Ministre du Commerce, Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME. Clermont, 05 novembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ministre du Commerce, Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME. Clermont, 05 novembre 2015"

Transcription

1 Ministre du Commerce, Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME Clermont, 05 novembre 2015

2 PLAN DE LA PRESENTATION I L ADEPME II Accompagnement pour la PME

3

4 Les missions Promouvoir l entreprenariat au SENEGAL Densifier le tissu des entreprises Renforcer la compétitivité des PME

5 Un accompagnement sur tout le cycle de vie de la PME Les domaines d intervention

6

7 Génération d entreprise 05 outils pour accompagner les changements de paradigmes dans les PME Etudes exhaure Des modules de formation adaptés Mécanisme de transfert de technologies Profilage Le crowdfunding 7

8 Outils pour la Génération d Entreprises Etudes Ex haure Analyse de l offre Retraitement des statistiques nationales Analyse de la demande Génération de PME de substitution Exploitation de niches à l export

9 ISO : un mécanisme de transfert de technologies Outils pour la Génération d Entreprises 2 millions 5 millions 3 millions Bientôt, l ouverture d un centre de démonstration

10 Outils pour la Génération d Entreprises Le profilage entrepreneurial âge sexe éducation expérience antécédents aptitudes Persévérance détermination confiance en soi créativité Réputation défi ambition réussite autonomie motivations attitudes risque destin chance action richesse échec Se lancer? Coaching? Formation? Abandonner? L analyse de ces déterminants inspire le comportement de l entrepreneur

11 Outils pour la Génération d Entreprises DES MODULES DE FORMATION ADAPTÉS MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE Comptabilité de base calcul des coûts Marketing et étude de marché Statut Juridique / Cotisations Fiscales et Sociales Comprendre le plan d affaires et savoir chercher un financement MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE MODULE DE FORMATION POUR PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE Technique de soumission aux appels d offres Esprit Entrepreneurial Gestion Organisationnelle

12 Outils pour la Génération d Entreprises Dernier outil un portail web (samaprojet) pour : Présenter des projets à impact social, environnemental et économique Créer une communauté pour le financement alternatif Faciliter la mise en relation pour la levée de contributions financières nécessaires la réalisation de projets d entreprise

13 Améliorer la lisibilité de la PME grâce à un encadrement de qualité L ADEPME, un instrument de facilitation Due Dilligence et deal flow Grille d évaluation Fonds à frais partagés

14 L ADEPME, un instrument de facilitation Due Diligence & Deal Flow Préparer un dossier complet sur l équipe dirigeante, produit, marché, analyse financière, problématiques juridiques Un Outil d analyse: La grille d évaluation des PME analyser les données fournies par les PME, Entretiens et visites valider le réalisme économique, mesurer le potentiel et les risques

15 Grille d évaluation : exemple de tableau de synthèse SCORE ET CONTRIBUTION DES SCORES Années L ADEPME, un instrument de facilitation Contributions individuelles 1.taux de marge charges financières / excédent brut global poids des dettes fiscales et sociales délais des dettes fournisseurs poids de l endettement financier trésorerie nette fonds de roulement net global poids des créances douteuses et litigieuses Secteur SCORE COTE DE CREDIT B 6 INTERPRETATION L entreprise est en déséquilibre financier et sa situation se dégrade d année en année. Sa probabilité de défaillance est très élevée par rapport à la moyenne de son secteur. Le poids des dettes est important et remet en cause la survie de l entreprise. Elle doit entreprendre une restructuration financière ou être liquidée.

16 L ADEPME, un instrument de facilitation Fonds à frais partagés 50% de subvention assistance technique Développement de nouveau produit/nouveau marché Amélioration de la gestion des entreprises FFP transfert de technologie et du savoir-faire 75% de subvention formation Facilitation de l accès au crédit Objectif : Accélérer la croissance des PME

17 L ADEPME, un instrument de facilitation Garantir la cohérence des business plan & coordonner la levée de fonds pour l investissement matériel et immatériel Structure nationale de référence compte tenu des partenariats avec les fonds d investissements (I&P, Root Capital, FONSIS*), les banques, établissements financiers & IMF (CMS, PAMECAS, ACEP, ECOBANK, ORABANK, CBAO, SGBS,BNDE, BIS, BOA, FONGIP ) et des sollicitations des PTF (OIM, USAID, PAM, BAD, Fonds Kowétien ) pour accompagner leurs projets d appui Leadership régional dans le cadre du Réseau formel des structures d appui de l UEMOA

18 Merci

Khardiata NDIAYE DIACK, Directrice des Opérations Forum Leed, Manchester 24-26 juin 2015

Khardiata NDIAYE DIACK, Directrice des Opérations Forum Leed, Manchester 24-26 juin 2015 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DU COMMERCE, DU SECTEUR INFORMEL, DE LA CONSOMMATION, DE LA PROMOTION DES PRODUITS LOCAUX ET DES PME Khardiata NDIAYE DIACK, Directrice des Opérations

Plus en détail

CONSEIL EN COMMUNICATION

CONSEIL EN COMMUNICATION CONSEIL EN COMMUNICATION SOMMAIRE LE MARCHÉ DU CONSEIL EN COMMUNICATION... 2 LA RÉGLEMENTATION DU CONSEIL EN COMMUNICATION... 4 L'ACTIVITÉ DU CONSEIL EN COMMUNICATION... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU CONSEIL

Plus en détail

Présentation de la Maison de l Entreprise

Présentation de la Maison de l Entreprise Présentation de la Maison de l Entreprise Organisation Intermédiaire de Développement du Secteur Privé Historique La Maison de l Entreprise du Bénin est née de la transformation, d une association professionnelle

Plus en détail

Rôle des PME dans l économie ivoirienne

Rôle des PME dans l économie ivoirienne MINISTÈRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE - TRAVAIL Rôle des PME dans l économie ivoirienne Présenté par Monsieur Jean-Louis BILLON Ministre

Plus en détail

Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets

Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets Petit Déjeuner des PME & Start-up 25 janvier 2008 François de Coulon, Chef de projet, Service de l économie, du logement

Plus en détail

Qu'est-ce que le Portage Salarial?

Qu'est-ce que le Portage Salarial? Qu'est-ce que le Portage Salarial? Le portage salarial Le portage salarial est une nouvelle forme d'emploi pour l accompagnement des consultants dans le lancement de leur activité. Il associe les avantages

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

109 - SYNTHESE DE LA STRATEGIE D'ENTREPRISE.doc LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE INTERNE

109 - SYNTHESE DE LA STRATEGIE D'ENTREPRISE.doc LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE INTERNE DIAGNOSTIC EXTERNE PESTEL 1. P L environnement politique - instabilité/stabilité du gouvernement, - politique fiscale (impôts, taxes), - subventions, - système de protection sociale, - politique monétaire,

Plus en détail

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin. BURKINA FASO Unité Progrès - Justice 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.bf SOMMAIRE Introduction I. Caractéristiques physiques et potentialités

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A)

Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A) Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A) M. Soyibou NDAO King Fahd Palace, Dakar - Juin 2014 PLAN DE LA PRESENTATION 01 L entité Bref aperçu sur l ADEPME 02 Le contexte : problématique du Rinancement

Plus en détail

Panel 2 : La phase de création - entreprendre

Panel 2 : La phase de création - entreprendre Groupe de travail sur les politiques en faveur des PME, de l entreprenariat et du Capital Humain Panel 2 : La phase de création - entreprendre Mr Khalil AMMAR Président Directeur Général BFPME 30 Mars

Plus en détail

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Marseille 06 décembre 2012 Introduction

Plus en détail

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Ms. Soumia Alami Ouali, Deputy Director of the SME Division of the Bank (Directrice générale adjointe du Pôle Banque

Plus en détail

Annexe 4 Page 1 of 7

Annexe 4 Page 1 of 7 BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME existantes: produits, impact Groupe A : CREATEURS D ENTREPRISE Produits/BDS(3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise,

Plus en détail

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013 Aides publiques à la RDI ATEL / LSC 10 juin 2013 Structure 1. Présentation de Luxinnovation 2. Présentation des aides publiques à la recherchedéveloppement-innovation (RDI) -2- Luxinnovation en bref 1984

Plus en détail

«le Directeur Financier est créateur de valeur et copilote de l entreprise»

«le Directeur Financier est créateur de valeur et copilote de l entreprise» «le Directeur Financier est créateur de valeur et copilote de l entreprise» Révélateur & accélérateur de croissance Société au capital de 60.000 Siège social: 36, rue de Turin 75008 Paris www.2cfinance.net

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Coaching d entreprise

Coaching d entreprise Coaching d entreprise Global Concept Solution Commerce Support Cœur de métier Gestion Management Global Concept Solution L approche Global Concept Solution Audit de Performance et de Qualité Accompagnement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLES DES TPE ET AUTO ENTREPRENEURS

LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLES DES TPE ET AUTO ENTREPRENEURS LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLES DES TPE ET AUTO ENTREPRENEURS AMAL CHERIF HAOUAT En mai 2013, Attitudes Conseil a lancé la 1 ère Edition du Forum International de la TPE (FITPE). Ce rendez-vous a été un

Plus en détail

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires «Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires Anne CHATAURET anne.chatauret@orange.fr Tunis, 22-23 Octobre 2015 Le contexte

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU soutient l innovation et la croissance des PME Club Finance Innovation Présentation OSEO : le 28 mai 2009 Nathalie DELORME - Direction des Programmes

Plus en détail

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE CorporateFinance Développement Montage et coordination des opérations de corporate finance. Levée de fonds privés, Introduction en bourse, Restructuration/refinancement

Plus en détail

Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA Fonds d investissement TARGA Groupe Crédit Agricole du Maroc Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Plus en détail

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES Etat des lieux et mesures pour renforcer l'accès durable des jeunes à des services financiers adaptés Proposition d un modèle de financement adapté Absa KANE WANE,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DES FILIERES AUTOMOBILE, Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS Ce

Plus en détail

L APPUI AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES

L APPUI AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction de la Réglementation du Développement et de la Qualité L APPUI AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES au cœur de la stratégie de développement touristique «Vision

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016»

Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016» Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016» Paris Villepinte du 13 au 17 juin 2016 Plan du document

Plus en détail

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Mai 2014 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres.

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE Adoptée par la résolution # 2015-11-109 du conseil d administration du CLD de la MRC de Lotbinière le 17 novembre 2015 Adoptée par la résolution

Plus en détail

LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN

LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN CECOP est la Confédération européenne représentant environ 50,000 coopératives et autres

Plus en détail

EXPÉRIENCES PROGRAMME FEMMES ET ENTREPRENARIAT RESPONSABLE (FER) Mme Fatou NDOYE Juin 2010

EXPÉRIENCES PROGRAMME FEMMES ET ENTREPRENARIAT RESPONSABLE (FER) Mme Fatou NDOYE Juin 2010 EXPÉRIENCES PROGRAMME FEMMES ET ENTREPRENARIAT RESPONSABLE (FER) Mme Fatou NDOYE Juin 2010 I. Présentation d Enda Graf sahel 1.1 Bref exposé de l histoire d Enda Graf Sahel Créé en 1975 sous le nom de

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise OFFRE DE FORMATIONS 1 Accompagnement des cadres et des dirigeants MODULE 1 2 jours : Améliorer son efficacité managériale 1- Se connaître Gestion du temps et ses priorités Prise de recul et posture manager

Plus en détail

Financer sa reprise avec HSBC. Marché des Entreprises

Financer sa reprise avec HSBC. Marché des Entreprises Financer sa reprise avec HSBC Marché des Entreprises Sommaire Le Groupe HSBC : la banque des entreprises Le réseau international du Groupe HSBC Pourquoi choisir HSBC en France? HSBC Partenaire du CRA Analyse

Plus en détail

Conseil régional de l Ordre des Experts-Comptables Paris Ile-de-France. «La base de données économiques et sociales» - BDES

Conseil régional de l Ordre des Experts-Comptables Paris Ile-de-France. «La base de données économiques et sociales» - BDES Conseil régional de l Ordre des Experts-Comptables Paris Ile-de-France «La base de données économiques et sociales» - BDES Conseil régional de l Ordre des Experts-Comptables Paris Ile-de-France «La base

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Profil de compétences pour les dirigeants d entreprise Comité de formation et Comité relève et mentorat

Profil de compétences pour les dirigeants d entreprise Comité de formation et Comité relève et mentorat Profil de compétences pour les dirigeants d entreprise Comité de formation et Comité relève et mentorat Présenté par : Percy Grégoire Coordonnateur à la formation Laval le 15 mai 2008 INTRODUCTION : Puisque

Plus en détail

La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence. 3. Constitution du dossier de demande de financement

La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence. 3. Constitution du dossier de demande de financement La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence SOMMAIRE 1. Préambule 2. Démarrage de l opération 3. Constitution du dossier de demande de financement 4. Envoi

Plus en détail

PAYSAGISTE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 18/05/2015 1

PAYSAGISTE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 18/05/2015 1 PAYSAGISTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU PAYSAGISTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU PAYSAGISTE... 5 L'ACTIVITÉ DU PAYSAGISTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU PAYSAGISTE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12 1 LE

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib,

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président de la Fondation/Institut CDG, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Mesdames et

Plus en détail

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle

Développement du Secteur Privé Dialogue Social. Chambres & Associations Professionnelles. Conseil. Gestion de projet. Formation Professionnelle Jumelage Développement du Secteur Privé Dialogue Social Chambres & Associations Professionnelles Mobilité Innovation Développement Qualification Conseil Impact Echanges commerciaux Nucleus Développement

Plus en détail

Aperçu général des possibilités de financement

Aperçu général des possibilités de financement Tour d horizon des possibilités de financement de projets énergétiques Aperçu général des possibilités de financement Rodolphe d Udekem d Acoz Conseiller business et finance @ IMPULSE.Brussels 1 Structure

Plus en détail

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève 14.03.2014 Présentation Sébastien Collado Chef PME & Indépendants Page 1 Banque Cantonale de Genève Banque Cantonale de Genève Vous accompagner

Plus en détail

PAYSAGISTE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

PAYSAGISTE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 PAYSAGISTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU PAYSAGISTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU PAYSAGISTE... 5 L'ACTIVITÉ DU PAYSAGISTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU PAYSAGISTE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12 1 LE

Plus en détail

CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur)

CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur) CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur) La grande fête de l entrepreneuriat des jeunes fje.contact@gmail.com - www.fjemaroc.ma - www.forumdujeuneentrepreneur.ma Med Lab Entrepreneurship

Plus en détail

Croissance, emploi et protection sociale

Croissance, emploi et protection sociale Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Croissance, emploi et protection sociale Juillet 1998 Document de travail n 32 La problématique croissance, emploi et protection sociale

Plus en détail

BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE

BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE (3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise, l entreprise, et l entrepreneur ; être à même d engager

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Cet appel à projet a

Plus en détail

Business Angels. Haut de bilan

Business Angels. Haut de bilan Business Angels Acteurs du Financement Haut de bilan CASABLANCA Le 30 septembre 2010 Intervenant : Guy Gensollen, Vice Président Provence Business Angels Sommaire 1 - Business Angels 2 - Provence Business

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises.

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises. BECOME est une action collective complète et globale qui aide les entreprises de Poitou-Charentes à créer et commercialiser de nouveaux produits et services à forte valeur ajoutée écologique et économique.

Plus en détail

OU#COMMENT#FACILITER#L ACCES# DES#PME#PMI#AU#FINANCEMENT#

OU#COMMENT#FACILITER#L ACCES# DES#PME#PMI#AU#FINANCEMENT# OU#COMMENT#FACILITER#L ACCES# DES#PME#PMI#AU#FINANCEMENT# ASSISTANCE A LA MOBILISATION DE CREDIT ET D INVESTISSEMENT#! PREPARATION DE PLAN D AFFAIRES! ASSISTANCE A LA STRUCTURATION DE FINANCEMENTS! ASSISTANCE

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR DÉVELOPPER VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs de Paris 5 février 2015 10h00-10h45 Intervenant Elsa Simoni o Directeur des missions d accompagnement et de

Plus en détail

Expérience du Réseau EFOI

Expérience du Réseau EFOI Expérience du Réseau EFOI 10 ème Forum Economique des Iles de l Océan Indien, Moroni Comores 25 octobre 2014 Sylvia Pagès Présidente Régionale EFOI 25,5 millions d habitants : 13 millions moins de 20

Plus en détail

Repérage et accompagnement des projets à potentiel

Repérage et accompagnement des projets à potentiel Repérage et accompagnement des projets à potentiel Atelier 1 : Projets à potentiel : comment les définir, comment les repérer? Fatima BELLAREDJ, ALTER INCUB Catherine ELIE, Institut Supérieur des Métiers

Plus en détail

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ETAT DES LIEUX CAUSE DE LA SITUATION ACTUELLE NOS OBJECTIFS SOLUTIONS Brazzaville, Congo 1 1. INTRODUCTION A. CHIFFRES CLES DE LA FISRT BANK 28 ans

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

LEA Paris Ouest 15 ans d expérience pro à partager

LEA Paris Ouest 15 ans d expérience pro à partager LEA Paris Ouest 15 ans d expérience pro à partager Intervention LEA, février 2016 Marie Gallien, Consultante en Orientation Académique & Professionnelle LEA Paris Ouest Projet Professionnel Parcours Formation

Plus en détail

I ACTIONS A CARACTERE ECONOMIQUE

I ACTIONS A CARACTERE ECONOMIQUE LES GRANDES LIGNES DU PROGRAMME D ACTIVITES 2014 1 I ACTIONS A CARACTERE ECONOMIQUE 1. Dialogue National sur l Economie Lancer un dialogue national sur l économie, au cours du mois de février prochain,

Plus en détail

Développement RH / Recrutement / Formation Administration de l entreprise

Développement RH / Recrutement / Formation Administration de l entreprise Saida ASSAIBI Résidence El Houda NASR 1 TUNIS TEL : +216 21 333 889 e-mail: assaibi@yahoo.fr Viadéo: saida assaibi Linkedin : assaibi saida Expérience : +15 ans Développement RH / Recrutement / Formation

Plus en détail

Charles Sirois. Bagoré Bathily

Charles Sirois. Bagoré Bathily ENABLIS SENEGAL Charles Sirois Président Fondateur d Enablis Global Le monde ne peut se passer de l Afrique; les cultures, le talent, les richesses naturelles que l on retrouve en Afrique, l humanité

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

Monographie de fonction

Monographie de fonction Monographie de fonction Nom de la fonction: Niveau: Grade : Responsable de la section «Titres-services «/IDESS B Gradué spécifique 1. Renseignements généraux Localisation de la fonction Lieu de travail

Plus en détail

Présentation Bpifrance

Présentation Bpifrance Présentation Bpifrance Sébastien RUL 17 septembre 2013 Castres-Mazamet Technopole CEEI 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03.Nos nouveaux dispositifs Titre de la présentation 2 Qui sommes nous? 3 01.Qui

Plus en détail

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite.

Moniteur Educateur. Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l épreuve écrite. CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Moniteur Educateur Le Métier de Moniteur Educateur Le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d enfants ou d adolescents

Plus en détail

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale -

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale - COMITE DE CONCERTATION ETAT/SECTEUR PRIVE REUNION DES POINTS FOCAUX Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020 - Orientation générale - DIRECTION DE L ECONOMIE VERTE

Plus en détail

finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire

finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire 4ème Conférence FEMIP : Micro finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire 1 Le cadre juridique De la micro finance en TUNISIE

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

Investir dans des entreprises en redressement

Investir dans des entreprises en redressement Investir dans des entreprises en redressement Jean Robillard, CA, CIRP Michel Lavoie, CA, CIRP Associés 1991 Opération Tempête du désert Investissement en capital de risque au Québec 1991 1996 2004 2008

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- LA COMMISSION ------------ PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA Page 1 sur 15 SOMMAIRE

Plus en détail

Gisements d économies d énergie dans l industrie et Mesures incitatives à l Utilisation Rationnelle de l Energie en BRETAGNE

Gisements d économies d énergie dans l industrie et Mesures incitatives à l Utilisation Rationnelle de l Energie en BRETAGNE Gisements d économies d énergie dans l industrie et Mesures incitatives à l Utilisation Rationnelle de l Energie en BRETAGNE 1 INDUSTRIE Gisements techniques et théoriques d économie d énergie à partir

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2013

CATALOGUE DE FORMATION 2013 GROUP WEST AFRICA MICROFINANCE CONSULTING COMPANY WA MCC CIFOMBE CIFOMCI ARIMANE CATALOGUE DE FORMATION 2013 CENTRES INTERNATIONAUX DE FORMATION EN MICROFINANCE CIFOMBE - BENIN & CIFOMCI - COTE D IVOIRE

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

PLAN DE LA PRÉSENTATION

PLAN DE LA PRÉSENTATION 17/07/2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION Actions de sponsoring 2014 Clientèle Local Clientèle MDM Actions Organisateurs Partenaires Actions de sponsoring 2014 Sponsoring de la 3ème édition du Forum National

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS ECONOMIQUES DE BAIE- MAHAULT 2012 http://www.baie-mahault.net/les-rendez-vous-economiques-de-baie-mahault

LES RENDEZ-VOUS ECONOMIQUES DE BAIE- MAHAULT 2012 http://www.baie-mahault.net/les-rendez-vous-economiques-de-baie-mahault FICHE DE PRÉ-INSCRIPTION A REMPLIR ET TRANSMETTRE, AU PLUS TARD LE 25/09/2012 NOM ET PRÉNOM Adresse N de téléphones N Fax Email Chef d entreprise Secteur d activités : Raison sociale :... Forme juridique

Plus en détail

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Cabinet Salima MALL Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Maître Salima MALL est inscrite au Barreau de Saint- Denis depuis le 29 juin 2005.

Plus en détail

Approche, risques et valorisation

Approche, risques et valorisation Studiedag Journée d études Overdracht en overname van KMO s Transmission et reprise de PME Approche, risques et valorisation Hilde WITTEMANS Réviseur d entreprises Table des matières 1. Tendances dans

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS3 : Amélioration de la compétitivité des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS3 : Amélioration de la compétitivité des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS3 : Amélioration de la compétitivité des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement des entreprises Objectif Thématique

Plus en détail

LA LETTRE DE L ETAT À LA RÉUNION // MARS

LA LETTRE DE L ETAT À LA RÉUNION // MARS L état aux côtés des entrepreneurs de La réunion www.reunion.gouv.fr LA LETTRE DE L ETAT À LA RÉUNION // ARS 2016 dispositifs d appui à L éconoie PORtés PaR L action PuBLIQuE L État à La Réunion, ce sont

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER REPRISE D ENTREPRISE SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010

CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER REPRISE D ENTREPRISE SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010 SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010 «REPRENDRE UN COMMERCE OU UNE AFFAIRE ARTISANALE : MODE D EMPLOI» EXTRAIT DE LA CONFERENCE D ARMELLE FINEZ - EXPERT COMPTABLE CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET D'AGRICULTURE DE MAURITANIE (CCIAM) La CCIAM accompagne les entreprises dans la recherche d un crédit bancaire.

CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET D'AGRICULTURE DE MAURITANIE (CCIAM) La CCIAM accompagne les entreprises dans la recherche d un crédit bancaire. CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET D'AGRICULTURE DE MAURITANIE (CCIAM) La CCIAM accompagne les entreprises dans la recherche d un crédit bancaire. UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION Business Plan Gestion

Plus en détail