Les nouvelles étapes réglementaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nouvelles étapes réglementaires"

Transcription

1 Réserves prolongées Raffinage propre Véhicules économes Carburants diversifiés CO 2 maîtrisé Les nouvelles étapes réglementaires Xavier Montagne IFP Journées du pétrole, Atelier "Perspectives carburants", 10 et 11 octobre 2007, XM

2 Agenda Contexte Le cas des émissions des véhicules Le cas des carburants Perspectives 2

3 Contexte énergétique : Les enjeux du secteur des transports Réduire la dépendance énergétique vis à vis du pétrole Réduire la pollution globale : gaz à effet de serre (CO 2, etc) Réduire la pollution locale due à l automobile : CO, HC, NO x, fines particules, O 3 Quels impacts sur les technologies et sur la formulation des carburants? 3

4 Contexte énergétique : Les enjeux du secteur des transports Réduire la dépendance énergétique vis à vis du pétrole Réduire la pollution globale : gaz à effet de serre (CO 2, etc) Consommation des véhicules et ACV des carburants Réduire la pollution locale due à l automobile : CO, HC, NO x, fines particules, O 3 Les étapes réglementaires EURO5, EURO 6 4

5 Contexte énergétique : Les enjeux du secteur des transports Réduire la dépendance énergétique vis à vis du pétrole Réduire la pollution globale : gaz à effet de serre (CO 2, etc) Consommation des véhicules et ACV des carburants Réduire la pollution locale due à l automobile : CO, HC, NO x, fines particules, O 3 Les étapes réglementaires EURO5, EURO 6 5

6 Evolution des normes diesel particules HC NOx 1 (1992) 2 (1996) 3 (2000) 4 (2005) 5 (2009) 3.0 CO 6

7 Evolution des normes Essence NOx 1 (1992) 2 (1996) 3 (2000) 4 (2005) 5 (2009) HC CO 7

8 Émissions polluantes : vers une convergence essence / Diesel L'enjeu de la norme 5 est la réduction des particules L'enjeu de la norme EURO VI est la réduction des NOx V (2009 proposé) : baisse drastique des émissions de particules VI (2014 proposé) : baisse drastique des émissions de NOx 2500 CO (mg/km) 250 HC (mg/km) 600 NOx (mg/km) 60 PM (mg/km) Essence 0 III IV V VI 0 III IV V VI 0 III IV V VI 0 III IV V VI Diesel 8

9 9 Cas des VP Pollution locale : la convergence des normes antipollution essence et diesel est Essence engagée : NOx (g/km) Particules (g/km) 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 NOx essence NOx diesel EURO 3 EURO 4 EURO 5 EURO 6 CO (g/km) 2,5 2 1,5 1 0,5 0-85% 0, EURO 3 EURO 4 EURO 5 EURO 6 0 Réduction des polluants catalyse 3 voies(enduction optimisée) 0,06amorçage catalyseur à froid CO essence CO diesel Part. essence 0,04 Diesel Part. diesel 0,03Combustion HCCI ou LTC 0,02 Fort taux d'egr refroidi -90% 0,01 Suralimentation Filtre à particules (additif carb. ou catalysé) Piège à NOx, catalyse SCR EURO 3 EURO 4 EURO 5 EURO 6 Contrôle Contrôle bouclé de la combustion Modèles embarqués Capteurs/actionneurs OBD

10 VP : réglementation 5 et possibles évolutions (1) E5 /AC : Émissions par évaporation : 2g/test E5 / AC : Émissions à -7 C, CO et HC : 15 et 1,8 g/km E5 / AC : prise en compte des HCNM : 68mg/km E5 : durabilité km et km en service ou 5 ans 10

11 VP : réglementation 5 et possibles évolutions (2) E6 : nombre des particules très probable E6 : réflexion sur des polluants non réglementés liés à certaines technologies ou carburants (NH3, aldéhydes,..) Méthodologie spécifique : cas des hybrides Objectif 120g/km de CO2 en 2012 et possible prise en compte du méthane dans le calcul CO2 émis 11

12 Stratégie de réduction des émissions de CO2 des VP/VU vendus en pe IP/07/155 Communication de la Commission péenne 7/02/07 Cadre législatif pour réduire les émissions de CO2 des véhicules neufs d'ici mi Émissions moyennes pour les nouveaux véhicules vendus dans l'ue-27 : 120g CO2/km en Améliorations des technologies véhicule : 130g/km, Mesures complémentaires via les composants (pneus, systèmes de climatisation), réduction progressive du contenu carboné des carburants via une plus grande utilisation des biocarburants : - 10g/km Émissions moyennes de CO2 pour les camionnettes 175g en 2012 et 160g en 2015,(comparé aux 201g en 2002) Cible pour la R&D : émissions moyennes de 95g CO2/km en Mesures pour promouvoir l'achat de véhicules économes en énergie dans les états-membres : affichage et taxes Code UE de bonne pratique sur le marketing et la publicité pour promouvoir des modes de consommation compatibles avec le développement durable 12

13 Cas des PL EUROPE (g/kwh) Particules R49/ 1 (10/93) /09 4+ETC-10/06 R49/ 2 (10/96) ESC/ 3 (10/01) NOx EURO

14 SCENARII EURO 6 d E 5 E 6 a E 6 b E 6 c E 6 NOx gr/kwh Part. masse gr/kw taille - discussion NH ppm 14 effet CO2-2 / 3 5 / 6 = =

15 SCENARII EURO 6 CO2 label CO 2 équivalent OBD 4 (OBD 1 & 2 en 4, OBD 3 en 5) In Service Conformity Nouveau cycle harmonisé mondial, Longévité + ( km en E 5) 15

16 Agenda Contexte Le cas des émissions des véhicules Le cas des carburants Les évolutions technologiques 16

17 Les carburants : la réglementation européenne(1) Directives et projets de directives 2003/17/EC (amendement 98/70/EC) : Qualité de l'essence et du gazole 2003/30/CE : Promotion des biocarburants. Objectif 5,75% en contenu énergétique dans le pool carburant européen en pas d'obligation année part des biocarburants (contenu énergie) % ,75% 2007/0019 (COD) (amendement 98/70/EC) proposition à appliquer en 2009: soufre (10 ppm) et polyaromatiques des gazoles (8%) E10 : augmentation de la teneur maxi autorisée en oxygène pour permettre d'atteindre 10% éthanol (3,7% maxi en oxygène). Affichage à la pompe. relaxe pour la TVR des mélanges essence/éthanol (+8 kpa for 5%) suivi obligatoire des émissions de GES pour les carburants (cycle de vie) à partir de De 2011 to 2020, réduction de 1%/an 17

18 Evolution des spécifications des gazoles 18

19 Spécifications des biocarburants Spécifications européennes EN590 : gazole (5% EMHV max) EN228 : essence (5% Éthanol max, 15% ETBE, 2,7% O2) EN14214 : EMHV EN15376 : Éthanol pur pour utilisation dans les mélanges à 5% (en cours) Etats Membres : applications spécifiques (B10, B30, B100,E85, DME...) France : B30 (en cours), E85 Allemagne : B100 Suède : E85 (SS155480) 19

20 Les carburants : la réglementation européenne Travaux au niveau du CEN Révision de la norme EN590 pour atteindre B10 Spécification des Biocarburants révision EN14214 (EMHV, EEHV, limites) révision EN15376 qualité et taux d'introduction BtL? Émergence de nouveaux produits Superéthanol (norme expérimentale française XPM 15029) Travaux au niveau français B7 (arrêté pour application au 01/01/2008) B30 20

21 Agenda Contexte Le cas des émissions des véhicules Le cas des carburants Perspectives 21

22 les évolutions technologiques attendues Moteur à allumage commandé Carburants Systèmes de post-traitement avancé Injection indirecte Injection directe mode homogène mode stratifié VVT, VCR Down sizing, suralimentation E.G.R. et contrôle de la combustion (CAI) Soufre Benzene, aromatiques, olefines Pression de vapeur Enthalpie de vaporisation Distillation Encrassement... Nouveaux critères Mode de combustion non conventionnel 22

23 les évolutions technologiques attendues Moteur Diesel Systèmes de post-traitement avancé : DOC, DPF, SCR, LNT Injection directe P injection diamètre trou injecteur Multiple injection VVA, VVT fort EGR refroidi Downsizing, suralimentation CR optimisé Carburant Soufre Poly-aromatiques Densité Distillation Viscosité,... Indice de cétane Encrassement Stabilité Combustion LTC nouveaux modex de Nouveaux combustion modes : de combustion et nouveaux critères quelles exigences carburants? 23

24 Merci de votre attention 24

25 Merci pour votre attention 25

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Solutions pour véhicules propres et économes

Solutions pour véhicules propres et économes Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Solutions pour véhicules propres et économes IFP Energies nouvelles est un organisme public

Plus en détail

GPL CARBURANT PRIMAGAZ : UNE SOLUTION PROPRE ET ECONOMIQUE A REDECOUVRIR

GPL CARBURANT PRIMAGAZ : UNE SOLUTION PROPRE ET ECONOMIQUE A REDECOUVRIR Automobile Economie et écologie GPL CARBURANT PRIMAGAZ : UNE SOLUTION PROPRE ET ECONOMIQUE A REDECOUVRIR Objet : Pour répondre à la hausse ininterrompue des prix des carburants traditionnels (+ 26.5% de

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

PRIX AUTO ENVIRONNEMENT MAAF 2014

PRIX AUTO ENVIRONNEMENT MAAF 2014 INFORMATION PRESSE Le 4 juin 2014 PRIX AUTO ENVIRONNEMENT MAAF 2014 La PEUGEOT 308 1,2L PURETECH STOP&START élue Grand Prix Auto Environnement Attribution d un Prix Spécial 10 ans pour Toyota pour sa gamme

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée COnCEnTRÉ DE TECHnOLOGiE Maîtrisez vos consommations grâce au concentré de technologie TOTAL EXCELLIUM DIESEL ) ) Une meilleure protection

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE LES CARBURANTS (AUTOMOBILES) EN CÔTE D IVOIRE

MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE LES CARBURANTS (AUTOMOBILES) EN CÔTE D IVOIRE MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE LES CARBURANTS (AUTOMOBILES) EN CÔTE D IVOIRE Présenté par GNAMBA A. Claude Sous-directeur de l Approvisionnement et du Raffinage Direction Générale des Hydrocarbures

Plus en détail

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS Les enjeux pour la transition énergétique Didier Lebout, Strategy and Development Director Gazprom Marketing and Trading France Deauville, 28 juin 2013 Dans

Plus en détail

Huiles moteurs pour véhicules légers

Huiles moteurs pour véhicules légers Contact: Huiles moteurs pour véhicules légers FUCHS LUBRIFIANT FRANCE DIVISION AUTO MOTO 81, RUE DE L'INDUSTRIE 92500 RUEIL-MALMAISON TEL. : 01.41.37.42.00 FAX : 01.41.37.42.01 www.fuchs-oil.fr Des huiles

Plus en détail

Les véhicules hybrides, un compromis incontournable avant l électromobilité.

Les véhicules hybrides, un compromis incontournable avant l électromobilité. Les véhicules hybrides, un compromis incontournable avant l électromobilité. Laboratoire Transport et Environnement R. Trigui INRETS-LTE Réseau National MEGEVH Journée RAE. 21 septembre 2010 Les différents

Plus en détail

Acquisition de véhicules écologiques

Acquisition de véhicules écologiques Ce dépliant vous explique comment remplir de manière écologique votre mission en matière de transports au sein de votre commune ou de votre organisation. Il contient des informations concernant : les voitures

Plus en détail

Catégorie Sécurité Routière en Entreprise

Catégorie Sécurité Routière en Entreprise Dossier de candidature au Trophée du Gestionnaire de Parc Citoyen 2015 : Critères d éligibilité pour la Sécurité Routière en Entreprise : Est éligible tout gestionnaire de parc qui aura initié et mis en

Plus en détail

Questions Réponses sur les économies d énergie et la réduction des émissions de gaz polluants. F 13.200.0/05.12

Questions Réponses sur les économies d énergie et la réduction des émissions de gaz polluants. F 13.200.0/05.12 Questions Réponses sur les économies d énergie et la réduction des émissions de gaz polluants. Questions et Réponses concernant les émissions de gaz polluants et la nouvelle législation 01 Quels sont

Plus en détail

Diesel KDI. 55-100 kw

Diesel KDI. 55-100 kw Diesel KDI - 100 kw KDI 34. Unique, et ce pour plusieurs raisons LA PLUS FAIBLE CONSOMMATION DE SA CATÉGORIE Le nouveau KDI 34 offre des consommations de carburant de plus de 10 % inférieures aux autres

Plus en détail

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS 1. NOTIONS DE BASE 2. CAUSES POSSIBLES DE DYSFONCTIONNEMENT 3. POURQUOI NETTOYER PLUTÔT QUE CHANGER? 4. METHODOLOGIE D APPLICATION FAP-NET (réf.

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Véhicules électriques

Véhicules électriques Véhicules électriques Marc Béranger Véhicules électriques Marc Béranger 15 juin 2012 1 Plan de la présentation Histoire de l automobile Puissance et énergie Stockage d énergie Moteur électrique Vehicle-to-grid

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Recyclage des gaz d'échappement (EGR) Pour satisfaire aux prescriptions relatives aux gaz d échappement

Plus en détail

HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL

HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL Mr DIESEL et son œuvre De parents allemands, Rodolphe Diesel est né le 18 mars 1858 il fit ses premières études en France, puis en Allemagne à Augsbourg où il passe avec succès

Plus en détail

Soutenu par la Commission Européenne dans le cadre du programme Energie Intelligente - Europe

Soutenu par la Commission Européenne dans le cadre du programme Energie Intelligente - Europe Conçu par Energy Saving Trust, Londres pour le projet européen TREATISE, août 2005. Soutenu par la Commission Européenne dans le cadre du programme Energie Intelligente - Europe Le contenu de cette publication

Plus en détail

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports?

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Le regard de Gazprom Marketing and Trading France 29 octobre 2014 Sommaire 1. Les atouts du GNV pour les transitions énergétiques

Plus en détail

ANNEXES 207 LISTE 208 Politiques ANNEXES 209 ETAT 210 Politiques de réduction des coûts du camionnage en Afrique sub-saharienne FICHE VEHICULE TYPE PE VEHICULE! NOMBRE ANNEXES 211 PRIX ET TAXATION DES

Plus en détail

KDI. Kohler Direct Injection

KDI. Kohler Direct Injection KDI et la Construction, construire le futur KDI Kohler Direct Injection KDI and the Construction, building the future En prévision de l entrée en vigueur des prochaines normes d émission (TIER 4 final,

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

Le Moteur Diesel Industriel

Le Moteur Diesel Industriel Le Moteur Diesel Industriel Marcos PAGOTO Senior Engineer R&D Engineering Medium Speed MAN Diesel & Turbo MAN Diesel & Turbo Marcos PAGOTO Le Moteur Diesel Industriel 02/04/2013 < 1 > Avis de non-responsabilité

Plus en détail

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement Tarifs verts Assurance voiture Un geste pour l'environnement Respecter la nature, c est faire le bon choix Penser au futur Le réchauffement climatique L atmosphère terrestre contient de plus en plus de

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse PRIMe Cool : Nouvelles aides financières pour les appareils électroménagers réfrigérants à basse consommation d énergie (A++) Bonus CAR-e : Extension du régime d aides financières

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015 Umweltauswirkungen durch Biomassenutzung Etude d impact de l utilisation de la biomasse sur l environnement 26.Juni 2015 / 26 juin 2015 Akademiehotel Karlsruhe Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence

Plus en détail

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg Simulation état 2006 Avec le soutien de la Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine ASPA

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

MetROCab VÉHICULe ÉLeCtRIQUe À RaYON D action ÉteNDU et DIFFÉReNtIeL ÉLeCtRONIQUe

MetROCab VÉHICULe ÉLeCtRIQUe À RaYON D action ÉteNDU et DIFFÉReNtIeL ÉLeCtRONIQUe MetROCab VÉHICULE ÉLECTRIQUE À RAYON D ACTION ÉTENDU ET DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE GRACE A SON GROUPE MOTOPROPULSEUR DE POINTE A FAIBLES EMISSIONS (LOW EMISSION ADVANCED POWERTRAIN, OU LEAP) DEVELOPPE PAR

Plus en détail

Quelles justifications pour un développement massif du véhicule électrique en France?

Quelles justifications pour un développement massif du véhicule électrique en France? Quelles justifications pour un développement massif du véhicule électrique en France? Benjamin Dessus Introduction En présentant les mesures de son projet de loi sur la transition énergétique concernant

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

REFROIDISSEMENT VÉHICULE UN CONDENSÉ DE CONNAIS SANCES POUR LES GARAGES

REFROIDISSEMENT VÉHICULE UN CONDENSÉ DE CONNAIS SANCES POUR LES GARAGES REFROIDISSEMENT VÉHICULE UN CONDENSÉ DE CONNAIS SANCES POUR LES GARAGES Qu est-ce que le Thermo Management? Le Thermo Management inclut la température moteur optimale dans tous les états de fonctionnement

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2013 RÉDUIR LS FFTS DU TRANSPORT ROUTIR D MARCHANDISS SUR L NVIRONNMNT Pour réduire les effets sur l environnement tout au long du cycle

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

Le guide. Comment inscrire sa flotte automobile dans une démarche d entreprise éco-volontaire?

Le guide. Comment inscrire sa flotte automobile dans une démarche d entreprise éco-volontaire? Comment inscrire sa flotte automobile dans une démarche d entreprise éco-volontaire? Le guide 2010 page 1 sur25 Ce document est réalisé à l attention de nos clients qui interrogent LeasePlan France sur

Plus en détail

L'injection Diesel haute pression à rampe commune

L'injection Diesel haute pression à rampe commune L'injection Diesel haute pression à rampe commune Sommaire Historique page 2 Les émissions polluantes du moteur Diesel page 3 Les différents types de moteurs Diesel page 6 Présentation du système page

Plus en détail

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 2014 PREAMBULE Afin d inciter les particuliers, les entreprises et

Plus en détail

DAF Conseil 20131217 v4d tous droits réservés. RENSEIGNEMENTS/INSCRIPTIONS Tél : 0821 206 660 Email : Contact@dafconseil.com. p. 1

DAF Conseil 20131217 v4d tous droits réservés. RENSEIGNEMENTS/INSCRIPTIONS Tél : 0821 206 660 Email : Contact@dafconseil.com. p. 1 p. 1 V4d 131217 Pascal RENNE Président Jacques de LEISSÈGUES Directeur Adjoint & Responsable Division Carrosserie Stéphane GRILHÉ Responsable des opérations commerciales et des ventes Fabrice FORMENTIN

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

Exemple de présentation orale

Exemple de présentation orale AD5 - Economics Information pour le participant REMARQUE IMPORTANTE : Cet exercice peut être considéré comme un exemple d étude de cas qui peut être utilisé dans un Centre d évaluation. Les problèmes n

Plus en détail

: Transports : Dépêche : Le véhicule propre au Japon : cadre politique, legislatif et technologique

: Transports : Dépêche : Le véhicule propre au Japon : cadre politique, legislatif et technologique Ambassade de France au Japon Service pour la Science et la Technologie 4-11-44, Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo 106-8514 Tél. : 81-3-5420-8800 Fax : 81-3-5420-8920 Mail : sst@ambafrance-jp.org URL : http://www.ambafrance-jp.org

Plus en détail

CONGRES DIESEL SIA à l INSA de ROUEN

CONGRES DIESEL SIA à l INSA de ROUEN CONGRES DIESEL SIA à l INSA de ROUEN 21 et 22 mai 2014 SIA POWERTRAIN ROUEN 2014 The clean compression engine of the future Jean-Marie BOTTE Comité de Rédaction GEP-AFTP 1 INTRODUCTION Noureddine GUERRASSI,

Plus en détail

Épreuve collaborative

Épreuve collaborative Épreuve collaborative Épreuve collaborative 1. Faire une présentation de quelqu idé fort relativ au mix énergétique (ou bouquet énergétique). (Exposé de 5 minut maximum) 2. Faut-il encore brûler le charbon?

Plus en détail

THESE L ECOLE CENTRALE DE LYON

THESE L ECOLE CENTRALE DE LYON N d ordre : 2008-03 Ecole Doctorale MEGA Année 2008 Laboratoire de Mécanique des Fluides et d Acoustique THESE présentée devant L ECOLE CENTRALE DE LYON pour obtenir le grade de DOCTEUR Spécialité : Thermique

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Année 2011 P a g e 2 Sommaire 1. Description de la personne morale concernée... 3 2. Année de reporting et année de référence... 5 3. Résultats consolidés...

Plus en détail

Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique

Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique Florent PERRIN Responsable région Rhône Alpes CleanTuesday Rhône-Alpes Juin 2010 CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL Le GIEC a confirmé que

Plus en détail

MOINS DE CONSOMMATION, PLUS DE SECURITE, AVEC IVECO DRIVER TRAINING (la formation conducteur IVECO).

MOINS DE CONSOMMATION, PLUS DE SECURITE, AVEC IVECO DRIVER TRAINING (la formation conducteur IVECO). MOINS DE CONSOMMATION, PLUS DE SECURITE, AVEC IVECO DRIVER TRAINING (la formation conducteur IVECO). IVECO S.p.A. Via Puglia 35,10156 Torino - Italia www.iveco.fr Pubblicazione A103504 Iveco donne une

Plus en détail

La conduire, l entretenir, la changer pour consommer et polluer moins. la voiture

La conduire, l entretenir, la changer pour consommer et polluer moins. la voiture La conduire, l entretenir, la changer pour consommer et polluer moins la voiture L E S T R A N S P O R T S SOMMAIRE La conduire, l entretenir, la changer pour consommer et polluer moins la voiture Consommateur,

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Technologie de faibles émissions. L énergie pour dépasser les normes mondiales sur la pureté de l air

Technologie de faibles émissions. L énergie pour dépasser les normes mondiales sur la pureté de l air Technologie de faibles émissions L énergie pour dépasser les normes mondiales sur la pureté de l air 2 Sommaire L environnement avant tout 3 Atteindre et dépasser les réglementations en matière d émissions

Plus en détail

*"&# +',-./! -! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0

*&# +',-./! -!  #$$%&'$## '( '$## ) *!  '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0 !"#$##%$&&$%&"#$'(#)$ *"&# +',-./! - '$#$0''$#$"&#$&$*1##'#"'$"&#$"'")$# $$,$"'$2! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 ) 2 ) 3 '%+ 4 3 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp Septembre 2005 Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp L'IFP inscrit les travaux sur la réduction des émissions de CO 2 au cœur de ses programmes de recherche. La stratégie de l'ifp

Plus en détail

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE LIAISON A5 A57 TRAVERSEE SOUTERRAINE DE TOULON SECOND TUBE (SUD) ANALYSE DES DONNEES DE QUALITE DE L AIR NOVEMBRE 27 A JANVIER 28 TOULON OUEST, PUITS MARCHAND, TOULON EST Liaison A5 A57 Traversée souterraine

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

Holts, fabricant de solutions d entretien pour TOUTE la voiture.

Holts, fabricant de solutions d entretien pour TOUTE la voiture. Du 16 au 20 octobre, Holts, fabricant de produits d entretien auto, donne rendez-vous aux professionnels de la distribution et de la réparation sur son stand C 130 Hall 5. L occasion pour cette marque

Plus en détail

la Contribution Climat Energie

la Contribution Climat Energie Paris le 05/09/2009 la Contribution Climat Energie 1. Quelle assiette aura la CCE? a. Assiette : La CCE serait une contribution additionnelle aux taxes intérieures (TIPP, TICGN, TICC), assise sur l ensemble

Plus en détail

Imbattable sur la maintenance! Des constructeurs renommés de matériels de chantier font confiance aux produits de qualité MANN+HUMMEL.

Imbattable sur la maintenance! Des constructeurs renommés de matériels de chantier font confiance aux produits de qualité MANN+HUMMEL. MANN-FILTER Imbattable sur la maintenance! Technologie de pointe made in Germany >> Qualité première monte Les moteurs à combustion interne modernes destinés à une utilisation intensive requièrent une

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Redéfinir l efficacité

Redéfinir l efficacité Redéfinir l efficacité Diagnostic connecté (Connected diagnostics) Améliorations ISX15-2015 ISX15-2017 un seul module de post-traitement Filtre NanoNet Alertes simplifiées Produits 2017 Redéfinir l efficacité

Plus en détail

La voiture de demain. Centre d analyse stratégique. LA NOTe

La voiture de demain. Centre d analyse stratégique. LA NOTe Centre d analyse stratégique La voiture de demain Dans un contexte tendu, entre la perspective du changement climatique et des pressions géopolitiques croissantes sur les ressources pétrolières, le véhicule

Plus en détail

TechniSim Consultants 2 rue Saint Théodore 69003 Lyon Tél : 04 72 33 91 67 Email : technisim@wanadoo.fr

TechniSim Consultants 2 rue Saint Théodore 69003 Lyon Tél : 04 72 33 91 67 Email : technisim@wanadoo.fr Réf. : 090 510 082A V1 Valbonne Sophia Antipolis TechniSim Consultants 2 rue Saint Théodore 69003 Lyon Tél : 04 72 33 91 67 Email : technisim@wanadoo.fr Zone d Aménagement Concertée (ZAC) des Clausonnes

Plus en détail

DÉCOUVREZ les sites internet qui vous sont dédiés!

DÉCOUVREZ les sites internet qui vous sont dédiés! SÉLECTION > MAINTENANCE VP, VI ET MOTOCYCLE > CARROSSERIE-PEINTURE > ÉCONOMIE-GESTION > GÉNÉRALISTE > CFA Vous PRÉPAREZ LES JEUNES aux MÉTIERS des SERVICES DE L AUTOMOBILE? DÉCOUVREZ les sites internet

Plus en détail

La mise en oeuvre de la coopération renforcée dans le domaine de la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) 23 Janvier 2014

La mise en oeuvre de la coopération renforcée dans le domaine de la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) 23 Janvier 2014 La mise en oeuvre de la coopération renforcée dans le domaine de la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) 23 Janvier 2014 Les mesures préparatoires et procédurales entre 2010 et 2013 10.2010 Communication

Plus en détail

et la mobilité durable

et la mobilité durable DOSSIER DE PRESSE - MAI 2014 BASF et la mobilité durable Le leader mondial de l industrie chimique contribue à relever les défis écologiques, économiques et technologiques de l industrie automobile en

Plus en détail

Technique et Equipements

Technique et Equipements Glossaire Technique et Equipements Adaptative 4x4 Le système de transmission proactive aux quatre roues adapte instantanément la distribution du couple en fonction des circonstances. Il permet de bénéficier

Plus en détail

ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN

ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN 2015 Révision du Plan de Protection de l Atmosphère

Plus en détail

Votation populaire du 23 septembre 2012 sur l'imposition des véhicules routiers

Votation populaire du 23 septembre 2012 sur l'imposition des véhicules routiers 1 Conférence de presse de la Direction de la police et des affaires militaires du 04.09.2012 Votation populaire du 23 septembre 2012 sur l'imposition des véhicules routiers Conférence de Hansulrich Kuhn,

Plus en détail

Sommaire. Le défi CO 2. 1 Les constructeurs français, champions de la protection de l'environnement

Sommaire. Le défi CO 2. 1 Les constructeurs français, champions de la protection de l'environnement Sommaire 1 Les constructeurs français, champions de la protection de l'environnement Page 4 2 Les émissions de CO 2 ont cessé de croître, mais restent un enjeu majeur Page 6 3 Un marché français vertueux

Plus en détail

BMW : En route pour moins d émissions de polluants, et davantage de plaisir!

BMW : En route pour moins d émissions de polluants, et davantage de plaisir! BMW : En route pour moins d émissions de polluants, et davantage de plaisir! Dans le cadre de son programme EfficientDynamics, le Groupe BMW étudie systématiquement les diverses solutions pouvant permettre

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Coûts moyens* en leasing** de la voiture électrique, plug-in hybride et conventionnelle (diesel)

Coûts moyens* en leasing** de la voiture électrique, plug-in hybride et conventionnelle (diesel) 32 green mobility > Une mobilité durable sur mesure La mobilité durable fait partie intégrante de la stratégie d Electrabel, en interne comme en externe. Pour ses clients B2B, Electrabel développe une

Plus en détail

Série documentaire. Le monde du pétrole. Carburants du futur. Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5

Série documentaire. Le monde du pétrole. Carburants du futur. Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Série documentaire Le monde du pétrole Carburants du futur Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Quel carburant prendre à l avenir? Bioéthanol, gaz naturel, hydrogène, carburants synthétiques,

Plus en détail

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 1 er avril 2014 TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES HYBRIDES. CARTON Romain STRASSER Caroline 1AE

LES TECHNOLOGIES HYBRIDES. CARTON Romain STRASSER Caroline 1AE LES TECHNOLOGIES HYBRIDES CARTON Romain STRASSER Caroline 1AE SOMMAIRE I. Les pollutions dues aux moteurs thermiques... 6 A. Effets des polluants sur l homme... 6 B. Effets des polluants sur l environnement...

Plus en détail

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS)

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : INRS, Association loi 1901 Code NAF : 7219Z Code SIREN

Plus en détail

LA nouvelle station service. économies. Green up prises et bornes de recharge. (durables) rechargeable

LA nouvelle station service. économies. Green up prises et bornes de recharge. (durables) rechargeable 1 LA nouvelle station service économies (durables) Green up prises et bornes de recharge pour VÉHICULE ÉLECTRIQUE OU HYBRIDE rechargeable 2 VÉHICULES ÉLECTRIQUES / HYBRIDES RECHARGEABLES Un marché qui

Plus en détail

Protection de l'environnement

Protection de l'environnement Page 1 of 11 Plan du site English Établissements Contactez-nous Coup d'oeil Secteurs d'activité Environnement Invest. collect. Accueil» À propos de Petro-Canada» Environnement» Rapport à la collectivité

Plus en détail

Partie II - Secteurs non soumis au système ETS

Partie II - Secteurs non soumis au système ETS Partie II - Secteurs non soumis au système ETS Commissariat général au développement durable Service de l économie, de l évaluation et de l intégration du développement durable 211 212 Commissariat général

Plus en détail

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs 0193 exe TOTAL A5 contamination_mise en page 1 20/09/11 15:41 Page1 Se protéger contre la contamination par les micro-organismes Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE VIABILITÉ DE L ENTREPRISE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE L ENTREPRISE ET DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT 2007 (1)

LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE VIABILITÉ DE L ENTREPRISE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE L ENTREPRISE ET DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT 2007 (1) Incorporées aux produits (2) LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE VIABILITÉ DE L ENTREPRISE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE L ENTREPRISE ET DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT 2007 (1) TABLEAU 1 TOTAUX Émissions de gaz à effet

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA 1. Description de la société Fromageries Bel SA : Code NAF : 1051C Code SIREN : 542.088.067, les numéros SIRET associés sont

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

Nouveau : Une technologie avant-gardiste d huile moteur

Nouveau : Une technologie avant-gardiste d huile moteur Les informations contenues dans cette brochure sont basées sur l'expérience et le savoir-faire de FUCHS EUROPE SCHMIERSTOFFE GMBH dans le développement et la fabrication de lubrifiants et représentent

Plus en détail

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans)

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Table des matières Repertoire Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Demarreur Alternateur temoin de charge (2056

Plus en détail

Solutions de mesure pour le raffinage

Solutions de mesure pour le raffinage Solutions de mesure pour le raffinage Débitmétrie et densimétrie de précision Les meilleures des mesures en ligne «Il est difficile de répondre à la demande de façon efficace, économique et responsable.»

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail