Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE"

Transcription

1 1

2 Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire Dr Béatrice DAVENNE Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation. Chef de service Rééducation Neurologique et Urodynamique 2

3 Hôpital Robert Ballanger Aulnay-sous-bois 3

4 Evaluation urodynamique Le terme urodynamique recouvre toute investigation du bas appareil urinaire du simple au sophistiqué comme : La débitmétrie avec mesure échographique du résidu post-mictionnel Les études «pression/volume» et «pression/débit» : Cystomanométrie ( de remplissage ou pression / volume et étude pression/débit) Vidéocystomanométrie Urodynamique ambulatoire 4

5 Evaluation urodynamique Le terme urodynamique recouvre toute investigation du bas appareil urinaire du simple au sophistiqué comme : L étude des pressions urétrales D autres études : Urodynamogramme intraveineux : on couple une urographie intraveineuse conventionnelle à une débitmétrie. Échocystodynamogramme : combine une débitmétrie à une échographie vésicale ( épaisseur de la vessie, volume de la vessie, présence de diverticules, anatomie de l uretère pelvien, volume prostatique, présence d un polype ou d un calcul ). 5

6 Contrôle du bas appareil urinaire La vessie a deux fonctions principales : La retenue de l urine à basse pression L expulsion de l urine en un lieu et un temps choisi L urètre a deux fonctions principales : Fournir un mécanisme de continence efficace pour l essentiel du temps (phase de remplissage). Permettre la vidange efficace de la vessie avec un minimum de résistance (phase de vidange). 6

7 Objectif du bilan urodynamique Il est utile de reproduire les symptômes en effectuant une mesure physiologique, de façon à déterminer la physiopathologie qui sous-tend les symptômes : Reproduire les symptômes pénibles Répondre à des questions cliniques spécifiques Etablir précisément un diagnostic Déterminer la sévérité de l état Programmer d autres examens ou traitements. 7

8 Toujours rechercher une infection urinaire avant de réaliser un bilan urodynamique Les infections urinaires sont une cause fréquente de troubles urinaires du bas appareil (TUBA) Peuvent fausser les résultats d un BUD : En augmentant la sensibilité vésicale En provoquant une hyperactivité détrusorienne En diminuant la compliance vésicale 8

9 Débitmétrie urinaire Test le plus simple et le plus utile pour fournir des informations sur la vidange vésicale examen suffisant pour rechercher l obstruction sous- vésicale, s il est couplé à une échographie avec mesure du résidu post-mictionnel Vessie «explosive» Miction prolongée Miction polyphasique Profil de sténose urétrale 9

10 Cystomanométrie Pression vésicale de base Sensibilité vésicale Fonction du détrusor : hyperativité ou hypocontractile Mesure de la compliance vésicale Mesure de la capacité vésicale Dyssynergie vésico-sphinctérienne 10

11 Profilométrie Profil de pression urétrale : PMCU Basse : insuffisance sphinctérienne inf à 30 Haute : syndrome de Fowler chez la femme jeune, avec trouble de la vidange. Profil de pression urétrale à l effort de retenue Profil de pression après effort de toux Défaut de transmission : abandonné 11

12 Incontinence dans le cadre d une vessie neurologique Pathologies concernées : Blessés médullaires Accidents vasculaires cérébraux Scléroses en plaques Diabétiques Maladies de parkinson. Vessie neurologiques. EMC. Kerdraon. Amarenco 12

13 Incontinence dans le cadre d une vessie neurologique Intérêt de bilan urodynamique est évident dans le cadre du bilan initial d un blessé médullaire Il a été clairement démontré qu il n y a pas de parallélisme strict entre les données de l examen clinique et le comportement vésical, notamment en ce qui concerne les atteintes de la queue de cheval L utilisation de traitement médicaux simples ayant une efficacité importantes sur les pressions vésicales a relancé l intérêt de ces explorations. Vessie neurologiques. EMC. Kerdraon. Amarenco 13

14 Incontinence dans le cadre d une vessie neurologique Dans la prise en charge des troubles neurogènes de la vessie Le premier objectif est de protéger le haut appareil urinaire En maintenant des pressions endovésicales basses En maintenant un résidu post mictionnel à son minimum Le second objectif est d améliorer la qualité de vie en parvenant à la continence Le BUD permet de déterminer la nature de l anomalie sphinctérienne ou détrusorienne afin de lutter contre : Le régime à «hautes pressions» Les infections urinaires 14

15 Incontinence dans le cadre des vessies neurologiques Le bilan urodynamique donne dans ce cas des éléments pronostiques Etude de la sensibilité vésicale : hypersensibilité, abolition de la sensibilité vésicale, sensations vésicales non spécifiques Etude de l activité détrusorienne : fondamentale Hyperactivité détrusorienne phasique, chez les blessés médullaires hyperactivité détrusorienne terminale dans les AVC ou les patients âgés Contractions déshinibées du détrusor, régime à hautes pressions ( sup à 40 cm d eau ) menaçant le haut appareil 15

16 Incontinence dans le cadre des vessies neurologiques Le bilan urodynamique donne dans ce cas des éléments pronostiques : Etude de l activité détrusorienne : Intérêt des manœuvres sensibilisatrices : remplissage rapide, test à l eau glacée Etude de la compliance vésicale ; important en terme de pronostic Evaluation des résistances urétrales : pressions détrusoriennes de fuite 16

17 Incontinence dans le cadre des vessies neurologiques Le bilan urodynamique donne dans ce cas des éléments pronostiques Existence d une dyssynergie vésico-sphinctérienne : contraction détrusorienne associée à une contraction involontaire des muscles striés urétraux ou périurétraux 17

18 Incontinence dans le cadre des vessies neurologiques Le bilan urodynamique donne des renseignements sur le mécanisme de l incontinence : Inadéquation entre les forces de retenue urétrales et les pressions intravésicales Hyperactivité vésicale le plus souvent Ou secondaire à une instabilité urétrale Ou secondaire à une insuffisance sphinctérienne responsable d une incontinence «goutte à goutte» 18

19 Incontinence dans le cadre des vessies neurologiques EMG du sphincter strié : renforcement de l activité pendant la miction obtenue par contraction détrusorienne 19

20 Incontinence dans le cadre des vessies neurologiques Intérêt du bilan urodynamique : Pronostic : Régime à hautes pressions Résidu mictionnel important : infections Intérêt pour le traitement médicamenteux Intérêt pour la chirurgie éventuelle : incontinentation, agrandissement de vessie, Bricker. 20

21 Incontinence urinaire chez l homme Mal accepté psychologiquement. Non neurologiques : rares Le plus souvent iatrogène : Après chirurgie prostatique Pour cancer Pour adénome Après remplacement de vessie 21

22 Incontinence après chirurgie prostatique Fréquence : 1% après chirurgie de l adénome 5% après chirurgie pour cancer 22

23 Causes de l incontinence urinaire après chirurgie prostatique Après RTU : Lésion du sphincter strié (normalement protégé par la coque prostatique) Sclérose de la loge prostatique infiltrant le sphincter Après prostatectomie Lésion du sphincter ou de son innervation Sclérose de l anastomose 23

24 Causes de l incontinence urinaire après chirurgie prostatique Après radiothérapie : Lésion du sphincter Fibrose urétrale Défaut de compliance vésicale/ instabilité C est la portion para urétrale du sphincter qui est lésé (continence passive) Rôle de l âge : 3 à 5 % chez les hommes après 45 ans 30 % chez les hommes après 90 ans 24

25 Bilan urodynamique et incontinence chez l homme Incontinence d effort le plus souvent diurne et orthostatique S aggrave en fin de journée : Fatigabilité musculaire? 25

26 Bilan urodynamique et incontinence chez l homme Débitmétrie Vérifie l absence d obstruction Volume uriné faible souvent en raison de l incontinence Cystomanométrie Instabilité vésicale, fréquente au début Plus rare après Vessie défonctionnalisée (IU permanente) 26

27 Bilan urodynamique et incontinence chez l homme Profil urétral statique : résistance urétrales, longueur fonctionnelle. Au repos : effondré ou non En retenue : peut être normal PC élevée si sténose urétrale 27

28 Bilan urodynamique et incontinence chez l homme L urodynamique peut-elle donner des informations préopératoires? : non Le bilan ne se justifie qu après le 3 ème mois post opératoire, si pas d amélioration.. 28

29 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Intérêt avant chirurgie incontinence urinaire d effort est discutable Avant TVT : incontinence urinaire effort, quand la rééducation périnéale a échoué, que la manœuvre de TVT est positive Pas de BUD avant cette chirurgie?, que si incontinence récidivée ou pour reprises chirurgicales? Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 29

30 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Critères du AHCPR (Agence for Health Care Policy and Research), pour éviter de réaliser un BUD systématique en préopératoire de femmes incontinentes : Pertes d urines uniquement lors des efforts physiques Absence de pollakiurie ( inf à 8 mictions le jour et inf à 2 mictions la nuit) CATALOGUE MICTIONNEL Absence de pathologie neurologique à l interrogatoire et à l examen clinique Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 30

31 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Critères du AHCPR (Agence for Health Care Policy and Research), pour éviter de réaliser un BUD systématique en préopératoire de femmes incontinentes : Absence d antécédent de cure chirurgicale antérieure d incontinence ou d intervention pelvienne radicale Mise en évidence d une hypermobilité cervico-urétrale lors de l examen avec cavité vaginale souple Absence de résidu post-mictionnel Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 31

32 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Diagnostic et quantification de l incontinence urinaire à l effort : pas besoin du BUD Le diagnostic est clinique, par l interrogatoire et par l examen clinique vessie pleine sur table, et parfois en position debout Si doute : «pad test» ou «injection de bleu de méthylène» ou «test au tampon» La quantification n est possible que par le pad test et les scores de symptômes Les échelles de qualité de vie permettent de juger du retentissement psychologique et social Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 32

33 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Diagnostic et quantification de l incontinence urinaire à l effort : apport du BUD Il est possible d évaluer les possibilités résistives du système sphinctérien à l augmentation des pressions intravésicales induites par l effort : Deux moyens d évaluation quantitative Technique du Valsalva Leak Point pressure (VLPP) Toux maximale admissible en sphinctérométrie Ne reflète pas les hyperpressions abdominales engendrées par les activites de la vie quotidienne. Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 33

34 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme La pression intrasphinctérienne n est pas forcément le facteur le plus intéressant dans la continence à l effort de la femme La capacité de contraction des structures musculaires et l absence de fatigue des fibres sont probablement des facteurs essentiels Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 34

35 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Les possibilités de contraction réflexe et par anticipation aussi Fatigabilité à la toux Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 35

36 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Pas de signe urodynamique «pathognomonique» signant l incontinence urinaire d effort. Plusieurs mécanismes physiopathologiques seuls ou en association : Hypermobilité cervico-urétrale : le classique «défaut de transmission» est abandonné du fait de son manque de reproductibilité et manque de spécificité Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 36

37 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Pas de signe urodynamique «pathognomonique» signant l incontinence urinaire d effort. Plusieurs mécanismes physiopathologiques seuls ou en association : Défaillance sphinctérienne : Effondrement des résistances urétrales en sphinctérométrie Positivité du VLPP Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 37

38 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Vidéo-urodynamique : ptose du col vésical et hypermobilité Défaut de transmission de pression à l urètre qui aboutit à une fuite. Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 38

39 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme En revanche, la cystomanométrie permet d éliminer une hyperactivité vésicale : On connait son association possible à une incontinence d effort Urgence mictionnelle en cas d importante insuffisance sphinctérienne (secondaire à une ouverture du col) Intérêt des manœuvres facilitatrice : remplissage rapide à 100ml/mn, test à l eau glacée. Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 39

40 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Appréciation du pronostic de la chirurgie : Risque de dysurie Risque de sondages intermittents si résidu postmictionnel Mauvais résultat si pressions de clôture basses Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 40

41 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Intérêt médico-légal avant chirurgie : impériosités de novo. Les résultats du bilan urodynamique, si ils ne modifient pas l indication chirurgicale, permettent de nuancer les résultats escomptés et de donner aux patientes une information plus claire. Plus facile de gérer avec la patiente ensuite les résultats incomplets si elle est prévenue des difficultés : risque de dysurie, risque d hyperactivité, mauvais résultat car pressions de clôture basses. Indications des explorations urodynamiques avant cure d incontinence urinaire à l effort et de prolapsus. G.Amarenco. CNGOF.2007, Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 41

42 Bilan urodynamique avant la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Une incontinence urinaire mixte avec urgenturies prédominantes ou la présence de contractions détrusoriennes sur la cystomanométrie réduisent les taux de succès de la bandelette sous-urétrale. Intérêt de manœuvres facilitatrices pour dépister les contractions détrusoriennes? : remplissage plus rapide à 100ml/mn, test à l eau glacée. Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 42

43 Bilan urodynamique après la chirurgie d incontinence urinaire d effort de la femme Bilan urodynamique indispensable : Si rétention d urines postopératoire : bandelette trop serrée ou hypocontractilité vésicale? Dysurie post-opératoire si elle est extrême : risque de signes irritatifs vésicaux, de résidus importants, d infections urinaires. Urgenturie avec ou sans fuites : rechercher des signes d obstruction Récidive de l incontinence d effort : pressions de clôture basses Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, 43

44 Bilan urodynamique et incontinence urinaire d effort de la femme L examen urodynamique n est pas utile pour le diagnostic d une incontinence urinaire féminine qui demeure un diagnostic clinique Avant toute chirurgie d une incontinence urinaire d effort pure, l évaluation de la vidange vésicale par mesure du débit maximum et du résidu post-mictionnel est recommandée. Un bilan urodynamique complet n est pas obligatoire mais permet d aider à établir un pronostic et à informer la patiente de son fonctionnement vésico-sphinctérien. Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, Recommandations pour la pratique de l examen urodynamique dans l exploration d une incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2007), 17, 44

45 Bilan urodynamique et incontinence urinaire d effort Un examen urodynamique complet est par contre recommandé pour explorer une incontinence urinaire compliquée principalement en cas : D antécédents de chirurgie de l incontinence urinaire D association à des urgenturies avec ou sans fuite D incontinence urinaire sévère D anomalies mictionnelles De test à la toux négatif De réduction de la capacité vésicale De suspiçion d obstruction ou d hypocontractilité vésicale D échec d un traitement de première ligne Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2010 ) 20 suppl.2, S94-S99, Recommandations pour la pratique de l examen urodynamique dans l exploration d une incontinence urinaire féminine non neurologique. Progrès en urologie (2007), 17, 45

46 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt théorique du bilan urodynamique en pré-opératoire International Continence Society (ICS) recommande la réalisation d un bilan urodynamique dès qu il s agit d un prolapsus de grade supérieur ou égal à 2, et que la chirurgie est envisagée Cependant, il reste très controversé. Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 46

47 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Association d un prolapsus des organes pelviens avec une incontinence urinaire est fréquente : près de 40% en préopératoire avec un risque de survenue «de novo» en post-opératoire de 11 à 20%. Association avec une hyperactivité vésicale : pollakiurie, urgence, incontinence urinaire par urgence : 70% des cas en pré-opératoire et ne disparaissent pas tous en post-opératoire. Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 47

48 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Quel que soit le type de prolapsus pelvien, dès qu il dépasse la vulve, est susceptible d entrainer une obstruction à la vidange des urines qui peut avoir des conséquences variables sur le fonctionnement du détrusor : dénervation vésicale, atteinte du muscle détrusorien, modification des réflexes mictionnels. Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 48

49 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt du bilan urodynamique : Identifier une insuffisance sphinctérienne intrinsèque chez les femmes associant prolapsus et incontinence urinaire d effort Évaluer la fonction détrusorienne tant pour ce qui est de reconnaître une hyperactivité détrusorienne qu une hypocontractilité vésicale Évaluer la compliance vésicale Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 49

50 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt du bilan urodynamique : En cas d insuffisance sphinctérienne, on privilégiera une bandelette TVT plutôt qu une TOT Evaluer avec la patiente les avantages et les inconvénients : prévenir la patiente de risque d incontinence Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 50

51 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt du bilan urodynamique : Si hyperactivité détrusorienne, des contractions désinhibées d amplitude variable au cours de la phase de remplissage évoquent une origine myogène avec un risque d urgences en post-opératoire Alors qu une contraction de fin de remplissage sera plus préférentiellement mise sur le compte d une incompétence cervicale en rapport avec les conséquences anatomiques du prolapsus et aura toute chance de disparaitre avec la restauration anatomique. Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 51

52 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt du bilan urodynamique : Phase de remplissage : B1 plus précoce, diminution de la capacité fonctionnelle, diminution de la compliance, corrélées a des manifestations d hyperactivité vésicale Difficultés de vidange dans la moitié des cas : bas débit, résidu post-mictionnel, obstruction lors des études «pression/débit» en référence au normogramme de Blaivas. Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 52

53 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt du bilan urodynamique : Évaluation de la fonction sphinctérienne : PCMU : pression de clôture maximum urétrale Plus élevée en cas de prolapsus extériorisé Réduction du prolapsus diminue la PCMU Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 53

54 Bilan urodynamique en cas de prolapsus génital Intérêt du bilan urodynamique : Pas de correspondance entre les symptômes cliniques et les anomalies du BUD : d où son importance. Les décisions ne peuvent être basées sur les seuls symptômes cliniques. Signification importante d une insuffisance sphinctérienne en cas de geste urinaire associé Valeur prédictive des manifestations d hyperactivité détrusorienne quant à la persistance des symptômes d urgence et/ou d IU par urgence en post-opératoire. Danger des détrusors hypoactifs et risque de rétention incomplète chronique. Contre-indication à tout geste risquant d augmenter les résistances d aval. Intérêt du bilan urodynamique en cas de prolapsus génital. Réalités en gynécologie-obstétrique, janvier/février Ph.Ballanger, L.Donon. Bordeaux. 54

55 55

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Indications du Bilan Urodynamique Béatrice LERICHE. Infirmerie protestante. 69300 CALUIRE LE BILAN URODYNAMIQUE PRINCIPES DU BILAN : Pression vésicale. Pression abdominale Pression détrusorienne Pression

Plus en détail

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13 Définition IUE de la femme L.peyrat INCONTINENCE : perte involontaire des urines par voies naturelles, au dehors de l acte mictionnel et entraînant une gêne sociale (patient, entourage) significative INCONTINENCE

Plus en détail

Troubles de la continence urinaire et de la miction

Troubles de la continence urinaire et de la miction Troubles de la continence urinaire et de la miction DESC 2015 > 5ans!!!! Situations pathologiques variées, le plus souvent fonctionnelles, des plus bénignes aux plus graves! Physiopathologie vésico-sphinctérienne

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel R. MATIS Département de périnéologie du GH-ICL Examen clinique Interrogatoire Manœuvre de Bonney Calendrier Mictionnel Interrogatoire Circonstances

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

Le bilan des troubles urinaires

Le bilan des troubles urinaires par le D r Anne BLANCHARD-DAUPHIN Médecin MPR, CHRU Lille DOSSIER Le bilan des troubles urinaires dans la SEP : pourquoi? quand? comment? Une vessie qui fonctionne normalement doit être capable de se laisser

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 INTRODUCTION L IUE : définie comme une perte involontaire d urine à travers le méat urétral lors

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE

BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE BILAN URODYNAMIQUE ET INCONTINENCE URINAIRE INTRODUCTION Ce sont l interrogatoire et l examen clinique bien conduits qui font le diagnostic d incontinence urinaire, pas le BUD L'urgenturie n est pas toujours

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE. Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX

LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE. Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE Dr WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX LE VIEILLISSEMENT UROLOGIQUE: INCONTINENCE URINAIRE 1. DEFINITIONS 2. LE VIEILLISSEMENT URINAIRE 3. L INCONTINENCE

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE (OBSTRUCTION ET INCONTINENCE) 10, 11 et 12 octobre 2006 Dr Jacques BISERTE Urologie = pathologies des app. excréto-urinaire et génital masculin

Plus en détail

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor Bilan urodynamique Continence et miction = résultat d'un rapport de forces vessie/urètre: 1. Pression vésicale de remplissage (compliance): doit rester

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen Incontinence urinaire du sujet âgé 1. Epidémiologie 2. Modifications physiologiques associées à l âge altérant

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Le patient neurologique et ses prolapsus. M. Le Fort, L. Le Normand, J.J. Labat, B. Reiss, B. Perrouin-Verbe

Le patient neurologique et ses prolapsus. M. Le Fort, L. Le Normand, J.J. Labat, B. Reiss, B. Perrouin-Verbe Le patient neurologique et ses prolapsus M. Le Fort, L. Le Normand, J.J. Labat, B. Reiss, B. Perrouin-Verbe prolapsus pelvien = pathologie fréquente pourtant risque de méconnaissance / dysfonctions pelvi-périnéales

Plus en détail

Incontinence urinaire mixte. M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch

Incontinence urinaire mixte. M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch Incontinence urinaire mixte M Carbonnel Service de gynecologie Obstétrique du Pr Ayoubi, hôpital Foch Stratégies Exploration d exploration Urodynamique & en Echographie pelvi-périnéologie Périnéale Diagnostic

Plus en détail

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat Professeur Pierre Marès Damien Chavanat collection 10019-PL08593 L incontinence urinaire donne lieu à des pertes incontrôlables et involontaires d urine qui peuvent se produire à tout moment, de jour comme

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE Incontinence urinaire du sujet âgé Particularités épidémiologiques Pathologie féminine 1 femme sur 5 après 65 ans 1 femme sur 4 après 85 ans 1 / 2 à 2 / 3 en institution

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours L incontinence urinaire de la femme J.Lansac CHU Tours Définitions IUE= fuite d urines lors d activités physiques, toux éternuement IU par impériosité = Urgenturie = plainte de fuite urinaire involontaire

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Une incontinence urinaire permanente chez la femme doit faire évoquer : A - Une incontinence urinaire par urgenturie

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

TROUBLES MICTIONNELS

TROUBLES MICTIONNELS TROUBLES MICTIONNELS Les troubles mictionnels sont des symptômes urinaires ressentis par le patient dans la façon d uriner. Ils révèlent une altération de la physiologie du bas appareil urinaire*. Ce sont

Plus en détail

Incontinence urinaire. Epidémiologie Physiopathologie. Épidémiologie. /!\ Tabou?

Incontinence urinaire. Epidémiologie Physiopathologie. Épidémiologie. /!\ Tabou? Incontinence urinaire ESF - T. Linet Epidémiologie Physiopathologie Épidémiologie Difficile +++ : tabou, positive, invalidante. 3-5 M de femmes en France Sous estimation probable > 500 000 sévères... En

Plus en détail

Troubles de la continence urinaire et de la miction. J. Moscovici (Toulouse)

Troubles de la continence urinaire et de la miction. J. Moscovici (Toulouse) Troubles de la continence urinaire et de la miction J. Moscovici (Toulouse) DESC 19/09/2012 Introduction Problème quotidien Vaste sujet médico-chirurgical Situations pathologiques variées, le plus souvent

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE 04.11.08 Dr Frant Gérontologie LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE I)Physiopathologie A)La vessie B)Les reins C)L'uretère II)La dysurie & rétention chronique d'urine A)Généralités B)Chez l'homme 1)Adénome

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE (épidémiologie)

INCONTINENCE URINAIRE (épidémiologie) Capacité de gériatrie - Mars 2011 Dr G. Delorme SERVICE D UROLOGIE ET TRANSPLANTATION RENALE CHU BESANCON INCONTINENCE URINAIRE (épidémiologie) Difficile à évaluer avec précision 30% des femmes présentent

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME EPU PEGASE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Mardi 14 septembre 2004 Expert : Dr François OLIVIER Formateur : Dr Marie-Claude LELEUX 2 PLAN ET INTRODUCTION 1) Plan et introduction 2) Pré-test page

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

Item 121 (Item 341) Troubles de la miction Collège Français des Urologues

Item 121 (Item 341) Troubles de la miction Collège Français des Urologues Item 121 (Item 341) Troubles de la miction Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Définition... 3 3. Physiologie... 4 4. Interrogatoire... 4 5. Examen clinique...

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Incontinence urinaire

Incontinence urinaire Mise au point Incontinence urinaire R. Mahamdia, T. Cudennec Hôpital Sainte Périne, Paris L incontinence urinaire se définit comme la perte involontaire d urines par le méat urétral. C est un symptôme

Plus en détail

APPROCHE CLINIQUE ECHELLES D EVALUATION

APPROCHE CLINIQUE ECHELLES D EVALUATION Module : Approche clinique et échelles d évaluation APPROCHE CLINIQUE ECHELLES D EVALUATION Dr Frédérique LE BRETON frederique.lebreton@tnn.aphp.fr Service de Neuro-urologie et d Explorations Périnéales

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Adénome de Prostate

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Adénome de Prostate CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Adénome de Prostate DEFINITION : l'adénome de prostate ou hyperplasie bénigne de prostate ( HBP ) est une augmentation de volume de la glande prostatique. C'est un état

Plus en détail

Sclérose en plaques. Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER

Sclérose en plaques. Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER Sclérose en plaques Nathalie MAGRO Infirmière Coordinatrice du Réseau Rhône Alpes Sclérose En Plaques Avec la participation de Maryse CELLIER Intervention du samedi 26 juin 2010 Introduction La sclérose

Plus en détail

4.a. incontinence par mictions impérieuses : Instabilité du détrusor (ID)

4.a. incontinence par mictions impérieuses : Instabilité du détrusor (ID) 4. Pharmacothérapie 4.a. incontinence par mictions impérieuses : Instabilité du détrusor (ID) La pratique clinique a démontré l utilité de certains agents pharmacologiques dans les cas de ID. (Force de

Plus en détail

(SEP) Sclérose en plaques

(SEP) Sclérose en plaques La sclérose en plaques est une maladie neurologique connue depuis le siècle dernier. Les troubles vésico-sphinctériens ont été très longtemps sousestimés et malheureusement pris en considération en phase

Plus en détail

VESSIES NEUROLOGIQUES

VESSIES NEUROLOGIQUES VESSIES NEUROLOGIQUES Dr Vincent Meyer Urologue Centre Hospitalier P. Oudot, Bourgoin Jallieu Miction physiologique Au moment du remplissage vésical : vessie relâchée et sphincter contracté Une fois que

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION Alisée MENEU & Jean-Baptiste HAMONIC 30/11/11 Appareil urinaire Physiologie Mr BEGUE Remarque : Les réflexes ne sont pas à connaître. Le prof à insisté en revanche sur l action des systèmes orthosympathique

Plus en détail

La fistule vésico-vaginale

La fistule vésico-vaginale La fistule vésico-vaginale Dr Mehdi Jaidane I- Introduction Définition : La fistule vésico-vaginale (FVV) est définie comme l existence «d un trajet anormal reliant la vessie au vagin». Il s agit d une

Plus en détail

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES L Incontinence Urinaire: - Chez la femme. - Quel que soit le type. - Tous âges confondus. Introduction A une PREVALENCE GLOBALE de 27,6%* Augmente avec l âge 2 pics:

Plus en détail

Indications et interprétation des examens urodynamiques

Indications et interprétation des examens urodynamiques Indications et interprétation des examens urodynamiques Résumé : L intérêt de l examen urodynamique (EU) réside dans le fait que les symptômes de la dysfonction du bas appareil urinaire sont trompeurs.

Plus en détail

Troubles de la miction

Troubles de la miction I-00-Q000 III-Q Troubles de la miction Orientation diagnostique P r Frédéric Staerman Département d urologie-andrologie, centre hospitalier universitaire, hôpital Robert-Debré, 509 Reims. fstaerman@chu-reims.fr

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon Introduction : Le TVT ou le TOT (Tension Free Vaginal Tape) sont des techniques récentes dans le traitement de l incontinence urinaire

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux!

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Définitions! Diagnostic! Score! Explorations! Traitements.! !Lʼappareil sphinctérien! Sphincter interne : continence basale!

Plus en détail

Service d Urologie - Hôpital de la Conception - APHM. 2. Service de Gynécologie Obstétrique - Hôpital de la Conception - APHM. 3

Service d Urologie - Hôpital de la Conception - APHM. 2. Service de Gynécologie Obstétrique - Hôpital de la Conception - APHM. 3 Efficacité de la stimulation transcutanée chronique du nerf tibial postérieur dans l hyperactivité vésicale de la femme atteinte de Maladie de Parkinson ou d Atrophie Multisystématisée A. Ohannessian 1,2,4,

Plus en détail

OUI OUI OUI OUIOUI OUI OUI OUI OUI. adhère au GIM! OUI OUI OUI OUI. La Mutuelle Centrale des Finances. DossIER

OUI OUI OUI OUIOUI OUI OUI OUI OUI. adhère au GIM! OUI OUI OUI OUI. La Mutuelle Centrale des Finances. DossIER Revue de la Mutuelle Centrale des Finances SSN 1141-4685 Prix 1,14 Juillet 2005 DossER La Mutuelle Centrale des Finances n o 133 OU adhère au GM! O O page 10 SavOR ncontinence ou ncontinentes ou incontinents?

Plus en détail

Résultats de la rééducation de l incontinence urinaire de l homme après chirurgie prostatique

Résultats de la rééducation de l incontinence urinaire de l homme après chirurgie prostatique Résultats de la rééducation de l incontinence urinaire de l homme après chirurgie prostatique Résumé de communication Congrès Annecy 11-2010 G. Valancogne 85 bd des belges, Lyon Introduction La rééducation

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1 Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation CAS CLINIQUE n 1 Madame TM 45 ans Secrétaire de direc:on Mariée, 2 enfants Dernier accouchement il y a 5 ans Asthme (traité par Ventoline) Deux accouchements

Plus en détail

la FMC du généraliste

la FMC du généraliste la FMC du généraliste vendredi 11 avril 2003 n 2244 cahier détachable VOISIN/PHANIE PATHOLOGIES EN QUESTIONS Attention aux excès de vitesse cardiaque! La fréquence cardiaque est un facteur de risque isolé

Plus en détail

Extrait gratuit : testez-vous!

Extrait gratuit : testez-vous! Extrait gratuit : testez-vous! Préparez vos partiels en toute sénérité! Difficultés mictionnelles chez un patient de 60 ans Enoncé Vous recevez un patient âgé de 60 ans qui consulte pour des difficultés

Plus en détail

EXAMENS RADIOLOGIQUES

EXAMENS RADIOLOGIQUES Fixe : Uro.Nephro EXAMENS RADIOLOGIQUES La cystographie : o Examen permettant de visualiser la vessie au moyen d injection d un produit radio opaque soit : Par voie basse : cystographie rétrograde Par

Plus en détail

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas cliniques : IUE CNGOF Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas Clinique n 1 Madame D. âgée de 36 ans vient vous voir pour une incontinence urinaire à l'effort typique apparue à

Plus en détail

urinaire féminine à l effort de la femme

urinaire féminine à l effort de la femme Evaluation clinique préopératoire d une incontinence urinaire féminine à l effort de la femme Jean-François HERMIEU Service d Urologie CHU Bichat 46, rue Henri Huchard 75018 Paris E mail : jean-francois.hermieu@bch.aphp.fr

Plus en détail

Traiter la vessie hyperactive :

Traiter la vessie hyperactive : Traiter la vessie hyperactive : une question de médicaments et de comportement Béchir Hage, MD et Le Mai Tu, MD, MSc Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : Journée de gériatrie : problèmes courants

Plus en détail

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste Incontinence urinaire en gériatrie DR Depireux urologue DR Noël l interniste Vieillissement Variabilité interindividuelle des effets du vieillissement. Aboutissement à un groupe hétérogh rogène du point

Plus en détail

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP Magali Plante Directrice des services et de l action sociale Société canadienne

Plus en détail

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e CNGOF_MAJ_TITRES.qxp 17/12/09 17:26 Page 1 (1,1) COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur J. L a n s a c E x t rait des Mises à jour en Gynécologie

Plus en détail

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus Observatoire Vieillissement et Société Conférencière Une présentation de: Chantale Dumoulin, PT, PhD. Professeure

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Guide d autorééducation périnéale masculine

Guide d autorééducation périnéale masculine Guide d autorééducation périnéale masculine Saviez-vous que De nombreux hommes sont concernés par les fuites urinaires La pratique d exercices d autorééducation périnéale contribue à accélérer la récupération

Plus en détail

Dossier de presse. 1 ère Semaine de la Continence Urinaire

Dossier de presse. 1 ère Semaine de la Continence Urinaire Dossier de presse 1 ère Semaine de la Continence Urinaire Du 22 au 27 mars 2010 Acquérir, dès l enfance, les bons réflexes et préserver la continence tout au long de la vie Introduction La miction, un

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION Dr Jean-Marc Bégué CHR & Faculté de Médecine de Rennes Service de Physiologie Médicale/Médecine du Sport Explorations Fonctionnelles L2 UE Reins &

Plus en détail

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN

LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN LES TRAITEMENTS DE L INCONTINENCE URINAIRE ET PROLAPSUS PELVIEN Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université

Plus en détail

Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service de MPR, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre 75012, Paris

Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service de MPR, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre 75012, Paris Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Module : «Dysfonctionnements Pelvi-Périnéaux» Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service

Plus en détail

Urologie Pédiatrique Incontinence Anomalies complexes et reconstructions

Urologie Pédiatrique Incontinence Anomalies complexes et reconstructions Urologie Pédiatrique Incontinence Anomalies complexes et reconstructions DIEGO BARRIERAS, MD, FRCSC SERVICE D UROLOGIE CHU SAINTE-JUSTINE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Objectifs Mieux connaître l incontinence

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS-URÉTRALES TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

LES BANDELETTES SOUS-URÉTRALES TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME LES BANDELETTES SOUS-URÉTRALES TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME SOMMAIRE Présentation générale et caractéristiques techniques Composition/Description Mode d action Indications Contre-Indications

Plus en détail

DOSSIER. sommaire. Incontinence Sujet âgé et troubles neurologiques. Auteurs et remerciements : A lire sur le web

DOSSIER. sommaire. Incontinence Sujet âgé et troubles neurologiques. Auteurs et remerciements : A lire sur le web ThinkStockPhotos Incontinence Sujet âgé et troubles neurologiques L incontinence est une priorité de santé publique dont la prévalence fut longtemps sous-estimée et méconnue. Les données épidémiologiques

Plus en détail

L incontinence urinaire chez la personne âgée

L incontinence urinaire chez la personne âgée L incontinence urinaire chez la personne âgée Dre Michèle Morin Interniste gériatre Centre d excellence sur le vieillissement de Québec Définition Toute perte d urine involontaire, en quantité suffisante

Plus en détail

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Les principales options thérapeutiques sont la rééducation et la chirurgie. Cette dernière est proposée après échec de la rééducation

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Incontinence Anale : Définition Absence de continence anale Continence anale Emission de

Plus en détail

RÉSUMÉ DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES RECOMMANDATIONS NOUVELLE PROPOSITION DE RECOMMANDATIONS POUR L INCONTINENCE URINAIRE Le comité des recommandations de l AUC a travaillé à l établissement de nouvelles recommandations et à la mise à jour des précédentes.

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme âgée Généralités Épidémiologie Vieillissement et IU Étiologies Évaluation médicale de l IU et traitement Protocole prise en charge pluridisciplinaire Conclusion 1 Incontinence

Plus en détail

Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la

Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la terminologie de l International Continence Society F. Haab, G. Amarenco, P. Coloby, P Grise, B. Jacquetin, JJ

Plus en détail

Maladie honteuse. La place de. les incontinences urinaires. Importance du problème. Mythes et réalités

Maladie honteuse. La place de. les incontinences urinaires. Importance du problème. Mythes et réalités Maladie honteuse La place de l anamnèse dans les incontinences urinaires Plus d une femme sur deux reportant des pertes d urine plus d une fois par semaine n en a jamais parlé à son médecin 1 1 Harris

Plus en détail

A.S.B.H. N d agrément : 94 MT 187

A.S.B.H. N d agrément : 94 MT 187 N d agrément : 94 MT 187 A.S.B.H. B.P. 92-3 bis avenue Ardouin - 94420 Le Plessis Trévise Tél. : 0800.21.21.05 (appel gratuit depuis un poste fixe) Fax : 01.45.93.07.32 - Email : spina-bifida@wanadoo.fr

Plus en détail

VOLUME 2 Aspects cliniques

VOLUME 2 Aspects cliniques VOLUME 2 Aspects cliniques Chapitre 7 Incontinence & autres problèmes urologiques Incontinence et autres problèmes urologiques 306 Incontinence et autres problèmes urologiques J. Petermans Les pathologies

Plus en détail

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles R. Villet* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Devant une patiente consultant pour des troubles de l un des étages du plancher

Plus en détail

Le lambeau vaginal dans la. la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales

Le lambeau vaginal dans la. la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales Le lambeau vaginal dans la préservation de la continence dans la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales Situation difficile Fréquence 10 à 30 % Résultat parfois décevant et pour le chirurgien

Plus en détail

Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale?

Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale? Comment aborder une incontinence urinaire féminine en médecine générale? V. RAVERY Service d Urologie CHU Bichat Paris Problème important de santé publique Prévalence IUF 10-30 % (3 à 6 millions de femmes)

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine Nationale de la Continence Urinaire. Du 14 au 20 mars 2011

Dossier de presse. Semaine Nationale de la Continence Urinaire. Du 14 au 20 mars 2011 Dossier de presse Semaine Nationale de la Continence Urinaire Du 14 au 20 mars 2011 Continence de la personne âgée : une prise en charge globale et pluridisciplinaire au service de la qualité de vie Service

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE DE L EXAMEN URODYNAMIQUE DANS L EXPLORATION D UNE INCONTINENCE URINAIRE FEMININE NON NEUROLOGIQUE

RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE DE L EXAMEN URODYNAMIQUE DANS L EXPLORATION D UNE INCONTINENCE URINAIRE FEMININE NON NEUROLOGIQUE RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE DE L EXAMEN URODYNAMIQUE DANS L EXPLORATION D UNE INCONTINENCE URINAIRE FEMININE NON NEUROLOGIQUE L incontinence urinaire est parfois complexe et insuffisamment explorée

Plus en détail