Collège français d Ibiza IBIZA ILES BALEARES Espagne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne"

Transcription

1 1 Collège français d Ibiza IBIZA ILES BALEARES Espagne Madame, Monsieur, chers parents, Vous avez le projet d inscrire votre enfant au collège français d Ibiza et nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre établissement. Vous trouverez ici une information sur la spécificité de notre structure scolaire : il est important pour votre enfant, pour vous parents mais aussi pour nous éducateurs, que votre décision qui motive le choix de cette école et de son système éducatif soit prise après avoir eu connaissance des exigences et des objectifs de notre enseignement. Brigitte DULOISY, Principale

2 2 Qui sommes-nous? Créé en 1975, le collège français est la propriété de l Association des Parents d Élèves de l École Française d IBIZA (l A.P.A.E.F.I). Il accueille des élèves de la maternelle à la 2 nde lycée. En sa qualité d établissement scolaire français, le collège d Ibiza est homologué par le ministère français de l éducation nationale : cette validation garantit un enseignement conforme aux programmes, aux objectifs pédagogiques et aux règles d organisation applicables en France. Le collège français d Ibiza appartient au réseau mondial des 480 établissements français à l étranger. Le domaine pédagogique est placé sous la responsabilité du chef d établissement nommé par l A.E.F.E (état français) qui travaille en lien avec les enseignants et les inspecteurs pédagogiques de France, mais également avec l Inspectrice chargée des établissements français du 1 er degré en Espagne sous couvert de l Ambassade de France à Madrid. Une convention a été signée entre l A.P.A.E.F.I et l Etat français. Elle concerne : la nomination de personnels titulaires de l Éducation nationale française. la formation continue des personnels, l attribution de subventions (mobilier et immobilier) le versement de bourses scolaires (aide à la scolarité) pour les élèves français. Pour les autorités espagnoles le collège est un centro docente francés de carácter estatal. Tout en appliquant les règles et les programmes du système éducatif français, il a pour mission de s ouvrir à la culture du pays d accueil ainsi qu à celle de l Autonomie des Baléares dans laquelle il est implanté. De ce fait, l enseignement des langues tient une place importante. En tant que parent d élève du collège français d Ibiza, vous êtes membre de l Association des Parents d Elèves de l Ecole Française d Ibiza : A.P.A.E.F.I. Vous pouvez vous investir en fonction de votre intérêt et de votre disponibilité. Chaque année, les parents ont la possibilité de se présenter aux élections pour représenter les parents au sein des instances de décision de cet établissement : comité de gestion, conseil d établissement, conseils de classe pour le secondaire.

3 3 L école maternelle est le premier des trois cycles qui composent l école primaire Cycle 1 : Petite Section (PS) Moyenne Section (MS) Grande Section (GS) Cycle 2 : Cours Préparatoire (CP) Cours élémentaire 1 ère année (C.E.1) Cycle 3 : Cours élémentaire 2 ème année (C.E 2) Cours Moyen 1 ère année (C.M.1) Cours Moyen 2 ème année (C.M.2) Après l école primaire - Quatre années de collège : 6 ème - 5 ème - 4 ème - 3 ème (examen du Brevet des collèges) - Trois années de lycée : 2 nde - 1 ère Terminale (examen du Baccalauréat) - Enseignement supérieur

4 4 L entrée à l école maternelle Pour que tout enfant puisse réussir à l école, il doit s établir une relation de confiance entre l enseignant, l enfant et les parents. Voici quelques repères qui vous aideront à préparer au mieux les premières années d école de votre enfant : I- En accompagnant votre enfant dans sa scolarité, vous l aiderez à réussir. Accompagner votre enfant, c est : o Prendre soin de son sommeil. Fixez une heure raisonnable pour le coucher et privilégiez la régularité. Vous pouvez lui expliquer que le sommeil est important pour grandir, se remettre des fatigues de la journée et être prêt le lendemain pour apprendre et jouer. o L aider à grandir en lui apprenant à s habiller seul, à manger seul, et à faire d autres petits gestes simples qui développeront son autonomie. o Vous tenir régulièrement informé de ce qui se passe dans la classe et à l école. Une réunion de tous les parents de la classe est organisée par l enseignant au début de l année scolaire pour vous expliquer le fonctionnement de la classe et les objectifs pédagogiques. Des entretiens individuels sont ensuite programmés pour vous tenir informés de l évolution de votre enfant. Vous disposez également d un livret scolaire électronique mis en ligne après chaque période (définie selon le niveau). Par ailleurs, vous avez à tout moment la possibilité de demander un entretien avec les enseignants, en dehors des heures scolaires. Des informations sont régulièrement diffusées sous la forme de notes écrites ou sur notre site web : o L encourager. Dans notre établissement, votre enfant va peu à peu s approprier la langue française. Si cette langue est «inconnue» pour votre enfant, elle va le placer dans des situations nouvelles qui ont besoin d être expliquées, voire anticipées pour être bien vécues. Le choix d une éducation et d un enseignement dans une autre langue que celle parlée à la maison doit se faire dans un esprit positif. En cela, vous avez raison si vous accompagnez aussi votre enfant dans ce domaine en vous intéressant à cette langue et à la culture qui la porte. Cette «langue des apprentissages» ne doit pas être une frontière infranchissable entre l école et la maison, mais au contraire un sujet auquel on portera un intérêt particulier au sein de la famille. Nous savons que l apprentissage d une 2 ème (ou 3 ème ) langue se fait d autant mieux que la langue maternelle évolue bien. L enseignement en langue espagnole est assuré à raison de 3 heures par semaine. Les parents ont donc un rôle essentiel concernant l expression orale dans la langue maternelle dont ils sont les principaux garants.

5 o L aider à développer son autonomie et son sens des responsabilités, lui apprendre le respect de lui-même et des autres ainsi que l utilité des règles de vie en collectivité. 5 Dans ce domaine, votre rôle est important. Accepter le règlement de notre établissement, c est accepter en tant qu adulte d en être aussi un acteur. A l école maternelle, une certaine souplesse peut être admise dans les horaires. Mais, au-delà de 10 minutes après l heure d entrée, l arrivée des retardataires perturbe le fonctionnement de la classe dans sa mise en route quotidienne. C est pourquoi nous exigeons le respect de la ponctualité dès l école maternelle. Les parents accompagnent leur enfant jusqu à la classe tous les matins et ils reviennent le chercher à 16h00. Ils ne restent pas dans la classe : pour que la séparation soit assumée par les parents et l enfant, le dialogue a eu lieu avant d entrer en classe ; ainsi la séparation sera mieux assumée par les deux. L école participe à l éducation des enfants, elle ne se substitue en aucun cas à celle de la famille. Votre enfant sera d autant plus autonome que vous l aurez aidé à le devenir. L enfant est un élève qui doit apprendre à respecter l intégrité de toutes les personnes de son environnement (adultes, quel que soit leur statut, et enfants). Il ne les agresse pas (ni eux, ni leurs productions). Il a recourt à la parole en cas de désaccord ou de conflit. Il attend son tour, ne bouscule pas pour passer avant les autres. Il porte attention aux enfants les plus vulnérables, adapte son comportement, sait demander de l aide à un adulte. Il utilise spontanément les formules habituelles de salutations (bonjour, au revoir) et de courtoisie (merci, s il te plaît, s il vous plaît). Il applique les règles de vie de la classe et de l école : il n enfreint pas les interdits, prend soin du matériel, range, participe aux tâches collectives de remise en état d un lieu après utilisation. Pour fréquenter l école, un enfant doit être propre. Cette éducation est faite par les parents avant l entrée en petite section. C est pourquoi les couches ne sont pas acceptées dans l établissement.

6 II- Les programmes d enseignement visent à donner à chaque enfant les clés du savoir et les repères de la société dans laquelle il grandit. 6 Les programmes sont répartis en cinq domaines d'activité. S approprier le langage Le langage oral est le pivot des apprentissages de l école maternelle. L enfant s exprime et se fait comprendre par le langage. Il apprend à être attentif aux messages qu on lui adresse, à les comprendre et à y répondre. Dans les échanges avec l enseignant et avec ses camarades, dans l ensemble des activités et, plus tard, dans des séances d apprentissage spécifiques, il acquiert quotidiennement de nouveaux mots dont le sens est précisé, il s approprie progressivement la syntaxe de la langue française (l ordre des mots dans la phrase). comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente ; nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne ; formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question ; raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée ; prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Devenir élève L objectif est d apprendre à l enfant à reconnaître ce qui le distingue des autres et à se faire reconnaître comme personne, à vivre avec les autres dans une collectivité organisée par des règles, à comprendre ce qu est l école et quelle est sa place dans l école. Devenir élève relève d un processus progressif qui demande à l enseignant à la fois souplesse et rigueur. respecter les autres et respecter les règles de la vie commune ; écouter, aider, coopérer, demander de l aide ; éprouver de la confiance en soi, contrôler ses émotions ; identifier les adultes et leur rôle ; exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires dire ce qu il apprend.

7 Découvrir l écrit L école maternelle introduit progressivement les enfants aux apprentissages fonda- mentaux. Les activités d expression à l oral, en particulier les séquences consacrées à l acquisition du vocabulaire, les situations nombreuses d écoute d histoires que l enseignant raconte puis lit, et la production d écrits consignés par l enseignant préparent les élèves à aborder l apprentissage de la lecture et de l écriture. Par trois activités clés (travail sur les sons de la parole, acquisitions du principe alphabétique et des gestes de l écriture), l école maternelle favorise grandement l apprentissage systématique de la lecture et de l écriture qui commencera au cours préparatoire. identifier les principales fonctions de l écrit ; écouter et comprendre un texte lu par l adulte ; connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes ; produire un énoncé oral dans une forme adaptée pour qu il puisse être écrit par un adulte ; différencier les sons ; distinguer les syllabes d un mot prononcé, reconnaître une même syllabe dans plusieurs énoncés ; faire correspondre les mots d un énoncé court à l oral et à l écrit ; reconnaître et écrire la plupart des lettres de l alphabet ; mettre en relation des sons et des lettres copier en écriture cursive, sous la con- duite de l enseignant, de petits mots simples dont les correspondances en lettres et sons ont été étudiées ; écrire en écriture cursive son prénom. 7 Agir et s exprimer avec son corps L activité physique et les expériences corporelles contribuent au développement moteur, sensoriel, affectif et intellectuel de l enfant. Elles sont l occasion d explorer, de s exprimer, d agir dans des environnements familiers, puis, progressivement, plus inhabituels. Elles permettent de se situer dans l espace. adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés ; coopérer et s opposer individuellement ou collectivement, accepter les contraintes collectives ; se repérer et se déplacer dans l espace ; décrire ou représenter un parcours simple ; s exprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non ; exprimer des sentiments et des émotions par le geste et le déplacement.

8 8 Découvrir le monde À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche. Il apprend à adopter un autre point de vue que le sien propre et sa confrontation avec la pensée logique lui donne le goût du raisonnement. Il devient capable de compter, de classer, d ordonner et de décrire, grâce au langage et à des formes variées de représentation (dessins, schémas). Il commence à comprendre ce qui distingue le vivant du non-vivant (matière, objets). reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages ; connaître des manifestations de la vie animale et végétale, les relier à de grandes fonctions : croissance, nutrition, locomotion, reproduction ; nommer les principales parties du corps humain et leur fonction, distinguer les cinq sens et leur fonction ; connaître et appliquer quelques règles d hygiène du corps, des locaux, de l alimentation ; repérer un danger et le prendre en compte ; utiliser des repères dans la journée, la semaine et l année ; situer des événements les uns par rapport aux autres ; dessiner un rond, un carré, un triangle ; comparer des quantités, résoudre des problèmes portant sur les quantités ; mémoriser la suite des nombres au moins jusqu à 30 ; dénombrer une quantité en utilisant la suite orale des nombres connus ; associer le nom de nombres connus avec leur écriture chiffrée ; se situer dans l espace et situer les objets par rapport à soi ; se repérer dans l espace d une page ; comprendre et utiliser à bon escient le vocabulaire du repérage et des relations dans le temps et dans l espace. Percevoir, sentir, imaginer et créer L école maternelle propose une première sensibilisation artistique. Les activités visuelles et tactiles, auditives et vocales accroissent les possibilités sensorielles de l enfant. Elles sollicitent son imagination et enrichissent ses connaissances et ses capacités d expression ; elles contribuent à développer ses facultés d attention et de concentration. adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) ; utiliser le dessin comme moyen d expression et de représentation ; réaliser une composition en plan ou en volume selon un désir exprimé ; observer et décrire des œuvres du patrimoine, construire des collections ; avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines ; écouter un extrait musical ou une production, puis s exprimer et dialoguer avec les autres pour donner ses impressions.

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

MS 1/9. Bilan périodique T1 T2 T3. S approprier le langage. Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente.

MS 1/9. Bilan périodique T1 T2 T3. S approprier le langage. Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. MS 1/9 Bilan périodique S approprier le langage Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. Savoir participer à une conversation. Savoir répondre à des questions. Utiliser des mots courants.

Plus en détail

Livret de compétences : Grande section

Livret de compétences : Grande section Livret de compétences : Grande section Année scolaire: Nom: Classe: Ecole: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S approprier le langage - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - nommer avec exactitude un objet,

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Applications Ipad maternelle

Applications Ipad maternelle Applications Ipad maternelle Les applications ci-dessous présentent un intérêt pédagogique dans les différents domaines d activités des programmes de la Nouvelle-Calédonie. Cette liste n est pas exhaustive.

Plus en détail

Cycle des apprentissages fondamentaux. Année scolaire 20 /20. Livret Scolaire. Nom de l enseignant :

Cycle des apprentissages fondamentaux. Année scolaire 20 /20. Livret Scolaire. Nom de l enseignant : Cycle des apprentissages fondamentaux Année scolaire 20 /20 Livret Scolaire CP Nom : Prénom : Né le : Nom de l enseignant : Ce livret, complété à partir d évaluations faites régulièrement, permet à l enfant

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes du collège - Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Idées clés et sens Harmoniser l offre de formation au profit des usagers Construire

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle Programmes de l école maternelle et compétences exigibles en fin de maternelle Document de référence pour l élaboration du livret d évaluation de l élève et/ou des progressions 1 LE LIVRET DE COMPETENCES

Plus en détail

Ma visite au Parc Animalier

Ma visite au Parc Animalier Ma visite au Parc Animalier Bienvenue au Parc Animalier Saint Martin à Montaigu-La-Brisette! Vous trouverez à travers ce dossier une proposition d'activité à effectuer lors de la visite du parc ainsi qu'un

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE1 Fichier d activités Auteur : Alain Marque Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Caroline BICHON. PETITE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Nom de la formation : Accompagnement personnalisé Durée : 132 heures sur 9 mois Acceptation sur dossier : Dossier photo, présentation d un projet et entretien préalable. L endurance, la motivation, le

Plus en détail

Activités extra-scolaires

Activités extra-scolaires Activités extra-scolaires en anglais Contactez-nous 01 45 27 37 56 est tout d abord une école maternelle et primaire qui accueille les enfants à partir de 2 ans ½ et les accompagne jusqu à la fin du primaire.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Poitiers, le mercredi 23 septembre 2009 Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Lancée le 19 juin dernier par le ministre de l Éducation nationale, l Académie

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

à l école maternelle

à l école maternelle Guide pratique des parents Année 2012-2013 Tout au long du primaire, vos enfants apprennent à Mon s exprimer et à vivre ensemble. à l école maternelle Guide pratique des parents Année 2012-2013 Mon enfant

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice S approprier le langage Echanger, s exprimer : prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue s exprimer, dire des comptines simples Comprendre : une consigne simple écouter

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications QU EST - CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? - Il offre une base commune pour l élaboration de programmes de langues vivantes, de référentiels, d examens, de manuels - Il décrit ce que les apprenants

Plus en détail

communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009

communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009 communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009 Xavier Darcos a lancé aujourd hui un service de cours d été accessibles gratuitement en ligne. Ce nouveau

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Livret d accueil. Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr. Directrice : Mme Flexer

Livret d accueil. Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr. Directrice : Mme Flexer Livret d accueil Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr Directrice : Mme Flexer La Maternelle La loi de refondation de l École crée un cycle unique pour l école

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Langue vivante Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre»

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre» Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Jean de la Fontaine Croix de Vernailles 91150 Etampes Cycles 1 & 2 Niveaux : GS Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Nom de l école Cycle I Nom : Prénom : Date de naissance : Année scolaire 2009/2010 Sommaire Note explicative.5 CYCLE I PAGES S'approprier

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Langue des Signes Française

Langue des Signes Française 2013-2014 Langue des Signes Française Service de Formation Association Les Yeux Pour Entendre à Massy Itinéraire : venir en RER B ou C Massy-Palaiseau - sortie quartier Vilmorin. Sur la place de l union

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet SECTEUR PRÉSCOLAIRE 2012-2013 Informations GPI-Internet Ce document vous informe des nouveautés du logiciel GPI-Internet. De plus, on retrouve les modalités d utilisation établies par la Commission scolaire

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail