Une formation en maraîchage biologique à Bruxelles - Pour qui? Pour quoi? Missions locales d Ixelles et d Etterbeek

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une formation en maraîchage biologique à Bruxelles - Pour qui? Pour quoi? Missions locales d Ixelles et d Etterbeek"

Transcription

1

2 Une formation en maraîchage biologique à Bruxelles - Pour qui? Pour quoi? Missions locales d Ixelles et d Etterbeek

3 Les Missions locales Organismes d Insertion SocioProfessionnelle (ISP) Asbl Actions au niveau local (communal/ zonal) Bruxelles = 6 zones sur lesquelles se répartissent les 9 missions locales

4 Cœur du métier AGIR AVEC LE PUBLIC Accompagnement individuel ou en groupe. Accompagnement du demandeur d emploi (DE) tout au long de son parcours Ateliers d orientation professionnelles Ateliers de recherche active d emploi Jeunes, Ecole, Emploi, tout un Programme (JEEP) Programme de Transition Professionnelle (PTP) Mise sur pied de filières de formations innovantes Exemple concret: formation en maraîchage biologique

5 Cœur du métier AGIR AVEC LES ENTREPRISES BRUXELLOISES Les Missions locales proposent différents services permettant l adéquation entre les besoins des entreprises et les DE: Préparation et présélection de candidats en fonction des besoins identifiés au sein de l entreprise Cellule «Jobstudent» Coaching du nouveau travailleur durant la phase d intégration et de démarrage du contrat Information sur les mesures d aide à l embauche

6 Les filières de formation innovantes - Les formations innovantes visent l expérimentation de nouveaux métiers ou profils professionnels pour lesquels il n existe pas de formation proposée. - Elles répondent prioritairement à des besoins locaux, à des niches d emploi spécifiques ou à des besoins émergents et/ ou à la recherche de qualifications intermédiaires. Ces besoins sont en général identifiés lors de nos contacts avec les entreprises. - Les formations sont dispensées par les centres de formation, à l exception de cours pour lesquels les centres partenaires ne disposent pas des ressources nécessaires. L ensemble de la formation est coordonné par les Missions locales. - L action doit être transférée à un opérateur de formation après deux ou trois expériences maximum, pour autant que le besoin de la mise en place d une formation structurelle soit démontré.

7 La formation en maraîchage biologique en milieu urbain Pour quoi? Besoin émergeant pour une alimentation durable, locale et de qualité pour tous Prise de conscience de l importance de créer des filières courtes Nombreux projets de valorisation d espaces verts à Bruxelles (potagers collectifs, cultures en toiture, potagers scolaires, ) Ramener la nature en ville Le potager-jardin vu également comme un outil de sensibilisation Travail en réseau et en synergie

8 La formation en maraîchage biologique en milieu urbain Pour qui? Critères administratifs: Demandeurs d emploi bruxellois Inscrits chez Actiris CCI, CPAS, ou sans revenus Peu qualifiés, càd niveau d études inférieur au CESS Critères de motivation: Motivés par le secteur Projet professionnel clair et cohérent dans les domaines de l AU ou AD Prêts à travailler dehors par tous les temps Prérequis Connaissances de base ou expérience en réalisation de potagers Bonne expression et bonne compréhension du français

9 La formation en maraîchage biologique en milieu urbain Comment? Programme et articulation : Information, promotion, sélection du public et atelier de détermination (75h) par les Missions locales Tronc commun en horticulture écologique: 636h = Reconnu par Bruxelles Formation et Actiris Modules spécifiques de16 jours en option: = Nouveauté 2014 grâce au soutien de l AEE Soit en animation (partenaire= CEMEA) Soit en gestion (partenaire = Groupe One) Stages de 150h dans le domaine de l animation ou en production pure

10 La formation en maraîchage biologique en milieu urbain Avec qui? Nombreux partenariats institutionnels : FSE, Bruxelles Formation, Actiris: Soutien financier pour le tronc commun Commune d Etterbeek: Mise à disposition d un terrain (avenue Nouvelle), de matériel et de locaux Alliance Emploi Environnement: Soutien financier pour la mise en place des modules spécifiques et opérationnels: Cemea: organisation et prise en charge des modules spécifiques en animation Groupe One: organisation et prise en charge des modules spécifiques en gestion Producteurs, asbl, fermes urbaines: visites pendant la formation, accueil de stagiaires et encadrement des stages

11 Plusieurs possibilités : Quels débouchés? - Travailler comme salarié dans une exploitation biologique (et éventuellement la distribution/ transformation) ou dans un service espaces verts - Développer son projet dans le secteur (module de gestion) - Travailler comme animateur potager dans une commune, une ferme pédagogique (module animation et brevet d animateur)

12 Perspectives - Ecoulement des produits à travers les épiceries et restaurants sociaux d Ixelles et Etterbeek - Collaborations avec les contrats de quartier «Entre deux-ponts» et «Gray» - Collaborations avec les services jeunesse communaux en vue de développer l offre de stages de vacances ayant pour objectif une sensibilisation à l AD et AU - Implication des stagiaires lors d actions de sensibilisation sur le terrain ou les jardins collectifs - A travers les stages en entreprises, collaborations en vue d engagements futurs ou de projets à développer - Continuum avec le module organisé par Rencontre des continents

13 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be Présentation du programme d action régional en matière d alimentation durable (appels à projets, partenariats en cours, ) Joëlle VAN BAMBEKE DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

Plus en détail

Mesure 17 Sommet Social Extraordinaire. Plan d action

Mesure 17 Sommet Social Extraordinaire. Plan d action Mesure 17 Sommet Social Extraordinaire Sensibilisation des Bruxellois aux emplois dans la fonction publique Proposition de plan d action Mesure 17 Sommet Social Extraordinaire Sensibilisation des Bruxellois

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2014

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2014 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2014 Editeur responsable : Grégor Chapelle, Boulevard Anspach 65-1000 Bruxelles - 02/2014 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi

Plus en détail

LE CPAS ET L ÉTAT SOCIAL ACTIF

LE CPAS ET L ÉTAT SOCIAL ACTIF LE CPAS ET L ÉTAT SOCIAL ACTIF Journée de formation FEBISP juin 2001 Intervention de Monsieur Michel COLSON Président de la Section CPAS de l Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Pacte territorial Bruxelles Brussels Territoriaal Pact Programme-cadre - kaderprogramma.

Pacte territorial Bruxelles Brussels Territoriaal Pact Programme-cadre - kaderprogramma. Cadre pour un programme d action Pacte territorial Territoriaal Pact(e) territorial Synergie Le partenariat bruxellois entre partenaires sociaux, représentants du gouvernement, institutions d intérêts

Plus en détail

Trouver un job, mode d emploi chapitre 6 Dès la fin de vos études, c est l univers du travail qui s ouvre à vous.

Trouver un job, mode d emploi chapitre 6 Dès la fin de vos études, c est l univers du travail qui s ouvre à vous. Trouver un job, mode d emploi chapitre 6 Dès la fin de vos études, c est l univers du travail qui s ouvre à vous. Si certains décrochent d emblée le job de leurs rêves, pour d autres le parcours vers l

Plus en détail

CADRE DE PARTENARIAT ENTRE ACTIRIS ET LES CPAS BRUXELLOIS

CADRE DE PARTENARIAT ENTRE ACTIRIS ET LES CPAS BRUXELLOIS CADRE DE PARTENARIAT ENTRE ACTIRIS ET LES CPAS BRUXELLOIS 2015 2020 Table des matières Introduction 4 A. Contexte légal et réglementaire 5 B. Principes de collaboration 7 1. Echange d information dans

Plus en détail

Comment se traduisent nos valeurs dans le projet de l association? Intervention de Patrick Stelandre Directeur Idée 53. Les jeudis de l hémicycle

Comment se traduisent nos valeurs dans le projet de l association? Intervention de Patrick Stelandre Directeur Idée 53. Les jeudis de l hémicycle Comment se traduisent nos valeurs dans le projet de l association? Intervention de Patrick Stelandre Directeur Idée 53 Les jeudis de l hémicycle Parlement Francophone Bruxellois Le 29 novembre 2012 1 Deux

Plus en détail

Vingt ans d insertion socioprofessionnelle à Bruxelles

Vingt ans d insertion socioprofessionnelle à Bruxelles Introduction Vingt ans d insertion socioprofessionnelle à Bruxelles Une genèse issue du travail local en réseau L histoire des OISP commence dès la fin des années 70. Face au constat du caractère permanent

Plus en détail

Inventaire des mesures d aide à l emploi en 2010

Inventaire des mesures d aide à l emploi en 2010 Avec le soutien du Fonds social européen Inventaire des mesures d aide à l emploi en 2010 Région de Bruxelles-Capitale Document réalisé dans le cadre du suivi du programme national de réforme 2008-2010

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels Parcours de formation qualifiante possibles La CCW à votre service Les fonds sectoriels La cellule emploi-formation de la CCW AIDES Automne 2012 Jeunes de 15 à 18 ans Des questions sur l emploi et la formation?

Plus en détail

09 Migration - Politique d asile

09 Migration - Politique d asile 01 Fiscalité 02 Prévention - Sécurité 03 Lutte contre la pauvreté 04 Environnement - Energie - Climat 05 Mobilité 06 Emploi 07 Santé 08 Logement 09 Migration - Politique d asile 10 Beliris INITIATEUR

Plus en détail

Séminaire «The NEETs need us»

Séminaire «The NEETs need us» Séminaire «The NEETs need us» Jeudi, 23 avril 2015 Atelier 1 : Vers une transition efficace entre le système scolaire et le marché du travail Orateur : M. Massimiliano MASCHERINI, chargé de recherches

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Eléments d analyse de l évolution de la contribution du programme FSE Objectif 3 de la Région de Bruxelles-Capitale à la mise en œuvre de la

Eléments d analyse de l évolution de la contribution du programme FSE Objectif 3 de la Région de Bruxelles-Capitale à la mise en œuvre de la Eléments d analyse de l évolution de la contribution du programme FSE Objectif 3 de la Région de Bruxelles-Capitale à la mise en œuvre de la Stratégie européenne pour l emploi durant la période 2000-2006

Plus en détail

PV de la réunion plate forme ISP écriture du Plan de Cohésion Sociale du 25/04/2013.

PV de la réunion plate forme ISP écriture du Plan de Cohésion Sociale du 25/04/2013. Florennes, 29/05/13 Place de l hôtel de ville 1 5620 Florennes Tél : 071/68.14.64-071/68.14.69 0474/94.99.93 michael.daffe@florennes.be PV de la réunion plate forme ISP écriture du Plan de Cohésion Sociale

Plus en détail

Inventaire des mesures d aide à l emploi en 2007

Inventaire des mesures d aide à l emploi en 2007 ENIAC / Observatoire bruxellois de l Emploi Inventaire des mesures d aide à l emploi en 2007 Août 2008 Région de Bruxelles-Capitale DOCUMENT RÉALISÉ DANS LE CADRE DU SUIVI DU PROGRAMME NATIONAL DE RÉFORME

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Liège, le 21 septembre 2013 PROJET D ETABLISSEMENT Projet d établissement Le Centre d Enseignement Secondaire Léon MIGNON se composant de trois implantations distinctes, ayant chacune leurs caractéristiques

Plus en détail

DES EMPLOIS POUR LES JEUNES BELGIQUE Février 2007

DES EMPLOIS POUR LES JEUNES BELGIQUE Février 2007 DES EMPLOIS POUR LES JEUNES BELGIQUE Février 2007 RÉSUMÉ ET PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Le marché du travail des jeunes en Belgique est moins performant que la moyenne En Belgique, les jeunes qui sortent

Plus en détail

Présentation des clauses sociales dans la nouvelle loi sur les marchés publics

Présentation des clauses sociales dans la nouvelle loi sur les marchés publics Présentation des clauses sociales dans la nouvelle loi sur les marchés publics En Belgique, la nouvelle réglementation relative aux marchés publics entrera en vigueur le 1er juillet 2013. Elle ouvre également

Plus en détail

JE TROUVE UN JOB : MODE D EMPLOI!

JE TROUVE UN JOB : MODE D EMPLOI! JE TROUVE UN JOB : MODE D EMPLOI! Guide pratique du chercheur d emploi 1 JE VIENS DE PERDRE MON EMPLOI Quelles sont les formalités à accomplir?... 4 Ai-je droit à des allocations de chômage?... 5 Qui fait

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSSS/15/044 DÉLIBÉRATION N 15/020 DU 7 AVRIL 2015 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES AU

Plus en détail

GRILLE DE PROGRAMMATION DE L UNITÉ SENIORS ACTIFS VERSION INTERMÉDIAIRE

GRILLE DE PROGRAMMATION DE L UNITÉ SENIORS ACTIFS VERSION INTERMÉDIAIRE Le cadre de planification proposé par l unité de concertation «Seniors actifs 1» comprend : - six objectifs spécifiques à atteindre endéans les cinq ans ; - une série d objectifs intermédiaires, à initier

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord relatif au contrat de génération (Document de travail)

Projet de Protocole d'accord relatif au contrat de génération (Document de travail) UCANSS Réunion paritaire du 23 avril 2013 Projet de Protocole d'accord relatif au contrat de génération (Document de travail) 1 Entre, d une part, - l Union des caisses nationales de sécurité sociale,

Plus en détail

Présentation de l Insertion par (IAE)

Présentation de l Insertion par (IAE) Présentation de l Insertion par l Activité Economique (IAE) Sommaire I - Principes de l Insertion par l Activité Economique II - L IAE à la Réunion III - Rôle de l URSIAE I - Principes de l Insertion par

Plus en détail

Formations professionnelles à l'animation

Formations professionnelles à l'animation DEJEPS - BPJEPS - BAPAAT Formations professionnelles à l'animation DEJEPS - BPJEPS - BAPAAT VAE - Accès à la qualification Île-de-France 2014 / 2015 Trouver sa formation Nive 3 (BAC+2) Devenir coordinateur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE et FONCTIONNEMENT de la COORDINATION du RESEAU STRUCTURES d ACCUEIL de la MAISON D ENFANTS d ACTIRIS, ASBL

PROJET PEDAGOGIQUE et FONCTIONNEMENT de la COORDINATION du RESEAU STRUCTURES d ACCUEIL de la MAISON D ENFANTS d ACTIRIS, ASBL PROJET PEDAGOGIQUE et FONCTIONNEMENT de la COORDINATION du RESEAU STRUCTURES d ACCUEIL de la MAISON D ENFANTS d ACTIRIS, ASBL Objectif principal de la coordination du réseau structures d accueil Assurer

Plus en détail

PROGRAMMATION 2014-2020. Appel à projets publics FSE du 14 mars au 15 mai 2014. Guide pratique de référence pour les porteurs de projet

PROGRAMMATION 2014-2020. Appel à projets publics FSE du 14 mars au 15 mai 2014. Guide pratique de référence pour les porteurs de projet PROGRAMMATION 2014-2020 Appel à projets publics FSE du 14 mars au 15 mai 2014 Guide pratique de référence pour les porteurs de projet 1 Version 1.0 du 14 mars 2014 TABLES DES MATIERES 1. Bilan de la programmation

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Fédération Bruxelloise des organismes d Insertion SocioProfessionnelle et d Economie Sociale d Insertion

Fédération Bruxelloise des organismes d Insertion SocioProfessionnelle et d Economie Sociale d Insertion Fédération Bruxelloise des organismes d Insertion SocioProfessionnelle et d Economie Sociale d Insertion 2 0 1 4 Dessins : Tine Lilien Mise en page & impression : Pixel & co (CF2M) Table des matières Préambule

Plus en détail

Évaluation du dispositif des titres-services en Région wallonne

Évaluation du dispositif des titres-services en Région wallonne Le 28 novembre 2006. Évaluation du dispositif des titres-services en Région wallonne Michel Mathy I NTRODUCTION L article 10 de la loi du 20 juillet 2001, visant à favoriser le développement de services

Plus en détail

AVIS A. 1162. concernant les projets de programmes opérationnels. FEDER et FSE dans le cadre de la programmation

AVIS A. 1162. concernant les projets de programmes opérationnels. FEDER et FSE dans le cadre de la programmation AVIS A. 1162 concernant les projets de programmes opérationnels FEDER et FSE dans le cadre de la programmation 2014-2020 des Fonds structurels européens Adopté par le Bureau du CESW le 13 janvier 2014

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY Plateforme mobilité Transport et qualité de service Ce projet se construit autour de cinq dispositifs : le dispositif mobilité «IMAGINE» qui propose une plateforme mobilité,

Plus en détail

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI»

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Quartier Jeunes 11h30-13h30 Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Porteur : Lycée professionnel ROMPSAY La Rochelle Le porteur - Eléments de contexte La lutte contre

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Mise à jour 2013 Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION

CAHIER DES CHARGES FORMATION CAHIER DES CHARGES FORMATION 1. INTITULE (COMPLETE) DE LA FORMATION : Gestion financière, planification, suivi et évaluation des programmes/projets de 2. CONTEXTE : La stratégie actuelle de l Agence de

Plus en détail

L économie sociale face à la régionalisation des aides à l emploi

L économie sociale face à la régionalisation des aides à l emploi Numéro 10 Mars 20144 L économie sociale face à la régionalisation des aides à l emploi Les aides à l emploi, ce levier de développement important des entreprises de l économie sociale, ont été transférées

Plus en détail

DAMIER. Dispositif d Accd

DAMIER. Dispositif d Accd DAMIER Dispositif d Accd Accès à la Mobilité Immédiate pour l Emploi en Région R Rurale. Une initiative toute luxembourgeoise! DAMIER est le fruit d une d heureuse collaboration entre la et la sur le thème

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter et améliorer

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

THEME 2 : AIDER LES LOCATAIRES A ACCEDER A UN LOGEMENT DECENT

THEME 2 : AIDER LES LOCATAIRES A ACCEDER A UN LOGEMENT DECENT Réalisé En cours de réalisation En projet Annoncé Délaissé Non initié THEME 2 : AIDER LES LOCATAIRES A ACCEDER A UN LOGEMENT DECENT Liste des mesures annoncées dans l accord de Gouvernement Action Stade

Plus en détail

4.3. L insertion socioprofessionnelle

4.3. L insertion socioprofessionnelle 4.3. L insertion socioprofessionnelle Durant toute cette année, le service insertion a eu le souci de maintenir sa politique d insertion en place. C est ainsi qu au niveau des statistiques (cfr annexe),

Plus en détail

1) S inscrire comme demandeur d emploi

1) S inscrire comme demandeur d emploi 1) S inscrire comme demandeur d emploi Lorsque vous avez terminé vos études, vous devenez un demandeur d emploi. Si vous êtes domicilié en région bruxelloise, la première chose que vous devez effectuer

Plus en détail

Contrat de Gestion 2012-2016 de BRUXELLES FORMATION. (Institut bruxellois francophone pour la Formation Professionnelle)

Contrat de Gestion 2012-2016 de BRUXELLES FORMATION. (Institut bruxellois francophone pour la Formation Professionnelle) Contrat de Gestion 2012-2016 de BRUXELLES FORMATION (Institut bruxellois francophone pour la Formation Professionnelle) Contrat de Gestion 2012-2016 de BRUXELLES FORMATION (Institut bruxellois francophone

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Votre entreprise est active dans le secteur de la construction?

Votre entreprise est active dans le secteur de la construction? Votre entreprise est active dans le secteur de la construction? La Région vous soutient! Les aides regionales aux entreprises bruxelloises Des projets à la loupe Vous êtes un indépendant ou une entreprise

Plus en détail

Mobilité des zones rurales en Grande Région. Bar-le-Duc 19/04/2013

Mobilité des zones rurales en Grande Région. Bar-le-Duc 19/04/2013 Mobilité des zones rurales en Grande Région Bar-le-Duc 19/04/2013 1 Plan de l exposé Missions de la Direction de la planification de la mobilité au sein du Service public de Wallonie la Wallonie rurale

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE. Une autre façon d apprendre un métier et de réussir

LA FORMATION EN ALTERNANCE. Une autre façon d apprendre un métier et de réussir LA FORMATION EN ALTERNANCE Une autre façon d apprendre un métier et de réussir Dominique Parys Chargée de mission DGEO -Direction Relations Ecoles Monde du Travail dominique.parys@cfwb.be 02/690.83.61

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact Club FACE 3, Place de la Mairie 78190 Trappes 01 30 16 16 13 www.face-yvelines.org

Dossier de Presse. Contact Club FACE 3, Place de la Mairie 78190 Trappes 01 30 16 16 13 www.face-yvelines.org Dossier de Presse www.face-yvelines.org Le Club à vous depuis 10 ans La Fondation Agir Contre l Exclusion est un réseau national de clubs d entreprises locaux engagés et mobilisés contre l exclusion. La

Plus en détail

Présentation du Pacte (support Prezi) Texte à l intention des directions Septembre 2015

Présentation du Pacte (support Prezi) Texte à l intention des directions Septembre 2015 Présentation du Pacte (support Prezi) Texte à l intention des directions Septembre 2015 Préambule Ce document a pour objectif de fournir un outil aux directions, en vue de présenter le processus du Pacte

Plus en détail

guide du créateur d entreprise 53

guide du créateur d entreprise 53 05 Faire appel à des subsides guide du créateur d entreprise 53 Il est important de savoir qu il existe toute une série d incitants auxquels vous pouvez faire appel lors du lancement de votre affaire.

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015 Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale Section CPAS Vereniging van de Stad en de Gemeenten van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest Afdeling OCMW C O N F E R E N C E D

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

LE SAMU SOCIAL DE BRUXELLES

LE SAMU SOCIAL DE BRUXELLES LE SAMU SOCIAL DE BRUXELLES Le SAMU SOCIAL DE BRUXELLES Un dispositif de lutte contre l exclusion : 24h/24, 365j/an : 1) Une permanence téléphonique le N vert : 080099/340 2) Des équipes mobiles d aide

Plus en détail

Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION. Synthèse d une expérience originale

Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION. Synthèse d une expérience originale Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION Synthèse d une expérience originale Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION Synthèse d une expérience originale

Plus en détail

Mars 2010... Edito. Bonne lecture.

Mars 2010... Edito. Bonne lecture. Mars 2010... Depuis le début des années 90, l insertion socioprofessionnelle (ISP) constitue un pilier spécifique de la politique bruxelloise de l emploi. La spécificité de cette politique tient au lien

Plus en détail

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7.0 Note méthodologique Les principales conditions pour bénéficier d'allocations de chômage sont les suivantes: ne

Plus en détail

II. Le régime des travailleurs salariés C. Statistiques 7. Chômage (ONEm)

II. Le régime des travailleurs salariés C. Statistiques 7. Chômage (ONEm) 7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7.0 Note méthodologique Les principales conditions pour bénéficier d'allocations de chômage sont les suivantes :

Plus en détail

Bibliothèque Royale Albert 1er

Bibliothèque Royale Albert 1er Bibliothèque Royale Albert 1er Description du projet Ce projet a pour but de valoriser des espaces plats et inutilisés (toit, terrasse ou autre) par la création de potagers écologique (sans pesticide,

Plus en détail

Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS

Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS Association des Etudiants en Informatique (AEI) Bâtiment M3 Cité Scientifique L association a pour objectif de représenter l ensemble des

Plus en détail

Quel lien social encore avec les quartiers et les populations en difficulté

Quel lien social encore avec les quartiers et les populations en difficulté Quel lien social encore avec les quartiers et les populations en difficulté 140224-17 Question de Madame la Conseillère Malika El Bourezgui Il suffit de visiter Charleroi et ses quartiers pour se faire

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. DOSSIER DE CANDIDATURE Session 2: 6 octobre 2014-19 décembre 2014

B.P.J.E.P.S. DOSSIER DE CANDIDATURE Session 2: 6 octobre 2014-19 décembre 2014 FORMATION DE PREPARATION A L ENTREE EN B.P.J.E.P.S DOSSIER DE CANDIDATURE Session 2: 6 octobre 2014-19 décembre 2014 Nom Prénom : : DOSSIER A RETOURNER AUX CEMEA Adresse des CEMEA Mayotte : PHOTO Maison

Plus en détail

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment?

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? chapitre 1 Dix-huit ans! âge de la majorité, de l autonomisation, des premiers pas dans la vie adulte. Mais aussi de toute une série de droits

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS I - PRESENTATION GENERALE ET CONTEXTE 2 Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020,

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACTIONS D ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION DE SON EMPLOI

APPEL A PROJETS ACTIONS D ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION DE SON EMPLOI APPEL A PROJETS ACTIONS D ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION DE SON EMPLOI 2015 2019 Appel à projets n AP 3/2015 ACE Table des matières A. Contexte légal et réglementaire de l'appel à projets... 4 B. Allocation

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Les finances des CPAS bruxellois. Research

Les finances des CPAS bruxellois. Research Les finances des CPAS bruxellois Research 27 avril 2006 1 Les finances des CPAS bruxellois 1 Méthode 2 Le financement ordinaire 3 Les dépenses courantes 4 La situation financière 5 Les opérations patrimoniales

Plus en détail

FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois

FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi Avril 2014 FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois 1. Introduction : contexte et tendances générales Depuis maintenant

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Cours du jour et cours du soir

Cours du jour et cours du soir Cours du jour et cours du soir Mode d emploi Année scolaire 2015 / 2016 2 En 2015 / 2016 l EIC Arlon vous propose Des formations qualifiantes en cours du jour Sur 1 année scolaire de septembre à juin au

Plus en détail

CONTRAT DE QUARTIER «Axe Louvain»

CONTRAT DE QUARTIER «Axe Louvain» CONTRAT DE QUARTIER «Axe Louvain» Nom du projet : Formation Horeca : Commis de salle, commis de cuisine et femme/valet de chambre Numéro du projet : Date : 17 juin 2013 réalisé par : Mission Locale de

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

Plan Marshall 2.vert Rapport de mise en œuvre du Plan Marshall 2.vert sur la période 2010-2012»

Plan Marshall 2.vert Rapport de mise en œuvre du Plan Marshall 2.vert sur la période 2010-2012» 1 Plan Marshall 2.vert Aujourd hui le Gouvernement a pris acte du «Rapport de mise en œuvre du Plan Marshall 2.vert sur la période 2010-2012» réalisé par le Délégué Spécial 2 Que reprend ce Rapport annuel?

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Durable Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité. Bruxelles Environnement

Séminaire Bâtiment Durable Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité. Bruxelles Environnement 1 Séminaire Bâtiment Durable Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité Bruxelles Environnement Le processus participatif dans les projets tertiaires: Impliquer les futurs occupants pour un projet

Plus en détail

Document de consultation des entreprises

Document de consultation des entreprises Achat de prestations de formation par le GIP Corse Compétences dans le cadre de sa mission d appui aux politiques publiques dans le domaine de l emploi et de la formation Document de consultation des entreprises

Plus en détail

Mise en commun des outils mobilité des projets API «Mobilité et insertion» et «Mob'ISP»

Mise en commun des outils mobilité des projets API «Mobilité et insertion» et «Mob'ISP» Mise en commun des outils mobilité des projets API «Mobilité et insertion» et «Mob'ISP» 12 Juin 2012. Participants : Pascale de Prins (Créasol), Martin Donneaux (Mobitex), Beata Bichel (Coupole), Caroline

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation

Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation Août 2014 Table des matières 1. Le régime d apprentissage jeune

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7.0 Note méthodologique Les principales conditions pour bénéficier d'allocations de chômage sont les suivantes: ne

Plus en détail

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre»

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» 1 Constats - diagnostic Etude du CSEF sur la mobilité des demandeurs d emploi (2011) et données

Plus en détail

Accueil : 061/21.00.10 Directeur : DOUCET Thierry : 061/21.00.11 Fax : 061/21.00.18 thierry.doucet@cpas-sainthubert.be

Accueil : 061/21.00.10 Directeur : DOUCET Thierry : 061/21.00.11 Fax : 061/21.00.18 thierry.doucet@cpas-sainthubert.be Président : André ADAM Directrice générale : Isabelle PIERRARD Coordonnées générales du CPAS : Rue de la Converserie 46 6870 SAINT-HUBERT 061/51.00.60 Fax : 061/31.27.67 Administration NICOLAS Bénédicte

Plus en détail

Sécurité & bien-être 2014-2015

Sécurité & bien-être 2014-2015 Sécurité & bien-être 2014-2015 Programme de formation Table des matières Formation VCA...3 VCA, sécurité de base...3 VCA, cadre opérationnel...4 Formation THTS...5 Formation ergonomie des postures...7

Plus en détail

Projet pilote de lutte pour la salubrité de l habitat sur le marché locatif privé. Conférence Batibouw 2010 - Logement Durable

Projet pilote de lutte pour la salubrité de l habitat sur le marché locatif privé. Conférence Batibouw 2010 - Logement Durable Projet pilote de lutte pour la salubrité de l habitat sur le marché locatif privé Conférence Batibouw 2010 - Logement Durable 1 Objectifs Projet X Socialiser le logement locatif privé sur la Ville de Bruxelles

Plus en détail

Une commune, promoteur immobilier : est-ce possible? Les Jardins de la Chasse : Etterbeek innove et ose!

Une commune, promoteur immobilier : est-ce possible? Les Jardins de la Chasse : Etterbeek innove et ose! Une commune, promoteur immobilier : est-ce possible? Les Jardins de la Chasse : Etterbeek innove et ose! 25 septembre 2013 Vincent DE WOLF Député-Bourgmestre 1 La commune en quelques lignes 2 Superficie

Plus en détail

Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015

Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015 Made in Maelbeek Compte-rendu de l e ve nement de lancement du 8 juillet 2015 Introduction Le 8 juillet dernier, nous étions près d une trentaine à la Maison de Quartier Malibran à l occasion du premier

Plus en détail

Communiqué de presse rapport annuel ONEM 2014. Le chômage indemnisé a diminué en 2014, aussi bien le chômage complet que le chômage temporaire.

Communiqué de presse rapport annuel ONEM 2014. Le chômage indemnisé a diminué en 2014, aussi bien le chômage complet que le chômage temporaire. Office national de l emploi Direction Communication interne et externe Bld de l'empereur, 7-9 - 1000 Bruxelles Tél. 02 515 42 82 www.onem.be Bruxelles, 19 mars 2015 Communiqué de presse rapport annuel

Plus en détail

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers L analyse qui suit se penche sur la situation en termes de besoins et

Plus en détail

Objet Montant Maximum. Catégorie de base : 50 / installation. Revenus moyens : 100 / installation

Objet Montant Maximum. Catégorie de base : 50 / installation. Revenus moyens : 100 / installation PRIME ÉNERGIE F RÉFRIGÉRATEUR / CONGÉLATEUR A++ (y compris combiné) ou SÈCHE-LINGE ÉLECTRIQUE A Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme

Plus en détail

EMPLOIS SUBVENTIONNÉS EN CPAS : «LES INTERVENTIONS FINANCIÈRES»

EMPLOIS SUBVENTIONNÉS EN CPAS : «LES INTERVENTIONS FINANCIÈRES» Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale a.s.b.l. Vereniging van de Stad en de Gemeenten Section CPAS Afdeling "Maatschappelijk Welzijn" van het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

ECOLE. des arts visuels. Ecole du Multimedia et de l'image. de KONE /// Nouvelle-Calédonie

ECOLE. des arts visuels. Ecole du Multimedia et de l'image. de KONE /// Nouvelle-Calédonie ECOLE des arts visuels de KONE /// Nouvelle-Calédonie Ecole du Multimedia ia et de l'image /// Orientations Pour répondre aux orientations culturelles de la province Nord, La Direction de la Culture de

Plus en détail

A partir de la Commune et du CPAS, avec les Régions, le Fédéral, l Europe Dominique Wautier

A partir de la Commune et du CPAS, avec les Régions, le Fédéral, l Europe Dominique Wautier CPAS Contrats de prévention A partir de la Commune et du CPAS, avec les Régions, le Fédéral, l Europe Dominique Wautier Nous présentons ici quelques pistes permettant de s enfoncer dans la jungle d une

Plus en détail