Le diagnostic agronomique pour expliquer les rendements du colza

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le diagnostic agronomique pour expliquer les rendements du colza"

Transcription

1 Le diagnostic agronomique pour expliquer les rendements du colza Présentation des dispositifs récents d acquisition de références Méthodes utilisées pour le traitement des données Jean LIEVEN, chargé d études CETIOM Grignon ESPERA : Etude de la Stagnation des Performances et des Rendements Agronomiques

2 Observatoire Colza Une activité «historique» au sein du CETIOM Objectif = tester et valider des hypothèses pour expliquer les rendements du colza Rendre compte du déroulement de la campagne Comprendre le fonctionnement d une parcelle dans la variabilité des contextes de production Optimiser les méthodes de diagnostic Contribuer aux travaux de recherche sur la modélisation Focus sur la période s écoulant de 2004 à régions investiguées : Centre (36 et 18), Bourgogne (21), Poitou-Charentes (79, 86, 17), Lorraine (55, 57), Pays-de-la-Loire (44, 49, 53, 72), Normandie (14, 27,61) 841 parcelles de colza suivies de la levée à la récolte dans des contextes très variés de sol et climat

3 Protocole de suivi agronomique Période Etats de croissance & élaboration du rendement Indicateurs agropédoclimatique Etat nutrition azotée Adventices Etat culturaux Sanitaire & ravageurs Levée du colza Gestion de la paille, humidité du lit de semences Date stade levée Notes dégâts altises, tenthrèdes et limaces Entrée hiver Peuplement Longueur des pivots, diamètre au collet Elongation épi/hypocotyle Biomasse verte et sèche Date stade (risque gel) Tassement de sol (compaction et formes des pivots) % azote Note enherbement Notes dégâts mouche, oïdium Reprise de végétation Peuplement Biomasse verte Asphyxies racinaires (hydromorphie) Note enherbement Notes dégâts larves altises, CBT Début Floraison Biomasse verte et sèche Date stade F1 et estimation fin floraison % azote Note dégâts méligèthes, char. tige Fin floraison + 2 semaines Biomasse verte Comptage siliques Note enherbement Notes dégâts bioagresseurs Récolte Estimation rdt + échantillonnage graines (GPS, PMG, huile)

4 Méthode n 1: DIACOL (CETIOM) Des indicateurs agronomiques ont été mis au point pour juger et caractériser les états du colza observés sur le terrain au cours de la campagne Ex de caractérisation des dégâts dus au charançon des siliques Limitant Assez limitant Non limitant Taux de plantes attaquées > 40% 20% taux de plantes attaquées 40% Taux de plantes attaquées < 20% Après récolte, les parcelles sont typées (4 groupes) selon leurs valeurs de PMG et Nb de graines/m², en tenant compte des écarts entre rendement réalisé des parcelles et rendement max obtenu sur le réseau de parcelles associé La hiérarchisation des facteurs limitants se fait à partir de calculs de fréquences de caractères défavorables pour les composantes de rendement

5 Méthode n 1 DIACOL Attribution de chaque parcelle à l un des 4 groupes PMG NBGR limité et PMG max (dysfonctionnements PMG max floraison) groupe III NBGR limité et PMG limité (dysfonctionnements floraison+remplissage) groupe IV hyperbole de rendement maximum constant groupe I Rendement max du réseau annuel de parcelles NbGr max groupe II Nombre de graines/m² NBGR suffisant mais PMG limité (dysfonctionnements remplissage)

6 Méthode n 1 DIACOL Hiérarchisation des facteurs limitants Analyse fréquentielle des caractères limitant le nombre de graines/m² du colza (groupes III et IV) Réseau de parcelles Poitou-Charentes récoltes 2007 à 2009)

7 Méthode n 2 : régressions stepwise Ex de résultats et classement des facteurs limitants Réseau de parcelles colza Poitou-Charentes récoltes 2007 à 2009 PMG Nombre de graines/m² Nombre siliques/m² Biomasse sèche EH % de % de % de % de Rang Rang Rang variance variance variance variance Rang Potentiel de la variété NS 0.08* Tassement du sol NS NS NS NS Infestation adventices NS NS NS NS INN à floraison ** ** 2 - Azote absorbé à floraison *** 1 - Maladies fin de cycle 0.28*** 1 NS - - Charançons siliques 0.16*** 2 NS - - Charançons tige + BT - NS NS - Bilan hydrique post- floraison 0.08** Températures post-floraison NS Rayonnement post-floraison NS Bilan hydrique à la floraison - NS 0.05* 3 - Quotient phototh. à floraison * 2 NS - Température automnales - - NS 0.54*** 1 Précipitations automnales NS INN entrée hiver ** 2 Dégats mouche NS Longueur pivot ** 3 Peuplement * 4 R² total Pour une variable donnée, «NS» indique que la variable n a pas été sélectionnée par la procédure de régression stepwise ; *= significatif au seuil α=10% ; **= significatif au seuil α=1% ; ***=significatif au seuil α=0.1%

8 Méthode n 3 (à tester) : AFDM et CAH Analyse factorielle de données mixtes puis classification ascendante hiérarchique Objectif : définir des types de parcours de croissance du colza à partir de l ensemble du jeu de données Variables actives : observations et mesures au champ Variables agro-climatiques Variables illustratives : Contexte de production (localisation, type de sol) Itinéraire technique cultural du colza

Eléments de diagnostic agronomique de la campagne colza 2008 sur la base des observatoires CETIOM Dijon Nancy

Eléments de diagnostic agronomique de la campagne colza 2008 sur la base des observatoires CETIOM Dijon Nancy Eléments de diagnostic agronomique de la campagne colza 2008 sur la base des observatoires CETIOM Dijon Nancy Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 Eléments de diagnostic agronomique de la

Plus en détail

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION QU EST-CE QU UNE PLANTE COMPAGNE? C est un couvert végétal semé en association avec une culture principale afin d améliorer son comportement agronomique et sa rentabilité. Initialement travaillés sur la

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

essai variétal colza bio 2012 Courtedoux 2011-2012

essai variétal colza bio 2012 Courtedoux 2011-2012 Conseils et expertises/production végétale Essai variétal colza bio Courtedoux 211-212 Rapport d essai Responsable de l essai : Michel Petitat Fondation Rurale Interjurassienne 2852 COURTEMEON 32 42 74

Plus en détail

Colza. Synthèse variétale 2014

Colza. Synthèse variétale 2014 Colza Synthèse variétale 2014 La campagne 201-2014 en colza aura été marquée par des conditions humides de l implantation à la récolte. Sur certaines zones, la culture a nécessité moins de passage de protection

Plus en détail

Conduite du colza en Bretagne

Conduite du colza en Bretagne Conduite du colza en Bretagne Saint Gouéno, 16 juin 2011 Réalisé par JL.Giteau, A.Guillermou, L.Quéré, JP.Turlin (CA Bretagne), J.Raimbault (Cetiom) Place du colza dans nos systèmes de production Surfaces

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures Colza Culture 4.6.11 Généralités Plante oléagineuse (40 à 42% d huile dans la graine). Famille des crucifères. Culture adaptée aux zones plutôt fraîches (jusqu à 800 m d altitude environ). Bonne couverture

Plus en détail

Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre

Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre Véronique Biarnès CETIOM Grignon Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre Deux diagnostics agronomiques en parcelles agriculteurs en région

Plus en détail

Renseignements sur l'exploitation

Renseignements sur l'exploitation enseignements sur l'exploitation aison sociale : n pacage : Adresse : n SIET : Commune : S.A.U. : Surface en cultures : Surface en prairies : NOM - Prénom du responsable : téléphone : fax : portable :

Plus en détail

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Références disponibles pour la région Poitou-Charentes Réalisé à partir : - des essais conduits en Poitou-Charentes 2000-2008 - résultats de simulation

Plus en détail

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie Maître d œuvre : Chambres d Agriculture de Bretagne Partenaires : INRA, Cetiom, CRA des Pays de la Loire, Union Eolys, semenciers Durée du programme

Plus en détail

Colza d hiver Comparatif Hybrides / Lignées. Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009

Colza d hiver Comparatif Hybrides / Lignées. Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 Colza d hiver Comparatif Hybrides / Lignées Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 Forte progression des hybrides de colza 100% 80% Les hybrides représentent plus de 50 % des semences vendues

Plus en détail

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant Observatoire colza - Lorraine 27-28 Un nombre de siliques limitant Secteurs suivis Le réseau observatoire couvre 3 parcelles réparties pour moitié sur des sols argilocalcaires du Barrois et pour l autre

Plus en détail

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant Observatoire colza - Lorraine 27-28 Un nombre de siliques limitant Secteurs suivis Le réseau observatoire couvre 3 parcelles réparties pour moitié sur des sols argilocalcaires du Barrois et pour l autre

Plus en détail

Produire du Colza à bas niveaux d intrants

Produire du Colza à bas niveaux d intrants Produire du à bas niveaux d intrants août 2009 Pourquoi réduire les intrants? Le colza est une culture exigeante en intrants. En effet, ses besoins azotés élevés et la grande diversité de ses ravageurs

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM

PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 André Merrien Nathalie Landé Cartographie des rendements colza 2008 Rendement 2008 (qx/ha) Source : Agreste

Plus en détail

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Gilles Sauzet CETIOM La recherche de systèmes de production doublement performants, d un point de vue économique et environnemental, doit

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis.

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Pois de printemps Stade Fin Floraison. Tordeuses et

Plus en détail

Observatoire colza , Pays de la Loire Résultats de la campagne

Observatoire colza , Pays de la Loire Résultats de la campagne Observatoire colza, Pays de la Loire Résultats de la campagne Depuis plusieurs années, le CETIOM et un certain nombre de partenaires cherchent à identifier et hiérarchiser des facteurs limitant le rendement

Plus en détail

Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis-

Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis- Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis- La démarche Lorraine 1) Le colza en AB est une culture peu cultivée en Lorraine. PROBIOLOR

Plus en détail

Fertilisation localisée sur colza

Fertilisation localisée sur colza Fertilisation localisée sur colza Point sur l action en cours Avec le concours de C. Vogrincic, L. Champolivier, P. Cristante, O. Mangenot, P. Fauvin 1 Exigence du colza en P205 - Le colza est une culture

Plus en détail

Détails et explications sur la mise en œuvre du programme EMERGENCE FILIERE CLIMATISATION/CHAUFFAGE SOLAIRE

Détails et explications sur la mise en œuvre du programme EMERGENCE FILIERE CLIMATISATION/CHAUFFAGE SOLAIRE Détails et explications sur la mise en œuvre du programme EMERGENCE FILIERE CLIMATISATION/CHAUFFAGE SOLAIRE Daniel Mugnier Amandine Le Denn TECSOL SA Introduction Cheminement actuel ADEME DR ADEME DER

Plus en détail

Agriculture en systèmes naturels

Agriculture en systèmes naturels Agriculture en systèmes naturels Mélanges de cultivars, cultures-abris et cultures intercalaires - blé de printemps biologique Contexte Blé avec avoine comme culture associée La production de céréales

Plus en détail

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Mai 9 COLZA : REUSSIR L IMPLANTATION Peuplement à atteindre : 3-4 pieds/m² Poids de matière verte = 6 g/m² soit 4 u d azote Pivot de 15 cm Un enherbement maîtrisé

Plus en détail

Mise au point de la protection intégrée du colza : exemple du phoma (Leptosphaeria maculans)

Mise au point de la protection intégrée du colza : exemple du phoma (Leptosphaeria maculans) Mise au point de la protection intégrée du colza : exemple du phoma (Leptosphaeria maculans) Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 10, Numéro 3, 202-7, Mai 2003, Colza : enjeux et nouvelles synergies

Plus en détail

Relance de la culture de luzerne en Poitou-Charentes en lien avec le développement de la méthanisation

Relance de la culture de luzerne en Poitou-Charentes en lien avec le développement de la méthanisation Relance de la culture de luzerne en Poitou-Charentes en lien avec le développement de la méthanisation - Groupe de travail Etude de la rentabilité des systèmes de culture intégrant de la luzerne Synthèse

Plus en détail

Focus TD. Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé

Focus TD. Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé Focus TD Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé Michael HORSCH : «Les thèmes comme la sécurisation des rendements et la réduction des charges deviennent de plus en plus importants.

Plus en détail

L environnement intérieur (qualité de l air dans l habitat)

L environnement intérieur (qualité de l air dans l habitat) L environnement intérieur (qualité de l air dans l habitat) Synthèse des connaissances sur l environnement intérieur : De l acquisition aux déclinaisons réglementaires Céline Boudet Responsable Unité Impact

Plus en détail

AVANT-PROPOS... LISTE DES TABLEAUX... LISTE DES FIGURES...

AVANT-PROPOS... LISTE DES TABLEAUX... LISTE DES FIGURES... AVANT-PROPOS... LISTE DES TABLEAUX... LISTE DES FIGURES... CHAPITRE 1. PRODUCTION, UTILISATION, CLASSIFICATION ET BUDGETS DE CULTURE...1 Djiby Sall Guy Durivage Marcel Frenette LA PRODUCTION ET L UTILISATION...3

Plus en détail

Lettre d informations 1 27 avril 2015

Lettre d informations 1 27 avril 2015 Lettre d informations 1 27 avril 2015 Au programme de cette lettre d informations : Point Agrométéo La gelée blanche de début avril Démarrage de la végétation point nutrition Point phytosanitaire Point

Plus en détail

Performances et rentabilité des cultures principales en Wallonie (années 2009 à 2011)

Performances et rentabilité des cultures principales en Wallonie (années 2009 à 2011) Performances et rentabilité des cultures principales en Wallonie (années 29 à 211) J-M Bouquiaux et J-M. Marsin, Direction de l Analyse Economique Agricole M-H Buron, Centre d Economie Rurale de Marloie

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 40 du 12/11/2015 A retenir Colza - L activité du charançon du bourgeon terminal se maintient cette semaine dans le réseau Blé - conditions climatiques favorables

Plus en détail

RAPPORT DE RECHERCHE

RAPPORT DE RECHERCHE IMPACT AGRONOMIQUE ET ÉCONOMIQUE DES LÉGUMINEUSES DANS LES ROTATIONS AGRICOLES RAPPORT DE RECHERCHE Demandeur : Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) Chercheurs : Adrien

Plus en détail

RAISONNEMENT FERTILISATION COLZA

RAISONNEMENT FERTILISATION COLZA Fiche 3 RAISONNEMENT FERTILISATION COLZA Dose = (besoins - fournitures ) / CAU Campagne culturale (année) : Date d'ouverture du bilan : 2ème quinzaine de janvier IDENTIFICATION DE LA PARCELLE - NATURE

Plus en détail

Le Réseau français pour la santé végétale RFSV

Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Réseau Français pour la Santé Végétale-RFSV GT 5 Partage des données issues des laboratoires et du terrain pour le développement des connaissances épidémiologiques

Plus en détail

Françoise Vertès, Marie-Hélène Jeuffroy, Eric Justes Pascal Thiébeau, Michael Corson, INRA. Légumineuses et agriculture durable

Françoise Vertès, Marie-Hélène Jeuffroy, Eric Justes Pascal Thiébeau, Michael Corson, INRA. Légumineuses et agriculture durable Connaître et maximiser les bénéfices environnementaux liés à l azote chez les légumineuses, à l échelle de la culture, de la rotation et de l exploitation. Françoise Vertès, Marie-Hélène Jeuffroy, Eric

Plus en détail

Quelques éléments sur la culture «naturelle» du colza

Quelques éléments sur la culture «naturelle» du colza Nature et Progrès Document Biodoc n 12 Association d agriculture (nouvelle édition janvier 2007) écologique de l Orne (AGRECO) Joseph Pousset Groupement régional d agriculture réservés) (tous droits de

Plus en détail

Mise au point d outils de suivi de gestion INDICATEURS DENDROMETRIQUES. 1.- Inventaires

Mise au point d outils de suivi de gestion INDICATEURS DENDROMETRIQUES. 1.- Inventaires Développement d une gestion durable des peuplements irréguliers feuillus Septembre 2003 Mise au point d outils de suivi de gestion INDICATEURS DENDROMETRIQUES 1.- Inventaires Inventaire pied à pied (en

Plus en détail

Bulletin n 3 du 6 octobre 2009

Bulletin n 3 du 6 octobre 2009 Réseau 2009-2010 A retenir cette semaine - Les 3/4 des parcelles sont entre 6 et 8 feuilles - Pucerons verts présents sur l ensemble de la zone avec augmentation du nombre de parcelles au seuil - Le vol

Plus en détail

Le chanvre industriel en France

Le chanvre industriel en France Le chanvre industriel en France Présentation de Maud DESVALS, Sélectionneuse chanvre Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre Troisièmes Rencontres de la Biomasse Qu est ce que le chanvre industriel?

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES -1- Rappel dispositif BSV Dispositif cadré par la circulaire du 4 mars 2009 et complété par notes

Plus en détail

IMPLANTER OU MAINTENIR DES BANDES ENHERBÉES EN BORDURE DE COURS D EAU ET DE PLAN D EAU RÉHABILITER LES TÊTES DE FORAGE NON CONFORMES

IMPLANTER OU MAINTENIR DES BANDES ENHERBÉES EN BORDURE DE COURS D EAU ET DE PLAN D EAU RÉHABILITER LES TÊTES DE FORAGE NON CONFORMES IMPLANTER DES CULTURES INTERMÉDIAIRES PIÈGES À NITRATES (CIPAN) Afin d'éviter le lessivage des nitrates en excès après la récolte, il est indispensable d implanter une CIPAN (moutarde, phacélie, seigle

Plus en détail

28 nov. 1 déc. 2005 Formation INRA ACTA ICTA La Rochelle. David Makowski. UMR Agronomie INRA/INA-PG makowski@grignon.inra.fr

28 nov. 1 déc. 2005 Formation INRA ACTA ICTA La Rochelle. David Makowski. UMR Agronomie INRA/INA-PG makowski@grignon.inra.fr 28 nov. 1 déc. 2005 Formation INRA ACTA ICTA La Rochelle David Makowski UMR Agronomie INRA/INA-PG makowski@grignon.inra.fr Mon cours sur l estimation des paramètres comportent deux parties. La première

Plus en détail

Typologie des lignes au sein d un réseau. Centre et Hyper centre. Centre (hors hyper centre)

Typologie des lignes au sein d un réseau. Centre et Hyper centre. Centre (hors hyper centre) MESURE DE LA PERFORMANCE DES LIGNES DE TRANSPORT PUBLIC URBAIN APEROL Amélioration de la Performance Economique des Réseaux par l Optimisation des Lignes Rapport PREDIT GO 6 Politiques de Transport Faivre

Plus en détail

Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Les nématodes nuisibles aux cultures : bilan de la situation actuelle

Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Les nématodes nuisibles aux cultures : bilan de la situation actuelle Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Les nématodes nuisibles aux cultures : bilan de la situation actuelle Contexte en évolution Spécialisation d exploitations de grandes cultures et légumières

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 13 25 mars 2010 CEREALES A PAILLE PROTEAGINEUX COLZA Pietin verse : risque parfois élevé pour les semis d'octobre dans les limons et les

Plus en détail

Le GIS Coopérative de Données pour la Modélisation de la Croissance : un exemple de mutualisation

Le GIS Coopérative de Données pour la Modélisation de la Croissance : un exemple de mutualisation Le GIS Coopérative de Données pour la Modélisation de la Croissance : un exemple de mutualisation Jean-François Dhôte, Alain Bailly, Max Bédeneau, Christian Ginisty, Myriam Legay, Yves Lesgourgues, Céline

Plus en détail

Analyses de sol et interprétation 4des résultats

Analyses de sol et interprétation 4des résultats Analyses de sol et interprétation 4des résultats 4 Analyses de sol et interprétation des résultats Pour optimiser la fumure, il faut prendre en considération, en plus du besoin des plantes, différentes

Plus en détail

Réseaux de transport en commun et morphologie des territoires

Réseaux de transport en commun et morphologie des territoires Réseaux de transport en commun et morphologie des territoires Journées d échanges sur la mobilité urbaine 30 mars 2015 1 CONTENU DE L ÉTUDE! Rapport de recherche sur la typologie et la desservabilité des

Plus en détail

Production de la biomasse végétale

Production de la biomasse végétale 4 Production de la biomasse végétale Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture

Plus en détail

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE Septembre 2013 CONSEILS DE SAISON Après un mois de juillet et d août chaud et sec, septembre a vu le retour de températures fraîches pendant deux semaines, en dessous des normales saisonnières. Cela a

Plus en détail

Session 4 : Produire et utiliser des légumineuses à graines AB

Session 4 : Produire et utiliser des légumineuses à graines AB Session 4 : Produire et utiliser des légumineuses à graines AB Session 4 Produire des légumineuses à graines pour l alimentation porcine AB : atouts et contraintes S. Lubac (IBB), F. Pressenda (Céréopa)

Plus en détail

Essai d implantation de colza

Essai d implantation de colza Essai d implantation de colza Selon divers technique de semis Et en association CUMA des Deux Fonds BASE 72 (Bretagne Agriculture Sol et Environnement Sarthe) Cette fois-ci, nous avons fait un essai visant

Plus en détail

PROTOCOLES SUIVI DES INTERVENTIONS DE DÉSHERBAGE

PROTOCOLES SUIVI DES INTERVENTIONS DE DÉSHERBAGE COMPAraison des MEthodes de Désherbage en Zones Non Agricoles PROTOCOLES SUIVI DES INTERVENTIONS DE DÉSHERBAGE Ce document présente les protocoles employés pour le suivi des interventions de désherbage

Plus en détail

les Universités du soir

les Universités du soir ] Crise Agricole 2016 Chambre d agriculture d Eure-et-Loir les Universités du soir Analyse de la campagne grandes cultures et cultures fourragères Patricia HUET Chargée de projets expérimentation Chambre

Plus en détail

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal de nouveaux systèmes de cultures pour une moindre dépendance aux engrais minéraux de synthèse 1 er bilan des expérimentations menées par ARVALIS augmenter les effets

Plus en détail

Techniques innovantes d implantation

Techniques innovantes d implantation www.cetiom.fr 21 Techniques innovantes d implantation DISPOSITIF L implantation du colza et de son couvert, sur le même rang, a été réalisée le même jour en semis direct. Le semoir utilisé est un SD3 HUARD.

Plus en détail

Analyse d un d réseau d essaisd

Analyse d un d réseau d essaisd Analyse d un d réseau d essaisd «variétés» Exemple du réseau «variétés de blé tendre d hiver (BTH)» François PIRAUX Arvalis Institut du végétal Séminaire méta-analyse 13 juin 2013 1 Plan Définition et

Plus en détail

Essai densité de semis: Orge d'automne Grangeneuve 2006-2007

Essai densité de semis: Orge d'automne Grangeneuve 2006-2007 Station des productions animales et végétales Rapport d'essai 2007 Essai densité de semis: Orge d'automne Grangeneuve 2006-2007 Grangeneuve, juillet 2007 Sandra Dougoud Institut agricole de Grangeneuve

Plus en détail

Les nouvelles applications de l agriculture de précision

Les nouvelles applications de l agriculture de précision Démonstration «Agriculture de précision et désherbage mécanique» Les nouvelles applications de l agriculture de précision «Outils actuels et perspectives» Définition L'agriculture de précision est un concept

Plus en détail

Couverts associés au colza : Premiers résultats

Couverts associés au colza : Premiers résultats Oléotech n 2 - Juillet 21 Couverts associés au colza : Premiers résultats Votre contact : Jean RAIMBAULT Ingénieur régional de développement CETIOM Maison de l Agriculture ZAC Atalante Champeaux Rd Point

Plus en détail

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Nathalie Landé Gilles Sauzet CETIOM 1 Présentation Avancées sur l azote Avancées sur les insectes / Questions à la recherche Performances

Plus en détail

Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre

Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre LA LUZERNE Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre La luzerne est la culture qui fournit la plus forte production de protéine par unité de surface et ceci par fixation de l azote de l air,

Plus en détail

Bilan des observations sur colza au début floraison pour le réseau diagnostic du Calvados, de l Eure et de l Orne (campagne )

Bilan des observations sur colza au début floraison pour le réseau diagnostic du Calvados, de l Eure et de l Orne (campagne ) Bilan des observations sur colza au début floraison pour le réseau diagnostic du Calvados, de l Eure et de l Orne (campagne 2008-2009) La floraison du colza est un moment clé de la culture puisqu il correspond

Plus en détail

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Nathalie Landé Gilles Sauzet CETIOM 1 Présentation Avancées sur l azote Avancées sur les insectes / Questions à la recherche Performances

Plus en détail

Le dispositif d épidémiosurveillance Bulletin de Santé du Végétal Place des instituts dans les réseaux grandes cultures 2012

Le dispositif d épidémiosurveillance Bulletin de Santé du Végétal Place des instituts dans les réseaux grandes cultures 2012 Le dispositif d épidémiosurveillance Bulletin de Santé du Végétal Place des instituts dans les réseaux grandes cultures 2012 1 Bulletins de Santé du Végétal Contexte Désengagement du Ministère dans la

Plus en détail

Des résultats hétérogènes tant au niveau du rendement que de la qualité

Des résultats hétérogènes tant au niveau du rendement que de la qualité Des résultats hétérogènes tant au niveau du rendement que de la qualité Préparation de sol et semis Levées régulières sauf boulbènes Sécheresse Conditions peu favorables reprises et faux semis 1ers semis

Plus en détail

Spécifications de contenu informationnel : Données climatologiques issues de la CISS

Spécifications de contenu informationnel : Données climatologiques issues de la CISS Données climatologiques issues de la cartographie interactive pour la surveillance de la sécheresse (CISS) Spécifications de contenu informationnel produite conformément à la norme ISO 19131 Révision :

Plus en détail

Modèle décisionnel. projet SACADEAU / 3 décembre 2003 / Fred Garcia et Florent Tortrat

Modèle décisionnel. projet SACADEAU / 3 décembre 2003 / Fred Garcia et Florent Tortrat Modèle décisionnel projet SACADEAU / 3 décembre 2003 / Fred Garcia et Florent Tortrat Scénarios et modèle décisionnel Modèle décisionnel Pour chaque parcelle, détermination et déroulement simulé d un itinéraire

Plus en détail

Les Cultures Associées Céréale / Légumineuse. En agriculture «bas intrants» dans le Sud de la France

Les Cultures Associées Céréale / Légumineuse. En agriculture «bas intrants» dans le Sud de la France Les Cultures Associées Céréale / Légumineuse En agriculture «bas intrants» dans le Sud de la France Décembre 2012 Sommaire Préambule 3 Cultures associées : définition, principes, historique, évaluation

Plus en détail

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Isabelle Chaillet, ARVALIS Judith Burstin, Gérard Duc, INRA UMR LEG Dijon Avec le concours de JM. Retailleau, GEVES Place des

Plus en détail

Colza exigeant, comment le satisfaire?

Colza exigeant, comment le satisfaire? Knowledge grows Colza exigeant, comment le satisfaire? PUR NUTRIMENT INFOS N 12 Colza Nutrition efficace du colza L intérêt toujours croissant des agriculteurs européens pour le colza ne se dément pas.

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Couverts associés en culture de colza

Couverts associés en culture de colza Couverts associés en culture de Résultats essais 2010-2011 (Berry) Gilles SAUZET- LE SUBDRAY, Nathalie LANDÉ - GRIGNON, Franck DUROUEIX - AGEN Couverts associés en culture de Sommaire Enjeux et objectifs

Plus en détail

La classification 2012-2013. Fabien Chevalier Jérôme Le Bellac

La classification 2012-2013. Fabien Chevalier Jérôme Le Bellac La classification 2012-2013 Fabien Chevalier Jérôme Le Bellac Introduction : Classification : méthode d analyse de données Objectif : Obtenir une représentation schématique simple d'un tableau de données

Plus en détail

Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires?

Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires? Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires? Synthèse des travaux menés par la Chambre Régionale d Agriculture

Plus en détail

VARIĖTĖS COLZA. Variétés colza

VARIĖTĖS COLZA. Variétés colza VARIĖTĖS COLZA Résultats réseau 2010/11 Rendement record Variétés colza Position technique Phoma Resemis d hybrides Hybrides vs Lignées A. BAILLET 1 Réseau d évaluation des variétés de colza 2010 / 2011

Plus en détail

La luzerne au Pays Basque

La luzerne au Pays Basque Page1 1èreédition Novembre2014 1.Typologie 2.Avantages 3.Semis 4.Désherbage 5.Amendement 6.Ravageurs 7.Maladies 8.Récolteet valeur 9.Expériences locales 1.Deuxtypesdeluzerne Le type Méditerranéen Le type

Plus en détail

Modélisation 3D de la stabilité mécanique des pentes forestières & application à l éco-

Modélisation 3D de la stabilité mécanique des pentes forestières & application à l éco- Modélisation pour les ressources naturelles INRA, Montpellier 18-20 juin 2008 Labo Bot Modélisation 3D de la stabilité mécanique des pentes forestières & application à l éco- ingéni niérie & Eco Vég N.

Plus en détail

5ème rencontre internationale de l AFCAS

5ème rencontre internationale de l AFCAS 5ème rencontre internationale de l AFCAS Ile de Réunion du 09 au 15 septembre 2012 B. Meka 16/05/12 www.cs12.re 1 16/05/12 www.cs12.re 2 Versants plus ou moins réguliers 22 000 ha cultivés Forme en croupe

Plus en détail

Comment choisir les espèces?

Comment choisir les espèces? 16 Disposer d un gazon en adéquation avec l environnement pédo-climatique, avec l utilisation de la prairie (pâturage et/ou fauche), sa durée, et le type de bovins (lait ou viande) sont des éléments à

Plus en détail

Bilan de campagne colza

Bilan de campagne colza Bilan de campagne colza 2009-2010 Année de contraste, le rendement moyen national est en baisse de 5 quintaux/ha par rapport à 2009 qui était une année exceptionnelle. Le rendement moyen national devrait

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

Bulletin n 62 10 janvier 2014

Bulletin n 62 10 janvier 2014 4 Bulletin n 62 10 janvier 2014 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

Bilan de campagne colza : Auvergne-Rhône-Alpes. Surfaces (ha)

Bilan de campagne colza : Auvergne-Rhône-Alpes. Surfaces (ha) Bilan de campagne colza 2016-2017 : Auvergne-Rhône-Alpes Hausse des surfaces malgré des conditions d implantation difficiles. Les données Agreste de juillet 2017 indiquent que les surfaces de colza représentent

Plus en détail

TD Choisir une densité de semis et convertir en dose de semis

TD Choisir une densité de semis et convertir en dose de semis TD Choisir une densité de semis et convertir en dose de semis Objectifs Savoir choisir une densité de semis à partir de critères simples Savoir convertir des densités de semis (graines/m²) en doses de

Plus en détail

Présentation tournesol RTR 2013

Présentation tournesol RTR 2013 Présentation tournesol RTR 2013 l ANAMSO La production de semences oléagineuses en 2011 Les productions de semences de tournesol Réglementation technique de la production de semences de tournesol Conditions

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

Quels outils pour agir?

Quels outils pour agir? ACTIONS FONCIÈRES POUR LA PROTECTION DES CAPTAGES Quels outils pour agir? Anne-Louise Guilmain, 19 janvier 2012 Agence de l'eau Seine-Normandie - 51, rue Salvador Allende 92027 Nanterre - Tel. 01 41 20

Plus en détail

L expertise des contrats d Assurances Multi-périls en France. -La Méthodologie sur le Terrain-

L expertise des contrats d Assurances Multi-périls en France. -La Méthodologie sur le Terrain- L expertise des contrats d Assurances Multi-périls en France -La Méthodologie sur le Terrain- La première visite Suite à la réception d une mission, une visite rapide est indispensable: - Contrôle des

Plus en détail

Directive pour l'évaluation biologique des produits phytosanitaires CONDUITE DES ESSAIS D'EVALUATION BIOLOGIQUE ET PRESENTATION DES RAPPORTS

Directive pour l'évaluation biologique des produits phytosanitaires CONDUITE DES ESSAIS D'EVALUATION BIOLOGIQUE ET PRESENTATION DES RAPPORTS EUROPEAN AND MEDITERRANEAN PLANT PROTECTION ORGANIZATION ORGANISATION EUROPEENNE ET MEDITERRANEENNE POUR LA PROTECTION DES PLANTES PP 1/181(2) Français Directive pour l'évaluation biologique des produits

Plus en détail

Bilan des essais variétés 2012 céréales à paille et préconisations

Bilan des essais variétés 2012 céréales à paille et préconisations SEPTEMBRE 2012 Bilan des essais variétés 2012 céréales à paille et préconisations La climatologie de 2012 s'est caractérisée par un automne doux puis par un froid hivernal intense, accompagné d un déficit

Plus en détail

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd 3.1 La consommation d éd Contenu Lien vers la PEB Bases techniques Applications Synthèse Lien vers le logiciel PEB 2 Liens vers la PEB Les 3 volets 1.

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Diagnostic et évaluation de la fertilité des sols

Diagnostic et évaluation de la fertilité des sols Diagnostic et évaluation de la fertilité des sols Présentation sur la base des résultats du programme SolAB en maraîchage Jean Michel LHOTE! Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes!! La

Plus en détail

De la biomasse locale pour réduire les factures d'énergie

De la biomasse locale pour réduire les factures d'énergie 18.06.2015 De la biomasse locale pour réduire les factures d'énergie Visite de terrain à Tihange Laurent Somer l.somer@valbiom.be 081/627 187 www.valbiom.be Plan de la présentation Quels projets? Quelles

Plus en détail

Entre 2 cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte

Entre 2 cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte Entre cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte www.semencesdefrance.com gamme 4 problématiques 4 solutions 4 ENTRE CULTURES DE PRODUCTION, I-SOL APPORTE À LA TERRE DES ÉLÉMENTS NUTRITIFS

Plus en détail