Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif"

Transcription

1 Une nouvelle épicerie à Fourquevaux Un projet associatif

2 L épicerie dans l histoire de Fourquevaux Henri Jusqu à la fin des années 50 4 épiceries 2 boulangeries 1 boucherie 1 café restaurant Fermeture de la dernière épicerie en 2008 Tentative du marché Aujourd hui il ne reste que le café

3 Les causes du déclin Bouleversement dans la vie économique du village D un village essentiellement rural on passe à un village «rurbin» Chaque famille a une voiture Des centres commerciaux en périphérie de Toulouse Les commerces sont familiaux et installés dans l habitation: les enfants ne reprennent pas, on refuse de déménager, on ferme

4 Pourquoi une nouvelle tentative? Honor Les temps changent: On n'a plus envie de faire des courses en grande surface On a moins envie de dépenser lors d'achats «impulsifs» On n'a plus envie de devoir aller en voiture simplement acheter du pain On a envie au contraire de produits locaux et facilement accessibles On a envie de rencontrer ses voisins De nombreux habitants ont envie de faire vivre le village.

5 Des aspects pratiques Éviter les déplacements en voiture Répondre à des besoins concrets Avoir des produits frais, de qualité, à prix correct Avoir un magasin ouvert tous les jours Avec des horaires adaptés aux habitudes de vie Avoir des services différents et personnalisés Bien connaître son magasin

6 Des objectifs de convivialité Un lieu de rencontre convivial. Un point central pour s informer sur la vie du village. Faire connaître des activités sociales et éducatives. Pouvoir bénéficier d'une livraison pour les personnes sans véhicule. Une service pour la communauté, par la communauté

7 Une épicerie «différente» Une épicerie associative Un cadre différent, plus chaleureux Des services nouveaux et personnalisés Des horaires adaptés = Idée de partage (temps, lieu )

8 Des Produits «Différents» Produits issus du terroir local Viande, volaille, charcuterie et fromage ou des produits élaborés - soupes, biscuits, foie gras Privilégiant les circuits courts d approvisionnement Réduisant les intermédiaires, Permettant une étroite collaboration avec les fournisseurs locaux Diminuant les coûts de transports Favorisant les produits de saison (surtout pour les fruits et légumes) Travaillant en traditionnel ou en culture biologique Offrant «une différence qualitative» (des pains, des farines diverses ) Des emballages différents, des produits en vrac Cela permet d offrir des produits qui se démarquent Une gamme diversifiée Offrir «un plus» sans être hors de prix De mettre en avant une approche de consommation saine - réduction des emballages, circuits courts

9 Une gamme complète de produits Produits frais Pain, fruits et légumes, viande, charcuterie, volaille, produits laitiers, fromages, poisson Produits d épicerie habituels Farine, sucre, biscuits, sauces, condiments, etc. Surgelés Boissons Jus de fruits de producteurs; bières locales; vins de terroirs, eaux etc. Produits de droguerie, hygiène, parfumerie, aliments pour chiens et chats Point presse Point argent

10 Mais des prix raisonnables Car des produits directs venant de producteurs locaux = coût minimum. Les commandes ponctuelles permettront de maîtriser les stocks et le risque d'invendus ou aliments périmés. Une marge raisonnable

11 Expérience de Rablay-sur-Layon Nadine Un village de la Loire, qui ressemble à Fourquevaux 730 habitants A 28 km d'angers D autres commerces à proximité Super U à 7 km Supérette à 3 km (ouverte 7 j/7 jusqu'à 21h) Fermeture de la dernière épicerie en 1985 Seul autre commerce: une auberge Création d'une association et ouverture de l'épicerie associative en 2008

12 Leur Projet Une épicerie au cœur du village Un commerce de proximité Un lieu de rencontres

13 Les moyens pour lancer l'opération Des moyens financiers Une souscription ( ) Des manifestations ( 6 000) Des moyens humains Remise en état du bâtiment par des bénévoles Contact avec les fournisseurs

14 Ouverture en 2008 Une épicerie de proximité Produits traditionnels et produits bio Produits issus au maximum du terroir local Une salariée à temps plein

15 En 2013, après 5 ans Un succès étonnant Un chiffre d'affaires de l an dernier L'épicerie ne fait pas de bénéfices mais couvre tous ses frais 4 salariés (2,8 ETP) références de produits Des fournisseurs fidèles

16 Pourquoi ça marche? La dynamique du petit village gaulois Une épicerie différente Qui appartient à la communauté Financée par souscription Des produits de qualité Des salariés compétents Un climat de confiance Une vie associative importante

17 Qu est-ce que vous en pensez? Florent

18 Les missions de preparation Carol Trouver un local Estimer le budget Trouver le financement: souscription et autres Créer une association

19 Les missions de démarrage Trouver les fournisseurs Faire les plans pour l aménagement Faire les travaux et construire le mobilier Trouver les salariés Acheter le stock

20 Les missions de gestion Gérer le stock Gérer les salariés et les bénévoles Faire la comptabilité Appliquer les loi, les normes, etc.

21

22 Besoin de vos compétences Vente, gestion, logistique Ressources humaines Finance et comptabilité Communication, marketing Aménagement, bricolage, électricité Informatique Ménage Avant et après l ouverture

23 et de vos idées Quel lieu pour l épicerie? Quelles sources de financement? Quelle organisation? Quels producteurs? Quels produits? Avec de l enthousiasme, de l audace et de l énergie!

24 Rejoignez-nous! Contact :

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

La consommation des produits biologiques

La consommation des produits biologiques La Bio en France La consommation des produits biologiques Un marché de l ordre de 4 milliards d euros avec : 3,75 milliards d euros d achats de produits bio pour la consommation à domicile en 2011 158

Plus en détail

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers En tant que consommateur... Le Pays du Haut Entre-Deux-Mers est un territoire rural situé en Gironde, regroupant 63 communes (4 communautés de communes)

Plus en détail

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel.

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Le fondateur Le concept Fonctionnement Notre philososphie Historique Les acteurs Les points de retrait Les tarifs Les produits Chiffres clés Magasin Titres reçus 1 2 3 4 5 6

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Contraintes actuelles Formation Diversiferm Horaires très soutenus Savoir réagir à court terme. Améliorations

Contraintes actuelles Formation Diversiferm Horaires très soutenus Savoir réagir à court terme. Améliorations Contraintes de départ Se faire connaître Pas d aide ISA, ni pour la ferme Vie de famille mise de côté Savoir tenir un horaire Savoir se poser les bonnes questions au bon moment (remise en question) Coût

Plus en détail

La gestion des stocks

La gestion des stocks Objectifs : gérer un stock en collectivité ou à la maison La gestion des stocks Compétences visées : recueillir les données, établir un bilan de la situation, organiser le travail, gérer les stocks. 1

Plus en détail

La diversité des modes d organisation des enseignes

La diversité des modes d organisation des enseignes Numéro 4 / février 2014 L évaluation des coûts et des marges dans les rayons alimentaires de la grande distribution en 2012 Contributeurs : Philippe Boyer, Amandine Hourt Les travaux de l observatoire

Plus en détail

Les Labels de Qualité

Les Labels de Qualité Les Labels de Qualité C1-1. PRENDRE EN CHARGE la clientèle Les appellations, labels et sigles de qualité Définition des labels et signes de qualité : AOC, AOP, IGP, AB, Identifier les différents labels

Plus en détail

Canaux de distribution des produits alimentaires

Canaux de distribution des produits alimentaires Canaux de distribution des produits alimentaires Canaux de distribution des produits alimentaires Avril 2007 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Critères de choix d un magasin alimentaire 4. Evolution

Plus en détail

Carrefour Discount, une réponse aux attentes des consommateurs

Carrefour Discount, une réponse aux attentes des consommateurs Carrefour Discount, une réponse aux attentes des consommateurs Un contexte économique difficile qui impacte les modes de consommation Dans un contexte de crise économique globale, de montée du chômage

Plus en détail

Fêtez l automne dans nos fermes!

Fêtez l automne dans nos fermes! Fêtez l automne dans nos fermes! Pour fêter l automne, 12 magasins de producteurs membres du réseau Terre d envies proposent samedi 23 Octobre des animations communes pour petits et grands, dans les quatre

Plus en détail

données et références Le gisement des emballages ménagers en France

données et références Le gisement des emballages ménagers en France données et références Le gisement des emballages ménagers en France Janvier 2002 LE TONNAGE GLOBAL DES EMBALLAGES MÉNAGERS S EST STABILISÉ EN 2000 AU MÊME NIVEAU QU EN 1994 En 2000, le tonnage des emballages

Plus en détail

D1106 - Vente en alimentation

D1106 - Vente en alimentation Appellations Epicier / Epicière Marchand / Marchande de fruits et légumes Vendeur / Vendeuse de fruits et légumes Vendeur / Vendeuse de primeurs Vendeur / Vendeuse en alimentation générale Vendeur / Vendeuse

Plus en détail

Création d'une Epicerie Associative à Fourquevaux

Création d'une Epicerie Associative à Fourquevaux Création d'une Epicerie Associative à Fourquevaux Dossier de présentation du projet au conseil municipal de Fourquevaux du 7 janvier 2016 Rapport édité le mercredi 6 janvier 2016 Objectif de la Présentation

Plus en détail

LES GRANDES ENSEIGNES SUR LE MARCHE DE LA PROXIMITE. Enjeux et conséquences pour les métiers de bouche

LES GRANDES ENSEIGNES SUR LE MARCHE DE LA PROXIMITE. Enjeux et conséquences pour les métiers de bouche LES GRANDES ENSEIGNES DE DISTRIBUTION ALIMENTAIRE SUR LE MARCHE DE LA PROXIMITE Enjeux et conséquences pour les métiers de bouche Rapport d étude - juillet 2014 1 1. Le marché de la proximité : un nouvel

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE SEANCE DU 14 OCTOBRE 2014

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE SEANCE DU 14 OCTOBRE 2014 PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE SEANCE DU 14 OCTOBRE 2014 Membres présents : Vanessa AMAUDRY, Noémie CLO, Frédérique SAVOYE, Fabien Eyraud Membres excusés : Véronique Dubault, Sophie André

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques Semaine du lait du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques 17 novembre 2014 1 SEMAINE DU LAIT du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des

Plus en détail

Tableau de bord : un outil d'anticipation fondamental. Animé par : Christophe LE MEUT Expert-Comptable

Tableau de bord : un outil d'anticipation fondamental. Animé par : Christophe LE MEUT Expert-Comptable Tableau de bord : un outil d'anticipation fondamental Animé par : Christophe LE MEUT Expert-Comptable Les objectifs de l atelier Comprendre l intérêt d un tableau de bord dans une entreprise Savoir construire

Plus en détail

Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon

Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon Pourquoi? POURQUOI UNE CHARTE? La présente charte a pour objectifs de fixer les contours et l éthique

Plus en détail

Étude sur la distribution de viande en Aveyron

Étude sur la distribution de viande en Aveyron Commercialisation: Étude sur la distribution de viande en Aveyron Une enquête a été réalisée en 2012 sur le fonctionnement de l aval de la filière viande aveyronnaise afin de mieux comprendre les attentes

Plus en détail

COMMERCE 100% EQUITABLE & LOCAL

COMMERCE 100% EQUITABLE & LOCAL COMMERCE 100% EQUITABLE & LOCAL Vente directe sans intermédiaire: entre un agriculteur & des consomm acteurs Une autre manière de consommer Deux critères de comparaison Fraîcheur : Jour J Compteur: 0 KM

Plus en détail

Carte du territoire en Alimentation Durable

Carte du territoire en Alimentation Durable Carte du territoire en Alimentation Durable Manger des produits locaux et de saison, de l agriculture biologique ou paysanne, suivez le guide! Voici toutes les bonnes adresses de l alimentation durable

Plus en détail

Guide pratique pour un repas sain et économique

Guide pratique pour un repas sain et économique Guide pratique pour un repas sain et économique Avant de vous rendre à l épicerie Élaborez le menu de la semaine en fonction des rabais offerts et des aliments qui vous restent. Vous économiserez ainsi

Plus en détail

La Pradelle. Cévennes et Petite Camargue

La Pradelle. Cévennes et Petite Camargue La Pradelle Cévennes et Petite Camargue - Saumane, au Cœur des Cévennes Restauration à la Ferme Gîtes ou Chambres d Hôtes Service Traiteur Produits du Terroir - Vauvert, en Petite Camargue Prestations

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Des saveurs, qui vous donnent envie d agir!

Des saveurs, qui vous donnent envie d agir! Des saveurs, qui vous donnent envie d agir! Votre partenaire local pour consommer bio et équitable EQUIT UP GUYETAND EMMANUEL contact@equit-up.com - 06 16 83 81 78 Equit Up, votre partenaire local! Produits

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

LES SPECIALISTES ROMANDS AU SERVICE DU DETAILLANT. www.romandie-fraicheur.ch

LES SPECIALISTES ROMANDS AU SERVICE DU DETAILLANT. www.romandie-fraicheur.ch LES SPECIALISTES ROMANDS AU SERVICE DU DETAILLANT www.romandie-fraicheur.ch Mise à jour du 03.06.2014 TABLE DES MATIERES www.romandie-fraicheur.ch Les partenaires : Présentation Cadar 3 Présentation Valcrème

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Agence 5 i Conseil 28, Rue Saint Lazare 75009 Paris Tél. : 01 49 70 65 26 - E-mail : contact@5iconseil.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Agence 5 i Conseil 28, Rue Saint Lazare 75009 Paris Tél. : 01 49 70 65 26 - E-mail : contact@5iconseil. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE FoodSaver TM V-2860-I FoodSaver TM, une solution facile et rapide pour conserver les aliments plus longtemps Un emballage sous vide sain et pratique Une réponse efficace pour

Plus en détail

L ORGANISATION DE L ESPACE DE VENTE EN LIBRE-SERVICE

L ORGANISATION DE L ESPACE DE VENTE EN LIBRE-SERVICE L ORGANISATION DE L ESPACE DE VENTE EN LIBRE-SERVICE Compétence(s) C.2.2 : Présenter les produits à la vente : consulter le schéma d implantation du magasin ; analyser un relevé de plan de magasin ; identifier

Plus en détail

L INNOVATION SIRHA 2015

L INNOVATION SIRHA 2015 Communiqué de presse xx janvier 2015 L INNOVATION SIRHA 2015 CRENO lance «Planète Fraîcheur» son nouveau portail internet food servicing dédié aux fruits et légumes de 1 ère et 4 ème gamme et produits

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE Jeudi 18 septembre 2014, Lyon ACHAT RESPONSABLE EN RESTAURATION COLLECTIVE Gestion concédée : Ville

Plus en détail

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting)

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting) الشراكة المؤسسة الا نتاجیة وقطاع التوزیع الواسع( بین التجزي ة) تجارة Partenariat Producteur Grande Distribution Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION

TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION Le label «Terroir Fribourg» Par la marque régionale fribourgeoise : L Association pour la Promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg Table

Plus en détail

Joséphine Henrion. Etats des lieux des données existantes en matière d offre alimentaire en Région de Bruxelles Capitale

Joséphine Henrion. Etats des lieux des données existantes en matière d offre alimentaire en Région de Bruxelles Capitale Etats des lieux des données existantes en matière d offre alimentaire en Région de Bruxelles Capitale Joséphine Henrion Département consommation durable et éco-comportement Inventaire et analyse des données

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

LES RESULTATS DE L ENQUETE DE CONSOMMATION

LES RESULTATS DE L ENQUETE DE CONSOMMATION LES RESULTATS DE L ENQUETE DE CONSOMMATION La diffusion du questionnaire auprès des habitants par la Commune des Loges-en-Josas a permis de récolter 184 questionnaires répartis de la manière suivante :

Plus en détail

BTSCOM 1/ ENTRAINEMENT N 2 MANAGEMENT/ FINALITE & MANAGEMENT

BTSCOM 1/ ENTRAINEMENT N 2 MANAGEMENT/ FINALITE & MANAGEMENT BTSCOM 1/ ENTRAINEMENT N 2 MANAGEMENT/ FINALITE & MANAGEMENT 1. Selon Peter Drucker, la finalité d une entreprise est de dégager un profit. 2. Selon Peter Drucker, la finalité de l entreprise est la satisfaction

Plus en détail

Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée

Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée 5 Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée OBJECT IF S Comparer les habitudes alimentaires liées à différentes cultures. Déduire les principes de base de l équilibre alimentaire.

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

Formules Culinaires 2012/13. Noël et Réveillon

Formules Culinaires 2012/13. Noël et Réveillon Formules Culinaires 2012/13 Noël et Réveillon Formule de plusieurs jours Formule de Noël Passez Noël à Center Parcs Réservez notre séjour spécial Noël et vous aurez la garantie de passer 3 journées gastronomiques!

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 I PRESENTATION Le C.N.C.,, est l organisme représentatif des producteurs, distributeurs et transformateurs des coquillages d élevage en France. Il coordonne

Plus en détail

La Livraison à Domicile de Produits Frais pour le compte des producteurs. Globaliser la vente directe : Un parcours semé d embuches

La Livraison à Domicile de Produits Frais pour le compte des producteurs. Globaliser la vente directe : Un parcours semé d embuches Natoora Le marché Le back-office Natoobox Natoomobile Le site Mardi 26 octobre 2010 Comité Consommateur de l Aprifel La Livraison à Domicile de Produits Frais pour le compte des producteurs. Globaliser

Plus en détail

Bio et local : c est l ideal

Bio et local : c est l ideal 01 Bio et local : c est l ideal Bio π Les produits vendus localement nécessitent moins d emballages. π En consommant bio et local, vous contribuez à la réduction des transports et à la préservation de

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

«Les plats de Saint-Jean» Performances culinaires de Cyril Vandenbeusch avec la participation des habitants du quartier.

«Les plats de Saint-Jean» Performances culinaires de Cyril Vandenbeusch avec la participation des habitants du quartier. «Les plats de Saint-Jean» Performances culinaires de Cyril Vandenbeusch avec la participation des habitants du quartier. Du 8 juin au 17 septembre 2006, dans le cadre de la Terrasse du troc à Genève. L

Plus en détail

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement GESTION OPTIMALE ET BUDGETAIRE DES STOCKS 1 - Les services de l'approvisionnement 11 - Les activités de la fonction achat 12 - Les activités de la fonction logistique de stockage 13 - Les produits à gérer

Plus en détail

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion La comptabilité générale (ou comptabilité financière) peut se définir comme une saisie de données pour déterminer : une situation active

Plus en détail

Opération foyers témoins SYVEDAC

Opération foyers témoins SYVEDAC Opération foyers témoins SYVEDAC EVITER LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE «ATELIER CUISINE AVEC LES RESTES» Quatre conseils pour manger durable Organisez vos achats Mettez les emballages au régime Apprenez à cuisiner

Plus en détail

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE FR Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 4(4) date: 18.8.2014 COMMISSION

Plus en détail

Marie Cabanac. Marie Cabanac. Marie Cabanac. Marie Cabanac. Ressources émotives. Diffi cultés. Ressources cognitives. Solutions

Marie Cabanac. Marie Cabanac. Marie Cabanac. Marie Cabanac. Ressources émotives. Diffi cultés. Ressources cognitives. Solutions Marie Cabanac Marie Cabanac créativité, audace, esprit d initiative, sens des responsabilités coloriste, costumière pour le cirque et le théâtre, sculpteuse le secteur de la mode est souvent perçu comme

Plus en détail

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional et ainsi créer de l emploi Développer l agriculture à taille humaine et durable Développer la production alimentaire

Plus en détail

UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE LOCAL

UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE LOCAL UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE LOCAL Pour tout renseignement complémentaire : Guilhem Chéron - 06 62 71 95 67 guilhem@laruchequiditoui.fr LA RUCHE QUI DIT OUI! UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE ÉQUITABLE

Plus en détail

Le petit déjeuner : 05.20 TTC / pers. :

Le petit déjeuner : 05.20 TTC / pers. : Fontaine le 08-04-2010 GAILLARD Traiteur A l attention de : Tél. : 04-76-27-54-81 Mme Dalban Anne Laure. Port : 06-60-23-27-12 Club Agile Rhône Alpes. Mail : gaillard.traiteur@free.fr Tél. : 06-42-17-07-10

Plus en détail

Megastore Manager 1.0 01-Tableau de Bord - Ventes 01-Entreprise 01 [1] Simulation d'hypermarché 01-2006/T1

Megastore Manager 1.0 01-Tableau de Bord - Ventes 01-Entreprise 01 [1] Simulation d'hypermarché 01-2006/T1 Megastore Manager 1.0 01-Tableau de Bord - Ventes 01-Entreprise 01 [1] Simulation d'hypermarché 01-2006/T1 Charcuterie Fromage Fruits & Legumes Pain Patisserie Epicerie Textile Marketing Coefficient de

Plus en détail

Le partenaire traiteur dédié à l entreprise. Pour toutes ces occasions, grandes et petites, La Compagnie du Goût vous propose des solutions traiteur.

Le partenaire traiteur dédié à l entreprise. Pour toutes ces occasions, grandes et petites, La Compagnie du Goût vous propose des solutions traiteur. Le partenaire traiteur dédié à l entreprise. Un petit-déjeuner convivial pour bien démarrer une réunion de travail, une pause gourmande pour décompresser entre deux séances de formation, un déjeuner sur

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Organisation et tendances. de la distribution des produits bio

Organisation et tendances. de la distribution des produits bio Organisation et tendances de la distribution des produits bio 1-Quelques généralités sur la distribution La fonction économique principale de la distribution est de rendre un produit accessible au consommateur

Plus en détail

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION Dossier de presse Mai 2015 www.economie.gouv.fr/fait-maison #faitmaison Introduction Carole DELGA, secrétaire d Etat chargée du Commerce, de l Artisanat,

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE ALIMENTATION DURABLE SUR LE LIEU DE VOTRE ÉVÈNEMENT. www.bettereventtool.be

CONSEILS POUR UNE ALIMENTATION DURABLE SUR LE LIEU DE VOTRE ÉVÈNEMENT. www.bettereventtool.be CONSEILS POUR UNE ALIMENTATION DURABLE SUR LE LIEU DE VOTRE ÉVÈNEMENT www.bettereventtool.be 1. Faites un bilan de votre mode de restauration régulier Evaluez le budget total disponible pour le poste «restauration»

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

Objectifs. Établir une mesure d évolution des critères de choix (2002-2005) Variables analysées

Objectifs. Établir une mesure d évolution des critères de choix (2002-2005) Variables analysées Consumer Behavior Monitor, 2005 CRIOC, septembre 2005 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Choix d un produit alimentaire 4. Choix d un magasin alimentaire 5. Choix d un produit non alimentaire 6. Choix

Plus en détail

Manger sainement sans dépasser son budget. Conseils pour faire des achats adroits à l épicerie

Manger sainement sans dépasser son budget. Conseils pour faire des achats adroits à l épicerie Manger sainement sans dépasser son budget Conseils pour faire des achats adroits à l épicerie te et c Re à n l i ur ie r té L approche scientifique de l épicerie Il n est pas nécessaire de dépenser gros

Plus en détail

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie 2015 Offre de formation Itinéraire Cuisinier en restauration collective Inscription en ligne aux stages https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie ITINÉRAIRES CUISINIER EN RESTAURATION

Plus en détail

BILAN et PERSPECTIVE. Assemblée Générale Extraordinaire de COllines bio le 12 novembre 2015. Marie-Edith SANIAL (COllines bio)

BILAN et PERSPECTIVE. Assemblée Générale Extraordinaire de COllines bio le 12 novembre 2015. Marie-Edith SANIAL (COllines bio) BILAN et PERSPECTIVE Assemblée Générale Extraordinaire de COllines bio le 12 novembre 2015 Marie-Edith SANIAL (COllines bio) CHANGEMENT DANS LE FONCTIONNEMENT NOUVELLES BASES Transfert des livraisons du

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Tous les menus proposés sont adaptables à vos souhaits et à la saison.

Tous les menus proposés sont adaptables à vos souhaits et à la saison. La Salle à Manger vous propose une cuisine traditionnelle et familiale dans un cadre chaleureux et convivial. Réceptions, événements professionnels, soirées à thème faites-nous part de vos envies, l équipe

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE SERVICES

MARCHES PUBLICS DE SERVICES MARCHES PUBLICS DE SERVICES UNIVERSITE MONTPELLIER 1 DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES SERVICE DE LA COMMANDE PUBLIQUE 5 boulevard Henri IV CS 19044 34967 MONTPELLIER CEDEX 2 Tél: 04.34.43.31.49 CAHIER

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Détendez-vous on s occupe de tout Pour les petites tâches et les grands projets Vous pouvez compter sur nous!

Détendez-vous on s occupe de tout Pour les petites tâches et les grands projets Vous pouvez compter sur nous! Détendez-vous on s occupe de tout Pour les petites tâches et les grands projets Vous pouvez compter sur nous! Imaginez l assurance totale de savoir que l intendance de votre propriété est entre les mains

Plus en détail

LES EXIGENCES SANITAIRES

LES EXIGENCES SANITAIRES INTRODUIRE DES PRODUITS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE LES EXIGENCES SANITAIRES ENREGISTREMENT ET DECLARATION DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE Pour la vente à un intermédiaire de tous les produits d origine

Plus en détail

Gestion des marchandises

Gestion des marchandises CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Nom :... Prénom :... No :... Experts :...... Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire

Plus en détail

le premier Salon International de l Alimentation et des Boissons au Maroc SIAB Expo Maroc, 4 jours d échange et d interaction avec nos experts

le premier Salon International de l Alimentation et des Boissons au Maroc SIAB Expo Maroc, 4 jours d échange et d interaction avec nos experts 1 SIAB Expo Maroc, le premier Salon International de l Alimentation et des Boissons au Maroc Vous voulez rencontrer de nouveaux clients? Trouver de nouveaux débouchés? Lancer un nouveau produit ou un nouveau

Plus en détail

ACCORD CADRE DENREES ISSUES AGRICULTURE BIOLOGIQUE SERVICE RESTAURATION DU GRAND CAHORS

ACCORD CADRE DENREES ISSUES AGRICULTURE BIOLOGIQUE SERVICE RESTAURATION DU GRAND CAHORS ACCORD CADRE DENREES ISSUES AGRICULTURE BIOLOGIQUE SERVICE RESTAURATION DU GRAND CAHORS Le service restauration du grand Cahors 2 cuisines centrales : EHPAD, Scolaire, ALSH 32 écoles, 5 ALSH, 5 EHPAD +

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE

L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES CSP+ CONTEXTE 3 ème meilleure audience de l'année pour Arte lors de sa diffusion en 2008 UNE ENVIE DE PRODUITS SAINS ET NATURELS Montée des préoccupations

Plus en détail

Projet FRC Bien manger à petit prix

Projet FRC Bien manger à petit prix Projet FRC Bien manger à petit prix Colloque intercantonal Tramelan 18.11.2009 Plan de la présentation 1. Genèse et but du projet 2. Structure du cours (avec quelques exemples de transparents) 3. Bilan

Plus en détail

Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux

Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux Février 2011 Sommaire Ce document complémentaire du référentiel

Plus en détail

AMAP DE LA TOUR DU PIN

AMAP DE LA TOUR DU PIN AMAP DE LA TOUR DU PIN 1 - Je m'engage à quoi?... 2 2 - Où je récupère mon panier?... 2 3 - Pourquoi faut-il faire des permanences?... 3 4 - J'ai un problème pour prendre mon panier... 3 5 - Pour acheter

Plus en détail

Mise en place du Bouclier Qualité Prix 28 février 2013

Mise en place du Bouclier Qualité Prix 28 février 2013 Mise en place du Bouclier Qualité Prix 28 février 2013 La commande initiale Loi de régulation économique «La modération du prix d une liste de produits de consommation courante» Avis de l OPR «L OPR recommande

Plus en détail

AVERTISSEMENT PREALABLE

AVERTISSEMENT PREALABLE AVERTISSEMENT PREALABLE Le présent document a été réalisé par des étudiants du Master Pro Qualimapa (USTL-Lille) dans le cadre de leur scolarité. Il n a pas un caractère de publication scientifique au

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Directives pour les marques régionales Partie B Prescriptions de branche spécifiques aux denrées alimentaires, fleurs et plantes

Directives pour les marques régionales Partie B Prescriptions de branche spécifiques aux denrées alimentaires, fleurs et plantes Directives pour les marques régionales Partie B Prescriptions de branche spécifiques aux denrées alimentaires, fleurs et plantes Propriétaire: CI produits régionaux Dernière actualisation: le 20.11.2014

Plus en détail

Septembre 2010. sodexo.com

Septembre 2010. sodexo.com L alimentation durable en collectivité; Les écoles Septembre 2010 sodexo.com Pourquoi? page 2 Pourquoi faire évoluer l offre? Impact écologique Impact écologique: Nourriture Sodexo, 2009 Transport grand

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

½ journée Magasin de Begles. Collège Montesquieu- Découverte Vie professionnelle( 10 Mai 2012)

½ journée Magasin de Begles. Collège Montesquieu- Découverte Vie professionnelle( 10 Mai 2012) ½ journée Magasin de Begles Collège Montesquieu- Découverte Vie professionnelle( 10 Mai 2012) Sommaire Planning de votre ½ journée sur le magasin de Bègles Généralités commerce/métiers/ distribution Présentation

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

La Gestion des Stocks

La Gestion des Stocks Formation à La Tél : + 33 6 82 59 32 74 mail : jacques.fougerousse@jfc-conseil.net www.jfc-conseil.fr - Contenu Présentation Générale... 3 Cette formation est elle pour vous?... 4 Les questions clé...

Plus en détail

Premiers résultats de l enquête réseaux du commerce de détail. Julien Fraichard INSEE Décembre 2006

Premiers résultats de l enquête réseaux du commerce de détail. Julien Fraichard INSEE Décembre 2006 commerce de détail Julien Fraichard INSEE Plan L enquête «réseaux du commerce de détail» Les parts de chiffre d affaires Les résultats qualitatifs Les développements ultérieurs Page 2 Une enquête qui vise

Plus en détail

PRIX INNOVATION EN ALIMENTATION 2012

PRIX INNOVATION EN ALIMENTATION 2012 Présenté par : PRIX INNOVATION EN ALIMENTATION 2012 Le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC), l Association des détaillants en alimentation du Québec (ADA),

Plus en détail

FORMULAIRES D ANNONCE POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR ALIMENTAIRE

FORMULAIRES D ANNONCE POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR ALIMENTAIRE Page 1 de 5 Base légale : Art. 12 Ordonnance sur les denrées alimentaires et les objets usuels (ODAlOUs) 1 Toute personne qui fabrique, transforme, traite, entrepose, transporte, remet, importe ou exporte

Plus en détail

IRRÉSISTIBLE CAR 52 - Dossier de partenariat 2012

IRRÉSISTIBLE CAR 52 - Dossier de partenariat 2012 IRRÉSISTIBLE CAR 52 - Dossier de partenariat 2012 IRRÉSISTIBLE CAR 52 DANS CE DOSSIER Introduction Le présent dossier est destiné aux diverses sociétés qui pourraient être intéressées par un partenariat

Plus en détail