QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013"

Transcription

1 ENFANCES CINEMA AU QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année / Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 158 réponses reçues sur les 591 questionnaires envoyés aux enseignants inscrits au dispositif Mon 1er Cinéma sur Paris. 1 - LES FILMS QUE VOUS AVEZ VUS CETTE ANNÉE AVEC VOTRE CLASSE Pourcentage d enseignants ayant trouvé le film : Très intéressant Intéressant Décevant Capelito, le champignon 82 % 18 % 0% magique Perdu? Retrouvé! 74 % 23 % 3 % 4, 5,6 Mélie pain d épice 63 % 34 % 3 % Commentaires sur les films : La plupart des films ont été très appréciée car ils étaient adaptés à l âge des élèves : courts, attractifs visuellement et compréhensibles. 60% des classes ont préféré Capelito, le champignon magique Les enfants ont aimé la récurrence du personnage sur les différents courts-métrages, il a marqué leurs esprits et servis de repère. Beaucoup d enfants sont restés émerveillés sur cette première approche du grand écran. L humour, la magie et la poétique du film ont plu aux enfants et le rythme des bruitages les a tenu en haleine. 25% des classes ont préféré Perdu? Retrouvé! Ce programme de courts-métrages a été un moment fort pour les enfants, ils sont touchés par les histoires d amitiés et s y identifient facilement. La poésie, la beauté du graphisme et sa diversité ont été aussi très bien perçus par eux. Leur intérêt pour les courts-métrages a été décuplé par le travail en classe sur le pôle nord et l album de Perdu? Retrouvé! 15% des classes ont préféré 4, 5,6 Mélie pain d épice Le programme a dans l ensemble été très apprécié, les enfants ont été attentifs aux différentes techniques d animation. Les univers différenciés des courts métrages ont permis à chacun de s identifier. Les enfants ont aimé le personnage de Mélie, qui sauve tout le monde et l univers du Moyen-Age et des chevaliers. Le court-métrage, la leçon de natation, a eu de vifs retours, les enfants ont été interpellés car il est profondément ancré dans leur vécu.

2 2 - LE FONCTIONNEMENT DES SÉANCES DE CINÉMA Pourcentage d enseignants ayant apprécié le déroulement des séances de cinéma dans les salles partenaires : Accueil en salle Qualité des copies (son, image) Présentation du film par l intervenant Enfances au cinéma Très satisfaisant Satisfaisant Moyen Insuffisant % 80 % 28 % 4 % 18 % 2 % 2 % 70 % 89 % 24 % 5 % 10 % 1 % 1 % 48 % 60 % 33 % 17 % 37 % 2 % 3 % Commentaires et/ ou suggestions : Les enseignants ont en majorité trouvé l accueil des salles chaleureux et convivial. Dans certaines salles néanmoins, des problèmes ponctuels ont gêné le bon déroulement des séances (accueil mal organisé, enfants mal placés dans la salle, problème de chauffage ou de lumière). Ces problèmes restent heureusement minoritaires et l association, en dialogue avec les cinémas, mettra tout en œuvre pour que les classes soient accueillies de manière optimale l an prochain. La présentation du film par l intervenant est quant à elle jugée plutôt favorablement. De nombreux enseignants la trouvent pertinente et indispensable pour donner aux enfants des clés avant la projection du film. Cela dit, certains enseignants estiment cette présentation parfois un peu trop longue et pas toujours adaptée au langage des plus petits. Les enseignants nous ont signalé qu ils avaient particulièrement appréciés l idée de donner un morceau de la pellicule de Capelito. Quelques enseignants ont indiqué qu ils aimeraient que le cinéma leur donne les billets d entrée des élèves, afin de les utiliser en classe lors de l exploitation pédagogique du film. 3 LES DOCUMENTS PEDAGOGIQUES Pour chaque film projeté, un dossier film spécifique, conçu et édité par Enfances au Cinéma à destination des enseignants, a été distribué le jour de la séance de cinéma et lors des soirées de pré-projection des films. Des fiches élèves sont également disponible sur notre site internet. Les dossiers film : 49 % des enseignants utilisent le dossier film avant la projection du film. Pour la plupart, il s agit d un support leur permettant de présenter les films aux enfants, en leur lisant les résumés et en leur montrant les images. L affiche du film permet aux enseignants de parler du film avec les élèves : hypothèses sur le sujet traité, parler du titre, des personnages, du graphisme. Il s agit également d un document de formation personnelle pour l enseignant, qui y puise des premières pistes pédagogiques et des éléments lui permettant de prévoir les difficultés ou peurs auxquelles pourraient être confrontés les enfants. Le dossier film constitue également pour bon nombre d entre eux, un document d information pour les familles et pour les parents accompagnateurs.

3 79 % des enseignants utilisent le dossier film après la projection du film, Les enseignants l utilisent principalement pour les images, elles sont agrandies ou collées dans le cahier de vie. Ainsi, elles constituent un très bon support de langage avec les élèves (débats, descriptions, discussions autour du titre, des personnages, des décors) et un bon aide mémoire. Le dossier est également un bon support à la création d ateliers. Les enseignants réinvestissent les pistes pédagogiques qui y sont proposées et initient en classe des séances de dessins, d arts plastiques, des exercices de chronologie, etc Certains enseignants ont créé avec leur classe un cahier de cinéma, dans lequel les enfants peuvent conserver des souvenirs de leur année de cinéma. Le dossier film est ensuite parfois déposé dans le coin bibliothèque de la classe, en libre-service, ou prêté aux parents. 8 % des enseignants n utilisent pas le dossier film. Ces enseignants n ont pas su initier un travail en classe en prolongement des séances de cinéma. D autres enseignants regrettent de ne pas avoir un dossier plus complet, ou un dossier par enfant. 55 % des enseignants ont téléchargé et utilisé le dossier complet du film Les enseignants l utilisent en compléments d information, lorsqu ils ont besoin d explications sur les courts métrages ou leurs techniques d animation. Les sites indiqués dans «pour en savoir plus» représente une aide précieuse. Certains enseignants ne le télécharge pas automatiquement mais savent qu ils peuvent s y référer si besoin. Les fiches élèves et les images : 60 % des enseignants ont utilisé les fiches élèves et/ou les images Une partie d entre eux se servent uniquement des images, très utiles pour se remémorer et illustrer les propos. Certains ont collée la fiche élève dans le cahier de vie ou le cahier de cinéma des enfants, après la leur avoir fait compléter. Il s agit à la fois d un souvenir durable et d un outil de liaison entre l école et la famille. Les enseignants apprécient la reproduction de l affiche, qui leur permet d initier des séances de langage avec les enfants. Plusieurs enseignants précisent qu ils utilisent la fiche élève en la modifiant un peu pour l adapter à leurs élèves, surtout pour les petites sections. 29 % des enseignants n ont pas utilisé les fiches élèves et/ou les images Ils estiment la fiche élève trop succincte (certains dans ce cas créent leur propre fiche) ou bien parce qu ils n ont pas assez de temps pour travailler sur les films avec leur classe. Certains enseignants n étaient pas au courant de l existence des fiches et des images. Elles sont téléchargeables sur notre site internet dans la rubrique «Accompagnement pédagogique Mon 1 er Cinéma». Remarques et suggestions pour faire évoluer ces documents pédagogiques : - proposer à nouveau le petit cahier de cinéma, comme il y a 2 ans - mettre les documents pédagogiques en ligne plus tôt - proposer plus d images et plus grandes (support de travail avec les maternelles) - joindre une affiche du film au dossier film - proposer davantage de pistes pédagogiques - pouvoir mettre en ligne les productions réalisées en classe Certains enseignants nous ont remercié pour le don de plasticine, qui leur a été très utile et facile d utilisation, afin de s approprier la technique et le personnage de Capelito. Le fait que tous ces documents soient centralisés sur le site permet un gain de temps à l enseignant.

4 4 LES SOIRÉES PÉDAGOGIQUES DE PRÉ-PROJECTIONS Deux soirées de formation (projection, analyse et débat autour des films de la programmation) animées par l équipe d Enfances au Cinéma et un intervenant extérieur ont été organisées en. 22 enseignants ayant répondu au questionnaire, ont assisté à la pré-projection de Perdu? Retrouvé! 13 enseignants ayant répondu au questionnaire, ont assisté à la pré-projection de 4, 5,6 Mélie pain d épice Ce que ces soirées de pré-projections ont apporté aux enseignants : - la possibilité de voir le film avant la séance avec les élèves - des pistes pédagogiques - des clés pour cerner les difficultés et anticiper les réactions des enfants - la possibilité de présenter le film aux enfants et de travailler avec eux en amont de la projection - des échanges avec d autres enseignants - l intervention d un professionnel du cinéma - un moment de formation personnelle - des explications sur les techniques utilisées 5 ATELIERS CINÉMA Parmi les enseignants qui ont répondu au questionnaire, 11 ont participé à ces ateliers cinéma. Ce que les ateliers ont apporté aux enseignants du dispositif : La découverte de jouets optiques La séance a commencé par un moment de langage en regroupement, il a été riche et utile. L'intervenante a tenté de toujours vérifier que tout le monde était attentif. Dans la partie manipulation, la fabrication d'un thaumatrope a beaucoup plu aux élèves. La réalisation est simple mais assez spectaculaire et permet de prendre conscience du principe de persistance rétinienne. Les enfants ont, grâce à cet atelier, enrichi leurs connaissances concernant la "magie du cinéma", les enfants apportant des livres animés de chez eux ou remportant fièrement leur thaumatrope à la maison. Perdu? Retrouvé! De l album au film 75% des enseignants se déclarent entièrement satisfaits de cette intervention, les élèves ont été très intéressés. Les enfants ont appris à comparer image fixe et image mobile, à composer un mini dessin animé et à fabriquer un feuilletoscope. Ils ont pu alors commencer à comprendre des techniques d animation. L intervenante a su captiver les enfants, elle leur a parlé clairement et avait suffisamment travaillé son intervention pour que tout se passe de façon fluide. Les Voyages de Marie Bobine Les enfants et les enseignants ont beaucoup aimé cette animation. Les élèves étaient très attentifs et ont beaucoup apprécié le spectacle qui était très bien mis en scène. Les extraits de film, bien choisis et variés illustraient bien une partie de l histoire du cinéma en complément des courts métrages des 3 séances.

5 6 LE SITE INTERNET Durant l année scolaire, vous êtes-vous rendu sur notre site internet pour : - Procéder à une demande d inscription : 72 % - Consulter le planning de vos séances de cinéma : 76 % - Consulter les dates des prochaines pré-projections : 26 % - Télécharger les fiches élèves et/ou les dossiers films : 66 % - Obtenir des informations pratiques (contacts de l association, d un cinéma ) : 20 % 7 - LES PERSPECTIVES Les remarques des enseignants concernant le fonctionnement du dispositif : Les enseignants sont nombreux à rappeler que Mon 1 er Cinéma représente une vraie chance pour leurs élèves. Beaucoup d enfants, encore très jeunes, vivent leur première expérience de cinéma dans le cadre de Mon 1 er Cinéma. Les enseignants remercient l association pour son travail et loue la qualité de la programmation, à la fois exigeante et adaptée. Une grande majorité d enseignants souhaite se réinscrire au dispositif l an prochain. La programmation des films : - proposer une programmation thématique (autour des saisons par exemple) pour faciliter les prolongements pédagogiques - proposer un long métrage (pour les moyennes sections) - des films contenants plus de langage - programmer des films qui favorisent les mises en réseau avec d autres films ou des albums Les pré projections: - ouvrir les séances de pré projections à des non-paricipants au projet et à d autres salles afin d enrichir ces moments de partage - avancer à 15h ces séances avec les aménagements horaires de la rentrée Propositions des enseignants pour l exploitation pédagogique des films : - proposer plus d ateliers «visite de mon cinéma de quartier» pour favoriser le lien entre les enfants et leur cinéma - proposer davantage d ateliers - offrir la possibilité d avoir accès aux dvds des films : c est déjà le cas, il suffit d en faire la demande à l association, qui est en mesure de prêter les dvds des films

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Répartition de l ensemble des structures présentes

Répartition de l ensemble des structures présentes Bilan Demi-journée de réflexion et d échanges de pratiques «Sexualité et Handicap» Date Mardi 30 Juin 2009 Lieu Heure Nombre de participants 43 Type de structures présentes Professionnels CoDES 13 présents

Plus en détail

EVALUATION Dispositif ÉCOLE ET CINÉMA Paris - année 2012/2013

EVALUATION Dispositif ÉCOLE ET CINÉMA Paris - année 2012/2013 EVALUATION Dispositif ÉCOLE ET CINÉMA Paris - année 2012/2013 Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 339 réponses reçues sur les 1013 questionnaires envoyés aux enseignants inscrits au dispositif

Plus en détail

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Ce module est destiné aux étudiants de DCG 2 et de DCG 3 Il est construit en co-animation par un enseignant disciplinaire et un

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

BILAN DU FORUM DES METIERS 2011

BILAN DU FORUM DES METIERS 2011 BILAN DU FORUM DES METIERS 2011 1 BILAN DE LA FREQUENTATION DES ELEVES Près de 850 élèves ont rencontré 105 intervenants (14 absents) Grâce au décompte aux portails, nous savons que par niveau sont venus

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

Résidence Les Orchidées Croix : ANALYSE DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION 2015

Résidence Les Orchidées Croix : ANALYSE DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION 2015 Résidence Les Orchidées Croix : ANALYSE DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION 205 Introduction : Une évaluation interne puis externe sont désormais imposées aux établissements sociaux et médico-sociaux par

Plus en détail

BILAN : 1 ER JOURNEE REGIONALE DE

BILAN : 1 ER JOURNEE REGIONALE DE BILAN : 1 ER JOURNEE REGIONALE DE L INFIRMIERE LIBERALE L infirmière libérale au cœur de l exercice pluriprofessionnel L Union régionale des Professionnelles de Santé (URPS) des Infirmière libérale a organisé

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC?

COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC? BOÎTE A OUTILS Diffusion Auteur Suzanne Hême de Lacotte Date 2015 Descriptif COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC? Éléments de synthèse d'une formation intitulée «Actions culturelles et cinéma

Plus en détail

Négociation et réflexion dans la formation d enseignant

Négociation et réflexion dans la formation d enseignant PESTALOZZI TRAINING RESOURCES L utilisation des médias sociaux pour la participation démocratique (SOCMED) Négociation et réflexion dans la formation d enseignant par Auteur : Andrea Fischer - Hongrie

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction

Résultats de l enquête de satisfaction Résultats de l enquête de satisfaction (Novembre-Février 2012) 88 Questionnaires ont été rendus Nous vous en remercions! Votre situation Etes-vous abonné à la médiathèque de Scionzier? A propos des horaires

Plus en détail

Association régie par la loi «1901»

Association régie par la loi «1901» Association régie par la loi «1901» Siège social et Direction Générale : 11, rue de la Convention 79000 NIORT Tél. 05 49 24 20 88 Fax. 05 49 24 30 03 siège@gpa79.net 1) CADRE DE L ENQUETE La loi 2002-2,

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 Présentes : Mme Nathalie Chanas-Nicot (directrice de la Canopée) Mlle Lise-Marie Hélène (médiatrice culturelle de la Canopée) Mme Stéphanie

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

FORUM INTERNET SAINT GOBAIN 10/02/2011. 10 Idée première : ce n est pas difficile mais ce peut prendre du temps

FORUM INTERNET SAINT GOBAIN 10/02/2011. 10 Idée première : ce n est pas difficile mais ce peut prendre du temps FORUM INTERNET SAINT GOBAIN 10/02/2011 LES ALBUMS PHOTOS NUMERIQUES à l aide de Monalbumphoto.fr 1 - GENERALITES 10 Idée première : ce n est pas difficile mais ce peut prendre du temps 11 Idées directrices

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

La rédaction de mon programme éducatif. Ma pratique mise sur papier

La rédaction de mon programme éducatif. Ma pratique mise sur papier La rédaction de mon programme éducatif Ma pratique mise sur papier La rédaction de notre programme éducatif, une exigence du ministère L article 60 alinéas 9 du Règlement des services de garde éducatifs

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain ORLY CHAMPIGNY-SUR-MARNE NOGENT-SUR-MARNE VILLECRESNES VILLEJUIF Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain Synthèse des résultats du questionnaire BONNEUIL-SUR-MARNE SUCY-EN-BRIE

Plus en détail

Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012

Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012 Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012 Méthodologie et déroulement Afin de faire évoluer et d améliorer la qualité de ses services, La société ABC Portage a mis en place une enquête de satisfaction

Plus en détail

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire Rapport d activité des écoles de devoirs Mode d emploi pour remplir le questionnaire 1 Mode d emploi à destination des écoles de devoirs en vue de la rédaction de leur rapport d activité via un formulaire

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

Partenariats bibliothèque-écoles

Partenariats bibliothèque-écoles 1/5 Partenariats bibliothèque-écoles Ecoles maternelles et élémentaires 2015-2016 13 rue de Condé 69002 LYON 04-78-38-60-00 2/5 La bibliothèque du 2 ème à deux pas de la place Carnot c est : - près de

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» MODE D EMPLOI POUR DEPOSER LES CONTRIBUTIONS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET DE LA SFSP Les contributions

Plus en détail

Atelier de présentation d outils en éducation pour la santé

Atelier de présentation d outils en éducation pour la santé POLE DE COMPETENCE EN PROMOTION DE LA SANTE REGION CENTRE Antenne territoriale 37 Atelier de présentation d outils en éducation pour la santé Session : Abus d écran et réseaux sociaux 02 juin 2015 Faculté

Plus en détail

Répartition des réponses

Répartition des réponses Résultats de l'enquête de satisfaction réalisée sur l'accueil global de la Préfecture (réalisée auprès des usagers du er au septembre 04) L'enquête de satisfaction sur l'accueil global de la préfecture

Plus en détail

Enquête de satisfaction. Consulat Général de France à Londres Octobre 2015

Enquête de satisfaction. Consulat Général de France à Londres Octobre 2015 Enquête de satisfaction Consulat Général de France à Londres Octobre 2015 Tendances générales Dans une perspective de mesure de la qualité du service et d amélioration des prestations offertes aux usagers,

Plus en détail

Enquête de satisfaction sur le centre de loisirs des Pandas

Enquête de satisfaction sur le centre de loisirs des Pandas Enquête de satisfaction sur le centre de loisirs des Pandas Cette enquête a pour but d améliorer le fonctionnement du centre de loisirs «les Pandas», de répondre aux besoins des enfants et aux observations

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

MAITRISER LE BLENDED LEARNING EN 4 ÉTAPES

MAITRISER LE BLENDED LEARNING EN 4 ÉTAPES MAITRISER LE BLENDED LEARNING EN 4 ÉTAPES Comprendre l essor du Blended....3 Un exemple de dispositif Blended.......4 7 7 conseils pour vendre une prestation Blended.......... 9 6 questions / réponses

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants Tu as entre 8 et 22 ans? Tu t occupes d un parent, grand-parent, d un frère ou d une sœur malade ou handicapé? Tu veux prendre un peu de temps pour toi? Viens participer à un séjour cinéma-répit où tu

Plus en détail

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 Constat de départ : Les élèves du cycle 3 de l école ont des difficultés pour utiliser des procédures de calcul mental lors de calculs réfléchis : ils se trompent ou utilisent

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail

Guide pour les porteurs de projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 Présentation

Guide pour les porteurs de projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 Présentation Guide pour les porteurs de projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 Présentation Vous travaillez dans une structure d Enseignement Supérieur et de Recherche ou autres et vous souhaitez proposez une

Plus en détail

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 1 Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 Sommaire Le 31 mars 2014 Préparé pour le Bureau du surintendant des institutions financières information@osfi-bsif.gc.ca This summary is also available in English.

Plus en détail

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme RÈGLES DU JEU C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme Présentation et règles du jeu de cartes «La cohésion sociale au cœur du développement durable» Un jeu pour travailler ensemble sur

Plus en détail

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas Défi sciences, ville de SORGUES Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas «Fabriquer un vase pouvant contenir des fleurs et de l eau» Démarche de l enseignante, point de départ pour annoncer

Plus en détail

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court DUO Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court En partenariat avec le CNC, la SACEM, et les écoles de Cinéma et de composition de musique de film. Depuis

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA - 2015/2016

ECOLE ET CINEMA - 2015/2016 ECOLE ET CINEMA - 2015/2016 ----------------------- Document d accompagnement et de formation des enseignants Eléments de contexte «Ecole et cinéma» est un dispositif initié par le Ministère de l Education

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

SUPPORT D AIDE MEMOIRE.LAVOIXDUNORD.FR

SUPPORT D AIDE MEMOIRE.LAVOIXDUNORD.FR SUPPORT D AIDE MEMOIRE.LAVOIXDUNORD.FR 1 Qu est ce que Memoire.lavoixdunord.fr? Memoire.lavoixdunord.fr est un site qui s adresse aux familles des défunts Parce que nous sommes soucieux de proposer aux

Plus en détail

Après avoir lu le descriptif présentant le test, cliquez sur «Commencer le test».

Après avoir lu le descriptif présentant le test, cliquez sur «Commencer le test». Exploration des centres d intérêts Nom :... Prénom :... Date :... Consigne 1 Lancez un navigateur internet, accédez à un moteur de recherche. Saisissez «les métiers.net» dans la zone de recherche. Une

Plus en détail

Dépouillement de l enquête de satisfaction

Dépouillement de l enquête de satisfaction Dépouillement de l enquête de satisfaction La fréquentation totale du congrès s établit à près de trois cent personnes sur l ensemble des deux journées (plus forte assistance le lundi, les inscriptions

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans.

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans. 5... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations

Plus en détail

EXPERIMENTATION pour créer un film d animation

EXPERIMENTATION pour créer un film d animation EXPERIMENTATION pour créer un film d animation un appareil photo numérique un ordinateur 1/ munissez-vous de votre appareil photo préféré. 2/ prenez 1 30 secondes pour l installer délicatement sur un support

Plus en détail

CRÉER DES NUAGES DE MOTS CLÉS EN SMS

CRÉER DES NUAGES DE MOTS CLÉS EN SMS CRÉER DES NUAGES DE MOTS CLÉS EN SMS Depuis quelques mois, on peut voir apparaître dans divers périodiques ou sur différents sites des nuages de mots clés (voir site du GRISMS) permettant d être dirigé

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

25 questionnaires ont été distribués aux patients du 16 au 18 avril 2014. 24 questionnaires ont été retournés, soit un taux de retour de 96%.

25 questionnaires ont été distribués aux patients du 16 au 18 avril 2014. 24 questionnaires ont été retournés, soit un taux de retour de 96%. S.S.I.A.D RESULTATS ENQUÊTE DE SATISFACTION 2014 Le recueil de la satisfaction s inscrit dans notre démarche d amélioration continue de la qualité et de la sécurité. L objectif de cette enquête est d évaluer

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Formation «Concevoir et animer une démarche participative»

Formation «Concevoir et animer une démarche participative» Formation «Concevoir et animer une démarche participative» 1- Date et lieux : Durée du stage : 2 X 2 jours, à raison de 7 heures par jour soit un total de 28h. Module 1 : jeudi 28 et vendredi 29 janvier

Plus en détail

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles 1 La bientraitance : le socle du programme MobiQual La «trousse de bientraitance» est

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Page 1/11. Préambule. Table des matières

Page 1/11. Préambule. Table des matières Page 1/11 Table des matières Préambule... 1 1- Le principe de «NuaFil»... 2 2 - Accueil de votre gestion de profil... 2 2-1 - La recherche de profils... 3 2-2- La liste de vos profils... 3 3 - Le référencement

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Rapport sur le questionnaire d'évaluation

Rapport sur le questionnaire d'évaluation 7887 Rapport sur le questionnaire d'évaluation Le présent document fournit des informations en retour sur le Forum public de cette année recueillies à partir des 169 questionnaires collectés. L'annexe

Plus en détail

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Poitiers, le mercredi 23 septembre 2009 Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Lancée le 19 juin dernier par le ministre de l Éducation nationale, l Académie

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

OUTILS. Postuler par. télécandidature

OUTILS. Postuler par. télécandidature OUTILS Postuler par Conception Pôle emploi Bretagne Utilisation interne & externe - 02/04/2008 1 La est un service par pole-emploi.fr, qui permet au candidat de se positionner de façon active et rapide

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme collaborative CRCC-3 :

Guide d utilisation de la plateforme collaborative CRCC-3 : Guide d utilisation de la plateforme collaborative CRCC-3 : Pourquoi une plateforme collaborative? Afin de prolonger les échanges engagées lors des plénières de la CRCC et des groupes de travail, nous

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Votre contact: pedago@edumedia-sciences.com Guide de l utilisateur Votre établissement vient de s abonner à edumedia. Ce document est là pour vous aider dans la prise en main des ressources du site www.edumedia-sciences.com

Plus en détail

Service de l informatique pour les paroisses des Diocèses de Québec et de Trois-Rivières 1073, boul. René-Lévesque Ouest Québec (Québec) G1S 4R5

Service de l informatique pour les paroisses des Diocèses de Québec et de Trois-Rivières 1073, boul. René-Lévesque Ouest Québec (Québec) G1S 4R5 Service de l informatique pour les paroisses des Diocèses de Québec et de Trois-Rivières 1073, boul. René-Lévesque Ouest Québec (Québec) G1S 4R5 DESCRIPTION DES LOGICIELS PAROISSIAUX COMPTABILITÉ Ce logiciel

Plus en détail

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie?

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Durée Matériel Objectifs Compétenc es Lexique 1 heure Pour chaque groupe : - un ordinateur connecté à Internet (si cela n est pas possible, distribuer

Plus en détail

Préparation de la journée de cinéma

Préparation de la journée de cinéma Préparation de la journée de cinéma Foto: Andri Stadler Grafik: Vertot 1 Organisation...3 1.1. Comité d organisation...3 1.2. Ce qui nous tient à coeur...4 1.3. Déroulement de la journée de cinéma...5

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION RESIDENTS EHPAD

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION RESIDENTS EHPAD Ce questionnaire doit être retourné à votre établissement : l EHPAD COS.. A déposer à l accueil ou à envoyer par courrier à l adresse : Ce questionnaire est rempli par : Vous-même Autre, précisez : A l

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2015/2016

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2015/2016 QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2015/2016 Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 168 réponses reçues aux questionnaires envoyés aux enseignants inscrits au dispositif

Plus en détail

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre»

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre» Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Jean de la Fontaine Croix de Vernailles 91150 Etampes Cycles 1 & 2 Niveaux : GS Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 116 questionnaires collectés / 20 questions Résultats en % des exprimés 1. Le contexte de l étude À votre écoute pour

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION 2015

RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION 2015 PREFECTURE DE POLICE DIRECTION DE LA POLICE GENERALE SOUS-DIRECTION DE LA CITOYENNETE ET DES LIBERTES PUBLIQUES BUREAU DES PERMIS DE CONDUIRE RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION 2015 Version du 16/06/2015

Plus en détail

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Au niveau de notre département, la coordination de l action est assurée par la ligue de l enseignement et l UDAF. Les 2 coordinateurs départementaux

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE Plan du rapport de stage UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE U.F.R. 01 DROIT ADMINISTRATION ET SECTEURS PUBLICS 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS Master 1 Plan du rapport de stage L'intelligence est «l'aptitude

Plus en détail

des exploitants de salle de cinémas

des exploitants de salle de cinémas Votre contact mj-studio Michaël JOURNOLLEAU Tél. : 06.95.19.13.75 Mail : contact@mj-studio.fr Le site internet des exploitants de salle de cinémas "WebCinémas" est un concept de site internet permettant

Plus en détail

VOTRE AVIS NOUS INTERESSE : BILAN DE L ENQUETE ACCUEIL DES USAGERS DE SEPTEMBRE 2015 :

VOTRE AVIS NOUS INTERESSE : BILAN DE L ENQUETE ACCUEIL DES USAGERS DE SEPTEMBRE 2015 : 19 novembre 2015 VOTRE AVIS NOUS INTERESSE : BILAN DE L ENQUETE ACCUEIL DES USAGERS DE SEPTEMBRE 2015 : - PÔLE D'ACCUEIL GENERAL - BUREAU DE LA CIRCULATION AUTOMOBILE - BUREAU DES ETRANGERS L'enquête de

Plus en détail

Exploitation des réponses au questionnaire de satisfaction

Exploitation des réponses au questionnaire de satisfaction SMQ.ENQ06011 A CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES D EUROPE CONFERENCE OF PERIPHERAL MARITIME REGIONS OF EUROPE 6, rue Saint-Martin 35700 RENNES - F Tel. : + 33 (0)2 99 35 40 50 - Fax : + 33

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Questionnaire d évaluation de la concertation

Questionnaire d évaluation de la concertation Questionnaire d évaluation de la concertation Qu avez-vous pensé de la concertation? La concertation sur le prolongement du Métro ligne 1 s est déroulée du 10 novembre 2014 au 10 janvier 2015. Vous avez

Plus en détail

Enquête de satisfaction CLES1 et CLES 2

Enquête de satisfaction CLES1 et CLES 2 Enquête de satisfaction CLES1 et CLES 2 Faculté de Droit et de Science Politique Année universitaire 2008/2009 Rapport établi à partir de 295 questionnaires analysés soit un taux de réponses de Coordinatrice

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES 2012

ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES 2012 ENQUETE DE SATISFACTION DES FAMILLES 2012 RÉSULTATS Questionnaires envoyés 38 Questionnaires en retour 16 Taux de participation 42.11 % L'ORGANISATION GENERALE Que pensez-vous? De la crèche dans son ensemble

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex sead.support@univ-lille3fr Guide de l étudiant Le Service d'enseignement A Distance de Lille3 a développé un Espace Numérique de Formation

Plus en détail

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN Cette fiche vous propose une base de guide d entretien illustrée par des exemples pour comprendre le travail de salariés afin d effectuer l étape 2a : repérer des situations-problème. Avant d utiliser

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef opérateur du son Version 1 «Chef opérateur du son» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son (en prise de son) DEFINITION DU METIER Le chef opérateur du son assure les prises de son sur les lieux

Plus en détail