Personnalisation sur le Web : adapter l offre en temps réel pour optimiser la conversion client Jeudi 23 mai de 12h30 à 14h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Personnalisation sur le Web : adapter l offre en temps réel pour optimiser la conversion client Jeudi 23 mai de 12h30 à 14h30"

Transcription

1 En partenariat avec : Personnalisation sur le Web : adapter l offre en temps réel pour optimiser la conversion client Jeudi 23 mai de 12h30 à 14h30 Intervenants : Landri Ribeiro, Directeur Web Marketing, MILIBOO Leslie Halioua, Responsable e-commerce, OSCARO Animateurs : Jean Luc Bernard, Président, NETWAVE Jean-Pierre Malle, Directeur Scientifique, NETWAVE Veronica Martins, Directrice Marketing, NETWAVE Début de la conférence Intervention de Jean Luc Bernard : Dans cette conférence, nous allons parler des déficiences des sites marchands à travers les problématiques de e-merchandising et personnalisation. Nous sommes éditeur d'une solution recommandation produit en temps réel et nous avons préconisé une solution avec CCM Benchmark. Sur cette problématique, cette étude apporte certaines conclusions très intéressantes. Le secteur du e-commerce reste un secteur en croissance mais cette croissance ralentit. Et il y a eu de mauvaises nouvelles cette année dans le domaine. Aujourd'hui, un grand nombre d'enseignes consomment plus de fonds propres qu'elles n'en génèrent. Alors comment la demande marketing constante génère-t-elle un chiffre d'affaires plus important? La croissance est ralentie et un certain nombre de phénomènes sectoriels et conjoncturels sont intéressants à observer : -Avec l'accroissement de la compétition, la croissance ralentit. Il y a plus de nouveaux entrants que de nouveaux acheteurs. (+18% de sites et seulement + 5% d'acheteurs). -Une maturité de certains secteurs qui ont été pionniers : e-tourisme, électronique grand public, biens culturels... -La naissance des canaux digitaux : le mobile et les tablettes prennent une part de marché. -La baisse de consommation des ménages de -0,4% prévue en 2013 par l'insee.

2 -Les phénomènes de concentration et de prime au premier. Une étude annonce que 24% du e- commerce mondial, en 2016, sera effectué par Amazon. Le phénomène des Market Places est également marquant car à travers eux, de nombreux acteurs qui n'étaient pas présents dans le e-commerce, qui ne souhaitent pas de positionner directement en e-commerce, peuvent accéder aux plus grandes places de marchés, comme RueDuCommerce, Amazon, etc... Le Market Place consiste à concentrer l'offre sous une seule enseigne online. Finalement, tous ces facteurs génèrent des effets sur la performance commerciale. On observe une hausse des coûts d'acquisition, une baisse de 4% du panier moyen (85 euros), c'est le niveau le plus bas historique et la difficulté pour les sites e-commerce à optimiser leur taux de conversion. Le nombre des e-marchands déclarant optimiser une année sur l'autre leur taux de conversion : En 2010, 63% des e-marchands interrogés déclaraient optimiser une année sur l'autre leur taux de conversion. Ils étaient 53% en 2011 et plus que 42% en Cela signifie qu'aujourd'hui, une majorité de sites e-marchands (58%) déclarent ne pas optimiser leur taux de conversion. Cette étude met en exergue le fait que l'objectif prioritaire des sites est d'accroître leur performance commerciale à travers les différents leviers (acquisition, conversion, retargeting...). Et cela passe essentiellement par une adaptation de l'offre plus en adéquation avec les attentes des acheteurs. L'enjeu est d'arbitrer les impératifs de la politique commerciale et les attentes des consommateurs. Trois leviers principaux sont envisagés : -L'e-merchandising : qui concerne l'optimisation, le push, l'ergonomie d'un site et d'un magasin physique. L'e-merchandising doit se faire très en amont. -La personnalisation des contenus, en amont. Il s'agit de la reconnaissance contextualisée du visiteur, en fonction de ses centres d'intérêts, de ses navigations. -La recommandation produit : La personnalisation a évolué vers le temps réel, c'est-à-dire comprendre et décider de l'interaction avec un client non pas en fonction d'un scénario préétabli mais déléguer à un processeur d'intelligence artificielle le soin de définir la meilleure interaction possible. Il s'agit véritablement de vendre un produit à une personne que l'on ne connaît pas. WebSales Booster est une solution de recommandation en temps réel 1to1 qui est représentative de la nouvelle génération de solutions de recommandation apparue dans les années , dans lesquelles, plutôt que de segmenter la population en fonction de critères reconnus à travers la navigation de l'individu et à ses segments attachés à des scénarios à travers des modélisations et des scénarios d'interaction, il s'agit de déléguer à l'intelligence artificielle le soin de définir quelle est l'attente probable du visiteur et la meilleure interaction pour que la visite se termine en achat. Le temps réel apporte une compréhension des attentes en temps réel vs une définition préalable de segments «signifiants». Le 1to1 c'est le traitement de chaque visiteur individuellement vs l'interaction sur segments. Netwave est un projet démarré en Né sur une activité de système d'information de gestion. Le lancement du projet WebSales Booster a eu lieu en La version bêta est apparue en 2011 et la première version en avril A ce jour, nous avons 15 clients, qui ne sont pas encore tous déployés. Sur l'ensemble des clients, nous constatons un taux d'augmentation de conversion moyen de 12%. Nous sommes actuellement en V1.4, nous sommes en version industrielle. La gestion des

3 requêtes est passée de quelques secondes à une gestion en micro secondes. Nous sommes capables d'intégrer une base de données de plus de produits en moins d'une seconde. Nous traitons environ connections par jour. Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est d'aller plus loin dans la compréhension de l'attente du visiteur à la compréhension de sa motivation. Aujourd'hui, on sait comprendre ce que les visiteurs viennent chercher sur un site. Demain, nous voulons comprendre pourquoi ils viennent le chercher. Concernant l'international, ce qui nous intéresse c'est de nous positionner sur les marchés les plus dynamiques. En Europe, il s'agit du marché britannique. Si tout se passe bien, nous devrions ouvrir à la Grande-Bretagne en Enfin, nous visons un objectif raisonnable de 50 clients. Intervention de Veronica Martins : Dans l'étude CCM Benchmark, nous avons introduit huit questions sur l'e-merchandising. C'est une étude en face à face et en auto-administrée réalisée auprès de 65 responsables e-commerce, tous secteurs d'activité confondus. Concernant les leviers déployés en 2012, certains sont des leviers traditionnels, d'autres sont des nouveaux leviers apparus. Nous avons opéré des refontes ergonomiques et choisi le social commerce pour viraliser les contenus. L'objectif est d'accroître la visibilité et la notoriété, développer la viralité, optimiser la user experience. Tous les acteurs du e-commerce sont concernés, quelque soit leur taille. Les nouveaux leviers : Il s'agit de la recommandation produit, des nouveaux services de paiement, de la personnalisation de l'offre. Aujourd'hui, la diversification des leviers d'optimisation apporte du conseil, développe du service, fait sortir de tous les mécanismes promotionnels de prix pour entrer en relation avec l'utilisateur et le consommateur. Les sites e-commerce les plus importants (+ de 10 milliards d'euros de chiffres d'affaires) sont sur-représentés car ce sont des procédés complexes. En 2013, les petits et moyens acteurs du e-commerce s'y mettent également. Les attentes des consommateurs vis-à-vis des dispositif d'e-merchandising : En premier lieu, les attentes vont vers les gains financiers et les offres promotionnelles, les ventes flash, les offres privilèges... Ensuite, les consommateurs attendent que le site propose des meilleures ventes. En troisième position, l'on trouve le cross selling complémentaire, c'est-à-dire que le site propose des produits supplémentaires en rapport avec la commande du consommateur. Les consommateur attendent que l'offre sur le site soit personnalisée en fonction de leur profil. Les mécanismes prévus ou activés en 2013 à l'esprit de l'e-marchand : 1) Les gains financiers 2) Le cross selling produit 3) La sélection du site 4) Les meilleures ventes 5) Le cross selling panier 6) L'up selling dans la fiche produit 7) L'up selling panier Concernant l'efficacité comparée des mécanismes activés par les e-marchands, qu'est-ce qui est le plus rémunérateur?

4 1) Les ventes flash, les ventes privés 2) L'up selling dans la fiche produit 3) L'up selling dans le panier 4) Le best of des best of 5) La sélection du site 6) Le cross selling panier 7) Le cross selling fiche produit Les dispositifs de personnalisation jugés par les e-marchands : Les e-marchands jugent qu'il s'agit d'un levier efficace pour le taux de conversion et la performance commerciale et qui permet également d'améliorer la performance utilisateur. Les freins de mise en œuvre de projets de personnalisation sont souvent dus à un défaut de compétence, du fait de chantiers techniques trop complexes et de l'absence de ressources techniques nécessaires pour déployer ces dispositifs. Ils nécessitent des coûts conséquents. Certains jugent que ces dispositifs sont intrusifs pour les visiteurs. Les e-marchands jugent très intéressant l'offre promotionnelle, les mises en avant de produit lorsqu'elles sont personnalisées. Les recommandations produits, le moteur de recherche produit, les recommandations de produits en up selling sont jugés également intéressants. Concernant les étapes sur lesquelles, les e-marchands souhaiteraient travailler, l'on trouve la page panier, la homepage, les pages produits et les pages catégories. Intervention de Leslie Halioua : Oscaro est leader et pionnier dans la vente de pièce automobile neuves et d'origine sur internet. L'entreprise existe depuis 10 ans. Nous expédions plus de commandes par jour, nous avons 6 millions de visiteurs uniques par mois et un catalogue produit de références. Nous nous situons sur un marché de besoins aussi, les personnes ne viennent chez nous ne viennent pas par hasard. Nous sommes un pure player donc notre réponse à ce besoin passe par une commande en ligne. Structurellement, nous avons un taux de conversion fort mais qui est optimisable. En terme de personnalisation, nous n'en sommes encore qu'à l'étape de projet. Nous faisons de la personnalisation mais sans nous en rendre compte. Finalement, la personnalisation est le cœur de notre site et de notre catalogue. En effet, lorsqu'une personne s'adresse à Oscaro, nous lui demandons premièrement d'identifier son véhicule directement sur la homepage. Ensuite, nous avons une équipe qualité qui analyse tous les retours clients et les retours de marchandises. Nous préférons personnaliser et prévenir les visiteurs de faire l'achat qui leur convient, plutôt que d'avoir un retour sur une vente. Nous nous adressons à l'internaute pour le prévenir avant qu'il n'effectue sa vente. Nous avons ainsi mis en place un cross selling intelligent et personnalisé. A la mise au panier, nous avons une page intermédiaire/pop up, qui prend en compte l'analyse des résultats, des performances, les mouvements de la souris et les scroll... A chaque fois que nous proposons un produit, nous expliquons pourquoi. Pour chaque produit mis au panier, nous personnalisons le cross selling en expliquant pourquoi nous le proposons. Le cross selling prend en compte le véhicule du visiteur. Nous avons des cross selling mécaniques et nous travaillons pour mettre en place un cross selling différent, axé sur le comportemental. Une entreprise nous aide à analyser les données des paniers

5 des personnes et nous détectons les habitudes de consommation qui ne répondent en rien à une logique mécanique. La personnalisation c'est aussi un site en responsive design. Nous avons donc refondu tout notre site. Nous avons désormais trois tailles de sites qui s'adaptent à la taille de l'écran, avec plus d'éléments de réassurance et plus de mise en avant des équipementiers. Le site occupe également plus de largeur, plus d'espace. Que personnaliser? Nous testons plusieurs choses dans différents projets en cours : - Une personnalisation du prix. Il s'agit, selon le comportement de navigation, de pousser des promotions. - Pousser les produits en mettant en avant le bon produit au bon moment. - La personnalisation de la présentation de l'offre : ordre d'apparition des produits (préférence de marque, de gammes). - La personnalisation dans le déclenchement d'un service. Actuellement notre service client, qui conseille les clients sur le choix de leurs pièces, reçoit plus de appels par jour. Nous avons pour projet de mettre en place un chat en ligne afin de décharger le service client. Il ne sera pas possible de déclencher le chat pour tous les visiteurs alors nous pensons à déclencher le chat uniquement lorsque nous estimons que la personne va acheter et a besoin de conseils. Ensuite, nous pourrons personnaliser nos landing pages selon la provenance du visiteur (référencement naturel, référencement payant), selon son statut, s'il est connu ou inconnu. Ou encore personnaliser le mode de livraison en proposant un point relai le plus proche de son adresse de facturation. A terme, nous visons une expérience de navigation personnalisée pour chaque client. Les données indispensables pour mettre en place la personnalisation du contenu : 1 ) Les données du CRM : avec l'historique des commandes, une analyse RFM, l'enrichissement de données... 2 ) Les cookies : pour savoir d'où vient l'internaute? 3 ) Les données en temps réel : données de navigation, taux de scroll, temps avant clic, le nombre de pages vues avant ajout au panier... Nous réalisons cette analyse chaque fois que nous voulons mettre en avant une nouvelle fonctionnalité sur un petit échantillon en A/B testing. 4 ) Les données comme la météo : par exemple, la vente d essuie-glaces est moindre en été qu'en hiver. Ou encore les données d'ordre général : avant les vacances par exemple, beaucoup de personnes réparent leur voiture. Les personnes anticipent des commandes en prévision des réparations qu'ils vont effectuer les jours fériés. Il faut modéliser toutes ces données afin de les prendre en compte et de les optimiser pour prédire les besoins des visiteurs. 5 ) Les données métier qui peuvent être très importantes. La personnalisation oui, à condition de ne pas oublier que : -La personnalisation selon le comportement de navigation peut créer de la frustration si le prospect ne retrouve pas ses avantages lors d'une autre visite. Il faut savoir que 40 % des personnes achètent lors de leur deuxième ou troisième visite. Il faut alors faire attention à ce que les offres durent un certain temps.

6 -Les services qui communiquent avec les clients doivent être au courant, formés et avoir un discours adapté. Il s'agit d'un très gros projet dans lequel plusieurs projets sont impliqués. Le marketing travaille beaucoup avec les experts en mécanique pour les données métiers. Intervention de Jean-Pierre Malle : Qu'est-ce qu'une situation? Tout acte que nous faisons est la conséquence d'une situation que nous vivons et nous nous appuyons sur un acquis social et personnel. On peut également interpréter cette réaction de manière plus déductive. Le comportement fait partie d'une situation donnée. La personne adopte un comportement (physique) et une attitude (psychologique). Il peut y avoir une dissonance entre les deux. Nous avons reproduit ces mécanismes humains dans des systèmes d'analyse. Il existe deux systèmes différents : l'analyse comportementale et l'analyse situationnelle : Dans l'analyse comportementale, il s'agit d'un système déductif. A partir de règles préétablies, il est possible d'expliquer le passé d'une personne. Une déduction est l'origine de la cause d'un effet constaté. «J'observe comment la personne bouge.» Dans l'analyse situationnelle, l'on s'appuie sur un autre mécanisme de réflexion qui est l'induction. Ici, il n'y a pas de modèle, ni de règles préétablies. C'est par l'expérience, par une induction, que l'on peut avoir une compréhension constructive de la situation de l'individu. Il ne s'agit plus d'être en réaction mais en compréhension, ce qui permet une projection sur l'avenir. «J'observe comment la personne pense.» Concernant l'agilité et la réactivité face aux situations : Dans l'analyse comportementale, nous sommes liés à une notion de certitude. La recherche de la certitude se fait à partir de scénarios préétablis, il s'agit d'un lourd travail qui nécessite un paramétrage long et une maintenance lourde du fait des évolutions à prendre en compte. Cette analyse permet de dire : «Je prévois quoi vous dire dans un comportement donné.». Ici, il s'agit d'un lourd travail mais avec un rendement limité. Dans l'analyse situationnelle, nous sommes dans un mode d'agilité, il n'y a pas de mode préétabli mais un système d'apprentissage. Il s'agit d'observer ce qui fonctionne et de le reproduire. Il y a donc peu de paramétrage et peu de maintenance. Dans cette analyse, «Je reproduis ce qui marche.». Il existe un élément statistique dans l'analyse comportementale, l'on s'intéresse à des critères communs, à des saisonnalités, à un certain nombre d'éléments qui permettent de classer la personne. Dans le cas de l'analyse situationnelle, nous sommes dans la personnalisation et ce qui nous intéresse ce sont les singularités. L'on cherche à éliminer les éléments communs. On est dans l'autoadaptation qui, dans l'acte de vente est un élément essentiel. La plateforme Websales Booster fait des recommandations personnalisées de produit en temps réel, de conseil en temps réel et de service en temps réel. Il n'y a pas besoin de pré-requis, il n'y a pas de datawarehouse, peu d'informations sont enregistrées puisque le travail se fait en compréhension, il n'y a pas de datamining, pas de modélisation ni de maintenance de scénarios.

7 Comment cela fonctionne? Il y a tout d'abrd l'étape de la détection à partir des trackeurs de signaux faibles. Ces informations sont synthétisées et conservées dans une sphère pour les fois suivantes. Les thresholds sont liés à la scène dans laquelle se trouve l'individu. Ces informations ne sont pas utiles à conserver. De tous les signaux faibles, nous tirons une signature et nous faisons émerger une situation qui a déjà été rencontrée par une visiteur. Différentes stratégies sont possibles à connecter à ces signaux faibles. Nous lançons des moteurs situationnels qui explorent le contexte, les visites en cours, les grilles, les contraintes, les préférences, la politique commerciale de l'e-commerçant... Ces moteurs génèrent des recommandations composées de certains produits, de services et de conseils particuliers en fonction des personnes. Intervention de Landri Ribeiro : Chez Miliboo, nous concevons et nous éditons du mobilier design. Le marché du mobilier n'est pas un marché de besoins. Nos visiteurs vont sur nos pages pour se faire plaisir, découvrir des collections, se projeter, ils ne viennent pas forcément pour acheter. Il est donc important pour nous de comprendre les démarches de nos visiteurs pour pouvoir ensuite proposer les solutions les plus adaptées. En 2011, nous avons levé des fonds qui nous ont permis d'accélérer le développement de l'activité, ce qui a permis d'enrichir le catalogue. En neuf mois, nous l'avons quadruplé. C'est positif pour le chiffre d'affaires. En revanche, en terme d'impact pour l'expérience client et le taux de transformation, il faut que le client puisse toujours trouver le produit qui lui correspond le plus. Nous avons développé une solution en interne mais nous avons très rapidement abandonné car ce n'est pas notre cœur de métier. Nous avons donc redémarré avec un partenaire externe, Netwave, pour avoir une approche différente. Cette solution légère est gérable par notre petite équipe. Miliboo a à fournir un flux produit, du design de bannières et de la pose de tags. Qu'il s'agisse de déploiement technique ou de déploiement professionnel, les projets sont assez courts et rapides. En quinze jours maximum, la solution est déployée. Nous avons déjà travaillé 87 situations différentes sur Miliboo.com. Ces situations peuvent être liées aux centres d'intérêt, aux offres conjoncturelles ou à la navigation. Nous sollicitons les pages catégories, les fiches produit, les pages panier. Le taux de progression du taux de transformation moyen reste bon. Séance de questions Question de Marie-Pierre Cueff, groupe Mondadori : Nous ne sommes pas un e-commerçant mais nous vendons des sites éditoriaux. Avez-vous eu des expériences sur ce type de site? Jean-Pierre Malle : Aujourd'hui, nous nous concentrons sur les sites de vente de produit. Mais il y a des possibilités d'interventions en créant des partenariats avec ces entreprises de manière à définir le périmètre d'une application dédiée à ce genre de situation. Sur un site éditorial, il faut repérer les situations à travers les lectures des personnes avec un aspect d'analyse sémantique au départ.

8 Ensuite, il est possible de faire des recommandations sur des articles connexes, sur des mises en relation avec des personnes sur des réseaux sociaux... L'action est toujours envisageable si elle se traduit par une présentation d'informations personnalisées par rapport à la situation de la personne. Question de Nathalie Deiss, Consultante chez BNP Paribas à La Banque en ligne : Comment pouvez-vous analyser une situation sans conserver un historique relativement ancien? Jean Luc Bernard : Nous y arrivons très bien. De nombreux signaux faibles permettent de comprendre ce qu'est venu chercher une personne. Nous historicisons les données de haut niveau, c'est-à-dire ce qui s'est passé avec la personne qui a eu la même signature situationnelle auparavant. Notre modèle de données est partagé en deux entre la sphère d'activité et la sphère d'affinité. La première c'est ce que vous faîtes. Dans la sphère d'affinité, nous ne conservons que les «centres d'intérêt relativement pérennes», qui nous permettrons, à votre retour sur le site de comprendre plus vite. Nous ne retenons pas les données brutes mais le sens commercialement exploitable de ces données. Question de Nathalie Deiss, Consultante chez BNP Paribas à La Banque en ligne : Arrivezvous à calculer des situations à partir de données liées au CRM? Jean Luc Bernard : Nous savons croiser des données «froides». Mais en situation de vente à l'instant T, l'analyse comportementale est disqualifiée par des choses plus complexes comme l'analyse situationnelle. Question de Nathalie Deiss, Consultante chez BNP Paribas à La Banque en ligne : Concernant le pilotage de votre outil, comment procédez-vous? Landri Ribeiro : Il y a peu d'administration, peu de paramétrage. Le travail consiste en un suivi avec un acompte manager des situations. Nous observons par exemple les taux de clics et l'impact sur les taux de transformation. Nous avons un tableau de bord avec l'ensemble des situations rapportées au taux de clics, au nombre de messages exposés également. Jean Luc Bernard : C'est un système essentiellement non supervisé. Il s'agit de déléguer à l'intelligence artificielle la gestion de l'internaute après l'avoir briefé. Question de Dimitri Carbonnelle, SFR : L'intelligence artificielle est travaillée en interne ou avec un partenaire spécifique? Jean Luc Bernard : Initialement, le prototype a été développé par Jean-Pierre Malle. Nous avons intégré cette technologie en la rachetant et nous avons tout développé nous-mêmes. Il s'agit d'une nouvelle génération d'intelligence artificielle. Mais dès lors que l exhaustivité des données n'est pas ce qui vous intéresse, vous n'êtes pas obligé d'intégrer une complexité forte. Fin de la conférence

ecrm: Segmentation client

ecrm: Segmentation client ecrm: Segmentation client Un point stratégique pour un marketing multi-canal amélioré Cabestan Livre Blanc Introduction C'est un adage connu de toutes les directions marketing. Proposer un produit sur

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

Synthèse e-commerce Les facteurs clés de succès MAI 2006. Stéphane Brossard www.amomenti.com

Synthèse e-commerce Les facteurs clés de succès MAI 2006. Stéphane Brossard www.amomenti.com Synthèse e-commerce Les facteurs clés de succès MAI 2006 Stéphane Brossard www.amomenti.com Un marché en pleine croissance 2/14 En 2006, 57% des internautes français ont déjà acheté en ligne soit plus

Plus en détail

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Expérience client Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Comme le confirme l'utilisation grandissante du terme «omni-canal», les distributeurs ne peuvent plus se contenter

Plus en détail

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités ACTIVIS - 1 BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités SOMMAIRE PARTIE 1 : UNE NOUVELLE RELATION À L ARGENT ET À SA BANQUE PARTIE 2 : ENJEUX ET LEVIERS DIGITAUX ET CROSS

Plus en détail

Sommaire. Présentation de l étude... 3. Les services de Click to Chat... 5. Ils partagent leurs retours d expérience... 16

Sommaire. Présentation de l étude... 3. Les services de Click to Chat... 5. Ils partagent leurs retours d expérience... 16 Sommaire Présentation de l étude... 3 Objectifs et méthodologie... 3 Les services de Click to Chat... 5 Les canaux de contact... 6 Projets Click to Chat - objectifs et déploiement... 7 L expérience client

Plus en détail

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing Définition et Enjeux du e-merchandising Illustrations concrètes : les interfaces Illustrations concrètes : cross selling et up-selling Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

4 avenue Franklin D Roosevelt 75008 Paris FRANCE Jonathan Cherki - CEO 06.12.64.30.40-01.42.25.22.98 cherki.jonathan@content-square.

4 avenue Franklin D Roosevelt 75008 Paris FRANCE Jonathan Cherki - CEO 06.12.64.30.40-01.42.25.22.98 cherki.jonathan@content-square. 2 4 avenue Franklin D Roosevelt 75008 Paris FRANCE Jonathan Cherki - CEO 06.12.64.30.40-01.42.25.22.98 cherki.jonathan@content-square.fr http://content-square.fr Qui sommes-nous? Jonathan CHERKI Président

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

L'attribution marketing :

L'attribution marketing : Partenaires : Marketing & Social Marketing L'attribution marketing : Comment développer une stratégie cross-canal efficace en pilotant ses ressources, en mesurant ses actions et en optimisant son ROI?

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

ANALYSER COMPRENDRE TESTER PREDIRE

ANALYSER COMPRENDRE TESTER PREDIRE ANALYSER COMPRENDRE TESTER PREDIRE Quelles solutions pour optimiser la performance de son site????????????? Notre métier : optimiser l UX et l ergonomie de votre site Analyser Tester Optimiser les parcours

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Livre Blanc. L'utilisation. Transforming Passion into Excellence

Livre Blanc. L'utilisation. Transforming Passion into Excellence Livre Blanc L'utilisation du Chat Une popularité croissante Le développement d'internet a connu une croissance exponentielle ces dix dernières années au point d être aujourd'hui accessible à plus de 3

Plus en détail

dans l emailing De la Personnalisation à la Contextualisation Personnalisation et contenus situationnels (géolocalisation, météo, triggers avancés...

dans l emailing De la Personnalisation à la Contextualisation Personnalisation et contenus situationnels (géolocalisation, météo, triggers avancés... De la Personnalisation à la Contextualisation dans l emailing Personnalisation et contenus situationnels (géolocalisation, météo, triggers avancés...) Jérome BLANCHON / HAPPY Mails g Quel message? Pour

Plus en détail

Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale

Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale Une démarche qualitative et construite dans la durée PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49

Plus en détail

Les dessous des moteurs de recommandation

Les dessous des moteurs de recommandation Les dessous des moteurs de recommandation La personnalisation est un enjeu majeur du e-commerce aujourd hui. Elle réveille l esprit commerçant dans les boutiques en ligne en remettant le visiteur au cœur

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015 Data Management Platforms DMP Décembre 2015 Merci de nous recevoir MACSF Edouard Perrin Directeur Marketing et Digital Soft Computing Sylvain Bellier Directeur du pôle Marketing Services 2 Agenda Eléments

Plus en détail

Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité

Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité Conférence Webschool Tours - (21 janvier 2010) Animée par Claude BUENO ITSYSTEM www.itsystem.fr Zoom sur l e-commerce en 2009 Distribution en

Plus en détail

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce Avis d expert Réussir son Site E-Commerce Réussir son Site E-Commerce Un projet de site E-Commerce revêt une complexité croissante, que ce soit pour créer un nouveau site ou faire évoluer un site existant.

Plus en détail

Introduction au. webmarketing. Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com. webmarketing

Introduction au. webmarketing. Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com. webmarketing 1 Introduction au Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com 2 A propos de CVFM et de Neodia Métier: faire venir des clients sur les sites vitrine, catalogue ou ecommerce

Plus en détail

1. Qu'est-ce que Adobe Analytics?

1. Qu'est-ce que Adobe Analytics? Début 2014, Adobe a annoncé que sa suite Omniture sera renommé "Adobe Analytics". Concrètement, cela ne change rien dans le traitement des données et l'interface. Cela donne juste du poids à la plate-forme

Plus en détail

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance White Paper Workflow et Gestion de la Performance Présentation L automatisation des process combinée à l informatique décisionnelle (Business Intelligence) offre une nouvelle plateforme de gestion pour

Plus en détail

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST...

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... 18 ans d expérience Une équipe passionnée et motivée Plus de 500 clients satisfaits et motivés LES 10 ETAPES CLES D UN PROJET E-COMMERCE LES 10 ÉTAPES CLES 1 L

Plus en détail

GRÂCE AU SOCIAL SELLING

GRÂCE AU SOCIAL SELLING COMMENT LES FORCES DE VENTE GÉNÈRENT PLUS DE CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE AU SOCIAL SELLING R A P P O R T TABLE DES MATIÈRES UNE NOUVELLE ÈRE POUR LA VENTE : LE SOCIAL SELLING... 3 LA PRISE EN COMPTE DES CHANGEMENTS

Plus en détail

GRÂCE À LA VENTE SOCIALE

GRÂCE À LA VENTE SOCIALE COMMENT LES FORCES DE VENTE GÉNÈRENT PLUS DE CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE À LA VENTE SOCIALE R A P P O R T TABLE DES MATIÈRES UNE NOUVELLE ÈRE POUR LA VENTE : LA VENTE SOCIALE (SOCIAL SELLING)... 3 LA PRISE

Plus en détail

Les Data Management Platforms (DMP)

Les Data Management Platforms (DMP) (DMP) Un outil marketing précieux pour les annonceurs Par Vihan Sharma, European Data Products Director Acxiom France Better Connections. Better Results. Parole d expert Acxiom Les Data Management Platforms

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

Référencement naturel

Référencement naturel Référencement naturel 1er novembre 2011 Pour optimiser votre positionnement dans les moteurs de recherche, renforcer votre visibilité en ligne et améliorer le contenu de votre site web pour le référencement

Plus en détail

Etes-vous prêt pour la révolution numérique?

Etes-vous prêt pour la révolution numérique? Etude Humanipolis sur la relation client 21 novembre 2014 Etes-vous prêt pour la révolution numérique? Vous trouverez ci-après les réponses au 21 novembre apportées au questionnaire en ligne Humanipolis

Plus en détail

Les formats de la publicité en ligne

Les formats de la publicité en ligne INTRODUCTION Internet, une valeur sûre dans le mix-média L'intégration d'internet dans une stratégie média est quelque chose d'irréversible. Le site web de l'entv est là pour vous permettre d'accroître

Plus en détail

Partagez l ebook. page 1

Partagez l ebook. page 1 Partagez l ebook page 1 Sommaire Introduction 3 La bonne personne, le bon moment, le bon message! 5 La bonne personne, une affaire de segmentation. 5 Le bon moment, c est maintenant! 6 Le bon message,

Plus en détail

Ayez une longueur d'avance

Ayez une longueur d'avance E-BOOK Ayez une longueur d'avance POURQUOI LES SITES MARCHANDS DOIVENT OPTER POUR LA STRATÉGIE DE PERSONNALISATION QUI LEUR CONVIENT LE MIEUX SMARTFOCUS E-BOOK PAGE 1 INTRODUCTION Votre stratégie de personnalisation

Plus en détail

Découvrez qui sont vos clients et propects, pourquoi et comment ils achètent.

Découvrez qui sont vos clients et propects, pourquoi et comment ils achètent. Découvrez qui sont vos clients et propects, pourquoi et comment ils achètent. Augmentez votre taux de conversion. version CS +22% 75% 1 4 3 2 10% 2% 5% ANALYSER TESTER PERSONNALISER les parcours client

Plus en détail

Temps Fort Colis 2006

Temps Fort Colis 2006 Temps Fort Colis 2006 JOURNEE E.COMMERCE / CCI du 28 / 01 / 2010 Organisation du transport Les chiffres clés de la livraison 60 % des Français reçoivent des colis avec en moyenne : 7,2 colis reçus par

Plus en détail

compario.com Fidélisation client Nouvelles tactiques pour un site E-Commerce rentable

compario.com Fidélisation client Nouvelles tactiques pour un site E-Commerce rentable Fidélisation client Nouvelles tactiques pour un site E-Commerce rentable Fidélisation client : Nouvelles tactiques pour un site E-Commerce rentable L acquisition de trafic génère des dépenses importantes

Plus en détail

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup.

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants My FanGroup Webinaire Comment promouvoir efficacement son application mobile? My FanGroup Webinaire Présenté par Philippe

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE?

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? Sommaire 1. Contexte général 2. Graphisme / Ergonomie 3. Page d accueil 4. Catalogue 5. Processus de commande Présentation Fondée en 2001, Oxatis est la solution de création

Plus en détail

Modèle de maturité en analyse client et en analyse marketing

Modèle de maturité en analyse client et en analyse marketing E-BOOK Modèle de maturité en analyse client et en analyse marketing JOE DALTON, SMARTFOCUS $ INTRODUCTION Présentation Les consommateurs interagissent avec les marques via un nombre croissant de points

Plus en détail

Travail à faire. 2. Construire le compte de surplus réel (formation et répartition) pour N. Que peut-on en déduire?

Travail à faire. 2. Construire le compte de surplus réel (formation et répartition) pour N. Que peut-on en déduire? Cas NACRAY S.A. La société anonyme NACRAY a été créée, il y a plus de vingt ans, par un entrepreneur qui venait de déposer un brevet pour un nouveau type de mobilier de rangement, destiné aussi bien aux

Plus en détail

+ DISCOVER " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING,

+ DISCOVER  BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE  STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, + " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, " STRATÉGIE MULTI-CANAL, " BUSINESS PLAN, + PLAN " EXPRESSION DE BESOIN / CAHIER DES CHARGES " PLAN

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Expérience utilisateur Cinq principes clés

Expérience utilisateur Cinq principes clés Expérience utilisateur Cinq principes clés Le succès de votre site dépend du degré de satisfaction des internautes qui le consultent. À mesure que l'usage d'internet se développe dans le monde, les sites

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

A l Aise Web - Web Analytique

A l Aise Web - Web Analytique Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Web Analytique Etudes & veille Mesurez la performance de votre site internet Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises fortes

Plus en détail

Trigger Marketing. Comment délivrer le bon message au bon moment et convertir! Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014

Trigger Marketing. Comment délivrer le bon message au bon moment et convertir! Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014 Trigger Marketing Comment délivrer le bon message au bon moment et convertir! Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014 Qui sommes-nous? L'agence Adrénaline Agence conseil en communication implantée à

Plus en détail

CRO checklist. Les 6 règles d or. Que faire avant de tester? Où concentrer ses efforts? Comment aborder le testing en général?

CRO checklist. Les 6 règles d or. Que faire avant de tester? Où concentrer ses efforts? Comment aborder le testing en général? Les 6 règles d or Que faire avant de tester? Où concentrer ses efforts? Comment aborder le testing en général? Découvrez les 6 règles d or incontournables pour se lancer dans une démarche de testing :

Plus en détail

Prenez-vous les mesures nécessaires pour prospérer dans cet environnement? Ou avezvous du mal à suivre?

Prenez-vous les mesures nécessaires pour prospérer dans cet environnement? Ou avezvous du mal à suivre? Les avancées technologiques et l émergence des réseaux sociaux continuent de transformer l expérience d achat en ligne. Les attentes des clients sont calibrées par ce qu ils voient des meilleurs sites

Plus en détail

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 Charles-Henri d Auvigny, Directeur délégué général OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

SHOP2MARKET, Grand gagnant de la 4 e édition des E-Commerce Awards

SHOP2MARKET, Grand gagnant de la 4 e édition des E-Commerce Awards SHOP2MARKET, Grand gagnant de la 4 e édition des E-Commerce Awards Paris, le 14 septembre 2011 La société hollandaise Shop2market a été élue cette année «E-Commerce Award d Or», la récompense suprême des

Plus en détail

EXEMPLE DE RAPPORT D'AUDIT. Site Internet

EXEMPLE DE RAPPORT D'AUDIT. Site Internet EXEMPLE DE RAPPORT D'AUDIT Site Internet Important : Ceci est un exemple d'audit d'un site (factice) communément classé dans la catégorie "plaquette", c'est-à-dire présentant en moins de 10 pages l'activité

Plus en détail

Les moteurs de progrès

Les moteurs de progrès MANAGEMENT PILOTAGE Les moteurs de progrès Si le management par les processus connaît une certaine réussite, le pilotage et les processus qui lui sont liés restent précaires. Pourtant là aussi, appliquer

Plus en détail

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing?

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? AUTEURS : Daniel BRETON, Directeur Général DATE : 05/06/2015 DATA MANAGEMENT & CRM MULTICANAL QUI SOMMES

Plus en détail

Théorie keynésienne : le rôle de la monnaie

Théorie keynésienne : le rôle de la monnaie Théorie keynésienne : le rôle de la monnaie Le rôle de la monnaie Toute la théorie keynésienne repose sur la prise en compte de l'existence de la monnaie. Si la monnaie n'existait pas, les ménages devraient

Plus en détail

LE E-COMMERCE, C EST DU SPORT

LE E-COMMERCE, C EST DU SPORT LE E-COMMERCE, C EST DU SPORT 1 Verbatims «Acquisition? Je passe mon temps à racheter mes propres clients» «Il est plus cher d acquérir que de convertir» «A l époque le marché était en pleine croissance,

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Vous avez une problématique, nous avons la solution.

Vous avez une problématique, nous avons la solution. Vous avez une problématique, nous avons la solution. SOMMAIRE Notre agence marketing...3 Etudes & analyses......4 Geomarketing......5 Webmarketing......6 Traitement des données...7 Décisionnel......8 Notre

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Baromètre du Digital Marketing 2012

Baromètre du Digital Marketing 2012 Baromètre du Digital Marketing 2012 3 Juillet 2012 Quelle est votre fonction au sein de votre organisation? Fonctions Dir / Resp Informatique 2% PDG / DG 10% Chef de Projet / Consultant 9% Dir / Resp Marketing

Plus en détail

Stratégie 1 Réussir sa stratégie e-commerce Positionnement, merchandising, communication, organisation Objectifs pédagogiques Durée

Stratégie 1 Réussir sa stratégie e-commerce Positionnement, merchandising, communication, organisation Objectifs pédagogiques Durée Stratégie 1 Réussir sa stratégie e-commerce Positionnement, merchandising, communication, organisation Pour tirer profit des nombreuses opportunités de l e-commerce, il convient de bien maîtriser les tendances

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Les attentes des acheteurs en ligne en 2015

Les attentes des acheteurs en ligne en 2015 Les attentes des acheteurs en ligne en 2015 Rapport d étude Février 2015 Sommaire 2. 1 Le dispositif 3 2 Principaux enseignements 7 3 Résultats détaillés 11 2 Le dispositif 3 Une étude pour mieux cerner

Plus en détail

Les Best Practices du Marketing Comportemental en Temps Réel

Les Best Practices du Marketing Comportemental en Temps Réel REAL-TIME MARKETING Les Best Practices du Marketing Comportemental en Temps Réel Comment booster rapidement vos taux de conversion? Adrien de Turckheim, Sebastien Etter, BEAMPULSE 16 05 2013 Benoît Liebenguth,

Plus en détail

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Comment mettre en place une stratégie d emailing d'acquisition intelligente? 13 rue du canal, 67203 OBERSCHAEFFOLSHEIM 03 88 26 84 42 Quelques

Plus en détail

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL! «BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!» Annuaire Présentez gratuitement votre enseigne, ajoutez votre

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Comment développer votre eboutique et votre. activité ecommerce?

Comment développer votre eboutique et votre. activité ecommerce? Comment développer votre eboutique et votre activité ecommerce? Création de sites e-commerce 15 ans d expérience e-business 60 spécialistes à votre service 5500 clients professionnels Des clients sur toute

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

EXPERIENCED BY SQLI GROUP 2011

EXPERIENCED BY SQLI GROUP 2011 EXPERIENCED BY SOMMAIRE COMMENT GÉRER UN PROJET DE MISE EN PLACE D UN SITE E-COMMERCE BÂTIR UNE STRATÉGIE E-COMMERCE Méthodologie de gestion de projet E-commerce objectifs E-commerce : benchmark, stratégies

Plus en détail

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing Irrigation Marketing C est un fait, Internet ne connaît pas la crise! Fort de sa souplesse et des capacités de tracking en temps réel, et offrant un avantage économique reconnu, Internet est aujourd hui

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers Lorraine La nécessité de «piloter au plus juste» les équipements et les ateliers est à l origine de la naissance des logiciel de Manufacturing

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Fidélisation client : Nouvelles tactiques pour un site E- Commerce rentable

Fidélisation client : Nouvelles tactiques pour un site E- Commerce rentable Fidélisation client : Nouvelles tactiques pour un site E- Commerce rentable L acquisition de trafic génère des dépenses importantes pour un site E-Commerce et les taux de conversion restent faibles. Se

Plus en détail

S intéresser à «l audience des sites Internet des offices de tourisme», des outils de suivi. Quels outils de suivi de son audience?

S intéresser à «l audience des sites Internet des offices de tourisme», des outils de suivi. Quels outils de suivi de son audience? S intéresser à «l audience des sites Internet des offices de tourisme», des outils de suivi Quels outils de suivi de son audience? Qu est-ce qu une bonne audience pour un site Internet d office de tourisme?

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064

JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064 JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064 Sortez de la Google dépendance et soyez visible en 2016! Luc Romano, Président de l agence digitale JETPULP @Luc_Romano 22/09/2015 16h30 Google, une réussite incontestable

Plus en détail

Création de site internet

Création de site internet Guide d'informations Création de site internet Fonctionnalités et opportunités Sommaire Introduction... 2 I) Différents types de sites... 4 A. Les études en amont du projet... 4 B. Le site vitrine ou le

Plus en détail

Cas de E-Commerce «MASTER CARREFOUR.FR» 1

Cas de E-Commerce «MASTER CARREFOUR.FR» 1 Cas de E-Commerce «MASTER CARREFOUR.FR» 1 Ce cas illustre le cours du 10 décembre 2014. Il sera simplement commenté tout au long de la matinée au fur et à mesure de la progression dans la présentation

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 Exister sur Internet Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 SOMMAIRE Introduction et présentation des intervenants (5 mns) Les bases : à quel besoins répond Internet? (15 mns) Charlotte / Nicolas La création

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises 4 ème vague Mai 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Thomas Stokic, Emmanuel Kahn Introduction 1005 Entreprises moins d e 50 sal Représentativité

Plus en détail

de nettoyage de véhicules à la main, en mobilité et sans eau

de nettoyage de véhicules à la main, en mobilité et sans eau COORACE journée entreprendre solidaire Paris, 16 décembre 2014 de nettoyage de véhicules à la main, en mobilité et sans eau Document confidentiel : toute reproduction, copie ou utilisation sans l'autorisation

Plus en détail

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Principaux résultats Synthèse L'informatique en nuage permet d'utiliser l'informatique en tant que service, en tout lieu

Plus en détail

Catalogue de formations JK Référencement

Catalogue de formations JK Référencement Catalogue de formations JK Référencement Le cabinet JK Référencement est le spécialiste des formations dans le domaine du WebMarketing et plus particulièrement des techniques de référencement qu il soit

Plus en détail

Testing & E-Commerce

Testing & E-Commerce Testing & E-Commerce ??? Programme de ces 45 Q/R x plein Pourquoi? Comment? Cas concrets x9 Qui? Fait quoi? Avec quels résultats? C est quoi? Hej, Hello, Bonjour! «Testing???» principes Version actuelle

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail