CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»"

Transcription

1 CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée de préparation : 4 heures Vous disposez d'une durée maximale de 30 minutes pour présenter oralement la solution de l'étude qui vous est proposée. Au cours de l'entretien qui suivra, outre les précisions qui peuvent être demandées sur votre exposé, vous seront posées des questions d'ordre pédagogique en liaison avec le thème étudié. AVERTISSEMENT Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes, vous conduit à formuler une ou plusieurs hypothèses, il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement lors de votre exposé.

2 Juliette Rausère Institut Juliette Rausère Institut (JRI) a été fondée à la sortie de la seconde guerre mondiale. Spécialiste des produits de beauté, elle fabrique des cosmétiques qu elle distribue dans des instituts de beauté en France et à l étranger. Cinquante franchisés et cent cinquante esthéticiennes multidépositaires proposent ces produits en France lors de soins en cabine à l institut ou à la vente aux consommateurs dans ces mêmes instituts. L entreprise possède également 6 instituts en propre qualifiés d instituts pilotes qui lui servent de vitrines privilégiées pour ses produits. En 2001, cette PME, en difficulté financière depuis la crise asiatique de 1997, est reprise par un groupe du même secteur qui désire lui impulser un nouveau démarrage. Les responsables de l entreprise se posent un certain nombre de questions et vous demande de l aider à définir cette nouvelle stratégie marketing pour les années à venir. Le marché des cosmétiques JRI est sur le marché des cosmétiques. Ce marché est caractérisé par un taux de croissance favorable, et une généralisation de la demande et de la pratique, autrefois élitiste, à toutes les couches de la population. En France le marché pèse plus de 12 milliards d euros. Il connaît une croissance régulière de 4% par an. La grande distribution représente 53% du marché en valeur alors que la distribution sélective 28% de ce même marché. Malgré ces chiffres de croissance, le marché est difficile et certains segments tels que les soins du visage sont proches de la saturation. Or le segment soin du visage est un segment phare de l entreprise JRI. Cette croissance est soutenue par des stratégies d offre offensives : de nombreuses innovations apparaissent sur le marché et les fabricants proposent régulièrement des promotions et de nombreuses actions d animation de leurs marques. L heure est également à la concentration du marché. Dans ce contexte, deux orientations semblent possibles : - exploiter toutes les cibles de clientèle possibles en créant de nouveaux segments de marché porteurs de croissance. Il est alors nécessaire de créer de nouveaux produits répondant à des besoins ciblés et porteurs de marge grâce à des prix plus élevés.

3 - Faire face à l intensité concurrentielle en cherchant des axes de différenciation en termes de produits et surtout de visibilité de la marque dans les circuits de distribution et les campagnes promotionnelles. La plupart des grandes entreprises proposent un positionnement global multi produits, multi circuits et une internationalisation de leurs implantations (ex L Oréal) A coté de ces grandes entreprises, quelques PME préservent une stratégie de différenciation sur l hyperseléctif ou un concept particulier de distribution ( JRI est dans cet ensemble d entreprises). L insuffisance des moyens financiers de JRI nécessaires au développement de nouveaux produits l a conduite à être rachetée par une autre entreprise plus importante présente sur le même créneau des instituts de beauté. Le marché des instituts de beauté. Une étude réalisée en 2001 a montré qu il existe instituts de beauté répartis de la façon suivante : Instituts indépendants 78,5 % Parfumeries 12,5 % Instituts en réseaux 6,5 % Autres établissements (coiffeurs ) 2,5 % Le marché français est estimé à 0,9 Milliards d euros et connaît une augmentation de 10% par an depuis 5 ans. Le chiffre d affaires est réparti de la façon suivante : Répartition du CA Part de CA lié aux Part de CA lié à la soins vente de produits Instituts de beauté 70% 70% 30% Parfumeries 22% 20% 80% Autres établissements 8% NC NC Le CA moyen annuel des parfumeries, instituts de beauté en réseau et autres établissements est compris entre 110 K et 190 K. Il est beaucoup plus faible pour un institut de beauté indépendant : en moyenne. La situation des instituts est très variable puisque 20% des instituts réalisent la moitié du chiffre d affaires total. Enfin le taux de croissance des instituts indépendants est inférieur à 10% alors que celui de instituts en réseaux est de plus de 60% par an.

4 Le marché des instituts de beauté est animé par les grandes marques telles que Gatineau ou Guinot qui ont choisi comme signature «Profession : beauté» pour la première et «Votre beauté est entre de bonnes mains : les nôtres» pour la seconde. Ces marques sont principalement distribuées chez des dépositaires multi marques. De nombreux facteurs socioculturels contribuent à l orientation favorable du marché : - La pyramide des âges de la population française - La culture du moi - Les 35 heures - Le stress - La montée des valeurs féminines. En France deux millions de femmes fréquentent les instituts de beauté. L âge moyen de la cliente est de 35 ans. De plus en plus d hommes et de femmes jeunes sont clients de ces instituts. La consommation annuelle moyenne est passée de 760 francs en 1991 à 1240 francs en L institut de beauté propose aujourd hui un concept global dans le cadre d un service apporté à un client. L étude a montré les principales motivations lors de l achat de produits cosmétiques en institut de beauté ainsi que les critères de choix de l institut: Motivations d achat : - Le conseil de l esthéticienne 54% - Le prix 24% - La marque 13% - Les efforts commerciaux 3% - La réponse à ses besoins 3% Critères de choix de l Institut : - Confiance dans l esthéticienne 29% - Proximité 21% - Prix modérés 19% - Sentiment de qualité 19% - Marques de produits présentes 8% Fidélité - Taux de fidélité : 85% - Nombre de visites par an : 47% des clientes se rendent entre 5 et 10 fois par an dans leur institut. L entreprise Juliette Rausère Institut. L entreprise réalise 4 millions d euros de CA. Si on ajoute l activité de distribution, l entreprise atteint un CA de 12 millions d euros. L entreprise bénéficie d un savoir faire reconnu dans la profession que ce soit dans l offre produit ou dans

5 les soins pratiqués ; les franchisés et les esthéticiennes des instituts détenus par JRI suivent des formations très régulièrement. Ce savoir faire s appuie sur des techniques de modelage - visage et corps - exclusives et renommées, des produits cosmétiques à forte valeur ajoutée et une approche cliente quasi médicale comprenant un diagnostic précis de sa peau et de ses motivations (technique propre d analyse de la peau grâce à un appareil exclusif) et établissement d une ordonnance beauté remise à la cliente comprenant des soins et des produits. La cible de la marque est féminine, urbaine, active, de CSP+ et ayant entre 30 et 60 ans. La marque véhicule une image d une femme élégante, classique et enclin à la vitalité. Les prix pratiqués se situent dans la moyenne du marché des instituts de réseaux pour la plupart des prestations. L offre produits de l entreprise est très large puisqu elle est composée de plus de 240 produits à la vente et 80 produits utilisés par les esthéticiennes dans les salons. La qualité des produits à la vente est aussi élevée que celle des produits vendus en magasin. Juliette Rausère Institut pratique une politique d innovation active puisqu il lance en moyenne 6 nouveaux produits par an. La notoriété de la marque est inégale : forte notoriété dans l Ouest de la France, région d origine de la marque, notoriété beaucoup plus faible dans le reste du territoire. De plus l image de la marque se démode et le cœur de clientèle vieillit (45 ans et plus). Le service marketing anime les ventes par des promotions régulières. 5 promotions sont lancées tous les ans sur des thèmes classiques tels que Noël, la fête des mères sans compter les promotions lors des lancement de produits. Le budget global de communication représente 5% du chiffre d affaires dont une grande partie est consacré aux promotions. Des mailing sont adressés à cette occasion aux clientes les incitant à se déplacer dans leur institut pour bénéficier de la promotion. La publicité sur lieu de vente est un moyen d attirer clientes actuelles et prospects. 60% d entre elles déclarent être très sensibles au «pouvoir de la vitrine» qui constitue un vecteur de communication très important de l institut. Lors des actions promotionnelles, un argumentaire est envoyé à tous les distributeurs pour les inciter à proposer l offre à leurs clientes. Les relations presse sont également un moyen de communication de l entreprise JRI. A l occasion d une promotion, le service marketing propose un «brief» à l agence de relations publiques qui se charge de véhiculer l information auprès de la presse féminine et professionnelle. Malgré ces actions l entreprise reste confrontée à un taux de notoriété insuffisant et à une image vieillotte. Enfin, les responsables de l entreprise pensent qu ils ne sont pas assez présents sur le marché. Ils aimeraient développer la distribution de leurs produits, mais se demandent quel type de distribution choisir : franchise, institut pilote, dépositaire

Décrivez le micro-environnement de l entreprise, puis son macro-environnement.

Décrivez le micro-environnement de l entreprise, puis son macro-environnement. THÈME 1 L environnement de l entreprise EXERCICE 1 Environnement et marché Vous êtes un des leaders mondiaux sur le marché du café, vous avez su développer depuis des années de nouveaux produits pour vous

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route»

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» La démarche mercatique - «une feuille de route» Modifier, ajuster mes axes

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Marketing Communication Vente

Marketing Communication Vente Septembre 2015 Marketing Communication Vente - Se former en Marketing Communication Vente à l URCA - Les principaux secteurs - Quelques métiers - Exemples d offres d emploi marketing- - L emploi en Commerce,

Plus en détail

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure)

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) Un marché dynamique Le marché général de la chaussure homme

Plus en détail

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Comment assurer le développement de vos activités aux Etats-Unis? Vous pouvez développer vos activités

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

LA FRANCHISE YVES ROCHER

LA FRANCHISE YVES ROCHER Créateur de la Cosmétique Végétale LA FRANCHISE YVES ROCHER Marque déposée par Yves Rocher ENTREPRENEZ BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT 1ère entreprise préférée des Français dans le secteur de la beauté*, 2ème

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com. AdGENCY. et le transport collectif de voyageurs

44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com. AdGENCY. et le transport collectif de voyageurs 44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com AdGENCY et le transport collectif de voyageurs Prochain bus dans : LACROIX AdGENCY & le transport collectif de

Plus en détail

RÉSEAU WSI CONSULTANTS EN MARKETING DIGITAL

RÉSEAU WSI CONSULTANTS EN MARKETING DIGITAL RÉSEAU WSI CONSULTANTS EN MARKETING DIGITAL WSI, QUI SOMMES-NOUS? 2014 WSI. All rights reserved. WSI Marketing Internet 1er réseau Mondial de consultants en Digital Marketing Un savoir-faire international

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle»

L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle» Exemple de dossier de PDUC L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle» NB1 : Le dossier doit comporter 10 pages : passer en annexes les documents qui prennent trop de place dans le dossier (ex : Etude

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs

Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs C O L L E C T I O N F O C U S Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs C O L L E C T I O N F O C U S Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs

Plus en détail

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012 Le marketing 4P 5P 6P Olivier Gareau 16 octobre 2012 Au menu ce midi Test marketing Pourquoi un plan de marketing... stratégique? Composantes et phases Le Centre d entrepreneuriat ESG UQÀM Un petit test

Plus en détail

Vision 2025, 30 novembre 2007

Vision 2025, 30 novembre 2007 Vision 2025, 30 novembre 2007 Le marketing territorial : Enjeux et Défis Éric Gauthier, M.Sc; Directeur de la recherche Promotion Saguenay Fusion Politique (complétée avec la fusion de sept municipalités

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display!

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! La dernière édition du salon, qui a eu lieu fin mars, s est clôturée sous le signe du succès pour HL Display. Souhaitant avoir une

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

N 1 en publicité nationale en performance en formation en gestion. institut exclusivement féminin

N 1 en publicité nationale en performance en formation en gestion. institut exclusivement féminin N 1 en publicité nationale en performance en formation en gestion institut exclusivement féminin Body minute... l épilation à 4.50 L espace beauté des femmes modernes L enseigne qui séduit les femmes...

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre C est quoi le marketing direct? Pourquoi est-ce la technique la plus adaptée? Comment la mettre en œuvre? Comment créer des documents efficaces?

Plus en détail

Exclusif! le premier réseau tout compris

Exclusif! le premier réseau tout compris Le réseau d avenir un accompagnement personnalisé et un soutien permanent LA CRISE? QUELLE CRISE? Le secteur de la coiffure en grande difficulté: intox ou réalité? 66 000 salons en France : Votre place

Plus en détail

Business Plan Contact Franchise :

Business Plan Contact Franchise : Business Plan Business Plan Contact Franchise : Dépil Tech 196 avenue de la Californie California Park - Château de Leliwa Dépil Tech 06200 Nice 196 avenue de la Californie 04 93 92 49 79 California Park

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Présentation du média salon

Présentation du média salon Présentation du média salon ll existe plusieurs type de salons : les salons professionnels, les salons grand public, les salons mixtes et les foires commerciales. Les salons professionnels sont des événements

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Couet Coralie Haudrechy Virginie Dieng Aminata. Licence 3 LEA. Mme Stanislawiak

Couet Coralie Haudrechy Virginie Dieng Aminata. Licence 3 LEA. Mme Stanislawiak Couet Coralie Haudrechy Virginie Dieng Aminata Licence 3 LEA Mme Stanislawiak Historique David H.MCConnell 1886 1939 1960 1990 2005 1937 1950 1970 2000 Europe de l Est Présentation Données chiffrées

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

DOMAINE : économie et gestion comptable

DOMAINE : économie et gestion comptable CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion comptable Durée de

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Intégrateur des meilleures pratiques. pour réussir votre projet de. développement commercial. Hommes Organisation - Outils

Intégrateur des meilleures pratiques. pour réussir votre projet de. développement commercial. Hommes Organisation - Outils Cocktail Commercial Conseils Opérationnels Intégrateur des meilleures pratiques pour réussir votre projet de développement commercial Hommes Organisation - Outils ZAE du Périgord Noir 24 200 CARSAC AILLAC

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005)

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Cahier des charges Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) Participants : Christiane DUPONT IEN-ET Économie Gestion Rosine REGNAULT

Plus en détail

N 1. Institut exclusivement féminin. www.bodyminute.com

N 1. Institut exclusivement féminin. www.bodyminute.com N 1 en publicité nationale en performance en formation en gestion LA FRANCHISE Institut exclusivement féminin www.bodyminute.com Body minute... L espace beauté des femmes modernes l épilation à 4.50 L

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Parole d utilisateur Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing Stéphanie MICHEL AMATO Consultante AJEM Consultants Avec le témoignage de François CHALUMEAU Directeur GlobaWare International

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Avant Garde Plus Cisco Partner Demand Center. Comment stimuler les opportunités et dynamiser le business de votre entreprise?

Avant Garde Plus Cisco Partner Demand Center. Comment stimuler les opportunités et dynamiser le business de votre entreprise? Avant Garde Plus Cisco Partner Demand Center Comment stimuler les opportunités et dynamiser le business de votre entreprise? Guichet unique et complet du co-marketing avancé Le Partner Demand Center de

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être?

Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être? Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être? Marie Sermadiras Co-Fondatrice de ZenSoon 1. Le Web a révolutionné le secteur des services traditionnels 2. Que veulent les

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

Les facteurs de performance. Management: CH III Les stratégies business. Le cycle de vie de l'activité. Les quatre phases du cycle de vie

Les facteurs de performance. Management: CH III Les stratégies business. Le cycle de vie de l'activité. Les quatre phases du cycle de vie Management: CH III Les stratégies business Les facteurs de performance La maîtrise du cycle de vie L accumulation d expérience La position de leader La mobilisation des compétences FACTEURS DE PERFORMANCE

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN ENTREPRENEURIAT Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est l entreprenariat. Certaines autres notions seront nécessaires à la complétion du cas académique

Plus en détail

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne.

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. www.audirep.fr Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. Restitution des résultats d une étude menée par internet sur un échantillon de 1 001 personnes représentatives de la population

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL D PROFESSIONNELLES Brevet professionnel Esthétique/Cosmétique-Parfumerie 3 Le titulaire du brevet professionnel esthétique/cosmétique - parfumerie est un technicien hautement qualifié qui exerce

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global Historique Les marques existent depuis les premiers échanges commerciaux et servaient essentiellement à authentifier l origine

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE JEAN-NOËL KAPFERER LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE Créer et développer des marques fortes Quatrième édition, 2007 ISBN : 978-2-212-53908-0 Sommaire Introduction La marque ou le prix 3 PARTIE 1 COMPRENDRE

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

a conception logicielle et services associés : un sous-ensemble des TIC

a conception logicielle et services associés : un sous-ensemble des TIC L a conception logicielle et services associés : un sous-ensemble des TIC Selon l'ocde 1, le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) désigne l ensemble des activités visant

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Paris, 22 & 23 janvier 2015

Paris, 22 & 23 janvier 2015 Formation «Marketing et merchandising d'une boutique de site culturel et touristique» Paris, 22 & 23 janvier 2015 Présentation générale de la formation Valoriser une boutique de site culturel ou touristique

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Management Chapitre 4 La Stratégie I) La notion de stratégie A) Caractéristiques

Management Chapitre 4 La Stratégie I) La notion de stratégie A) Caractéristiques L Management Chapitre 4 La I) La notion de stratégie A) Caractéristiques 1) Définition a stratégie : consiste pour une entreprise, à se fixer des objectifs à long terme et à se donner les moyens de les

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Avant-propos Le cabinet d expertise-comptable SODRACO existe depuis 1974 et fêtera donc en 2014 ses 40 ans. Il a été fondé par Alain

Plus en détail

LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE

LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE La stratégie est une anticipation lucide, la tactique est une réactivité habile. 1 La Stratégie Est la détermination des buts et objectifs à long terme d'une entreprise et le choix

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR METIERS DE L ESTHETIQUE, COSMETIQUE, PARFUMERIE Option A : management, Option B : formation-marques, Option C : cosmétologie Septembre 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

ACCORD DU 2 JUIN 2009

ACCORD DU 2 JUIN 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ESTHÉTIQUE-COSMÉTIQUE ET ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins?

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Diagnostic CRM en 2 parties Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Perspective courte durée. L important c est la vente L approche

Plus en détail

ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE

ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE Master 2 Marketing Communication et Stratégies Commerciales CRM & E Business - Session octobre 2011 Alexandra Vignolles ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE Opportunité et complexité de la

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

M1/m2 bac+4 / bac+5. Relations publics, Relations presse et événementiel

M1/m2 bac+4 / bac+5. Relations publics, Relations presse et événementiel M1/m2 bac+4 / bac+5 Relations publics, Relations presse et événementiel SERGE TAPIA Dirigeant, Fondateur de «Au Service de l Evénement» 88% des entreprises considèrent le media événement comme un investissement

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Dossier 2 : Approches et modèles d analyse stratégique Ce dossier présente, en particulier sur un plan méthodologique, des approches

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail