Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans"

Transcription

1

2 Table des matières Devenir référent psychomoteur de sa structure : Développement Psychomoteur : Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans La motricité libre et ses implications actuelles L aménagement de l espace Accompagner le développement psychomoteur des enfants avec une évolution atypique L attachement Le Jeu : Le jeu et ses enjeux Le jeu chez le tout-petit : Concevoir et Animer des séances d éveil psychomoteur Le jeu psychomoteur chez l enfant de 1 à 3 ans Comptines et gymnastique douce pour les touts petits La musique et le développement de l enfant de moins de 3 ans Portage et Manipulation : Manipuler et Porter un bébé : comment rendre le bébé acteur de ces différents actes. Gestes et Postures : Apprendre et Appliquer les bons gestes pour manipuler et porter bébé La découverte de la parentalité : Quelle place pour les professionnelles Bien être - Relaxation : Détente et bien être pour les enfants de moins de 3 ans Prendre soin de soi au travail Prise en charge des enfants : L'observation comme outil professionnel en structure Accueillir un enfant porteur de handicap au sein d une structure d accueil de la petite enfance L autorité et les Limites : leurs rôles dans le développement de l enfant La prise en charge des enfants de moins de 1 an La prise en charge des enfants de 1-2 ans La prise en charge des enfants de 2-4 ans Les Ateliers : Les ateliers d éveil psychomoteurs ou de massage 2

3 Les Formations Structures concernées : crèches, multi-accueil, relais d assistantes parentales ou relais d assistantes maternelles Public concerné : tous les professionnels de la petite enfance : auxiliaires de puériculture, éducatrices de jeunes enfants, assistantes maternelles, sages femmes, puéricultrice Méthode pédagogique : Les formations sont conçues avec une alternance d apports théoriques et de travaux de groupe à partir de l expérience des participants. Le groupe est constitué au maximum de 15 professionnels afin d assurer un accompagnement et des échanges de qualité. Remise d un document de synthèse et de support pédagogique. 3

4 Devenir référent psychomoteur de sa structure Objectif : Acquérir l ensemble des bases nécessaires à la prise en compte de la psychomotricité de l enfant dans toutes les composantes de l accueil du jeune enfant Cette formation s adresse : - aux responsables de RAM qui souhaitent pouvoir accompagner les assistantes maternelles dans leur quotidien dans toutes les dimensions de la psychomotricité du jeune enfant - aux éducatrices de jeunes enfants ou auxiliaires de puériculture travaillant en structure d accueil de la petite enfance et souhaitant devenir référent psychomoteur. Durée : 16 jours de formation répartis sur une année. Parcours pédagogique Module 1 Le développement psychomoteur de l enfant de la naissance à 3 ans. Sa prise en compte lors des manœuvres de manipulation et de portage : Gestes et Postures 3 jours Module 2 Le jeu et ses enjeux Le jeu chez le tout-petit : Concevoir et animer des séances d éveil psychomoteur pour les tout-petits Savoir mettre en place un atelier d'éveil psychomoteur pour les 1-3 ans 3 jours Module 3 La détente et le bien être chez l enfant de moins 3 ans 2 jours Module 4 L'observation comme outil professionnel en structure 2 jours Module 5 Développement psychoaffectif du jeune enfant L autorité et les limites : leurs rôles dans le développement de l enfant 1 jour Module 6 Aménagement de l espace en structure petite enfance 3 jours Module 7 Prendre soin de soi au travail 1 jour Module 8 Accueillir un enfant porteur de handicap au sein d une structure d accueil de la petite enfance 1 jour A chaque fin de module, un support de formation est distribué à chaque participante. Chaque module comprend des temps : - d apports théoriques - d études de cas et de partage d expérience - d exercices pratiques. 4

5 Développement Psychomoteur Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à 3 ans - Définir la psychomotricité - Apprendre les différentes étapes du développement psychomoteur - Appréhender les trois groupes d âge (bébés, moyens et grands) et leurs besoins spécifiques - Appliquer ses connaissances lors de ses pratiques quotidiennes - Les lois du développement psychomoteur : céphalo-caudal, proximo-distale - Les schèmes moteurs : retournement, chevalier servant - L action de l environnement sur le développement psychomoteur de l enfant : accompagnement, aménagement spatial La motricité libre et ses implications actuelles - Connaitre l origine de cette méthode éducative et ses principes - Comprendre les éléments neurologiques sous-tendant ces principes. - Identifier les niveaux d évolution psychomoteurs de l enfant. - Savoir mettre en pratique ces connaissances au quotidien. - L autonomie - La place de l enfant lors du soin - Le rôle et la place des professionnelles - Les conséquences en termes d aménagement de l espace L aménagement de l espace - Connaître les missions d un lieu d accueil - Savoir optimiser les liens entre espace et développement de l enfant - Définir la place des parents au sein des structures d accueil de la petite enfance - Application à des en cas pratiques amenés par les stagiaires - Les différents espaces nécessaires à la vie des structures d accueil (accueil, jeux moteurs, repos ) - Les besoins des enfants en fonction de leur âge - Un environnement de qualité - Expériences pratiques 5

6 Accompagner le développement psychomoteur des enfants avec une évolution atypique - Connaître les étapes du développement de l enfant - Savoir prendre en compte les savoirs faire du tout-petit - Affiner ses compétences d observation - Apprendre les gestes qui permettent d accompagner le développement - Application à des cas pratiques amenés par les stagiaires - Les lois du développement psychomoteur et les niveaux d évolution motrices - Les besoins des enfants en fonction de leur âge - Les techniques de repérage des développements atypiques : (anamnèse, observation ) - Les échanges avec les familles L attachement - Connaitre l origine de ce concept - Comprendre ses enjeux en structure d accueil petite enfance. - Connaitre les différents types d attachement - Savoir mettre en pratique ces connaissances dans son travail quotidien. - Le cycle de l attachement - Les compétences relationnelles de l enfant - Le rôle et la place des professionnelles - Les conséquences en termes d organisation des équipes 6

7 Le Jeu Le jeu et ses enjeux Durée : 1 jour - Connaitre les différentes notions de jeu, de jouets, - Appréhender les fonctions du jeu - Savoir comment bien choisir les jouets et jeux en fonction de l âge et des besoins de l enfant - Echanger sur la place de l adulte - Évolution de la place du jeu dans notre société - Les catégorisations de jeux : jeux relationnels, jeux de faire semblant, jeux d expérimentation - Les catégorisations de jouets : jouets affectifs, créatifs Le jeu chez le tout-petit : Concevoir et Animer de séance d éveil psychomoteur - Affiner ses capacités d observation du bébé - Connaître les différents besoins des tout-petits - Apprendre la courbe de progression d une séance d éveil - Construire une séance d éveil - Animer une séance d éveil Le jeu psychomoteur chez l enfant de 1 à 3 ans - Le bébé : définition, modes de communication (pleurs, dialogue tonique ) et besoins d éveil (moteur, sensoriel...) - Les outils d animation : La voix, le chant, l accompagnement, l aménagement de l espace, les chansons à gestes - Une séance d éveil : conception (la durée, les différentes phases, la place de l adulte ) et animation de la séance - Savoir concevoir et animer des séances d éveil psychomoteur chez les enfants de 1 à 3 ans aussi bien dans le domaine sensoriel et social, que dans la motricité globale et la motricité fine. - Renouer avec le plaisir du jeu. - Les différents besoins des enfants de 1 à 3 ans : moteur, sensoriel - Les différentes étapes d une séance de jeu et leur sens : mise à disposition, temps d intégration - Animation d une séance de jeu : théorie et mises en pratique 7

8 Comptines et gymnastique douce pour les touts petits - Connaitre les besoins du tout petit - Comprendre les apports de la gymnastique douce auprès des bébés - Connaitre les intérêts du chant - Connaitre les différents types de comptines - Les besoins sensori-moteur du tout petit - Respect du corps et des compétences du tout petit en lien avec le mouvement - Enrichir ses relations affectives Musique et développement du jeune enfant - Connaître les concepts inhérents à la musique. - Reprendre contact avec les plaisirs de la musique - Connaître le développement de l audition chez l enfant - Comprendre les interactions entre la musique et de développement de l enfant - Les différents types d activités musicales (vibratoires, chant, instrument, expression) - Les rapports entre les chansons (à gestes ou à doigt) et la connaissance du corps - Lien ente la musique, l expression corporelle et la danse 8

9 Portage et Manipulation Manipuler et Porter un bébé : comment rendre le bébé acteur de ces différents actes. - Redécouvrir les schèmes moteurs et comprendre leur intervention dans les manipulations - Définir la notion de maternage - Définir les fonctions et les bienfaits du portage - Connaitre des techniques de manipulation et de portage permettant au bébé d être co-acteur de ces manœuvres - Exercices de conscience corporelle afin de renouer avec son propre vécu pour mieux comprendre ce que l on fait vivre à l enfant. - Les techniques de manipulation respectant les principes d axe corporel : retournement guidé, manœuvre croisée. - Les différentes postures de portage et leurs atouts : lotus, panthère La découverte de la parentalité : Quelle place pour les professionnelles? - Connaître les compétences sensorielles, motrices et relationnelles du nouveau-né - Apprendre les modes de communication du nouveau-né - Aider à la rencontre parents-bébé - Apprendre les techniques de manipulation et de portage permettant au bébé d être co-acteur. - Les compétences - socles - Les liens entre l attachement et le portage - Le principe d axe corporel - Les différentes postures de portage et leurs atouts - Rencontre parents-bébé : parfois les présentations sont nécessaires! Gestes et Postures : Apprendre et Appliquer les bons gestes pour manipuler et porter bébé - Comprendre les mécanismes mis en jeu lors des différentes actions du travail quotidien - Apprendre les pratiques permettant de solliciter au mieux son organisme - Apprendre des exercices pour muscler ses abdominaux et ses dorsaux afin de soulager les tensions musculaires - Données anatomophysiologiques sur le dos et ses pathologies - Exercices de conscience corporelle et de relaxation pour revivre le dos sans douleur, ni tension - Utilisation du Yoga pour soulager les tensions quotidiennes et préparer son corps au travail quotidien. 9

10 Bien-être - Relaxation La détente et le bien être chez l enfant de moins de 3 ans Durée : 1 jour - Réfléchir au sens des activités de détente pour les enfants de moins de 3 ans - Savoir créer une ambiance propice - Respecter la courbe d énergie de l enfant - Adapter sa pratique aux besoins et à l âge des enfants - Activités de décharge - Le rôle du souffle - Le yoga pour enfants - Enveloppement et contenance Prendre soin de soi au travail Durée : ateliers de 45 minutes Reprendre contact avec son ressenti corporel Apprendre des techniques de relâchement et de relaxation pour soulager ses muscles dorsaux - Le rôle de la respiration - Relaxation de type Schlutz - Les biens faits des automassages - Les apports du Yoga. 10

11 Prise en charge des enfants L'observation comme outil professionnel en structure - Définir le terme d observation - Connaître ce qu apporte l observation à différents acteurs - Connaitre la différence entre la vigilance et l observation - Connaitre la démarche d observation projet - Savoir construire des outils d observation - Identifier les éléments thèmes d observation - La vigilance et l observation - Implication de l équipe - Vidéo, exercices pratiques et réalisation d outils Accueillir un enfant porteur de handicap au sein d une structure d accueil de la petite enfance Durée : 1 jour - Appréhender la notion de handicap - Connaître les différents réseaux médico-sociaux - Réfléchir aux adaptations nécessaires pour optimiser l accueil des enfants porteurs de handicap - Rappel du décret d août 2000 et la loi de Février 2005 sur l accueil des enfants porteurs de handicap. - Les représentations personnelles du handicap - L accompagnement de la famille et de l enfant lors de la découverte du handicap et l intégration à la crèche - Les pistes d amélioration et d organisation de l accueil de l enfant et sa famille. La prise en charge des enfants de moins de 1 an en structure petite enfance - Connaitre les besoins et les compétences des enfants de moins de 1 an - Identifier la place du jeu dans la construction de l identité de l enfant. - Identifier pour l adulte, la place à tenir auprès de l enfant qui joue. - Connaître des techniques permettant la coaction - La sécurité affective - Agir avec l enfant de moins de 1 an - Les différentes postures professionnelles «de jeu» auprès des enfants et ses effets - Concept de jeu libre et lien avec l aménagement de l espace 11

12 La prise en charge des enfants de 1-2 ans en structure petite enfance - Connaitre les besoins et les compétences des enfants de 1 à 2 ans - Identifier la place du jeu dans la construction de l identité de l enfant. - Identifier pour l adulte, la place à tenir auprès de l enfant qui joue. - Analyser les modalités de propositions d activités dans la pratique professionnelle - Connaître des techniques permettant le retour au calme - Les différentes postures professionnelles «de jeu» auprès des enfants et ses effets - Concept de jeu libre et lien avec l aménagement de l espace - Concept de jeu dirigé ou d ateliers - La Motricité La prise en charge des enfants de 2-4 ans en structure petite enfance - Connaitre les besoins et les compétences des enfants de 2 à 4 ans - Identifier la place du jeu dans la construction de l identité de l enfant. - Identifier pour l adulte, la place à tenir auprès de l enfant qui joue. - Analyser les modalités de propositions d activités dans la pratique professionnelle - Connaître des techniques permettant le retour au calme - Les différentes postures professionnelles «de jeu» auprès des enfants et ses effets - Concept de jeu libre et lien avec l aménagement de l espace - Concept de jeu dirigé ou d ateliers - La socialisation Autorité et Limites : leurs rôles dans le développement de l enfant Durée : 1 journée - Définir les notions d autorité discipline limites interdits - Comprendre les effets du changement de la société - Connaître les buts de l éducation - Acquérir des connaissances sur le fonctionnement des enfants - Evolution de l autorité avec l âge - Savoir susciter des comportements positifs et arrêter ceux négatifs - Valeur de l interdit et rôle des limites dans la construction psychologique de l enfant - Ce que les parents ont besoin d entendre - Les rituels et la répétition - La crise d opposition - Distinguer besoin et envie - Les outils de l autorité (la communication, technique de résolution de problème, les temps de hors-jeu ) - Temps d échange avec les participants 12

13 La communication gestuelle Communication - Acquérir les différentes dimensions de la communication. - Savoir identifier les enjeux de la communication et ses obstacles - Analyser les modes d expression du tout petit - Identifier l importance de la relation d attachement dans le lien à l enfant - Connaitre les besoins psychoaffectifs présents dans toute relation. - Connaître et repérer les principales attitudes émotionnelles et identifier les siennes - Comprendre les implications de la communication gestuelle dans la relation à l enfant. Contenus : - L observation comme outil de compréhension - La roue à eau de Colette Portelance - Le cycle de l attachement - Le dialogue tonique, le toucher et ses implications lors des soins - Les communications non verbales : les identifier et les décrypter - La langue des signes : intérêt et signes de base Les conflits dans les équipes de structure petite enfance - Savoir définir le concept de conflit - Acquérir les différentes dimensions de la communication. - Savoir identifier les enjeux de la communication et ses obstacles - Apprendre à aborder les conflits de manière constructive - Savoir écouter et adresser des messages avec assurance Contenus : - Schéma du conflit et de la communication - L écoute active - La place des émotions - Les différentes façons d adresser un message - Les fiches de poste, place et rôle de chacun - Les conflits en structure petite enfance entre parents et professionnelles - Savoir définir le concept de conflit - Acquérir les différentes dimensions de la communication. - Savoir identifier les enjeux de la communication et ses obstacles - Apprendre à aborder les conflits de manière constructive - Savoir écouter et adresser des messages avec assurance Contenus : - Schéma du conflit et de la communication - L écoute active - La place des émotions - Les différentes façons d adresser un message - Les outils de communication dans les structures 13

14 Les Ateliers Structures concernées : crèches, multi-accueil, relais d assistantes parentales ou relais d assistantes maternelles Organisation générale Déroulé et principe d organisation : Nous vous proposons des ateliers animés par une psychomotricienne. Pour chaque séance, un thème est défini au préalable. Nous utilisons le matériel présent sur place, et nous le complétons avec notre matériel. La séance est adaptée à la configuration des locaux. Chaque séance comprend 15 minutes d installation et de rangement et 45 minutes d activités avec les enfants. Rôle de la psychomotricienne Durant les séances, la psychomotricienne observe chaque enfant et apporte des informations aux professionnels et/ou aux parents sur les moyens d accompagner cet enfant dans son développement. Fréquence La fréquence des séances peut être au choix une par semaine, une par mois à définir en fonction des projets de votre structure. Types d ateliers : Les ateliers d éveil psychomoteur Dans les établissements d accueil de la petite enfance, nous parlons de séances d éducation sensori-motrice. En collaboration avec les puéricultrices de la structure, la psychomotricienne met à disposition des temps d exploration motrice et de jeux qui aident chaque enfant à passer naturellement d'étape en étape. Pendant que le bébé bouge et joue librement dans un espace sécurisé, en compagnie des autres enfants, ses capacités se développent : ses déplacements et manipulations deviennent de plus en plus précis et coordonnés : il prend progressivement conscience de son corps, de ses sens; petit à petit, il se rend compte de la présence des autres : c est le début des contacts sociaux ; il passe son temps à faire, défaire, refaire des expériences, il s adapte aux situations : c est la naissance de son intelligence, il réfléchit de plus en plus. Lorsque chaque étape est respectée, nous voyons le bébé progresser de façon harmonieuse. 14

15 Pour chaque séance un thème est défini au préalable en fonction de l âge des enfants et des besoins des professionnels (exemple : les retournements, les jeux de ballon, la socialisation ). Ces thèmes peuvent être axés sur des jeux moteurs, des échanges musicaux, sur l'expression corporelle ou le vécu d'une histoire, sur la relation adulte-enfant ou la dynamique de groupe Ils sont adaptés à l âge des enfants présents ainsi qu au nombre d adultes qui les accompagnent. Une fiche technique de la séance est laisser aux puéricultrices afin qu elles pussent remettre e place l atelier régulièrement. Ainsi elles sont accompagnées pour réfléchir sur l aménagement de l espace psychomoteur en fonction des besoins des petits. Le passage régulier de la psychomotricienne permet de soutenir la dynamique des activités de jeux sensori-moteurs. Le dialogue renforce la collaboration et la mise en place de situations adaptées et l aide spécifique à chaque enfant. Lorsque certains enfants ont des difficultés, les conseils de la psychomotricienne sont bienvenus. Les ateliers de massage Nous vous proposons des ateliers de massage animés par une psychomotricienne en présence d un des parents. Durant ces séances, les parents découvrent : - les principes fondamentaux du massage - comment masser les différentes parties du corps de leur enfant ainsi que - diverses techniques de massage afin de pouvoir ajuster leur pratique aux besoins spécifiques de leur enfant. Enfance, Formation et Psychomotricité 1 route de l Halbrandière Saint Aignan de Grand Lieu Tél :

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Ateliers Conférences. Interventions. Sandrine LE FLEM. Formatrice et consultante petite enfance 06.95.18.75.38.

Ateliers Conférences. Interventions. Sandrine LE FLEM. Formatrice et consultante petite enfance 06.95.18.75.38. Sandrine LE FLEM Formatrice et consultante petite enfance Ateliers Conférences 06.95.18.75.38. sandrineleflem@hotmail.fr www.sandrineleflem.fr Interventions 2015 Page 1 sur 5 La formatrice intervenante

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 10 votre rôle dès la naissance vers 2-3 mois vers 3-4 mois vers 5-6 mois vers 6-9 mois vers 9-12 mois recommandations 2 Dès la naissance,

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

PRESTATIONS BIEN-ÊTRE

PRESTATIONS BIEN-ÊTRE ONEX SANTÉ PRESTATIONS BIEN-ÊTRE SAISON 2010-2011 Réception SPPS - Guichet principal : Rue des Evaux 13, 1213 Onex Tél. : 022-879.89.11 ; fax : 022-879.89.10) Tous les jours de 9h à 12h et les lundis,

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E ESPACE BIEN-ÊTRE FR UN VÉRITABLE PLAISIR DES SENS... S occuper de soi devient un délicieux instant de bien-être. Les soins de beauté ont des textures douces, fondantes et des parfums qui éveillent les

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Petite Enfance. Livret accueil

Petite Enfance. Livret accueil 1 Petite Enfance Livret accueil Les préinscriptions Les préinscriptions à la crèche des rives, à la crèche des Ferrayonnes et à la crèche familiale se font tout au long de l année. Les femmes enceintes

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Catalogue de Formations 2014-2015

Catalogue de Formations 2014-2015 Catalogue de Formations 2014-2015 Organisme de Formation n 11 75 50696 75 ZO&KI 231 rue Saint Honoré 75001 Paris Tel : 06 12 62 74 41 Email : contact@zoeki.fr Sommaire Présentation des formateurs pages

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

Comment se sentir bien dans la pratique de yoga

Comment se sentir bien dans la pratique de yoga Livret de pratique Comment se sentir bien dans la pratique de yoga La posture (asana) sera stable et agréable. Pour cela, il suffit de se relâcher et de s absorber dans l infini. Yoga Sutra de Patanjali,

Plus en détail

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION 1 1. TABLEAU DES FORMATIONS 2013...3 2. GESTUELLE PRÉVENTIVE ET MANUTENTION DES

Plus en détail

Détendez-vous. Yoga, Taïchi, Sophrologie, Qi Gong. Ateliers découverte " Bien-être "

Détendez-vous. Yoga, Taïchi, Sophrologie, Qi Gong. Ateliers découverte  Bien-être Détendez-vous Ateliers découverte " Bien-être " Yoga, Taïchi, Sophrologie, Qi Gong > Arlon > Athus > Bastogne > Florenville > Libramont > Marche > Vielsalm La Mutualité chrétienne (MC) au service de votre

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique Vous trouverez ici notre guide d utilisation et d accompagnement pour l'aidant familial utilisant la tablette et nos jeux de

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

L'art pour les tout-petits : expérience pilote au sein de différentes maisons d accueil et crèches

L'art pour les tout-petits : expérience pilote au sein de différentes maisons d accueil et crèches L'art pour les tout-petits : expérience pilote au sein de différentes maisons d accueil et crèches Par Annick Faniel Dans notre article précédent, nous avons tenté de définir l'art, avec ses codes d'évaluation

Plus en détail

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS Robert Rigal DÉFINITIONS Motricité Ensemble des fonctions qui assurent les mouvements autogénérés d un organisme; Étude des mouvements humains et de leurs caractéristiques

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Projet éducatif vacances enfants et adolescents

Projet éducatif vacances enfants et adolescents Projet éducatif vacances enfants et adolescents SOMMAIRE 1- Présentation du mouvement 2- Valeurs et finalités 3- Nos objectifs 4- Nos orientations éducatives 5- L équipe d encadrement 6- Les activités

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

DEVENIR SOPHRO-RELAXOLOGUE

DEVENIR SOPHRO-RELAXOLOGUE DEVENIR SOPHRO-RELAXOLOGUE Qu'est-ce que la Sophro-relaxation? La sophro relaxation est une méthode de détente corporelle, émotionnelle et mentale unissant des techniques de relaxation et de sophrologie.

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Règlement intérieur de l établissement année 15-16

Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Ecole Sainte Anne Saint Joachim 3 rue de Ker Anna 56400 Sainte Anne d'auray Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Admission et inscription à l école Maternelle Tout enfant est admissible à

Plus en détail

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 Vers UNE PROGRAMMATION EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ECOLE PRIMAIRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 La programmation :

Plus en détail

Directives canadiennes en matière d activité physique Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire

Directives canadiennes en matière d activité physique Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire Directives canadiennes en matière d activité physique Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire Votre plan pour une vie active au quotidien! Directives canadiennes en matière d activité

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Un livret, pour qui? Ce livret est destiné aux parents et futurs parents qui souhaitent trouver un mode de garde

Plus en détail

InfosRAM. Dorénavant, et ce depuis le. Relais Assistantes Maternelles. n 1 - janvier 2013

InfosRAM. Dorénavant, et ce depuis le. Relais Assistantes Maternelles. n 1 - janvier 2013 CONCARNEAU ELLIANT MELGVEN NÉVEZ PONT-AVEN ROSPORDEN SAINT-YVI TOURC H TRÉGUNC InfosRAM Relais Assistantes Maternelles Dorénavant, et ce depuis le 1er janvier 2012, les RAM basés à Trégunc et Rosporden

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME ÉCOLE MATERNELLE

PROJET DE PROGRAMME ÉCOLE MATERNELLE PROJET DE PROGRAMME ÉCOLE MATERNELLE 3 juillet 2014 Page 1 sur 23 Les missions de l école maternelle 1. L école maternelle : un cycle unique et fondamental pour la réussite de tous La loi de Refondation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES COMMENT PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS ET LES POSSIBILITES DES TOUT PETITS ET DES PETITS DANS L AMENAGEMENT DES ESPACES, L ORGANISATION DU TEMPS ET LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT Que vous soyez parent, enseignant, formateur, pédagogue, coach, manager Que votre activité professionnelle ou simplement la quête de vous-même vous

Plus en détail

FORCE DE VENTE : une approche commerciale efficace

FORCE DE VENTE : une approche commerciale efficace Les formations standardisées voulant mettre le commercial dans un «moule» et formater une personne en appliquant des techniques à la lettre sont bien différentes de ce que nous vous proposons chez Semaphorus.

Plus en détail

guide PMI Observer et accompagner Le développement de l'enfant de 0 à 6 ans

guide PMI Observer et accompagner Le développement de l'enfant de 0 à 6 ans PMI guide Observer et accompagner Le développement de l'enfant de 0 à 6 ans Les grandes étapes du développement psychomoteur Accompagner votre enfant dans sa découverte du monde Quoi de plus merveilleux

Plus en détail

PROGRAMME FUGUE. Les horaires vous seront signalés une fois les inscriptions closes. Total des heures : 14

PROGRAMME FUGUE. Les horaires vous seront signalés une fois les inscriptions closes. Total des heures : 14 PROGRAMME FUGUE Les deux jours se composent d une approche corporelle et mentale, alternant l étude des «manières de faire» (techniques) et des «manières d être» (états intérieurs et manifestations extérieures)

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS DE QUELS MOYENS DISPOSE-T-ON? EXAMEN CLINIQUE + QUESTIONS des grandes étapes du développement de l'enfant dans les domaines de : Acquisition

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

les ateliers TOUT-PETITS NOM Petits gestes autour d un thème. DESCRIPTION Découverte de manipulations simples autour d un thème spécifique.

les ateliers TOUT-PETITS NOM Petits gestes autour d un thème. DESCRIPTION Découverte de manipulations simples autour d un thème spécifique. TOUT-PETITS Petits gestes autour d un thème. Découverte de manipulations simples autour d un thème spécifique. Il est intéressant que le thème utilisé soit en relation avec la vie de l enfant : thème travaillé

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire Rentrée 2015 Charte du restaurant scolaire Délibération du conseil municipal du 22 mai 2014 Mairie de Marcy L étoile Préambule Merci de bien vouloir prendre connaissance en famille, avec vos enfants, du

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

5 postures pour mobiliser le don

5 postures pour mobiliser le don Confiance Sollicitude Réciprocité d engagement Tirer partie de son Relance expérience relationnelle constructive 5 postures pour mobiliser le don Attention à soi Alliance : Lier sans défier Donner Recevoir

Plus en détail

Ainsi, le but est de créer un partenariat durable basé sur la confiance entre «employeur» et «employé».

Ainsi, le but est de créer un partenariat durable basé sur la confiance entre «employeur» et «employé». Point Information Jeunesse de Mûrs-Erigné Origine du projet Les jeunes de 16/18 ans et les étudiants recherchent un job à l année où pendant leur temps libres pour financer leurs études ou certains projets.

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Les bonnes pratiques pour les travaux scolaires à la maison

Les bonnes pratiques pour les travaux scolaires à la maison D après LES DEVOIRS ET LES LEÇONS de Marie-Claude Béliveau 1 1 Rappels et définitions. Officiellement, les devoirs à la maison sont interdits depuis 1956 2 à l école primaire mais leur pratique reste très

Plus en détail

«La gestion des douleurs», l après TMS

«La gestion des douleurs», l après TMS Journée territoriale de la prévention des risques professionnels CDG82 MONTAUBAN (82) «La gestion des douleurs», l après TMS Christiane.Daban Octobre 2012 Kinésithérapie & Prévention -> Ce qui fait la

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Développement Personnel. Cahier 1

Développement Personnel. Cahier 1 Développement Personnel Cahier 1 Sommaire n Développez votre potentiel de communication P. 1 n Développez votre confiance en vous P. 2 n Gérez votre stress P. 3 n Gérez les conflits et les situations difficiles

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

FORMATION DOCUMENTATION RÉFLEXION PROGRAMME

FORMATION DOCUMENTATION RÉFLEXION PROGRAMME FORMATION DOCUMENTATION RÉFLEXION PROGRAMME 2016 Répondre aux besoins fondamentaux des très jeunes enfants représente un enjeu éthique considérable puisqu'il s'agit de les aider à se construire et à devenir

Plus en détail