Le Tremblay. Bulletin Municipal. sur-mauldre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Tremblay. Bulletin Municipal. sur-mauldre"

Transcription

1 Le Tremblay 2012 Bulletin Municipal sur-mauldre

2 Le Tremblay sur-mauldre

3 Éditorial Chers concitoyens, On ne peut passer sous silence que l année 2011 a été une année difficile pour chacun d entre vous, comme elle l a été pour l ensemble des Français. En ce qui concerne la commune, ce fut une année d incertitude à cause des évolutions voulues par les autorités de tutelle dans la gestion des collectivités territoriales : disparition de la taxe professionnelle, réforme des collectivités territoriales, difficultés à obtenir des subventions pour les investissements. Pourtant, cela ne nous a pas empêché de réaliser un certain nombre de projets ou de les faire avancer a été la concrétisation de l entrée du Tremblay-sur-Mauldre dans le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse dont le décret de classement a été signé par le premier ministre le 3 novembre 2011 et dont le périmètre géographique couvre 51 communes des Yvelines et de l Essonne. - La loi du 16 Décembre 2010 sur la réforme des collectivités territoriales va imposer à toutes les communes de France d appartenir à une communauté de communes ou une communauté d agglomération. Le schéma départemental de coopération intercommunale a été arrêté par le Préfet des Yvelines le 19 décembre Le Monsieur le Maire reçoit sur rendez-vous. Permanence des élus : le samedi de 10h à 12h, sur rendez-vous. Les séances du Conseil Municipal sont publiques. Tremblay-sur-Mauldre fera donc partie de la communauté de communes «Cœur d Yvelines - Canton de Montfort l Amaury» qui regroupe les 29 communes du canton de Montfort-l Amaury et la commune de Thiverval-Grignon qui appartenait déjà à «Cœur d Yvelines». Cet ensemble regroupe une population de habitants. La mise en œuvre effective est prévue pour le 1er juin 2013 pour un fonctionnement réel à partir du 1er janvier En 2011, le Conseil Municipal a été en phase de réflexion et de préparation du futur Contrat Rural avec trois objectifs : la création d un espace multi-activités, la réorganisation de la Mairie et sa mise aux nouvelles normes (en particulier pour l accueil des handicapés) et la rénovation de la voûte de l Eglise. - En collaboration avec le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse, l Opération «BIMBY» et la DDT (Direction Départementale des Territoires), nous avons lancé la procédure d élaboration du Plan Local d Urbanisme, pour laquelle nous avons sélectionné, après appel d offres, un bureau d études : le cabinet CITTANOVA. Les deux premières phases diagnostic de la commune et état initial de l environnement ont été réalisées fin En 2012, nous entrons dans une nouvelle phase de concertation pour laquelle, dans les semaines qui viennent, vous allez être sollicités afin de participer, si vous le souhaitez, à des réunions de travail en vue d établir le PADD (Projet d Aménagement et de Développement Durable). - Nous avons acheté la propriété sise place de l Eglise dite «propriété Mérel», en vue d y faire des logements à caractère social. Nous avons lancé un appel d offres et nous avons choisi le cabinet d architecte «Matthieu PINON» qui doit nous accompagner tout au long de ce projet. La partie diagnostic de l existant a déjà été réalisée. Voilà pour les grands projets de la commune. Je rappelle en outre que la Fête de la Saint-Gilles a connu sa réussite habituelle, malgré des conditions météorologiques défavorables. Le Tremblay a été marqué en 2011 par le décès de plusieurs de nos concitoyens. En ce début d année, ayons une pensée pour eux. Je voudrais rendre un hommage particulier à deux d entre eux : Roger PIPART et Jean-Claude ALLAIN qui ont œuvré pendant de nombreuses années au service de la commune et des citoyens du Tremblay-sur-Mauldre, Roger PIPART comme adjoint au Maire pendant une quarantaine d années et Jean-Claude ALLAIN comme conseiller municipal pendant un mandat et comme responsable du Football-Club au service des grands et des petits. Meilleurs vœux à toutes et à tous, que l année 2012 vous soit favorable! Joseph LE FOLL Je serai très heureux, entouré des élus, Jean-Jacques Billoué, Marie-Francine Bricard, Françoise Chancel qui a remplacé Roger Pipart, décédé, Jean-Jacques Thurmeau, Adjoints au Maire, Roland Rolland, Conseiller délégué à la sécurité, Danielle Descombes, Conseillère déléguée aux affaires sociales, Pierre-Louis Bonné, Conseiller délégué aux travaux, Françoise Soulaire, Hélène Jean-Baptiste, Mireille Tapiero, Fabrice Bléhaut, Catherine Denoyelle et Christine Lallaouret, Conseillers municipaux, d accueillir les Tremblaysiens, de rencontrer les nouveaux habitants de la commune et de souhaiter à tous une excellente année, le samedi 28 janvier 2012 à 16h30, salle de la Volière. 1

4 La Saint-Gilles 2011 La Fête de la Saint-Gilles 2011 L a p l u i e s é t a i t i n v i t é e l o r s d e c e p r e m i e r w e e k - e n d d e septembre. Ce n était pas arrivé depuis bien longtemps, il faut le reconnaître, mais celà n a pas gâché la fête Malgré tout, le programme a pu se dérouler normalement, car le mauvais temps ne s est manifesté qu à des moments «hors public» : le samedi entre 17h30 et 19h00 avec un vent violent et un bel orage et le dimanche de 1h du matin à 8h30 avec une pluie plus ou moins soutenue, ce qui a permis à un public nombreux d assister aux diverses animations. Seul bémol, la fermeture des parkings installés dans les champs devenus impraticables, ce qui a occasionné une belle pagaille sur les routes environnantes. Aéromodélisme, dîner champêtre dansant, danse-country, retraite aux flambeaux avec fanfare, feu d artifice musical, vide-greniers (nouveau record avec 374 emplacements), trompes de chasse, motos anciennes, tir à l arc, self-défense, fête foraine..telles étaient cette année, les diverses réjouissances proposées. Nos chaleureux remerciements vont aux participants et aux nombreux bénévoles (en particulier cette année, aux enfants et aux adolescents) qui permirent d animer, une nouvelle fois, notre village les 3 et 4 septembre derniers. Rendez-vous est pris pour la Saint-Gilles 2012, les 1er et 2 septembre. 2

5 La Saint-Gilles 2011 avec la pluie, mais aussi 3

6 Les informations générales MAIRIE 17, rue du Pavé Le Tremblay-sur-Mauldre Tél. : Fax : Site internet : Lundi Mardi Jeudi Vendredi Samedi Horaires d ouverture 10h à 12h 10h à 12h 10h à 12h 17h à 19h 17h à 19h VOS INTERLOCUTEURS À LA MAIRIE Christine PARCOUËT : Secrétaire de Mairie chargée de la gestion administrative et comptable et de la mise en application des décisions du Conseil Municipal. Blandine BARON : Chargée de l accueil du public et du suivi des dossiers administratifs. Marie-Noëlle PLOU : Chargée de l encadrement de l accueil périscolaire, de la gestion des salles communales (Blaise Cendrars et la Volière) et de l administration des services périscolaires (garderie, cantine et étude). Nathalie COUELLAN : Responsable administrative des infrastructures extra et périscolaires. Chargée de l animation et de l administration des ateliers dessin et modelage. Evelyne HOFFMANN : Chargée de l animation de la garderie et de l atelier manuel, de la surveillance de la cantine scolaire, des manifestations de la Mairie et du CCAS et du suivi de l hygiène des locaux municipaux. ATSEM aux côtés de l équipe des enseignantes de l école. Vincent LAMBERT : Chargé du fleurissement du village, de l entretien de la voirie et de la sécurité à l entrée et à la sortie de l école. Hélène FAVRAULT : Chargée de l hygiène des locaux municipaux, du service et de la surveillance de la cantine scolaire. Maria RODRIGUEZ : Chargée de l hygiène des locaux municipaux, du service et de la surveillance de la cantine scolaire. L ÉTAT CIVIL EN 2011 Naissances Jules PERRIER 11 février Lïam BOURDEAU 27 mars Alix KLEIN 11 août Mariages Stéphan RAPINEL et Anne PLOUZENNEC 18 juin Ludovic BUENO et Marjorie CHAPUY 16 juillet Décès Catherine DUTERTRE 17 janvier Roger PIPART 13 février Carmen BAILLET 03 Avril Jean-Claude ALLAIN 27 juin Patrick ROUME 24 Août Yves MASSY 22 Septembre Andrée DANO 29 Septembre LES NOCES D OR D ANDRÉE ET ALAIN SEVIN Le 17 septembre 2011, à 18h, cinquante ans après être passés devant le maire de Vicq, Andrée et Alain SEVIN ont confirmé, l un après l autre, devant Joseph LE FOLL, maire du Tremblay, qui les a chaudement félicités, leur engagement pris le 16 septembre Après s être de nouveau juré fidélité, Andrée et Alain SEVIN ont fêté dignement leurs noces d or entourés de leur famille et de leurs amis. NOUVEAUX TREMBLAYSIENS La commune est heureuse d accueillir les nouveaux Tremblaysiens et les invite à se présenter à la mairie. Pour les inscriptions sur les listes électorales, se munir d une pièce d identité et d un justificatif de domicile. 4

7 Les informations générales LE RELAIS INTERCOMMUNAL ASSISTANTES MATERNELLES DU CANTON DE MONFORT-L AMAURY Le RIAM est un service public ouvert à l ensemble des assistantes maternelles et des familles des 22 communes adhérentes dont la nôtre. Il s adresse aux parents pour les aider dans leur recherche d une assistance maternelle, les renseigner sur les aides financières CAF, la réglementation et les droits et démarches à suivre pour l embauche d une assistante maternelle (contrat de travail, bulletin de salaire ). Il s adresse aussi aux assistantes maternelles pour les informer sur la législation du statut d assistante maternelle, leur permettre d avoir accès à une documentation spécifique et leur proposer de participer aux ateliers d éveil avec les enfants qu elles accueillent. Pour en savoir plus ou pour un rendez-vous, prenez contact avec Katia CHAMPEAU au ou par courriel : ASSISTANTE MATERNELLE AU TREMBLAY Michelle BOYÉ est assistante maternelle agréée au Tremblay depuis Tél NOUVEAU SITE INTERNET Ce nouveau site, mis en ligne à la fin du mois de janvier, se présente avec un nouveau look, plus moderne, plus attrayant et plus convivial. Lorsque toutes les mises à jour auront été effectuées, vous y trouverez en quelques clics toutes les informations dont vous avez besoin, regroupées sous cinq grandes rubriques : Découvrir Le Tremblay - Vie municipale - Vivre au Tremblay - Culture, sports et loisirs - Vie pratique. ORDURES MÉNAGÈRES ET COLLECTE SÉLECTIVE (sous réserve de modifications) Contenu Ordures ménagères Emballages ménagers (bouteilles en plastique, briques alimentaires, boîtes métalliques et petits cartons), prospectus, journaux et magazines Déchets verts Bouteilles et bocaux en verre Encombrants Déchets ménagers spéciaux Contenant Poubelle couvercle vert Poubelle couvercle jaune Sacs en papier Quantité limitée : à retirer en mairie Conteneur place de l Eglise Conteneur à l entrée du Vert Buisson Dépôt la veille au soir Camion place de l Eglise de 9h00 à 13h00 Jour du ramassage Mardi (toute l année y compris les jours fériés) Lundi (du 2 avril au 10 décembre inclus) Dépôt la veille au soir Dépôt tous les jours de 9h à 21h (conseillé) Vendredi 8 juin Vendredi 23 novembre Samedi 17 mars Samedi 15 septembre Et toujours, la déchetterie de Maurepas, gratuite pour les habitants du Tremblaysur-Mauldre sur justificatif de domicile. Tél Dépôt des déchets toxiques à Maurepas : les deuxièmes et quatrièmes samedis du mois : - De 9h00 à 12h00, place de la Mairie - De 14h00 à 17h00 devant la déchetterie Propreté : un geste citoyen Par respect d autrui et pour la propreté générale de la commune, la municipalité demande aux habitants qui promènent leur chien de bien vouloir ramasser les défécations de leurs animaux. LOCATION DE LA SALLE DE LA VOLIÈRE Pour des réceptions familiales, des mariages ou des manifestations associatives et scolaires, cette salle peut accueillir 120 personnes au maximum. Les tables et chaises font partie de la location. Un limiteur acoustique réglé à 95 décibels permet un meilleur contrôle des nuisances sonores pour le voisinage. Tarifs : 350 pour les Tremblaysiens 850 pour les extérieurs. Pour l année 2011, 29 réservations ont été faites par des Tremblaysiens (Mairie, Associations et Particuliers) et 7 réservations par des Extérieurs (Particuliers). Responsable : Marie-Noëlle PLOU, LE PETIT MARCHÉ DU TREMBLAY Les productions de Christine (tous les vendredis de 16h. à 19h.) et de la Ferme de la Villeneuve (tous les premiers vendredis du mois) enchantent les Tremblaysiens et autres. La place de l Église est, le vendredi après-midi, un lieu convivial, animé, coloré, où l on a plaisir à se rencontrer, échanger des recettes et bavarder! LE SERVICE MILITAIRE Il est obligatoire pour les jeunes de participer à une journée citoyenne. Ils doivent se faire recenser à la mairie dès l âge de 16 ans. Jeunes gens et jeunes filles nés entre Se présenter en mairie avant le et avril et juillet et octobre et janvier

8 Le C.C.A.S. (Centre Communal d Action Sociale) LES ATELIERS DU BIEN VIEILLIR : SENIORS, SOYEZ ACTEURS DE VOTRE SANTÉ! Organisés par le C.C.A.S., les «Ateliers du Bien Vieillir», se sont déroulés du 16 mai au 20 juin 2011 à l Espace Blaise Cendrars. Ils ont réuni une douzaine de Tremblaysiens, qui a participé à six rendez-vous hebdomadaires sous la houlette de Myriam, animatrice de la M.S.A. (Mutuelle Santé Agricole). Le contenu de ces ateliers se déclinait en six thèmes : Bien dans son corps, bien dans sa tête Ce premier atelier avait pour objectif de faire prendre conscience aux participants que le vieillissement réussi est possible et que chacun peut en être acteur. À condition de bien intégrer les éléments clés du vieillissement réussi. Pas de retraite pour la fourchette, bouger c est bon pour la santé C est un point commun à toutes les générations mais qui prend une importance croissante avec l âge. Ainsi, il faut veiller à avoir une alimentation variée, équilibrée et des apports en eau suffisants, à prévenir la déshydratation et la dénutrition et à intégrer une activité physique suffisante au quotidien. Les cinq sens en éveil, garder l équilibre Bien vieillir ne signifie pas «se laisser aller». Il faut au contraire réapprendre le plaisir en stimulant les sens et être attentif à la perte d audition et d activité visuelle. Faire de vieux os Cela signifie comprendre les fonctions de base de l os et du squelette et le mécanisme de l ostéoporose. Ce qui permettra de mieux la prévenir. Dormir quand on n a plus 20 ans Pour améliorer son sommeil il faut adopter des règles de vie appropriées et améliorer son environnement. Le médicament, un produit pas comme les autres Le médicament n est pas la panacée. C est pourquoi il est indispensable de bien connaître les effets des médicaments, d en limiter l usage par une bonne hygiène de vie et être très attentif aux prescriptions. Chaque atelier se déroulait de 14h à 17h de façon interactive. Après une présentation du thème de l atelier par l animatrice, toujours illustré de photos, de schémas ou de dessins, chaque participant échangeait sur ses expériences. Après une pause goûter indispensable pour recharger les batteries, une série de tests terminait la séance Enfin chacun repartait avec des documents pour servir d aide mémoire. QI GONG SENIORS À la suite des Ateliers «Équilibr Age» organisés en 2010, quelques pistes étaient à l étude pour répondre à l attente des participants souhaitant poursuivre une activité adaptée aux seniors. La rencontre avec Christelle CYNOBER, professeur diplômée de l école «Les Temps du Corps» (Paris 10ème) fut déterminante : le Qi Gong dont les principes reposent sur les traditions millénaires de la médecine chinoise, correspondait aux souhaits du CCAS car «quand les problèmes fonctionnels liés à l âge commencent à causer inconfort et gêne dans la vie quotidienne, le Qi Gong peut apporter des bénéfices considérables dans l entretien de la santé : aider à prolonger l autonomie du corps et renforcer les capacités de l esprit, bref réduire les désagréments de l âge». Les cours ont lieu les jeudis matin de 10h30 à 11h30 (sauf pendant les vacances scolaires) à l Espace Blaise Cendrars. Ils sont accompagnés d un support musical qui favorise la détente. Renseignement en Mairie :

9 Le C.C.A.S. (Centre Communal d Action Sociale) LE DÉJEUNER DES SENIORS 2011 Salle de la Volière, samedi 2 Avril, 12h. Les tables sont dressées, le matériel sono installé. En cuisine Julie et Laurent Trochain ainsi que leur personnel soignent les derniers détails! Tout est prêt pour accueillir les 80 invités conviés à partager cet agréable moment festif et gourmand. Avant le verre de l amitié, Monsieur NEVEU, Président des Anciens Maires des Yvelines remet à Joseph LE FOLL, maire du Tremblay «La Marianne du Civisme» qui récompensait notre commune pour son niveau de participation aux élections régionales de Le discours de M. STETIÉ, ancien ambassadeur, habitant du Tremblay, précédait l excellent déjeuner. Enfin un spectacle de magie et le tour de chant de Pascal DENIS ont clôturé cet agréable après-midi de printemps. Pour information : rendez-vous le samedi 31 mars 2012, salle de la Volière pour le traditionnel déjeuner des seniors qui réunira les Tremblaysiens de 65 ans et plus. Les aides et allocations Allocation chauffage 2012 Le CCAS a voté une allocation chauffage de 420. Cette aide est réservée aux foyers non imposables sur le revenu Sont concernées les catégories suivantes : - Les personnes âgées d au moins 65 ans. - Les personnes retraitées entre 60 et 65 ans n ayant plus d activité rémunérée. - Les conjoints(es) de retraités(es) ne travaillant pas et ayant atteint 60 ans. - Les grands infirmes titulaires de la carte d invalidité. - Les familles nombreuses de trois enfants et plus sans distinction de nationalité. Les bénéficiaires doivent se présenter avec les documents suivants : - Avis d imposition 2011 sur les revenus 2010 du foyer - Pièce justificative d identité - Carte d invalidité - Livret de famille pour les familles nombreuses - Relevé d identité bancaire ou postal. Une partie de cette allocation est financée par le Conseil Général à hauteur de 68,60 et la différence par le Conseil d administration du Centre Communal d Action Sociale. Cette allocation sera également attribuée (après étude de leur dossier) aux personnes en grande difficulté et aux familles monoparentales non imposables. Assistance au montage et suivi de dossier : S adresser en Mairie pour prendre rendez-vous avec l un des membres du C.C.A.S. Colis de Noël Ce colis gourmand est distribué en fin d année à tous les Tremblaysiens âgés de 70 ans et plus. Quelques adresses utiles : L A.D.M.R. Vivez mieux chez vous et simplifiez-vous la vie grâce aux services très variés proposés par l A.D.M.R. (Aide à Domicile en Milieu Rural) 1, sente de l Abbaye à MÉRÉ Tél. : Internet : La coordination gérontologique locale Lieu d accueil et d évaluation. Elle peut vous aider dans vos choix de vie. N hésitez pas à la solliciter : CGL CENTRE YVELINES 2, chemin du bois Renoult à MONTFORT-L AMAURY Tél : Fax : Courriel : Site : 7

10 Les finances Équilibre du budget ,54 au titre de l année ,20 excédent reporté 2010 COMPARAISON Budget global , ,54 dont excédent reporté , ,20 Fonctionnement , ,02 Investissement , ,52 Charges financières 8 752,54 Autres charges de gestion courante ,71 Virement à la section de fonctionnement ,10 Dépenses imprévues ,72 BUDGET DE FONCTIONNEMENT 2011 Dépenses Charges exceptionnelles 1 400,00 Charges à caractère général ,00 Charges du personnel ,95 Atténuation des produits ,00 Autres produits de gestion courante Dotations et participations ,00 Impôts et taxes ,00 Recettes Excédent antérieur reporté ,61 Produits des services, domaines, ventes ,41 Dépenses ,02 Recettes ,02 INVESTISSEMENTS 2011 RÉALISATIONS Achat maison 23 rue du Pavé ,00 23 rue du Pavé : frais d'études ,16 P.L.U : frais d'étude diagnostic ,71 Triennal, aménagement de diverses rues ,21 Terrain : acquisition de 2 parcelles ,32 Tennis : régénération du terrain ,27 Cantine : chaises ,52 Décorations de Noël ,53 Matériel informatique ,31 Atelier modelage : four céramique ,68 Place de l'eglise : fresque ,00 Total ,71 BUDGET D INVESTISSEMENT 2011 Dépenses Déficit investissement reporté ,41 Dépenses imprévues ,27 Emprunts et dettes assimilées ,02 Immobilisations Incorporelles ,00 Immobilisations Corporelles ,82 Total ,52 Recettes Virement de la section de fonctionnement ,10 Dotations, fonds divers et réserves ,62 Subventions d'investissement ,80 Total ,52 PREVISIONS INVESTISSEMENTS 2012 P.L.U : Continuité Maison Mérel, 23 rue du Pavé : lancement des travaux de construction de plusieurs logements. Dans le cadre du Contrat Rural et sous réserve de l'obtention de subvention, plusieurs opérations sont prévues, étalées sur 3 ans. 1ère opération : construction d'un équipement de 200 m², pouvant accueillir une garderie, une médiathèque, une salle de danse et des locaux de rangement. 2ème opération : réhabilitation de l'hôtel de Ville avec création d'une extension de 120 m 2 pour le secrétariat et l'accueil du public, accessible aux Personnes à Mobilité Réduite. 3ème opération : réfection de la voûte de l'é glise et mise aux normes électriques. 8

11 DOSSIER SPÉCIAL PLAN LOCAL D URBANISME LE TREMBLAY-SUR-MAULDRE 9

12 L élaboration du PLU ÉLABORATION DU PLU Photo OLIPROD Dans le bulletin municipal de 2011, nous vous avons présenté ce qu était le PLU (Plan Local d Urbanisme) qui remplace le POS (Plan d Occupation des Sols). Il est élaboré à l initiative et sous la responsabilité de la commune avec la collaboration d un bureau d études et de la DDT (Direction Départementale des Territoires). Pour le Tremblay-sur-Mauldre, deux autres interlocuteurs sont intégrés au processus de l élaboration du PLU : le cabinet qui a présenté le projet BIMBY et le PNR (Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse). Cette phase dure de 18 mois à deux ans selon trois grandes étapes : Le diagnostic de la commune et la présentation des hypothèses de développement. La définition du PADD (Projet d Aménagement et de Développement Durable). L établissement du règlement et du zonage. Au cours des deux dernières phases, la population est consultée par le biais de réunions publiques. Le PLU peut alors être adopté par le Conseil Municipal. LE CHOIX DU BUREAU D ÉTUDES Le processus d élaboration du PLU est complexe. De nombreuses obligations doivent être prises en compte comme les lois Grenelle 1 et 2 ou celles du PNR. De plus, auparavant, pour établir le POS, les DDE (Directions Départementales de l Équipement) jouaient un rôle primordial. Leur désengagement au profit des DDT (Direction Départementale des Territoires) a changé la donne. Il est donc indispensable que ce processus soit dirigé par un bureau d études. Après appel d offres, c est le cabinet Cittànova de Nantes qui, ayant présenté le meilleur projet, a été retenu par le Conseil Municipal à la fin du 1er semestre

13 L élaboration du PLU PLU : ce qu il faut retenir Le PLU doit être compatible avec cinq documents de référence : la charte du PNR de la Haute Vallée de Chevreuse, le SDRIF (Schéma Directeur de la Région Île de France), l équilibre habitat-activité, le plan de déplacement urbain d Île de France et le SAGE (Schéma d Aménagement et de la Gestion des Eaux) de la Mauldre. Le développement devra se faire en priorité en renouvellement urbain en exploitant au maximum les potentialités foncières : mutation, rénovation, évolution du bâti Les extensions devront se faire en priorité en continuité du bâti existant et en limitant la consommation d espace. caractérise par trois entités topographiques bien distinctes : les buttes boisées qui délimitent le sud de la commune, les côteaux de la plaine agricole où s inscrit le bourg, la plaine agricole très ouverte. Ce profil topographique spécifique a pour effet de proposer de larges dégagements visuels. Perceptions paysagères : au contact de deux grandes entités régionales Le Tremblay se trouve entre deux grandes entités de paysages représentatifs de l Île-de-France : l entité «Butte du Tremblay-sur-Mauldre» et l entité «Plaine de Méré» et a la particularité de présenter ces deux facettes sur son territoire. Lors d une première réunion, la DDT a présenté le «Porter à connaissance du PLU» au Conseil Municipal. Ce document a pour objectif d informer les élus des contraintes juridiques et des servitudes du PLU et d expliquer son contexte législatif et les problématiques locales. Les responsables du cabinet Cittànova ont ensuite sillonné, avec les élus et des responsables de la DDT et du PNR, les rues du Tremblay afin d en découvrir les spécificités, les richesses, les besoins, les différents types d habitation. Cela leur a permis d établir deux diagnostics : l un physique et environnemental et l autre socio-économique avant de présenter diverses hypothèses de développement. En voici la synthèse. DIAGNOSTIC PHYSIQUE ET ENVIRONNEMENTAL DU TREMBLAY-SUR-MAULDRE Ses caractéristiques physiques : un village tourné vers la plaine Le Tremblay est un village tourné vers la plaine qui se Au sein de l entité «plaine ouverte» L entité effacée par delà la N 12 L entité du pôle de formation L entité du bourg 11

14 L élaboration du PLU Préservation des espèces L un des objectifs de ce recensement est de préserver et remettre en bon état les continuités écologiques, afin de favoriser le maintien d une certaine biodiversité. Il est donc nécessaire d assurer des liaisons entre les différents espaces naturels. Or, au Tremblay, les espaces naturels très ouverts et des reliquats de haies sur la plaine constituent un espace de césure dans la trame verte et bleue. Celle-ci est davantage prononcée au niveau de la RN 12 qui reste un obstacle infranchissable. Les buttes boisées Espaces naturels et agricoles Au cours de l année 2011, Le Tremblay a rejoint le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse et s inscrit désormais dans la démarche de préservation des lieux façonnés par le temps et de développement d activités humaines en phase avec le respect de l environnement. En contrepartie, le PLU devra être compatible avec les orientations et dispositions de la charte du PNR. Les buttes boisées et la Mauldre constituent une trame verte et bleue de qualité avec une parfaite imbrication des réseaux hydrologique et végétaliste. De même, au sein de la partie urbaine, la trame verte est bien représentée par des arbres à hautes tiges et de nombreux espaces jardinés. La nature présente en ville Une trame verte et bleue qui souffre de discontinuités Au sein de l entité urbaine, la trame végétale est dense et de grande qualité 12

15 L élaboration du PLU LA MORPHOLOGIE URBAINE DU TREMBLAY Elle se caractérise par trois grands pôles : le centre ancien, les extensions pavillonnaires et l entité «formation» (AFT, CHEP et autres centres de formation). Le centre ancien : une grande qualité architecturale Il est organisé autour de l enceinte du château. La grande qualité architecturale du bâti forme une entité homogène visuellement, mais difficile à délimiter physiquement. En Les extensions pavillonnaires : peu d unité Elles sont situées en périphérie du bourg ancien et illustrent les constructions des années 80 à nos jours. Leur accessibilité piétonne reste limitée en raison d une voirie plutôt dédiée à la voiture, dont la place dans l architecture est d ailleurs très importante (près d un tiers du volume de la maison). Enfin, il y a peu d unité en raison de différences notables des formes architecturales et des matériaux utilisés. Le pôle de formation : une entité à lui seul Le centre de formation, qui regroupe les espaces consacrés à l enseignement et au logement des jeunes en formation, peut être considéré comme une entité à lui tout seul. conséquence, l existence d un véritable cœur de village est peu perceptible. On constate également qu au niveau du centre ancien quelques maisons de particuliers ont été divisées en plusieurs habitations avec la cour intérieure utilisée comme parc de stationnement. C est une solution très intéressante car elle offre de fortes opportunités de renouvellement urbain. Quant aux corps de ferme situés dans le bourg, ils bénéficient d une surface de cour intérieure importante où sont implantés leurs hangars agricoles. Malgré des typologies architecturales très variées utilisant des matériaux aux couleurs et formes très diverses, il apparaît comme une entité relativement homogène car il est à l écart du centre et peu visible de l extérieur. 13

16 L élaboration du PLU BIMBY : Le Tremblay, commune pilote Vous connaissez bien le projet BIMBY que nous vous avons présenté dans le bulletin municipal Il est pris en compte dans les diagnostics du cabinet Cittànova qui considère que «la démarche présente une vision dynamique et innovante du territoire. Elle montre qu il est possible d agir dans des lieux où les intérêts des particuliers et l intérêt général sont fortement convergents, ce qui positionne Le Tremblay comme un territoire pilote concernant cette nouvelle dynamique urbaine». Même si le projet BIMBY a été amorcé en amont de la démarche du PLU, il est complètement intégré au projet communal. Le r lage du cœur d îlot, la création de front de rue ou de lisières urbaines qualitatives représentent un choix qui s oppose à un étalement urbain peu raisonné et consommateur d espace. Différentes divisions parcellaires envisageables sur un terrain «déjà construit» LE DIAGNOSTIC SOCIO-ÉCONOMIQUE Le second volet de l étude du cabinet Cittànova a consisté à établir le diagnostic socio-économique du Tremblay en prenant en compte la situation intercommunale, l évolution démographique, le parc de logements, les équipements publics, l activité et les déplacements. Situation communale : une forte attractivité Par sa situation géographique à 45 km du centre de Paris Le Tremblay fait partie intégrante de la zone d influence de Paris. Il est également dépendant des agglomérations alentours, notamment du plateau de Saclay, en termes d emplois et de services. En conséquence, Le Tremblay bénéficie d une forte attractivité par sa proximité avec Paris et son cadre de vie. L évolution démographique : une augmentation régulière depuis 1975 Depuis 1975, la population résidente du Tremblay qui ne prend pas en compte les élèves du pôle formation est en constante augmentation. Au recensement de 2008, elle atteignait le chiffre de 971 habitants. On assiste cependant à un vieillissement de la population depuis Il est dû à un indice de jeunesse qui a 14

17 L élaboration du PLU connu une forte baisse entre 1990 et Bonne nouvelle, cet indice est en regain depuis 1999 et Le Tremblay présente une population aussi jeune qu à l échelle départementale. Autre tendance, que l on constate également au niveau national, la taille des ménages est de plus en plus réduite. Une situation qui résulte de l éclatement des structures familiales traditionnelles (divorces, séparations ), du vieillissement de la population et de l augmentation du nombre de célibataires. Un parc immobilier en constante augmentation En 2008, le nombre de logements du Tremblay était de 359 logements avec un nombre de résidences principales qui augmente régulièrement au détriment de celui des résidences secondaires. L augmentation du parc est en corrélation avec l augmentation de la population et a été rendu possible par un rythme de constructions de 3,75 logements par an entre 2000 et Les équipements publics : une offre satisfaisante On note d autre part un nombre de logements vacants (taux de vacance) très faible. Cela ne permet pas une bonne rotation de la population souhaitant adapter son logement à sa situation familiale et explique un marché de l immobilier tendu, notamment au niveau des prix. Enfin le phénomène de desserrement des ménages, évoqué ci-dessus, a pour conséquence un taux d occupation des résidences principales en constante diminution (2,40 personnes par résidence). La typologie des logements est peu diversifiée avec une majorité de maisons individuelles. Une activité économique dynamique Le Tremblay observe un taux d activité en hausse et compte de plus en plus d actifs, malgré une légère hausse du chômage observée entre 1999 et 2008 passant de 4,9% à 5,5%. Le nombre d emplois proposés sur la commune où prédominent les secteurs de l enseignement, du conditionnement et de la restauration est évidemment inférieur à celui des actifs. Cela induit de nombreux déplacements vers les bassins d emploi extérieurs. Enfin on recense trois exploitations agricoles au Tremblay mais sept exploitants se partagent les terres agricoles du Tremblay. L école du Tremblay La salle de La Volière Les équipements : salle polyvalente de La Volière, salle Blaise Cendrars, terrains de sport (football et tennis) et maison des sports sont localisés au sein du centre-bourg, dans un périmètre de 200 mètres, ce qui facilite les déplacements à pied. La mairie, en position centrale, rayonne sur tout le centre ancien. Avec toutefois deux inconvénients, son accessibilité et sa surface qui sont problématiques et font l objet d un projet communal. Le Tremblay possède également un groupe scolaire dont 15

18 L élaboration du PLU les bâtiments ont été récemment rénovés. À proximité du parc du château, il bénéficie d une situation géographique optimisée au centre de la commune. Avec toutefois des difficultés d accès en terme de sécurité en raison de l absence de trottoirs ou de leur faible largeur et de la vitesse de la circulation. Les déplacements : un territoire scindé par la RN 12 Au niveau des déplacements, la voiture reste le moyen de transport privilégié malgré l existence de 3 lignes de bus. La cadence faible des passages explique sans doute cette prédominance. Concernant le réseau routier, la présence de la N12 sur la commune permet de rejoindre Versailles et la région parisienne facilement. Le bourg et la plaine agricole sont desservis par 3 départementales. et un réseau de sentes de qualité à valoriser Pour les déplacements à pied, le réseau de circulation douce au sein de l entité bâtie se présente sous la forme de sentes. Il est de grande qualité et permet de connecter une partie du centre ancien à la plaine agricole. Une circulation douce de grande qualité à valoriser C est un réel atout à valoriser pour Le Tremblay car il offre de nombreuses opportunités de restauration ou de connexion aux équipements sportifs ou en direction de la plaine agricole. PROSPECTIVE SUR LE TREMBLAY-SUR-MAULDRE S appuyant sur ces diagnostics, le cabinet Cittànova, dans une seconde phase prospective, a proposé trois hypothèses de développement, en prenant en compte les phénomènes de consommation des logements. LE TREMBLAY-SUR-MAULDRE Ce qu il faut retenir Superficie : 603 ha 971 habitants (recensement 2008) en augmentation régulière depuis logements (recensement 2008) et un parc immobilier en constante augmentation Un village tourné vers la plaine qui exerce une forte attractivité par sa proximité avec Paris et son cadre de vie Un centre ancien d une grande qualité Une offre satisfaisante d équipements publics regroupés dans un rayon de 200 m. du centre Une activité économique dynamique Un réseau de sentes de qualité à valoriser Les quatre phénomènes de consommation des logements Le renouvellement. Ce sont les logements démolis, abandonnés ou affectés à un autre usage (commerces, bureaux) ou inversement des locaux d activité transformés en logements ou des habitations existantes divisées en plusieurs logements. Au Tremblay, entre 1999 et 2008, le renouvellement a été négatif de 15 logements : 34 nouveaux logements ont été construits, alors que le nombre de logements n est passé que de 340 à 359, soit une augmentation de 19 logements seulement. Le desserrement évoqué dans le paragraphe sur l immobilier a pour conséquence qu il faut un nombre de logements toujours plus élevé pour loger une population égale. Le Tremblay n a pas échappé à cette baisse qui a consommé une partie du parc nouvellement construit (estimation de 30 logements sur les 34 réalisés). La variation du parc de logements vacants. Elle est indispensable pour assurer une fluidité du marché et permettre de changer d habitation en fonction de ses besoins. Au Tremblay, le nombre de logements vacants est passé de 13 à 15 entre 1999 et 2008, soit moins deux logements utilisés. La variation du parc de résidences secondaires. Il est passé de 20 à 9 entre 1999 et 2008, ce qui signifie que 11 résidences secondaires ont été réinjectées dans le parc de logement. Récapitulatif des consommations de logement au Tremblay entre 1999 et 2008 Le renouvellement - 15 Le desserrement - 30 La variation du parc de logements vacants - 2 La variation du parc de résidences secondaires + 11 TOTAL - 36 Trois hypothèses de développement Partant de ce constat, le cabinet Cittànova a présenté trois hypothèses de développement d ici

19 L élaboration du PLU Scénario n 1 : développement à 2% l an (même rythme qu entre 1999 et 2008) qui nécessite un besoin en logement d ici 2025 compris entre 196 et 203. Scénario n 2 : développement à 2,5% l an (légèrement supérieur qu entre 1999 et 2008) qui nécessite un besoin en logement d ici 2025 compris entre 249 et 254. Scénario n 3 : développement suivant les conclusions de l étude BIMBY qui nécessite un rythme de construction de 6 logements par an de 2008 à 2025, soit une bonne centaine de logements. Cette hypothèse représente un développement d environ 1,2% l an. Prendre en compte l évolution de la législation Autre impératif à prendre en compte dans l élaboration du PLU : l évolution de la législation, notamment au niveau environnemental avec le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) rendu obligatoire en 2013 et les bâtiments à énergie positive (maison passive) qui seront obligatoires en LOGEMENT BBC = HAUTE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Isolation optimisée. Bonne étanchéité à l air (fenêtres, portes, ). Ventilation contrôlée permanente. Orientation favorisant la lumière naturelle. Utilisation des énergies renouvelables pour le chauffage, le rafraîchissement et l eau chaude sanitaire. MAISON PASSIVE Une maison passive consomme 90% d énergie de chauffage en moins qu une construction existante et 75% de moins qu une maison construite selon la réglementation actuelle. Besoin de chauffage d un bâtiment passif : 15 KWh/m²/an soit un maximum pour une maison de 100 m² de 1600 KWh/an. LE PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA HAUTE VALLÉE DE CHEVREUSE Par délibération du Conseil Municipal, le Tremblay avait accepté d entrer dans le Parc National de la Haute Vallée de Chevreuse aux côtés de nombreuses autres communes. Cet agrandissement a été officialisé par décret du 5 novembre. La charte du PNR est donc validée pour 12 ans avec un nombre de communes membres du Parc Naturel Régional qui passe de 21 à 51 et une surface qui a presque triplé (25000 à hectares). L un des objectifs prioritaires du PNR est le respect des nouvelles exigences environnementales lutte contre l étalement urbain, protection du patrimoine naturel, culturel et paysager, maintien d une économie locale vivante et contribution à l accueil et à l éducation du public qui doivent être prises en compte lors de l élaboration du PLU. La charte du PNR ainsi que la liste des communes adhérentes peuvent être consultées sur le site Internet : ÉLABORATION DU PLU EN 2012 : PLUS INTERACTIVE Après cette première phase de diagnostic suivie d hypothèses de développement émises par le cabinet Cittànova, l élaboration du PLU entre dans une phase plus concrète avec la définition du PADD (Projet d Aménagement et de Développement Durable) et plus interactive puisque plusieurs réunions et ateliers de travail auxquels vous serez tous conviés se dérouleront tout au long du processus. 17

20 La vie scolaire À L ÉCOLE DU TREMBLAY, EN 2011 Les divers projets pédagogiques de 2011 ont conduit les élèves de l école sur les routes de pays d Europe et du bassin méditerranéen. A cette occasion, les enfants ont fait de belles rencontres. À travers les récits et les témoignages d hommes et de femmes originaires de ces pays, ils ont apprécié à leur juste valeur des cultures et des traditions tout aussi passionnantes les unes que les autres. Ils ont été heureux d écouter des histoires, des légendes, des musiques, des poésies. Ils ont découvert des paysages. Ils se sont essayés à l alle- mand, à l arabe, au napolitain ancien, au suédois, au flamand, à l anglais. Enfin, ils ont goûté avec délice des spécialités culinaires originales aux parfums et aux goûts étonnants. Chaque rendez-vous était attendu impatiemment. Par les enfants d abord, avec leur curiosité et leur envie d apprendre et puis par les adultes aussi, qui ont su parler avec simplicité, avec joie et avec fierté de leur culture et de leur pays d origine. Cela aura donné envie à plus d un de parcourir le monde! Des visites à la Cité de la musique et à l Institut du monde arabe ont également permis aux élèves d entrer dans une dimension artistique très riche, à travers l histoire des instruments de musique dans le monde, l écoute de sons issus d objets hétéroclites, la pratique de l enluminure et de la calligraphie arabe et la décou- 18

21 La vie scolaire verte sensorielle du monde arabe. Enfin, le spectacle tout en anglais, Jackie and the Giant, a émerveillé et amusé petits et grands. Ainsi, les uns se sont familiarisés avec l anglais et les autres ont amélioré leur connaissance de la langue de Shakespeare. Nous espérons tous que ces moments de partage resteront dans les mémoires et que chaque enfant aura à cœur d y songer dans la construction de sa vie future. Les élèves et les enseignants de l école remercient tous les partenaires qui les ont aidés dans la réalisation de ces projets : les parents d élèves qui sont venus témoigner en classe, ceux qui ont répondu «présent» lors des diverses sorties pour accompagner les enfants, et la municipalité et la caisse des écoles du Tremblay-sur-Mauldre qui ont financé le spectacle et les sorties (visites et transport). Inscriptions scolaires Les inscriptions sont reçues au cours du 3ème trimestre scolaire dans les écoles, au Tremblay-sur-Mauldre pour les primaires, à Mareil-le-Guyon pour la maternelle et sont confirmées auprès du secrétariat de la mairie du Tremblay-sur-Mauldre. Le livret de famille, un justificatif de domicile et le carnet de santé de l enfant sont demandés. Pour la garderie et l atelier manuel, contacter Marie-Noëlle PLOU : Effectifs 2011/2012 Grande Section : 9 CP : 13 CE1 : 14 CE2 : 16 CM1 : 7 CM2 : 15 Total 74 élèves CALENDRIER SCOLAIRE des Yvelines Zone C - Académie de Versailles Les dates indiquées pour chaque période vont du 1er jour de vacances scolaires après la classe au jour de reprise des cours. Du samedi 17 décembre 2011 au mardi 3 janvier 2012 Du samedi 18 février 2012 au lundi 5 mars 2012 Du samedi 14 avril 2012 au lundi 30 avril 2012 Début des vacances d été le jeudi 5 juillet 2012 «JOURNEES PORTES OUVERTES» Samedi 24 Mars et Samedi 12 Mai 2012 de 9 h à 17 h 30 Venez découvrir les METIERS DU PAYSAGE, DE L ENVIRONNEMENT ET DE L ELAGAGE De la 3 e au BTS Visitez nos installations, nos équipements et rencontrez les équipes pédagogiques En Mai, découvrez les réalisations paysagères de nos élèves N hésitez plus! Choisissez un métier en plein essor Renseignements : web : chep78.fr 19

22 Le temps libre des enfants Les ateliers du mercredi (hors vacances scolaires) L atelier manuel 10 enfants sont actuellement inscrits à l atelier manuel qui fonctionne le mercredi (hors vacances scolaires) de 10 heures à 12 heures. Il est exclusivement réservé aux enfants de la Grande Section au CM2 et est animé par Evelyne et Marie- Noëlle. Les activités sont variées de façon à utiliser au maximum les différents supports à la création d objets ludiques, décoratifs ou utilitaires et permettre ainsi aux enfants de développer leur imagination, leur dextérité et leur application. Tous ces travaux, emportés par les enfants au fur et à mesure de leur réalisation, sont rapportés pour une seule journée, celle de l exposition le jour de la kermesse de l école, prévue cette année le samedi 30 juin. Un rendez-vous à ne pas manquer. Nous comptons sur votre présence. Contact : Marie-Noëlle PLOU : Les ateliers modelage et dessin de participants, et se déroule de 13h30 à 15h et de 15h à 16h30. L atelier dessin se déroule de 17h à 19h. Pour permettre aux enfants d acquérir les différentes techniques du dessin (aquarelle, pastel, crayon, encre, ), les thèmes leur sont le plus souvent imposés. Toutes les créations de ces ateliers sont à découvrir lors de l exposition le jour de la kermesse de fin d année de l école, Espace Blaise Cendrars. Contact : Nathalie COUELLAN : D année en année, ces ateliers, animés par Nathalie, connaissent un succès grandissant, avec 18 participants pour le modelage et 7 pour le dessin. Ils ont pour objectif de développer le sens artistique des participants et de leur apprendre ou de perfectionner leur technique que ce soit pour le modelage terre ou le dessin. Pour le modelage, il n y a pas de sujet imposé, chacun pouvant laisser libre cours à son imagination. Pas d obligation de résultats non plus. Le principal est d acquérir des compétences techniques, de se faire plaisir et que chacun progresse. L atelier modelage a été scindé en deux, en raison du nombre L accueil périscolaire (de 7h30 à 8h50) Inscriptions auprès de Marie-Noëlle PLOU au L accueil périscolaire encadré par Evelyne et Marie-Noëlle présente un intérêt grandissant pour de nombreuses familles. Pour preuve, le nombre croissant d enfants inscrits pour cette nouvelle année scolaire : en septembre 2011, il y avait 33 inscriptions régulières et occasionnelles contre 29 l an passé, pour une moyenne journalière de 21 enfants sur ce premier trimestre. Compte tenu de cet effectif, les activités manuelles sont limitées et priorité est donnée à de nombreux jeux (société, construction.), lecture, dessins et divers. C est une autre façon de fonctionner, mais qui semble toujours aussi attrayante pour les enfants heureux de se retrouver le matin avant de rejoindre l école après avoir pris une petite collation. Message aux parents qui déposent leur(s) enfant(s) en voiture le matin à l école Il n est pas rare d être confronté à un véritable souci pour faire traverser les enfants mais également pour se déplacer sur le parking devant l école. De nombreuses manœuvres de voitures obligent à interrompre l avancée du groupe d enfants vers le portail de l école, ce qui représente un véritable exploit et un danger pour les enfants. L occupation du parking derrière la mairie permettrait d alléger cette situation. Merci de votre compréhension. 20

23 Les loisirs L ESPACE TEMPS LIBRE Une année qui a été riche en visites, sorties, rencontres, animations -- s achève. Une autre commence. L équipe de l Espace Temps Libre vous souhaite une merveilleuse année 2012! Pour l Espace Temps Libre, cela est synonyme de sorties, d échanges, d apprentissages, de festivités, bref... la vie! Le trimestre dernier, joyeusement et avec grand intérêt, de nouveaux participants sont venus nous rejoindre. Faites de même. Ne soyez pas timide, venez, vous aussi nous rencontrer lors de nos prochaines sorties ou ateliers. Le programme du premier trimestre 2012 Mardi 10 janvier à 15h00 : «La Galette, on la fabrique» à La Volière. Cette année nous ferons nos galettes et nous les dégusterons ensemble... Rien ne nous empêche de faire une petite belote ou autres jeux en attendant la fin de la cuisson... Dimanche 29 janvier : «Sortie au cirque ALEXIS GRUSS». Un spectacle familial et magnifique à ne pas rater. Sortie en co-voiturage. L association «Les 7 Muses» prend en charge l entrée des enfants de moins de 12 ans. Sur réservation auprès de Calou avant le 8 janvier. Places limitées. Jeudi 16 février à 12h30 : «Pierrade party», salle Picasso. Pour la 2ème année : un repas à partager dans une ambiance très sympathique. Participation aux frais : 10 euros. Sur réservation avant le 10 février. Mardi 6 mars à 15h00 : «Crêpes et Jeux de société», salle Picasso. Coutume oblige... Les crêpes sont au rendez-vous... Comme chaque année... Mardi 20 mars à 15h00 : «Sortie à la distillerie du NOYAU DE POISSY». Départ en co-voiturage devant la mairie à 14h15. Entrée 2 euros. Sur réservation avant le 6 mars. Adhésion Espace Temps Libre : 5 euros pour l année Pour les co-voiturages, 1 euro au chauffeur. Inscriptions et renseignements auprès de Calou : ou mail : Toutes les informations concernant le programme sont régulièrement distribuées dans votre boîte aux lettres ou disponibles à la mairie. Et n oubliez pas notre blog qui vous permet de vous informer 24h/24. LES RENDEZ-VOUS DE PRO BTP EN 2012 Pour partager de bons moments, votre retraité correspondant PRO BTP, Serge LAUNAY vous propose les sorties suivantes : - 7 mars 2012 : la Coupole des Anges, repas dansant en Bourgogne mai 2012 : découverte des secrets des vignes au cœur de Sancerre, voyage gourmand au restaurant les Augustins et découverte de la fabuleuse aventure des bâtisseurs de Guedelon. - Du 15 au 22 septembre 2012 : voyage à Georgioupolis. Séjour en Crête en pension complète octobre 2012 : la Route des Fromages, en route pour une visite gourmande au pays d Auge. - Dernière semaine de novembre 2012 : la Fête de fin d année Surprise PRO BTP, repas dansant, grand spectacle ponctué d animations variées. Renseignements et réservation : Serge LAUNAY 10, rue du Puits d hiver Le Tremblay-sur-Mauldre Tél et

24 Les loisirs Des percussions pour accompagner un conte initiatique L atelier modelage adultes et seniors On ne change pas une activité qui gagne! L atelier modelage pour les adultes et les seniors est donc reparti pour une nouvelle saison, toujours animé par Nathalie COUELLAN. Comme pour les enfants, place à la créativité, pas de sujets imposés. Chacun s exprime librement et choisit ce qu il souhaite réaliser, selon ses goûts et surtout son niveau. Que l on soit débutant ou que l on possède déjà une certaine expérience, l objectif est d acquérir les connaissances techniques du travail de la terre, tout en partageant des moments conviviaux. Les ateliers se déroulent le mardi soir de 20h à 22h30 et le jeudi matin de 9h30 à 12h. Dimanche 26 mai 2011, salle de La Volière, c est le grand jour pour tous les participants aux cours de percussion (d jembé, bongos, congas). Encadrés par quelques semi-professionnels, ils présentent un «conte initiatique à travers la musique» qui mêle mime, danse et chant, accompagnés de percussions. Ce spectacle est l histoire d un sage qui fait découvrir la musique à travers le monde à un enfant. Mis en scène par Monico DOMINIAC avec le support d un spécialiste son et lumière, il a fait l objet d un DVD. Pour 2012, une journée «portes ouvertes» sera organisée prochainement à l Espace Blaise Cendrars, pour faire découvrir les percussions à de nouveaux adeptes. Avec un objectif : réaliser un nouveau spectacle. Contact : Frédéric BERDOU : Au Fil des Pages Créé en novembre 2010, le «Point Lecture» qui fait partie du réseau «Au fil des Pages» confirme son succès. Rappelons qu on peut y emprunter des livres, des magazines, des bandes dessinées, des CD et des DVD en les réservant de chez soi par Internet ou à l Espace Blaise Cendrars le premier samedi de chaque mois de 10h à 12h où un ordinateur est mis à la disposition du public. Les livres peuvent désormais être retirés lors de cette permanence ou le jeudi à la mairie de 17h à 18h (hors vacances scolaires). C est également une opportunité d accéder aux autres médiathèques du réseau. Contact : Nathalie COUELLAN Danse et remise en forme Cette année, en plus des cours de Modern Jazz pour les enfants et les adultes, Manon SERGÉ propose des cours de remise en forme exclusivement destinés aux adultes. Pour les cours de Modern Jazz, les participants sont répartis dès 6 ans par tranche d âge afin d adapter les cours en fonction des différents niveaux (horaires à consulter en mairie). Mouvements, déplacements, travail au sol, prise de risques sont appris dans la bonne humeur. Et le tout se conclut par un spectacle au Tremblay au mois de juin. Les cours de remise en forme ont lieu le jeudi soir à 21h15. Contact : Manon SERGÉ :

Pour le Tremblay-sur-Mauldre, deux autres interlocuteurs. L élaboration du PLU

Pour le Tremblay-sur-Mauldre, deux autres interlocuteurs. L élaboration du PLU DOSSIER SPÉCIAL PLAN LOCAL D URBANISME LE TREMBLAY-SUR-MAULDRE 9 ÉLABORATION DU PLU Photo OLIPROD Dans le bulletin municipal de 2011, nous vous avons présenté ce qu était le PLU (Plan Local d Urbanisme)

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices COMMUNE DE MARCELLUS (Lot-et-Garonne) DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices Ce dossier se décompose en 2 parties : Partie 1 : présentation de la commune et du multiservices

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues Internat Mixte & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème écol e & collè G e L a ÏQues www.college-prive-moreau.com Le collège privé Moreau Créé en 1832, le Collège Privé Moreau

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY La réforme des rythmes scolaires : favoriser l apprentissage et la réussite scolaire des élèves Le projet éducatif sur le territoire de VARZY Les objectifs du projet Les avantages et les contraintes Les

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Méthodologie des jardins d éveil

Méthodologie des jardins d éveil Méthodologie des jardins d éveil Conformément à l engagement du Président de la République, 200 000 offres d accueil du jeune enfant seront crées d ici à 2012 pour répondre aux besoins de l ensemble des

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF

LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF SÉJOURS ADAPTÉS Hiver 2015-2016 Présentation et Sommaire Chères vacancières, chers vacanciers, La saison d été se termine, nous voilà déjà dans la préparation de vos vacances

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

Présentation du budget de la commune

Présentation du budget de la commune AVIS MAI à la population de Quincy-Voisins Présentation du budget de la commune P. 2 P. 4 P. 5 ff LE BUDGET DE LA COMMUNE ff RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ff DATE LIMITE D INSCRIPTIONS POUR LE

Plus en détail

Gaziers au 141 Bd de Valmy 92700 COLOMBES. A proximité de l A86, le complexe dispose d un parking interne.

Gaziers au 141 Bd de Valmy 92700 COLOMBES. A proximité de l A86, le complexe dispose d un parking interne. La CMCAS des Hauts de Seine et les CMCAS de la Région Parisienne vous présentent le programme de la SECTION MUL TI-ACTIVITES RETRAITES SAISON 4 ACTIVITES CLASSIQUES ACTIVITES A THEMES Cette Section est

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village.

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village. N 14 MAI NNNN 2015 Cette LETTRE qui arrive avec le Printemps permet de faire le point de la vie communale, depuis la dernière parue en Novembre 2014. Les travaux : Les Marliozards ont pu constater que

Plus en détail

Le Conseil Municipal s est réuni le 10 mars.

Le Conseil Municipal s est réuni le 10 mars. Mars 2009 Infos n 3 arrive avec le printemps Que s est-il passé depuis le 01Janvier. 2009 Que s est-il passé depuis Janvier 2009?.. Le 04 janvier Galette des rois du Et que va-t-il se passer dans notre

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY Le Maire de la commune de Commelle-Vernay (Loire), Vu le Code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L 2122-18

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Centre social Blanc Riez Wattignies

Centre social Blanc Riez Wattignies Centre social Blanc Riez Wattignies été 2013 choisissez votre parfum! > enfants > Jeunes > adultes > familles Choisissez votre programme et profitez pleinement de vos vacances! un encadrement expérimenté...

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

«CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES : MARS 2015»

«CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES : MARS 2015» MARS 2015» A partir du lundi 02 de 14h à 16h à PAU Atelier de détente : Animé tous les lundis après-midi de 14h à 16h par une sophrologue, en faveur des personnes souffrant de la maladie de Parkinson et

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Foire attractive de Nancy

Foire attractive de Nancy DOSSIER DE PRESSE Foire attractive de Nancy 672 ème édition Du 1 er avril au 1 er mai 2011 Conférence de presse Jeudi 24 mars 2011 à 11h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Attractions inédites pour l édition 2011

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Commune de Bezannes. La garderie est un lieu d accueil surveillé dans lequel les enfants scolarisés peuvent jouer avec du matériel adapté.

Commune de Bezannes. La garderie est un lieu d accueil surveillé dans lequel les enfants scolarisés peuvent jouer avec du matériel adapté. BEZANNES Commune de Bezannes Règlement unique de garderie, restauration scolaire, études surveillées, activités culturelles et sportives (PEDT Projet éducatif territorial) Le présent règlement précise

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS RÈGLEMENT INTÉRIEUR Rentrée scolaire 2015/2016 I - INSCRIPTION DES ENFANTS a) Age d admission La garderie périscolaire reçoit les enfants inscrits dans les écoles

Plus en détail

COMMUNE DE MEZOS PROGRAMMATION DES ACTIVITES PERISCOLAIRES PERIODE DU 6 JANVIER AU 14 FEVRIER 2014

COMMUNE DE MEZOS PROGRAMMATION DES ACTIVITES PERISCOLAIRES PERIODE DU 6 JANVIER AU 14 FEVRIER 2014 COMMUNE DE MEZOS PROGRAMMATION DES ACTIVITES PERISCOLAIRES PERIODE DU 6 JANVIER AU 14 FEVRIER 2014 Madame, Monsieur, Nous vous prions de trouver, ci-après, le programme des activités périscolaires proposé

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage.

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. COLLECTES SELECTIVES FICHE D'INFORMATION GEDEC N 4 (août 2006) Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. L aménagement

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var»

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Fonctionnement en Marguerite des sites : «le Pont Charles Albert» (Baus Roux) «les 4 vents» (Village) 2012/2013 I. Présentation

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

goûter et études ateliers du samedi séjours de vacances centre de loisirs centres scolaires sportifs

goûter et études ateliers du samedi séjours de vacances centre de loisirs centres scolaires sportifs goûter et études ateliers du samedi séjours de vacances centres scolaires sportifs centre de loisirs 2010 >> Le soir En maternelle De 16h30 à 18h30 n n n Le goûter Un goûter est fourni par la Ville de

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail