Etude de cas : Logements sociaux à Reims

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude de cas : Logements sociaux à Reims"

Transcription

1 Etude de cas : Logements sociaux à Reims Une ossature métallique mixte et des dalles de plancher en béton, combinées avec des murs de façade et des cloisons en acier léger, ont été employés pour créer un immeuble de cinq étages et 24 appartements, connu sous le nom de Résidence Esméralda, au centre de Reims. Le client, l'opac de Reims, a commandité d'autres projets utilisant les mêmes techniques de construction. La résidence Esméralda terminée, à Reims Sommaire 1. Le projet 2 2. Introduction 2 3. La conception du bâtiment 2 4. Informations relatives au projet 4 Page 1

2 1. Le projet Bâtiment résidentiel de 5 étages, construit au moyen d'une ossature mixte et de murs en acier léger. Espace flexible prévu pour des usages actuels et futurs. Façades préfabriquées légères constituées de grands panneaux. Excellente isolation acoustique des cloisons de séparation et des planchers. Stockage de matériaux sur les planchers partiellement achevés. Projet de démonstration par l'opac de Reims, qui a utilisé les mêmes techniques dans d'autres projets. La toiture en acier galbé et les balcons confèrent un intérêt visuel au bâtiment. 2. Introduction L'OPAC de Reims, Arcelor, l'esigec et le CTICM ont été partenaires dans un projet de démonstration sur l utilisation d'une structure métallique mixte pour la construction d'un immeuble de logements de cinq étages sur un site urbain à forte densité de population de la ville de Reims, près de Paris. Baptisé Résidence Esméralda, le bâtiment est constitué de 24 logements, d'un niveau commercial et de 28 places de parking. Les logements sont des logements sociaux gérés par l'opac. Ils sont conçus de manière à être abordables et peu coûteux à l'entretien. Le cloisonnement de l'espace intérieur peut être adapté selon les besoins des familles. 3. La conception du bâtiment En raison des caractéristiques spécifiques de l'emplacement et des délais de construction imposés, la structure métallique était la seule solution envisageable. Les matériaux ont été stockés dans le bâtiment au fur et à mesure de l'évolution des travaux, étant donné l'espace disponible limité sur ce chantier urbain. La technologie consistant à utiliser une ossature primaire métallique, une dalle de plancher en béton, ainsi que des murs de remplissage et un bardage en acier léger peut être facilement appliquée à un vaste éventail de types et formes de bâtiments car elle est basée sur des composantes préfabriquées en acier et autres matériaux. Elle est illustrée en cours de travaux par la Figure 3.1. La solution acier «de mise-en-œuvre rapide» s'est avérée être économique par rapport au béton, compte tenu des avantages de l'acier. Par ailleurs, l'emploi d'une ossature métallique mixte et d'une dalle de plancher en béton assure d'excellents niveaux d'isolation acoustique et de rigidité aux vibrations du plancher. Les façades en acier léger, sous forme de grands panneaux, sont fixées directement aux poutres métalliques en périphérie. L'ossature métallique est basée sur une grille en plan de 6 m 3 m et conçue de manière à agir de façon mixte avec les unités de dalle de plancher préfabriquées en béton qui sont Page 2

3 appuyées sur les semelles inférieures des poutres. L'espace ouvert ainsi créé peut être agencé en fonction des besoins du client. Il a également été utilisé pour le stockage des matériaux pendant les travaux, comme l'illustre la Figure 3.2. La façade extérieure est constituée de profils légers en acier posés verticalement entre les étages et auxquels tous types de bardage peuvent être fixés. Pour ce projet, des carreaux de terre cuite ont été employés sur la façade avant, et des panneaux métalliques sur la façade côté jardin. Les niveaux requis d'isolation thermique sont assurés par la pose de matériau isolant entre les composants de mur. Le même type de construction en acier léger est utilisé pour les parois intérieures, ce qui permet d'adapter l'espace aux besoins des différents clients. Le bâtiment est conçu pour une résistance au feu de 60 minutes et un isolement aux bruits de 54 db entre les logements. Ce niveau d'isolation est obtenu au moyen de murs à double paroi et de la dalle de plancher en béton. Une valeur U de 0,25 W/m 2 C est obtenue pour les murs extérieurs. La consommation d'énergie est considérablement réduite par comparaison avec les méthodes conventionnelles de construction résidentielle en France. Une toiture galbée, avec bac acier, a également été créée et les balcons métalliques contribuent à l'intérêt architectural de ce site urbain. Le coût du bâtiment terminé a été de 700 euros/m 2 pour une superficie brute de 3770 m 2, avec 28 places de parking souterraines. Figure 3.1 Le bâtiment pendant la construction Page 3

4 Figure 3.2 Vue intérieure de la structure 4. Informations relatives au projet L'équipe projet Architecte : Bureau de contrôle : Conception : Client : Concept : F Wunster, Reims SOCOTEC, Reims CTICM, INGEBA OPAC, Reims CTICM - Acier Construction Page 4

5 Enregistrement de la qualité TITRE DE LA RESSOURCE Etude de cas : Logements sociaux à Reims Référence(s) DOCUMENT ORIGINAL Nom Société Date Créé par P Beguin CTICM Contenu technique vérifié par Mark Lawson CTICM Contenu rédactionnel vérifié par Contenu technique approuvé par les partenaires STEEL : 1. Royaume-Uni G W Owens SCI 20/1/06 2. France A Bureau CTICM 20/1/06 3. Suède A Olsson SBI 20/1/06 4. Allemagne C Müller RWTH 20/1/06 5. Espagne J Chica Labein 20/1/06 6. Luxembourg M Haller PARE 20/1/06 Ressource approuvée par le Coordonnateur technique G W Owens SCI 21/6/06 DOCUMENT TRADUIT Traduction réalisée et vérifiée par : eteams International Ltd. 31/03/06 Ressource traduite approuvée par : Y. Galéa CTICM 13/04/06 Page 5

Etude de cas : Le système OpenHouse, Suède

Etude de cas : Le système OpenHouse, Suède Etude de cas : Le système OpenHouse, Suède Le système OpenHouse utilise des modules pré-équipés à ossature légère en acier, montés dans une structure à poteaux métalliques, pour la construction de bâtiments

Plus en détail

Etude de cas : Bâtiment résidentiel de 19 étages à Deansgate, Manchester, Royaume-Uni

Etude de cas : Bâtiment résidentiel de 19 étages à Deansgate, Manchester, Royaume-Uni Etude de cas : Bâtiment résidentiel de 19 étages à Deansgate, Manchester, Royaume-Uni No 1 Deansgate est le plus haut bâtiment résidentiel construit au Royaume-Uni depuis les années 70. Il s'agit d'une

Plus en détail

Phase avant-projet : Performance acoustique d'une construction résidentielle à ossature légère en acier

Phase avant-projet : Performance acoustique d'une construction résidentielle à ossature légère en acier Phase avant-projet : Performance acoustique d'une construction résidentielle à Ce document décrit les moyens pratiques d'assurer une performance acoustique satisfaisante dans les constructions résidentielles

Plus en détail

Etude de cas : Raines Court, Londres, Royaume-Uni

Etude de cas : Raines Court, Londres, Royaume-Uni Etude de cas : Raines Court, Londres, Royaume-Uni Ce bâtiment de six étages, entièrement modulaire, est composé de 127 modules de 3,8 m de largeur sur 11,6 m de longueur. Deux modules constituent un logement.

Plus en détail

Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris

Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris Réhabilitation d'un immeuble de bureaux situé au cœur de Paris, avec pour impératifs la conservation d'une façade existante et le recours à de

Plus en détail

Phase avant-projet : Murs légers en acier dans les structures résidentielles

Phase avant-projet : Murs légers en acier dans les structures résidentielles Phase avant-projet : Murs légers en acier dans les structures résidentielles Ce document introduit l'utilisation de montants légers en acier pour les murs porteurs et les cloisons non structurales. Il

Plus en détail

Etude de cas : Acier exposé de la Chambre de commerce du Luxembourg

Etude de cas : Acier exposé de la Chambre de commerce du Luxembourg Etude de cas : Acier exposé de la Chambre de commerce du Luxembourg Le nouveau siège de la Chambre de commerce du Luxembourg offre par son architecture une vitrine pour l'utilisation de l'acier. Son rendement

Plus en détail

Etude de cas : Isozaki Atea, Bilbao, Espagne

Etude de cas : Isozaki Atea, Bilbao, Espagne Etude de cas : Isozaki Atea, Bilbao, Espagne Isozaki Atea est un projet mixte dans un quartier délabré de l'uribitarte, à côté du musée Guggenheim de Bilbao. Le projet a été conçu par Arata Isozaki, éminent

Plus en détail

Phase avant-projet : Obtention de services de conception pour habitations résidentielles constituées d'éléments minces en acier

Phase avant-projet : Obtention de services de conception pour habitations résidentielles constituées d'éléments minces en acier Phase avant-projet : Obtention de services de conception pour habitations résidentielles constituées d'éléments minces en acier Ce document décrit les différentes méthodes d'obtention de services de conception

Plus en détail

Phase avant-projet : Planchers intermédiaires dans les structures résidentielles constituées d'éléments minces en acier

Phase avant-projet : Planchers intermédiaires dans les structures résidentielles constituées d'éléments minces en acier Phase avant-projet : Planchers intermédiaires dans les structures résidentielles constituées d'éléments minces en acier Ce document introduit l'utilisation de sections minces en acier pour le support des

Plus en détail

Phase avant-projet : Toitures pour les structures résidentielles constituées d'éléments minces en acier

Phase avant-projet : Toitures pour les structures résidentielles constituées d'éléments minces en acier Phase avant-projet : Toitures pour les structures résidentielles constituées d'éléments Ce document introduit l'utilisation d'une ossature légère en acier pour le support des toitures dans les constructions

Plus en détail

Étude de cas : Ingénierie incendie de l'immeuble de bureaux d'aob, Luxembourg

Étude de cas : Ingénierie incendie de l'immeuble de bureaux d'aob, Luxembourg Étude de cas : Ingénierie incendie de l'immeuble de bureaux d'aob, Luxembourg Dans cet immeuble commercial impressionnant de 8 étages, l'utilisation de mesures de protection incendie actives et d'ingénierie

Plus en détail

Contenu. Présente des éléments clés pour le client, depuis la mise au point du programme jusqu'à la prise de décisions. 1. Types de clients 2

Contenu. Présente des éléments clés pour le client, depuis la mise au point du programme jusqu'à la prise de décisions. 1. Types de clients 2 Phase avant-projet : Renseignements essentiels à l'intention des clients relativement à la construction de bâtiments multi-étagés à ossature métallique Présente des éléments clés pour le client, depuis

Plus en détail

Etude de cas : Ingénierie incendie d'un stade de football couvert, Finlande

Etude de cas : Ingénierie incendie d'un stade de football couvert, Finlande Etude de cas : Ingénierie incendie d'un stade de football couvert, Finlande Un stade de football couvert de 70 m de portée, construit au moyen d'un arc en acier, a été soumis à une analyse selon les principes

Plus en détail

2. Construction hybride avec des éléments laminés à chaud et des éléments formés à froid 2

2. Construction hybride avec des éléments laminés à chaud et des éléments formés à froid 2 Phase avant-projet : Construction hybride constituée d'éléments en acier minces et d'éléments en acier laminés à chaud pour constructions résidentielles Ce document introduit le concept de l'utilisation

Plus en détail

Phase avant-projet : coordination des conceptions structurale et architecturale pour les bâtiments multiétagés à ossature en acier

Phase avant-projet : coordination des conceptions structurale et architecturale pour les bâtiments multiétagés à ossature en acier Phase avant-projet : coordination des conceptions structurale et architecturale pour les bâtiments multiétagés à ossature en acier Fournit des informations nécessaires à la prise de décisions efficaces

Plus en détail

Etude de cas : Ingénierie incendie des halls d'airbus, Toulouse, France

Etude de cas : Ingénierie incendie des halls d'airbus, Toulouse, France Etude de cas : Ingénierie incendie des halls d'airbus, Toulouse, France Une usine d'assemblage a été construite pour le plus gros avion du monde, l'airbus A380. Elle comprend sept bâtiments à structure

Plus en détail

Phase avant-projet : Sélection de la stratégie d'ingénierie incendie appropriée pour les bâtiments à un seul niveau

Phase avant-projet : Sélection de la stratégie d'ingénierie incendie appropriée pour les bâtiments à un seul niveau Phase avant-projet : Sélection de la stratégie d'ingénierie incendie appropriée pour les Les présentes informations traitent des approches d'ingénierie incendie les plus appropriées dans des cas spécifiques

Plus en détail

Guide à l'intention du client : Valeur économique de la construction en acier pour les bâtiments commerciaux

Guide à l'intention du client : Valeur économique de la construction en acier pour les bâtiments commerciaux Guide à l'intention du client : Valeur économique de la construction en acier pour Ce guide présente de manière concise les avantages de l'acier dans la construction de bâtiments commerciaux, à la fois

Plus en détail

Phase avant-projet : Fondations pour constructions résidentielles à ossature en éléments minces en acier

Phase avant-projet : Fondations pour constructions résidentielles à ossature en éléments minces en acier Phase avant-projet : Fondations pour constructions résidentielles à ossature en éléments minces en acier Ce document présente l'utilisation de dalles en béton, de semelles filantes et de systèmes de micropieux

Plus en détail

Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à ossature légère en acier

Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à ossature légère en acier Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à Ce document décrit comment obtenir une performance thermique satisfaisante dans une construction légère en acier par l'application

Plus en détail

Phase avant-projet : Incidence de l'implantation d'un bâtiment multi-étagé à ossature métallique sur sa conception

Phase avant-projet : Incidence de l'implantation d'un bâtiment multi-étagé à ossature métallique sur sa conception Phase avant-projet : Incidence de l'implantation d'un bâtiment multi-étagé à ossature métallique sur sa conception Passe brièvement en revue différents types d'implantation et leur incidence sur le processus

Plus en détail

NCCI : Assemblages de poteaux avec appui direct

NCCI : Assemblages de poteaux avec appui direct NCCI : Assemblages de poteaux avec appui direct Ce NCCI fournit une méthode de dimensionnement des composants d'un assemblage de poteaux avec appui direct et couvre-joints boulonnés d'âme et de semelle.

Plus en détail

Etude de cas : Centre d'expositions de Bilbao, Espagne

Etude de cas : Centre d'expositions de Bilbao, Espagne Etude de cas : Centre d'expositions de Bilbao, Espagne Le BEC est le nouveau centre d'expositions de la ville de Bilbao, en Espagne. Composé de 6 halls, il occupe une superficie de 117 000 mètres carrés.

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour le calcul du comportement au feu de maisons unifamiliales

Phase avant-projet : Liste de vérification pour le calcul du comportement au feu de maisons unifamiliales Phase avant-projet : Liste de vérification pour le calcul du comportement au feu de Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans la

Plus en détail

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois?

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 : Pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois techniquement? La performance

Plus en détail

Sommaire. 1. Introduction 2. 2. Méthode de construction par éléments 2. 3. Méthode de construction par panneaux 3

Sommaire. 1. Introduction 2. 2. Méthode de construction par éléments 2. 3. Méthode de construction par panneaux 3 Phase avant-projet : Systèmes de construction et méthodes privilégiées pour la réalisation de constructions résidentielles constituées d'éléments minces en acier Ce document décrit les principaux systèmes

Plus en détail

Quelles différences entre ossature bois, système poteaux-poutres, panneaux bois massifs, madriers,

Quelles différences entre ossature bois, système poteaux-poutres, panneaux bois massifs, madriers, Les différents systèmes constructifs bois et leurs performances Jean Marc Pauget CNDB (Comité national développement du bois) Quels sont les différents systèmes constructifs utilisant le bois? Quelles

Plus en détail

Phase avant-projet : Dalles mixtes pour bâtiments multiétagés destinés à un usage commercial et résidentiel

Phase avant-projet : Dalles mixtes pour bâtiments multiétagés destinés à un usage commercial et résidentiel Phase avant-projet : Dalles mixtes pour bâtiments multiétagés destinés à un usage Donne un aperçu des différents types de dalles mixtes utilisées dans les bâtiments multiétagés, résume leurs avantages,

Plus en détail

Phase avant-projet : Stratégie de sécurité-incendie pour bâtiments multi-étagés à usage résidentiel et commercial

Phase avant-projet : Stratégie de sécurité-incendie pour bâtiments multi-étagés à usage résidentiel et commercial Phase avant-projet : Stratégie de sécurité-incendie pour bâtiments multi-étagés à Schématise les principaux impératifs pratiques pour la sécurité-incendie et les moyens d'évacuation. Introduit l'ingénierie

Plus en détail

Etude de cas : Maison Constantin, Ploiesti, Roumanie

Etude de cas : Maison Constantin, Ploiesti, Roumanie Etude de cas : Maison Constantin, Ploiesti, Roumanie Cette étude de cas présente une maison pilote à structure métallique, construite à Ploiesti, Roumanie, région très sismique. La structure, composée

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5 A AtlAs L Etage espace Supérieur www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique

Plus en détail

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments C. Guigou-Carter, R. Foret, M. Villot and J.-B. Chéné CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment PAGE 1 Introduction

Plus en détail

Etude de cas : Hôtel Sheraton, Bilbao, Espagne

Etude de cas : Hôtel Sheraton, Bilbao, Espagne Etude de cas : Hôtel Sheraton, Bilbao, Espagne Le nouvel hôtel de la société Sheraton-Starwood est situé sur la même rive du fleuve traversant Bilbao que le musée Guggenheim. Ricardo Legorreta, prestigieux

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans

Plus en détail

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 1974 : premier choc pétrolier. La France prend conscience de la nécessité d économiser ses ressources énergétiques.

Plus en détail

Phase avant-projet : Structure verticale pour bâtiments multi-étagés destinés à un usage commercial et résidentiel

Phase avant-projet : Structure verticale pour bâtiments multi-étagés destinés à un usage commercial et résidentiel Phase avant-projet : Structure verticale pour bâtiments multi-étagés destinés à un Décrit différents types de poteaux et éléments de contreventement vertical utilisés dans les bâtiments multi-étagés, et

Plus en détail

Phase avant-projet : Poutres secondaires pour bâtiments multi-étagés à usage commercial et résidentiel

Phase avant-projet : Poutres secondaires pour bâtiments multi-étagés à usage commercial et résidentiel Phase avant-projet : Poutres secondaires pour bâtiments multi-étagés à usage Ce document présente les principaux aspects d une conception économique de poutres secondaires dans des bâtiments multi-étagés,

Plus en détail

Phase avant-projet : Poutres intégrées pour bâtiments multi-étagés à usage commercial et résidentiel

Phase avant-projet : Poutres intégrées pour bâtiments multi-étagés à usage commercial et résidentiel Phase avant-projet : Poutres intégrées pour bâtiments multi-étagés à usage Ce document présente les différents types de poutres intégrées qui éliminent les retombées de poutre sous la dalle en béton. Il

Plus en détail

Étude de cas : Le Sequana.

Étude de cas : Le Sequana. Étude de cas : Le Sequana. Un bâtiment commercial remarquable de sept étages situé sur la rive gauche de la Seine, à Paris. Le Sequana : vue d artiste Contenu 1. Le projet 2 2. Le point de vue du client

Plus en détail

Guide à l'intention du client : Avantages de l'acier dans les constructions résidentielles

Guide à l'intention du client : Avantages de l'acier dans les constructions résidentielles Guide à l'intention du client : Avantages de l'acier dans les constructions Ce document présente la large gamme de formes de constructions en acier pour les logements résidentiels et détaille leurs principaux

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005 TELECHARGEMENT Comprendre la Réglementation Thermique 2005 SOMMAIRE DE LA RT 2000 A LA RT 2005...3 LES VALEURS DE REFERENCE ET GARDE-FOUS...3 VALIDATIOND UN PROJET...4 LEXIQUE...5 TEXTES DE REFERENCE...6

Plus en détail

Etude de cas : City Gate, Düsseldorf, Allemagne

Etude de cas : City Gate, Düsseldorf, Allemagne Etude de cas : City Gate, Düsseldorf, Allemagne Des techniques d'ingénierie incendie sont employées afin d'optimiser la protection incendie de ce bâtiment de 19 étages, constitué de deux tours reliées

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

Durable, noble et ders de la construction

Durable, noble et ders de la construction JOURNEES D ETUDES PROFESSIONNELLES (JEP) 23 & 24 janvier 2013 23 & 24 janvier 2013 Panorama Solutions Terre Cuite CTMNC 1 Durable, noble et un des matériaux lea ders de la construction ti A la fin des

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE STRUCTURE

NOTE TECHNIQUE STRUCTURE SYSTEME CONSTRUCTIF BBC-System NOTE TECHNIQUE STRUCTURE QUALITE DE L ENVELOPPE ET RT 2012 1 «JARDIN DE JULES» VILLEURBANNE - ARCHITECTE DETRY-LEVY / ARBOR ET SENS MAITRE D OUVRAGE RHONE SAONE HABITAT 2

Plus en détail

«MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER

«MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER «MERCREDI» DU CICF-SYPAA DU 4 OCTOBRE 2012 : SURFACE PLANCHER Sommaire : p. 1 : Compte rendu du Mercredi et proposition de définition p. 4 : Note technique préparatoire I. Compte-rendu Au vu de la thématique

Plus en détail

ALUMINIUM SOLUTIONS POUR LES ENVELOPPES DE BÂTIMENT DE DEMAIN

ALUMINIUM SOLUTIONS POUR LES ENVELOPPES DE BÂTIMENT DE DEMAIN ALUMINIUM SOLUTIONS POUR LES ENVELOPPES DE BÂTIMENT DE DEMAIN La réglementation thermique actuelle dirige l ensemble du secteur de la construction vers des solutions pour habitations à consommation énergétique

Plus en détail

Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO

Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO AVIS DE CHANTIER N CO. 2/39 Avis de Résistance au Feu pour un Avis Technique AVIS n CO4-1218 Entreprise KNAUF Avis de Résistance au feu : Procédé

Plus en détail

Code postal : Aspects environnementaux. DPE - Etiquette énergie : (kwhep/m2.an) Autres : Résultat test d étanchéité : Q4 (m3/h/m2)

Code postal : Aspects environnementaux. DPE - Etiquette énergie : (kwhep/m2.an) Autres : Résultat test d étanchéité : Q4 (m3/h/m2) p a n o r a m a Merci de remplir ce formulaire et de nous l envoyer à : GIPEBLOR / Panorama Bois Lorraine / CS 54519 / 11bis rue Gabriel Péri / 54519 VANDOEUVRE Cedex Présentation Générale du projet Nom

Plus en détail

LES BARDAGES. 1 Introduction : 2 Différents types de bardages : 2.1 Bardages fibres-ciment : 2.2 Bardages en matériaux métalliques : Définition :

LES BARDAGES. 1 Introduction : 2 Différents types de bardages : 2.1 Bardages fibres-ciment : 2.2 Bardages en matériaux métalliques : Définition : TS1 CM Technologie générale et environnante Page 1 sur 19 1 Introduction : Définition : LES BARDAGES Revêtement de façade mis en place par fixation mécanique. Façade légère à une ou double peau avec isolant

Plus en détail

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement DOSSIER DE PRESSE 31 juillet 2013 Historique Le projet vise à trouver un aménagement définitif pour le Lycée technique des Arts et Métiers

Plus en détail

Newsletter 3 Des projets pilotes dans chacune des cinq collectivités partenaires du projet Class 1

Newsletter 3 Des projets pilotes dans chacune des cinq collectivités partenaires du projet Class 1 Cost-effective Low-energy Advanced Sustainable Solutions www.class1.dk Newsletter 3 Des projets pilotes dans chacune des cinq collectivités partenaires du projet Class 1 Le rapport complet est disponible

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutre et voiles en béton armé. * Planchers

Plus en détail

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Soirée technique du 18 Juin 2012 Servane NYS - Chargée d affaires formation Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose,

Plus en détail

Isolation par l'extérieur

Isolation par l'extérieur Isolation par l'extérieur L'isolation par l'extérieur permet de protéger efficacement son habitat des variations climatiques. Plus logique et performante que l'isolation intérieure, elle permet d'améliorer

Plus en détail

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Troisième session ANNEXES 2 octobre 2009 SOMMAIRE Annexe 1 - Evolution

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 SNI GRAND OUEST Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutres et voiles en béton

Plus en détail

AMÉLIORATION DE L HABITAT

AMÉLIORATION DE L HABITAT AMÉLIORATION DE L HABITAT AMÉNAGER, SURÉLEVER ET ÉTENDRE Dans un marché immobilier caractérisé par une hausse régulière du prix du mètre carré bâti, aménager, étendre ou surélever une construction existante

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants.

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants. 1 FICHE OX «Enveloppes de bâtiments performantes avec solutions techniques ou architecturales minimisant la part des ponts thermiques dans les déperditions» 1. Contexte Enjeux La performance d une enveloppe

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

Le confort acoustique dans les établissements scolaires

Le confort acoustique dans les établissements scolaires Le confort acoustique dans les établissements scolaires «Cas pratiques : analyse des résultats et constatations» Maud Gehu (maud.gehu@bbri.be) Division Acoustique - Ingénieur responsable d essais & Conseiller

Plus en détail

8.4 Les produits en béton fabriqués en usine

8.4 Les produits en béton fabriqués en usine 8.4 Les produits en béton fabriqués en usine La fabrication en usine de produits en béton permet de rationaliser la production, d apporter la qualité d une fabrication industrielle et de réaliser une importante

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés à ossature en acier

Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés à ossature en acier SS9a-FR-EU Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés Ce document décrit les différents moyens de résister aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés

Plus en détail

L acier, solution adaptée aux besoins spécifiques

L acier, solution adaptée aux besoins spécifiques L acier, solution adaptée aux besoins spécifiques Human Induced Vibration of Steel Structures Olivier Vassart olivier.vassart@arcelormittal.com Poutres non mixtes Portées typiques 6m à 8m RFS2-CT-2007-00033

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE INCIDENCE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE INCIDENCE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE INCIDENCE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION Projet de Fin d Études

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Un emplacement rare pour une situation d avenir

Un emplacement rare pour une situation d avenir Plan Masse Paysager Visuel laissé à la libre interprétation de l artiste Plan Rez-de-chaussée Plan 1 er etage Plan 2 e etage SCI ATRIA Descriptif sommaire des ouvrages et prestations Suivant plans P.C.

Plus en détail

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 Note information «BBC Système» «BBC Système» est un système constructif bois-béton breveté ( dépôt INPI 12/50382) pour les immeubles

Plus en détail

Mise à jour du comparatif «brique + ITI» et «Béton + ITE» RT2012

Mise à jour du comparatif «brique + ITI» et «Béton + ITE» RT2012 Fédération Française des Tuiles et Briques 17, rue Letellier 75015 PARIS A l'attention de Hervé Pétard Mise à jour du comparatif «brique + ITI» et «Béton + ITE» RT2012 Indice 04 Dossier : n 13E496 Chargé

Plus en détail

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS Guide pratique d applications NATRELLEMENT EN BOIS NATRELLEMENT EN BOIS Sommaire 1. Toiture 1.1-1.5 Toiture à pente p. 4-5 1.6 Rénovation p. 6-7 1.7 Toiture terrasse p. 8 2. Mur 2.1 Rénovation sur maçonnerie

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A PROFIL DE L'ANALYSE DES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis et démontrés.) SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES

Plus en détail

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation 34 Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation Valérie Borg, Ingénieur acousticien, CTTB, 17, rue Letellier, 75015 Paris, tél. : 01 45 37 77 77, fax : 01 45 37 77 71 Michel Villot,

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE Bâtiment Basse Consommation énergétique, B B C 2005 GENERALITE page 2 sur 6 pages La construction sera

Plus en détail

Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux

Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux Ce document présente différentes applications de treillis ainsi que des exemples de conception de treillis et de poteaux

Plus en détail

Les Rencontres énergivie Jeudi 16 avril 2009

Les Rencontres énergivie Jeudi 16 avril 2009 Quelle organisation mettre en œuvre chez un constructeur de maisons individuelles? Présentation: Thierry LOECHLEITER Sommaire Présentation de Maisons Prestige Qu est-ce qu un constructeur de maisons individuelles

Plus en détail

ANNEXE B : Caractéristiques thermiques minimales RT Existant

ANNEXE B : Caractéristiques thermiques minimales RT Existant ANNEXE B : Caractéristiques thermiques minimales RT Existant ADEME DR Haute-Normandie 30, rue Gadeau de Kerville 76100 Rouen 173 Caractéristiques thermiques minimales CHAPITRE Ier Arrêté du 3 mai 2007

Plus en détail

Le solaire thermique en région Poitou-Charentes «Réussir vos projets en solaire thermique dans les logements collectifs» La Rochelle 27/11/2015

Le solaire thermique en région Poitou-Charentes «Réussir vos projets en solaire thermique dans les logements collectifs» La Rochelle 27/11/2015 Le solaire thermique en région Poitou-Charentes «Réussir vos projets en solaire thermique dans les logements collectifs» La Rochelle 27/11/2015 Retours d expériences sur des opérations exemplaires en logements

Plus en détail

ESCH-SUR-ALZETTE / NONNEWISEN MAISONS UNIFAMILIALES ET BI-FAMILIALES / VENTE PUBLIQUE

ESCH-SUR-ALZETTE / NONNEWISEN MAISONS UNIFAMILIALES ET BI-FAMILIALES / VENTE PUBLIQUE Réalisé en partenariat avec la Ville d Esch-sur-Alzette, le nouveau quartier «Nonnewisen Wunnen am Park» offre à ses habitants des logements de haute qualité dans un environnement agréable, bordé d espaces

Plus en détail

Descriptif Technique

Descriptif Technique S www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique Descriptif Technique B

Plus en détail

Promoteur M. Antoine PILLOT

Promoteur M. Antoine PILLOT Promoteur M. Antoine PILLOT Recyclage d un bâtiment existant - Remplacer un bâtiment extrêmement énergivore et non isolé. - Economiser de l énergie grâce à sa non-démolition et la non-évacuation des gravois.

Plus en détail

Mixité bois/béton : Une solution mur-manteau intégrée

Mixité bois/béton : Une solution mur-manteau intégrée 6 ème Forum International Bois Construction FBC 2016 Mixite bois/be ton : une solution mur-manteau inteǵreé G. Belus, J. Simon 1 Mixité bois/béton : Une solution mur-manteau intégrée Guillaume Belus Belus

Plus en détail

RAPPORT DE REPERAGE DE L'AMIANTE

RAPPORT DE REPERAGE DE L'AMIANTE REIMS 34, rue des Moulins CS 20001 51725 REIMS Cedex Tel : 03.26.40.60.40 Fax : 03.26.40.03.00 Cconstruction.reims@socotec.com RAPPORT DE REPERAGE DE L'AMIANTE PREALABLE A LA VENTE D'UN IMMEUBLE Bien immobilier

Plus en détail

LES ATELIERS APPARTEMENTS EN VENTE 74140 VEIGY/HAUTE SAVOIE LABEL EFFINERGIE-BBC DOSSIER DE PRESENTATION

LES ATELIERS APPARTEMENTS EN VENTE 74140 VEIGY/HAUTE SAVOIE LABEL EFFINERGIE-BBC DOSSIER DE PRESENTATION LES ATELIERS APPARTEMENTS EN VENTE 74140 VEIGY/HAUTE SAVOIE LABEL EFFINERGIE-BBC DOSSIER DE PRESENTATION conception et réalisation atba - l atelier, bureau d architectes sa Stéphane Fuchs et José-Antonio

Plus en détail

Ecole Primaire et maternelle Haréville sous Montfort Utilisation du bois local

Ecole Primaire et maternelle Haréville sous Montfort Utilisation du bois local Ecole Primaire et maternelle Haréville sous Montfort Un projet 3 classes de primaire 2 classes de maternelle Bibliothèque Motricité Cantine Garderie Plan masse SHON 1 047m 2 Parois verticales :Laine

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

VILLE de PARIS (16 )

VILLE de PARIS (16 ) VILLE de PARIS (16 ) rue Bois le Vent TABLEAU DES CHARGES GENERALES Mode de calcul Les tantièmes de charges générales ont été calculés conformément à la Loi du 10 juillet 1965, c'est à dire à partir de

Plus en détail

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé Atout Coeur Notice descriptive sommaire Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement

Plus en détail

Descriptif Technique Sommaire

Descriptif Technique Sommaire Descriptif Technique Sommaire Résidence Le Pavillon Richelieu Toulouse/Borderouge DESCRIPTION DES PARTIES PRIVATIVES GROS ŒUVRE - Installation de chantier avec grue, bureaux et installations sanitaires

Plus en détail