Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot"

Transcription

1 MASTER COMPLEMENTAIRE EN URBANISME ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Exercice intégré - Année académique 2008/2009 Intégration d une ligne de Tram dans le quartier Saint-Léonard à Liège Synthétisation de l analyse et intégration de la problématique du passage du tram dans le quartier Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot

2 v/jo u uv/jo jo Mobilité - FLUX u v/ jo uv/ /jo uv o uv/j Intégration d une ligne de Tram dans le quartier Saint-Léonard à Liège - Analyse préliminaire : étude de la mobilité Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.1/11

3 Mobilité - TRANSPORT EN COMMUN Intégration d une ligne de Tram dans le quartier Saint-Léonard à Liège - Analyse préliminaire : étude de la mobilité Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.2/11

4 Mobilité - LARGEURS DISPONIBLES RUE ST-LEONARD Intégration d une ligne de Tram dans le quartier Saint-Léonard à Liège - Analyse préliminaire : étude de la mobilité Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.3/11 GABARIT VOIRIE

5 Quartier St-Léonard Structure du trafic du quartier* - Trafic interne faible (< 1500 uv/j) - Contraintes de stationnement - Taux de motorisation faible - Offre en bus généreuse - Intérieure au quartier : attractivité et lisibilité pénalisée par circulation à sens unique + pas de priorité aux carrefours - Sur les quais : attractivité pénalisée par arrêts peu sécurisants et étroits à véhicules par jour en échange avec le quartier à véhicules par jour sont en transit à travers le quartier Profil actuel moyen des quais De Marengo à Coronmeuse : largeur moyenne de 31 mètres Berge : 2 m 2x2 bandes : 13 m séparation / «quai» bus : 1 m site propre bus (double sens) : 6,5 m berme : 0,5 m desserte + parcage : 6,1 m trottoir : 2 m * Etude de mobilité 2004 Quartier St-Léonard Cadence des bus (jeudi scolaire) Lignes desservant l intérieur du quartier - Ligne 1 (Guillemins-Coronmeuse) : toutes les 7 à 10 minutes de 6h44 à 18h13 (horaire Place de Coronmeuse) intervalles de 15 à 20 minutes avant et après ces heures (extrême : 28 min le soir) bus de 5h08 à 0h09 - Ligne 24 (Liège-Vottem) : toutes les 10 à 15 minutes entre 7h21 et 18h25 (horaire Place des Déportés) intervalles augmentant à 20, 25, 30,35 et même 45 avant et après ces heures bus de 5h27 à 23h47 Entre Déportés et Marengo : largeur moyenne de 22,5 mètres pas de contre-allée une seule voie bus Lignes desservant le quais - Lignes 5-6 (gare Léopold-Herstal) : toutes les 6 à 8 minutes de 6h20 à 18h20 (horaire Gare Léopold) toutes les 15 à 20 minutes avant et après ces heures (après 20h, les bus de la ligne 7 s intercalent pour desserte toutes les 20 minutes) bus de 5h05 à 23h45 - Ligne 7 (Liège-Oupeye) : toutes les 9 à 15 minutes de 6h25 à 18h13 (horaire Place des Déportés) toutes les 20 à 35 avant 6h25 ; toutes les heures à partir de 19h45 bus de 5h05 à 23h45 - Lignes (Liège-Bassenge) : toutes les 15 à 25 minutes de 7h15 à 18h45 (horaire Gare Léopold) 1 à 2 bus/heure avant et après ces heures bus de 5h20 à 22h45 - Ligne 78 (Liège-Herstal-Visé-Maastricht) : matin, midi, soir bus de 7h30 à 18h45 (horaire à la gare Léopold) - Ligne 34b (Liège-Herstal-Vottem) matin, midi, après-midi pas de bus le week-end de 5h15 à 18h50 Mobilité - NOTES COMPLEMENTAIRES Intégration d une ligne de Tram dans le quartier Saint-Léonard à Liège - Analyse préliminaire : étude de la mobilité Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.4/11

6 DIAGNOSTIC - Hypotése 1 : Le Tram sur les quais Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.5/11

7 Avantages Inconvénients Mobilité Fonction commerciale Activité économiques / sociales Paysage - Réduction de l aspect «autoroute urbaine» par une adaptation de l aménagement de voirie et une diminution de la vitesse, en relation avec la future liaison autoroutière CHB. - Largeur disponible de voirie suffisante pour associer le tram et les modes doux (piétons, vélos, ) - Visibilité du tram depuis l autre rive, en particulier dans le tronçon proche du pont Maghin - Vitesse commerciale du tram élevée : tracé rectiligne, très peu de carrefours à gérer - Lisibilité du tracé - Multi-modalité : création d un parking d échange à Coronmeuse + attractivité du tram visible par les automobilistes qui entrent dans Liège - Maintien possible d une desserte de proximité en bus au sein même du quartier St-Léonard - Rayonnement large du commerce sur les quais, au-delà du quartier - Redéveloppement des cellules commerciales vides sur le quai St Léonard, à proximité de la place des Déportés - Grande partie des emplois et activités économiques dans la moitié sud et est du quartier - Possibilité de créer des ouvertures de vue des quais vers les rues perpendiculaires (coteaux) et inversement, liaison et ouverture du quartier vers les quais et la Meuse (Liège retrouve son fleuve) - Valorisation des friches le long du quai afin de créer des appels vers le quartier St-Léonard - Mise en valeur paysagère de la Darse présente après le pont Atlas - Amélioration possible de l accessibilité cyclo-pédestre entre le quartier et l île Monsin (et donc de l accès au fleuve) - Risque de report d une partie du trafic des quais dans le quartier ST-Léonard - Aire d attraction d un arrêt de tram (max.500m) faible sur le nord du quartier St- Léonard - Barrière physique de la Meuse par rapport aux usagers potentiels de la rive droite (éventuellement, points d accroche de la ligne aux ponts) - Accessibilité sécurisée des piétons aux voies de tram à étudier particulièrement - Déclin des commerces de la rue Saint-Léonard? (à démontrer : les utilisateurs des lignes de bus actuellement sur les quais n entrent déjà pas forcément dans le quartier) - Commerces basés sur l accessibilité en voiture, surtout à l est (vers Coronmeuse) : impact de travaux de voirie de 18 mois sur ces commerces - Risque d une intervention limitée strictement aux quais sans prise en compte du quartier. Risque de ne pas attirer ni drainer le quartier («oubli du quartier») - Zone d emploi du Nord Est du quartier peu ou pas desservie par le tram Patrimoine culturel / Investissements - Aucun investissement récent n a encore eu lieu le long des quais - Peu de patrimoine significatif sur les quais - Quais peu «activés» en matière d usages (la majorité des lieux culturels et de rencontre du quartier sont localisés à l ouest et à proximité de la rue St-Léonard) - Augmentation du prix de l immobilier dans le quartier et impact social? Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.6/11

8 DIAGNOSTIC - Hypotése 2 : Le Tram dans le rue Saint-Léonard Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.7/11

9 Mobilité Avantages - Suppression de la circulation automobile dans la rue St Léonard et par conséquent, réduction du trafic de transit dans le quartier - Aménagement de la voirie améliorant la circulation piétonne dans la rue St- Léonard - Aire d attraction du tram touchant une grande partie du quartier ( à habitants) - Le tram rue St-Léonard impliquerait la disparition des bus sur les quais, d où réaménagement des quais obligatoire en parallèle (avec l inconvénient du coût) - Multi-modalité : création d un parking d échange à Coronmeuse Inconvénients - Peu de dégagements pour les autres modes de transport doux (piétons, vélos, ) - Acoustique (crissement dans les virages dû au freinage, gestion des vibrations ) - La vitesse commerciale du tram sera moins rapide que sur les quais (tracé sinueux et étroit ) - Gestion des livraisons et de l accessibilité des services de secours - Réduction du niveau de desserte du quartier : nombre d arrêts limités par rapport aux bus actuels entraînant une augmentation de l inter-distance entre arrêts - Suppression du parcage dans la rue St-Léonard (environ 200 emplacements) - Image du tram moins présente en entrée de ville car non visible de l extérieur du quartier : captation moins grande des automobilistes circulant sur les quais, dans le cadre de l implantation d un parking d échange à Coronmeuse Fonction commerciale - Possibilité de redynamisation commerciale de la rue St-Léonard (30% de commerce disparus ces 10 dernières années) - La plupart des habitants du quartier vont faire leurs courses à pied dans le quartier : impact limité de la suppression de la circulation automobile dans la rue, y compris pendant le chantier - Implantation d une grande surface commerciale en cours rue St-Léonard - Les voyageurs de transit empruntant avant les lignes de bus sur les quais et ignorant le quartier sont autant de nouveaux clients potentiels - Localisation des noyaux commerciaux traditionnels là où la rue est la moins large. - Beaucoup de cellules vides : leur potentiel pourrait être développé par l arrivée du tram? Activité économiques / sociales - Renforcement de l activité économique du quartier à proximité des futurs arrêts de tram - Une grande partie des emplois du quartier sont localisés le long ou à proximité immédiate de la rue St-Léonard - Une grande partie des utilisateurs des fonctions du quartier se rendent à proximité de la rue St-Léonard - Activités économiques dispersées dans le quartier - Expropriations nécessaires sur certains tronçons pour assurer le dégagement requis pour le passage du tram - Athénée Atlas peu tournée vers le quartier Paysage - Dégagement de vues et de nouvelles perspectives dans la rue St-Léonard très tortueuse actuellement - Création d espaces publics : entre autres, potentialité d aménagement du pied du bâtiment des 600 Franchimontois, des abords du commissariat et de la cour de l Athénée - Potentiel paysager des rues perpendiculaires à la rue St-Léonard (vers les coteaux) - Implantation des caténaires Patrimoine culturel / Investissements - Rénovation du quartier - Démolition quasi inévitable de certains bâtiments à front de voirie : Opportunité de changer l image du quartier - La majorité des lieux culturels et de rencontre du quartier sont localisés à l ouest et à proximité de la rue St-Léonard - Démolition obligatoire car l emprise du tram est trop importante pour la largeur rue (de façade à façade) à certains endroits ; de plus, le tracé sinueux implique de prévoir des surlargeurs - Risque d augmentation de la valeur de l immobilier et d impact social pour les habitants actuels du quartier? Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.8/11

10 DIAGNOSTIC - Hypotése 3 : Tram sur les Quais et dans la rue Saint-Léonard (en sens unique). Le tram rue Saint-léonard se connecte à la ligne des quais au niveau de la rue Commandant Marchand vers Coronmeuse. Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.9/11

11 Avantages Inconvénients Mobilité Fonction commerciale - Aire d attraction du tram touchant une partie plus importante du quartier ( à habitants) par rapport à un tracé exclusif sur les quais - Visibilité du tram depuis l autre rive, en particulier dans le tronçon proche du pont Maghin - Vitesse commerciale du tram élevée en entrée de ville (tracé rectiligne, très peu de carrefours à gérer) et acceptable en sortie de ville - Multi-modalité : création d un parking d échange à Coronmeuse + attractivité du tram visible par les automobilistes qui entrent dans Liège - Sur les quais : - réduction de l aspect «autoroute urbaine» par une adaptation de l aménagement de voirie et une diminution de la vitesse, en relation avec la future liaison autoroutière CHBs - Largeur disponible de voirie suffisante pour associer le tram et les modes doux (piétons, vélos, ) - Rue St-Léonard : - Possibilité de combiner des modes de circulation doux au tram rue St-Léonard - Tram + Livraisons, piétonnier ou circulation automobile possible sur certains tronçons. - Bus reportés rue des Steppes (plus large) et multimodalité Tram/Bus au deux extrémités du quartier (Coronmeuse, Déportés) - Limitation de la circulation de transit à traves le quartier et étude globale de la mobilité sur l ensemble du quartier et des quais (profiter de la liaison site Pieper et la maximaliser) - Le Tram dessert là où il y a des activités commerciales (sur les quais et la rue St-Léonard) - Si le sens du tram choisi rue St-léonard est celui depuis le centre ville vers la banlieue, il y a activation accrue de la fonction commerciale par le fait que généralement les chalands font leur courses fin de journée (en rentrant du travail) - La plupart des habitants du quartier vont faire leurs courses à pied dans le quartier : impact limité de la suppression de la circulation automobile dans une partie de la rue St-Léonard, y compris pendant le chantier - Gestion des travaux sur 2 axes de circulation - Surcoût dû à des travaux sur les 2 voiries (déplacement nécessaire des impétrants sur ces 2 voies) - Report du parking existant rue St-Léonard (environ 100 places). Cependant, il y aura moins de places à reporter que dans l hypothèse 2 car le tram ne parcourt pas toute la rue. - Réduction du niveau de desserte du quartier : nombre d arrêts limités par rapport aux bus actuels entraînant une augmentation de l inter-distance entre arrêts - Surtout à l est du quai vers Coronmeuse, commerces basés sur l accessibilité en voiture : impact de travaux de voirie de 18 mois sur ces commerces Activité économiques / sociales - Le tram permet de desservir les zones (et pôles) les plus actifs (3 arrêts possibles rue St-Léonard, tous les 500m) Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.10/11

12 Avantages Inconvénients Paysage Patrimoine culturel / Investissements - Intervention globale sur le quartier permettant de créer des ouvertures de vue des quais vers les rues perpendiculaires (coteaux) et de lier les deux voies du tram - Valorisation des friches le long du quai afin de créer des appels vers le quartier St-Léonard - Mise en valeur paysagère de la Darse présente après le pont Atlas - Amélioration possible de l accessibilité cyclo-pédestre entre le quartier et l île Monsin (et donc de l accès au fleuve) - Création d espaces publics : entre autres, potentialité d aménagement du pied du bâtiment des 600 Franchimontois, des abords du commissariat et de la cour de l Athénée - Rénovation plus globale du quartier : investissements dus au tram (principalement espaces public, réseau viaire) partagés sur les quais et rue St-Léonard - La majorité des lieux culturels et de rencontre du quartier sont localisés à l ouest et à proximité de la rue St-Léonard - Implantation des caténaires rue St-Léonard - Risque d augmentation de la valeur de l immobilier et d impact social pour les habitants actuels du quartier? Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot - p.11/11

Ville de Neuilly-sur-Seine

Ville de Neuilly-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Ville de Neuilly-sur-Seine P l a n l o c a l d u r b a n i s me Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) PLU approuvé Sommaire de L OAP: LES ORIENTATIONS

Plus en détail

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS, liste supplémentaire ANRU) RUE JULES GUESDE

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS, liste supplémentaire ANRU) RUE JULES GUESDE NORD (59) LILLE (ZUS, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Une rue commerçante historique regroupant plus de 50 locaux dont 20 % est vacant. Un rayonnement

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE

4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE 4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE Le plan d intervention et de mise en œuvre ci-dessous est structuré selon cinq axes d intervention desquels découlent les orientations énumérées au chapitre précédent.

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION Département de maîtrise d ouvrage des projets Maîtrise d ouvrage des infrastructures de transport et des espaces voyageurs DOSSIER DE PRÉSENTATION e CHÂTEAU ROUGE DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE2 : diagnostic prospectif pour l implantation d un pôle d échange multimodal

Volet «mobilité» > PHASE2 : diagnostic prospectif pour l implantation d un pôle d échange multimodal Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE2 : diagnostic prospectif pour l implantation d un pôle d échange multimodal Réunion du

Plus en détail

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement Mairie de Dourges 25 Juin 2010

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement Mairie de Dourges 25 Juin 2010 agora E T U D E S urbanisme environnement planification mobilité espace public Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement 26 rue Montagne aux Anges B 1081 Bruxelles

Plus en détail

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Dossier de presse Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Lundi 25 janvier 2016 Service Presse Tél. : 04 88 77 62 54 /49 contact.presse@marseilleprovence.fr

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN GIRONDE (33) BORDEAUX (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN Le dispositif commercial existant Nature et composition 8 commerces dont 1 vacant situés en pieds d immeubles

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements

Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements Atelier de travail Cours Emile Zola 30 juin 2010 Lille, rue Solférino Un axe majeur du centre, initialement

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS?

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? Déplacements et accessibilité des commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? 1 Les quatre noyaux de l enquête Déjà étudiés lors de l enquête de 1999, les quatre noyaux commerciaux présentent des

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009. Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions

CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009. Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions A T E L I E R 4 D A D A T R A N S I T E C CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009 Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions Préambule L espace

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Plus d une centaine de personnes ont pris part à la soirée Demain Montréal de l arrondissement

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

PARIS (75) PARIS Porte de Montmartre (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) BOULEVARD NEY

PARIS (75) PARIS Porte de Montmartre (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) BOULEVARD NEY PARIS (75) PARIS (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Environ 80 commerces (dont 16 vacants) situés en rez-de-chaussée d immeubles le long du boulevard

Plus en détail

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE Projet de dénivellation et de couverture de la RN13 à Neuilly-sur-Seine IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE DES NUISANCES PENDANT LES TRAVAUX. La période des travaux nécessitera une réorganisation

Plus en détail

Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE. Tramway Envol. Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621

Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE. Tramway Envol. Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621 Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE Tramway Envol Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621 Samedi 8 mars 2014 SOMMAIRE Le Tram Envol Le tracé de la ligne Le planning Les chiffres Zoom sur

Plus en détail

PIECE E : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS

PIECE E : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS PIECE E CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS SOMMAIRE 1. PLATE-FORME DU TRAMWAY ET ABORDS... 3 2. AMENAGEMENT DES STATIONS... 12 2.1 Station Saint-Julien Gare SNCF... 13 2.2 Saint-Julien Centre...

Plus en détail

«INSIDE» Boulogne-Billancourt (92)

«INSIDE» Boulogne-Billancourt (92) LOI SCELLIER* Zone A Bis Bla bla bla bla ksugkdjfhgdfg Septembre 2011 * Selon les conditions de la loi de finances pour 2010, n 2009-1673 du 30/12/2009, de la loi de finances 2011 n 2010-1657 du 29/12/2010

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

HL Architectes Urbanistes

HL Architectes Urbanistes ÉTUDE DE PROJET URBAIN EN CENTRE-VILLE COMMUNE D AURAY (56) Présentation en Commission urbanisme HL Architectes Urbanistes Atelier SISMO Céramide Bérénice 06 Juin 2013 VILLE D AURAY HL Architectes Urbanistes

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Commune de MORANGIS Département de l ESSONNE Maître d ouvrage Ville de Morangis 12 avenue de la République 91420 Morangis 2 - LE PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

Assemblée de quartier Joliot-Curie

Assemblée de quartier Joliot-Curie Révision du Plan Local d Urbanisme Assemblée de quartier Joliot-Curie 7 avril 2015 ORDRE DU JOUR : 1. Rappel du contenu du diagnostic PLU 2. Présentation des données clés du diagnostic 3. Travail par groupes

Plus en détail

PROJET COEUR DE VILLE

PROJET COEUR DE VILLE PROJET COEUR DE VILLE Atelier n 4 du 11 juin 2013 Un avenir à imaginer ensemble DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ D i r e c t i o n d e l A m é n a g e m e n t e t d u C a d r e d e V i e S e r v i c e U

Plus en détail

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE NANTES, LA LOIRE : USAGES ET PROJETS LES USAGES LES PRATIQUES & LES USAGES UN ESPACE ÉCONOMIQUE & ÉCOLOGIQUE LA MOBILITÉ & LES FRANCHISSEMENTS L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE 02 En apportant les marchandises

Plus en détail

Entrons dans le transport d après Travaux phase 2 Les étapes clés

Entrons dans le transport d après Travaux phase 2 Les étapes clés Entrons dans le transport d après Travaux phase 2 Les étapes clés Du pont Carnot à la station Lycée Carnot boulevard Carnot à Cannes. p2 La station lycée Carnot à Cannes sur le boulevard Carnot Pôle d

Plus en détail

Comment procéder pour délimiter la zone de chalandise?

Comment procéder pour délimiter la zone de chalandise? Zone de chalandise & Estimation du chiffre d'affaires Pour illustrer les différents aspects théoriques de ce billet, j ai délimité la zone de chalandise d un local commercial choisi au hasard dans une

Plus en détail

PARK AND RIDE SYSTEM. L usage des parkings relais. Introduction

PARK AND RIDE SYSTEM. L usage des parkings relais. Introduction PARK AND RIDE SYSTEM L usage des parkings relais Introduction L usage des parkings relais (P+R) gagne en popularité parmi les usagers des transports publics. Se déplacer avec un changement de mode de l

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

P a g e 1 P a g e 2 P a g e 3 - - - - P a g e 4 P a g e 5 P a g e 6 P a g e 7 P a g e 8 P a g e 9 P a g e 10 - - - P a g e 11 - P a g e 12 P a g e 13 P a g e 14 P a g e 15 P a g e 16 P a g e 17 P a g e

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Projet urbain. Cœur de ville. Information. Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez. Menu. Plateau piéton.

Projet urbain. Cœur de ville. Information. Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez. Menu. Plateau piéton. Projet urbain Cœur de ville i Information Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez Menu Plateau piéton Renseignements 0800 560 006 Respirez, flânez, savourez 2010 : le visage de votre

Plus en détail

Commission Urbanisme Etude sur le réaménagement du centre ville

Commission Urbanisme Etude sur le réaménagement du centre ville Commission Urbanisme Etude sur le réaménagement du centre ville Le 22 juin 2015 1 2 Ordre du jour Rappel des objectifs du projet La méthode Les dates clés Le bilan des concertations Les propositions de

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

Plan. Diagnostic Boulevard de l automobile. Introduction. Logement cadre bâti. Synthèse du diagnostic 26/04/2012

Plan. Diagnostic Boulevard de l automobile. Introduction. Logement cadre bâti. Synthèse du diagnostic 26/04/2012 Diagnostic Boulevard de l automobile Plan Introduction Synthèse du diagnostic Logement Cadre bâti Espace vert Commerces Site Boliden / Cuivre & Zinc Mobilité Opportunités d aménagements AFOM Objectifs

Plus en détail

Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable relations presse Ville d Angers et Angers Loire Métropole - 02 41 05 40 33

Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable relations presse Ville d Angers et Angers Loire Métropole - 02 41 05 40 33 Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable relations presse Ville d Angers et Angers Loire Métropole - 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr Angers : une métropole en développement

Plus en détail

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr Nouveau tram Ouest Est GAGNANTS SUR TOUTE LA LIGNE! découvrez la nouvelle ligne de tramway l équipe infotram à vos côtés, à votre écoute! tramway.nice.fr édito La ligne de tramway Ouest Est c est d abord

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Strasbourg Communauté Urbaine Commune de SOUFFELWEYERSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Février 2008 1 Le Projet d Aménagement et

Plus en détail

Agenda 21 de la ville de Voreppe

Agenda 21 de la ville de Voreppe 1 Agenda 21 de la ville de Voreppe Compte rendu de l Atelier 21 de diagnostic n 2 : «Gestion des ressources et à l aménagement de l espace» 1 4 mars Mairie de Voreppe 19 H 30 M. Michel MOLLIER, quatrième

Plus en détail

Réseaux de transport

Réseaux de transport Réseaux de transport Formalisation et modus operandi 01. Contexte et état de l art 02. Modes motorisés individuels 03. Modes doux 04. Modes communs 05. Conclusion et perspectives Partie 1 Contexte et état

Plus en détail

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 Jérôme Coumet Maire du 13 e Arrondissement de Paris Conseiller de Paris 2 Jean-Paul Huchon Président du

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE G2C environnement Délégation Urbanisme Sud-Ouest 316 rue Henri Becquerel 11400 CASTELNAUDARY Tél : 04-68-23-06-28 / fax : 04-68-23-06-34 e-mail : castel@altereo.fr COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS Tel 04.72.77.19.88 Fax 04.72.77.19.89 Courriel : lyonmetro-tp@wanadoo.fr 32, rue Sainte Hélène 69002 LYON Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais Le déficit en

Plus en détail

LES JARDINS DE CÉSARÉE ÉCULLY / 69

LES JARDINS DE CÉSARÉE ÉCULLY / 69 LES JARDINS DE CÉSARÉE ÉCULLY / 69 ÉCULLY, L ART DE VIVRE ENTRE VILLE ET NATURE PAROLES D ARCHITECTE «Pour "Les Jardins de Césarée", nous avons apporté un soin particulier à l implantation des bâtiments

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104. Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration

Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104. Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104 Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration Une méthode Une co-élaboration CG93 CA Plaine Commune, CA Est

Plus en détail

les déplacements urbains les villes italiennes

les déplacements urbains les villes italiennes les déplacements urbains les villes italiennes ORT PACA Colloque Transports & Environnement 2 Décembre 2008 aller voir. 2 3 4 5 6 Ferrare: l adjoint mobilité avec l adjoint environnement 7 l usage du vélo

Plus en détail

en matière aménagement et d urbanisme

en matière aménagement et d urbanisme Les principales variables d action en matière d aménagement et d urbanisme Avoir une vision systémique de l aménagement de l espace Retenir surtout que le choix d une politique de transport est une variable

Plus en détail

DK PLUS DE MOBILITÉ RÉUNION PUBLIQUE Votation : Aménagement de la place Jean- Bart Communauté Urbaine de Dunkerque 18 novembre 2015 à 18h30

DK PLUS DE MOBILITÉ RÉUNION PUBLIQUE Votation : Aménagement de la place Jean- Bart Communauté Urbaine de Dunkerque 18 novembre 2015 à 18h30 DK PLUS DE MOBILITÉ RÉUNION PUBLIQUE Votation : Aménagement de la place JeanBart Communauté Urbaine de Dunkerque 18 novembre 2015 à 18h30 Compterendu INTERVENANTS : Patrice VEGRIETE Président de la Communauté

Plus en détail

Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai 2013

Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai 2013 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Jeudi 23 mai 2013 Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION Tramway Paris Orly ville www.tramway-t9.fr Avant-projet Note de synthèse SOMMAIRE I. CONTEXTE DU PROJET...3 II. OBJECTIFS DU PROJET...4 III. L ORGANISATION DU PROJET...4 IV. DESCRIPTION DU PROJET...4 A.

Plus en détail

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 GARE AÉROPORT D ORLY VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 1 Alain Védère Maire de Paray-Vieille-Poste 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au

Plus en détail

BILAN DE L OPERATION

BILAN DE L OPERATION Opération d aménagement d un itinéraire cyclable sur la rue de Champigny (RD219) à Chennevières sur Marne BILAN DE L OPERATION Mars 2015 /SEE 2 1) Etat des lieux- contexte a) Localisation description (avant

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation, séance du 12 janvier 2011, objet n 06

Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation, séance du 12 janvier 2011, objet n 06 Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation, séance du 12 janvier 2011, objet n 06 Dossier 16-39.604-2010 - Enquête n 4062/10 Demandeur : Monsieur Pierre-Yves DELENS Situation : Avenue

Plus en détail

Créer la ville : faire converger les différences

Créer la ville : faire converger les différences Créer la ville : faire converger les différences Secteur Reynoard-Flaubert (Grenoble) Atelier Projet Urbain Master 2 Janvier 2009 BESCHI Sébastien. BRENAS Anne-Cécile. CALLY Sanjay. CHARDON Evelyne. CROZE

Plus en détail

Pièce 4. Orientations particulières d aménagement. Décembre 2007. Cabinet Jean-Yves MARTIN

Pièce 4. Orientations particulières d aménagement. Décembre 2007. Cabinet Jean-Yves MARTIN Pièce 4 Orientations particulières d aménagement Décembre 2007 Cabinet Jean-Yves MARTIN SOMMAIRE LOCALISATION DES SECTEURS DE PROJET...3 VIEIL ORLY...4 AVIATEURS...5 PIERRE AU PRETRE...6 LES ROSES...7

Plus en détail

LE SERVICE DE LOCATION DE VAE DE GRAND POITIERS

LE SERVICE DE LOCATION DE VAE DE GRAND POITIERS S. RIOLAND Grand Poitiers 6 Octobre 11 LE SERVICE DE LOCATION DE VAE Enjeux, offre, résultats et perspectives PRESENTATION DE CAP sur le Vélo: Un service de location longue durée de Grand Poitiers créé

Plus en détail

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010 Étude de la distribution en gare du Mans Octobre 2010 Contexte LE MANS : DEUX ZONES DE VENTE AUX RESULTATS DESEQUILIBRES Accès Nord : nouvel espace de vente (NEV) depuis 2008-10 postes de vente et d un

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Prenant la suite du Plan d Occupation des Sols (POS) actuel, le Plan Local d Urbanisme (PLU) formalise les intentions d aménagement de la ville de Villiers-sur-Marne pour les 10-15

Plus en détail

Les modifications apportées figurent en gras, en italiques et sont surlignées en jaune

Les modifications apportées figurent en gras, en italiques et sont surlignées en jaune 3- Orientations d Aménagement et de Programmation (extrait) Les modifications apportées figurent en gras, en italiques et sont surlignées en jaune Secteur Ivry-confluences Mise en valeur du paysage urbain

Plus en détail

La politique locale de l habitat de Brest métropole océane

La politique locale de l habitat de Brest métropole océane La politique locale de l habitat de Brest métropole océane Pôle développement économique et urbain / Habitat Suivi de la politique locale de l habitat Le contexte: le projet métropolitain de l agglomération

Plus en détail

NOTICE AMENAGEMENT PLACE CENTRALE DE BASSEAU

NOTICE AMENAGEMENT PLACE CENTRALE DE BASSEAU NOTICE AMENAGEMENT PLACE CENTRALE DE BASSEAU I Situation et fonctionnalités attendues Véritable cœur de quartier, l'aménagement de la place de Basseau doit remplir les objectifs fondamentaux suivants :

Plus en détail

Zone 30 Plateau traversant

Zone 30 Plateau traversant Zone 30 Plateau traversant COTITA rencontre du 8 octobre 2009 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.certu.gouv.fr 2 Sommaire Les zones de

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF Sur le territoire de la commune de MAISONS-ALFORT La zone UD comprend un seul secteur UFa et UFb SECTION I NATURE DE L OCCUPATION OU DE L UTILISATION

Plus en détail

Nouvelle maîtrise d œuvre

Nouvelle maîtrise d œuvre D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 lancement de CONSULTATION Nouvelle maîtrise d œuvre île de Nantes www.iledenantes.com La Samoa va choisir un nouvel urbaniste pour l île de Nantes Entamé depuis

Plus en détail

TELEPHERIQUE URBAIN Liaison par câble Siam- Ateliers des Capucins. Pôle développement économique et urbain / Mission tramway

TELEPHERIQUE URBAIN Liaison par câble Siam- Ateliers des Capucins. Pôle développement économique et urbain / Mission tramway TELEPHERIQUE URBAIN Liaison par câble Siam- Ateliers des Capucins Pôle développement économique et urbain / Mission tramway CONTEXTE / scénarios / Avantages / Implantation / Intégration / Objectifs / Finances

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT. Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT. Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois PROJETS PHARES DU PGD Les transports en commun Créer un réseau de transport sur le territoire de l Agglomération 2 Créer un pôle

Plus en détail

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1 er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1 er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche horaires DU 29 AOÛT 2011 AU 8 JUIL. 2012 LIGNE 90 GARE DE VAISE VALMY Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1 er mai. VOS AGENCES TCL Gorge de Loup Métro Ligne D rue Sergent Berthet Lyon 9 ème Vieux-Lyon

Plus en détail

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Section PCF du Pays d Aix 28 août 2013 35 rue Granet 13 100 Aix-en-Provence pcf.aix@sfr.fr 04.42.23.30.91. Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Table des matières Synthèse de l enquête sur Aix en Bus...

Plus en détail

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS?

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? Yann Dufour Jean-Gérald Crété Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? NOS PARTENAIRES : Introduction Le 1 er septembre 2012, la ligne de BHNS de l agglomération de Saint Nazaire est inaugurée.

Plus en détail

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS) RUE DES POSTES

NORD (59) LILLE Wazemmes (ZUS) RUE DES POSTES NORD (59) LILLE (ZUS) Le dispositif commercial existant Nature et composition Pénétrante vers le centre-ville de Lille regroupant une cinquantaine de locaux dont 16 vacants. Une clientèle issue du quartier

Plus en détail

Christine Janodet. Maire d Orly

Christine Janodet. Maire d Orly GARE AÉROPORT D ORLY VILLE D ORLY Réunion publique d information 24 juin 2014 1 Christine Janodet Maire d Orly 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet 7 réunions publiques/un

Plus en détail

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Comment réaliser un plan piétons pour une ville? Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Colloque «Le Piéton au cœur de la ville» Strasbourg, le 17 octobre 2013 Pourquoi un Plan Piétons? Les chiffres-clés

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Transport Urbain Léger pour le développement durable des villes octobre 2015

Transport Urbain Léger pour le développement durable des villes octobre 2015 Transport Urbain Léger pour le développement durable des villes octobre 2015 En résumé le transport urbain léger, c est Pratique Prix raisonnable Ecologique Amusant & moderne Pour mes déplacements et

Plus en détail