Bangui, les 8 & 9 Juillet 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bangui, les 8 & 9 Juillet 2010"

Transcription

1 Atelier de renforcement de capacités des parties prenantes à l initiative pour la Promotion de l électrification rurale et des services énergétiques pro-pauvres pauvres en République Centrafricaine (Présentation 1) Bangui, les 8 & 9 Juillet

2 GESTION DE PROJET 2

3 PREMIERE PARTIE 1. Méthode 2. Procédures 3. Techniques 4. Outils 3

4 20% des s atteignent les objectifs initiaux Exercice 1 : Fournir les raisons 4

5 RAISONS 1. Le manque de business case solide 2. Le manque de compréhension des produits finaux ou des produits livrables attendus 3.Le manque d une bonne structure de gestion avec des rôles et des responsabilités clairement définies 5

6 4. L incapacité de planifier, faire le suivi et de contrôler les activités qui composent le 5. L incapacité de communiquer les plans et les progrès par rapport à ces s à toutes les parties prenantes du 6. Les systèmes inadéquats pour la gestion des risques, des changements et de la qualité 6

7 METHODE 1. Comment est ce que le travail sera abordé? 2. Comment le travail sera organisé? 3. Quels sont les facteurs principaux qui doivent être expliqués? 4. Qui aura la responsabilité de quoi? 5. Comment est-ce que la progression du travail sera suivi et communique? 7

8 PROCEDURE 1. Instruction du travail qui détaillent ce qui doit être fait 2. L ordre dans lequel les choses doivent se produire 8

9 TECHNIQUES 1. Les secrets du métier ou les compétences qui doivent être utilisés afin de faire le travail 9

10 OUTILS 1. Aides utilisées pour rendre le travail plus facile 10

11 Exercice :Services énergétiques pro pauvres

12 DEUXIEME PARTIE Applications 12

13 Un qu est ce que c est et pourquoi? Principles clés Processus Composantes Techniques Comment gérer un? Qu est ce qu il faut appliquer? L organisation et les rôles Description de ce qui est fourni Planification Communications Gestion et contrôles 13

14 Un Qu est ce que c est et pourquoi? Un a : 1. Une justification, des objectifs et des produits définis 2. Des activités définies pour générer des produits identifiés 3. Des ressources (financières, matérielles, informationnelles et humaines) définies 4. Un cycle de vie défini 5. Une structure organisationnelle temporaire définie un environnement de gestion qui est créé pour produire un ou plusieurs produits selon le plan d affaire une organisation temporaire nécessaire pour produire un effet ou résultat unique ou prédéfini, dans un laps de temps spécifié en utilisant les ressources prédéterminées 14

15 En bref Plan d affaire pour conduire chaque chose Cycle : Planifier Faire Revoir Les s doivent être gérés à travers les contrôles et les décisions On ne gère que ceque l on peut contrôler On gère par exception On organise et on contrôle PROCESSUS COMPOSANTES TECHNIQUES 15

16 1. ELEMENTS CLES D UN PROCESSUS DE PROJET PROCESSUS Démarrer un Diriger un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Gérér les limites d étape Clôturer un Planifier COMPOSANTES Plan d affaire Organisation Plans Contrôles Gestion des risques Qualité dans un environnement de Gestion de configuration Contrôle de changement TECHNIQUES Planification basée sur les produits Approche de contrôle de changement Revue de la qualité Plus des techniques existantes utilisées 16

17 MODELE DE PROCESSUS D UN PROJET DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer les limites d étape Clôturer un Gérer la fourniture des produits Planifier 17

18 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer les limites d étape Clôturer un Gérer la fourniture des produits Planifier Diriger 9 un Projet DP1 DP2 DP3 DP4 DP5 Autoriser l initialisation Autoriser un Autoriser une étape ou un plan d exception Donner une orientation ad hoc Confirmer la clôture d un Initiation Limites d étapes Direction Ad hoc Clôture de 18

19 P1 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Planifier Gérer les limites d étape Clôturer un Démarrer un Projet (DP) 9 Démarrer un DP 1 Recruter le comité de pilotage et du gestionnaire de DP2 Désigner l équipe de gestion de DP3 Recruter l équipe de gestion du DP5 Définir l approche du DP4 Préparer un bref résumé du DP6 Planifier l étape d initiation du 19

20 Diapositive 19 P1 Port2; 23/07/2008

21 P2 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Gérer les limites d étape Clôturer un Initier un Projet (IP) Planifier 9 Initier un (IP) IP 1 Planifier la qualité IP2 Planifier un IP3 Redéfinir le plan d affaire et les risques DP5 Mettre en place les dossiers du IP4 Mettre en place le contrôle DP6 Constituer le document d initiation du (DIP) Objectifs Risques Plan d affaire Structure de l équipe Plans de s 20

22 Diapositive 20 P2 Port2; 23/07/2008

23 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Planifier Gérer les limites d étape Clôturer un Contrôler une étape 9 Contrôler une étape (CE) Autorisations Comité de pilotage du Rapports de vérification Problèmes du CE1 Autoriser un paquet de travail CE3 Capter les problèmes du CE5 Revoir l état d étapes du CE7 Prendre des actions correctives CE2 Évaluer les progrès CE4 Examiner les problèmes du CE6 Fournir des aperçus sur le CE8 Classer les problèmes du Comité de CE9 Recevoir la paquet complet de travail 21

24 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Planifier Gérer les limites d étape Clôturer un Gérer la fourniture de produit 9 Gérer la fourniture de produit (GFP) Paquet de travail autorisé GFP 1 Accepter un paquet travail GFP 3 Fournir un paquet travail GFP 2 Exécuter un paquet travail Produits signés Rapports de progrès 22

25 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 Démarrer un Initialiser un DIRIGER UN PROJET Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Planifier Gérer les limites d étape Clôturer un Gérer les limites d étape Rapports de progrès / Exception Plans d étape 9 Gérer les limites d étape (GLE) CE1 Planifier une étape CE3 Actualiser un plan d affaire de CE5 CE2 Actualiser un plan de CE4 Actualiser le tableau de risques CE6 Rapports de fin d étape Plans de la prochaine étape Demande d autorisation pour engager Faire le rapport de fin d état Produire un plan d excéption Plan d exception 23

26 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Planifier Gérer les limites d étape Clôturer un Clôturer un Notifier la fin du 9 Clôturer un (CP) Rapport final du Tableau des Leçons apprises Document d initiation du CP 1 CP 2 Dé commisioner un CP 3 Revue de l évaluation du Identifier les actions de suivi Rapport sur les Leçons apprises Dossiers du 24

27 MODELE DE PROCESSUS DE PRINCE2 DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Planifier Gérer les limites d étape Clôturer un Planifier Approche de Plan d exception Tableau des risques 9 Planifier (PL) PL 1 Élaborer un plan PL 3 Identifier les activités et les dépendances PL 5 Établir le calendrier PL 2 Définir et analyser des produits PL 4 Estimer PL 6 Analyser les risques Plans de /étape Plans d exception Tableau de risque actualisé Plans de qualité PL 9 Compléter un plan Liste de vérification des produits 25

28 26

29 Où êtes vous maintenant dans votre? DIRIGER UN PROJET Démarrer un Initialiser un Contrôler une étape Gérer les limites d étape Clôturer un Gérer la fourniture des produits Planifier 27

30 PROCESSUS 2. ELEMENTS CLES DES COMPOSANTES D UN PROJET Démarrer un Diriger un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Gérér les limites d étape Clôturer un Planifier COMPOSANTES Plan d affaire Organisation Plans Contrôles Gestion des risques Qualité dans un environnement de Gestion de configuration Contrôle de changement TECHNIQUES Planification basée sur les produits Approche de contrôle de changement Revue de la qualité Plus des techniques existantes utilisées 28

31 Composantes d un PROJET Contrôle du changement Plan d affaire Gestion de configuration Gestion de qualité Organisation Plans Gestion des risques Contrôle 29

32 1. Plan d affaire Gestion d étape 1 Gestion d étape 2 Gestion d étape 3 Initiation de Revues du comité de (évaluation de fin d étape) Clôture de Raisons Justifications Bénéfices Coûts Risques Échéances Projet Plan d affaire Raisons Bénéfice Risques Options Coût/éch éance Évaluation investissem ent 30

33 2. Organisation Executif Fournisseur Utilisteur Executif Plan d affaire, valeur de la monnaie Utilisateur demande, utilise le resultat Fournisseur ressources et capacités à générer les produits et services 31

34 structure organisationnelle Gestion de programme Comité de Utilisateur Exécutif Assurance de Gestionnaire de Gestionnaire de l équipe Fournisseur Appui de Assurance de programme Assurance de Groupe de sponsor Directeur de programme Gestionnaire programme Comité de Gestionnaire Gestionnaire d équipe Gestion des affaires Gestionnaire changement Appui de programme Appui de Equipe de Rôle mandataire Rôle optionnel 32

35 3. Plans Plans de s Plans d étape Plans d étape Plans d étape Plans d équipe Plans d équipe Plans d équipe Plans d équipe Plans d équipe Plans d équipe 33

36 a. Plans Plans d équipe Étapes de gestion Plan d étapes Étapes techniques Plan d équipe 34

37 b. Plans Plans d exception Plan de Plan d exception Plan d étape Plan d équipe 35

38 c. Eléments d un Plan Produits Prérequis Hypothèses Quality Requirements Activitiés Ressources Risques Points de Contrôle Activités revisées & Ressources durée & coût 36

39 4. Contrôles Au sujet de prise de décision 37

40 a. Contôle - Tolérance Gestion de programme Tolérance de Comité de Utilisateur Exécutif Fournisseur Assurance de Tolérance d étape Gestionnaire de Gestionnaire de l équipe Appui de Tolérance de paquet Equipe de 38

41 b. Étapes de contrôles Initiation de Revues du comité de Clôture de Etape de gestion 1 Etape de gestion 2 Etape de gestion 3 Initier Spécifier Elaborer Construire Tester Former Suivre Limites d étape 39

42 5. Gestion des risques Gestion Des Identification des risques Risques Évaluation des risques Identification des réponses Sélection des réponses Rapport de suivi Planifier Ressourcer Analyse des risques Gestion des risques 40

43 6. Qualité dans un environnement de Systèmes de qualité Manuel de Qualité Déclaration de la politique de qualité Organisation Procéssus Procédures 41

44 a. Qualité dans un environnement de Assurance qualité Manuel de qualité 42

45 b. Planification de qualité et contrôle de qualité Planification de qualité Objectifs et demandes Approche Plan de qualité Activités de la qualité d étape Revue de qualité Contrôle de qualité 43

46 7. Gestion de configuration Planification Identification Contrôle compte Vérification 44

47 8. Contrôle de changement Problèmes du Problème de Quoi? Pourquoi? Qui? Combien? Tableau de problème 45

48 3. ELEMENTS CLES DES TECHNIQUES D UN PROJET PROCESSUS Démarrer un Diriger un Initialiser un Contrôler une étape Gérer la fourniture des produits Gérér les limites d étape Clôturer un Planifier COMPOSANTES Plan d affaire Organisation Plans Contrôles Gestion des risques Qualité dans un environnement de Gestion de configuration Contrôle de changement TECHNIQUES Planification basée sur les produits Approche de contrôle de changement Revue de la qualité Plus des techniques existantes utilisées 46

49 Techniques Planification basée sur les produits Approche de contrôle de changement Revue de la qualité 47

50 1. Planification basée sur les produits Produits du Produits de gestion Produits de spécialiste 48

51 a. Planification basée sur les produits Structure de produit Description de produit Diagramme de flux de produit 49

52 b. Planification basée sur les produits - Structures de produits - PRODUITS FINAUX Produits de gestion Produits de spécialiste Plans Rapports Approche Contrôle Plan d affaire Produits de qualité Plan de Plan d étape Plan d exception Plan de revue de post Plan de communication Rapport des grandes lignes Rapport des point de vérification Rapport d exception Rapport de fin d étape Rapport de fin de Rapport de leçons apprise Recommandations sur les actions de suivi Mandat du Résumé de Document d initiation de Approbation du comité de Paquet de travail Tableau des risques Tableau des leçons apprises Tableau du journal Organisation Critère d acceptation Plan de qualité de Produits d inspection de qualité Description de produits Enregistrement des rubriques de configuration Plan de gestion de configuration Tableau des problèmes Document de revue de qualité Tableau de qualité Autres documents 50

53 c. Planification basée sur les produits - Description de produit - Description de produit Pourquoi le produit est il nécessaire? Qu est ce que pourra faire le produit? D où viendra le produit? But Composition Dérivation Format et présentation Alloué au critère de qualité Méthode de qualité Vérification de qualité Capacités requises Quelle forme prendra le produit? Qui créera le produit? Quels sont les facteurs clés de qualité? Comment la qualité sera appréciée? Qui est qualifié pour vérifier les produits? 51

54 d. Planification basée sur les produits - Diagramme de flux de produits - Diagramme de flux de produits Produit 1 Commencement Produit externe Durée Produit 2 Fin 52

55 2. Approche de contrôle de changement Problème de Quoi? Pourquoi? Qui? Combien? Requête pour le changement Problème de Quoi? Pourquoi? Qui? Combien? Tableau de problèmes Spécification Problème de Quoi? Pourquoi? Qui? Combien? Question 53

56 Approche de contrôle de changement Analyse d impact Qu est ce qui changera? Quel effort aura-t-on besoin? Quel sera le plan d affaire? Tableau de problèmes 54

57 3.Technique de revue de qualité Préparation Réunion Suivi Attire l attention sur le Problème Échange sur le produit Évalue le produit Élabore la liste des questions Discute/clarifie S accorde pour le suivi Effet et signe Établit les minutes et définit les actions Notification au gestionnaire de l équipe Planification du travail Rectification des défauts Signature 55

58 En résumé 56

59 1. Produits et étapes démystifiés Récettes Cours 57

60 2. Plan d action Y a-t-il des manques entre les principes, les processus, composantes, ou les techniques appropriés et votre actuel? Qu est ce que vous devriez faire différemment? Qu est ce qui pourrait bloquer votre progrès dans sa réalisation? Quel appui avez vous besoin? Quel est votre prochain plan d étape? 58

61 3. Quel est le type d organisation défini? Gestion de programme Comité de Utilisateur Exécutif Assurance de Gestionnaire de Fournisseur Appui de Assurance de programme Assurance de Groupe de sponsor Directeur de programme Gestionnaire programme Comité de Gestionnaire Gestion des affaires Gestionnaire changement Appui de programme Appui de Gestionnaire de l équipe Gestionnaire d équipe Equipe de Rôle mandataire Rôle optionnel 59

62 4. Produits fournis identifiés Produits de gestion Plan d affaire Structure d équipe Rapports d état Plan de travail Paquets de travail Tableau des problèmes Tableau des risques Tableau de qualité Etc. Produits de spécialistes?? 60

63 5. Plans développés? Plan de Projet Plans d étape Plans d équipe Y compris Produits (fournis) Activités Activités de Qualité Ressources financières Ressources Humanaines (+ effort) Durée Dépendances (+ externe) Tolérances 61

64 6. Communications? Rapports sur les besoins Communication de l equipe/ Cpmmunication externes Processus de prise de décision 62

65 7. Gestion et Contrôle Avez vous un dispositif de contrôles pour Qualité Risque Ressources humaines Finances Gestion Communications Tolérances? 63

66 8. Comment la qualité est assurée??? Assurance de? Critère de qualité pour les produits? Activités de qualité? Revues de qualité? Supervision/suivi? 64

67 9. Êtes vous prêt pour votre??? Un plan d affaire conduit chaque chose Un cycle Planifier faire Revoir Des s doivent être gérés à travers des dispositifs de contrôles et de décision On ne gère que ce que l on peut contrôler Gestion par exception Un organisé et contrôlé 65

68 Singuila mingui 66

GESTION DE PROJET. Starting Workshop AWP 2012 Environnement Bangui, 22 24 Mai 2012

GESTION DE PROJET. Starting Workshop AWP 2012 Environnement Bangui, 22 24 Mai 2012 GESTION DE PROJET Starting Workshop AWP 2012 Environnement Bangui, 22 24 Mai 2012 1 GESTION DE PROJET 2 PREMIERE PARTIE 1. Méthode 2. Procédures 3. Techniques 4. Outils 3 20% des s atteignent les objectifs

Plus en détail

PRINCE2 Une méthode pour maîtriser la gestion de vos projets

PRINCE2 Une méthode pour maîtriser la gestion de vos projets Qu est-ce que PRINCE2? 1. La gestion de projet 7 1.1 Définition d un projet selon PRINCE2 7 1.2 Les aspects de la gestion de projet 9 1.3 Mesure de la performance d un projet 10 2. L intérêt d une méthode

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

La gestion de projet: c est quoi exactement?

La gestion de projet: c est quoi exactement? Rentrée des doctorants 2015 Ma thèse = un premier projet de recherche à gérer La gestion de projet: c est quoi exactement? Bref aperçu et quelques outils pratiques Ophélie Ladrière, Dr. Administration

Plus en détail

L approche du cadre logique

L approche du cadre logique REPUBLIQUE DE GUINEE UNION EUROPEENNE Réunion d information sur l appel à propositions AUTORENFOR : initiatives concrètes des OSC en matière de gouvernance locale L approche du cadre logique (voir documents

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE INSTITUTION : DATE DE CONTROLE : SUPERVISEUR : PERSONNES INTERROGEES : RESUME DES RESULTATS ET

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Chapitre 3 Planification I

Chapitre 3 Planification I Chapitre 3 Planification I Le processus de planification d un projet Pourquoi faire un plan? Qu est-ce qu un plan? Contenu d un plan Processus de planification Critères de qualité pour évaluer un plan

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

1.Quelles sont les pires événements qui pourraient se produire dans votre association?

1.Quelles sont les pires événements qui pourraient se produire dans votre association? 1.Quelles sont les pires événements qui pourraient se produire dans votre association? Il est utile de créer et d avoir à la fois une liste des 10 pires situations qui peuvent se produire au travail et

Plus en détail

Référentiel de gestion de projet. PRINCE2 «PRoject IN Controlled Environments»

Référentiel de gestion de projet. PRINCE2 «PRoject IN Controlled Environments» Référentiel de gestion de projet Historique PRINCE2 «PRoject IN Controlled Environments» Origine du Royaume-Uni (UK) 1975: Simpact Systems Ltd crée une méthode de gestion de projet baptisée PROMPT. Elle

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement 1 Cycle de vie du logiciel 2 Activités de développement 3 Planification du projet Analyse et spécification Conception Implémentation Vérification Installation

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Version 1.00, 2015 CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 8 DÉCEMBRE 2015 Préface 1. La présente charte a été adoptée par le conseil d administration (le «Conseil

Plus en détail

GPA786 Rentabilité de projets d automatisation. Cours 5 Introduction à la gestion des risques

GPA786 Rentabilité de projets d automatisation. Cours 5 Introduction à la gestion des risques GPA786 Rentabilité de s d automatisation Cours 5 Introduction à la gestion des risques Planifier le management des risques Données d entrée Énoncé du contenu du Plan de management des coûts Plan de management

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement Cycle de vie du logiciel Bruno Dufour dufour@iro.umontreal.ca Activités de développement 3 Planification (étude préliminaire) 4 Planification du projet

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Manager Pub Manager Publicité Linux ici Mac

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Manager Pub Manager Publicité Linux ici Mac Avec le Manager Publicité de bluevizia toutes vos activités de publicité seront facilement planifiées et implémentées. Installation du logiciel Windows Double cliquez avec le bouton gauche de la souris

Plus en détail

Facilitateur : Yves St-Arnaud

Facilitateur : Yves St-Arnaud Comment garder le Momentum après s l aml amélioration d un d processus! Une approche pratique Facilitateur : Yves St-Arnaud Agenda Situation actuelle Le cycle d un programme (ou projet) d amélioration

Plus en détail

7/12/2008 traduit en 2010 Pratiques professionnelles Page 39 of 48

7/12/2008 traduit en 2010 Pratiques professionnelles Page 39 of 48 SUJET 8 EXERCICE, AUDIT ET MAINTENANCE DU PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉS Établir un programme de tests/exercice s qui documente les exigences en matière d exercice du plan, incluant la planification, la

Plus en détail

ATELIER DES DG DES INS SUR LES OUTILS DE PILOTAGE ET DE SUIVI ET EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DES SNDS

ATELIER DES DG DES INS SUR LES OUTILS DE PILOTAGE ET DE SUIVI ET EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DES SNDS ATELIER DES DG DES INS SUR LES OUTILS DE PILOTAGE ET DE SUIVI ET EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DES SNDS PRESENTATION DES CANEVAS DES OUTILS DE PILOTAGE ET DE SUIVI ET EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DES

Plus en détail

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE Les trois étapes pour satisfaire aux exigences du PMC sont les suivantes : 1. Autoévaluation : Évaluation de votre pratique pour déterminer vos besoins d apprentissage. Les infirmières immatriculées évaluent

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Management de Projet

Management de Projet Management de Projet Introduction - 1ère Partie Master Opto-électronique 2008-2009 Frédéric VIART frederic.viart@polytech.univ-montp2.fr fviart@advancedsolutionsaccelerator.com Frédéric VIART - Christine

Plus en détail

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM)

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM) Centre européen de prévention et de contrôle des maladies Avis de vacance pour le poste de responsable du groupe de gestion de projets au sein de l'unité des technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Gestion de projet Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

Gestion de projet - PMBOK 4th Edition

Gestion de projet - PMBOK 4th Edition www.sts.ch Gestion de projet - PMBOK 4th Edition Communications STS SA Av. de la Gare 10 1003 Lausanne 021 351 86 86 office@sts.ch www.sts.ch Planifier les communications Théorie Les principes clés en

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE PRINCIPE L audit interne

Plus en détail

Mandat - Modèle détaillé

Mandat - Modèle détaillé La gouvernance des PME Mandat - Modèle détaillé - modèle détaillé mandat pour un comité consultatif Nous vous présentons ci-dessous un exemple de mandat pour un comité consultatif plus sophistiqué que

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT

COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT 16 NOVEMBRE 2008 I. OBJECTIF A. La principale fonction du Comité de vérification (le «Comité») est d'aider le Conseil d administration à s acquitter de

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Le prélèvement SEPA, c est maintenant

Le prélèvement SEPA, c est maintenant JUILLET 2014 ENTREPRENEURS N 13 lesclesdelabanque.com PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le site pédagogique sur la banque et l argent & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 BUT La principale fonction du Comité de vérification (le «comité») de TransForce Inc. (la «Société») consiste à aider le conseil d administration

Plus en détail

Planification pour une meilleure transition

Planification pour une meilleure transition Ministère des Services sociaux et communautaires Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse Planification pour une meilleure transition Cadre de planification pour les jeunes ayant une déficience

Plus en détail

Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère. Service du développement des affaires

Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère. Service du développement des affaires Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère Service du développement des affaires Atelier: La planification efficace des échéanciers dans les travaux de rénovation Le marché

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

MAGINDUSTRIES CORP (La COMPAGNIE ) MANDAT DU COMITE DE REGIE D ENTREPRISE, NOMINATIF ET DE COMPENSATION

MAGINDUSTRIES CORP (La COMPAGNIE ) MANDAT DU COMITE DE REGIE D ENTREPRISE, NOMINATIF ET DE COMPENSATION MAGINDUSTRIES CORP (La COMPAGNIE ) MANDAT DU COMITE DE REGIE D ENTREPRISE, NOMINATIF ET DE COMPENSATION I. But/Objectifs Le Comité de Régie d Entreprise, Nominatif et de Compensation (le "Comité") est

Plus en détail

Règles et procédures de modifications de projet et de révision des décisions de financement

Règles et procédures de modifications de projet et de révision des décisions de financement Règles et procédures de modifications de projet et de révision des décisions de financement Guide Utilisateur pour compléter le Formulaire de Modification Investir dans notre futur commun Guide Utilisateur

Plus en détail

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005 du 07 mai 2002

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

Formations Spécifiques

Formations Spécifiques + Square Sainctelette 13/15 Formations Spécifiques Vous exercez des activités dans les domaines relevant de la Commission paritaire 329 pour la Fédération Wallonie -Bruxelles et la Communauté Germanophone?

Plus en détail

ASSURER LA CONTINUITE D ACTIVITE DE LOGEMENT SOCIAL: Pourquoi?

ASSURER LA CONTINUITE D ACTIVITE DE LOGEMENT SOCIAL: Pourquoi? ASSURER LA CONTINUITE D ACTIVITE DE LOGEMENT SOCIAL: Pourquoi? Vous avez construit et testé votre dispositif de gestion de crise, et celui-ci pour rester opérationnel devra être réévalué régulièrement

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

Examinez tous les éléments de votre demande pour vous assurer que celle-ci est complète. Les demandes incomplètes seront rejetées.

Examinez tous les éléments de votre demande pour vous assurer que celle-ci est complète. Les demandes incomplètes seront rejetées. Bureau de l équité salariale Programme de subventions pour les projets visant l équité salariale entre les sexes (PSPESS) Exigences de 2015-2016 relatives à la demande Directives relatives à la demande

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2009/6 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 15 septembre 2009 Français Original: anglais Troisième session Doha, 9-13

Plus en détail

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

Programme de Formation Responsable Management Qualité

Programme de Formation Responsable Management Qualité 1-Introduction : - de la formation. -La procédure de qualification. -Le Rôle d un Responsable Management Qualité 2-Identification des processus : -Rappel : L approche processus -Comment identifier les

Plus en détail

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission RAPPORT D AUDIT Projet # 14/15 01 02 préparé par la Direction, audit et évaluation JUIN 2015 AUDIT DU CADRE DE GESTION DE SÉCURITÉ ET ASSURANCE

Plus en détail

Excelsa Technologies Consulting Inc. COBIT 5 Fondations Description du cours

Excelsa Technologies Consulting Inc. COBIT 5 Fondations Description du cours Excelsa Technologies Consulting Inc. COBIT 5 Fondations Description du cours Page 1 of 5 1 Introduction au cours Le but d cette formation est de présenter, entre autre chose, les cinq principes de base

Plus en détail

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Conseils mixtes du Conseil des DPI du secteur public et du Conseil de la prestation des services du secteur public Le 4 mars 2015 Objectifs Vous

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

Outil Transfert des pouvoirs et des savoirs

Outil Transfert des pouvoirs et des savoirs Outil Transfert des pouvoirs et des savoirs L outil Transfert des pouvoirs et des savoirs vous aidera à comprendre et à déterminer les savoirs et les pouvoirs que vous devez transmettre et comment les

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

État : En cours Mise à jour/justification : Au 30 juin 2014 :

État : En cours Mise à jour/justification : Au 30 juin 2014 : MESURE DU RENDEMENT ET D'EXAMEN EN DU 30 JUIN 2014 D APPROBATION : 21-11-2013 1. Le dirigeant principal de l information devrait renforcer la gouvernance et l orientation stratégique liées à la gestion

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Adoptée au comité de Régie interne du 1er mars 2016 1. Introduction Notre système d assurance qualité comprend déjà toutes les composantes

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018.

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018. Termes de référence (TdRs) pour le recrutement d un formateur/mentor en genre sur la gestion des ressources naturelles dans le Paysage du Grand Virunga. 1. Contexte La Collaboration Transfrontalière du

Plus en détail

La mise en place d'un centre d'excellence en analyse d'affaires: les secrets du succès et les pièges à éviter

La mise en place d'un centre d'excellence en analyse d'affaires: les secrets du succès et les pièges à éviter La mise en place d'un centre d'excellence en analyse d'affaires: les secrets du succès et les pièges à éviter Benoît Piché-Richard Xuan-Hoa Tran 0 Septembre 0 Qui sommes-nous? Conférenciers Regard sur

Plus en détail

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Secrétariat général Réf. : 2010-D-362-fr-6 Orig. : en Version : fr Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire

Plus en détail

Gouvernance. Gouvernance et Opérations. Décisions. Rôles. Planification stratégique. Évaluation. Conflits d intérêts Planification.

Gouvernance. Gouvernance et Opérations. Décisions. Rôles. Planification stratégique. Évaluation. Conflits d intérêts Planification. Règlements Évaluation Gouvernance Rôles Conflits d intérêts Planification Décisions Planification stratégique Gouvernance et Opérations 1 Aperçu Importancede la gouvernance dans une organisation Gouvernance

Plus en détail

Métamodèle Ingénierie Système. Pour S-Miner 6.0 +

Métamodèle Ingénierie Système. Pour S-Miner 6.0 + Métamodèle Ingénierie Système Pour S-Miner 6.0 + 1 Introduction Le métamodèle «Ingénierie Système» (IS) est un métamodèle destiné à S-Miner 6.0+ permettant de produire un environnement intégré destiné

Plus en détail

NOTICE «Solvabilité II» Évaluation interne des risques et de la solvabilité (ORSA)

NOTICE «Solvabilité II» Évaluation interne des risques et de la solvabilité (ORSA) NOTICE «Solvabilité II» Évaluation interne des risques et de la solvabilité (ORSA) (Version en date du 17/12/2015) TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction...3 2. Gouvernance de l ORSA...3 2.1. Approche générale...3

Plus en détail

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Numéro de la recommandation et date REC-2010-1 (29/03/2010) REC-2010-2 (29/03/2010) REC-2010-3 (29/03/2010) REC-2010-4

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Tenant compte du temps et des ressources limités des responsables de mise en œuvre de programmes, les outils de la série Straight to the Point (Droit au But) de Pathfinder

Plus en détail

VÉRIFICATION DE L INTÉGRITÉ DE L INFORMATION DU SYSTÈME HERMÈS FINANCES RAPPORT. Juin 2011

VÉRIFICATION DE L INTÉGRITÉ DE L INFORMATION DU SYSTÈME HERMÈS FINANCES RAPPORT. Juin 2011 VÉRIFICATION DE L INTÉGRITÉ DE L INFORMATION DU SYSTÈME HERMÈS FINANCES RAPPORT Juin 2011 PRÉPARÉ PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA VÉRIFICATION INTERNE (DGVI) Projet no : 2011-08 AGENCE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Procédure de montage des projets européens 7 ème PCRD et INTERREG IVA

Procédure de montage des projets européens 7 ème PCRD et INTERREG IVA Procédure de montage des projets européens 7 ème PCRD et INTERREG IVA UNICITE - 14 rue Alfred Kastler -14052 Caen Cedex 4 - Tél. : (33) 02 31 43 45 01 - Fax : (33) 02 31 43 45 Email : secretariat@dr19.cnrs.fr

Plus en détail

COURS GENERAL PARTIE 2 APMGroup accredited training material version S1.2/2013 Antoine Breton

COURS GENERAL PARTIE 2 APMGroup accredited training material version S1.2/2013 Antoine Breton PRINCE2 is a registered trade mark of the Cabinet Office United Kingdom. PRINCE2 est une marque déposée du Cabinet Office Royaume Uni. The Swirl logo is a trade mark of the Cabinet Office. COURS GENERAL

Plus en détail

HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains

HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains NATIONS UNIES HSP HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains Distr. générale 2 avril 2015 Français Original : anglais Vingt-cinquième session

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. GÉNÉRALE 24 août 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS ORGANE SUBSIDIAIRE DE MISE EN ŒUVRE Vingt et unième session Buenos Aires, 6-14 décembre

Plus en détail

Contenu de la norme ISO 50001-2011

Contenu de la norme ISO 50001-2011 Contenu de la norme ISO 50001-2011 22 novembre 2011 Virginie BUCHHEIT Luxcontrol 1, av. des Terres Rouges BP 349 L-4004 Esch/Alzette Tel : +352 54 77 11 281 Fax : +352 54 77 11 266 www.luxcontrol.com Email:

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE SUR «L APPROCHE PAR MICROPROJET» «La place et le rôle des microprojets de développement en Afrique de l Ouest selon les acteurs du Sud. Etude de cas

Plus en détail

Renouvellement de la fonction publique

Renouvellement de la fonction publique Renouvellement de la fonction publique Réflexions sur le renouvellement tirées du 14 e rapport annuel du greffier et du Comité consultatif sur la fonction publique Forum des SMA le 18 avril 2007 Aperçu

Plus en détail

Tribunal administratif

Tribunal administratif Nations Unies AT/DEC/1195 Tribunal administratif Distr. limitée 30 septembre 2004 Français Original : anglais TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 1195 Affaire No 1290 : NEWTON Contre : Le Secrétaire général

Plus en détail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail Document Unique Evaluation des risques professionnels Vianney BOCK Etudes Conseil et Formation 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 Optimiser la coopération au développement pour atteindre les ODD concernant la santé 1. Introduction Le programme de travail du Partenariat international pour

Plus en détail

Réduction et gestion des impacts

Réduction et gestion des impacts 11 Réduction et gestion des impacts Les porteurs de projets doivent : faire en sorte que des mesures de réduction soient mises en œuvre mettre en place des systèmes et procédures dans ce but contrôler

Plus en détail

PROJET SUR L HÉRITAGE DES DOCUMENTS DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES PLAN GÉNÉRIQUE ET MODÈLE DE RESSOURCES APERÇU

PROJET SUR L HÉRITAGE DES DOCUMENTS DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES PLAN GÉNÉRIQUE ET MODÈLE DE RESSOURCES APERÇU PROJET SUR L HÉRITAGE DES DOCUMENTS DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES PLAN GÉNÉRIQUE ET MODÈLE DE RESSOURCES APERÇU TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction... 3 2 Projet sur l'héritage des documents des activités

Plus en détail

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : ADMINISTRATION POLITIQUE : ADM.9 APPROCHE SERVICE ADM.9.6 En vigueur le : 7 mars 2011 Révisée le : SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET BUT Le Service des ressources

Plus en détail

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME CANADA DERNIÈRE RÉVISION AOÛT 2015 Table des matières INTRODUCTION...1 À PROPOS DES PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME... 1 OBJECTIFS DU PROJET DE RECHERCHE... 1 PRA ACTIVITÉ 1

Plus en détail

Dijon, le 20 décembre 2013. BUREAU VERITAS 400 avenue Barthélémy Thimonnier 69530 BRIGNAIS

Dijon, le 20 décembre 2013. BUREAU VERITAS 400 avenue Barthélémy Thimonnier 69530 BRIGNAIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES ÉQUIPEMENTS SOUS PRESSION NUCLÉAIRES Réf : CODEP-DEP-2013-067330 Dijon, le 20 décembre 2013 BUREAU VERITAS 400 avenue Barthélémy Thimonnier 69530 BRIGNAIS Objet : Contrôle

Plus en détail

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013)

Gestion de projet. Epreuves avec propositions de solutions. Examens modulaires SVF-ASFC. Série pilote (Descriptif de module 2013) Examens modulaires SVF-ASFC Série pilote 2013 Série pilote (Descriptif de module 2013) Gestion de projet Epreuves avec propositions de solutions Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés:

Plus en détail

Gérer les ressources humaines. Michel Grenier, MBA

Gérer les ressources humaines. Michel Grenier, MBA Gérer les ressources humaines Michel Grenier, MBA Au menu! La gestion des ressources humaines Le quotidien La gestion de la performance La rétention Quelques définitions Gestion des ressources Ensemble

Plus en détail

Établir l orientation du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins à l égard de la gestion des risques.

Établir l orientation du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins à l égard de la gestion des risques. SERVICES À LA CLIENTÈLE OBJET : Politique de déclaration des incidents et accidents SC-24 Page 1 de 12 1. Principes généraux : Établir l orientation du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013 Bureau du vérificateur général du Canada Suivi des recommandations formulées dans les audits internes Avril 2013 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée

Plus en détail

COMITÉ SUR LA GOUVERNANCE. Mandat

COMITÉ SUR LA GOUVERNANCE. Mandat COMITÉ SUR LA GOUVERNANCE Mandat Préambule L Agrément de l enseignement de la physiothérapie au Canada est l organisme décisionnel qui évalue les rapports d agrément et qui décide du statut d agrément.

Plus en détail