actions (poussée-absorption); placement de l outil; orientation du regard; placement des parties du corps Environnement sociale (thème : opposition, coopérationopposition) agir pour neutraliser ou déjouer un opposant (p. 52) actions défensives individuelles : feinte (actions du corps; changement de direction et de vitesse); déplacement du corps dans l espace; espace d action actions offensives individuelles : feinte (changement de direction et de vitesse); protection (déplacement du corps dans l espace) composantes tactiques : (espace, temps, force) actions défensives individuelles: protection (déplacement du corps dans l espace); placement des parties du corps; actions du corps actions offensives individuelles : variété d actions (feinte direction & vitesse); rapidité d exécution (choix de l action & moment propice); les appuis (nombre et surface); traction/poussée composantes tactiques : (espace, temps, force) actions défensives individuelles : feinte (actions du corps; changement de direction et de vitesse); déplacement du corps dans l espace; espace d action actions offensives individuelles : feinte (changement de direction et de vitesse); protection (déplacement du corps dans l espace) composantes tactiques : (espace, temps, force)

4 Intégrer le développement des qualités mentales, cognitives, et émotionnelles au programme sportif Pour développer la force, utiliser : ballon médicinal, ballon Suisse, exercices faisant appel au poids du corps comme résistance s ajuster aux actions des coéquipiers et des adversaires (p. 53) Environnement personnel et intérieur (thème : effort physique et vie active) reconnaître les bienfaits d une vie active sur sa santé et son bien-être (p.58) Environnement physique et naturel (thème : attitude posturale) utiliser les principes d équilibre et de coordination dans l exécution d actions non locomotrices sur un ou plusieurs objets fixes et véhiculants (p. 45) porteur : démarquage, (atteinte du coéquipier disponible à la passe, atteinte du coéquipier en position de faire progresser l objet, rapidité d exécution); non-porteur : démarquage, (occupation de l espace libre, placement à distance appropriée du passeur, position pour faire progresser l objet); marquage : (placement à distance appropriée de l adversaire, prêt à intercepter, placement entre le but et l adversaire, vision de l adversaire et du coéquipier); communication (gestuelle, sonore, verbale); exécution du signal au bon moment; centre de gravité (position et niveau); composantes tactiques : (espace, temps, force) estime de soi; renforcement des muscles et des os; posture centre de gravité (position); placement des parties du corps; contrôle de la vitesse d exécution; maintien de l équilibre; placement des parties du corps; ordonnancement démarquage (occupation d un espace libre, placement à distance appropriée du passeur); marquage (placement à distance appropriée de l adversaire, vision du porteur et de l adversaire à marquer); porteur (orientation du regard, choix du ou des coéquipiers démarqués, rapidité dans l exécution, atteinte du coéquipier démarqué); composantes tactiques : (espace, temps, force) estime de soi; renforcement des muscles et des os; posture; contrôle du poids-santé; plaisir; satisfaction de soi; sentiment d appartenance contrôle de la vitesse d exécution; continuité dans l exécution (liaison); maintien de l équilibre; placement des parties du corps; mouvements des parties du corps; ordonnancement porteur : démarquage, (atteinte du coéquipier disponible à la passe, atteinte du coéquipier en position de faire progresser l objet, rapidité d exécution); non-porteur : démarquage, (occupation de l espace libre, placement à distance appropriée du passeur, position pour faire progresser l objet); marquage : (placement à distance appropriée de l adversaire, prêt à intercepter, placement entre le but et l adversaire, vision de l adversaire et du coéquipier); communication (gestuelle, sonore, verbale); exécution du signal au bon moment; centre de gravité (position et niveau); composantes tactiques : (espace, temps, force) estime de soi; renforcement des muscles et des os; posture; contrôle du poids-santé; plaisir; satisfaction de soi; sentiment d appartenance; détente; cœur (plus gros et plus fort), moins de battements pour le même volume de sang; système circulatoire plus efficace mouvement du corps; continuité dans l exécution (liaison); maintien de l équilibre; placement des parties du corps; ordonnancement

5 Environnement personnel et intérieur (thème : effort physique et vie active) reconnaître certains déterminants de la condition physique (p.58) endurance musculaire endurance musculaire; endurance aérobie; flexibilité force musculaire; endurance aérobie (efficacité du système de transport de l oxygène); flexibilité; capacité de relaxation Introduire des activités auxiliaires ou connexes: échauffement, retour au calme, étirements, hydratation, etc. Identification du talent sportif Périodisation simple ou double Entraînement propre au sport 3 fois par semaine; participation à d autres sports 3 fois par semaine; participation à d autres activités physiques ou sportives Environnement personnel et intérieur (thème : effort physique et vie active) reconnaître certains déterminants de la condition physique (p.58) endurance musculaire endurance musculaire; endurance aérobie; flexibilité force musculaire; endurance aérobie (efficacité du système de transport de l oxygène); flexibilité; capacité de relaxation

6 Élément du stade Apprendre à s entraîner Liens avec les résultats d apprentissage spécifiques Contenu d apprentissage (6 e année= 11 ans) Contenu d apprentissage (7 e année= 12 ans) Développement général des habiletés sportives (multisports) 6 e 7 e : Environnement physique et naturel (thème : attitude posturale) 1.1.1exécuter et contrôler, en appliquant des principes et des lois, des patrons et des formes de mouvement adaptés à son style et utiles à la pratique de plusieurs activités physiques (p. 63) Environnement physique et naturel (thème : locomotion) exécuter, en appliquant des principes de mécanique, des actions locomotrices utiles à la pratique de diverses activités physiques et sportives (p.63) patrons : flexion, extension, circumduction, rotation formes : plans frontal, sagittal et transversal contractions; décontractions; équilibre statique; centre de gravité; points d appui; placement des parties du corps; transfert du poids déplacement au sol ou dans les airs : liaison, continuité dans les actions; équilibre dynamique; placement des parties du corps dans l espace (pas croisés, pas chassés avant et arrière); placement et replacement des appuis déplacement à l aide d objets véhiculants : actions de locomotion (propulsion, virage, freinage); liaison; continuité dans les actions; équilibre dynamique (orientation du regard, centre de gravité, transfert de poids, changement de direction); ajustement (vitesse, rythme des poussées) patrons : flexion, extension, circumduction, rotation formes : plans frontal, sagittal et transversal contractions; décontractions; équilibre statique; centre de gravité; points d appui; placement des parties du corps; transfert du poids déplacement au sol ou dans les airs : liaison, continuité dans les actions; équilibre dynamique; placement des parties du corps dans l espace (pas croisés, pas chassés avant, arrière et latéraux, pivots); placement et replacement des appuis déplacement à l aide d objets véhiculants : actions de locomotion : changements de position du corps; ajustements; transfert de poids; contrôle de la direction (combinaison des actions de transfert de poids à des actions de freinage) exécuter, en appliquant des principes de mécanique, une variation d enchaînements d actions locomotrices (p.64) liaison; continuité dans les actions; équilibre dynamique (placement des parties du corps, placement et replacement des appuis, orientation du regard, centre de gravité, transfert de poids, changement de direction); ajustement (vitesse, rythme des poussées) placement des parties du corps (pas croisés, pas chassés avant, arrière, latéraux); équilibre dynamique; placement et replacement des appuis; liaison; continuité dans les actions Environnement physique et naturel (thème : manipulation) exécuter, en appliquant des principes de mécanique, des actions de manipulation et de projection (p.64) lancer : orientation du regard; placement des parties du corps; placement et replacement des appuis; prise de l objet; transfert du poids; liaison élan-lancer; continuité dans les phases de lancer : placement des parties du corps; prise de l objet; placement de l objet dans l espace trajectoire; placement et replacement des appuis; sommation des forces;

7 1.3.2 exécuter, en appliquant des principes de mécanique, des actions de manipulation et de réception (p.64) combiner ses actions de manipulation à l arrêt ou au cours de déplacement (p.65) Environnement sociale (thème : opposition, coopération-opposition) se servir, en se conformant à des consignes, de diverses actions offensives et défensives de base susceptibles de déséquilibrer l opposant ou de contrer ses attaques (p. 72) projection; régularité à l angle de la trajectoire frapper : orientation du corps; prise de l orientation de la surface de contact; orientation du regard; transfert de poids déplacement du corps dans l espace (trajectoire de la course, atteinte de l objet au point de chute); placement des parties du corps ou de l outil face à l objet; absorption de l objet dribbler : poussée sur l objet; absorption de l objet; liaison des actions (pousséesabsorption); orientation du corps; placement des parties du corps réception-projection : déplacement du corps dans l espace (trajectoire de la course, point de chute ou d arrivée); absorption de l objet; placement des parties du corps; placement du corps et de l objet dans l espace : (angle de projection, atteinte de la cible) actions défensives : connaissances des forces et faiblesses de l opposant; exploitation des faiblesses; diminution de l espace de manœuvre; élément surprise actions offensives simples : les appuis (nombre et surface de contact, distance); centre de gravité; feinte (prises, variation dans les prises) accompagnement; orientation du regard; mouvement du corps; frapper : orientation du corps; prise de l orientation de la surface de contact; orientation du regard; transfert de poids déplacement du corps dans l espace (trajectoire de la course, atteinte de l objet au point de chute, angle de la trajectoire de l objet); placement des parties du corps ou de l outil face à l objet; absorption de l objet dribbler : poussée sur l objet; absorption de l objet; liaison des actions (pousséesabsorption); orientation du corps; placement des parties du corps réception-projection : déplacement du corps dans l espace; modes de déplacement et trajectoire de la course (orientation du corps par rapport à la direction désirée de la frappe); placement des parties du corps; frappe de l objet (accompagnement) placement du corps et de l objet dans l espace : (angle de projection, atteinte de la cible) actions défensives : déplacement du corps dans l espace; réaction du corps; retrait; éviter un coup; blocage; appuis (nombre, distance, surface de contact); centre de gravité (hauteur); placement des parties du corps actions offensives : feinte (mouvements soudains du corps ou de parties du corps, changement de vitesse et de direction, variation des coups et de l intensité des coups)

8 2.6.1 exécuter diverses actions offensives spécifiques à différents jeux ou différentes formes d activité physique (p.73) action permettant la progression de l objet : démarquage, choix de l action appropriée (passer, dribbler, lancer, placement de l objet), exécution au moment opportun action permettant la progression de l objet : démarquage (disponibilité, accessibilité, exploitation de l espace d action, changement de vitesse et de direction) Intégrer le développement des qualités mentales, cognitives, et émotionnelles au programme sportif Pour développer la force, utiliser : ballon médicinal, ballon Suisse, exercices faisant appel au poids du corps comme résistance exécuter des actions défensives en conjuguant ses efforts à ceux des coéquipiers; 6 e 7 e : Environnement personnel et intérieur (thème : effort physique et vie active) identifier les bienfaits d une vie active sur sa santé et son bien-être (p.80) 6 e 7 e : Environnement physique et naturel (thème : attitude posturale) utiliser les principes d équilibre et de coordination dans l exécution d actions non locomotrices sur un ou plusieurs objets fixes et véhiculants (p. 45) action convenue en fonction d un plan de jeu : patron (couloir de déplacement, parcours défensif précis à suivre), rôle défensif, marquage (joueur à joueur), système simple; placement de l objet; prise d information sur le placement et le déplacement des partenaires et des adversaires développement musculaire et osseux; contrôle du poids-santé; amélioration de l estime de soi; résistance accrue au stress patrons : flexion, extension, circumduction, rotation formes : plans frontal, sagittal et transversal contractions; décontractions; équilibre statique; centre de gravité; points d appui; placement des parties du corps; transfert du poids marquage (distance appropriée de l adversaire selon la position de l objet sur le terrain, marquage serré versus marquage relâché); territoire; zone; corridors de passes (protection, interception, entraide permanente); placement de l objet; prise d information sur le placement et le déplacement des partenaires et des adversaires relation avec soi-même et l autre développement musculaire et osseux; contrôle du poids-santé; amélioration de l estime de soi; confiance en soi; résistance accrue au stress; augmentation de la capacité au travail; prévention des blessures; prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète patrons : flexion, extension, circumduction, rotation formes : plans frontal, sagittal et transversal contractions; décontractions; équilibre statique; centre de gravité; points d appui; placement des parties du corps; transfert du poids Environnement personnel et intérieur (thème : effort physique et vie active) identifier les déterminants de la condition physique (p.80) force musculaire; endurance musculaire; endurance aérobie; flexibilité; composition corporelle; capacité de relaxation force musculaire; endurance musculaire; endurance aérobie; flexibilité; composition corporelle; capacité de relaxation

9 Introduire des activités auxiliaires ou connexes: échauffement, retour au calme, étirements, hydratation, etc. Identification du talent sportif Périodisation simple ou double Entraînement propre au sport 3 fois par semaine; participation à d autres sports 3 fois par semaine; participation à d autres activités physiques ou sportives 6 e 7 e : Environnement personnel et intérieur (thème : effort physique et vie active) effectuer différentes formes d activité physique faisant appel à des efforts organiques et musculaires dont l intensité et la durée varient (p.81) éléments liés à l effort : durée de l effort; rythme de déplacement; régularité routine d échauffement ; circuit d endurance musculaire; circuit de force musculaire; circuit d étirements éléments liés à l effort : durée de l effort; rythme de déplacement; régularité routine d échauffement ; circuit d endurance musculaire; circuit de force musculaire; circuit d étirements

Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC. Direction Technique Nationale

Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC. Direction Technique Nationale Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC Direction Technique Nationale Présentation de l intervention Présenter nos priorités de travail pour la formation des 11-14 ans. Echanger

Plus en détail

LA PREFORMATION. Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs. Fédération de Soccer du Québec

LA PREFORMATION. Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs. Fédération de Soccer du Québec LA PREFORMATION Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs Fédération de Soccer du Québec Denis SCHAEFFER Janvier 2010 1995 : ouverture du nouveau centre de formation du FC Metz une volonté: augmenter

Plus en détail

Contenus d entraînement

Contenus d entraînement Contenus d entraînement Une réflexion a été menée par la Commission Technique depuis août 2010 sur la formation du jeune joueur dans le Morbihan, et les règles aménagées à mettre en place afin de faire

Plus en détail

Attaquer un pressing tout terrain G LELARGE, CTF OISE BASKETBALL

Attaquer un pressing tout terrain G LELARGE, CTF OISE BASKETBALL Attaquer un pressing tout terrain Préambule Avant de parler d organisation offensive, il est essentiel d analyser le système défensif proposé. Cette démarche doit permettre de : - Connaître les objectifs

Plus en détail

Être entraîneur au niveau de base

Être entraîneur au niveau de base Être entraîneur au niveau de base C EST L HEURE DE L ENTRAÎNEMENT! 8-9 ans SECTION IX Le jeu défensif Objectif: Empêcher l adversaire de marquer tout en respectant les Lois du Jeu. Prendre possession du

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

Source : www.minsep.cm

Source : www.minsep.cm 1 2 3 PREAMBULE L Education Physique et Sportive (EPS) est une matière d enseignement qui vise à la transformation des ressources potentielles et disponibles de l apprenant pour l aider à agir et à progresser

Plus en détail

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique.

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique. L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin Nicolas Coulmy Département Sportif et Scientifique Relations avec la technique et la préparation physique Préparation technique Préparation

Plus en détail

EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL

EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL - LE SYSTÈME DE BASE OU ++. Gardien de but.arrière gauche. Joueur centrale.joueur de pointe. Arrière droit - PRINCIPES GÉNÉRAUX EN DÉFENSE Placement défensif (++)

Plus en détail

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON BENJAMINS IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU N TACHE SITUATION N 1 Objectif Avancer pour conserver-progresser ou pour déséquilibrer But Marquer Règles Interdit de défendre dans la zone défensive tant que le ballon

Plus en détail

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

Comment formuler des intentions pédagogiques

Comment formuler des intentions pédagogiques Comment formuler des intentions pédagogiques 1. Intentions éducatives 2. Intentions pédagogiques pour une SAE 3. Intentions pédagogiques pour un cours ou une activité d apprentissage. 1. Intention éducative

Plus en détail

LES CONTENUS ET LES OPTIONS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS

LES CONTENUS ET LES OPTIONS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS LES CONTENUS ET LES OPTIONS DU JOUEUR DE HANDBALL MOINS DE 12 ANS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS Les contenus Quels sont les contenus dans le cadre la formation du joueur? o EN ATTAQUE Mo oins de 12 a

Plus en détail

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 INTRODUCTION Savoir tirer au Basket-Ball se traduit par la notion d adresse et la mise en place

Plus en détail

LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012

LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012 LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012 INTRODUCTION PHILOSOPHIE DE JEU; S INSPIRER DES MEILLEURS, DONNER PLUS DE PLAISIR AU JEUNES (LE JEU AVANT L ENJEU) L

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES HUMANITES PROFESSIONNELLES ET TECHNIQUES 2000 PREAMBULE Les compétences

Plus en détail

Cédric Cattenoy Sébastien thierry FOOTBALL. Une saison pour les U15. Planification et Séances. 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS

Cédric Cattenoy Sébastien thierry FOOTBALL. Une saison pour les U15. Planification et Séances. 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS FOOTBALL Une saison pour les U15 Planification et Séances Cédric Cattenoy Sébastien thierry 27 rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 LES CARACTÉRISTIQUES DE LA CATÉGORIE U15...6

Plus en détail

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon PREAMBULE Ce document est destiné à apporter une aide aux enseignants dans le cadre du dispositif «sport à l école» mis en place

Plus en détail

Programme de formation en basketball

Programme de formation en basketball Formation individuelle Condition physique Souplesse Eercices gymniques Stretching Endurance De base Spécifique Vitesse De réaction D'action Faculté d'accélération Force Gainage musculaire Renforcement

Plus en détail

Du coup de pied Au jeu au pied

Du coup de pied Au jeu au pied Du coup de pied Au jeu au pied 1 ère Assises du Rugby Catalan Millas - 8 JUIN 2013 Introduction EVOLUTION: Les coupes du Monde de 1999 à 2011. Arrivées de nouvelles techniques de frappe POUQUOI? Adaptation

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE BASKET-BALL

AIDE-MÉMOIRE BASKET-BALL AIDE-MÉMOIRE BASKET-BALL Formation 26 octobre 2009 Alexandre Poulin Technique de la passe La passe est un fondamental important. Beaucoup de revirements sont créés, en raison d un mauvais contrôle. Le

Plus en détail

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Niveau primaire 3e cycle Niveau secondaire 1er à 5e sec. Durée : 4 cours Compétence disciplinaire : -Agir -Adopter un mode de vie sain Auteure

Plus en détail

Travail analytique/dynamique de la mécanique de tir. Situations pédagogiques pour développer le tir

Travail analytique/dynamique de la mécanique de tir. Situations pédagogiques pour développer le tir Analyse de la mécanique de tir Travail analytique/dynamique de la mécanique de tir Situations pédagogiques pour développer le tir Le tir dans les phases de jeu Pourquoi ce livret? Le basket est un sport

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

F27. Comportements observables. Matériel. Dispositif matériel. But du jeu pour chaque équipe : Règles:

F27. Comportements observables. Matériel. Dispositif matériel. But du jeu pour chaque équipe : Règles: Type Balle au capitaine de jeu Jeu de démarquage Progression vers un but F27 Matériel Dispositif matériel! 4 ballons au moins (petit type Handball)! Dossards ou foulards (4 couleurs)! De quoi matérialiser

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel :

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel : QUI EST-IL? Le demi-centre est avant tout l organisateur du jeu. C est lui qui dit à chacun où se positionner. Il est également un buteur essentiel de l équipe : il doit pouvoir marquer depuis l axe central!

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009

Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009 Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009 Introduction Résultat des analyses Conclusion et question Les objectifs du Tournoi des Sélections sont : Offrir aux meilleurs joueurs de toutes

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Perfectionnement du tir en course

Perfectionnement du tir en course Par asketoach http://www.ba asketcoach.com spects techniques spécifiques Une fois que les approches de la cible, de face, en dribble à 45 ou en ligne de fond, se concrétisant par un tir en course globalement

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B1 Technique individuelle Table des matières Introduction La passe Le dribble Les changements de direction Les arrêts

Plus en détail

Comment me placer et me déplacer?

Comment me placer et me déplacer? Comment me placer et me déplacer? 1) le placement L arbitrage est assuré par 2 arbitres, un arbitre de tête et un arbitre de queue qui doivent «encadrer» les 10 joueurs dans leur champ visuel. L arbitre

Plus en détail

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015)

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) 1. Présentation de l activité et des intérêts pédagogiques Intérêts pédagogiques Une entrée dans l activité favorisée par : - l aspect ludique : les

Plus en détail

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Jeux collectifs OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Compétences à travailler en PS/MS Passer la balle en la faisant rouler puis en la lançant en l air... Lancer la balle de différentes façons en direction d une cible...

Plus en détail

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir.

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir. Exercice 1 : Perfectionner la visée en présence d'opposition Consignes : 2 colonnes de joueurs dont une avec ballon. A part en dribble, trois dribbles maximum ; Le défenseur B démarre sur le premier dribble

Plus en détail

«Le pick and roll» Réponses offensives en fonction des choix défensifs Par Grégory HALIN

«Le pick and roll» Réponses offensives en fonction des choix défensifs Par Grégory HALIN «Le pick and roll» Réponses offensives en fonction des choix défensifs Par Grégory HALIN Ce document a pour objectif de préciser les réponses offensives concernant les situations d écran sur porteur de

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

PRINCIPES DE JEU OFFENSIF

PRINCIPES DE JEU OFFENSIF PRINCIPES DE JEU OFFENSIF PRINCIPES FONDAMENTAUX DU JEU Offensif - Equipe L équipe avec ballon Occuper, créer l espace - Circulation du ballon + occupation en largeur et profondeur Prendre un temps d avance

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres).

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres). Compétences Compétences générales Naviguer avec vitesse et précision (performance) en s engageant et en prenant des informations pertinentes dans un contexte très complexe et incertain de déplacement,

Plus en détail

LE JEU DANS L INTERVALLE

LE JEU DANS L INTERVALLE LE JEU DANS L INTERVALLE DEFINITIONS : - Intervalle : espace libre entre 2 défenseurs. En fonction de la position de l attaquant face à la défense on distingue un intervalle interne et un intervalle externe.

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Handball

Cahier d'entraînement J+S Handball Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.301.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Handball OFSPO 2532 Macolin Une base: la confiance La confiance est l'élément

Plus en détail

Fit pour les interclubs

Fit pour les interclubs L endurance est l une des quatre composantes de l entraînement foncier de préparation aux interclubs. Fit pour les interclubs 6 semaines d entraînement foncier pour joueurs ambitieux Beni Linder, entraîneur

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

: CENTRE DE FORMATION ESBVA LM 2009/2010

: CENTRE DE FORMATION ESBVA LM 2009/2010 : CENTRE DE FORMATION ESBVA LM 2009/2010 EVOLUTIONS SUR LE THEME DE L UTILISATION DES ECRANS NON PORTEUR EN CASCADE POUR JOUEUSES EXTERIEURES (thème réalisé après 10 j de reprise en Août 2009) PROFIL DE

Plus en détail

TABLEAU 1, compétences et connaissances

TABLEAU 1, compétences et connaissances Noms des experts : TABLEAU 1, compétences et connaissances Anne LEVARD Bertrand SAVARY Niveau 1 (collège). COMPETENCE(s) (texte de référence) CONNAISSANCES que l élève doit s approprier PROBLEMES principaux

Plus en détail

Défenseur : ralentit la progression de la balle en gênant son adversaire direct (se place entre son adversaire direct et la cible), gêne le tir.

Défenseur : ralentit la progression de la balle en gênant son adversaire direct (se place entre son adversaire direct et la cible), gêne le tir. Compétences propres 4 - CP4 BASKET- BALL Niveau 4 : Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire évoluer le rapport de force en sa faveur par une occupation permanente

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

Garçons. Filles. Développement des qualités psychologiques et physiologiques en fonction de l âge. 18-25 Post-pubertaire 17-25 13-17 13-16 10-12

Garçons. Filles. Développement des qualités psychologiques et physiologiques en fonction de l âge. 18-25 Post-pubertaire 17-25 13-17 13-16 10-12 Evolution de la préparation physique chez les jeunes sportifs Fabien Bertrand Evolution Développement des qualités psychologiques et physiologiques en fonction de l âge. Garçons 18-25 Post-pubertaire Filles

Plus en détail

Qu est-ce que la tactique?

Qu est-ce que la tactique? Qu est-ce que la tactique? «L entraîneur est un éternel chercheur.» Aimé Jacquet, Sélectionneur de l équipe de France Championne du Monde en 1998 La tactique en soccer est définie comme la collaboration

Plus en détail

Référentiel Jeunes Joueurs Moins de 16 ans Sommaire

Référentiel Jeunes Joueurs Moins de 16 ans Sommaire Ligue Provence-Alpes de HandBall Référenti el Jeunes Joueurs Moins de 16 Référentiel Jeunes Joueurs Moins de 16 ans Sommaire Dossier n 1 : La Défense Page 3 Fiche synthèse La défense de Zone Séance type

Plus en détail

Bases de la biomécanique. Intervenant 99.9.2099

Bases de la biomécanique. Intervenant 99.9.2099 Bases de la biomécanique Intervenant 99.9.2099 Qu est-ce que la biomécanique 1 Par biomécanique on entend la mécanique du corps humain en faisant du sport. 2 Qu est-ce que la biomécanique 2 Les mouvements

Plus en détail

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT 26 Mars 2008 SOIREE TECHNIQUE 12 ANS Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT Avec la participation des 12 ans de l O.A.J.L.P I. Améliorer la progression de la balle vers la cible adverse

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

INTRODUCTION construction d un jeu d attaque, construction d un jeu de défense.

INTRODUCTION construction d un jeu d attaque, construction d un jeu de défense. SOMMAIRE 1 - Introduction. 2 - Définition de l activité. 3 - Les règles d or. 4 -. 5 - La démarche. 6 - Le plan de la leçon. 7 - Les situations. 8 - L évaluation : * des comportements observables. * des

Plus en détail

Programme Tactique Séance N.1 (Pour les équipes U8 a U10 réduire le temps des ateliers)

Programme Tactique Séance N.1 (Pour les équipes U8 a U10 réduire le temps des ateliers) Durée : 4 semaines (1 par semaine) Durée : 90 Échauffement : 5 course lente( jogging) 5 Étirement musculaire Programme Tactique Séance N.1 (Pour les équipes U8 a U10 réduire le temps des ateliers) Exercice

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

PROGRAMMES Proposition HANDBALL

PROGRAMMES Proposition HANDBALL PROGRAMMES Proposition HANDBALL B. Cremonesi P. Jeannin Merci à Max Esposito et Maurice Portes d avoir aimablement et largement participé à la réalisation de cette proposition Des compétences identiques

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

On ne naît pas champion on le devient!

On ne naît pas champion on le devient! PRÉPARATION PHYSIQUE 014 PEE-WEE-BANTAM AAA AA On ne naît pas champion on le devient! LA PRÉPARATION PHYSIQUE (BIENFAITS) SE SENTIR EN CONFIANCE (ÊTRE BIEN DANS SA PEAU) AMÉLIORER LA CONCENTRATION ET LA

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

Perfectionnement du tir en course

Perfectionnement du tir en course Perfectionnement du tir en course Exercice 1 : Perfectionnement des différents lâchers de balle Consignes : 1 ballon par joueur, 3 plots. w Les joueurs sont placés en colonne derrière la ligne de fond.

Plus en détail

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES.

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES. JEU PAR LES COTES Utilisation de la largeur. Fondamentaux tactiques >> Fondamentaux Offensifs >> Jeu par les côtés L e jeu actuel voit des équipes s affronter avec une grande densité de joueurs dans l

Plus en détail

Notre création d enchaînement d actions motrices

Notre création d enchaînement d actions motrices Notre création d enchaînement d actions motrices Compétence Interagir dans divers contextes de pratique d activités physiques ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SANTÉ 3 e secondaire Nom : Groupe : Date : Gouvernement

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table EPS ADAPTEE Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table Modalité de pratique : 1 CYCLE de 7 séances de 2h00. Les élèves inaptes sont intégrés au groupe classe ou groupe adapté Situation support caractéristique

Plus en détail

L Académie Genève Handball est en mesure de proposer aux meilleurs talents d intégrer le dispositif sport+ études Handball PO.

L Académie Genève Handball est en mesure de proposer aux meilleurs talents d intégrer le dispositif sport+ études Handball PO. L Académie Genève Handball est en mesure de proposer aux meilleurs talents d intégrer le dispositif sport+ études Handball PO. Avec la volonté de jouer les premiers rôles sur la scène nationale, les talents

Plus en détail

HOCKEY. Comprendre le jeu de son enfant. Alain Geens

HOCKEY. Comprendre le jeu de son enfant. Alain Geens HOCKEY Comprendre le jeu de son enfant Alain Geens Enfance Catégorie 6-9 ans: Caractéristiques motrices et cognitives et implications Beaucoup d énergie. Capacité vitale en plein développement. Développement

Plus en détail

Natation et musculation

Natation et musculation Natation et musculation Pour aborder le thème de la musculation du nageur il est nécessaire d avoir une idée fondée de la locomotion du nageur Le «modèle théorique» du nageur nous renseigne : Pour limiter

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Fondamentaux offensifs sans ballon. Appuis sur l'avant du pied, jambe fléchie

Fondamentaux offensifs sans ballon. Appuis sur l'avant du pied, jambe fléchie OFSPO 21.06.2012, mch BASKETBALL Dans la colonne de gauche sont indiqués les thèmes et dans la colonne de droite sont indiqués les éléments clé Fondamentaux offensifs sans ballon Changements de direction,

Plus en détail

ANIMATION DEFENSIVE. ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE. Centre de Formation ANGERS SCO

ANIMATION DEFENSIVE. ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE. Centre de Formation ANGERS SCO ANIMATION DEFENSIVE ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE TECHNIQUES DEFENSIVES INDIVIDUELLES PROTEGER notre BUT RECUPERER le BALLON DEFENDRE en AVANCANT ANIMATION DEFENSIVE Principes Défensifs BLOC

Plus en détail

ÉPREUVE FACULTATIVE PONCTUELLE D'ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DU BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE

ÉPREUVE FACULTATIVE PONCTUELLE D'ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DU BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE Rectorat DEC Session 201 5 ÉPREUVE FACULTATIVE PONCTUELLE D'ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DU BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE ACADÉMIE de LIMOGES RECTORAT ~ DEC EPREUVE FACULTATIVE PONCTUELLE d'education

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir :

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir : UNITÉ D'APPRENTISSAGE LANCERS ATHLÉTIQUES - CYCLE 3 - OBJECTIFS Compétences des programmes : Réaliser une performance mesurée (en distance et en temps) dans des activités athlétiques : courir vite, courir

Plus en détail

APPROCHE TRANSVERSALE DES SPORTS COLLECTIFS AU CYCLE 3 SOMMAIRE. 1. Définition page 2. 2. Les enjeux de l activité page 2

APPROCHE TRANSVERSALE DES SPORTS COLLECTIFS AU CYCLE 3 SOMMAIRE. 1. Définition page 2. 2. Les enjeux de l activité page 2 APPROCHE TRANSVERSALE DES SPORTS COLLECTIFS AU CYCLE 3 SOMMAIRE 1. Définition page 2 2. Les enjeux de l activité page 2 3. Les principes d action page 2 4. Les exigences de l activité page 3 5. Les niveaux

Plus en détail

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort Définition : Activité individuelle de performance mesurable (temps / espace) qui implique la réalisation d un geste adapté spécifique dans le respect des règles établies. généraux : Développer de façon

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX DES SAUTS «Comprendre l Athlétisme, sa pratique et son enseignement» HUBICHE et PRADET (1993)

PRINCIPES GENERAUX DES SAUTS «Comprendre l Athlétisme, sa pratique et son enseignement» HUBICHE et PRADET (1993) PRINCIPES GENERAUX DES SAUTS «Comprendre l Athlétisme, sa pratique et son enseignement» HUBICHE et PRADET (1993) «Sauter consiste à se projeter dans l espace en vue de franchir un obstacle déterminant

Plus en détail

Formation Module U9 District du Rhône de Football. Séance cadre Eveil

Formation Module U9 District du Rhône de Football. Séance cadre Eveil Formation Module U9 District du Rhône de Football Séance cadre Eveil Atelier n 1 : Echauffement jeu réduit Organisation : 2 terrains réduits avec des cages de 3 mètres. Equipes de 3 joueurs sans gardien.

Plus en détail

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs,

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Les étirements Introduction : Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Le choix des méthodes doit être en liaison avec l objectif

Plus en détail

6 Concept de jeu. Contenu d entraînement

6 Concept de jeu. Contenu d entraînement 6 Concept de jeu 1. Les systèmes de jeu 3 2. Le jeu et les principes tactiques 4 3. Les principes tactiques 6 4. L entraînement du bloc-équipe 13 5. L entraînement tactique chez les jeunes footballeurs

Plus en détail

Le démarquage dans le jeu extérieur

Le démarquage dans le jeu extérieur Le démarquage dans le jeu extérieur J. FOURNIER Entraîneur national Coach équipe de France féminine U19 Colloque Oise 2011, G.LELARGE CTF OISE Introduction Le démarquage dans le jeu extérieur intéresse

Plus en détail

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007 ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON 29 et 30 Mars 2007 A. LE REGLEMENT Hauteur du filet : 1m50 Limites du terrain Tirage au sort : on jette le volant en l air, la direction du bouchon indique le

Plus en détail

Nom : Directeur de stage

Nom : Directeur de stage Nom : Directeur de stage Instructeur 35 heures sur 2 fins de semaine Professionnel de club 1 67 heures sur 3 fins de semaine Cheminement haute performance Entraîneur 2 25 jours sur 1 an Entraîneur 3 25

Plus en détail

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 Rencontres de circonscription Aspres-Perpignan 2011/2012 Vers les compétences du palier 1 : Compétence 6 et 7 : Avoir une bonne maîtrise de son corps, un comportement responsable

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Préparation physique www.foot-entrainements.fr

Préparation physique www.foot-entrainements.fr 1 Table des matières Introduction - Présentation... 4-5 Séance 1... 6 Exercice 1 - Appel de balle et passe... 7 Exercice 2 - Course et finition... 8 Exercice 3 - Trouver la profondeur... 9 Séance 2...

Plus en détail

FOOTBALL Cycle 3. Module d apprentissage. Alain LARRIEU CPC EPS Bayonne

FOOTBALL Cycle 3. Module d apprentissage. Alain LARRIEU CPC EPS Bayonne FOOTBALL Cycle 3 Module d apprentissage Alain LARRIEU CPC EPS Bayonne DANS LES PROGRAMMES Les activités physiques, sportives et artistiques font vivre aux élèves des expériences corporelles particulières

Plus en détail

RIPRODUZIONE VIETATA

RIPRODUZIONE VIETATA Naginata Introductory Course Enseigner le Naginata pas à pas: L échauffement François Dermine Master Education Physique Sport & Loisirs Philibert Vandersleyen - Master Sport Management Novembre 2009 1

Plus en détail

1.1.4. DIFFÉRENCIATION DES RÔLES DES JOUEURS

1.1.4. DIFFÉRENCIATION DES RÔLES DES JOUEURS 1.1.4. DIFFÉRENCIATION DES RÔLES DES JOUEURS Il est sans doute opportun d'apporter quelques clarifications supplémentaires à propos des différents rôles qui composent une équipe de Baskin. Cette différenciation

Plus en détail

Les parcours de motricité à l école maternelle

Les parcours de motricité à l école maternelle Les parcours de motricité à l école maternelle Pour commencer, quelques idées reçues : 1) «Le parcours de motricité, pratiqué tous les jours, suffit pour couvrir la programmation EPS» NON, car : Il manque

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE COURSE

FONDAMENTAUX DE COURSE Course Fondamentaux 08 FONDAMENTAUX DE COURSE 1. INTRODUCTION Les épreuves de course sont parfois décrites comme étant non techniques, principalement parce que courir est une action naturelle qui paraît

Plus en détail

Former des sportifs citoyens

Former des sportifs citoyens Loire-Atlantique Former des sportifs citoyens - S e p t e m b r e 2 0 0 7 - Sommaire Introduction 1 ère partie : Document «S engager lucidement dans l action, mesurer et apprécier les effets de l activité».

Plus en détail

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS 7 LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS Aleksandar Avakumović Conseils méthodologiques 1 e séance : apprentissage de la technique de dribble 2 e séance : technique de passe et tactiques

Plus en détail