ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL"

Transcription

1 BR, la banque de la Réunion ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL

2 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL Remise documentaire Crédit documentaire à l importation Crédit documentaire à l exportation Lettre de crédit Stand By Garanties bancaires internationales Avance en devise à l importation et prêt en devise Avance en devise à l exportation (ADE) COFACE Assurance Prospection (AP) Financement Assurance prospection (FAP) Couverture de change Couverture de matières premières Couverture de taux p3 p4 p5 p6 p7 p9 p10 p11 p12 p13 p15 p16

3 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL REMISE DOCUMENTAIRE Une solution souple et sécurisée pour vos transactions internationales. La remise documentaire est le moyen de faire encaisser par une banque un montant dû par un acheteur contre présentation de documents représentatifs d une opération commerciale. Le paiement peut être immédiat ou à échéance d un effet de change. Le process est assez simple : L exportateur réalise son expédition. Il remet à sa banque les documents représentatifs de son opération commerciale (factures, documents de transports...) accompagnés d une lettre d instruction. La banque expédie les documents à sa banque correspondante dans le pays de l acheteur. Après avoir prévenu l acheteur, la banque correspondante lui remet les documents contre paiement ou contre acceptation d un effet de commerce. La banque correspondante envoie les fonds ou l effet de commerce accepté à la banque de l exportateur. La banque de l exportateur crédite le compte de son client ou lui remet l effet de commerce accepté. 3

4 CRÉDIT DOCUMENTAIRE À L IMPORTATION La réponse adaptée pour pouvoir payer après expédition tout en apportant une garantie à votre fournisseur. Le crédit documentaire est un engagement irrévocable délivré par une banque, sur instruction d un acheteur, de payer un fournisseur contre présentation de certains documents, à vue ou à terme. Le process est sécurisé pour chacune des parties : Vous convenez avec votre fournisseur des termes généraux de votre contrat commercial. La Banque de la Réunion adresse à son correspondant dans le pays de votre fournisseur une ouverture de crédit documentaire en faveur de votre fournisseur précisant le montant, la date de validité du crédit, la désignation de la marchandise, la date limite d expédition, les conditions de vente, de transport et d assurance et la liste des documents à fournir. La banque de votre fournisseur lui notifie cette ouverture de crédit. Le fournisseur vérifie que les conditions fixées dans l ouverture du crédit sont fidèles au contrat commercial. Il expédie la marchandise ou effectue la prestation de service et remet les documents à sa banque. Si le fournisseur a demandé que l ouverture du crédit soit confirmée, sa banque apporte sa propre garantie à l engagement de la Banque de la Réunion. Dans ce cas, elle examine la conformité des documents et paie directement le fournisseur. Sinon, elle transmet les documents à la Banque de la Réunion. Dès lors, la Banque de la Réunion contrôle la conformité des documents, vous les remet, vous débite immédiatement ou à la date prévue. La remise des documents vous permet de retirer la marchandise. Si les documents ne sont pas conformes ou s il y a des réserves, la Banque de la Réunion demande votre accord pour régler.

5 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL CRÉDIT DOCUMENTAIRE À L EXPORTATION La solution idéale pour exporter en toute sécurité. Lors des négociations des termes généraux de votre contrat commercial, il vous suffit de mentionner dans le contrat ou sur la facture proforma : «règlement par crédit documentaire irrévocable payable auprès de la Banque de La Réunion». Le process est simple, mais exige de votre part de prendre connaissance dans le détail de tous les termes du crédit documentaire ainsi que d adresser une copie aux organismes intervenant dans la rédaction des documents requis (transporteurs, assureurs ) puisque l engagement de payer des banques repose en particulier sur la stricte conformité des documents : Votre client (donneur d ordre) demande à sa banque (banque émettrice) l ouverture d un crédit documentaire en votre faveur (bénéficiaire) auprès de la Banque de la Réunion. La banque émettrice transmet cette ouverture de crédit documentaire à la Banque de la Réunion, banque notificatrice, en précisant toutes les conditions (montant, échéance du crédit, désignation de la marchandise ou de la prestation de service, date limite d expédition, conditions de vente, de transport et d assurance, documents exigés, délai de paiement). Dès lors, la banque émettrice s engage à vous payer (quelle que soit la situation de votre acheteur), à condition que vous respectiez les conditions d utilisation du crédit documentaire et que vous lui fournissiez notamment des documents conformes. La Banque de la Réunion vous notifie l ouverture de crédit. Vous avez également la possibilité de demander à votre acheteur que le crédit documentaire soit en plus confirmé par la Banque de la Réunion, ce qui vous dégage du risque de nonpaiement de la banque émettrice et du risque de non transfert du pays de l acheteur. Vous vérifiez que les conditions fixées sont conformes à votre contrat commercial et que vous êtes en mesure de fournir tous les documents requis dans les délais impartis. Vous expédiez la marchandise ou effectuez la prestation de service et remettez tous les documents exigés dans le crédit à la Banque de la Réunion. Si les documents sont conformes, vous êtes réglé par la Banque de la Réunion si celle-ci a confirmé le crédit, ou par la banque émettrice si la Banque de la Réunion vous a simplement notifié le crédit. 5

6 LETTRE DE CRÉDIT STAND BY Pour garantir le paiement d opérations commerciales ponctuelles ou répétitives. La lettre de crédit stand by («stand by letter of credit») est plus souple et moins coûteuse que le crédit documentaire. Elle est particulièrement adaptée à la garantie des opérations commerciales répétitives. Le fonctionnement est assez simple : L acheteur demande à sa banque l ouverture d une lettre de crédit stand by en faveur du vendeur. Le texte doit clairement faire apparaître les précisions suivantes : les mots «engagement irrévocable», le montant, la date de validité, les conditions de mise en jeu (copie des documents exigés, l application des règles et usances). En cas de non paiement de l acheteur à l échéance prévue de règlement, le vendeur met en jeu sa garantie. Il prouve qu il a bien accompli ses obligations en remettant la copie des documents exigés dans l ouverture de lettre de crédit stand by et atteste ne pas avoir reçu le paiement de l acheteur. Si l acheteur ne peut prouver qu il a effectué le règlement, la banque émettrice paie alors le vendeur. Alors que le crédit documentaire est à la fois une garantie et un moyen de paiement, la lettre de crédit stand by est uniquement une garantie de paiement, puisqu elle n est mise en jeu que si le donneur d ordre n a pas rempli ses obligations de paiement vis-à-vis du bénéficiaire.

7 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL GARANTIES BANCAIRES INTERNATIONALES 7

8 Des garanties sur-mesure à chaque étape de votre opération commerciale. Les garanties internationales sont des engagements par signature délivrés par une banque en faveur de bénéficiaires étrangers ou d ordre d émetteurs étrangers dans le cadre notamment d opérations d exportations, d importations ou d investissements à l étranger. Garantie en faveur de l acheteur : Garantie de soumission (Bid Bond ou Tender Bond) : engagement de verser une indemnité à l acheteur étranger au cas où la société française déclarée adjudicataire refuserait de signer le marché dans les termes de l offre, ou ne serait pas en mesure d émettre la garantie de bonne exécution. Certaines garanties sont émises dans le cadre d un marché : Garantie de restitution d acompte : engagement de restituer à l acheteur l acompte perçu en cas de non-exécution, totale ou partielle, du contrat par l exportateur. Garantie de bonne exécution ou de bonne fin : engagement de la banque à payer une somme forfaitaire en cas de mauvaise exécution du marché par l exportateur. Garantie de dispense de retenue de garantie : engagement de restituer à l acheteur, un montant préalablement encaissé (la retenue de garantie), en cas de non respect par l exportateur de ses obligations contractuelles lors de la période de garantie. Garanties en faveur de tiers : En faveur de douanes étrangères (admission temporaire) : engagement de payer à l administration des douanes le montant des droits et taxes relatives à un bien admis temporairement sur le territoire. En faveur de banques locales (temporaire) : engagement de rembourser le découvert consenti par une banque locale dans un pays étranger.

9 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL AVANCE EN DEVISE À L IMPORTATION ET PRÊT EN DEVISE Pour financer le règlement d une importation ou tout autre besoin de trésorerie à court ou moyen terme. Ce service offre une certaine souplesse, quant au montant de l avance ou du prêt, sa durée, la monnaie souhaitée. Autre avantage? Le coût de l avance ou du prêt peut être inférieur, selon la devise empruntée, à un financement en Euros. Pour une avance en devises finançant le paiement d une importation : Au moment de régler votre fournisseur, vous nous remettez la facture et votre demande d avance en devises. Nous réglons immédiatement votre fournisseur et ne vous débitons qu à l échéance prévue. Pour un prêt en devises finançant un autre besoin de trésorerie : Nous créditons votre compte courant en devises ou en Euros (de la contre-valeur en Euros des devises empruntées). À l échéance vous nous remboursez les devises objets de l avance (par achat de devises sur le marché ou affectation de devises en votre possession). Un contrat de prêt sera établi entre vous et la Banque de la Réunion. 9

10 AVANCE EN DEVISE À L EXPORTATION (ADE) Pour financer à court terme une exportation dans l attente du règlement en provenance de l étranger. Ce service offre une certaine souplesse, quant au montant de l avance, sa durée, la monnaie souhaitée. Autres avantages? Le coût de l avance peut être inférieur, selon la devise empruntée, à un financement en Euros. D autre part, le risque de change est supprimé dans la mesure où l avance en devise est mise en place dans la monnaie de facturation. Mécanisme : Nous créditons votre compte courant en Euros (de la contre-valeur en Euros des devises empruntées) ou en devises dès la remise des documents suivants : facture, justificatif d expédition (sauf accord particulier), bordereau de Cession Dailly, document de demande d avance en devise. À l échéance vous nous remboursez des devises objets de l avance (par affectation des devises reçues de l étranger ou par défaut, par achat de devises sur le marché).

11 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL COFACE ASSURANCE PROSPECTION (AP) Pour vous aider à vous développer à l étranger. La prospection des marchés étrangers implique des dépenses spécifiques qui, même en cas de succès, ne s amortissent que progressivement, au fur et à mesure du développement du chiffre d affaires. Le principe de l assurance prospection est de prendre en charge une partie des frais de prospection qui n ont pu être amortis par un niveau suffisant des ventes sur la zone garantie. Si votre entreprise (industrielle, commerciale ou de services) est française et que son chiffre d affaires n excède pas 500 millions d euros, vous pouvez souscrire un contrat d assurance prospection : Durant la période de garantie (durée de 1 à 4 ans), Coface peut indemniser jusqu à 80% des dépenses de prospection non amorties. Durant la période d amortissement (durée supérieure d au moins un an à celle de la période de garantie), l entreprise rembourse les indemnités perçues, au prorata de ses recettes. Toutes les dépenses de prospection sont couvertes, mais certaines sont limitées (frais de séjour, salon, honoraires de conseil export ). Ces aides sont compatibles avec d autres aides publiques. 11

12 FINANCEMENT ASSURANCE PROSPECTION (FAP) Pour faciliter le préfinancement de votre développement à l international. L objet de la garantie est de couvrir le risque de non remboursement par l entreprise, en cas de carence ou d insolvabilité de droit, du crédit accordé pour financer son AP (Assurance Prospection). Si votre entreprise est éligible, c est-à-dire que son chiffre d affaires est compris entre 1,5 et 500 millions d euros, le mécanisme est le suivant : La demande de garantie FAP est réalisée dans un délai de 20 jours à compter de la demande d AP. Si le dossier est accepté, une notification d agrément avec le montant garanti est adressé. La durée maximum de crédit est de 15 mois à compter de la prise d effet de l AP. L utilisation du crédit s effectue via minimum deux tirages, qui ne sont pas subordonnés à la vérification des dépenses. Lors de la liquidation du contrat d AP, l indemnité due à l entreprise est versée à la banque. En aucun cas, le remboursement ne peut excéder le montant des indemnités perçues.

13 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL 13

14 COUVERTURE DE CHANGE Des solutions adaptées pour maîtriser le risque de change de vos opérations commerciales. Importateurs : vous achetez des devises contre des euros et êtes soumis au risque d une hausse des devises. Exportateurs : vous vendez des devises contre des euros et êtes soumis au risque d une baisse des devises. Face à la volatilité des marchés, nous proposons différents types de couverture afin de sécuriser vos transactions et augmenter votre visibilité sur une certaine durée. Couvertures dites «évolutives» Option de change : elle offre le droit d acheter ou de vendre un montant de devises à un cours prédéterminé jusqu à une date future, moyennant le paiement d une prime. Elle permet de fixer un cours garanti tout en bénéficiant d une évolution favorable de la devise. Tunnel : il permet de bénéficier de l évolution du taux jusqu à un cours maximum, moyennant le paiement d une prime réduite. L entreprise se protège contre une évolution défavorable des cours, mais accepte de ne pas profiter totalement d une évolution favorable. Forward + : ce dispositif offre la possibilité de bénéficier de l évolution de la devise jusqu à un certain niveau, sans prime. Terme accumulatif : il vous permet de profiter d une évolution favorable de la devise sur une partie du nominal, sans prime. Couvertures «classiques» dites «figées» Terme fixe : le cours d achat ou de vente d une devise à une date future est fixé à l avance pour la totalité du montant. Ce dispositif ne permet pas cependant de profiter d une évolution favorable de la devise. Terme flexible : vous pouvez procéder à des levées anticipées partielles ou à une prorogation de la couverture.

15 ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL COUVERTURE DE MATIÈRES PREMIÈRES Pour protéger votre activité des variations du coût des matières premières. Avec notre partenaire Natixis, filiale du groupe BPCE, sécurisez la rentabilité de votre entreprise et protégez tout ou partie de vos achats et de vos stocks. Il s agit d une couverture financière, sans échange physique de marchandises : en aucun cas Natixis ne se substitue au vendeur de la matière première. Nos solutions sont flexibles et construites sur mesure : elles s adaptent à vos quantités ainsi qu à la durée de vos contrats fournisseurs et peuvent être modifiées à tout moment. 15

16 COUVERTURE DE TAUX Sécurisez vos coûts d investissement en vous préservant des évolutions de taux. Une évolution défavorable du taux de votre emprunt peut s avérer coûteuse pour votre entreprise. Vous pouvez souscrire un contrat de couverture de taux, sans incidence sur votre contrat de prêt, dont les conditions financières restent inchangées. A partir de 300 k d engagement, bénéficiez d une couverture totale ou partielle de votre montant ou de votre durée d emprunt, à travers deux produits notamment : le swap : vous échangez un taux contre un autre pour une durée convenue à l avance, le cap : vous fixez un taux maximal pour une période donnée, moyennant le versement d une prime. Contactez votre conseiller pour évaluer précisément vos besoins.

17 NOS AGENCES PROFESSIONNELS St-Denis, Espace Pro 30, Rue Labourdonnais St-Denis Tél.: Le Chaudron Av. Joseph Bédier, Immeuble Galaxie Ste-Clotilde Tél.: Carré Piéton 72 bis, Rue Jules Auber St-Denis Tél.: Leclerc 172, Rue Maréchal Leclerc St-Denis Tél.: La Providence 34, Bd de la Providence St-Denis Tél.: LA MONTAGNE La Poterne, 58 ter. Route des Palmiers La Montagne Tél.: Rivières des Pluies 117, Rue Roger Payet Rivière des Pluies Ste-Marie Tél.: QUARTIER FRANÇAIS 55 bis, Av. Mahatma Ghandi Quartier Français Ste-Suzanne Tél.: ST-ANDRÉ 804, Rue de la Gare St-André Tél.: ST-BENOÎT 24, Rue Georges Pompidou St-Benoît Tél.: St-Louis 145, Av. Principale St-Louis Tél.: Petite-île 203, Rue Mahé de Labourdonnais Petite-Ile Tél.: Le Tampon 227, Rue Hubert Delisle Le Tampon Tél.: Trois-Mares 60, Rue Charles Baudelaire Les Trois-Mares Le Tampon Tél.: RIVIÈRE St-Louis 71, Rue Georges Paulin, Rivière-St-Louis Tél.: St-Joseph 106, Rue Raphaël Babet St-Joseph Tél.: Boulevard Banks 2, Chemin d Eau, Local St-Pierre Tél.: Ravine des Cabris 55, Rue du Père Maître Ravine des Cabris Tél.: L ÉTANG-SALÉ 139, Av. Raymond Barre Etang-Salé Tél.: ST-LEU: 197, Rue Général Lambert St-Leu Tél.: La Saline 189 bis, Rue Jean Albany La Saline Tél.: St-Gilles-Les-Bains 117, Rue Général de Gaulle St-Gilles-Les-Bains Tél.: BANQUE DE LA REUNION S.A. au capital de ,11 euros - Siège Social : 27, rue Jean Chatel Saint-Denis Message Cedex 9 - La Réunion RCS St-Denis - Code APE 6419Z6. TVA Intracommunautaire FR Intermédiaire en assurance immatriculé ORIAS n Tél.: Fax : BIC / SWIFT : REUBRERXXXX.

18 NOS CENTRES D AFFAIRES SAVANNA 43 bis, Rue De Savanna St-Paul Tél.: St-Paul 14, Rue Rhin et Danube St-Paul Tél.: La Possession 82, Rue Leconte de Lisle La Possession Tél.: Le Port 1, Rue Renaudière de Vaux Le Port Tél.: Mariage 30, Place Mariage Mamoudzou Tél.: Centre d Affaires Entreprises Nord 37, Rue Labourdonnais St-Denis Messag Cedex 9 Tél.: Fax : Centre d Affaires Entreprises Ouest 1, Rue Renaudière de Vaux Le Port Tél.: Fax : Centre d Affaires Entreprises Sud 2, Chemin d Eau, Local St-Pierre Tél.: Fax : Économie Sociale 37, Rue Labourdonnais St-Denis Messag Cedex 9 Tél.: Fax : Kawéni Immeuble La Palme d Or Zone Industrielle Mamoudzou Tél.: Jean-Louis TEYSSEDRE Chargé d affaires Internationales Tél.: Mobile : Fax : Mail :

FINANCEMENT www.banquedelareunion.fr

FINANCEMENT www.banquedelareunion.fr BR, la banque de la Réunion FINANCEMENT www.banquedelareunion.fr Financement court terme Facilité de caisse découvert Escompte commercial Cession Dailly Avance sur marchandises Affacturage Caution de garantie

Plus en détail

entreprises Performance LC Stand By Développement à l international Sécurisez vos contrats commerciaux à l international On est là pour vous aider

entreprises Performance LC Stand By Développement à l international Sécurisez vos contrats commerciaux à l international On est là pour vous aider entreprises Développement à l international Performance LC Stand By Sécurisez vos contrats commerciaux à l international On est là pour vous aider Sécurisation des transactions L offre page 1 Le déroulement

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires BR, la banque de la Réunion Conditions tarifaires des principales opérations Clientèle des Professionnels et Associations de proximité Si vous ne disposez pas encore de votre convention de compte, vous

Plus en détail

Les moyens de financement du commerce international :

Les moyens de financement du commerce international : Les moyens de financement du commerce international : CREDIT DE PRE FINANCEMENT : C est un crédit contracter par l exportateur au prés de sa banque pendant la période de fabrication parce que les acomptes

Plus en détail

Les instruments de règlement à l international

Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international En fonction du degré de confiance que vous accordez à votre client ou à votre fournisseur, BMCE Bank vous propose

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

Saint-Denis Carré Piéton Leclerc. Le Tampon ZAC Saint-Pierre Saint-Joseph. www.banquedelareunion.fr

Saint-Denis Carré Piéton Leclerc. Le Tampon ZAC Saint-Pierre Saint-Joseph. www.banquedelareunion.fr RÉSOUDRE UN LITIGE Toute demande d information ou réclamation relative aux produits et services bancaires proposés à la clientèle est à formuler auprès de l agence de la Banque de la Réunion qui gère le

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Le crédit documentaire. Mai 2014

Le crédit documentaire. Mai 2014 Le crédit documentaire Mai 2014 Le crédit documentaire 2 S O M M A I R E PAGES Définition 3 Fonctionnement 4 Les différents types de crédit documentaire 6 Les conditions du crédit documentaire 7 Les documents

Plus en détail

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés ENTREPRISES CommERCE INTERNaTIoNal Mobilisation de crédoc export confirmé Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés Mobilisation de crédoc export confirmé Une entreprise, pour

Plus en détail

CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL. Le financement de votre prospection à l international

CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL. Le financement de votre prospection à l international ENTREPRISES COMMERCE INTERNATIONAL CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL Le financement de votre prospection à l international CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL UNE ENTREPRISE, POUR DÉVELOPPER SON ACTIVITÉ À

Plus en détail

entreprises Commerce international À l import comme à l export, sécurisez vos transactions commerciales On est là pour vous aider

entreprises Commerce international À l import comme à l export, sécurisez vos transactions commerciales On est là pour vous aider entreprises Commerce international Le CrÉdit Documentaire À l import comme à l export, sécurisez vos transactions commerciales On est là pour vous aider Moyens de paiement internationaux sécurisés La sécurisation

Plus en détail

FAQs Sur le Trade Finance

FAQs Sur le Trade Finance FAQs Sur le Trade Finance ecobank.com FAQS SUR LE TRADE FINANCE Q. Quels sont les produits bancaires du commerce international? A. Le chèque, le transfert, la lettre de change, le billet à ordre, la remise

Plus en détail

PERFORMANCE LC STAND BY. Sécurisez vos contrats commerciaux à l international

PERFORMANCE LC STAND BY. Sécurisez vos contrats commerciaux à l international ENTREPRISES COMMERCE INTERNATIONAL PERFORMANCE LC STAND BY Sécurisez vos contrats commerciaux à l international PERFORMANCE LC STAND BY Pour les partenaires qui se connaissent bien et traitent ensemble

Plus en détail

BANQUE AU QUOTIDIEN & ASSURANCE

BANQUE AU QUOTIDIEN & ASSURANCE BR, la banque de la Réunion BANQUE AU QUOTIDIEN & ASSURANCE www.banquedelareunion.fr BANQUE À DISTANCE Banque à distance (BR Phone, BR Mobile, BR Net) Suite Entreprise Turbo Suite Entreprise Mobile BR

Plus en détail

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT Les éléments ci-après sont d ordre général. Ils doivent être adaptés en fonction des produits et de leurs contraintes propres. JAY C.I. PARTENAIRE - 06.09.02.03.44

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES

FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES Intervenants Thierry Benoist-Gironière, Responsable de l International au CIC CIO-BRO, Ariele Violland, Expert-comptable, Présidente du Club Export Rhône-Alpes.

Plus en détail

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES E N T R E P R I S E S C O M M E R C E I N T E R N A T I O N A L LES G AR ANTIES INTERNATIONALES Facilitez vos échanges internationaux 2 GARANTIES À L EXPORT Face à un environnement commercial international

Plus en détail

Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2009-24

Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2009-24 Tunis, le 18 novembre 2009 Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2009-24 Objet : Financement des biens et services d origine française pour les petites et moyennes entreprises (PME) et les petites et

Plus en détail

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE «garanties publiques» 25 05 2012 Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE Profil de Coface Coface commercialise des solutions pour gérer les créances commerciales que les entreprises détiennent

Plus en détail

L'International : Risques et couvertures. Service de la Promotion Economique, Genève, 24 avril 2009 Didier Braissant, UBS SA, Genève

L'International : Risques et couvertures. Service de la Promotion Economique, Genève, 24 avril 2009 Didier Braissant, UBS SA, Genève L'International : Risques et couvertures Service de la Promotion Economique, Genève, 24 avril 2009 Didier Braissant, UBS SA, Genève Les risques dans le commerce international Le risque politique : Guerres,

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques Kit produits «Garanties Publiques» 03 02 2011 Direction des Garanties Publiques Les soutiens publics à l exportation + nouveaux visuels 2 Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à

Plus en détail

SOGETRADE&SERVICES. Gérez en ligne vos transactions internationales et vos cautionnements domestiques

SOGETRADE&SERVICES. Gérez en ligne vos transactions internationales et vos cautionnements domestiques ENTREPRISES Commerce international SOGETRADE&SERVICES Gérez en ligne vos transactions internationales et vos cautionnements domestiques 2 Vous effectuez régulièrement des opérations internationales et/ou

Plus en détail

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques Kit produits garanties publiques Direction des garanties publiques 09 04 2013 Les soutiens publics à l exportation Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à l international sans craindre

Plus en détail

CABINET SEDDIK LE CREDIT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE : Introduction. Définition. Cadre réglementaire. Principe du crédit documentaire

CABINET SEDDIK LE CREDIT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE : Introduction. Définition. Cadre réglementaire. Principe du crédit documentaire LE CREDIT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE : Introduction Définition Cadre réglementaire Principe du crédit documentaire Crédit documentaire et remise documentaire Les différents types du crédit documentaire Mécanisme

Plus en détail

Le crédit documentaire PRESENTEE PAR :

Le crédit documentaire PRESENTEE PAR : Le crédit documentaire PRESENTEE PAR : Introduction 1. Définition: Le crédit documentaire est un arrangement bancaire pour le règlement des transactions commerciales internationales. Plus précisément,

Plus en détail

Le crédit documentaire

Le crédit documentaire Le crédit documentaire Le Crédit Documentaire est l opération par laquelle une banque (banque émettrice) s engage, à la demande et pour le compte de son client importateur (donneur d ordre), à régler à

Plus en détail

LES GARANTIES INTERNATIONALES

LES GARANTIES INTERNATIONALES LES GARANTIES INTERNATIONALES 1 DEFINITION Une garantie est un engagement délivré par une banque, le garant, d ordre et pour le compte de son client, le donneur d ordre, en faveur d un tiers, le bénéficiaire.

Plus en détail

Performance Dailly Export Cession Escompte

Performance Dailly Export Cession Escompte Développement à l'international Performance Dailly Export Cession Escompte V Le financement de vos créances clients à l international libellées en euros www.entreprises.societegenerale.fr Vous pouvez être

Plus en détail

La lettre de change ou traite

La lettre de change ou traite 1 Le règlement Le règlement est l opération par laquelle un acheteur remet au vendeur, sous diverses formes, l équivalent de la marchandise reçue. L acheteur et le vendeur ont pris des accords au préalable

Plus en détail

PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE. Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises

PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE. Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises Développement à l international PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises www.entreprises.societegenerale.fr Les

Plus en détail

Panorama des produits gérés par Coface pour le compte de l État

Panorama des produits gérés par Coface pour le compte de l État Garanties publiques Coface gère, pour le compte et avec la garantie de l État, une large gamme de produits destinés à faciliter les exportations françaises, en accompagnant les entreprises tout au long

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Pour vos projets et vos investissements,

Plus en détail

Sécuriser et gérer le risque de change à l export. Les solutions Coface. Clermont Ferrand - 11 Décembre 2014

Sécuriser et gérer le risque de change à l export. Les solutions Coface. Clermont Ferrand - 11 Décembre 2014 Sécuriser et gérer le risque de change à l export Les solutions Coface Clermont Ferrand - 11 Décembre 2014 Sommaire Le risque de change la problématique les alternatives Les produits d assurance de Coface

Plus en détail

Les différentes solutions d'assurance-crédit

Les différentes solutions d'assurance-crédit Les différentes solutions d'assurance-crédit Saviez-vous que 40% de l'actif bilan non sécurisé représenté par les créances clients 26% des dépôts bilan dus à la défaillance de clients. L'assurance-crédit

Plus en détail

votre développement à l international :

votre développement à l international : 15h30 à 16h30 Financer votre développement à l international : des outils à votre dispositioniti Salle N 4-5 Financer votre développement à l international Financer votre développement à l international

Plus en détail

Introduction. I)-Les modes de financement des exportations

Introduction. I)-Les modes de financement des exportations Présenté par Introduction I)-Les modes de financement des exportations 1)-Financement à court terme : 2)- Financement à moyen et long terme : II)-Les modes de paiement à l exportation 1)-Crédit fournisseur

Plus en détail

PROFESSIONNELS. Financez. votre activité

PROFESSIONNELS. Financez. votre activité PROFESSIONNELS Financez votre activité Sommaire pages 4-5 Financez votre cycle d'exploitation Le financement de votre quotidien en toute sérénité Faites face à vos besoins de trésorerie. Gérez votre Poste

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES DES OPÉRATIONS À L ÉTRANGER L ESSENTIEL AU QUOTIDIEN OBJECTIVITÉ, TRANSPARENCE, SATISFACTION Extrait de nos conditions tarifaires au 1 er janvier 2015 Vous pouvez consulter l intégralité

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES DES OPÉRATIONS À L ÉTRANGER 2014 L ESSENTIEL AU QUOTIDIEN OBJECTIVITÉ, TRANSPARENCE, SATISFACTION Extrait de nos conditions tarifaires au 1 er janvier 2014 Vous pouvez consulter l

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

Chap 1 : Risques liées aux opérations du commerce international

Chap 1 : Risques liées aux opérations du commerce international Chap 1 : Risques liées aux opérations du commerce international Il faut prendre en compte : -l objet du risque, son impact -la réalisation du risque -la nature du risque I] Risques liés à l international

Plus en détail

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Prêt immobilier Un taux attractif Des mensualités sécurisées Foncier Objectif i Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Pour votre nouveau logement,

Plus en détail

CGA EXPRESS. Le financement de vos besoins ponctuels de trésorerie

CGA EXPRESS. Le financement de vos besoins ponctuels de trésorerie ENTREPRISES CYCLE D EXPLOITATION CGA EXPRESS Le financement de vos besoins ponctuels de trésorerie CGA Express > VOTRE BESOIN Vous avez des besoins de trésorerie ponctuels insuffisamment couverts par vos

Plus en détail

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK Présenté par Stephanie Diakité, CATEK FINANCEMENT A COURT TERME Le financement nécessaire pour couvrir le coût d achat ou de production, de conditionnement et d expédition des produits finis pour livraison

Plus en détail

LE RISQUE COMMERCIAL A L INTERNATIONAL. Thierry RIGAUX 1

LE RISQUE COMMERCIAL A L INTERNATIONAL. Thierry RIGAUX 1 LE RISQUE COMMERCIAL A L INTERNATIONAL Thierry RIGAUX Rabat 1 INTRODUCTION - Evaluer le degré de risque - Choisir une couverture appropriée - paiement anticipé - CREDOC - Lettre de crédit stand by - L

Plus en détail

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu *Notre savoir au service de votre réussite Préfinancement Tout prévoir pour l imprévu * 4 bénéfices clés 4 bénéfices clés 1 Une trésorerie et une rentabilité préservées Vous n avez plus à constituer de

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION Guide d utilisation / 2 SOMMAIRE ASSURANCE PROSPECTION... page 4 Bénéficiaires... page 5 Pays couverts... page 5 Fonctionnement, principes généraux... page 5 Durée

Plus en détail

Au service de l exportateur marocain par Mme Bennani Bouchra et M. Kortbi Karim

Au service de l exportateur marocain par Mme Bennani Bouchra et M. Kortbi Karim Sécurisez vos transactions internationales Optimisez la gestion de vos virements Suivez vos opérations jusqu au règlement Au service de l exportateur marocain par Mme Bennani Bouchra et M. Kortbi Karim

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire n est pas une technique de paiement récente, contrairement à ce que beaucoup pensent. En effet l historien Fernand Braudel situe sa première utilisation en

Plus en détail

1. L étude des sources de documentation à l international

1. L étude des sources de documentation à l international Chap 9 : Evaluer et suivre les risques liés aux échanges à l international I. Effectuer un diagnostic export A. L objectif du diagnostic export L assistant de gestion peut déceler le potentiel de la PME

Plus en détail

Soyez gourmand, nous finançons

Soyez gourmand, nous finançons E N T R E P R I S E S F I N A N C E M E N T E X P O R T DÉVELOPPEMENT À L INTERNATIONAL Soyez gourmand, nous finançons Vendez plus loin nous sommes tout près De la prospection à l'accompagnement de votre

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11. OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux.

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11. OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux. CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux. Vu : - la loi n 58-90 du 19 Septembre 1958 portant création et organisation

Plus en détail

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation La présente version annule et remplace toute version précédente. Elle a été enregistrée à Bruxelles le 28 septembre

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr Les Centres d affaires dédiés aux entreprises, CoLLeCtivités et associations Centre d affaires nord/est Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 Centre d affaires ouest Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

Encadré par : Mr. IHADIAN ABID

Encadré par : Mr. IHADIAN ABID Université Abdelmalek Essaadi Faculté des sciences juridiques économiques & sociales -Tanger - Préparé par: AKHDIM WIAM BELOUAFI LOUBNA EL MOUSSAOUI LOUBNA EL MANSOURI RAHILA LOULICHKI ZAINAB Encadré par

Plus en détail

Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises

Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises COFACE Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises Corinne MARTINEZ GUADELOUPE EXPORT 19 et 20 novembre 2009 L offre de produits gérés par Coface pour le compte de

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr LES CENTRES D AFFAIRES DÉDIÉS AUX ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS CENTRE D AFFAIRES NORD/EST Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 CENTRE D AFFAIRES OUEST Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

Les nouvelles mesures d assouplissement du contrôle de change. Mars 2007

Les nouvelles mesures d assouplissement du contrôle de change. Mars 2007 Les nouvelles mesures d assouplissement du contrôle de change Mars 2007 1 PLAN I. Paiements Courants II. Commerce Extérieur III. Opérations en Capital IV. Comptes Réglementés 2 I. Paiements courants 1.

Plus en détail

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international ENTREPRISES cycle d exploitation commerce international CyclÉa CGA Performance CGA Export Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international Les engagements de CGA En cédant

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES DE LRSET

LES FICHES PRATIQUES DE LRSET LES FICHES PRATIQUES DE LRSET Mise à jour le 29 Mars 2013 LES FACTURES 1. factures / mentions obligatoires Tout professionnel est tenu de s assurer qu une facture est émise en double exemplaire, par lui-même,

Plus en détail

Le Club de L INTERNATIONAL CCI International Auvergne 2 Avril 2015. Les 5 questions à poser à votre banquier avant de signer un contrat export

Le Club de L INTERNATIONAL CCI International Auvergne 2 Avril 2015. Les 5 questions à poser à votre banquier avant de signer un contrat export Le Club de L INTERNATIONAL CCI International Auvergne 2 Avril 2015 Les 5 questions à poser à votre banquier avant de signer un contrat export Vos intervenants : Des Contacts et Services de Proximité Evelyne

Plus en détail

L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export. M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014

L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export. M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014 L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014 VOTRE SECURITE A L EXPORT! L Office du Ducroire : Etablissement

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION Guide d utilisation SOMMAIRE ASSURANCE PROSPECTION... page 4 Bénéficiaires... page 5 Pays couverts... page 5 Fonctionnement, principes généraux... page 5 Durée

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000 LA TRESORERIE 1. Présentation des composantes de la trésorerie 3.2. La TVA à décaisser 1.1. Qu est ce que la trésorerie 2. Les encaissements : de la prévision des ventes au budget prévisionnel des recettes

Plus en détail

Le découvert : le montant est déterminé en fonction des besoins mais n excède pas, en principe, 1 mois de chiffre d affaires

Le découvert : le montant est déterminé en fonction des besoins mais n excède pas, en principe, 1 mois de chiffre d affaires INTRODUCTION : LES TYPES DE CREDITS DE TRESORERIE : Les facilités de trésorerie sont accordées aux entreprises pour satisfaire leurs besoins temporaires en capitaux dus au décalage entre les dépenses et

Plus en détail

WWW.AFFACTASSUR.COM 11/12/2007

WWW.AFFACTASSUR.COM 11/12/2007 11/12/2007 NEGOCIER UN CONTRAT D'AFFACTURAGE Sommaire 1. Champ d application du contrat 2. Pays d intervention du contrat 3. Durée maximum du crédit du contrat 4. Fréquence des remises du contrat 5. Mention

Plus en détail

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Lernskript zur Vorlesung Maitrise des Risques Internaionaux an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Maitrise des Risques Internaionaux...2 Introduction...2 La Coface...2 La Coface...2

Plus en détail

Chapitre 5 : Les paiements et le change.

Chapitre 5 : Les paiements et le change. I) Les instruments de paiement. A. Les instruments de paiement classique. 1. La notion de paiement scriptural. Chapitre 5 : Les paiements et le change. Les billets de banque (monnaie fiduciaire) ne sont

Plus en détail

L affacturage express, un moyen simple de financer vos décalages de trésorerie. AVENIR. www.c-g-a.fr

L affacturage express, un moyen simple de financer vos décalages de trésorerie. AVENIR. www.c-g-a.fr L affacturage express, un moyen simple de financer vos décalages de trésorerie. AVENIR www.c-g-a.fr Vous avez une activité industrielle ou commerciale, exercée en nom propre ou au sein d une société. Votre

Plus en détail

Une garantie internationale pour le paiement et autres obligations : la Lettre de Crédit Stand By

Une garantie internationale pour le paiement et autres obligations : la Lettre de Crédit Stand By 04/ 2010 - LILLE Une garantie internationale pour le paiement et autres obligations : la Lettre de Crédit Stand By Qu est ce qu une SBLC? Une lettre de crédit Stand By est par nature, d abord et avant

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE AGENCE RECEPTIVE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE AGENCE RECEPTIVE OFFICE DE TOURISME EPERNAY PAYS DE CHAMPAGNE Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France IM051120002 Le nom et l adresse de notre assureur responsabilité

Plus en détail

Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2008-17

Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2008-17 Tunis, le 25 août 2008 Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2008-17 OBJET // Financement de biens et services d origine autrichienne en faveur du secteur privé tunisien dans le cadre de la ligne de crédit

Plus en détail

DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ EN CHINE. Do you Renminbi?

DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ EN CHINE. Do you Renminbi? ENTREPRISES COMMERCE INTERNATIONAL DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ EN CHINE Do you Renminbi? PROSPECTEZ ET LANCEZ-VOUS SUR LE MARCHÉ CHINOIS ADOPTEZ LE RENMINBI, LA DEVISE CHINOISE SÉCURISEZ ET FINANCEZ VOS

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONALE : OPERATION INTERNATIONALE

COMMERCE INTERNATIONALE : OPERATION INTERNATIONALE Mlle Bâ Aminata Master EI 2 ème année COMMERCE INTERNATIONALE : OPERATION INTERNATIONALE Année Universitaire 2009/2010 Mr Crapanzano 1 Sujet : Vous êtes analyste dans une banque, votre client est un intermédiaire,

Plus en détail

PAIEMENT ET FINANCEMENT A L INTERNATIONAL

PAIEMENT ET FINANCEMENT A L INTERNATIONAL PAIEMENT ET FINANCEMENT A L INTERNATIONAL.I) INSTRUMENTS DE PAIEMENT: A) LE CHÈQUE: - Chèque: Moyen de paiement à vue. - Chèque bancaire: Il présente une garantie bancaire. - Chèque de l'entreprise Il

Plus en détail

à l international Cautions et garanties

à l international Cautions et garanties Les cautions et garanties Les cautions & garanties à l international Si vous souhaitez sécuriser vos opérations de commerce extérieur avec vos partenaires étrangers, BMCE Bank vous propose : Caution provisoire

Plus en détail

Le financement de vos factures à la demande

Le financement de vos factures à la demande ENTREPRISES C Y C L E D EXPLOITATION AVANCE ÉVOLUTIVE Le financement de vos factures à la demande Les avantages d Avance évolutive Avec Avance évolutive, vous disposez d une réserve de financement et pouvez,

Plus en détail

CONDITIONS SPÉCIALES

CONDITIONS SPÉCIALES ASSURANCE-CRÉDIT POLICE INDIVIDUELLE D ASSURANCE-CRÉDIT CONDITIONS SPÉCIALES ETABLISSEMENTS DE CREDIT Garantie de la confirmation d un crédit documentaire - DGP 508 A - SOMMAIRE Article 1 Prise d effet

Plus en détail

Garanties Bancaires à l International

Garanties Bancaires à l International Rencontres Auvergne International Rencontres Auvergne International 27 Novembre 2012 18 novembre 2014 9h00 à 10h00 Garanties Bancaires à l International Salle INTERNATIONAL Rencontres Auvergne International

Plus en détail

Avec Sogelease Équipement, optimisez le financement de vos biens d équipement

Avec Sogelease Équipement, optimisez le financement de vos biens d équipement ENTREPRISES FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS CRÉDIT-BAIL MOBILIER, LOCATION FINANCIÈRE Avec Sogelease Équipement, optimisez le financement de vos biens d équipement 1 Dans le cadre de votre activité, vous

Plus en détail

Sécuriser vos exportations au moyen du crédit documentaire

Sécuriser vos exportations au moyen du crédit documentaire Parole d expert Sécuriser vos exportations au moyen du crédit documentaire Olivier VANDEN BORRE et Pascal PENNINCK ING Belgique - Trade Finance Dpt Avec le soutien de : Trade Finance Services au sein d

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente ARTICLE 1 : ACCEPTATION DE COMMANDE 1.1 : Champ d application : Les présentes conditions générales régissent toutes nos ventes en magasin, sans préjudice d éventuelles conditions

Plus en détail

Les taux et calculs de primes ci-après ne s appliquent pas aux financements d aéronefs ou de navires.

Les taux et calculs de primes ci-après ne s appliquent pas aux financements d aéronefs ou de navires. Garanties publiques gérées par coface Calcul de prime Septembre 2011 I - Principes généraux Chaque risque couvert donne lieu à perception d une prime, dont le taux exprimé en % varie en fonction d un classement

Plus en détail

assurance-vie creditfoncier.fr EXECUTIVE ÉVOLUTION Un contrat sur mesure pour valoriser votre capital

assurance-vie creditfoncier.fr EXECUTIVE ÉVOLUTION Un contrat sur mesure pour valoriser votre capital assurance-vie creditfoncier.fr EXECUTIVE ÉVOLUTION Un contrat sur mesure pour valoriser votre capital La solution pour optimiser votre épargne Vous souhaitez faire fructifier votre capital, préparer votre

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) SEPTEMBRE 2014 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Plus en détail

L affacturage. l assurance-crédit P004. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

L affacturage. l assurance-crédit P004. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence : 12008

CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence : 12008 Assurance PROSPECTION CONDITIONS GÉNÉRALES SOMMAIRE Préambule 3 Article 1 Objet du contrat 4 Article 2 Dépenses garanties 4 Article 3 Durée du contrat 4 Article 4 Etablissement du compte d amortissement

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Chapitre 1 : Les opérations de règlement

Chapitre 1 : Les opérations de règlement Chapitre 1 : Les opérations de règlement Plan Section 1 : Lire une facture et ses composantes Section 2 : Majoration réduction avance et acomptes Section 3 : Etablir une facture de «Doit» et «d Avoir»

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 1

Table des matières. Introduction... 1 Table des matières Introduction... 1 Sommaire... 4 Introduction... 5 1.1 Intermédiaires impliqués dans la transaction internationale... 5 1.1.1 Fournisseurs en matières... 5 1.1.2 Courtiers en douane...

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail