Pratiques collectives et enseignement à distance. Le cas du travail collaboratif en formation initiale d'enseignants. François Villemonteix

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pratiques collectives et enseignement à distance. Le cas du travail collaboratif en formation initiale d'enseignants. François Villemonteix"

Transcription

1 Pratiques collectives et enseignement à distance. Le cas du travail collaboratif en formation initiale d'enseignants François Villemonteix Laboratoire école mutations et apprentissages (EMA EA 4507) ESPE Caen le 7 juillet

2 Apprentissages Collaboration : Théories et approches Interactions / représentations Interactions en groupe (Wenger, 1991) Cognition répartie (Pea, 1993) Valeurs Respect et valorisation des apports de chacun Engagement en faveur d un but commun 3

3 De l individuel au collaboratif Ordinateur : machine à individualiser Plusieurs élèves par poste : Importance des interactions (CSCL) Aujourd hui : Une tension obsolète : individuel social De la collaboration en présence Au-delà du blended learning 4

4 Coopératif vs collaboratif (Dillembourg, 1999) Coopération : implique une division du travail Collaboration : même statut ; pas de division formelle du travail ; rôles similaires ; conceptualisations communes. Travail collaboratif implique : engagement mutuel ; effort coordonné maturité et autonomie (Henri & Lundgren-Cayrol, 2001) (Baron, Bruillard, 2009, 2011) Esprit du temps Une «compétence» à acquérir Confusions entre «travail» et «outil» collaboratif Usages modestes 5

5 Quelques instruments pour collaborer en ligne Listes, forums, visio Chats: partage d un espace virtuel et d un «maintenant»(blandin, 2004) Hypothèse de compensation des modes de communication (Forum vs chat) (Depover et Delièvre, 2005) Prendre les genèses instrumentales en compte (Rabardel, 1995) 6

6 Dans le cadre de la formation universitaire Le travail collaboratif : une réponse à des difficultés bien repérées (isolement, méthodes). Problème posé : comment travailler avec les autres? Cas du C2I (2E) : «mener des projets en travail collaboratif à distance» ( mais : utiliser (ENT) ; élaborer un doc de W ; gérer différentes versions de doc partagé ) Cas des ingénieurs (posture d animateur) 7

7 Facteurs favorisant la collaboration (Godinet, 2005, 2007) Incitation à utiliser les fonctionnalités de communication Mais nécessité du scénario Des compétences sociales nécessaires Donner une place à la guidance. 8

8 Niveaux de guidage (Siméone et al., 2007) (Siméone et al., 2007 : scénario d apprentissage collaboratif à distance et en ligne : des compétences relationnelles sollicitées et/ou développées TICE Méditérannée 2007) 9

9 Analyser la collaboration Indicateurs quantitatifs (aspects formels) collaboratifs (Djouad et al., 2008), triplets d activité (Jaillet, 2005) «métrologie» des forums (Reffay, 2006) Analyse d interactions verbales, classes virtuelles (Peraya) Détermination de profils (Glikman, 2011, Depover, 2011 ; Dillenbourg, 2011) Concentration du propos (Villemonteix, 2011) Interactions sociales (Goffman, 1953 ; Blandin 2004) 10

10 Etudier les pratiques collaboratives : forum débat (Sensévy et al., 2005) 11

11 Collaboration : comment approcher les processus d apprentissage Strebelle, Depover 2013 : existence de zones de recouvrement entre connaissances maîtrisées par les uns et les autres Importance des apprentissages individuels Activités : production, construction de sens Apprentissage coopératif Communication synchrone : particulièrement adaptée aux interactions épistémiques Cas des formations MEEF UCP 12

12 Etude de cas : Former les enseignants à l UCP Formations MEEF 1 à MEEF 4 UCP (IE/ESPE Versailles) 450 étudiant (FI et FC) Couplage modèles industriel/artisanal Changement de paradigme Spécificités : modèle, rôles, ressources, écrit. Gouvernance : approche systémique (Wallet, 2013; Villemonteix, Béziat, 2014 ; Gélis Villemonteix, 2015) 13

13 La collaboration : une compétence des enseignants France : Place de la collaboration dans le cahier des charges des enseignants Le fait de communautés enseignantes Communauté de pratiques (Wenger, 1998) d apprentissage, d apprenants (Henri, Pudelko, 2006) 14

14 Métaphores visuelless Plateforme E-SPACE - https://www.e-space.fr/login 15

15 Salles de travail en groupes restreints Backoffice : contrôle de l activité 16

16 Stratégie (Site EAD) Déléguer la responsabilité Laisser de l air, mais accompagner (Viens 07 ; Depover 07 ; Wallet 10 ; Gélis 13). Intéresser les acteurs Des responsables d équipe D un groupe «recherche et pratiques» : De tous les enseignants à distance Journée d étude cergy.fr/fr/laboratoires/ema/ema--- tice/formationead.html 17

17 Questionnements (Côté étudiant) Quel rapport des étudiants à la collaboration (ou au travail collectif) : contrainte ou ressource? Quels facteurs d influence : représentations, rationalités (Questionnaire) Processus d apprentissage «visibles» (traces écrites) en cours 18

18 Deux types de parcours Formations % % FI % 59 46% Formations Francophonie (F-Franco) 37 27% 70 54% total % % «FI» : formation initiale (profs. Écoles et profs. Lycées pro); Ils préparent un concours «Francophonie» : Techédu, Acrédite (essentiellement des étudiants des pays du sud) 19

19 Les instruments mobilisés Choix Modalité er chat salle d'équipe 31% 38% 2e documents partagés 17% 25% 3e messagerie 22% 25% Autres 30% 12% Forums : uniquement utilisés par F-FRANCO 20

20 Enjeu de la collaboration Collaboration : un critère d évaluation plus ou moins formalisé, identifié comme tel par les étudiants. Pour la FI : résoudre problèmes, exercices. Une compatibilité au modèle scolaire? Pour la F-franco: méthode (qualité?), échanges en vue de productions. Contournements (>70%) (recherche efficacité) : mess. perso; téléphonie, Google. 21

21 Collaboration ailleurs (N=124) (N=122) Envolée de l utilisation de l awareness local 22

22 Opinion Question ouverte : «d une manière générale que pensez-vous des situations de travail collectif»? Recodage (N=106) 23

23 Collaborer délibérément (N=137) (N=129) 24

24 Négociation de règles (N=108) (N=107) Planification et division du travail 25

25 Analyse du discours (Dendrogramme Iramuteq. 138 textes) 26

26 Classe 1 : Valeur et intérêt accordés au W collaboratif «permettre»; «créer» «. permet de mieux assimiler des notions,» «a permis de mieux fédérer le groupe» «cela permet de remédier à certaines difficultés». «cette expérience a permis de créer des liens» «cela crée des situations de conflit et de tension» 27

27 3 classes Deux registres de propos : classe 1 (34%) et classes 2-3 (37% et 29%) «jumelles». 1 : 2 & 3 Le collectif : enjeux et contraintes (questions d organisation; rôle du «groupe» ou de «l équipe» Pas de discriminant 28

28 Classes 2 et 3 : Le collectif, enjeux et contraintes Classe 2 : «travail»; «organiser» «des difficulté pour organiser ses travaux, mais cela motive [ }» «des échanges limités dans les situations de travail collectif par chat» Cela permet de se mettre au travail et de se sentir moins seul» Nous réalisons les travaux les plus compliqués, mais ce n est pas le cas dans tous les groupes» Classe 3 : «Travailler»; «connexion» «Certains jouaient perso, travaillaient seuls, en fait». «La difficulté est de trouver un moment pour travailler ensemble». «On fait des concession pour travailler avec des personnes de contexte différents». «C est bien si les personnes sont assidues aux connexions». «Beaucoup de connexions entre pairs inutiles, beaucoup de temps passé à faire un devoir à plusieurs qu à le faire seul». 29

29 Perspectives : analyse de situations collaboratives Avec tuteur (réunions synchrones) Entre chaque RS : sans tuteur 30

30 Sélections de Chats Contexte réputé collaboratif [ 20:20:21 ] ley gwendoline- : c:5 Continuons sur cette lancée, l'année ne fait que commencer! [ 20:20:22 ] landry isabelle- : c:6 lol [ 20:20:34 ] landry isabelle- : c:6 j'espère que cela va continuer [ 20:20:43 ] stecker stella : c:1 et puis on veut toutes valider cette année et avoir notre concours!!!!! [ 20:20:46 ] tiberghien clara : c:4 oui, ca dépend des groupes... [ 20:20:54 ] ley gwendoline- : c:5 Genèse du travail produit 1. On a déterminé un créneau de possibilités 2. Travail individuel de proposition? 3. Consultation par les autres membres de l'équipe des doc déposé en salle SP 4. Echanges et retours par mail 5. Mise en place d'un doodle! réunion fixée au mercredi soir 6. Temps de rencontre et d'échange. Élaboration d'un plan complet qui convenait à toute l'équipe 7. Distribution des travaux de rédaction en fonction du plan défini 8. Transmission des parties séparées à Isabelle qui a assemblé le document 9. séance de relecture, correction, travail de mise en forme pour respecter les consignes et valider qu'on ne faisait pas du hors sujet [ 20:20:55 ] tiberghien clara : c:4 Oh oui! Ce concours... [ 20:21:33 ] landry isabelle- : c:6 oui!!!!! [ 20:21:53 ] tiberghien clara : c:4 Je pense qu'il faut ajouter les répartitions non? [ 20:22:17 ] ley gwendoline- : c:5 en 8? [ 20:22:33 ] ley gwendoline- : c:5 préciser chacune une partie du plan? [ 20:22:34 ] stecker stella : c:1 on a réparti équitablement les parties, non? [ 20:22:37 ] landry isabelle- : c:6 au niveau du document: [ 20:22:39 ] ley gwendoline- : c:5 c'est vrai [ 20:22:54 ] stecker stella : c:1 si vous voulez, ok 31

31 Français : tutorat [ 11:50:51 ] Gacoin Lablanchy Pauline : la distinction texte/discours n'est toujours pas bien claire pour moi [ 11:50:55 ] DENIZOT NATHALIE : En fait, dans la grammaire de discours, c est plutôt un changement de perspective qu un élargissement. Parler de «discours» et non plus de «texte» implique qu on s intéresse à la situation d énonciation (qui parle, à qui, où, qd, avec quelle visée, etc.). La «grammaire de discours» est donc celle qui s intéresse à ces questions d énonciation. [ 11:51:29 ] DENIZOT NATHALIE : le discours, c'est le texte plus ses conditions d'énonciation [ 11:51:47 ] DENIZOT NATHALIE : un exemple : si je prends ma dernière intervention [ 11:51:55 ] DENIZOT NATHALIE : le discours, c'est le texte plus ses conditions d'énonciation [ 11:52:30 ] DENIZOT NATHALIE : en grammaire de phrase, j'analyse, je décris les mots (nature et fonction) essentiellement [ 11:53:04 ] DENIZOT NATHALIE : en grammaire de texte, pas facile, puisqu'il n'y a qu'une phrase! [ 11:53:49 ] DENIZOT NATHALIE : et en grammaire de discours, je vais décrire/analyser ce texte/phrase en tant qu'il est écrit dans ce chat, que c'est moi qui vous l'adresse, etc. 32

32 Situation collaborative [ 10:47:17 ] mattei aurelia : c:6 Dans le texte suivant : a) Vous analyserez la constitution et la fonction des groupes nominaux: [ 10:47:23 ] kalla hanan : c:5 ok [ 10:47:34 ] mattei aurelia : c:6 Qui dira si tel squelette est un arbre mort ou tel autre un arbre qui fait le mort? Une forêt en hiver est indéchiffrable ; le vivant endormi et le vrai cadavre se ressemblent à s?y méprendre. [ 10:48:25 ] mattei aurelia : c:6 oula ok on commence par "qui dire si tel squelette"? [ 10:48:58 ] kalla hanan : c:5 tel squelette cod [ 10:49:08 ] mattei aurelia : c:6 j'aurai dit sujet [ 10:49:09 ] kalla hanan : c:5 non sujet [ 10:49:16 ] mattei aurelia : c:6 de être [ 10:49:28 ] kalla hanan : c:5 oui sujet parce que le vb est après [ 10:49:51 ] mattei aurelia : c:6 amandine? [ 10:50:09 ] travouillon amandine : c:4 oui [ 10:50:17 ] mattei aurelia : c:6 on doit donner la nature de chaque terme? [ 10:50:38 ] kalla hanan : c:5 fonction [ 10:50:46 ] travouillon amandine : c:4 la nature c'est GN [ 10:50:48 ] kalla hanan : c:5 fonction et nature [ 10:50:51 ] kalla hanan : c:5 oui [ 10:51:19 ] mattei aurelia : c:6 ok je savais pas sin on devait détailler 'qui" "tel"... [ 10:51:53 ] kalla hanan : c:5 tel c démonstratif non [ 10:52:17 ] mattei aurelia : c:6 oui [ 10:52:39 ] kalla hanan : c:5 t d accord amandine pour sujet [ 10:52:44 ] mattei aurelia : c:6 donc on passe au suivant? [ 10:53:09 ] travouillon amandine : c:4 un arbre mort [ 10:53:23 ] kalla hanan : c:5 o je dirait cod [ 10:53:28 ] mattei aurelia : c:6 non [ 10:53:37 ] mattei aurelia : c:6 attribut car verbe d état avant [ 10:53:43 ] travouillon amandine : c:4 exact [ 10:53:56 ] travouillon amandine : c:4 artibut du sujet [ 10:54:10 ] kalla hanan : c:5 donc attribut du verbe ou sujet [ 10:54:12 ] mattei aurelia : c:6 oui je vois plutôt ca [ 10:54:18 ] mattei aurelia : c:6 du sujet [ 10:54:41 ] kalla hanan : c:5 ok [ 10:54:50 ] mattei aurelia : c:6 ca va? [ 10:55:04 ] travouillon amandine : c:4 attribut du sujet c'est bien ca? [ 10:55:14 ] mattei aurelia : c:6 pour moi oui [ 10:55:24 ] kalla hanan : c:5 toujours apres est c'est un attribut alor [ 10:55:31 ] travouillon amandine : c:4 on est ok 33

33 Codage «vers l apprentissage» 34

34 Discussion Situation collaboratives : Effet : type de formation rapport à la collaboration : intérêt pour analyser les comportements Régulation et supervision à documenter pour contraster (tuteurs) Biais méthodo : contextes individuels; effet tuteur; activité périphérique Apprentissage. Point de vue didactique à approfondir Approche micro, prudence interprétative Compétences instrumentales? Culture informatique? 35

35 Merci 36

36 «Les situations collaboratives sont enrichissantes, nécessaires et préparent au travail d'équipe que suppose le métier d'enseignant» (étudiant FI ) 37

ENSEIGNER À DISTANCE DANS UN MASTER MEEF 1

ENSEIGNER À DISTANCE DANS UN MASTER MEEF 1 Recherches n 60, Outils, 2014-1 ENSEIGNER À DISTANCE DANS UN MASTER MEEF 1 Nathalie Denizot Université de Cergy-Pontoise, ÉMA (ÉA 4507) À la rentrée 2010, l ex-iufm (désormais Espé 2 ) de l Université

Plus en détail

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Intitulé LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Public Salariés des entreprises adhérentes à AGEFOS-PME Pré-requis Niveau A2 (élémentaire) 1 Objectifs 1. Développer les compétences de compréhension et expression

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

Professionnalisation en FLE

Professionnalisation en FLE Formation continue à distance des professeurs de français langue étrangère Présentation du programme de formation à distance et modalités de diffusion Table des matières 1. Préambule... 4 2. Présentation

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

Les plateformes pédagogiques Par Jean-Paul Pinte. Laboratoire d Ingénierie Pédagogique de l Université Catholique de Lille

Les plateformes pédagogiques Par Jean-Paul Pinte. Laboratoire d Ingénierie Pédagogique de l Université Catholique de Lille Les plateformes pédagogiques Par Jean-Paul Pinte Laboratoire d Ingénierie Pédagogique de l Université Catholique de Lille Source: Flickr.com Nous verrons ensemble Evolution des dispositifs modernes de

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

LE PROJET ACOLAD@HEMES - Séances des 14 et 16-03-2005. Introduction. Les espaces «rénovés» du campus virtuel d'acolad

LE PROJET ACOLAD@HEMES - Séances des 14 et 16-03-2005. Introduction. Les espaces «rénovés» du campus virtuel d'acolad LE PROJET ACOLAD@HEMES - Séances des 14 et 16-03-2005 Introduction. Se basant sur des recherches concernant l approche «anthropocentrée» (Hal, 84, Rabardel, 96, Jaillet 99) des environnements virtuels

Plus en détail

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage Par Emmanuelle Villiot-Leclercq (IUFM de Grenoble-UJF), Document placé sous licence Creative Commons BY-NC-ND Octobre 2011 Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie

Plus en détail

Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION

Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION 1 Ouvrir un compte Google Appuyer sur le bouton connexion de la page d accueil de Google. Appuyer ensuite sur le bouton. Remplir le formulaire d inscription.

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014

ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014 ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014 Sommaire : 1. Phase n 1 Je crée mon espace de cours. 2. Phase n 2 J explore l espace de cours que je viens de créer :

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Fiche défi CNED n 1. Apprentissage en réseaux. Thématiques nationales : 1 et 2. Défi n 1

Fiche défi CNED n 1. Apprentissage en réseaux. Thématiques nationales : 1 et 2. Défi n 1 Défi n 1 En quoi ces possibilités offertes par numérique sont-elles des facteurs de des élèves, - Pour les apprenants en EAD : expression marquée d un besoin fort d accompagnement pour rompre leur isolement,

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Manuel d utilisation pour les formateurs

Manuel d utilisation pour les formateurs Manuel d utilisation pour les formateurs Bienvenue! Vous êtes formateur/trice d enseignants ou de formateurs, ce manuel est fait pour vous! Il a pour objectif de vous guider dans l utilisation des deux

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et Direction du Numérique - Pôle ARTICE - 2015 Direction du Numérique - Pôle ARTICE (Accompagnement et Ressources aux TICE) Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et usages des TICE UPPA/ARTICE

Plus en détail

CLASSE VIRTUELLE UTILISATION DE CENTRA

CLASSE VIRTUELLE UTILISATION DE CENTRA rectorat mission formation division de la formation CLASSE VIRTUELLE UTILISATION DE CENTRA L objet de ce document est de présenter la démarche pour la mise en place d une formation à distance utilisant

Plus en détail

Cet exposé s intègre dans les travaux développés par une Equipe en Projet INRP-IUFM,

Cet exposé s intègre dans les travaux développés par une Equipe en Projet INRP-IUFM, 15 Les nouvelles technologies et les stagiaires IUFM : une appropriation mal contrôlée Philippe Le Borgne IUFM de Franche-Comté philippe.leborgne@fcomte.iufm.fr PRÉSENTATION Cet exposé s intègre dans les

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES Les enjeux : L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES La réalisation de l étude de gestion va se faire dans le cadre d un travail collaboratif et va vous amener à découvrir ce qu est le travail

Plus en détail

CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla formation àla pédagogie 2.0

CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla formation àla pédagogie 2.0 Ministère de l'éducation nationale Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Séminaire «Formation au et par le numérique dans les masters MEEF» CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION?

POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION? N 372 LAMEUL Geneviève 1 POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION? Le développement croissant de l usage des technologies perturbe l école dans son organisation interne, dans son rapport à la société,

Plus en détail

«Étude sur l appropriation et les usages au sein d un ENT en IUFM»

«Étude sur l appropriation et les usages au sein d un ENT en IUFM» «Étude sur l appropriation et les usages au sein d un ENT en IUFM» Premières analyses M. Déro Recherche IUFM Nord Pas-de de-calais 2007-2009 2009 - R/RIU/07/001 1 Journée de la recherche en IUFM Nord Pas-de

Plus en détail

OFFRE DE COURS EN LIGNE

OFFRE DE COURS EN LIGNE Cours de français à La Réunion et en ligne OFFRE DE COURS EN LIGNE FORMULES ET TARIFS* [ 2013 ] particuliers www.ilang.fr / info@ilang.fr / tél. : +262 (0)6 93 97 17 27 NOS FORMULES ET TARIFS Cours face

Plus en détail

Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets

Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets Présentation COTICE UPMC du 09 janvier 2013 Thierry Koscielniak Directeur TICE Le département TICE Nos missions Ingénierie

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Programme du colloque JOCAIR 2012

Programme du colloque JOCAIR 2012 Programme du colloque JOCAIR 2012 Jeudi 6 septembre 9h00 9h30-11h00 11h00-11h30 11h30-13h00 Ouverture Mot de Président de l Université de Picardie Jules Verne Conférence introductive «La synchronie dans

Plus en détail

Rapport d amélioration sur les instances à distance de la FEUQ

Rapport d amélioration sur les instances à distance de la FEUQ Rapport d amélioration sur les instances à distance de la FEUQ Dans le cadre de la CAI-1413 Fédération étudiante universitaire du Québec La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) est une organisation

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Guide Pédagogique 2013-2014

Guide Pédagogique 2013-2014 MASTER Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation 1er degré PARCOURS Enseignement polyvalent Guide Pédagogique 2013-2014 - 1 - Administrateur provisoire de l ESPE Richard Kleinschmager

Plus en détail

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne».

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne». «Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l». Chargée de l enseignement en ligne Direction des Systèmes d Information Aix-Marseille III Les enjeux de

Plus en détail

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching d'équipe

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching d'équipe CONSEIL&FORMATION ENMANGEMENTETRESSOURCESHUMAINES Dusenspourprogresseretréussirensemble Coaching d'équipe 1 LE COACHING D EQUIPE : démarche et finalité Le coaching d équipe est une méthode d intervention

Plus en détail

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD...

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Journée d étude Mercredi 26 novembre 2014 Les Learning Centres, un modèle de bibliothèque à interroger : du terrain à la recherche

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

Comment repenser l articulation entre présence et distance dans les dispositifs hybrides?

Comment repenser l articulation entre présence et distance dans les dispositifs hybrides? Comment repenser l articulation entre présence et distance dans les dispositifs hybrides? Séminaire IDEFI 6 JUIN 2014 Patricia JULLIA & Catherine DE LAVERGNE Département Infocom ITIC, LERASS-CERIC, Questionnements

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU TRAVAIL COLLABORATIF EN COMMUNAUTES VIRTUELLES D APPRENTISSAGE.

GUIDE PRATIQUE DU TRAVAIL COLLABORATIF EN COMMUNAUTES VIRTUELLES D APPRENTISSAGE. GUIDE PRATIQUE DU TRAVAIL COLLABORATIF EN COMMUNAUTES VIRTUELLES D APPRENTISSAGE. Lorsqu on travaille ensemble et à distance, formant ainsi une communauté virtuelle, il est indispensable d avoir des méthodes,

Plus en détail

I) Présentation Certification e-réputation

I) Présentation Certification e-réputation La certification e-réputation valide les compétences d un internaute à créer et à valoriser son image personnelle (construire son identité et surveiller sa réputation numérique) ou celle de son organisation

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Qu apporte le numérique dans l autoévaluation. l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz

Qu apporte le numérique dans l autoévaluation. l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz Qu apporte le numérique dans l autoévaluation de l étudiant et de l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz Introduction Objectifs de l intervention Ouvrir la question de l apprentissage à l intérêt de

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance Modélisation et conception d'un environnement de suivi pédagogique synchrone d'activités d'apprentissage à distance Christophe DESPRÉS Laboratoire d Informatique de l'université du Maine Plan de la présentation

Plus en détail

Travail individuel en autonomie : test de positionnement, activités, cours et ressources, test d'évaluation finale

Travail individuel en autonomie : test de positionnement, activités, cours et ressources, test d'évaluation finale Domaine 3 : Pédagogie Fiche signalétique Présentation (sujet et objectifs pédagogiques) Sujet : utilisations pédagogiques des TIC en situation Objectifs: Objectif-1 : préparer les travaux des modules compétences

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT du référentiel C2i niveau 2 «enseignant» Groupe d experts C2i2e SDTICE SOMMAIRE PRÉAMBULE... 3 A... 5 A1... 6 A.1.1... 6 A.1.2... 7 A.1.3... 8 A.1.4... 9 A.1.5... 11 A2... 13

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière 1 Objectifs de cette présentation Présenter la stratégie adoptée pour

Plus en détail

I.1. Les références de Mix Learning en formation e-learning

I.1. Les références de Mix Learning en formation e-learning I.1. Les références de Mix Learning en formation e-learning I.1.1. Conception d un Portail web éducatif ou Learning Management System (LMS) La LMS Wikimix de Mixlearning permet aux différents acteurs d

Plus en détail

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé Mode d'emploi de cette grille d'analyse : En équipe, passez en revue les différents points, surlignez les éléments qui doivent être retravaillés en attribuant par exemple une couleur différente à chaque

Plus en détail

C entre de F ormation C ontinue à D istance

C entre de F ormation C ontinue à D istance L action de formation proposée «La démarche HACCP au travers de l ISO 22 000» Cette formation-action est basée sur la mise en œuvre d un projet sur un système HACCP au travers de l ISO 22 000. Ce projet

Plus en détail

Dossier de gestion de projet

Dossier de gestion de projet Dossier de gestion de projet Sommaire 1. Diagramme de Gantt... 2 a. Diagramme... 2 b. Tâches... 3 2. Description textuelle... 3 1. Dossiers... 3 2. Conception... 4 3. Répartition du travail... 5 4. Difficultés

Plus en détail

Préparation au concours d assistant des bibliothèques GUIDE DU STAGIAIRE

Préparation au concours d assistant des bibliothèques GUIDE DU STAGIAIRE GUIDE DU STAGIAIRE Préparation à distance à l épreuve écrite du concours d assistant des bibliothèques 1/12 SOMMAIRE I - Présentation générale... 3 1. Comment utiliser ce guide :... 3 2. Date de la préparation

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 LINUX COMMUNICATION SERVEUR SAMBA EDU (VERSION 3) Chers collègues, Le Lycée Lyautey entre pleinement dans l ère numérique en se dotant d un espace numérique

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine A partir du lundi 28 octobre, vous devrez évaluer votre stage d externe du premier trimestre effectué entre le 01/08/2013 et le 27/10/201.

Plus en détail

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France)

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) Jean-Luc Menet (ENSIAME-UVHC) Responsable Pédagogique Master QHSE Éric Winter (ENSIAME-UVHC) Responsable

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Plateforme Moodle : Guide de prise en main pour les étudiants

Plateforme Moodle : Guide de prise en main pour les étudiants Plateforme Moodle : Guide de prise en main pour les étudiants septembre 2013 version 1 Table des matières Objectifs 3 I - Accéder à la plateforme 4 1. Accès via l'ent... 4 2. Accès direct... 4 II - Interface

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Première Business School online de France

Première Business School online de France Première Business School online de France Avril 2011 Contact presse RP carrées Vanessa Vazzaz Tel : 03.28.52.07.42 vanessa.vazzaz@rp-carrees.com La première école de commerce en mode XXI ème siècle ENACO,

Plus en détail

Formation continue à distance

Formation continue à distance Formation continue à distance Grades concernés: Public cible: Entreprises publiques Grades administratifs Grades informatiques Grades techniques Processus: Assistant de gestion Rédacteur attaché Rédacteur

Plus en détail

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br I. Le contexte Plan de l intervention II. Le document authentique et le Projet 7 milliards

Plus en détail

Master MEEF parcours second degré général. Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun. Stage en M1

Master MEEF parcours second degré général. Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun. Stage en M1 Master MEEF second degré général Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun Stage en M1 Rappel des modalités du stage : Quatre semaines de stage dans l'année en établissement scolaire dont quatre

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION»

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» «PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» PROMO 7 La formation au coaching QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes des coachs professionnels, hommes et femmes, témoins et acteurs de l évolution des

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA Chantale Desrosiers Conseillère pédagogique TIC - Répondante REPTIC Personne-ressource à Performa Ce document présente au personnel

Plus en détail

E Learning Campus. Introduction et offre de formation

E Learning Campus. Introduction et offre de formation E Learning Campus Offre faite par : Private International Institute of Management & Technology (PIIMT) Introduction et offre de formation Qu'est ce que le e learning? Principe Le E Learning est le terme

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 Cette réunion annuelle s est déroulée à Dijon, au lycée Le Castel. Elle a réuni les IATICE économie et gestion des différentes

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

COR-E : un modèle pour la simulation d agents affectifs fondé sur la théorie COR

COR-E : un modèle pour la simulation d agents affectifs fondé sur la théorie COR COR-E : un modèle pour la simulation d agents affectifs fondé sur la théorie COR SABRINA CAMPANO DIRECTION: NICOLAS SABOURET ENCADREMENT : NICOLAS SABOURET, VINCENT CORRUBLE, ETIENNE DE SEVIN SOUTENANCE

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

Personnalisation et recommandation * ENEIDE

Personnalisation et recommandation * ENEIDE Sylvain Garnier InfoStance Reponsable R&D Coordinateur ENEIDE Personnalisation et recommandation * ENEIDE Journée Données et Apprentissage Artificiel (DAPA) du 26 Mars 2009 1 Rapide description des ENT

Plus en détail

SCÉNARIO DE TD AUTONOME. Auteur(e) :Auteur : cap Établissement : UTC

SCÉNARIO DE TD AUTONOME. Auteur(e) :Auteur : cap Établissement : UTC SCÉNARIO DE TD AUTONOME Auteur(e) :Auteur : cap Établissement : UTC Date de création : 09/03/2015 1 1 Scénario type d'un TD à distance avec régulation pédagogique à postériori et sans interactions tutorale

Plus en détail

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG LE CONTEXTE Les élèves de terminale STG doivent réaliser pendant leur année de terminale sur une durée de 16 heures,

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Domaine B1: Travail en réseau avec l'utilisation des outils de travail collaboratif.

Domaine B1: Travail en réseau avec l'utilisation des outils de travail collaboratif. Sandrine MONTABROUD N Etudiant: 10903575 Session: Février 2012 Domaine B1: Travail en réseau avec l'utilisation des outils de travail collaboratif. B12: Contribuer à une production ou à un projet collectif

Plus en détail

Réflexions sur la nature pédagogique des contenus numériques de formation

Réflexions sur la nature pédagogique des contenus numériques de formation apprenant université Réflexions sur la nature pédagogique des contenus numériques de formation Gérard-Michel Cochard Université de Picardie Jules Verne gerard-michel.cochard@u-picardie.fr Université Vivaldi

Plus en détail

de réussite au concours* * Parmi les inscrits ayant suivi l ensemble de la préparation

de réussite au concours* * Parmi les inscrits ayant suivi l ensemble de la préparation 90% de réussite au concours* * Parmi les inscrits ayant suivi l ensemble de la préparation PRÉPARATION EN LIGNE AU CONCOURS INFIRMIER Concours d entrée en IFSI (Institut de formation en soins infirmiers)

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne LECTURE CRITIQUE Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne Christian Ernst E-learning. Conception et mise en œuvre d un enseignement en ligne Guide pratique

Plus en détail

Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement

Note de Service spéciale Les modalités d'inspection des enseignants Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015 Tableau d'émargement Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement 1 8 2 9 3 10 4 11 5 12 6 13 7 14 Je demande

Plus en détail

PNPMS Ministère de la Santé. Plan 2009-2011. Les grandes lignes Synthèse des travaux de l'atelier du 13 au 16/02/2009

PNPMS Ministère de la Santé. Plan 2009-2011. Les grandes lignes Synthèse des travaux de l'atelier du 13 au 16/02/2009 PNPMS Ministère de la Santé Plan 2009-2011 Les grandes lignes Synthèse des travaux de l'atelier du 13 au 16/02/2009 Le document reprend les éléments essentiels produits lors de l'atelier qui s'est tenu

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

DESCRIPTIF B1-C1* Cours de vacances. Programme de tutorat pour l obtention de 6 crédits ECTS. Document I

DESCRIPTIF B1-C1* Cours de vacances. Programme de tutorat pour l obtention de 6 crédits ECTS. Document I Cours de vacances Programme de tutorat pour l obtention de 6 crédits ECTS Document I DESCRIPTIF B1-C1* * Niveau selon le premier test de classement effectué Table des matières 1 Conditions pour l obtention

Plus en détail

AYEZ LE RÉFLEXE! WWW.L-EDUCDENORMANDIE.FR...

AYEZ LE RÉFLEXE! WWW.L-EDUCDENORMANDIE.FR... AYEZ LE RÉFLEXE! WWW.L-EDUCDENORMANDIE.FR... MESSAGERIE CAHIER DE TEXTE BULLETIN DE NOTES ACTUALITÉS L EDUC DE NORMANDIE EST LE NOUVEL ESPACE NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT) DE VOTRE ÉTABLISSEMENT. IL EST OUVERT

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail