Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté"

Transcription

1 Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté

2 Définition de l éducation thérapeutique «L information laisse le patient passif, l éducation le rend acteur» «Support d éducation : le livret AVK»

3 Les AVK = Traitement qui fluidifie le sang A= Anti V= Vitamine K INR = mesure la fluidité du sang

4 Quel INR pour sa maladie? Maladie de votre enfant Prothèse valvulaire mécanique aortique (RVAo) Cardiomyopathie dilatée (CMD) Myocardite grave Dérivation cavo-pulmonaire totale (DCPT) Thrombose veineuse Maladie de Kawasaki avec anévrysme coronaire HTAP Indications extra cardiologiques (Lupus, thrombose, SAPL ) Objectif d INR 2 à 3 Prothèse valvulaire mécanique mitrale (RVM) Prothèse mécanique des ventricules uniques 2,5 à 3,5

5 La puberté «.le commencement d une femme dans la fin d une enfant» V.Hugo.

6 mb1 La puberté Seins Horloge centrale Hormones: FSH et LH Estradiol et (progestérone) Cœur Vaisseaux Foie Os Cerveau.

7 Diapositive 6 mb ; 09/09/2011

8 La puberté Développement des seins entre 8 et 13 ans. + apparition de la pilosité + croissance staturale. Premières règles environ 2 à 3 ans après la première poussée mammaire. Age moyen des premières règles: 12.8 ans

9 Des règles normales, c est quoi? Définition Durée: en moyenne 5 jours (1 à 7 jours) Abondance: maximum 6 à 7 serviettes par jour Durée entre les premiers jours des règles: 21 à 35 jours Régularisation des cycles : 2-3 ans suivants les premières règles

10 mb2 La puberté: cycle menstruel

11 Diapositive 9 mb ; 09/09/2011

12 Règles sous AVK 1/4 à 1/3 des patientes sous AVK présentent des règles plus abondantes et/ou des règles hémorragiques après l introduction d un traitement AVK Consulter un gynécologue dès les premières règles

13 Règles hémorragiques sous AVK: CAT? Evaluer l abondance INR 1. INR : surdosage ou non? 2. Contacter le cardiologue 3. Demander avis Auprès du gynécologue ou votre médecin traitant Dosage Hémoglobine: anémie ou non?

14 Règles hémorragiques et/ou abondantes sans surdosage en AVK Avec retentissement sur le taux d Hb: Consultation obligatoire avec le gynécologue Eliminer une cause gynécologique: rare à l adolescence grâce à un examen clinique non invasif et une échographie Traitements simples compatibles avec le traitement AVK et la maladie sous jacente

15 Règles hémorragiques et/ou abondantes sans surdosage en AVK Sans retentissement sur le taux d Hb: Symptômes à ne pas négliger chez la jeune fille Peut être source de retentissement sur la vie psychologique et sociale

16 Règles douloureuses et AVK? Anti-douleur en première intention par Paracétamol (Doliprane, Efferalgan ) ou antispasmodiques (Spasfon ) Les anti inflammatoires sont très efficaces sur les douleurs de règles mais ils interagissent avec les AVK donc ils ne sont pas indiqués en première intention

17 Règles douloureuses et AVK? Si vous devez en prendre, on vous propose de consulter votre médecin pour une prescription de : Antadys

18 Prévention et puberté Il est recommandé de se faire vacciner contre le papillomavirus en prévention du cancer du col de l utérus A partir de 14 ans Jusqu à un an après le premier rapport Gardasil Prévention des infections vaginales : les consignes du Dr BIDET

19 1 er baiser 1 er amour 1 ères relations sexuelles 1 ère contraception

20 Contraception et AVK Efficace Réversible Sans risque Tenir compte du traitement et de la maladie sous jacente

21 Différents modes de contraceptions Patch et anneau vaginal Pilules oestro progestatives Pilules progestatives Préservatifs Stérilet Implant

22 Pilules progestatives Implant Contraceptions et AVK Patch et anneau vaginal Préservatifs Stérilet

23 Les contraceptifs contre-indiqués Composés: Ethynil estradiol + progestatifs - Pilules oestro-progestatives - Patch oestro-progestatives - Anneau vaginal oestro-progestatives Effets secondaires Risque de caillots donc contre indication chez les patients sous AVK

24 Les contraceptifs autorisés Composé: progestatifs uniquement Pilules microdosées Cérazette CAT: prise quotidienne à heure fixe Implant Implanon Risques: troubles du cycle Pilules macroprogestatives: - Lutéran - Risque : aménorrhée Pas de contre indication de ce type de contraception Ces contraceptifs sont efficaces

25 Autre mode de contraception Stérilet Rarement en première intention chez jeune fille Risque infectieux Saignements avec stérilet au cuivre

26 Autre mode de contraception Préservatifs = Double protection protègent contre les MST (maladies sexuellement transmissibles) ET peut être un contraceptif si il est bien utilisé: au cours de la première année d utilisation chez les jeunes de moins de 20 ans, le taux d échec du préservatif est estimé de 10 à 53%

27 Pilule du lendemain Plan B - Norlevo 72h suivant un rapport à risque Gratuit pour les moins de 18 ans et en vente libre - Ella one: dans les 5 jours suivant un rapport à risque

28 Contraception Une contraception efficace et adaptée est toujours possible En parler avec son médecin traitant, son cardiologue et son gynécologue

29 La grossesse

30 Grossesse et AVK Est-elle possible pour le patiente, sur le plan cardiaque? Importance du suivi et du bilan avant de prendre la décision (discussion pluridisciplinaire) Pas de grossesse sans prendre l avis de son cardiologue Si retard de règles, faire un test et consulter rapidement Si grossesse, modifier l anti coagulation

31 Les problèmes durant la grossesse 1. Complications maternelles: Risque élevé thrombo-embolique lié à un état d hypercoaguabilité 2. Complications fœtales: AVK= peuvent entraîner des malformations chez le fœtus Adapter l anticoagulation

32 Avant la grossesse RDV avec son cardiologue spécialiste avant d arrêter la contraception Etre informée sur la gestion des anticoagulants et les risques encourus au cours de la grossesse Dès que le test de grossesse est positif, consulter son cardiologue pour changer d anticoagulant avant le 6eme semaine

33 Après la grossesse Reprise des AVK Pas de contre indication avec l allaitement

Journée d éducation thérapeutique des enfants traités par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) et de leurs parents

Journée d éducation thérapeutique des enfants traités par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) et de leurs parents Journée d éducation thérapeutique des enfants traités par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) et de leurs parents Programme de la séance initiale Table ronde «cérébrale» Qualité de vie Consentement

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

Contraception en consultation. Nguyen Caroline

Contraception en consultation. Nguyen Caroline Contraception en consultation Nguyen Caroline Généralités 75% des femmes de 15 à 50 ans utilisent un moyen contraceptif 60% une contraception orale (88% des 20-24 ans) 24% un DIU Le préservatif est utilisé

Plus en détail

Maniement des anticoagulants chez l enfant. Fanny Bajolle Adeline BASQUIN

Maniement des anticoagulants chez l enfant. Fanny Bajolle Adeline BASQUIN Maniement des anticoagulants chez l enfant Fanny Bajolle Adeline BASQUIN Pas d anticoagulation pour les thromboses sur KTC Anticoagulation : Héparine Pharmacologie Co-facteur de la AT III: inhibe les facteurs

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE

LA CONTRACEPTION D URGENCE LA CONTRACEPTION D URGENCE Synthèse de la conférence donnée le 5 octobre 2005 à Orléans par : - Dominique ROULET, conseillère conjugale et assistante sociale auprès du Centre de Planification et d Education

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Introduction Qu est-ce qu un traitement anticoagulant par AVK? La vitamine K joue un rôle dans la coagulation

Plus en détail

Les differentes méthodes de contraception

Les differentes méthodes de contraception Les differentes méthodes de contraception Le 02.12.2008 1 La contraception orale Définition : moyen employé pour provoquer l infécondité chez la femme et chez l homme 1.1 La contraception orale oestro-progestative

Plus en détail

QUELLE CONTRACEPTION POUR QUELLE FEMME? Dr Marie-Laure POUZADOUX-MAYRAND MG, Clermont-Ferrand

QUELLE CONTRACEPTION POUR QUELLE FEMME? Dr Marie-Laure POUZADOUX-MAYRAND MG, Clermont-Ferrand QUELLE CONTRACEPTION POUR QUELLE FEMME? Dr Marie-Laure POUZADOUX-MAYRAND MG, Clermont-Ferrand Déclaration de conflits d intérêts Etat des lieux par l HAS 2013 Une grossesse sur 3 est déclarée non prévue

Plus en détail

CONTRACEPTION DU POST-PARTUM 1

CONTRACEPTION DU POST-PARTUM 1 Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007 Accompagner la femme dans sa contraception Novembre 2007 Programme Après-midi 1 : séquence 1 : rappeler la législation séquence 2 : proposer la méthode contraceptive la mieux adaptée à chaque patiente

Plus en détail

Les Contraceptions Oestro-progestatives

Les Contraceptions Oestro-progestatives Les Contraceptions Oestro-progestatives Les différents sortes de classements des OP Les pilules oestro progestatives se classent selon -Le progestatif permet de classer selon la génération on parle de

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. NorLevo 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. NorLevo 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NorLevo 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Ce médicament est disponible sans

Plus en détail

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-calédonie. Dépliant Guide

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-calédonie. Dépliant Guide Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-calédonie Dépliant Guide Pour qui? Toute femme que sa grossesse met en situation de détresse, avant le terme de 12 semaines, soit 3 mois de grossesse

Plus en détail

Allaitement maternel et contraception. Juliette ENL 11/09

Allaitement maternel et contraception. Juliette ENL 11/09 Allaitement maternel et contraception Juliette ENL 11/09 Concerne environ 73950 naissances par an Si on considère environ 87 000 naissances par an et un taux d allaitement moyen de 85% Taux efficacité

Plus en détail

Les objectifs d apprentissage: Ma patiente commence sa vie sexuelle. Mlle G.U. Contraception Hormonal en 2010: progrès et vieux démons

Les objectifs d apprentissage: Ma patiente commence sa vie sexuelle. Mlle G.U. Contraception Hormonal en 2010: progrès et vieux démons Les objectifs d apprentissage: Ma patiente commence sa vie sexuelle Ana Paula Godinho Oliveira Lourenco, Département de gynécologie et obstétrique et Consultation Santé Jeunes T. Huber-Gieseke, SMPR HUG

Plus en détail

En France, l âge médian du premier

En France, l âge médian du premier Choix de la première contraception RÉSUMÉ : Proposer une contraception adéquate chez les adolescentes est primordial afin d éviter toute grossesse non désirée. Il est indispensable de conseiller les jeunes

Plus en détail

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV

Plus en détail

Dr Geoffroy ROBIN CHRU de LILLE

Dr Geoffroy ROBIN CHRU de LILLE Dr Geoffroy ROBIN CHRU de LILLE Enjeux: Prévenir les grossesses rapprochées et leurs risques (prématurité, RCIU ) Diminuer nombre de grossesses non désirées et d IVG 11.000 IVG en post-partum/an en France

Plus en détail

LA CONTRACEPTION - 196 - N.I

LA CONTRACEPTION - 196 - N.I N.I LA CONTRACEPTION W Introduction La contraception est l ensemble des méthodes permettant d'empêcher la survenue d'une grossesse non désirée Il existe une multitude de moyens contraceptifs, la principale

Plus en détail

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien.

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien. REPUBLIQUE FRANÇAISE Avril 2009 Questions / Réponses Traitement anticoagulant oral par anti-vitamine k (AVK) Vous recevez un traitement anticoagulant oral par antivitamine K. Ce traitement vous est indispensable

Plus en détail

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm !"#$ %&'(() RECOMMANDATIONS DE PREAMBULE Janvier 2004 Ces recommandations ont été réalisées et validées par les membres du comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles du Centre Hospitalier

Plus en détail

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003)

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) CONTRACEPTIONS : TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) Ce questionnaire vous permettra de vérifier vos connaissances

Plus en détail

Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel

Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible

Plus en détail

NOTICE. CERAZETTE 0,075 mg, comprimé pelliculé Désogestrel. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

NOTICE. CERAZETTE 0,075 mg, comprimé pelliculé Désogestrel. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. NOTICE ANSM Mis à jour le : 18/04/2012 Dénomination du médicament CERAZETTE 0,075 mg, comprimé pelliculé Désogestrel Encadré Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce

Plus en détail

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans EPU.B Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans Contraception de l adolescente - Age moyen des premiers rapports : 15 16 ans - 20 % des adolescentes ont déjà eu des rapports avant

Plus en détail

S informer, se proteger, prevenir

S informer, se proteger, prevenir Liens www.wacc-network.org www.eurogin.com www.invs.sante.fr www.has-sante.fr/portail/jcms/j_5/accueil www.sante.gouv.fr www.afssaps.sante.fr www.inpes.sante.fr www.e-cancer.fr S informer, se proteger,

Plus en détail

* Medical versus surgical methods for first trimester termination of pregnancy, RHL Commentary by Chien P and Thomson M.

* Medical versus surgical methods for first trimester termination of pregnancy, RHL Commentary by Chien P and Thomson M. * Medical versus surgical methods for first trimester termination of pregnancy, RHL Commentary by Chien P and Thomson M. http://apps.who.int/rhl/fertility/abortion/pccom/en/ Réduit la mortalité maternelle

Plus en détail

www.lesjeudisdeleurope.org

www.lesjeudisdeleurope.org LES NOUVELLES CONTRACEPTIONS et les nouvelles données sur la contraception DOMINIQUE BARBEREAU-AGENAIS Les Jeudis de l Europe 18/10/2007 Dans les années antérieures On disposait de pilules de moins en

Plus en détail

Pilule contraceptive (la Pilule)

Pilule contraceptive (la Pilule) information santé health information Pilule contraceptive (la Pilule) Birth Control Pill (The Pill) French Qu est-ce que la pilule contraceptive? (What is the birth control pill?) La pilule contraceptive

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Atrésie pulmonaire Programme 1. Table ronde «cérébrale» Consentement

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION EN DEHORS DE LA PILULE. Docteur SAUTAI MAILLE. Le 12 Septembre 2013

AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION EN DEHORS DE LA PILULE. Docteur SAUTAI MAILLE. Le 12 Septembre 2013 AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION EN DEHORS DE LA PILULE Docteur SAUTAI MAILLE Le 12 Septembre 2013 IMPLANT : Nextplanon - Dispositif sous cutané d Etonorgestrel pour 3 ans : progestatif 2 e génération qui

Plus en détail

39 ans Est enceinte et ne souhaite pas garder la grossesse

39 ans Est enceinte et ne souhaite pas garder la grossesse CAS CLINIQUES CAS CLINIQUE 1 39 ans Est enceinte et ne souhaite pas garder la grossesse 1. Que recherchez-vous à l interrogatoire pour vous assurer qu elle puisse être candidate à une IVG médicamenteuse?

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

Les préservatifs sont en vente libre.

Les préservatifs sont en vente libre. C est un moment important dans une vie. Il doit être librement choisi, c est à dire sans aucune contrainte ni violence. Il importe que cette experience unique soit placée sous le signe de l amour, de l

Plus en détail

Contre-indications de la contraception hormonale dans le cadre de l ordonnance collective

Contre-indications de la contraception hormonale dans le cadre de l ordonnance collective de la contraception hormonale dans le cadre de l ordonnance collective Mise à jour par l INSPQ, Août 2009 Mise à jour par l INSPQ, Novembre 2012 Contraceptifs oraux combinés - < 6 semaines à la suite d'un

Plus en détail

Traitements hormonaux en gynécologie. Dr MC Laurent - DOGMR

Traitements hormonaux en gynécologie. Dr MC Laurent - DOGMR Traitements hormonaux en gynécologie Dr MC Laurent - DOGMR Quelles hormones? Effets biologiques des hormones naturelles Voies d administration Utilisation en clinique Contraception Traitements de pathologie

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATRICE Cerazette, 75 microgrammes, comprimés pelliculés

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATRICE Cerazette, 75 microgrammes, comprimés pelliculés NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATRICE Cerazette, 75 microgrammes, comprimés pelliculés desogestrel Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette

Plus en détail

Renseignements à l intention des patientes

Renseignements à l intention des patientes Renseignements à l intention des patientes Renseignements sur Pr MIRENA Les renseignements qui suivent ont pour but de répondre aux questions les plus fréquentes sur MIRENA (système intra-utérin libérant

Plus en détail

Risque cardio-vasculaire de la contraception (hormonale)

Risque cardio-vasculaire de la contraception (hormonale) Risque cardio-vasculaire de la contraception (hormonale) Alexandre Fredenrich Diabétologie - Endocrinologie Hôpital Pasteur, CHU Nice 6ème JCE 16 Avril 2011 Conflit d intérêt Aucun pour cette présentation

Plus en détail

Interruption Volontaire de Grossesse

Interruption Volontaire de Grossesse Interruption Volontaire de Grossesse Consultation avec : - entretien +++ - examen clinique (aspect du col, dernier frottis) - échographie endovaginale +++ Première consultation obligatoire, remplir la

Plus en détail

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE)

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) Centre régional de planification familiale CSSS de Jonquière 2230, rue de l hôpital, C.P. 1200 Jonquière Qc G7X 7X2 Tél.

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. OPTILOVA 20 microgrammes / 100 microgrammes, comprimé pelliculé Ethinylestradiol/Lévonorgestrel

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. OPTILOVA 20 microgrammes / 100 microgrammes, comprimé pelliculé Ethinylestradiol/Lévonorgestrel Dénomination du médicament Encadré ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR OPTILOVA 20 microgrammes / 100 microgrammes, comprimé pelliculé Ethinylestradiol/Lévonorgestrel Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL La stérilisation féminine volontaire ou contraception définitive? H. Marret Pole de gynécologie obstétrique médecine de la reproduction et génétique Hôpital Bretonneau 37044 Tours Cedex1 France Un mode

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE IST? p. 5 La Blennorragie gonococcique p. 7 La Chlamydiose p. Les Condylomes p. L Hépatite B p. L Herpès génital p. Les Mycoplasmes

Plus en détail

6 thèmes abordés. Comment prendre soin de son cœur quand on est une femme?

6 thèmes abordés. Comment prendre soin de son cœur quand on est une femme? Bienvenue! Comment prendre soin de son cœur quand on est une femme? 6 thèmes abordés Le risque cardiovasculaire chez la femme Pourquoi le tabac est l ennemi mortel du cœur Hypertensions artérielles de

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS Mises en garde et précautions importantes L essai Women s Health Initiative (WHI) est une vaste étude clinique qui a comparé, par rapport à un placebo (comprimé sans ingrédient

Plus en détail

La contraception. La pilule : Contraception orale

La contraception. La pilule : Contraception orale La contraception La pilule : Contraception orale La pilule est une association d'hormones proches de celles produites par les ovaires (oestrogènes et progestérone). Sa prise régulière bloque l'ovulation.

Plus en détail

Pilules progestatives

Pilules progestatives Chapitre 2 Ce chapitre est consacré aux pilules à progestatifs seuls pour les femmes qui allaitent. Les femmes qui n allaitent pas peuvent également utiliser la pilule progestative. Des directives différentes

Plus en détail

CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN. Dr Delphine IVORRA Assistante Spécialiste Hôpital Nord, Marseille

CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN. Dr Delphine IVORRA Assistante Spécialiste Hôpital Nord, Marseille CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN Dr Delphine IVORRA Assistante Spécialiste Hôpital Nord, Marseille 1. Concernant la fertilité pendant la chimiothérapie du cancer du sein, la ou lesquelles de ces propositions

Plus en détail

Une contraception, oui, mais laquelle?

Une contraception, oui, mais laquelle? Une contraception, oui, mais laquelle? Tous concernés! De quoi s agit-il? Depuis la légalisation de la pilule en 1967, les scientifiques ont rusé d'imagination pour nous offrir des solutions contraceptives

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Ingrédient médicinal: Estradiol-17

Ingrédient médicinal: Estradiol-17 PARTIE III: RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR * ESTRACE Comprimés d estradiol-17 Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie d une «monographie de produit» publiée à la suite de l approbation

Plus en détail

Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire > Qu est-ce qu une IST p 5 > La Blennorragie gonococcique p 7 > La Chlamydiose p 8 > Les Condylomes p 9 > L Hépatite B p 10 > L Herpès

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE Activelle 1 mg d estradiol et 0,5 mg d acétate de noréthindrone Comprimés pelliculés Le présent feuillet constitue la troisième et dernière partie de la

Plus en détail

Cartes Aide-Mémoire de Conseil des Adolescents sur la Contraception

Cartes Aide-Mémoire de Conseil des Adolescents sur la Contraception sur la Contraception A Propos des Cartes Aide-Mémoire Cet ensemble de cartes aide-mémoire de conseils sur la contraception a été développé pour aider une variété de prestataires (tels le personnel des

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

La contraception après le 1 enfant

La contraception après le 1 enfant er La contraception après le 1 enfant Bayer Santé Division Bayer Schering Pharma www.bayerscheringpharma.fr PP000869-0907 - Bayer Santé - SAS au capital de 47 857 291,14-706 580 149 RCS Nanterre Toutes

Plus en détail

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque?

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? Jean-Philippe BRETTES Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Mourad DERGUINI Hôpital de Kouba - Alger SAERM, Alger 2015 Le risque

Plus en détail

Médicaments grossesse et allaitement. Pharmacologie clinique

Médicaments grossesse et allaitement. Pharmacologie clinique Médicaments grossesse et allaitement Pharmacologie clinique Sommaire Introduction Particularité pharmacocinétique au cours de la grossesse Médicaments tératogènes Médicaments à risque tératogène important

Plus en détail

(ah SPARE ah gin aze)

(ah SPARE ah gin aze) Fiche d'information sur les médicaments asparaginase (ah SPARE ah gin aze) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe

Plus en détail

Que savez-vous de la ménopause?

Que savez-vous de la ménopause? Que savez-vous de la ménopause? La ménopause est synonyme de bouleversements dans la vie affective et physique de la femme. Quels en sont les symptômes et les conséquences? Faut-il suivre des traitements

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

Equipe actuellement en charge de l IVG médicamenteuse

Equipe actuellement en charge de l IVG médicamenteuse Equipe actuellement en charge de l IVG médicamenteuse G. BIANCHI CdC A. LOURENCO Ass C. SCHWARZ Ass P. DALLENBACH Ass R. KULIER Ass recherche F. LUDICKE Ass recherche Protocole Mifégyne et Cytotec Mifepristonum

Plus en détail

Questions / Réponses. Vous et votre Traitement Hormonal de la Ménopause. Juillet 2006 LA MENOPAUSE

Questions / Réponses. Vous et votre Traitement Hormonal de la Ménopause. Juillet 2006 LA MENOPAUSE REPUBLIQUE FRANÇAISE Juillet 2006 Questions / Réponses Vous et votre Traitement Hormonal de la Ménopause LA MENOPAUSE 1. Qu'est-ce que la ménopause? 2. Comment la ménopause m'affecte-t-elle? 3. Quels sont

Plus en détail

Pascale This Isabelle Grosdemouge CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN. sept 2009 1

Pascale This Isabelle Grosdemouge CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN. sept 2009 1 Pascale This Isabelle Grosdemouge CONTRACEPTION APRES CANCER DU SEIN sept 2009 1 La fonction ovarienne après cancer du sein Est très variable en fonction du traitement de la carence estrogènique profonde

Plus en détail

CHOISIR SA CONTRACEPTION

CHOISIR SA CONTRACEPTION La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

LE COUMADIN. Un médicament anticoagulant. Pour vous, pour la vie

LE COUMADIN. Un médicament anticoagulant. Pour vous, pour la vie LE COUMADIN Un médicament anticoagulant Pour vous, pour la vie Pourquoi dois-je prendre du Coumadin? Votre médecin vous a prescrit du Coumadin (Warfarine). Cette brochure vous guidera dans l utilisation

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate Notice : information de l utilisateur ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament Encadré ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NORLEVO 1.5 mg, comprimé Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des

Plus en détail

Infertilité et procréation assisté

Infertilité et procréation assisté Infertilité et procréation assisté 02.12.2008 2 décembre 2008 Définitions La fertilité est une potentialité La fécondité est un fait (avoir un enfant) L infécondité (ou infertilité) est la difficulté pr

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE Pr MIRENA Système intra-utérin libérant du lévonorgestrel Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la monographie de produit publiée

Plus en détail

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

Contraception. Les recommandations HAS

Contraception. Les recommandations HAS Contraception Les recommandations HAS Recommandations HAS Recommandations pour la pratique clinique : stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme. ANAES, 7 décembre 2004 Laisser les personnes

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET ADMINISTRER LA CONTRACEPTION HORMONALE D URGENCE (COU) Date d entrée en vigueur Date de révision Février 2007 17 mars 2015 Professionnels habilités à exécuter l ordonnance

Plus en détail

La contraception. Vois aussi http://martinwinckler.com/

La contraception. Vois aussi http://martinwinckler.com/ La contraception Vois aussi http://martinwinckler.com/ Les rapports sexuels servent : À faire une enfant À renforcer les liens du couple À se faire plaisir (orgasme) Les contraceptions concernent les points

Plus en détail

Infections Sexuellement Transmissibles

Infections Sexuellement Transmissibles Infections Sexuellement Transmissibles LES IST SOMMAIRE Les IST 3 Les détecter 5 Les soigner 12 Qui consulter? 14 A qui en parler? 15 Les éviter 16 Tableaux récapitulatifs 22 à 25 Ressources 26 En bref

Plus en détail

MÉTHODE DE L'OVULATION BILLINGS COURS PAR CORRESPONDANCE DE FORMATION AU MONITORAT BUTS OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE APERÇU DU PROGRAMME

MÉTHODE DE L'OVULATION BILLINGS COURS PAR CORRESPONDANCE DE FORMATION AU MONITORAT BUTS OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE APERÇU DU PROGRAMME 2015 MÉTHODE DE L'OVULATION BILLINGS COURS PAR CORRESPONDANCE DE FORMATION AU MONITORAT BUTS OBJECTIFS DE L'APPRENTISSAGE APERÇU DU PROGRAMME Comité d enseignement, OMR&RCA BUTS Ce cours va permettre à

Plus en détail

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie Collège national des gynécologues et obstétriciens Sous la direction du Pr Jacques Lansac Coordonné par le Dr Nicolas EVRARD En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE de la gynécologie Le corps féminin

Plus en détail

Faire l amour sans soucis

Faire l amour sans soucis Faire l amour sans soucis Un livret sur la contraception OB19421ID_Maga_Janssens_F 1 17-05-2004, 10:19:12 COMMENT FONCTIONNE LA CONTRACEPTION HORMONALE? Chaque mois, un ovule mûrit dans un de tes ovaires.

Plus en détail

www.acneandu.ca Votre source d information et de matériel sur ACCUTANE TM ROCHE (isotrétinoïne).

www.acneandu.ca Votre source d information et de matériel sur ACCUTANE TM ROCHE (isotrétinoïne). www.acneandu.ca Votre source d information et de matériel sur ACCUTANE TM ROCHE (isotrétinoïne). À propos de l acné Ne prenez pas ACCUTANE si vous êtes enceinte. Ne devenez pas enceinte pendant que

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

CHOISIR SA CONTRACEPTION

CHOISIR SA CONTRACEPTION La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

Lutte contre les comportements à risques et les addictions

Lutte contre les comportements à risques et les addictions Lutte contre les comportements à risques et les addictions Prévention des accidents liés aux consommations :Violences sexuelles et IST Dr Frédérique Guillet-May. Pôle Régional d accueil des victimes d

Plus en détail

MIEUX LES CONNAÎTRE POUR MIEUX LES ÉVITER...

MIEUX LES CONNAÎTRE POUR MIEUX LES ÉVITER... MIEUX LES CONNAÎTRE POUR MIEUX LES ÉVITER... tu connais sans doute le sida, c'est la maladie transmissible sexuellement la plus connue à travers le monde. Mais sais-tu quelles sont les MTS les plus fréquentes

Plus en détail

Contraception: bilan de 8 mois de consultation. A. Lourenço Maternité de l HUG Juin 2000

Contraception: bilan de 8 mois de consultation. A. Lourenço Maternité de l HUG Juin 2000 Contraception: bilan de 8 mois de consultation A. Lourenço Maternité de l HUG Juin 2000 Equipe Chef de clinique G. Bianchi Assistants A. Lourenço F. Ludicke C. Schwarz R. Kulier D. Tasias/ P. Dallenbach

Plus en détail

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte Actualisation avril 2012 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR DEPO-PROVERA DEPO-PROVERA-SC Acétate de médroxyprogestérone Suspension aqueuse stérile dosée à 50 mg/ml, à 104 mg/0,65 ml et à 150 mg/ml Le présent dépliant

Plus en détail

PROJET CONTRACEPTION ET ADOLESCENCE (une journée)

PROJET CONTRACEPTION ET ADOLESCENCE (une journée) PROJET CONTRACEPTION ET ADOLESCENCE (une journée) 1/Cible : L ensemble des spécialités suivantes peuvent bénéficier de ce programme Gynécologie médicale Gynécologie obstétrique Pédiatrie Médecine générale

Plus en détail

Tableau 1 : Evolution typique des tâches développementales après l'enfance pour les personnes sans maladie chronique par groupe d'âge 4.

Tableau 1 : Evolution typique des tâches développementales après l'enfance pour les personnes sans maladie chronique par groupe d'âge 4. Tableaux Tableau 1 : Evolution typique des tâches développementales après l'enfance pour les personnes sans maladie chronique par groupe d'âge 4. Domaines Physique Relations sociales et familiales Emotionnel

Plus en détail

1. QU EST CE QUE DUPHASTON 10 MG COMPRIMÉS PELLICULÉS ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST CE QUE DUPHASTON 10 MG COMPRIMÉS PELLICULÉS ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DUPHASTON 10 mg comprimés pelliculés dydrogestérone Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Quand débuter une contraception?!

Quand débuter une contraception?! Quand débuter une contraception?! premiers rapports! 80% des adolescents disent avoir utilisé un préservatif pour leurs premiers rapports! L utilisation du préservatif doit être encouragé mais devient

Plus en détail

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse DPC DIABETE GESTATIONNEL Dépistage Conduite à tenir pendant et après la grossesse Promoteur CNGOF Justification Prévalence Dépistage non consensuel Critères diagnostiques flous Pratiques hétérogènes Complications

Plus en détail