REUNION SUR LA GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES UNITES DE RECHERCHE. 11 & 12 mai 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REUNION SUR LA GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES UNITES DE RECHERCHE. 11 & 12 mai 2015"

Transcription

1 REUNION SUR LA GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES UNITES DE RECHERCHE 11 & 12 mai 2015

2 2 L agent comptable L agent comptable exerce ses fonctions conformément aux règles fixées par le décret n du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique. Sa mission est double : tenir la comptabilité de l établissement : prise en charge et recouvrement des recettes, paiement des dépenses, garde et conservation des fonds et valeurs appartenant ou confiés à l établissement produire à ce titre, annuellement, un compte financier. Organisation de l agence comptable d AMU : 66 personnes l Agent Comptable, assisté d un Directeur adjoint 3 pôles métiers principaux suivants : Le Pôle Comptabilité/Recettes (Pharo) Le Pôle Facturier implanté (Saint-Charles) Le Pôle Visa Paye implanté (Pharo) Une cellule «Service Pilotage & Opérations Transverses» (Pharo)

3 LE TRAITEMENT DES DEPENSES PAR L AGENT COMPTABLE

4 4 Le pôle facturier Situé à St Charles, le pôle facturier comprend 31 personnes Directrice du Pôle Valérie VASTA Service des relations et de la comptabilité fournisseurs Responsable : Aurore LEJEAN-RAHOU Adjointe : Caroline DEMASSIET Service des dépenses de bâtiments Responsable : Véronique SORZANA Responsable : Béatrice DE SOUZA Service des dépenses courantes Chef du bureau hors recherche : Catherine GIUDICELLI Adjointe au chef du bureau : Laurence GAMBIER Chef du bureau recherche : Sophie BAUDIN Adjoint au chef du bureau : Nicolas CANOVAS

5 5 La gestion dématérialisée des factures de dépense La dématérialisation des factures s'effectue au sein du pôle facturier dès leur réception. Elle consiste à numériser les factures reçues au format papier. Le traitement d une facture s effectue en 10 étapes, certaines matérielles et d autres intellectuelles (contrôles comptables réglementaires)

6 6 Le circuit des factures Le système actuel ne permet pas de recevoir des documents déjà dématérialisés. C est pourquoi les fournisseurs doivent expédier les factures sous un format papier. L envoi doit se faire par les fournisseurs DIRECTEMENT au pôle facturier situé à Marseille St Charles, et à l adresse qui figure sur le bon de commande SIFAC (elle précise le service - Dépenses courantes - et le bureau - Recherche -). La facture, une fois payée, est consultable dans WEBCYCLE. Les gestionnaires polyvalents et SIFACWEB s adressent à leur DAF Campus pour obtenir un exemplaire. Les pièces de mission ne sont pas dématérialisées dans SIFAC et doivent parvenir au pôle facturier au format papier Le système ne permet pas d intégrer les pièces dématérialisées en amont (pdf ou autres formats)

7 7 La présentation des factures Les factures doivent être des ORIGINAUX émis par les fournisseurs. Elles doivent être pourvues des mentions réglementaires obligatoires que contrôle l agence comptable (selon le décret n du 7 juillet article 242 nonies A de l annexe 2 du CGI relatif aux obligations de facturation en matière de TVA) : nom ou raison sociale du créancier désignation du débiteur (facture obligatoirement libellée à l'ordre de l'université d'aix Marseille) numéro de SIREN, SIRET, n d inscription au RCS ou RM date d exécution du service fait ou date de livraison désignation des prestations, prix unitaires et quantités ou prix forfaitaires montant et taux de TVA ou mention d exonération tout rabais, ristournes ou escomptes acquis et chiffrables lors de l opération et directement liés à cette opération taux de pénalités en cas de retard de paiement

8 8 Le système de dématérialisation impose également les mentions suivantes : adresse complète du pôle facturier / service / bureau tel que mentionnés sur les bons de commande référence du BON DE COMMANDE saisi dans SIFAC et dont le numéro débute par 45-XXXXXX ; l absence de référence de bon de commande fait l objet d un rejet systématique de la facture auprès du fournisseur. Toute mention manquante est un motif de rejet de la facture par le Pôle Facturier.

9 9 Le traitement des workflows Toutes les actions et réponses aux workflows transitent uniquement par les modules WEB CYCLE ou WORK CYCLE. Il est inutile de répondre par la messagerie. Lorsqu un workflow est envoyé, deux actions sont attendues du gestionnaire : Saisie de la (les) corrections demandée(s) dans SIFAC, Validation du workflow dans le module WEB CYCLE, qui «libère» la facture et alerte le/la gestionnaire du pôle facturier ; ce(tte) dernier(e) peut alors reprendre la facture en charge et poursuivre son traitement. Le service facturier peut dans certains cas demander plusieurs actions sur un même bon de commande (ex Erreur code TVA, et écart prix). La réponse à un workflow est attendue dans les 5 jours qui suivent l envoi, afin de ne pas laisser courir le délai global de paiement.

10 10 A propos des RIB Fournisseur ETRANGERS : hors Europe : le code SWIFT est nécessaire ; s il est erroné ou absent, il y a risque de rejet bancaire par la Banque de France zone euro : il faut fournir un code SWIFT et un IBAN (mêmes risques) AGENTS : le nom du titulaire du compte bancaire doit être celui de l agent un seul RIB enregistré par agent (s il y a plusieurs RIB, le système bloque le paiement des missions) Les rejets bancaires ne sont pas directement gérés par l agence comptable. L information transite depuis la Banque de France via la DGFIP, parfois avec des éléments très succincts qui nécessitent une analyse par le service relations et comptabilité fournisseurs du pôle facturier, ainsi que par le service de la comptabilité générale

11 11 A retenir L adresse mail : est exclusivement réservée à l envoi et au suivi des relances des fournisseurs. En aucun cas elle ne doit être communiquée ni utilisée à des fins commerciales, d envoi de factures ou de suivi administratif et de livraison etc Les factures envoyées par mail ne sont pas prises en charge (risques de doublons). POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE SUR LES DEPENSES TRAITEES PAR L AGENT COMPTABLE : L organigramme et le nom de vos interlocuteurs sont disponibles sur le site intranet de l agence comptable : Les procédures et leurs documents annexes sont accessibles sur le guide des procédures de l université d Aix-Marseille : ; rubrique : Agence comptable / Facturier

12 FOCUS SUR LA TVA

13 13 Focus sur la TVA Principe général : «En application de l article 256 du code général des impôts, les différentes opérations des universités et des autres établissements publics d enseignement supérieur entrent dans le champ d application de la TVA. Ces opérations doivent donc, en principe, être effectivement soumises à la TVA sauf lorsqu elles bénéficient d une exonération». Les exonérations : les dépenses déductibles, non déductibles et mixtes En dépenses : La codification dans SIFAC est saisie en fonction de : la nature de la dépense (investissement / fonctionnement) du secteur : déductibilité ou non, mixte du taux de TVA (20 %, 10 %, 5,5%, 2,10%) du statut du fournisseur (français, zone européenne, étranger)

14 14

15 15

16 REUNION SUR LA GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES UNITES DE RECHERCHE 11 & 12 mai 2015

17 Sommaire Le budget rectificatif n 1 2. Les règles d ouvertures de crédits 3. Rappel : Les reports de crédits 4. Gestion financière par eotp 5. Activité Audit de la Cellule Contrôle interne 6. Aménagements de la politique de déplacements

18 18 1- Le budget rectificatif n 1 - Calendrier Le budget rectificatif permet l'ajustement des prévisions de dépenses et de ressources inscrites au BP 2015 Calendrier : Retours attendus avant le 11 mai 2015 Analyse par le pôle recherche, échanges avec les structures de recherche et finalisation pour le 29 mai 2015 Agrégation avec le budget de l établissement Vote en CA le 23 juin 2015

19 19 1- Le budget rectificatif n 1 : Contenu Inscrire dans les colonnes BR 1 dépense/recette : Nouvelles recettes : Colloques non prévus au BP, contrats, conventions, Les diminutions de prévision de tranche annuelle / BP, Ne pas inscrire dans le BR 1: Les ouvertures sur FIR, Les remboursements de chercheurs invités, Le bonus performance. Augmentation de la prévision de tranche annuelle (Les reports de crédits et PCA..), Annulation d'une prévision de recette exprimée au BP 2015.

20 20 2- Les règles d ouvertures de crédits Importance de la sincérité de la prévision budgétaire pour limiter l'écart entre le budget voté et le budget exécuté, en effet le taux d'exécution annuel des contrats de recherche est assez faible. Permet également de satisfaire au critère "qualité de la prévision budgétaire" retenu dans le cadre du bonus performance. Règle mise en place en 2015 : Ouverture en 2015 du besoin de dépenses exprimé dans le BP sans tenir compte du solde de crédits non consommés l année précédente. La prévision est ajustée au moment des budgets rectificatifs. Pas de report automatique des tranches de crédits non consommées des années précédentes. Le suivi du reste à consommer ne se fait pas par rapport aux crédits ouverts annuellement mais par rapport au montant des dépenses totales. Dans le respect de la limite du montant total des dépenses autorisés sur la durée du contrat. La dernière année, ouverture de la totalité du solde du contrat. Outils de suivi : extractions DPCG + contacter gestionnaires pôle recherche pour un état des dépenses Pour les conventions (eotp «CV»), mode de gestion différent : Produits constatés d avance : Réduction de la recette sur l année n-1 (à hauteur des dépenses) et extourne de la recette sur l année n. Cela se traduit par l ouverture de crédits par la DAF à hauteur de la recette et saisie de l opération comptable par l AC dès la clôture de l exercice précédent.

21 21 3- Rappel : Les dispositifs de reports de crédits Typologie de financements Contrats terminés «année n» qui ne nécessitent pas de justification des dépenses IUF en cours Crédits de fonctionnement accompagnant les Chaires Mixtes (AMU/EPST) Dotation d établissement, FIR Recettes liées à des colloques Plateformes Règles de reports Report autorisés année n+1 Report pendant la durée et jusqu à la fin du contrat de délégation à l IUF Report pendant la durée de la Chaire (5 ans) Pas de report de crédits Pas de report de crédits sauf pour les colloques de fin d année Reports autorisés sur demande uniquement pour les investissements (nécessité de financements importants mobilisables sur plusieurs années)

22 22 4- Gestion financière par eotp Dispositif mis en place : Création d un eotp par contrat, par colloque, par convention. Dès réception par le pôle recherche du contrat signé. Facilite le suivi des dépenses, des recettes, des ouvertures de crédits et la justification des dépenses. Aménagement : Si la date de démarrage du contrat et donc de l éligibilité des dépenses est antérieure à la signature du contrat, vous pouvez solliciter le pôle recherche pour demander la création de l eotp ainsi qu une avance sur l ouverture des crédits. Produire un document justifiant de l accord du financeur. ex : mail financeur signifiant que la convention est en cours de signature avec copie annexe financière et scan convention communiqué de presse interministériel pour FUI précisant les dates de réalisation du projet avec annexe financière prévisionnelle. Dans tous les cas éviter les dépenses sur un autre eotp que celui dédié au projet et contacter le gestionnaire du pôle pour conseil ou avis.

23 23 22/05/ Activité Audit de la Cellule Contrôle interne Mise en place d audits ponctuels d entités (composantes ou unités de recherche) Echange sur les problématiques rencontrées par l entité Audit sur pièces : Missions, Achats Exemples de Constats et recommandations Etablissement des ordres de missions à postériori=> Action de communication auprès de l ensemble des personnels Délai de liquidation trop longs=> Classement des missions en cours, relance et suivi des missions non liquidées Erreurs dans les liquidations de missions Délai de saisie des services faits trop longs=> classement des commandes en attente, suivi des RAL, ne pas attendre la facture Documentation du service fait manquante, mal formalisée ou inappropriée=>formalisation du service fait par «l acheteur», rappel de la documentation Erreurs de saisie dans SIFAC Niveau de besoin Type de commande

24 24 22/05/ Aménagements de la politique de déplacements Lettre envoyée sur les listes de diffusion Préserver les marges de manœuvre financière de l établissement 1- Déplacement en train 2 nd classe obligatoire sauf dans certains cas Décret précis. 2 - Déplacement en train ou avion: CMP Utilisation du marché transport obligatoire (composantes et unités labellisées), Achat de carte d abonnement justifié et maitrisé (calcul à priori et vérification à postériori). 3 - Lieu de départ et retour de la mission: Défraiement sur la base du trajet le moins coûteux (entre la résidence administrative et familiale) et le cas échéant prise en charge des frais de péage. Décret 4 - Repas en France : Pour les agents en stage (formation) sur l un des sites AMU et si l agent a la possibilité de se rendre dans un restaurant administratif, le taux de remboursement est de 7,63 (contre 15,25 ), Liquidation des missions remboursant des repas forfaitaires dans l année civile de la mission: sans justificatif; sinon avec justificatif.

25 25 Politique de déplacements > Préserver les marges de manœuvre de l établissement 6- Aménagements de la politique de déplacements 22/05/ Autres règles pouvant être mises en place par chaque ordonnateur: Pour les unités de recherche et AMIDEX: Privilégier les missions remboursées aux frais réels avec un encadrement. Limiter l utilisation des taxis Inciter au covoiturage des équipes vidéoconférence ou conference call 6- Autres points de vigilance documentation du motif du déplacement et comptes rendus Veiller aux horaires des missions

26 26 Politique de déplacements > Simplification 22/05/ Aménagements de la politique de déplacements Simplification Clarifications Plafonds maximum de prise en charge des frais d hébergement rehaussés sous conditions d utilisation du marché d hébergement AMU. Ordre de mission sans frais uniquement si l invité provient d une autre administration, Qualité d expert de l invité à mentionner uniquement sur l ordre de mission, Information des invités sur les conditions de prise en charge des frais, Si le billet de transport est acheté sur marché, le billet original composté, la carte d embarquement ou le justificatif de voyage n est plus à produire. Non défraiement des déplacements des enseignants ou enseignant-chercheurs pour ses déplacements entre Aix et Marseille effectués dans le cadre des activités d'enseignement ou de recherche, Le doctorant non contractuel ne peut bénéficier d un ordre de mission, Justification en cas de location de véhicule pour le transport de la mission, L achat ou le remboursement de carte d abonnement à des groupes hôteliers non autorisé, A l étranger: les frais annexes, au-delà du Per Diem, doivent être indispensables et spécifiques à la mission (ex : visa, vaccin)

27 DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION (DRV) Rencontres avec les Unités de Recherche 11 et 12 Mai 2015

28 DRV> PÔLE ACTIVITÉS CONTRACTUELLES ET INDUSTRIELLES> Rappel de l organisation: Les DRV de CAMPUS Missions principales: Contribuer au développement des activités contractuelles et au transfert des résultats des structures de recherche en apportant une expertise administrative et juridique dans le montage, la négociation et l exécution des projets publics et privés. Assister et conseiller les structures de recherche en assurant l interface de la DRV centrale et l articulation avec les autres directions centrales (DRH-DAF) en terme de diffusion d information et de suivi des dossiers En partenariat avec PVM et la SATT 22 agents répartis sur les cinq campus et au Pharo pour accompagner 130 structures de recherche

29 29 DRV> PÔLE ACTIVITÉS CONTRACTUELLES ET INDUSTRIELLES> PRESENTATION DES DRV DE CAMPUS Interlocuteur privilégié pour l instruction de vos projets : le Chargé d affaires Ingénierie de projets en réponse à des appels d'offres internes à AMU, locaux, nationaux et internationaux (hors H2020) Conseil, expertise PI, négociation et rédaction des contrats de recherche publics et privés (Instruction conjointe avec PVM pour contrats gérés financièrement par PVM) La nouvelle organisation de la DRV : assurer un service de proximité par la mise en place des cinq DRV de Campus depuis le 1 ER septembre 2014 Suivi des contrats de recherche, point d entrée pour les recrutements de contractuels sur crédits recherche, collecte et gestion des feuilles de temps Préparation, vérification des documents à faire valider pour signature du Président Accueil, assistance, conseil et orientation sur toutes les activités des structures de recherche (fonctionnement et activités contractuelles) Interface avec la DRV centrale et les autres directions (DAF, Gestionnaire administratif Relais des informations : appels d'offres internes, externes, procédures, règles de gestion,... DRH, AC,...) dans le cadre des procédures Préparation des dossiers présentés en Commission Recherche - interactions avec les composantes Assistance dans le montage et la gestion des colloques* *campus Aix et Etoile

30 DRV> PÔLE ACTIVITÉS CONTRACTUELLES ET INDUSTRIELLES> Deux points de vigilance pour une instruction optimisée de vos Projets La Convention de Site entre AMU et le CNRS: Signée en Janvier 2015, la Convention permet d identifier plus précisément la tutelle dont dépend la gestion de vos dossiers. L Anticipation: Réponse à un Appel à Projet: Les unités de recherche doivent se rapprocher de leurs interlocuteurs des DRV de campus le plus en amont possible pour: - le montage administratif et financier de la demande de subvention. - l inscription à l ordre du jour du Comité de Valorisation ou de la Commission de Recherche si nécessaire avant signature du Président de l université. - l élaboration des différents accords ou conventions nécessaires à la réalisation du projet. Recrutements sur contrats de recherche: (2 mois)

31 DRV> PÔLE ACTIVITÉS CONTRACTUELLES ET INDUSTRIELLES> Points d Actualité Vagues de rencontres avec les Unités de Recherche: Ces visites permettent des échanges pratiques entre les laboratoires et les DRV de campus afin de mieux connaître les problématiques en jeu et favoriser les interactions. Visites déjà réalisées: DRV CAMPUS ETOILE : PIIM, LAM, I2M, Institut FRESNEL DRV CAMPUS LUMINY : IBDM (gestion CNRS mais visite réalisée pour la partie recrutement sur dotation récurrente et question spécifique des décharges d enseignement ANR jeunes chercheurs), LIF

32 DRV> PÔLE ACTIVITÉS CONTRACTUELLES ET INDUSTRIELLES> Points d Actualité (suite) Campagne ANR 2015: -Appel à Projet Générique ANR 2015 : Nombre total de dossiers déposé : 85 Dont la répartition par campus est la suivante : Timone :38 / Luminy :19 /Etoile :16 /Aix :6 /Centre :6 -Appel à projet Générique ANR 2015 Europe et international : Nombre total de dossiers PRCI déposé : 26 Groupe de Travail pour l harmonisation de la tarification des Plateformes:

33 RÉUNION D INFORMATIONS AUPRÈS DES UNITES DE RECHERCHE DAF DRV DRH DRH MAI 2015

34 34 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 Sommaire I. Circuit et délais II. Le Rôle du Bureau de la Recherche III. Focus : 1. Durée des Contrats 2. Evolution de la Rémunération

35 35 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 Circuit et délais Agents non titulaires financés par des contrats de recherche - hors AMIDEX Le circuit de traitement de la demande de recrutement : DRV de Campus DRH Bureau de la Recherche DAF Service de la Recherche Le délai de recrutement : FOCUS sur le calendrier de la paye : M de la paye / M-1 Exemple : pour assurer une paye au mois de février, les documents (contrat signé...) doivent parvenir au Bureau de la Recherche fin janvier au plus tard.

36 36 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 Le Rôle du Bureau de la Recherche Agents non titulaires financés par des contrats de recherche - hors AMIDEX Le rôle du Bureau de la Recherche : valide la référence du corps/grade du recrutement au regard du diplôme mentionné au CV, apprécie la durée envisagée du CDD conformément à la réglementation, fixe le niveau de rémunération en fonction de l expérience professionnelle : Il s agit de l expérience acquise pour des fonctions similaires Exemple : l expérience détenue en qualité d ASI n est pas prise en compte pour un recrutement d IGE.

37 37 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 Le Rôle du Bureau de la Recherche Agents non titulaires financés par des contrats de recherche - hors AMIDEX Rappel : Un cadre pour le niveau initial de rémunération : Doctorant contractuel : 1.684,93 Post doctorant : Post doctorant 3 ans d expérience : Personnels BIATSS : classement selon l expérience 3 niveaux de rémunération. Nota bene : Les demandes de recrutement «hors grilles» donneront lieu à arbitrage du Président.

38 38 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 FOCUS : Durée des Contrats Agents non titulaires financés par des contrats de recherche - hors AMIDEX La durée cumulée des contrats auprès de l Université : 3 ans renouvelable une fois pour une année, soit 4 ans maxi. Le décompte de l ancienneté : La continuité Le type d employeur Les fonctions exercées Information agent : Un courrier à partir de 3 ans d ancienneté, Un courrier remis avec la transmission du dernier contrat.

39 39 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 FOCUS : Evolution de la rémunération Agents non titulaires financés par des contrats de recherche - hors AMIDEX La Charte de gestion des personnels BIATSS contractuels soumise au Comité Technique et approuvée par le Conseil d Administration du 17 juillet 2012 : prime mensuelle à partir d un an de présence à l Université (2/3 du taux de base ministériel de la PPRS) une évolution indiciaire en fonction du niveau équivalent Fonction Publique détenu par l agent, par période de trois ans. Le préambule de la Charte précise également que «les dispositions prévues sont fondées sur la capacité de l Université à assurer les dépenses de masse salariale correspondantes». Pour les recrutements > 1 an, prévoir le financement A l installation de la prime, vérification du budget + information par courriel

40 40 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 Une procédure en ligne : lien : recrutement-agents-contractuels-finances-credits-recherchehors-amidex Amélioration du temps de réponse.

41 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/ DIFFUSION DES DONNEES MASSE SALARIALE IMPUTEES SUR DES CONTRATS DE RECHERCHE SOMMAIRE : Présentation du bureau de la masse salariale I. Suivi des dépenses de personnel imputées sur des contrats de recherche II. Mode de diffusion des requêtes

42 42 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 Présentation du bureau de la masse salariale Rattaché au pôle Emplois, Masse salariale et Coordination paie de la DRH, le bureau de la masse salariale est composé de 4 personnes : FRITZ Angélique (Responsable) KOUHANA David (Responsable Adjoint) BEDECHIAN Clara et NAUDIN Anne-Lise (Assistantes contrôle de gestion RH) Les principales missions du bureau sont : Elaborer le budget initial et les décisions budgétaires modificatives de l université des dépenses de personnel, Assurer le suivi et le pilotage de la masse salariale, Assurer le déversement de la paie Le déversement de la paie permet d imputer budgétairement et comptablement les dépenses de masse salariale dans SIFAC et donc d imputer les dépenses des contractuels recherche sur les contrats au titre desquels ils sont recrutés.

43 43 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 I. Suivi des dépenses de personnel imputées sur des contrats de recherche (1) Mise en place d un winpaie unique en octobre Création d une nouvelle base de données qui contient l ensemble des dépenses de personnel d AMU Création de nouvelles requêtes permettant la restitution mensuelle des dépenses des laboratoires Chaque laboratoire/service dispose d une requête contenant les dépenses de personnel imputées sur des contrats de recherche (éotp)

44 44 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 I. Suivi des dépenses de personnel imputées sur des contrats de recherche (2) La requête comprend l ensemble des dépenses financées par les contrats de recherche ou par les ressources du laboratoire : ANT,Post Doctorant,Doctorant,Contrat Quadriennal et fait apparaître deux onglets : - 1 er onglet : une liste nominative des agents avec le détail des dépenses : traitement brut et/ou primes/indemnités avec les charges patronales afférentes (coût chargé mensuel), ainsi que l EOTP et le centre de coût, - 2 ème onglet : une synthèse de la masse salariale par EOTP. Dans la liste nominative, il est possible d identifier le type d indemnité/prime payée (par exemple : vacations administratives, primes diverses ), ainsi que le grade de l agent ( Agent non titulaire, doctorant, post doctorant ). On peut aussi identifier les EOTP ainsi que le centre de coût La synthèse permet d identifier les dépenses mensuelles par EOTP cela vous permet de suivre le projet par rapport à l évolution de l exécuté.

45 1 er onglet 1 er onglet 45 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 I. Suivi des dépenses de personnel imputées sur des contrats de recherche (3) SUIVI DE LA MASSE SALARIALE 2015 EOTP Centre de Coût Insee Nom Prénom Grade Convention Traitement /Indemnité 28/01/ /02/ /03/ /04/2015 Somme : DECOR802/U161/AN14AVHRXX 9802U161 CONTRACT. DOCTORANT DOCT T 4 768, , , ,23 PHOTO802/U161/AN12RAHRXX 9802U161 CONTR.POST-DOCTORANT PDOC T 3 395, , , , ,52 Somme : 3 395, , , , ,75 EOTP Centre de Coût Insee Nom Prénom Grade Convention Traitement /Indemnité 28/04/ /03/2015 Somme : POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 MAITRE CONFERENCE HC IND ' , ,00 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 MAITRE CONFERENCE HC IND ' , ,00 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 PROF.ASS.T.PART.UNIV IND ' , ,76 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 CONTR ENSEIGN. CDD A IND ' , ,29 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 PROFESSEUR UNIV.1CL. IND ' , ,79 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 MAITRE CONFERENCE CN IND ' , ,08 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 MAITRE CONFERENCE CN IND ' , ,08 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 PROFESSEUR UNIV.1CL. IND ' , ,96 POPS2803/E316/OA11RATRXX 9803E316 MAITRE CONFERENCE CN IND ' , ,96 ALTLI803/E316/FO12RAHRXX 9803E316 CONTR BIATOSS CDD A ANT T 2 500, , ,66 Somme : 2 500, , ,58

46 46 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 CODES INDEMNITAIRES : Code Elément de paie (libellé) T Traitement Principal IND SUJ SPECIALES CHARGES (PCA) VACATIONS C. COMPLEM. ENSEIGN. SUP COURS COMPL. CHAIRE VAC IND. CONGE PAYE PRIME RESP.PEDAGOGIQUES VACATIONS AIDE DEROUL. EPR. - BACCALAUREAT A LICENCE AIDE DEROUL. EPR. - MASTER IND.JURY.CONC.EXAM.- DIPLOMES PROFESSIONNELS IND.JURY.CONC.EXAM. - CONCOURS PERSONNELS ENSEIGNANTS IND.JURY.CONC.EXAM. - CONCOURS PERSONNELS NON ENSEIGNANTS (mise en paiement des indemnités des Formateurs des personnels) IND.JURY.CONC.EXAM. - BACCALAUREAT A LICENCE (mise en paiement des experts AMIDEX, du CLES, du DALF, DELF...) IND.JURY.CONC.EXAM.- SUP. - MASTER PR.INTERESSEMENT BREVET IND. CONGES NON PRIS (CET) IND FORM CONT VACATIONS ACCESSOIRES INTERESSEMENT PART. RECH.

47 47 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 I. Suivi des dépenses de personnel RP sous PACBO (4) 2eme onglet EOTP 28/01/ /02/ /03/2015 Somme : ADWAS803/U130/MA12RAHRXX BIOSE803/U130/MF12RAHRXX CLIMB803/U130/SP14AVHRIA MATEX803/U130/AN13RAHRXX SANOF803/U130/SP11CVHRXX

48 48 Réunion avec les unités de recherche DRH Mai /05/2015 II. MODE DE DIFFUSION Nous vous enverrons tous les mois, le fichier directement sur votre adresse e- mail. Proposition d envoi : Directeur/Responsable de laboratoire Gestionnaire

la gestion d une convention de recherche Vade-mecum des pratiques laboratoire / DGRTT

la gestion d une convention de recherche Vade-mecum des pratiques laboratoire / DGRTT la gestion d une convention de recherche Vade-mecum des pratiques laboratoire / DGRTT Août 2015 Direction générale de la recherche et du transfert de technologie 4 place Jussieu 75005 Paris Tél. : 01 44

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail

Madame, Monsieur, Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous le calendrier des opérations de fin d exercice de l année 2014.

Madame, Monsieur, Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous le calendrier des opérations de fin d exercice de l année 2014. Direction des Finances Agence Comptable Mesdames et Messieurs les Directeurs de composante et de service commun, les Directeurs d unités de recherche les Directeurs et Responsables de service les Responsables

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2006 GUIDE DE LECTURE DES NOUVEAUX DOCUMENTS BUDGÉTAIRES PAR MISSION DU BUDGET DE L ÉTAT

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2006 GUIDE DE LECTURE DES NOUVEAUX DOCUMENTS BUDGÉTAIRES PAR MISSION DU BUDGET DE L ÉTAT PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2006 GUIDE DE LECTURE DES NOUVEAUX DOCUMENTS BUDGÉTAIRES PAR MISSION DU BUDGET DE L ÉTAT LES NOUVEAUX BLEUS BUDGÉTAIRES ET LES PROJETS ANNUELS DE PERFORMANCES Les documents

Plus en détail

La création de l'état de frais Déplacements temporaires

La création de l'état de frais Déplacements temporaires La création de l'état de frais Déplacements temporaires Sommaire 2 Compréhension de la notion d état de frais Concepts clés Typologie des EF Frais à déclarer dans un EF Circuit de validation des EF Concepts

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES «Emission de titres de transports train et avion et services annexes» Appel d offres ouvert (Article

Plus en détail

Le Service Central du Traitement de la Dépense. Intervenant l mentions légales.

Le Service Central du Traitement de la Dépense. Intervenant l mentions légales. Le Service Central du Traitement de la Dépense Intervenant l mentions légales. Sommaire L e S e r v i c e C e n t r a l d e Tr a i t e m e n t d e l a D é p e n s e : c o n t e x t e e t o b j e c t i

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

Justification et audits sur projets Européens. Suivi budgétaire et financier des contrats

Justification et audits sur projets Européens. Suivi budgétaire et financier des contrats Justification et audits sur projets Européens Suivi budgétaire et financier des contrats Gestion budgétaire et financière du contrat 1 Le principe de la gestion à l avancement 2 Règle spécifique pour les

Plus en détail

Le guide des bonnes pratiques de l ordonnateur

Le guide des bonnes pratiques de l ordonnateur Le guide des bonnes pratiques de l ordonnateur Un autre point important relevé dans les observations des inspecteurs vérificateurs du Trésor Public est relatif à l existence de bonnes pratiques de gestion.

Plus en détail

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE GEN DRH 01 2015 ANNEXE 3 AU CCTP Plouzané, le 27 avril 2015 PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Référence du marché Pouvoir adjudicateur GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR

Plus en détail

CIRCULAIRE ADMINISTRATIVE

CIRCULAIRE ADMINISTRATIVE CIRCULAIRE ADMINISTRATIVE C94-26 20 janvier 1994 Origine Direction Administrative et Financière Document annulé: GÉNÉRALITÉS Les frais de déplacement (transport et repas) et les trais professionnels annexes

Plus en détail

Fédération Française de SAVATE boxe française & DA PROCÉDURES COMPTABLES & FINANCIÈRES. Comptabilité FFSbf&DA mise à jour novembre 2007 1

Fédération Française de SAVATE boxe française & DA PROCÉDURES COMPTABLES & FINANCIÈRES. Comptabilité FFSbf&DA mise à jour novembre 2007 1 Fédération Française de SAVATE boxe française & DA PROCÉDURES COMPTABLES & FINANCIÈRES Comptabilité FFSbf&DA mise à jour novembre 2007 1 SOMMAIRE LES RECETTES I LES RECETTES DE L ECHELON NATIONAL I.1.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DU DOCUMENT DE PROGRAMMATION DU BUDGET OPERATIONNEL DE PROGRAMME (BOP)

NOTICE D UTILISATION DU DOCUMENT DE PROGRAMMATION DU BUDGET OPERATIONNEL DE PROGRAMME (BOP) NOTICE D UTILISATION DU DOCUMENT DE PROGRAMMATION DU BUDGET OPERATIONNEL DE PROGRAMME (BOP) Rappel des textes : - Articles 64, 66, 71, 104 et 105 du décret relatif à la gestion budgétaire et comptable

Plus en détail

La loi sur la mobilité des fonctionnaires

La loi sur la mobilité des fonctionnaires MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT La loi sur la mobilité des fonctionnaires De nouveaux outils au service d une vraie carrière collection Ressources

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1303 du 3 septembre 2007 fixant les règles nationales d éligibilité

Plus en détail

Règlement d attribution de PM up

Règlement d attribution de PM up Règlement d attribution de PM up Le Conseil régional d Ile-de-France a mis en place le programme PM up pour soutenir le développement des petites et moyennes entreprises à fort potentiel de croissance

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

LOGICIEL DEPLACEMENT TEMPORAIRE (CHORUS DT) FICHE DE PROCEDURE

LOGICIEL DEPLACEMENT TEMPORAIRE (CHORUS DT) FICHE DE PROCEDURE LOGICIEL DEPLACEMENT TEMPORAIRE (CHORUS DT) FICHE DE PROCEDURE Connexion http://www.ac-grenoble.fr Cliquez sur : a) Espace Personnel b) FRAIS de Déplacements, de changement de résidence, Frais d Examens

Plus en détail

Guide de procédures budgétaire et comptable pour les établissements publics ou privés de formation sanitaire et sociale.

Guide de procédures budgétaire et comptable pour les établissements publics ou privés de formation sanitaire et sociale. Direction de la Formation Professionnelle et de l Apprentissage Service des Formations sanitaires et sociales Guide de procédures budgétaire et comptable pour les établissements publics ou privés de formation

Plus en détail

EZUS Lyon GUIDE UTILISATEUR

EZUS Lyon GUIDE UTILISATEUR http:/www.ezus-lyon.fr E-mail : ezus@ezus.univ-lyon.fr FILIALE DE VALORISATION DE L UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 EZUS Lyon GUIDE UTILISATEUR Adresse Postale : EZUS LYON / L ATRIUM / BP 22107 / 69616

Plus en détail

Guide d établissement des budgets des propositions soumises aux appels à projets de

Guide d établissement des budgets des propositions soumises aux appels à projets de Guide d établissement des budgets des propositions soumises aux appels à projets de l ANR 1. INTRODUCTION...3 2. PRINCIPES GENERAUX...4 2.1. Assiette et taux de l aide... 4 2.2. TVA... 5 2.3. Règles spécifiques

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages»

MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» Marché passé sous forme de procédure adaptée en application des articles 26, 28 et 77 du code des marchés publics du 1 er août 2006

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

Table des matières GUIDE POUR LES BÉNÉFICIAIRES DES MICROPROJETS

Table des matières GUIDE POUR LES BÉNÉFICIAIRES DES MICROPROJETS GUIDE POUR LES BÉNÉFICIAIRES DES MICROPROJETS Table des matières 1 L ÉLABORATION, LA SÉLECTION ET LE DÉMARRAGE DE VOTRE MICROPROJET...2 1.1 L élaboration de votre microprojet...2 1.2 La sélection de votre

Plus en détail

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Fonds pour le développement de la vie

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Direction Générale des Services Marie-Hélène RENSON- LENOBLE Directrice Générale des services Tel 01 49 45 28 11 Fax 01 49 45 29 91 Mail : marie-helene.renson-lenoble@supmeca.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

Parcours métiers certifiants

Parcours métiers certifiants CYCLE CNEH Réf. : 1159 CNEH PRAXIS Parcours métiers certifiants Contrôleur de gestion ressources humaines en établissement de santé CYCLE CNEH Certifiant Le CNEH est habilité par l ISQ-OPQF à délivrer

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58 Circulaire FP n 2164 du 13 juin 2008 relative à la mise en œuvre du décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat MINISTERE

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS

Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS Tarification auditable des prestations plateformes et services des UR Nadine Paul, SFC Toulouse Audit de tarification de plateforme un dossier d

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Marchés Publics 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tél: 05 61

Plus en détail

ELABORATION ET EXECUTION DU PROJET DE PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIF

ELABORATION ET EXECUTION DU PROJET DE PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIF ELABORATION ET EXECUTION DU PROJET DE PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIF INTRODUCTION Un Etablissent Public Administratif est une personne morale de Droit Public, dotée de l autonomie

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

GESTION DES CARTES «ACHAT»

GESTION DES CARTES «ACHAT» Page 1/12 Destinataires : Agence Comptable Logistique Contrôle de Gestion Domaine concerné : Thème concerné : Sous thème concerné : Mot-clé : ACHAT, COMPTABILITE, GESTION, BUDGET Organisation de la gestion

Plus en détail

Manuel des procédures Dernière MAJ : 20/06/2012

Manuel des procédures Dernière MAJ : 20/06/2012 Manuel des procédures Dernière MAJ : 20/06/2012 36 rue de Paris BP 162 97464 Saint-Denis Cedex Tél. : 0 262 90 78 52 Fax : 0 262 90 78 53 Association Territoriale Siret : 317 194 777 00031 Code APE : 8559B

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

STATUTS ET REGLEMENTS TITRE III REGLEMENT FINANCIER

STATUTS ET REGLEMENTS TITRE III REGLEMENT FINANCIER TITRE III REGLEMENT FINANCIER 59 Chapitre I : Les intervenants Article 1 : Le bureau Le bureau vote les budgets initiaux de fonctionnement et d investissements avant leur soumission à l accord du Comité

Plus en détail

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE Royaume du Maroc Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ***** N DE/SPC MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

Plus en détail

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets Marché public de prestation de service, passé selon une procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès Nom de l association Sigle Numéro SIRET APE DEMANDE DE SUBVENTION ORDINAIRE ANNEE 2016 Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports Service des Sports Bâtiment Pyrène 1,

Plus en détail

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents mode d emploi(s) twitter.com/dtalents, source de ressources 2 MODES D EMPLOI(S) 1. Sans Dtalents 2. Avec Dtalents Les 4 atouts principaux de Dtalents : Un engagement social total : garantie et paiement

Plus en détail

Trésorier du CE : de la construction du budget au compte-rendu de gestion

Trésorier du CE : de la construction du budget au compte-rendu de gestion Expertises économiques et sociales auprès des comités d entreprise Trésorier du CE : de la construction du budget au compte-rendu de gestion Rédacteur : Fayçal ABASSI, expert-comptable Bureaux de LYON

Plus en détail

ORGANISMES DE FORMATION

ORGANISMES DE FORMATION ORGANISMES DE FORMATION Connaître les principales exigences de la réglementation de la formation professionnelle continue imposées aux dispensateurs de formation Septembre 2008 AGEFOS PME AGEFOS PME spécial

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES Sommaire Fiche n 1 : Les textes de référence Fiche n 2 : Les bénéficiaires Fiche n 3 : Les périodes d études concernées Fiche n 4 : Les modalités du rachat Fiche n 5

Plus en détail

Références : Délibération du conseil d administration de l UPMC du 28/10/2013

Références : Délibération du conseil d administration de l UPMC du 28/10/2013 Paris, le 17 novembre 2014 Le Président de l université Pierre et Marie Curie à Mesdames, Messieurs les Enseignants-Chercheurs, Mesdames, Messieurs les Enseignants Objet : Campagne 2014 d attribution des

Plus en détail

Guide du porteur de projet

Guide du porteur de projet infos : 0810 18 18 18 Union européenne Fonds Social Européen Guide du porteur de projet Mesure «appui aux microprojets associatifs» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA)

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) Région Provence Alpes Côte d Azur Région Rhône-Alpes Axe 3 «Développer la résilience des territoires et des populations

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PRIVES DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FONDATION IMAGINE 24, Boulevard de Montparnasse 75015 PARIS MARCHE DE CONDUITE, D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE SUR LE BATIMENT DE LA FONDATION IMAGINE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE. Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur

MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE. Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur Procédure de consultation : procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des marchés

Plus en détail

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche.

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche. Exemple de fiche conseil Définir le contrat de travail qui vous convient Conclure un contrat d extra Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les congés Calcul et traitement comptable de la provision congés payés et RTT Référence Internet Disponible sur Internet + dans

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs de métropole et des départements d outre-mer

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : «L ANALYSE FINANCIERE» I LES DEFINITIONS :... 2. A/ Le fonds de roulement... 2. 1- Définition du fonds de roulement (FdR) :...

FICHE TECHNIQUE : «L ANALYSE FINANCIERE» I LES DEFINITIONS :... 2. A/ Le fonds de roulement... 2. 1- Définition du fonds de roulement (FdR) :... FICHE TECHNIQUE : «L ANALYSE FINANCIERE» Sommaire I LES DEFINITIONS :... 2 A/ Le fonds de roulement... 2 1- Définition du fonds de roulement (FdR) :... 2 2 - La composition du fonds de roulement... 3 B/

Plus en détail

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE Références réglementaires : RÈGLEMENT (CE) No 800/2008 DE LA COMMISSION du 6 août 2008 déclarant certaines catégories d'aide compatibles

Plus en détail

Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre

Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre Entre les soussignés La Caisse d'epargne Loire-Centre dont le siège social est situé à ORLEANS,

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation

Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation par Jean-Michel de Guerdavid, expert pour l AFRITAC de l Ouest 1 Présentation de l outil de budgétisation 1. Utilisation de l outil

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B.

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. du 26/02/2005 modifié les 15/03/2008, 21/04/2012 et 22/02/2014 I.REGLEMENT FINANCIER PREAMBULE La Fédération Française du Sport Boules, bénéficiant d une

Plus en détail

CREDIT D IMPOT RECHERCHE

CREDIT D IMPOT RECHERCHE CREDIT D IMPOT RECHERCHE - Quels sont les principes actuels - Comment optimiser et sécuriser le CIR - L intérêt de la démarche groupe 3 Février 2009 Laurent PAILLET Caroline ANGELEDEI 1 LES PRINCIPES ACTUELS

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PRIVES DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INSTITUT IMAGINE 24, Boulevard de Montparnasse 75015 PARIS MARCHE DE CONDUITE, D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE SUR LE BATIMENT DE LA FONDATION IMAGINE

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

LA GESTION DE LA RECHERCHE : LE RECUEIL DES RÈGLES BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES APPLICABLES AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE PUBLIQUE

LA GESTION DE LA RECHERCHE : LE RECUEIL DES RÈGLES BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES APPLICABLES AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE PUBLIQUE LA GESTION DE LA RECHERCHE : LE RECUEIL DES RÈGLES BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES APPLICABLES AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE PUBLIQUE Journée d études association des agents comptables 15 NOVEMBRE 2012 Amue-2012

Plus en détail

Consignes déclaratives DSN

Consignes déclaratives DSN Consignes déclaratives DSN Pôle emploi 1/8 Contenu PREAMBULE... 3 1. GERER UNE FIN DE CDD / GERER UNE PROLONGATION DE CDD... 4 2. GERER UNE ABSENCE NON REMUNEREE OU PARTIELLEMENT REMUNEREE... 5 3. GERER

Plus en détail

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008 12 Moharram 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 03 3 DECRETS Décret exécutif n 08-04 du 11 Moharram 1429 correspondant au 19 janvier 2008 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté d Agglomération Amiens Métropole Direction des affaires juridiques et générales Service gestion centralisée du courrier Place de l Hôtel

Plus en détail

E. Avantages alloués par le comité d entreprise

E. Avantages alloués par le comité d entreprise E. Avantages alloués par le comité d entreprise 1) Bons d achat et cadeaux Les bons d achat et cadeaux alloués par le comité d entreprise doivent en principe être assujettis aux cotisations de Sécurité

Plus en détail

1.2 AD Missions a pour vocation de prendre en charge la gestion du contrat de travail et des contrats commerciaux qu aura prospectés l Adhérent.

1.2 AD Missions a pour vocation de prendre en charge la gestion du contrat de travail et des contrats commerciaux qu aura prospectés l Adhérent. ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société «AD Missions», SAS au capital de 150.000 Euros, RCS Paris 412 383 234 dont le siège social est situé 20 rue Brunel 75017 PARIS, représentée par Monsieur Sylvestre BLAVET,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Fiche produit Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Les données conjoncturelles ont modifié la donne sur le marché «Paie et RH». Les besoins des Directions des Ressources

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets médicaux

Notice : Cotisations cabinets médicaux Notice : Cotisations cabinets médicaux Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs des cabinets médicaux sont concernés par ces cotisations. Réglez vos cotisations à

Plus en détail

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS?

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? International Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? Nouvelle-Calédonie & Polynésie française CRE - IRCAFEX La norme N4DS Vous avez un logiciel de paie Celui-ci est compatible avec la norme

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter :

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : CONVENTION DE STAGE Comment remplir la convention de stage? Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : 1) La signature de l étudiant ; 2) la signature du responsable

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE N 723 RELATIVE AU REMBOURSEMENT DU CREDIT DE TAXE CUMULE

NOTE CIRCULAIRE N 723 RELATIVE AU REMBOURSEMENT DU CREDIT DE TAXE CUMULE NOTE CIRCULAIRE N 723 RELATIVE AU REMBOURSEMENT DU CREDIT DE TAXE CUMULE Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des assises nationales sur la fiscalité tenues à Skhirat les 29 et 30 avril

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

ANIMATION / Prévoyance

ANIMATION / Prévoyance ANIMATION / Prévoyance C5-012 Remplace C5-010 et C5-011 La mise en place de la complémentaire santé dans la branche Animation La loi du 14 juin 2013 de Sécurisation de l emploi a généralisé la couverture

Plus en détail

Guide utilisateur Partie Préparation de la paie

Guide utilisateur Partie Préparation de la paie MISE EN ŒUVRE, A PARTIR DU PROGICIEL HR ACCESS, DE GOSPEL Du Ministère de l Éducation Nationale de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Guide utilisateur Partie Préparation de la paie 5_men_PreparationDeLaPaie_v1.3.doc

Plus en détail

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls les employeurs de métropole des greffes des Tribunaux de Commerce (à l exclusion des

Plus en détail

1 2 3 4 Aide à l animateur Les opérations de trésorerie sont définies comme «les mouvements de numéraire, de valeurs mobilisables, de comptes de dépôts et de comptes courants, ainsi que les opérations

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

CONVENTION DE MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL PAR LE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD SUR LA BASE DE L ARTICLE 25 ALINÉA

CONVENTION DE MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL PAR LE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD SUR LA BASE DE L ARTICLE 25 ALINÉA CONVENTION DE MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL PAR LE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD SUR LA BASE DE L ARTICLE 25 ALINÉA 2 ENTRE, - Le Centre de gestion de la Fonction Publique

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P)

CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P) CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P) N ASSURÉ : Adresse : N de siren : Le contrat d assurance prospection premiers pas ci-après dénommé «le contrat», est régi par le droit commun des contrats.

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 Décret présidentiel n 14-196 du 8 Ramadhan 1435 correspondant au 6 juillet 2014 portant organisation et gestion de la formation et du perfectionnement

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE DES OFFICES DE TOURISME EN EPIC 4 ET 5 FEVRIER 2010 1 . LE FONCTIONNEMENT D UN ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL 2 DEUX MODES DE GESTION COMPTABLE

Plus en détail

Le Crédit d Impôt Recherche (CIR) La Jeune Entreprise innovante (JEI) La bourse CIFRE

Le Crédit d Impôt Recherche (CIR) La Jeune Entreprise innovante (JEI) La bourse CIFRE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Le Crédit d Impôt Recherche (CIR) La Jeune Entreprise innovante (JEI) La bourse CIFRE Petits déjeuners thématiques de

Plus en détail

CHL - Audit - Gestion Finances Collaboratrices :

CHL - Audit - Gestion Finances Collaboratrices : CHL - Audit - Gestion Finances Collaboratrices : Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre Régional des Pays de la Loire SARL au capital de 200 000 euros 535 053 508 RCS NANTES Siret

Plus en détail