Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés. Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés. Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles"

Transcription

1 Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles

2 Introduction! 1ière utilisation en 1978 par La Grange (doppler pour BSC) - utilisation croissante depuis 1995! 15 ans après: essor incontestable en pratique clinique d ALR! Le but : posséder les techniques d ALR échoguidé pour réaliser toutes les interventions (Chir. Réglée + Urgence)! Echoguidage et NS souvent se complètent

3 Histologie Sonoanatomie Nerfs Histologie! Épinerve = enveloppe fibreuse de l ensemble du nerf entier! Nerf = ensemble de plusieurs fascicules! Fascicule = ensemble de fibres nerveuses ou neurofibres juxtaposées! Endonerve = tissu conjonctif de soutien des fibres nerveuses d un fascicule! Périnerve = lamelles fibreuses concentrique d un fascicule = rôle isolant, barrière contre infection! Paranerve = capsule périphérique du nerf autour épinerve = limite nerf dans environnement

4 Rappel anatomique

5

6

7 Image échographique de base

8 ! Nerf en coupe transversale = " contour rond, triangulaire ou ovale " petits nodules couleur noire = fascicule = ilôt hypoéchogène " périnèvre, épinèvre et tissu conjonctif soutien = couleur blanche = hyperéchogène => aspect folliculaire! Nerf en coupe longitudinale = " aspect rubané, fibrillaire feuilleté avec bandelettes hypoéchogènes non linéaires noires " Et +/- lignes blanches hyper-échogènes (! aspect fibrillaire continu tendon comparable au «crin de la mèche d un archet de violon»)

9

10 Variation images nerveuses et écho! Aspect écho nerfs variable en fonction richesse tissu conjonctif (! Racine, Tronc 2aire, Nerf périphérique)! Racines nerveuses = aspect monofasciculaire, hypo-échogène (couleur noire) avec épinèvre en cerclage/liseré blanc hyper-échogène + effet doppler interne < O! Nerfs périphériques = plus de fascicules = + de structure écho hétérogène type folliculaire, = «nid d abeilles» ou grappes de raisins

11

12 Quelle approche, je choisis?

13 10 Étapes clefs - ALR écho-guidée 1./ Identification anatomique (Nerfs, Vx, Musc., Fascia, Os) 2./ Identification nerfs en coupe transversale 3./ Reconnaissance anatomie classique et variations 4./ Planifier trajectoire aiguille la plus sécuritaire possible 5./ Travail et respect des règles d asepsie 6./ Voir aiguille en temps réel et en permanence => Cible 7./ Associer technique repérage par NS 8./ Une fois extrémité aiguille optimal injection petit volume: * Injection non visualisée = Injection IV * Extrémité aiguille en DH plan ultrasonique 9./ Visualisation diffusion AL autour du nerf permanent 10./ Règles habituels sécurité idem AG (ASRA et ESRA 2009)

14 Bloc Interscalénique (abord postéro-latéral in plane)! Repérage échographique " Position : DD, tête t tournée 45 opposée " Repères : Lobe thyroïdien, CI, JI, SCM, Scalène (ant. et moyen) + Sillon interscalénique (IS), Apophyse Transverse avec Tubercules ant et post, les racines C7+/- 2, C7 un seul tubercule post, artère vertébrale garde fou " Cinétique = Sonde perpendiculaire Veine Jug. Ext., détermination niveau optimal ponction (balayage céphalo-caudal et anisotropisme)

15

16 ! Ponction et progression " Aiguille in plane à l extrémité post Sonde " Direction latéro-médiale (éviter ponction M. Scalène antérieur et N. Phrénique) " Vérification en hydro localisation ( G5%) aiguille dans espace IS = franchissement aponévrose et localisation biseau " Hauteur espace IS = C7 (centre plexus Brachial)! Injection " Injection plutôt post Défilé IS = effet «glaçon» racines cervicales " Augmentation contraste structures adjacentes

17 ! Variations anatomiques à connaître " Racines C5 et / ou C6 traversent parfois le M. Scalène Ant. en DH du DIS " Racine C5 en AV du MSA (11 à 13%) " Artère dorsale de la scapula croise entre les racines C6 et C7 mais aussi entre C7 et C8 => Gène introduction aiguille " Artère cervicale superficielle : idem! Indications = Chir. Épaule

18 Bloc Infraclaviculaire para sagittal in plane! Repérage échographique " Position : DD, tête t tournée 45 opposée " Repères : Apophyse coracoïde, Muscles Grd et Petit Pectoral, Artère et veine axillaire, 3 faisceaux Médial-Latéral-Post, Plèvre, poumon et une côte " Cinétique : Parasagittal à l apophyse coracoïde, parfois Faisceau US oblique en bas en dedans ou en dehors (anisotropisme sonde)

19 ! Ponction: " Aiguille idéal = 80 mm " Extrémité céphalique sonde " Biseau aiguille à face postéro-latérale artère axillaire " Eviter avec aiguille le barrage du faisceau latéral (hydrolocalisation de coutournement)! Injection : " Si NS avant injection = réponse type radial " Injection = diffusion type «encorbellement post.» artère axillaire => 3 faisceaux " Injection post => Complément à 2 injections : latéral/artère = f.latéral + entre Artère/veine = f.médial

20 ! Indications : Chir. Mbre Sup du bras proximal à la main! Avantages : " Pas de mobilisation du bras si trauma " Pas douleur au garrot

21 Région infraclaviculaire Sauter AR et al, Anesth Analg 2006

22 Tronculaires coude (M, U, R) * Radial : - Sillon Bicipital latéral - Entre Brachio Radial et tendon Biceps brachial - Hauteur de division variable en 2 branches terminales ( antérieur superficielle et post profonde motrice ou nerf interosseux post) * Ulnaire : - Gouttièr ère entre Épicondyle médm édial et Olécrane latéral * Médian : - Sillon Bicipital médial - Médialement à l artère,, quitte artère brachiale et passe entre les 2 chefs du muscle Rond Pronateur ( 95 % des cas )

23

24 Radial : short axis, in plane! Sonoanatomie: M.Brachio-Radial, insertion tendon Biceps, Nerf radial ( 2 contingents superficiel et profond)! Position : DD, Mbre Sup ABD et supination! Aiguille in plane! Introduction au bord latéral de la sonde US! Passage au travers M. Brachio-radial! Image en «tête t de loup ou masque de Zorro» = séparation Nerf en ses 2 branches! Blocage des 2 contingents

25

26 Médian : Short axis, in plane! Sonoanatomie : Insertion tendon biceps, artère brachiale, nerf médian svt accolé bord médial artère! Insertion aiguille in plane médialement par rapport au nerf! Nerf et artère très proche! Balayage + anisotropisme pour amélioration image échographique! Injection de part et d autre du nerf

27

28 Ulnaire : short-long axis, in plane! Sonoanatomie : Olécrane, Épicondyle, nerf Ulnaire! Ne jamais piquer au niveau de la gouttière osseuse épicondylo-olécranienne médiale! Privilégier l approche proximal av. bras à 5 cms en dessous de la gouttière! Injection de part et d autre du nerf

29

30 Bloc axillaire transversal in plane! Repérage échographique : " Position: : DD, bras en ABD et supination " Bon contraste d échogénicité intertissulaires (muscles, nerfs, Vx ) => Excellent suivi US pour identification Nerfs = Technique ascenseur " Repères: : Tendon Muscle Grd Dorsal, Muscles Biceps brachial et coracobrachial, Artère axillaire qui devient brachiale, veines brachiales, veine basilique, nerfs constitués (R,M,U,MC) " Cinétique: : Sonde perpendiculaire axe du bras, partie sup. creux axillaire, bord inf M. Pectoral, balayage sommet creux axillaire au 1/3 moyen bras

31 ! Ponction, vision et injections " Aiguille insérée extrémité antérieure Sonde US in plane " Artère axillaire = élément central paquet vasculo-nerveux " Nerf Médian +/- superficiel accolée à l artère " Ulnaire / Médian bcp + échogène au 1/3 moyen " Repérage et recherche meilleure image " Nerf radial en AR artère brachiale dans renforcement post => Intérêt NS localisation " MC entre coraco-brachial et biceps brachial entre replis aponévrotiques ( 5% des cas accolé au Médian) " Début Injections AL toujours le plus post (Radial > Ulnaire > Médian > MC)

32 Région axillaire Retzl G et al, Anesth Analg 2001

33 Bloc du nerf fémoral SAX - in plane! Repérage échographique " Excellent pour initiation ALR échoguidée " Structures à reconnaître : Fascias Lata et Iliaca, Artère et veine Fémorale, artère circonflexe iliaque, Muscle Psoas-iliaque, nerf Fémoral et ses branches " Cinétique : Sonde US transversale parallèle au pli de flexion inguinale, technique ascenseur sur 5 à 10 cms de hauteur, anisitropisme

34

35 ! Sonoanatomie au pli inguinal " Artère Fémorale en DH, Veine FémF émorale en DD +/- abouchement crosse Grde Veine Saphène " Nerf Fémoral = forme oblongue hyperéchogènes en DH artèr ère et dans lacune M. Psoas-Iliaque " 2 Fascias au dessus = lignes hyperéchogèn ogènes (Fascia Lata reste en surface au dessus Vx et Fascia Iliaca + profond passe en dessous Vx et rejoint la bandelette iliopectin é é)

36 " Vaisseaux :!Artère Fémorale => branches superficielles = A. Épigastrique É superficielle + Circonflexe Iliaque superficielle => division en A. Fémorale Profonde et Superficielle. Division variable en hauteur par rapport au ligament inguinal : 27% de 13 à à 25 mm, 34% de 25 à à 37 mm, 20% de 37 à à 50 mm.

37 " Artèr ères s Circonflexes de cuisse ( MédM édiale et Latér érale ) naissent de l artèr ère fémorale profonde dans 62 % des cas. " Nerf FémF émoral croise l artèr ère circonflexe latér érale de cuisse à à moins d 1 cm du pli inguinal = 50% des cas " Dans 80 % des cas Artèr ère Circonflexe Latér érale de cuisse = trajet entre branches superficielles et profondes Nerf FémF émoral => Ponction injection vasculaire

38 ! Injection: " Excellente vision extrémité aiguille in plane " Facilité injection AL sur les plans postérieurs puis antérieurs

39 Bloc Nerf sciatique en subglutéal! Repérage échographique " Sonde US perpendiculaire à l axe du fémur,, au bord inf. Grd trochanter et au milieu ligne joignant le Grd trochanter au sommet tubérosité ischiatique " Position de SIMS " 5 Repères! 2 Muscles sandwich: Grd glutéal en surface + Carré Fémoral profond (= tapis du N. Sciatique)!22 os limitant: Grd Trochanter latéralement + Tubérosité Ischiatique médialement! Nerf Sciatique en coupe transversale au milieu (= SAX)

40 ! Ponction et injection " Aiguille in plane " Introduction en latéral au travers M. Grd Glutéal en direction du N. Sciatique en coupe transversale " Une rotation à 90 dans l axe de la sonde = vision longitudinale du N. Sciatique (= LAX) " Parfaite visualisation diffusion AL

41 Anatomie du nerf sciatique Voie Infrapiriforme Voie subglutéale

42

43 Bloc Nerf Sciatique au creux poplité! Repérage et échographie " Zone parfois peu échogène (Tissu intermlaire de soutient hétérogène ) " Patient au mieux en DV " Structure à reconnaître: Artère + Veine Poplité, M. Biceps fémoral,1/2 Tendineux et 1/2 Membraneux, Fémur, Nerf Sciatique + 2 contingents Tibial et Fibulaire " Idéal abord = voie latérale avec sonde US perpendiculaire axe membre inf. = Coupe transversale = meilleure configuration " Balayage indispensable amont aval : but visualiser la division du N. Sciatique + Anisotropisme

44

45 ! Ponction et injection " Aiguille in plane, abord latéral au dessus ou en dessous de la bifurcation Sciatique = Lieu de meilleure visibilité US " Cinétique d injection à analyser = Diffusion circonférentielle en «cocarde» du N. Sciatique ou des 2 contingents " NS associée si mauvaise visualisation échographique

46 TAP bloc voie latérale FV Salinas. ASRA News, May 2009

47 TAP sonoanatomie FV Salinas. ASRA News, May 2009

48

49 Conclusion! Les blocs périphériques à connaître: " Mbre Sup : BIS, BIC, BAX, Tronculaires Coude (M, R, U) " Mbre Inf : BNF, BNS subglutéal, BNS Poplité " TAP Bloc! Apprentissage Nécessaire rigoureux : Sonoanatomie, Stage, Compagnonnage! Nouveau challenge + Bouleversement habitudes! Respects règles de sécurité ALR = idem RPC! Combinaison Écho et NS = confirmation localisation

50

51 TAP Bloc sous costal et cathéter mis par le chirurgien #Etude rétrospective # 10 patients hépatectomie # En fin d intervention, après fermeture du muscle transverse, le chirurgien positionne un KT (Contiplex B/Braun, 20G) # Bolus = 40 ml Ropivacaïne 0,2% / 6 heures sur 3 jours # Consommation faible de morphine, 1 er gaz 5±2j, sortie 6±2j, patients et soignants satisfaits avec l analgésie D'après T Ozelsel et al, A 90

52 TAP bloc voie médiale # John McDonnell, auteur de la technique au triangle de Petit, l anesthésie s étend de T7 à L1 # D autres, prétendent que le bloc sensitif est confiné entre T10 et L1 et décrivent une approche sous costale pour palier à ce défaut Hebbard P Anesth Analg 2008

Intérêt et pratique de l'échographie en ALR. O. Choquet

Intérêt et pratique de l'échographie en ALR. O. Choquet Intérêt et pratique de l'échographie en ALR O. Choquet Menu La frénésie Règlementation Données factuelles Valeurs sûres & montantes valeurs à risque Valeurs trainantes L avenir Complications Coût Une frénésie

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA CUISSE

LES MUSCLES DE LA CUISSE LES MUSCLES DE LA CUISSE 1. GENERALITES correpondent aux muscles qui occupent le segment fémoral du membre pelvien. ils sont répartis en trois groupes musculaires : ventral, médial et dorsal. Ces trois

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

ANATOMIE DE LA REGION AXILLAIRE

ANATOMIE DE LA REGION AXILLAIRE ANATOMIE DE LA REGION AXILLAIRE Marc Revol, Jean-Marie Servant Le creux de l aisselle, ou fosse axillaire, est situé en avant de l omoplate (ou scapula), entre la paroi thoracique et le bras. C est une

Plus en détail

LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE

LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE PATHOLOGIQUE S.EL HADDAD, Z.JAMALEDDINE, A.EL QUESSAR, M.M.CHERKAOUI SERVICE D IMAGERIE MÉDICALE HÔPITAL UNIVERSITAIRE CHEIKH ZAID INTRODUCTION 1 Creux axillaire compartiment

Plus en détail

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR Dr A. PULCINI CHU NICE ANESTHESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR 1 - RAPPELS 2 - PRINCIPES GENERAUX 3 - BLOCS DU MEMBRE SUPERIEUR 4 - BLOCS

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

Dr Eric J. VOIGLIO PAM Urgences - UMR T 9405

Dr Eric J. VOIGLIO PAM Urgences - UMR T 9405 Anatomie PACES 2010-2011 Faculté de Médecine Lyon-Est Pelvis osseux Dr Eric J. VOIGLIO PAM Urgences - UMR T 9405 Service de Chirurgie d Urgence Centre Hospitalier Lyon-Sud F69495 Pierre-Bénite Crânial

Plus en détail

MUSCLES DU COU MUSCLES DU THORAX. Sterno-cléido-mastoïdien

MUSCLES DU COU MUSCLES DU THORAX. Sterno-cléido-mastoïdien MUSCLES DU COU Sterno-cléido-mastoïdien Muscle antérolatéral du cou, tendu entre le sternum, la clavicule et le temporal. Un chef sternal sur le manubrium et un chef claviculaire sur l'extrémité proximale

Plus en détail

Sono appliquée. du plexus brachial

Sono appliquée. du plexus brachial Sono appliquée du plexus brachial connaître La schématisation La distribution Radiculaire = métamérique Tronculaire Les territoires innervés La disposition des nerfs et leurs rapports Les espaces de diffusion

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

Chapitre 14 : La musculature du cou. Professeur Philippe CHAFFANJON Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 14 : La musculature du cou. Professeur Philippe CHAFFANJON Docteur Olivier PALOMBI UE MSfO - Anatomie du cou Chapitre 14 : La musculature du cou Professeur Philippe CHAFFANJON Docteur Olivier PALOMBI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

LES MUSCLES FLECHISSEURS COMMUNS DES DOIGTS

LES MUSCLES FLECHISSEURS COMMUNS DES DOIGTS UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE 2003-2004 UNIVERSITE DE NANTES LES MUSCLES

Plus en détail

Myologie de l appareil locomoteur

Myologie de l appareil locomoteur Myologie de l appareil locomoteur Claude HERTOGH, MCF UFR STAPS Université des Antilles et de la Guyane Cours en ligne : http://calamar.univ-ag.fr/uag/staps Menu "cours en ligne" COU / TRONC MEMBRE SUP.

Plus en détail

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané Anatomie Dissection

Plus en détail

Hôpital René Huguenin Saint-Cloud. Blocs thoraciques pour la chirurgie du sein. Bertrand Fabre. Marseille 15/10/15

Hôpital René Huguenin Saint-Cloud. Blocs thoraciques pour la chirurgie du sein. Bertrand Fabre. Marseille 15/10/15 Blocs thoraciques pour la chirurgie du sein Bertrand Fabre Marseille 15/10/15 Aucun conflit d intérêt Blocs possibles Péridurale Bloc para vertébral PECS 1 & 2, Bloc thoracique antérieur ou bloc sous-pectoral

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

Les Nerfs Cluniaux Inférieurs

Les Nerfs Cluniaux Inférieurs UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur Docteur Olivier PALOMBI UE5 - Anatomie du membre inférieur Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

NOTION GÉNÉRALE DE SONOANATOMIE LES STRUCTURES ET LES PIÈGES. Dr François Bart

NOTION GÉNÉRALE DE SONOANATOMIE LES STRUCTURES ET LES PIÈGES. Dr François Bart NOTION GÉNÉRALE DE SONOANATOMIE LES STRUCTURES ET LES PIÈGES Dr François Bart Département Anesthésie Réanimation - SMUR Hôpitaux Universitaires Saint Louis Lariboisière Assistance Publique - Hôpitaux de

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Bloc des Branches du Plexus Brachial

Bloc des Branches du Plexus Brachial Bloc des Branches du Plexus Brachial - au niveau du creux axillaire (BAX) - au niveau du canal huméral (BCH) M.Carles / A.Pulcini Nice DIU ALR 2010 Quelques rappels anatomiques Quelques rappels anatomiques

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

ANATOMIE SERIEE DU RACHIS & DE LA MOELLE. Corrélations avec l Imagerie

ANATOMIE SERIEE DU RACHIS & DE LA MOELLE. Corrélations avec l Imagerie ANATOMIE SERIEE DU RACHIS & DE LA MOELLE Corrélations avec l Imagerie Frédéric MARSON Claude MANELFE Service de Neuroradiologie, Hôpital Purpan, Toulouse RACHIS OSSEUX 7 vertèbres cervicales 12 vertèbres

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE INSPECTION ET REPERES FACE ANTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN FACE POSTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN EXAMEN DIT

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

SESSION PRINCIPALE JANVIER 2015 CORRIGE DE L EPREUVE DU THEME Va

SESSION PRINCIPALE JANVIER 2015 CORRIGE DE L EPREUVE DU THEME Va UNIVERSITE TUNIS ELMANAR ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 2015 FACULTE DE MEDECINE DE TUNIS SESSION PRINCIPALE JANVIER 2015 CORRIGE DE L EPREUVE DU THEME Va Pour les QCM : Une erreur par AJOUT ou OUBLI : 0.5 pts

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Solution de continuité partielle ou totale d un ou de plusieurs tendons de la coiffe Origine traumatique, micro traumatique ou dégénérative INTERET Fréquence Causes multifactorielles

Plus en détail

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée I. Fauquet, F.Bonodeau, L. Deschildre, L. Ceugnart, G. Hurtevent-Labrot JFR 2006 Lille, France Intérêt de connaître l anatomie 1

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES INJECTIONS

LES DIFFÉRENTES INJECTIONS 17.03.09 Mme Dicchi Soins Infirmiers II I)Les incontournables pour toute injection A)La seringue : schéma B)Désinfection du point d injection C)Pansement à la fin de l injection D)La position du patient

Plus en détail

Le Membre thoracique

Le Membre thoracique TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 Schémas d anatomie Le Membre thoracique Schémas : Marie Bourgouin Réalisation : Salim Kanoun Droits déposés chez créasafe En aucun cas les

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA DOULEUR PELVIENNE : INDICATIONS ET TECHNIQUES DE RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE SCANOGUIDEE

TRAITEMENT DE LA DOULEUR PELVIENNE : INDICATIONS ET TECHNIQUES DE RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE SCANOGUIDEE Journées française de radiologie 2005 TRAITEMENT DE LA DOULEUR PELVIENNE : INDICATIONS ET TECHNIQUES DE RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE SCANOGUIDEE E Rodière, Z Boulahdour, D Michalakis, R Kovacs, E Delabrousse,

Plus en détail

Professeur Jean-Guy PASSAGIA

Professeur Jean-Guy PASSAGIA Anatomie du membre supérieur Chapitre 5 : Innervation du membre supérieur Professeur Jean-Guy PASSAGIA Médecine P1 Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Nerf

Plus en détail

VAISSEAUX DU MEMBRE SUPERIEUR DR HAMZAOUI B LABORATOIRE D ANATOMIE BLIDA

VAISSEAUX DU MEMBRE SUPERIEUR DR HAMZAOUI B LABORATOIRE D ANATOMIE BLIDA VAISSEAUX DU MEMBRE SUPERIEUR DR HAMZAOUI B LABORATOIRE D ANATOMIE BLIDA Plan du cours I. ARTERES -artère axillaire - artère humérale - artères de l avant-bras - réseau artériel péri-articulaire du coude

Plus en détail

Anatomie du périnée féminin

Anatomie du périnée féminin Anatomie du périnée féminin Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/12/11 Table des matières SPECIFIQUES :... 4 I Définition...5 II Plan cutané et organes génitaux externes...6

Plus en détail

SOUS-ATELIER 2 BLOCS PERINERVEUX

SOUS-ATELIER 2 BLOCS PERINERVEUX SOUS-ATELIER 2 BLOCS PERINERVEUX Blocs périnerveux (plexiques et tronculaires) L injection de l AL est réalisée à proximité du plexus ou du tronc nerveux à bloquer une fois sa localisation faite grâce

Plus en détail

Morpho-anat Cours 2 19 mars 08 (17h30) Dr. Vacher et Parlier cruau Auriana Moachon. THORAX (cas cliniques) et MEMBRES (clichés)

Morpho-anat Cours 2 19 mars 08 (17h30) Dr. Vacher et Parlier cruau Auriana Moachon. THORAX (cas cliniques) et MEMBRES (clichés) Morpho-anat Cours 2 19 mars 08 (17h30) Dr. Vacher et Parlier cruau Auriana Moachon THORAX (cas cliniques) et MEMBRES (clichés) 1 Plan : 1 ère PARTIE : Membres Cliché 4 (suite) : rappels anatomiques Cliché

Plus en détail

Lésion traumatique des nerfs périphériques

Lésion traumatique des nerfs périphériques Lésion traumatique des nerfs périphériques Classification, Principes et indications des techniques réparation nerveuse Emmanuel MASMEJEAN Unité de Chirurgie de la Main & des nerfs périphériques Hôpital

Plus en détail

Application pratique de l anatomie humaine

Application pratique de l anatomie humaine Ahmed Mellal Application pratique de l anatomie humaine Tome 2 - Appareils de relation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

Douleurs radiculaires

Douleurs radiculaires Douleurs radiculaires Thierry Schaeverbeke On distingue, selon l étage létage : Cervical : Névralgies cervicobrachiales Lombaire : Cruralgie Sciatique La compression nerveuse peut être : Intrarachidienne

Plus en détail

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE «Une description anatomique doit être complète, précise, simple, mais en même temps suggestive.» Henry ROUVIÈRE, Préface à l Anatomie humaine, descriptive et topographique,

Plus en détail

MUSCLES DE LA CUISSE LOGE MEDIALE

MUSCLES DE LA CUISSE LOGE MEDIALE MUSCLES DE LA CUISSE LOGE MEDIALE La loge médiale est organisée en 3 plans : Plan profond : G ADD Plan moyen : court ADD (petit) Plan superficiel : En H : pectiné En B : Long ADD (moyen) En DD : gracile

Plus en détail

Myologie. Membre supérieur L1

Myologie. Membre supérieur L1 Myologie Membre supérieur L1 Muscle de la coiffe Ensemble de muscles qui forme un manchon tendineux au niveau de la scapulo-hum humérale. Ce manchon tendineux adhère à la capsule pour assurer aussi le

Plus en détail

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule Dr E Bigorra réunion amiform sfm du 27/11/2011 Anatomie osseuse et musculaire Page 2 Planches anatomiques de l épaule réunion

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements.

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements. Anatomie Module 1 et 2 Anatomie du squelette Son rôle est d'assurer les mouvements. L'appareil locomoteur est composé : - du squelette: c'est à dire l'ensemble des os du corps humain - des articulations

Plus en détail

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1. Schémas d anatomie. Le rachis. Schémas : Marie Bourgouin Réalisation : Salim Kanoun

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1. Schémas d anatomie. Le rachis. Schémas : Marie Bourgouin Réalisation : Salim Kanoun TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 Schémas d anatomie Le rachis Schémas : Marie Bourgouin Réalisation : Salim Kanoun 1 Droits déposés chez créasafe En aucun cas les informations

Plus en détail

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Rappel anatomique Moelle épinière Racines C5-T1 Tronc primaire supérieur (C5-C6), intermédiaire (C7), & inférieur (C8-T1) Tronc secondaire antéro-externe (médianmusculo-cutané),

Plus en détail

LES INFILTRATIONS DEFINITION LES QUESTIONS. Dr Patrick FERRAND Mai 2003

LES INFILTRATIONS DEFINITION LES QUESTIONS. Dr Patrick FERRAND Mai 2003 1 LES INFILTRATIONS Dr Patrick FERRAND Mai 2003 DEFINITION Sens strict = injections intra articulaires d un corticoïde. Définition élargie : «infiltrations» = toutes les injections locales d un dérivé

Plus en détail

COLONNE VERTEBRALE 1- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale :

COLONNE VERTEBRALE 1- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale : COLONNE VERTEBRALE 1- Indiquer les propositions exactes concernant la colonne vertébrale : A ; D A- la colonne vertébrale mobile est constituée par la superposition de 24 vertèbres ; B- la colonne vertébrale

Plus en détail

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle Usage strictement personnel uniquement www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle bibliographie Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

Topographie du coude. Organisa3on générale

Topographie du coude. Organisa3on générale Topographie du coude Dr Marchaland Pra3cien hospitalier Chirurgie orthopédique et traumatologie Ins3tut Sup. Ostéopathie Anat P2 1 Organisa3on générale Le plan ostéo ar3culaire Ar3cula3on huméro ulnaire

Plus en détail

Le bloc fémoral. Dr Cécile Degryse SAR 1 orthopédie

Le bloc fémoral. Dr Cécile Degryse SAR 1 orthopédie Le bloc fémoral Dr Cécile Degryse SAR 1 orthopédie Rappels anatomiques Le plexus lombal :union des branches ventrales de L1, L2, L3 et L4. Situé entre les deux plans du muscle psoas. Forme triangulaire

Plus en détail

Pose d une PICC Line: technique et intérêts

Pose d une PICC Line: technique et intérêts Journée Scientifique CCLIN-Est/ARLIN Pose d une PICC Line: technique et intérêts Romaric LOFFROY Département de Radiologie Diagnostique et Thérapeutique CHU Bocage Central Dijon Introduction PICC : - Peripheral

Plus en détail

Organisation de la cavité pelvienne féminine (II)

Organisation de la cavité pelvienne féminine (II) Léon Doriane et Saudreau Blandine 01/12/10 Anatomie, Organes génitaux féminins, Dr Millon Organisation de la cavité pelvienne féminine (II) Introduction L ovaire, gonade féminine, est situé dans le petit

Plus en détail

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Pecs blocks PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Indications Prothèse mammaire Anesthesia, 2011 The pecs block : a novel technique for providing analgesia after breast surgery: R. Blanco PAC, pacemaker

Plus en détail

Les blocs périphériques des membres chez l adulte

Les blocs périphériques des membres chez l adulte Annales Françaises d Anesthésie et de Réanimation 22 (2003) 567 581 RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE Les blocs périphériques des membres chez l adulte Société française d anesthésie et de réanimation

Plus en détail

Terminaison: tendon terminal qui se fixe sur la tubérosité radiale aponévrose d'expansion qui s'insère sur les muscles épicondyliens médiaux

Terminaison: tendon terminal qui se fixe sur la tubérosité radiale aponévrose d'expansion qui s'insère sur les muscles épicondyliens médiaux MB2 Mazars 25/11/2010 Wafa et Daisy Muscles du bras, du coude, de la prono-supination 2 loges musculaires au niveau du bras: antérieure: 3 muscles: m. coraco-brachial m. brachial m. biceps brachial postérieure:

Plus en détail

TP d Anatomie Membre Supérieur. PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes

TP d Anatomie Membre Supérieur. PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes TP d Anatomie Membre Supérieur PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes Ostéologie du membre supérieur Ostéologie du membre supérieur Ostéologie du membre supérieur

Plus en détail

Dr. Michel Hunkeler Cours d anatomie/physiologie 2004-2005 Av. Gare 1 2000 Neuchâtel Université de Neuchâtel

Dr. Michel Hunkeler Cours d anatomie/physiologie 2004-2005 Av. Gare 1 2000 Neuchâtel Université de Neuchâtel Cours d anatomie/physiologie Les os et le squelette 206 os Charpente du corps humain Protection Production des cellules sanguines Réservoir de calcium Généralités Structure de l os L os est constitué d

Plus en détail

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule)

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule) Evaluation du coude Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient - Dynamique - Statique 2. Evaluation des mouvements actifs - Mvts fonctionnels - Goniométrie 3. Evaluation des mouvements

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie Séance n 2 Semaine du 08/02/2016

TUTORAT UE Anatomie Séance n 2 Semaine du 08/02/2016 TUTORAT UE 5 2015-2016 Anatomie Séance n 2 Semaine du 08/02/2016 Appareil circulatoire, Vascularisation des Membres Professeur PRAT Séance préparée par Agathe GIMENEZ et Claire AVELINE (TSN) QCM n 1 :

Plus en détail

Lambeaux et microchirurgie

Lambeaux et microchirurgie Lambeaux et microchirurgie S. Pannier, Ch. Glorion Hôpital Necker Enfants Malades Université Paris Descartes Couverture d une perte de substance Défi pour les chirurgiens 6 ème siècle avant JC : SUSHRUTA

Plus en détail

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 Question 1 Sur cette vue de face du squelette de la tête : A. 1 est un os pair. B. 2 est l os sphénoïde. C. Les os 1, 2, 3 et 5 font partie du crâne. D. 4 est l os

Plus en détail

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*,

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, JFR 09 Apport de l imagerie dans les tumeurs glomiques des doigts. À propos de 15 cas Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, Touria AMIL*, Ahmed HANINE*, Souâd CHAOUIR*, Amina

Plus en détail

Anatomie Le membre supérieur Licence 1, Semestre 2 Fin du cours. Stéphane Dufour Bureau 311

Anatomie Le membre supérieur Licence 1, Semestre 2 Fin du cours. Stéphane Dufour Bureau 311 Anatomie Le membre supérieur Licence 1, Semestre 2 Fin du cours Stéphane Dufour Bureau 311 sdufour@unistra.fr 8.3 La prono-supination Rond pronateur Carré pronateur Supinateur Rond pronateur Description

Plus en détail

RTC 3D CANCER DU RECTUM

RTC 3D CANCER DU RECTUM RTC 3D CANCER DU RECTUM INDICATIONS de la RTE Adénocarcinome du rectum T3-4 ou N+ RT-CT concomitante pré-opératoire Adénocarcinome rectal avec facteur de risque de récidive locale (R1, T4, N+) Mais SANS

Plus en détail

LES INJECTIONS DEFNINTION INVARIANTS. 1. Cadre législatif. 2. Principes

LES INJECTIONS DEFNINTION INVARIANTS. 1. Cadre législatif. 2. Principes LES INJECTIONS DEFNINTION Une injection parentérale est l introduction dans l organisme de substances médicamenteuses par une autre voie que le tube digestif au moyen d une seringue et d une aiguille.

Plus en détail

Le bloc axillaire échoguidé

Le bloc axillaire échoguidé Le bloc axillaire échoguidé Dr Lydia MOREL LEQUETTE, CCA SAR3, CHU Bordeaux DESAR 18/03/2015 Questions posées 1. Quelles indications et contre indications? 2. Quels intérêts et limites? 3. Quels repères

Plus en détail

Région du Pli du Coude

Région du Pli du Coude Région du Pli du Coude Le pli du coude est situé sur la face antérieure de l articulation du coude, 5 cm au dessous et au dessus du pli cutané du coude, il y passe le pédicule vasculaire de l avant bras

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

Tableau récapitulatif

Tableau récapitulatif Tableau récapitulatif Définition spécifique Injection intra dermique Injection sous cutanée Injection intra musculaire Injection intra veineuse Introduction d une solution concentrée Introduction d une

Plus en détail

Admission-Concours.com

Admission-Concours.com f'acultés DE MÉDECINE et de PHARMACIE -~ueb UNI VERSITÉ D E~~ '-' RENNES 1 CONCOURS P.A.C.E.S. 2012-2013 (Maïeutique-Médecine-Odontologie-Pharmacie) UES Organisation des appareils et systèmes : Aspects

Plus en détail

Table des matières. Éléments généraux. Blocs des plexus brachial et cervical. Chapitre 1 Introduction 3. Chapitre 2 Rappel anatomique 5

Table des matières. Éléments généraux. Blocs des plexus brachial et cervical. Chapitre 1 Introduction 3. Chapitre 2 Rappel anatomique 5 Table des matières Remerciements Préface Avant-propos 1 Éléments généraux VII IX XI Chapitre 1 Introduction 3 Chapitre 2 Rappel anatomique 5 Introduction... 5 Anatomie d'un nerf... 5 Plexus brachial...

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels Sujet bonus d Anatomie : Membre supérieur UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels Documents et calculatrices interdits RECOMMANDATIONS IMPORTANTES AVANT DE

Plus en détail

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique S. Wakrim, O. Traoré, Z. Regragui, N. Moussali, N. El Benna, A. Gharbi Service de radiologie 20 aout, CHU Ibn Rochd CASABLANCA Plan

Plus en détail

Echographie transoesophagienne normale. DIU échocardiographie ouest 5 janvier 2012 Dr Frédéric Rouleau

Echographie transoesophagienne normale. DIU échocardiographie ouest 5 janvier 2012 Dr Frédéric Rouleau Echographie transoesophagienne normale DIU échocardiographie ouest 5 janvier 2012 Dr Frédéric Rouleau Indications Contre-indications Préparation du patient Procédure d introduction de la sonde Déroulement

Plus en détail

INTERET DES INFILTRATIONS CERVICALES ET LOMBAIRES FORAMINALES SCANOGUIDEES DANS LE TRAITEMENT DES RADICULALGIES (NCB ET SCIATIQUES)

INTERET DES INFILTRATIONS CERVICALES ET LOMBAIRES FORAMINALES SCANOGUIDEES DANS LE TRAITEMENT DES RADICULALGIES (NCB ET SCIATIQUES) INTERET DES INFILTRATIONS CERVICALES ET LOMBAIRES FORAMINALES SCANOGUIDEES DANS LE TRAITEMENT DES RADICULALGIES (NCB ET SCIATIQUES) Dr AJ BARAZA Priam 07/06/07 Rappels Les infiltrations de glucocorticoïdes

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS ANATOMIE DE L AVANT-BRAS Marc Revol, Jean-Marie Servant Compris entre le coude et le poignet, l'avant-bras (forearm) possède 2 os reliés entre eux par une membrane interosseuse. Il présente donc 2 loges

Plus en détail

LA CHIRURGIE DES CANCERS INVASIFS DU SEIN

LA CHIRURGIE DES CANCERS INVASIFS DU SEIN LA CHIRURGIE DES CANCERS INVASIFS DU SEIN Dr Loïc BOULANGER, Pr Denis VINATIER Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille Introduction La prise en charge chirurgicale

Plus en détail

(Tenseur du fascia lata)

(Tenseur du fascia lata) ABDUCTION DE LA HANCHE À PAR TIR D'UNE POSITION DE FLEXION (Tenseur du fascia lata) L4 Nerf glutéal supérieur Vers : Tenseur du fascia lata L4-S1 L5 S1 Tenseur du fascia lata Scia FIGURE 6-44 Tenseur du

Plus en détail

Les Blocs Sciatiques Abords proximaux. Natalie Albert M.D. CHUQ-CHUL Septembre 2010

Les Blocs Sciatiques Abords proximaux. Natalie Albert M.D. CHUQ-CHUL Septembre 2010 Les Blocs Sciatiques Abords proximaux Natalie Albert M.D. CHUQ-CHUL Septembre 2010 Les blocs sciatiques Anatomie du plexus sacré Les différentes voies d abord "Atelier" ANATOMIE DU PLEXUS SACRÉ Nerf sciatique

Plus en détail

Articulation gléno-humérale

Articulation gléno-humérale Articulation gléno-humérale 1 Définition L articulation gléno-humérale est l articulation qui unit l humérus à la scapula. C est l articulation proximale du membre supérieur. Elle fait partie du complexe

Plus en détail

Anatomie du membre thoracique

Anatomie du membre thoracique Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Anatomie du membre thoracique Pr. Slah-Eddine GHANNOUCHI Pr. Ag. Lassaad BEN REGAYA

Plus en détail

les chaînes musculaires Selon L.Busquet

les chaînes musculaires Selon L.Busquet les chaînes musculaires Selon L.Busquet Les chaînes musculaires L BUSQUET Circuit en continuité de direction et de plan à travers lesquels se propagent les forces organisatrices du corps 28/12/04 J.Casali

Plus en détail

THYROIDE et PARATHYROIDES

THYROIDE et PARATHYROIDES 1 THYROIDE et PARATHYROIDES ANATOMIE et EMBRYOLOGIE 1. Anatomie Topographique 2. Principaux Rapports Anatomiques 3. Embryologie PHYSIOLOGIE 1. Glande Thyroide 2. Glandes Parathyroides PATHOLOGIES de la

Plus en détail