50 TRUCS ET ASTUCES POUR TRAVAILLER... FUTÉ!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "50 TRUCS ET ASTUCES POUR TRAVAILLER... FUTÉ!"

Transcription

1 Yves Daunac 50 TRUCS ET ASTUCES POUR TRAVAILLER... FUTÉ! Apec, 2003, Éditions d Organisation, 2003 ISBN :

2 JE NE CACHE PLUS MA COPIE JE TRANSMETS MON SAVOIR Votre savoir-faire, c est un peu votre fonds de commerce. D ailleurs, vous en êtes tellement convaincu que, comme à l école, vous «planquez vos infos», vous «cachez votre copie». Mais êtes-vous certain de gagner au jeu? 21

3 Êtes-vous de ceux auxquels les collègues demandent naturellement de bons tuyaux, de ceux vers qui les stagiaires du service se tournent spontanément? Ou, au contraire, comptezvous parmi ces cadres qui effacent soigneusement toute trace de leurs balades sur Internet, de peur que les collègues ne découvrent les sites sur lesquels ils se renseignent avant de venir jouer les initiés en réunion? Vous appartenez à la première catégorie, bravo! Vous récolterez, d une manière ou d une autre, les fruits de cette attitude ouverte. Ne serait-ce que sous forme de satisfaction morale personnelle. Vous faites partie de la deuxième catégorie? Il n est jamais trop tard pour acquérir de bons réflexes : faites partager votre expérience aux autres, échangez, communiquez... et commencez par vous convaincre vous-même que transmettre son expérience, c est s enrichir. Ce «fonds de commerce», pour reprendre l expression, vous pouvez le transmettre de plusieurs manières. D abord, par la voie formelle du tutorat. Celle qui fait de vous l un des «maîtres d apprentissage» officiels, chargés d accueillir, de guider les jeunes formés, en alternance, dans l entreprise. Une mission que vous accomplirez en plus de votre fonction normale, bien entendu. Des dizaines de milliers de cadres (c est, pour un senior, un moyen de se redéployer dans l entreprise) jouent ce rôle en France, avec plus ou moins de bonheur. Pourquoi pas vous? Mais ne s improvise pas tuteur qui veut. Même si vous vous portez volontaire, c est l entreprise qui choisit les formateurs. Pour être élu, vous devez être reconnu comme un bon professionnel. Vous devrez, également, faire preuve de quelques talents de pédagogue (rassurez-vous, il existe des formations de tuteur environ quarante heures en général, parfois plus. Vous y apprendrez, également, les rouages des contrats de formation en alternance). Utile, recherché, le rôle de tuteur n en comporte pas moins certaines exigences. La loi précise, en effet, que «vous devez disposer du temps nécessaire pour remplir cette mission, en liaison avec l organisme de formation et avec les salariés de l entreprise qui concourent au pro- 22

4 cessus de formation du jeune». Aussi, si vous souhaitez endosser cette responsabilité, n escomptez pas vous en tirer en déjeunant de temps en temps avec «le petit jeune». Gérard B., responsable commercial dans une société immobilière, tuteur d un jeune en formation BTS, témoigne : «Cela représente une lourde charge, pour laquelle je ne perçois, bien sûr, aucune rémunération. Mais c est un contrat moral. La qualité du tutorat compte beaucoup dans la formation du jeune et concourt fortement à sa réussite aux examens.» En retour, l échange avec le jeune poulain peut vous enrichir. Chargé d encadrer un apprenti cadre d une école de commerce, ce directeur financier explique : «Non seulement je découvre, en discutant avec lui, les nouvelles approches enseignées, aujourd hui, dans les écoles de commerce, mais la volonté de lui apprendre des ficelles du métier me force à formaliser moi-même certains savoir-faire que je pratique les yeux fermés, sans jamais les avoir théorisés.» Les tuteurs ne sont pas les seuls à transmettre du savoirfaire. Vous pouvez aussi devenir «mentor», si la technique du mentoring est pratiquée dans votre société, comme c est le cas chez Cap Gemini Ernst & Young. Ni supérieur hiérarchique, ni modèle, ni tuteur, le mentor est un relais, un recours pour le jeune cadre qui entre fraîchement dans l entreprise. À la différence du tuteur, vous n avez pas d obligations administratives à l égard de votre poulain. En revanche, vous devez rester disponible pour répondre à ses sollicitations et l orienter dans ses choix professionnels. Le contrat moral, limité àla sphère de l entreprise, est quasiment le même que pour le tutorat mais, ici, c est le poulain qui choisit son mentor, et non l inverse. Là encore, vous n endosserez l habit que si vos qualités de communicateur et de pédagogue sont reconnues. Il existe aussi mille autres façons de transmettre son savoir au quotidien. Dans votre service, par exemple, il y a, sans doute, plus jeune que vous. Qu attendez-vous pour l épauler, pour lui épargner des erreurs qu à son âge vous avez pu commettre ou pour lui révéler quelques trucs dont vous avez 23

5 le secret, pour réussir une réunion, par exemple? Mais peutêtre estimez-vous, comme beaucoup de cadres, que ce flair, ces astuces qui ne s enseignent pas dans les écoles, n appartiennent qu à vous, qu elles fondent votre savoir-faire et que vous seriez bien mal inspiré de les brader? Certaines circonstances, il est vrai, n incitent guère à jouer les formateurs bénévoles. Prenez les secteurs de la banque et des assurances, par exemple : on assiste à un véritable changement de génération. Les quinquas partent, les quadras se font rattraper par des ans, recrutés à prix d or au plus fort de la pénurie de main-d œuvre. À tel point que, dans certaines entreprises, on a pu voir des chefs de service recruter de jeunes collaborateurs à des salaires plus élevés que les leurs! Difficile de leur demander, en plus, de jouer les formateurs. Mais, dans la plupart des cas, c est simplement la peur de la concurrence qui pousse les cadres à jouer les cachottiers. Une fois pour toutes, retenez qu il ne sert à rien de s arcbouter sur son savoir-faire. D une part, ce type d attitude prive les jeunes d un accompagnement bénéfique pour l ensemble de l entreprise ; d autre part, il n enrichit absolument pas le cachottier et pourrait même le discréditer! Un cadre qui ne veut partager ni ses informations, ni ses tuyaux, ni ses contacts est très vite repéré et jamais identifié comme un manager modèle. En revanche, celui auprès de qui les collègues, jeunes ou moins jeunes, sont sûrs de trouver conseil voit son leadership naturel renforcé et son taux de fiabilité croître. Alors si, en votre âme et conscience, vous reconnaissez prendre, parfois, un malin plaisir à regarder ces «petits jeunes patauger et se casser la figure», faites preuve à leur égard de maturité : tendez-leur la main... Certaines entreprises inscrivent systématiquement dans les objectifs de leurs cadres cette mission de transmettre leur expérience à d autres collègues. Avec obligation d indiquer, en fin d année, de quelle manière et avec quels résultats concrets cet objectif a été atteint. N attendez pas d y être contraint pour développer vos qualités de formateur. Commencez dès demain! 24

6 TRUCS ET ASTUCES Six manières de faire fuir les jeunes. Être mentor ne s improvise pas. Vous voulez transmettre votre savoir? Très bien. Encore faut-il inspirer confiance, avoir le sens de la pédagogie, s armer d une bonne dose de patience et ne pas attendre de gratitude immédiate. Voici six manières de faire fuir systématiquement les jeunes à qui vous prétendez transmettre votre savoir-faire. N attendez jamais que le «mentoré» demande votre aide. Allez l interroger tous les jours à la manière d un maître d école sur ce qu il sait et ce qu il ne sait pas. Ne cherchez pas à donner l exemple. Contentez-vous d indiquer ce qu il faut faire, sans vous appliquer les règles à vous-même. Ne vous souciez pas du tout des objectifs de votre «poulain». Faites passer votre ego avant toute chose et entraînez-le dans des projets distincts de ceux qu on lui a assignés. Soyez condescendant et parlez-lui comme s il n avait pas ses propres capacités qui, dans certains domaines, dépassent peut-être les vôtres. Ne lui faites pas confiance. Vérifiez son travail autant de fois que possible, c està-dire à de multiples reprises. Parfois à son insu, en interrogeant ses collègues. Ne le félicitez jamais. Au contraire, mettez systématiquement le doigt sur ses difficultés et l immensité des progrèsqu il lui reste à faire... si, bien entendu, il reste assez longtemps dans l entreprise, car les durs comme vous qui y survivent et peuvent même devenir mentors sont rares. À LIRE Savoir transmettre son expertise et son savoir-faire, par Bruno Barjou, 1995, 224 pages, ESF. 20,58. Le mentor : transmettre un savoir-être, par Renée Houdé, 230 pages, Éditions du Journal des Psychologues. Capitaliser et transmettre le savoir-faire de l entreprise, par J.-F. Ballay, 1997, 352 pages, Éditions Eyrolles. 43,30. Vive mes années senior! 2002, Apec-Éditions d Organisation. 12,00. 25

Action tutorale. Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés. Livret de. suivi

Action tutorale. Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés. Livret de. suivi Action tutorale Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés Livret de suivi Candidat : Préambule Ce livret a été élaboré par des tuteurs d organismes de formation dans le cadre d un projet

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUES DE VENTE IV. SCHEMA RECAPITULATIF AUX. QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? Capillaire Bain douche Soins

FORMATION TECHNIQUES DE VENTE IV. SCHEMA RECAPITULATIF AUX. QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? Capillaire Bain douche Soins IV. SCHEMA RECAPITULATIF QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? CIBLAGE DE LA GAMME RECHERCHÉE Capillaire Bain douche Soins DEFINITION DU PRODUIT REPONDANT AUX BESOINS DE LA CONSOMMATRICE

Plus en détail

"DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES"

DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES "DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES" ENQUÊTE RÉALISÉE PAR HOMMES & PERFORMANCE ET EMLYON BUSINESS SCHOOL EN PARTENARIAT AVEC L'APEC Juin 2011 OBJECTIFS DE L ÉTUDE

Plus en détail

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012 Pour réaliser ses ambitions, notre ville s est dotée d un positionnement porteur et d une identité puissante et évocatrice. Ce document présente les fondements de notre marque, qui servira de tremplin

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Campagne de recrutement 2012-2013 L apprentissage : un échange gagnant-gagnant

Campagne de recrutement 2012-2013 L apprentissage : un échange gagnant-gagnant 10 août 2012 Dossier de Presse Campagne de recrutement 2012-2013 L apprentissage : un échange gagnant-gagnant Contact presse : Valérie Nebois Kempf, service communication CCI tél : 28 02 79 - v.neboiskempf@cci.nc

Plus en détail

L essentiel. de nos solutions

L essentiel. de nos solutions L essentiel vous propose des solutions globales de conseil en développement des ressources humaines. Notre équipe, de consultants seniors, seniors met ses compétences au service de vos ambitions avec un

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

UNE 1/2 JOURNÉE POUR BOOSTER VOS AFFAIRES, VOS RELATIONS & VOTRE VIE À 110%

UNE 1/2 JOURNÉE POUR BOOSTER VOS AFFAIRES, VOS RELATIONS & VOTRE VIE À 110% Genève UNE 1/2 JOURNÉE POUR BOOSTER VOS AFFAIRES, VOS RELATIONS & VOTRE VIE À 110% Votre vie à 110% avec l auteur Best-Seller, fondateur de GLOB et expert en leadership Franck Nicolas. Passez vos affaires,

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

(auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous?

(auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous? (auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous? Guide de sensibilisation à l usage de tous les acteurs de nos quartiers d été 1/8 «S auto-évaluer une démarche commune» Acteurs de Nos Quartiers d Eté...

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Trouver le stagiaire. qu il vous faut

Trouver le stagiaire. qu il vous faut Trouver le stagiaire qu il vous faut Septembre 2008 Vous souhaitez accueillir un étudiant en stage dans votre entreprise. Le stage s inscrit dans un projet pédagogique et a donc essentiellement pour finalité

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

Denis Smidts (IPM). Nous rapportons ici les principales idées évoquées par chacun des intervenants ; les PWP présentés sont fournis par ailleurs.

Denis Smidts (IPM). Nous rapportons ici les principales idées évoquées par chacun des intervenants ; les PWP présentés sont fournis par ailleurs. «L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES EN STAGE : UN LEVIER IMPORTANT DANS LA QUALITÉ DES APPRENTISSAGES.». COMPTE-RENDU DES PRÉSENTATIONS ET DES DISCUSSIONS. 0. Introduction générale (Dominique Van Pee) Denis

Plus en détail

Catalogue de formations Management:

Catalogue de formations Management: Catalogue de formations Management: Tuteur formateur...page 2 Tuteur Hiérarchique...page 3/4 Réussir sa réunion management...page 5 Animer et diriger son équipe...page 6/7 Les leviers de la motivation...page

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR JUILLET 2012 L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR MÉTHODOLOGIE Les résultats présentés dans cette étude sont le fruit d une enquête qualitative réalisée en mai-juin 2011 pour mieux cerner la pratique

Plus en détail

MANAGEMENT, LEADERSHIP ET REMUNERATION TRIO GAGNANT POUR FIDELISER LES COLLABORATEURS

MANAGEMENT, LEADERSHIP ET REMUNERATION TRIO GAGNANT POUR FIDELISER LES COLLABORATEURS MANAGEMENT, LEADERSHIP ET REMUNERATION TRIO GAGNANT POUR FIDELISER LES COLLABORATEURS Assemblée Générale - Atlantia la Baule Jeudi 10 juillet 2014 Ludovic BESSIERE Hays Finance & Comptabilité Hacène ASSES

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise Association Régionale pour l Amélioration des Conditions de Travail en Haute-Normandie / sommaire p.2 - Développement des pratiques de formation : l exemple de deux secteurs en pleine mutation économique

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON FUTUR MÉTIER

BIEN CHOISIR SON FUTUR MÉTIER GUIDE PRATIQUE 1 BIEN CHOISIR SON FUTUR MÉTIER POLE-EMPLOI.FR 2 SAVOIR S ORIENTER VERS LE BON MÉTIER Vous avez de l expérience et une qualification reconnue, mais vous souhaitez réfléchir à une nouvelle

Plus en détail

guide de l alternance DE L ENTREPRISE FORMATRICE

guide de l alternance DE L ENTREPRISE FORMATRICE guide de l alternance & DE L ENTREPRISE FORMATRICE Sommaire Editorial 1 - L alternance : un atout pour votre entreprise... 4 La formation par alternance représente aujourd hui une véritable chance et une

Plus en détail

Une expertise unique et des solutions innovantes au service de la formation et des Ressources Humaines

Une expertise unique et des solutions innovantes au service de la formation et des Ressources Humaines Une expertise unique et des solutions innovantes au service de la formation et des Ressources Humaines Des solutions d évaluations, et bien plus encore Le pilotage des activités Formation et Ressources

Plus en détail

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi?

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? Emploi 3 Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? François Brunet* Inévitablement les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1973 s approchent de l âge légal

Plus en détail

L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A.

L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A. L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A. Consultante, 10 mai 2012, ginettebegin10@videotron.ca 1 Intention de l 'atelier: Susciter la réflexion

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES / APPRENTIS CENTRES DE FORMATION

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES / APPRENTIS CENTRES DE FORMATION Centre de Postcure psychiatrique "Les BRIORDS" Service UFFORE ESAT Sud Loire EA «CERAME Ateliers» LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES / APPRENTIS CENTRES DE FORMATION Association "Les BRIORDS" Siège social

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487 OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES En entreprise Optimiser la pensée, démultiplier les talents Activités axées entreprises En équipe et en individuel Chaque individu a en lui une immense

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Développez votre business et renforcez votre leadership Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Créer le futur en manageant le présent 2 Si vous rencontrez une de ces situations Votre chiffre

Plus en détail

Dites NON aux idées gratuites

Dites NON aux idées gratuites Dites NON aux idées gratuites Dites NON aux idées gratuites Designers, l Alliance française des designers vous incite à ne pas participer aux concours et appels d offres qui ne prévoient pas de dédommagements

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Synthèse du séminaire de prospective du 21 avril 2011 «Transfert de compétences : enjeux et conditions de réussite»

Synthèse du séminaire de prospective du 21 avril 2011 «Transfert de compétences : enjeux et conditions de réussite» www.chaires-iae-grenoble.fr Synthèse du séminaire de prospective du 21 avril 2011 «Transfert de compétences : enjeux et conditions de réussite» Avec Martine Le Boulaire mleboulaire@entreprise-personnel.com

Plus en détail

http://happy-newjob.com/

http://happy-newjob.com/ 1 LE MARKETING D ATTRACTION Quand le Marketing de réseau fricote avec la Loi d Attraction, ça donne une METHODE UNIQUE D ABONDANCE EXPLOSIVE Il faut être sur Terre et dans le Ciel pour tenir en EQUILIBRE

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm! Envie d un métier qui bouge, besoin d autonomie et d être utile? Toujours prêt à satisfaire les clients? Partant pour évoluer dans ta carrière? Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Plus en détail

Commentaires pour le premier trimestre

Commentaires pour le premier trimestre Commentaires pour le premier trimestre Elèves en progrès Après un début d année décevant,. semble s être ressaisi. Ses résultats sont convenables dans la Maîtrise de la Langue voire satisfaisants en Mathématiques.

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre entreprise STAGE. Recrutement & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre entreprise STAGE. Recrutement & Consulting The right stage to success Notre expertise au service de votre entreprise KING STAGE Recrutement & Consulting KING STAGE KING STAGE Career managment specialist Recruitment & Consulting À PROPOS DE NOUS

Plus en détail

Accélérateur d excellence et de performance par les services

Accélérateur d excellence et de performance par les services CEPHEUS GROUP SAS Tréguen - 56190 MUZILLAC - France Tél. +33 (0) 472 483 748 - Fax +33 (0) 472 483 749 Email : contact@cepheusgroup.com Accélérateur d excellence et de performance par les services www.cepheusgroup.com

Plus en détail

de formateurs, consultants, manager coach

de formateurs, consultants, manager coach Formation de formateurs, consultants, manager coach 18 jours pour grandir et pour développer tout votre potentiel P I E R R E M O R I Z E C O N S E I L V E R S U N M A N A G E M E N T E Q U I L I B R E

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Point d étape n 12.04 Présenté par le groupe de travail «Parrainage Citoyen» du CONSEIL LILLOIS DE LA JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 23 JUIN 2012 1- Introduction

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

FORMATION RESTAURANT VENTE EN SALLE

FORMATION RESTAURANT VENTE EN SALLE FORMATION RESTAURANT VENTE EN SALLE Selon les choix opérés parmi les Modules suivants : de 1 à 4 jrs de 7 heures Possibilité de privilégier et développer certains de ces modules et d'évoquer certains autres

Plus en détail

Mesurer l efficacité de la formation

Mesurer l efficacité de la formation Pascaline MALASSINGNE Mesurer l efficacité de la formation Évaluer le résultat et la rentabilité, 2007 ISBN : 978-2-212-53794-9 Chapitre 5 Les trois cartes de l efficacité en formation La démarche finalisée

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

ngle droit Les essentiels pour utiliser des images Vol. 1

ngle droit Les essentiels pour utiliser des images Vol. 1 ngle droit Les essentiels pour utiliser des images Vol. 1 p 01 p 06 p 10 p 15 p 20 Que sont les droits d auteur et à quoi servent-ils? Quelle est la différence entre une image libre de droits et une image

Plus en détail

NETWORKING WITH EDHEC ALUMNI

NETWORKING WITH EDHEC ALUMNI NETWORKING WITH EDHEC ALUMNI 1. RÉSEAUTER C EST D ABORD UN ÉTAT D ESPRIT 2. QUEL COMPORTEMENT ADOPTER? Bonnes pratiques Erreurs à éviter Quelques conseils spécifiques aux Réseaux Sociaux RÉSEAUTER C EST

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

La formation des contrats aidés CAE-CUI

La formation des contrats aidés CAE-CUI La formation des contrats aidés CAE-CUI I. Dispositions législatives et réglementaires A/ Une exigence de formation Les dispositions législatives (Loi du 18 janvier 2005 dite de programmation pour la cohésion

Plus en détail

L art de cultiver des savoirs des expériences des compétences et des talents CALENDRIER

L art de cultiver des savoirs des expériences des compétences et des talents CALENDRIER Centre d expertise des gestionnaires Programme de formation des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux de la Région de la Capitale-Nationale CALENDRIER 2014 2015 L art de cultiver

Plus en détail

Droits de revente inclus : vous pouvez revendre cet ebook pourvu que son prix soit de 1 euro. http://stores.ebay.fr/lazy_books

Droits de revente inclus : vous pouvez revendre cet ebook pourvu que son prix soit de 1 euro. http://stores.ebay.fr/lazy_books Stratégie avancée de gestion de réseaux. Comment attirer des centaines de milliers de visiteurs vers vos sites, gratuitement, en utilisant les réseaux d'échange de trafic? Attention! Cette stratégie ne

Plus en détail

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle INSTALLATEUR SANITAIRE LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom : Prénom de

Plus en détail

1. Rechercher une entreprise.

1. Rechercher une entreprise. 1. Rechercher une entreprise. Votre recherche d entreprise s inscrit dans le même cadre qu une recherche d emploi. Soyez structuré et organisé. Ce document est conçu pour vous aider. 1.1 Sélectionner des

Plus en détail

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Ce document a comme objectif de présenter le contenu d'un cycle d ateliers de formations à la création d entreprise, spécifique

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

I Le Défenseur des droits I

I Le Défenseur des droits I DIVERSIFIER SES RECRUTEMENTS SANS DISCRIMINER la rédaction des offres d emploi Ce qui est interdit Les exceptions autorisées par la loi Comment rédiger une offre d emploi Comment diversifier ses recrutements

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de la Manouba Université de la Manouba Partenaire du Programme d Appui à la Qualité

Plus en détail

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine Rapporteur délégué : Yann BENCHORA Atelier 3 : Performance et savoir-être Au-delà de l expertise technique, développez

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences Le projet «Réseau Experts» Aquitaine Des hommes, des femmes, des compétences Contexte Constats Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes Les comportements de consommation touristique

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Recherche de fond de financement

Recherche de fond de financement Recherche de fond de financement Guide pratique Phase 1 Vous voulez réaliser un projet.rapidement, vous vous rendez compte qu il vous faudra trouver de l argent pour mener à bien ce projet. Voici le type

Plus en détail

Les 10 règles d or du manager

Les 10 règles d or du manager Éric Delavallée Les 10 règles d or du manager Des tests, des fiches et des outils pour transformer votre quotidien, 2012 ISBN : 978-2-212-55402-1 Règle d or 1 Déléguer pour renforcer sa crédibilité Objectifs

Plus en détail

Préparation au concours d assistant des bibliothèques GUIDE DU STAGIAIRE

Préparation au concours d assistant des bibliothèques GUIDE DU STAGIAIRE GUIDE DU STAGIAIRE Préparation à distance à l épreuve écrite du concours d assistant des bibliothèques 1/12 SOMMAIRE I - Présentation générale... 3 1. Comment utiliser ce guide :... 3 2. Date de la préparation

Plus en détail

Alphabétisation et formation de base. Directives : Sondage sur la satisfaction des apprenantes et des apprenants à la fin de l année 2011-2012

Alphabétisation et formation de base. Directives : Sondage sur la satisfaction des apprenantes et des apprenants à la fin de l année 2011-2012 Alphabétisation et formation de base Directives : Sondage sur la satisfaction des apprenantes et des apprenants à la fin de l année 2011-2012 À quoi sert le sondage sur la satisfaction des apprenantes

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

Psychologie des grands traders

Psychologie des grands traders Thami KABBAJ Psychologie des grands traders Préface de Jean-Jacques Joulié, 2007 ISBN : 978-2-212-53880-9 Sommaire Préface... 15 Introduction... 19 Partie 1 Biais psychologiques et trading Chapitre1 Biais

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

2 journées collectives et un suivi pour la mise en pratique

2 journées collectives et un suivi pour la mise en pratique Programme de formation 2016 Avant-première 2015 deux métiers, une mission Objectifs Compléter vos compétences par une approche puissante sur les comportements liés à la sécurité/santé au travail. Faire

Plus en détail

Enquête auprès des personnes favorables au don d organes

Enquête auprès des personnes favorables au don d organes Enquête auprès des personnes favorables au don d organes Cécile BAZIN - Jacques MALET Centre d étude et de recherche sur la Philanthropie Objectifs de l enquête L enquête s adresse exclusivement aux personnes

Plus en détail

Les bonnes pratiques de la communication par email Par Philippe Sauvan-Magnet, Ingénieur ESIEE.

Les bonnes pratiques de la communication par email Par Philippe Sauvan-Magnet, Ingénieur ESIEE. Les bonnes pratiques de la communication par email Par Philippe Sauvan-Magnet, Ingénieur ESIEE. Communiquer par email Ce petit guide a pour objectif de proposer quelques règles simples pour que vos emails

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement ENTREPRISES Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com RELIER PERFORMANCE ET MIEUX ÊTRE LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

Formation : SENSIBILISATION AU METIER D ANIMATEUR EN HOTELLERIE DE PLEIN AIR

Formation : SENSIBILISATION AU METIER D ANIMATEUR EN HOTELLERIE DE PLEIN AIR Formation : SENSIBILISATION AU METIER D ANIMATEUR EN HOTELLERIE DE PLEIN AIR Votre interlocutrice : Marie-Christine CAYLA Responsable des Formations Tourisme Tél : 05 65 98 26 35 Fax : 05 65 98 26 39 Site

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Le chef de projet efficace

Le chef de projet efficace Formation Nodesway Le chef de projet efficace 12 bonnes pratiques pour un management humain La méthode ne suffit pas Si la réussite des projets était uniquement dépendante du choix de la méthode et des

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

Programme de formation Automne 2015

Programme de formation Automne 2015 Programme de formation Automne 2015 Sommaire GÉRER ET ADMINISTRER LES ORGANISMES La planification stratégique 3 Pouvoirs, rôles et responsabilités des administrateurs (volet juridique) Rôle des administrateurs,

Plus en détail